Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Forum Les mystères des Ovnis - Ufologie et vie extraterrestre sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Vu sur Youtube à PertuisHier à 20:15GarfLes OVNIS : le rapport du Pentagone - EclairagesHier à 19:46LorelineLumières rouges oranges vives (mes photos).Hier à 10:29Roland89(1994) Vidéo ovni centre d'essai de la base Nellis de l'US Air ForceVen 23 Juil 2021, 13:44XPDavyLe Rover Persévérance et son hélicoptère.Ven 23 Juil 2021, 13:21XPDavyNous ne vivrons pas sur Mars ni ailleursJeu 22 Juil 2021, 22:23XPDavySommes-nous seuls dans l'Univers ?Jeu 22 Juil 2021, 20:20martinPrésentation Jeu 22 Juil 2021, 19:02freethinkerAutour de la question : comment cultiver l'esprit critique ?Mer 21 Juil 2021, 20:12Jean-Marc WatArticles sur le sujet ovniMer 21 Juil 2021, 18:35martinBen, c'est encore moi...Mer 21 Juil 2021, 10:22Roland89Une initiative Européenne pour recueillir et analyser les OvnisMer 21 Juil 2021, 00:39jean-lucLUSA FAA près de 10.000 cas en accès libre (2014-2020)Dim 18 Juil 2021, 11:52Jean-Marc WatMon départDim 18 Juil 2021, 00:08LogikConcevoir une coprésence ?Sam 17 Juil 2021, 18:26TychoeBrahePANIQUE CHEZ LES PSEUDO SCEPTIQUESJeu 15 Juil 2021, 12:44freethinkerLa politique du forum : buts, remarques importantes et objectifsMer 14 Juil 2021, 21:32nicosJacques Vallée en live le 29 juinMer 14 Juil 2021, 14:21NOT-ALONEIls testaient la fiabilité des sites UFODim 11 Juil 2021, 22:38Sorensir2012: le 28/06 à 15h13 - Un phénomène ovni insolite - Rouen-Petit-Couronne - Seine-Maritime (dép.76)Dim 11 Juil 2021, 18:59Hector01Des traces de vie sur Encelade?Dim 11 Juil 2021, 09:53Julien.BLe voyage temporel est-il possible?Sam 10 Juil 2021, 20:52Hocine"LE TEMPS DES OVNIS" nouveau docu par Georges CombesVen 09 Juil 2021, 20:21udje5403 Déclaration de l'astronaute Bill NelsonVen 09 Juil 2021, 15:50LorelineInterdit d'interdire, une émission de Frédéric TaddeïJeu 08 Juil 2021, 10:54OVNI-LanguedocVidéo d ovni trouvé sur facebookMer 07 Juil 2021, 21:48Pascal_WesternOvnis et "extraterrestres" dans l'art antique (peintures, gravures et statuettes)Mer 07 Juil 2021, 19:48HocineRapport du Pentagone sur les ovnisSam 03 Juil 2021, 18:37Jab76Déclarations récentes d'officiels Américains sur les OvnisVen 02 Juil 2021, 13:34martinÉmission sur le rapport du PentagoneJeu 01 Juil 2021, 23:30Jab76
Annonce
-50%
Le deal à ne pas rater :
Montre Huawei Watch GT 2e (noire) à 69€
69 € 139 €
Voir le deal

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Anonymous
Alain02
Invité

Ovnis Mon expérience ovni

Jeu 08 Mai 2008, 11:52
Rappel du premier message :

Je crois bien être sur ce forum celui qui a entendu parler de soucoupes volantes depuis le plus longtemps puisque c'était il y a 54 ans, en 1954 donc. J'avais 6 ans et je savais déjà bien lire. Mais les ouvrages qu'on me laissait aborder n'étaient que des contes pour enfant qui ne me plaisaient guère hormis l'histoire d'un petit Indien qui devenait l'ami d'un cheval sauvage en le guérissant d'une blessure. Alors pour satisfaire ma soif de connaître le monde, outre la radio, un poste à lampes qui marchait toute la journée, j'écoutais les conversations des adultes qui ne faisaient pas attention à moi à condition que je fasse semblant de ne pas m'intéresser à eux.
Bien sûr je préférais les conversations des hommes du village qui parlaient de travaux d'hommes, d'animaux et de chasse, de sport parfois. Mais il faut reconnaître que les longues conversations étaient surtout le fait des femmes. De toute façon, ce qui me passionnait le plus c'était quand les adultes, hommes et femmes, parlaient de la Guerre, cet ouragan de mort, de destruction, de souffrance, de désordre qui avait balayé la région dix ans auparavant.
J'apprenais ainsi la précarité de mon petit bonheur quotidien qui pouvait être annihilé par des êtres venus d'ailleurs. Les Français de cette époque vivaient avec le syndrome de l'Occupation et, dans la région du moins, le souvenir quotidien des destructions du Débarquement et de la Libération. Ils étaient donc particulièrement réceptifs au cauchemar de l'invasion, qu'elle soit désormais Russe ou ... extraterrestre!
Une fin d'après-midi de 1954, j'accompagnais ma mère dans la jardin alors qu'elle allait étendre son linge. Comme elle venait de la ville et qu'elle avait une certaine expérience, ses voisines lui demandaient souvent conseil, ce dont je profitais aussi, bien entendu. Elle travaillait et je m'occupais dans mon coin, quand, contrairement à un usage constant, c'est par-dessus sa propre clôture, par-dessus la route mitoyenne et par-dessus notre haie, la distance rendant ainsi impossible toute confidence à mi-voix, que la voisine que je préférais, une très jeune dame douce et souriante, engagea la conversation. Dès les premières salutations préalables, je dressais l'oreille tant son ton était tendu, plein d'une anxiété qui ne lui était pas du tout habituelle.
- Et vous, qu'est-ce que vous pensez des soucoupes volantes?
(Alors là! je restais idiot dans mon coin... Je m'intéressais (déjà!) à tout ce qui vole: aux oiseaux, papillons, cerfs-volants, aux avions, de papier mais surtout, "aux vrais" ainsi qu'aux très rares hélicoptères... Cependant qu'on pût faire voler de la vaisselle, je n'en voyais pas du tout l'utilité: on risquait d'en casser beaucoup pour un résultat lamentable!)
- Ce sont des blagues de journalistes, non?
- Non non! Il y en a de plusieurs sortes. Il y a aussi des pots de chambres volants! Mon cousin de la Manche en a vu un!
Inutile de dire que si l'idée faire voler des soucoupes de tasses à café me paraissait saugrenue, lancer dans les airs un ustensile dévolu à des tâches si basses qu'on ne devait même pas en parler en public, me paraissait frôler la folie furieuse, à tout le moins être extrêmement "shocking" !!!
Ma mère garda le silence. La voisine enchaîna, la gorge serrée, prête à pleurer:
- Et il y des petits bonshommes à l'intérieur, des Martiens!
Je compris alors en un éclair que les termes de "soucoupes" et de "pots de chambre volants" désignaient en réalité des sortes d'avions sans ailes ou plutôt des sortes d'hélicoptères car les "soucoupes" volantes pouvaient atterrir et décoller de n'importe où et qu'elles avaient approximativement la forme d'objets familiers mais en beaucoup plus grand! Et que ces engins étaient habités par des individus étranges venus d'un pays lointain qui pouvaient, comme les Allemands et surtout les SS, ces bandits disait ma mère, venir chez nous pour nous faire souffrir.
Un sacré coup de froid me descendit sur le cœur! En même temps, je ne suis pas sûr de me souvenir mais je crois bien que j'eus envie, aussi, de monter dans un de ces engins pour voir "ce que ça faisait"! Ma mère reprit, forte de son expérience d'il y avait dix ans déjà:
- Il ne faut pas vous mettre martel en tête! (C'était une de ses expressions favorites) Ça ne peut pas être pire que la guerre. Moi qui ai vécu les bombardements... (sur Caen en juin-juillet 1944. NDLR) Les Martiens, ils ne lui ont pas fait de mal à votre cousin?
Finalement, la voisine rentra chez elle un peu rassérénée mais songeuse...
A l'école, les "grands" se mirent à parler des Martiens mais sur le ton de la rigolade, comme d'une totale mystification. Moi, je savais bien que la voisine, une grande personne, sérieuse et pas méchante, n'avait pas joué la comédie à ma mère. Mais je ne dis rien...
Outre les jeux de plein air (surtout le foot), nous, les garçons, jouions aussi aux cowboys et aux Indiens avec des figurines. Les moins belles, en plastique monocolore, étaient offertes avec des produits d'épicerie, café ou lessive. Un jour, le personnage-surprise que nous découvrîmes, mon frère aîné et moi, était un personnage bizarre, moulé dans un inhabituel plastique vert clair, tout hérissé de piquants et de pointes, brandissant une sorte de pistolet qui n'était pas un colt à six coups: j'appris que c'était un de ces fameux Martiens. Comme il ne pouvait figurer dans les scènes de western, il fut rapidement immolé dans la cuisinière à charbon familiale, réduisant son utilité à fournir par son sacrifice quelques calories supplémentaires à la froide pièce.


Dernière édition par Benzemas le Dim 07 Sep 2008, 18:46, édité 5 fois

Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Mon expérience ovni

Sam 13 Sep 2008, 01:53
J'ai lu avec un grand plaisir vos posts.

Un abducté ou contacté est toujours en lien direct avec ses "visiteurs". Ici, je ne désire pas faire peur à ceux qui ont vécu un contact d'une facon traumatisante car nous avons aussi la force de nous en libèrer de ce lien mais ca c'est un autre sujet.

Merci pour votre témoignage qui aideront ceux qui pensent être seuls à vivre avec le phénomène.


Dommage que vous ayez pris la décision d'arrêter vos posts.

Je dis des gens qui vivent ces expériences " Qu'ils vivent une vie, deux mondes" Donc, une vie de 24 heures bien remplies.


Simplicité
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Mon expérience ovni

Sam 13 Sep 2008, 11:11
A Simplicité: Maintenant qu'aucun de mes envois n'est et ne sera plus plus arbitrairement censuré, je reprends leur rédaction.
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
Mon expérience ovni - Page 6 Empty

Masculin Age : 43
Nombre de messages : 12810
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20251
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: Mon expérience ovni

Dim 12 Oct 2008, 22:07
Le topic est de nouveau accessible

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Mon expérience ovni

Mer 07 Jan 2009, 18:38
Depuis le 6 juin, j'ai eu l'impression d'être l'objet de « l'attention » du « phénomène ovni » trois fois.

Début octobre, (je n'ai pas retenu la date exacte) je suis assis en train de lire au même endroit que lorsque j'ai eu l'impression d'être élevé à la verticale pour contempler un ovni brun lenticulaire volant au-dessus de moi (cf. mes témoignages précédents) et, là aussi, momentanément seul dans la pièce.
Mais cette fois-ci je ne suis pas « déplacé » mais reste dans la pièce, en alerte soudain comme si une sonnerie stridente et cependant silencieuse avait résonné. Je SAIS qu'il y a une présence là, ou plutôt qu'il va y avoir une présence en un endroit précis de la pièce que je saurais désigner exactement encore maintenant.
Il me semble qu'on agit inamicalement sur mon cerveau pour me terroriser artificiellement avant cette apparition. Seulement ça ne marche pas! En effet la déloyauté du procédé qui consiste à manipuler mon esprit, contrôler ma liberté, pour me « soumettre » comme un croyant devant son dieu, provoque une montée d'adrénaline et du tréfonds de moi-même une vague de haine et de défi agrémentée d'une curiosité intellectuelle maximum (« Je vais enfin savoir qui tu es! espèce de xxxx!!! »). Alors tout « s'arrête » instantanément!!! Soudain, il n'y a plus de présence dans la pièce comme si ma réaction, peut-être imprévue par les « scénaristes », avait fait échouer la « mise-en-scène ».
Je réfléchis beaucoup la soirée et la nuit qui suis: ai-je reçu malgré tout un avertissement sans frais? Et si oui pourquoi? Parce que j'approche de la vérité avec mes théories? Impossible de savoir.

Mardi 14 octobre, au réveil. J'ai un problème de vue en ouvrant les yeux. J'ai beau battre des paupières ça ne « revient » pas. Regarder dans un miroir est un supplice. Je ne vois bien qu'en fermant un œil. Je vois double.
Ceci peut être un symptôme très grave ... si l'on n'est pas fortement alcoolisé. Je me fais conduire aux urgences d'opthalmologie de l'hôpital CHU de Caen. Des tests d'orthoptie confirme mon affection. Alors que les délais d'attente sont habituellement de deux mois, j'obtiens, vu la gravité potentiel de mon cas (possibilité de sclérose en plaque, tumeur du cerveau, dissection de la carotide), de subir dans la journée un examen par le scanner avec produit contrastant pour les vaisseaux sanguins. Le diagnostic effectué au vu des épreuves est rassurant: je souffre d'une varice orbitaire à l'œil gauche. Derrière l'œil, dans son orbite, il y a des muscles pour le mouvoir. Ces muscles sont alimentés en sang par de petites artères et de petites veines. C'est l'un de ces dernières, celle du haut qui a développé soudain une varice. Son gonflement fait sortir l'œil de l'orbite et toute la géométrie de la vision est perturbée. À un moment, le cerveau ne peut plus compenser la trop grande différence entre les images fournies par l'œil gauche et l'œil droit pour faire une synthèse.
Le hic, m'explique-t-on, c'est que ce genre d'accident est dû généralement à une malformation congénitale qui se révèle au plus tard avant vingt-cinq ans. Et moi j'en ai soixante...
Jusqu'ici je n'avais affaire qu'à l'interne, mais la bizarrerie de mon cas attire les plus hautes autorités du service qui viennent contempler le phénomène que je suis. Assez curieusement la gêne diminue d'intensité et malgré des douleurs dans la tête et l'orbite, je parviens petit à petit à recouvrer une vue binoculaire en sortant en fin d'après-midi de l'hôpital. Le retour à la normale se fera dans les deux trois jours qui suivent, et sera confirmé par une contre-visite quinze jours plus tard, alors que les malformations congénitales nécessitent le plus souvent une intervention chirurgicale.
Alors me direz-vous et les ET là-dedans? Rien d'autre que le caractère extraordinairement anormal de mon cas. Les chefs du service ophtalmologie n'ont jamais vu cela dans leur carrière et pourtant les malades graves des yeux, de la région entière, se retrouvent tous devant eux. Aussi je pense qu'il est légitime de se demander si à circonstance extraordinaire il n'y a pas une cause extraordinaire. Mais je commence peut-être une paranoïa...
J'ai demandé communication de mon dossier pour observer à la loupe les images de mon cerveau prises par le scanner afin de vérifier que ne s'y trouve pas un corps étranger. Mais on m'a répondu que mon dossier « était perdu »(!). À moins qu'il ait été retiré des archives pour illustrer un cours d'ophtalmologie, cela fait une bizarrerie de plus...

25 décembre, le jour tombe. Sur le ciel bleu de nuit bien dégagé, je contemple Jupiter qui brille, solitaire. Soudain à côté éclate le petit flash que j'ai déjà vu deux fois. Je ressens la sensation habituelle: c'est une manifestation du phénomène ovni. Je pense instantanément avec force: « Mais qui êtes-vous donc, à la fin? ». La réponse c'est noir, c'est comme un répulsif, c'est un refus de communiquer. Et pendant quelques secondes la lumière de Jupiter me paraît hostile.
Le phénomène n'aime pas ma curiosité c'est clair.
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Mon expérience ovni

Jeu 08 Jan 2009, 19:19
Bonjour Alain,

J'ai pris le temps de lire toute votre histoire qui est très passionnante et intéressante.
Y'a un moment vous parlez de télépathie et actuellement je li un livre
"Message des hommes vrais au monde mutant" de Marlo Morgan, très
passionnant qui parle de son aventure chez un peuple d'aborigène australiens retiré de toute civilisation
depuis toujours. Vous savez on cherche la réponse dans l'espace, mais si cela
se trouve elle est sur terre. Y'a pas que les ET qui sont extraordinaires, à en
lire mon livre, on aurait beaucoup à apprendre sur les aborigènes. Ils
communiquent par télépathie entre eux et ils vivent avec la nature et l'utilise
pour se guérir de tout mot en respect total. Je site un passe du chef aborigène
qui explique à Marlo Morgan le fonctionnement de la télépathie :

"ils vivent en harmonie parfaite en s'entraidant, découvrent leur talents
personnels, les exploitent et les honorent comme ils honorent ceux d'autrui...
la raison pour laquelle le Vrai Peuple utiliser la télépathie est qu'il ne ment
jamais, qu'il ne déforme pas la vérité, ni peu ni beaucoup. Il ignore tout du
mensonge. Personne n'a rien à cacher. Dépourvus de peur, les esprits s'ouvrent
pour échanger les informations."

Je ne sais pas si vous avez lu ce livre, mais je le conseil à tous, essayons d'abord
de nous connaitre, nous habitant de la terre et peut-être cela nous aidera à
mieux connaitre nos visiteurs.

Amitiés
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Mon expérience ovni

Ven 09 Jan 2009, 17:28
Bonjour Corine,
Si la télépathie "naturelle" inhérente au fonctionnement de notre cerveau de mammifère existait, elle serait apparue au cours de l'évolution.
(Bien entendu, ma conception du monde l'on exclut une intervention divine effectuée dans le cadre du créationnisme, qui nous aurait, par la volonté du maître absolu de l'univers, doté de cette faculté.
Je raisonne, bien entendu, dans un cadre philosophique strictement matérialiste, le seul qui permette de « faire de la science » c'est-à-dire de découvrir les phénomènes, les lois et mécanismes naturels.)
Dès ses premiers balbutiements après sa première apparition suite à une mutation accidentelle, la capacité naturelle de communication télépathique aurait apporté, aux possesseurs de tels cerveaux, un avantage sélectif tellement décisif, que rapidement, du fait que ceux-ci auraient survécu et « réussi » bien davantage que leurs congénères et se seraient de ce fait davantage reproduits, cette faculté aurait été répandue en quelques générations à tous les membres de cette espèce. La faculté télépathique serait devenue aussi perfectionnée et répandue que l'est la vue par exemple.
Étant une disposition naturelle de l'organisme et fonctionnant parfaitement depuis sa lointaine origine, la faculté de télépathie permettrait des études sur son fonctionnement et ses pathologies: il y aurait des « télépathologues » comme il y a des ophtalmologues pour la vue!
Or toutes les études effectuées scientifiquement sur les facultés paranormales, je dis bien toutes, sans aucune exception, si elles ont été conduites avec les conseils d'un prestidigitateur comme Gérard Majax, particulièrement apte à démasquer les truqueurs, ont montré que les résultats des tests ne différaient pas du hasard.
Gérard Majax et d'autres personnes ont créé, il y a plus de dix ans, un prix de 10 000$ qui devait être décerné à toute personne pouvant exhiber un talent relevant du « paranormal ». Mais en plus de dix absolument personne n'a réussi à l'obtenir en respectant la procédure de contrôle. Quelquefois les candidats étaient de bonne foi mais alors ils avaient négligé la capacité de nos sens « ordinaires » à capter inconsciemment des indices physiques « améliorant » la réponse. Un médecin avait un résultat chez lui mais pas dans le studio d'enregistrement du fait d'un courant d'air!
Si vraiment les membres de cette tribu que vous évoquez prétendent pouvoir communiquer par télépathie aussi facilement que nous par les portables, il ne doit pas être difficile de réaliser un test avec des talkies-walkies (pardons pour ce mot horrible) qui mettront les choses au clair une fois pour toutes.
Sans remettre en cause le livre que vous citez, Corine, il ne faut pas oublier de garder à l'esprit que certains individus ont un intérêt économique et même politique à faire croire au public qu'il existe un monde « spirituel » échappant à toute démarche scientifique, un monde finalement plus important, n'est-ce pas, que celui dans lequel on est exploité et soumis aux plus forts...

Ces individus ont pour adversaires absolus les rationalistes, dont je suis. Hélas, il y a dans mon groupe, des gens qui s'en prétendent membres mais ne le méritent pas, car eux jettent « le bébé avec l'eau du bain », c'est-à-dire en amalgamant sans étude préalable sérieuse, le phénomène ovni avec le paranormal et plus généralement le religieux. Ils manifestent ainsi une attitude de « croyant » de « fidèle fanatique » qui est à l'opposé de la démarche rationaliste et rejoint celle de ceux qu'ils dénoncent avec nous.
Si une courte réflexion dans le cadre de la sélection naturelle suffit à se persuader que la télépathie « physiologique » n'existe pas, une même courte réflexion démontre que la vie ne peut qu'être partout présente dans l'univers, en même temps que la matière organique. Et que nombre de planètes abritant la vie sont plus anciennes que la nôtre. Si la vie intelligente est apparue sur certaines, comme chez nous, en trois milliards et demi d'années, et à condition qu'elle ait survécu à sa propre existence, il est clair que ses meilleurs représentants ont eu le long temps nécessaire pour maîtriser des lois de fonctionnement de l'univers que nous ne connaissons même pas encore, puis envoyer jusqu'à nous d'indestructibles machines qui disposent du pouvoir de « lire » et « écrire » dans notre cerveau. Sans doute en « scannant » à distance celui-ci pour connaître l'état de quelques milliards de synapses. Un traitement informatique d'une puissance colossale permet ensuite à partir de ces données biologiques d'inférer les sensations, les sentiments et les idées du sujet ainsi étudié.
Au contraire de ce que soutiennent les négationnistes invétérés, les « debunkers » des anglophones,
tout cette chaîne de réflexions est parfaitement logique et rationnelle avec une très forte probabilité d'être exact.(J'attends toujours un raisonnement du même ordre, c'est-à-dire logique et argumenté, qui conduirait à un résultat opposé.)
Pour cette technique de liaison entre état du cerveau et pensées, que nous ne maîtrisons pas encore mais qui commence à être étudiée dans les laboratoires humains à la pointe de la neurologie, le mot télépathie n'est guère approprié, vu son origine irrationnelle. Il s'agit en réalité d'une sorte d'encéphalographie synaptique à distance et apparemment sans électrodes implantés.
Il faudrait inventer un nouveau mot pour cette technique de surveillance et de contrôle mental dont sont victimes tous les témoins « choisis » du phénomène ovni, et éviter le mot « télépathie ».
Comme les ET peuvent par cette technique connaître nos pensées à distance, on pourrait parler de « télégnosie », avec la racine grecque « gnos » (prononcée [g-nos]) et signifiant « savoir » ...
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Mon expérience ovni

Ven 09 Jan 2009, 18:21
Merci Alain pour toutes ses précisions, toujours intéressant
de vous lire, on en apprend tellement.

Amitiées
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Mon expérience ovni

Ven 09 Jan 2009, 19:31
A j'oubliais, j'ai signé votre pétition pour les animaux mal traités.

http://www.onevoice-ear.org


http://www.alloclips.com/video/Myl%E8ne_Farmer/Si_javais_au_moins.../
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Mon expérience ovni

Sam 10 Jan 2009, 09:49
Merci Corine pour cette signature. Ce n'est pas parce que des humains dans le monde sont dans des difficultés graves et qui doivent attirer prioritairement notre sollicitude, que nous devons, sous le regard intelligent des ET pour qui nous sommes à notre tour dans une situation d'infériorité, maltraiter, sans motif impératif, ces formes de vie « inférieure » que peuvent paraître les animaux. J'espère que votre exemple est suivi par d'autres membres du forum...
Cristalle.C
Equipe du forum
Equipe du forum
Mon expérience ovni - Page 6 Empty

Féminin Age : 64
Nombre de messages : 200
Inscription : 28/10/2008
Localisation : St-Jean-sur-Richelieu
Emploi : ***
Passions : ***
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4715
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Mon expérience ovni

Dim 11 Jan 2009, 18:34
Bonjour Alain02,

Avant que vous n'écriviez votre dernier message, je me demandais si la symbolique de l'incident avec votre oeil (si c'était une mise en scène des ET) ne signifiait pas que vous devriez essayer de voir au-delà de ce qui s'explique par la physique, sans toutefois la délaisser complètement, puisqu'un seul de vos yeux était atteind.

Et voilà que dans le message suivant, je retrouve les mots télépathologues et ophtamologues dans la même phrase. Je vous cite:

" Étant une disposition naturelle de l'organisme et fonctionnant parfaitement depuis sa lointaine origine, la faculté de télépathie permettrait des études sur son fonctionnement et ses pathologies: il y aurait des « télépathologues » comme il y a des ophtalmologues pour la vue! "

Vous auriez pû écrire n'importe quelle spécialité médicale, mais le fait de les voir réunies m'a fait réfléchir. Ce que je vais écrire n'est qu'une réflexion personnelle que j'ai le goût de partager avec vous, même si je sais que votre point de vue philosophique diffère du mien.

Si nous perdons la vue, l'ouie ou la parole, qui sont toutes des capacités naturelles de communication, cela ne nous empêche pas de continuer à vivre. Nous sommes ralentis dans nos occupations mais nous pouvons tout de même fonctionner. Nous inventons des instruments matériels (lunettes, appareils auditifs, etc...) ou pratiquons des chirurgies pour réparer ces fonctions perdues ou, absentes dès la naissance. Ne serait-il pas impossible que nous ayons perdu cette faculté "télégnosique" (ce terme me convient) dans des temps très reculés ??? Et tant qu'à être dans les suppositions, cette perte ne serait-elle pas le fameux "paradis perdu" ??? Dans le fond, peut-être qu'avec toutes ces machines que nous inventons (télévision, téléphone, internet,GPS, etc...), nous essayons seulement de réparer matériellement, une capacité naturelle de communication que nous avons perdu.

Du temps où j'étais designer, je voyais un décor et des meubles qui n'avaient jamais existés avant que je les dessinent. Je les voyaient avec mon imagination (pas avec mes yeux) qui est une faculté de l'esprit. Il m'est impossible de croire qu'un cerveau biologique ou une machine puissent être les créateurs de quoi que ce soit, car pour moi ce ne sont que des supports et/ou des instruments utilisés par notre esprit. Qu'est-ce qui différencie l'être humain des animaux (qui n'inventent rien et n'évoluent pratiquement pas, même s'ils possèdent un cerveau) et lui permet de créer, si ce n'est son esprit?

Alors je me dis que l'esprit existe, indépendamment de notre corps physique et qu'il doit bien possédé une forme de communication autre que la parole, l'ouie et la vue qui sont des fonctions organiques. Pourquoi serions-nous ainsi limités au travers de notre ou nos incarnations? J'imagine que c'est pour permettre à notre esprit d'apprendre et de comprendre par l'expérience (comme des travaux pratiques) et que les plus évolués aident ceux qui le sont moins (comme nous le faisons avec nos enfants). Je crois qu'il en va de même pour tous les êtres, sur la terre, sur les autres planètes et même d'une planète à une autre.

Donc, si les extra-terrestres sont des esprits incarnés comme nous, mais beaucoup plus évolués, ne serait-il pas impossible qu'ils aient acquis, durant leur évolution morale et physique, l'usage de la "télégnosie" ??? Peut-être que cela expliquerait l'absence ou la petitesse de leur bouche et de leurs oreilles, ainsi que la grosseur de leur cerveau. Mais alors pourquoi d'aussi grands yeux ??? Qui nous dit que ce ne sont pas des lentilles protectrices (au lieu de la grande vitre de nos astronautes qui recouvre tout leur visage) contre la lumière générée par toute cette énergie déployée lors de leurs déplacements dans leurs OVNI. Et si leurs yeux étaient aussi grands que leurs lentilles ??? Et bien je dirais que, puisque que les yeux sont le miroir ou le reflet de l'âme (esprit), nous avons peut-être un apperçu de leur grandeur ... Wink

Je ne dis pas qu'ils n'utilisent pas d'instruments ou de machines, mais moi à leur place, j'aurais pris garde que ce matériel ne puisse, en aucun cas, prendre le contrôle et qu'il demeure à mon service.

Pourquoi aurions-nous perdu notre faculté de télégnosie ??? Peut-être que nous l'avons mal utilisée moralement (il n'y a qu'à regarder autour de nous...) et que nous avons échoué le contrôle. Alors, les plus évolués nous ont recallé et nous avons dû recommencer nos classes... (combien de grandes civilisations sont disparues de notre planètes ?)

Bon je m'arrête ici en espérant que je ne vous ai pas trop irrité avec mes réflexions. Mais, si cela vous a fait tordre de rire, alors tant mieux, car il est bon de se détendre de temps en temps Very Happy .

Amitié,

Quartz_777
Contenu sponsorisé

Ovnis Re: Mon expérience ovni

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum