Marque-page social
Marque-page social yahoo  Marque-page social google      



Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
PrésentationAujourd'hui à 10:023.14RkHoTCouleur thématique dInternet es catégories vos avisAujourd'hui à 08:29LorelineBoules oranges dans le LubéronAujourd'hui à 04:00Gg12Les Canadiens du forumAujourd'hui à 00:35Polyèdre572016: le 18/06 à 23h10 - Boules lumineuses oranges - Ovnis à Saint-Avold - Moselle (dép.57)Aujourd'hui à 00:27Polyèdre57Devene redacteur/redactrice: proposer des publications pour le blogHier à 22:55Julien.BOvni: Les témoins en live !Hier à 21:45Polyèdre57Que pensez-vous du crash de Roswell?Hier à 21:36HocineCartes des témoignages déposés sur le forum depuis 2013Hier à 09:35LorelineOvnis: l'image du jourHier à 07:42Benjamin.dOvnis et humour: les dessins humoristiques sur l'ufologieHier à 07:07Benjamin.dQuand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesMar 16 Jan 2018, 23:05irvingquesterL`Écosse, destination favorite des OVNIsMar 16 Jan 2018, 22:40Polyèdre57Débat général sur l'hypothèse extraterrestreMar 16 Jan 2018, 22:20TikoSurvols de centrales nucléaires : ovni ou drones?Mar 16 Jan 2018, 21:54irvingquester2017: le 19/08 à 3h - ovni en forme de boomerang, + boule - Ovnis à Lieurey - Eure (dép.27)Mar 16 Jan 2018, 21:40Alain.MQue représente votre avatar du moment ?Mar 16 Jan 2018, 19:52AndromaqueDétection de micro-ondes servant à ioniser l’atmosphère Mar 16 Jan 2018, 11:26XPDavyOvnis et nucléaire: Des ovnis luminescents observés à maintes reprises par plusieurs pilotes iraniens en 2004-2005Mar 16 Jan 2018, 01:27irvingquesterSEXTANT : utiliser les rayons X pour naviguer dans l'espace profondLun 15 Jan 2018, 22:15mac.nivolsIllusions d'optiqueLun 15 Jan 2018, 20:49TikoMon pote ET et moi dans le maraisLun 15 Jan 2018, 19:53Loreline2001: le 07/09 à 19h45 - boules lumineuses reliées par un rayon lumineux - Lesconil -Finistère (dép.29)Lun 15 Jan 2018, 16:19Alain.M2017: le 30/08 à 14H30 - objet brillant stationnaireDisques lumineux - Ovnis à Epinay sur Orge -Essonne (dép.91)Lun 15 Jan 2018, 14:59LorelineBallons gonflés à l'HéliumLun 15 Jan 2018, 12:30Polyèdre57Une plongée en 3D à l’intérieur de la grande nébuleuse d’OrionLun 15 Jan 2018, 11:28Loreline(1966) La poursuite ovni de Portage County Lun 15 Jan 2018, 07:08Benjamin.d(Velasco Jean-Jacques) Lettre ouverte aux sceptiques Lun 15 Jan 2018, 00:56anakinneo2018MAGAZINE '' NOSTRA ''Lun 15 Jan 2018, 00:52Polyèdre57Le modèle JANUS de JPPLun 15 Jan 2018, 00:27anakinneo20182017: le 25/12 à 22h14 - Boules lumineuses - Ovnis à la balme de sillingy -Haute-Savoie (dép.74)Dim 14 Jan 2018, 07:23Lorelinema présentationSam 13 Jan 2018, 23:12dede07Créer votre avatar personnaliséSam 13 Jan 2018, 22:42Benjamin.d2018: le 01/01 à 6h18 - Un phénomène surprenant - nemours -Seine-et-Marne (dép.77)Sam 13 Jan 2018, 21:26LorelinePrésentationSam 13 Jan 2018, 20:51Loreline2009: triangle de feu - Grenoble - (38)Sam 13 Jan 2018, 20:39Benjamin.d2016: le 24/09 à 01h35 - Lumière étrange dans le ciel - Ovnis à beauvais - Oise (dép.60)Sam 13 Jan 2018, 20:35Benjamin.dremerciementsSam 13 Jan 2018, 20:32Benjamin.d[Topic unique] Le robot Curiosity sur Mars Sam 13 Jan 2018, 19:55Didier.BLes ovnis sont-ils des engins, prototypes militaires secrets?Sam 13 Jan 2018, 12:40Frederic74Comment avez-vous trouvé le forum?Ven 12 Jan 2018, 19:45PAT56Trop de rubriques sur le forum?Ven 12 Jan 2018, 18:50micladDéclassification CIAVen 12 Jan 2018, 16:51Yvon Cédrictémoignage du pilote Jack Krine : Qu'en pensez-vous ?Ven 12 Jan 2018, 12:42mac.nivolsQue savons nous des OVNIs en Chine ? Ven 12 Jan 2018, 11:49Polyèdre57La tête au carré France interVen 12 Jan 2018, 11:47Polyèdre57Provence-Alpes-Côte d'Azur: les membres de cette régionJeu 11 Jan 2018, 19:27Polyèdre57Ovnis à Brive: ils ont vu des ovnis et ils le font savoirJeu 11 Jan 2018, 19:27OrionisLa commission 3AF-SigmaJeu 11 Jan 2018, 18:15irvingquesterHarran Daniel, Les Ovnis et le nucléaire - Le choc d'une réalité ignorée, 2017Jeu 11 Jan 2018, 09:08martin[Nouveauté] un tchat pour le forumMer 10 Jan 2018, 21:24Elodie Mi2018 avec ODH Tv Mer 10 Jan 2018, 12:35Polyèdre57Le succès grandissant des « théories ésotérico-complotistes »Mer 10 Jan 2018, 00:28anakinneo2018Crash de Rien et Cas Jumeaux par Joël Mesnard Mar 09 Jan 2018, 23:32anakinneo2018Problèmes constatés sur le forumMar 09 Jan 2018, 21:15mac.nivolsÉmission sur les ovnisMar 09 Jan 2018, 11:50Polyèdre57L'oxygénation de la Terre il y a 2.4 milliards d'annéesMar 09 Jan 2018, 00:46irvingquesterLes Belges du forumLun 08 Jan 2018, 23:41Polyèdre57L'étude de la vague belge (20 ans après)par Frank BoitteLun 08 Jan 2018, 22:38TikoAvec le Français qui veut prouver l'existence des ovnis.Dim 07 Jan 2018, 22:57Tiko
Derniers articles du Blog

Annonce
Flux RSS
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12717
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
http://ovnis-ufo.org/

Ovnis Expériences vidéos : est-il possible de filmer un enlèvement

le Ven 17 Aoû 2007, 11:43
Expériences vidéos : est-il possible de filmer un enlèvement?

Un groupe de personnes passe plusieurs nuits à proximité d'un abducté endormi et monte la garde - que va-t-il se passer? Les observateurs, s'ils se dissimulent ou font semblant de dormir, pourront-ils voir des créatures s'approcher en cas d'enlèvement? Que doit-on entreprendre si aucun soutien de la part d'autrui n'est disponible et si par conséquent de tels moyens doivent être utilisés - comme par exemple des caméras vidéo ou même des webcams ? Les enlèvements peuvent-ils être filmés ou, au moins, "empêchés" par ce genre de procédés?

Questions captivantes qui nous confrontent aux quelques problèmes fondamentaux du phénomène enlèvements : l'observation et/ou la visibilité des événements d'une part et d'autre part- en conséquence "logique" selon toute apparence de ces facteurs - la réalité des événements.

Lorsque nous nous interrogeons à propos des aspects purement rationnels, voici ce qui pourrait ressortir:

1. Si un enlèvement est un événement qui a vraiment lieu, il est objectivement observable. Il peut alors être prouvé par différentes mesures d'observation, comme par exemple une caméra vidéo dissimulée dans la chambre du kidnappé.

2. Lorsque ces mesures d'observation restent sans résultat, il ne peut s'agir d'un événement ayant objectivement eu lieu. Nous avons probablement à faire ici à une forme d'expérience subjective - le kidnappé, éprouve, interprète un rêve, certaines formes de perception, vit une paralysie du sommeil, etc.

Effectivement, jusqu'à maintenant, aucun cas reconnu, au cours duquel le déroulement complet d'une expérience d'enlèvement a eu lieu, n'a pu être filmé. Je fais remarquer l'expression "déroulement complet". De temps en temps, certaines apparitions peuvent être constatées, mais elles sont trop spécifiques au phénomène des enlèvements : comme de petites suggestions de l'existence du phénomène qui pourraient nous donner un indice sur une activité dissimulée, on ne nous montre que ce que l'on veut bien nous montrer. Apparemment, les forces qui se cachent derrière le phénomène des visiteurs, sont relativement conscientes des réflexions mentionnées ci-dessus et jouent avec nous. Elles peuvent manipuler les éléments de ces réflexions et de cette façon, simuler leur non-existence - ce qui, cependant, ne peut pas toujours réussir à la perfection et n'est probablement pas toujours le cas.


Comparé aux nombreuses observations présentées ici il serait plus correct de se faire ce genre de réflexions :

Si le phénomène des enlèvements était si simple et qu'il puisse être enregistré par des mesures de surveillance ou bien même complètement "empèché", alors nous n'aurions pas à faire à un pouvoir intelligent, comme le décrivent les personnes concernées.

Une des erreurs fondamentales résulte de notre attitude d'attente "humaine". Nous nous orientons vers les scénarios que nous vivons et observons au quotidien et dont les processus nous paraissent "naturels". Cependant, cette "évidence" ne peut pas et ne doit pas être appliquée au phénomène des enlèvements.


Il est, par exemple, improbable que le déroulement complet d'un enlèvement soit filmé, photographié ou empêché par d'autres personnes présentes. La question concernant une preuve solide de l'existence de ce phénomène doit être considérée sous un tout autre aspect. Toutefois, cela ne fonctionne que si nous analysons toujours et encore d'un oeil critique nos propres attentes :

Quelles conceptions et connaissances ai-je sur le phénomène des enlèvements ?

Quelle origine les expériences de ce genre, où des créatures Alien jouent un rôle, ont-elles ?

Quels modèles d'explication puis-je prendre comme base à ces aspects ?

Que serait pour moi, une preuve valable, pour rendre compréhensible et objective d'une telle expérience ? etc..



Exemples d'observations vidéo par David Jacobs

Le chercheur David Jacobs parle de l'application expérimentale de caméras vidéo, comme stratégie possible pour éviter les expériences d'enlèvements, dans son livre "Secret LIFE" (vie secrète) paru en 1992. Ces tentatives ont été mises en oeuvre, entre autre, dans l'espoir qu'une caméra vidéo pourrait représenter un obstacle insurmontable pour les supposés kidnapeurs et qu'"Ils" se trouveraient confrontés à une technique cognitive qu'ils ne "comprendraient" pas. Pour pouvoir venir à proximité directe d'un kidnappé, la caméra vidéo devrait être mise hors d'usage tout en évitant d'être exposé au risque d'être enregistré. Les créatures seraient ainsi forcées dans chaque cas d'abandonner leur protection et donc leur "invisibilité" et de laisser des indices plus ou moins visibles de leurs activités. Théoriquement, chaque effort pour stopper la caméra vidéo ou pour éviter d'une autre manière d'être filmés, laisserait des traces, aussi minces qu'elles soient. Nous garderons cette réflexion importante en mémoire.



L'application de caméras vidéo s'est effectivement avérée être une résussite dans le sens où elle pouvait apporter, dans la mesure du possible, un sentiment accru de sécurité aux kidnappés. Mais au point de vue dissuasion des kidnapeurs, elle n'a pas eu plus d'effet qu'une lampe de chevet allumée toute la nuit : elle n'a pas pu empêcher les enlèvements de se produire. Pourquoi en est-il ainsi et pourquoi rien n'a pu être enregistré? Nous avions un avantage important : les kidnapeurs ne pouvaient pas connaître l'existence de cette caméra cachée. Ou bien le savaient-ils?

Comment ces mesures de sécurité ont-elles pu être évitées? Quelles apparitions a pu observer David Jacobs ?


Résultats


Les caractères marquants suivants ont été enregistrés pendant l'observation vidéo chez des kidnappés (les caméras vidéo ont été installées dans la chambre à coucher des personnes concernées.)

Généralités sur la surveillance vidéo:

Les kidnappés semblent avoir été enlevés lorsqu'ils n'étaient pas sous surveillance (vidéo)- il est vraiment insupportable pour un kidnappé d'être continuellement sous observation vidéo ou d'emporter une caméra lors de tous ses déplacements.
On a profité ainsi des omissions humaines (p. ex. oublier d'activer la vidéo, dormir dans une autre pièce ou à une autre heure du jour) ainsi que des restrictions techniques (p. ex. la capacité de la bande vidéo).
L'erreur durant ces projets de surveillance a été de penser que les enlèvements ne se déroulent que la nuit.


Contrôle des kidnappés :

La personne concernée va par exemple ête forcée à quitter la pièce ou à éteindre la caméra vidéo. Ces actions ont généralement eu lieu durant des expériences nocturnes, sous un état de conscience modifiée et sont par la suite oubliées. Les concernés expliquent ces gestes comme une réaction à une incitation interne qui est survenue tout à coup.
On peut également compter sur une stratégie de faire dormir les kidnappés à une autre heure du jour.



Manipulation des appareils techniques :

L'influence sur les circuits électriques en fait partie comme par exemple les pannes de courant "ciblées" qui ne concernent que les raccordements électriques de l'environnement direct et n'influencent pas les autres. David Jacobs a fait un rapport sur les fonctionnements inhabituels de l'équipement vidéo dont l'enregistrement a été empêché. Dans les cas les plus inoffensifs la caméra vidéo semble avoir été mise hors d'utilisation; des câbles de raccord ont été débranchés.


Resumé provisoire:

Peut-être qu'une caméra vidéo peut empêcher brièvement un enlèvement, mais, cependant, elle ne peut pas l'empêcher à long terme. La force qui se cache derrière les enlèvements reconnaît la caméra comme obstacle et est forcée, selon toute apparence, à s'opposer au mécanisme présent.


http://www.abduction.de/index.php?id=2&sid=25&xid=1


Dernière édition par le Ven 17 Aoû 2007, 11:45, édité 1 fois

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
avatar
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12717
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
http://ovnis-ufo.org/

Ovnis Re: Expériences vidéos : est-il possible de filmer un enlèvement

le Ven 17 Aoû 2007, 11:44
Katharina Wilson : Une expérience vidéo

L'abductée Katharina Wilson, connue grâce à son livre "journal d'une enlevée" rapporte sur son site internet une expérience vidéo, avec des résultats inhabituels, afin d'éviter durant une certaine période des enlèvements.


Procédure:

Une petite caméra vidéo CCD photosensible a été habilement dissimulée dans la chambre à coucher,de sorte qu'un angle de vue suffisement large soit présent et que le double lit soit visible jusqu'à la couverture.


La caméra pouvait enregistrer les sons ainsi que filmer en noir et blanc. Une lumière de nuit de 4 watts a été nécessaire, pour que l'image soit nette. Un magnétoscope a été placé sous le bureau et caché par une serviette, pour faire disparaître les voyants de contrôle. Chaque nuit une cassette vidéo d'une durée de 8 heures a été enregistrée et visionnée le lendemain matin en avance rapide. La période de l'expérience s'est étalée sur 61 jours (du 9 avril au 7 juin 1995) et jusqu'à la fin, une discrétion absolue a régné - les seules personnes au courant étaient Katharina Wilson, son mari Erik et John Kirby, électro-ingénieur diplomé et initiateur du projet de surveillance.


Expérience 1

Les neuf premiers jours se sont passés sans résultat. Le dixième jour (18.April en 1995), Katharina et Erik se sont réveillés avec le sentiment connu d'avoir eu une expérience d'enlèvement. Katharina s'est plainte de douleurs dans l'abdomen et à la colonne vertébrale. Erik a découvert une petite marque bleue à l'intérieur de son bras gauche. Katharina avait des fragments de souvenir, de s'être retrouvée dans un lieu inconnu et de la présence de plusieurs créatures. De plus, la veille, elle avait ressenti une grande fatigue et comme une présence qui tentait éventuellement qu'elle s'endorme prématurement.


Examen de la vidéo

A la vision de la cassette vidéo, Katharina n'a rien pu constater d'autre qu'un écran bleu et vide. La vérification du matériel technique n'a donné aucun résultat - la caméra était en parfait état. Un court enregistrement, a montré que la caméra enregistrait remarquablement.
Ce fond d'écran bleu apparait toujours lorsque la cassette vidéo arrive à la fin ou quand rien n'est enregistré. Puisqu'un défaut technique pouvait être exclu et que Katharina était certaine d'avoir mis à enregistrer la veille au soir, elle en a conclu que quelque chose avait dérangé le transfert entre la caméra et le magnétoscope. Si la caméra n'avait absolument rien enregistré, les images de la nuit précédente auraient été visbles. La caméra et le magnétoscope ont fonctionné, n'ont pas filmé la chambre à coucher, mais simplement rien. Les créatures alien semblent pouvoir bloquer ou manipuler le signal entre ces deux appareils.




Expérience 2

Dans la nuit du 28. avril, Katharina et son époux ont été réveillés vers 4.30 heures par leur chat. Katharina a senti clairement la présence des créatures et s'est rappelée vaguement une manipulation télépathique. En allant se coucher, elle s'est concentrée sur ce sentiment et sur le souvenir clair d'un enlévement.

Examen de la vidéo

Comme l'expérience précédente, la bande vidéo ne montrait qu'un fond bleu et rien n'était enregistré.




Expérience 3

Deux nuits plus tard, le 30 avril 1995, Katharina s'est réveillée encore avec un souvenir qui a montré des parallèles à un souvenir MILAB. (MILAB =Military abduction est apparu il y a quelques années à la suite des recherches de Helmut Lammer qui se base sur les récits d’enlèvement où des militaires seraient impliqués, parfois au côté des extraterrestres.)


Examen de la vidéo

La vidéo montrait encore un écran vide (bleu). Tous les appareils ont été vérifiés, aucun problème technique n'a pu être constaté.




Défaut technique

Jusqu'au 5 mai, rien d'inhabituel ne s'est produit, mais pour la première fois, Katharina a constaté un problème technique.
La caméra vidéo provoque normalement un son assez aigu quand elle se met á fonctionner. Le soir du 4 mai Katharina a remarqué que ce son était absent, mais n'y a toutefois pas porté plus d'attention. Le lendemain matin, la vidéo ne montrait qu'un écran vide. La caméra a été vérifiée, Katharina a remarqué en bougeant un peu les fils que la position de la cache de la caméra s'était légèrement déplacée. Il semble ici qu'un défaut technique ait été responsable.




Expérience 4

Dans la nuit du 29 au 30 mai, aucun enregistrement vidéo n'a été fait.
Le 30 mai Katharina a eu quelques rêves inhabituels, dans lesquels elle volait entre autre dans un vaisseau et s'est retrouvée dans une sorte de pension, dans laquelle elle était accompagnée par des créatures alien. Malheureusement cet incident n'a pu être vérifié.




Expérience 5

La nuit du 31 mai a été marquée par une expérience inhabituelle qui se rapproche plus de la paralysie du sommeil ou d'une expérience extracorporelle. Cependant, différentes parallèles sont à constater avec une expérience d'enlèvement classique. Katharina s'est réveillée vers 2h46 par un son métallique qu'elle, ainsi que son mari, connaissait déjà d'anciennes expériences denlèvements. De plus, Katharina était certaine de sentir la présence des créatures. Elle est allée à la salle de bain et a pris deux aspirines. Après s'être de nouveau endormie, Katharina s'est retrouvée dans un état proche de la paralysie et ne pouvait d'abord pas se libérer. De plus, elle se voyait dans une position légèrement courbée, près de son lit. Cet état a disparu aussi soudainement qu'il était apparu et Katharina s'est réveillée dans son lit. Après cela, elle a rêvé d'objets aériens en forme de boomerang et d'un vol sur un highway.


Examen de la vidéo

L'examen de la vidéo n'a rien montré d'inhabituel, l'enregistrement ne montre le couple endormi et le déplacement de Katharina dans la salle de bain. Une autre scène est visible après l'apparition de la paralysie, Katharina se réveille et regarde l'heure. La sensation de présence des créatures reste inexpliquée. Peut-être que la paralysie pourrait avoir servit d'ouverture sur un enlèvement qui a été mis en échec par la lutte de Katharina pour garder le contrôle.





Résumé des résultats

La caméra et le magnétoscope étaient toujours hors fonction quand :

-Un souvenir détaillé ayant un lien avec les aliens était présent.
-les souvenirs étaient absents, mais que des suites physiques étaient présentes comme ce sentiment d'engourdissement ou des douleurs sur certaines parties du corps qui étaient déjá assignées comme signes accompagnateurs d'une expérience d'enlèvement dans le passé.


La caméra et le magnétoscope fonctionnaient quand :

-aucun souvenir d'enlèvement n'était présent.
-un rêve habituel ou une paralysie du sommeil étaient présents

Comportement en cas d'écran vide :

En cas d'écran vide et/ou bleu, un essai a été fait dans tous les cas, sans que des modifications aient été constatées sur les appareils techniques, ceux-ci fonctionnaient parfaitement et un défaut technique a donc pu être exclu. De plus, les bandes vidéo ont toutes été visionnées en lecture rapide pour être certain que rien n'était survenu au cours de la nuit.


Conclusions

Le lien étroit entre l'apparition des symptômes d'enlèvement et l'apparition d'irrégularités techniques indique (en excluant un défaut technique) la présence d'une force extérieure qui a une influence particulière et/ou une manipulation. Katharina suppose qu'un dérangement s'est établi entre la caméra vidéo et le magnétoscope. D'autre part, d'autres appareils techniques ne semblent pas avoir été influencés par ce processus. Un réveil digital se trouvant à environ 4-5 mètres du magnétoscope n'a pas montré de signes de disfonctionnement. Il reste ainsi à savoir si la distance est un facteur crucial.


Un autre détail au sujet des enregistrements laissant voir un écran bleu. Le dérangement commence au début de l'enregistrement. Katharina a soigneusement veillé à ce que les voyants lumineux signalant que la caméra filme et que le magnétoscope enregistre soient allumés. Un examen ultérieur de ces vidéos a montré que ce fameux écran bleu était présent du début à la fin de la cassette. Même le moment où Katharina est allée se coucher n'a pas été enregistré. On a remis une de ces cassette vidéo à John Kirby pour qu'elle soit soumise à une analyse plus précise. Malgré les efforts fournis, aucune image visible n'a pu être décelée derrière cet écran bleu.

D'après les observations présentées ici, onsuppose de la part des alien qu'ils ont un savoir et une compréhension sur l'application et le mode de fonctionnement de la technique de surveillance. En plus de ces capacités, selon toute apparence, ils semblent pouvoir manipuler. Dans le cas de Katharina Wilson, les composantes techniques ne pouvaient pas être plus influencées par cette force qui a empêché un enregistrement et une documentation de leur image. Quelques unes des expériences de Katharina et Erik sont ce qu'on appelle des MILABS (enlèvements militaires), mais, pour l'instant, aucun renseignement précis ne peut être donné sur des différences possibles par rapport aux enlèvements alien classiques. Pour des mesures de surveillance futures, Katharina Wilson propose un "double bind" afin d'exclure des sources d'erreurs possibles.

http://www.abduction.de/index.php?id=2&sid=25&xid=2

Complément :Une expérience vidéo


La tentative de filmer des aliens.

L'abductée Katharina Wilson, auteur du livre "Le journal d'une enlevée" nous informe ici dans un rapport exact et presque scientifique l'expérience à laquelle elle s'est soumise, ainsi que son époux, durant plus de deux mois : la tentative de filmer des Aliens durant leurs visites nocturnes sur cassette vidéo:

Le directeur du MUFON State section, John Kirby, a développé l'idée et avec l'enthousiasme nécessaire à toujours cherché à me persuader de faire installer une caméra vidéo dans ma chambre à coucher. La raison : on devrait essayer de prendre les aliens en flagrant délit quand ils me kidnappent.

J'en ai parlé avec Erik, mon mari, qui m'a toujours soutenue lors de mes investigations sur le phénomène des enlèvements. Cette fois-ci encore, il n'a pas fait d'exception et nous avons accepté qu'une caméra, qui nous filmerait la nuit durant notre sommeil, soit installée dans notre chambre.

John Kirby est électro-ingénieur diplomé et en même temps un bon ami, c'est pourquoi cela ne m'a pas surpris quand il nous a présenté son idée pour la première fois. Je voudrais remercier John pour ses recherches, le choix de la caméra appropriée, l'équipement qu'il a acheté pour nous et particulièrement pour la patience qu'il a montré durant la totalité du projet .

Tous trois, nous nous sommes mis d'accord pour utiliser un mot codé dans chaque conversation téléphonique à propos de notre projet et de ne parler de nos plans á personne d'autre qu'à un seul enquêteur seulement.
Nous voulions éviter, s'il devait vraiment y avoir des autorités qui écoutent les conversations téléphoniques de certaines personnes , d'attirer l'attention sur notre projet, en particulier, car j'ai déjà eu quelques problèmes inhabituels avec mon téléphone (1)


Procédé

John a acheté une caméra de surveillance CCD extrêmement petite et hautemant photosensible, avec un seul champ de contrôle (deux fois deux centimètres) et le son. Il a dissimulé habilement la petite caméra dans notre chambre à coucher. De sa position, la caméra filmait un angle assez large dont trente centimètres à gauche et à droite de notre lit, le pied du lit et une hauteur totale jusqu'à la couverture. Nous avons placé un magnétoscope sous le bureau, que nous avons recouvert d'une serviette de couleur neutre afin de cacher les voyants lumineux. La caméra filmait en noir et blanc et la cassette sur laquelle nous avons fait des essais a montré qu'une lumière de nuit de quatre watts éclairait suffisamment la pièce et nous permettait d'avoir une bonne image.

Nous avons enregistré chaque nuit une cassette vidéo d'une durée de huit heures et l'avons visionnée chaque matin en avance rapide. Cela durait environ cinq minutes pour une heure réelle filmée. Si nous avions, par exemple, dormi sept heures (notre moyenne), nous devions visionner la cassette le lendemain durant 35 minutes. C'était la partie la plus importante du projet, mais la plus pénible aussi.

A cause de la supériorité télépathique des aliens, je suis convaincue qu'ils savent tout ce que je sais. J'ai donc décidé de ne rien laisser au hasard . Nous avons donc visionné la cassette chaque jour, même si nous n'avions aucun soupçon ou le souvenir d'un incident au cours de la nuit précédente. Ce projet s'est déroulé durant plus de soixante jours, du 9 avril au 7 juin 1995. Pendant la première semaine du projet, nous avons mal dormi Erik et moi , nous étions habitués à dormir sans lumière et nous ne nous sentions pas vraiment á l'aise avec la caméra. Mais à la fin de la deuxième semaine, nous nous étions bien habitués.



Durant les neuf premiers jours du projet nous ne nous sommes pas rappelés de quelque chose d'inhabituel. Le dixième jour, Erik et moi, nous nous sommes réveillé avec cette impression connue d'avoir été enlevés.

Extrait du journal de Katharina: 18 avril 1995

18 avril 1995 - je me suis réveillé avec de grandes douleurs en bas du ventre et dans le dos. Erik m'a dit qu'il se sentait engourdi et fatigué. Je me suis levée, j'ai éteint le magnétoscope qui enregistrait encore, comme chaque matin puis, nous sommes descendus et nous avons visionné la cassette car Erik, se sentant très las, avait le sentiment que les aliens étaient venus. Au début de l'enregistrement, il n'y avait qu'un écran vide. Nous avons avancé la vidéo mais nous ne pouvions visionner que cet écran vide. Nous sommes remontés dans la chambre et nous avons soigneusement vérifié le matériel, en prenant soin de ne rien déplacer, mais tout était normal. Nous avons inséré la cassette et fait un enregistrement d'une minute environ afin de vérifier si tout fonctionnait bien. Puis nous sommes redescendus et nous avons visionné la cassette sur notre deuxième magnétoscope. Notre essai était visible, la cassette et la caméra fonctionnaient donc parfaitement, comme nous nous en doutions. Après le court essai que nous avions enregistré, la vidéo n'a montré qu'un écran vide.
Apparemment, voici ce qui est arrivé : durant la nuit précédente, la cassette a bien enregistré mais seulement cette couleur bleue que l'on constate normalement lorsque la cassette se termine ou quand rien n'est enregistré. Les cables de la caméra et du magnétoscope étaient bien branchés, il semble que quelque chose ait dérangé le signal entre la caméra et le magnétoscope. Je suis certaine à 100% d'avoir mis la cassette a enregistrer la veille (le 17 avril 1995) car j'ai observé le compteur qui tourner avant que je ne aille au lit : ... 0... 1... 2...

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
avatar
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12717
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
http://ovnis-ufo.org/

Ovnis Re: Expériences vidéos : est-il possible de filmer un enlèvement

le Ven 17 Aoû 2007, 11:44
Erik m'a dit qu'il avait "rêvé", mais qu'il ne pouvait plus se souvenir de quoi. Après s'être douché, il m'a montré un petit bleu à l'intérieur de son bras gauche (Bizeps). Cette marque a la taille d'une pièce d'un cent.
Lorsque j'étais allongée dans mon lit hier soir, mais que je ne dormais pas encore, j'ai pensé que quelque chose allait se passer. Je me sentais détendue et j'ai pensé que ce que j'avais ressenti durant la journée était inhabituel. j'ai du me forcer à rester éveillée dans l'après-midi, de 14 à 17h. J'ai marqué dans mon calendrier que je me sentais sans énergie, fatiguée, complètement à plat. Plusieurs fois, j'ai eu le sentiment d'une présence qui me disait que je pourrais m'allonger au moins une minute et me reposer sans que la caméra ne me filme, et ça, je ne voulais pas. Alors je me suis forcée à rester éveillée et j'ai essayé de travailler sur mon ordinateur.

Lorsque je me suis réveillée ce matin, je me suis souvenue d'avoir été dans un endroit sombre. Les couleurs m'entourant étaient un dégradé de tons gris foncés allant jusqu'au noir. Je me souviens d'humanoides, des hommes presques humains, l'un d'entre eux me rappelait une personne que j'avais recontrée il y a quelques semaines et avec qui je m'étais entretenue.
Mais ce que je me rappelle le plus clairement est d'avoir reçu plusieurs électrochocs lors de ce "souvenir". Il y avait aussi une sorte de table de billard, mais je ne l'ai pas vraiment regardée. J'ai ensuite touché quelque chose, mais je ne me souviens plus quoi, je sais seulement que c'était électrique, puisque j'ai reçu une petite décharge. J'étais inquiète, cet endroit ne me semblait pas terrestre. J'ai ensuite reçu encore une décharge électrique, j'ai cru voir une guitare électrique, mais finalement, je ne la voyais pas. J'ai encore reçu une décharge en touchant quelque chose. (fin du journal)


J'ai visionné la cassette entière en avance rapide, mais à part notre court essai du matin avec lequel nous voulions vérifier que le matériel fonctionnait bien, il n'y a vait qu'un écran vide et rien d'autre.
J'ai dit à Erik que je ressentais une présence dans la maison, et que j'avais mal au côté droit du visage,au niveau de la pommette et sous l'oeil. Je me suis examinée, mais je n'ai trouvé aucune marque. Avec le fait que la caméra n'ait pas été déplacée, qu'elle fonctionne parfaitement ainsi que le magnétoscope, jen viens à la conclusion (selon mes souvenirs) que les aliens ont d'une manière ou d'une autre bloqué le signal entre les deux appareils et ont ainsi empêché qu'une image d'eux soit enregistrée. Si la caméra n'avait rien enregistré, nous aurions visionné à nouveau la nuit de la veille. La caméra et le magnétoscope fonctionnaient mais n'ont rien enregistré. Le magnétoscope a continué d'entregistrer, mais il ne nous enregistrait pas en train de dormir, il n'enregistrait rien.

Les enregistrements du 19 au 29 avril ont montré que tout était clairement visible. Durant ces neuf jours, nous n'avions aucun souvenir d'éventuels incidents puis nous nous sommes réveillés encore une fois avec cette impression d'engourdissement et différents symptomes caractéristiques aux enlèvements.


Extrait du journal de Katharina: 28 avril 1995

28 avril 1995 - Cela ne me surprend pas de ne voir qu'un écran vide encore une fois ce matin sur la cassette vidéo. Nous n'avons pas été enregistrés, exactement la même chose que le 18 avril dernier. D'une manière ou d'une autre, ils ont réussi à bloquer le signal entre les deux appareils. Les images de la veille ont été effacées et quelque chose a été enregistré à leur place, mais seulement du vide.
La raison pour laquelle cela ne me surprend pas est que je pouvais sentir la présence des aliens hier soir. Nous nous sommes levés à 4h30 car notre chat vomissait. J'ai nettement senti la présence de ces créatures et j'avais une forte impression que mes pensées étaient sondées télépathiquement. Nous sommes retournés au lit et j'ai essayé de me concentrer sur ce sentiment. C'était comme une impression intime, ce fort sentiment d'être liée à quelqu'un ou à quelque chose. Puis je me suis souvenue de ce qui s'était passé avant 4h30:

Je crois que j'étais nue,tout du moins à partir de la taille, et j'étais debout, le visage tourné vers un mur de verre. Derrière ce mur se tenaient plusieurs créatures, mais je ne pouvais les voir distinctement. Je les sentais sonder mes pensées, c'est à dire quils étaient en relation télépathique avec moi afin de lire mes sentiments et mes pensées sur ce que j'étais en train de vivre.

Ces créatures étaient à environ 6 mètres de moi, et entre nous se tenait une créature mi primate-mi humaine qui tenait un petit enfant dans ses bras qui semblait être de la même race. Cette drôle de créature devait mesurer 1m et son bébé s'accrochait à sa taille. La "mère" tenait son enfant avec son bras gauche et je pouvais voir qu'ils avaient peur. Ils avaient peur de cet endroit et des autres créatures. A part les créatures, la "mère primate" et son bébé, se trouvait encore au moins un être dans cette pièce derrière le mur de verre. Un être responsable de cette expérience et qui nous observait.

Cette créature primate était effrayée et déboussolée, faisait quelques pas de côté et paniquée, m'a tendu la main. Je crois qu'elle ne pouvait plus supporter sa peur et il semble que j'étais la seule à qui elle faisait confiance. Elle a essayé une fois de s'accrocher à ma poitrine, je me suis reculée de sorte à ce qu'elle ne puisse pas me toucher. Je pense que c'est pour cela que les aliens m'ont mise torse nue, afin que cette créature voit que je suis une femme. En tout cas, cette créature primate recherchait à tout prix un contact corporel, quelqu'un qui la prenne dans ses bras et la rassure. Si j'avais porté mes vêtements et si je ne m'étais pas sentie aussi fragile, j'aurais laissé faire et je l'aurais prise contre moi elle et son bébé afin de les calmer.
Cette situation était douloureuse, pénible. Ces créatures faisaient des expériences aux dépents des autres.Dans un certain sens, je pouvais me faire à cette situation, mais cette mère primate et son bébé n'en étaient pas capables et ne ressentaient que la peur. C'est mauvais de la part de ces créatures de faire ce genre d'expériences.
(fin du journal)

J'ai noté tout ce dont je pouvais me souvenir puis j'ai ressentit les symptomes d'une migraine. La nuit suivante, la cassette vidéo nous a enregistré en train de dormir, mais le 30 avril, j'ai de nouveau constaté que nous n'avions pas été filmés. J'ai de nouveau vérifié les appareils et fait un essai. Tout fonctionnait parfaitement. Encore une fois, je me suis réveillée avec un souvenir, mais cette fois-ci, selon les apparences, des agents du FBI et du SWAT-team en faisaient partie, ils accompagnaient un alien dans une installation souterraine (3)

Jusqu'au 5 mai, les vidéos n'ont rien montré d'inhabituel, puis je me suis rendue compte qu'il y avait un problème technique. Lorsque les appareils fonctionnent, je peux entendre un ton assez aigu venant de la caméra. Le soir du 4 mai 1995, le ton était absent. Je ne m'en suis pas plus inquiétée. Le lendemain matin, il n'y avait rien a voir sur la cassette, en faisant un essai, j'ai obtenu le même résultat, cela n'enregistrait pas. J'ai vérifié la caméra, déplacé un peu les fils, il semblait que la cache de la caméra se soit déplacée. Donc, apparement, nous avions bien à faire à un problème technique.
Je voudrais encore insister sur le fait que lors des cas précédents, où nous n'avions que du vide sur l'écran, que des essais ont été faits par la suite, que la cassette vidéo a été de nouveau insérée dans le magnétoscope sans que nous ne touchions à rien (ni aux cables, ni aux touches, sauf la touche pour éjecter la cassette). A chaque fois que du vide a été enregistré, la cassette entière a été visionnée en avance rapide afin d'être certains que rien ne se soit passé plus tard.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
avatar
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12717
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
http://ovnis-ufo.org/

Ovnis Re: Expériences vidéos : est-il possible de filmer un enlèvement

le Ven 17 Aoû 2007, 11:45
Fin de projet

La dernière partie du projet vidéo se déroule durant la période du 6 mai au 7 juin. Les nuit du 29 et 30 mai, nous n'avons pas enregistré (2). Le 30 mai, j'ai fait des rêves inhabituels dans lesquels je me retrouvais, entre autre, dans un vaisseau qui volait et qui a atterri à trois endroits différents. Je me souviens aussi d'une sorte de pension avec de nombreuses petites pièces, de petits lits, d'une salle de bain commune au bout d'un long couloir et d'avoir été accompagnée par un alien qui utilisait une technique de camouflage.

Dans la nuit du 31 mai, il s'est déroulé quelque chose d'inhabituel. Nous avons enregistré. Nous avons mal dormi cette nuit lá Erik et moi, nous n'arrêtions pas de nous retourner dans le lit. A 2h46, j'ai entendu un son métallique. Erik et moi, nous avions déjà entendu ce bruit auparavant et nous le mettions en relation avec les enlèvements. Je me suis levée, je suis allée à la salle de bain, j'ai pris deux aspirines et j'ai bu un verre d'eau car j'avais mal à la tête. Je suis allée dans mon bureau, j'ai regardé le ciel par la fenêtre. J'étais en colère et je ressentais la présence des aliens.
Environ 5 minutes sont passées entre le moment où je me suis levée et celui où je me suis recouchée. Après que je me sois à nouveau endormie, quelque chose d'inquiétant s'est passé. J'avais l'impression d'être paralysée, mes bras tendus vers mon mari. Je ressentais être légèrement courbée sur le tapis près de notre lit. Je me disais que je devais me forcer à bouger et j'essayais d'appeler Erik, mais aucun son ne sortait de ma bouche. Au même instant, alors que j'avais l'impression de ne plus pouvoir tenir, je me suis retrouvée allongée près de mon mari, dans le lit.

J'ai regardé l'heure, il était 3h10. J'ai touché le dos d'Erik pour être certaine qu'il était bien là. Il a bougé un peu puis je me suis rendormie. J'ai rêvé ensuite qu'une cinquantaine d'objets en forme de boomerang se déplaçaient dans le ciel et que je survolais à grande vitesse un highway.

Le lendemain matin, tout était normal sur la cassette vidéo, nous ne pouvions voir qu'Erik et moi en train de dormir. Je me suis vue me lever, sortir de la pièce (pour aller à la salle de bain prendre deux aspirines), me recoucher, dormir et me réveiller à nouveau pour regarder l'heure.



Discussion


Il y a peut-être plus qu'une simple explication aux évènements de la nuit du 31 mai. Je ne peux l'affirmer mais le fait que des éléments de paralysie durant les enlèvements existent, qu'il pourrait sagir de la chose suivante:
la première possibilité serait la paralysie du sommeil. La paralysie du sommeil est un processus normal dont le corps fait l'objet pendant un rêve la nuit. Pendant la phase REM (rapid eye movement = mouvement d'oeil rapide) ou pendant un rêve, un signal de notre cerveau est envoyé à notre corps jusqu'à un certain degré de paralysie. On considère cela comme un mécanisme de protection qui empêche que nous nous blessions lorsque nous réagissons lors de nos rêves. Toutefois, cela n'explique pas ce ton métallique que j'ai entendu et le sentiment d'une présence que j'ai eu juste avant d'être paralysée.

La deuxième explication serait que les créatures ont essayé de m'enlever et que je me suis battue contre et ainsi que j'aie pu me libérer de leur paralysie. Il sagit, avec cette possibilité de l'utilisation d'implants également: les aliens (ou peut-être même des hommes) pourraient avoir essayé d'introduire dans mon cerveau le scénario d'un enlèvement virtuel et de me forcer à croire que j'aurais eu une expérience physique alors qu'il ne sagissait en réalité que d'un enlèvement purement "mental", un VRS (Virtual Reality Scenario = scénario de réalité virtuelle).

Le rêve des objets en forme de boomerang était à mon avis seulement un rêve, je ne l'ai pas ressenti comme un événement physique et, plus important encore, les souvenirs n'étaient pas aussi précis, dans les moindre petits détails, comme pour mon expérience avec cette créature primate et son bébé.
Si nous considérons que la bande vidéo enregistre un écran vide et que le signal entre la caméra et le magnétoscope est interrompu d'une certaine manière lorsque les Aliens sont présents (et que des souvenirs d'enlèvement apparaissent) il nous reste les possibilités suivantes :
L'expérience a été induite télépathiquement par les aliens ou provoquée à l'aide d'un implant soit par les Aliens, soit par les hommes.
Je ne peux toujours pas dire exactement ce qui s'est produit durant cette nuit du 31 mai. Mais puisque j'ai été enregistrée, je sais que je n'ai pas été kidnapée.


Conclusions


D'après mes expériences vidéo, je peux considérer que le fait d'enregistrer en utilisant un signal entre la caméra et le magnétoscope, afin de documenter le phénoméne que nous interprétons comme enlévements par des aliens, peut être exclu. En même temps, ce phénomène n'influence pas les autres appareils se trouvant dans la même pièce, comme un réveil digital par exemple.

Lorsque je me souviens des expériences détaillées avec les créatures alien, ou ce que je pense être des créatures alien, la caméra et le magnétoscope n'ont pas fonctionné. Lorsque Erik et moi n'avions aucun souvenir, mais que nous présentions des symptomes caractéristiques aux enlèvements, les appareils n'ont pas fonctionné non plus.
Lorsque j'ai fait des rêves normaux et que je n'avais aucun souvenir, la caméra et le magnétoscope ont fonctionné correctement.

Cela signifie pour moi qu'il a du y avoir une force ou une énergie qui s'est infiltrée dans notre maison et qui a réussi a influencer les appareils électroniques qui auraient pu l'enregistrer.

Je voudrais encorager d'autres kidnappés de faire de tels enregistrement durant leurs nuits afin d'avoir le plus de données possible quant à l'utilisation de caméras pour documenter un enlèvement par des aliens. Si quelqu'un a fait ce genre d'expérience, il serait aimable de me faire parvenir les résultats et que l'on prenne conntact par l'intermédiaire de la rédaction de UFO-KURIER

Remarques

1- Les problèmes inhabituels de téléphone se sont manifestés avec des échos durant les conversations, des déclics plus ou moins forts après que j'aie décroché et entamé une conversation, de plus, après que mon interlocuteur ait raccroché, j'entends raccrocher une seconde fois.
J'ai fait vérifier cette bizarrerie par la compagnie des téléphones et mon interlocutrice m'a dit qu'elle entendait également les déclics.
La compagnie des téléphones m'a envoyé trois fois quelqu'un afin de vérifier mes appareils ainsi que les lignes, mais rien d'anormal n'a été trouvé.
L'entreprise qui a installé notre système d'alarme est également venue vérifier, et tout est en ordre. Ces personnes ne m'ont pas seulement dit qu'elles ne savaient pas d'où venait le problème mais aussi qu'elles n'avaient jamais été confrontées à ce genre d'ennuis.
Ce problème inhabituel se passe à chaque fois que j'utilise un de mes deux téléphones. Je peux seulement en déduire que mes conversations faites de ces deux appareils sont automatiquement écoutées. Ce problème est apparu environ un an après que la sortie de mon livre "journal d'une enlevée".

2- J'ai oublié de mettre à enregistrer cette nuit là.

3- Cette expérience a été publiée entièrement dans le cadre du "Project open Mind. http://www.alienjigsaw.com/yk2/pom_toc.html


Katharina Wilson a commencé en 1983 à tenir son journal , pour surmonter des "rêves" et des souvenirs inhabituels. Quatre ans plus tard elle a lu son premier livre sur le phénomène OVNI, après la lecture duquel elle a pris immédiatement contact avec l'auteur (Budd Hopkins).


http://www.kochkyborg.de/artik7.html
http://rencontre.r.4.free.fr/alienencounters/articles.php?lng=fr&pg=63

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum