Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
1998: Une forme noire triangulaire, silencieuse et immobile dans le ciel (77)Aujourd'hui à 00:44nicos(2017) Harran Daniel, Les Ovnis et le nucléaire - Le choc d'une réalité ignoréeHier à 21:43Polyèdre57Le GEIPAN est-il encore d'utilité publique ? (Pétition à envisager sérieusement)Hier à 19:32Nanou TiEclipse lunaire et centaines, voir milliers de boules lumineuses à la RéunionHier à 17:15malaoRève ou abduction Réél ?Hier à 14:53malaoLe GEIPAN et son traitement du phénomène OvniHier à 12:08Polyèdre57Volcan Popocatépetl : Encore un Ovni !Hier à 10:49Polyèdre57Benjamin Castaldi aurait vu un ovni triangulaireHier à 00:28Roland62Ovnis, les dossiers européensVen 19 Juil 2019, 22:25Polyèdre57Comment des pilotes en colère ont pu forcer la Navy à prendre au sérieux les ovnis, Un article du Washington PostVen 19 Juil 2019, 20:29Polyèdre572016: le 05/05 à 13h30 - Ballon ? - Ittenheim -Bas-Rhin (dép.67)Ven 19 Juil 2019, 13:52Polyèdre57Spéculations autour de la Zone 51 ou "Dreamland"Ven 19 Juil 2019, 13:49Polyèdre57Un peu de "nuke" BelgeJeu 18 Juil 2019, 21:54Roland62Ondes DAB, 5G et autres...Jeu 18 Juil 2019, 17:30malaoSujet de l'été pour le Science & Vie de juilletJeu 18 Juil 2019, 13:48Sylvain VellaAutres hypothèses que les engins "tôles et boulons"Jeu 18 Juil 2019, 09:21Yvon CédricFrancisco Cándido Xavier (Médium Brésilien)Jeu 18 Juil 2019, 00:06Polyèdre57Analyse des photos de lumières rouges oranges (par colorimétrie).Mer 17 Juil 2019, 20:55Roland62Lorraine: les membres de cette régionMer 17 Juil 2019, 18:25Polyèdre57"Une hantise de boule lumineuses" Par Fernand LagardeMer 17 Juil 2019, 12:02Polyèdre572019: le 12/04 à 21h33 - Lumière étrange dans le ciel - MAINVILLIERS -Eure-et-Loir (dép.28)Mar 16 Juil 2019, 17:14Polyèdre57Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantiqueMar 16 Juil 2019, 12:45anakinDeux conférences exceptionnelles aux Repas Ufologiques de Paris en 2012Lun 15 Juil 2019, 23:38Polyèdre57Révélation Forêt de Rendlesham (27 et 28.12.1980)Lun 15 Juil 2019, 23:15Polyèdre57Mariam Baouardy (Apparition Mariale)Lun 15 Juil 2019, 19:10Polyèdre57Les gouvernements et les militaires gardent-ils le secret sur les ovnis?Lun 15 Juil 2019, 19:05Polyèdre57Ovni aéroport: Les aéroports et les survols d'ovnisLun 15 Juil 2019, 12:26Polyèdre57(1919) "Le livre des damnés" Charles FortDim 14 Juil 2019, 22:26Polyèdre57Etranges nuages à Voronesh (Russie)Dim 14 Juil 2019, 22:10anakinQuand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesDim 14 Juil 2019, 21:04anakin
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
captainfletcher
captainfletcher
Equipe du forum
Equipe du forum
Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc.. - Page 14 Empty

Masculin Age : 75
Nombre de messages : 389
Inscription : 17/02/2015
Localisation : Alès dans le Gard.
Emploi : Retraité
Passions : ufologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2431

Ovnis Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Lun 09 Nov 2015, 10:45
Rappel du premier message :

Bonjours,
Beaucoup d'infos mais éparpillées sur des centaines de posts.
Ont pourrais mettre ici tout ce que l'on sait comme les bruits,couleurs, signaux radio, etc..
Un résumé concis mais pas des hypothèses.
Exemple :
Bruit sourd, basse fréquence, sifflements ou les 2.
Signaux : 3 Ghz ou autres, etc..
Odeur :parfois de souffre ou œufs pourris.
Rayonnement :  persistant après départ.
Poids: 26 à 30 tonnes pour une petite soucoupe.( Valensole )
Vitesse : de stationnaire à plusieurs milliers de K/h.
D'autres ?
On sera peut-être surpris des réponses.  kl$*ù


Dernière édition par captainfletcher le Lun 09 Nov 2015, 19:19, édité 1 fois

Alain.M
Alain.M
Analyste Observations
Analyste Observations
Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc.. - Page 14 Empty

Masculin Age : 8
Nombre de messages : 2035
Inscription : 19/10/2009
Localisation : Jupiter
Emploi : Réalisation, infographie, et design sonore
Passions : Création, bidouille, et paranormal
Règlement : Espèces
Points de Participation : 6730

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Mar 08 Déc 2015, 05:43
@Tiko a écrit:Bref, tout porte à croire et il serait en tous cas logique de le penser, que le "tout" de l'univers se tiendrait dans son ensemble, par la cohésion de toutes ces particules. Puis que le véritable "rien" lui, le vide donc supposé, se trouverait "en dehors" de notre univers... Ce qui aurait tendance à faire croitre ce dernier et expliquerait l'expansion de nos galaxies.

J'ai rien compris mais j'suis d'accord.
Sur ce point j'aimerais rajouter : même le vide dont tu parles, celui qui entoure l'univers connu, n'est peut-être pas du vide mais un autre ether de composition différente dans lequel baigneraient l'ensemble des univers (théorie multivers), à moins que ce soit l'ether d'un univers voisin avec une belle paroi souple pour séparer.
On pourrait comparer ça à des milliards de jaunes d'oeufs entassés les uns sur les autres dans une enveloppe souple plus grande, et la terre, c'est une particule de jaune d'oeuf... Oula...
Faudra bientôt commencer à trouver d'autres noms pour les trucs plus gros... ^^
Le papa multivers, la maman multivers...

A.
gve33
gve33
Légende du forum
Légende du forum
Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc.. - Page 14 Empty

Masculin Age : 66
Nombre de messages : 66
Inscription : 16/11/2015
Localisation : Mérignac
Emploi : retraité
Passions : diverses
Règlement : Règlement
Points de Participation : 1461

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Mar 08 Déc 2015, 08:52
Bonjour à tous,
le brillant exposé de Tiko est très proche en fait de mon avis:
Une théorie quantique des champs dans laquelle l'Univers est constitué de grains (espacés pas défaut de la longueur de Plank, par exemple) et parcouru d'ondes plus ou moins stationnaires constituant les particules. Les particules massiques ne sont pas des corps étrangers qui déforment l'espace-temps, mais des ondes de cet espace. Les propriétés d'élasticité (espacement des grains <-> forces générées)de cet espace restent bien sûr à définir.
De plus, avez-vous regardé la théorie Ummite (vois l'ensemble sur http://www.ummo-sciences.org/ , mais c'est touffu et pas simple de s'y retrouver) ?
EN gros: il y a pour eux 10 dimensions, les 4 notres plus une pour chaque force; on passerait ainsi d'une force de gravitation à une force électromagnétique par simple rotation d'axe ...!)
Un groupe de chercheurs travaille sur cette théorie qui n'est pas du tout intuitive pour nous yckjgc ( http://www.ummo-sciences.org/activ/science/ibozoo/ibozoo.htm ) mais ils ont le tord de le faire avec le vocabulaire Ummite:  ils ne seront pas pris au sérieux .

Bref pour eux un ensemble d'ondes magnétiques et gravitationnelles émises correctement peut faire tourner les axes et faire passer ainsi l'engin d'un espace-temps à un autre, la conservation de l'énergie se faisant au niveau de l'ensemble des 10 dimensions; il peut donc dans notre univers (4 dimensions) ne pas y avoir cette conservation !
Ils expliquent ainsi des observations qui nous paraissent bizarres: les apparitions/disparitions ne sont que des changements d'espace-temps, ils utilisent pour franchir les distances entres les astres des passages par d'autres dimensions (les espaces ne sont pas plats: ce sont des hyper-plans courbes aux formes variables), ...

Les théories Ummites sont peut-être des fakes, mais dans ce cas elles sont faites par un génie et je crois que ça peut faire avancer le chmilblick !

J'espère n'avoir pas été trop confus
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Mar 08 Déc 2015, 10:06
@Tiko a écrit:... on comprend que le tissu spatial n'est pas étiré -comme le montre l'image en 2D de la représentation- mais se verrait plutôt "contracté" aux abords des grands corps célestes (ou sur les bords et devant une masse en déplacement)....

C'est juste et en même temps un peu plus "tordu" que cela.
On ne peut pas considérer l'espace tout seul, il est obligatoirement associé au temps.
La présence d'un corps massique "ralentit" l'écoulement du temps à son abord, une horloge très près du soleil va "tourner" moins vite que la même horloge sur Terre.
Espace et temps étant liés une constante (la vitesse de la lumière) toute "dilatation" du temps va s'accompagner d'une contraction de l'espace.
En clair le mètre étalon que j'ai amené tout près du soleil n'a plus la même taille que sur Terre, il mesure un peu moins.


@gve33 a écrit:Une théorie quantique des champs dans laquelle l'Univers est constitué de grains (espacés par défaut de la longueur de Planck, par exemple)

Pourquoi pas ?
Sauf que je crois que c'est une erreur de vouloir attribuer un espacement constant entre les "grains".
Je verrais plutôt des "grains" animés d'une "vitesse" constante (quanta d'énergie) qui en se percutant les uns les autres finissent par aboutir à une "dilution" de l'énergie et à une expansion de l'univers (un peu comme les molécules d'air dans une baudruche gonflent le ballon).
On trouverait là une explication parfaitement cohérente du fait que l'Univers semble s'être dilaté plus vite que la lumière à ses origines.
La vitesse de la lumière est une constante par rapport à l'Univers lui-même, elle dépendrait de la "densité" de cet Univers (faux mais plus simple pour expliquer : du nombre de "grains" d'énergie présents dans un "volume" donné).
Je dis que l'exemple donné est faux car ce seraient justement ces fameux "grains" qui définiraient espace et temps comme nous les percevons.
...
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Mar 08 Déc 2015, 11:39
@Tiko a écrit:... Je n'avais jamais entendu parler d'Ether avant d'arriver sur ce forum (c'est pourtant une idée très ancienne si j'ai bien compris) ...

Vous devriez lire Michelson concernant la recherche d'un vent d'éther.
Ce sont les résultats de ses travaux (il a eu un prix Nobel en 1907 pour la qualité de ses instruments de détection) qui ont amené la relativité relativité restreinte d'Einstein et la conclusion que l'éther n'existait pas, que l'espace et le temps étaient des valeurs liées.
C'était peut-être prendre un raccourci, la tendance actuelle la plus avancée semble penser que tout objet qui se déplace "emmène" son "espace" avec lui dans son déplacement, ce qui expliquerait que Michelson n'a jamais pu détecter de "vent d'éther" lors de ses expériences.
...
Tiko
Tiko
Equipe du forum
Equipe du forum
Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc.. - Page 14 Empty

Masculin Age : 44
Nombre de messages : 2199
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement
Points de Participation : 5354

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Mar 08 Déc 2015, 12:38
Mais mon hypothèse n'empêche aucunement que le temps soit lié à l'espace... Je l'ai juste écarté pour un souci de compréhension. Sinon comme je l'ai dit (et comme j'ai cru le comprendre), l'Ether aurait eu de multiples interprétations. Bref, mon hypothèse ne le fait jamais intervenir. Mais arriver à détecter une particule comme celle que j'imagine, devrait être égal à la découverte du Graal... Car ce serait les particules de base de l'univers !



@captainfletcher a écrit:Bravo TIKO pour ton exposé :
Voiçi donc sur Claude POHER à lire :
http://www.meessen.net/AMeessen/univprop.pdf
Meessen a fait un tas d'autres écrits, on peut les consulter sur www.meessen.net
fhd

Bien merci, je jetterai un œil à ce lien... Que je sache ce que propose C.Poher tout de même Wink


@Alain.M a écrit:J'ai rien compris mais j'suis d'accord.

Pour faire simple; l'univers est une soupe aux champignons. L'espace (temps) serait la soupe et les champignons en seraient les planètes. Mais les champignons une fois plongés dedans, passeraient au travers de cette soupe. Et cette soupe serait composée de particules intriquées les une aux autres, qui auraient comme les neutrinos, la propriété de pouvoir traverser la matière. Bon appétit !

Là je ne peux pas vulgariser plus rire  


wacapou a écrit:C'est juste et en même temps un peu plus "tordu" que cela.
On ne peut pas considérer l'espace tout seul, il est obligatoirement associé au temps.
La présence d'un corps massique "ralentit" l'écoulement du temps à son abord, une horloge très près du soleil va "tourner" moins vite que la même horloge sur Terre.
Espace et temps étant liés une constante (la vitesse de la lumière) toute "dilatation" du temps va s'accompagner d'une contraction de l'espace.
En clair le mètre étalon que j'ai amené tout près du soleil n'a plus la même taille que sur Terre, il mesure un peu moins.

Bien sûr ! D'ailleurs sur terre, entre notre tête et nos pieds, le temps n'est pas le même, puis la terre elle même sous les effets de la gravité, n'a pas la dimension supposée qu'elle devrait avoir. Mais déjà, inclure le temps dans ce genre d'exposé (quasi incompréhensible) ne peut qu'en compliquer un peu plus les explications.

Puis si on décide de modifier ces fameuse particules, on considère toucher aussi au temps, puisque celles ci composent "l'espace temps". Donc pour un voyageur qui ne ferait que transiter par ces particules, sans les modifier comme je le suggère au dessus, serait lui tributaire de l'altération du temps et de la matière. Ce qui ne serait pas le cas pour le voyageur qui en modifierait l'état. 


wacapou a écrit:Je verrais plutôt des "grains" animés d'une "vitesse" constante (quanta d'énergie) qui en se percutant les uns les autres finissent par aboutir à une "dilution" de l'énergie et à une expansion de l'univers (un peu comme les molécules d'air dans une baudruche gonflent le ballon).

Il me semble qu'on en avait déjà parlé mais actuellement, la vision (en général) des scientifiques travaillant sur les accélérateurs de particules, irait dans ce sens. Sauf qu'ils parlent de particules animées d'un mouvement vibrant, dans un espace réduit. Ce qui serait logique, puisque les vibrations pourraient s'accentuer ou se réduire, suivant l'état même des particules. Ça expliquerait aussi l'élasticité du tissu spatial... Mais là une question nous vient immédiatement à l'esprit; comment seront ces vibrations quand l'espace aura atteint une taille démesurée ?

De toutes façons, qu'elles soient fixes, vibrantes ou en déplacement constant, l'idée derrière est quasi toujours la même, et nous conduit vers l'hypothèse qu'il nous serait possible de s'appuyer sur elles, puis qu'une énergie serait là, à notre portée...

Pour finir, ce qui pourrait être intéressant dans la théorie que j'exposais plus haut (enfin plutôt une idée qu'une théorie), c'est que si les atomes acquièrent aussi leur masse sur ces particules là, cela voudrait dire qu'en modifiant ces dernières, tout deviendrait possible... Les possibilités deviendraient juste énormes ! On pourrait modifier la masse à la matière, faire se déplacer la matière sur ces particules là etc etc...



@gve33: Oui j'avais essayé de regarder ce que proposaient les Ummites mais la richesse du dossier m'avait découragé. Sinon, dès qu'on rajoute de nouvelles dimensions à de telles hypothèses, la complexité dépasse de loin ce que notre cerveau peut encaisser (il y a qu'à voir avec seulement le temps^^).

_______________________________________
Ne croire en rien et être ouvert à tout !
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Mar 08 Déc 2015, 16:08
Un "truc" qui va peut-être nous permettre d'en savoir un peu plus sur l'espace-temps.


Centre Spatial Guyanais a écrit:Succès du sixième lancement de Vega
Ce jeudi 3 décembre, Vega lancé depuis le Centre Spatial Guyanais (CSG), port spatial de l’Europe, a parfaitement réussi sa mission en mettant en orbite le satellite LISA Pathfinder, un démonstrateur de la future mission spatiale d’observation des ondes gravitationnelles de l’ESA. Vega signe ainsi son sixième succès depuis son premier lancement, en 2012.
D’une masse au lancement de 1,9 tonne, le démonstrateur LISA Pathfinder est un satellite qui prépare la future mission spatiale L3 du programme Cosmic Vision de l’ESA. Un ensemble constitué de trois satellites formant un interféromètre optique, dédié à l’observation des ondes gravitationnelles, ces déformations infimes de l’espace-temps prévues par la théorie de la Relativité Générale. 
La mission L3 prévoit d'observer des ondes gravitationnelles grâce à trois satellites formant un gigantesque interféromètre optique.
...
avatar
chrisfr91220
Légende du forum
Légende du forum
Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc.. - Page 14 Empty

Masculin Age : 55
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement
Points de Participation : 1417

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Mar 08 Déc 2015, 21:32
@Tiko a écrit:... et personne n'a véritablement essayé de prendre en compte ce que Chris avançait (Chris qui est d'ailleurs de bonne constitution puisqu'il est toujours revenu sans sourciller).

Merci Tiko !
L'intérêt que je vois à ce débat contradictoire est que d'une part, il me fait prendre conscience que certains points qui me paraissent évidents ne le sont pas du tout pour d'autres et d'autre part, ce débat me pousse à creuser encore plus le sujet, et, du coup, à découvrir plein d'informations intéressantes sur le net, quoiqu'en dise Miclad.
avatar
chrisfr91220
Légende du forum
Légende du forum
Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc.. - Page 14 Empty

Masculin Age : 55
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement
Points de Participation : 1417

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Mar 08 Déc 2015, 21:44
@Tiko a écrit:

Tout ça pour dire que contrairement à l'eau, qui ne fait qu'entourer les corps qui y sont plongés, le tissu spatial lui, pourrait être composé de particules en place, se tenant les unes aux autres, et où les éléments se déplaçant dessus, ne feraient que transiter sur ces mêmes particules... C'est assez difficile à visualiser mais on comprend en le faisant, que suivant les éléments baignant dedans, les particules composant ce fameux bain spatial, se contracteraient ou pas sous l'effet de ces éléments. Cela veut donc dire que ces particules, tout en étant "dans" la matière, interagiraient avec les atomes de cette dernière... Bref, plus la masse de cette matière serait importante et plus la contraction de ces particules le serait aussi ! Et si on imagine que ces particules se tiennent entre elles, on peut imaginer qu'elles interagissent aussi entre elles... À partir de là, elles pourraient transmettre leur état à celles qui les entourent, celles qui se trouvent en dehors, autour de ces fameux corps massifs... Ce qui nous donnerait la gravité ! Un champ gravitationnel ne serait donc pas simplement émis par le corps massif lui même mais bien par les particules se trouvant dedans, transmettant leur état aux autres tout autour...

Tiko, vous n'êtes pas loin de partager la vision du physicien Paul Laviolette et de sa théorie Sub-Quantum Kinetics...
avatar
chrisfr91220
Légende du forum
Légende du forum
Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc.. - Page 14 Empty

Masculin Age : 55
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement
Points de Participation : 1417

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Mar 08 Déc 2015, 21:55
wacapou a écrit:
La vitesse de la lumière est une constante par rapport à l'Univers lui-même, elle dépendrait de la "densité" de cet Univers (faux mais plus simple pour expliquer : du nombre de "grains" d'énergie présents dans un "volume" donné).

JP.Petit dans son livre "Le mystère des Ummites", en arrive à la conclusion (p 324) que G/c² = Constante
On admet classiquement que G = constante et c = constante, c'est à dire indépendantes du lieu et du temps.
Vu notre connaissance réduite de l'univers, et notre durée d'observation relativement limitée dans un univers en expansion et vieux de 13 milliards d'années, rien nous prouve finalement que cette hypothèse est vraie !
Tiko
Tiko
Equipe du forum
Equipe du forum
Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc.. - Page 14 Empty

Masculin Age : 44
Nombre de messages : 2199
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement
Points de Participation : 5354

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Mer 09 Déc 2015, 12:48
C'est effectivement possible, mais il serait difficile actuellement de le faire admettre.

Sinon, si cette constante pourrait aider à démontrer une certaine densité de ces particules dans l'espace, la réfraction au travers des matières cristallines pourrait aussi venir l'appuyer... Enfin, on pourrait supposer que cette variation de la vitesse de la lumière en milieu transparent, est aussi due à l'interaction des photons avec ces fameuses particules associées aux atomes de matière.  



@chrisfr91220 a écrit:Tiko, vous n'êtes pas loin de partager la vision du physicien Paul Laviolette et de sa théorie Sub-Quantum Kinetics...

Oui mais... est ce que comme moi il pense que le temps n'existe pas, qu'il est comme la vitesse, une simple résultante de la mécanique en place^^

(au passage merci pour l'info je vais aller voir ses travaux)



Ça c'est très intéressant, et ça pourrait être un indice concernant la propulsion d'un engin avec pas ou peu de masse:

http://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/20140519.OBS7685/quand-la-lumiere-devient-matiere.html

_______________________________________
Ne croire en rien et être ouvert à tout !
Tiko
Tiko
Equipe du forum
Equipe du forum
Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc.. - Page 14 Empty

Masculin Age : 44
Nombre de messages : 2199
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement
Points de Participation : 5354

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Mer 09 Déc 2015, 20:28
Un peu compliqué de trouver des infos sur Paul Laviolette... Mais ses travaux se rapprocheraient de ceux de Michelson (cité par Wacapou). Si j'ai bien compris, chacun voit des particules subatomiques en mouvement constant... Par contre et contrairement à Michelson, Laviolette s'éparpille un peu... Et pour un scientifique, il se permet de prendre de bons gros risques !

http://ilahinoor.online.fr/Ilahinoor/Violette.htm

P.Laviolette a écrit:Il a découvert que les pulsars ne sont pas répartis au hasard dans les cieux. Ils forment entre eux des alignements géométriques inhabituels et ont des rapports de période de pulsation curieux.

Tout aussi captivant est le message qu'ils envoient : à savoir un avertissement concernant une catastrophe intervenue dans le passé, une explosion du cœur de la galaxie ce qui pourrait nous aider à parer à une future catastrophe globale.


J'adore ce genre d'histoires mais là on flirte sérieusement avec la SF^^




@captainfletcher a écrit:
Voiçi donc sur Claude POHER à lire :
http://www.meessen.net/AMeessen/univprop.pdf
Meessen a fait un tas d'autres écrits, on peut les consulter sur www.meessen.net

J'ai enfin eu le temps de lire Poher par Meessen ! Et c'est là qu'on voit toute la grandeur d'âme de Meessen... Car cet homme a toujours su garder l'esprit ouvert, tout en sachant garder les pieds sur terre. Il fait d'ailleurs partie avec JP.Petit, de ces hommes et scientifiques passionnés, que j'aimais écouter quand j'étais gamin, et qui m'ont donné l'envie de m'intéresser à ce sujet. Meessen possède sur ce dernier -et le démontre dans son papier qui est du reste riche en infos de toutes sortes- un discours sacrément lucide !

Bref, là il ne ménage pas C.Poher mais il lui tend aussi la main, puis conserve toujours dans l'optique, d'avancer... À contrario de beaucoup, qui ne font que critiquer sans approfondir le sujet. On pourra juste reprocher à Meessen, de conserver un très/trop grand recul face à "d'hypothétiques particules" (enfin il ne lâche pas l'affaire pour autant). Car lui même dans son papier le dénonce, il nous reste de nombreuses choses à découvrir... Et pour cela, nous n'avons pas encore tous les outils pour le faire (comme essayer de comprendre le numérique à l'époque de la vapeur quoi..). Sinon Meessen parle presque plus de son point de vue et de ses propres travaux, que de ceux de Poher.

Au final, Meessen finit par laisser planer un sacré doute sur l'existence de ces fameuses particules ou de l'Ether lui même... Et effectivement, pourquoi nous n'aurions pas réussi à détecter ce genre de particules si elles existaient ? Bref, ma théorie ma vision de l'univers en prend un sacré coup ! Mais rien n'est perdu, car comme dit au dessus, il se peut qu'on n'ait pas les moyens d'encore les détecter ou une raison majeure nous empêche peut être de le faire... Enfin la raison qui ferait qu'elles ne sont pas encore détectables, est un mystère qui me donne sérieusement envie de me pencher dessus !

Mais quand on en vient à parler "fonctionnement des ovnis", l'un des premiers problèmes abordés, est l'énergie que ces engins là devraient avoir à leur disposition... Mais comme je le dis souvent et cela rejoint ce que je disais au dessus; ce n'est peut être pas un problème d'énergie mais bien un problème de savoir ! Donc la consommation de ces engins est peut être ridiculement faible...

_______________________________________
Ne croire en rien et être ouvert à tout !
captainfletcher
captainfletcher
Equipe du forum
Equipe du forum
Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc.. - Page 14 Empty

Masculin Age : 75
Nombre de messages : 389
Inscription : 17/02/2015
Localisation : Alès dans le Gard.
Emploi : Retraité
Passions : ufologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2431

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Mer 09 Déc 2015, 23:35
Ça devient passionnant :

Bonjour,
J'ai déjà donné ce lien mais personne n'a réagit
https://www.surlatoile.org/discussion/176765/Ted-Roach-lentilles
Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc.. - Page 14 210789
Pas de bricoleurs électromécaniciens sur ce forum ? et avec un peu de tune. 
Ma pauvre retraite ne me permet pas de dépenser des extras, dommage. Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc.. - Page 14 237643
Matériel :
1 générateur THT de 400.000 volts
1 disque en fibre de verre  garni d'un film en alliage à 97% d'argent et 3% de cuivre.
 Le disque a ensuite été immergé dans un bain de mercure et l'amalgame fut poli. On a ensuite posé un film d'aluminium sur la surface supérieure du disque avant de le peser sur une balance dont la sensibilité atteignait un gramme. On a placé un support muni d'un pivot permettant de faire tourner le disque.
1 moteur d'entrainement.
Faire tourner.
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Jeu 10 Déc 2015, 09:48
@Tiko a écrit:... J'ai enfin eu le temps de lire Poher par Meessen ! Et c'est là qu'on voit toute la grandeur d'âme de Meessen...


Vous auriez certainement mieux fait de commencer par lire C. Poher d'abord ... il a un site où il répond aux critiques de sa théorie qu'il appuie sur une quantité d'essais et d'expériences que beaucoup préfèrent ne pas connaître.
...
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Jeu 10 Déc 2015, 10:47
@captainfletcher

Je crains que les "expériences" menées par Ted Roach ne soient que du "pipeau".


@captainfletcher a écrit:1 générateur THT de 400.000 volts

Vous pensez que vous allez trouver cela sur un coin de table de cuisine ?
Le champ disruptif de l'air sec est de 36 000 V/cm, il peut tomber à 10 000 V/cm avec de l'air humide.
Lorsque le dénommé Ted Roach nous raconte qu'il charge sa "lentille" avec une tension de 400 000 V je demande qu'il nous explique comment il procède pratiquement sans se retrouver illico à manger les pissenlits par leurs racines ...

...
gve33
gve33
Légende du forum
Légende du forum
Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc.. - Page 14 Empty

Masculin Age : 66
Nombre de messages : 66
Inscription : 16/11/2015
Localisation : Mérignac
Emploi : retraité
Passions : diverses
Règlement : Règlement
Points de Participation : 1461

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Jeu 10 Déc 2015, 10:52
Bonjour Wacapou,
j'ai tendance à penser pareille: pour être plus crédible cette expérience devrait être faite dans le vide (le frottement de l'air n'est pas négligeable à cette vitesse de rotation) et le résultat, même s'il est probablement honnête, me fait plus penser au champ magnétique d'une charge en mouvement interférant avec le champ magnétique terrestre.
Reste à faire le calcul pour voir si ça colle...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum