Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Forum Les mystères des Ovnis - Ufologie et vie extraterrestre sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Articles sur le sujet ovniAujourd'hui à 14:07Buckaroo_BanzaiPrésentation Mar 14 Sep 2021, 08:16Michel 1957Le Rover Persévérance et son hélicoptère.Lun 13 Sep 2021, 21:54XPDavyTémoignage ovni triangulaireLun 13 Sep 2021, 12:14RonaldinhoJrLes Rendez-vous d'ODHTvLun 13 Sep 2021, 10:10LorelineLe James Webb Spatial Telescope est prêt :-)Dim 12 Sep 2021, 23:01XPDavyUn puissant flash lumineux et un grand bruitDim 12 Sep 2021, 12:34HocineNous ne vivrons pas sur Mars ni ailleursSam 11 Sep 2021, 20:24XPDavyMa chaîne Youtube :"Raconte moi un ovni"Ven 10 Sep 2021, 16:46Jean-FrancisPrésentation Louis Mer 08 Sep 2021, 23:37OvniNantesla réponse est peut-être dans le futur Mer 08 Sep 2021, 09:57XPDavyLa Voie lactée n’est pas inhabituelle, selon les astronomesMer 08 Sep 2021, 09:27Lorelineovni cigare aout 2007Mar 07 Sep 2021, 21:51martinIncidence des aurores boréales sur le reseau electriqueMar 07 Sep 2021, 21:07Huguette1954Les mutilations de bétail une explication ufologique?Lun 06 Sep 2021, 17:31martinOn a trouvé une trace de vie sur Mars !Dim 05 Sep 2021, 16:32Hector01Science et Avenir de SeptembreSam 04 Sep 2021, 12:55LorelineFormation d'ovni(s) en V - 14/08/2021 - VesoulMer 01 Sep 2021, 17:52Loreline rectangle rouge orangé - La Marche -Nièvre (dép.58)Mer 01 Sep 2021, 17:50LorelineBonjour à tousMer 01 Sep 2021, 06:51Lorelinej'ai vu ce que j'ai vuLun 30 Aoû 2021, 08:42Hector01Huge UFO Soaring Over Las VegasDim 29 Aoû 2021, 11:04Invitéimpact-debris-spatial-satelliteSam 28 Aoû 2021, 14:39Huguette1954Groupe de partage sur l'exopolitiqueSam 28 Aoû 2021, 10:22Romz82Docteur LEIRSam 28 Aoû 2021, 08:13William1963UFO: DOSSIER ECUADOR DECLASSIFIEDVen 27 Aoû 2021, 14:28XPDavyPrésentation Jeu 26 Aoû 2021, 23:28Sang-mêlé972020: le 25/12 à 20h30 - Engin triangulaire volant - la machine -Nièvre (dép.58)Jeu 26 Aoû 2021, 13:13Hocine2012: le 21/12 à 19h - Un phénomène surprenant -Martinique (972)Mer 25 Aoû 2021, 22:23Sang-mêlé972011: le / à 22h30 - rectangle de couleur rouge orangé Mar 24 Aoû 2021, 18:15DUFOUR
Annonce
Le Deal du moment : -37%
Grosses remises sur le calendrier de l’Avent ...
Voir le deal
43.99 €

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
Les OVNI au Maroc Empty

Masculin Age : 43
Nombre de messages : 12810
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20305
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Les OVNI au Maroc

Sam 22 Mar 2008, 23:05
traduction réalisée par nemo du forum MagikOVNI du site http://www.alfredolissoni.com/marocc2.htm

Ca s'est passé le 25 Mars 1953, vers 21h23 l'équipage d un C-47 américain en cours d'entrainement au-dessus de la zone Française du Maroc, a observè un objet volant non identifié qui s'immobilisa à la verticale de la base de Nouasseur. Le commandant déclara aux services secrets de l'aéronautique militaire, que l'objet arriva à une très haute vitesse et qu'il leur passa dessus à 6-900 mètres et traversa ensuite l'espace aérien de la base, sur ce point il avait ralentit et il commença a évoluer en spirale, en faisant continuellement des cercles, de plus en plus petits, comme s'il était en train de s'écraser, au quatrième tour, l'ovni en fit un nouveau mais plus grand et en s'abaissant, il descendit jusqu'à atterrir à un point périférique de la base.

Arrivé au-dessus de Nouasseur, le commandant écrivit sur son rapport "nous avons vus que la lumière était toujours sur le même point et
présentait la même fluctuence irrégulière, nous informâmes la tour de
contrôle de la base et nous nous établissons à une hauteur de 1200 m
et tournons en cercle au-dessus de cette zone .

Selon ce que nous avait dit l'officier commandant l'aérodrome, il était en train de conduire une equipe de recherche .

Nous continuâmes à tourner en rond, environ entre 15 et 20 mn puis mon attention fut distraite un instant, lorsque je fixais de nouveau le sol, la lumiere n'était plus visible. Nous informâmes immédiatement la tour. La nuée commençait à s'épaissir, mais en comparant avec les autres sources lumineuses au sol, ce n'était pas justifiable pour provoquer cette disparition.

Les résultats de cette recherche ne nous furent jamais dévoilés car ils ont été classés top-secret par les services secrets Américains. Seulement après quelques années de "batailles" légales et en vertue d'une loi qui permet la dérubriquation partielle de documents militaires, il a été devoilé d'autres "Xfiles" au sujet d'autres observations "ovni " au-dessus du Maroc."

Sur un de cela, de source de la CIA, on lit textuellement sur ce qui n'a pas été sensuré au nom de la privacy de la sécuritè nationale.

" Marrakech" correspondance spéciale , vers 21 heures (prob le 16 Juillet 1952 N D A) plusieurs personnes ont vues un disque lumineux, large et volant horizontalement, avec des sursauts et rebonds. Puis il y eu une explosion de lumière et un autre disque plus petit apparu procédant vers le sud-est, l'apparition dura environ une minnute. Des disques lumineux qui se deplaçaient à des vitesses vertigineuses ont été vus en divers points de la region de Marrakech le 14 Juillet. Les disques volants ont été "escortés" au-dessus de la France se dirigeant vers Meknes.


Un second rapport référé

"le 2 Aout 1952, vers 20h45, un groupe de cinq attendibles personnes osbservèrent un disque lumineux et un globe dans le ciel de Moulay Bousselham dans le Maroc français, l'objet était rouge au centre et bleuté sur ses bords, il volait assez rapidement du sud-est vers le nord-est restant visible à peu près vingt secondes avant de disparaître vers
l'horizon."

il est opportunt de souligner dans ces comptes rendus, que les services secrets remarquèrent la fiabilitée des témoignages. D'autant plus crédible est le témoignage de Monsieur Mansour Chaa de Safi (à 250 km de Casablanca) qui, en 1965, travaillait comme vice-directeur au port. Dans la nuit entre le 18 et 19 Juillet, profitant du climat mithique et de la nuit noire, contemplait le ciel quand soudainement il nota une boule lumineuse, brillante et rapide qui traversait le ciel à grande vitesse, l'ovni aussi était vu avec l'aide d'un téodolite, par le docteur Abderrahamane Louane, directeur de la station météo de Safi Louane, qui a eu le temps d'observer l'objet quand il se deplaçait rapidement vers l'ouest, même "engin" a été signalé après une heure près de Nice (France).

LE DOCTEUR ET L'OVNI ET AUTRES CAS

Le corespondant du journal catholique "Ya" a référé le 7 Aout 1968 le témoignage d'un docteur Américain résident au Maroc qui avait eu un incroyable face a face avec un ovni. Le docteur se trouvait sur la route Tanger-Tetuan quand il a vu, avec sa femme, un objet volant qui émettait une luminositée d'une puissance jamais vue. L'objet volant déclara le docteur, allait d'un côté à l'autre comme s'il suivait les voitures, il s'immobilisa à quelques mètres de haut et il se mit à diffuser un ronronnement et un faisceau de lumière argentée qui inonda tout le paysage, la lumière qu'émettait l'objet n'était pas nuisible aux yeux et on pouvait la fixer sans aucun problème .

A propos de bruits mystérieux produits par les ovni, le chercheur français Jimmy Guieu a retracé ce curieux "événement" au début du mois de Septembre 1953. Les colons du douar R'abatde Qued -Zem de Casablanca entendirent la nuit une rumeure "sourde" qu'ils prirent pour secousse sismique. L'un d'eux sorti de chez lui, mais il nota rien d'anormal, c'est seulement le matin en demandant à deux bergers Marocains qu il a su qu'ils avaient vu un engin en forme de cigare entouré de feux multicolores. Il était passè à grande vitesse à une douzaine de mettre du sol en faisant un bruit de tonnerre. Le colon nota par la suite que la toiture d'un hangar était parti et que le bétail et les volatiles s'étaient enfuient.

S'il s'agissait d'un avion dit Jimmy Guieu, le fait de détruire la toiture aurait infligé des dégâts à l'appareil, du moins en phase d'atterrissage, mais il n'a été signalé aucun avion endommagé dans cette région. Les avions sont bien connus et les deux bergers ne pouvaient pas confondre un avion classique, même à réaction, avec un engin en forme de cigare éclairé par des lumieres multicolores.

Le 28 Décembre 1981, vers 19h30 ,une dizaine de personnes qui se trouvaient sur la plage d'Essaouira observèrent une boule lumineuse au-dessus de l'océan, "l'engin" tournait sur lui-même en libérant des faiseaux lumineux, le même objet avait été déjà signalé dans la nuit entre le 5 et 6 Décembre par diverses personnes, y compris un expert de la FAD.

Un autre épisode balnéaire, cette fois plus récent, s'est vérifié le 8 Août 1999, un homme ainsi que ses enfants, qui marchaient le long de la plage de Temara, notèrent une formation d'ovni en forme de V passant au-dessus de leurs têtes pour ensuite disparaître rapidement .

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
Les OVNI au Maroc Empty

Masculin Age : 43
Nombre de messages : 12810
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20305
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: Les OVNI au Maroc

Sam 22 Mar 2008, 23:06
RENCONTRE EN VOL

En plusieures occasions les témoins d'observations d'ovni ont été des
pilotes en vol.

Le 14 juillet 1952, vers 22h, un groupe de sportifs qui se reposant dans la plaine de Oukaimeden, virent une sphère blanche se déplacer horizontalement dans le ciel quand soudainement elle se divisa en trois tronçons ressemblant à des wagons lumineux. D'autres témoins de ce phénomène étaient présents mais à vingt-cing km à vol d'oiseau (sur la route Marrakech- Taroudant par Tizi N Test), c'était quarante personnes du village de Asni.

Le jour d'après, vers 9h25, trois pilotes de l'aéro-club de Casablanca voyaient foncer dans le ciel un cigare avec une masse verdâtre qui virait autour de leur avion et qui disparaisait dans un faisceaux d'étincelles.

Le 10 Septembre 1967, juste avant l'aube, quatre membres de l'équipage d'un DC-6, qui était parti d'Angleterre en direction du Maroc, virent à 100 km au nord-est de Barcelone et à 5000 mètres d'altitude, un objet volant en forme de cône inversé.

Un soir de Mars 1977, vers 21h30, un DC-9 de l'Aviaco, en vol d'Allemagne vers les Canaries, pendant qu'il suivait le couloir aérien UR-10 au-dessus de Casablanca, fut au centre d'un vrai X-file "tout d'un coup", dirent par la suite les ufologues. Les pilotes et le technicien de bord s'apperçurent que les nuages qui se trouvaient devant eux étaient éclairés par une lueur très fortes qui cachait quelque chose d'épouvantable. Terrorisés, les pilotes avertirent le centre de contrôle aérien de Casablanca, qui à son tour leur confirma qu'il avait lui aussi quelque chose d'étrange, de forme courbe et qui se dirigeait vers l'avion à la même vitesse. Le phénomène dura vingt minutes puis disparu d'un coup sans que le mysterieux engin n'apparaisse au véhicule aérien ou le croise de manière proche.

Encore une histoire plus surprenante, toujours dans cette même année. Un autre ovni croisa le chemin d'un autre avion dans le ciel Africain, les pilotes d'un DC-8 commercial Espagnol de la TAE, en vol dans le couloir aérien UG660UD entre Gedda (Arabie Saoudite) et Kano (Nigeria), observèrent vers les 23h30 une boule de lumière blanche au-dessus du désert soudanais. Et le 21 Septembre, les témoins furent cinq milles à voir passer une boule incandesente verte surmontée d'un cône d'où sortait des flammes rougeâtres survolant le ciel de Casablanca. Cette grande foule était présente en réalitée pour assister au match de boxe Famechon-Bohbot à 18h20, quand l'engin apparu en avançant lentement à environ 10 000 m pour ensuite exploser en l'air. Parmi ces témoins deux employés du contrôle aérien local. Parallèlement, des dizaines de témoins de Tanger, Marakech et Louis Gentil. Si bien que l'explosion rappelle celle d'une météorite (et en fait le Doc Debrach de l'institut de physique de Casablanca parla d'une météorite tombée dans un champs a Azemmour). Les ufologues du groupe Ouranos rejetèrent l'explication conventionelle en faisant prendre connaissance d'avoir retracé trois témoignages, deux de pilotes en vols et l'autre au sol, toutes de pilotes de l'aéroport de Casablanca, qui confirmèrent l'hypothèse d'une soucoupe volante qui évoluait à 500 m d'altitude. A cela s'ajoute le témoignage du docteur Holkar, directeur de la revue "chance", qui a parlé d'un globe qui semblait descendre lentement sans changer de forme, de grandeur et de luminosité. En l'espace de quelques secondes, la masse de cet objet s'est mise à vibrer intensément, puis il était parti à travers l'espace aérien et en un instant il avait disparu silencieusement. Ces manoeuvres ne peuvent pas êtres attribuées à une météorite.

TERRORISE A MORT

Si les cinq mille personnes ont été plus ou moins stupéfaites devant l'apparition de l'engin mysterieux, dans d'autres cas, il y en a qui furent terrorisés à mort. Le 18 septembre 1954, vers 20h15, J. Guita de Casablanca était en train de conduire sur une route côtière, le ciel était légèrement nuageux, éclairé par une lune pleine. "Tout d'un coup" explica par la suite le temoin, j'ai vu dans la glace de mon rétroviseur une ombre grise qui venait vers moi, instinctivement j'ai serré le volant et je me suis déplacé. J'ai pensé à l'instant qu'il s'agissait d'un objet qui était tombé d'un avion et qui allait s'écraser devant moi. L'ombre me dépassa par la gauche avec une vitesse impressionnante. Il y a eu un fort déplacement d'air froid qui, même avec tout mes efforts, envoya la voiture vers la gauche. De toute façon je n'entendi aucun bruit et par un miracle la voiture ne me précipita pas dans le fossé. En déplaçant légèrement la tête vers la gauche je vis la forme grise qui disparaissait, c'était en gros un disque gris de 1 mètre de diametre, plutôt fumé. "Une semaine plus tard" déclara l'ufologue Jimmy Guieu, un ami de Mr Guita fut victime d'un fait analogue dans les mêmes circonstances.

L'OVNI PRIS POUR LA LUNE

Mais l'un des épisodes les plus intéressants survenus dans le ciel du Maroc est celui arrivé en 1942. L' importance de ce cas réside sur le fait qu'à cette époque, le phénomène ovni n'était pas connu, du moins officiellement dans le monde. Mais non seulement, comme l'explique l'ufologue Français Gerard Demarcq, qui a découvert ce cas à cette époque, au Maroc il n'existait aucune documentation ufologique.

Mais voici les faits par les paroles du docteur R. Liegois, le témoin direct qui à cette époque habitait à Hyeres, "nous avions à peine porté à terme une mission avec le docteur Bonjean de l'institut d'hygiène du Maroc. C'était au mois d'Août de 1942 et quand le soir tomba, nous étions en train de quitter la citè de Quezane, au pied du Rif sudoccindentale dans le nord du pays. Nous nous dirigions vers Rabat à 170 km au sud-ouest, notre voiture était conduite par un jeune réserviste, le temps était beau, le ciel sans nuages, la température clémente, la route libre, quand approximativement vers 19h45, la partie de la chaussèe sur notre droite fut illuminée par une lumière. Le conducteur donna un coup de volant à droite et s'arrêta dans un angle, je ne puis dire si cet arrêt a été provoqué ou bien si c'est naturel. Tous les trois nous pensâmes qu'une énorme voiture silencieuse voulait nous dépasser, mais rien n'arriva et tout s'éteigni. Je sautais en-dehors de l'auto, suivi par les autres mais nous ne vîmes rien, seulement la Lune qui brillait au nord-ouest. C'est à cet instant que je fis remarquer à mes compagnons que la Lune n'était pas à sa place, qu'elle ne devait pas encore être levée parce que ces jours étaient ceux de la pleine Lune. A ce moment l'objet que nous avions prit pour la Lune bougea brusquement passant d'un point à l'autre de l'horizon à une vitesse folle en deux secondes, cela ressemblait à une pleine Lune déformée, elle ne produisait aucun bruit et elle ne fumait pas, ensuite après 30 secondes d'immobilité cet objet brillant disparu brusquement et nous ne le revîmes plus. Le docteur Bonjean en parla le soir même avec l'un de ces amis, rédacteur de "l'Echo du Maroc". Le quotidien référa un jour après que nous avions assisté à la chute d'un aérolithe, qui ne se raportait pas du tout à ce que nous avions observé mais personne à cette époque avait déjà parlé d'ovni. Nous ne souffrîmes d'aucun problème physiologique malgré que cet objet s'était approché près de nous quand il avait illuminé la route devant nous.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum