Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
1998: Une forme noire triangulaire, silencieuse et immobile dans le ciel (77)Aujourd'hui à 08:09FbaronEclipse lunaire et centaines, voir milliers de boules lumineuses à la RéunionHier à 22:34Roland62Un peu de "nuke" BelgeHier à 21:54Roland62Benjamin Castaldi aurait vu un ovni triangulaireHier à 21:00Roland62Spéculations autour de la Zone 51 ou "Dreamland"Hier à 17:32Polyèdre57Ondes DAB, 5G et autres...Hier à 17:30malaoSujet de l'été pour le Science & Vie de juilletHier à 13:48Sylvain VellaAutres hypothèses que les engins "tôles et boulons"Hier à 09:21Yvon CédricFrancisco Cándido Xavier (Médium Brésilien)Hier à 00:06Polyèdre572016: le 05/05 à 13h30 - Ballon ? - Ittenheim -Bas-Rhin (dép.67)Mer 17 Juil 2019, 23:47Polyèdre57Analyse des photos de lumières rouges oranges (par colorimétrie).Mer 17 Juil 2019, 20:55Roland62Lorraine: les membres de cette régionMer 17 Juil 2019, 18:25Polyèdre57"Une hantise de boule lumineuses" Par Fernand LagardeMer 17 Juil 2019, 12:02Polyèdre572019: le 12/04 à 21h33 - Lumière étrange dans le ciel - MAINVILLIERS -Eure-et-Loir (dép.28)Mar 16 Juil 2019, 17:14Polyèdre57Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantiqueMar 16 Juil 2019, 12:45anakinDeux conférences exceptionnelles aux Repas Ufologiques de Paris en 2012Lun 15 Juil 2019, 23:38Polyèdre57Révélation Forêt de Rendlesham (27 et 28.12.1980)Lun 15 Juil 2019, 23:15Polyèdre57Mariam Baouardy (Apparition Mariale)Lun 15 Juil 2019, 19:10Polyèdre57Les gouvernements et les militaires gardent-ils le secret sur les ovnis?Lun 15 Juil 2019, 19:05Polyèdre57Ovni aéroport: Les aéroports et les survols d'ovnisLun 15 Juil 2019, 12:26Polyèdre57(1919) "Le livre des damnés" Charles FortDim 14 Juil 2019, 22:26Polyèdre57Etranges nuages à Voronesh (Russie)Dim 14 Juil 2019, 22:10anakinQuand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesDim 14 Juil 2019, 21:04anakinSérie To The Stars Academy (Unidentified: Inside America’s UFO Investigation)Dim 14 Juil 2019, 12:38Guillaume84Peut-on être "croyant" et sceptique à la fois (juste milieu), ou pas?Sam 13 Juil 2019, 20:52Hocine Le cliché du trou noir M87* enfin révéléSam 13 Juil 2019, 20:35HocineLes pires arguments de certains sceptiques pour vous?Sam 13 Juil 2019, 19:49Nanou TiOVNIs en Australie - Divulgation en 2012 des archives gouvernementales. Sam 13 Juil 2019, 19:25Roland62J'ai filmé un ovni le 05/07/2019 Sam 13 Juil 2019, 17:53Polyèdre57- Le crash d’Aztec (Nouveau Mexique) 1948Sam 13 Juil 2019, 17:26martin
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Loreline
Loreline
Administratrice en charge du blog
Administratrice en charge du blog
Trappist-1 : la vie pourrait circuler d'une planète à l'autre Empty

Féminin Age : 70
Nombre de messages : 8297
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 14942

Ovnis Trappist-1 : la vie pourrait circuler d'une planète à l'autre

le Dim 26 Nov 2017, 14:38
Bonjour

Encore un article intéressant :

De Shannon Hall Jeudi, 23 novembre : http://www.nationalgeographic.fr/espace/2017/11/trappist-1-la-vie-pourrait-circuler-dune-planete-lautre

La découverte d'une forme de vie extraterrestre serait extraordinaire. Mais qu'arriverait-il si nous découvrions l'existence de deux - voire sept - planètes orbitant autour de la même étoile ?
C'est la fascinante promesse faite par TRAPPIST-1, un système planétaire de la Voie lactée situé à environ 39 années-lumière de la Terre, qui regroupe sept planètes de la taille de la Terre. Selon une récente étude, ces planètes sont si proches les unes des autres que des plants de vie pourraient circuler avec aisance d'un monde à l'autre.
L'étude, conduite par Manasvi Lingam et Abraham Loeb du Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics (CfA), repose sur le principe de panspermie, théorie selon laquelle l'origine de la vie sur Terre serait due à une contamination extraterrestre. C'est particulièrement vrai pour les planètes rocheuses voisines. Par exemple, des chutes d'astéroïdes ont emporté jusqu'à la Terre des morceaux de la planète Mars. La panspermie va encore plus loin et suggère que la vie peut se fixer sur ces débris célestes, transportant des éléments d'une planète à l'autre. Cette théorie peut sembler audacieuse mais de récentes études montrent que certaines formes de vie extrêmement résistantes peuvent s'adapter aux conditions d'un voyage inter-planétaire.
Dans le système TRAPPIST-1, les sept planètes sont rassemblées dans un mouchoir de poche cosmique, plus de 20 fois plus petit que la distance séparant Mars de la Terre. Une telle proximité augmente la possibilité de panspermie au sein du système planétaire.es planètes du système planétaire TRAPPIST-1 sont toutes très proches de leur étoile et pourraient potentiellement avoir de l'eau liquide à leur surface.
 
LA MARELLE COSMIQUE

Manasvi Lingam et Abraham Loeb ont étudié cette probabilité. En comparant les planètes du système TRAPPIST-1 à la Terre et à Mars, ils ont découvert que le temps de voyage d'une planète à l'autre était plus court, dans un rapport de 1 à 100. Cela augmente donc les chances que les formes de vie aient pu survivre à un tel voyage. Ils ont aussi découvert que la probabilité qu'un débris provenant d'une planète s'écrase sur une autre planète était de l'ordre de 1 sur 20.
La possibilité que la vie puisse jouer à la marelle d'une planète à l'autre est de plusieurs milliers de fois supérieure sur TRAPPIST-1 à la possibilité qu'un tel scénario ait pu arriver entre Mars et la Terre.

« Dans un système planétaire comme TRAPPIST-1, l'échange de vie bactériologique est presque inévitable, » explique Chandra Wickramasinghe de l'université de Buckingham. Dans ces conditions, toutes les planètes de TRAPPIST-1 pourraient abriter la vie si toutes les conditions sont réunies.

Trois des mondes orbitent dans la zone d'habitabilité de l'étoile, région dans laquelle ils développent la parfaite combinaison de chaleur et d'eau liquide en surface. Le reste des mondes sont tempérés, ce qui signifie qu'ils pourraient être également tempérés, s'ils bénéficient des mêmes températures. Bien entendu, une planète peut se situer dans la zone d'habitabilité de son étoile sans pour autant être réellement habitable, surtout si, comme pour TRAPPIST-1, elle se trouve autour d'une naine rouge.

« Nous pourrons peut-être trouver des formes de vie assez résistantes pour avoir survécu dans des conditions que nous ne pouvons même pas anticiper », explique Abraham Loeb. « C'est pour cela que c'est tellement exaltant. Nous ne devrions avoir aucun préjugé et étudier chacune des planètes de TRAPPIST-1. »

AUTANT EN EMPORTE LE VENT

Bien sûr, il n'y a à l'heure actuelle aucune preuve de panspermie dans notre système solaire ou au-delà. Et plusieurs astronomes doutent que des auto-stoppeurs extraterrestres aient pu survivre à un voyage si traumatique.

Les pans de vies auraient d'abord dû survivre à des chaleurs extrêmes et à la pression de l'impact qui les a projetés dans l'espace. Puis dans le vide, ils auraient été soumis a des rayons ultraviolets très puissants, émis par leur soleil pendant potentiellement des millions d'années. Enfin, ils auraient connu des températures glaciales en tombant du ciel pour venir s'écraser violemment sur une nouvelle planète.
« Ces pauvres organismes auraient frit deux fois et auraient été irradiés par les photons des rayonnements UV », explique Brice-Olivier Demory de l'université de Bern, un des co-auteurs de l'étude qui annonçait la découverte de TRAPPIST-1. Amaury Triaud, astronome à l'université de Cambridge qui a co-découvert TRAPPIST-1, reste très prudent. « Ça me laisse sceptique, » dit-il. « Mais je me force à me rappeler que la vie a réussi à perdurer en dépit de conditions extrêmes. »

Des bactéries ont survécu dans des réacteurs nucléaires et à l'extérieur de la Station Spatiale internationale. Les tardigrades - minuscules créatures d'un peu plus de 1 mm - sont des animaux extrémophiles qui peuvent survivre dans des environnements très hostiles, y compris l'espace. D'autres organismes glacés dans l'Antarctique pendant des siècles ont pu revenir à la vie en laboratoire. (Lire aussi Découverte - Des formes de vie piégées dans des cristaux souterrains).

Chandra Wickramasinghe explique également que tous les organismes ne sont pas sensés survivre. « C'est comme si vous jetiez des graines en l'air. La plupart sont vouées à la destruction. Mais certaines pourront porter leurs fruits. Il suffit d'une petite réussite. »



L'équipe de recherche a déjà prévu de tourner le télescope spatial Hubble et le télescope spatial James-Webb, dont le lancement est prévu en 2018, dans la direction des sept planètes de TRAPPIST-1. Si ces planètes ont une atmosphère, ces puissants instruments seront en mesure de discerner les molécules d'air et peut-être même de trouver des traces de vie.
Si les astronomes découvraient des signes de vie sur une planète, cela motiverait les recherches chez leurs voisines. Si une autre des planètes présentait elle aussi des signes de vie, l'hypothèse de panspermie serait bel et bien vérifiée.
Si la preuve en était faite, cela signifierait que la vie n'a pas nécessairement besoin de tout recommencer de zéro lorsqu'elle apparaît sur une nouvelle planète. Au contraire, elle pourrait se répandre dans un même système solaire - voire dans le cosmos."

Voir aussi sur le forum : ►ICI
» Nous sommes tous des extra terrestres


Cordialement
Loreline

Edit : Un autre article de Laurent Sacco Publié le 23/02/2017 et modifié le 01/09/2017au sujet de Trappist-l..
http://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/exoplanetes-7-exoplanetes-autour-trappist-1-decouverte-vie-ailleurs-notre-portee-62652/


La Nasa vient d'annoncer l'existence autour de la naine rouge Trappist-1 de sept exoplanètes de tailles comparables à la Terre. Leurs masses sont toutefois encore incertaines. Trois d'entre elles seraient potentiellement habitables et comme elles ne sont situées qu'à environ 40 années-lumière du Soleil, la caractérisation des atmosphères qu'elles pourraient posséder devrait être à la portée du futur télescope spatial James Webb


Il ne faut pas s'emballer au sujet de la vie ailleurs mais, après tout,  peut-être pourrions-nous y émigrer..à la vitesse où on va et si on gère mieux Rolling Eyes nous allons bientôt être nos propres extra-terrestres

et à propos de la vie ailleurs,  je remets ici un autre article de Laurent Sacco publié le 03/01/2014 http://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/chimie-origine-vie-nouvelle-voie-apparition-arn-51275/ que j'avais déjà mis sur le forum...
Loreline
Loreline
Administratrice en charge du blog
Administratrice en charge du blog
Trappist-1 : la vie pourrait circuler d'une planète à l'autre Empty

Féminin Age : 70
Nombre de messages : 8297
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 14942

Ovnis Re: Trappist-1 : la vie pourrait circuler d'une planète à l'autre

le Dim 26 Nov 2017, 15:51
Voilà ! Je n'avais pas trouvé lunettess
 
MacNivol et XPDavy en avait déjà parlé sur le forum : https://www.forum-ovni-ufologie.com/t21480-2017-recherche-des-colonies-extraterrestres-autour-de-l-etoile-trappist-1#219039
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum