Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Forum Les mystères des Ovnis - Ufologie et vie extraterrestre sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Articles sur le sujet ovniAujourd'hui à 10:30XPDavyJacques Vallée en live le 29 juinHier à 20:37elisaliseThe Pentyrch UFO IncidentLun 20 Sep 2021, 09:27martinTémoignage ovni triangulaireDim 19 Sep 2021, 19:28martinMa chaîne Youtube :"Raconte moi un ovni"Dim 19 Sep 2021, 12:25LorelineFrançoise Combes, imaginer l'universSam 18 Sep 2021, 15:12Lorelineimpact-debris-spatial-satelliteSam 18 Sep 2021, 10:35LorelinePrésentation Mar 14 Sep 2021, 08:16Michel 1957Le Rover Persévérance et son hélicoptère.Lun 13 Sep 2021, 21:54XPDavyLes Rendez-vous d'ODHTvLun 13 Sep 2021, 10:10LorelineLe James Webb Spatial Telescope est prêt :-)Dim 12 Sep 2021, 23:01XPDavyUn puissant flash lumineux et un grand bruitDim 12 Sep 2021, 12:34HocineNous ne vivrons pas sur Mars ni ailleursSam 11 Sep 2021, 20:24XPDavyPrésentation Louis Mer 08 Sep 2021, 23:37OvniNantesla réponse est peut-être dans le futur Mer 08 Sep 2021, 09:57XPDavyLa Voie lactée n’est pas inhabituelle, selon les astronomesMer 08 Sep 2021, 09:27Lorelineovni cigare aout 2007Mar 07 Sep 2021, 21:51martinIncidence des aurores boréales sur le reseau electriqueMar 07 Sep 2021, 21:07Huguette1954Les mutilations de bétail une explication ufologique?Lun 06 Sep 2021, 17:31martinOn a trouvé une trace de vie sur Mars !Dim 05 Sep 2021, 16:32Hector01Science et Avenir de SeptembreSam 04 Sep 2021, 12:55LorelineFormation d'ovni(s) en V - 14/08/2021 - VesoulMer 01 Sep 2021, 17:52Loreline rectangle rouge orangé - La Marche -Nièvre (dép.58)Mer 01 Sep 2021, 17:50LorelineBonjour à tousMer 01 Sep 2021, 06:51Lorelinej'ai vu ce que j'ai vuLun 30 Aoû 2021, 08:42Hector01Huge UFO Soaring Over Las VegasDim 29 Aoû 2021, 11:04InvitéGroupe de partage sur l'exopolitiqueSam 28 Aoû 2021, 10:22Romz82Docteur LEIRSam 28 Aoû 2021, 08:13William1963UFO: DOSSIER ECUADOR DECLASSIFIEDVen 27 Aoû 2021, 14:28XPDavyPrésentation Jeu 26 Aoû 2021, 23:28Sang-mêlé97
Annonce
Le Deal du moment : -12%
Carte cadeau Cdiscount : payez 220€ et recevez ...
Voir le deal
220 €

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Astrid77
Ufologue/enquêteur
Ufologue/enquêteur
1970/1974/1996/1997/1998: 5 Observations (le sud de la France) - Page 4 Empty

Féminin Age : 67
Nombre de messages : 1329
Inscription : 13/04/2008
Localisation : dammartin en goele
Emploi : Lecteur-Correcteur à domicile
Passions : Lecture, Ufologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 5325
Voir le profil de l'utilisateurhttp://lesmotsetlaplume.e-monsite.com/

Ovnis 1970/1974/1996/1997/1998: 5 Observations (le sud de la France)

Jeu 17 Avr 2008, 22:30
Rappel du premier message :

Comme je le disais récemment, je vous fais part de mes diverses observations qui, je l'espère, vous intéresserons.
Ces observations, vous allez le voir, vont "crescendo" pour un final assez explosif.

1ère observation :

Année 1970 - boule rouge orangée avec contour incandescent orange, qui est apparue de nuit. Cette boule est apparue soudainement et a avancée très lentement pour s'arrêter et monter à la verticale en formant un angle droit. Départ vulgurant.
Cette observation a été faite à CHELLES (77) et, il me semble bien, après pas mal de recherches, qu'elle a été observée au dessus de la gare de triage de VAIRES SUR MARNE par des cheminots.
A l'époque, j'avais 16 ans, et ne m'interessait pas du tout aux OVNI.

2ème observation :


Année 1974 - un collègue de travail me fait part de son observation qui a eu lieu dans le sud de la Seine et Marne, vers le 15 Août.
Début Septembre, étant en vacances, je préviens mon frère qui, à l'époque, travaillait au LRBA à VERNON.
Nous partons chez ses beaux-parents et allons voir de plus près l'endroit où cette observation s'est produite.
Nous tombons sur des traces au sol - train d'atterisage tripode, distance entre chaque point 1,20 m.
Deux jours plus tard, je suis survolée par une soucoupe qui apparait au-dessus de ma tête à une hauteur d'environ 300 m.
Mon frère et ses filles étaient avec moi. Même type que générique d'X FILES.

3ème observation

- Septembre 1996, en vacance dans le sud de la France, dans un charmant camping, mon fils et moi partons au sanitaire le soir.
Mon fils me dit : je t'attends dehors :
Je le rejoins et il me fait la remarque suivante : il y a une étoile en trop au bout de la grande ourse.
En effet, cette étoile ,'A) se met en mouvement , va rejoindre une autre étoile (B), et s'arrête à côté.
Là, j'ai applaudi.
B disparait à toute vitesse, et A retourne à sa place.

4ème observation

- là vous allez rire - Juillet 1997
Etant une mordue de jardinage, j'étais en train de préparée deux pots de géraniums, et, je ne sais pas pourquoi, je me demandais comment les OVNI pouvaient apparaître d'un seul coup.
Prenant un pot dans la main gauche et l'autre dans la main droite, j'arrive sur ma terrasse.
Le ciel était d'un bleu limpide, sans un seul nuage, sauf un tout petit qui visiblement, n'avait rien à faire là.
Toujours avec mes géraniums dans les mains, je vois ce nuage devenir rosé et prendre la forme d'une spirale.
Restant très calme, toujours avec mes géraniums, je vois sortir de cette spirale un petit point argenté à une vitesse fulgurante. Celui-ci s'arrête à environ 20cm, à vue d'oeil et semblait attendre.
Un deuxième point argenté ressort de ladite spirale et rejoins le 1er.
Les deux points réunis disparaissent ensemble plein sud, évidemment à toute vitesse.
A ce moment là, je pose mes géraniums et appelle un ami ufologue en lui posant la question : A t-on déjà observé une spirale ?
Il me répond oui, en Chine, alors je lui dis : OK, je suis chinoise.

5ème observation - Lundi 10 Août 1998 vers 11h30

Comme tous les étés, avec mon fils et mes chats, nous nous installons sur la pelouse pour observer le ciel.
Ce soir là, magnifique nuit, ciel superbe.
Nous sommes allongés sur notre duvet et mon fils me dit :"houpss? ben ça alors"
Etant très calme, rien ne l'étonne, c'est la première fois que je l'entends dire ça.

Je regarde mes chats qui ont la tête en l'air et là, je vois une masse noire qui plafonne au-dessus de nos têtes.

Trois feux triangulaires, à l'avant 1 vert émeraude, à l'arrière 2 rouge rubis.

Distance de l'objet par rapport au sol, très bas peut-être 50 mètres.
Dimension, environ 15 mètres de côté - couleur noire anthracite - je dis cela car il y a eu un petit flash sur un des côtés.

Il est resté en sustentation environ 1 mn et s'est mis à avancer avec une majestuosité absolument incroyable, à une vitesse extrèmement lente.
En passant au dessus de nous, il y a eu un bruit "essaim d'abeilles" qui m'a fait pensé à une propulsion électrique ! Là je ne sais pas.
Notre observation a duré plus de 10 mn et l'objet a disparu dans une sorte de brume laiteuse.

Après avoir vu une splendeur pareille, on se sent tout petit et en même temps grandi d'un immense respect pour ces êtres qui , au dessus de nos têtes, viennent nous faire des "coucous".

Voilà, comme je vous l'ai dit, montée en puissance pour l'aboutissement final, qui est, il me semble, le plus beau final que l'on puisse espérer.

Du fait de ces observations, surtout la 4ème, mon opinion peut paraître à certains comme farfelue, mais je pense fortement que les OVNI viennent d'une autre dimension qui, pour l'instant, ne nous est pas connue.
Un jour peut-être serons nous prêts à l'admettre.

Pour ma part, c'est fait.
Amitiées.

Astrid77
Ufologue/enquêteur
Ufologue/enquêteur
1970/1974/1996/1997/1998: 5 Observations (le sud de la France) - Page 4 Empty

Féminin Age : 67
Nombre de messages : 1329
Inscription : 13/04/2008
Localisation : dammartin en goele
Emploi : Lecteur-Correcteur à domicile
Passions : Lecture, Ufologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 5325
Voir le profil de l'utilisateurhttp://lesmotsetlaplume.e-monsite.com/

Ovnis Re: 1970/1974/1996/1997/1998: 5 Observations (le sud de la France)

Mer 23 Avr 2008, 12:31
Je m'avance, peut-être, mais il y a surement une sorte de connexion sous forme d'ondes, pourquoi pas téléphatiques, qui fait que l'on est, ou appelés à les voir, ou susceptible de les voir.
C'est un sujet très complêxe qui demande réflexion.Quant à l'impression de respect, c'est le sentiment de se trouver en présence d'une technologie inconnue de nous, qui mérite sa place dans nos pensées, et surtout dans nos recherches futures.
Amitiées
avatar
Légende du forum
Légende du forum
1970/1974/1996/1997/1998: 5 Observations (le sud de la France) - Page 4 Empty

Masculin Age : 31
Nombre de messages : 74
Inscription : 15/02/2008
Localisation : Havre
Emploi : Lycée
Passions : Foot
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4957
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: 1970/1974/1996/1997/1998: 5 Observations (le sud de la France)

Mer 23 Avr 2008, 12:33
Il y'avait donc une sensation physique qui t'as poussé à regardé le ciel? C'est interessant car j'avais en général entendu que le regard était aimenté vers le ciel sur un objet et ce n'est pas tout à fait la même chose
Merci pour ta réponse

J'édite par rapport au message d'Astrid car on a posté presque en même temps et je l'avais pas vu
Quand tu dis "susceptible de les voir" est ce qu'il y'a des cas ou plusieurs personnes regardent le ciel et certaines voient l'objet et d'autres non?
Sinon la connexion sous forme d'onde me parait tout à fait cohérente mais en effet c'est un sujet compliqué
Astrid77
Ufologue/enquêteur
Ufologue/enquêteur
1970/1974/1996/1997/1998: 5 Observations (le sud de la France) - Page 4 Empty

Féminin Age : 67
Nombre de messages : 1329
Inscription : 13/04/2008
Localisation : dammartin en goele
Emploi : Lecteur-Correcteur à domicile
Passions : Lecture, Ufologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 5325
Voir le profil de l'utilisateurhttp://lesmotsetlaplume.e-monsite.com/

Ovnis Re: 1970/1974/1996/1997/1998: 5 Observations (le sud de la France)

Mer 23 Avr 2008, 15:13
Ayant dans le passé fait quelques enquêtes, j'ai constaté, en effet, et celà m'a interpellé, que quelquefois lors d'observations faites par plusieurs personnes, certaines voient un objet, d'autre une forme etc...
Cette constatation est très proche d'une sorte de connexion établie entre les témoins et l'ovni, mais n'allons pas extrapoler et restons prudents dans cette constatation.
Amitiées.
Frenchfilou
Equipe du forum
Equipe du forum
1970/1974/1996/1997/1998: 5 Observations (le sud de la France) - Page 4 Empty

Masculin Age : 52
Nombre de messages : 104
Inscription : 11/01/2008
Localisation : sainte julie, ain
Emploi : electricien
Passions : 4x4, moto, ovnis, première observation en 1979
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4979
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: 1970/1974/1996/1997/1998: 5 Observations (le sud de la France)

Mer 23 Avr 2008, 17:11
Je corrige si tu le veux bien Aka, il n'y a pas de sensation physique, j'ai eu envie de regarder le ciel, je n'ai pas ressenti de picotements ou quoi que ce soit, c'est uniquement mental.
Je n'ai pas entendu de voix intérieure non plus...
avatar
Légende du forum
Légende du forum
1970/1974/1996/1997/1998: 5 Observations (le sud de la France) - Page 4 Empty

Masculin Age : 31
Nombre de messages : 74
Inscription : 15/02/2008
Localisation : Havre
Emploi : Lycée
Passions : Foot
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4957
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: 1970/1974/1996/1997/1998: 5 Observations (le sud de la France)

Mer 23 Avr 2008, 18:37
Ok merci pour la précision
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: 1970/1974/1996/1997/1998: 5 Observations (le sud de la France)

Jeu 24 Avr 2008, 18:02
A Astrid:
Imaginons que notre civilisation soit seule dans l'univers et qu'elle arrive à franchir le cap très critique que nous connaissons actuellement, qui est le plus grave de l'histoire de la vie sur Terre avec les grandes extinctions du permien et du jurassique où, là aussi, la vie a failli tout bonnement disparaître.
En effet, actuellement, la population humaine est pratiquement quatre fois trop importante pour la taille et les ressources de la planète! Ce qui ôte tout espoir aux trois quarts de celle-ci d'atteindre un jour le niveau de consommation et de gaspillage des ressources que connaissent les pays développés. Cette déflagration démographique est le problème numéro 1, celui duquel découle le problème de la combustion effrénée des carburants fossiles dont l'incidence climatique est et sera catastrophique.
Imaginons, cependant, que tout à coup ces problèmes soient réglés! Parce que la majorité des d'humains acceptent de n'avoir pas de descendant d'une part et d'autre part qu'un système équitable permet aux gens âgés sans enfant du tiers-monde de bénéficier de moyens d'existence décents. Imaginons qu'ainsi on redescende à deux milliards d'habitants en quelques décennies malgré la folie nataliste de la plupart des religions. C'est évidemment d'un improbable "miracle" dont je parle. Encore cela ne suffit-il pas! Il faut aussi que l'on puisse utiliser une source d'énergie mobile, sans danger et inépuisable! Mais imaginons, comme dans un récit de science-fiction, qu'elle soit disponible dans les secrets de la mécanique quantique revisitée et que nos savants parviennent à la récupérer.
Dans quelles directions se feront les recherches scientifiques de l'humanité en sursis allongé ? Si l'on suppose construite une théorie de physique ultime dont les équations justifient les observations et expériences des composants ultimes de la matière et du vaste univers, alors il n'y aura plus de "chercheurs" en physique. Les recherches et réalisations essentielles s'opéreront donc dans les domaines du traitement automatique de l'information (ordinateurs et robots) et dans la biochimie (étude des mécanismes liant les gènes de l'ADN aux fonctions biologiques des organes du corps. Ce dernier travail ne pouvant s'effectuer d'ailleurs qu'avec des ordinateurs, sans doute "quantiques" afin d'être des milliers, sinon des millions de fois plus puissants que ceux d'aujourd'hui.
Soyons assurés que nous manipulerons un jour le génome humain pour améliorer l'espèce humaine, malgré les réticences éthiques actuelles! En constatant préalablement à quel point auront été améliorés les animaux d'élevage, cela paraîtra une évidente nécessité aux yeux de tous les contemporains.
La reproduction "naturelle" sera regardée comme une "barbarie" envers les femmes. Celles qui auront encore le besoin "instinctif" d'être enceintes se verront proposer des psychotropes pour "être normales". Les embryons grandiront confortablement dans des matrices artificielles, sous la surveillance constante d'ordinateurs. Dans son célèbre roman, "Le meilleur des mondes" Aldous Huxley imaginait que certains des embryons des matrices artificielles étaient mis en contact avec de l'alcool pour rester d'une intelligence inférieure et devenir ainsi les serviteurs de l'élite. Cela ne se produira pas si le schéma que j'envisage comme inévitable a le temps de se réaliser.
Car les serviteurs et travailleurs seront les robots issus des dernières avancées de l'informatique.
Ces machines n'auront rien à voir avec les espèces de "golems" de métal des films de science fiction des années cinquante. Les robots de 2100 (ou après) seront spécialisés et disposeront de logiciels de fonctionnement dédiés, adaptables et évolutifs. Ceux qui travailleront aux champs auront l'air de machines agricoles, ceux qui éduqueront, surveilleront et distrairons les enfants auront, au choix, l'allure d'ours en peluche, de poupées ou ... de robots de science-fiction! Ceux qui seront au service personnel des adultes pourront avoir, à la demande du propriétaire, le comportement et l'aspect d'une superbe personne, sosie éventuellement d'une célébrité de l'époque, copie conforme donc, y compris dans son apparence anatomique intime d'un être humain, mais d'une docilité parfaite et d'une disponibilité permanente...
Comme l'évaluation scientifique permet d'affirmer que cela pourra se faire un jour, alors cela se fera, soyons-en sûrs!
Une fois que toutes ces réalisations seront au point, les progrès de la connaissance, que nous sommes les seuls dans l'histoire de l'humanité de connaître aussi exponentiels, deviendront beaucoup plus rares. Les esprits novateurs, les chercheurs, auront de moins en moins de choses "à se mettre sous la dent" surtout que la vie sera beaucoup plus longue qu'aujourd'hui! Mêmes les écrivains auront de la peine à traiter des thèmes nouveaux quand des dizaines de milliers de livres supplémentaires auront été écrits dans la langue universelle où traduits et disponibles gratuitement pour tous. Cette société engourdie dans le farniente, gavée et saturée de tout, retrouvera le sentiment de monotonie d'autrefois, quand rien ne changeait au rythme lent des jours durant des vies entières, du moins quand il n'y avait ni guerre, ni épidémie, ni famine.
Car ce qui menacera cette civilisation en apparence "édénique", c'est un mal insidieux mais irrémédiable. C'est l'ennui, l'écœurement de tout!
Il est envisageable que beaucoup d'êtres humains se lasseront de cette monotonie et, ayant perdu génétiquement l'instinct de reproduction, ne voient pas l'intérêt de continuer de faire "produire" des êtres biologiques par les matrices robotisées après leur propre disparition volontaire.
En revanche,il est vraisemblable que les "super robots" de l'avenir, eux, ne connaissent pas l'ennui (S'il n'a pas été programmé dans leur logiciel, c'est évident!). Après la disparition progressive des humains, il leur restera, pour "s'occuper" à gérer les animaux de la planète et à s'élancer vers les étoiles, sachant que ni le vide spatial, ni les radiations, ni les durées de leurs explorations ne leur fera "peur". D'autant plus que la peur leur sera inconnue puisque il aura paru superflu évidemment, aux "programmeurs" initiaux, de "l'implanter" dans leurs programmes de fonctionnement: la peur ne ferait que perturber inutilement la machine dans les moments critiques!

C'est en imaginant que ce scénario a pu déjà se réaliser sur d'autres planètes que la Terre que j'envisage que des "supers robots", humanoïdes mais, volontairement sans doute, pas trop semblables à nous, nous visitent. Équipés d'appareils qui "scannent" et "télécommandent", au moins partiellement, notre cerveau, recouverts d'une enveloppe mimant la "peau", parfois (les "Vénusiens") coiffés d'une perruque, ils nous paraissent parfaitement "biologiques".
Je vois deux bonnes raisons à ce mimétisme de la machine avec le "biologique", avant de nous aborder. La première est de nous rassurer quelque peu par sa ressemblance même imparfaite avec nous. La deuxième est de prévenir le "racisme" spontané que nous pourrions éprouver à l'égard de "machines", même "pensante"s et nous rendrait trop hostiles et rétifs.
Ce ne sont pas "nos grands frères". Car ils n'ont rien de commun avec nous. Et s'ils respectent une certaine éthique: ne pas faire de "mal" sans raison, je suis persuadé que les ET "robots" n'ont pas de "sentiments" au sens où nous l'entendons. Ni peur, ni haine, ni affection. Rien que du respect pour la "première vie", née toute seule de la chimie naturelle et l'évolution. Étape indispensable à l'apparition de la "deuxième vie": la leur.
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: 1970/1974/1996/1997/1998: 5 Observations (le sud de la France)

Jeu 24 Avr 2008, 20:32
Et bien moi je crois tout simplement que certaines personnes sont plus intuitives que d'autres et sentent quand il se passe quelque chose d'inhabituel dans leur environnement : c'est pourquoi elles lèvent les yeux.
Ne vous est-il jamais arrivé de regarder soudain dans une direction et de découvrir quelqu'un en train de vous lorgner ? Cela arrive à tout le monde et comment le sent-on ?
Nul besoin d'activateur d'une partie du cerveau par un quelconque rayon.

Ensuite, je dis que les termes employés par Astrid pour décrire ce qu'elle a vu ne sont que le reflet exact de la pensée et de notre vocabulaire restreint pour décrirer ce que l'on ne connait pas.
Elle a vu quelque chose d'inconnu, beau, silencieux et impressionnant.
A l'inverse quand on voit un avion ou un hélicoptère on voit quelque chose de tarabiscoté, moche, bruyant et polluant. On ne peut pas dire que c'est élégant.
Seul le Concorde était élégant, majestueux (quand je l'ai vu décoller c'est ce que j'ai pensé) et c'était notre seul engin volant impressionnant.
Frenchfilou
Equipe du forum
Equipe du forum
1970/1974/1996/1997/1998: 5 Observations (le sud de la France) - Page 4 Empty

Masculin Age : 52
Nombre de messages : 104
Inscription : 11/01/2008
Localisation : sainte julie, ain
Emploi : electricien
Passions : 4x4, moto, ovnis, première observation en 1979
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4979
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: 1970/1974/1996/1997/1998: 5 Observations (le sud de la France)

Jeu 24 Avr 2008, 20:55
Bonsoir Odyssée, j'ai abordé souvent les sujets dont tu viens de parler.
J'ai interrogé des témoins de phénomènes pour faire la différence entre une invitation à regarder en l'air, et une intuition comme lorsque quelqu'un te regarde et que tu le devines.
A mon avis, la sensation est différente (j'ai vécu les deux).
En ce qui concerne l'impression de sérénité pendant l'observation d'un objet volumineux, silencieux, agréable à regarder, contre l'état de stress en regardant un objet bruyant et agressif, je suis d'accord, l'influence est grande.
avatar
Equipe du forum
Equipe du forum
1970/1974/1996/1997/1998: 5 Observations (le sud de la France) - Page 4 Empty

Masculin Age : 34
Nombre de messages : 422
Inscription : 10/11/2007
Localisation : Toulouse
Emploi : informaticien, musicien La Compagnie Cuanol
Passions : jeux vidéos internet sorties musique tout types
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4989
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.jamendo.com/fr/album/28044

Ovnis Re: 1970/1974/1996/1997/1998: 5 Observations (le sud de la France)

Ven 25 Avr 2008, 01:51
Alain02 a écrit:A Astrid:
Imaginons que notre civilisation soit seule dans l'univers et qu'elle arrive à franchir le cap très critique que nous connaissons actuellement, qui est le plus grave de l'histoire de la vie sur Terre avec les grandes extinctions du permien et du jurassique où, là aussi, la vie a failli tout bonnement disparaître.
En effet, actuellement, la population humaine est pratiquement quatre fois trop importante pour la taille et les ressources de la planète! Ce qui ôte tout espoir aux trois quarts de celle-ci d'atteindre un jour le niveau de consommation et de gaspillage des ressources que connaissent les pays développés. Cette déflagration démographique est le problème numéro 1, celui duquel découle le problème de la combustion effrénée des carburants fossiles dont l'incidence climatique est et sera catastrophique.
Imaginons, cependant, que tout à coup ces problèmes soient réglés! Parce que la majorité des d'humains acceptent de n'avoir pas de descendant d'une part et d'autre part qu'un système équitable permet aux gens âgés sans enfant du tiers-monde de bénéficier de moyens d'existence décents. Imaginons qu'ainsi on redescende à deux milliards d'habitants en quelques décennies malgré la folie nataliste de la plupart des religions. C'est évidemment d'un improbable "miracle" dont je parle. Encore cela ne suffit-il pas! Il faut aussi que l'on puisse utiliser une source d'énergie mobile, sans danger et inépuisable! Mais imaginons, comme dans un récit de science-fiction, qu'elle soit disponible dans les secrets de la mécanique quantique revisitée et que nos savants parviennent à la récupérer.
Dans quelles directions se feront les recherches scientifiques de l'humanité en sursis allongé ? Si l'on suppose construite une théorie de physique ultime dont les équations justifient les observations et expériences des composants ultimes de la matière et du vaste univers, alors il n'y aura plus de "chercheurs" en physique. Les recherches et réalisations essentielles s'opéreront donc dans les domaines du traitement automatique de l'information (ordinateurs et robots) et dans la biochimie (étude des mécanismes liant les gènes de l'ADN aux fonctions biologiques des organes du corps. Ce dernier travail ne pouvant s'effectuer d'ailleurs qu'avec des ordinateurs, sans doute "quantiques" afin d'être des milliers, sinon des millions de fois plus puissants que ceux d'aujourd'hui.
Soyons assurés que nous manipulerons un jour le génome humain pour améliorer l'espèce humaine, malgré les réticences éthiques actuelles! En constatant préalablement à quel point auront été améliorés les animaux d'élevage, cela paraîtra une évidente nécessité aux yeux de tous les contemporains.
La reproduction "naturelle" sera regardée comme une "barbarie" envers les femmes. Celles qui auront encore le besoin "instinctif" d'être enceintes se verront proposer des psychotropes pour "être normales". Les embryons grandiront confortablement dans des matrices artificielles, sous la surveillance constante d'ordinateurs. Dans son célèbre roman, "Le meilleur des mondes" Aldous Huxley imaginait que certains des embryons des matrices artificielles étaient mis en contact avec de l'alcool pour rester d'une intelligence inférieure et devenir ainsi les serviteurs de l'élite. Cela ne se produira pas si le schéma que j'envisage comme inévitable a le temps de se réaliser.
Car les serviteurs et travailleurs seront les robots issus des dernières avancées de l'informatique.
Ces machines n'auront rien à voir avec les espèces de "golems" de métal des films de science fiction des années cinquante. Les robots de 2100 (ou après) seront spécialisés et disposeront de logiciels de fonctionnement dédiés, adaptables et évolutifs. Ceux qui travailleront aux champs auront l'air de machines agricoles, ceux qui éduqueront, surveilleront et distrairons les enfants auront, au choix, l'allure d'ours en peluche, de poupées ou ... de robots de science-fiction! Ceux qui seront au service personnel des adultes pourront avoir, à la demande du propriétaire, le comportement et l'aspect d'une superbe personne, sosie éventuellement d'une célébrité de l'époque, copie conforme donc, y compris dans son apparence anatomique intime d'un être humain, mais d'une docilité parfaite et d'une disponibilité permanente...
Comme l'évaluation scientifique permet d'affirmer que cela pourra se faire un jour, alors cela se fera, soyons-en sûrs!
Une fois que toutes ces réalisations seront au point, les progrès de la connaissance, que nous sommes les seuls dans l'histoire de l'humanité de connaître aussi exponentiels, deviendront beaucoup plus rares. Les esprits novateurs, les chercheurs, auront de moins en moins de choses "à se mettre sous la dent" surtout que la vie sera beaucoup plus longue qu'aujourd'hui! Mêmes les écrivains auront de la peine à traiter des thèmes nouveaux quand des dizaines de milliers de livres supplémentaires auront été écrits dans la langue universelle où traduits et disponibles gratuitement pour tous. Cette société engourdie dans le farniente, gavée et saturée de tout, retrouvera le sentiment de monotonie d'autrefois, quand rien ne changeait au rythme lent des jours durant des vies entières, du moins quand il n'y avait ni guerre, ni épidémie, ni famine.
Car ce qui menacera cette civilisation en apparence "édénique", c'est un mal insidieux mais irrémédiable. C'est l'ennui, l'écœurement de tout!
Il est envisageable que beaucoup d'êtres humains se lasseront de cette monotonie et, ayant perdu génétiquement l'instinct de reproduction, ne voient pas l'intérêt de continuer de faire "produire" des êtres biologiques par les matrices robotisées après leur propre disparition volontaire.
En revanche,il est vraisemblable que les "super robots" de l'avenir, eux, ne connaissent pas l'ennui (S'il n'a pas été programmé dans leur logiciel, c'est évident!). Après la disparition progressive des humains, il leur restera, pour "s'occuper" à gérer les animaux de la planète et à s'élancer vers les étoiles, sachant que ni le vide spatial, ni les radiations, ni les durées de leurs explorations ne leur fera "peur". D'autant plus que la peur leur sera inconnue puisque il aura paru superflu évidemment, aux "programmeurs" initiaux, de "l'implanter" dans leurs programmes de fonctionnement: la peur ne ferait que perturber inutilement la machine dans les moments critiques!

C'est en imaginant que ce scénario a pu déjà se réaliser sur d'autres planètes que la Terre que j'envisage que des "supers robots", humanoïdes mais, volontairement sans doute, pas trop semblables à nous, nous visitent. Équipés d'appareils qui "scannent" et "télécommandent", au moins partiellement, notre cerveau, recouverts d'une enveloppe mimant la "peau", parfois (les "Vénusiens") coiffés d'une perruque, ils nous paraissent parfaitement "biologiques".
Je vois deux bonnes raisons à ce mimétisme de la machine avec le "biologique", avant de nous aborder. La première est de nous rassurer quelque peu par sa ressemblance même imparfaite avec nous. La deuxième est de prévenir le "racisme" spontané que nous pourrions éprouver à l'égard de "machines", même "pensante"s et nous rendrait trop hostiles et rétifs.
Ce ne sont pas "nos grands frères". Car ils n'ont rien de commun avec nous. Et s'ils respectent une certaine éthique: ne pas faire de "mal" sans raison, je suis persuadé que les ET "robots" n'ont pas de "sentiments" au sens où nous l'entendons. Ni peur, ni haine, ni affection. Rien que du respect pour la "première vie", née toute seule de la chimie naturelle et l'évolution. Étape indispensable à l'apparition de la "deuxième vie": la leur.

Joli résumé de notre avenir, cependant, je suis partagé concernant les robots, qu'ils se mettent eux-même a penser et a créer des choses...dans ce cas là, adieu à la race humaine et leur utilitée.On pourrait dans ce cas pensé qu'il y a eu une catastrophe naturelle ou une épidémie de virus qui est exterminé notre espèce; vu comment nos gouvernement préfère investir dans de l'armement, je pene que ça se terminerai plus a l'irobot.D'ici là je pense que nous attenions cette avancé technologique, l'homme aura déja colonisé d'autre planète ou ce sera déja auto-détruit.
Vu comment l'argent et le sexe domine le monde, je pense que la loi d'un quota d'enfant a ne pas dépasser créera une révolution. c'est difficile de controlé tout ça...ils pourrait créer un virus qui rendrait stérile, celà terminerai dans ce cas 'le fils des hommes"
Content de vous lire et d'être passé ici fhd
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: 1970/1974/1996/1997/1998: 5 Observations (le sud de la France)

Ven 25 Avr 2008, 15:04
Gzu, quand on mesure l'archaïsme du principe des fusées, leur sensibilité au moindre dysfonctionnement et la dangerosité des réservoirs à paroi si fragile, on peut être assuré d'une chose: ce n'est pas demain qu'un équipage ira sur Mars... et en reviendra sain et sauf!.
En revanche, ce qui bloque la révolution robotique, ce n'est pas le matériel qui est déjà suffisant, il suffit d'empiler les microprocesseurs pour obtenir une puissance de calcul vertigineuse, c'est une barrière psychologique, humaine. Comme telle elle peut "sauter" du jour au lendemain. Elle sévit autant au Japon, qui a toujours "misé" sur la robotique, qu'aux USA. Cette barrière c'est l'amour de la langue maternelle et le "patriotisme linguistique".
En effet, ce qui caractérisera les "cerveaux" des nouveaux robots, c'est leur capacité à manipuler non seulement les nombres et les mots, mais aussi les concepts. Pour cela il faut que les idées qu'ils enregistreront soient codées sous formes de phrases intrinsèquement signifiantes. Il faudra donc "alimenter" les processeurs des robots grâce à un langage dont la grammaire et le vocabulaire sont rigoureusement logiques et implicites. Cela signifie par exemple que si un mot d'une phrase est un verbe au conditionnel passé, il devra porter dans une forme prédéterminée autour du radical, les "marques" de ces particularités par exemple sous forme de suffixes: u pour le conditionnel, i pour le passé et s pour caractériser le verbe. A partir de tout radical, on pourra construire nom, adjectif, verbe et adverbe et leurs antonymes, dérivés etc. en veillant à ce qu'il n'y ait jamais d'homophonies comme il y en a tant en français comme "ma", "mas", "mât", "m'a", "m'as" par exemple.
Aucune langue naturelle, "ethnique" ne possède ces caractéristiques. Ni le japonais ni surtout l'anglais, la moins cohérente des langues européennes du fait de son origine "saxo-latine". Seules des langues à élaboration planifiée comme au premier chef pour le nombres de ses locuteurs,l'espéranto, peuvent y prétendre. Cependant un examen minutieux et sévère montre qu'y subsistent quelques illogismes. Néanmoins, avec quelques "retouches", cette langue véritable qu'est l'espéranto pourrait servir de base à la nouvelle langue "média" entre l'homme et la machine.
A partir d'elle, on pourrait développer un programme, long et complexe vers les langues "naturelles" pour dispenser les esprits paresseux d'apprendre cette langue nouvelle pourtant facile. De l'autre côté, il suffirait de développer une "arborescence" pour rattacher, chaque mot de la langue média avec un substrat de significations.
Bien entendu, la communication sera bien meilleure si l'on parle le nouveau langage (évolutif) avec les machines et non sa langue maternelle. La facilité d'apprentissage de cette langue sans exceptions, super logique, pourrait l'amener à devenir langue internationale universelle. Ce qui fera grincer des dents...

Je n'ai pas dit que la population du monde va décroître suite à des mesures autoritaires qui n'ont aucune chance d'aboutir dans les pays à élections libres. Je dis que la planète ne pourra pas nourrir, en viande et en poisson, six milliards et demi d'êtres humains comme elle en nourrit actuellement les deux milliards les plus riches. Même en sacrifiant les forêts humides et en sacrifiant donc la biodiversité, ce qui entraînerait une dégradation supplémentaire du climat d'ailleurs. Quant à l'eau, qui est déjà en quantité insuffisante dans certaines régions, qui est une des causes négligée par les politiques de la pérennité du conflit israélo-arabe (Israël ne peut pas se retirer du plateau du Golan syrien riche en sources, car alors ce pays développé ne satisferait plus les besoins en eau de sa population de manière sûre), cette eau douce sera peut-être la cause directe de nouveaux conflits armés.
Mais si, malgré tout, la population humaine mondiale ne décroît pas en 40 ans, par miracle faute d'autres causes vraisemblables, à deux milliards d'habitants, alors elle a beaucoup moins que 50% de chances de ne pas être décimée d'ici 2100. Si la déflagration démographique continue ainsi, on va "droit dans le mur", irrémédiablement... sauf découverte sensationnelle de l'énergie des VET ou intervention très improbable des ET!
Contenu sponsorisé

Ovnis Re: 1970/1974/1996/1997/1998: 5 Observations (le sud de la France)

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum