Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Luc Cotté : La piste du fer, un concept déjà mis à malAujourd'hui à 23:31Pascal_WesternM.A.J. Une interview de Patrick Gross en 2009 par O.D.H.TvAujourd'hui à 22:34nicosRetour sur l'OVNI de Tavernes en 1974.Aujourd'hui à 22:17Polyèdre57Une mission lunaire européenne avant 2025 ? Aujourd'hui à 21:00XPDavyQue valent les affirmations de Thierry Jamin?Aujourd'hui à 19:51Nanou TiPrésentation Belug@ ;Aujourd'hui à 17:47Polyèdre572018: le 11/11 à 18h37 - Ovni en forme de cloque - ST SIXTE -Loire (dép.42)Aujourd'hui à 17:47Benjamin.dLe vaisseau du film Contact et relativité généraleAujourd'hui à 14:17Yvon CédricLumière paralysanteAujourd'hui à 14:09Yvon CédricMoon, le filmAujourd'hui à 14:03Yvon Cédric« transparence induite électromagnétiquement »Aujourd'hui à 13:48Yvon CédricDes hommes sur mars pour 2018 ?Aujourd'hui à 13:46Yvon CédricEffacer la mémoire est désormais possible !Aujourd'hui à 13:42Yvon CédricVoyage aux confins de l'universAujourd'hui à 13:17Yvon Cédricsidonie une nouvelleAujourd'hui à 12:54sidonie38Le complot de la N.A.S.A au sujet des Ovnis (nasa ufo)Aujourd'hui à 12:53Yvon CédricQuand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesHier à 21:50AntigravitronBonjour à tous Hier à 09:03Nanou TiPrésentationLun 18 Fév 2019, 22:06Polyèdre57Les pires fakes ovnis?Lun 18 Fév 2019, 19:40moimoiLDLN n° 122 - Février 1973Lun 18 Fév 2019, 18:37Polyèdre572019: le 08/02 à 18h35 - 4 lumières clignotantes - Batzendorf-Wintershouse -Bas-Rhin (dép.67)Lun 18 Fév 2019, 10:33aurelien wolffKepler: La dernière image du chasseur d'exoplanètes.Dim 17 Fév 2019, 14:54XPDavyOvnis dans le LoiretDim 17 Fév 2019, 13:59Polyèdre572015: le 30/10 à 20h20 - Lumière étrange dans le ciel - Ovnis à Pontarlier - Doubs (dép.25)Sam 16 Fév 2019, 19:41Polyèdre57Lorraine: les membres de cette régionSam 16 Fév 2019, 18:15Polyèdre57Le cas Pascagoula (Mississippi 1973)Sam 16 Fév 2019, 07:59Polyèdre57Lune & NASAVen 15 Fév 2019, 16:17XPDavyLe voyage temporel est-il possible?Jeu 14 Fév 2019, 21:37Nanou TiLes Canadiens du forumJeu 14 Fév 2019, 20:54Polyèdre57
Annonce
Actualité du Blog
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 13003
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 19870
Réputation : 80
http://ovni-extraterrestre.com/

loupe Les témoins d'ovnis sont-ils des sujets psi ?

le Mer 14 Jan 2009, 14:21
Rappel du premier message :

Les témoins d'ovnis sont-ils des sujets psi ?

Une expérience exploratoire

Viéroudy, P.: Revue de Parapsychologie, n° 6, juillet 1978 [1]
Home
Tout le monde observe-t-il le phénomène ?

Des recherches statistiques ont été faites aux Etats-Unis [2] pour vérifier si les rapports d'observations émanaient de toutes les couches de la population. Les résultats de ces travaux semblent montrer que tout le monde observe le phénomène.

Cependant ces recherches ont essentiellement porté sur la répartition sociale des témoins ; on a cherché quelle proportion des témoins étaient ouvriers, agriculteurs, enseignants, ingénieurs, scientifiques, ecclésiastiques, et l'on a constaté que la répartition des témoins correspondait à celle des différentes "couches sociales".

Mais on peut se demander si c'est bien là un bon critère ; peut-être y-a-t-il dans un échantillonnage de population d'autres "différences" que celle de la position sociale.

Plusieurs dizaines d'enquêtes personnelles m'ont amené à rencontrer des représentants de toutes les "couches sociales" citées plus haut ; des précisions apportées sur eux-mêmes par les témoins ou leurs proches semblent bien montrer que la position sociale est un critère insuffisant. Qu'on en juge :

* Mme P. a fait 3 observations : un disque jaune se déplaçant à grande vitesse, un objet ovale orangé immobile, et un curieux objet mimétique gris, proche, en plein jour. Elle possède une faculté de précognition développée confirmée par tous les membres de sa famille à qui elle "fait peur". Aucune montre ne fonctionne à son poignet ce qui la conduit à porter une montre en sautoir ; elle affirme avoir un jour dévié par sa présence une boussole sensible.
* Mme Y. et ses 3 enfants ont fait une dizaine d'observations de boules lumineuses ; l'un des enfants a observé une sorte de "wagon lumineux" s'immobiliser plusieurs mn devant sa fenêtre en s'éclairant par portions. Tous les membres de cette famille assez éprouvée sont très croyants et sensibles. Ils voient souvent leurs prières se réaliser de manière précise ; ils ont des précognitions et "transmissions de pensées".
* Mme P. a fait 2 observations d'ovni de jour : une "fusée silencieuse", et un curieux "ballon" noir tombé au sol et disparu sans laisser de trace dans un pré, provoquant l'affolement des chevaux qui s'y trouvaient. Elle parait d'une grande sensibilité et possédait une faculté télépathique très développée avec son frère auquel elle était très attachée.
* Mme St M. a observé 2 boules lumineuses. Elle ne peut garder de montre bracelet en fonctionnement normal plus de quelques jours.
* Mme A. a observé par 2 fois un objet lumineux jaune circulaire avec trainée. Elle a été mêlée à plusieurs cas de hantise et poltergeist après la mort de son mari, celui-ci semblant revenir hanter la maison.
* Les jeunes C. ont fait 3 observations de boules lumineuses ; l'un d'eux a souvent des précognitions, confirmées par sa famille. Leur père s'intéresse à l'occultisme et au spiritisme et fait "tourner les tables".
* M. P. a fait 2 observations : une boule multicolore se livrant à des évolutions compliquées et une boule verte comportant plusieurs faisceaux rouges mobiles. Il est nerveux, sensible et fait de la musique de manière innée ; il aurait été inexplicablement guéri à l'âge de 12 ans par une "prière" donnée à lire par une vieille paysanne, alors qu'il était condamné par son médecin. Son grand-père possédait le "don de sourcier".
* Mme L. a fait 3 observations de boules orangées ainsi que celle d'un disque rouge avec des clignotants, la survolant à basse altitude. Ses montre-bracelets n'ont jamais fonctionné normalement, prenant inexplicablement de l'avance ou du retard. Son père possède le "don de sourcier" et sa grand-mère possédait une faculté de prémonition marquée connue de toute la famille.
* M. T. a fait 2 observations : un objet lumineux en plein jour et une boule lumineuse avec des clignotants qui précédait sa voiture. Il est très doué pour la peinture et la musique et affirme posséder des facultés paranormales sur lesquelles il ne veut pas s'étendre par crainte du ridicule.
* M. et Mme C. ont fait 14 observations de boules orangées sur une période de deux moins ainsi que celle de l'atterrissage d'un "engin" avec hublots éclairés. Ils ont également observé un curieux "animal fantôme" lumineux, et une "flamme" se déplaçant au sol. Mme C. s'intéresse au spiritisme et a assisté à des séances médiumniques. Elle dispose d'une faculté télépathique avec sa mère et son mari, ainsi que d'un curieux "don" pour retrouver les objets perdus. Elle est très croyante et croit aussi à la réincarnation. Son mari peu porté sur ce genre de phénomènes confirme ces curieuses facultés.
* M. K. a fait 5 observations d'objets lumineux éloignés et celle d'une "soucoupe" dédoublée proche en plein jour ; il a en deux occasions observé des "fantômes", un "moine" dans un monastère, une silhouette lumineuse sautillante au bord d'une route. Il a vécu pendant la dernière guerre une curieuse aventure au cours de laquelle une pièce mécanique défectueuse se serait miraculeusement transformée pendant la nuit à la suite d'une forte prière. M. K. est très croyant.
* M. B. a observé par 3 fois des boules lumineuses au-dessus de lui ainsi qu'un cigare gris immobile au-dessus du sol, un après-midi. Des phénomènes de hantise ont eu lieu dans son entourage. Il a été élevé dans le Berry par sa grand-mère dans les vieilles croyances et pratiques "magiques" de cette région ; il a une profonde croyance religieuse et dispose de facultés paranormales développées, confirmées par plusieurs personnes. Il fait souvent des rêves prémonitoires, prédit l'avenir en "tirant les cartes", possède le "don de sourcier". Il dispose d'un don de guérison confirmé par plusieurs personnes très impressionnées. Il affirme avoir la possibilité d'influencer certains événements par la pensée et est très doué pour la peinture.
* M. Q. chauffeur de camion, a observé 1 cigare rouge avec des faisceaux lumineux près du sol à une centaine de mètres. Son employeur m'a affirmé que malgré son manque de mémoire, il disposait d'une sorte de "don d'orientation" lui permettant de trouver à coup sûr son lieu de destination, là où des chauffeurs expérimentés ont de grosses difficultés.
* M. M. a observé 1 "météore" erratique et photographié 1 "engin" avec clignotants qui la survolait. Il est très croyant et fait des rêves prémonitoires ; il lui arrive de prier fortement pour une chose et voir cette chose se réaliser quasi miraculeusement dans les jours suivants.
* Mme B. a fait 2 observations : une "ampoule électrique" proche rouge feu comportant des "flammes" multicolores à la partie supérieure et un "anneau" bleu avec une lumière centrale. Elle est très nerveuse et fait des rêves prémonitoires ; elle dispose depuis son jeune âge d'une faculté de précognition développée confirmée par sa famille.
* Mlle T. a fait 2 observations : l'une de deux boules lumineuses, l'autre de deux " engins " proches immobiles avec plusieurs gros feux ; elle affirme ne pouvoir conserver de montre en état de marche, celles-ci avançant ou retardant inexplicablement.
* Mme P. a fait 4 observations d'objets sombres avec clignotants se déplaçant silencieusement ; elle est très croyante et affirme disposer d'une faculté type "Geller" de remise en marche de montres. Elle affirme que les pendules de son domicile avancent ou retardent inexplicablement suivant ses occupations.
* Mme V. a fait 5 observations dont un objet au sol avec humanoïde ; elle est très nerveuse et a participé avec succès dans sa jeunesse à des séances de spiritisme.
* Mme G. a fait 3 observations : 2 "yeux" brillants proches avec un faisceau lumineux au sol, un objet ovale orangé immobile, et une "soucoupe" couleur de feu immobile. Elle vit dans une situation conflictuelle familiale profonde. Des phénomènes de hantise, de poltergeist, et de PK spontanée ont fréquemment lieu autour d'elle. Son fils a également observé indépendamment un objet rouge orange qui a changé de forme.
* Mme V. a fait cinq observations parmi lesquelles un "soleil" avec des rayons, un "cigare" horizontal nimbé de lumière, et de curieux "nuages solides" de jour. Elle fait des rêves prémonitoires annonçant des morts prochaines. Elle a plusieurs fois observé des apparitions lumineuses chez elle et perçu des bruits inexplicables.

J'arrête ici cette énumération en précisant que 60 % des témoins de mon échantillonnage personnel présente des facultés paranormales reconnues par un tiers. On aura constaté que presque tous ces témoins ont fait plusieurs observations ; ce fait n'est pas rare et a été constaté par d'autres chercheurs. Le record en la matière semble être détenu par M. B. de Florange [3] qui a fait plus de quinze observations totalement inexplicables dont plusieurs proches, en compagnie d'autres personnes et en des lieux très différents.

Tout aussi étonnantes sont les familles de témoins où 2 ou 3 générations ont fait des observations d'ovnis en des lieux et à des époques différents. Je connais personnellement 5 de ces familles qui font régulièrement des observations.

Un bel exemple nous est donné par l'affaire de Rabastens [4] où toute une famille est intéressée : le grand-père solide vétéran de la guerre 14-18, sa femme, son fils, sa fille, et son petit-fils qui ont observé le phénomène indépendamment au cours de cette série de manifestations.

Il peut être important de préciser que sur 50 % des observations citées ci-dessus le témoin était seul, dans 30 % il était accompagné d'une ou deux personnes de même descendance (parents, grands-parents, enfants, petits-enfants, frère, sœur), et dans les 20 % restant, d'une personne étrangère ou de descendance différente (conjoint). Dans ce dernier groupe de cas, un seul des 2 témoins était sujet psi. Dans plus cas où une autre personne se trouvait à proximité le témoin n'a inexplicablement "pas pensé" à l'appeler, ou celle-ci n'a "pas pu" ou n'a "pas voulu" se déranger, ou bien le phénomène est disparu à son arrivée. Je n'ai, dans l'ensemble de mon échantillonnage, qu'un seul cas où le phénomène (une boule orangée) a été observé par 2 témoins indépendants ; les 2 témoins sont des sujets psi, travaillant ensemble, et avaient fait chacun plusieurs observations auparavant.

Ces constatations inattendues, intéressantes à confirmer avec un échantillonnage plus large, conduisant à se demander s'il n'existerait pas des "témoins ovni-types" ; la faculté de "témoin ovni latent" pourrait être héréditaire et il serait intéressant de tenter d'en dresser le portrait.
Esquisse et portrait du témoin-type

Le témoin type a souvent eu une enfance difficile et vit dans une situation conflictuelle. Son adaptation sociale est mauvaise et son activité davantage influencée par le sentiment que par la réflexion. Il est d'un caractère affable et gentil, qui lui concilie son entourage et lui vaut l'estime générale. Il ne refuse jamais un service et même est souvent disposé à la prodigalité. Sa volonté est faiblement développée. Il est très influençable et sensible, parfois d'humeur capricieuse, nerveux, instable dans ses relations affectives. Le témoin type est un croyant, pas forcément dans une religion précise, parfois dans certains domaines de l'occultisme et de l'ésotérisme (réincarnation, spiritisme, templiers). Il est artiste, aime peindre ou jouer de la musique, qu'il connaît souvent de manière innée. Il aime la nature et les animaux. Le témoin type a souvent, en plus des observations ovni été mêlé à d'autres phénomènes paranormaux tels que hantises, poltergeist, fantômes, magie.

Enfin, il possède des facultés paranormales : télépathie, précognition, "dons" de sourcier ou de guérison, faculté PK type Geller.

En termes de psychanalyse le témoin type présente une faible individuation [5].

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici

Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 13003
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 19870
Réputation : 80
http://ovni-extraterrestre.com/

loupe Re: Les témoins d'ovnis sont-ils des sujets psi ?

le Dim 27 Juin 2010, 11:36
En psychologie, le terme d'hystérie collective[1] (le terme de psychose collective est aussi utilisé dans la littérature), s'applique à des phénomènes où les mêmes symptômes, hystériques ou ayant les mêmes caractères soudain et incontrôlable que l'hystérie, sont ressentis par tout un groupe de personnes :

* réactions de panique ressenties par des foules, des populations entières, par exemple à la réception de nouvelles concernant des maladies. Ce genre d'hystérie collective n'est pas à proprement parler une forme collective d'hystérie.
* comportements d'excessif enthousiasme ou d'excessive adulation de la part d'un groupe. (Fréquemment observé chez des adolescent(e)s assistant à un concert de leur groupe idole)
* situations dans lesquelles tout un groupe présente les mêmes symptômes somatiques, sans cause organique. Un cas fut observé en 1977 aux États-Unis, quand 57 membres d'un orchestre scolaire furent pris, après un événement sportif, de maux de tête, nausées, vertiges, évanouissements… Ne trouvant pas de cause organique, les chercheurs ont conclu à une réaction à la chaleur, dont avait été victimes quelques-uns de ces musiciens et qui s'était étendue aux autres par suggestion émotionnelle. Le terme de « réaction de stress collective » est aujourd'hui préféré pour parler de phénomènes de ce genre.

George Heuyer, dans une communication à l’Académie nationale de médecine[2] qui date de 1954, émit l’hypothèse que les vagues d’ovni, étaient le fruit d’une psychose collective. Encore aujourd'hui, les ufosceptiques, dans le cadre du modèle sociopsychologique du phénomène ovni, considèrent les vagues d'ovnis, comme par exemple la vague belge d'ovnis[3], comme des contagions psychosociales (même si l'ensemble du phénomène ovni, comme les observations en dehors des flambées collectives, ne s'explique bien entendu pas par une hystérie collective).

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 13003
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 19870
Réputation : 80
http://ovni-extraterrestre.com/

loupe Re: Les témoins d'ovnis sont-ils des sujets psi ?

le Dim 27 Juin 2010, 11:37
Hystérie collective : Les radars n’enregistrent pas des visions psychotiques

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 13003
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 19870
Réputation : 80
http://ovni-extraterrestre.com/

loupe Re: Les témoins d'ovnis sont-ils des sujets psi ?

le Dim 27 Juin 2010, 11:39
Philip Morrison en convient : "Je dirais même qu'aucun témoin qui rapporte une histoire véritablement étrange n'est crédible. Le seul espoir est d'avoir des déclarations indépendantes avec plusieurs témoins indépendants et alors la crédibilité est certainement établie" (19).

Il existe cependant un danger dans cette théorie. C'est la situation psychologique appelée hystérie collective par laquelle un groupe d'individus peut être amené à croire que tel ou tel événement est en train de se passer. On le définit de la manière suivante :

…Sa dissémination à travers une population de symptômes dans un contexte où aucune base concrète à ces symptômes n'a pu être établie et où toute une gamme de pratiques et comportements, largement empreinte d'un sentiment de peur d'une force mystérieuse, se répand à travers la collectivité... Ceci est inexplicable en termes habituels d'effets mécaniques, chimiques ou physiologiques (20) .

La relation que peut avoir cette situation avec les OVNI est inconnue le rapport CONDON et le Symposium AAAS ont discuté ce point comme une possibilité. Deux cas cités dans ces deux mêmes études illustreront ce que cette situation peut entraîner.

Le premier cas est la fameuse émission radio de H.G. Wells. La Guerre des Mondes, en 1938. Pour les auditeurs de ce programme qui n'avaient pas entendu le présentateur expliquer que c'était seulement une fiction et non un fait réel, tout se passa comme si la terre avait été effectivement envahie par des extra-terrestres venus d'une autre planète. Leur réaction fut une réaction de panique, certains ayant littéralement "mis le cap sur les collines", et dans certains cas tentative de suicide. L'émission eut lieu à une époque où il régnait une grande anxiété causée par le risque de guerre, lorsque Hitler venait juste d'envahir l'Autriche et que les Japonais marchaient sur la Chine. La population était conditionnée avec des nouvelles de guerre et de destruction et la panique s'ensuivit.

Le deuxième cas concerne l'épidémie "June Bug" d'une usine du Sud. En 1942 des ouvriers d'une section d'une usine de textile du Sud firent état de troubles ayant comme symptômes : nausées, urticaire et évanouissement, causés par un minuscule insecte. En fait, il n'y avait aucun insecte. Ces symptômes s'étaient manifestés spontanément et résultaient de tension et de frustration ressenties par les ouvriers.

Le rapport CONDON conclut simplement que l'on doit tenir compte de ce phénomène lorsque l'on étudie des cas d'OVNI, mais ne le cite pas comme une cause effective. Le Dr. Hall au meeting AAAS décida de l'écarter totalement en tant qu'explication.

On tenta d'assimiler les rapports sur les OVNI à ces cas d'hystérie collective... mais il est très difficile de faire admettre que les cas "solides" puissent être expliqués de cette manière. Tout d'abord les témoins d'OVNI, dans la plupart des cas n'interprètent pas cela comme une menace personnelle sérieuse. Ils décrivent souvent un OVNI avec embarras mais sans peur. D'autre part, compte tenu que ces témoignages d'OVNI se succèdent depuis au moins des décades et qu'ils sont répartis à travers le monde entier ce serait un cas d'hystérie collective sans précédent. (21).

Dans ces conditions le chercheur doit-il abandonner l'idée de déterminer la crédibilité d'un témoin ? Le Dr. Roger Shepard, dans sa déclaration au House Science and Astronautics Committee" * conclut que :

... Une étude scientifique des phénomènes OVNI n'est pas impossible... simplement plus difficile, car nous avons à faire face, dans la plupart des cas, à un problème ne pouvant pas être résolu en valeurs physiques, mais par l'interprétation de comptes-rendus verbaux. En résumé, nous avons à faire face à un problème relevant plus du domaine du psychologue que du scientifique. (22).

Le rapport CONDON conclut qu'il serait souhaitable que des sociologues et des psychologues fassent partie des équipes d'investigateurs sur les rapports d'OVNI (23). Il semble de toute évidence, que les gens de ces disciplines pourraient contribuer grandement à l'effort. Mais du fait des divergences d'opinion existant dans ces professions, il semble douteux qu'ils arrivent à résoudre la controverse.

Le Dr. Hall déclara au Symposium AAAS que :
Nous trouvâmes quelques scientifiques tenant un raisonnement de ce style :
"Je peux citer des centaines de cas où les gens ont été vivement intrigués par un av ion ou une étoile et qui l'ont signalé comme étant un OVNI. Je peux également citer des centaines de cas comiques où des gens déséquilibrés racontaient des histoires de toute évidence fausses ; par conséquent il est plausible que le reste des cas soit du même genre". De ma propre expérience de pilote militaire durant la guerre, je sais que des aviateurs ont parfois tiré sur Vénus ou sur une île en croyant que c'était un avion. Il serait néanmoins stupide de ma part d'en conclure qu'il n'existe pas d'avions dans le ciel (24).

Il y a donc deux solutions possibles :
- soit que les témoins aient observé un phénomène physique particulier, soit qu'il s'agisse d'une forte projection de leurs phantasmes, d'un phénomène d'hallucination collective ou de tout autre mécanisme similaire. Etant donné ces différentes possibilités, je pense qu'il est plus plausible de croire à un stimulus physique particulier plutôt que de croire que de nombreux témoins se trompent de telle manière qu'ils arrivent à croire fermement qu'ils sont en train de voir quelque chose contraire à leurs propres croyances, et qui risque de les rendre ridicules aux yeux de leurs concitoyens (25).

De même que des professionnels, tels que Grinspoon & Persky pensent que les OVNI sont des manifestations psychologiques, il y a ceux qui rejoignent le Dr. Shepard dans sa conviction, après étude de nombreux cas d'OVNI, que la plupart des observations ne sont pas des aberrations psychologiques et qui reconnaissent avoir négligé d'étudier sérieusement ces cas, soit à travers la psychopathologie, soit à travers le phénomène OVNI ..." (26).

http://www.ldi5.com/ovni/sepra/ni2_2.php

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 13003
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 19870
Réputation : 80
http://ovni-extraterrestre.com/

loupe Re: Les témoins d'ovnis sont-ils des sujets psi ?

le Dim 27 Juin 2010, 11:47
"Il y a des gens comme ça qui prennent un malin plaisir à s'opposer systématiquement à l'étude du phénomène ovni. Il s'agit de comportements que l'on peut considérer comme maladifs, excessifs qui cachent probablement des problèmes psychologiques."

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum