Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Forum Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
ovni le cheval de troieAujourd'hui à 20:54ALFRAINE2020: le 14/09 à - Ovni cylindrique avec hublots - Paris -Paris (dép.75)Aujourd'hui à 19:45Isabelle75ovnis filmé dans le New jersey septembre 2020Aujourd'hui à 18:54martinLe Pentagone a étudié les Ovnis dans le plus grand secret (New York Times, AATIP, TTSA, affaire Tic Tac etc...)Aujourd'hui à 18:22Roland62Qu'est-ce que le réel ?Hier à 18:58HocineÉvènement UFO avec les Repas Ufologiques de ToulouseHier à 07:27Loreline2020: le 10/09 à 14h50 - Point noir - Boissise-le-Roi -Seine-et-Marne (dép.77)Dim 20 Sep 2020, 20:20LorelinePrésentationDim 20 Sep 2020, 18:38XPDavy2018: le 26/08 à 16H30 - Un phénomène insolite - Vidauban, Hameau de Ramatuelle -Var (dép.83)Dim 20 Sep 2020, 14:07Loreline2019: le 18/09 à 7H10 - Ovni en Forme de triangle - METZ -Moselle (dép.57)Dim 20 Sep 2020, 00:22udje5403Bel OVNI au ChiliSam 19 Sep 2020, 23:10Roland62les problèmes liés à l'affaire de cussac (astronogeek)Sam 19 Sep 2020, 17:53Hector01OVNI : rétrospective 1977Sam 19 Sep 2020, 11:34LorelineSacramento 16/8/2020 Ven 18 Sep 2020, 22:53415caliLes mutilations de bétail une explication ufologique?Ven 18 Sep 2020, 18:57Hector01De la VIE sur VENUS ?Ven 18 Sep 2020, 17:37XPDavyque pensez vous de l'hypothèse des prototypes militaires?Mer 16 Sep 2020, 20:38Hocine(2013) Ovni d'Aguadilla au Puerto RicoMer 16 Sep 2020, 16:21Roland62Une bactérie dans l'espace Mar 15 Sep 2020, 23:44udje5403Les différents types d'avions dans le mondeMar 15 Sep 2020, 18:09R-Mès(Bertrand Méheust) Un phénomène installé dans la durée Mar 15 Sep 2020, 13:01martinLimite intellectuelle de la cognition humaine.Mar 15 Sep 2020, 11:01Hector012013: le 04/08 à 01:30 - Ovni triangulaire volant - Chatillon sur Indre - Indre (dép.36)Lun 14 Sep 2020, 09:52Lucciano31(1952) La vague d'observation d'ovni à Washington,Dim 13 Sep 2020, 23:23HocineRéflexion sur le témoignage humain. Dim 13 Sep 2020, 21:47aurelien wolff1992: le /07 à - Boules lumineuses oranges - lalinde -Dordogne (dép.24)Dim 13 Sep 2020, 19:50Roland62les extraterrestres se cachent-ils à la vue de tous ?Ven 11 Sep 2020, 11:50Buckaroo_Banzai1994: le 24/10 à 18h00 - Boules lumineuses - Ouveillan -Aude (dép.11Jeu 10 Sep 2020, 14:51LorelineOvni entre la réalité et le mensongeMer 09 Sep 2020, 20:14LorelinePrésentation d'un nouveau membreMer 09 Sep 2020, 17:05Loreline
Annonce
Le deal à ne pas rater :
Service Amazon Music HD gratuit pendant 3 mois
Voir le deal

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
mac.nivols
mac.nivols
Administrateur sécurité
Administrateur sécurité
Les marées, élément clé de la relation entre étoiles et planètes Empty

Masculin Nombre de messages : 2443
Inscription : 18/12/2010
Localisation : Bourges
Emploi : Actif
Passions : PAN-Météorologie-Astronomie-Aéronautique-Sciences-Photographie-Informatique
Règlement : Règlement
Points de Participation : 6848
https://www.forum-ovni-ufologie.com

Ovnis Les marées, élément clé de la relation entre étoiles et planètes

le Mar 27 Oct 2015, 22:12
Source : http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=14466

Les marées, élément clé de la relation entre étoiles et planètes 3631_1

Posté par Redbran le Jeudi 22/10/2015 à 12:00

Les marées, élément clé de la relation entre étoiles et planètes 3631_7
Evolution du facteur de qualité de marée (qui est proportionnel à l'inverse de la dissipation de marée et qui est usuellement utilisé en mécanique céleste) le long de la vie des étoiles de masse allant de 0.4 à 1.4 fois la masse du Soleil. Ce dernier varie sur plusieurs ordres de grandeur en fonction de l'âge, de la masse et de la rotation des étoiles. Plus la valeur est faible, plus l'effet des marées est important. Crédits Sap

Les coefficients de marée des étoiles varient en fonction de leur masse et de leur évolution

Stéphane Mathis, chercheur du Service d'Astrophysique-Laboratoire AIM du CEA-Irfu vient de calculer pour la première fois l'énergie et la dissipation des ondes de marées produites dans l'enveloppe convective d'étoiles de différentes masses au cours de leur évolution. Ces ondes de marée ont une influence capitale lorsque l'étoile est entourée de planètes. Elles déterminent notamment l'évolution des orbites et de la vitesse de rotation de l'étoile. Ces travaux démontrent que la dissipation peut varier sur plusieurs ordres de grandeur en fonction de la masse, de l'âge et de la rotation des étoiles. Jusqu'ici, les effets des ondes de marée étaient considérés comme relativement constants. Cette étude amène donc à une profonde révision de l'évolution et de la dynamique des systèmes planétaires comme le Système solaire. Ces résulats sont publiés dans la revue Astronomy & Astrophysics.

La révolution des exoplanètes
En octobre 1995, il y a tout juste 20 ans, était découverte pour la première fois une planète autour d'une étoile autre que le Soleil. Depuis cette découverte fondamentale, réalisée en France à l'Observatoire de Haute-Provence, plus de 1500 autres planètes ont été découvertes autour d'une grande variété d'étoiles, allant des plus petites étoiles (les naines M) jusqu'aux étoiles de masses intermédiaires (ayant des masses allant jusqu'à deux fois la masse du Soleil). Ces nouvelles planètes, baptisées exoplanètes ou planètes extra-solaires, ont révolutionné nos idées sur la formation et l'évolution des planètes. La grande surprise a été de découvrir des étoiles ayant une distribution de planètes complètement différente de celle observée dans le système solaire, invitant les dynamiciens à revisiter les scénarios de formation et d'évolution de ces systèmes planétaires.

Un point étonnant a été notamment la découverte de nombreuses planètes ayant une orbite très proche de leur étoile. Dans ces conditions, les effets de marée entre étoile et planètes ont une importance capitale car ils sont notamment responsables de l'évolution des orbites et de la rotation des corps.

Les marées résultent de l'interaction gravitationnelle entre deux corps. Dans le cas du système Terre-Lune par exemple, elles se manifestent par la déformation de la surface des océans par l'attraction de la Lune (et du Soleil) qui crée l'alternance marée haute - marée basse mais aussi par une déformation de la croute terrestre, moins sensible car de beaucoup plus faible amplitude. La friction agissant sur les mouvements de la croûte et des océans terrestres induits par les marées lunaires et sur ceux de la croûte lunaire induits par les marées terrestres a ainsi conduit au ralentissement de la rotation terrestre, à la synchronisation de la Lune (sa période de rotation est la même que sa période orbitale autour de la Terre) et à l'augmentation du rayon de son orbite (la Lune s'éloigne aujourd'hui de la Terre de quelques centimètres par an).

Par le même mécanisme, les effets de marée entre une étoile et ses planètes vont conduire soit à un état d'équilibre où les orbites des planètes sont circulaires, les rotations synchronisées et les axes de rotation des corps alignés soit à une la chute des planètes sur l'étoile centrale. Ce sont ces effets de marée qui ont été calculés en détail par Stéphane Mathis du Sap en prenant en compte notamment l'influence de la masse de l'étoile.
Des marées fortement variables
Dans le cas des étoiles, les ondes de marées se propagent dans les régions les plus extérieures de l'étoile, les zones convectives où elles sont soumises à la friction exercée par les mouvements turbulents. Leur dissipation dépend de manière drastique de la rotation de l'étoile mais aussi de la taille respective de son coeur (zone radiative) et de son enveloppe (zone convective) qui conduit à des réflexions différentes des ondes dans l'enveloppe. Ces quantités varient de manière très importante durant la formation et l'évolution des étoiles de faibles masses. L'originalité du travail effectué par le Stéphane Mathis du Service d'Astrophysique du CEA-Irfu a été de calculer ces variations en utilisant pour la première fois des grilles complètes et réalistes de modèles d'évolution des étoiles.

Les calculs ont révélé que la dissipation d'énergie des ondes de marée varie sur plus de cinq ordres de grandeur selon les cas. En premier lieu, cette dernière croît très fortement pour toutes les étoiles durant leur jeunesse, lors de la première phase de leur évolution qui voit la naissance du coeur radiatif. Puis, lors de l'arrivée dans leur phase stable, où les étoiles fusionnent leur hydrogène en hélium, la dissipation tend vers une valeur qui reste à peu près constante jusqu'à la fin de cette phase. Cette valeur est maximale pour les étoiles de masses autour de 0.6 fois la masse de notre Soleil (dite de type K) et elle décroit ensuite fortement lorsque la masse des étoiles augmente du fait de la forte diminution de la taille de l'enveloppe convective.

Jusqu'ici pour calculer l'évolution des systèmes planétaires, la dissipation des marées dans les intérieurs d'étoiles était considéré comme constante, liée à un instant donné de la vie de l'étoile. Ces résultats démontrent combien il est nécessaire de réviser ce traitement car les effets de marées varient en réalité énormément. Ces résultats importants invitent à réviser totalement le traitement de l'évolution des systèmes de planètes autour des étoiles. Ils permetrront en particulier une meilleure interprétation des données futures sur les planètes extra-solaires qui sont l'objectif de plusieurs instruments scientifiques en préparation tels que l'instrument SPIRou sur le telescope Canada France Hawaii, le satellite étasunien TESS (Transiting Exoplanet Survey Satellite) et les futures missions spatiales européennes CHEOPS et PLATO.

Pour plus d'information voir:
Publication: "Variation of tidal dissipation in the convective envelope of low-mass stars along their evolution" publié dans la revue Astronomy & Astrophysics Letters, Volume 580, id. L3 (2015)

_______________________________________
Mac
Equipe administration.

Avant de poster sur le forum, merci de lire le règlement et de passer par la case présentation.
Ma présentation est par ici.
Vous pouvez également consulter notre blog ou témoigner d'une observation.

Quand j'exprime mes idées personnelles, j'écris en noir, quand j'avertis, j'écris en vert et quand je modère, j'écris en rouge.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum