Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Présentation Aujourd'hui à 14:13BerthramDécouverte de vie multicellulaire sans oxygène Aujourd'hui à 09:16Roland62(1981) Ovni ufo: Le cas des amarantes Laxou / NancyAujourd'hui à 07:04Morgane El SalemObservations de "drones" dans le Colorado et au NebraskaAujourd'hui à 06:52HannibalLes mutilations de bétail une explication ufologique?Aujourd'hui à 02:26Thierry-BLa révolution de l'Ufologie.Hier à 23:30Polyèdre57(1993) La fausse RR3 de Filiberto Caponi (Italie) Hier à 15:34Hocine(2016) Passeport pour le cosmos : Transformation humaine et rencontre alien de John E. MackHier à 05:58Hannibal(1997) Lumières ovni au-dessus de PhoenixMar 25 Fév 2020, 21:09Polyèdre57Salutations de la planète TerreMar 25 Fév 2020, 21:01XPDavyInformations et réflexions sérieuses, est ce possible ?Mar 25 Fév 2020, 18:13freethinkerX° Congrès ufologique d'OVNI-Languedoc dimanche 8 septembre 2019Mar 25 Fév 2020, 18:06Polyèdre57Les Canadiens du forumMar 25 Fév 2020, 18:03Polyèdre57Les Rencontres du troisième type RR3 (discussion et étude)Lun 24 Fév 2020, 18:19Polyèdre57Construction d'un dossier sur les ovnis triangulairesLun 24 Fév 2020, 17:57Polyèdre57Bételgeuse... Bételgeuse... Bételgeuse !!!Lun 24 Fév 2020, 07:40Robert04Le projet Breakthrough Listen : nouvelle batterie de donnéesLun 24 Fév 2020, 04:22Thierry-BJ'ai besoin de vousDim 23 Fév 2020, 22:34noteasy60Présentation nouvel adhérent (Melis)Dim 23 Fév 2020, 20:32Jab76La pollution lumineuseDim 23 Fév 2020, 20:29alrishaNouvel adhérentDim 23 Fév 2020, 18:28LorelineDocumentaires et films sur le sujet OVNIDim 23 Fév 2020, 13:57Polyèdre57(1956) La poursuite d'OVNIS de Bentwaters LakenheathDim 23 Fév 2020, 13:13Jab76Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons"Dim 23 Fév 2020, 11:58LorelineLe Pentagone a étudié les Ovnis dans le plus grand secret (New York Times, AATIP, TTSA, affaire Tic Tac etc...)Sam 22 Fév 2020, 23:28Polyèdre57La fin des haricots (Aurelien Barrau)Sam 22 Fév 2020, 18:39LorelineQui connait le MUFON France ?Sam 22 Fév 2020, 15:39freethinkerSondage : Quel est le cas le plus intrigantVen 21 Fév 2020, 17:35Hocineun nouveau signal radio extraterrestre intrigue les scientifiques-Ven 21 Fév 2020, 11:48snotgobblerDyatlov - OVNI ou affaire militaire?Ven 21 Fév 2020, 05:08Thierry-B
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Rémy.F
Rémy.F
Modérateur
Modérateur
Course spatiale entre google et microsoft Empty

Masculin Age : 29
Nombre de messages : 785
Inscription : 03/12/2007
Localisation : Grenoble
Emploi : Etudiant
Passions : divers
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4546

Ovnis Course spatiale entre google et microsoft

le Lun 27 Oct 2008, 20:57
Une course spatiale est engagée entre Microsoft et Google. L’affrontement prélude une nouvelle révolution technologique sur Internet : chacun pourra utiliser son PC comme un télescope pour explorer l’espace. S’il y a des phénomènes étranges ou des objets inconnus dans certaines parties du ciel, ils ne seront plus du domaine des seuls spécialistes.

Au printemps dernier, Microsoft a inauguré son Worldwide Telescope : il permet d’accéder aux images de la vaste flotte de télescopes en orbite de la NASA et des observatoires terrestres, auxquels s’ajoutera le LSST (Large Synoptic Survey Telescope), en partie financé par Bill Gates, qui sera installé en 2014 dans le désert d’Atacama au Chili. Ce télescope de 8.4 mètres et sa caméra numérique de 3 milliards de pixels sera capable d’observer tout le ciel visible.

Le télescope sondera les mystères de la matière sombre et de l’énergie sombre, et il ouvrira une fenêtre telle un écran de cinéma sur des objets qui changent ou se déplacent rapidement : les supernovae qui ont explosé il y a des milliers d’années, les dangereux astéroïdes s’approchant de la Terre, et les objets éloignés de la Ceinture de Kuiper.


Le LSST est un véritable télescope Internet, qui livrera chaque nuit des téraoctets de données à tous ceux qui souhaitent mener des recherches. Ces instruments sont conçus comme une ressource mise à disposition de l’ensemble de l’humanité - le dispositif ultime de la mise en réseau des connaissances et des moyens pour explorer l’univers.
Afin de ne pas être en reste, Google a également réuni au printemps des scientifiques du MIT pour les charger de mettre en place un observatoire satellisé - le TESS (Transiting Exoplanet Survey Satellite) - qui devrait pour la première fois permettre une observation précise de la totalité du ciel à la recherche d’exoplanètes semblables à la Terre, celles dont la trajectoire passe devant des étoiles brillantes. Google financera le développement des caméras numériques à large spectre qui seront montées sur le satellite.

La nouvelle application gratuite de Microsoft a pour nom le WorldWide Telescope. Elle permettra à tous, novices comme professionnels, d’explorer facilement les galaxies, les systèmes solaires et les planètes éloignées. Le logiciel traite 12 téraoctets de données (l’équivalent de 2.6 milliards de pages de texte) - d’images provenant de multiples sources dont le Télescope Spatial Hubble, le laboratoire Chandra X-Ray et le Télescope Spatial Spitzer.
L’expérience est comparable à un jeu video, où les utilisateurs peuvent faire des zooms sur des galaxies qui se trouvent à des milliers d’années-lumière. On peut observer des systèmes solaires très éloignés et des poussières spatiales jusqu’ici indiscernables.
Google propose une offre similaire avec
Google Sky, en complément de son programme Google Earth.
Course spatiale entre google et microsoft GoogleSky_mars

Curtis Wong, directeur du groupe de recherches pour les nouveaux medias chez Microsoft annonce que le WorldWide Telescope offrira des visites virtuelles de différentes portions de l’espace, commentées par des éducateurs et des astronomes expérimentés. Les utilisateurs pourront réaliser leurs propres visites virtuelles. “Le programme est aussi remarquable pour son niveau élevé de détails, son volume de données et la possibilité d’améliorer les rendus.
Wong ajoute : “Je pense que beaucoup de gens vont profiter de cette opportunité parce que la pollution lumineuse de même que les brouillards terrestres sont éliminés. Pour nous, qui sommes à Seattle, ce sera l’occasion de voir enfin le ciel.
Le programme tourne sur PC. Il recueille les données et les images via Internet. Google Sky se contente d’apparaître dans un navigateur, ou comme une application de Google Earth. Comme on peut s’en douter, le WorldWide Telescope de Microsoft ne tourne que sur XP ou Vista.
Une version test du WWT peut être
téléchargée ici.

Source : ovni-usa.com

Désolé si déjà posté Wink

_______________________________________
Pourquoi ignorer ce qui est vrai ?
Dalila
Dalila
Equipe du forum
Equipe du forum
Course spatiale entre google et microsoft Empty

Féminin Age : 37
Nombre de messages : 249
Inscription : 21/08/2008
Localisation : belgique
Emploi : employée
Passions : le dessin , la décoration, ufologie, ancienne civilisation, la science
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4248

Ovnis Re: Course spatiale entre google et microsoft

le Mar 28 Oct 2008, 10:34
Salut,

Merci pour l'info, ,bn,vb .
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Course spatiale entre google et microsoft

le Mar 28 Oct 2008, 11:07
Espérons que d'ici 2014, les lois antitrusts des USA, toujours en vigueur théoriquement, obligeront Microsoft à rendre les images obtenues sur le capteur d'un télescope financé par l'impôt, (William Gates n'en payant qu'une -petite- partie), visibles par les personnes qui veulent utiliser Linux ou MacOs.
Car bien entendu ce seront les autorités scientifiques gérant le télescope qui contrôleront l'acheminement des images, préalablement compressées d'ailleurs, par fibre optique à ultra haut débit entre le Chili et les USA.
Là, elles subiront un second traitement pour pouvoir être distribuées sur le très haut débit dont bénéficieront les particuliers reliés à Internet par fibre optique sans saturer leurs disques durs d'un téra ou deux téraoctets.

Cette brillante idée de distribuer des images au public pourrait être reprise par les propriétaires des autres grands télescopes (européen, franco-canadien): les citoyens-contribuables et leurs élus rechigneraient moins à financer de nouveaux projets, toujours plus coûteux. Ce serait une bonne chose pour les astronomes!

En amenant les gens à lever les yeux au ciel, à penser "galaxies, étoiles-soleils, exoplanètes", cette idée pourrait aussi inciter davantage d'esprits ouverts à s'intéresser à la question des civilisations extraterrestres et à leur capacité de nous visiter.

Rien que du positif!
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum