Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Forum Ovni et Extraterrestre sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
2010: Le 06/10 Témoignage ovni triangulaire centrale de Golfech Aujourd'hui à 00:40anakin_nEoLe ? : le cas du porte-avion Maréchal Foch Aujourd'hui à 00:27anakin_nEoMa chaîne Youtube :"Raconte moi un ovni"Hier à 21:13martinArticles sur le sujet ovniMer 25 Mai 2022, 22:01anakin_nEoOVNI & IA d'origine .E.T.Mer 25 Mai 2022, 21:24Hocine 5 novembre 1990Mer 25 Mai 2022, 18:45anakin_nEoQu'en pensez-vous ? Steven Greenstreet et l'AASWAP Mer 25 Mai 2022, 18:31LorelineEl expediente ManisesLun 23 Mai 2022, 10:34OVNI-LanguedocRECENT "LIVE" UAP, OVNI, PAN, E.T.Dim 22 Mai 2022, 13:41LorelineLe sujet Ovnis en audience publique au Congrès des Etats-UnisSam 21 Mai 2022, 18:57anakin_nEoUn ovni dans le ciel du côté de Douai ? Un appel à témoins lancéSam 21 Mai 2022, 16:57LorelineNord-Pas-de-Calais: les membres de cette régionSam 21 Mai 2022, 16:54LorelineLa fiabilité des statistIques concernant l'ufologieSam 21 Mai 2022, 11:39anakin_nEoLe gouvernement US dévoile une preuve que les OVNI existentVen 20 Mai 2022, 20:50udje5403Problème de connection au forumVen 20 Mai 2022, 20:46udje5403Voyager 1 renvoie de mystérieuses donnéesVen 20 Mai 2022, 20:39udje5403Télérama, article en double page sur le GEIPANVen 20 Mai 2022, 20:08udje5403Du nouveau pour le signal WOW extraterrestre ou pasVen 20 Mai 2022, 19:51Claude MainvilleEntretien Exclusif - Luc Dini / Président de la Commission Sigma Ven 20 Mai 2022, 10:24Pierre.BOvni : Le mystère de Valensole Jeu 19 Mai 2022, 21:35anakin_nEounivers doubleMar 17 Mai 2022, 22:53Huguette1954Les Rendez-vous d'ODHTvLun 16 Mai 2022, 11:16LorelineLogosphèresDim 15 Mai 2022, 21:23OVNI-LanguedocPrésentationDim 15 Mai 2022, 21:20SacchaMatière noir , Energie noire : Différence Dim 15 Mai 2022, 21:03udje5403recherche amis Groupe Ouranos de GrenobleDim 15 Mai 2022, 20:45OVNI-LanguedocTémoignage ovni triangulaireSam 14 Mai 2022, 17:29Laurent23Le James Webb Spatial Telescope est prêt :-)Sam 14 Mai 2022, 06:14Lorelineactus récentes et peu commentéesMar 10 Mai 2022, 16:56anakin_nEoréconcillier l'ufologie tôles et boulons et psy-conscience Lun 09 Mai 2022, 21:54Hocine
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Tiko
Equipe du forum
Equipe du forum
Jacques Vallée vu par les américains (Wired) Empty

Masculin Age : 47
Nombre de messages : 2195
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement
Points de Participation : 6358
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Jacques Vallée vu par les américains (Wired)

Dim 20 Fév 2022, 05:32
Jacques Vallée vu par les américains (Wired) Safe_image.php?d=AQEEXLOQ07zHcLXc&w=500&h=261&url=https%3A%2F%2Fmedia.wired.com%2Fphotos%2F620d591e94a57925893abc73%2F191%3A100%2Fw_1280%2Cc_limit%2FBackchannel_Vallee_1131_FINAL




https://www.wired.com/story/jacques-vallee-still-doesnt-know-what-ufos-are/?fbclid=IwAR2mxPSu1a9EBfrV4MlLd2FdhISZLNLwx8SSDMI9JK-MyyVVjK6owNpWj-o


Un bien joli portrait de Jacques Vallée (en anglais désolé) que nous dresse ici Wired .... ⬆


Bonjour,

                     Ce qui est assez fou, c'est qu'on pourrait presque l'excuser de tout, Jacques Vallée. D'abord ses flirts plutôt limites, avec des gens comme Paola Harris, Guillemant, Bonvin, etc. Mais aussi ses contradictions, avec son "je suis le seul à ne pas savoir ce que sont les ovnis" mais qui nous vend depuis des années son système de contrôle, ou son "ce phénomène joue avec nous et il est insaisissable" mais lui essaie tout de même d'en analyser les possibles traces avec ses matériaux, et etc. D'ailleurs s'il a raison, le phénomène serait comme un être divin, juste impossible à cerner. Car même en relevant et en étudiant tous les évènements qu'il nous impose, cela ne servirait à rien. Nous devrions alors simplement nous contenter de le subir. Contrairement donc au reste de notre monde, que l'on subit mais que l'on tente de comprendre.

Enfin pour revenir à Jacques Vallée, c'est comme s'il était devenu intouchable avec le temps. Et pour ça le film de Spielberg l'a bien aidé. Son CV non plus n'y est pas étranger. Il a beaucoup entrepris et a souvent été sollicité. On peut même dire que concernant ce sujet, et en le poussant quelque peu dans ses retranchements, il a fait évoluer le débat. D'ailleurs moi même je continue à l'apprécier. Et ça même s'il est capable d'imprudence. Car il est un peu là le problème... Du moins, concernant les témoignages, j'ai moi même pensé au début, qu'il fallait tout prendre, sans distinction aucune, pour voir ce qui pouvait finalement en émerger. Une méthode comme une autre. Tout en étant conscient de la fragilité d'une telle méthode et de ce qui peut en ressortir. C'est pour ça que même si je le respecte, J.Vallée n'est pas exempt de défauts. Et que comme toute personnalité publique, on peut les relever et le critiquer.

Par exemple, dans une conférence, il évoque les témoignages de 2 jeunes gens qui ont observé au loin dans un champ où travaillait leur père, une sphère de lumière blanche avec des faisceaux blanc et rouge qui en descendaient. Après ça, ils retrouveront leur père mort, un trou dans la tête et brûlé sur une grande partie du corps. Et là il en déduit que les extraterrestres peuvent aussi ne pas être très gentils. Alors je sais bien qu'il ne s'appuie pas que sur ce cas là, pour en déduire cela. Mais à la description des blessures, tout porte à croire à un coup de foudre (c'est courant les gens qui meurent foudroyés). On peut donc facilement remettre ici en question le témoignage des enfants. Du moins, on peut supposer qu'ils ont bien vu quelque chose de lumineux. Mais sûrement bien plus approchant de la foudre, que d'un engin extraterrestre. Et il en est de même dans son dernier livre concernant Trinity... Là il s'appuie sur les souvenirs d'enfance d'un simple témoin.

Bref, il a toujours été très peu prudent avec les témoignages. Et ses déductions ne peuvent forcément que finir par en pâtir. Mais aujourd'hui c'est différent. Parce que, là où avant il était imprudent avec toutes ces histoires mais où il restait tout de même assez prudent dans ses prises de parole, maintenant on sent que ce n'est plus trop le cas. En fait, par ses différents choix, il donne l'impression de vouloir revenir sur le devant de la scène (ce qui n'est pas un reproche), mais sans ne plus prendre aucune précaution (là c'en est un). Et je trouve ça dommage. Puisque c'est un personnage qui a un véritable pouvoir d'attraction. Et s'il le voulait, il pourrait être un véritable porte parole concernant ce sujet. Enfin il pourrait amener à le crédibiliser, en recentrant le débat sur les faits, et non sur tout un tas de récits fragiles et hétéroclites. Malheureusement, de par ses associations et ses contradictions, lui même pourrait finir par se décrédibiliser pour de bon, entrainant un peu plus ce sujet par le fond.

J'avais pourtant eu espoir, il y a quelques années, au moment où je l'ai vu revenir avec ces matériaux à analyser, supposant qu'il souhaitait peut être revenir à la base de cette recherche. Parce que même s'il pense ce phénomène insaisissable, il disait aussi ne pas rejeter l'hypothèse extraterrestre telle qu'on la connait (concernant donc de possibles technologies physiquement mesurables). Et que son hypothèse d'un système de contrôle, pouvait très bien cohabiter avec elle ou même en faire partie. Il restait donc ouvert sur le sujet. Et avec ces matériaux, j'ai pensé qu'il allait enfin se concentrer sur les faits, et sortir de tout ce qui pourrait ne faire que les habiller (ce que l'être humain construit donc subjectivement autour des faits). Bien je vois que je me suis trompé. Après, peut être a-t-il raison... Peut être faut-il essayer de vendre du rêve, plutôt que de tenter de cerner des faits concrets, pour faire avancer le débat sur ce sujet...

Néanmoins, quand on regarde ces 70 années passées, ce que l'on constate, c'est que la plupart des spécialistes du sujet, ont très peu tenté d'isoler les faits. Non, nombreux sont ceux qui se sont contentés d'accumuler des récits. Et on voit où ça nous a mené aujourd'hui. Du coup je ne pense pas que sa méthode actuelle soit la bonne. Cela ne participera sûrement pas à crédibiliser le sujet aux yeux de la communauté scientifique. Attention, cela ne veut pas dire que cette idée ne progresse pas dans cette communauté ou même dans les populations. Non avec le temps les gens s'ouvrent à cette idée. Donc c'est long mais elle fait son chemin. Et Jacques Vallée aurait pu être un booster s'il le voulait. Mais ça n'a pas été son choix.


                     Pour info, si ce phénomène était aussi omnipotent que J.Vallée le pressant, bien celui ci n'aurait nullement besoin de se montrer à nous pour nous influencer. Cela laisse donc d'abord supposer que ce phénomène, s'il existe en tant que tel, aurait dans ce cas ses propres limites, le rendant a minima saisissable. Et ensuite, que c'est bien plus souvent l'interprétation que l'on en fait, qui rend ce phénomène si difficile à appréhender... Ou même soi disant absurde aux yeux de certains. Car on passe d'abord par l'interprétation des témoins, puis ensuite par notre propre interprétation (quand le récit n'est pas passé entre temps par l'interprétation de nombre d'ufologues^^), pour nous en faire un avis. Il parait alors évident qu'il nous faut d'abord de véritables données scientifiques, pour pouvoir clairement nous prononcer.

Je veux dire qu'il est ridicule de déclarer qu'un cas est incompréhensible, si celui ci n'implique au final que la foudre, comme dans l'affaire citée au dessus... Enfin, comment être sûr et certain, que c'est bien un phénomène extraterrestre, et non la foudre, qui a frappé le père de ces 2 jeunes ? Bien c'est tout bonnement impossible ! Et ça c'est un fait ! Parce que ces récits, donc ces soi disant données, pourraient être biaisées. Et le nombre d'affaires possiblement solides, pourrait être extrêmement bas. Et même en totale adéquation avec la vie dans l'univers d'ailleurs. D'où l'importance de tenter de récolter des données scientifiquement fiables. Parce qu'il est possible que J.Vallée ait raison. Mais on ne peut pas conclure à un phénomène absurde, si celui ci n'a pas été a minima cerné. Quoique, lui pense qu'il y est arrivé. Alors que tout démontre qu'il nous reste encore énormément à débroussailler.

Comme il nous est impossible de savoir comment des espèces étrangères à notre planète, ou les technologies de celles ci, devraient se présenter à nous... Enfin, comment déclarer un évènement absurde, quand on ne sait rien de celui ci ? De plus c'est très subjectif. Puisque cela peut être absurde pour quelqu'un et pas pour un autre. Puis J.Vallée parle aussi d'un objet qui atterrit, et d'un occupant nous ressemblant qui en sort, pour demander de l'eau et l'échanger contre un genre de crêpe, à un habitant (dans je ne sais plus quel coin). Bon déjà, si l'affaire est un minimum crédible, les conclusions doivent être avancées avec énormément de précautions. Parce qu'il y aura toujours le risque d'un canular, d'affabulations, ou même de déformation de l'évènement. Mais même en partant du principe que tout dans cette affaire est vrai, bien peut-on vraiment conclure à l'absurdité ? Non, cela nous "parait" absurde, mais la véritable raison pourrait ne pas l'être. C'est simplement qu'on ne la connait pas.

Car certes, nous pouvons nous appuyer sur nos connaissances du vivant et de ses besoins primordiaux, pour tenter de comprendre les possibles intentions d'espèces étrangères. Comme nous pouvons extrapoler à partir de nos propres technologies, pour commencer à envisager ce qui pourrait nous approcher. Il existe cependant un seuil à ces connaissances là et à toutes nos extrapolations. Au delà de ça, c'est l'inconnu. Et ce que nous dit l'inconnu, c'est que tous les cas de figure sont possibles, du plus basique, au plus extrême. Rien ne devrait alors être négligé ou conclu. Non, nous ne pouvons qu'émettre des suppositions, sans trop savoir à quoi cela pourrait correspondre. D'où l'importance de rassembler toujours plus de faits concrets, pour nous approcher toujours plus de la réalité - si réalité il y a et cela parait être le cas - qui pourrait se cacher derrière ce phénomène. Cela reste une priorité !  



                     Quoi qu'on en dise, ou quoi que pense J.Vallée d'ailleurs, nous aurons actuellement toujours plus de chance de croiser des technologies extraterrestres (de toutes sortes et de tout stade d'évolution), que des phénomènes provenant du futur ou de dimensions parallèles. Car les gens oublient juste une chose cruciale avec ces 2 dernières hypothèses, c'est que comme tout le reste de la matière dans l'espace, la Terre est toujours en mouvement dans celui ci. Elle ne reste pas en place. Et n'importe quel engin / phénomène, provenant du futur ou d'un univers parallèle, qui voudrait la rejoindre, aurait un peu de mal à tomber dessus, dans l'immensité du cosmos...

Car considérons une planète lointaine avec dessus une espèce nous ayant détecté, bien les technologies provenant de celle ci, n'auraient qu'une chose à faire, c'est voyager jusqu'à nous. Ce qui n'est pas le cas de technologies provenant du futur ou de mondes parallèles. Non, pour ces technologies là, il faudrait d'abord voyager dans le passé, ou donc d'une dimension à l'autre, et ensuite, une fois arrivées, là il faudrait qu'elles se situent elles mêmes dans le cosmos... Puisqu'il serait difficile pour elles d'arriver à proximité de la Terre, le point de départ correspondant au point d'arrivée, mais pas à l'endroit où la Terre pourrait se trouver. Il faudrait donc qu'elles situent leur position, mais aussi la position de la Terre, pour enfin rejoindre cette dernière...

Alors sans parler du fait que nous n'avons actuellement aucune preuve permettant d'appuyer le voyage dans le passé ou de soi disant dimensions / mondes parallèles, le voyage de telles technologies, seraient extrêmement plus contraignant, que le voyage de technologies en provenance d'autres planètes. Sans compter le fait que concernant l'hypothèse extraterrestre, nous avons des preuves en notre possession, nous permettant de supposer que cela pourrait se produire. Du moins, les hypothèses voyageurs du futur, ou de mondes parallèles, flirtent avec le zéro absolu, en terme de probabilité. Actuellement nous ne possédons rien pour les accréditer. Contrairement donc à la vie dans l'univers. Car nous savons que dans celui ci, le vivant peut évoluer et produire des outils, en capacité d'explorer le cosmos. C'est un fait ! Avec l'hypothèse extraterrestre, la probabilité est donc plus élevée, qu'avec ces autres hypothèses.

De plus, comme nous n'avons aucune idée de la répartition du vivant ou de telles espèces dans notre galaxie, bien l'hypothèse extraterrestre - assez proche d'une théorie au final - se classe par défaut dans la moyenne. Car nous ne pouvons pas connaitre objectivement la probabilité qu'un tel évènement se produise. Non, nous pouvons seulement nous dire qu'il est possible que cela se produise, point. Et comme nous ne connaissons pas non plus les technologies que de telles espèces pourraient employer, bien nous ne pouvons pas savoir à quelle fréquence ces incursions pourraient se produire. Car il est possible que ce type de technologies, comme des sondes intelligentes pour explorer le cosmos, soient courantes dans notre galaxie... On n'en sait rien ! Mais si c'était le cas, bien leurs incursions dans nos espaces aériens, pourraient aussi être courantes (ce qui collerait plutôt bien avec le nombre d'affaires d'OVNI).

Puis certaines technologies pourraient faire preuve de capacités si avancées, qu'elles n'auraient plus aucun rapport avec les technologies que nous connaissons ou envisageons. Nous pourrions donc croiser des engins assez proches des nôtres, mais aussi l'inenvisageable. Bref, tous les cas de figure, d'un extrême à l'autre. Et c'est bien ce qui parait se passer Wink




PS: Je sais c'est long^^ Sinon je vous mets ici les 2 vidéos de Jacques (oui je l'appelle Jacques maintenant rire), sur lesquelles j'appuie mes critiques (et aussi mon lien FB car il y a d'autres textes là bas):

https://www.youtube.com/watch?v=i75BDeaEG5g

https://www.youtube.com/watch?v=PeSe0BDtPMA

https://www.facebook.com/profile.php?id=100013061269417

_______________________________________
Ne croire en rien et être ouvert à tout !
Hector01
Equipe du forum
Equipe du forum
Jacques Vallée vu par les américains (Wired) Empty

Masculin Age : 59
Nombre de messages : 1158
Inscription : 16/04/2010
Localisation : Paris
Emploi : privé
Passions : jardinage, cosmologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 6633
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Jacques Vallée vu par les américains (Wired)

Dim 20 Fév 2022, 07:02
Bonjour.
Merci Tiko pour cette contribution certes longue mais avec ce qu'il faut de distance critique.

Tiko a écrit: Quoi qu'on en dise, ou quoi que pense J.Vallée d'ailleurs, nous aurons actuellement toujours plus de chance de croiser des technologies extraterrestres (de toutes sortes et de tout stade d'évolution), que des phénomènes provenant du futur ou de dimensions parallèles.

Tout de même, des technologies exogènes présentes dans notre système solaire poseraient de redoutables problèmes de gestion de la vitesse et donc d'énergie embarquée, de visée dans un système de coordonnées qui devrait intégrer au minimum la dynamique des étoiles dans la galaxie, de décélération et de protection des vaisseaux. Même pour des vols automatiques inhabités.

Par conséquent, déployer des dimensions inconnues pour y surfer, voyager dans le temps ou programmer un déplacement efficace sur d'immenses distances interstellaires sont comme des difficultés équivalentes : aussi insurmontables, aussi périlleuses et aussi insolubles les unes que les autres.

Les objets inconnus dont nous parlons ont beaucoup plus de chance d'être des phénomènes locaux, issus de notre environnement immédiat. C'est l'idée la plus économique, la plus simple sur le sujet : si des phénomènes aériens et aquatiques inconnus sont observés ici, c'est que leur origine est ici, soit parce qu'il y sont natifs (indépendants ou liés à la conscience humaine) soit parce que la trame même du réel leur donne la faculté de s'y manifester en revêtant une apparence de technologie exogène.

Et dans ce cas, ce pourrait ne pas être un système de contrôle mais une manifestation dépourvue de toute finalité ou qui l'aurait perdue. Assez proche finalement d'un phénomène naturel sans intention. Tant de moyens technologiques qui seraient déployés pour faire si peu de choses (atterrir très rarement, survoler souvent) ? Cela doit nous interroger. Il y a un côté touristes qui restent dans le bus quand même.
Loreline
Administratrice
Administratrice
Jacques Vallée vu par les américains (Wired) Empty

Féminin Age : 72
Nombre de messages : 10617
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : Retraite studieuse
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20259
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Jacques Vallée vu par les américains (Wired)

Dim 20 Fév 2022, 10:09
Bonjour tous les deux

Un grand merci Tiko
Mais non ! ce n'est pas long  Wink

Bon dimanche à vous

_______________________________________
Membre de l'équipe des administrateurs
CONDITIONS D'UTILISATION DU FORUM ►ICI
GLOSSAIRE > ICI
►Ovnis en Bretagne
Pierre.B
Administrateur
Administrateur
Jacques Vallée vu par les américains (Wired) Empty

Masculin Age : 40
Nombre de messages : 4662
Inscription : 30/08/2008
Localisation : Vendée,France
Emploi : Electrotechnicien R&D
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement
Points de Participation : 11502
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Jacques Vallée vu par les américains (Wired)

Dim 20 Fév 2022, 10:52
Nice Tiko, un plaisir de te lire 👍

_______________________________________
Ma chaîne Youtube vous accueille à bras ouverts pour vous raconter les histoires des cas ovnis les plus intéressants : https://www.youtube.com/channel/UC3YhOQW-UFNK4Dciyl9zndw
Loreline
Administratrice
Administratrice
Jacques Vallée vu par les américains (Wired) Empty

Féminin Age : 72
Nombre de messages : 10617
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : Retraite studieuse
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20259
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Jacques Vallée vu par les américains (Wired)

Dim 20 Fév 2022, 11:22
Tiko, Je confirme ce que dit Pierre  Wink

Ce que j'aimais dans vos écrit c'est que vous me donniez envie de réfléchir. Ici par exemple la déclaration de M. Vallée: 

"je suis le seul à ne pas savoir ce que sont les ovnis" Il manie l'ironie je pense 
pour ma part, 
j'ai compris que ses déduction sont le fruit d'un "résumé catalogue raisonné" de toutes les caractéristiques des observations d'ovnis connues et c'est ainsi que je prend la démarche des contributeurs d'Ovnis et Conscience dont l'ouvrage a été impulsé par Jacques Vallée

 Il évoque les témoignages de 2 jeunes gens qui ont observé au loin dans un champ où travaillait leur père, une sphère de lumière blanche avec des faisceaux blanc et rouge qui en descendaient. Après ça, ils retrouveront leur père mort, un trou dans la tête et brûlé sur une grande partie du corps : il me semble que les deux enfants ont bien relaté leur observation nous avons bien là le comportement de la foudre en boule et ses effets

Ceci dit,  
n'oublions pas que Jacques vallée est un vieux monsieur débarrassé des contraintes de la vie courante et des impératifs de l'égo et comme beaucoup de personnes de cet âge il n'a plus rien à perdre et n'hésite plus à livrer le fond de sa pensée

Parlons-en du  système de contrôle : il est tiré tout droit de la Bible et on ne peut pas échapper à sa culture or la Bible coiffe ne l'oublions pas les grandes religions dominantes actuelles notamment aux USA   où le président prête serment sur la Bible

Or en faisant simple quel  est le socle du livre sacré : Un être a mis une partie de l'Humanité dans un enclos d'où elle s'est échappée, son fils (issue également d'une humaine ) est venu la remettre dans le droit chemin......

Pour couronner le tout, l'apocalypse dont on nous parle tant sous une forme ou une autre dans sa version sinistre erronée  devrait (selon les dires) se produire en l'an 2000 après J.C . Or le terme apocalypse (latin ecclésiastique apocalypsis, du grec apokalupsis, signifie   révélation  et pour peu que M. Vallée ait lu l'apocalypse de St Jean, sa démarche au cours de sa longue vie est tout à fait compréhensible. 

Mais visiblement, il a su s'en dégager en se posant des questions sur les matériaux retrouvés qui mettent à mal la toute puissance de ces ovnis .......il ouvre ainsi la porte avec toute son influence à "autre chose"

_______________________________________
Membre de l'équipe des administrateurs
CONDITIONS D'UTILISATION DU FORUM ►ICI
GLOSSAIRE > ICI
►Ovnis en Bretagne
XPDavy
Equipe du forum
Equipe du forum
Jacques Vallée vu par les américains (Wired) Empty

Masculin Age : 62
Nombre de messages : 1211
Inscription : 29/10/2014
Localisation : Belgique
Emploi : Formateur - enseignant
Passions : La nature, les étoiles, les images.
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4801
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Jacques Vallée vu par les américains (Wired)

Dim 20 Fév 2022, 13:25
Bonjour, 

Beau résumé hier sur Explorer Lab. 



Bel après-midi,

Davy

_______________________________________
L'ennemi est con, il croit que c'est nous l'ennemi, alors que c'est lui.
Tiko
Equipe du forum
Equipe du forum
Jacques Vallée vu par les américains (Wired) Empty

Masculin Age : 47
Nombre de messages : 2195
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement
Points de Participation : 6358
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Jacques Vallée vu par les américains (Wired)

Mer 23 Fév 2022, 01:17
Bonjour et merci pour vos retours  Wink

(au passage désolé si je n'ai pas répondu plus tôt mais je voulais prendre le temps d'une réponse argumentée pour un sujet aussi complexe)




Hector01 a écrit:Tout de même, des technologies exogènes présentes dans notre système solaire poseraient de redoutables problèmes de gestion de la vitesse et donc d'énergie embarquée, de visée dans un système de coordonnées qui devrait intégrer au minimum la dynamique des étoiles dans la galaxie, de décélération et de protection des vaisseaux. Même pour des vols automatiques inhabités.

Mais nous le faisons déjà. Du moins, il n'est pas plus simple de pointer un corps céleste dans notre système (comme Pluton par exemple), qu'une étoile dans un autre (une étoile étant bien plus lumineuse et bien plus facilement localisable). La seule véritable différence pour y arriver, c'est le temps. Puisque nous mêmes avons une vision très anthropomorphique de celui ci. Ce qui fait que nous avons tendance à envisager ce genre de voyages à l'échelle d'une vie, donc le plus bref possible. Mais notre vie ne peut qu'être différente de celle d'autres espèces ailleurs dans l'univers. Puisque la durée de vie moyenne d'un individu, influe forcément sur son comportement et ses choix. Et une espèce qui vivrait des centaines d'années ou plus, ne ferait que peu de cas, de la durée du trajet d'une sonde, ou même du temps de ses propres voyages (si elle même en a la capacité). La vitesse pourrait donc ne pas être pour elle une priorité. Sans parler de la prise en compte d'une vision à très long terme, preuve d'un raisonnement autrement plus intelligent. En clair, la longévité pourrait même ne pas être la cause première à un tel comportement (qui est donc celui de faire le choix d'envoyer des sondes voyager et récupérer de l'information sur des milliers ou des centaines de milliers d'années). D'ailleurs hormis les centaines d'outils que l'être humain a envoyé dans l'espace en quelques dizaines d'années seulement (donc là on imagine ce que ça donnerait dans notre galaxie avec tout un tas d'autres espèces sur des milliers d'années^^), bien nous mêmes l'avons fait avec des sondes comme Pioneer et Voyager. Simplement, ces dernières ne visent pas une étoile en particulier.

Donc en plus des multiples inconnues (longévité des autres espèces, intentions dans le temps, technologies employées etc), nous mêmes avons bien souvent tendance à faire preuve d'un manque flagrant d'objectivité avec cette question. Du moins, à cause de notre propre vision du temps, donc de ce que nous sommes en mesure d'accomplir au cours d'une vie, nous ne concevons ces voyages qu'à des vitesses extraordinaires, qui elles mêmes demanderaient évidemment une quantité d'énergie qui le serait tout autant. Sauf que partir de ce principe là, c'est un véritable biais (comme partir d'ailleurs du principe qu'une espèce technologiquement évoluée ne peut que s'anéantir et disparaitre^^). Car après une simple poussée, et vu que dans l'espace rien ne permet vraiment de la stopper, une sonde pourrait voyager à une vitesse tout à fait raisonnable et ne consommer que l'énergie nécessaire à ses corrections de trajectoire. Et ce type d'outil pourrait voyager sur des durées de temps exceptionnelles, transmettant de temps à autres ses données. Bref, il faut bien avoir conscience que d'autres espèces ailleurs pourraient ne pas avoir les mêmes impératifs de temps que les nôtres. Maintenant, si on s'en remet à certaines affaires impliquant des objets sans cinétique et se déplaçant à des vitesses extrêmes, nous n'avons pas besoin de voyage dans le passé ou entre les dimensions, pour tenter d'expliquer des manoeuvres aussi singulières. Non il existe des hypothèses bien plus probables, même si elles sont encore loin d'être technologiquement réalisables.


Hector01 a écrit:Par conséquent, déployer des dimensions inconnues pour y surfer, voyager dans le temps ou programmer un déplacement efficace sur d'immenses distances interstellaires sont comme des difficultés équivalentes : aussi insurmontables, aussi périlleuses et aussi insolubles les unes que les autres.

Non là c'est très loin d'être la même chose. Puisque actuellement, il nous est impossible de faire voyager un outil dans le temps ou d'une dimension à une autre. Alors que comme je le fais remarquer au dessus, nous pouvons le faire entre 2 corps célestes. De plus, tout nous dit qu'il nous est impossible aujourd'hui, concernant un objet physique macroscopique, d'atteindre une époque passée de notre causalité. Car ce que nous dit notre propre réalité physique, c'est que le passé est toujours présent, et qu'il n'est différent aujourd'hui, qu'il ne l'était finalement hier, que parce que l'entropie à fait son oeuvre. En clair, si nous voulions faire voyager un objet dans le passé, il serait déjà difficile d'évoquer un voyage à proprement parler. Car c'est en fait l'univers, qui devrait rentrer dans une causalité rétrograde, sans que l'objet en soit impacté. C'est à dire que l'univers, dans son intégralité et sa constante expansion (tissu spatial, déplacement de la matière, réactions chimiques etc), devrait faire machine arrière, pour revenir à l'époque désirée. L'objet lui, ayant été écarté du cosmos et n'ayant pas eu à subir cette fantastique causalité inversée, se retrouverait effectivement dans le passé de celui ci. Mais dans une zone où se trouvait la Terre à cette époque. Donc forcément très loin - en tenant compte de la vitesse d'expansion de l'univers et du déplacement des galaxies dans celui ci - de la zone proprement dite dans laquelle se trouvait la Terre en début d'évènement. Donc pourquoi pas... Mais difficile d'envisager qu'une technologie puisse permettre cela (si tant est que l'univers tout entier soit lui même prêt à se plier à un tel évènement^^).

Idem concernant de supposés voyages entre de supposées dimensions. Puisque nous n'avons aucune preuve de leur existence. Et même s'il en existe, nous ne savons pas s'il serait possible de faire traverser un objet de l'une à l'autre. D'ailleurs nous ne savons pas si ce genre de dimension pourrait ou non correspondre à d'autres univers. Car il pourrait exister d'autres dimensions sans aucun lien avec eux et notre besoin de combler des vides. Sans compter que nous ne savons même pas s'il existe d'autres univers... Enfin bon, on voit bien qu'à l'heure actuelle, tout ça est plutôt de l'ordre de la science fiction qu'autre chose. Et que même si des mondes parallèles existent, traverser de l'un à l'autre et savoir où se situer après l'avoir fait, demanderait des connaissances et des capacités, allant bien au delà du simple envoie d'outils dans l'espace. Ce qui n'implique pas que nous n'y soyons pas confrontés. Je veux dire, comme je l'expliquais précédemment, tous les cas de figure sont à envisager. Et il est même possible que les voyages dans le temps et d'une dimension à une autre, fassent partie de notre réalité. Seulement, notre réalité physique nous offre de bonnes indications, sur la probabilité que nous avons à être plus particulièrement confrontés à l'un de ces cas de figure plutôt qu'à un autre. Et nous devons en tenir compte. C'est à dire que si nous pouvons accepter des hypothèses extrêmement limites en terme de faisabilité, il nous faut tout de même privilégier celles qui ne font pas appel à l'inconnu (sinon nous pourrions carrément faire appel à la magie^^). Bref, tant que de nouveaux faits ne viendront pas appuyer les hypothèses voyage dans le passé ou entre de supposées dimensions, les voyages dans l'espace resteront toujours bien plus probables. C'est du moins ce que nous disent les faits.


Hector01 a écrit:Les objets inconnus dont nous parlons ont beaucoup plus de chance d'être des phénomènes locaux, issus de notre environnement immédiat. C'est l'idée la plus économique, la plus simple sur le sujet : si des phénomènes aériens et aquatiques inconnus sont observés ici, c'est que leur origine est ici, soit parce qu'il y sont natifs (indépendants ou liés à la conscience humaine) soit parce que la trame même du réel leur donne la faculté de s'y manifester en revêtant une apparence de technologie exogène.

Et dans ce cas, ce pourrait ne pas être un système de contrôle mais une manifestation dépourvue de toute finalité ou qui l'aurait perdue. Assez proche finalement d'un phénomène naturel sans intention. Tant de moyens technologiques qui seraient déployés pour faire si peu de choses (atterrir très rarement, survoler souvent) ? Cela doit nous interroger. Il y a un côté touristes qui restent dans le bus quand même.

Bien quand je fais allusion au dessus à des hypothèses s'appuyant sur l'inconnu, là on est en plein dedans. Enfin même si on ne peut nier la possibilité que des phénomènes de ce genre existent, nous n'en avons encore jamais relevé trace (ni à ce qui serait d'ailleurs, les traces d'une création paradoxalement objective, simplement due à notre conscience^^). Reste que si un phénomène naturel était capable de telles prouesses, il nous serait quasiment impossible à cerner. Et s'il n'empêcherait pas aux autres espèces de technologiquement nous atteindre, il pourrait sérieusement interférer dans nos tentatives d'en dégager les traces (je ne vois franchement pas ce qu'on pourrait faire face à un phénomène naturel qui chercherait à nous égarer.. par contre je sais que face à des technologies, et plus particulièrement celles qui seraient en capacité de manipuler notre psyché, il y aura toujours moyen de leur imposer des technologies de contre mesure pour les détecter objectivement). C'est donc pour ainsi dire très spéculatif et pas d'une grande aide dans notre quête à appréhender ce phénomène. Qui lui même n'est sûrement pas lié à une seule et même cause d'ailleurs. Enfin, au delà du fait que des espèces pourraient avoir déployé de gros moyens technologiques dans notre système, pour étudier nos réactions, nous influencer etc, il nous est difficile d'en connaitre la véritable importance, comme les véritables raisons. Ainsi nous ne pouvons pas dire que ces technologies font peu de choses. Nous n'en savons rien !

Enfin pour ce qui est du phénomène lui même, il faut bien comprendre que nous n'avons aucune idée de l'ampleur réelle de celui ci. En clair, nous ne connaissons pas exactement le nombre d'affaires pouvant réellement impliquer ce type d'objets et ce que eux mêmes pourraient faire. D'ailleurs si nous voulions aujourd'hui dégager des indications a minima fiables sur eux, il nous faudrait appliquer un filtre extrêmement rigoureux à toutes ces affaires d'ovnis. Et avec un tel tri, leur nombre s'effondrerait considérablement. Au final elles seraient peu nombreuses à remplir les conditions pour franchir un tel filtre. Et avec ça il serait quand même difficile d'en tirer de véritables conclusions. Ce qui nous ramène à mes précédentes réflexions. Pour pouvoir nous prononcer, nous devons récolter des données scientifiquement viables. Sans ça, nous sommes condamnés à nous interroger à partir de données très souvent éparses et bien trop fragiles. Puisque là dessus je suis effectivement d'accord. Nous ne devons pas nous empêcher de nous interroger. Il existe bien assez de faits pour nous permettre de le faire. Car même si nous ne possédons pas l'un de ces objets à étudier, il existe tout de même un certain nombre de traces et preuves, de leur interaction physique dans notre environnement. Bien évidemment, elles peuvent être discutables. Mais sûrement pas au point d'affirmer que nous n'aurions rien, comme j'en entends dire certains. Enfin le fait est que ce sont elles qui nous disent qu'il faut persévérer Wink




Loreline a écrit:Tiko, Je confirme ce que dit Pierre  Wink

Ce que j'aimais dans vos écrit c'est que vous me donniez envie de réfléchir. Ici par exemple la déclaration de M. Vallée: 

"je suis le seul à ne pas savoir ce que sont les ovnis" Il manie l'ironie je pense 
pour ma part, j'ai compris que ses déduction sont le fruit d'un "résumé catalogue raisonné" de toutes les caractéristiques des observations d'ovnis connues et c'est ainsi que je prend la démarche des contributeurs d'Ovnis et Conscience dont l'ouvrage a été impulsé par Jacques Vallée

 Il évoque les témoignages de 2 jeunes gens qui ont observé au loin dans un champ où travaillait leur père, une sphère de lumière blanche avec des faisceaux blanc et rouge qui en descendaient. Après ça, ils retrouveront leur père mort, un trou dans la tête et brûlé sur une grande partie du corps : il me semble que les deux enfants ont bien relaté leur observation nous avons bien là le comportement de la foudre en boule et ses effets

Ceci dit, n'oublions pas que Jacques vallée est un vieux monsieur débarrassé des contraintes de la vie courante et des impératifs de l'égo et comme beaucoup de personnes de cet âge il n'a plus rien à perdre et n'hésite plus à livrer le fond de sa pensée

Parlons-en du  système de contrôle : il est tiré tout droit de la Bible et on ne peut pas échapper à sa culture or la Bible coiffe ne l'oublions pas les grandes religions dominantes actuelles notamment aux USA   où le président prête serment sur la Bible

Or en faisant simple quel  est le socle du livre sacré : Un être a mis une partie de l'Humanité dans un enclos d'où elle s'est échappée, son fils (issue également d'une humaine ) est venu la remettre dans le droit chemin......

Pour couronner le tout, l'apocalypse dont on nous parle tant sous une forme ou une autre dans sa version sinistre erronée  devrait (selon les dires) se produire en l'an 2000 après J.C . Or le terme apocalypse (latin ecclésiastique apocalypsis, du grec apokalupsis, signifie   révélation  et pour peu que M. Vallée ait lu l'apocalypse de St Jean, sa démarche au cours de sa longue vie est tout à fait compréhensible. 

Mais visiblement, il a su s'en dégager en se posant des questions sur les matériaux retrouvés qui mettent à mal la toute puissance de ces ovnis .......il ouvre ainsi la porte avec toute son influence à "autre chose"

Alors là je suis en total accord avec vous ! Je pense même que si J.Vallée a fui la France et rejoint les USA, c'est parce que là bas, les gens sont bien plus libres de prendre de telles positions. Il était donc libre de développer sa théorie, sans avoir trop de contradicteurs face à lui. Ce qui n'aurait pas été le cas en France. Donc c'est super pour lui, il a fait ce qui lui plaisait. Le problème, c'est que la réflexion ne se conçoit pas sans contradiction. Ce qui veut dire que pour progresser, surtout quand il s'agit de comprendre un phénomène de ce genre, il faut des gens qui vous prennent en défaut et qui vous forcent à vous remettre en question. Sans ça, c'est biais de confirmation, raccourcis, amalgames et etc.

Seulement J.Vallée n'a jamais aimé être contredit. Encore maintenant, il a bien du mal à le supporter. On voit bien pourtant que certains contre arguments permettent réellement de faire avancer les choses (moi même j'en apporte de sérieux au dessus). Mais il n'a jamais vraiment voulu s'y confronter et a plutôt cherché des gens lui permettant de corroborer sa théorie. C'est pour ça que je me dis qu'il n'a jamais vraiment cherché à comprendre ce phénomène. Ou il l'a peut être fait au début. Mais une fois que sa conviction était faite, et que comme vous le dites elle collait plutôt pas mal avec celle d'un créateur, il n'a pas essayé de s'en démarquer ou même de la mettre à l'épreuve. Cela parait être son choix et ce n'est bien sûr que mon avis. Mais peut être que vous avez raison, l'étude de ces matériaux pourrait l'aider à changer quelque peu de cap... Et moi même je l'espère. Sauf que dans cette dernière interview, il continue à mettre en avant son système de contrôle. Donc nous verrons bien comment tout ça évoluera...

Je veux dire aussi autre chose, c'est qu'après être passé de temps en temps sur le forum et vous avoir quelques fois lu ces dernières années, que je trouve votre approche du phénomène de plus en plus solide et votre point de vue de plus en plus lucide. Vous m'avez donné l'impression de sortir progressivement de la quête des fées, pour rentrer dans une véritable quête des faits^^ Alors après ce serait très prétentieux de dire que votre approche ressemble aujourd'hui à la mienne. Mais je sais ce que cela coûte réellement. Car cette démarche qui consiste à essayer de se débarrasser de toutes ses convictions, pour ne s'en tenir qu'à l'objectivité des faits, c'est un cheminement long et fastidieux. Et inévitablement, quand on fait le choix d'une telle méthode, les rêves finissent quelque peu par s'évanouir. D'ailleurs au départ c'est très perturbant. Cependant les faits amènent d'autres réflexions, qui elles mêmes amènent d'autres part de rêves, et ainsi de suite... Bref, c'est un chemin sans fin, qui permet peu à peu de cerner la réalité dite objective, et qui s'il ferme nombre de portes, en ouvre beaucoup d'autres  oui

_______________________________________
Ne croire en rien et être ouvert à tout !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum