Marque-page social
Marque-page social yahoo  Marque-page social google      

Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Les Ovnis constitueraient-ils une nouvelle forme de religion ?Aujourd'hui à 05:42TikoAURELIEN BARRAUAujourd'hui à 05:13TikoRetour sur une rencontre rapprochée avec une astronaute de l'E.S.A : Hier à 21:53Polyèdre57Un programme d’étude de langage extra-terrestreHier à 17:38Polyèdre57Le nouveau livre d'Eric Zurcher Les apparitions mondiales d'humanoïdesHier à 14:34Polyèdre57un rapprochement avec les capacité psychique et les extraterrestres ?Hier à 13:43LorelineLes Belges du forumHier à 13:00Loreline5ème Congrès ufologique international de Montréal 27 et 28 octobre 2018Hier à 12:33Polyèdre57[SUJET UNIQUE] HessdalenHier à 12:23Polyèdre57[Sujet Unique pour les Membres] Problèmes constatés sur le forumHier à 02:28Thierry-BProject PhoenixSam 20 Oct 2018, 19:47Polyèdre57Lorraine: les membres de cette régionSam 20 Oct 2018, 19:19Polyèdre57Qu'est-ce qui peut constituer une preuve en ufologie? Ven 19 Oct 2018, 14:39Polyèdre57(1942) Ovni-ufo: la "bataille" de Los Angeles (Californie usa)Jeu 18 Oct 2018, 22:49HocineEnfants échangés (1) & hybridesJeu 18 Oct 2018, 22:22HocineEnlèvements extraterrestres présentationJeu 18 Oct 2018, 19:59Phi01Les enlèvements extraterrestres que peut-on en penser? (étude)Jeu 18 Oct 2018, 17:47Phi01SCEAU: Sauvegarde et Conservation des Etudes et Archives UfologiquesJeu 18 Oct 2018, 09:45Polyèdre57Coupure de journal ancienne de l'hebdomadaire paraguayen LA VOZMer 17 Oct 2018, 22:12LorelineL'emprisonnement de Gary MC.KINNON Sonnerait-il comme un avoeu du Pentagone ?Mer 17 Oct 2018, 19:29Phi01Le Crash Ovni de Roswell qu'en pensez-vous?Mer 17 Oct 2018, 15:54ncc 1701-dEt si les OVI n'existaient pas ?Mer 17 Oct 2018, 10:28Polyèdre57le cas pascagoulaMer 17 Oct 2018, 10:02Polyèdre57 M.A.J :Matin Ovni dans le monde - Octobre 2018*ODH Tv.2018Mer 17 Oct 2018, 09:16LorelineJean Sider: un ufologue/auteur aux positions étranges?Mar 16 Oct 2018, 22:15Polyèdre57Les effets physiologiques des ovnis sur les témoinsMar 16 Oct 2018, 16:54Polyèdre57Midi-Pyrénées: les membres de cette régionLun 15 Oct 2018, 14:58Polyèdre57Du côté de nos cousins du QuébecLun 15 Oct 2018, 13:47LorelineCentre: les membres de cette régionLun 15 Oct 2018, 11:49Polyèdre57Les films sur le thème ovni et extraterrestresLun 15 Oct 2018, 08:17nicosPourquoi les ovnis se manifestent-ils par vagues?Dim 14 Oct 2018, 14:53Polyèdre57PrésentationSam 13 Oct 2018, 23:02StarfullQuand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesSam 13 Oct 2018, 21:12Polyèdre57Faire de faux Crop circle,c'est facile!Jeu 11 Oct 2018, 19:23Polyèdre57divulgation allemandeMer 10 Oct 2018, 17:15Polyèdre57Ovni: Les témoins en live !Mar 09 Oct 2018, 21:24Polyèdre57Le paradoxe de Fermi et les extraterrestres invisiblesMar 09 Oct 2018, 19:12Polyèdre57Carl SaganMar 09 Oct 2018, 18:56Polyèdre57Quand la technologie rejoint la science-fiction !Mar 09 Oct 2018, 18:49Polyèdre57J-P Petit & J-C Bourret : OVNIS, L'INCROYABLE DECOUVERTEMar 09 Oct 2018, 16:21Guillaume84Pensez-vous que des extraterrestres sont déjà parmi nous ?Mar 09 Oct 2018, 11:55Polyèdre57Méxique 11/07/1991Lun 08 Oct 2018, 20:23Polyèdre57 Sunspot Solar Observatory fermé brutalementLun 08 Oct 2018, 08:01Yvon Cédric(2018) OVNIS 1947-2017 Le choix du déni (Robert Roussel)Dim 07 Oct 2018, 16:34Polyèdre57Daniel Angerhausen traque la vie extraterrestre à plein tempsDim 07 Oct 2018, 16:05TikoLes médias et leur traitement du sujetDim 07 Oct 2018, 10:33Polyèdre57Les clichés de Rudi NAGORA pris en 1971Sam 06 Oct 2018, 16:10Polyèdre57Salut c'est Phi01Sam 06 Oct 2018, 01:42Phi01MAJ : l'ufologie dans les années 80. OVNIS-OANIS DANS L'HISTOIRE avec les vidéos d'O.D.H.TvVen 05 Oct 2018, 21:48Polyèdre57[Sujet Unique] 2014 : La sonde Hayabusa-2 est partie vers l’astéroïde 1999 JU3 - RDV 2018Ven 05 Oct 2018, 20:09Polyèdre57(Bertrand Méheust) Un phénomène installé dans la durée Ven 05 Oct 2018, 17:29Polyèdre57Ocean Explorer en route pour résoudre le mystèreVen 05 Oct 2018, 12:59HocineComment parler à un alien ? SF et linguistiqueVen 05 Oct 2018, 01:10TikoLes applications MHD sujet unique sur le magnétohydrodynamiqueVen 05 Oct 2018, 00:25TikoSommes nous à l'abris d'une invasion extraterrestre?Jeu 04 Oct 2018, 23:33StarfullLes gouvernements et les militaires gardent-ils le secret sur les ovnis?Jeu 04 Oct 2018, 21:34HocineVos suggestions d'amélioration du forum Jeu 04 Oct 2018, 20:03Polyèdre57Pourquoi les Ovnis viendraient ils nous voir?Jeu 04 Oct 2018, 18:31Polyèdre57(2007) Unique photo de l'ovni prise par un passager GuerneseyJeu 04 Oct 2018, 17:47Guillaume84Le modèle JANUS de JPPJeu 04 Oct 2018, 08:56Hector01
Menu du Site










Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Painde2
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 48
Nombre de messages : 374
Inscription : 25/06/2012
Localisation : Lorient
Emploi : Contrôleur de travaux finis
Passions : Kinderophiliste
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Dim 22 Nov 2015, 23:24
Bonsoir Chrisfr91220
Dans ce cas, je vais avoir beaucoup de mal à vous suivre. Les lois physiques sont universelles. S’il y a une explication, ce n’est pas en déformant les équations à notre convenance !
Faites nous un schéma qui vaut mieux qu’un long discours.
A+
avatar
Boizéclou
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 445
Inscription : 30/08/2013
Localisation : Nulle part ailleurs que dans le Cosmos
Emploi : Actif
Passions : Alternatives
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Lun 23 Nov 2015, 01:39
Édité.


Dernière édition par Boizéclou le Lun 23 Nov 2015, 02:00, édité 1 fois (Raison : Édité.)
avatar
Boizéclou
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 445
Inscription : 30/08/2013
Localisation : Nulle part ailleurs que dans le Cosmos
Emploi : Actif
Passions : Alternatives
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Lun 23 Nov 2015, 01:41
Bonsoir,

Et si nous examinions des clichés, comme, par exemple, ceux pris à Verdun le 27 mars 1985 ? Non pour savoir si ces clichés montrent ou non une soucoupe "authentique", mais pour recouper les informations visuelles qu'elles contiennent avec celles que pourrait impliquer quelque principe à l'étude ? 

http://www.uforth.com/similarcraft.htm (Le lien en question a été proposé sur ce présent site : https://www.forum-ovni-ufologie.com/t15745p175-lorraine-les-membres-de-cette-region)


Par exemple, ce pourrait-il que le comportement de la terre et de la poussière du champ agricole ait pu résulter :
_ d'une soumission à l'effet d'un système anti-gravité ? 
_ de l'interaction d'un champ de gravité artificiel avec celui de la Terre ? 
_ d'un effet dû à l'annihilation de la masse ? 

Personnellement je pencherais pour la première solution envisagée.
avatar
Tiko
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 1950
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Lun 23 Nov 2015, 05:00
(je reprends des posts du début auxquels je n'avais pas eu le temps de répondre)


@chrisfr91220 a écrit:La gravité artificielle est un champ de pesanteur non pas généré par une masse mais par un dispositif électromagnétique à base de micro-ondes qui reste encore à découvrir, mais les travaux sur l'EM Drive nous rapprochent du but.

Pour l'instant avec l'EM-Drive, on n'a pas vraiment idée de ce qui produit ce phénomène. Il y a un résultat de poussée (juste avec de l'électricité ça c'est génial) mais on est un peu largué. Il y a tellement de choses qui peuvent rentrer en ligne de compte, qu'on ne peut en déduire quoi que ce soit... Pas même qu'un jour ce phénomène nous conduise vers l'antigravité ou la gravité artificielle.

Enfin pour revenir au sujet, hormis le souci d'inertie (générée par l'énergie stockée et relâchée par les tissus mous à l'accélération et au freinage), je n'arrive pas à comprendre comment on pourrait arriver à diriger un vaisseau avec une telle gravité artificielle...

Pour ma part, je pensais à une gravité dirigée sur un coté pour se déplacer mais dans l'article de 3AF, ils ne font que l'augmenter ou la diminuer, donc je ne comprends pas très bien... Ou alors qu'ils se servent aussi de la gravité de la planète en même temps (mais il n'y aurait pas un problème de précision^^).

 

@Boizéclou a écrit:
Puisque la masse d'un objet "mesure simplement la quantité de matière contenue [en lui]" (cf. http://phys.free.fr/maspoids.htm), l'annihilation d'une masse revient donc à annihiler la quantité de matière que contient cet objet. Parlerait-on de "désintégration de la masse" (en clin d'œil à l'effet que produit le tir d'un pistolet désintégrateur sur un corps biologique dans la série Star Trek) plutôt que d'"annihilation de la masse", qu'il me semble que cela reviendrait à dire la même chose.

Oui il vaudrait mieux parler d'annulation de la masse ou de la suspendre, la figer temporairement. Bon, comme on ne sait pas encore vraiment quel rôle la masse joue concernant le maintien des atomes entre eux, ce n'est pas inenvisageable. Mais on trouve de nombreux témoignage où l'ovni devient lumineux, parfois même translucide... C'est comme si la matière de l'engin se voyait transmuter ou se trouvait carrément transcendée... Peut être une piste ?

Sinon concernant le déplacement d'un vaisseau qui n'aurait plus de masse... C'est très compliqué car des propulseurs physiques perdraient toute poussée. Donc je me souviens avoir pensé à la microgravité dirigée, mais l'EM-Drive justement avec ses micro-ondes, serait peut être l'une des solutions. Enfin déplacer un vaisseau sans masse -même si un rien suffit- reste une énigme (peut être voir du coté de la lumière^^).


Dernière édition par Tiko le Lun 23 Nov 2015, 17:49, édité 1 fois

_______________________________________
Si croire peut aider, douter peut aider à croire "sans douter".

Pour info :
Quand j'exprime mes idées persos, j'écris en noir
Quand j'avertis, j'écris en vert
Quand je modère, j'écris en rouge
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Lun 23 Nov 2015, 10:06
@Tiko a écrit:Pour l'instant avec l'EM-Drive, on n'a pas vraiment idée de ce qui produit ce phénomène


Le "on" peut-être n'a-t-il aucune idée ...
Mais il y en a un paquet d'autres, parfaitement compétents, qui ont très bien compris ce que cela implique : il va falloir "poubelliser" toutes les belles histoires de physique, centenaires maintenant, dont on nous rebat les oreilles.


@Tiko a écrit:Il y a un résultat de poussée (juste avec de l'électricité ça c'est génial) mais on est un peu largué



Le grand talent de l'EMdrive c'est d'avoir réussi à faire du "battage" médiatique autour de son existence mais en réalité ce n'est pas la première fois que de tels phénomènes sont constatés (électrocinétiques).
Lire le récit de la découverte fortuite de Podkletnov à l'université de Tampere (Finlande). Podkletnov n'était pas du tout un physicien fondamental, son travail (très "technologique") consistait dans la mise au point de supraconducteurs "hautes températures". Pour information Podkletnov publie sous arXiv (gratuit et articles faciles à trouver).

Lire les récits des expériences menées par Claude Poher sur les décharges dans les matériaux supraconducteurs (il faut s'inscrire mais l'accès est gratuit).
Lire les comptes-rendus des expériences en Autriche financées par l'US Air Force et l'ESA (j'ai bien dit l'US Air Force et pas la NASA).


En clair, bien qu'apparaissant dans des conditions d'expériences complètement différentes les unes des autres le phénomène semble avoir la même origine : l'accélération d'électrons "libres" semble provoquer l'apparition de forces inexpliquées, d'anomalies gravitationnelles.


Podkletnov : tore supraconducteur en lévitation et rotation rapide (5000 t/mn). Expérience très difficile à reproduire car l'origine du phénomène observé semble due un matériau supraconducteur "foiré". Au lieu de se mouvoir librement dans la totalité de l'anneau supraconducteur, les électrons après avoir pris de la vitesse venaient percuter les parties non supraconductrices de l'anneau.


Claude Poher : résultat de l'accélération linéaire d'électrons libres dans un matériau supraconducteur à l'aide d'une tension.


Tajmar Autriche : tore supraconducteur en rotation mécanique rapide (moteur oléopneumatique, aucune source électrique ou magnétique à proximité de l'expérience). Accélération négative des électrons libres par blocage mécanique brutal du plateau tournant.


EMdrive : quel est l'effet d'une onde électromagnétique sur un électron ? Elle l'accélère ...

Que penser après avoir lu tout cela ?
Que le vide qui nous entoure n'est pas vide du tout mais rempli d'une énergie isotrope formidable (particules ?). Les forces résultantes s'équilibrant les unes les autres nous n'observons rien de spécial à part les phénomènes inertiels mais toute anisotropie provoquée par n'importe quel moyen (électrique, mécanique, électromagnétique, ...) entraîne un déséquilibre provoquant une poussée.

Cette énergie qui nous entoure serait-elle celle qui confère la masse ?
Les OVNIs se déplaceraient-ils à l'aide de l'énergie, convenablement "redirigée" qui les entoure ?

...
avatar
captainfletcher
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 74
Nombre de messages : 370
Inscription : 17/02/2015
Localisation : Alès dans le Gard.
Emploi : Retraité
Passions : ufologie
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Lun 23 Nov 2015, 11:56
Wacapou a écrit:Que penser après avoir lu tout cela ?
Que le vide qui nous entoure n'est pas vide du tout mais rempli d'une énergie isotrope formidable (particules ?). Les forces résultantes s'équilibrant les unes les autres nous n'observons rien de spécial à part les phénomènes inertiels mais toute anisotropie provoquée par n'importe quel moyen (électrique, mécanique, électromagnétique, ...) entraîne un déséquilibre provoquant une poussée.

Cette énergie qui nous entoure serait-elle celle qui confère la masse ?
Les OVNIs se déplaceraient-ils à l'aide de l'énergie, convenablement "redirigée" qui les entoure ?
+ 1 Wacapou
avatar
Tiko
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 1950
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Lun 23 Nov 2015, 14:14
wacapou a écrit:Le "on" peut-être n'a-t-il aucune idée ...
Mais il y en a un paquet d'autres, parfaitement compétents, qui ont très bien compris ce que cela implique : il va falloir "poubelliser" toutes les belles histoires de physique, centenaires maintenant, dont on nous rebat les oreilles.

Oui entre le dire et le faire... Car nombreux sont ceux qui ne prendront pas le risque de s'engager sur ce genre de chemins. N'empêche que si les résultats sont plus qu'étonnant, on ne peut prédire qu'ils aboutissent véritablement à un chamboulement de notre physique, même si pourtant je l'espère grandement. Enfin tant que nous n'aurons pas une vue d'ensemble de la physique de notre monde (ce qu'Einstein rêvait de faire*) nous ne serons sûr de rien. Donc il va sans dire que de nombreuses formules de nos jours acceptées, sembleraient bien contenir quelques coquilles^^

Non là où on peut se poser des questions, c'est sur la prise en compte "tardive" de ce type de phénomènes, par la Nasa et autres éminents labos... Faut il qu'un phénomène soit totalement expliqué pour véritablement travailler dessus ou même en profiter ? On en revient à ces chemins sur lesquels la plupart des scientifiques n'osent pas mettre les pieds. Mais les temps changent, heureusement !


*Au delà d'une formule qui expliquerait tout ce qui nous entoure, Einstein travaillait aussi à la fin de ses jours, sur les champs unifiés. Il comptait mettre en évidence je crois, que les forces électromagnétiques étaient liés à l'espace temps.



wacapou a écrit:En clair, bien qu'apparaissant dans des conditions d'expériences complètement différentes les unes des autres le phénomène semble avoir la même origine : l'accélération d'électrons "libres" semble provoquer l'apparition de forces inexpliquées, d'anomalies gravitationnelles.


On ne peut pas il me semble, dire qu'il en résulte d'anomalies gravitationnelles. Non si j'ai bien compris, un électron acquiert toujours plus de masse quand il est accéléré. Et il ne peut atteindre -dans un accélérateur de particules- la vitesse de la lumière à cause de cela. Cela impliquerait qu'il traverse effectivement quelque chose... Comme une balle qui traverse l'eau, plus son énergie cinétique est forte et moins elle parcourt de distance dans celle ci.

Donc oui, le vide ne serait pas si vide que cela... Et si j'ai bien compris, les scientifiques finissent par aboutir de toutes façons à cette conclusion. Sauf que eux, verraient plutôt quelque chose (une particule ou autre) en mouvement, qui vibrerait peut être... Mais je n'ai pas l'impression qu'ils fassent le lien avec la prise de masse de la matière, comme le boson de Higgs pourrait le faire (cf. mon post sur l'antimasse). C'est de toutes manières de l'ordre du quantique et difficilement vérifiable. Bien sûr avec ça, on y va tous de nos hypothèses, et moi le premier d'ailleurs, mais n'avons déjà pas toutes les cartes en main, comme eux peuvent les avoir, puis nous sommes loin d'être des scientifiques... Bref, si certains liens ne sont pas fait, c'est qu'il doit y avoir de bonnes raisons.

Au final, ça nous donne la réponse à notre question du dessus; les scientifiques évitent de griller les étapes et préfèrent une étude par pallier, plutôt que d'avoir affaire à un appareil dont ils n'en comprennent pas le fonctionnement et qu'ils vont devoir décortiquer.

Mais c'est fou toutes les avancées qui sont actuellement effectuées dans ces domaines là... Parce que je ne m'en tiens pas vraiment au courant et je m'aperçois aujourd'hui, que ces idées qui paraissaient un peu hors normes hier, commencent à être confirmées. Donc on va pas s'en plaindre, la recherche avance dans le bon sens.


Dernière édition par Tiko le Lun 23 Nov 2015, 17:53, édité 1 fois

_______________________________________
Si croire peut aider, douter peut aider à croire "sans douter".

Pour info :
Quand j'exprime mes idées persos, j'écris en noir
Quand j'avertis, j'écris en vert
Quand je modère, j'écris en rouge
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Lun 23 Nov 2015, 16:09
@Tiko a écrit:Non là où on peut se poser des questions, c'est sur la prise en compte "tardive" de ce type de phénomènes, par la Nasa et autres éminents labos...

Il y a le "fait" constaté (il doit être "reproductible") mais il n'y a pas la théorie qui pourrait l'expliquer.
Et s'engager dans une théorie qui remet trop d'acquis en cause ... faut du courage ...


@Tiko a écrit:On ne peut pas il me semble, dire qu'il en résulte d'anomalies gravitationnelles. Non si j'ai bien compris, un électron acquière toujours plus de masse quand il est accéléré
Il faut se poser la question au niveau de l'absorption/réémission physique de particules par un électron et en particulier celles qui n'ont pas de masse (exemple : photon).
En réalité on prend l'électron car c'est le plus facile à manipuler grâce à la supraconductivité mais c'est valable pour toute particule massique "libre" (non "accrochée" solidement par l'énergie électromagnétique).
Durant son temps de "rétention" dans l'électron la particule hypothétique "prisonnière" acquiert de l'énergie supplémentaire puisque l'électron est accéléré. Que se passe-t-il au moment de sa réémission puisque dans tous les cas il n'y a pas d'augmentation non explicable de la masse de l'électron ?
Ce n'est qu'une supposition mais c'est le "champ" gravitationnel dans lequel baigne l'électron accéléré qui devrait récupérer le "surplus" au moment de la réémission.
...
avatar
Tiko
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 1950
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Lun 23 Nov 2015, 18:08
Vous avez peut être raison... Le gros souci, c'est que pour pouvoir comparer cela, il nous faudrait faire nos expériences, en dehors de tous champs gravitationnels. Mais même si nous installions un labo à bord d'un vaisseau loin de tout, la masse du vaisseau lui même, interfèrerait quelque peu avec l'expérience. C'est un peu le serpent qui se mord la queue... Pour mieux comprendre la gravité, il nous faudrait pouvoir la retirer de certaines expériences !

_______________________________________
Si croire peut aider, douter peut aider à croire "sans douter".

Pour info :
Quand j'exprime mes idées persos, j'écris en noir
Quand j'avertis, j'écris en vert
Quand je modère, j'écris en rouge
Hocine
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 74
Nombre de messages : 1385
Inscription : 18/06/2007
Localisation : Afrique du Nord
Emploi : retraité
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Lun 23 Nov 2015, 20:28
Comme je l’ai déjà dit dans d’autres post , le public n’a pas les moyens  d’on savoir plus sur une technologie ovni, seuls les Etats très avancés ou superpuissances  qui ont des forts moyens dans les airs et sur le sol ,peuvent approchés  ces ovnis , et bien sur aussi des probables  interlocuteurs  valables devant ces ovnis avec qui une amorce d’un contact  est très possible .

Mais l’Etat et son armée, ne peut peuvent pas savoir plus  sans les scientifiques sur la question ovni et leur technologie, pour cela surement on a du  donné carte « blanche » à ces scientifiques avec tous les moyens et approche sur cette affaire ovni, l’Etat attirent ces ovnis, et les scientifiques à eux de faire leurs boulots .

Mais qui sont ces scientifiques ?

 je parle des scientifiques , ceux qui ont travaillé pour leurs pays, ceux qui étaient surement  sous serment de ne pas divulguer tout se qui se rapporte à ces ovnis, je parle de ceux qui ont longtemps travaillé  dans le secret et qui ont déjà prouvé leurs fidélités dans un autre domaine par exemple le projet « Manhattan » dans les années 40, par exemple Fermi  et peut être d’autres physiciens  ou astronomes qui nous sont inconnus , ou qui sont venus  quelques temps après , K. Sagan, F. Drake ,même s’ils ne faisaient pas partie du projet « Manhattan » , mais ils font parties  des institutions de l’Etat et  qui  étaient des scientifiques célèbres et proches de la question ovni , personnellement je soupçonne  ces trois scientifiques Fermi , K. Sagan , F. Drake , il m’a semblé qu’ils ont essayé de brouiller la piste ovni dans leurs déclarations et équation  (F. Drake) , K. Sagan n’a reconnu le fait ovni que vers la fin de sa vie ,alors  qu’il avait nié la présence d’engins extraterrestres lorsque il était en bonne santé , quant à Drake  avec sa plaisanterie d’équation , il voulait  qu’on aille chercher plus loin dans l’espace ceux qui étaient là sur terre avec leurs ovnis , ces scientifiques  nous ont surement caché la vérité sur les ovnis .

S’il n’y a pas de preuves  solides d’une technologie extraterrestre « visibles » dans notre vie terrienne publique ou militaire, alors ça doit être que leur technologie  n’est pas adaptable à la vie terrienne, et que nos lois de la physique  ou autres lois terriennes n’ont rien avoir  avec ces ovnis  , elles ne s’appliquent pas à une connaissance à une technologie extraterrestre , oui , tout cela ça rend nerveux  des scientifiques de la trompe de Fermi , qui sans doute , il n’a rien compris et ça la rendu nerveux  on répondant  aux questions de ses collègues sur les ovnis dans la cafétéria de l’organisme ou il était employé . 
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 54
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Lun 23 Nov 2015, 22:01
@Painde2 a écrit:Bonsoir Chrisfr91220
Dans ce cas, je vais avoir beaucoup de mal à vous suivre. Les lois physiques sont universelles. S’il y a une explication, ce n’est pas en déformant les équations à notre convenance !
Faites nous un schéma qui vaut mieux qu’un long discours.
A+
Bonsoir Painde2

Le seul schéma que j'aurai envie de faire, c'est celui-là, mais il a déjà été fait en 1954 (voir ICI)


Je vais éviter les longs discours et adopter une attitude plus "scolaire" :
0 - on suppose que les frottements de l'air sur le vaisseau sont négligeables grâce à un dispositif de type MHD ou équivalent
1 - on suppose que le vaisseau sait générer un champ uniforme H de même type que la gravité, englobant tout le vaisseau.
2- Le champ H contient une composante assurant la sustentation (-G) et une composante assurant la propulsion (R). (Sur le schéma, remplacer R par m.R)
3- La combinaison du champ de gravité G et du champ H donne le champ gravifique résultant R.
4- A chaque instant t, les passagers dans le vaisseau et le vaisseau lui-même subissent le champ résultant R(t)
5- On suppose que le vaisseau ne fait que des mouvements de translation pour ne pas s'embêter avec l'accélération de Coriolis ainsi qu'avec les termes du second degré dans l'accélération d'entraînement.
6- En l'absence de rotation du repère Vaisseau par rapport au repère Terre, la loi de composition des accélérations devient :
acc_passager(t)/Terre = acc_passager(t)/Vaisseau + acc_Vaisseau(t)/Terre
7- Les passagers et le vaisseau subissant le même champ d'accélération résultant R,
acc_passager(t)/Terre = acc_Vaisseau(t)/Terre
8- De (7) il résulte que acc_passager(t)/Vaisseau = 0 quelque soit t
9- De (8) il résulte que la somme des forces s'appliquant aux passagers dans le repère Vaisseau est nulle quelque soit t
10- De (9) il résulte que les passagers sont en apesanteur dans le vaisseau à chaque instant, quelque soit la loi R(t).

Je ne peux pas faire mieux !
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Mar 24 Nov 2015, 11:11
@chrisfr91220 a écrit:8- De (7) il résulte que acc_passager(t)/Vaisseau = 0 quelque soit t

OK ... mais si vaisseau + passagers se déplacent par rapport au référentiel "terrestre" ils sont bel et bien soumis à une accélération que vous nommez "R" dans votre démonstration.
En conséquence puisque vous assumez que le vaisseau et ses passagers conservent leurs masses chaque atome les composant est soumis à une force = masse atome * R.
Tant que "R" est constant tout va bien ...
Maintenant les passagers ont décidé d'arrêter leur promenade et ceci "brutalement" comme le rapportent certains témoins d'OVNIs.
Que deviennent les énergies (E = (m * v²)/2) qu'ils avaient acquises durant leur déplacement ?
...





chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 54
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Mar 24 Nov 2015, 19:47
wacapou a écrit:

OK ... mais si vaisseau + passagers se déplacent par rapport au référentiel "terrestre" ils sont bel et bien soumis à une accélération que vous nommez "R" dans votre démonstration.
En conséquence puisque vous assumez que le vaisseau et ses passagers conservent leurs masses chaque atome les composant est soumis à une force = masse atome * R.
Tant que "R" est constant tout va bien ...
Maintenant les passagers ont décidé d'arrêter leur promenade et ceci "brutalement" comme le rapportent certains témoins d'OVNIs.
Que deviennent les énergies (E = (m * v²)/2) qu'ils avaient acquises durant leur déplacement ?
...






wacapou, relisez ma réponse du 21/11 12:50

L'arrêt parait brutal, mais c'est un arrêt maîtrisé avec une décélération de -R.
Dans tout ce qui est dit précédemment, rien n'impose d'avoir R constant, c'est bien pourquoi j'ai indiqué R(t).
Il ne doit pas être évident à l'oeil nu de faire la différence entre un arrêt brutal et une décélération de 100g !
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Mer 25 Nov 2015, 13:43
@chrisfr91220 a écrit:wacapou, relisez ma réponse du 21/11 12:50


Pas de problème chrisfr91220, je vous lis ...


@chrisfr91220 a écrit:L'arrêt parait brutal, mais c'est un arrêt maîtrisé avec une décélération de -R.

Pour l'oeil humain un départ ou un arrêt "brutal" (apparition/disparition) c'est quelque chose qui sort/apparaît dans notre champ de vision en moins de 1/60ème de seconde.
Pour un objet à 100 m (cas très très favorable) cela représente des accélérations d'environ de 17 250 G. On est loin des 100 G là ...
Le problème c'est que vous ne répondez pas à la question : "Que deviennent les énergies (E = (m * v²)/2) qu'ils avaient acquises durant leur déplacement ?".

Prenons une accélération de 100 G (981 m/s²) comme vous l'écrivez et engin + passager ~ 1 t --> 1000 Kg.
L'engin vole à environ 8000 Km/h (~ 2222 m/s) (déjà vu avec des mesures radars), il décide de s'arrêter avec une accélération négative de 100 G (-981 m/s²), il lui falloir ~ 2,27 sec et 2517 m (~ 2,5 Km) avant de s'arrêter.
Son énergie initiale à 8000 Km/h était de 2 468 642 000 J qu'il va falloir "évacuer" en 2,27 sec soit ~ 1 087 507 489 J/sec ou encore ~ 259 747 Kcal par seconde ...
Pour ne pas avoir à s'enquiquiner avec un transfert par frottement (atmosphère) ou par choc, on considère l'engin et ses occupants dans le vide.
D'après vous comment va se manifester la perte d'énergie ?
...
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 54
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Mer 25 Nov 2015, 20:28
wacapou a écrit:

Pour l'oeil humain un départ ou un arrêt "brutal" (apparition/disparition) c'est quelque chose qui sort/apparaît dans notre champ de vision en moins de 1/60ème de seconde.
Pour un objet à 100 m (cas très très favorable) cela représente des accélérations d'environ de 17 250 G. On est loin des 100 G là ...
Le problème c'est que vous ne répondez pas à la question : "Que deviennent les énergies (E = (m * v²)/2) qu'ils avaient acquises durant leur déplacement ?".

Prenons une accélération de 100 G (981 m/s²) comme vous l'écrivez et engin + passager ~ 1 t --> 1000 Kg.
L'engin vole à environ 8000 Km/h (~ 2222 m/s) (déjà vu avec des mesures radars), il décide de s'arrêter avec une accélération négative de 100 G (-981 m/s²), il lui falloir ~ 2,27 sec et 2517 m (~ 2,5 Km) avant de s'arrêter.
Son énergie initiale à 8000 Km/h était de 2 468 642 000 J qu'il va falloir "évacuer" en 2,27 sec soit ~ 1 087 507 489 J/sec ou encore ~ 259 747 Kcal par seconde ...
Pour ne pas avoir à s'enquiquiner avec un transfert par frottement (atmosphère) ou par choc, on considère l'engin et ses occupants dans le vide.
D'après vous comment va se manifester la perte d'énergie ?
...


Vous faites un blocage sur ce point mais la réponse est dans les équations précédentes, accélération et décélération sont symétriques. Si le système peut accélérer de manière foudroyante (et donc acquérir de l'énergie de manière foudroyante), la même chose s'applique à la décélération.
Les théoriciens pensent que pour respecter la loi de conservation de la quantité de mouvement et de conservation de l'énergie, le système d'antigravité interagit avec le vide, qui, en mécanique quantique est constitué d'oscillateurs, et contient une quantité d'énergie phénoménale.
L'hypothèse est donc que le système antigravité puise son énergie et la restitue au vide, pour respecter ces principes. Je ne suis pas un spécialiste de la mécanique quantique, j'essaie juste de synthétiser ce que j'en ai compris !
avatar
Tiko
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 1950
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Mer 25 Nov 2015, 20:52
C’est ce que j’expliquais plus haut, cette gravité artificielle est imposée et temporaire (on/off). Donc ça peut effectivement fonctionner mais ça ne nous met pas non plus totalement à l’abri de cette force engendrée par l’élasticité des corps mous. Car cette dernière, est une force accumulée et qui doit obligatoirement être réémise à moment donné, d’où l’inertie... Mais ça, seulement sous certaines conditions ! Ce qui met comme je le disais, tout le monde d’accord. Mais ce qui ne fait pas de cette technologie, une technologie sans faille, loin de là.

Je m’explique; pour accumuler cette énergie (celle de la force des corps mous), il faut contrarier la gravité ! Et c’est ce qu’il se passe sur terre... c’est parce qu’on contrarie la gravité en étant arrêté -les 2 pieds posés sur une chaise- que sous la force de celle ci, les élastiques de nos organes se tendent... Et c’est ensuite en se laissant tomber de la chaise, qu’ils se détendent et que cette force d’inertie est réémise puis rentre en action.

Donc, si on ne contrarie pas la gravité de la terre en étant arrêté, si on tombe tout le temps vers elle, on ne met pas en tension ces mêmes corps mous, nous ne sommes à ce moment là, aucunement dépendant d’une quelconque inertie. J’irai même plus loin, si pendant qu’on tombe, la gravité se réduit (même jusqu’à s’arrêter) ou augmente (ce qu’il se produit du reste avec la terre suivant la hauteur), ça ne causera aucun souci d’inertie dans ce cas. Parce qu’on ne contrarie rien ! Idem si la terre décidait d’un coup d’accélérer sa course ou de partir se balader à très grande vitesse (toujours pendant notre chute), nous ne le ressentirions pas non plus.

Bref, un vaisseau qui vous mettrait -en vous imposant une gravité- en position de chute permanente, ne devrait pas déclencher cette force d’inertie (celle des corps mous). Il pourrait même accélérer très fort en partant de zéro, tant que la gravité qu’il vous impose n’est pas contrariée, rien ne devrait vous arriver. Par contre, là où cette technologie a ses limites, c’est si le vaisseau s’arrête sur terre ou sur une planète... À ce moment là en s’arrêtant ou en posant le pied à terre, vous contrariez la gravité des planètes visitées (les corps mous de vos organes se mettent en tension). Il faut donc ensuite que cette force accumulée soit réémise à un moment ou à un autre. Je me demande donc si en décollant, vous n’amplifieriez pas cette force accumulée avec une vitesse extrême... car dans ce cas, vos organes finiraient en bouillie (peut être pas au démarrage mais au moins au freinage*).

Il faut donc que les occupants du vaisseau, ne soient pas dépendants du tout et à aucun moment, de la gravité des planètes qu'il visitent. Puis après, c’est sans compter donc, du temps qui se trouve être grandement altéré par vos déplacements. Puisque quand on touche à la gravité, à la vitesse etc... Le temps se dilate sérieusement. Qu’aussi ce petit bouclier qu’est la MHD, ne protège que des frottements de l’air, ce qui est déjà beaucoup mais qui n’est pas suffisant contre des projectiles ou pour l’espace etc... Enfin même si cette technologie peut paraitre intéressante, elle possède encore de nombreux inconvénients. D’ailleurs j’ai compris qu’il fallait aussi des propulseurs pour pouvoir se déplacer (oui parce que cette technologie ne sert qu’à monter ou descendre, le reste dépend de propulseurs qui entoureraient l’appareil).



*Oui je me pose la question car c’est le principe du saut dans l’ascenseur. Si vous le faite en tombant, ça ne pose pas trop de soucis, si par contre vous le faites en remontant, là il y aura quelques problèmes... Sachant en plus, que c’est la terre qui crée la gravité et non l’ascenseur ! Dans un vaisseau qui lui créerait sa propre gravité, il serait conseillé de ne pas le contrarier (attention hein^^), à aucun moment ! Il faudrait donc éviter d’en contrarier sa gravité, même en état d'apesanteur à l’intérieur.


Dernière édition par Tiko le Mer 25 Nov 2015, 21:03, édité 1 fois

_______________________________________
Si croire peut aider, douter peut aider à croire "sans douter".

Pour info :
Quand j'exprime mes idées persos, j'écris en noir
Quand j'avertis, j'écris en vert
Quand je modère, j'écris en rouge
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 54
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Mer 25 Nov 2015, 21:02
@Tiko a écrit:Enfin même si cette technologie peut paraitre intéressante, elle possède encore de nombreux inconvénients. D’ailleurs j’ai compris qu’il fallait aussi des propulseurs pour pouvoir se déplacer (oui parce que cette technologie ne sert qu’à monter ou descendre, le reste dépend de propulseurs qui entoureraient l’appareil).

Tout ce que je comprends Tiko, c'est que vous n'avez rien compris à la démonstration précédente...
La preuve est dans les équations.
Dites moi précisément à quelle ligne ma démonstration n'est pas correcte selon vous.
avatar
Tiko
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 1950
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Mer 25 Nov 2015, 21:10
Pour quelle question, celle de diriger l'appareil (car pour le reste je vais dans votre sens un peu^^)?


@chrisfr91220 a écrit:2- Le champ H contient une composante assurant la sustentation (-G) et une composante assurant la propulsion (R).

C'est le champ qui sert à se déplacer à l'horizontal... Ça serait une gravité dirigée dans ce cas (et non pas une gravité qui annulerait celle de la terre comme 3AF le laissait supposer)?

Et ça veut dire qu'il faut faire basculer l'appareil à chaque fois. Donc pour un déplacement réel à l'horizontal, je dois positionner ma soucoupe à la verticale sur la tranche ?


(désolé pour toutes les éditions)

_______________________________________
Si croire peut aider, douter peut aider à croire "sans douter".

Pour info :
Quand j'exprime mes idées persos, j'écris en noir
Quand j'avertis, j'écris en vert
Quand je modère, j'écris en rouge
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 54
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Mer 25 Nov 2015, 21:34
@Tiko a écrit:Pour quelle question, celle de diriger l'appareil (car pour le reste je vais dans votre sens un peu^^)?




C'est le champ qui sert à se déplacer à l'horizontal... Ça serait une gravité dirigée dans ce cas (et non pas une gravité qui annulerait celle de la terre comme 3AF le laissait supposer)?

Et ça veut dire qu'il faut faire basculer l'appareil à chaque fois. Donc pour un déplacement réel à l'horizontal, je dois positionner ma soucoupe à la verticale sur la tranche ?


(désolé pour toutes les éditions)

La réponse est dans le schéma : la soucoupe est à 45° si le champ R est égal à g avec un champ H non orientable.
Si la soucoupe sait générer un champ H orientable, c'est encore plus facile !
La 3AF n'a jamais dit que le champ généré se contente d'annuler la gravité terrestre : la bulle peut dépasser du drap !
avatar
Tiko
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 1950
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Jeu 26 Nov 2015, 00:51
Bien c’est peut être parce que je n’ai pas compris les explications du 3AF (je n’ai du reste pas tout lu), que je n’ai pas compris ce qui suivait. Faut dire que j’assimile encore que difficilement les pages précédentes aussi... Enfin, on nous dit qu’il n’y aura aucun souci sur l’élasticité des corps mous mais il me semble important d'en comprendre le véritable mécanisme (c'est ce que Wacapou et moi même avons essayé de faire). Bref, mon avant dernier post doit "à peu près" clôturer ce sujet (il reste quelques questions en suspens).

Alors quand je dis que je n’ai pas compris (désolé je fais de mon mieux), c’est que pour nous défaire de la pesanteur, je ne vois que 2 solutions:

-Ou on fait de l’antigravité, avec un appareil qui annulerait la gravité terrestre et pourrait même la contrarier... Donc on joue sur la gravité terrestre, elle diminue jusqu’à qu'elle soit à zéro, là on n’y est plus soumis (ce qui ne veut pas obligatoirement dire qu'on est débarrassé de la masse). On pourrait ensuite l’inverser en la contrariant, pour remonter brusquement.

-Ou alors, on peut créer une bulle de gravité dirigée... Donc on imagine un appareil qui génère une bulle gravitationnelle tout autour du vaisseau, et qui fait que tout ce qui se retrouve dans cette bulle est attiré, dans le sens où celle ci est dirigée... On augmente ensuite la gravité pour accélérer, dans la direction souhaitée.

Avec cela, il doit donc y avoir une 3ème possibilité, mais qui m’échappe  terr  


Mais quand je lis ça (3AF):

“Imaginons alors une bille "magique" qui, au lieu de subir passivement la déformation du drap, s'emploierait à la contrer en créant à chaque instant une sorte de bosse dans le drap à l'endroit où elle se trouve.”

Ça pour moi, ça parait être un “système antigravité”. On “contre” la gravité (c’est du reste écrit)! Et on ne peut logiquement que monter ou descendre. Ou alors qu’on se serve de la rotation terrestre mais là... C’est pour ça que j’ai du mal à comprendre comment on se déplace ensuite à l’horizontal (à gauche et à droite). Parce qu’ils parlent (3AF) de décrire n’importe quelle trajectoire avec ça ! Enfin la gravité n’est pas en 2D comme un drap, difficile de naviguer sur l’onde générée (du moins je suppose).


Que je lis aussi ça (schéma):

1 - on suppose que le vaisseau sait générer un champ uniforme H de même type que la gravité, englobant tout le vaisseau.

Ça pour moi, ça parait être une “gravité dirigée”. Parce que ce “champ uniforme H de même type que la gravité” doit aller dans une direction... et il est dirigé pour remonter (enfin je suppose). C’est donc une gravité (vers le haut) dirigée. D’ailleurs si on sait faire aller la gravité dans un/ce sens, pourquoi ne pas la faire aller carrément à l’horizontal, à gauche, droite etc...

2- Le champ H contient une composante assurant la sustentation (-G) et une composante assurant la propulsion (R).

Alors là, on explique que ce fameux champ H, contient 2 composantes... l’une assurant la gravité (-G) et l’autre la propulsion (R). Ce qui laisserait entendre -contrairement au point 1- que la première composante n’est pas un champ dirigée mais une antigravité (-G = gravité négative ??). Et que la propulsion (R), proviendrait du champ H, parce qu’elle permettrait de se déplacer en inclinant à 45° l’engin. Sauf qu’une antigravité (gravité contrée/inversée), ne peut que vous faire aller vers le haut ! On peut incliner à volonté l’engin, la gravité terrestre allant vers le bas, celle du vaisseau "la contrant", on partira obligatoirement vers le haut (enfin il me semble). Sinon pour éviter cela, faut passer par une gravité dirigée, mais bien sûr là... vous aller dans la direction que vous voulez !


Bref, tout ça m’embrouille un petit peu... Donc ou quelqu'un a pris quelques libertés ou je suis complètement largué (ce qui est tout à fait possible^^). Mais si vous pouvez m'aider, je suis preneur.

_______________________________________
Si croire peut aider, douter peut aider à croire "sans douter".

Pour info :
Quand j'exprime mes idées persos, j'écris en noir
Quand j'avertis, j'écris en vert
Quand je modère, j'écris en rouge
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Jeu 26 Nov 2015, 10:50
@chrisfr91220 a écrit:Vous faites un blocage sur ce point mais la réponse est dans les équations précédentes, accélération et décélération sont symétriques.


Je ne fais pas de "blocage" du tout, je comprends parfaitement bien votre théorie concernant les champs d'accélérations, c'est plutôt vous qui en faites un lorsque vous refusez de comprendre que les performances rapportées impliquent forcément une intervention sur les masses des objets mis en mouvement.
Les puissances nécessaires pour obtenir les mêmes effets sur des objets pesants "normaux" sont gigantesques.


@chrisfr91220 a écrit:Les théoriciens pensent que pour respecter la loi de conservation de la quantité de mouvement et de conservation de l'énergie, le système d'antigravité interagit avec le vide, qui, en mécanique quantique est constitué d'oscillateurs, et contient une quantité d'énergie phénoménale.


Les "théoriciens" (en particulier les spécialistes de la mécanique quantique) comme vous les appelez ne sont pas à une énorme sottise près. Lire ICI.
Si vous les laissez calculer "l'énergie du vide" ils vont vous trouver 10^107 Joules par centimètre cube.
Quand vous mesurez cette même "énergie du vide" vous trouvez 10^-13 Joules par centimètre cube.



@chrisfr91220 a écrit:L'hypothèse est donc que le système antigravité puise son énergie et la restitue au vide, pour respecter ces principes

Je suis d'accord avec vous pour penser qu'un OVNI ne peut pas embarquer les moyens de produire l'énergie nécessaire aux performances constatées. En conséquence il doit puiser cette énergie dans son environnement.
Si vous maintenez que le vaisseau + passagers conservent leurs masses, cette énergie nécessaire serait gigantesque et l'environnement énergétique mesuré du vaisseau ne semble pas capable de la fournir.
Si vous maintenez que le vaisseau + passagers conservent leurs masses je sais parfaitement comment il va restituer son énergie potentielle durant la phase de décélération : il va émettre un rayonnement de freinage (photons) qui va le volatiliser purement et simplement.
...
avatar
XPDavy
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 58
Nombre de messages : 715
Inscription : 29/10/2014
Localisation : Belgique
Emploi : Formateur - enseignant
Passions : La nature, les étoiles, les images.
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Jeu 26 Nov 2015, 14:16
Bonjour,

Pour marquer le "*coup" et rester dans le fil du sujet: 
 
En arrière-plan de cette photo d'Albert Einstein, sont visibles des extraits de 
ses notes manuscrites sur une tentative de généralisation de sa théorie de la gravitation. 
Il espérait découvrir une théorie unitaire des forces et de la matière par ce moyen. 
Cet idéal occupe toujours les physiciens théoriciens. 
© 2015, American Institute of Physics 

Belle journée,
Davy 

*Centenaire de la théorie de la relativité générale.
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Jeu 26 Nov 2015, 17:43
J'ai peut-être tort mais je pense que l'époque des Einstein, Planck, de Brooglie etc ... était le "bon temps".
Ces gens là n'étaient pas "empêtrés" dans des soucis continuels de financements de recherches de publications, de pressions diverses et variées, etc ...
Je n'ose pas imaginer le tollé si Einstein venait présenter ses théories relativistes en 2015 !
Essayez donc aujourd'hui de remettre en cause la théorie du réchauffement climatique du fait de l'activité humaine parce ces "savants" du GIEC refusent de communiquer leurs données de base et leurs méthodes de calculs ...
...
avatar
Tiko
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 1950
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Jeu 26 Nov 2015, 20:37
J'ai l'impression (pour rester sur le déplacement des ovnis) que la gravité est un peu prise à la légère (je sais elle était facile^^). Car on le voit avec l'antigravité, on imagine beaucoup de choses, sans savoir comment la gravité fonctionne réellement. Il est donc très difficile d'en avancer quelques hypothèses. Et d'ailleurs, quand on pense "antigravité" on n'est jamais loin de penser "anti-masse".

Ce qu'on peut envisager à la rigueur... C'est que comme l'espace temps est déformé par la masse, on pourrait imaginer arriver un jour, à le déformer sans passer par cette dernière. On donnerait donc à l'espace temps -en jouant sur celui ci je ne sais comment- l'aspect que la masse lui confère quand celle ci agit normalement sur celui ci. À partir de là, on pourrait créer une gravité dirigée... Comme si on découpait une bulle dans l'atmosphère terrestre, qui pourrait ensuite se balader en glissant sur l'espace temps.

_______________________________________
Si croire peut aider, douter peut aider à croire "sans douter".

Pour info :
Quand j'exprime mes idées persos, j'écris en noir
Quand j'avertis, j'écris en vert
Quand je modère, j'écris en rouge
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 54
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Jeu 26 Nov 2015, 22:59
wacapou a écrit:
Essayez donc aujourd'hui de remettre en cause la théorie du réchauffement climatique du fait de l'activité humaine parce ces "savants" du GIEC refusent de communiquer leurs données de base et leurs méthodes de calculs ...
...

Si, j'en connais un qui s'y est collé :
http://www.pensee-unique.fr
et j'ai réussi à l'initier au phénomène qui nous intéresse...
avatar
Boizéclou
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 445
Inscription : 30/08/2013
Localisation : Nulle part ailleurs que dans le Cosmos
Emploi : Actif
Passions : Alternatives
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Ven 27 Nov 2015, 03:12
...


Dernière édition par Boizéclou le Ven 27 Nov 2015, 10:33, édité 3 fois (Raison : Cf. message ci-après.)
avatar
Hannibal
Administrateur
Administrateur


Masculin Age : 46
Nombre de messages : 3073
Inscription : 16/06/2010
Localisation : foix 09
Emploi : batteur d'armures
Passions : histoire medievale
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Ven 27 Nov 2015, 08:39
Ne dérivons pas du sujet merci... nous avons assez de sujets "brulants" comme ca...

_______________________________________
Vélasco fan club
Mufon France
Nota : Je suis modérateur : Quand j'exprime mes idées personnelles, j'écris en noir. Quand j'avertis, j'écris en vert et quand je modère, j'écris en rouge.


avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Ven 27 Nov 2015, 10:36
Bonjour

Hannibal demande à revenir au sujet initial, beaucoup plus serein que la climatologie de notre Terre qui tout en mettant en avant des évidences et dispensant de la morale à longueurs de journées sur le fenestron, sent les histoires de "pognon" à plein nez.

Revenons donc à nos brebis ...
Les lignes barrées sont celles qui ont déjà été discutées ici.


wacapou a écrit:- Vitesses hors de nos moyens terrestres, surtout à basse altitude
- Accélérations hors de nos moyens terrestres
- Virages à angles aigus inexplicables
- Pas d'effet de "vague" lors du passage proche et à grande vitesse d'un objet volant terrestre
- Apparitions/disparitions soudaines
- Invisibilité radars (pas toujours ...)
- Semi-invisibilité (quelques cas ou les témoins voyaient les étoiles à travers l'engin)
- Bruits bizarres
- Présence de lumières colorées accompagnant l'engin la nuit
- Faisceaux lumineux de type "sabres lasers" (au moins un cas à Tavernes)
- Ne semblent pas utiliser des moyen de communication radioélectriques
- Apparente immunité aux projectiles (au moins un cas en Amérique du sud)
- Effets sur l'environnement matériel : moteurs de véhicules s'arrêtant et dans certains cas redémarrant tous seuls, extinctions éclairages etc ...
- Problèmes temporels (pas toujours), trous, montres plus à l'heure, accélération du temps
- Effets sur l'environnement vivant : brûlures, paralysies temporaires, problèmes oculaires ...
- Extrême variété d'engins observés : soucoupes, sphères, cigares, triangles, polygones divers, boomerangs, ...



Première ligne non barrée : Vitesses hors de nos moyens terrestres, surtout à basse altitude
Nos aéronefs peuvent voler à plusieurs fois la vitesse du son ... mais à haute altitude ...
La vitesse maximale au niveau de la mer est une donnée que les constructeurs d'avions, surtout militaires, ne dévoilent pas facilement (exemple : 1400 Km/h pour le SU 35).


Deuxième ligne non barrée semblant être associée : Pas d'effet de "vague" lors du passage proche et à grande vitesse d'un objet volant terrestre
Là on se rapproche fortement des travaux de JP.Petit ...


...
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 54
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Ven 27 Nov 2015, 19:47
...


Dernière édition par chrisfr91220 le Ven 27 Nov 2015, 19:50, édité 2 fois
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 54
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Ven 27 Nov 2015, 19:49
wacapou a écrit:
Le problème c'est que vous ne répondez pas à la question : "Que deviennent les énergies (E = (m * v²)/2) qu'ils avaient acquises durant leur déplacement ?".

Prenons une accélération de 100 G (981 m/s²) comme vous l'écrivez et engin + passager ~ 1 t --> 1000 Kg.
L'engin vole à environ 8000 Km/h (~ 2222 m/s) (déjà vu avec des mesures radars), il décide de s'arrêter avec une accélération négative de 100 G (-981 m/s²), il lui falloir ~ 2,27 sec et 2517 m (~ 2,5 Km) avant de s'arrêter.
Son énergie initiale à 8000 Km/h était de 2 468 642 000 J qu'il va falloir "évacuer" en 2,27 sec soit ~ 1 087 507 489 J/sec ou encore ~ 259 747 Kcal par seconde ...
Pour ne pas avoir à s'enquiquiner avec un transfert par frottement (atmosphère) ou par choc, on considère l'engin et ses occupants dans le vide.
D'après vous comment va se manifester la perte d'énergie ?
...

Wacapou,

Je suis d'accord avec vos calculs, mais pas avec votre conclusion sur votre problématique d'évacuation de l'énergie.
L'énergie cinétique part dans le travail de la force W = F.x (théorème de l'énergie cinétique !).
Dans notre cas, W = m.(-R).x = 1000 * (-981) * 2516 = - 2,468 GJ
Pas besoin d'émettre des GW de photons pour s'arrêter.

J'ajouterai que pour un vaisseau allant à 1000 km/h, la distance d'arrêt est de 39m, l'arrêt dure 0,28s.
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Ven 27 Nov 2015, 20:39
@chrisfr91220 a écrit:Je suis d'accord avec vos calculs, mais pas avec votre conclusion sur votre problématique d'évacuation de l'énergie.


Tant pis ... cela n'empêchera personne de dormir.


Wikipedia : rayonnement électromagnétique a écrit:... Lorsqu'un atome excité revient à son état d'énergie fondamental, il émet un photon dont l'énergie (et donc la fréquence) correspond à une différence entre deux états d'énergie de l'atome....

Petite énergie --> petite fréquence --> rayonnement infrarouge (chaleur)
Très grande énergie --> fréquence élevée --> rayonnement X ou même rayonnement gamma
...
avatar
Boizéclou
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 445
Inscription : 30/08/2013
Localisation : Nulle part ailleurs que dans le Cosmos
Emploi : Actif
Passions : Alternatives
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Sam 28 Nov 2015, 11:33
Salut,

Un lien expliquant et schématisant ce qu'est l'état excité d'un atome : 

http://tpe-bioluminescence.e-monsite.com/pages/b-etat-excite-d-un-atome-et-emission-d-un-photon.html
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 54
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Sam 28 Nov 2015, 13:40
wacapou a écrit:



Petite énergie --> petite fréquence --> rayonnement infrarouge (chaleur)
Très grande énergie --> fréquence élevée --> rayonnement X ou même rayonnement gamma
...

Soit, mais l'on parle ici de l'énergie accumulée par un électron.
L'énergie cinétique concerne tout l'atome, noyau + électron, sachant que l'électron pése 0,01% de la masse d'un proton,
et comme je l'ai dit précédemment, toute l'énergie cinétique est absorbée par le travail de la force de freinage.
L'énergie ne peut pas être dissipée deux fois.
Je crains malheureusement qu'on s'égare ...
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Sam 28 Nov 2015, 14:24
@chrisfr91220 a écrit:... toute l'énergie cinétique est absorbée par le travail de la force de freinage.
L'énergie ne peut pas être dissipée deux fois.
Je crains malheureusement qu'on s'égare ...


Donc ce serait l'énergie cinétique accumulée par le corps en mouvement qui servirait à créer la "force" de freinage ? Un peu comme les ralentisseurs "Telma" sur les autobus et les poids lourds ?
C'est une idée qui mérite d'être "développée" ...
Sauf que ... dans le cas ci-dessus l'énergie récupérée au freinage regagne la batterie.


@chrisfr91220 a écrit:Je crains malheureusement qu'on s'égare ...

Peut-être vous sentez-vous "égaré" mais en ce qui me concerne ce n'est pas le cas.
Vous pouvez tourner et retourner les arguments dans tous les sens, toute hypothèse qui remet en cause une annihilation totale ou partielle de la masse du vaisseau et de ses occupants ne semble pas "tenir la route" au vu des performances observées.
D'ailleurs les "anomalies" suivantes constatées lors de certaines apparitions d'OVNI continuent de militer pour cette annihilation de masse.
...
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 54
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Sam 28 Nov 2015, 18:20
wacapou a écrit:

Donc ce serait l'énergie cinétique accumulée par le corps en mouvement qui servirait à créer la "force" de freinage ? Un peu comme les ralentisseurs "Telma" sur les autobus et les poids lourds ?
C'est une idée qui mérite d'être "développée" ...
Sauf que ... dans le cas ci-dessus l'énergie récupérée au freinage regagne la batterie.


Wacapou
Tout ce que je décris s'appuie sur les lois de la physique newtonienne, niveau 1ere S, rien de plus !
Le seul écart aux lois actuelles est la création du champ de force à partir d'un dispositif supposé électromagnétique.
Tout le reste n'est qu'application des lois de la dynamique des corps !
Il n'y a absolument rien de mystérieux là-dedans.
miclad
Très bonne participation
Très bonne participation


Masculin Age : 72
Nombre de messages : 182
Inscription : 25/01/2012
Localisation : Indre et Loire
Emploi : prof. retraité
Passions : sciences; insolite
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Sam 28 Nov 2015, 19:35
Chris        a   écrit :
Le seul schéma que j'aurai envie de faire, c'est celui-là, mais il a déjà été fait en 1954 (voir ICI)


Je vais éviter les longs discours et adopter une attitude plus "scolaire" :
0 - on suppose que les frottements de l'air sur le vaisseau sont négligeables grâce à un dispositif de type MHD ou équivalent
1 - on suppose que le vaisseau sait générer un champ uniforme H de même type que la gravité, englobant tout le vaisseau.
2- Le champ H contient une composante assurant la sustentation (-G) et une composante assurant la propulsion (R). (Sur le schéma, remplacer R par m.R)
3- La combinaison du champ de gravité G et du champ H donne le champ gravifique résultant R.






Le petit problème qui se pose dans ce cas est que le champ H, s'il est produit par la soucoupe, ne peut pas avoir d'action sur la soucoupe mais uniquement sur une masse qui lui est externe (de même que le champ de gravitation produit par la Terre n'agit pas sur la Terre mais sur les corps externes, Lune, satellites, corps posés à sa surface, etc ...). De même que le champ magnétique d'un aimant ne peut pas pousser ou attirer cet aimant s'il n'y a pas à l'extérieur un autre corps ferromagnétique ou un autre aimant.  La force mH serait une force interne à la soucoupe et ne peut pas la déplacer ! Nous sommes exactement dans le cas où un automobiliste voudrait faire avancer sa voiture en panne en poussant de l'intérieur contre le parebrise ! !

 Par ailleurs, pour annuler la poids P=mg de la soucoupe, on ne peut le faire qu'en annulant m ou g, mais annuler g voudrait dire annuler la masse de la Terre, car g=kM/d² avec k constante de gravitation, M masse de la Terre et d distance entre les centres de gravité de la Terre et de la soucoupe.  Dans tous les cas il faudrait donc annuler une masse, à choisir je pense moins ambitieux d'essayer d'annuler celle de la soucoupe.

Bonne réflexion

Miclad
Hocine
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 74
Nombre de messages : 1385
Inscription : 18/06/2007
Localisation : Afrique du Nord
Emploi : retraité
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Dim 29 Nov 2015, 12:05
wacapou a écrit:Bonjour

Hannibal demande à revenir au sujet initial, beaucoup plus serein que la climatologie de notre Terre qui tout en mettant en avant des évidences et dispensant de la morale à longueurs de journées sur le fenestron, sent les histoires de "pognon" à plein nez.

Revenons donc à nos brebis ...
Les lignes barrées sont celles qui ont déjà été discutées ici.






Première ligne non barrée : Vitesses hors de nos moyens terrestres, surtout à basse altitude
Nos aéronefs peuvent voler à plusieurs fois la vitesse du son ... mais à haute altitude ...
La vitesse maximale au niveau de la mer est une donnée que les constructeurs d'avions, surtout militaires, ne dévoilent pas facilement (exemple : 1400 Km/h pour le SU 35).


Deuxième ligne non barrée semblant être associée : Pas d'effet de "vague" lors du passage proche et à grande vitesse d'un objet volant terrestre
Là on se rapproche fortement des travaux de JP.Petit ...


...

Voila de mon coté ,ce qui ma semblé remarquer sur ces ovnis

 Pour la première ligne 

Vitesses hors de nos moyens surtout à basse attitude

A basse attitude, les vitesses de ces engins spatiaux sont très très lentes, et c’est pour cela les ovnis se montrent tel qu’ils sont dans leurs formes et sur d’autres détails aussi, je voulais parler des vitesses à prés de 100 à 200 m , 300 à 400m  du sol au ciel  , à ces distances là les ovnis ne font pas de la survitesse et s’ils la font je crois que ça sera difficile de distinguer un ovni avec d'autres  détails .

Leurs lentes vitesses sont hors de nos moyens, les avions ne peuvent les faires sans qu’ils risquent un décrochage et chute au sol.

Quatrième ligne 

Pas d’effet de vague lors du passage proche et grande vitesse d’un objet volant terrestre 


Je crois que ces ovnis sont indépendants de toutes contraintes de l’atmosphère ou l’environnement terrien pour créer  des vagues lors de leurs passages .

 Septième ligne .

Semi invisibilité (quelque cas ou les témoins voyaient les étoiles à travers l’engin)

Oui, j’ai  observé moi et plusieurs centaines de témoins un immense objet  dans le ciel, une sorte d’un tamis géant immobile dans le ciel, l’intérieur était sombre mais on voyait à travers le soleil, je crois que j’ai déjà posté ce témoignage il y a quelques temps sur le forum, tout le monde ont mise cette observation sur le compte d’un phénomène atmosphérique.

 Huitième  ligne 

Bruits bizarres.

Différents formes d’ovnis volant dans le ciel mais aucun bruit bizarre à leurs passages , le calme plat .


Pour les autres lignes ,j’essayerai dans un prochain post de les commenter .  
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 54
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Dim 29 Nov 2015, 13:49
@miclad a écrit:

Le petit problème qui se pose dans ce cas est que le champ H, s'il est produit par la soucoupe, ne peut pas avoir d'action sur la soucoupe mais uniquement sur une masse qui lui est externe (de même que le champ de gravitation produit par la Terre n'agit pas sur la Terre mais sur les corps externes, Lune, satellites, corps posés à sa surface, etc ...). De même que le champ magnétique d'un aimant ne peut pas pousser ou attirer cet aimant s'il n'y a pas à l'extérieur un autre corps ferromagnétique ou un autre aimant.  La force mH serait une force interne à la soucoupe et ne peut pas la déplacer ! Nous sommes exactement dans le cas où un automobiliste voudrait faire avancer sa voiture en panne en poussant de l'intérieur contre le parebrise ! !

 Par ailleurs, pour annuler la poids P=mg de la soucoupe, on ne peut le faire qu'en annulant m ou g, mais annuler g voudrait dire annuler la masse de la Terre, car g=kM/d² avec k constante de gravitation, M masse de la Terre et d distance entre les centres de gravité de la Terre et de la soucoupe.  Dans tous les cas il faudrait donc annuler une masse, à choisir je pense moins ambitieux d'essayer d'annuler celle de la soucoupe.

Bonne réflexion

Miclad

Le niveau d'incompréhension de mes camarades de ce forum me désole un peu. Il suffit d 'appliquer les lois de la physique newtonienne et c'est tout !
La Terre n'est effectivement pas affectée par sa propre gravité car c'est un puits de gravité, donc en équilibre stable.
Ici, l'hypothèse est de générer un champ de force unidirectionnel dans tout le vaisseau.

Enfin, on n'a jamais dit qu'on annulait la gravité terrestre. Un dispositif électromagnétique génère un champ de force de même nature que le champ de gravité terrestre qui s'additionne à lui, comme deux vecteurs s'additionnent (revoir les cours de math niveau seconde !)
Ici, le vecteur force généré par le vaisseau à un module largement supérieur au module du vecteur force gravité terrestre.

L'exemple de l'automobiliste n'est pas bon, car il s'agit pour l'ovni d'un champ de force et non pas d'une force de contact.

Désolé Miclad, mais il va falloir reprendre quelques cours de math et physique, niveau seconde et première.
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 54
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Dim 29 Nov 2015, 14:13
Invisibilité radar :
La MHD nécessité de ioniser l'air, ce qui conduit à la création d'un plasma plus ou moins dense autour du vaisseau.
Les ondes electro-magnétiques sont absorbées par les plasmas (rappelez-vous le black-out radio-"lectrique d'une navette qui rentre dans l'atmosphère).
Donc, l'invisibilité radar dépend de la densité du plasma autour du vaisseau.

Invisibilité optique :
Il faut que les rayons lumineux fassent le tour !
L'armée US sait déjà faire apparemment :
https://www.youtube.com/watch?v=boGcVJ9ny2M

Sabre laser :
La laser se focalise sur un point qui génère une boule de plasma. La boule de plasma arrête le faisceau qui semble tronqué.

Pas de moyens radio-électriques :
Conséquence du plasma entourant le vaisseau. Impossibilité de communiquer avec les occupants (cf ci-dessus)

Effets sur l'environnement
Le dispositif de propulsion est supposé utiliser des micro-ondes à haute énergie (trans-en-provence, valensole). L'EM drive fait pareil, mais en moins péchu !
Et les micro-ondes, ca chauffe...

Extrême variété des engins observés :
Le dispositif de propulsion basé sur la gravité artificielle s'applique quelque soit la forme de l'engin.

Vitesse hors de nos moyens terrestres:
Si l'accélération est hors de nos moyens terrestres, la vitesse étant l'intégration de cette accélération, en l'absence de frottements supprimés par la MHD, il est normal que la vitesse soit également hors de nos moyens terrestres.

Problèmes temporels
Là, on se rapproche de la notion de warp-drive

Immunité aux projectiles
La présence d'un champ de force extérieur pourrait servir à fortement ralentir les projectiles avant impact mais ce n'est là qu'une supposition.
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Dim 29 Nov 2015, 14:54
Bonjour

Nous en étions à :

- Vitesses hors de nos moyens terrestres, surtout à basse altitude
- Pas d'effet de "vague" lors du passage proche et à grande vitesse d'un objet volant terrestre

Exemples "terrestres" :

Concorde : à 18 000 m d'altitude, à mach 2 et une température extérieure de -57°C la température de peau de l'aéronef atteignait 127 °C et provoquait un allongement de l'aéronef de 23 cm.
Loockheed SR71 : à Mach 3,27 la température de peau montait à 350 °C.

1 - Solution MHD : hypothèse JP.Petit, l'onde de choc est annihilée. Ionisation électrique du gaz situé en amont de l'engin et déplacement des ions ainsi obtenus par un/des champs magnétiques.
Problèmes : la génération des champs électriques et magnétiques entraîne une grosse consommation d'énergie que l'OVNI pesant ne paraît pas capable de fournir dans la durée. Si là-dessus il faut rajouter l'énergie nécessaire aux accélérations constatées sur un objet massique cela devient du "délire". La MHD ne fonctionne pas dans le vide, plutôt gênant pour un engin "extraterrestre".

2 - Génération d'un champ capable d'une action "à distance" (un peu comme la gravitation). Tout est repoussé en fonction de la distance et "en douceur" dans la direction du champ. Il n'y a plus de frottements atmosphère/coque ou alors ces derniers sont très réduits.
Source d'énergie : tout bonnement celle qui nous environne, celle responsable de la gravitation qui serait "redirigée" en tout ou partie, celle qui donne leurs masses aux fermions.
...
miclad
Très bonne participation
Très bonne participation


Masculin Age : 72
Nombre de messages : 182
Inscription : 25/01/2012
Localisation : Indre et Loire
Emploi : prof. retraité
Passions : sciences; insolite
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Dim 29 Nov 2015, 19:14
chrisfr91220 a écrit a écrit:

Le niveau d'incompréhension de mes camarades de ce forum me désole un peu. Il suffit d 'appliquer les lois de la physique newtonienne et c'est tout !
La Terre n'est effectivement pas affectée par sa propre gravité car c'est un puits de gravité, donc en équilibre stable.
Ici, l'hypothèse est de générer un champ de force unidirectionnel dans tout le vaisseau.

Enfin, on n'a jamais dit qu'on annulait la gravité terrestre. Un dispositif électromagnétique génère un champ de force de même nature que le champ de gravité terrestre qui s'additionne à lui, comme deux vecteurs s'additionnent (revoir les cours de math niveau seconde !)
Ici, le vecteur force généré par le vaisseau à un module largement supérieur au module du vecteur force gravité terrestre.

L'exemple de l'automobiliste n'est pas bon, car il s'agit pour l'ovni d'un champ de force et non pas d'une force de contact.

Désolé Miclad, mais il va falloir reprendre quelques cours de math et physique, niveau seconde et première.

Le niveau d'incompréhension et surtout de compétence (particulièrement pour un ingénieur) me désole encore plus.

Pour que le vecteur force mH "généré par un dispositif électromagnétique lié au vaisseau", s'ajoutant au vecteur force gravité terrestre (généré par la Terre, extérieure au vaisseau) puisse agir sur le vaisseau il faudrait justement que ce vecteur force soit généré par une cause externe au vaisseau !

Essayez donc de trouver un seul exemple où une force (ou un champ de force) agissant sur un corps est produite par ce même corps !


Désolé chrisfr91220, ce sont les cours de mécanique de seconde et même de classe prépa qu'il faudra revoir sérieusement ! Même si je suis à la retraite depuis 10 ans, je pense maîtriser encore assez bien ce que j'ai enseigné pendant plus de 37 ans !

  Je sais, les lois de la mécanique n'ont jamais été faciles à faire comprendre aux élèves ! Attention pour additionner 2 vecteurs, il faut qu'ils appartiennent au même repère ! Pour les forces, dites vous toujours "c'est une force produite par quoi agissant sur quoi". En physique, entre 2 systèmes A et B, il n'existe que la force produite par A agissant sur B et la réaction produite par B agissant sur A ; la force produite par A agissant sur A ça n'existe pas !


Restons en là dans ces échanges car le forum n'a pas pour but de faire des cours de physique mais avant tout de débattre sur les observations d'OVNIs
 
Bien cordialement et sans rancune.


Miclad
avatar
Didier.B
Ufologue/enquêteur
Ufologue/enquêteur


Masculin Age : 56
Nombre de messages : 4584
Inscription : 15/01/2009
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Privé
Règlement : Règlement
http://didier.isabellebraud@orange.fr

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Dim 29 Nov 2015, 19:28
Bonjour,

Au cas ou cela aurait échapper à certains, aucune reconnaissance du phénomène "ovni" n'est a ce jour reconnue de part le monde.
Vous pouvez vous écharpez verbalement sans problème mais vous ne faites pas avancer le sujet pour autant.
Vous parlez ici du "sexe des anges" alors que nous essayons juste de prouver leur existence.

Cdt, Didier
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Dim 29 Nov 2015, 19:48
@Didier.B a écrit:Vous pouvez vous écharpez verbalement sans problème mais vous ne faites pas avancer le sujet pour autant.
Vous parlez ici du "sexe des anges" alors que nous essayons juste de prouver leur existence.

Je ne suis pas tellement d'accord avec cette affirmation.
Si on arrive à trouver des hypothèses crédibles pour expliquer ce qui est si étonnant chez les "OVNIs" il devient impossible de nier leur existence en arguant d'impossibilités physiques.
...
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Dim 29 Nov 2015, 20:55
@miclad a écrit:... Restons en là dans ces échanges car le forum n'a pas pour but de faire des cours de physique mais avant tout de débattre sur les observations d'OVNIs ...

Oui mais ... nous sommes dans le bon "topic ici" : Thématique "Sciences" : aéronautique, technologies de pointe, découvertes.
Je sais que cette zone du forum en "gonfle" quelques-uns, il suffit de relire certaines remarques au fil du temps.
Il n'est pas très difficile de comprendre pourquoi ...

1 - Chacun a le devoir d'essayer de corriger les sottises qu'il voit passer lorsqu'il est sûr de son fait.
2 - Je répète : "Si on arrive à trouver des hypothèses crédibles pour expliquer ce qui est si étonnant chez les "OVNIs" on ne peut plus nier leur existence en arguant d'impossibilités physiques."

Le jour où on a compris comment les oiseaux volaient on s'est mis à fabriquer des avions.
...
avatar
Tiko
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 1950
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Lun 30 Nov 2015, 03:04
Une observation (avec témoins multiples) très intéressante ici:

https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=k_ZSsgskXfo#t=1529


Les témoins parlent des sons, des formes hors normes et surtout de la façon plutôt "joueuse" que ces objets ont de se déplacer. C'est aussi un "critère" qui revient quelques fois ça ! Donc plusieurs appareils inconnus et aux capacités non conventionnelles, se poursuivent et se cherchent, comme pour s'amuser...

Alors, est ce un simple jeu, une démonstration, ou évitent ils de rester en place -par sécurité- le temps d'échanger des infos... Là c'est le flou ! Mais c'était à préciser. Surtout que les formes sont limites biologiques sur ce cas. Puis ça permet aussi de jeter de nouveau un œil à ce très bon documentaire.



@Miclad: Je suis tout à fait d'accord avec vous, c'est la première chose qui coince quand on essaie de comprendre le fonctionnement d'un vaisseau de ce type. La gravité et donc celui qui la génère, devraient être indépendants du vaisseau pour agir sur celui ci (c'est pour cela que retirer la masse est bien plus pratique^^). Mais avec la gravité, des solutions sont tout de même envisageables... comme celle citée dans un de mes précédents posts:

@Tiko a écrit:Ce qu'on peut envisager à la rigueur... C'est que comme l'espace temps est déformé par la masse, on pourrait imaginer arriver un jour, à le déformer sans passer par cette dernière. On donnerait donc à l'espace temps -en jouant sur celui ci je ne sais comment- l'aspect que la masse lui confère quand celle ci agit normalement sur celui ci. À partir de là, on pourrait créer une gravité dirigée... Comme si on découpait une bulle dans l'atmosphère terrestre, qui pourrait ensuite se balader en glissant sur l'espace temps.


(je ne sais pas si mes posts sont bien compréhensibles.. enfin personne n'a relevé celui ci et Chris n'a carrément pas répondu à mon post sur le 3AF + schéma)

_______________________________________
Si croire peut aider, douter peut aider à croire "sans douter".

Pour info :
Quand j'exprime mes idées persos, j'écris en noir
Quand j'avertis, j'écris en vert
Quand je modère, j'écris en rouge
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 54
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Lun 30 Nov 2015, 20:45
@Tiko a écrit:

(je ne sais pas si mes posts sont bien compréhensibles.. enfin personne n'a relevé celui ci et Chris n'a carrément pas répondu à mon post sur le 3AF + schéma)

Il ne vous plait pas mon schéma du 22/11 23:01 ?
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 54
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Lun 30 Nov 2015, 20:51
@miclad a écrit: la force produite par A agissant sur A ça n'existe pas !


Je suis entièrement d'accord avec vous. Mais il faut savoir élargir le cadre, car nous ne savons pas encore tout expliquer, comme l'effet bifield-brown ou le comportement de l'EM Drive.

En supposant que le vaisseau déforme l'espace-temps  (ou la structure du vide comme vous voulez) pour générer une gravité artificielle, il applique une force sur cet espace-temps qui lui applique en retour la force contraire...
avatar
M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 252
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Lun 30 Nov 2015, 22:26
Sans vouloir interférer dans le débat d’experts qui semble faire couler beaucoup d’encre numérique ici, je m’étonne toutefois qu’il ne soit pas fait référence à l’excellent bouquin écrit par un scientifique qui a travaillé à la Nasa et qui est préfacé par un autre scientifique qui a travaillé chez Mac Donnell Douglas intitulé : Unconventional Flying objects-a scientific analysis de Paul R.Hill. J’avais déjà donné cette référence sur un autre sujet.
https://www.forum-ovni-ufologie.com/t20498p40-l-etoile-kic-8462852#ixzz3t0dUyKH7
et il me semble que ce bouquin aborde justement les OVNIs sur leurs « émanations » physiques et répond aux questions et sujets évoqués ici.  419 pages étayées d’équations et autres relations avec de la physique top niveau. Je ne peux que vous le conseiller et j’en profite pour vous livrer les conclusions qui elles « percutent » littéralement les tenants du psycho truc machin. La dernière phrase est sans ambiguïté aucune :
 
Les OVNIs comme vaisseaux et machines.
L’ analyse des propriétés structurelles des OVNIs montre qu’ils sont des sortes de vaisseaux ayant un poids, une masse, une solidité, une haute densité et un noyau structurel à la fois dur et  résistant, c’est à dire des propriétés physiques communes à tous vaisseaux ou machines. L’OVNI peut être classé provisoirement comme un véhicule ou un vaisseau par les nombreuses occasions durant lesquelles ils ont été observés transportant des occupants. Ils montrent les caractéristiques usuelles de vaisseaux de transport – des fenêtres, des portes, des marches rétractables et des échelles, des antennes rotatives, et une gamme de conceptions de dispositifs rétractables d’atterrissage, ainsi que des hautes performances. Du fait des caractéristiques fonctionnelles géométriques variables autant que des propriétés physiques similaires à des machines, l’OVNI devrait être aussi classé  comme une machine fabriquée, qui peut-être défini comme un assemblage de parties désignées pour un usage utile. L’usage utile comprend probablement le transport et l’examen des planètes. Les gens éduqués qui acceptent les données du modèle OVNI au pied de la lettre reconnaissent alors la probabilité élevée que les OVNIs soient produits par des civilisations ayant à leur disposition des technologies très en avance sur celles des humains. Les technologies avancées sont reliées principalement aux véhicules à champs propulsifs. Connaissant  les secrets du gouvernement US sur la propulsion, j’ai su dès le départ que les OVNIs ne pouvaient probablement pas être d’une technologie et de manufacture terrestre.
 
 
Peut-être à mettre en relation avec ceci à propos de cette histoire de gravité, c’est beaucoup moins technique mais ce qui est intéressant ici, c’est le témoignage et les documents. Je cite

 
Les ingénieurs de la S.N.C.F, venus examiner ces empreintes ont déclaré que la pression qu’elles révèlent correspond à un poids de trente tonnes : ces ingénieurs pourraient-ils dire à partir de quelles « bases » ils ont calculé ce poids ? »
Voyons maintenant ce qu’en pense Marc Thirouin.
« Je me demande comment de tels experts ont pu sérieusement parler de pression sur les traverses, alors que de toute évidence, ce que j’ai eu devant les yeux correspondait au contraire, à la trace d’un arrachement. Le creux de 10mm environ est dû non pas à un impact ou autres enfoncements du bois, mais à une perte de matière. Sur chaque empreinte on distingue nettement deux coupures parallèles de 45 ° sur chaque extrémité des traverses. La forme et l’orientation des coupures terminales semblent suggérer l’action de deux appendices tranchants s’enfonçant dans le bois ; l’un vertical pour assurer l’immobilisation latérale de l’engin, l’autre en oblique pour l’empêcher de s’élever. S’il en est ainsi, l’engin devrait—quelles que fussent ses dimensions—être très léger puisqu’il suffirait pour l’amarrer d’un « verrou » de quelques millimètres tous les 40 ou 80 centimètres environ. Comment s’est donc posé l’engin : sur les rails ou les traverses ? »
Page 137 et 138, ne résistez pas aux extraterrestres- Marius Dewilde/Roger-Luc Mary.

 
Voilà de quoi je pense réfléchir et s’interroger. A mixer avec peut-être « Structure of Dynamical Systems, a sympletic view of physics » de feu le docteur J.M Souriau page 189 et suivantes et peut-être ceci :
http://www.sciencealert.com/a-magnetic-wormhole-that-connects-two-regions-of-space-has-been-created-for-the-first-time
Comme disait Jean Cocteau :
   
 Il n’y a plus que les imbéciles à grandes gueules pour croire à des ballons sondes, à des phantasmes, à des hallucinations collectives chaque fois que l’univers s’exprime en marge de leur programme de vie : « La vie n’est possible que dans l’eau d’un aquarium. Toute forme qui s’en approche est un phantasme ! » Note d’un poisson rouge.
avatar
Tiko
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 1950
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Mar 01 Déc 2015, 00:45
@chrisfr91220 a écrit:Il ne vous plait pas mon schéma du 22/11 23:01 ?

C'est le votre ?

Oui je réponds comme vous par une autre question. Non mais toutes mes interrogations et déductions concernant la 3AF et ce fameux schéma, sont dans mon post qui vous était précédemment adressé (en fin de la page 6). J'avais donc relevé quelques incohérences les concernant. Mais on peut effectivement passer outre, je suis d'accord, puisque concernant une gravité artificielle et comme je le fais remarquer, d'autres possibilités peuvent être envisagées...


@chrisfr91220 a écrit:En supposant que le vaisseau déforme l'espace-temps  (ou la structure du vide comme vous voulez) pour générer une gravité artificielle, il applique une force sur cet espace-temps qui lui applique en retour la force contraire...

Ah bien je vois du coup qu'on a compris mon post^^

Sérieusement, nous sommes avant tout ici pour échanger et comprendre. On s'interroge et on essaie d'en tirer des idées qui tiennent à peu près la route... En cela, je n'ai vu sur la page de la 3AF* ou accompagnant ce fameux schéma, aucune allusion à une quelconque déformation de l'espace temps comme j'ai pu au dessus le faire remarquer. Je veux dire que tout ça paraissait quelque peu abstrait et il est bon je pense, de ne pas trop prendre de libertés non plus. Alors bien sûr, nous flirtons quelque peu avec la science fiction pour l'instant, mais il est tout de même important, d'essayer de comprendre de quoi nous parlons.



*La 3AF ne parle pas de déformer l'espace temps comme un corps céleste massif pourrait le faire. Eux s'appuient déjà sur l'image du drap ! Et cette image ne sert seulement qu'à "visualiser" en 2D, l'action d'une masse sur l'espace temps qui elle est en 3D... On ne peut donc pas envisager une gravité artificielle à partir de cette simple image. Ensuite, l'action qui en découle est donc produite par un corps céleste massif (gravité) et eux parlent de la contrer ! Ils s'appuient donc bien -même s'ils veulent la contrer- sur la gravité générée par ces fameux corps célestes. On est donc loin de cette simple -si je puis dire- modification de l'espace temps.

_______________________________________
Si croire peut aider, douter peut aider à croire "sans douter".

Pour info :
Quand j'exprime mes idées persos, j'écris en noir
Quand j'avertis, j'écris en vert
Quand je modère, j'écris en rouge
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

le Mar 01 Déc 2015, 08:48
Bonjour


Il semble y avoir consensus ici sur le fait que les OVNIs et leurs occupants conservent leurs masses ce qui entraîne immédiatement la perte d'une explication possible sur les points suivants :

- Accélérations hors de nos moyens terrestres
- Virages à angles aigus inexplicables

- Apparitions/disparitions soudaines

Nous en sommes à la 8ème page sur le forum et nous n'avons pas avancé d'un pouce ...

... Après des mots, des phrases,  quelques envolées lyriques et peu d'idées "concrètes" ... Revenons à nos moutons ...

Nous en étions à :

- Vitesses hors de nos moyens terrestres, surtout à basse altitude
- Pas d'effet de "vague" lors du passage proche et à grande vitesse d'un objet volant terrestre

Pas d'idée "tangible" ?
...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum