Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Les observations d'ovnis triangulaires analysées par la SCUAujourd'hui à 18:33Polyèdre57Quand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesAujourd'hui à 15:16GenuineUFOsM.A.J :Matin Ovni dans le monde - Avril 2019 par O.D.H.TvHier à 17:54Polyèdre57Que valent les affirmations de Thierry Jamin?Hier à 13:27Pascal_WesternMessage télépathique et Technologies (1973)Hier à 00:07elisaliseLes sujets fermésMar 16 Avr 2019, 21:32Polyèdre57Paralysie du sommeil et possible abduction ?Mar 16 Avr 2019, 18:11Polyèdre57Lorsque certains ufologues s'aventurent dans le domaine du paranormal Mar 16 Avr 2019, 15:52HannibalExiste-t-il des extraterrestres sur Terre ou ailleurs dans l'espace avec Jean DupratMar 16 Avr 2019, 07:53LorelineQu'est-ce que réfléchir sur le sujet OVNI ?Lun 15 Avr 2019, 23:47TikoDes sons étranges aux quatre coins du globe...Lun 15 Avr 2019, 21:21Polyèdre57Midi-Pyrénées: les membres de cette régionLun 15 Avr 2019, 21:10Polyèdre57Projet Camelot / Stargate / Remote viewingDim 14 Avr 2019, 15:01GenuineUFOsCrash de Rien et Cas Jumeaux par Joël Mesnard Sam 13 Avr 2019, 18:44Polyèdre57Languedoc-Roussillon: les membres de cette régionSam 13 Avr 2019, 18:02Polyèdre57(2017) J-P Petit & J-C Bourret : Ovnis, l'extraordinaire découverte.Ven 12 Avr 2019, 20:18Nanou TiMon retour !Ven 12 Avr 2019, 11:58Polyèdre57 Le cliché du trou noir M87* enfin révéléJeu 11 Avr 2019, 16:10LorelineQu'est-ce qui peut constituer une preuve en ufologie? Jeu 11 Avr 2019, 06:10TikoRhône-Alpes: les membres de cette régionMar 09 Avr 2019, 18:06Polyèdre57Abductions et hypnoseMar 09 Avr 2019, 17:52Polyèdre57L'observation des satellites artificiels (ISS et autres)Mar 09 Avr 2019, 12:33Polyèdre57Hypothétique technologie d’ovni...Mar 09 Avr 2019, 12:22Polyèdre57Présentation et Observation ufoLun 08 Avr 2019, 12:31Polyèdre57témoignage Lun 08 Avr 2019, 09:23StarfullPrésentation de Nicolas.PLun 08 Avr 2019, 09:09StarfullLune & NASADim 07 Avr 2019, 13:40elisaliseNord-Pas-de-Calais: les membres de cette régionSam 06 Avr 2019, 14:08Polyèdre57[Sujet Unique] 2014 : La sonde Hayabusa-2 est partie vers l’astéroïde 1999 JU3 - RDV 2018Sam 06 Avr 2019, 10:04XPDavyLes ovnis sont-ils des engins, prototypes militaires secrets?Ven 05 Avr 2019, 12:52Hocine
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Aarhon
Aarhon
Equipe du forum
Equipe du forum
l'affaire SL-9 Empty

Masculin Age : 43
Nombre de messages : 248
Inscription : 09/07/2007
Localisation : Avignon
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4419
Réputation : 3

Ovnis l'affaire SL-9

le Sam 01 Sep 2007, 15:58
il y a peu de temps, j'aidécouvert cette affaire en enquêtant sur la fulgurante avancée techologique des états unis.

En 1997 parait sur le forum fr.sci.astronomie un étrange document anonyme.
Ce texte soutient que l'étrange série d'objets appelé
"Comète Schoemaker-Lévy 9" ou SL9, qui a frappé la planète
Jupiter en juillet 1994 en provoquant des explosions colossales était
en fait une expérimentation de bombes d'antimatières misent
au point par l'armée américaine, lancées par les navettes
spatiales de la NASA et déguisées en collisions cométaires.


l'affaire SL-9 Hst3

photo de la "comète SL9"

l'affaire SL-9 Mssso4
l'affaire SL-9 Hst_gimp

impacts sur JupiterPour lire le texte SL9 et son historique:

http://ataraxie.free.fr/fr_rumeurs1.htm


ou http://sapiensweb.free.fr/articles/2-sl9-fr.htm
Commentaires de ce texte par A. J. Holbecq: http://sapiensweb.free.fr/articles/2-sl9-fr.htm#commentaires


N'étant pas un expert scientifique, j'aimerai avoir votre avis sur cette théorie

info ? intox ? 😕
Amiraloneil
Amiraloneil
Culture Scientifique
Culture Scientifique
l'affaire SL-9 Empty

Masculin Age : 73
Nombre de messages : 49
Inscription : 22/04/2007
Localisation : Rousies 59131
Emploi : Retraité
Passions : bricolage, internet, informatique,ovnis
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4383
Réputation : 3

Ovnis Re: l'affaire SL-9

le Mer 09 Avr 2008, 17:28
J'ai lu à peu prés les mêmes choses dans un écrtit de JP Petit
C'est dur à croire sans preuves, mais sait-on jamais?
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: l'affaire SL-9

le Mer 09 Avr 2008, 18:18
Sinon on ne voit pas tes images. Wink
Après c'est sûr que c'est très intéressant, mais je suppose que cette affaire à encore été étouffée...
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: l'affaire SL-9

le Dim 27 Avr 2008, 11:19
Bonjour,
J'ai lu aussi cela sur le site de Jean-Pierre Petit. C'est peut-être vrai peut-être pas. Mais si c'est vrai c'est grave. Comment on-t'il l'audace d'aller faire des expériences de cette nature ailleurs dans l'espace sur d'autres planètes, après avoir déjà bien saccagé la Terre (et de nombreux humains) et son atmosphère avec le nucléaire ?
Astrid77
Astrid77
Ufologue/enquêteur
Ufologue/enquêteur
l'affaire SL-9 Empty

Féminin Age : 65
Nombre de messages : 1350
Inscription : 13/04/2008
Localisation : dammartin en goele
Emploi : Lecteur-Correcteur à domicile
Passions : Lecture, Ufologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4498
Réputation : 17
http://lesmotsetlaplume.e-monsite.com/

Ovnis Re: l'affaire SL-9

le Dim 27 Avr 2008, 15:18
Allons, je pense qu'il faut arrêter de parler de la fulgurante avancée technologique des américains.
A chaque fois qu'ils s'amarrent à l'ISS, ils doivent faire une inspection totale de la navette.
N'oublions pas, non plus, que si nous, les européens, n'avions pas été là, ils ne se seraient jamais posés sur la Lune.
Il me semble que les composants electroniques étaient français et allemands, mais je me trompe peut-être.
Alors, pour SL-9, arrêtons de divaguer et reprenons nos esprits.

Amitiées.
Mitch13
Mitch13
Equipe du forum
Equipe du forum
l'affaire SL-9 Empty

Masculin Age : 57
Nombre de messages : 554
Inscription : 07/01/2008
Localisation : france sud
Emploi : cadre
Passions : plongée, peinture, ufologie, aviation, pêche, nature, boules...
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4116
Réputation : 0

Ovnis Re: l'affaire SL-9

le Dim 27 Avr 2008, 21:16
Totalement d'accord avec toi Astrid...

C'est à croire que nous fantasmons avec les Américain. Comme je l'ai dis plusieurs fois ici, les Américains ne sont pas plus fort qu'ailleurs, ils ont du fric c'est tout. Je vais me lacher; ils friment, ils considèrent les autres pays comme des arrièrés, ils se croient tout permis et j'arrète là... Nous avons de très bon chercheurs et inventeurs. Si ils possèdaient une si grande technologie, il l'auraient utilisé au moins pour le lancement de leurs navettes qui sont rattachées encore à un lanceur à poudre et à pétrole. fnrf
Léon.D
Léon.D
Equipe du forum
Equipe du forum
l'affaire SL-9 Empty

Masculin Age : 70
Nombre de messages : 2141
Inscription : 21/10/2007
Localisation : charleroi
Emploi : pensionné
Passions : peche ,bricolage,poules naines .témoin vague belge
Règlement : Règlement
Points de Participation : 5422
Réputation : 29

Ovnis Re: l'affaire SL-9

le Dim 27 Avr 2008, 21:43
Ho la que je suis heureux de voir vos réponses .Notre satellite européen vient d'etre lancé pour nos gps et autres .Nous serons précis au métre alors que celui des américains n'est précis qu'au 10 mètres et c'est peut dire .Nous avons de trés bons savants chez nous et non des moindres .Quand tu dis Mitch que ces américains ont le fric ,ils ne sont plus si riches que ça il suffit de regarder la chutte spectaculaire du dollard face a notre euro .Et nous , nous disposons de soins de santés et de retraites choses qui n'existes pas chez ces soit disant chefs du monde .
Les soit disant rois des westerns et bourreurs de cranes sont en net recules a tout points de vues par rapport a nous .
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: l'affaire SL-9

le Dim 27 Avr 2008, 23:44
A Astrid,
La seule chose de française, à ma connaissance, des expéditions lunaires Apollo, c'était le zoom Angénieux des caméras vidéos. En 1969, on voyait apparaître les premiers zooms de qualité professionnelle. Auparavant,les caméras étaient équipées d'objectifs de différentes focales montées sur barillet. Ce sont les progrès de l'informatique et la qualité des programmeurs et mathématiciens français qui ont permis de calculer des courbures de lentilles asphériques donnant des images de qualité à différentes focales.
L'autre contribution du reste du monde à l'aventure spatiale étasunienne fut "invisible" mais bien réelle: il a pratiquement tout payé des immenses dépenses nécessaires! Par quel mécanisme financier? Par le même qui donne aujourd'hui de grands signes d'essoufflement: le dollar étant déjà considéré comme LE moyen de paiement international à l'égal de l'or, les USA pouvaient déjà créer des crédits en dollars qui étaient regardés par le reste du "monde libre" comme gagés sur une production réelle de biens. Aucun autre pays n'auraient pu se permettre une telle fantaisie financière sans que sa monnaie soit aussitôt dépréciée, sans qu'il soit contraint à une dévaluation. La valeur de la monnaie sacrée connu des hauts et des bas, servant les spéculations mais fut toujours à la fin soutenue, notamment par les possesseurs de pétrodollars. En échange de cette complaisance, les USA garantissaient la protection de ces pays, notamment l'Allemagne de l'ouest, le Japon et les pays du Golfe Arabo-persique contre l'idéologie communiste et, comme on disait, "les troupes du pacte de Varsovie".
Cette "conquête de la Lune" fut d'un rendement connaissance scientifique/investissement, déplorable, à l'image de l'actuelle "station internationale" dont l'UE vient d'assurer la survie pour faire plaisir à la NASA. Mais comme c'était les contribuables des autres pays qui payaient sans le savoir...

A Aarhon,
L'idée que la comète Schoemaker-Lévy ne soit pas une comète mais une bombe à antimatière est l'idée la plus saugrenue que j'aie jamais entendue!
Cette comète était suivie par de nombreux télescopes, y compris amateurs et elle avait bien cette "chevelure" prouvant que la glace d'eau qui la constituait essentiellement comme toute comète qui se respecte était sublimée sous l'impact du rayonnement solaire. Sa décomposition en plusieurs morceaux s'est produite quand elle a dépassé la limite de Roche, c'est à dire quand la différence de gradient de gravité entre la partie basse de la comète et sa partie haute fut supérieur aux faibles forces maintenant la cohérence de cette neige "sale" poudreuse.
Comment JP Petit qui se dit scientifique, peut-il croire que les Étasuniens possèdent des "bombes d'antimatière"?
Rappelons que l'antimatière n'existe pas à l'état naturel. Il faut la produire au cours de collisions de matière dans de grands accélérateurs du type du LHC qui va bientôt entre en service à la frontière franco-helvétique. Mais qu'est-ce qu'on obtient? Des positrons qui sont des antiélectrons et des antiprotons. C'est-à-dire que si un électron heurte un positron et un proton heurte un antiproton toute leur masse est transformée en radiation gamma. L'énergie produite est donnée par la célébrissime formule d'Einstein E=mc². L'énergie E en joules est égale au produit de la masse en grammes par le carré de la vitesse de la lumière dans le vide mesurée en mètres par seconde. Un gramme de matière entièrement transformé en énergie produit donc 90 000 000 000 000 000 joules!!! Sachant qu'un kilowatt est une puissance de 1000 joules par seconde, on voit l'énergie inimaginable qui serait contenue dans un gramme d'antimatière!
En supposant résolu tous les problèmes, il faut comprendre, ce qu'on ne dit jamais, que cette puissance devrait avoir été FOURNIE au synchrotron pour qu'il produise avec un mauvais rendement les constituants de base de l'antimatière. A la différence de l'énergie nucléaire de fission ou de fusion qui fournit de l'énergie contenue potentiellement dans l'uranium ou l'hydrogène, l'antimatière n'est qu'une façon de stocker de l'énergie, à l'image, un peu, d'un accumulateur électrique qu'il faut recharger sur le secteur ou avec l'alternateur entraîné par le moteur de la voiture!
Mais quelle antimatière va-t-on produire ? Si l'on obtient un "nuage" de positrons, il ne faut à aucun prix, que ceux-ci soient enfermés dans un récipient de matière même "vide", "ultravide": leur vitesse qui est très grande (les positrons fabriqués sont très "chauds", très énergétiques donc très mobiles) les amèneraient en un éclair au contact des électrons des atomes du récipient entraînant leur annihilation immédiate. On les "conserve" dans un champ magnétique qui les repousse d'autant plus qu'ils s'éloignent du "cœur" du dispositif. Le problème, c'est qu'étant de même charge électrique (positive), ces positrons se repoussent. Et se repoussent d'autant plus fort qu'ils sont nombreux!
Je ne sais pas combien au maximum on réussit à en confiner aujourd'hui, mais cela doit être de l'ordre de quelques centaines. Rappelons pour mémoire, qu'un gramme d'hydrogène (électrons et protons) contient 602 000 000 000 000 000 000 000 atomes!!! Si l'on a réussi à produire quelques antiprotons en même temps, mais ils sont plus rares car plus lourds, on peut rêver fabriquer des atomes d'antihydrogène. Mais ceux-ci seront électriquement neutres, donc pour le confinement magnétique...
On parle "d'ultravide" quand la pression n'est plus mesurable même avec des instruments hypersensibles, mais il reste toujours quelques atomes de matière qui traînent et qui finissent toujours par rencontrer les atomes d'antimatière et de les détruire.
Penser que les USA peuvent fabriquer à coups de collisions dans un synchrotron et de gigawatts d'électricité puis stocker à mesure des grammes d'antihydrogène dans cinq ou six "réservoirs" magnétiques (car il y a eut cinq ou six explosions sur Jupiter) puis prendre le risque de vitrifier non seulement la base de lancement mais aussi toute la région (l'explosion aurait largement l'énergie d'une bombe H de forte puissance), puis faire faire à la capsule spatiale un voyage d'au moins un an pour atteindre Jupiter (après des recherches d'accélérations par les planètes qui auraient pu ramener la dite capsule près de la Terre), tout cela pour admirer dans un télescope cinq ou six lumières sur la plus grosse planète du système solaire, cela relève de la psychothérapie d'urgence...
Un dernier coup pour la route: supposons que les premiers "impossibles" soient réalisés, pourquoi ne pas faire l'expérience sur la lune et avec une seule bombe?
avatar
Opmcf
Passionné
Passionné
l'affaire SL-9 Empty

Masculin Age : 55
Nombre de messages : 25
Inscription : 24/12/2007
Localisation : lyon
Emploi : Ingénieur en informatique
Passions : musique - astronomie amateur ...
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4130
Réputation : 0

Ovnis Re: l'affaire SL-9

le Jeu 01 Mai 2008, 19:52
Et pourtant que penser de cette société qui fait de la recherche http://www.pr-llc.com/ sur le confinement de l'antimatière et collabore avec la nasa ( http://www.nasa.gov/mission_pages/exploration/mmb/antimatter_spaceship.html ) pour développer un moteur à antimatière et que penser de cela que l'on trouve sur le site de cette société :

AUGUST 4, 2004 (Santa Fe, New Mexico): Today, Positronics Research LLC (PRLLC) announced a major scientific breakthrough in the stabilization and storage of antimatter. By harnessing this "pure energy", scienties believe that they will be able to treat cancer, study materials and realize deep space travel. PRLLC achieved the breakthrough working on a Small Business Innovative Research (SBIR) contract with Air Force Research Labratory Munitions directorate, Eglin AFB FL.

Dr. Gerald A. Smith of PRLLC of Santa Fe, New Mexico has taken the first step toward unlocking the door to long-term storage of the most powerful energy source know to man. The storage of significant numbers of antimatter atoms will have an enormous impact on U.S. national security, personal health and worldwide economics.


N'allons pas trop vite en disant que ces histoires d'antimatière et de bombe à antimatière sont des fables... en général quand on commence à savoir les choses dans le domaine civil, l'armée est passée par là depuis longtemps déjà.
avatar
Vampgelus
Ufologue
Ufologue
l'affaire SL-9 Empty

Masculin Age : 31
Nombre de messages : 31
Inscription : 15/02/2008
Localisation : France
Emploi : Étudiant
Passions : PC, Science Fiction, Musique
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4080
Réputation : 0

Ovnis Re: l'affaire SL-9

le Ven 02 Mai 2008, 03:38
La question n'est pas là. Une bombe à antimatière, du fait des immenses énergies nécessaires pour produire l'antimatière, ne serait pas "rentable" par rapport à une bombe H de meme puissance par exemple. Il est donc peu probable qu'une armée quelconque se dote un jour de bombes à antimatière.

Engros, pourquoi payer plus cher pour le meme boom ?
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: l'affaire SL-9

le Ven 02 Mai 2008, 11:02
Exact Vampgelus, tout à fait exact!
J'ajouterai que cette "société" parle de confiner des positrons qui comme je l'ai expliqué sont des antiélectrons et ont donc une très faible masse par rapport aux nucléons (protons et neutrons). En cas de désintégration par rencontre avec des électrons, chacun produirait une énergie en rapport avec sa masse (E = mc²) infiniment moins qu'un antiproton ou un antineutron. Mais surtout, ils sont porteurs de la même charge électrique positive ce qui fait qu'ils se repoussent les uns les autres d'autant plus violemment qu'ils sont rapprochés. Donc ils se crée dans l'enceinte magnétique où ils sont confinés un effet de "pression" qui limite grandement la quantité de positrons que l'on peut stocker simultanément pour un champ magnétique donné. Aucune "découverte" ne peut contourner ce phénomène.
Nous n'avons pas la même culture que les Étasuniens en ce qui concerne la publicité mensongère!
avatar
Opmcf
Passionné
Passionné
l'affaire SL-9 Empty

Masculin Age : 55
Nombre de messages : 25
Inscription : 24/12/2007
Localisation : lyon
Emploi : Ingénieur en informatique
Passions : musique - astronomie amateur ...
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4130
Réputation : 0

Ovnis Re: l'affaire SL-9

le Ven 02 Mai 2008, 11:18

Engros, pourquoi payer plus cher pour le meme boom ?

Peut être pour cette raison :


Que des armes thermonucléaires actionnées à l'antimatière soient réalisables ou non, que d'autres armes utilisant l'énergie d'annihilation soient faisables ou non, le fait qu'une quantité relativement faible d'antimatière puisse déclencher une explosion thermonucléaire de grande puissance pose de graves problèmes pour l'avenir de l'équilibre stratégique. En effet, les traités de contrôle des armements actuellement en vigeur ne concernent formellement que les dispositifs et les matériaux qui sont en rapport avec la fission [15] : bombes atomiques, réacteurs nucléaires et matières fissiles. En éliminant l'amorce de fission des armes thermonucléaires, les bombe H ou les bombes à neutrons déclenchées à l'antimatière pourraient être librement fabriquées par tout pays qui en aurait les moyens, et placées dans tous les environnements, y compris l'espace extra-atmosphérique

Source de cet extrait =>
http://cui.unige.ch/isi/ssc/phys/LaRecherche.html

issu du même article
Il est possible de réaliser une arme thermonucléaire dans laquelle les quelques 3 à 5 kilos de plutonium nécessaires à l'amorçage seraient remplacés par 1 microgramme d'antihydrogène. Dans une telle bombe hypothétique, l'antimatière se trouverait au centre, sous forme d'une bille d'un dixième de mm de diamètre isolée du combustible thermonucléaire, une sphère creuse de 100 g de Li2DT qui l'entoure. Après qu'un ensemble de lentilles explosives a suffisamment comprimé ce combustible, celui-ci touche l'antihydrogène. Les réactions d'annihilation matière-antimatière se déclanchent alors instantanément, fournissant l'énergie nécessaire pour "allumer" les réactions thermonucléaires. Si le degré de compression choisi est élevé, on obtient une bombe à effets mécaniques augmentés ou, s'il est bas, une bombe à neutrons (voir "Les armes à neutrons" dans La Recherche de septembre 1984). Dans les deux cas, les effets d'impulsion électromagnétique et les retombées radioactives sont nettement réduits par rapport à ceux d'une bombe A ou H conventionnelle de même puissance
Astrid77
Astrid77
Ufologue/enquêteur
Ufologue/enquêteur
l'affaire SL-9 Empty

Féminin Age : 65
Nombre de messages : 1350
Inscription : 13/04/2008
Localisation : dammartin en goele
Emploi : Lecteur-Correcteur à domicile
Passions : Lecture, Ufologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4498
Réputation : 17
http://lesmotsetlaplume.e-monsite.com/

Ovnis Re: l'affaire SL-9

le Ven 02 Mai 2008, 14:32
C"esr ça, et pendant ce temps là, la marmotte met le chocolat dans le papier alu !!!
Il n' y a qu'un seul endroit où des essais sont fait sur l'antimatière, c'est en Suisse.
Un point, c'est tout.
SL-9, fumisterie totale c'est mon opinion, je persiste et signe.
Amitiées
avatar
Opmcf
Passionné
Passionné
l'affaire SL-9 Empty

Masculin Age : 55
Nombre de messages : 25
Inscription : 24/12/2007
Localisation : lyon
Emploi : Ingénieur en informatique
Passions : musique - astronomie amateur ...
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4130
Réputation : 0

Ovnis Re: l'affaire SL-9

le Ven 02 Mai 2008, 15:53
@Astrid77 a écrit:.
SL-9, fumisterie totale c'est mon opinion, je persiste et signe.
Amitiées

Soit, souhaitons donc pour le bien de notre petite planète que tout ceci ne soit que fumisterie. fhd
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: l'affaire SL-9

le Ven 02 Mai 2008, 16:22
Qu'ils écrivent dans La Recherche ou une revue moins cotée, les auteurs d'articles sur le fonctionnement des bombes atomiques s'expriment à partir de connaissance théoriques qui n'ont pas force de loi ni de vérité. Car, bien évidemment, les personnes qui fabriquent réellement ces armes ne donnent pas de conférences de presse!
L'article a la prudence de se placer dans le domaine du futur supposé, voire l'imaginaire. L'auteur a-t-il pensé que ces atomes d'antihydrogène (car les positrons ne suffisent pas pour démarrer la cascade des réactions de fusion dans le lithium, le deutérium et le tritium qui nécessite plusieurs millions de degrés) a-t-il pensé, donc, que le confinement dans un piège magnétique de cet antihydrogène électriquement neutre, n'ayant que les spins de ses composants pour réagir au champ magnétique, serait très délicat? Ce champ magnétique devrait être dynamique, c'est-à-dire pouvoir être moduler en fonction du mouvement des milliards de milliards d'antihydrogène (masse de 1 microgramme). Laisserait-on l'antihydrogène gazeux ou devrait-on le liquéfier et même le solidifier pour le confiner? Car le gaz hydrogène est la substance la plus fluide qui soit à température ambiante. Il n'y a pas lieu d'espérer que l'antihydrogène soit plus sage. L'antihydrogène liquéfié (Comment procède-t-on pour l'obtenir?) serait plus facile à contrôler sauf que les atomes de matière impossibles à éliminer totalement (même le vide spatial entre les galaxies contient de la matière) en se désintégrant au contact de l'antihydrogène liquéfié le réchaufferait fatalement. Donc le système de refroidissement de l'antihydrogène devrait fonctionner en permanence! Un champ magnétique et un réfrigérateur à alimenter en énergie pendant des années, temps de stockage de la bombe, cela suppose que celle-ci soit reliée à un réseau d'alimentation électrique. La moindre panne et c'est l'explosion, colossale!.
Vient le jour où la bombe doit être lancée. Quel que soit le moyen de transport, "l'amorce" d'antihydrogène va subir des accélérations violentes et des vibrations dans le lanceur. Si elles sont telles que le champ magnétique ne peut les compenser, c'est l'explosion encore avec les dégâts dans le camp du propriétaire de la bombe, qu'on imagine. Surtout si d'autres bombes sont stockées à proximité et explosent à leur tour "par sympathie"!
Et tous ces risques d'explosion plus importants que si on transportait de la nitroglycérine en bouteilles de verre dans une charrette sur un mauvais chemin, dans quel but?
Se dispenser de plutonium pour la fabrication de la bombe A qui sert "d'allumette" à la bombe H? Mais du plutonium militaire, les grandes puissance nucléaires, USA, Russie, Grande-Bretagne, France, Chine en ont plus qu'il n'en faut! Seuls de nouveaux adhérents du club, Inde, Pakistan pourraient y trouver intérêt, et encore, vu les risques déments! Les cinq grands seraient bien bêtes de dépenser des milliards dans la réussite d'une technique qui ne servirait que les "autres".
Or ceux-ci, en comptant aussi Israël et l'Afrique du sud, n'ont jamais fait qu'hériter des la technologie mise au point aux USA pendant la lutte contre les dictatures européennes, par des cerveaux pratiquement tous européens réfugiés. Les Soviétiques n'ont eu la bombe que grâce à l'espionnage et la sympathie de physiciens communistes après la guerre, les Anglais reçurent les secrets pour leur participation au projet Manhattan et comme alliés privilégiés, la France grâce à ses savants atomistes et un coup de pouce britannique, la Chine de Mao Tsé Toung grâce aux Russes, avant la rupture avec l'URSS, Israël grâce à la France et aux savants atomistes israéliens, l'Afrique du sud grâce à Israël, l'Inde grâce à la Russie (et à la France aussi ?) le Pakistan et la Corée du nord grâce à la Chine. Quant à l'Iran ce sera sans doute grâce au Pakistan. Là tout devrait être à concevoir et mettre au point "tout seuls" par ces héritiers.
Cet article de La Recherche, ce n'était pas de la prospective, c'était de la science-fiction, un domaine de littérature très estimable par ailleurs mais sans rapport avec l'information...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum