Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Forum Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Les mutilations de bétail une explication ufologique?Hier à 18:10martin2020: le 14/09 à - Ovni cylindrique avec hublots - Paris -Paris (dép.75)Ven 25 Sep 2020, 20:45Roland62Le Pentagone a étudié les Ovnis dans le plus grand secret (New York Times, AATIP, TTSA, affaire Tic Tac etc...)Ven 25 Sep 2020, 19:27Roland62PrésentationVen 25 Sep 2020, 09:48Pascal.AEncore une "anomalie" en physique des particulesVen 25 Sep 2020, 00:31Jean-Francisovnis filmé dans le New jersey septembre 2020Jeu 24 Sep 2020, 23:32LorelineCe soir sur la 5 à 20h50Jeu 24 Sep 2020, 17:59udje5403ovni le cheval de troieMer 23 Sep 2020, 21:39Hector01Qu'est-ce que le réel ?Lun 21 Sep 2020, 18:58HocineÉvènement UFO avec les Repas Ufologiques de ToulouseLun 21 Sep 2020, 07:27Loreline2020: le 10/09 à 14h50 - Point noir - Boissise-le-Roi -Seine-et-Marne (dép.77)Dim 20 Sep 2020, 20:20Loreline2018: le 26/08 à 16H30 - Un phénomène insolite - Vidauban, Hameau de Ramatuelle -Var (dép.83)Dim 20 Sep 2020, 14:07Loreline2019: le 18/09 à 7H10 - Ovni en Forme de triangle - METZ -Moselle (dép.57)Dim 20 Sep 2020, 00:22udje5403Bel OVNI au ChiliSam 19 Sep 2020, 23:10Roland62les problèmes liés à l'affaire de cussac (astronogeek)Sam 19 Sep 2020, 17:53Hector01OVNI : rétrospective 1977Sam 19 Sep 2020, 11:34LorelineSacramento 16/8/2020 Ven 18 Sep 2020, 22:53415caliDe la VIE sur VENUS ?Ven 18 Sep 2020, 17:37XPDavyque pensez vous de l'hypothèse des prototypes militaires?Mer 16 Sep 2020, 20:38Hocine(2013) Ovni d'Aguadilla au Puerto RicoMer 16 Sep 2020, 16:21Roland62Une bactérie dans l'espace Mar 15 Sep 2020, 23:44udje5403Les différents types d'avions dans le mondeMar 15 Sep 2020, 18:09R-Mès(Bertrand Méheust) Un phénomène installé dans la durée Mar 15 Sep 2020, 13:01martinLimite intellectuelle de la cognition humaine.Mar 15 Sep 2020, 11:01Hector012013: le 04/08 à 01:30 - Ovni triangulaire volant - Chatillon sur Indre - Indre (dép.36)Lun 14 Sep 2020, 09:52Lucciano31(1952) La vague d'observation d'ovni à Washington,Dim 13 Sep 2020, 23:23HocineRéflexion sur le témoignage humain. Dim 13 Sep 2020, 21:47aurelien wolff1992: le /07 à - Boules lumineuses oranges - lalinde -Dordogne (dép.24)Dim 13 Sep 2020, 19:50Roland62les extraterrestres se cachent-ils à la vue de tous ?Ven 11 Sep 2020, 11:50Buckaroo_Banzai1994: le 24/10 à 18h00 - Boules lumineuses - Ouveillan -Aude (dép.11Jeu 10 Sep 2020, 14:51Loreline
Annonce
Le Deal du moment : -17%
– 50€ sur DYSON V7 MOTORHEAD ORIGIN ...
Voir le deal
249 €

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Daniel J
Daniel J
Equipe du forum
Equipe du forum
Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantique - Page 2 Empty

Masculin Age : 30
Nombre de messages : 313
Inscription : 28/02/2008
Localisation : Charente
Emploi : Développeur informatique
Passions : Astronomie, astrophysique, geologie, informatique, Astrophotographie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4645

Ovnis Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantique

le Ven 19 Déc 2008, 18:05
Rappel du premier message :

L’intrication quantique qu’Einstein qualifiait "d’action bizarre à
distance", serait le moyen idéal pour transférer des données si un jour
les contraintes techniques sont surmontées.



Cette méthode implique de lier les propriétés
quantiques de deux objets de telle sorte qu’une modification de l’un
affecte instantanément l’autre quelque soit la distance qui les
séparent. On ne peut rêver d’un meilleure moyen pour communiquer d’un
bout à l’autre du globe, voir du système solaire.



L’intrication a déjà été employée dans le but de
sécuriser la transmission d’un message crypté mais seulement sur une
distance de 200 kilomètres. La faute à l’incapacité de l’ordinateur
basé sur une architecture qui stocke la mémoire quantique sous forme
gazeuse de tenir la communication plus d’une fraction de seconde.



Une nouvelle méthode permettant d’allonger la durée de
stockage de la mémoire quantique ouvre la possibilité de transmettre le
message sur une distance de plus de 1000 kilomètres. La mémoire DRAM
classique connaît elle aussi des problèmes de durée de vie, celle-ci
est donc réécrite toute les 9 ou 70 nanosecondes pour garder les
données intactes.


Malheureusement l’information quantique stockée sous
forme de bits quantiques, les qubits ne peut être réinitialisé
simplement. Car les règles de la mécanique quantique imposent que la
simple lecture du qubit le fasse changer d’état. Ce qui signifie qu’il
est impossible de recréer la donnée car à aucun instant vous ne savez
pas qu’elle était sa valeur.



Réussir à garder un qubit dans son état initial même une fraction de
seconde est un véritable tour de force, a déclaré Stewart Jenkins du
Georgie Institute of Technology. Ce qui limite la portée de
l’intrication car cela nécessite de pouvoir copier l’état quantique du
qubit vers un autre qubit situé à distance. Même si le message est
porté par des photons à la vitesse de la lumière, il a besoin d’une
fraction de seconde pour franchir la distance. Si le premier qubit
oublie son état quantique avant que les photons n’atteignent le qubit
destinataire, l’intrication échoue. Le défi technologique est donc de
conserver le premier qubit intact le plus longtemps possible.



Jenkins et ses collègues sont parvenus à créer une mémoire quantique en
mesure de tenir 7.2 microsecondes de quoi transmettre de l’information
sur 1000 kilomètres. Alors que d’autres qubits peuvent être maintenus
plus longtemps, ils connaissent des difficultés à les transmettre aux
photons.



L’équipe a confiné les qubits au sein de nuages d’atomes, l’information
est contenue par le spin une propriété magnétique atomique. La clé pour
maintenir les qubits intacts au sein du nuage de gaz est de les
protéger des champs magnétiques qui déforment le spin et annule le
qubit enregistré. Jenkins a contourné le problème en encodant
l’information à des niveaux d’énergie de l’atome particulièrement à
l’abri des perturbations magnétiques.



Il reste cependant de nombreux obstacles à surmonter avant de maîtriser
la communication intriquée sur une distance de 1000 kilomètres. Le
principal écueil étant le transfert de l’information aux photons dont
l’efficacité n’est que de 10%. D’autres méthodes basées sur un stockage
de l’information à l’état solide sont également en travaux et
s’annoncent prometteuse, elles ont démontrées la possibilité de
transmettre de l’information à des photons à partir de diamants.



Source: http://www.unisciences.com/physique/news/intrication_quantique.php2.php?id=450&page=2

Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantique

le Jeu 02 Jan 2020, 12:38
@ArthurC a écrit:

Les "trous de vers" sont plus prometteurs.


Enfin une petite ouverture...

@ArthurC a écrit:

Et beaucoup de sceptiques ne remettent pas en question la possibilité que des extraterrestres nous visitent, simplement ils estiment que rien dans les observations ne semble l'attester ni même le suggérer... Ce qui nous ramène au paradoxe de Fermi.


Sans l'attester bien sur, mais les suggérer, oui. La grande majorité des sceptico-zet n'utilisent pas ces concepts (ils les ignorent), pourtant si on les intègrent dans la problématique des PAN, ils sont en mesure de fournir quelques explications pouvant tenir la route. Et encore une fois, tout ceci n'a point besoin d'être extraterrestre.

@+
ArthurC
ArthurC
Equipe du forum
Equipe du forum
Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantique - Page 2 Empty

Masculin Age : 60
Nombre de messages : 166
Inscription : 16/11/2017
Localisation : Marseille
Emploi : Informaticien
Passions : intelligence artificielle, conquête spatiale
Règlement : Règlement
Points de Participation : 1350
http://univers-ovni.com

Ovnis Re: Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantique

le Jeu 02 Jan 2020, 19:53
Polyèdre57 a écrit:
@ArthurC a écrit:
Et beaucoup de sceptiques ne remettent pas en question la possibilité que des extraterrestres nous visitent, simplement ils estiment que rien dans les observations ne semble l'attester ni même le suggérer... Ce qui nous ramène au paradoxe de Fermi.

Sans l'attester bien sur, mais les suggérer, oui. La grande majorité des sceptico-zet n'utilisent pas ces concepts (ils les ignorent), pourtant si on les intègre dans la problématique des PAN, ils sont en mesure de fournir quelques explications pouvant tenir la route. Et encore une fois, tout ceci n'a point besoin d'être extraterrestre.

Le problème est qu'avant d'intégrer quoi que ce soit d'exotique dans la problématique des PAN, il faut être sûr qu'il y a déjà une problématique, et c'est là que les sceptiques ne sont pas d'accord, et c'est là aussi qu'il s'agit d'abord d'étudier les observations. Là qu'intervient notamment "l'indiscernabilité" entre ovnis et ovis: si pour toute observation réputée d'ovni il y a des observations tout aussi étranges qui ont été expliquées avec certitude, alors effectivement il n'y a rien qui suggère qu'il y a quelque chose d'étrange derrière les ovnis... Qu'il y ait ou pas des observations impliquant un phénomène exotique, on ne verrait aucune différence!

Et je ne dis pas que ce critère "d'indiscernabilité" est vrai, je ne suis pas du tout un sceptique convaincu, mais en tout cas la question se pose et la réponse n'est pas évidente, et donc il est très possible que les sceptiques aient raison.

Et ceci dit il n'est pas non plus nécessaire de faire appel à une physique exotique pour envisager les voyages extraterrestres et jusqu'à la colonisation de la Galaxie, par nous ou d'autres... C'est ce que j'ai expliqué il y a vingt ans dans un petit bulletin consacré à la recherche SETI, sous le titre "SETI: Soucoupes extraterrestres indésirables":

http://setileague.free.fr/articles/tel10.pdf

Il faudra que je me décide à le mettre à jour et à l'intégrer à mon site, avec d'autres, pour éviter de passer systématiquement pour un affreux sceptique, mon opinion n'ayant guère changé depuis.

_______________________________________
Robert Alessandri, agitateur en ufologie
ArthurC
ArthurC
Equipe du forum
Equipe du forum
Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantique - Page 2 Empty

Masculin Age : 60
Nombre de messages : 166
Inscription : 16/11/2017
Localisation : Marseille
Emploi : Informaticien
Passions : intelligence artificielle, conquête spatiale
Règlement : Règlement
Points de Participation : 1350
http://univers-ovni.com

Ovnis Re: Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantique

le Jeu 02 Jan 2020, 20:10
@snotgobbler a écrit:Arthur, sur la pertinence de vos affirmations (possibilité de voyage, paradoxe de fermi et un peu de connaissance sur de théorie astrophysique) en relation avec le sujet "communiquer à l'infini grâce à l'intrication quantique", je cherche encore.
Pourriez vous,SVP, lire le post de Miclad qui a bien saisi l'intérêt du sujet et ses implications futures. fhd

Pardon je n'avais pas vu ce message...

Mon post n'était pas totalement en relation avec le sujet de l'intrication quantique mais avec les affirmations de certains que les sceptiques seraient ignorants des bizarreries de la mécanique quantique... Quant au post de Miclad je l'ai parfaitement compris, et j'y ai répondu dans la partie relative à l'intrication quantique:

Arthur C a écrit:Concernant l'intrication quantique, il y a bien longtemps qu'elle n'est plus niée par personne, et le fait est que de l'avis général elle ne permet pas de transmettre de l'information, et moins encore de voyager, à une vitesse supérieure à celle de la lumière.

C'est bien ce que vous constaterez en vous renseignant sur ce que permet et ce que ne permet pas l'intrication quantique... Et ça ne signifie pas qu'on ne trouvera aucun moyen de transmettre des informations à une vitesse supérieure à celle de la lumière, mais pour l'instant c'est très incertain, et mon opinion c'est que ça ne change pas grand-chose à la possibilité que des extraterrestres pratiquent le voyage interstellaire et soient allés jusqu'à coloniser la galaxie.


Dernière édition par ArthurC le Jeu 02 Jan 2020, 20:31, édité 1 fois

_______________________________________
Robert Alessandri, agitateur en ufologie
avatar
Pascal_Western
Equipe du forum
Equipe du forum
Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantique - Page 2 Empty

Masculin Age : 53
Nombre de messages : 106
Inscription : 27/02/2017
Localisation : 87310 St-Cyr
Emploi : Aucun pour le moment
Passions : Divers
Règlement : Règlement
Points de Participation : 1462

Ovnis Re: Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantique

le Jeu 02 Jan 2020, 20:12
Dans l'état actuel de nos connaissances, l'intrication quantique ne permet pas la transmission d'une information choisie comme "Hello comment allez-vous", et cela quelque soit la distance choisie. Il faut bien comprendre que la communication via l'intrication quantique est impossible.
Jab76
Jab76
Equipe du forum
Equipe du forum
Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantique - Page 2 Empty

Masculin Age : 45
Nombre de messages : 238
Inscription : 15/12/2019
Localisation : Dieppe
Emploi : Autodidacte
Passions : Musiques, Billard Français, Course à pied
Règlement : Règlement
Points de Participation : 669

Ovnis Re: Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantique

le Jeu 02 Jan 2020, 21:31
@Pascal_Western
C’est vrai que dans l’état actuel les manœuvres sont très basiques. Il est certain que c’est déjà fascinant d’observer cette étrange mécanique d’intrication.
 
J’espère que ça ne sera pas une impasse. Et qu’à mesure on puisse en atteindre une maitrise ouvrant aux champs d’applications que cela permettra.
 

Selon Dan Llewellyn, coauteur de l’étude :

« Nous avons pu démontrer en laboratoire un lien d’intrication de haute qualité entre deux puces, où les photons sur l’une ou l’autre des puces partagent un seul état quantique. Chaque puce a ensuite été entièrement programmée pour effectuer une série de démonstrations qui utilisent l’intrication. La démonstration phare fut une expérience de téléportation sur deux puces, où l’état quantique individuel d’une particule est transmis entre les deux puces après qu’une mesure quantique ait été effectuée. Cette mesure utilise le comportement étrange de la physique quantique, qui simultanément efface le lien d’enchevêtrement et transfère l’état de la particule à une autre particule déjà sur la puce réceptrice. »



L’équipe a signalé un taux de réussite de 91 % pour la téléportation et a réussi à exécuter d’autres fonctions qui seront importantes pour l’informatique quantique. Cela comprend l’échange d’intrication (où des états peuvent être passés entre des particules qui n’ont jamais interagi directement par l’intermédiaire d’un médiateur), et l’intrication de jusqu’à quatre photons ensemble.


(Source : anguillesousroche.com)
 
Mais j’attends de voir le papier de Futura Science.

_______________________________________
L'absence de preuve n'est pas preuve de l'absence.
Au moment où l’on admet la possibilité de l'inconnu, la réalité s’élargit.
avatar
snotgobbler
Equipe du forum
Equipe du forum
Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantique - Page 2 Empty

Masculin Age : 61
Nombre de messages : 155
Inscription : 04/07/2019
Localisation : Grand est
Emploi : sans
Passions : la vie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 682

Ovnis Re: Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantique

le Jeu 02 Jan 2020, 21:50
P.Western: "Dans l'état actuel de nos connaissances, l'intrication quantique ne permet pas la transmission d'une information" l'article originel "Nature physics" date du 26 décembre 2019 et utilise le terme de téléportation (oui, comme star trek)

Imaginez-vous au 19°siècle et si on vous annonçait l'invention du télégraphe, je parierai sur votre commentaire du genre " mais on ne transmet pas la parole". Quel rapport ? on est bien au même niveau de transmission donc patience !

Arthur: "C'est bien ce que vous constaterez en vous renseignant sur ce que permet et ce que ne permet pas l'intrication quantique... Et ça ne signifie pas qu'on ne trouvera aucun moyen de transmettre des informations à une vitesse supérieure à celle de la lumière, mais pour l'instant c'est très incertain"

Je me permet de vous demander de vous renseigner en lisant l'article en Anglais dans un de mes posts précédents. Rappel: La transmission est instantanée et la distance sans effet sur la communication. Voilà deux affirmations démontrées et je ne penses pas malheureusement que vous les ayez lus et intégrés.
Pertinence, pertinence...
avatar
miclad
Equipe du forum
Equipe du forum
Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantique - Page 2 Empty

Masculin Age : 74
Nombre de messages : 303
Inscription : 25/01/2012
Localisation : Indre et Loire
Emploi : prof. retraité
Passions : sciences; insolite
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3763

Ovnis Re: Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantique

le Jeu 02 Jan 2020, 23:05
il est certain, d'après la relativité, qu'il n'est pas possible de transmettre une énergie et donc une information classique à une vitesse supérieure à celle de la lumière, mais l'intrication quantique semble permettre, non pas de transmettre, mais de faire connaître à distance un état quantique entre 2 particules intriquées ; une telle possibilité pourrait peut-être permettre d'envisager un système de codage capable de faire connaître une information à distance. Seul l'avenir nous le dira !
Jab76
Jab76
Equipe du forum
Equipe du forum
Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantique - Page 2 Empty

Masculin Age : 45
Nombre de messages : 238
Inscription : 15/12/2019
Localisation : Dieppe
Emploi : Autodidacte
Passions : Musiques, Billard Français, Course à pied
Règlement : Règlement
Points de Participation : 669

Ovnis Re: Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantique

le Ven 03 Jan 2020, 03:31
@miclad
J’étais parti sur le même raisonnement. Puisque pour l’instant on ne peut pas faire passer une information, mais un état quantique entre 2 particules intriquées, cela pourrait déjà permettre un codage aboutissant à faire connaitre une information, avec un dispositif basé sur un ensemble d’intrication individuelle.
 
Et là le « Hello comment allez-vous » de @Pascal_Western pourrait de ce fait être instantané, quel que soit la distance.
 
Il me semble pour l’instant que le record de distance pour l’intrication est de 1 200 kms par satellite. A défaut de ne pas avoir pu déployer le système plus loin. Toujours est-il, sur le papier, ils sont catégorique sur le fait que l’intrication s’affranchit de toute distance.
 
La distance Terre / Mars varie selon le cycle des orbites, mais on peut dire que l’on est entre 5 à 10 minutes lumière. En faisant une expérience de pensée, nous avons un ordinateur « A » sur Mars, et un ordinateur « B » sur Terre, dont les touches du clavier répondent à une intrication individuelle par touche correspondante entre l’ordinateur « A » et « B ». Il ne reste plus qu’à stimuler les intrications individuellement dans l’ordre du codage souhaité.
 
Et donc pour un « Hello comment allez-vous ». En premier celle correspondant à la lettre H, pour laquelle les deux particules intriquées sont affectées respectivement l’une à la touche H de l’ordinateur « A ». Et l’autre à la touche H de l’ordinateur « B ». Et ainsi de suite.

_______________________________________
L'absence de preuve n'est pas preuve de l'absence.
Au moment où l’on admet la possibilité de l'inconnu, la réalité s’élargit.
avatar
Pascal_Western
Equipe du forum
Equipe du forum
Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantique - Page 2 Empty

Masculin Age : 53
Nombre de messages : 106
Inscription : 27/02/2017
Localisation : 87310 St-Cyr
Emploi : Aucun pour le moment
Passions : Divers
Règlement : Règlement
Points de Participation : 1462

Ovnis Re: Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantique

le Ven 03 Jan 2020, 22:30
Bonjour a tous,

Malgré votre enthousiasme à espérer la communication via l'intrication quantique actuellement c'est MORT MORT MORT. Tout simplement parce-qu'il n'est pas possible de choisir l'état d'une particule après sa mesure, et c'est cela qui est communiqué. Autrement dit vous ne pouvez pas choisir l'information qui partira instantanément car elle est décidé au hasard. Mais si ça change, vous pouvez être certain que vous serez informé.
avatar
Pascal_Western
Equipe du forum
Equipe du forum
Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantique - Page 2 Empty

Masculin Age : 53
Nombre de messages : 106
Inscription : 27/02/2017
Localisation : 87310 St-Cyr
Emploi : Aucun pour le moment
Passions : Divers
Règlement : Règlement
Points de Participation : 1462

Ovnis Re: Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantique

le Ven 03 Jan 2020, 22:31
Bonjour a tous,

Malgré votre enthousiasme à espérer la communication via l'intrication quantique actuellement c'est MORT MORT MORT. Tout simplement parce-qu'il n'est pas possible de choisir l'état d'une particule après sa mesure, et c'est cela qui est communiqué. Autrement dit vous ne pouvez pas choisir l'information qui partira instantanément car elle est décidé au hasard. Mais si ça change, vous pouvez être certain que vous serez informé.
Jab76
Jab76
Equipe du forum
Equipe du forum
Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantique - Page 2 Empty

Masculin Age : 45
Nombre de messages : 238
Inscription : 15/12/2019
Localisation : Dieppe
Emploi : Autodidacte
Passions : Musiques, Billard Français, Course à pied
Règlement : Règlement
Points de Participation : 669

Ovnis Re: Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantique

le Sam 04 Jan 2020, 01:09
Oui, on ne peut pas choisir l’état. Il relève du « hasard ». Et il se révèle qu’au moment de la mesure, de l’observation.
 
Deux particules intriquées, enchevêtrées, forment un système lié, un Tout. Ce que l’on sait faire c’est mettre à distance ces 2 particules intriquées. Puis en stimuler une. Pour ensuite mesurer à nouveau l’ensemble, et observer le changement d’état des deux particules, et donc de ce système lié. On obtient un changement d’état, que l’on ne choisit pas, mais on sait observer qu’il s’est produit.
 
Autrement dit, si pour un même système il y a une particule à Paris intriquée avec une autre particule à Lille. Elles forment un système lié. On sait stimuler celle de Paris. Puis on sait mesurer sur celle de Lille le changement d’état instantané de ce système.
 
Donc si on renouvelle l’opération, mais cette fois en y ajoutant un deuxième système. Distinct et indépendant. On saura stimuler soit l’un ou soit l’autre, de Paris. Et observer le changement d’état à Lille du système que l’on aura choisi de stimuler. Ainsi on obtient uniquement un changement d’état, que l’on ne peut pas choisir. Mais on peut choisir lequel des deux systèmes on stimule, et dans quel ordre on s’y prend. Ce qui en soit peut permettre d’en faire un codage.
 
Enfin c’est le raisonnement que j’en ai avec les dernières avancées sur le sujet. Mais je vais me replonger sur les articles et quelques vidéos pour me rafraichir plus précisément les possibilités acquises sur les dernières avancées.

_______________________________________
L'absence de preuve n'est pas preuve de l'absence.
Au moment où l’on admet la possibilité de l'inconnu, la réalité s’élargit.
ArthurC
ArthurC
Equipe du forum
Equipe du forum
Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantique - Page 2 Empty

Masculin Age : 60
Nombre de messages : 166
Inscription : 16/11/2017
Localisation : Marseille
Emploi : Informaticien
Passions : intelligence artificielle, conquête spatiale
Règlement : Règlement
Points de Participation : 1350
http://univers-ovni.com

Ovnis Re: Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantique

le Sam 04 Jan 2020, 02:07
@Jab76 a écrit:
Autrement dit, si pour un même système il y a une particule à Paris intriquée avec une autre particule à Lille. Elles forment un système lié. On sait stimuler celle de Paris. Puis on sait mesurer sur celle de Lille le changement d’état instantané de ce système.
 
Donc si on renouvelle l’opération, mais cette fois en y ajoutant un deuxième système. Distinct et indépendant. On saura stimuler soit l’un ou soit l’autre, de Paris. Et observer le changement d’état à Lille du système que l’on aura choisi de stimuler. Ainsi on obtient uniquement un changement d’état, que l’on ne peut pas choisir. Mais on peut choisir lequel des deux systèmes on stimule, et dans quel ordre on s’y prend. Ce qui en soit peut permettre d’en faire un codage.
 

Non, dans cet exemple on ne "voit" pas quand une particule change d'état à Lille, parce que dès l'instant où on l'observe son état est fixé! Bref non, quoi qu'on fasse, il n'y a pas moyen de transmettre une information plus vite que la lumière avec l'intrication quantique.

_______________________________________
Robert Alessandri, agitateur en ufologie
Jab76
Jab76
Equipe du forum
Equipe du forum
Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantique - Page 2 Empty

Masculin Age : 45
Nombre de messages : 238
Inscription : 15/12/2019
Localisation : Dieppe
Emploi : Autodidacte
Passions : Musiques, Billard Français, Course à pied
Règlement : Règlement
Points de Participation : 669

Ovnis Re: Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantique

le Sam 04 Jan 2020, 11:12
Oui, c’est vrai que de toute façon il faudra opérer une mesure, qui remettra forcément l’état du système entier au « hasard ». Et donc rend les choses difficiles, même juste pour en tirer un signal.


Encore un peu d'info avec Futura

_______________________________________
L'absence de preuve n'est pas preuve de l'absence.
Au moment où l’on admet la possibilité de l'inconnu, la réalité s’élargit.
avatar
snotgobbler
Equipe du forum
Equipe du forum
Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantique - Page 2 Empty

Masculin Age : 61
Nombre de messages : 155
Inscription : 04/07/2019
Localisation : Grand est
Emploi : sans
Passions : la vie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 682

Ovnis Re: Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantique

le Sam 04 Jan 2020, 14:25
Impossibilité de lire l'état d'intrication ?

ArthurC a écrit:

"Non, dans cet exemple on ne "voit" pas quand une particule change d'état à Lille, parce que dès l'instant où on l'observe son état est fixé! Bref non, quoi qu'on fasse, il n'y a pas moyen de transmettre une information plus vite que la lumière avec l'intrication quantique."

Bis repetita: avez vous lu l'article précisé précédemment ? Votre post me fait penser que non.
Alors voici un extrait (Deepl est votre ami): Heu ! cela concerne aussi notre ami P.Western. uy

"The flagship demonstration was a two-chip teleportation experiment, whereby the individual quantum state of a particle is transmitted across the two chips after a quantum measurement is performed," says Llewellyn.
"This measurement utilises the strange behaviour of quantum physics, which simultaneously collapses the entanglement link and transfers the particle state to another particle already on the receiver chip."
Est ce assez clair ? Comprenez-vous le terme nouveau de téléportation ? Avez vous enfin compris que la mesure de l'information est possible ?
A propos de la vitesse de transmission :
Extrait d'un article de futurism.com (https://futurism.com/chinese-physicists-measure-speed-of-quantum-entanglement-2) sur l'expérience faites par des chinois en 2013 (pas vraiment nouveau) l'article ici: https://arxiv.org/pdf/1303.0614v1.pdf
"So what were their results? The team came back and said that quantum entanglement transfers information at around 3-trillion meters per second – or four orders of magnitude faster than light. This is a lower speed limit, meaning as we collect more precise data, you can expect that number to get larger. At the moment, our technology and methodologies aren’t sensitive enough to measure speeds at this scale."
Donc la valeur minimale de la vitesse de transmission d'une intrication est de 3. 109 m/s , vous admettrez sans doute que c'est un peu plus rapide que la lumière. Ce qui explique la difficulté de la mesure, notre technologie ne permettant pas une sensibilité suffisante.
Ils ont trouvé "144,500 times the speed of light" Pourquoi n'ont-ils pas voulu clamer haut et fort cette valeur ? De quoi faire parler dans les chaumières.
Instantanée cette vitesse ? Meuh non uy
ArthurC
ArthurC
Equipe du forum
Equipe du forum
Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantique - Page 2 Empty

Masculin Age : 60
Nombre de messages : 166
Inscription : 16/11/2017
Localisation : Marseille
Emploi : Informaticien
Passions : intelligence artificielle, conquête spatiale
Règlement : Règlement
Points de Participation : 1350
http://univers-ovni.com

Ovnis Re: Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantique

le Sam 04 Jan 2020, 16:06
@snotgobbler a écrit:Impossibilité de lire l'état d'intrication ?

"Non, dans cet exemple on ne "voit" pas quand une particule change d'état à Lille, parce que dès l'instant où on l'observe son état est fixé! Bref non, quoi qu'on fasse, il n'y a pas moyen de transmettre une information plus vite que la lumière avec l'intrication quantique."

Bis repetita: avez vous lu l'article précisé précédemment ? Votre post me fait penser que non.
Alors voici un extrait (Deepl est votre ami): Heu ! cela concerne aussi notre ami P.Western. uy

"The flagship demonstration was a two-chip teleportation experiment, whereby the individual quantum state of a particle is transmitted across the two chips after a quantum measurement is performed," says Llewellyn.
"This measurement utilises the strange behaviour of quantum physics, which simultaneously collapses the entanglement link and transfers the particle state to another particle already on the receiver chip."
Est ce assez clair ? Comprenez-vous le terme nouveau de téléportation ? Avez vous enfin compris que la mesure de l'information est possible ?

Snotgobbler j'ai bien lu l'article en question, mais c'est vous qui interprétez mal les textes et n'avez pas bien compris ce qu'est l'intrication quantique. "after a quantum measurement is performed", c'est sur le lieu d'émission que la mesure a été faite!

En fait du reste, une particule intriquée ne change pas d'état, elle passe d'un état indéterminé à un état défini par la mesure qui a été faite sur l'autre particule... Si ça n'est pas clair, tant qu'aucune mesure n'a été faite, on ne sait pas dans quel état sont les deux particules intriquées... Mais si on mesure l'état de l'une, l'autre prend le même état, et ce quelle que soit la distance entre les deux.

Et il est tout à fait admis (même par les sceptiques) que cette "transmission" se fait instantanément, donc à une vitesse supérieure à celle de la lumière. Mais il est tout à fait admis aussi (même par les croyants! que cela ne permet pas de transmettre une information à une vitesse supérieure à celle de la lumière.

_______________________________________
Robert Alessandri, agitateur en ufologie
Contenu sponsorisé

Ovnis Re: Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantique

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum