Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
[SUJET UNIQUE] HessdalenAujourd'hui à 22:00Nanou TiSondage : Quel est le cas le plus intrigantAujourd'hui à 21:50HocineSondage Ovnis, créationAujourd'hui à 21:44HocineVotre avis sur cette observation Aujourd'hui à 21:34cardoso albertinoCas d'Ypsilanti, Michigan, USA 29.07.2019Aujourd'hui à 14:39eric122015: le 03/07 à aux alentours de 22h30 - Ovni en Forme de triangle - Ovnis à manosque - Alpes-de-Haute-Provence (dép.04)Aujourd'hui à 12:23HocineX° Congrès ufologique d'OVNI-Languedoc dimanche 8 septembre 2019Aujourd'hui à 09:00OVNI-LanguedocPrésentation de GenuineUFOsHier à 22:20InvitéChapelet de satellites Starlink: des enseignementsHier à 21:34Alex Krycek2016: le 16/07 à 22h50 - Ovni cylindrique avec hublots - ALES -Gard (dép.30)Hier à 21:30Nanou TiLa matière noire toujours aussi obscureHier à 17:03LorelineLe rover Opportunity photographié à la surface de MarsHier à 16:41LorelineUne nouvelle façon de chercher la vie dans le CosmosHier à 16:04LorelineTrombe marine et OvniJeu 15 Aoû 2019, 23:40Roland62Rhône-Alpes: les membres de cette régionMer 14 Aoû 2019, 23:22Polyèdre57 [David Elbaz] L’Univers est-il une illusion ?Mer 14 Aoû 2019, 21:44eric12 Jacques VALLEE : Conférence de l'IMI, 26 juin 2017 (Paris)Mar 13 Aoû 2019, 19:05Polyèdre57Quand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesMar 13 Aoû 2019, 19:00Polyèdre57Spéculations autour de la Zone 51 ou "Dreamland"Lun 12 Aoû 2019, 23:14Polyèdre57Le Crash Ovni de Roswell qu'en pensez-vous?Lun 12 Aoû 2019, 22:14LorelineCette révélation, Hillary Clinton l'avait déjà promise ! Mais elle n'a pas été élue de justesse !Lun 12 Aoû 2019, 19:43Polyèdre57Le témoin sa réaction et son comportementLun 12 Aoû 2019, 19:02eric12CNES :Centre national d'études spatialesLun 12 Aoû 2019, 18:51Polyèdre57[SUJET UNIQUE] Notre LuneLun 12 Aoû 2019, 18:33Polyèdre57présentationLun 12 Aoû 2019, 18:32eric12"Introduction à la notion de viabilité et d'habitabilité dans l'Univers"Lun 12 Aoû 2019, 18:16LorelineSurvols de centrales nucléaires : ovni ou drones?Dim 11 Aoû 2019, 19:45Polyèdre57(1951) Les Lumières de Lubbock ovni à AlbuquerqueDim 11 Aoû 2019, 19:06Polyèdre57Chercheuses d'étoilesDim 11 Aoû 2019, 15:46Loreline(2018) Les triangles de la nuit - Enquête sur un phénomène inquiétant de Daniel RobinDim 11 Aoû 2019, 15:25Polyèdre57
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiques - Page 4 Empty

Masculin Age : 41
Nombre de messages : 13009
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20059
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiques

le Mar 16 Déc 2008, 19:42
Rappel du premier message :

Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique ?

par Jean-Michel Abrassart, SPS n° 254, octobre 2002

Dix raisons de le penser
Cet article présente dix raisons de penser que le phénomène O.V.N.I. (le fait que certaines personnes témoignent voir des « objets » qui volent et qu’elles ne savent pas identifier) est de nature socio-psychologique. En effet, la science classique et plus particulièrement le mouvement sceptique n’accepte pas l’hypothèse défendue par la communauté ufologique [1], selon laquelle les O.V.N.I.. seraient en fait des vaisseaux spatiaux extra-terrestres. Nous allons voir dans cet article pourquoi la science classique refuse cette approche. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce n’est pas tant l’idée d’une visite extraterrestre de notre planète qui est rejetée, mais les « preuves » apportées en sa faveur.

1. La violation de notre expérience quotidienne


La Guerre des, Mondes film tiré du célèbre roman de H.G. Wells, montre une invasion d’extra-terrestres. Sortez de chez vous et faites une balade, observez attentivement votre environnement. Comptez : combien d’extraterrestres (E.T.) croisez-vous dans la rue ? Combien de vaisseaux spatiaux voyez-vous dans le ciel ? La réponse est simple et universelle : zéro. Où se cachent-ils ? Vous devriez en voir facilement, au vu du nombre d’objets se baladant dans notre atmosphère selon les ufologues. Nous n’expérimentons pas dans notre vie de tous les jours la présence des E.T. sur notre planète, comme nous le ferions après un premier contact. Si vraiment des E.T. visitent notre planète, pourquoi ne sont-ils pas plus visibles ? Pourquoi ne se posent-ils pas par exemple dans le jardin de la Maison Blanche ou de l’Elysée, voire même régulièrement chez l’un d’entre nous ? Pourquoi l’armée n’a-t-elle pas encore réussi à en abattre un ?

2. L’absence d’événements majeurs donnant raison aux ufologistes

L’ufologie existe depuis plus de cinquante ans. Durant toutes ces années, l’événement majeur qui prouverait que les ufologues orthodoxes ont raison ne s’est pas produit. En fait, chaque année qui passe augmente la probabilité que le phénomène O.V.N.I. soit de nature socio-psychologique. On pourrait, selon nous, en se laissant aller, imaginer trois types d’événements majeurs susceptibles d’apporter la confirmation des thèses ufologistes. Le premier serait qu’un vaisseau spatial, de préférence piloté par des E.T., se pose devant le palais de Buckingham ou le Kremlin par exemple. Les E.T. nous confirmeraient qu’ils survolent la terre depuis très longtemps, qu’un de leurs vaisseaux s’est écrasé à Roswell, qu’ils enlèvent des humains dans le cadre d’un programme d’hybridation, qu’ils ont influencé le développement des civilisations humaines depuis la plus haute Antiquité, ou que sais-je encore… Le second serait que les militaires abattent un vaisseau spatial extraterrestre ou que l’un d’entre eux s’écrase devant témoins, et que celui-ci puisse être étudié par tous les scientifiques de la planète (et pas comme l’élusive soucoupe de Roswell et ses mystérieux occupants). Le troisième serait que le président des Etats-Unis fasse une déclaration publique, avec preuves à l’appui, affirmant que son gouvernement cache la réalité du phénomène O.V.N.I. au grand public depuis des décennies. Si un de ces trois événements se produisait, les ufologues se verraient donner raison, mais nous attendons toujours…

3. L’absence de résultats du programme « Searching for Extra-Terrestrial Intelligence » (SETI)

Si un jour le programme SETI. captait une émission radio E. T., cela ne serait pas véritablement un événement majeur confirmant des croyances soucoupiques, comme nous l’envisagions au paragraphe précédent. Néanmoins, cela apporterait aux ufologues le soutien théorique de la preuve qu’une civilisation E.T. avancée existe dans l’univers. Si l’univers foisonne de civilisations interstellaires comme les ufologues le pensent, il doit logiquement aussi foisonner de signaux de toutes sortes, alors pourquoi les chercheurs du SETI. ne détectent-ils rien ? On peut aisément avancer le fait qu’il faut laisser du temps à SETI avant de conclure quant au foisonnement des civilisations avancées dans notre univers proche. Néanmoins, le temps qui passe sans détection augmente la probabilité que les signaux soient tout simplement rares dans l’espace. Et si les signaux sont rares, c’est sans doute que la probabilité que des civilisations avancées existent est faible et qu’elles puissent nous visiter est encore plus faible.

4. La violation de nos connaissances scientifiques

Il s’agit d’un des arguments les plus souvent invoqués : la physique nous apprend qu’il n’est pas possible de dépasser la vitesse de la lumière. Cette impossibilité rend les distances spatiales gigantesques et difficilement franchissables. Or, les O.V.N.I. semblent pouvoir dépasser la vitesse de la lumière afin de pouvoir venir nous visiter quotidiennement ou presque. De même, les O.V.N.I. peuvent réaliser dans le ciel des manœuvres qui semblent impossibles, que ce soit disparaître en un clin d’œil, accélérer à une vitesse extraordinaire en une fraction de seconde, etc. Lors des « enlèvements », les E.T. font parfois passer un être humain à travers un mur, rendent invisible leur vaisseau au voisinage durant l’enlèvement afin que personne d’autre ne les voie, communiquent par télépathie (alors que l’existence de la télépathie pour les humains n’est pas démontrée aux yeux de la communauté scientifique), etc. Lors des enlèvements, les E. T. forcent parfois les humains à s’accoupler avec eux pour créer des hybrides, ce qui va à l’encontre des lois connues sur l’impossibilité de la reproduction entre espèces différentes. Les lois scientifiques que nous connaissons sont universelles, et s’appliquent jusqu’aux confins du cosmos. Pouvoir les enfreindre relève plutôt des récits mythologiques.

5. L’absence de preuves tangibles

Les ufologues nous parlent toujours des preuves qu’ils possèdent : des témoignages (alors que les recherches en psychologie ont montré le peu de fiabilité du témoignage humain), des photos (mais que vaut une photo quand elle peut être truquée ?), des détections radars (rares, ce qui soulève la question du pourquoi de l’absence de détection de la grande majorité des O.V.N.I.) et des « preuves » physiques (mais le terrain n’étant pas examiné avant la vision d’O.V.N.I., il n’y a pas de comparaison possible et la preuve physique trouvée peut-être là depuis bien longtemps, générée par toute autre chose que le prétendu vaisseau spatial). Les ufologues ne nous parlent pas de ce qu’ils n’ont pas : des preuves tangibles, irréfutables et incontestables ! De véritables preuves seraient par exemple du matériel biologique extraterrestre, de la technologie indubitablement non terrestre ou encore dans le cadre de la Théorie des Anciens Astronautes, la démonstration de connaissances impossibles pour l’époque proposée.

6. L’ensemble des déboulonnages

Depuis le début du phénomène O.V.N.I., les sceptiques ont réalisé un ensemble de contre-enquêtes montrant les faiblesses et les insuffisances des recherches réalisées par les ufologues. De nombreux témoignages ont été démontrés n’être en fait que de mauvaises interprétations de perceptions. Il est facile pour un témoin de confondre des causes naturelles (astres, météores, phénomènes atmosphériques), des engins volants bien connus mais mal identifiés (aéronefs, fusées ou satellites), ou encore des appareils militaires secrets (U-2 après 1955 ou plus récemment les F-17 ou les B-2), avec un vaisseau spatial. Les recherches en psychologie montrent en effet que des mécanismes d’illusions d’optique sont à l’œuvre dans ces interprétations erronées. Le pourcentage important de témoignages prouvés comme étant de nature socio-psychologique soulève le doute quant au caractère réel des cas prétendument solides.

7. L’incohérence des observations

Les témoins d’O.V.N.I. ont décrit des dizaines de vaisseaux et des dizaines d’E.T. différents. Cela suppose que notre planète soit une sorte d’arrêt sur l’équivalent d’une autoroute galactique. A l’inverse, si tous les témoins décrivaient un seul type de vaisseau et plus important encore un seul type d’E.T., nous pourrions plus facilement concevoir qu’une espèce est présente sur notre planète. Ce n’est pas le cas : ce que les ufologues appellent un O.V.N.I. recouvre des descriptions extrêmement différentes, qui vont de la boule de lumière à la soucoupe traditionnelle, en passant par le triangle… Dans le même ordre d’idée, des témoignages d’O.V.N.I. sont liés à d’autres phénomènes paranormaux comme des Big Foot [2] ou le Mothman [3], ce qui est loin d’accroître la cohérence interne des observations.

8. L’existence des autres phénomènes réputés paranormaux

Le phénomène O.V.N.I. pousse finalement la communauté scientifique à formuler les mêmes réserves que pour l’ensemble des autres phénomènes réputés paranormaux. Si seulement il y avait du matériel biologique ou technologique extraterrestre à étudier… Si seulement nous avions un Big Foot (vivant ou mort) à étudier… La difficulté épistémologique est similaire. Le fait que des personnes prétendent apercevoir des anges, des Mothmen, des fées, des fantômes ou encore le monstre du Loch Ness prouve une fois encore que la perception humaine (et le témoignage qui en découle) ne présente aucun critère de fiabilité. L’être humain a tendance à projeter sa mythologie dans la réalité, au moyen de toutes sortes de mécanismes sociaux et psychologiques.

9. Les E.T. ressemblent à des créatures folkloriques


Prisonnières des Martiens, film japonais, 1957. Lorsque l’on examine les témoignages des Rencontres Rapprochées du Troisième Type (RR3) (au lieu de simplement voir un O.V.N.I., le témoin prétend avoir directement rencontré un E.T.), on remarque rapidement le comportement étrange des E.T.. Ils n’agissent pas comme on s’attendrait à ce qu’un être provenant d’une civilisation avancée agisse. Ils ne font pas de révélation scientifique. Au contraire, ils offrent par exemple des biscuits au témoin. On ne peut pas dire que traverser l’espace pour venir offrir des biscuits à un être humain soit particulièrement logique. Ou bien ils demandent sans arrêt au témoin la date du jour. Leurs actions évoquent plus la mythologie féerique que véritablement une espèce extraterrestre technologiquement avancée. A travers les âges, des individus ont témoigné être entrés en contact avec des créatures étrangères à ce monde sans pour autant être extraterrestres : des anges, des démons, des dieux, des fées, des lutins, etc. Tous ces êtres magiques étaient de forme humanoïde, comme toutes les races extraterrestres présentes dans le phénomène O.V.N.I. le sont aussi. Inutile de dire que ce n’est pas vraiment ce que la communauté scientifique s’attend à trouver dans l’espace, en fonction de nos connaissances en exobiologie [4] et dans le domaine de l’évolution des espèces sur Terre. Les témoignages de rencontres folkloriques ressemblent fortement aux témoignages modernes recueillis par les ufologues, simplement transposés dans un autre cadre culturel où la science est dominante.

10. L’antériorité de la Science-Fiction

Un des arguments sceptiques les plus souvent cités dans la littérature est l’antériorité de la Science-Fiction. En effet, les historiens ont montré que le phénomène O.V.N.I. a été décrit par les auteurs de S.F. dans les pulps (les revues imprimées sur du mauvais papier du début du XXe siècle aux États-Unis), bien avant la première observation de Kenneth Arnold en 1947. Se pourrait-il que les auteurs de S. F. aient pu voir l’avenir ou n’est-il pas plus simple de penser que leurs histoires ont influencé l’ensemble des témoignages ultérieurs ?

Utilisons le rasoir d’Ockham !
Nous avons fait le tour des raisons qui poussent la communauté scientifique à refuser le phénomène O.V.N.I. comme étant réel. Encore une fois, chacune de ces raisons est suffisante en elle-même pour soulever des doutes quant à son origine extraterrestre. Toutes ces raisons additionnées les unes aux autres justifient l’hypothèse socio-psychologique. A ce propos, les épistémologues parlent du « rasoir d’Ockham [5] » : entre deux théories scientifiques, il faut choisir la plus simple. Entre une explication extra-ordinaire, sans preuves dures et violant nos connaissances scientifiques et des explications ordinaires bien documentées par la recherche scientifique (par exemple, des perceptions mal interprétées), il faut choisir la seconde. La communauté scientifique acceptera peut-être un jour le phénomène O.V.N.I. comme étant réel, après un premier contact ou lorsque des preuves véritablement incontestables auront été apportées en sa faveur. La science prend du temps, beaucoup de temps et se doit d’être extrêmement prudente dans toutes ses affirmations. Ce n’est que de cette façon que la vérité est découverte, lentement mais sûrement…



--------------------------------------------------------------------------------

[1] U.F.O : Unidentified Flying Object, acronyme anglais désignant les O.V.N.I. De cet acronyme dérive les termes ufologie, ufologique…

[2] Il s’agirait d’une créature humanoïde et velue de très grande taille qui aurait été aperçue par divers « témoins » au Canada ou, sous d’autres noms, en Amérique du Nord. (N.D.L.R.)

[3] Autre créature humanoïde ailée qui volerait parfois au-dessus des U.S.A. (N.D.L.R.)

[4] Exobiologie (ou bioastronomie) : discipline scientifique qui se fixe l’objectif d’étudier les possibilités d’existence de la vie dans l’Univers, en dehors de la Terre.

[5] Guillaume d’Ockham, franciscain philosophe de la première moitié du XIVe siècle.

http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article91

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici

mars.a
mars.a
Légende du forum
Légende du forum
Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiques - Page 4 Empty

Masculin Age : 34
Nombre de messages : 79
Inscription : 27/01/2013
Localisation : somewhere
Emploi : somethings
Passions : everything
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2556

Ovnis Re: Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiques

le Mar 23 Juil 2013, 11:24
Bonjour Flo,

Je constate que de votre coté vous êtes capables de faire la critique d'un site que vous n'avez pas côtoyé,ce qui explique que vous racontiez n'importe quoi et mélangiez tout.
Pour le coup,bel exercice de style!  Wink  ( gj,;yjh;  remember)

Cordialement


Dernière édition par mars.a le Mar 23 Juil 2013, 12:14, édité 1 fois

_______________________________________
freefighter   fdg  Antony s  hello 
C'est ma signature, alors prière de ne pas l'éditer dans mon dos !!
avatar
Fraziel
Equipe du forum
Equipe du forum
Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiques - Page 4 Empty

Masculin Age : 29
Nombre de messages : 107
Inscription : 29/09/2012
Localisation : Koh Samui, Thailande
Emploi : Photographe
Passions : Jeux video, films, musique retro ...
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2740

Ovnis Re: Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiques

le Mar 23 Juil 2013, 11:36
Alors qu'il serait possible d'etre les deux a la fois (septique et HET)! Cela depend des cas et non d'une generalite. Mais de toutes facons, je trouve cela stupide de se cloitrer dans une categorie, on croirait une secte ou l'on rejete des "demons profanateurs".... Pourquoi ne pas se completer en ayant l'esprit ouvert d'un cote comme de l'autre (et surtout sans etre pris pour un illumine)?!
rextyx57
rextyx57
Equipe du forum
Equipe du forum
Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiques - Page 4 Empty

Masculin Age : 62
Nombre de messages : 850
Inscription : 30/09/2008
Localisation : moselle
Emploi : retraite
Passions : TOUT ! ! !
Règlement : Règlement
Points de Participation : 5046

Ovnis Re: Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiques

le Mar 23 Juil 2013, 12:12
Les sceptiques n'arrivent pas a "" ecraser "" l'ufologie en general car , eux n'ont aucunes preuves en main , pour contretedire , contrecarrer , tout se qui se passe dans le monde ,  la seule chose qu'ils savent faire c'est d'enerver , de faire monter la mayonnaise pour que les debats se terminent en cata ,et ça leur suffit pour dire ensuite , que l'ufologue est un illuminé et que des que l'on parle d'ovnis , comme ils n'ont pas d'arguments , ils balancent des anneries , qui restent bien sur de leur niveau , pas tres elevé , ente nous ...........  hihihihi !
Le mieux , en fait , c'est de les ignorer ...........

 Un lien pour les instruire un peu !!

https://www.youtube.com/watch?v=VyWfX2fA1Mg
Flo78
Flo78
Equipe du forum
Equipe du forum
Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiques - Page 4 Empty

Masculin Age : 41
Nombre de messages : 501
Inscription : 21/05/2013
Localisation : Paris
Emploi : privé
Passions : privé
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3128

Ovnis Re: Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiques

le Mar 23 Juil 2013, 12:53
Bonjour mars,
je n'ai pas envie de rentrer dans cette guéguerre qui ne m'intéresse pas,et encore moins de l'alimenter,surtout quand je vois l'altitude de vos répliques,mais sachez que je parle de mon expérience personnelle.
Cdlt

_______________________________________
Il y a du bon des 2 cotés (pro-OVNI et sceptiques), faire abstraction de l'avis des personnes avisées d'un "camp", revient à nier une partie de la réalité.
mars.a
mars.a
Légende du forum
Légende du forum
Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiques - Page 4 Empty

Masculin Age : 34
Nombre de messages : 79
Inscription : 27/01/2013
Localisation : somewhere
Emploi : somethings
Passions : everything
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2556

Ovnis Re: Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiques

le Mar 23 Juil 2013, 13:09
Le prenez pas comme ça Flo, c'est de l'humour, vous aviez fais vous même ce genre de remarques sur un autre sujet !

https://www.forum-ovni-ufologie.com/t17180p350-2013-1942-1954-la-genese-d-un-secret-d-etat-gresle-jean-gabriel?highlight=gresl%E9+g%E9n%E8se

Mais je vois que vous le prenez mal alors je m'en excuse !

_______________________________________
freefighter   fdg  Antony s  hello 
C'est ma signature, alors prière de ne pas l'éditer dans mon dos !!
Andromaque
Andromaque
Equipe du forum
Equipe du forum
Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiques - Page 4 Empty

Féminin Age : 29
Nombre de messages : 269
Inscription : 21/06/2013
Localisation : Belgique
Emploi : Professeur d'Histoire
Passions : Histoire
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2789

Ovnis Re: Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiques

le Mar 23 Juil 2013, 21:26
 Excusez de ne pas reprendre les commentaires ci-dessus, je commente ici simplement l'article amené par Benjamin.d

Les arguments sont très fragiles.
Le phénomène OVNI, c'est - si je puis me permettre, comme le viol. Combien de personnes osent porter plainte après une agression humiliante? Peu, au regard de la peur et de la honte (des accusations que l'on peut porter contre elle). C'est sans doute pareil pour les OVNI, nous avons des témoignages, mais combien de personnes n'osent pas sortir de leur silence pour parler, de peur d'être ridiculisé? Au final, la quantité de témoignage sur le phénomène ne peut pas être un argument valable du côté sceptique...
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiques

le Mer 24 Juil 2013, 11:07
@Andromaque a écrit:Au final, la quantité de témoignage sur le phénomène ne peut pas être un argument valable du côté sceptique... 

Vous avez entièrement raison, l'expérience a d'ailleurs été conduite dans le passé sur un échantillon de personnels navigants :

- A la question "qui a déjà vu un OVNI ?"
--> 10% des participants lèvent la main ...
- A la question "qui accepte de témoigner officiellement ?"
--> Plus personne ne lève la main

Les ufo-septiques roulent sur du velours, leur astuce centrale étant de mettre immédiatement en cause la santé mentale, les facultés de perception d'un témoin ayant vu un OVNI.
Quand ce n'est pas la santé mentale qui peut être mise en cause, ils suggèrent la boisson, la consommation de drogues etc ...

Pour un pilote, témoigner d'une observation d'OVNI lui fait immédiatement courir le risque de recevoir une convocation du médecin psychiatre de sa compagnie.

Votre comparaison avec le viol est une excellente comparaison, la plupart du temps la victime de ce genre d'agression va se retrouver accusée de provocation, de ruse, de chantage ...

Cette négation du phénomène OVNI ne se cantonne pas qu'à des entités comme les administrations, les médias, etc., elle s'étend à l'intérieur même des familles, des couples, où elle provoque des conflits avant d'imposer un silence définitif ... pour avoir la paix ...

...
Andromaque
Andromaque
Equipe du forum
Equipe du forum
Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiques - Page 4 Empty

Féminin Age : 29
Nombre de messages : 269
Inscription : 21/06/2013
Localisation : Belgique
Emploi : Professeur d'Histoire
Passions : Histoire
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2789

Ovnis Re: Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiques

le Jeu 25 Juil 2013, 12:16
Je suis d'accord avec votre point de vue.

Par ailleurs, le scepticisme ne peut pas s'appuyer exclusivement sur des thèses d'ordre psychiatriques, psychologiques ou psychanalytiques. Je suis bien plus sensible à des sceptiques me présentant des arguments scientifiques durs (donc physiques et matériels), qu'à des psychologues - dont je respecte le métier, mais dont le champ d'action demeure trop abstrait.

Peut-on parler d'un phénomène social et psychologique quand on est confronté à des preuves physiques évidentes, devant lesquelles la communauté scientifique officielle tourne timidement le dos pour éviter d'être confrontée à des questions auxquelles la science actuelle ne peut répondre? Le phénomène socio-psychologique ne serait-il pas du côté des sceptiques pour le coup?

A méditer....sans doute.
Julien.B
Julien.B
Administrateur
Administrateur
Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiques - Page 4 Empty

Masculin Age : 39
Nombre de messages : 4643
Inscription : 16/08/2010
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Diverses
Règlement : Règlement
Points de Participation : 10261
https://www.forum-ovni-ufologie.com

Ovnis Re: Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiques

le Lun 02 Sep 2013, 16:48
Bonjour,

Non pas que je veuille me faire l'avocat du diable, mais je crois qu'il est important de modérer certains propos concernant l'HSP telle qu'elle a été définie en 1977 par M. Monnerie.

D'après ce que j'ai lu et compris de l'HSP, il ne s'agit absolument pas d'une hypothèse visant à expliquer le phénomène des ovnis par toute sorte d'hallucinations ou de maladies mentales. Il semblerait que le terme "socio-psychologique" soit assez mal interprété par beaucoup de "détracteurs" de l'HSP. Le "socio-psychologique" fait davantage référence au milieu social. Il semblerait d'ailleurs que la majorité des sceptiques ne cautionnement nullement le fait que les observations se passent dans la tête des témoins.

Par contre, ce que je reprocherais à l'hypothèse socio-psychologique sont les choses suivantes :

L'HSP postule que "toutes les observations dites d'ovni ont pour origine la perception d'un phénomène connu, naturel ou artificiel, qui n'a pas pu être identifié correctement en raison des conditions d'observation et de l'influence de facteurs socioculturels".  

Oui mais voilà, si tous les ovnis émanent de phénomènes CONNUS (qu'ils soient naturels ou artificiels), qu'en est-il des témoins du phénomène de "foudre en boule", par exemple, dont la reproduction en laboratoire ne date que de 2007 et que, encore aujourd'hui, "La science a du mal à expliquer" (1)

Par exemple, d'un point de vue de l'HSP, qu'en est-il de la famille représentée sur ce tableau peint par le Dr. G. Hartwig (2) en 1886 ? 

Indéniablement, les effets de surprise et de peur étaient au rendez-vous alors que la famille se trouvait face à un phénomène inconnu à cette époque (et que des témoignages auraient été recensés depuis la Grèce antique)(3), à savoir la foudre en boule. 

Pourtant, comme précisé plus haut, ce phénomène de foudre en boule commence à être compris et même reconstitué en laboratoire. De ce fait, il semblerait que les témoins du phénomène de foudre en boule n'aient ni été abusés à cause de mauvaises conditions d'observation, ni à cause de quelconque influence due à des facteurs socioculturels, mais ont tout simplement observé un phénomène naturel INCOMPRIS et inconnu à cette époque.

On est donc en droit de se poser la question de la légitimité et du sérieux d'une telle hypothèse dans le cadre de la recherche d'explications aux phénomènes décrits par les témoins du monde entier. Un principe scientifique élémentaire veut qu'une hypothèse ne soit JAMAIS totalement vraie mais puisse être fausse. Autrement dit, il est nécessaire de rester conscient qu'un élément peut faire qu'une hypothèse soit falsifiée, dans le cas notamment d'un contre-exemple.

Ici c'est bien le cas étant donnée la définition de départ de l'HSP. Sur l'exemple de la foudre en boule, l'observation de la foudre en boule (à l'époque ovni, ou même PAN) était un phénomène inconnu dont l'explication ne se trouvait ni dans les conditions d'observation, ni dans l'influence des facteurs socioculturels mais bien dans le manque de connaissance humain sur les phénomènes qui nous entourent.

(1) : http://www.lameteo.org/index.php/les-mysteres-de-la-foudre-en-boule
(2) : http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/d/d5/Ball_lightning.jpg
(3) : http://www.planetseed.com/fr/relatedarticle/la-foudre-foudre-en-boule 

J'aimerais donc que nos voisins sceptiques nous renseignent sur les points évoqués plus haut que la réponse se fasse ici ou sur leur forum d'ailleurs, cela m'importe peu.

Merci par avance.


Dernière édition par Julien.B le Mer 04 Sep 2013, 21:27, édité 1 fois

_______________________________________
Avant de participer, merci de bien vouloir prendre connaissance du règlement du forum :
https://www.forum-ovni-ufologie.com/t2585-le-reglement-du-forum-a-lire-obligatoirement-avant-de-participer-au-forum

Pour les débutants, voici la marche à suivre pour poster une image sur le forum
Polyèdre57
Polyèdre57
Administrateur
Administrateur
Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiques - Page 4 Empty

Masculin Age : 49
Nombre de messages : 8252
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement
Points de Participation : 15501
http://ovnipanlorraine.blogspot.fr/

Ovnis Re: Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiques

le Lun 02 Sep 2013, 18:27
Nous avons la foudre en boule, ok... mais aussi tous les autres phénomènes géophysiques peu ou mal connus (feux-follets, effet de pointe/feux de St-Elme, gaz ionisés qui sous la pression des roches en profondeur, remontent à la surface sous formes lumineuses = cas attribué à Hessdalen).

@+

_______________________________________
ASPICIS UMBRA FUGAX NOSTRAS UT TEMPERET ORAS UMBRAS UMBRA REGIT PULIUS ET UMBRA SUMUS.
Traduction : "Vois comment l'ombre fuyante indique les heures, l'ombre régit les heures, nous ne sommes que poussières et ombres".

Carte Google Maps PAN/OVNI en Lorraine, Alsace, Sarre, Luxembourg et Sud Belgique

Blog OVNI/PAN Lorraine
Julien.B
Julien.B
Administrateur
Administrateur
Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiques - Page 4 Empty

Masculin Age : 39
Nombre de messages : 4643
Inscription : 16/08/2010
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Diverses
Règlement : Règlement
Points de Participation : 10261
https://www.forum-ovni-ufologie.com

Ovnis Re: Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiques

le Lun 02 Sep 2013, 19:22
Oui bien sûr Polyèdre, il y a des tas de phénomènes physiques et géophysiques qui peuvent éventuellement expliquer une observation. 

Mais justement ... J'ai fais le choix de ne donner que l'exemple de la foudre en boule car à lui seul il suffit à mettre du plomb dans l'aile à l'HSP. Le cas de Hessdalen, lui, est un peu plus délicat pour remettre en cause l'HSP car, scientifiquement parlant, il est fort probable que l'on connaissait déjà les phénomènes utilisés pour expliquer le cas Hessdalen. Par contre, si nous étions restés devant le mystère Hessdalen et que seulement plus tard nous découvrions ce phénomène et l'appliquions à Hessdalen, alors cela aurait été un bon contre-exemple de l'HSP.

Et je trouve la foudre en boule plutôt bonne candidate pour cela si l'on s'en tient à la définition de l'hypothèse socio-psychologique de M. Monnerie.Wink

Je ne sais pas si je suis très clair


Dernière édition par Julien.B le Mar 03 Sep 2013, 12:31, édité 1 fois

_______________________________________
Avant de participer, merci de bien vouloir prendre connaissance du règlement du forum :
https://www.forum-ovni-ufologie.com/t2585-le-reglement-du-forum-a-lire-obligatoirement-avant-de-participer-au-forum

Pour les débutants, voici la marche à suivre pour poster une image sur le forum
avatar
Nycolas
Equipe du forum
Equipe du forum
Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiques - Page 4 Empty

Masculin Age : 45
Nombre de messages : 682
Inscription : 30/12/2009
Localisation : Saint-Etienne
Emploi : Ecrivain
Passions : Ecriture...
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4892
http://seilenos.canalblog.com/

Ovnis Re: Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiques

le Lun 02 Sep 2013, 21:09
Tout à fait d'accord avec Julien, l'HSP est une hypothèse réductrice construite sur du déni. En l'occurrence le déni que le monde nous soit imparfaitement connu.

C'est simplement un fait qu'un très grand nombre de choses dans le monde restent à élucider et même à découvrir, seulement le mythe fondateur de notre civilisation moderne consiste à nous faire penser que nous maitrisons le monde, et donc que nous le connaissons très bien. Ce n'est simplement pas le cas.

Avoir un réseau de satellites autour de la planète n'implique pas que rien ne nous échappe. Pour commencer, la nature même de l'existence nous échappe, quoiqu'en pensent certains, et par conséquent, nous n'avons qu'une idée très réduite des implications qu'a, par exemple, la relation entre notre existence et le réel, sur la nature même du réel, et sur notre nature à nous, qui en découle, et qui y est inextricablement liée.

De là, il faut pouvoir accepter toutes les hypothèses, incluant l'HET, mais également des possibilités qui échappent encore à notre entendement car elles peuvent dépasser l'HET, tout en l'incluant...
avatar
Louis591
Equipe du forum
Equipe du forum
Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiques - Page 4 Empty

Masculin Age : 49
Nombre de messages : 560
Inscription : 15/06/2010
Localisation : Nord
Emploi : Juridique
Passions : Plusieurs.
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4279

Ovnis Re: Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiques

le Lun 02 Sep 2013, 21:38
joli démonstration Julien B çoço 

cordialement
Louis
avatar
Stanalpha1
Equipe du forum
Equipe du forum
Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiques - Page 4 Empty

Masculin Age : 68
Nombre de messages : 775
Inscription : 09/03/2011
Localisation : ALSACE
Emploi : Retraité
Passions : Astronomie anthropologie , musique, voyages, nature, actualités
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4550

Ovnis Re: Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiques

le Lun 02 Sep 2013, 22:21
Bonsoir à tous, 

Ouf.....Après environ 1 demi-s!ècle d'étude et de réflexion sur le phénomène OVNI , j 'apprends que l 'HSP ' est réductrice .....(humour bien sûr) ....A toutes les personnes qui se posent des questions ET A JUSTE TITRE (bien entendu JULIEN ainsi que LOUIS acquiesceront)) et qui en douteraient éventuellement ,je me permets de signaler ,qu'outre la foudre en boule ,il suffit de prendre en considération toutes les stats du catalogue de Dominique Weinstein pour affirmer que les RADARS et INCIDENTS électro-magnétiques   ne font pas de rêves éveillés, et ne font pas (ou très très rarement  hihi )des hallucinations !.......BIEN ENTENDU, étant aussi ouvert à tout , je ne doute pas une seconde que d"aucuns parmi nous (ou  dans notre entourage ),  ont pu faire des rêves éveillés  ou avoir des hallucinations...étant persuadés alors avoir vécu une "expérience OVNI"...Mais  si un pilote plus un contrôleur au sol  pouvaient à l 'extrême rigueur avoir par "influence d'ondes psychiques "avoir/ faire une expérience OVNI ...laissez moi douter quand même très fort que l 'un ou l 'autre puisse aussi influencer ledit radar au point d'y laisser une trace ...Permettez moi alors de conclure plutôt QUE 2 observateurs(voire plus s'il y a un copilote et des passagers ) placés dans deux lieux différents  ,qui voient un "OVNI",lequel laisse  en outre des traces radar ...conclure dis je qu'on est bien en présence, soit d'un phénomène naturel BIEN REEL (peut être inconnu des observateurs, ou très rare),soit que l 'on a affaire à un ARTEFACT,  d'origine terrestre (engin secret par exemple) OU à une présence ALIENE...

..Amitiés  STANALPHA

_______________________________________

avatar
Louis591
Equipe du forum
Equipe du forum
Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiques - Page 4 Empty

Masculin Age : 49
Nombre de messages : 560
Inscription : 15/06/2010
Localisation : Nord
Emploi : Juridique
Passions : Plusieurs.
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4279

Ovnis Re: Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiques

le Mar 03 Sep 2013, 23:55
Bonsoir Stanalpha.....

J'ai du rater un épisode de la saga....hjy-t 

Lorsque vous écrivez OVNIS ....beaucoup sur ce forum lisent extra-terrestres.

La aussi nous sommes dans le domaine de la croyance....tous comme ceux que vous appelez sceptiques....

Cordialement,
Louis.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum