Marque-page social
Marque-page social yahoo  Marque-page social google      

Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Que cache le passé et les anciennes civilisations ?Aujourd'hui à 09:34martin[Speculations] vol mh370 intriguantAujourd'hui à 06:16Yvon CédricAnalyse statistique en France métropolitaineAujourd'hui à 01:20anakinneo2018 Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatialeAujourd'hui à 00:24TikoLe Feu des MagiciensHier à 23:23TikoVidéo d'un phénomène non identifiéHier à 23:06Jamal2018 avec ODH Tv Hier à 22:36Nanou TiQuand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesHier à 21:16Polyèdre57Le Rapport Cometa dans la BOX Ciné de Février!Hier à 20:35Pierre.BProjet interview de Jérôme HuckHier à 18:16Polyèdre57STAR WARS : Projet d'un Tuto pour fabriquer son sabre laserDim 18 Fév 2018, 21:49mac.nivolsPourquoi les Ovni s'interessent-ils au Nucléaire?Dim 18 Fév 2018, 15:57Guillaume84[Sujet Unique pour les Membres] Problèmes constatés sur le forumSam 17 Fév 2018, 22:40elisaliseA propos de l'indiscernabilité OVNI/OVISam 17 Fév 2018, 20:02tonytutchNelson Monfort raconte son observation ovniSam 17 Fév 2018, 17:52Polyèdre57Les cas UFO découverts par les militaires ou la policeSam 17 Fév 2018, 14:32Nanou TiPrésentationVen 16 Fév 2018, 17:51LorelineLancement de Falcon Heavy Ven 16 Fév 2018, 17:33killkuterle mystère des pyramides Ven 16 Fév 2018, 17:30killkuterbonjour à tousVen 16 Fév 2018, 12:18LorelineQue se passerait-il en cas de contact officiel ou de divulgation?Jeu 15 Fév 2018, 18:23Polyèdre57Bruit étrange en Bretagne ( Gourin, Moelan sur mer , Quimper, Huelgoat, Carhaix.. Jeu 15 Fév 2018, 13:40martinProjet: Atterrissage devant une école au Zimbabwe (1994)Jeu 15 Fév 2018, 12:36Polyèdre57Ovni: Les témoins en live !Mer 14 Fév 2018, 19:40HocineL'affaire de Cergy-Pontoise (1979)Mer 14 Fév 2018, 12:40Polyèdre57présentationsMer 14 Fév 2018, 08:04LorelineLes ovnis sont-ils des engins, prototypes militaires secrets?Mar 13 Fév 2018, 20:17TikoLes OMNI...Mar 13 Fév 2018, 13:04Alain.MConférence de Jean-Pierre Petit et de Robert SalasMar 13 Fév 2018, 01:30Alain.MArticle de Libération: "L’année 1947 marque le début de la guerre froide et des soucoupes volantes"Lun 12 Fév 2018, 22:55Polyèdre57Anomalies Lunaires & LROC QuickMapLun 12 Fév 2018, 21:55Olivier21Conférence de Maurice Ducasse le cas d'HarravilliersLun 12 Fév 2018, 17:39LorelineBonjour aux amoureux de la véritéLun 12 Fév 2018, 17:16Polyèdre57Vidéo énigmatiqueLun 12 Fév 2018, 17:13Polyèdre57Anomalies LunairesLun 12 Fév 2018, 14:52LorelineQui connait le devenir du magazine "lumieres dans la nuit" ?Lun 12 Fév 2018, 13:50Spica.571975: le /07 à 1h du matin - - Ovnis à Monthion -Savoie (dép.73)Lun 12 Fév 2018, 11:19Guillaume842016: le 07/02 à 23h05 - Lumière étrange dans le ciel - Ovnis à DAROIS - Côte-d'Or (dép.21)Dim 11 Fév 2018, 22:58TikoOpération FriponDim 11 Fév 2018, 10:55Polyèdre572010: Le 06/10 Témoignage ovni triangulaire centrale de Golfech Sam 10 Fév 2018, 21:19Nanou TiHomo NauticusSam 10 Fév 2018, 16:18Polyèdre57EDF et les OVNISSam 10 Fév 2018, 15:18Polyèdre57Provence-Alpes-Côte d'Azur: les membres de cette régionSam 10 Fév 2018, 11:43Polyèdre57Les Belges du forumSam 10 Fév 2018, 10:50AndromaqueSoirée de l'Ufologie de Février 2018 avec ODHTvVen 09 Fév 2018, 22:31Lorelineufo hunterVen 09 Fév 2018, 21:55LorelineLes enlèvements extraterrestres que peut-on en penser? (étude)Jeu 08 Fév 2018, 15:41Hector01Présentation nouveau membreJeu 08 Fév 2018, 11:18LorelineFusées et MissilesJeu 08 Fév 2018, 05:03Alain.MConférence Thierry Gaulin à NimesMer 07 Fév 2018, 00:24Polyèdre57Construction d'un dossier sur les ovnis triangulairesMar 06 Fév 2018, 18:00Polyèdre57Je me Présente!Mar 06 Fév 2018, 17:50Polyèdre57Omniprésence E-T dans les médiasMar 06 Fév 2018, 00:24Polyèdre572018: le 11/01 à 1h33 - Lumière étrange dans le ciel - Ovnis à Fontcouverte -Aude (dép.11Lun 05 Fév 2018, 23:38TikoPensez-vous que des extraterrestres sont déjà parmi nous ?Lun 05 Fév 2018, 23:26anakinneo2018: le / à - - Ovnis à Monthion -Savoie (dép.73)Lun 05 Fév 2018, 20:19Polyèdre57[Topic unique] Le robot Curiosity sur Mars Lun 05 Fév 2018, 17:47Loreline1970: le /06 à 13h00 - sphère de couleur cuivrée - Ovnis à Merlebach -Moselle (dép.57)Lun 05 Fév 2018, 17:31Polyèdre571974: le 17/06 à 23h - OVNI en forme de losange - Ovnis à Merlebach -Moselle (dép.57)Lun 05 Fév 2018, 17:27Polyèdre57Pourquoi s'informer est-il si compliqué ?Dim 04 Fév 2018, 23:40anakinneo2018
Menu du Site










Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
irvingquester
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 53
Nombre de messages : 1249
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

Ovnis Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Ven 19 Jan 2018, 05:49
Réputation du message : 100% (1 vote)
Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

De nouvelles expériences de physique quantique effectuées par deux équipes différentes et publiées dans la revue Nature ont permis pour la première fois d'observer indirectement, un objet 4D grâce à son  "ombre" projetée dans notre espace 3D.

Un objet 3D a une ombre en 2D (si elle est projetée sur un plan). Pour un objet 4D, son ombre est en 3D (si elle est projetée dans un espace 3D possédant certaines propriétés topologiques)...

Je reposte ici l'excellente vidéo avec Carl Sagan qui tente de vulgariser cette notion complexe.
Comme je l'indiquais dans un autre fil, certaines classes d'ovnis pourraient être des manifestations en provenance d'une quatrième dimension spatiale. Un ovni pourrait être la projection visible (l'ombre 3D) d'un objet (4D) que nous sommes parfaitement incapable de voir dans sa totalité. 

On spécule certes, mais de moins en moins je dirais. C'est que ces expériences pourraient accréditer un jour cette hypothèse.

Un très grand nombre des caractéristiques observées lors d'une observation d'ovni pourraient être expliquées grâce à cette quatrième dimension (apparition ex nihilo, disparition sur place, mouvements "impossibles",...).

La quatrième dimension pourrait aussi "expliquer" l'origine de l'énergie de certains phénomènes à la Hessdalen.

Il reste à essayer de comprendre ce que pourrait être un objet 4D... Et ''qui'' pourrait "se cacher" dans cette dimension ?

Ici: https://sciencepost.fr/2018/01/experiences-montrent-effets-dune-quatrieme-dimension-spatiale


Cordialement,

Julien
avatar
Tiko
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 1704
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Ven 19 Jan 2018, 14:25
Réputation du message : 100% (1 vote)
Salut

C'est super compliqué à comprendre triste-pleure  

Par contre, ils prennent l'exemple d'une ombre projetée, alors que par elle même, une ombre n'existe pas. Puisque c'est la différence d'éclairage de la matière autour, qui la fait apparaitre. Mais bon, ce doit être une analogie (quoiqu'ils utilisent quand même des photons pour l'expérience^^).


Nature a écrit:Lorsqu'un gaz d'électrons bidimensionnel (2D) est placé dans un champ magnétique perpendiculaire, sa conductance transversale dans le plan devient quantifiée;  ceci est connu comme l'effet Hall quantique

Mais à quel moment on atteint une échelle 2D... Ils isolent une couche d'électrons uniques ? Ça laisserait donc entendre qu'il n'y aurait pas plus petit que l'électron...

Enfin ils auraient produit cet effet Hall quantique en 4 dimensions (par le positionnement de ces couches d'électrons sûrement) et auraient observé une hyperdimension à l'intérieur ?


Vraiment, c'est incompréhensible ! Ou je n'arrive pas à m'imaginer le monde comme eux rire



Il n'empêche qu'on ne peut éliminer l'idée d'une dimension cachée (ou même de plusieurs). donc effectivement, certains de ces objets pourraient utiliser cette ou ces dimensions là, pour se déplacer. Et comme tu le dis Julien, ça coïnciderait bien avec certaines observations.

_______________________________________
Si croire peut aider, douter peut aider à croire "sans douter".

Pour info :
Quand j'exprime mes idées persos, j'écris en noir
Quand j'avertis, j'écris en vert
Quand je modère, j'écris en rouge
Louis591
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 48
Nombre de messages : 560
Inscription : 15/06/2010
Localisation : Nord
Emploi : Juridique
Passions : Plusieurs.
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Dim 21 Jan 2018, 13:57
Bonjour,

Cela pourrait expliquer pourquoi l'on ne comprend pas ce que sont certaines observations dans l'hypothèse ou un "objet" semble probable.

Intéressant.
Cordialement.
Louis.
avatar
Alain.M
Analyste Observations
Analyste Observations


Masculin Age : 7
Nombre de messages : 2010
Inscription : 19/10/2009
Localisation : Jupiter
Emploi : Réalisation, infographie, et design sonore
Passions : Création, bidouille, et paranormal
Règlement : Espèces

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Dim 21 Jan 2018, 17:09
@Tiko a écrit:Il n'empêche qu'on ne peut éliminer l'idée d'une dimension cachée (ou même de plusieurs).

Tu veux dire que les gens de la 4ème dimension ne pourraient pas voir les choses de la 5ème ? (ou bien ils pourraient les percevoir comme des OVNI ^^)

Et si le nombre de dimensions était infini...

(Spéculation sans intention de nuire)

(Un film fun : Les Aventures de Buckaroo Banzaï à travers la 8e dimension)

A.
avatar
Nanou Ti
Passionné
Passionné


Féminin Age : 48
Nombre de messages : 148
Inscription : 20/09/2017
Localisation : Eysines
Emploi : Assistance de direction de service social
Passions : Ufologie, sciences
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Dim 21 Jan 2018, 19:08


Il reste à essayer de comprendre ce que pourrait être un objet 4D... Et ''qui'' pourrait "se cacher" dans cette dimension ?

Bonsoir Irving

Je viens de comprendre pourquoi certaines personnes croient en la théorie de la Terre plate. Ils ont dû perdre une dimension au passage.... thr

Trêve de plaisanterie, dans un monde plat, les êtres bidimensionnels qui y vivent ne peuvent pas penser à des objets tridimensionnels, ils ne peuvent pas voir un cube, un tétraèdre...

Dans un monde tridimensionnel comment percevoir correctement un objet quadridimensionnel? Correctement, car en fait, on le percevra, à minima, sur les trois dimensions que nous sommes aptes à percevoir. 

J'aime bien imaginer que l'explication de ces observations et de leurs cinématiques réside dans une histoire de dimensions supplémentaires auxquelles nous n'avons pas accès et que c'est pourquoi nous avons du mal à comprendre et à prouver le phénomène.
 
Reste à savoir, en effet,  ce qu'il y aurait de plus dans cette dimension supplémentaire....  en 3D nous avons la capacité d'évoluer de bas en haut, de droite à gauche, d'avant en arrière... dans la quatrième dimension, il y aurait quoi de plus? Est-ce possible de l'objectiver? 
Ce supplément de dimension se limite t-il à une question d'ordre géométrique, mathématique ou se situe t-elle à un autre niveau, plus subjectif?


Dernière édition par Nanou Ti le Lun 22 Jan 2018, 07:24, édité 1 fois
avatar
Alain.M
Analyste Observations
Analyste Observations


Masculin Age : 7
Nombre de messages : 2010
Inscription : 19/10/2009
Localisation : Jupiter
Emploi : Réalisation, infographie, et design sonore
Passions : Création, bidouille, et paranormal
Règlement : Espèces

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Dim 21 Jan 2018, 20:06
Réputation du message : 100% (1 vote)
Côté mathématiques :

Ana et Kata

A.
avatar
Nanou Ti
Passionné
Passionné


Féminin Age : 48
Nombre de messages : 148
Inscription : 20/09/2017
Localisation : Eysines
Emploi : Assistance de direction de service social
Passions : Ufologie, sciences
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Dim 21 Jan 2018, 21:51
@Alain.M a écrit:Côté mathématiques :

Ana et Kata

A.
 


Bonsoir Alain. M

Merci! pour le lien... Difficile d'intégrer ce difficile concept mathématique très abstrait pour moi.....
Je vois à peu près... Mais pas complètement. Je crois que je suis restée sur la 3D 1/2 on va dire.  

Je suis les conseils donné dans l'article "Comme pour tout concept mathématique un peu abstrait, il faut du temps pour l'apprivoiser et apprendre à le manipuler naturellement. Laissez tout ça mûrir dans votre cerveau et soyez tranquille, ça va venir."

Je laisse mûrir tout ça dans mon cerveau, car là, c'est plus "cata" que ana pour le moment... je dirais!
avatar
Nanou Ti
Passionné
Passionné


Féminin Age : 48
Nombre de messages : 148
Inscription : 20/09/2017
Localisation : Eysines
Emploi : Assistance de direction de service social
Passions : Ufologie, sciences
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Lun 22 Jan 2018, 07:58
Réputation du message : 100% (1 vote)
J'ai trouvé ici une explication très visuelle de ce concept mathématique qui m'aide à le comprendre...

Intéressants ces épisodes.

avatar
Polyèdre57
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur


Masculin Age : 47
Nombre de messages : 5479
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement
http://ovnipanlorraine.blogspot.fr/

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Lun 22 Jan 2018, 11:08
Encore heureux, nous avons échappés au tore (Thrive)  uy

@+

_______________________________________
ASPICIS UMBRA FUGAX NOSTRAS UT TEMPERET ORAS UMBRAS UMBRA REGIT PULIUS ET UMBRA SUMUS.
Traduction : "Vois comment l'ombre fuyante indique les heures, l'ombre régit les heures, nous ne sommes que poussières et ombres".

Carte Google Maps PAN/OVNI en Lorraine, Alsace, Sarre, Luxembourg et Sud Belgique

Blog OVNI/PAN Lorraine
avatar
Nanou Ti
Passionné
Passionné


Féminin Age : 48
Nombre de messages : 148
Inscription : 20/09/2017
Localisation : Eysines
Emploi : Assistance de direction de service social
Passions : Ufologie, sciences
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Lun 22 Jan 2018, 20:33
@Polyèdre57 a écrit:Encore heureux, nous avons échappés au tore (Thrive)  uy

@+

Poly : Ne pas mélanger les torchons et les serviettes tu feras....  Very Happy

@ Alain M    @ Irvingquester

Je n’ai pas besoin de préciser que sur ce sujet nous sommes dans la stricte spéculation ;-)

Bon, pour  l’Ana et le Kata ok !  C’est le chemin pour passer d’une dimension à une autre en rajoutant des coordonnées supplémentaires pour passer les différentes dimensions supérieures (si j’ai bien compris) …. Mais là,  nous sommes dans un concept mathématique pur et compliqué qui  n’est pas une propriété physique mesurable et difficilement applicable….

En admettant qu’un être puisse passer de la 3D à la 4D en trouvant une direction indépendante et perpendiculaire aux 3 autres dimensions…  ça changera quoi pour lui de se trouver en 4D tout d’un coup ? Il sera constitué à l’identique,  ou pas ? Est-ce que sa  vision binoculaire à la base lui permettra quand même  de voir les 4 faces d’un cube en même temps ? Est-ce que le fait de changer de plan, parce que,  en fait,  on peut parler de plan, propulserait  automatiquement celui venu du plan inférieur dans les mêmes conditions que ceux vivants sur ce plan là ?

Mais là sont mes propres questions relatives, certainement,  à un manque de compréhension du concept lui-même…
Le passage du plan supérieur en direction du plan inférieur,  je vois bien le petit plus, mais l’inverse ne m’est pas évident.

Pourtant, je peux, sur la base de cette théorie mathématique, très intéressante et stimulante, et considérant qu’elle puisse être réelle, me demander, si, des êtres venus d’un plan supérieur,  n’auraient pas la faculté d’interférer avec notre propre réalité (certains témoignages pourraient faire penser à cela) et Cf ce que peut voir un être 3D par rapport à un être 2D.....   et que le témoin, à partir de sa propre réalité, ne pourrait pas percevoir toute la « dimension » (c’est le cas de le dire) de ce que peut être, en vérité cet « intrus »……


Vaste question....
DANIEL9
Participation appréciable
Participation appréciable


Masculin Age : 66
Nombre de messages : 21
Inscription : 23/11/2014
Localisation : seine maritime
Emploi : retraité
Passions : pêche marche ovni
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Lun 22 Jan 2018, 23:41
j'imagine qu'il y a plusieurs dimensions et que la dernière c'est dieu le créateur de toutes choses.
avatar
Tiko
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 1704
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Mar 23 Jan 2018, 05:01

Mais comment saurait il qu'il n'existe pas une autre dimension derrière lui rire

(même si on trouve d'autres dimensions, ça ne prouvera pas que dieu existe)



@Alain.M a écrit:Tu veux dire que les gens de la 4ème dimension ne pourraient pas voir les choses de la 5ème ? (ou bien ils pourraient les percevoir comme des OVNI ^^)

Ceux faisant partie d'autres dimensions pourraient avoir trouvés le moyen de traverser ou de seulement apparaitre... Mais comme le dit Nanou Ti, on spécule grandement^^


@Alain.M a écrit:Et si le nombre de dimensions était infini...

Le nombre d'observations pourraient l'être aussi...



PS: Le concept de dimensions parallèles est très flou et c'est un peu prenage de tête. Mais on peut imaginer une ou plusieurs dimensions, ne servant que les lois de notre univers pour son bon fonctionnement (là pas de supputations de petits bonhommes passant de l'une à l'autre). Et c'est plutôt comme cela qu'il faudrait les voir actuellement.

_______________________________________
Si croire peut aider, douter peut aider à croire "sans douter".

Pour info :
Quand j'exprime mes idées persos, j'écris en noir
Quand j'avertis, j'écris en vert
Quand je modère, j'écris en rouge
avatar
irvingquester
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 53
Nombre de messages : 1249
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Mer 24 Jan 2018, 18:07
Bonsoir Nanou Ti,
@Nanou Ti a écrit:Je viens de comprendre pourquoi certaines personnes croient en la théorie de la Terre plate. Ils ont dû perdre une dimension au passage.... thr
LOL. Mais ces gens-là ne sont pas pires que ceux qui pensent (sans aucune preuve) que Frégnale jouait au frisbee ou que les Trent s'amusaient au yo-yo rétroviseur... ou qui ferment les yeux sur les aspects objectifs qui se dégagent du phénomène ovni. Ceux-là, ils n'ont jamais eu la dimension que l'on retrouve chez les gens ouverts d'esprit. uy

Et puis je rappelle qu'un partisan de la ''théorie'' de la Terre plate, c'est aussi et surtout un ... (pseudo)sceptique qui ne croit pas (malgré les preuves) à la rotondité de la Terre... uy

Trêve de plaisanterie, dans un monde plat, les êtres bidimensionnels qui y vivent ne peuvent pas penser à des objets tridimensionnels, ils ne peuvent pas voir un cube, un tétraèdre...
Dans un monde tridimensionnel comment percevoir correctement un objet quadridimensionnel? Correctement, car en fait, on le percevra, à minima, sur les trois dimensions que nous sommes aptes à percevoir. 
En fait, il faut faire attention à ce qu'on trouve sur internet. Un hypercube ou une hypersphère sont des objets mathématiques (qui pourraient avoir 4,5,...n dimensions). Leurs représentations géométriques sont tout simplement impossibles.

Certains pensent être en mesure d'imaginer l'objet 4D en prenant l'exemple sur la perspective (image 2D, d'une scène 3D). C'est très bien. Mais pour ce faire, la meilleure façon de s'en approcher serait d'utiliser un hologramme 3D ou un dispositif de vision virtuelle comme ici:

Si on veut jouer sur la perspective d'une scène 4D perçue en 3D pour espérer vraiment ''percevoir'' la 4D, on ne doit pas la regarder sur un support 2D...

Mais même après ça, il reste que nous sommes très très probablement très loin de la réalité. Car ce genre de simulations suppose que l'objet mathématique 4D correspond à un objet ''solide'' fait de matière, matière qui existerait aussi dans la 4ème dimension sous la même forme. Donc, on suppose allègrement que cette dimension spatiale contiendrait des atomes ou des molécules suivant les mêmes lois physiques que les nôtres... On suppose aussi gratuitement que la topologie, la métrique et les propriétés géodésiques (voir géométrie riemannienne) de cet espace (engendré par une 4ème dimension spatiale) seraient similaires aux nôtres (géométrie essentiellement euclidienne)...

Une quatrième dimension spatiale pourrait être de nature totalement différente (géométrie non-euclidienne, lois physiques, nature des ''objets'' ou de la ''matière'',...) et un possible objet 4D (qui pourrait avoir 3 dimensions chez nous et une autre dans la quatrième) serait très probablement très éloigné de ces simulations utilisant encore une fois de simples (et en même temps très beaux) objets mathématiques.

J'aime bien imaginer que l'explication de ces observations et de leurs cinématiques réside dans une histoire de dimensions supplémentaires auxquelles nous n'avons pas accès et que c'est pourquoi nous avons du mal à comprendre et à prouver le phénomène.
Ce qui est certain, c'est qu'une quatrième dimension pourrait parfaitement expliquer les comportements inhabituels de ces objets. La vidéo de Carl Sagan le montre parfaitement.

Reste à savoir, en effet,  ce qu'il y aurait de plus dans cette dimension supplémentaire....  en 3D nous avons la capacité d'évoluer de bas en haut, de droite à gauche, d'avant en arrière... dans la quatrième dimension, il y aurait quoi de plus? Est-ce possible de l'objectiver? 
Ce supplément de dimension se limite t-il à une question d'ordre géométrique, mathématique ou se situe t-elle à un autre niveau, plus subjectif?
La lecture des livres de physiciens-philosophes comme Bernard d'Espagnat permet de comprendre définitivement une chose: Notre réel est voilé. En fait, les atomes et les particules que nous percevons comme des entités autonomes pourraient être tout à fait autre chose quand on les ''regarde'' à partir d'une autre dimension... Nous sommes un peu comme des poissons rouges dans un bocal déformant la perception du monde externe et qui aimeraient connaître le titre du film qui passe au cinéma du coin... uy

Certains scientifiques et non des moindres pensent de plus en plus que la conscience (ou son véritable support ou médium) pourrait résider dans une dimension qui nous serait habituellement inaccessible.

Je pourrais en parler des heures et des heures mais plusieurs questions en PQ pourraient parfaitement être expliquées grâce à des dimensions supplémentaires (voir par exemple: la théorie des cordes, théorie mathématiquement valide mais qui sera très difficile à valider expérimentalement).

Mais ce qui est encore plus impressionnant, c'est la possibilité d'expliquer la quasi-totalité des phénomènes paranormaux (si on accepte un instant leur réalité).

Ce qui semble certain, c'est que l'information semble vouloir circuler (et plutôt allègrement) en dehors des passages cloutés établis par la science matérialiste. Et elle semble prendre un malin plaisir à vouloir emprunter des ''raccourcis''.

Cordialement!

Julien
avatar
irvingquester
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 53
Nombre de messages : 1249
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Jeu 25 Jan 2018, 17:19
Bonjour Nanou Ti,

Tiko (merci à lui!) a posté dans un autre fil cette vidéo qui est directement en lien avec le sujet du présent fil.





Cordialement!

Julien
avatar
Nanou Ti
Passionné
Passionné


Féminin Age : 48
Nombre de messages : 148
Inscription : 20/09/2017
Localisation : Eysines
Emploi : Assistance de direction de service social
Passions : Ufologie, sciences
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Jeu 25 Jan 2018, 20:18
Bonsoir Irving

Ok pour la vidéo de Tiko que je salue au passage.  Je vais regarder ça, mais il me semble l'avoir déjà vue. 

Allez comme pour un vrai Mangas japonais,  je commence par la fin…. 

 Ce qui semble certain, c'est que l'information semble vouloir circuler (et plutôt allègrement) en dehors des passages cloutés établis par la science matérialiste et emprunter des ''raccourcis''.

 Certains scientifiques et non des moindres pensent de plus en plus que la conscience (ou son véritable support ou médium) pourrait résider dans une dimension qui nous serait habituellement inaccessible. 


J’aime bien imaginer que la réalité du monde et de ceux qui le constituent (c’est la faute à l’intrication quantique, de la fameuse  synchronicité  évoquée par  K. Jung…) soit le fait d’un échange d’informations qui circulent, harmonisées entre elles. On peut imaginer sans mal que l’information puisse circuler sur plusieurs plans, entre plusieurs plans, par le biais de différentes « vibrations »…. 

« La lecture des livres de physiciens-philosophes comme Bernard d'Espagnat permet de comprendre définitivement une chose: Notre réel est voilé. En fait, les atomes et les particules que nous percevons comme des entités autonomes pourraient être tout à fait autre chose quand on les ''regarde'' à partir d'une autre dimension... Nous sommes un peu comme des poissons rouges dans un bocal qui déforme la perception du monde externe et qui aimeraient connaître le titre du film qui passe au cinéma du coin... »
Là je serais tentée de citer l’allégorie de la caverne de Platon qui peut s’y référer d’une certaine manière….. ;-)

Ce qui est certain, c'est qu'une quatrième dimension pourrait parfaitement expliquer les comportements inhabituels de ces objets. La vidéo de Carl Sagan le montre parfaitement.
Oui, c’est vrai, je suis d’accord. Je pressens d’ailleurs,  plus que je n’en suis convaincue par l’analyse, qu’effectivement, il y a une question (que je qualifierais pour l’occasion) de métaphysique. Cela est lié à une « expérience d’observation, très très particulière, qui m’a occasionné pendant un certain temps des « effets collatéraux »  

Mais ce qui est encore plus impressionnant, c'est la possibilité d'expliquer la quasi-totalité des phénomènes paranormaux (si on accepte un instant leur réalité).

C’est pour moi certain, suite à mon expérience ci-dessus évoquée….  Bon, attention toutefois à placer le curseur au bon endroit. Il y a pléthore de choses qui relèvent plus du « par anormal » (néologisme made in Nanou) que du paranormal. Beaucoup de « manifestations paranormales » sont liées à l’économie psychique de l’individu (psychose, hystérie, mythomanie….). Le « paranormal » normal (lol)  est simple, pas spectaculaire, presque banal en fait ;-)

Donc, on suppose allègrement que cette dimension spatiale contiendrait des atomes ou des molécules suivant les mêmes lois physiques que les nôtres... On suppose aussi que la topologie et les propriétés géodésiques (voir géométrie riemannienne) de cet espace (engendré par une 4ème dimension spatiale) seraient similaires aux nôtres...

Une quatrième dimension spatiale pourrait être de nature totalement différente et un possible objet 4D (qui pourrait avoir 3 dimensions chez nous et une autre dans la quatrième) est très probablement très éloigné de ses simulations utilisant encore une fois de simples (et en même temps très beaux) objets mathématiques

Dans ces remarques, je vois bien toute la difficulté que j’ai à percevoir de façon analytique cette 4ème dimension. Alors que je n’ai aucun  mal à la saisir par d’autres biais. Mon éternelle réticence aux mathématiques, sans doute….

LOL. Mais ces gens-là ne sont pas pires que ceux qui pensent (sans aucune preuve) que Frégnale jouait au frisbee ou que les Trent s'amusaient au yo-yo rétroviseur... ou qui ferment les yeux sur les aspects objectifs qui se dégagent du phénomène ovni. Ceux-là, ils n'ont jamais eu la dimension que l'on retrouve chez les gens ouverts d'esprit. 
Et puis je rappelle qu'un partisan de la ''théorie'' de la Terre plate, c'est aussi et surtout un ... (pseudo)sceptique qui ne croit pas (malgré les preuves) à la rotondité de la Terre... 

Tu ne perds aucune occasion pour tacler les sceptiques…. Je t’ai donné là le moyen de te défouler un peu. Bravo pour le lien entre « platiste » qui sont des (pseudo)sceptiques et qui ne croient pas malgré les preuves. Bah oui, parfois le scepticisme est une forme de dogme, en fait, quand il est incapable d’objectivité. Je suis d’accord. 
avatar
irvingquester
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 53
Nombre de messages : 1249
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Ven 26 Jan 2018, 16:57
Bonjour Nanou Ti,
@Nanou Ti a écrit:Le « paranormal » normal (lol)  est simple, pas spectaculaire, presque banal en fait
Je partage aussi ce point de vue. Par contre, il peut être bourré de sens et chargé de signification pour le ''témoin''.

Bien cordialement ! Wink

Julien




avatar
Nanou Ti
Passionné
Passionné


Féminin Age : 48
Nombre de messages : 148
Inscription : 20/09/2017
Localisation : Eysines
Emploi : Assistance de direction de service social
Passions : Ufologie, sciences
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Sam 27 Jan 2018, 13:50
Réputation du message : 100% (1 vote)
Bonjour Irving

Par contre, il peut être bourré de sens et chargé de signification pour le ''témoin''.

C'est ça. C'est bien pour cela que je disais qu'il n'y avait rien de spectaculaire dans les manifestations paranormales. Tout est en subtilité, messages codés, détectables par les personnes ayant une perception supplémentaire par rapport au cinq sens que l'humain utilise au quotidien. C'est pour cela que l'on parle de "sixième sens"....
Pour le spectaculaire, je crois qu'il faut se tourner vers l'explication du "désordre psychique pathologique", ou vers celui induit par des substances chimiques telles que l'Ayahuasca ou toutes les substances psychotropes du même genre. 

Les chamans, drogués et/ou psychotiques ne nous ont toujours pas expliqué, démontré, prouvé, quoi que ce soit en matière de vie exogène intra ou extra dimensionnelle....

Une petite question/remarque au passage. Cette 4ème dimension semble exempte de son.... elle est uniquement visuelle, ou communicante par télépathie..... cela ne prouve t-il pas que l'accès à cette "réalité" est purement d'ordre perceptif, sensoriel, psychique? 

Très cordialement
A plus tard Julien ;-)
avatar
irvingquester
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 53
Nombre de messages : 1249
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Dim 28 Jan 2018, 19:01
Bonjour Nanou Ti,
@Nanou Ti a écrit:C'est ça. C'est bien pour cela que je disais qu'il n'y avait rien de spectaculaire dans les manifestations paranormales. Tout est en subtilité, messages codés, détectables par les personnes ayant une perception supplémentaire par rapport au cinq sens que l'humain utilise au quotidien. C'est pour cela que l'on parle de "sixième sens"...

Je pense que ces expériences sont loin d'être uniquement réservées à une certaine ''classe''. Nous avons tous été témoins un jour ou un autre de ces synchronicités ou bizarreries qu'on attribue habituellement au hasard.
 
Sauf qu'il est évident aujourd'hui que les simples lois du hasard ne peuvent pas expliquer la récurrence de ces phénomènes ni celle de leur signification extrêmement troublante pour le témoin. C'est ce qui a poussé de très grands physiciens qu'on ne pense pas du tout retrouver dans ces sujets à les prendre au sérieux. Et on compte parmi ceux-ci des prix Nobel. Je peux citer l'exemple connu de W. Pauli qui a été tellement choqué par ces récurrences qu'il a fini par s'allier avec C. Jung pour tenter de comprendre ce lien ''invisible'' ou ce sixième sens qui existerait entre notre monde physique, la conscience et cet ''ailleurs''.
  
Par ailleurs, ces expériences peuvent être beaucoup plus fréquentes dans certaines familles. Et je constate que ceux qui vivent ces expériences de façon récurrente n'en parlent jamais ou très rarement.

Pour le spectaculaire, je crois qu'il faut se tourner vers l'explication du "désordre psychique pathologique", ou vers celui induit par des substances chimiques telles que l'Ayahuasca ou toutes les substances psychotropes du même genre. 
Les chamans, drogués et/ou psychotiques ne nous ont toujours pas expliqué, démontré, prouvé, quoi que ce soit en matière de vie exogène intra ou extra dimensionnelle....
Le sujet est extrêmement vaste et la littérature sérieuse (très éloignée du débat débile que les sceptiques professionnels ou du dimanche aiment entretenir pour pouvoir exister) est très intéressante. Les NDE sont par exemple très loin d'être de simples hallucinations.
D'ailleurs, l'étude sérieuse des hallucinations peut réserver de véritables surprises dans ce domaine.
Voici par exemple le cas d'un grand scientifique, Kary Mullis (le biochimiste et prix Nobel qui a inventé rien de moins que la technologie PCR) qui a vécu une de ces drôles ''d'hallucinations'' ou rencontre rapprochée. Tu remarqueras qu'elle frise (en apparence) l'absurde:
http://thenightsky.org/mullis.html
Une petite question/remarque au passage. Cette 4ème dimension semble exempte de son.... elle est uniquement visuelle, ou communicante par télépathie..... cela ne prouve t-il pas que l'accès à cette "réalité" est purement d'ordre perceptif, sensoriel, psychique?
Lorsque les témoins des NDE (dont des aveugles de naissance) affirment avoir observé leur lit ou leur chambre du haut du plafond, ils utilisent naturellement le concept familier de ''vue''. Mais ils précisent en même temps que celle-ci est beaucoup plus ''perçante''. Or et alors que l'expérience se déroule, le témoin se trouve dans le coma...
La première question qu'on peut se poser est donc: Qu'est-ce qui voit pendant ces expériences et par quels moyens? La seconde est comment ces informations liées à l'environnement du témoin se retrouvent pour être traitées par la conscience du témoin. L'étude minutieuse des témoignages des NDE indique très clairement la présence d'un processus de reconstruction de l'environnement du témoin (qui ne se fait pas grâce aux sens habituels).
La question est donc de savoir ''où'' et comment toutes ces informations fournies par nos sens habituels comme l’ouïe, la vue ou l'odorat se retrouvent agrégées pour construire notre réalité (les fameux qualia).
Des théories ont été établies par des psychologues qui essaient de comprendre (à partir de ce qui est connu aujourd'hui mais en admettant la ''réalité'' des expériences comme les NDE)  comment la ''réalité'' est reconstruite et comment les hallucinations viennent s'y insérer.
Il faudrait aussi accepter que la ''réalité'' que nous vivons pourrait possiblement être reconstruite dans cet ''ailleurs'' qu'on devine bien proche et qui nous intrigue tant.
Notre ''réalité'' pourrait ne pas exister entre nos deux oreilles iloç_u ...  
Bon dimanche!

Julien

PS: L'un des plus grands ''sceptiques'' professionnels  a même vécu l'une de ces expériences et il est resté ''baba'' Laughing: https://www.scientificamerican.com/article/anomalous-events-that-can-shake-one-s-skepticism-to-the-core/
avatar
Nanou Ti
Passionné
Passionné


Féminin Age : 48
Nombre de messages : 148
Inscription : 20/09/2017
Localisation : Eysines
Emploi : Assistance de direction de service social
Passions : Ufologie, sciences
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Dim 28 Jan 2018, 22:59
Bonsoir Irving

Je pense que ces expériences sont loin d'être uniquement réservées à une certaine ''classe''. Nous avons tous été témoins un jour ou un autre de ces synchronicités ou bizarreries qu'on attribue habituellement au hasard.

Par ailleurs, ces expériences peuvent être beaucoup plus fréquentes dans certaines familles. Et je constate que ceux qui vivent ces expériences de façon récurrente n'en parlent jamais ou très rarement.

Le sujet est extrêmement vaste et la littérature sérieuse sur le sujet (très éloignée du débat débile que les sceptiques aiment entretenir pour pouvoir exister) est très intéressante. Les NDE sont par exemple très loin d'être de simples hallucinations. 

Comment t'expliquer pour que tu puisses me croire, que les 3 points que tu cites, j'ai décidé de ne pas les développer dans mon commentaires car je savais que tu allais très bien le faire à ma place?  Wink

Bien sûr que l'accès au "sixième" sens n'est pas réservé à un certaine "classe"... on naît tous avec. On le perd, par force, pour bien s'adapter à la société ultra rationaliste que nos prédécesseurs ont développée avec soin, que nos parents ont "adoubée" et qu'ils nous obligent indirectement à intégrer sous peine de mise à l'écart. 

Pour ce qui est des expériences particulières dans le cadre familial, et dont les gens parlent peu (sujet tabou). Idem! Je le savais. Et j'ai pu le vérifier encore aujourd'hui. Cet après midi, je suis allée chez une personne (retrouvée le mois dernier par hasard) qui m'a raconté, au cours de notre long échange, les expériences paranormales (pas spectaculaires mais étranges) qu'elle et sa famille ont vécu à une certaine période. Expérience dont elle ne parle pas, seuls quelques privilégiés y ont droit...  Wink

Pour les NDE aucun doute! C'est une réalité. Moi même, sans avoir vécu une NDE, j'ai eu, adolescente, lors d'une très forte fièvre, une furtive expérience de "décorporation".... très vite interrompue à cause de la peur engendré par ce phénomène qui m'a très vite ramenée au "bercail".... 

La question est donc de savoir ''où'' et comment toutes ces informations fournies par nos sens habituels comme l’ouïe, la vue ou l'odorat se retrouvent agrégées pour construire notre réalité (les fameux qualia).

Il me paraît évident, que les informations qui constituent notre réalité sont complètement dissociées de notre enveloppe physique qui nous sert seulement de véhicule terrestre pour nous permettre d'expérimenter la matière, quelque soit la "dimension" dans laquelle on se trouve...

Bonne fin de soirée à toi Irving
Nanou

NB : Il serait bien que tous les sceptiques puissent avoir l'occasion de vivre quelque chose d'extraordinaire de temps en temps.... d'une part ils se feraient moins ch... dans la vie et ne seraient plus obligés de phagocyter en permanence les expériences des autres,  et en plus ils pourraient peut-être enfin, arriver à dire quelque chose d'intéressant et de pertinent sur le sujet....
avatar
Yvon Cédric
Passionné
Passionné


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 141
Inscription : 28/10/2015
Localisation : Belgique
Emploi : Expert IT multi-plateformes dans la sécurité aérienne au niveau Européen
Passions : Sciences, Aéronautique, Espace et Technologies
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Mer 31 Jan 2018, 07:59
Mais la 4eme Dimension n'est elle pas l'intégration de la 3D avec la notion Humaine de Temps ?
3D + Temps humain 4D
etc....
En informatique la 4D c'est ça cf "Time Machine" d’Apple.
avatar
Nanou Ti
Passionné
Passionné


Féminin Age : 48
Nombre de messages : 148
Inscription : 20/09/2017
Localisation : Eysines
Emploi : Assistance de direction de service social
Passions : Ufologie, sciences
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Mer 31 Jan 2018, 13:30
Bonjour Yvon Cédric

Nous vivons dans 3 dimensions spatiales : déplacement de droite à gauche, d'avant en arrière et de haut en bas + dans une dimension temporelle qui est à part, et qui est une dimension qui sera liée de la même façon aux 2D, 4D, 5D etc. qu'elle l'est à nos 3D. Cette dimension est juste une dimension supplémentaire (toujours la même) à toutes dimensions spatiales, si j'ai bien compris, et cette dimension temporelle ne peut pas s'intégrer à une dimension spatiale pour en faire une supplémentaire. 

Mais Irvingquester sera beaucoup plus apte que moi à vous expliquer tout çà en détail, et me rectifier si je me trompe...  ^ùù^ù

Bonne journée à vous

Cordialement
avatar
Alain.M
Analyste Observations
Analyste Observations


Masculin Age : 7
Nombre de messages : 2010
Inscription : 19/10/2009
Localisation : Jupiter
Emploi : Réalisation, infographie, et design sonore
Passions : Création, bidouille, et paranormal
Règlement : Espèces

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Mer 31 Jan 2018, 19:58
@Nanou Ti a écrit:NB : Il serait bien que tous les sceptiques puissent avoir l'occasion de vivre quelque chose d'extraordinaire de temps en temps.... d'une part ils se feraient moins ch... dans la vie et ne seraient plus obligés de phagocyter en permanence les expériences des autres,  et en plus ils pourraient peut-être enfin, arriver à dire quelque chose d'intéressant et de pertinent sur le sujet....

Bonsoir Nanou,

Je me dois de citer Jean Curnonix, membre sceptique "ouvert" de notre forum ayant énormément contribué entre 2008 et 2014 :

"Une fois encore est ici entretenue la confusion entre "sceptique" et "pseudo-sceptique" !
Les travers du pseudo-scepticisme doivent sans relâche être dénoncés dont, et l’occasion est ici à nouveau donnée de le rappeler, Marcello Truzzi, sceptique ouvert et impartial, sans a priori, ni dans un sens, ni dans l’autre, l’un des pères de la zététique moderne, avait fort bien pointé la dérive..."

Source : https://www.forum-ovni-ufologie.com/t15257p50-meilleurs-arguments-pour-clouer-le-bec-a-un-sceptique-pur-et-dur

A.
avatar
Nanou Ti
Passionné
Passionné


Féminin Age : 48
Nombre de messages : 148
Inscription : 20/09/2017
Localisation : Eysines
Emploi : Assistance de direction de service social
Passions : Ufologie, sciences
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Mer 31 Jan 2018, 20:43
Bonsoir Alain M

Tu as raison de remettre "les pendules à l'heure". En effet, il faudrait toujours prendre la précaution de préciser que l'on chahute seulement les pseudo-sceptiques, les fanatiques du scepticisme, et non les sceptiques classiques qui sont seulement détachés de tout dogme, et font preuve de l'objectivité nécessaire à tout bon raisonnement. Ce que l'on devrait faire tous, finalement sur tout sujet.   Wink

Je ne mets pas du tout les personnes comme Jean Curnonix dans le panier du scepticisme exalté. 


Cordialement


Nanou
avatar
irvingquester
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 53
Nombre de messages : 1249
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Ven 02 Fév 2018, 18:43
Bonjour Nanou Ti,
@Nanou Ti a écrit:Bien sûr que l'accès au "sixième" sens n'est pas réservé à un certaine "classe"... on naît tous avec.
Effectivement. Il y a plein d'indices qui vont dans ce sens.
Expérience dont elle ne parle pas, seuls quelques privilégiés y ont droit...  Wink
Et je la comprends. Je me rappelle d'un guignol (un vrai mesquin) qui s'était permis de ridiculiser en le harcelant pendant des mois un véritable témoin de NDE pour avoir son quart d'heure de gloire minable sur le net.
Pour les NDE aucun doute! C'est une réalité. Moi même, sans avoir vécu une NDE, j'ai eu, adolescente, lors d'une très forte fièvre, une furtive expérience de "décorporation".... très vite interrompue à cause de la peur engendré par ce phénomène qui m'a très vite ramenée au "bercail".... 
On revient au modèle de Bergson. Le filtre qui nous permet de rester ''branché'' sur cette réalité se déconnecte sous l'effet de déclencheurs comme la fièvre ou un choc très grave ou une prise de médicaments...

Il me paraît évident, que les informations qui constituent notre réalité sont complètement dissociées de notre enveloppe physique qui nous sert seulement de véhicule terrestre pour nous permettre d'expérimenter la matière, quelque soit la "dimension" dans laquelle on se trouve...
Myers, James ou Bergson pour ne citer que quelques uns qui me viennent tout de suite à l'esprit ont bien compris le problème et ça ne date pas d'hier. Ça t'indique à quel point le problème est complexe.


NB : Il serait bien que tous les sceptiques puissent avoir l'occasion de vivre quelque chose d'extraordinaire de temps en temps.... d'une part ils se feraient moins ch... dans la vie et ne seraient plus obligés de phagocyter en permanence les expériences des autres,  et en plus ils pourraient peut-être enfin, arriver à dire quelque chose d'intéressant et de pertinent sur le sujet....
Absolument.

Le scepticisme qu'il soit "professionnel", extrême, dû à l'ignorance ou à la psychorigidité (ce qui revient en fait au même) ne sert pas à avancer dans la compréhension de ce genre de problématique ni à quoi que ce soit d'intéressant. 

Ceci dit, tu as aussi les charlatans qui abusent de la faiblesse des gens fragiles pour se faire du pognon (à coup de centaines d'euros pour une formation qui vous apprendra à faire joujou avec votre futur ou votre passé lunettess ).

Bref, il n'y a pas mille façons pour tenter de comprendre comment 'fonctionnent'' les ''Quelqu'un m'a dit...'' sans les parasites. Wink 


Passe une belle fin de semaine! Wink 

Julien
avatar
Nanou Ti
Passionné
Passionné


Féminin Age : 48
Nombre de messages : 148
Inscription : 20/09/2017
Localisation : Eysines
Emploi : Assistance de direction de service social
Passions : Ufologie, sciences
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Ven 02 Fév 2018, 20:21
Bonsoir Irving

Myers, James ou Bergson pour ne citer que quelques uns qui me viennent tout de suite à l'esprit ont bien compris le problème et ça ne date pas d'hier. Ça t'indique à quel point le problème est complexe.

Bien sûr! 

Il est difficile de dissocier la métaphysique des origines de la philosophie. De Platon jusqu'à David Lewis ou Wippel en passant par les stoïciens qui luttent contre le scepticisme, Kant qui ramène un peu de raison dans ces luttes intellectuelles,  Bergson et j'en passe des dizaines... les mêmes questions fondamentales par rapport au sens de l'existence et par rapport aux phénomènes "extra normaux" ont traversé le temps et ont été sujettes à réflexion et débats. 
Et  à  chaque fois il y a eu une sorte de "dualité" d'opinion régulière comme si on avait affaire à 2 pôles inverses comme le pôle positif et le négatif, le féminin le masculin,  qui seraient là pour nous empêcher d'aboutir, dans un sens comme dans l'autre, à une perception exact de ce qu'est notre réalité. 

Je ne sais plus qui a dit que "le jour où on comprendrait tous, la réalité du monde, tout finirait, et un autre monde plus complexe prendrait la place"....

Pour ce qui est du scepticisme, sur l'excellent site ovni-extraterrestre  Wink  hreh  que je visite régulièrement,  j'ai pu me rendre compte, par son témoignage, du cheminement réflexif de Hynek. Ce scientifique dont nul ne peut ignorer et minimiser les qualifications en matière d'astrophysique, dit au sujet des phénomènes non identifiés qu'il a eu à traiter, qu'il était tellement préoccupé d'y voir une cause naturelle qu'il arrivait à se convaincre qu'il ne pouvait y avoir d'autre explication qu'une origine naturelle, au risque parfois d'en être ridicule. 
Il lui a fallu beaucoup d'années, pour changer sa tournure d'esprit..... 

Hynek est un scientifique qui a été confronté à des phénomènes qui se sont avérés être non explicables objectivement sur le plan scientifique par rapport aux connaissances actuelles de la science. Mais lui avait la facilité pour se rendre compte de ce qui n'allait pas, et a fini par accepter de tomber de son piédestal. 

Mais comment peut faire un ultra sceptique n'ayant pas le bagage de connaissances d'un Hynek pour arriver à voir ce qui cloche? 

Il ne peut pas! Je me souviens d'une réponse d'un pseudo sceptique dont les initiales sont PS qui me disait qu'il ne pouvait pas entendre que je puisse dire "je ne sais pas"! Lui il sait! Il sait toujours! C'est un peu un Oracle en fait! Lol!

Ce n'est pas grave, ce n'est pas après ce genre de posture intellectuelle (problème psy, d'Ego, complexe d'infériorité ou truc du genre..) que je suis accrochée pour avoir un avis éclairé, il y a quantité de personnes compétentes pour remplir cette mission.  hreh
avatar
irvingquester
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 53
Nombre de messages : 1249
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Sam 03 Fév 2018, 18:22
Bonsoir Nanou Ti
@Nanou Ti a écrit:... j'ai pu me rendre compte, par son témoignage, du cheminement réflexif de Hynek. Ce scientifique dont nul ne peut ignorer et minimiser les qualifications en matière d'astrophysique, dit au sujet des phénomènes non identifiés qu'il a eu à traiter, qu'il était tellement préoccupé d'y voir une cause naturelle qu'il arrivait à se convaincre qu'il ne pouvait y avoir d'autre explication qu'une origine naturelle, au risque parfois d'en être ridicule. 
Il lui a fallu beaucoup d'années, pour changer sa tournure d'esprit..... 
La simple accumulation de connaissances, n'est pas la connaissance. Sans l'intuition et l'ouverture d'esprit, on ne va pas loin. Le cheminement de Hynek en ufologie est la preuve qu'on n'avancera jamais avec ce pseudo-débat avec les (vrais ou les pseudo)sceptiques. L'accumulation des cas troublants nous permet aujourd'hui de postuler la réalité du phénomène et d'arrêter ce sempiternel débat stérile qui mène nulle part.

Quand un Pauli l'un des pères fondateurs de la PQ (qui est une théorie probabiliste) arrive à la conclusion que les synchronicités qu'il vivait ne pouvaient pas être expliquées par les lois du hasard, il s'est fié à ses connaissances scientifiques et à son intuition. Ce qui lui a permis d'initier le fameux dialogue avec Jung.

Mais bien sûr, tout le monde n'est pas en mesure d'avoir ni ses connaissances ni l'ouverture d'esprit pour arriver à cette conclusion.

Idem pour l'ufologie.
 
Hynek est un scientifique qui a été confronté à des phénomènes qui se sont avérés être non explicables objectivement sur le plan scientifique par rapport aux connaissances actuelles de la science. Mais lui avait la facilité pour se rendre compte de ce qui n'allait pas, et a fini par accepter de tomber de son piédestal. 

Mais comment peut faire un ultra sceptique n'ayant pas le bagage de connaissances d'un Hynek pour arriver à voir ce qui cloche? 

Il ne peut pas! Je me souviens d'une réponse d'un pseudo sceptique dont les initiales sont PS qui me disait qu'il ne pouvait pas entendre que je puisse dire "je ne sais pas"! Lui il sait! Il sait toujours! C'est un peu un Oracle en fait! Lol!

Ce n'est pas grave, ce n'est pas après ce genre de posture intellectuelle (problème psy, d'Ego, complexe d'infériorité ou truc du genre..) que je suis accrochée pour avoir un avis éclairé, il y a quantité de personnes compétentes pour remplir cette mission.  hreh

Pour pouvoir avancer, on doit comme Hynek ou Pauli faire fi du scepticisme (équilibré ou pas) et s'investir à fond pour tenter d'avancer. Parler comme le font certains de l'obligation de jouer à l'équilibriste (comme le fait pas exemple IPACO avec des ''résultats'' catastrophiques) est une sorte de supercherie intellectuelle qui nuit à l'ufologie.

Finalement, on chemine toujours selon sa sensibilité, ses connaissances et son intuition.

Passe un bon samedi gten

Julien
avatar
Nanou Ti
Passionné
Passionné


Féminin Age : 48
Nombre de messages : 148
Inscription : 20/09/2017
Localisation : Eysines
Emploi : Assistance de direction de service social
Passions : Ufologie, sciences
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Sam 03 Fév 2018, 19:41
Bonsoir Irving

Je me souviens d'une réponse d'un pseudo sceptique dont les initiales sont PS qui me disait qu'il ne pouvait pas entendre que je puisse dire "je ne sais pas" ! Lui il sait! Il sait toujours! 

Je me dois de rectifier et de préciser que les initiales de ce pseudo-sceptique sont E.M

Méa culpa envers PS  qui n'y est pour rien dans l'affaire   :-) 

Bon à ma décharge il faut dire qu'ils se ressemblent tellement tous dans leur posture et leurs réponses, que c'est comme les Suricats, j'arrive pas à les différencier.... No


Bonne soirée Irving  
avatar
Polyèdre57
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur


Masculin Age : 47
Nombre de messages : 5479
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement
http://ovnipanlorraine.blogspot.fr/

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Sam 03 Fév 2018, 20:49
@Nanou Ti a écrit:
Je me dois de rectifier et de préciser que les initiales de ce pseudo-sceptique sont E.M

Méa culpa envers PS  qui n'y est pour rien dans l'affaire   :-) 

Bon à ma décharge il faut dire qu'ils se ressemblent tellement tous dans leur posture et leurs réponses, que c'est comme les Suricats, j'arrive pas à les différencier.... No

Nem ne cesse de scruter au laser en permanence et dans ces moindres recoins, normal, il n'a que çà à faire de ces journées. Résultat des courses, cela "enrichie" leur page Facebook en se faisant passer pour des victimes et en donneurs de leçons.

Le "Diable" est toujours incarné par le même personnage en mal de polémiques depuis de nombreuses années à écumer les forums de France et du Québec, si ce dernier ne remontait pas systématiquement l'information, PS et ces acolytes ne s'en porterait que mieux ...

Le "dégagisme", vous connaissez ? Si, si, le dernier néologisme à la mode... Qu'attendez-vous pour vous mettre à la page ?

Ouste ! Du vent, du balai, de l'air ...

@+

_______________________________________
ASPICIS UMBRA FUGAX NOSTRAS UT TEMPERET ORAS UMBRAS UMBRA REGIT PULIUS ET UMBRA SUMUS.
Traduction : "Vois comment l'ombre fuyante indique les heures, l'ombre régit les heures, nous ne sommes que poussières et ombres".

Carte Google Maps PAN/OVNI en Lorraine, Alsace, Sarre, Luxembourg et Sud Belgique

Blog OVNI/PAN Lorraine
avatar
irvingquester
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 53
Nombre de messages : 1249
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Sam 03 Fév 2018, 21:01
@Polyèdre57 a écrit:
Le "dégagisme", vous connaissez ? Si, si, le dernier néologisme à la mode... Qu'attendez-vous pour vous mettre à la page ?

Ouste ! Du vent, du balai, de l'air ...
Même si j'ai limité drastiquement mon temps sur FB (en fait je n'y vais pratiquement plus), mon filtre à conneries s'est vachement enrichi depuis mes résolutions ufologiques 2018 Laughing .

Le Net est déjà assez chronophage comme ça.

A+

Julien
avatar
Polyèdre57
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur


Masculin Age : 47
Nombre de messages : 5479
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement
http://ovnipanlorraine.blogspot.fr/

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Sam 03 Fév 2018, 21:13
Réputation du message : 0% (1 vote)
@irvingquester a écrit:
Même si j'ai limité drastiquement mon temps sur FB (en fait je n'y vais pratiquement plus), mon filtre à conneries s'est vachement enrichi depuis mes résolutions ufologiques 2018 Laughing .

Le Net est déjà assez chronophage comme ça.

Peut-être que finalement il faudrait créer "un forum punching ball" ou les deux camps pourraient s'affronter sur un ring virtuel, cela mettrait peut-être fin à ces éternelles querelles de clochers, nous deviendrions à terme comme  bon ... cela dit, en rêve seulement  uy

@+

_______________________________________
ASPICIS UMBRA FUGAX NOSTRAS UT TEMPERET ORAS UMBRAS UMBRA REGIT PULIUS ET UMBRA SUMUS.
Traduction : "Vois comment l'ombre fuyante indique les heures, l'ombre régit les heures, nous ne sommes que poussières et ombres".

Carte Google Maps PAN/OVNI en Lorraine, Alsace, Sarre, Luxembourg et Sud Belgique

Blog OVNI/PAN Lorraine
avatar
irvingquester
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 53
Nombre de messages : 1249
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Sam 03 Fév 2018, 21:38
Réputation du message : 100% (1 vote)
@Polyèdre57 a écrit:Peut-être que finalement il faudrait créer "un forum punching ball"
Pourquoi continuer à vouloir rester à leur niveau ? Leurs ''champions'' se sont tous dégonflés comme de vieilles baudruches crevées.

La thèse de JMA est une daube totale (ici) et IPACO s'est avéré totalement inutile pour avancer. Les '' lunettess analyses lunettess '' des cas de McMinnville (ici) ou du Lac Chauvet (ici) sont de véritables fiascos. Quant au phénomène Hessdalen clown expliqué clown sans aucune preuve comme étant dû à des decoys flares (ici), ça ne vaut même pas la peine d'en parler. Et le reste est à l'avenant... 

Encore une fois, si on est vraiment intéressé par la nature du phénomène et en postulant sa réalité, on se rend compte que ces gens-là ne peuvent rien apporter sur la table concernant sa nature véritable. Il ne s'agit plus de passer au crible un cas ou un autre. Cette approche est stérile. C'est cette approche préconisée par le GEIPAN qui permet au cirque pseudo-sceptique de continuer à se produire. Quels en sont les résultats tangibles ?!? yckjgc ?!?

Sur ce forum, nous devrions nous consacrer à élever le débat et à nous consacrer uniquement à l'examen des différentes hypothèses possibles, sachant que de drôles de choses se produisent pas très loin de chez nous (et parfois même chez nous...) Suspect Suspect Suspect Suspect.



A+ et bon w-e Wink

Julien
avatar
Polyèdre57
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur


Masculin Age : 47
Nombre de messages : 5479
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement
http://ovnipanlorraine.blogspot.fr/

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Sam 03 Fév 2018, 22:12
@irvingquester a écrit:

Sur ce forum, nous devrions nous consacrer à élever le débat et à nous consacrer uniquement à l'examen des différentes hypothèses possibles, sachant que de drôles de choses se produisent pas très loin de chez nous Suspect Suspect Suspect Suspect .

Oui, nous le devons dans la mesure de nos capacités oui Quant à ce qu'il pourrait se passer éventuellement près de chez eux, je crois que c'est quantiquement impossible, ils génèrent trop de bruits parasites rire

Bref, retournons à l'essentiel, l'étude de ces phénomènes étranges, mais bien réels.

@+

_______________________________________
ASPICIS UMBRA FUGAX NOSTRAS UT TEMPERET ORAS UMBRAS UMBRA REGIT PULIUS ET UMBRA SUMUS.
Traduction : "Vois comment l'ombre fuyante indique les heures, l'ombre régit les heures, nous ne sommes que poussières et ombres".

Carte Google Maps PAN/OVNI en Lorraine, Alsace, Sarre, Luxembourg et Sud Belgique

Blog OVNI/PAN Lorraine
avatar
Nanou Ti
Passionné
Passionné


Féminin Age : 48
Nombre de messages : 148
Inscription : 20/09/2017
Localisation : Eysines
Emploi : Assistance de direction de service social
Passions : Ufologie, sciences
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Sam 03 Fév 2018, 22:27
Réputation du message : 100% (1 vote)
@ Irving @ Polyèdre

La thèse de JMA est une daube totale

J'ai suivi le lien et j'ai pu lire les commentaires concernant la thèse de JMA que je ne connaissais pas.

Je n'ai pas fini de tout lire car je finis par avoir des crampes à force de rire avec les commentaires.....

Du coup, ça à l'air tellement drôle ce document que ça m'a donné envie de le lire mais je n'arrive pas à le télécharger, hélas... 

Bon, je retourne aux commentaires, un peu de détente en soirée fait toujours du bien. 

NB : C'est un doctorat de quoi qu'il a passé en fait?
avatar
irvingquester
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 53
Nombre de messages : 1249
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Sam 03 Fév 2018, 22:49
@Nanou Ti a écrit:Du coup, ça à l'air tellement drôle ce document que ça m'a donné envie de le lire mais je n'arrive pas à le télécharger, hélas...
Voici un lien direct qui devrait marcher: ici

C'est un doctorat de quoi qu'il a passé en fait?
C'est dans le domaine des sciences humaines. Le titre obtenu est: ''Docteur en sciences psychologiques et de l’éducation'' Rolling Eyes

Je n'ai pas fini de tout lire car je finis par avoir des crampes à force de rire avec les commentaires.....
À un moment donné, tu verras que la mauvaise foi et l'ignorance assumée te feront rire jaune  No .

Julien
avatar
Nanou Ti
Passionné
Passionné


Féminin Age : 48
Nombre de messages : 148
Inscription : 20/09/2017
Localisation : Eysines
Emploi : Assistance de direction de service social
Passions : Ufologie, sciences
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Dim 04 Fév 2018, 00:07
Irving a écrit : Sur ce forum, nous devrions nous consacrer à élever le débat et à nous consacrer uniquement à l'examen des différentes hypothèses possibles, sachant que de drôles de choses se produisent pas très loin de chez nous (et parfois même chez nous...) 

Je suis d'accord. Ton "antithèse" parfaite du document de JMA me suffit, finalement. Si j'ai un peu de temps à perdre dans la semaine, j'irais faire un petit tour quand même... 

En attendant, pour continuer sur le sujet de la 4D un film  intéressant à voir en plusieurs chapitres à la suite... (surtout intéressant à partir de la partie 5....

https://www.youtube.com/embed/cL7BpDrRc4s?list=PLw2BeOjATqrtiLPWvH_VeXmmBRmwcEwLz

Ici on peut choisir une autre langue de l'allemand à l'anglais  ;-) 

http://www.dimensions-math.org/Dim_regarder.htm

Et aussi avoir des explications sur les différents chapitres de la vidéo.... sur les auteurs de cette formidable création.
avatar
irvingquester
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 53
Nombre de messages : 1249
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Mar 06 Fév 2018, 17:57
@Nanou Ti a écrit:
Si j'ai un peu de temps à perdre dans la semaine, j'irais faire un petit tour quand même... 
Ça n'en vaut vraiment pas la peine. Quand un débunker décide de soutenir une thèse de doctorat, il ne peut produire que de la bouse de troisième cycle. uy . Plus sérieusement, c'est du "foutage" de gueule pseudo-scientifique de très très bas niveau. Une thèse qui se veut "scientifique" mais qui verse dans l'ad hominem et l'amateurisme, c'est... affraid

Plus sérieusement, un livre de Michio Kaku à lire absolument: 

Parallel Worlds (book) - Wikipedia https://en.wikipedia.org › wiki › Parallel_...

Bonne journée  Wink

Julien

PS1: Les délires d'un certain PG, pseudo-physicien quantique français bien connu, intéressé uniquement par votre pognon sont à éviter.

PS2:
Ici on peut choisir une autre langue de l'allemand...  ;-) 
C'est une possibilité qui pourrait être effectivement très tentante pour certains  "obsédés" par la quatrième dimension... Va savoir pourquoi...  Very Happy
avatar
Tiko
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 1704
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Jeu 08 Fév 2018, 05:50
@irvingquester a écrit:Quand un Pauli l'un des pères fondateurs de la PQ (qui est une théorie probabiliste) arrive à la conclusion que les synchronicités qu'il vivait ne pouvaient pas être expliquées par les lois du hasard, il s'est fié à ses connaissances scientifiques et à son intuition. Ce qui lui a permis d'initier le fameux dialogue avec Jung.

Oui mais auparavant, les synchronicités ne s’expliquaient pas comme maintenant. Puisque c’est bien l’interprétation qu’on en fait, qui défie les lois du hasard, et non les synchronicités elles mêmes. Bref, rien n’y fait, on est toujours dépendant de notre propre “perception” du monde, pouvant donc en altérer sa véritable nature. Et tant qu’on n’aura pas percé les mystères de notre cerveau et de son fonctionnement, on pourra continuer de supposer que les synchronicités sont autre chose que de simples coïncidences. Ce qui ne veut pas dire qu’elles ne peuvent pas être plus que ça ! En l’occurrence, énormément de gens s’en remettent à elles et il faut reconnaitre que ça peut être un véritable moteur pour certains. Enfin, c’est un peu comme aller voir une voyante, si ça peut aider à avancer...  


@irvingquester a écrit:Pour pouvoir avancer, on doit comme Hynek ou Pauli faire fi du scepticisme (équilibré ou pas) et s'investir à fond pour tenter d'avancer. Parler comme le font certains de l'obligation de jouer à l'équilibriste (comme le fait pas exemple IPACO avec des ''résultats'' catastrophiques) est une sorte de supercherie intellectuelle qui nuit à l'ufologie.

Je suis d’accord, il faut être doté d’une très grande ouverture d’esprit, puis ne rien négliger et tout écouter. Car d’abord, qui sommes nous pour juger les témoins... Il faut donc évidemment accepter sans discriminer. Surtout qu’avec tous, il nous est donné d’apprendre (nous même sommes aussi fait de nos rencontres, personnellement bonnes comme mauvaises). Puis il faut effectivement tout envisager... Car qui peut dire, de ce qui est possible ou non ?! En fait, si on doit poser quelques limites, ce n’est pas ici qu’il faut le faire. Il n’est donc pas question de se priver de son scepticisme (il me semble même qu’on ne pourrait s’en défaire totalement), car le doute n’est pas une porte que l’on ferme, non, c’est normalement un jugement que l’on suspend. Le scepticisme fait donc partie du questionnement et son utilisation intervient à un autre moment.

En cela, quand il est ensuite question d’essayer de tirer, de tout ça, quelques déductions ou même de solides hypothèses, là il n’est plus possible de tout valider sans broncher. Car ça se ferait aussi avec les récits d’affabulateurs et etc... Ce qui en ressortirait serait donc sacrément biaisé et peu probable. Du reste, c’est souvent ce type de conclusions, que l’opinion publique entend en premier. Comme celles s’appuyant sur les textes religieux ou mythologiques... Car certains faits peuvent dedans y être authentiques, mais c’est comme si nous, dans 2-3000 ans, on s’appuyait sur les écrits de Tolkien pour expliquer notre passé. Bref, comme toujours, on ne retient que le sensationnel. Et des conclusions, ça parce que pour ceux qui donnent là dedans, point d’hypothèse... c’est une réalité ! Car certains sont capables de valider des témoignages ahurissants ! Et ce sont souvent ces mêmes gens, qui dans certains domaines, refusent d’entendre pléthore de scientifiques ayant passé leur vie à étudier un sujet bien particulier et faisant preuve de précaution pour avancer leur théorie, alors qu’ils sont au contraire totalement prompts à écouter et croire sur parole le récit d’un seul et même gars, sorti de nul part et n’ayant aucune connaissance du sujet, mais affirmant détenir des preuves, parce qu’il en a rêvé et qu’il serait télépathiquement en contact avec les extraterrestres d’Orion.  

Enfin, que l’on vérifie certains cas à la limite de l’affabulation, pourquoi pas... Mais quand on veut obtenir un point de vue crédible et sérieux, sur l’ensemble du phénomène, bien il faut trancher dans le lard, c’est quasi obligatoire ! Puis il faut absolument conserver une certaine distance avec les récits d’individus isolés... Alors mon conseil n’est pas de rejeter les témoins mais bien de faire la part des choses et de trier les témoignages. Parce que, sans preuves ou sans autres témoignages pour les corroborer, ils sont à considérer comme non fondés. D’ailleurs -parce qu’on aime souvent comparer nos témoins à ceux des tribunaux- la justice l’a bien compris elle ! Celle ci ne donne plus autant de poids qu’auparavant à la parole d’un unique témoin. C’est dommage car dans le dossier ovni, les affaires comprenant un seul témoin sont nombreuses (quelques uns auraient du reste sûrement beaucoup à nous apprendre). Bref, il faut des limites et ne pas accepter tout et n’importe quoi ! Évidemment, chacun est libre de tout avaler et signer chez Raël s’il veut, c’est son droit ! Mais quand on communique sur ces sujets là, il existe tellement d’inconnues et d’éléments inconsistants, qu’il faut savoir rester prudent. Puisque ça peut évidemment avoir des répercussions. Déjà sur les gamins, comme aussi sur les personnes fragiles et etc... Le net est ouvert à tous, ça c’est un fait !

Ne pas être prudent avec un tel sujet, s’apparente donc à du prosélytisme. Et quand une théorie ne s’appuie sur rien de bien tangible, il n’est pas intellectuellement honnête de l’avancer telle quelle. Même sans affirmer que c’est la seule valable d’ailleurs ! Le seul fait d’omettre de dire qu’on n’est pas sûr de sa théorie ou que d’autres sont peut être bien plus probables, c’est trahir l’autre et se trahir soi. Un peu comme proposer une médecine alternative, alors que ses résultats sont flous et qu’on sait la médecine moderne (aujourd’hui traditionnelle d’ailleurs) efficace. Bref, il faut donc prendre des gants et embrasser le conditionnel, qui plus est quand on se permet de sortir de ces limites là. Sans compter que si on veut que la communauté scientifique s’intéresse pour de bon au phénomène, il faut avant tout leur présenter ce qu’il y a de plus tangible et souligner ce qui justement est le plus probable. Et le plus tangible, ce sont des témoins crédibles, et le plus probable, ce sont des engins tôle et boulons, en provenance d’autres étoiles. Là pour eux, ce devrait être tout à fait acceptable (ils finiront d’ailleurs un jour ou l’autre par l’accepter). Et un scientifique raisonnable, qu’il pousse ou non plus loin après dans ses hypothèses, au delà du tôle et boulons donc, restera tout de même prudent.  

Justement, Hynek ou Vallée n’ont pas été si prudent que ça. Ils se sont appuyés sur tous les témoignages qui passaient, apparemment sans distinction aucune (ou alors très peu). Et nombre de témoins isolés paraissant un minimum crédibles, incorporaient tout de même leur base de données. Quoique, si ce n’était que ça... Mais avec ça, une théorie était établie, et tout a été fait ensuite, pour la populariser. Vallée a même été plus loin, en exploitant des témoignages et récits très anciens (il me semble que Hynek avait aussi épousé la théorie de Vallée à la fin). Je ne dis pas que Vallée avait tort de le faire (surtout qu’il avait possiblement raison sur bien des points car bien des phénomènes mystérieux nous ont inévitablement influencé). Du moins, que l’on explore et présente les autres hypothèses, pourquoi pas... Il faut effectivement le faire. Mais du moment qu’on émet une théorie avec ce type de témoignages, il faut limiter la casse ! Surtout quand on est soi même à ce point populaire. D’ailleurs Vallée a ensuite essayé de le faire, puisque ses théories étaient malmenées ou mal interprétées. Mais je ne connais pas son degré d’impertinence. Enfin il a l’air d’une personne honnête. Quoiqu’au delà de ça, je pense que c’est un sujet, celui des ovnis, qui lui même peut amener à quelque peu perdre pieds. Déjà que la notoriété, les conférences, les bouquins etc... peuvent aussi arriver à faire dérailler bien du monde...

Alors, qu’on nous explique que l’ufologie, telle qu’elle a été effectuée au tout début, n’a rien donnée, et qu’il faut tout faire maintenant pour tenter de nouvelles approches, via la conscience machin etc... c’est faux !! Ces nouvelles approches, c’est depuis les années 70 qu’elles existent et qu’elles durent. Ça n’a rien donné ! Ça a même surtout encore plus éloigné le sujet de la recherche scientifique. Donc à part donner dans la métaphysique à outrance et d’enflammer de nombreux esprits, les résultats n’ont jamais été très fameux. Encore une fois, je ne dis pas qu’il ne faut pas explorer ces voies. Car je pense pour ma part que tout devrait être étudié. Je dis juste qu’il faut dissocier cela de la recherche de base, celle qui concerne ces objets. Et être très précautionneux quand il s’agit de communiquer sur le sujet (ne pas faire croire à tout le monde que toutes les hypothèses se valent, c’est faux!). Justement, l’ufologie elle même devrait revenir à l’essentiel. Pour arriver de nos jour à réellement progresser, il faut s’en tenir aux découvertes les plus récentes et les plus sûres. Parce qu’auparavant, ils n’avaient tout simplement pas les mêmes approches qu’aujourd’hui (ni les mêmes croyances). Ils n’avaient pas non plus nos connaissances et nos outils. Puis on voit surtout comment une mauvaise approche peut tout planter, même de nos jours. Bref, le sujet a généré tellement de fantasmes et de délires (comme ça a été le cas pour le cerveau du reste), qu’il faudrait presque tout reprendre de zéro ! Avec de nouvelles données et des outils adaptés.

Donc, après tous ces arguments, crois tu toujours que ceux qui font le plus de mal dans le domaine, ce sont ceux qui refusent le phénomène ? Du moins, ceux qu’on appellerait les “pseudosceptiques” ? Parce qu’un scientifique intelligent (oui quelques uns peuvent ne pas l'être ou ne pas être très fins car ils restent humains^^) fonctionne quelque peu différemment d’une personne lambda, car celui ci pense souvent en terme de probabilité. Et s’il s’est un jour posé la question de l’existence d’une vie intelligente ailleurs (il serait étonnant que ça ne soit pas le cas), bien comme nous il en a déduit que les probabilités étaient très hautes et que rien ne pouvait empêcher celle ci d’avoir des chemins évolutifs équivalant ou supérieurs aux nôtres. Un scientifique ne sera donc pas dupe ! Et les arguments des pseudosceptiques lui passeraient sûrement au dessus de la tête. Du moins, ce n’est pas ça, concernant ces objets, qui pourrait lui créer une aversion. Non, ce qui peut le faire, ce sont justement tous ces sujets hautement limites qui gravitent autour du dossier. Du coup, ceux qui font le plus de mal à la prise au sérieux de ces objets et à leur étude, ce ne sont pas ceux qui les refusent, non, ce sont bien ceux qui acceptent toutes les théories borderlines qui circulent et qui communiquent grandement dessus, sans précaution aucune (reste que ce n’est sérieux ni d’un côté ni de l’autre). Mais c’est pour ça que j’insiste sur le fait qu’il faut rester prudent. Jouer avec la réalité des autres n’est jamais sans conséquences. Puis rester dans les limites du raisonnable, en gardant l’esprit ouvert sur toutes les autres possibilités, c’est le meilleur moyen d’avancer.
 
(malheureusement, bien des gens ont des œillères et n’ont pas envie d’entendre une vérité ou une probable réalité.. non, ils préfèrent aller vers où leurs convictions les conduisent.. ils entendent donc un jour une personne prêchant dans le sens de leur croyance, et même s’ils ont conscience d’autres hypothèses bien plus probables à côté, ils n’en tiennent aucunement compte.. ces probabilités, qu’ils se servent pourtant tous les jours, pour vivre et évoluer, là étonnamment elles n’ont plus cours.. en clair, notre rationalité a une limite.. une chaise est une chaise mais pas au delà^^)




PS: Concernant un 6ème sens, qui serait chez l’humain de l’ordre du psy ou du surnaturel, je pense malheureusement qu’il a peu de chance d’être une réalité. Car quand on se penche sérieusement dessus, il existe un argument qui me semble imparable. Je veux dire qu’un tel sens, si notre espèce devait en être doté, bien celle ci n’aurait fait -tout au long de son évolution- que de le cultiver, et ça encore et encore... Puisque dans l’évolution d’une espèce, un tel avantage sur tous les autres ne peut qu’aller en s’améliorant. C’est juste mathématique ! On ne laisse pas au bord de la route, quelque chose qui pourrait nous faciliter la vie et nous permettre d’évoluer encore plus rapidement.

En cela, le 6ème sens, ça tel qu’on l’entend, est sûrement un mythe. A contrario, qu’il soit lié à notre inconscient, comme je l’expliquais dans un post précédent, là c’est une possibilité bien plus probable. Et ça n’empêcherait pas qu’à côté de ça, la physique très particulière de notre “univers”, puisse donner à notre esprit, la possibilité d’interagir autrement avec celle ci... Qu’il existerait donc, entre la physique et notre cerveau, de singulières interactions encore mal comprises, qui nous feraient maladroitement supposer qu’elles sont surnaturelles. Ça expliquerait pourquoi elles sont si peu perceptibles et si difficile même à cerner.

_______________________________________
Si croire peut aider, douter peut aider à croire "sans douter".

Pour info :
Quand j'exprime mes idées persos, j'écris en noir
Quand j'avertis, j'écris en vert
Quand je modère, j'écris en rouge
avatar
Lox
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 30
Nombre de messages : 354
Inscription : 02/02/2011
Localisation : Nord - 59
Emploi : Webmarketing
Passions : Ufologie - Sciences - Poker - MMA
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Jeu 08 Fév 2018, 14:38
Salut Tiko,
 
Les échanges sur ce fil sont extrêmement intéressants et je les suis en silence avec attention.
Je me permets juste d’intervenir brièvement pour rebondir sur le sujet du 6ème sens.
 
Je ne sais pas trop comment tu te le définis mais je suppose que tu parles de ces capacités de perception extra-sensorielles type voyance (de toutes sortes), chamanisme et toute la catégorie des choses que certaines personnes peuvent « voir » ou du moins faire l’expérience alors que la majorité de la population ne le « peut » pas.
 
Les arguments que tu avances pour tenter d’expliquer leur inexistence sont pertinents mais je vais me placer ici en avocat du diable. Tu dis qu’ils ne peuvent être réels sinon au fil du temps les hommes auraient fini par développer ces capacités extraordinaires qui leur auraient permis d’évoluer plus facilement. Ça se tient ! Mais j’ai quand même quelques arguments qui pourraient expliquer pourquoi on s’en est détaché et qu’elles ne sont pas plus présentes dans notre société moderne.
 
Le 1er est que nous vivons dans un monde physique et matériel avec les contraintes qui lui sont propres. On y est tous de fait soumis dès notre naissance. Ce 6ème sens, contrairement aux autres, n’est pas complètement physique. Au contraire, il se situe entre deux eaux (ou plus :-p) : notre monde physique et le monde psychique (je ne sais pas si c’est le meilleur terme pour le décrire), disons le monde immatériel. Il est automatiquement bien plus dur à percevoir et donc à cultiver que les autres. J’ai même lu que jusqu’à l’âge de 7 ans, nous étions bien plus réceptifs à cet autre monde. Notre esprit se ferme alors peu à peu à tout ça par la suite si on ne l’exerce pas. Premier point.
 
Le 2ème est que comme toute capacité chez l’Homme, on naît avec certaines prédispositions ou handicaps notamment dû à notre héritage génétique ou des « malformations ». Comme quelqu’un qui est pratiquement certain d’avoir une mauvaise vue et de porter des lunettes parce que ses parents en ont tous les deux ; il est possible qu’une personne, à travers ses ancêtres, naisse avec le 6ème sens plus développé que le 3ème ou le 4ème.
 
Le 3ème qui pourrait expliquer cette rareté est qu’à travers les âges, ce type de personnes a naturellement été catégorisé comme ayant des dons (encore de nos jours on voit beaucoup cette formulation « dons de médium » etc… surtout chez les charlatans et ceux qui ne comprennent pas vraiment ces capacités).  La vision que la majorité du peuple en avait et en a toujours c’est : on l’a ou on l’a pas. Dans cette optique, il est difficile d’avoir l’envie de développer quelque chose qu’on juge de toute façon ne pas avoir, qui est réservé à une poignée.
 
Enfin, et j’en terminerai là, il y a un dernier facteur qui tend à faire disparaitre l’utilisation de cette partie de notre patrimoine. C’est tout simplement le fait d’être ridiculisé, moqué, tourné en dérision et de passer pour un fou, un original. Chez certaines civilisations, ces personnes étaient respectées voir craintes comme chez les grecs ou chez les vikings. Dans d’autres, on préférait les éviter voir les faire disparaitre (chasse aux sorcières). Pas besoin de faire un dessin, de nos jours, dans notre civilisation occidentale on se situe clairement dans la seconde catégorie. Dans l’imaginaire collectif, les voyants ou autres extra-lucides sont en grande partie soit vus comme des arnaqueurs, soit des dérangés. Les médias y participent d’ailleurs beaucoup. Nous vivons une période très matérialiste, terre à terre, sortir de ce cadre est donc très malvenu. Voilà pourquoi un héritage ancestral se perd peu à peu et finira peut-être par disparaitre si on ne prend pas conscience de la réalité du « phénomène ».


Tu l'auras compris, mon avis est plutôt tranché sur la question.
J'estime qu'il y a trop de preuves pour ne pas l'admettre, et dans ce cas peut-être même bien plus concrètes que pour la question OVNI. :-)

PS : Désolé si je suis HS par rapport à ce que tu voulais dire, dans le doute je laisse ma réflexion.
avatar
Alain.M
Analyste Observations
Analyste Observations


Masculin Age : 7
Nombre de messages : 2010
Inscription : 19/10/2009
Localisation : Jupiter
Emploi : Réalisation, infographie, et design sonore
Passions : Création, bidouille, et paranormal
Règlement : Espèces

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Jeu 08 Fév 2018, 16:08
@irvingquester a écrit:PS1: Les délires d'un certain PG, pseudo-physicien quantique français bien connu, intéressé uniquement par votre pognon sont à éviter.

Bonjour Julien,

Effectivement, les idées de PG paraissent complètement délirantes, et même incompréhensibles tellement ça va loin.
Fabrice Bonvin, directeur de l'ouvrage "Ovnis et conscience" voit plutôt ça comme de la "physique d’avant-garde".

Source : http://ovniconscience.com/interview-de-fabrice-bonvin-directeur-de-louvrage-ovnis-et-conscience-589547.html

Si Guillemant te semble atteint de charlatanisme aigu, alors j'imagine que selon toi, toute l'équipe d'Ovnis et conscience a été contaminée ?
(Puisqu'ils ont bossé main dans la main pour pondre l'ouvrage en question)

A.
avatar
Nanou Ti
Passionné
Passionné


Féminin Age : 48
Nombre de messages : 148
Inscription : 20/09/2017
Localisation : Eysines
Emploi : Assistance de direction de service social
Passions : Ufologie, sciences
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Jeu 08 Fév 2018, 20:41

 ... un livre de Michio Kaku à lire absolument: 

Bonsoir Irving

Je ne demande que ça, de lire ce livre, mais il faut que je trouve une version traduite en français au vu de mon niveau en anglais qui est vraiment pathétique... ou alors, je vais attendre de tester l'efficacité de ma prochaine remise à niveau intensive de cette langue, prévue dans les prochaines semaines. 

PS1: Les délires d'un certain PG, pseudo-physicien quantique français bien connu, intéressé uniquement par votre pognon sont à éviter.

J'ai écouté un peu PG et je trouve inquiétant d'avoir pu être happée dans ses délires en le trouvant intéressant... est-ce à cause du peu d'éléments que j'en ai collecté, ou à cause de ma carence de connaissance en la matière? Ou bien des deux?  
 
Ou la réponse se trouve t-elle ailleurs  Wink

Bonne soirée à toi Irving
avatar
Nanou Ti
Passionné
Passionné


Féminin Age : 48
Nombre de messages : 148
Inscription : 20/09/2017
Localisation : Eysines
Emploi : Assistance de direction de service social
Passions : Ufologie, sciences
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Jeu 08 Fév 2018, 23:24
Bonsoir Tiko

En cela, le 6ème sens, ça tel qu’on l’entend, est sûrement un mythe. A contrario, qu’il soit lié à notre inconscient, comme je l’expliquais dans un post précédent, là c’est une possibilité bien plus probable.

 
L'inconscient est une notion qui n'a rien à voir avec l'intuition... la prémonition... Par contre il ne me semble pas impossible d'imaginer que notre sixième sens soit refoulée dans l'inconscient tout de même, ce qui ferait le lien....   Very Happy
 
Je peux te proposer une explication de ce que représente l'inconscient selon Freud, par exemple, pour que tu vois que l'on ne peut pas substituer l'inconscient à ce qui se réfère à l'intuition et à tout ce qu'inclue la capacité de sixième sens...
 
"L’inconscient peut se définir très généralement comme l’ensemble des représentations refoulées par le moi parce qu’elles sont incompatibles avec les valeurs « morales » du surmoi.
L’inconscient n’est jamais perçu. C’est un concept créé pour rendre compte de l’efficience de souvenirs disparus de la mémoire.
 
L’inconscient n’est pas un lieu dans le psychisme mais un ensemble de forces pulsionnelles. 
 
Pour en comprendre le fonctionnement il est nécessaire d’en avoir une représentation dynamique : les représentations inconscientes refoulées ne sont jamais « oubliées ». Obéissant au principe de plaisir elles recherchent toujours une satisfaction totale.
 
De ce fait mêmes refoulées,  elles continuent à exercer sur le psychisme une pression.
 
Pour passer la barrière de la censure, ces pulsions refoulées se déguisent afin que la conscience ne les reconnaisse pas. Elles trouvent alors  une satisfaction partielle dans les symptômes observés dans les névroses (l'hystérique souffre des résidus de ces affects), mais aussi dans des manifestations banales telles que les rêves, les actes manqués ou les attachements affectifs que nous éprouvons à l’égard d’objets, d’activités, de personnes."
 
Et ça n’empêcherait pas qu’à côté de ça, la physique très particulière de notre “univers”, puisse donner à notre esprit, la possibilité d’interagir autrement avec celle ci... Qu’il existerait donc, entre la physique et notre cerveau, de singulières interactions encore mal comprises, qui nous feraient maladroitement supposer qu’elles sont surnaturelles. Ça expliquerait pourquoi elles sont si peu perceptibles et si difficile même à cerner.

Je pense que tu chipotes sur une question de terminologie.
Selon toi, la physique pourrait donner à notre esprit la possibilité d’interagir avec celle-ci par des interactions singulières mal comprises nous faisant croire qu’elles sont surnaturelles ????
 
As-tu un mot à proposer, même un néologisme, pour définir cet état ? 
Je ne vois pas bien la différence avec la définition d’un sixième  sens, pour ma part.
 
Et le sixième sens n’est pas plus surnaturel que le cinquième  à mon avis.

C’est un sens perceptif de plus, mal compris et surtout mal maîtrisé, et plus du tout exploité, faisant partie de nos compétences pour vivre au mieux dans notre univers physique.

Nous avons eu une perte de contrôle de ce sens,  sans doute provoquée par notre déconnexion avec la nature…. Les hommes préhistoriques, pour survivre et évoluer devaient l'avoir assez développé. 

Nous ne l'avons pas totalement perdu, il refait surface chez nous tous, un jour ou l'autre. 
Dès que nous nous reconnectons vraiment avec la nature terrestre et le grand Univers, que nous nous entraînons, nous commençons à retrouver un peu plus ce sens endormi. Et avec beaucoup de méditation et de discipline spirituelle nous pouvons parvenir à le retrouver complètement. 
 
Cordialement
avatar
Tiko
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 1704
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Sam 10 Fév 2018, 06:28
Bonjour tout le monde  fhd

(ce n'était pourtant au départ qu'un simple postscriptum^^)


@Lox a écrit:Je ne sais pas trop comment tu te le définis mais je suppose que tu parles de ces capacités de perception extra-sensorielles type voyance (de toutes sortes), chamanisme et toute la catégorie des choses que certaines personnes peuvent « voir » ou du moins faire l’expérience alors que la majorité de la population ne le « peut » pas.

Oui il faudrait déjà arriver à définir la notion de 6ème sens... Et c’est franchement un terme fourretout, qui veut tout et rien dire. Puisqu'on le voit souvent comme un sens élargi ou exacerbé. Ce qui n'en ferait pas un véritable 6ème sens. Car voir physiquement (par ses yeux), comme voir le futur (en l'imaginant), tout le monde peut -à différents degrés- le faire (sauf les aveugles évidemment pour le 1er exemple). Suffit juste de prouver qu'on peut dépasser cela... Et c'est là que ça coince !

 
@Lox a écrit:Les arguments que tu avances pour tenter d’expliquer leur inexistence sont pertinents mais je vais me placer ici en avocat du diable. Tu dis qu’ils ne peuvent être réels sinon au fil du temps les hommes auraient fini par développer ces capacités extraordinaires qui leur auraient permis d’évoluer plus facilement. Ça se tient ! Mais j’ai quand même quelques arguments qui pourraient expliquer pourquoi on s’en est détaché et qu’elles ne sont pas plus présentes dans notre société moderne.
 
Je n’ai pas dit qu’un 6ème sens n’existait pas. Personne ne peut prétendre savoir s’il existe ou non. Je dis juste qu’il est "peu probable" qu’il existe. Un 6ème sens, au sens propre du terme, serait un sens indépendant des autres. Mais nos sens se sont développés -à notre échelle- via les lois physiques de notre univers, et elles sont loin d'être simple à violer (c'est pour ça que je précise qu'il pourrait y avoir certaines lois méconnues encore, pouvant peut être faire exception à la règle, mais ce serait donc à une autre échelle et pas du tout dans les mêmes proportions).  


@Lox a écrit:Le 1er est que nous vivons dans un monde physique et matériel avec les contraintes qui lui sont propres. On y est tous de fait soumis dès notre naissance. Ce 6ème sens, contrairement aux autres, n’est pas complètement physique. Au contraire, il se situe entre deux eaux (ou plus :-p) : notre monde physique et le monde psychique (je ne sais pas si c’est le meilleur terme pour le décrire), disons le monde immatériel. Il est automatiquement bien plus dur à percevoir et donc à cultiver que les autres. J’ai même lu que jusqu’à l’âge de 7 ans, nous étions bien plus réceptifs à cet autre monde. Notre esprit se ferme alors peu à peu à tout ça par la suite si on ne l’exerce pas. Premier point.
 
Bien actuellement, il n’existe de répertorié, qu’un seul et même monde, avec sa seule réalité, c’est à dire : notre univers. Donc mis à part la réalité dont chacun de nous peut se targuer de s’inventer dans sa tête, il n'existe nullement d'univers psychique à proprement parler (rien ne prouve aujourd'hui que nos esprits soient connectés entre eux).

Pour info : je prends les bases et ne m'appuie que sur ce qui est prouvé. Parce qu'effectivement, en spéculant, les possibilités sont grandes. Et parce que selon certains, il existerait autant de mondes que de têtes pour les abriter^^


@Lox a écrit:Le 2ème est que comme toute capacité chez l’Homme, on naît avec certaines prédispositions ou handicaps notamment dû à notre héritage génétique ou des « malformations ». Comme quelqu’un qui est pratiquement certain d’avoir une mauvaise vue et de porter des lunettes parce que ses parents en ont tous les deux ; il est possible qu’une personne, à travers ses ancêtres, naisse avec le 6ème sens plus développé que le 3ème ou le 4ème.
 
Faut il encore prouver qu'il existe...  


@Lox a écrit:Le 3ème qui pourrait expliquer cette rareté est qu’à travers les âges, ce type de personnes a naturellement été catégorisé comme ayant des dons (encore de nos jours on voit beaucoup cette formulation « dons de médium » etc… surtout chez les charlatans et ceux qui ne comprennent pas vraiment ces capacités).  La vision que la majorité du peuple en avait et en a toujours c’est : on l’a ou on l’a pas. Dans cette optique, il est difficile d’avoir l’envie de développer quelque chose qu’on juge de toute façon ne pas avoir, qui est réservé à une poignée.

Enfin, et j’en terminerai là, il y a un dernier facteur qui tend à faire disparaitre l’utilisation de cette partie de notre patrimoine. C’est tout simplement le fait d’être ridiculisé, moqué, tourné en dérision et de passer pour un fou, un original. Chez certaines civilisations, ces personnes étaient respectées voir craintes comme chez les grecs ou chez les vikings. Dans d’autres, on préférait les éviter voir les faire disparaitre (chasse aux sorcières). Pas besoin de faire un dessin, de nos jours, dans notre civilisation occidentale on se situe clairement dans la seconde catégorie. Dans l’imaginaire collectif, les voyants ou autres extra-lucides sont en grande partie soit vus comme des arnaqueurs, soit des dérangés. Les médias y participent d’ailleurs beaucoup. Nous vivons une période très matérialiste, terre à terre, sortir de ce cadre est donc très malvenu. Voilà pourquoi un héritage ancestral se perd peu à peu et finira peut-être par disparaitre si on ne prend pas conscience de la réalité du « phénomène ».
 
Déjà, si cela devrait être réservé à une poignée de gens, on devrait en avoir des traces dans l'ADN.

Ensuite, je ne comprend pas comment quelqu'un qui possèderait un tel don, ne le cultiverait pas à son profit. La télépathie, la voyance, ça ne se détecte pas si facilement, et ça peut être très bénéfique pour celui qui possède une telle faculté (quoiqu'à la rigueur, voir les morts, ça c'est pas trop super cool, mais bon, là il faudrait prouver qu'un monde de l'au delà existe^^).

Et enfin, il s'est passé énormément de temps avant que les civilisations, comme on l'entend, se mettent en place. Ce n'est pas si vieux du reste ! Ce qui veut dire qu'avant ça, pendant toute la période où nous étions par petits groupes (chasseurs/cueilleurs), ça laissait une totale liberté à ces facultés là et à ceux qui les possédaient, de se développer pleinement. Car ces groupes là auraient bien eu besoin de ce genre de dons. Puis ces gens là, hormis de développer leur faculté, n'auraient ils pas dû dominer et se multiplier largement (on sait ce que le pouvoir procure et on imagine un peu ce que ça aurait pu donner dans de petits groupes)? Car on parle là de millions d'années versus quelques milliers, il n'y a pas photo ! On n'a pas perdu ça en moins de 5000 ans quand même... Bref, illogique !


@Lox a écrit:Tu l'auras compris, mon avis est plutôt tranché sur la question.
J'estime qu'il y a trop de preuves pour ne pas l'admettre, et dans ce cas peut-être même bien plus concrètes que pour la question OVNI. :-)

Ah bien moi je n'ai jamais entendu parler de ces preuves ! Déjà bien des expériences ont été très controversées. Donc difficile de s'en remettre à elles (surtout quand on voit ce que les prestidigitateurs et mentalistes peuvent arriver à faire). Quelques autres ont été effectuées un peu plus sérieusement et les résultats sont très mitigés (ça tient surtout du hasard qui affiche des résultats déconcertants, ce qui rappelle étrangement les résultats des expériences sur l'intrication quantique). Bref, ça demande des expériences évidemment plus poussées, mais il n'y a à l'heure actuelle, rien de bien tangible.

A contrario, concernant les ovnis, on a des cas qui peuvent être considérés comme des preuves à part entière. Que ce soit les observations avec témoins multiples sans aucun lien entre eux... Les témoins avec traces radars, au sol et etc...




@Nanou Ti a écrit:L'inconscient est une notion qui n'a rien à voir avec l'intuition... la prémonition... Par contre il ne me semble pas impossible d'imaginer que notre sixième sens soit refoulée dans l'inconscient tout de même, ce qui ferait le lien....   Very Happy

Pourquoi l'inconscient n'aurait rien à voir avec l'intuition ? L'intuition n'est pas raisonnée ou réfléchie il me semble... L'intuition surgit ! Possiblement et sûrement de notre inconscient. Comme un réflexe !

Et nous faisons des prémonitions tous les jours (nous émettons des hypothèses et anticipons les choses pour évoluer dans notre monde). Certaines tombent juste et d'autres non, puis certaines sont réfléchies et d'autres non, puisque certaines peuvent aussi être des réflexes pour nous sauver d'un danger imminent.

(je te promets que quand tu t'intéresses au fonctionnement du cerveau tu ne vois plus les choses de la même manière)


@Nanou Ti a écrit:Je peux te proposer une explication de ce que représente l'inconscient selon Freud, par exemple, pour que tu vois que l'on ne peut pas substituer l'inconscient à ce qui se réfère à l'intuition et à tout ce qu'inclue la capacité de sixième sens...

Je croyais que tu disais au dessus que l'intuition n'avait rien à voir avec l'inconscient (ou j'ai mal interprété ta phrase au dessus, ce qui est possible aussi^^).


@Nanou Ti a écrit:"L’inconscient peut se définir très généralement comme l’ensemble des représentations refoulées par le moi parce qu’elles sont incompatibles avec les valeurs « morales » du surmoi.
L’inconscient n’est jamais perçu. C’est un concept créé pour rendre compte de l’efficience de souvenirs disparus de la mémoire.

L’inconscient n’est pas un lieu dans le psychisme mais un ensemble de forces pulsionnelles.

Pour en comprendre le fonctionnement il est nécessaire d’en avoir une représentation dynamique : les représentations inconscientes refoulées ne sont jamais « oubliées ». Obéissant au principe de plaisir elles recherchent toujours une satisfaction totale.

De ce fait mêmes refoulées,  elles continuent à exercer sur le psychisme une pression.

Pour passer la barrière de la censure, ces pulsions refoulées se déguisent afin que la conscience ne les reconnaisse pas. Elles trouvent alors  une satisfaction partielle dans les symptômes observés dans les névroses (l'hystérique souffre des résidus de ces affects), mais aussi dans des manifestations banales telles que les rêves, les actes manqués ou les attachements affectifs que nous éprouvons à l’égard d’objets, d’activités, de personnes."

Pour faire simple : c’est tout ce que fait notre cerveau et notre corps, sans qu’on en ait réellement conscience^^

Je te conseille de lire, si tu ne l'as pas fait, mon post sur le sommeil et l'inconscient (je sais que c'est un peu long mais c'est ICI au 7ème et 8ème paragraphe pour t'éviter le reste). Car depuis Freud, l’image qu’on se fait de l'inconscient, a il me semble quelque peu évoluée...

D'ailleurs on peut dire aussi que depuis, nos outils sont totalement différents, bien des découvertes ont été faites et nombre de nos idées se sont vu être chamboulées. Au delà de ça, vu qu’on ne connait pas parfaitement le fonctionnement de notre cerveau, bien l'inconscient reste de toute façon plutôt vague et on a encore bien du mal à déterminer ce qu’il est et ce qu’il englobe vraiment. Reste qu'il est étonnant et qu'il n'a sûrement pas fini de nous étonner !


@Nanou Ti a écrit:Je pense que tu chipotes sur une question de terminologie.
Selon toi, la physique pourrait donner à notre esprit la possibilité d’interagir avec celle-ci par des interactions singulières mal comprises nous faisant croire qu’elles sont surnaturelles ????

As-tu un mot à proposer, même un néologisme, pour définir cet état ?
Je ne vois pas bien la différence avec la définition d’un sixième  sens, pour ma part.

Alors non, je n'ai de mot spécifique pour le définir (je suis pauvre de ce côté là^^). Mais on pourrait voir cela comme d’incontrôlables interférences... Parce qu'on détecte de légers indices, pouvant laisser supposer que la télépathie et la précognition existent. Mais justement, si elles existaient vraiment, on pourrait en faire usage, ce n'est pas le cas ! Car à chaque fois qu'on essaie de le démontrer, de faire émerger de véritables preuves, il n'en est rien. Ou alors, cela reste très aléatoire... Et ça, c'est si les résultats ne sont pas tronqués par les outils employés.

Bref, il existerait peut être bien quelque chose, mais qui parait ne pas pouvoir réellement être exploité. Et ça laisserait entendre que ce n'est en rien lié à l'humain lui même mais bien à la nature même de notre univers, à laquelle ce premier est relié. Ou dit différemment, on fait partie d'un tout et la frontière entre la matérialité de notre monde et la perception que l'on a de celle ci, pourrait donc déborder très légèrement... Ce qui conduirait à bien des quiproquos.

Mais faut pas non plus trop se faire de souci là dessus. Nos sens sont voués à évoluer et certaines facultés atypiques devront dans le futur, nous être accessibles... Nos outils nous permettent déjà de percevoir des choses que nos sens ne peuvent capter et la technologie nous permet même d'utiliser la télékinésie (piloter à distance rien que par la pensée). La télépathie quant à elle pourrait suivre assez rapidement... Et enfin, prévoir ce qu'il va se passer, penser le futur, nous le faisons tous les jours. Il suffirait donc de tomber juste plus souvent^^. Là les calculateur et autres outils statistiques pourraient logiquement nous aider à cela...


@Nanou Ti a écrit:Et le sixième sens n’est pas plus surnaturel que le cinquième  à mon avis.

Vivant dans un monde naturel, je n'envisage même pas que le surnaturel existe. Enfin, il pourrait exister, mais ailleurs ! Car s'il devait interagir avec notre monde, bien il existerait nécessairement dans celui ci et ferait bien partie de sa réalité. Il en ferait donc "naturellement" partie et ne pourrait être considéré dans ce cas comme "surnaturel". Bref, comme je l'avais une fois fait remarquer, c'est un paradoxe !


@Nanou Ti a écrit:C’est un sens perceptif de plus, mal compris et surtout mal maîtrisé, et plus du tout exploité, faisant partie de nos compétences pour vivre au mieux dans notre univers physique.

Tu parles comme si tu savais ce qu'était le 6ème sens... Moi je suis désolé mais je n'en sais rien !


@Nanou Ti a écrit:Nous avons eu une perte de contrôle de ce sens,  sans doute provoquée par notre déconnexion avec la nature…. Les hommes préhistoriques, pour survivre et évoluer devaient l'avoir assez développé.

Non non, là ça ce serait plutôt "nos sens" qui étaient bien mieux aiguisés.


@Nanou Ti a écrit:Nous ne l'avons pas totalement perdu, il refait surface chez nous tous, un jour ou l'autre.
Dès que nous nous reconnectons vraiment avec la nature terrestre et le grand Univers, que nous nous entraînons, nous commençons à retrouver un peu plus ce sens endormi. Et avec beaucoup de méditation et de discipline spirituelle nous pouvons parvenir à le retrouver complètement.

Oui bon si c'est mystique alors là je suis désolé parce que je n'arrive pas à l'être.

C'est peut être pour ça que je ne le comprend pas rire




PS: Merci tout de même pour toutes vos questions puisqu'elles contribuent à faire évoluer et renforcer mon point de vue^^

_______________________________________
Si croire peut aider, douter peut aider à croire "sans douter".

Pour info :
Quand j'exprime mes idées persos, j'écris en noir
Quand j'avertis, j'écris en vert
Quand je modère, j'écris en rouge
avatar
Nanou Ti
Passionné
Passionné


Féminin Age : 48
Nombre de messages : 148
Inscription : 20/09/2017
Localisation : Eysines
Emploi : Assistance de direction de service social
Passions : Ufologie, sciences
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Sam 10 Fév 2018, 11:07
Bonjour Tiko


Pourquoi l'inconscient n'aurait rien à voir avec l'intuition ?
 

En quelques lignes il est réducteur de parler de l’Inconscient mais si Freud ne te suffit pas on peut aussi évoquer Lacan, de manière très réductrice. En effet,  parler de l’Inconscient prends plusieurs volumes… c’est sur cette notion que repose toute la psychanalyse.


 « Jacques Lacan, sur les traces de Freud énonce que l' " Inconscient est structuré comme un langage ".
 Autrement dit, chaque fois que l'inconscient se manifeste de cette manière, il réussit à franchir la barre du refoulement. Pour Lacan, le langage se situe au niveau du conscient et le discours au niveau inconscient. D'où son assertion : qu’ un acte manqué (au niveau du conscient) est un discours réussi (au niveau de l'inconscient).
 
Exemple  :  « Je veux me diriger vers une destination précise et que je me trompe de route. Cet acte manqué m'indique que je n'ai pas vraiment le désir de m'y rendre. Freud évoque aussi un président d'assemblée  qui, au début d'une réunion, dit " La séance est close  " au lieu de " la séance est ouverte "... »
 

L'intuition n'est pas raisonnée ou réfléchie il me semble... L'intuition surgit ! Possiblement et sûrement de notre inconscient. Comme un réflexe ! 
 
Ben oui ! Mais cela ne veut pas dire que nous devons assimiler l’Inconscient et l’intuition pour en faire une seule et même notion.
Par ailleurs,  Les neurosciences nous informent de l’existence de 3 types d’intuition stratégiques d’ailleurs : ordinaire, experte, stratégique…
 
« Vous vous dites : « Ah ! Je vois enfin ce je dois faire. » De nos jours, la recherche en neurosciences explique comment se produisent ces moments d’inspiration soudaine. Il s’agit d’une forme d’intuition que nous qualifierons de « stratégique ». https://www.cairn.info/revue-l-expansion-management-review-2008-3-page-22.htm
 
Il y a plusieurs degrés à la notion d’intuition, il est important je pense, de préciser ce que l’on met derrière le mot  intuition

Il faut distinguer ce qui se réfère à une capacité cognitive à « analyser les éléments de manière intuitive afin d’anticiper les événements importants qui échappent à la réflexion pure»  par exemple :
 
« La capacité intuitive consiste à percevoir des éléments contextuels et à les agencer de manière adaptative pour trouver une solution nouvelle dans un programme préétabli ou dans une situation répétitive, expose Roland Jouvent, professeur de psychiatrie et directeur du centre Émotion du CNRS à la Salpêtrière, à Paris et auteur du Cerveau magicien (Ed. Odile Jacob 2002). Nous avons une partie du cerveau rationnelle qui gère nos apprentissages et une autre plus émotionnelle, relationnelle et adaptative, qui est capable de sortir des contraintes logiques répétitives. L’intuition aurait à voir avec cette capacité à imaginer des réponses et des solutions hors “logique prédictible”. » En clair, perdu en voiture dans une ville, nous pouvons soit demander notre chemin, soit suivre notre feeling, c’est à- dire nos « sensations - impressions », qui forment une sorte de certitude flottante. »
  
Et la capacité à « deviner » les événements que nos capacités cognitives ne peuvent prédire, et qui relève d’un degré d’intuition supérieure.  Exemple :
 
Je rêve une nuit qu’il arrive quelque chose de grave à un être cher, et cela se révèle être vrai, et exactement comme je l'avais vu.   

Et nous faisons des prémonitions tous les jours (nous émettons des hypothèses et anticipons les choses pour évoluer dans notre monde). 

L’intuition et la prémonition sont à distinguer quand même, aussi. Une intuition peut-être erronée alors qu’une prémonition est toujours exacte, sinon on ne l’appellerait pas prémonition….
 
Certaines tombent juste et d'autres non, puis certaines sont réfléchies et d'autres non, puisque certaines peuvent aussi être des réflexes pour nous sauver d'un danger imminent. 
Cf. réponse précédente

(je te promets que quand tu t'intéresses au fonctionnement du cerveau tu ne vois plus les choses de la même manière)
 
Je te promets aussi, que je m’y intéresse tous les jours…

Je croyais que tu disais au dessus que l'intuition n'avait rien à voir avec l'inconscient (ou j'ai mal interprété ta phrase au dessus, ce qui est possible aussi^^). 

Cf. réponse précédente à la question

Mais on pourrait voir cela comme d’incontrôlables interférences... Parce qu'on détecte de légers indices, pouvant laisser supposer que la télépathie et la précognition existent.

Je confirme, j'en ai fait l’expérience.

Mais justement, si elles existaient vraiment, on pourrait en faire usage, ce n'est pas le cas !
 
Elles existent ou pas ? Il faut prendre une posture pour en débattre.  Sinon on peut dire tout et son contraire en 2 phrases….

Car à chaque fois qu'on essaie de le démontrer, de faire émerger de véritables preuves, il n'en est rien. Ou alors, cela reste très aléatoire... Et ça, c'est si les résultats ne sont pas tronqués par les outils employés. 
 
Cf. réponse précédente

Bref, il existerait peut être bien quelque chose, mais qui parait ne pas pouvoir réellement être exploité. Et ça laisserait entendre que ce n'est en rien lié à l'humain lui même mais bien à la nature même de notre univers, à laquelle ce premier est relié. Ou dit différemment, on fait partie d'un tout et la frontière entre la matérialité de notre monde et la perception que l'on a de celle ci, pourrait donc déborder très légèrement... Ce qui conduirait à bien des quiproquos. 

On est d’accord.
 
Mais faut pas non plus trop se faire de souci là dessus. Nos sens sont voués à évoluer et certaines facultés atypiques devront dans le futur, nous être accessibles... Nos outils nous permettent déjà de percevoir des choses que nos sens ne peuvent capter et la technologie nous permet même d'utiliser la télékinésie (piloter à distance rien que par la pensée). La télépathie quant à elle pourrait suivre assez rapidement... Et enfin, prévoir ce qu'il va se passer, penser le futur, nous le faisons tous les jours. Il suffirait donc de tomber juste plus souvent^^. Là les calculateur et autres outils statistiques pourraient logiquement nous aider à cela... 

C’est parfaitement possible, à mon avis !

Vivant dans un monde naturel, je n'envisage même pas que le surnaturel existe. Enfin, il pourrait exister, mais ailleurs ! Car s'il devait interagir avec notre monde, bien il existerait nécessairement dans celui ci et ferait bien partie de sa réalité. Il en ferait donc "naturellement" partie et ne pourrait être considéré dans ce cas comme "surnaturel". Bref, comme je l'avais une fois fait remarquer, c'est un paradoxe 
 
Un paradoxe... suivant ce que tu exprimes là, parler de paradoxe est un euphémisme ! Lol!


Tu parles comme si tu savais ce qu'était le 6ème sens... Moi je suis désolé mais je n'en sais rien ! 

Dommage pour toi. J’ai en effet pu approcher ponctuellement ce que pouvait être le « sixième sens ». 

Non non, là ça ce serait plutôt "nos sens" qui étaient bien mieux aiguisés. 

L’un n’empêche pas l’autre


Oui bon si c'est mystique alors là je suis désolé parce que je n'arrive pas à l'être. 
C'est peut être pour ça que je ne le comprend pas 
 
Le mysticisme se réfère plus généralement à Dieu. Perso je suis agnostique, donc je le laisse de côté.
L’intrication quantique ne relève pas du mysticisme ou de la spiritualité que je sache….. et l’Univers est composé d’un ensemble de particules.
 
La spiritualité n’est pour moi qu’un moyen de transport pour amener à comprendre toute les choses qui nous échappent dans notre monde observable. C’est tout  Very Happy
avatar
Tiko
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 1704
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Sam 10 Fév 2018, 23:56

Bien heureusement que c'était moi qui chipotait ....... rire

Rah je ne sais pas ce que je t'ai fait mais ce n'était pas voulu ! Non parce que, pour en arriver à découper mes paragraphes comme tu l'as fait, tout ça pour sortir les phrases de leur contexte et ensuite avec celles ci, démontrer que je me contredis... Là c'est franchement bas !

Quand je dis que la télépathie et la précognition paraissent exister, d'abord j'emploie le conditionnel et je précise bien ensuite que les résultats sont extrêmement ambigus. D'ailleurs si leur existence était prouvée, on ne serait pas là dans cette situation ! Donc mon paragraphe, dans son ensemble, exprimait très bien ce que je voulais dire (et ne voulait plus rien dire, après ce que tu lui as fait subir).

Soyons un minimum honnête dans nos échanges stp... Car vérifie, pour ma part, je quote les paragraphes de mes interlocuteurs, entiers, pour ne pas en altérer le sens (puis je mets parfois en gras ce à quoi je réponds et qui pour moi en exprime le mieux l'ensemble). Par ailleurs, non, il n'est pas besoin de prendre position pour débattre (si on sait pas, on sait pas, mais on peut essayer de savoir).

Sinon merci pour les précisions concernant l'intuition, je n'avais jamais cherché à savoir ce qu'elle pouvait être de plus, au delà de la définition même du terme et de leur façon de se manifester. Par contre, même si elles peuvent se rejoindre, une intuition pouvant évidemment être une prémonition, bien je faisais tout de même dans mon post, le distinguo entre les 2 (je parlais bien d'hypothèses raisonnées). Puis tu n'es pas non plus obligé de me rappeler ce qu'est une prémonition, merci ! Comme je n'ai jamais prétendu que l'intuition n'était pas plus complexe que ce que j'en disais. D'ailleurs ce n'était pas vraiment le sujet, puisqu'on essayait de déterminer l'existence d'un supposé 6ème sens surnaturel ou spirituel.

Bref, vous me posez des questions, j'y réponds ! Avec le plus de sincérité possible et sans sortir du cadre. Je ne cite personne, ce sont juste des constatations et des réflexions, sur la base de faits établis. Après, possible que certaines expériences me soient inconnues ! Quoique, ce serait quand même étonnant que ça n'ait pas fait consensus. Enfin dans le principe, l'idéal est de débattre avec de bons arguments, histoire d'essayer de situer la réalité des choses, et non de tordre le sens d'une phrase ou de pinailler sur certains mots. Comme on devrait peut être aussi éviter de se plonger dans tous les travaux entourant la psychanalyse... Si on le fait, on n'en sortira clairement pas ! Même si ça peut être très intéressant...


@Nanou Ti a écrit: Dommage pour toi. J’ai en effet pu approcher ponctuellement ce que pouvait être le « sixième sens ».

Ben voilà, c'était justement de ça qu'on parlait !! Donc tu veux pas plutôt nous faire part de ton expérience... Au lieu d'essayer de me faire dire ce que je n'ai pas dit^^

_______________________________________
Si croire peut aider, douter peut aider à croire "sans douter".

Pour info :
Quand j'exprime mes idées persos, j'écris en noir
Quand j'avertis, j'écris en vert
Quand je modère, j'écris en rouge
avatar
Nanou Ti
Passionné
Passionné


Féminin Age : 48
Nombre de messages : 148
Inscription : 20/09/2017
Localisation : Eysines
Emploi : Assistance de direction de service social
Passions : Ufologie, sciences
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Dim 11 Fév 2018, 11:07
Bonjour Tiko

Désolée de t'avoir froissé ce n'était pas du tout mon intention... Crying or Very sad

Tu ne m'as rien fait de particulier, tu m'as interpellée et m'a donné ton avis sur ce que j'ai écrit, qui n'était pas en accord avec le tien, je t'ai répondu seulement en te donnant mes arguments. Je pense que cela n'est pas anormal... Ou alors faut-il que je me taise car tu supportes mal la contradiction?

Je découpe les paragraphes mais, je ne change pas les phrases... Je prends une phrase qui contient une notion bien définie. Si deux phrases contiennent des notions contraires, je les relève aussi... 

Mais j'ai pu ne pas avoir compris ce que tu as voulu dire, et tu as tout loisir pour me le faire savoir. 

Je peux reprendre en entier le paragraphe qui semble avoir été "falsifié" par mes soins, selon toi,  et où je trouve que tu te contredis... 

Alors non, je n'ai de mot spécifique pour le définir (je suis pauvre de ce côté là^^). Mais on pourrait voir cela comme d’incontrôlables interférences... Parce qu'on détecte de légers indices, pouvant laisser supposer que la télépathie et la précognition existent. Mais justement, si elles existaient vraiment, on pourrait en faire usage, ce n'est pas le cas ! Car à chaque fois qu'on essaie de le démontrer, de faire émerger de véritables preuves, il n'en est rien. Ou alors, cela reste très aléatoire... Et ça, c'est si les résultats ne sont pas tronqués par les outils employés. 

Bref, il existerait peut être bien quelque chose, mais qui parait ne pas pouvoir réellement être exploité. Et ça laisserait entendre que ce n'est en rien lié à l'humain lui même mais bien à la nature même de notre univers, à laquelle ce premier est relié. Ou dit différemment, on fait partie d'un tout et la frontière entre la matérialité de notre monde et la perception que l'on a de celle ci, pourrait donc déborder très légèrement... Ce qui conduirait à bien des quiproquos. 

Mais faut pas non plus trop se faire de souci là dessus. Nos sens sont voués à évoluer et certaines facultés atypiques devront dans le futur, nous être accessibles... Nos outils nous permettent déjà de percevoir des choses que nos sens ne peuvent capter et la technologie nous permet même d'utiliser la télékinésie (piloter à distance rien que par la pensée). La télépathie quant à elle pourrait suivre assez rapidement... Et enfin, prévoir ce qu'il va se passer, penser le futur, nous le faisons tous les jours. Il suffirait donc de tomber juste plus souvent^^. Là les calculateur et autres outils statistiques pourraient logiquement nous aider à cela.


Mais on pourrait voir cela comme d’incontrôlables interférences... Parce qu'on détecte de légers indices, pouvant laisser supposer que la télépathie et la précognition existent.

Ok! Donc j'entends par là, que de légers indices nous donnent à penser que la télépathie et la précognition existent bien. 

(Il serait bien que tu précises, d'ailleurs, en donnant des exemples, cette phrase.)

Mais justement, si elles existaient vraiment, on pourrait en faire usage, ce n'est pas le cas ! 

Là, il me semble qu'il y a une contradiction, non? Ou c'est moi qui comprend rien à rien? 

C'est un peu comme si tu disais : "Il y a des indices qui me laissent à penser qu'il y a des coqs géants multicolores dans mon poulailler, mais en fait,  comme je n'ai pas pu en capturer un seul, finalement, ils n'existent pas, donc il n'y en a pas"! drunken 

Par ailleurs, non, il n'est pas besoin de prendre position pour débattre (si on sait pas, on sait pas, mais on peut essayer de savoir). 

Je me suis très mal exprimée... Je ne parlais pas de position (je sais, je sais pas) mais de formulations claires et pas contradictoires, dans le même paragraphe, sinon on ne s'y retrouve pas dans le raisonnement... 

Bref, il existerait peut être bien quelque chose, mais qui parait ne pas pouvoir réellement être exploité.
Et ça laisserait entendre que ce n'est en rien lié à l'humain lui même mais bien à la nature même de notre univers, à laquelle ce premier est relié. Ou dit différemment, on fait partie d'un tout et la frontière entre la matérialité de notre monde et la perception que l'on a de celle ci, pourrait donc déborder très légèrement... Ce qui conduirait à bien des quiproquos.

Donc, il y a peut-être quelque chose qui dépasse nos capacités humaines et que l'on arrive pas à détecter...
 (après je n'arrive pas à comprendre la formulation) désolée!

Mais faut pas non plus trop se faire de souci là dessus. Nos sens sont voués à évoluer et certaines facultés atypiques devront dans le futur, nous être accessibles... Nos outils nous permettent déjà de percevoir des choses que nos sens ne peuvent capter et la technologie nous permet même d'utiliser la télékinésie (piloter à distance rien que par la pensée). La télépathie quant à elle pourrait suivre assez rapidement... Et enfin, prévoir ce qu'il va se passer, penser le futur, nous le faisons tous les jours. Il suffirait donc de tomber juste plus souvent^^. Là les calculateur et autres outils statistiques pourraient logiquement nous aider à cela.

J'ai souligné que ce que tu évoquais dans ce paragraphe que j'ai repris en entier , d'ailleurs, était possible  Wink

Pour ce qui est de l'Inconscient, si j'ai inséré quelques notions en ce qui concerne ce concept, c'est pour préciser ce que l'on y met derrière, afin d'éviter les quiproquos...

Ben voilà, c'était justement de ça qu'on parlait !! Donc tu veux pas plutôt nous faire part de ton expérience... 

Faire part de mes expériences, il n'en est pas question! Impensable!  De plus,  le sujet sur le sixième sens est une petite dérive sur ce fil dont le sujet porte sur la physique quantique. 


Au lieu d'essayer de me faire dire ce que je n'ai pas dit^^

Je crois que c'est surtout ce que tu n'as pas dit qui fait "trou" dans ma compréhension de ce que tu exprimes et que j'essaie de débusquer  pùmp!

Cordialement
avatar
Tiko
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 1704
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Lun 12 Fév 2018, 07:52
Réputation du message : 100% (1 vote)
Salut

Non non tu ne me froisses pas (il m’en faut un peu plus^^), c’est juste que c’est lourd d’échanger comme ça, point.


@Nanou Ti a écrit:C'est un peu comme si tu disais : "Il y a des indices qui me laissent à penser qu'il y a des coqs géants multicolores dans mon poulailler, mais en fait,  comme je n'ai pas pu en capturer un seul, finalement, ils n'existent pas, donc il n'y en a pas"!

Heu non... Ça parce que je n’ai jamais dit que la télépathie et la précognition n’existaient pas ! Je me questionne, à savoir si c'est ça ou autre chose :

@Tiko a écrit:Mais on pourrait voir cela comme d’incontrôlables interférences... Parce qu'on détecte de légers indices, pouvant laisser supposer que la télépathie et la précognition existent. Mais justement, si elles existaient vraiment, on pourrait en faire usage, ce n'est pas le cas ! Car à chaque fois qu'on essaie de le démontrer, de faire émerger de véritables preuves, il n'en est rien. Ou alors, cela reste très aléatoire... Et ça, c'est si les résultats ne sont pas tronqués par les outils employés.

Bref, il existerait peut être bien quelque chose, mais qui parait ne pas pouvoir réellement être exploité.

Car “pouvant laisser supposer” ne veut pas dire que leur existence est prouvée, simplement qu’on détecte possiblement quelque chose ;  

et le “si elles existaient vraiment, on pourrait en faire usage, ce n’est pas le cas!” ne veut pas dire qu’elles n’existent pas, simplement que leur usage n'est pas formellement prouvé.

Et tu t'es bien passé de citer la suite, qui finissait d'exprimer cette ambiguïté, pour quelque chose qui n'a rien de franc mais qui laisse tout de même une porte ouverte.

C’est pour ça que les paragraphes ont un sens et que les phrases sorties de leur contexte en ont un autre.

Enfin là on joue franchement sur les mots, c’est ridicule !


Mais je viens de comprendre en remontant le fil... C’est parce qu'au tout début je t’ai repris sur une contradiction que tu as faite concernant l’intuition et donc tu me renvoies la pareille. J'ai d'ailleurs en même temps osé dire que je ne t'avais peut être pas compris et tu me fais la même (c'est carrément œil pour œil^^). Sans compter que je me suis aussi permis de remettre en question l’existence d’un possible 6ème sens, ce qui par là même, peut remettre en question la croyance que certains ont de celui ci... Ce qui doit être ton cas, vu que tu en as fait l’expérience. Et nombreux sont ceux qui n'apprécient pas du tout que l'on mette en doute leur certitude.

Bref, cause et effet, j'aurai dû le prévoir ! C'est donc bien à moi de m'excuser. Je suis désolé, je peux être très maladroit dans les rapports humains.


@Nanou Ti a écrit:Donc, il y a peut-être quelque chose qui dépasse nos capacités humaines et que l'on arrive pas à détecter...
(après je n'arrive pas à comprendre la formulation) désolée!

Bah si je crois que t'as compris... Ce n'est pas de la télépathie, comme on l'entend, où on capte direct de l'esprit de l'autre (parce que notre cerveau est un piètre émetteur), mais plutôt que l'on capterait une possible et très succincte rémanence ou interférence, liée à la physique très particulière de notre univers.

(mais ça reste une hypothèse comme une autre et je n'étais pas obligé d'avancer une possible cause, j'ai juste supputé que cela pouvait venir d'ailleurs mais moi je n'en sais rien, donc ne me redemande pas de développer encore une fois stp^^)


@Nanou Ti a écrit:Faire part de mes expériences, il n'en est pas question! Impensable!  De plus,  le sujet sur le sixième sens est une petite dérive sur ce fil dont le sujet porte sur la physique quantique.

Pourquoi ? Tu as peur des moqueries ? Ce n'est pas notre genre !

D'ailleurs le sujet c’est plutôt sur une 4ème dimension... Dont un 6ème sens pourrait tout à fait profiter... Bref, on n’est pas tant hors sujet que ça !



PS: Stop, on ne joue plus, hein ! Je rappelle que je suis grosso modo  ^ùù^ù

_______________________________________
Si croire peut aider, douter peut aider à croire "sans douter".

Pour info :
Quand j'exprime mes idées persos, j'écris en noir
Quand j'avertis, j'écris en vert
Quand je modère, j'écris en rouge
avatar
Lox
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 30
Nombre de messages : 354
Inscription : 02/02/2011
Localisation : Nord - 59
Emploi : Webmarketing
Passions : Ufologie - Sciences - Poker - MMA
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Lun 12 Fév 2018, 15:17
Hello Tiko,

Tu me permets de te renvoyer la balle… ou bien on est parti un peu trop HS ?
Je te promets que je ne te citerai pas phrase par phrase. ^^

@Tiko a écrit:
Je n’ai pas dit qu’un 6ème sens n’existait pas. Personne ne peut prétendre savoir s’il existe ou non. Je dis juste qu’il est "peu probable" qu’il existe. Un 6ème sens, au sens propre du terme, serait un sens indépendant des autres. Mais nos sens se sont développés -à notre échelle- via les lois physiques de notre univers, et elles sont loin d'être simple à violer (c'est pour ça que je précise qu'il pourrait y avoir certaines lois méconnues encore, pouvant peut être faire exception à la règle, mais ce serait donc à une autre échelle et pas du tout dans les mêmes proportions).  

1) Personne, sauf les personnes qui en ont fait et qui en font régulièrement l’expérience. Ok là je cherche la petite bête, promis j’arrête ! :-p

2) Je te suis dans la seconde partie de ton paragraphe. Cet hypothétique 6ème sens a tout à fait pu être développé à travers des principes/lois qu’on ne connait pas encore. (On a déjà tellement de boulot pour comprendre ce qu’on voit… alors ce qu’on ne peut pas voir, ni toucher…) Et question proportions et échelle, je suis d’accord aussi, c’est bien pour ça qu’on est ici à débattre de leur existence.

@Tiko a écrit:
Déjà, si cela devrait être réservé à une poignée de gens, on devrait en avoir des traces dans l'ADN.

Ensuite, je ne comprend pas comment quelqu'un qui possèderait un tel don, ne le cultiverait pas à son profit. La télépathie, la voyance, ça ne se détecte pas si facilement, et ça peut être très bénéfique pour celui qui possède une telle faculté (quoiqu'à la rigueur, voir les morts, ça c'est pas trop super cool, mais bon, là il faudrait prouver qu'un monde de l'au delà existe^^).

Et enfin, il s'est passé énormément de temps avant que les civilisations, comme on l'entend, se mettent en place. Ce n'est pas si vieux du reste ! Ce qui veut dire qu'avant ça, pendant toute la période où nous étions par petits groupes (chasseurs/cueilleurs), ça laissait une totale liberté à ces facultés là et à ceux qui les possédaient, de se développer pleinement. Car ces groupes là auraient bien eu besoin de ce genre de dons. Puis ces gens là, hormis de développer leur faculté, n'auraient ils pas dû dominer et se multiplier largement (on sait ce que le pouvoir procure et on imagine un peu ce que ça aurait pu donner dans de petits groupes)? Car on parle là de millions d'années versus quelques milliers, il n'y a pas photo ! On n'a pas perdu ça en moins de 5000 ans quand même... Bref, illogique !

1) Je pense effectivement que personne ne nait avec des dons, sous-entendu tombés d’on ne sait où par on ne sait qui. Je suis plutôt convaincu qu’on dispose plus ou moins de facilités avec aux extrêmes des handicaps lourds ou le phénomène de surdoué.

2) Les voyants ne l’utilisent pas à leur profit ? :-p Je peux aussi citer la vision à distance ou remote viewing utilisée et étudiée par la CIA et ensuite l’armée dans les années 70. Les résultats des expériences scientifiques n’ont peut-être pas fait l’unanimité mais certaines sont juste bluffantes et pour que ces instances s’y intéressent, ça ne devait pas être que de la foutaise. :-)


3) Peut-être qu’à l’ époque des chasseurs/cueilleurs, notre cerveau ne disposait pas encore de toutes les ressources nécessaires pour voir émerger ce 6ème sens ou se connecter à lui s’il ne se trouve pas directement en nous mais plutôt autour. C’est comme l’usage de la parole, si on remonte loin, on ne l’avait pas. Il a fallu attendre d’être prêt physiquement pour l’utiliser et découvrir cette possibilité. Et par la suite en société, comme je le disais, il y a le fait d'être mis à l'écart, ridiculisé ou craint selon les époques. Sans parler le phénomène du "j'ai pas de prédispositions, c'est que je n'ai pas ce don, donc je ne cherche pas plus à le développer".


@Tiko a écrit:
Ah bien moi je n'ai jamais entendu parler de ces preuves ! Déjà bien des expériences ont été très controversées. Donc difficile de s'en remettre à elles (surtout quand on voit ce que les prestidigitateurs et mentalistes peuvent arriver à faire). Quelques autres ont été effectuées un peu plus sérieusement et les résultats sont très mitigés (ça tient surtout du hasard qui affiche des résultats déconcertants, ce qui rappelle étrangement les résultats des expériences sur l'intrication quantique). Bref, ça demande des expériences évidemment plus poussées, mais il n'y a à l'heure actuelle, rien de bien tangible.

A contrario, concernant les ovnis, on a des cas qui peuvent être considérés comme des preuves à part entière. Que ce soit les observations avec témoins multiples sans aucun lien entre eux... Les témoins avec traces radars, au sol et etc...

Je te l’accorde, si on veut se référer strictement à ce que la science reconnait, il n’y a sans doute pas grand-chose, à vrai dire je n’ai jamais cherché plus que ça. Tu peux cependant voir quelques études intéressantes sur la page Wiki du remote viewing. En fait, en tant que preuves, je pense surtout à tous ces cas de NDE où les gens sont capables de décrire ce qu’il s’est passé autour d’eux et parfois même dans les pièces à côté avec une grande précision alors qu’ils étaient totalement inertes sur la table d’opération par exemple.

Je ne pars pas sur le terrain de la voyance car bien que d’après moi il en existe beaucoup qui sont légitimes et qui livrent des détails très précis sur les personnes qui viennent les voir sans les avoir jamais rencontré, c’est un peu du « on croit ou on croit pas » tant que ça ne nous arrive pas directement. Il y a aussi de nombreux récits de sorties hors du corps avec confirmations de ce qui a été vu dans cet état mais encore une fois rien de gravé dans le marbre par la science.

Voilà pour ma position sur le sujet.
A prendre avec légèreté bien sûr, je trouve ça plus intéressant et divertissant qu’autre chose. :-)
avatar
Nanou Ti
Passionné
Passionné


Féminin Age : 48
Nombre de messages : 148
Inscription : 20/09/2017
Localisation : Eysines
Emploi : Assistance de direction de service social
Passions : Ufologie, sciences
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Lun 12 Fév 2018, 20:27
Salut aussi  rire
 
En préambule, je te dirais que je ne joue pas, je ne joue que quand je suis sure de gagner…. Je deteste perdre !
 
Je donne mon point de vue, c’est ça un forum ! Non ? Et si relever des points qui nous interpellent pour avancer dans le débat réflexif constitue un jeu désagréable, ou une contre indication il faut le dire clairement.
 
Je préfère penser que le post-scriptum: Stop, on ne joue plus, hein ! Je rappelle que je suis grosso modo  ^ùù^ù
est une sorte de plaisanterie maladroite. Je détesterais constater que les personnes invoquant un certain « despotisme » ici, ne se trompent pas !
 
D’autant plus que je passe beaucoup d’énergie à prouver qu’ici il n’y a point de despotisme, sauf pour ceux qui ne respectent pas les fondamentaux du forum, ce qui est normal !
 
Par ailleurs, je ne doute pas que ce site n’a pas une gouvernance dictatoriale, et que tout acte posé fait l’objet d’un consensus !
 
Si c’est une menace : Je te répondrais « Même pas peur ! » ; j’ai quitté les bancs de l’école, je n’ai plus 12 ans, et je suis parfaitement capable de dissidence et de représailles !
 
 
Voilà, maintenant que j’ai planté le décor, passons à autre chose. Et je suis désolée de te reprendre point par point, nous faisons ça aussi avec Irvingquester, et on en fait pas tout un plat, ni l'un ni l'autre! 
 
Enfin là on joue franchement sur les mots, c’est ridicule ! 

Ben oui ! Ce qui nous distingue de l’animal c’est que nous avons accès à la parole. Et que cette parole, ici, se trouve être des mots. Et les mots doivent être au maximum précis pour éviter les quiproquos. C’est pénible, mais c’est comme ça ! N’ayant pas la possibilité de converser par mode télépathique nous sommes obligés d’en passer par les mots pour éviter les malentendus. 
Mais je viens de comprendre en remontant le fil... C’est parce qu'au tout début je t’ai repris sur une contradiction que tu as faite concernant l’intuition et donc tu me renvoies la pareille.

La contradiction n’en été pas une, en fait, et je vais t’expliquer pourquoi. J’ai dit : "L’inconscient est une notion qui n’a rien à voir avec l’intuition… la prémonition… Par contre il me semble pas impossible d’imaginer que notre sixième sens soit refoulé dans l’inconscient tout de même, ce qui ferait le lien"
 
Ma phrase est peut-être bancale, j’aurais dû faire mieux, et elle n’a pas été comprise. Donc je me dois de l’expliquer.
Je voulais exprimer que  notre capacité sensorielle supplémentaire, ne serait pas utilisée pour des raisons trop « matérialistes». Ces raisons qui nous obligent à penser, raisonner, dire, doivent être en conformité avec le modèle sociétal que l’Occident à développé. Car on doit être dans une logique strictement rationnelle. Tout doit s’expliquer rationnellement, et les comportements, les dires,  doivent être en parfaite adéquation avec les critères de cette  société que nous avons modélisée, sous peine de rejet, d’exclusion. C’est pourquoi, à mon avis, nos capacités « autres »  ont été forcées, à un moment, à être refoulées, logées dans notre Inconscient, prêtes, bien sûr, à resurgir d’une façon ou du autre.

J'ai d'ailleurs en même temps osé dire que je ne t'avais peut être pas compris et tu me fais la même (c'est carrément œil pour œil^^). Sans compter que je me suis aussi permis de remettre en question l’existence d’un possible 6ème sens, ce qui par là même, peut remettre en question la croyance que certains ont de celui ci... Ce qui doit être ton cas, vu que tu en as fait l’expérience. Et nombreux sont ceux qui n'apprécient pas du tout que l'on mette en doute leur certitude. 
 
Tu n’es plus dans le débat d’idée là, tu es dans le jugement de valeur perverti par ta propre interprétation des choses. Je ne copie pas sur toi, le penser montre que tu ne me connais pas.

J'ai d'ailleurs en même temps osé dire que je ne t'avais peut être pas compris et tu me fais la même (c'est carrément œil pour œil^^).

Aurais-tu le monopole de la remarque : « Je ne t’ai peut-être pas compris » ? En es-tu l’inventeur, as-tu déposé un brevet ?
 
Sans compter que je me suis aussi permis de remettre en question l’existence d’un possible 6ème sens, ce qui par là même, peut remettre en question la croyance que certains ont de celui ci... Ce qui doit être ton cas, vu que tu en as fait l’expérience. Et nombreux sont ceux qui n'apprécient pas du tout que l'on mette en doute leur certitude. 

Pour le sixième sens, que l’on y croit ou pas, j’en ai cure. J’en discute, si l’occasion se présente, mais je ne suis pas prosélyte et  pour quelque sujet que ce soit, je laisse ça aux Témoins de Jéhovah,  aux musulmans intégristes et toute la clique ! Au contraire,  je suis plutôt élitiste, avec tout le côté désagréable et hautain que cela comporte ! Et je l’assume !
 
Bref, cause et effet, j'aurai dû le prévoir ! C'est donc bien à moi de m'excuser. Je suis désolé, je peux être très maladroit dans les rapports humains. 

C’est tout à ton honneur dans la mesure où ce n’est pas ironique ! 


Pourquoi ? Tu as peur des moqueries ? Ce n'est pas notre genre ! 

Je n’ai peur de rien ! C’est un choix, c'est tout simple !

D'ailleurs le sujet c’est plutôt sur une 4ème dimension... Dont un 6ème sens pourrait tout à fait profiter... Bref, on n’est pas tant hors sujet que ça ! 

Le sujet est en rapport avec la physique quantique qui, grâce aux travaux de deux équipes, vient de détecter une dimension spatiale supplémentaire. Pratiquement rien à voir. Notre sixième sens (hypothétique) peut seulement nous aider à percevoir la réalité de cette 4D plus facilement.


Et si après ça, tu dois sortir le bâton, surtout ne me loupe pas! Lol Fight


Dernière édition par Nanou Ti le Lun 12 Fév 2018, 22:55, édité 1 fois
avatar
Nanou Ti
Passionné
Passionné


Féminin Age : 48
Nombre de messages : 148
Inscription : 20/09/2017
Localisation : Eysines
Emploi : Assistance de direction de service social
Passions : Ufologie, sciences
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Lun 12 Fév 2018, 21:57
@Lox  @ Tiko 

Pas de reprise de phrase.... Enfin, pour aujourd'hui  Wink

Avec un casque et des électrodes, on peut aujourd'hui transmettre certaines info à un ordinateur grâce aux seules activités cérébrales. On peut alors piloter une machine à distance, seulement avec son cerveau. Et ce n'est pas fini, ça commence juste! 

 http://www.liberation.fr/evenements-libe/2014/04/12/on-peut-deja-piloter-une-machine-avec-son-cerveau_996284

Cela n'étonne personne, au contraire, tout le monde s'extasie  hreh

Mais quand on tente d'expliquer que l'Homme (qui est une belle machine biologique, ceci dit en passant) peut transmettre des info à un autre cerveau... tout le monde ou presque, se met à douter et à trouver cela assez fou.  iloç_u hello

Je trouve cela très curieux et assez paradoxal, en fait!
avatar
Alain.M
Analyste Observations
Analyste Observations


Masculin Age : 7
Nombre de messages : 2010
Inscription : 19/10/2009
Localisation : Jupiter
Emploi : Réalisation, infographie, et design sonore
Passions : Création, bidouille, et paranormal
Règlement : Espèces

Ovnis Re: Des expériences de physique quantique montrent les effets d’une quatrième dimension spatiale

le Lun 12 Fév 2018, 23:45
Réputation du message : 100% (1 vote)
@Nanou Ti a écrit:Avec un casque et des électrodes, on peut aujourd'hui transmettre certaines info à un ordinateur grâce aux seules activités cérébrales. On peut alors piloter une machine à distance, seulement avec son cerveau.
+
@Nanou Ti a écrit:Mais quand on tente d'expliquer que l'Homme (qui est une belle machine biologique, ceci dit en passant) peut transmettre des info à un autre cerveau... tout le monde ou presque, se met à douter et à trouver cela assez fou.

Bonsoir Nanou,

Comparer communication sans-fil (mais tout de même assistée par logiciel puissant et capteurs) cerveau <-> machine avec communication sans-fil (ni assistance technologique) cerveau <-> cerveau est une fausse analogie. (Il me semble)
Ce n'est pas parce-que la technologie permet l'un (et c'est vérifiable scientifiquement) que l'autre est vrai (mais pas vérifiable pour l'instant).

Concernant la dérive du sujet initial, il me semble que nous pourrions déplacer cette conversation sur le 6éme sens dans la rubrique adéquat : "Coin café" pour la discrétion, ou "Spéculations" pour la prudence.

Et c'est pas pour défendre Tiko, mais ce sont ses débuts en modération, c'est toujours difficile d'être juste, et je l'ai trouvé très patient jusqu'ici. Quant à sa réflexion "grosso modo", ben, comme tout modérateur digne de ce nom, il prévient (avec un certain humour pouvant être pris comme une moquerie mais je ne pense pas que telle était son intention) qu'il a le droit de sévir s'il estime que ça part trop en cou... cacahuètes. (Ce qui n'est pas le cas de tout modérateur, malheureusement)

A.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum