Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
2019: le 15/09 à 14h10 - Boules lumineuses - Harthouse - Bas-Rhin (dép.67)Aujourd'hui à 09:08aurelien wolffMercure et OVNIAujourd'hui à 00:21(fan)tomasMeilleurs arguments pour clouer le bec à un sceptique pur et durHier à 23:59Polyèdre57PrésentationHier à 23:38Polyèdre572011: le /08 à Entre 23 heures et 2 heures du matin - Un phénomène ovni troublant - Ovnis à Bourgogne - Yonne (dép.89)Hier à 23:24Polyèdre57Aliens et lieux mauditsHier à 23:12(fan)tomasLes Canadiens du forumHier à 18:24Polyèdre57Les faisceaux lumineux émis par les OvniHier à 15:30Polyèdre57 "Rendez-vous" d'ODHTv!Hier à 12:08Polyèdre57Le Mahâbhârata (en sanskrit MahāHier à 04:27(fan)tomasSi les extraterrestres existent, pourquoi aucun contact?Hier à 00:38elisaliseLa face cachée de la LuneSam 14 Sep 2019, 23:30(fan)tomasNouvel inscritSam 14 Sep 2019, 23:03(fan)tomasCréation du Commandement Interarmées de l'EspaceVen 13 Sep 2019, 23:39Hector01 Une boule de feu au-dessus des marais salants de GuérandeVen 13 Sep 2019, 09:54anakinUne chimie prébiotique universelle pourrait faire naître la Vie partout dans la Voie lactée et au-delà.Jeu 12 Sep 2019, 17:45Polyèdre57Les Suisses du ForumJeu 12 Sep 2019, 17:18Polyèdre57Sondage : Quel est le cas le plus intrigantJeu 12 Sep 2019, 14:35HocineChercheuses d'étoilesMer 11 Sep 2019, 20:49LorelineMichio Kaku: «Los militares deben demostrar que no hemos sido visitados por extraterrestres: hay vídeos»Mer 11 Sep 2019, 19:32anakin"Le Temps d'un Bivouac" (France Inter) : A la recherche d'une civilisation extraterrestreMer 11 Sep 2019, 17:25Polyèdre571990: le 05/11 à autour de 19h - Ovni triangulaire volant - Grasse - Alpes-Maritimes (dép.06)Mer 11 Sep 2019, 11:12william06200Lumières rouges oranges très vives (22/04/2017-21h32 à 21h47)Mar 10 Sep 2019, 19:59Roland62Lorraine: les membres de cette régionMar 10 Sep 2019, 17:15Polyèdre57Aeroport de Gatwick : Ovni ou Drone?Mar 10 Sep 2019, 00:13Polyèdre57Un cas Blue Book de 1967Lun 09 Sep 2019, 22:59anakinSondage Ovnis, créationLun 09 Sep 2019, 16:50HocineHistoire de l'Ufologie et perspectives avec l'AntiquitéLun 09 Sep 2019, 14:36CosmosQuand est-ce qu'ils sortent ces bouquins ?Lun 09 Sep 2019, 11:35anakinOVNI-LanguedocDim 08 Sep 2019, 19:50Polyèdre57
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Daniel
Daniel
Equipe du forum
Equipe du forum
Exploration Empty

Masculin Age : 55
Nombre de messages : 370
Inscription : 29/11/2007
Localisation : Belgique
Emploi : ..........
Passions : ..........
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4628

Ovnis Exploration

le Dim 19 Oct 2008, 15:37
La Nasa va lancer la sonde IBEX pour explorer les confins du système solaire


La Nasa doit lancer la petite sonde IBEX dont la mission de deux ans est destinée à capturer des images et cartographier les confins mystérieux de notre système solaire où commence, à des dizaines de milliards de kilomètres de la Terre, l'espace interstellaire.


Exploration Photo_1224404294059_1_0
La Nasa devait lancer dimanche la petite sonde IBEX dont la mission de deux ans est destinée à capturer des images et cartographier les confins mystérieux de notre système solaire où commence, à des dizaines de milliards de kilomètres de la Terre, l'espace interstellaire.





IBEX, (Interstellar Boundary Explorer), est doté d'instruments qui lui permettront de prendre des images et d'établir la première cartographie de cette vaste zone de turbulences et de champs magnétiques entremêlés où les particules des vents solaires chauds se heurtent aux particules interstellaires provenant des autres étoiles de notre galaxie, la Voie Lactée.
"Les régions frontalières de l'espace interstellaire souvent considéré comme étant la limite du système solaire, sont essentielles car elles nous protègent de la plupart des rayons galactiques les plus dangereux", explique David McComas, responsable scientifique de la mission et directeur de la division science spatiale et ingénierie du Southwest Research Institute à San Antonio (Texas, sud).
"Sans cette zone, ces rayons pénétreraient dans l'orbite terrestre rendant les vols orbitaux humains beaucoup plus dangereux", ajoute-t-il.
Les seules informations dont disposent les scientifiques concernant les confins du système solaire proviennent des sondes Voyager 1 et Voyager 2 lancées en 1977 et toujours en service.
Après avoir survolé successivement les planètes Jupiter et Saturne, puis, dans le cas de Voyager 2, Uranus et Neptune, ces deux vaisseaux poursuivent leur odyssée sans précédent en s'éloignant progressivement du système solaire.
En décembre 2004, Voyager 1 franchissait ce que les scientifiques appellent le "Choc terminal". Il s'agit de la zone entourant le système solaire où les vents solaires commencent à se mélanger avec les gaz et les poussières du milieu interstellaire.
La sonde a poursuivi sa route pour atteindre l'héliogaine, région entre le choc terminal et l'héliopause, la limite extrême du système solaire.
En 2007 Voyager 2 a atteint à son tour l'héliogaine et ses instruments de mesure ont révélé un peu plus d'informations sur cette zone. Voyager 2 devrait atteindre l'héliopause en 2010.
La Nasa, grâce à de puissantes antennes de communication dans l'espace, est en contact régulier avec les deux sondes qui renvoient les données enregistrées par leur détecteur de particules.
D'ici 2020, le contact avec Voyager 1 et 2 sera irrémédiablement perdu en raison de l'affaiblissement de leurs générateurs au plutonium.
"Les sondes Voyager effectuent des observations fascinantes au-delà de la zone du choc terminal montrant des résultats totalement inattendus qui défient nombre de nos hypothèses quant à cette importante région autour de notre système solaire", souligne David McComas.
IBEX, avec deux caméras à très grand champ va produire des images de cette région permettant aux scientifiques de comprendre pour la première fois l'ensemble des interactions entre notre soleil et notre galaxie, explique-t-il.
Cette mission étudiera ainsi les rayons cosmiques galactiques, des particules qui sont un obstacle pour l'exploration humaine du système solaire tant leur impact sur la santé des astronautes est dangereux.
La sonde IBEX d'un poids de 462 kg, sera lancée à bord d'une fusée Pegasus qui sera larguée du gros porteur tri-réacteur Lockheed L-1011 volant au dessus du Pacifique sud au dessus des Iles Marshall à 12.000 mètres.
Pegasus mettra IBEX en orbite basse à 209 km d'altitude. Ensuite, la fusée à carburant solide dont est équipée la sonde l'emportera en très haute orbite à 321.868 km d'apogée, précise la Nasa l'agence spatiale américaine.
Le lancement est prévu à 17H48 GMT, au milieu d'une fenêtre de tir se refermant à 17H52 GMT.

source:rtlinfo
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum