Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Quand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesAujourd'hui à 19:12Polyèdre57Dossier OVNI/NUCLÉAIREAujourd'hui à 18:35Thierry-BLa commission 3AF-SigmaAujourd'hui à 03:37LorelineL’hypothèse de l’univers parallèle (HUP)Hier à 23:59Polyèdre572019: le 18/09 à 7H10 - Ovni en Forme de triangle - METZ -Moselle (dép.57)Hier à 16:58udje5403OVNI(s) : du réalisateur Antony Cordier - La nouvelle série de Canal+Hier à 11:49Polyèdre57MAJ : Matin Ovni dans le monde de Septembre par O.D.H.TvHier à 11:14Polyèdre57[Topic unique] Le robot Curiosity sur Mars Hier à 01:19Loreline"US Navy confirms UFO videos are the real deal"Sam 21 Sep 2019, 20:38FantasioL'évolution de la population humaine en vidéoSam 21 Sep 2019, 18:49LorelineSurvols de centrales nucléaires : ovni ou drones?Sam 21 Sep 2019, 16:59Polyèdre57Sondage Ovnis, créationSam 21 Sep 2019, 03:11(fan)tomasLorraine: les membres de cette régionSam 21 Sep 2019, 00:00Polyèdre57Pierre Lagrange et les extraterrestresJeu 19 Sep 2019, 17:56Polyèdre57Ovni en Belgique ?Jeu 19 Sep 2019, 17:37Polyèdre57Rétention d'informations ...Jeu 19 Sep 2019, 17:18Stéphane TCréation du Commandement Interarmées de l'EspaceJeu 19 Sep 2019, 16:10LorelineLa face cachée de la LuneJeu 19 Sep 2019, 00:35anakinInterview Sobeps avec Patrick FerrynJeu 19 Sep 2019, 00:33anakinOvnis, pour un débat sur Mediapart ...Mer 18 Sep 2019, 19:53Stéphane T AATIP : signification Mer 18 Sep 2019, 18:57Polyèdre57 Une boule de feu au-dessus des marais salants de GuérandeMer 18 Sep 2019, 01:59La RatapinhataLes O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiquesMar 17 Sep 2019, 21:33Polyèdre57L’odyssée interstellaire, une série documentaire de Vincent AmourouxMar 17 Sep 2019, 21:07Hector01Aliens et lieux mauditsMar 17 Sep 2019, 00:06(fan)tomasPrésentationLun 16 Sep 2019, 22:29LorelineProvence-Alpes-Côte d'Azur: les membres de cette régionLun 16 Sep 2019, 22:28LorelinePlus que 5 jours pour choisir le nom de 15 étoiles et de 32 exoplanètes !Lun 16 Sep 2019, 21:25LorelineMercure et OVNILun 16 Sep 2019, 15:06snotgobbler2019: le 15/09 à 14h10 - Boules lumineuses - Harthouse - Bas-Rhin (dép.67)Lun 16 Sep 2019, 09:08aurelien wolff
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
thefly
thefly
Equipe du forum
Equipe du forum
Le Big-Bang n'existe pas - Page 2 Empty

Masculin Age : 52
Nombre de messages : 573
Inscription : 04/04/2008
Localisation : normandie
Emploi : géomètre
Passions : tout et rien
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4637

Ovnis Le Big-Bang n'existe pas

le Mar 06 Mai 2008, 17:22
Rappel du premier message :

Un pavée dans la mare, voilà ce qu’est cette pétition de grand scientifiques publiée en 2004. http://www.cosmologystatement.org/

Cette pétition met en doute la réalité du big bang, rien que ça !

En effet depuis son invention en 1929 par Lemaitre elle n’a cessée d’entre mis à mal par les récentes découvertes faite par les nouveaux télescopes de plus en plus puissant.

Dernière découverte la galaxie HUDF-JD2 : distance 13milliards d’années lumières, un chiffre qui flirte avec l’age du big bang (13.7milliards d’AL). D’après la théorie, cette galaxie serait donc observée telle qu’elle existait 700 millions d’années seulement après le Big bang. Là où la chose se complique c’est que le calcul de sa masse représente 4 fois la masse de notre voie lactée, pourtant une galaxie géante ; alors comment une galaxie si massive a t elle pu se former aussi vite après le big bang ? Autre surprise l’age des étoiles peuplant cette galaxie : entre 100 et 200millions d’années avant le big bang ! Cette galaxie est plus vieille que l’univers ! C’est une impossibilité physique.

Alors kekonfé les gars ? on appui sur la touche suppr de l’ordi qui a osé afficher de tels résultats ? Non on va donner une légère modification du taux d’expansion de l’univers et le big bang arrive pile au bon moment. L’univers est trop lourd dans les équations pas de problème voici la….matière sombre. L’expansion va trop vite, l’énergie sombre est la pour tout régler. L’univers est trop homogène voici….L’inflation qui sort du chapeau des théoriciens.



Petit rappel sur « l’univers connu » : 5% du contenu en énergie et matière sont représentés par les étoiles, galaxies, planètes ect… 25% seraient représentés par de la matière noire de nature inconnue et enfin roulement de tambour 70% seraient représentés par la mystérieuse énergie sombre. En clair 95%, de l’univers prédit par la théorie du big bang est donc parfaitement ……inconnue !
Messieurs les scientifiques pro-big-bang vous avez du soucis a vous faire.

Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Le Big-Bang n'existe pas

le Sam 10 Mai 2008, 00:48
Aka,
Si l'univers était infini et "ouvert", constitué d'un espace comme le concevait Newton c'est-à-dire pas courbé du tout, il y aurait deux solutions pour les astres qu'il contiendrait:
- Soit il y aurait un "noyau" contenant toutes les galaxies au milieu d'une infinité de néant mais l'on ne comprend pas pourquoi celles-ci ne se seraient pas éloignées à des distances infinies au fil du temps si l'univers est éternel.
- Soit cet univers contiendrait une infinité d'astres dans un espace infini. Naturellement cet un univers qui n'aurait pas eu de commencement (des étoiles nouvelles seraient apparues à mesure de la "mort" des autres ayant épuisé leur énergie en hydrogène, puis hélium etc.). Alors dans ce cas, quelle que soit la direction vers laquelle un observateur porterait son regard, il y aurait dans l'axe exactement la lumière d'une étoile. L'univers serait tout entier aussi lumineux que la surface d'une étoile et ... aussi chaud puisqu'avec le temps il serait à l'équilibre thermique.
Puisque le ciel est obscur la nuit hormis quelques "lumignons" d'étoiles, c'est le paradoxe d'Olmers. Il impose que l'univers n'est pas infini. Mais s'il n'est pas infini, que se passe-t-il si l'on va "tout droit" pendant suffisamment longtemps ? Eh bien on "revient" de là où l'on est parti, irrésistiblement! L'image la meilleure pour rendre cela compréhensible est d'imaginer que nous vivions non pas dans un espace à trois dimensions avec une longueur, une largeur et une épaisseur, mais un monde "plat" à deux dimensions (épaisseur inexistante). les habitants de cet univers, (s'ils pensent!) auront du mal à concevoir qu'en allant droit devant eux, toujours tout droit (en apparence), ils reviennent de là où ils étaient partis mais à l'opposé du sens de leur départ. Nous verrons tout de suite, nous, que leur "univers" au lieu d'être un plan est une sphère... Un tel univers à la surface d'une sphère est donc sans limite: ils peuvent toujours avancer devant eux mais il est cependant fini: la surface de la sphère à une aire finie, calculable.
Einstein, disait que nous vivons dans un espace apparemment plat à trois dimensions "plongé" dans un espace courbe à quatre dimensions, à l'image du plan à deux dimensions "plongé" dans une troisième dimension qui le transforme en surface de sphère. Ce faisant, il n'expliquait pas pourquoi les atomes n'avaient que trois dimensions et non pas quatre de même que les objets macroscopiques. pourquoi les habitants du monde précédent restent-ils prisonniers de leur sphère (immatérielle) s'ils vivent en réalité dans un monde à trois dimensions et pourquoi n'ont-ils pas eux-mêmes trois dimensions?
Certains ont alors proposé pour surmonter cette difficulté que si nous allions toujours tout droit nous n'arrivions pas à l'endroit d'où nous étions partis mais dans un duplication de celui-ci un peu comme si en parcourant un rouleau de papier peint on retrouvait régulièrement le même motif. Ainsi l'univers pouvait rester à trois dimensions d'espace. Mais comme un tel univers serait aussi infini, le problème de sa température et de sa luminosité se poseraient...

Le problème de l'infini du temps est encore plus redoutable. Car le temps n'est pas, comme une vulgaire dimension d'espace, "inerte". Il y a une "flèche" du temps sur laquelle s'enchaînent des événement successifs, liés les uns aux autres par un phénomène de causalité. Or si le temps a toujours existé, avant le temps présent, actuel, il s'est donc écoulé une infinité de temps. Donc on ne parvient jamais au temps présent! On est toujours avant! Notons que ce paradoxe insoluble s'applique aussi à Dieu. Si Dieu est éternel, il n'a pas encore eu le temps de créer notre monde...

Pourtant il semble être au-delà de nos capacités intellectuelles (en tout cas des miennes) d'imaginer un "début" du temps tout autant qu'une fin.
Alors que l'absence d'espace peut l'être. On peut imaginer qu'il n'y ait pas eu d'univers. Qu'il n'y ait rien. N'était-ce pas le cas pour nous avant que nous naissions? La solution est peut-être alors que parler de temps sans parler d'espace et parler d'espace sans parler de matière et de rayonnement n'a pas de sens. Le temps n'existe que si "quelque chose" change d'état avec lui. Or précisément l'agitation permanente semble bien être la marque des composants fondamentaux de la matière, cette matière, réelle ou virtuelle du vide quantique, qui structurant l'espace, le fonde.

Einstein a créé la notion de continuum d'espace-temps. parler de l'espace sans le temps ou vice versa n'a aucun sens. La présente réflexion (sans équations!) établit que cette notion n'est valide qu'élargie en un continuum énergie-matière-espace-temps indivisible.

PS Pour l'analyse de l'impossibilité de l'infinitésimal réel, c'est-à-dire de l'impossibilité de fractionner à l'infini l'espace ou le temps, je me permets de vous renvoyer à ma contribution de la rubrique "La vitesse de la lumière et les voyages interstellaires".

Si vous souhaitez des éclaircissements, je suis à votre disposition.
Patrick1
Patrick1
Equipe du forum
Equipe du forum
Le Big-Bang n'existe pas - Page 2 Empty

Masculin Age : 51
Nombre de messages : 121
Inscription : 19/09/2007
Localisation : les alpes
Emploi : curieux
Passions : musiques, science
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4406
https://www.youtube.com/watch?v=enMDp7_Q2uU

Ovnis Re: Le Big-Bang n'existe pas

le Sam 10 Mai 2008, 18:49
Alain02 a écrit:Aka,
- Soit il y aurait un "noyau" contenant toutes
les galaxies au milieu d'une infinité de néant mais l'on ne comprend
pas pourquoi celles-ci ne se seraient pas éloignées à des distances
infinies au fil du temps si l'univers est éternel.
- Soit cet
univers contiendrait une infinité d'astres dans un espace infini.
Naturellement cet un univers qui n'aurait pas eu de commencement (des
étoiles nouvelles seraient apparues à mesure de la "mort" des autres
ayant épuisé leur énergie en hydrogène, puis hélium etc.). Alors dans
ce cas, quelle que soit la direction vers laquelle un observateur
porterait son regard, il y aurait dans l'axe exactement la lumière
d'une étoile. L'univers serait tout entier aussi lumineux que la
surface d'une étoile et ... aussi chaud puisqu'avec le temps il serait
à l'équilibre thermique
Si vous souhaitez des éclaircissements, je suis à votre disposition.

allez j'en rajoute et désolé de ma bétise si ce que je dis est une absurdité.

Et si l'univers est bien plus vaste que ça un big-bang par si et un autre par la séparé par des centaines de milliard de parsec. avec nos apareil de mesure ont ne verrais que notre bulle et de temps à autre un phénoméne inexplicable comme une galaxie qui serais plus vielle que notre univer....
mais généralement les galaxies issues d'une autres bulles n'aurais quasiment
aucunes chance de croiser notre routes . et la lumiere et la chaleurs des autres univers serait épuisé avant d'arriver à nous.
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Le Big-Bang n'existe pas

le Sam 10 Mai 2008, 19:10
Patrick,
Si, dans un espace "plat", galiléen en quelque sorte et infini, il y avait des univers-îles ÉTERNELS (sinon se poserait le problème de leur création spontanée et l'impossibilité, depuis l'infini éloignement de l'origine du temps, d'atteindre un jour l'instant de leur création), aussi éloignés qu'ils fussent les uns des autres, la lumière de chacun d'eux ayant l'éternité devant elle, aurait atteint TOUS les autres et cet univers serait à la température du cœur des étoiles. Ce qui exclurait toute vie comparable à la nôtre.
avatar
Aka
Légende du forum
Légende du forum
Le Big-Bang n'existe pas - Page 2 Empty

Masculin Age : 29
Nombre de messages : 77
Inscription : 15/02/2008
Localisation : Havre
Emploi : Lycée
Passions : Foot
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4236

Ovnis Re: Le Big-Bang n'existe pas

le Sam 10 Mai 2008, 20:02
Merci Alain pour les précisions c'est gentil, je lirais ça demain attentivement, le début que j'ai commencé à lire m'a déjà bien éclairé
Cell_Maley
Cell_Maley
Equipe du forum
Equipe du forum
Le Big-Bang n'existe pas - Page 2 Empty

Masculin Age : 35
Nombre de messages : 181
Inscription : 04/12/2007
Localisation : Jarny / Metz
Emploi : Chef d'équipe sécurité incendie
Passions : Internet, ufologie, lecture, cinéma
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4313

Ovnis Re: Le Big-Bang n'existe pas

le Sam 10 Mai 2008, 23:15
Personnellement, depuis que je m'intéresse au phénomene (adolescence) j'ai toujours pensé qu'il n'y avait jamais eu de Big-Bang.

Peut etre que l'univers connu par l'homme est situé dans un trou noir situé lui meme dans un univers plus grand encore...

Je pense que les scientifiques sont presques aussi perdus que nous autres, il faudra attendre l'arrivée de quelqu'un d'exceptionnel tel que l'était nicolas tesla, quelqu'un qui a un cerveau différent, qui a des aptitudes superieures aux autres humains,ainsi que de nouvelles technologies, pour faire avancer tout cela.

Mais j'ai grand espoir que les prochains téléscope GEANTS vont nous devoiler quelques informations precieuses.
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Le Big-Bang n'existe pas

le Sam 10 Mai 2008, 23:33
Cell_Maley, dans un trou noir, il y a un centre d'où "part" la gravitation. Pas dans notre univers qui de ce fait ne peut pas être un trou noir.
Cell_Maley
Cell_Maley
Equipe du forum
Equipe du forum
Le Big-Bang n'existe pas - Page 2 Empty

Masculin Age : 35
Nombre de messages : 181
Inscription : 04/12/2007
Localisation : Jarny / Metz
Emploi : Chef d'équipe sécurité incendie
Passions : Internet, ufologie, lecture, cinéma
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4313

Ovnis Re: Le Big-Bang n'existe pas

le Dim 11 Mai 2008, 17:53
Et si un trou noir était juste un passage? je ne dis pas que je pense tout ce que je dis, mais qu'aucune hypothese n'est a exclure. et j'espere vivre asser longtemps pour savoir ce qu'est un trou noir réellement
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Le Big-Bang n'existe pas

le Dim 11 Mai 2008, 18:32
Désolé Celle-Maley, toutes les hypothèses ne se valent pas! Il faut éliminer celles qui ne résistent pas aux analyses.
Si le trou noir était un "passage", il se viderait de la masse qui est responsable de son existence... et cesserait alors d'être un trou noir!!!
L'expression de "trou noir" ("black hole") est malheureuse car elle désigne en réalité une sphère hyperdense dont il est difficile d'estimer le diamètre. (On parle de "point singulier", sans dimension, ce qui est absurde).
Je pense que l'expression a été inspirée par l'image légendaire du "puits sans fond:" rien de ce qu'on y jetait n'en réapparaissait.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum