Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
(1981) Ovni ufo: Le cas des amarantes Laxou / NancyAujourd'hui à 07:04Morgane El SalemObservations de "drones" dans le Colorado et au NebraskaAujourd'hui à 06:52HannibalDécouverte de vie multicellulaire sans oxygène Aujourd'hui à 02:42Thierry-BLes mutilations de bétail une explication ufologique?Aujourd'hui à 02:26Thierry-BLa révolution de l'Ufologie.Hier à 23:30Polyèdre57(1993) La fausse RR3 de Filiberto Caponi (Italie) Hier à 15:34Hocine(2016) Passeport pour le cosmos : Transformation humaine et rencontre alien de John E. MackHier à 05:58Hannibal(1997) Lumières ovni au-dessus de PhoenixMar 25 Fév 2020, 21:09Polyèdre57Salutations de la planète TerreMar 25 Fév 2020, 21:01XPDavyInformations et réflexions sérieuses, est ce possible ?Mar 25 Fév 2020, 18:13freethinkerX° Congrès ufologique d'OVNI-Languedoc dimanche 8 septembre 2019Mar 25 Fév 2020, 18:06Polyèdre57Les Canadiens du forumMar 25 Fév 2020, 18:03Polyèdre57Les Rencontres du troisième type RR3 (discussion et étude)Lun 24 Fév 2020, 18:19Polyèdre57Construction d'un dossier sur les ovnis triangulairesLun 24 Fév 2020, 17:57Polyèdre57Bételgeuse... Bételgeuse... Bételgeuse !!!Lun 24 Fév 2020, 07:40Robert04Le projet Breakthrough Listen : nouvelle batterie de donnéesLun 24 Fév 2020, 04:22Thierry-BJ'ai besoin de vousDim 23 Fév 2020, 22:34noteasy60Présentation nouvel adhérent (Melis)Dim 23 Fév 2020, 20:32Jab76La pollution lumineuseDim 23 Fév 2020, 20:29alrishaNouvel adhérentDim 23 Fév 2020, 18:28LorelineDocumentaires et films sur le sujet OVNIDim 23 Fév 2020, 13:57Polyèdre57(1956) La poursuite d'OVNIS de Bentwaters LakenheathDim 23 Fév 2020, 13:13Jab76Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons"Dim 23 Fév 2020, 11:58LorelineLe Pentagone a étudié les Ovnis dans le plus grand secret (New York Times, AATIP, TTSA, affaire Tic Tac etc...)Sam 22 Fév 2020, 23:28Polyèdre57La fin des haricots (Aurelien Barrau)Sam 22 Fév 2020, 18:39LorelineQui connait le MUFON France ?Sam 22 Fév 2020, 15:39freethinkerSondage : Quel est le cas le plus intrigantVen 21 Fév 2020, 17:35Hocineun nouveau signal radio extraterrestre intrigue les scientifiques-Ven 21 Fév 2020, 11:48snotgobblerDyatlov - OVNI ou affaire militaire?Ven 21 Fév 2020, 05:08Thierry-BSalut à tousVen 21 Fév 2020, 01:18Jab76
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
AirAlgerien
AirAlgerien
Membre Confirmé
Membre Confirmé
Il y a 100 ans, le ciel s'embrasait sur la Tunguska Empty

Masculin Age : 34
Nombre de messages : 8
Inscription : 01/02/2008
Localisation : Lille
Emploi : Etudiant
Passions : Sport
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4404

Ovnis Il y a 100 ans, le ciel s'embrasait sur la Tunguska

le Mer 02 Juil 2008, 11:41
Il y a 100 ans, le ciel s'embrasait sur la Tunguska...

Il y a 100 ans, à 7 h 17 min 11 s le matin du mardi 30 juin 1908, une gigantesque explosion s'est produite à une altitude comprise entre 5 et 8 kilomètres
du sol au-dessus de la Tunguska, en Sibérie orientale (Russie). Sur
plus de 2000 km², le souffle de l'explosion a détruit intégralement la
forêt dans la région de la rivière Podkamennaya Tunguska (latitude
60°53'09" Nord, longitude
101°53'40" Est) , couchant les arbres, et le sol a été entièrement
calciné sur 200 km². La déflagration a été audible dans un rayon de
1500 kilomètres. Un météore de couleur orange a illuminé le ciel et a été vu depuis l'Europe occidentale. L'onde de choc a été enregistrée sous forme d'une secousse similaire à celle d'un tremblement de terre par le sismographe d'Irkoutsk, à plus de 1000 kilomètres de là. De nombreux sismographes dans le monde détectèrent également la secousse.

Il y a 100 ans, le ciel s'embrasait sur la Tunguska Tunguska-1927
Photo du site prise en 1927


L'éloignement de la région et les troubles en Russie à cette époque ne
permirent une étude sur place que bien plus tard. En 1921, Leonid
Kulik, conservateur en chef de la collection de météorites du musée de
St Peterbourg, voyagea à travers toute la Russie pour collecter des
météorites et des informations sur celles-ci. Visitant le bassin
fluvial de Podkamennaya Tunguska, Kulik déduit des témoignages locaux
que l'explosion avait été provoquée par un impact géant de météorite.
Il persuada le gouvernement soviétique de lancer une expédition vers la
région de Tunguska. En 1927, une nouvelle expédition, dirigée à nouveau
par Leonid Kulik, atteint son but. Sur les lieux, les scientifiques
découvrirent avec étonnement qu'il n'y avait ni cratère, ni trace
d'impact, ni débris, mais que sur une vaste étendue, tous les arbres
avaient été couchés par le souffle et dépouillés de leurs branches.

Après l'interruption forcée de la Seconde guerre mondiale, les expéditions reprirent en 1958. En 1959 et 1960 Gennady Plekhanov, directeur de l'Institut scientifique de recherche en Biologie et Biophysique. à l'Université de Tomsk, organisa deux expéditions vers le site à la recherche de preuves d'une contamination radioactive, mais en vain. A partir de 1963, le dirigeant de l'Académie
des Sciences russe Nikolai Vasiliev coordonna quelque 29 expéditions
scientifiques dans la région de Tunguska. Ce n'est qu'en 1989 que les
scientifiques étrangers furent officiellement invités à se joindre aux
expéditions russes. Depuis, les expéditions se sont multipliées pour
tenter de trouver de nouveaux indices.

Un siècle plus tard, l'événement de la Tunguska reste encore un mystère sur bien des points. S'agit-il d'un astéroïde ou d'une comète
? Y a-t-il la trace évidente d'un impact quelque part ? Demeurent
également des incertitudes sur les conditions de l'explosion, et de
nombreux scénarios basés sur des simulations par ordinateur ont été
proposés.

La théorie généralement admise est que le matin du 30 juin 1908, un corps estimé entre 35 et 60 mètres de diamètre, un astéroïde pierreux (probablement une comète), est entré dans l'atmosphère terrestre à la vitesse d'environ 30 kilomètres par seconde sous un angle
de 30 à 45 degrés. Au cours de son rapide plongeon, la roche de
l'espace d'environ 100 000 tonnes a réchauffé l'atmosphère l'entourant
à une température voisine de 25 000°C. A 07h17 heure locale, sous l'action du freinage brutal et de l'échauffement provoqués par le frottement sur les hautes couches de l'atmosphère, l'objet se serait fragmenté et vaporisé, à une altitude comprise entre 5 et 8 kilomètres, libérant une énergie de 10 à 15 mégatonnes, soit l'équivalent de l'énergie libérée par plusieurs centaines de bombes d'Hiroshima.


Source: Gilbert Javaux - PGJ Astronomie
Illustration: Wikipedia
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum