Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
[SUJET UNIQUE] HessdalenAujourd'hui à 09:38Nanou TiDe grosses galaxies précocesAujourd'hui à 09:19Hector01Illusions et technologiesAujourd'hui à 09:06ncc 1701-dCas d'Ypsilanti, Michigan, USA 29.07.2019Aujourd'hui à 04:57Thierry-BTriangle noir en 1561 ?Hier à 23:16midas14000Des nouvelles de SIGMA2Hier à 21:20Polyèdre57Les films sur le thème ovni et extraterrestresHier à 19:27Nanou TiMystérieux sursauts radio rapides FRBHier à 17:27LorelineSondage Ovnis, créationHier à 17:17eric1214 Février 2019 : Des pilotes déconcertés en voyant des OVNIs au-dessus du GloucestershireHier à 17:16Polyèdre57Champ magnétique ou autres rayonnements.Hier à 17:10Polyèdre57Peut-on être "croyant" et sceptique à la fois (juste milieu), ou pas?Hier à 15:37Roland62Sondage : Quel est le cas le plus intrigantSam 17 Aoû 2019, 21:50HocineVotre avis sur cette observation Sam 17 Aoû 2019, 21:34cardoso albertino2015: le 03/07 à aux alentours de 22h30 - Ovni en Forme de triangle - Ovnis à manosque - Alpes-de-Haute-Provence (dép.04)Sam 17 Aoû 2019, 12:23HocineX° Congrès ufologique d'OVNI-Languedoc dimanche 8 septembre 2019Sam 17 Aoû 2019, 09:00OVNI-LanguedocPrésentation de GenuineUFOsVen 16 Aoû 2019, 22:20InvitéChapelet de satellites Starlink: des enseignementsVen 16 Aoû 2019, 21:34Alex Krycek2016: le 16/07 à 22h50 - Ovni cylindrique avec hublots - ALES -Gard (dép.30)Ven 16 Aoû 2019, 21:30Nanou TiLa matière noire toujours aussi obscureVen 16 Aoû 2019, 17:03LorelineLe rover Opportunity photographié à la surface de MarsVen 16 Aoû 2019, 16:41LorelineUne nouvelle façon de chercher la vie dans le CosmosVen 16 Aoû 2019, 16:04LorelineTrombe marine et OvniJeu 15 Aoû 2019, 23:40Roland62Rhône-Alpes: les membres de cette régionMer 14 Aoû 2019, 23:22Polyèdre57 [David Elbaz] L’Univers est-il une illusion ?Mer 14 Aoû 2019, 21:44eric12 Jacques VALLEE : Conférence de l'IMI, 26 juin 2017 (Paris)Mar 13 Aoû 2019, 19:05Polyèdre57Quand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesMar 13 Aoû 2019, 19:00Polyèdre57Spéculations autour de la Zone 51 ou "Dreamland"Lun 12 Aoû 2019, 23:14Polyèdre57Le Crash Ovni de Roswell qu'en pensez-vous?Lun 12 Aoû 2019, 22:14LorelineCette révélation, Hillary Clinton l'avait déjà promise ! Mais elle n'a pas été élue de justesse !Lun 12 Aoû 2019, 19:43Polyèdre57
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Daniel J
Daniel J
Equipe du forum
Equipe du forum
[Topic unique] Exploration de la planète Mars - Page 6 Empty

Masculin Age : 29
Nombre de messages : 322
Inscription : 28/02/2008
Localisation : Charente
Emploi : Développeur informatique
Passions : Astronomie, astrophysique, geologie, informatique, Astrophotographie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4267

?toile [Topic unique] Exploration de la planète Mars

le Dim 28 Sep 2008, 14:40
Rappel du premier message :

Il y a quatre milliards d’années, un vaste réseau de rivières parcourait le sol martien, alimentant d’anciens cratères de météoriteset formant ainsi de nombreux lacs. C'est ce que vient de démontrer une équipe de scientifiques après l'analyse des images récoltées par trois missions différentes.


Une équipe de recherches internationale conduite par Ernst Hauber du German Aerospace Center (DLR), a entrepris l’analyse des dernières images de la surface de la Planète rouge transmises par trois missions différentes, afin d’en réaliser la synthèse. Ces données proviennent de l’instrument HRSC (German High-Resolution Stereo Camera) installé à bord de la sonde européenne Mars Express, du système d’imagerie MOC (Mars Orbiter Camera) de la sonde américaine Mars Global Surveyor et de l’instrument HiRise équipant la sonde de la Nasa MRO (Mars Reconnaissance Orbiter). Leurs résultats et conclusions seront publiés dans les jours prochains dans le magazine scientifique Planetary and Space Science.


Opéré par la DLR, le HRSC fournit la représentation
en haute résolution et en trois dimensions de vastes zones de terrain
contiguës. Des modèles numériques peuvent en être obtenus et une
topographie précise peut en être calculée, prenant en compte non
seulement le relief, mais aussi l’inclinaison générale des surfaces.
L’instrument HiRise permet de scruter avec un plus grand luxe de
détails des parties sélectionnées dans ces zones, avec un pouvoir de
résolution de l’ordre du mètre. Pour cette étude, la région de Xanthe Terra (aussi connue sous le nom des Hautes Terres de Xanthe) a tout spécialement retenu l'attention des chercheurs.


Une hypothèse devenue quasi-certitude


Déjà, les scientifiques suspectaient certaines
vallées sinueuses d’avoir charrié d’énormes quantités d’eau dans le
passé. Mais la mise en évidence, et surtout la disposition des
alluvions le long de ces parcours viennent confirmer l’hypothèse, qui
ne fait pratiquement plus aucun doute dans l’esprit des chercheurs.

[Topic unique] Exploration de la planète Mars - Page 6 RTEmagicC_mars03-250908b.jpg
Cette image d’environ un kilomètre de base prise par l’instrument HiRise à bord de Mars Reconnaissance Orbiter
de la Nasa montre un écoulement en delta formé par la rivière Nanedi
dans le fond d’un cratère anonyme des Hautes terres de Xanthe. Les
couches d’alluvions horizontales empilées sont épaisses de seulement
quelques mètres chacune. Le reste de la surface est maintenant
caractérisé par des dunes sculptées par le vent martien. Crédit Nasa



[Topic unique] Exploration de la planète Mars - Page 6 RTEmagicC_mars03-250908c.jpg
Détail de l'image précédente.




Le sens d’écoulement des fleuves se faisait bien de
la partie la plus élevée vers la plus basse ainsi que le démontrent les
dépôts. Cela semble évident mais cette constatation est capitale afin
d’éliminer d’autres hypothèses qui pourraient expliquer la formation de
ces dispositifs de surface, par tectonique notamment. Les fleuves
transportaient les matériaux érodés vers l’aval, et lorsque leur débit
se réduisait en ne fournissant plus assez d’énergie pour les maintenir
en suspension, les déposaient sous forme d’alluvions.


Cela se produisait notamment lorsque la rivière
traversait un large bassin, tel un cratère ou une vaste dépression et
où le débit chute presque à zéro. Dans ce cas, de vastes dépôts
d’alluvions s’accumulaient, qui sont toujours visibles aujourd’hui.


Différents cas peuvent se produire. Si le bassin
est rempli d’eau en permanence, les rivières forment des deltas à leur
embouchure, où des dépôts sédimentaires sont observés. Mais s’il est la
plupart du temps à sec, comme dans les zones désertiques, l’eau s’y
engouffre à travers le rempart s’il s’agit d’un cratère, et s’infiltre
en sous-sol. L’étude de ces caractéristiques permet ainsi de déterminer
s’il y avait ou non des lacs sur Mars, et où.

[Topic unique] Exploration de la planète Mars - Page 6 RTEmagicC_mars01-250908b.jpg
Nanedi
Valley, dans les hautes terres de Xanthe, s’ouvre dans un cratère
d’impact d’environ cinq kilomètres de diamètre. Les dépôts d’alluvions
qui y sont nettement visibles attestent un âge de 3,8 à 4 milliards
d’années. Les scientifiques pensent que ce cratère pourrait avoir été
entièrement rempli d’eau et qu’une partie de ses remparts, à droite de
l’image, n’aurait pas résisté à la pression et se serait effondrée,
permettant à l’eau de s’écouler vers le nord par une plus petite
vallée. Crédit : Nasa/Mars Reconnaissance Orbiter



[Topic unique] Exploration de la planète Mars - Page 6 RTEmagicC_mars01-250908c.jpg
Détail de l'image précédente, montrant la section de rempart effondrée.




Les chercheurs peuvent aussi déterminer l’époque à
laquelle cette eau a coulé en surface. Pour cela, ils analysent la
distribution statistique des cratères d’impact de différentes tailles.
Plus il y a de cratères, et plus le terrain est ancien. Leur examen en
tenant compte de leur âge et des traces d’érosion par l’eau a permis
d’établir que les rivières ont coulé voici 3,8 à 4 milliards d’années.


La formation des vallées pourrait avoir été assez
rapide. Maarten Kleinhans de l’université d’Utrecht (Pays-Bas),
co-auteur de l’étude, estime que selon le volume d’eau, les dépôts
d’alluvions pourraient s’être formés en une période comprise entre
quelques décennies et quelques millénaires, et que même si le débit
avait été faible, les deltas observés n’auraient pas mis plus de
100.000 ans pour présenter leur aspect actuel. Par rapport à d’autres
calendriers géologiques, particulièrement en géologie planétaire, il
s’agit d’une très courte durée.


Il a plu très tôt sur Mars


Ainsi, les précipitations se sont produites très
tôt dans l’histoire martienne. Les eaux ont abondamment circulé en
surface, et il s’agit d’une des conclusions les plus importantes du
rapport : « ce n’était réellement pas évident à démontrer : pendant
longtemps, les scientifiques avaient essayé de déterminer si les
vallées martiennes avaient été constituées par infiltration d'eaux
souterraines et érosion puis effondrement du sous-sol, ou par des eaux
de surface provenant des précipitations ou de la fonte des glaces
, explique Ernst Hauber. Nos
résultats se dirigent actuellement dans les deux directions et nous
sommes convaincus que les deux processus ont joué un rôle majeur,
notamment dans
Xanthe Terra, une des zones les plus caractéristiques ».


Cependant, cette situation n’a pas duré très
longtemps. Les précipitations se sont progressivement réduites voici
3,5 à 3,8 milliards d’années et les sources se sont taries, provoquant
l’assèchement des vallées et de la surface de la planète. En l’absence
presque totale d’érosion, les dépôts se sont conservés jusqu’à nos
jours. Aujourd’hui, Mars est une planète sèche et désertique, et l’eau
ne traverse plus ses vallées...




[Topic unique] Exploration de la planète Mars - Page 6 Mars04-250908b
Vue de la région de Xanthe Terra
dans les hautes terres martiennes enregistrée durant l’orbite 905 de la
sonde européenne Mars Express le 3 octobre 2004. Deux vallées se
rejoignent et se poursuivent vers le nord, tout en devenant plus
étroites. Crédit Esa

Source: http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/les-rivieres-de-mars-ont-bien-coule-mais-se-sont-assechees-tres-vite_16830/

Carida212
Carida212
Légende du forum
Légende du forum
[Topic unique] Exploration de la planète Mars - Page 6 Empty

Masculin Age : 28
Nombre de messages : 77
Inscription : 16/01/2011
Localisation : Lyon
Emploi : Professeur de mathématiques
Passions : Réflexion, musique, sorties entre amis
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3341

?toile Re: [Topic unique] Exploration de la planète Mars

le Ven 05 Aoû 2011, 22:36
Oui c'est une très grande nouvelle si elle vient à être confirmée ! J'étais passé complètement à côté, merci d'avoir partagé Wink

_______________________________________
La Vérité parvient à tout le monde : très tôt à ceux qui la cherchent, plus tard à ceux qui y sont confrontés.
rhadamantis
rhadamantis
Equipe du forum
Equipe du forum
[Topic unique] Exploration de la planète Mars - Page 6 Empty

Masculin Age : 37
Nombre de messages : 129
Inscription : 23/02/2008
Localisation : bretagne
Emploi : aéronautique
Passions : musique métal, ufologie et pêche en mer
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4425

?toile Re: [Topic unique] Exploration de la planète Mars

le Sam 06 Aoû 2011, 22:26
ça na rien de nouveau car depuis que les robots prennent des photos du relief martien on avait déjà pu en déduire que sous la poussière il y avait de la boue car à l'atterrissage de cette mission les deux robots se suivaient durant la première centaine de mètre ( l'un était dans le champs de vision de l'autre) et on a pu voir que les traces des roues dentées du premier robot étaient très sombre par rapport à la couleur du sol en surface: la déduction est simple. on peut prendre l'exemple ( estivale) du sable sur la plage.
cdlt
Robert04
Robert04
Equipe du forum
Equipe du forum
[Topic unique] Exploration de la planète Mars - Page 6 Empty

Masculin Age : 60
Nombre de messages : 1960
Inscription : 16/02/2011
Localisation : PACA
Emploi : +++++
Passions : +++++
Règlement : Règlement
Points de Participation : 6286

?toile Re: [Topic unique] Exploration de la planète Mars

le Dim 07 Aoû 2011, 12:51
Bonjour

Tu doit faire erreur. Les rovers ne se sont pas posés ensemble,ni au même lieu,ni à la même date.

MER-A rebaptisé Spirit a atterri le 3 janvier 2004 dans le cratère Gusev ( 14°35′S 175°25′E )

MER-B renommé Opportunity s’est posé le 24 janvier 2004 sur Meridiani Planum.( 0,2° N • 357,5° E )

Le sol de Mars est gelé trés profondément (permafrost),la température la plus clémente oscille entre 0° et -5° et les plus "fraiches" entre -63° et -135°,selon l'endroit et la saison.

Donc,pas de boue sous les roues des rovers,rien que de la poussière.Rouge ou plus sombre suivant le terrain d'évolution.

Cdt

Robert

_______________________________________
Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité.

Albert Einstein
Mathématicien, Physicien, Scientifique (1879 - 1955)
amilaug
amilaug
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
[Topic unique] Exploration de la planète Mars - Page 6 Empty

Masculin Age : 42
Nombre de messages : 259
Inscription : 06/03/2011
Localisation : Montfermeil
Emploi : infirmier
Passions : sport,astronomie,ovnis
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3658

?toile Re: [Topic unique] Exploration de la planète Mars

le Lun 26 Sep 2011, 16:24
Salut Pierre.B, je raccroche ton fil sur l'exploration de Mars, en ajoutant un article qui dessine les contours de la future exploration en expliquant l'un des axes scientifiques: la recherche de la vie extra-terrestre, alors je veux bien que d'aucuns nous prennent au mieux pour des doux rêveurs, au pire des hurluberlus, mais quand je vois le nombre de signaux scientifiques, témoignages et autres faisceaux de présomption qui tourne autour du sujet.....je me dis qu'il y a de l'espoir pour que ce sujet soit un jour prochain traité avec le sérieux et la rigueur qu'il mérite.

Source:Futura-sciences.com


Exploration martienne : une feuille de route pour atteindre Mars en 2030

Par Rémy Decourt, Futura-Sciences

Malgré quelques projets ici ou là, cinquante ans après l’envoi du premier humain dans l’espace, aucun plan concret d'une mission vers Mars ne se met en place. Une certitude : il faudra regrouper les efforts de nombreux pays. Les principales agences spatiales veulent tracer une feuille de route commune.

Sous l’égide de l'ISECG (International Space Exploration Coordination Group), dix agences spatiales se sont réunies cet été au Japon, à Kyoto, pour discuter d’une feuille de route afin d'élaborer une vision commune de l’exploration de l’espace en planifiant les besoins pour atteindre Mars. Cette feuille de route détaille les technologies à développer, comme le système de transport spatial, les habitats et précise les objectifs à remplir, comme assurer la santé des astronautes, la sécurité des activités extravéhiculaires et l'utilisation des ressources sur place.

Les agences spatiales d’Italie, de France, du Canada, d'Allemagne, du Japon et de la Corée du Sud, des États-Unis, de la Russie, de la Grande-Bretagne et de l’Europe ont participé à son élaboration. Bien qu'elles n'aient pas été représentées à Kyoto, les agences spatiales de l’Inde et de l’Ukraine ont également participé à son écriture. Manquait à l’appel la Chine.


Ce n’est qu’après une série de missions robotiques et habitées proches de la Terre (Lune, astéroïdes) que nous serons fixés sur nos capacités à envoyer des Hommes sur Mars. © Nasa
Objectif Mars

Pour atteindre Mars, les agences spatiales sont conscientes que seul un effort international et coordonné permettra d’y parvenir. Pour réaliser l'objectif d'envoyer un Homme sur Mars à l’horizon 2030, une série de missions intermédiaires robotiques et humaines sera nécessaire vers la Lune ou un astéroïde. Deux approches sont donc envisagées : Asteroid Next qui consisterait à envoyer des Hommes sur un astéroïde et Moon Next, qui verrait le retour de l'Homme sur la Lune. Chacune de ces options doit permettre aux agences spatiales d'acquérir progressivement les technologies indispensables.

Astéroid Next prévoit l’envoi d’une première mission entre 2025 et 2028 pour tester un habitat de l’espace profond puis suivront deux missions habitées de quatre astronautes à destination d’astéroïdes entre 2028 et 2033. Quant à Moon Next, la stratégie de retour sur la Lune, elle consisterait en cinq longs séjours pour des équipages de quatre personnes entre 2020 et 2030, suivis d'au moins une mission vers un point de Lagrange et d'une rencontre avec un astéroïde proche de la Terre. Les missions lunaires se concentreront sur l'exploration polaire, régions qui semblent les mieux adaptées pour implanter des bases.

L’autre point important de cette feuille de route est qu’elle conditionne sa réussite à la planification d’une multitude de missions robotiques en préalable à l’envoi d’humains vers la Lune, Mars ou des astéroïdes. Si l’objectif premier sera de tester des technologies, ces missions auront un important volet scientifique axé sur la recherche de la vie extraterrestre, éteinte ou active, ainsi que l'identification des destinations du Système solaire capables de soutenir la vie.
[Topic unique] Exploration de la planète Mars - Page 6 RTEmagicC_conceptHommesurLune_2006_nasa_txdam24546_d4f9aa

_______________________________________
Les découvertes et les innovations sont toujours portées par une minorité!
amilaug
amilaug
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
[Topic unique] Exploration de la planète Mars - Page 6 Empty

Masculin Age : 42
Nombre de messages : 259
Inscription : 06/03/2011
Localisation : Montfermeil
Emploi : infirmier
Passions : sport,astronomie,ovnis
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3658

?toile Re: [Topic unique] Exploration de la planète Mars

le Mer 28 Sep 2011, 19:13
Bonsoir,voici la source de cette publication:http://www.exobiologie.fr/index.php/actualites/publications-scientifiques/etude-de-la-vie-primitive-terrestre-une-strategie-pour-la-recherche-de-vie-fossile-sur-mars/

Une mission spatiale est actuellement en préparation afin de chercher des traces de vie dans des roches martiennes. Prévue pour un lancement en 2018, elle combine les missions européenne, ExoMars, et américaine, Max-C, initialement développées. Elle constitue la première étape du projet Mars Sample Return dont l’objectif est de sélectionner et de stocker des roches avant de les renvoyer sur Terre en 2025.

Pour rechercher de la vie sur Mars il faut répondre à deux questions : quel genre de vie peut-on s’attendre à trouver sur Mars ? et quelle stratégie utiliser pour en identifier les éventuelles traces? Pour répondre à ces questions notre approche consiste à se servir de roches terrestres très anciennes qui se sont formées à la même époque que le Noachien martien (de -4,1 à -3,5 Ga). La planète rouge avait alors un environnement habitable, avec notamment de l’eau liquide en surface. Cette similitude dans les conditions environnementales sur la jeune Terre et la jeune Mars laisse penser qu’une vie martienne aurait pu y apparaître et y survivre pendant au moins plusieurs centaines de millions d’années. Comme sur la jeune Terre, les sédiments volcaniques et leurs produits d’altération (argiles, phyllosilicates) qui se sont déposés sur le littoral de grands bassins, auraient pu être le lieu de développement de colonies microbiennes. Par exemple, des organismes chimiolithotrophes auraient pu coloniser la surface de grains volcaniques, la poussière volcanique et les pores de morceaux de pierre de ponce, ou des organismes phototrophes auraient pu se développer et former des tapis sur les surfaces de sédiments exposés à la lumière du Soleil. Si tel est le cas, ces microbes pourraient alors être encore présents sous forme de fossiles, cachés dans les sédiments martiens de plus de 3,5 Ga.


Concept artistique de la mission Mars Sample Return (c) NASA
Afin d’élaborer une stratégie pour détecter ces hypothétiques fossiles, nous avons donc analysé des roches terrestres vieilles de 3,446 Ga provenant du Kitty’s Gap Chert, du Craton de Pilbara en Australie. L’étude de ces roches contenant parmi les plus anciennes traces de vie terrestre nous a permis de caractériser l’environnement géochimique à l’échelle des microbes, de l’ordre de quelques dizaines à plusieurs centaines de micromètres. De petits filaments (de 0,3 µm d’épaisseur et de plusieurs dizaines de micromètres de longueur) ainsi que des colonies et des chaînes de petites coques microbiennes (0,4-0,8 µm) silicifiés ont ainsi été analysés. Leur origine biologique à pu être démontrée à partir de leur morphologie, leur composition carbonée, leur composition isotopique en carbone et leur distribution par rapport à des micro-habitats. En effet, ces traces très anciennes sont particulièrement délicates à étudier ; elles ne sont pas visibles à l’œil nu ni même au microscope optique par exemple. Leur identification nécessite donc l’utilisation d‘instruments de très haute résolution et de très haute performance. De tels équipements n’étant pas spatialisables, cette étude montre qu’il sera probablement impossible d’identifier sans ambiguïté des traces de vie directement à la surface Mars et qu’il faudra attendre les échantillons rapportés sur Terre en 2025. La stratégie utilisée pour réaliser ces analyses devra alors être la même que celle utilisée lors de l’étude des plus anciennes traces de vie fossile terrestre.

_______________________________________
Les découvertes et les innovations sont toujours portées par une minorité!
amilaug
amilaug
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
[Topic unique] Exploration de la planète Mars - Page 6 Empty

Masculin Age : 42
Nombre de messages : 259
Inscription : 06/03/2011
Localisation : Montfermeil
Emploi : infirmier
Passions : sport,astronomie,ovnis
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3658

?toile Re: [Topic unique] Exploration de la planète Mars

le Ven 30 Sep 2011, 13:28
Bonjour à tous!

Grâce à Maven, découvrez le squelette d'un satellite


Construite par Lockheed Martin, la sonde Maven sera lancée en novembre 2013 à destination de Mars. Elle est en cours d'assemblage, laissant voir sa structure primaire, permettant de découvrir ce qu’est le squelette d’un satellite, quel qu'il soit : un assemblage de panneaux composites en nid d’abeilles.

Lockheed Martin a terminé la construction de la structure primaire de Maven, une sonde de la Nasa qui doit étudier l’atmosphère martienne et ses interactions avec le vent solaire. Cette mission, à laquelle participe le Cnes, sera lancée en novembre 2013.

Cette photo prise le 8 septembre montre la structure primaire du satellite, autrement dit le squelette. De forme cubique, 2,3 mètres de chaque côté et haute d'environ 2 mètres, cette structure pèse seulement 125 kilogrammes. Pourtant, avec les instruments et le carburant, la masse du satellite au moment du lancement sera de 2.550 kg, et sera descendue à 717 kg à l'arrivée en orbite autour de Mars. Quant au cylindre central (1,3 mètre de diamètre), il fait office de structure porteuse principale et entoure le réservoir qui contiendra le carburant du satellite (1.640 kg).

Deux ans de construction

« C'est toujours une étape importante lorsque le projet passe des études papier à la construction » a déclaré Guy Beutelschies, responsable du programme Maven pour Lockheed Martin Space Systems. Et d’ajouter « en voyant la structure primaire du satellite prendre forme, on se fait à l'idée que Maven n'est plus seulement un ensemble d'idées que les scientifiques et les ingénieurs ont mis au point : il est en train de devenir un satellite ».

La prochaine étape est prévue à la mi-octobre avec des essais de charge statique, qui simule et teste les charges dynamiques que le satellite subira pendant son lancement. À la suite de quoi, la structure sera déplacée en chambre blanche d’où se poursuivra sa construction avec l'intégration des sous-systèmes.

Source:http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronautique/d/grace-a-maven-decouvrez-le-squelette-dun-satellite_33666/

_______________________________________
Les découvertes et les innovations sont toujours portées par une minorité!
Pierre.B
Pierre.B
Administrateur
Administrateur
[Topic unique] Exploration de la planète Mars - Page 6 Empty

Masculin Age : 37
Nombre de messages : 4339
Inscription : 30/08/2008
Localisation : Vendée,France
Emploi : Electrotechnicien R&D
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement
Points de Participation : 9896

?toile L'atmosphère de Mars saturée de vapeur d'eau !

le Sam 01 Oct 2011, 23:09
L'atmosphère de Mars saturée de vapeur d'eau !

Source : CNES


Une nouvelle analyse des données envoyées par le spectromètre SPICAM, à bord du satellite Mars Express de l’ESA, a révélé pour la première fois que l’atmosphère de la planète est sursaturée en vapeur d’eau. Cette découverte surprenante aux implications majeures pour la compréhension du cycle de l’eau martien ainsi que pour l’évolution de son atmosphère est présentée dans un article de Science du 29 septembre 2011.
[Topic unique] Exploration de la planète Mars - Page 6 P9579_ad004a2181facf0b03c1d62ec3fc24d3Vapeur_deau_Mars_Express_KOF_028_V03_notransition
Schéma du cycle de l'eau dans l'atmosphère martienne - Credit: ESA/AOES Medialab

Suite de l'article ici : http://www.cnes.fr/web/CNES-fr/9579-st-l-atmosphere-de-mars-sursaturee-de-vapeur-d-eau.php

_______________________________________
"L’océan et l’espace, deux dimensions encore largement inconnues, sont à la fois nos origines et notre futur»
Jean-Jacques Dordain, Directeur général de l’ESA
amilaug
amilaug
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
[Topic unique] Exploration de la planète Mars - Page 6 Empty

Masculin Age : 42
Nombre de messages : 259
Inscription : 06/03/2011
Localisation : Montfermeil
Emploi : infirmier
Passions : sport,astronomie,ovnis
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3658

?toile Re: [Topic unique] Exploration de la planète Mars

le Sam 01 Oct 2011, 23:20
Bonsoir Pierre.B, article intéressant, merci pour le partage...en définitive l'exploration spatiale et interplanétaire est bel et bien "l'aventure" du futur, plus on croit savoir et plus on découvre et on éprouve nos connaissances en la matière.

_______________________________________
Les découvertes et les innovations sont toujours portées par une minorité!
Stilgar
Stilgar
Equipe du forum
Equipe du forum
[Topic unique] Exploration de la planète Mars - Page 6 Empty

Masculin Age : 51
Nombre de messages : 433
Inscription : 25/08/2010
Localisation : Loire
Emploi : Ingénieur informaticien
Passions : nombreuses
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4018

?toile Re: [Topic unique] Exploration de la planète Mars

le Lun 03 Oct 2011, 15:34
Mars nous réserve encore bien des surprises, même avec les sondes actuellement en place

_______________________________________
"On n'a jamais fait de grande découverte sans hypothèse audacieuse."
Issac Newton
Quentin62
Quentin62
Equipe du forum
Equipe du forum
[Topic unique] Exploration de la planète Mars - Page 6 Empty

Masculin Age : 32
Nombre de messages : 1148
Inscription : 15/12/2009
Localisation : Calais
Emploi : ------
Passions : Dessin, Ufologie, Art
Règlement : Règlement
Points de Participation : 5219

?toile Re: [Topic unique] Exploration de la planète Mars

le Lun 03 Oct 2011, 17:46
Plus le temps passe, plus il y a de découverte sur Mars, je me demande si il peut y avoir une infime vie au final, des bactéries.

Est-ce-possible ou je suis complètement dans l'erreur?

J'aime l'exobiologie mais manque de connaissances :)
Pierre31
Pierre31
Equipe du forum
Equipe du forum
[Topic unique] Exploration de la planète Mars - Page 6 Empty

Masculin Age : 68
Nombre de messages : 713
Inscription : 21/02/2009
Localisation : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Passions : voyages
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4652

?toile Re: [Topic unique] Exploration de la planète Mars

le Lun 03 Oct 2011, 19:28
@Quentin62 a écrit:Plus le temps passe, plus il y a de découverte sur Mars, je me demande si il peut y avoir une infime vie au final, des bactéries.

Est-ce-possible ou je suis complètement dans l'erreur?

J'aime l'exobiologie mais manque de connaissances :)

Si on se réfère aux bactéries extrêmophiles qui vivent sur terre dans des milieux à priori hostiles (eaux trés chaudes des geysers, froid extrême de l'arctique, absence de lumière et énormes pressions des fonds océaniques, déserts, même dans les cuves de réacteurs nucléaires..etc), alors on peut être optimiste pour Mars. Ceci dit, Mars à des particularités qu'on ne rencontre pas sur terre: atmosphère très ténue (1/100 de la pression atmosphérique terrestre), pas de champ magnétique pour protéger des rayons cosmiques , radiation ultraviolette intense, peu d'eau. Si la vie existe, elle doit se planquer dans des endroits protégés et être peu évoluée : bactéries, virus, quelques organismes pluricellulaires peut être, mais pas de zèbres martiens à rayures violettes [Topic unique] Exploration de la planète Mars - Page 6 671321. Mais si l'on trouvait une seule bactérie sur le sol Martien, ce serait déjà une énorme découverte, car avec deux planètes habitées notre système solaire ne pourrait plus être considéré comme une exception.

Wink

_______________________________________
La science ne sert guère qu'à nous donner une idée de l'étendue de notre ignorance, mais c'est encore ce qu'on a trouvé de mieux pour comprendre notre Univers
Anonymous
Invité
Invité

?toile Re: [Topic unique] Exploration de la planète Mars

le Lun 03 Oct 2011, 20:29
le plus connu des forums "martiens"

http://www.marsroverblog.com/forum.html
Stilgar
Stilgar
Equipe du forum
Equipe du forum
[Topic unique] Exploration de la planète Mars - Page 6 Empty

Masculin Age : 51
Nombre de messages : 433
Inscription : 25/08/2010
Localisation : Loire
Emploi : Ingénieur informaticien
Passions : nombreuses
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4018

?toile Re: [Topic unique] Exploration de la planète Mars

le Mar 04 Oct 2011, 08:30
Même si l'on trouve des organismes vivants sur Mars (bactéries, virus, etc.) se posera aussi la question de leur origine : marsienne ? Interstellaire ? Contamination humaine ?
C'est surtout ce dernier point qui posera problème.

_______________________________________
"On n'a jamais fait de grande découverte sans hypothèse audacieuse."
Issac Newton
Quentin62
Quentin62
Equipe du forum
Equipe du forum
[Topic unique] Exploration de la planète Mars - Page 6 Empty

Masculin Age : 32
Nombre de messages : 1148
Inscription : 15/12/2009
Localisation : Calais
Emploi : ------
Passions : Dessin, Ufologie, Art
Règlement : Règlement
Points de Participation : 5219

?toile Re: [Topic unique] Exploration de la planète Mars

le Lun 10 Oct 2011, 09:42
Merci Pierre, j'y voie un peu plus clair :)

De la vie dans les cuves de réacteurs nucléaires, sa m'étonne beaucoup, je ne savais pas.

En tout cas, le fait de découvrir la vie sous des conditions exceptionnel sur terre, renforce un peu plus les chances d'en découvrir sur d'autres planètes.

Puis j'imagine qu'il faut rester ouvert. Etant donner qu'on a fait ces découvertes ressemant, c'est possible qu'ont découvrir encore la vie sous d'autres formes ou évoluant dans d'autres milieux tout aussi hostiles.

Sa serais une grande avancé si ont pouvais découvrir la vie autre part que sur terre, j’espère que se sera pour bientôt :)
Pierre31
Pierre31
Equipe du forum
Equipe du forum
[Topic unique] Exploration de la planète Mars - Page 6 Empty

Masculin Age : 68
Nombre de messages : 713
Inscription : 21/02/2009
Localisation : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Passions : voyages
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4652

?toile Re: [Topic unique] Exploration de la planète Mars

le Lun 10 Oct 2011, 14:07
@Quentin62 a écrit:Merci Pierre, j'y voie un peu plus clair :)

De la vie dans les cuves de réacteurs nucléaires, sa m'étonne beaucoup, je ne savais pas.


J'y suis allé peut être un peu fort avec ça. Mais la bactérie Deinococcus Radiodurans a été découverte lors des essais de stérilisation de conserves par rayon gamma. Des boites de conserves exposées à des doses énormes de rayons gamma continuaient à se décomposer. L'analyse révéla que cette bactérie avait résisté à 5000 fois la dose mortelle pour l'homme. Elle dispose en fait d'un mécanisme très sophistiqué pour réparer son ADN. On peut toujours envisager que sur Mars, une bactérie se soit progressivement adaptée à un environnement de plus en plus hostile et y survive encore.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Deinococcus_radiodurans

Wink

_______________________________________
La science ne sert guère qu'à nous donner une idée de l'étendue de notre ignorance, mais c'est encore ce qu'on a trouvé de mieux pour comprendre notre Univers
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum