Marque-page social
Marque-page social yahoo  Marque-page social google      

Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
2017: le 10/08 à 22h30 - Boules lumineuses en file indienne - Ovnis à Flers-En-Escrebieux - Nord (dép.59)Aujourd'hui à 20:27Léo.COvni: Les témoins en live !Aujourd'hui à 11:39Polyèdre57Un autre témoignage sur un OVNI au même endroitAujourd'hui à 11:18Polyèdre57Je me présenteHier à 21:58Léo.CAurora avion secret mythe ou réalité?Hier à 21:21Stéphane TDyatlov - OVNI ou affaire militaire?Hier à 19:04Nanou TiIX° journée de conférences d'OVNI-LanguedocHier à 18:27OVNI-Languedoc2018: le 24/05 à 18h15 - Ovni en Forme de triangle - Ovnis à le plessis Robinson -Hauts-de-Seine (dép.92)Hier à 14:47Jean-Marc WatConférence le 6 juillet 2018 à Pérols «La bataille de Moriches Bay» Hier à 14:04Loreline Découverte de douze nouvelles lunes pour Jupiter, dont une qui tourne "à contre sens" !Hier à 12:56LorelineL'administration du forum : Qu'en pensez-vous ?Hier à 12:16LorelineLa série "Blue Blook" commandée par History ChanelJeu 19 Juil 2018, 22:51Tiko(2018) OVNIS 1947-2017 Le choix du déni (Robert Roussel)Jeu 19 Juil 2018, 01:22Durrmeyer ChristianAutres hypothéses que les engins "tôles et boulons"Mer 18 Juil 2018, 13:31LorelineTopic musical ayant rapport au phénomène ovniMer 18 Juil 2018, 00:18StarfullLa Patrouille de FranceMar 17 Juil 2018, 21:10Nanou TiLe chant de SaturneLun 16 Juil 2018, 22:37Polyèdre57Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiquesLun 16 Juil 2018, 12:35Polyèdre57La rentrée atmosphérique du 5 novembre 1990Dim 15 Juil 2018, 17:34Polyèdre57Rhône-Alpes: les membres de cette régionSam 14 Juil 2018, 18:44Polyèdre57Marc R.64-94Sam 14 Juil 2018, 09:55LorelineManoeuvres aériennes militaires Ven 13 Juil 2018, 21:47Polyèdre57Présentation David87Ven 13 Juil 2018, 11:34Gilles.TISabelle passionnée Ven 13 Juil 2018, 11:33Gilles.TLes Ovnis constitueraient-ils une nouvelle forme de religion ?Mer 11 Juil 2018, 18:38Sylvain Vella2011: le /08 à Entre 23 heures et 2 heures du matin - Un phénomène ovni troublant - Ovnis à Bourgogne - Yonne (dép.89)Mar 10 Juil 2018, 23:33StarfullMAJ : Paroles d'un astronome L'UFOLOGIE DE TERRAIN avec ODHTvMar 10 Juil 2018, 19:02Loreline(1965) VALENSOLE.Lun 09 Juil 2018, 20:23Polyèdre57Lorraine: les membres de cette régionLun 09 Juil 2018, 18:01Polyèdre57Carte des PANS en forme de TRIANGLELun 09 Juil 2018, 14:37anakinneo20182009: le 13/05 à 02h00 - Ovni géant en forme de V - Monéteau (89) Lun 09 Juil 2018, 06:48valeryRencontres ufologiques de ValensoleDim 08 Juil 2018, 19:20Polyèdre57Spectacle fascinantDim 08 Juil 2018, 18:26Loreline[Mise à jour Les nouveaux articles du blogDim 08 Juil 2018, 16:08Polyèdre57La Bataille de Los Angelos la nuit du 24 et 25 fevrier 1942Dim 08 Juil 2018, 12:39R-Mès[Sujet Unique pour les Membres] Problèmes constatés sur le forumDim 08 Juil 2018, 05:00Thierry-B MAJ : Matin Ovni ODH Tv. Ovni/Oani dans l'histoire Tv 2018Dim 08 Juil 2018, 00:34Polyèdre57La zététique, une honte pour la science le cercle zététique OZ « l'art du doute mal placé »Sam 07 Juil 2018, 21:06Nanou TiSurvols de centrales nucléaires : ovni ou drones?Sam 07 Juil 2018, 20:18Polyèdre57Mes premières ObservationsSam 07 Juil 2018, 11:30POULPYQue se passerait-il en cas de contact officiel ou de divulgation?Ven 06 Juil 2018, 19:21HocineAssociation Astronomique StellariusJeu 05 Juil 2018, 21:21Nanou TiDES NOUVELLES DE SIGMA2Lun 02 Juil 2018, 20:54Nanou TiPassivité de l'humain face au phénomène PANDim 01 Juil 2018, 13:25Polyèdre57Emission à ne pas raterDim 01 Juil 2018, 10:51Polyèdre57Votre bibliotheque ufologiqueVen 29 Juin 2018, 18:27Guillaume84Aquitaine: les membres de cette régionVen 29 Juin 2018, 05:01Tiko(1942) Ovni-ufo: la "bataille" de Los Angeles (Californie usa)Ven 29 Juin 2018, 01:20Hocine"Une fine et riche couche organique"Jeu 28 Juin 2018, 10:59XPDavy(1942) Army: 25 février ovni La bataille de Los AngelesMer 27 Juin 2018, 20:19Pascal.A2010: le / à Dans la soirée - Engin triangulaire volant - Ovnis à Hyères -Var (dép.83)Mar 26 Juin 2018, 11:56Polyèdre57Les enlèvements extraterrestres que peut-on en penser? (étude)Lun 25 Juin 2018, 21:49StarfullLe 3 juillet 2018 Ovnis Paris reçoit Elisabeth de CalignyLun 25 Juin 2018, 09:19LorelineSTAR WARS : Projet d'un Tuto pour fabriquer son sabre laserLun 25 Juin 2018, 01:26StarfullQue cache le passé et les anciennes civilisations ?Lun 25 Juin 2018, 01:24Thierry-B[Topic unique]: Les exoplanètesJeu 21 Juin 2018, 13:07Polyèdre57angleterre juin 2018Jeu 21 Juin 2018, 12:13DANIEL9Recherches de témoignagesJeu 21 Juin 2018, 11:37Polyèdre57caret 2018 sous réserveMer 20 Juin 2018, 15:20Polyèdre57Nouveau parmi vousMer 20 Juin 2018, 12:49Starfull
Menu du Site










Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
mac.nivols
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 2374
Inscription : 18/12/2010
Localisation : Bourges
Emploi : Actif
Passions : PAN-Météorologie-Astronomie-Aéronautique-Sciences-Photographie-Informatique
Règlement : Règlement
https://www.forum-ovni-ufologie.com

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Dim 08 Nov 2015, 15:08
Bonjour, il n'y a pas d'erreur dans ma formulation puisse que ce n'est pas la mienne. C'est le titre de l'article.

Cordialement.

_______________________________________
Mac
Equipe administration.

Avant de poster sur le forum, merci de lire le règlement et de passer par la case présentation.
Ma présentation est par ici.
Vous pouvez également consulter notre blog ou témoigner d'une observation.

Quand j'exprime mes idées personnelles, j'écris en noir, quand j'avertis, j'écris en vert et quand je modère, j'écris en rouge.
avatar
Carida212
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 27
Nombre de messages : 77
Inscription : 16/01/2011
Localisation : Lyon
Emploi : Professeur de mathématiques
Passions : Réflexion, musique, sorties entre amis
Règlement : Règlement

Ovnis A la recherche des extraterrestres autour de l'étoile mystérieuse

le Lun 09 Nov 2015, 22:12
Bonjour à tous, je vous copie-colle l'article paru sur un blog du monde. 
Lien : http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2015/11/09/pas-de-signal-extraterrestre-autour-de-letoile-mysterieuse/?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook

Une conclusion décevante ? Sans doute. En tout cas, c'est encourageant de voir que l'HET commence à être testée.

=========================================================

A la recherche des extraterrestres autour de l’étoile mystérieuse



Photo du Allen Telescope Array en Californie. © Seth Shostak/Institut SETI.

C'était il y a un peu moins d'un mois. Le 15 octobre dernier, sur ce blog, je rendais compte d'une étude – pas encore parue dans une revue mais disponible en ligne sur le site de pré-publications scientifiques arXiv – qui évoquait le cas fort intrigant de l'étoile KIC 8462852. Cet astre situé à quelque 1 500 années-lumière lançait une sorte de défi aux astronomes qui s'y intéressaient car les observations révélaient qu'une grande quantité de matière circulait autour de lui au point de masquer par moments jusqu'à 20 % de la lumière de l'étoile. Les données recueillies excluaient la possibilité que ce phénomène soit dû à une exoplanète transitant devant ce soleil lointain car les baisses de luminosité se faisaient sans la moindre périodicité et pouvaient de plus atteindre une durée de 80 jours. Un tel comportement étant unique, certains avaient décerné à KIC 8462852 le titre d'"étoile la plus mystérieuse de la galaxie". Les auteurs de l'étude avaient passé en revue toutes les causes naturelles imaginables et conclu que seule pouvait tenir la route l'hypothèse d'une gigantesque nuée de comètes passant de manière erratique devant l'étoile.


Il ne s'agissait là que d'explorer la gamme des causes naturelles. Restait la possibilité que le phénomène ait une origine non-naturelle. En regardant les données, Jason Wright, astronome à l'université de Pennsylvanie, s'est en effet dit que les chutes de luminosité pouvaient tout aussi bien être créées par... des mégastructures artificielles en orbite autour de l'étoile. On pouvait par exemple imaginer que se construise – ou plutôt se construisait, car la lumière de KIC 8462852 que nous captons a été émise il y a quinze siècles... – une sphère de Dyson, sorte de coquille géante de panneaux solaires destinée à capter l'énergie émise par l'étoile. Mais cela pouvait également être un projet d'"astroingénierie" hybride, mêlant fermes solaires en orbite avec des constellations de vaisseaux ou d'habitats spatiaux... Bref, l'hypothèse que les anomalies lumineuses de cet astre aient pour origine le développement d'une civilisation extraterrestre.


Cette idée digne d'un livre de science-fiction ne pouvait que titiller l'Institut SETI. Cet acronyme signifie "Search for Extra-Terrestrial Intelligence", c'est-à-dire "recherche d'une intelligence extraterrestre" et, contrairement à ce que d'aucuns pourraient croire, ce n'est pas un repaire de doux dingues mais une organisation qui regroupe de véritables chercheurs. Une de ses figures les plus emblématiques estl'Américaine Jill Tarter, qui a servi de modèle pour l'héroïne du roman Contact de Carl Sagan, porté à l'écran par Robert Zemeckis avec Jody Foster dans le rôle principal. Dès que l'étude sur KIC 8462852 a commencé à faire parler d'elle, l'Institut SETI a aussitôt réagi. Et pendant quinze jours Jill Tarter et plusieurs collègues ont dirigé vers l'étoile mystérieuse vingt des quarante-deux antennes de 6,1 mètres de diamètre du radiotélescope ATA (Allen Telescope Array, Californie).


Leur idée était la suivante : si jamais il existe une civilisation extraterrestre quelque part autour de KIC 8462852, suffisamment développée sur le plan technologique pour mettre en orbite une myriade de grands objets, il y a des chances non négligeables qu'elle se "trahisse" en émettant des ondes radio dans l'espace. Soit volontairement avec une espèce de phare signalant sa présence aux autres membres de la galaxie, soit involontairement, par exemple en alimentant en énergie leurs vaisseaux spatiaux avec des faisceaux de micro-ondes. Il suffisait donc d'orienter les oreilles du ATA vers l'étoile et d'écouter si elle nous "parlait".


Du 15 au 30 octobre, pendant douze heures par jour, ces radioastronomes ont exploré quantité de fréquences, en prenant bien soin d'éviter toute interférence avec les activités humaines. Les résultats de leurs observations viennent d'être mis en ligne sur arXiv et, comme on pouvait un peu s'y attendre, ils décevront ceux qui espéraient avoir bientôt la preuve indéniable de l'existence d'E.T. Les chercheurs n'ont détecté aucun signal radio d'origine artificielle autour de KIC 8462852. Ils ajoutent néanmoins que cette première approche doit être considérée comme une sorte de mission de reconnaissance que l'on devra approfondir au cours des prochaines années. En effet, étant donné la distance assez grande qui nous sépare de cette étoile, il faudrait que d'éventuelles émissions extraterrestres soient très puissantes pour que nous les détections. Un des auteurs de ce travail, l'astronome Seth Shostak, directeur du centre de recherches de l'Institut SETI, a eu cette conclusion philosophique : "L'histoire de l'astronomie nous dit qu'à chaque fois que nous avons pensé avoir trouvé un phénomène dû à l'activité d'extraterrestres, nous avons eu tort. Mais bien qu'il soit probable que le comportement étrange de cette étoile ait une cause naturelle, c'est juste faire preuve de prudence que de vérifier ce genre de choses..."

Pierre Barthélémy


Dernière édition par mac.nivols le Mar 10 Nov 2015, 22:32, édité 1 fois (Raison : Fusionnement)
avatar
Sylvain Vella
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 3179
Inscription : 06/05/2011
Localisation : France
Emploi : privé
Passions : Curiosité maladive
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mar 10 Nov 2015, 16:32
Ceci dit si l'on pense qu'une civilisation puisse mener à bien la fabrication d'une sphère de Dyson ou tout autre ingénierie stellaire de cette envergure, chercher des "signaux radio" me semble un peu limite , non ?

Un peu comme si nous considérions à l'heure actuelle qu'il n'y a plus de vie aux usa car ils n'utilisent plus le télégraphe .

Ou j'ai peut être mal interprété les "signaux radios artificiels" recherché ...
avatar
M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 252
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mar 10 Nov 2015, 21:44
mac nivols
Bonjour, il n'y a pas d'erreur dans ma formulation puisse que ce n'est pas la mienne. C'est le titre de l'article.
 
Effectivement et autant pour moi mais j’avoue que c’était plutôt piégeant dans la mesure où vous n’indiquiez pas explicitement qu’il s’agissait d’une citation et que l’article était livré en l’état sans commentaire, ce qui semblait induire que vous étiez d’accord avec le contenu de ce dernier, d’où mon égarement…
Mais ceci dit, la situation est encore pire car elle met en exergue ce que l’on pourrait appeler de la « vulgarisation-désinformation » sur ce sujet.  Rien que le titre de cet article est mensonger dans la mesure où il déforme totalement les conclusions de la publication que je me suis permise de traduire partiellement.  Les scientifiques en question ne disent pas qu’il n’y a « pas d’Aliens pour KIC 8462852 » mais qu’ils ont tout simplement fixé une limite haute à la détection d’une source radio exotique et tout cela bien entendu dans le cadre des hypothèses de travail évoquées (émission radio ou système de propulsion) ce qui, vous en conviendrez, est quelque peu limitatif…
nous estimons une limite supérieure pour un flux anormal de KIC 8462852 à 100 Jy dans la bande de 100 kHz etc.. 
Il faut souligner par ailleurs que la publication en question est exempte du ton ricaneur et moqueur de l’article de ces « Chroniques de l’espace-temps ».
Ce qui me fait rebondir sur l’excellent blog d’un stratège américain (Nick Nilsen)[1] à propos justement de cette fameuse étoile et du principe de parcimonie. Nick à juste titre propose qu’il est peut-être grand temps de ne plus ricaner lorsque l’on évoque les aliens
http://www.npr.org/sections/13.7/2015/10/27/452276775/maybe-it-s-time-to-stop-snickering-about-aliens
que le principe de parcimonie n’est pas forcément adapté aux choses du cosmos (d’autant plus que l’on pourrait dire qu’il a été établi sur les 4 % du cosmos que l’on connaît…ici c’est moi qui rajoute)et qu’il convient peut-être de le contrebalancer avec le principe de plénitude
http://geopolicraticus.tumblr.com/post/131835122337/parsimony-and-plenitude-in-cosmology
et qu’enfin il fait un lien particulièrement pertinent dans l’utilisation de ce principe selon Copernic ou selon Osiander dans un brillant billet plein d’érudition :
https://geopolicraticus.wordpress.com/2015/11/10/parsimony-in-copernicus-and-osiander/
L’Ockham de Copernic était une parcimonie ontologique ; l’Ockham de Osiander était une parcimonie méthodologique. Sommes nous forcés de choisir entre les deux, ou somme nous forcés de trouver un équilibre entre la parcimonie ontologique et celle méthodologique ? Ce sont des questions encore vivantes dans la philosophie des sciences aujourd’hui, et il est étonnant qu’elles soient apparues si tôt dans la révolution scientifique
Personnellement j’aurais mâtiné tout cela d’un soupçon d’Henri Poincaré. Juste pour souligner la profondeur des réflexions auxquelles amènent ces questions extraterrestres, nous sommes loin des FOUTRERIES positivistes et autres bricolages médiocres de journaleux aux idées étriquées, mais bien dans l’expression de la science dans son champ culturel et de son devenir.
 
[1]
   
S’il fallait un exemple pour montrer en quoi les américains ne sont pas tous des débiles acculturés, en voilà un bel où l’intelligence le dispute à l’érudition.
avatar
Tiko
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 1838
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mer 11 Nov 2015, 06:58
Oui... On pourrait aussi dire, qu'importe la méthode, l'important est de balayer toutes les hypothèses et de ne pas tirer de conclusions hâtives sans indices concrets. Donc si c'est pour arriver aux mêmes résultats, autant prendre la méthode la plus adaptée, suivant ses moyens et ses outils...

Enfin dans ce cas là et sous prétexte qu'on n'aurait relevé aucun signal radio, SETI ferme tout de même bien rapidement le dossier. Ça reste pourtant un phénomène très intrigant !

Et c'est un peu là le problème... Car que l'on classe les hypothèses dans un ordre ou dans un autre, elles restent des hypothèses, et ne peuvent totalement en éclipser les autres. Là les signaux radios sont une hypothèse, ils ne peuvent à eux seuls décréter d'une conclusion. Bref, tant qu'on ne détient pas les faits en main, les hypothèses ont toutes une certaine importance mais ne peuvent déterminer réellement d'un résultat. Sauf à la rigueur, si on se trouve face à de nombreuses données bien précises, que l'on rentre dans des théories très pointues etc... Là on se rapprocherait bien sûr de la vérité et de la réalité du phénomène.


Dernière édition par Tiko le Mer 11 Nov 2015, 21:48, édité 1 fois

_______________________________________
Si croire peut aider, douter peut aider à croire "sans douter".

Pour info :
Quand j'exprime mes idées persos, j'écris en noir
Quand j'avertis, j'écris en vert
Quand je modère, j'écris en rouge
Dominique59
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 56
Nombre de messages : 453
Inscription : 21/10/2013
Localisation : France
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mer 11 Nov 2015, 09:39
Réputation du message : 100% (2 votes)
Bonjour,

Jusqu'à présent nous ne pouvions tourner notre regard vers le ciel, nos instruments étant trop peu performants. Nous pouvions y tourner quand même notre imagination. Mais celle-ci fut longtemps bridée, modelée par les dogmes, les religions, l'anthropocentrisme. Les idées ont cependant évolué tout-de-même, considérant de nos jours pour beaucoup d'entre nous comme une improbabilité majeure que les processus biologiques qui se sont déroulés sur Terre n'aient pu exister ailleurs. Nous sommes donc beaucoup à considérer que dans l'espace, il puisse exister autre chose des mondes désertiques à perte de vue.

Et voilà qu'aujourdhui nous pouvons pour la première fois tourner notre regard vers le ciel. Nos instruments viennent d'atteindre des capacités de détection inconnues jusqu'alors. La question que nous devrions nous poser est : qu'allons-nous donc voir ? puisque nous sommes désormais préparés à découvrir la vie ou ses manifestations, celle-ci va-t-elle s'imposer à notre regard tout neuf ? Sera-t-elle partout ? Va-t-on assister à des phénomènes manifestement inexplicables ? On pourrait s'y attendre puisqu'on sait qu'au delà des roches, il existe la vie, nous en sommes la preuve. Au contraire, peut-être ne pourra-t-on rien voir encore cette fois, la vie étant finalement bien trop petite pour être mise en évidence. Ou bien trop peu répandue ... Le fait est qu'on ne sait absolument pas ce qu'on va voir.

Et alors que justement cet oeil neuf qu'est le téléscope Kepler nous montre un phénomène non directement assimilable au simple seul jeu de corps célestes mûs par la gravitation, la simple piste (parmi d'autres) de la manifestation de la vie est d'emblée repoussée à la marge, voire moquée. 

Evidemment que ce peut être autre chose. Mais il semble que certains n'aient pas encore compris qu'en ouvrant grands nos yeux nous sommes forcément face à certaines choses que nos croyances ont occultées ...

Que ce qui se passe sur cette étoile ait une explication classique n'est pas la question. C'est la non prise en compte systématique du vivant dans ce tout nouveau regard sur l'univers qui me semble aberrant, relevant selon moi de l'obscurantisme, d'un nombrilisme aveugle ...

Je pense que d'une certaine manière, nous nous trouvons dans la situation de Galilée, l'inventeur de la lunette astromique, qui a tourné son invention vers le ciel pour la première fois. Il ne savait pas ce qu'il verrait. Il avait l'esprit ouvert et non buté sur des certitudes ou des dogmes ...

Bonne journée
avatar
Didier.B
Ufologue/enquêteur
Ufologue/enquêteur


Masculin Age : 56
Nombre de messages : 4584
Inscription : 15/01/2009
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Privé
Règlement : Règlement
http://didier.isabellebraud@orange.fr

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mer 11 Nov 2015, 14:03
Bonjour Dominique,

Remarques pertinentes et pleines de bon sens ! Wink

Cdt, Didier
avatar
Alain.M
Analyste Observations
Analyste Observations


Masculin Age : 7
Nombre de messages : 2034
Inscription : 19/10/2009
Localisation : Jupiter
Emploi : Réalisation, infographie, et design sonore
Passions : Création, bidouille, et paranormal
Règlement : Espèces

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mer 11 Nov 2015, 21:32
Jarod R a écrit:Ceci dit si l'on pense qu'une civilisation puisse mener à bien la fabrication d'une sphère de Dyson ou tout autre ingénierie stellaire de cette envergure, chercher des "signaux radio" me semble un peu limite , non ?

Un peu comme si nous considérions à l'heure actuelle qu'il n'y a plus de vie aux usa car ils n'utilisent plus le télégraphe .

Ou j'ai peut être mal interprété les "signaux radios artificiels" recherché ...

D'accord avec toi, possible que l'homme de la Terre lui même n'utilise plus de signaux radios dans 200 ans, mais une nouvelle technologie plus performante, moins "polluante", encore plus rapide (que la lumière, oui, je sais, c'est osé)
Une technologie qui permette de faire de la visioconférence de qualité entre 2 systèmes stellaires...

Le SETI tente déjà sa chance, et on peut pas leur reprocher ça. Ils n'ont pas les outils pour faire plus, dommage. Plus tard peut-être ?

A.
avatar
Sylvain Vella
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 3179
Inscription : 06/05/2011
Localisation : France
Emploi : privé
Passions : Curiosité maladive
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Jeu 12 Nov 2015, 18:35
@Alain.M a écrit:

D'accord avec toi, possible que l'homme de la Terre lui même n'utilise plus de signaux radios dans 200 ans, mais une nouvelle technologie plus performante, moins "polluante", encore plus rapide (que la lumière, oui, je sais, c'est osé)
Une technologie qui permette de faire de la visioconférence de qualité entre 2 systèmes stellaires...

Le SETI tente déjà sa chance, et on peut pas leur reprocher ça. Ils n'ont pas les outils pour faire plus, dommage. Plus tard peut-être ?

A.
Oui je suis d'accord avec toi au moins on ne peut reprocher au SETI de chercher des traces de vie en envisageant une civilisation avancé technologiquement et pas de simple bactéries .

Néanmoins en extrapolant un peu je remarque une chose , on cherche toujours une technologie ou une trace de vie analogue à la notre, mais notre science est basé sur l’artifice, nous nous servons des lois de la physique du moins celles que nous avons appréhendé pour notre technologie , mais rien ne dit qu'une avancée utilisant des lois universelles que nous n'avons pas appréhender puissent nous échapper , ou alors une technologie ne cherchant pas à "forcer" ces lois à nous obéir mais plutôt une utilisation plus "naturelle" de celles ci .

Un peu à l'image de nos moteurs de fusée et par comparaison une "voile cosmique", ou de la production polluante d'énergie alors qu'il suffirait de capter l'énergie déjà présente via le soleil, le vent etc ... Wink
avatar
M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 252
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mar 01 Déc 2015, 22:53
Bon eh bien l’explication des comètes pour KIC 8462852, c’est pas vraiment gagné.  Il faut encore de la conjonction de coordination et il faut vraiment y croire...  
http://arxiv.org/pdf/1511.08821v1.pdf
KIC 8462852: Transit of a Large Comet Family
 

 
Traduction rapide de la conclusion, en italique mes commentaires.
   
Nous trouvons qu’une  famille de comètes sur une orbite simple et avec  un ensemble dense peut être la cause de la plus part des séries complexes observées de creux irréguliers qui se produisent après le jour 1500 dans la courbe de lumière de KIC8462852. Cependant, la correspondance demande un grand nombre de comètes et n’est pas aussi bien contrainte. Nous ne pouvons pas limiter la structure du système au- delà des contraintes observationnelles et l’histoire dynamique de la famille de comètes est inconnue, mais si le modèle de famille est correct, il est probable qu’un compagnon planétaire forme des objets frôlant l’étoile (dans le système solaire, ces objets forment la famille des comètes de Kreutz qui sont d’ailleurs évoquées dans certains courriers exotiques). Comme les comètes sont encore étroitement rassemblées à l’intérieur de chaque creux, un événement perturbateur s’est probablement produit récemment à l’intérieur de l’orbite,  comme une perturbation gravitationnelle par l’étoile. Ce modèle de famille de comètes n’explique pas le creux profond observé  autour du jour 800 et le traite comme sans rapport à ceux commençant au jour 1500. Le flux change de façon trop douce et trop lente pour être facilement expliqué avec un simple modèle de famille de comètes.
avatar
M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 252
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Ven 18 Déc 2015, 21:45
Ce n’est pas parce que l’on a rien trouvé qu’il faut arrêter de chercher. En effet on pourrait considérer cette hypothétique mégastructure autour de KIC846852 comme un « dispositif virtuel »,  un dispositif pour émerger. Précisons tout d’abord que cette approche pourrait s’intituler « Comment voir ce qui n’existe pas ou comment faire exister ce qui ne se voit pas dans une question sur la transparence du savoir cosmique. Le dispositif dont il est question ici[0] désigne tout ce qui a, d’une manière ou une autre, la capacité de capturer, d’orienter, de déterminer, d’intercepter, de modeler, de contrôler et d’assurer  les gestes, les conduites, les opinions et les discours des êtres vivants. Cette mégastructure virtuelle est un « dispositif » imaginal du contact conduisant à une modification d’une procédure de connaissance dans une population donnée,  faisant évoluer le référentiel du sens commun par « effet de bord » [1].
 

 
 
Conclusions de l’article :
http://arxiv.org/pdf/1512.02388v1.pdf
OPTICAL SETI OBSERVATIONS OF THE ANOMALOUS STAR KIC 8462852
 
Nous avons mené une recherche de brèves impulsions laser à proximité de KIC8462852 dont l’anormale atténuation a conduit certains à suggérer qu’une mégastructure artificielle pourrait peut-être orbiter autour de l’étoile. Notre étude fut une tentative de détecter tous signaux laser intentionnels transmis par une civilisation extraterrestre dans le système de KIC8462852.  Aucun signal périodique optique plus puissant que 67 photons/m2 dans une trame de 25 nanosecondes n’a été détecté.
 
Cette limite correspond à des pulsations optiques isotropiques de  80 zettas joules. Nous pouvons comparer ceci à la constellation des lasers du NIF (National Ignition Facility), qui peut générer des pulsations de quelques nanosecondes et plusieurs millions de joules. Les demandes en énergie pour un signal détectable sont significativement plus élevées que dans notre exemple terrestre et ceci est lié en grande partie à la distance entre la Terre et KIC 8462852,
 
Si, toutefois, des habitants de KIC8462852 souhaitaient viser notre système solaire (Shostak, Villard 2004), l’énergie nécessaire serait fortement réduite.  A titre d’exemple, si de tels extraterrestres utilisaient un miroir de 10 m pour émettre les pulsations laser dans notre direction, puis en utilisant un télescope de 10 m pour les recevoir, l’énergie minimum détectable par pulsation serait de 125 000 joules. Si cette pulsation se répétait toutes les vingt minutes, alors le coût en puissance moyenne pour la civilisation émettrice pourrait  être un peu moins de 100 watts. Ceci serait d’un coût négligeable pour une civilisation capable de construire une mégastructure suffisamment grande pour être responsable de l’affaiblissement vu de KIC 8462852, en particulier si cette structure était utilisée pour capturer une large partie de l’énergie de l’étoile (environ 1000 yottas watts). Il serait beaucoup plus facile de détecter de tels signaux dirigés intentionnellement vers la Terre plutôt que d’essayer d’intercepter des communications  collimatées entre deux systèmes d’étoiles sur un vecteur qui passerait accidentellement par la Terre (Forgan 2014).
 
Alors que la puissance requise pour une transmission radio en bande étroite isotropique détectable de KIC 8462852 est clairement plutôt  très élevée (Harp et al.2015),  même une focalisation modeste de la part des extraterrestres présumés peut réduire ce nombre de façon substantielle. Si nous faisons l’hypothèse que les extraterrestres utilisent une antenne de la même taille que le télescope radio d’Arecibo à Porto Rico, la puissance du transmetteur minimum détectable (de nouveau, pour des signaux en bande étroite) est de seulement 200 megawatts aux fréquences proches de 1 Ghz, et de 4 megawatts pour des fréquences proche de 10 Ghz. Ceux-xi sont, très clairement et facilement des niveaux de puissance gérables par toute société avancée.
 
La méthode utilisée pour la détection des pulsations optiques  dans cette étude présente des avantages significatifs par rapport aux autres méthodes  utilisant des photomultiplicateurs multiples.  En particulier, un détecteur conçu pour tirer avantage de la distribution de Poisson au niveau des groupes des nombres entre 2 et 4 demande seulement un simple photomultiplicateur, travaille aussi bien avec  des détections au hasard et des détections pulsées groupées, se configure et se calibre plus simplement  et n’est pas sensible aux diaphonies, élimine les pertes liées aux ruptures de faisceaux, réduit le bruit de fond stellaire à un faible niveau, simplifie le refroidissement du détecteur (si nécessaire), peut-être ajusté selon le compte total, par exemple, n=2 pour les étoiles faibles et n=3 ou 4 pour les étoiles plus brillantes, bénéficie du fait que une largeur de pulsation plus longue demande moins de puissance laser de pic pour une énergie de pulsation  donnée, et avec plus d’énergie par pulsation, mais avec la même puissance laser de pic, plus de photons par pulsation peuvent être disponibles pour la détection.
 
L’utilisation de longueurs de pulsation plus longues pourrait amener des avantages significatifs. Considérez le cas d’un laser de 1 MJ avec une pulsation à 1 nanoseconde  avec une puissance de pic de 1 petawatt. Si la pulsation était alongée à 50 nanosecondes, la puissance de pic pourrait être réduite par un facteur 50 pour la même dépense d’énergie et le même flux total de photons par pulsation. L’utilisation de lasers transmettant la même énergie mais avec des pulsations plus longues et une moindre puissance de pic peut réduire les couts de l’installation, ainsi que les couts de maintenance et de matériel. S’il y a des raisons économiques et techniques de le faire, les lasers de puissance plus faible multiples pourraient être utilisés pour émettre séquentiellement- épaississant les longueurs de pulsation et peut-être pour disposer de différentes longueurs d’onde pour encoder les data. Il est aussi raisonnable d’attendre que les lasers de puissance plus faible puissent fonctionner avec une meilleure efficacité énergétique. A la fois pour la réception et la transmission, l’utilisation de pulsations de longueurs plus élevées apparaît être une stratégie gagnante.
 
Une civilisation essayant de rentrer en contact pourrait utiliser une gamme de stratégies de transmission, incluant, par exemple, cibler de façon séquentielle plusieurs milliers ou millions d’étoiles. Il est alors plausible que les émissions pulsées dirigées vers les étoiles cibles pourraient être à un taux très bas, c’est à dire << 0,01 pps. Dans ce cas des pulsations non périodiques  pourraient pareillement être détectées en utilisant les banques de données de deux ou de plusieurs observatoires. Une fois détectée, les temps d’observation pourraient être allongés pour observer une périodicité. Pour augmenter les possibilités d’une tellle collaboration entre les observatoires, SETI International a commencé à développer un réseau d’observatoires optiques SETI, avec des premiers membres incluant l’observatoire optique SETI de Boquete et l’observatoire Owl du Michigan (Howard 2015) au USA.
 
 
 
[0]J’évoque ici un processus de subjectivisation et non de désubjectivisation,  la perspective d’une altérité éloignée déclenchant un processus de réappropriation de l’inconnu  pour amener à la lumière cet ingouvernable qui est tout à la fois le point d’origine et le point de fuite de toute politique cosmique.
 
   
[1]Agamben/Lecerf/Corbin/Loubière/Hoyaux.
avatar
M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 252
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Dim 24 Jan 2016, 12:38
Cela sent le sapin pour les comètes…Voilà que cet événement cométaire unique qui avait été avancé pour expliquer la courbe de lumière bien singulière de KIC8462852 présentant un affaiblissement jusqu’à 20 % aurait dû se produire aussi dans le passé… Bradley E.Schaefer, prenant son bâton de pèlerin, analysa les archives de l’observatoire d’Harvard et notamment les clichés de l’époque (ou plutôt les plaques) et il se trouve que l’étoile en question présente ce type comportement depuis, tenez vous bien le début des années 1890  jusqu’à la fin des années 1980 ! Oui vous avez bien lu. Un long siècle d’affaiblissement qui est complètement inattendu pour une étoile de type spectral F de la séquence principale. Aussi, les courbes de lumière de KIC8462852 de l’observatoire d’Harvard fournissent la première confirmation (en plus des nombreux creux observés par Kepler) du caractère tout à fait inhabituel de cette étoile.  L’affaiblissement de KIC8462852 s’étendant sur un siècle est contraire aux différentes spéculations qui évoquaient que la poussière obscurcissant l’étoile provenait d’un événement catastrophique unique. Boum ! La quantité de poussière nécessaire pour obtenir les effets constatés est très importante et la seule façon de la réconcilier avec l’affaiblissement observé dans les courbes de lumière de Harvard est de faire appel à des poussières confinées dans un volume autour d’un plan (comme pour une orbite ou un disque) et d’être éloigné de l’étoile…
Si on s’entête avec les comètes, l’auteur de la publication a calculé qu’il fallait juste 648 000 comètes géantes pour créer cet affaiblissement centenaire…et l’auteur de terminer en crucifiant l’hypothèse cométaire :
Je ne vois pas comment il est possible pour quelque chose comme 648 000 comètes géantes d’exister autour d’une étoile, ni même d’avoir leurs orbites orchestrées de telle façon qu’elles passent devant l’étoile pendant le dernier siècle. Aussi, je prends cet affaiblissement d’un siècle de long comme un argument fort contre l’hypothèse de la famille de comète pour expliquer les creux de Kepler.
http://arxiv.org/pdf/1601.03256v1.pdf
KIC8462852 Faded at an Average Rate of 0.165±0.013 Magnitudes Per Century From 1890 To 1989.
   
Donc, exit l’hypothèse des comètes qui est finalement bien moins probable que celle de la sphère de Dyson qui elle est toujours en lice ! Je ne dis pas bien entendu que cette dernière hypothèse est la bonne…mais elle mérite d’être considérée comme il se doit.
avatar
Pierre.B
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 36
Nombre de messages : 4248
Inscription : 30/08/2008
Localisation : vendée,france
Emploi : electrotechnicien BE R&D
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Lun 25 Jan 2016, 23:04
Merci pour le suivi M51M51 . hreh
avatar
Tiko
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 1838
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mar 26 Jan 2016, 06:34
Toujours aussi mystérieux ce phénomène ! Et il est possible qu'on ne sache jamais ce qu'il en est (du moins je ne l'espère pas). Mais concernant les sphères de Dyson, depuis l'ouverture du sujet une question me préoccupe (qui a d'ailleurs aussi été avancée par Drone au tout début), c'est de savoir pourquoi une sphère provoqueraient des irrégularités lumineuses ? Car une structure artificielle aurait plutôt normalement une rotation régulière (à part si bien sûr ses occupants cherchent à attirer l'attention).

_______________________________________
Si croire peut aider, douter peut aider à croire "sans douter".

Pour info :
Quand j'exprime mes idées persos, j'écris en noir
Quand j'avertis, j'écris en vert
Quand je modère, j'écris en rouge
avatar
Thierry-B
Très bonne participation
Très bonne participation


Masculin Age : 61
Nombre de messages : 206
Inscription : 14/03/2015
Localisation : Charente
Emploi : cessation d'activite
Passions : bricolage - electronique - divers- et tout ce qui n'est pas une contrainte
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mar 26 Jan 2016, 18:19
Peut être à cause d'une construction incomplète, en cours de construction, à ce moment ???

Ou bien une structure "alvéolaire" laissant apparaitre l’étoile centrale ?
avatar
Robert04
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 59
Nombre de messages : 1918
Inscription : 16/02/2011
Localisation : PACA
Emploi : +++++
Passions : +++++
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mar 26 Jan 2016, 18:32
Exit les comètes, mais 100 ans pour construire des sphères de Dyson pour des extraterrestres hypers évolués c'est aussi improbable, non?

Bon, d'accord, on ne sait rien d'eux (s'ils existent), mais pour des êtres qui ont une technologie trés évoluée, 100 ans ça fait beaucoup!

Mais j'ai pas la science infuse    Laughing


Cdt

Robert
Louis591
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 48
Nombre de messages : 560
Inscription : 15/06/2010
Localisation : Nord
Emploi : Juridique
Passions : Plusieurs.
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mar 26 Jan 2016, 19:21
Merci M51.....


Mais je crois savoir qu'il s'agit en fait d'une opération marketing pour la sortie de ...

....star wars....

yt,dgh
avatar
Franck.b
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 46
Nombre de messages : 518
Inscription : 02/02/2011
Localisation : Région Parisienne
Emploi : Sans
Passions : Cinéma,guitarre basse, informatique
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mar 26 Jan 2016, 21:14
Dommage que DASCH n'ait permis de traiter qu'environ 15% des archives d'Harvard.
C'est aussi dommage d'avoir attendu Kepler pour découvrir ce qui aurait pu l'être depuis un bon moment.
Que de temps perdu pour le programme SETI.

S'il s'agissait bien d'une sphère de Dyson, la période de 100 ans ne signifie pas qu'un siècle ait été nécessaire pour sa construction, mais que nous avons la possibilité d'en remarquer les effets que depuis 1890.
Peut être que, si c'est bien une sphère de Dyson ou autre structure artificielle, elle est là depuis bien plus longtemps mais que nous ne pouvons en mesurer les effets que depuis 1890.
avatar
Tiko
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 1838
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mar 26 Jan 2016, 22:13
@Thierry-B a écrit:Peut être à cause d'une construction incomplète, en cours de construction, à ce moment ???

Oui ce serait un peu le loto que de tomber pile poil au bon moment^^


@Thierry-B a écrit:Ou bien une structure "alvéolaire" laissant apparaitre l’étoile centrale ?

Mais une structure alvéolaire diffuserait aussi une lumière régulière au final non ? À la rigueur pour que ça ne soit pas le cas, faudrait imaginer une structure alvéolaire, où les plaques (ou bâtiments) se déplaceraient sur la structure, suivant les éjections de masse coronale par exemple... Mais c'est intéressant, parce qu'on a imaginé différentes sphères de Dyson, dont certaines totalement fermées, contrairement à d'autres qui ne seraient faites que d'un anneau autour, et imaginer une structure alvéolaire, c'est peut être pas mal.


Enfin pour moi, envisager de passer par une sphère de Dyson, c'est envisager un avenir "très sombre" pour l'humanité (c'est le cas de le dire). Je ne vais pas revenir à nouveau dessus, mais ça voudrait dire que nous ne pourrons pas régler nos problèmes de consommation et que nous n'aurons trouvé aucun autre moyen de produire de l'énergie... Donc un point de vue pessimiste du futur des civilisations. Ce qui n'empêche aucunement d'envisager de gigantesques constructions, pour nous ou pour d'autres civilisations (y a qu'à voir déjà la taille d'ISS). Puis laisser pendant des années la construction de telles entreprises à des robots -pendant que nous vaquons à nos occupations- n'est pas une aberration. Nous approchons à grands pas de ce futur là du reste.

_______________________________________
Si croire peut aider, douter peut aider à croire "sans douter".

Pour info :
Quand j'exprime mes idées persos, j'écris en noir
Quand j'avertis, j'écris en vert
Quand je modère, j'écris en rouge
avatar
Alain.M
Analyste Observations
Analyste Observations


Masculin Age : 7
Nombre de messages : 2034
Inscription : 19/10/2009
Localisation : Jupiter
Emploi : Réalisation, infographie, et design sonore
Passions : Création, bidouille, et paranormal
Règlement : Espèces

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mar 26 Jan 2016, 23:32
@Tiko a écrit:
Mais une structure alvéolaire diffuserait aussi une lumière régulière au final non ? À la rigueur pour que ça ne soit pas le cas, faudrait imaginer une structure alvéolaire, où les plaques (ou bâtiments) se déplaceraient sur la structure, suivant les éjections de masse coronale par exemple... Mais c'est intéressant, parce qu'on a imaginé différentes sphères de Dyson, dont certaines totalement fermées, contrairement à d'autres qui ne seraient faites que d'un anneau autour, et imaginer une structure alvéolaire, c'est peut être pas mal.

C'est pas foutre.
Alors les panneaux se déplaceraient pour éviter une CME ou pour mieux la viser ? Si c'est pour l'éviter, alors fallait pas se foutre si près...
Voici un scénario optimiste : les ETs ont besoin d'énormes quantités d'énergie, par exemple pour voyager à des vitesses hallucinantes. Sur leur planète, ils ont d'autres sources d'énergie utiles (plasmas, éclairs), mais ils sont quand même foutus de se rendre compte que leur soleil reste la meilleure source d'énergie aux environs. Alors ils ont construit d'énormes collecteurs qui orbitent intelligemment autour de KIC, ils z'y ont foutu quelques techniciens, de la maintenance, et ils viennent chercher la récolte tous les 20 chronogrammes.

A.
avatar
Andromaque
Très bonne participation
Très bonne participation


Féminin Age : 28
Nombre de messages : 245
Inscription : 21/06/2013
Localisation : Belgique
Emploi : Professeur d'Histoire
Passions : Histoire
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Dim 31 Jan 2016, 22:07
Bonsoir,

J'avais suivi ce sujet de très loin dans les médias. Ravie d'enfin découvrir (avec du retard) son traitement sur le forum.

J'aimerais également rappeler concernant SETI, que c'est un programme scientifique civil (mais qu'ATA a été réactivité grâce au financement de l'US Air Force, tiens tiens.) et que si jamais il découvrait des ondes, je ne pense pas que ces résultats positifs seraient divulgués. Cela reviendrait à divulguer l'existence d'une vie extraterrestre très avancée; chose que je rappelle : les autorités publiques ne sont pas enclines à faire. 
Enfin, pour moi, les scientifiques conventionnels sont un peu muselés, certains malgré eux sans doute et c'est bien dommage. Tout n'ira jamais au-delà des simples interrogations.

PS : Je ne souhaite pas que mon commentaire soit interprété comme "conspirationniste". Mais je fais le parallèle : si les scientifiques nient l'HET (intelligente) au niveau des OVNIS, ca ne signifie pas que les preuves ne sont pas là. Et KIC pourrait être une preuve, à l'instar d'un OVNI filmé par un témoin, etc. Tout dépend de la couverture, et de la crédibilité qu'on veut bien apporter à cette preuve. Du temps qu'on veut bien donner à l'étudier, etc. 



Au passage, je salue les diverses interventions. Très constructives. 
avatar
Bill Happier
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 47
Nombre de messages : 75
Inscription : 27/01/2016
Localisation : Paris
Emploi : consultant
Passions : passioné
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Lun 01 Fév 2016, 12:44
Réputation du message : 100% (1 vote)
De mon point de vue Seti est une aberration, un leurre scientifique avec des scientifiques qui se la racontent grave...

Il faudrait que:
- Les ETs utilisent le même spectre électromagnétique que les humains et les meme longueur d'ondes
- ils utilisent les memes moyens de communication similaires aux humains
- ils envoient volontairement un signal en direction de la terre (sinon trop faible, dispersion)
Comme il est impossible d'analyser tout le spectre, des longueurs d'ondes spécifiques ont été rétreintes arbitrairement

En réalité les scientifiques pataugent dans la semoule sur ces sujets  Laughing

un exemple marqué en plus sur wiki

" Ce projet baptisé Ozma, à l'origine de SETI, représentera près de 200 heures d'écoute, sur un seul canal, à la fréquence de 1 420 MHz."


Un seul canal ? huhuhu vraiment n'importe quoi  yckjgc

Ils vont chercher dans l'espace, alors que les ovni visitent la terre  Very Happy
Imaginons par une chance supérieure a de milliards de fois la possibilité de gagner a l’euro-million (proche de zero), le signal aurait surement plusieurs milliers ou millions d'années
avatar
Andromaque
Très bonne participation
Très bonne participation


Féminin Age : 28
Nombre de messages : 245
Inscription : 21/06/2013
Localisation : Belgique
Emploi : Professeur d'Histoire
Passions : Histoire
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Lun 01 Fév 2016, 13:00
Bonjour Bill,

Désolée de dévier un peu du sujet initial, mais je dois rebondir sur tes propos (que je partage totalement, soit dit en passant.) 

Toutefois, je me permets de te rappeler qu'en 1977, le signal WOW a été découvert. Comme quoi, sonder des fréquences dans l'espace n'est pas si infructueux que cela en a l'air. Hélas, comme beaucoup de découvertes "majeures" : aucune recherche, aucune réponse sur ce fameux signal. Ah, si, 35 ans après on envoie dans l'espace (en direction de ce signal) l'équivalent de 10 000 messages Twitter. En sachant pertinent que le signal capté ne provenait pas d'un objet céleste et donc il y a fort à parier que "ce" qui a émis n'est plus du tout à cet endroit. 
avatar
Tiko
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 1838
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Lun 01 Fév 2016, 13:20
J'ai l'impression qu'ils doivent un minimum justifier leur travail (c'est la planque ce boulot^^), donc WOW est tout de même bien tombé.

Je l'avais dit en début de sujet mais pour moi SETI est une hérésie. Et notre ami au prénom à consonance égyptienne (Seth Shostak pour ne pas le nommer), nous annonce maintenant que dans 25 ans on aura un résultat (vous inquiétez pas il peut prévoir cela^^). Entre temps il sera parti à la retraite et ses amis aussi !

_______________________________________
Si croire peut aider, douter peut aider à croire "sans douter".

Pour info :
Quand j'exprime mes idées persos, j'écris en noir
Quand j'avertis, j'écris en vert
Quand je modère, j'écris en rouge
avatar
Bill Happier
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 47
Nombre de messages : 75
Inscription : 27/01/2016
Localisation : Paris
Emploi : consultant
Passions : passioné
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Lun 01 Fév 2016, 14:35
Hé bien voila quelque chose d’inexploitable   Rolling Eyes le signal yahoo wow est a combien de parsecs de la terre ?
L’amas globulaire m55
 Distance, 17 300 al (5 300 pc )

Donc le message date de 17 mille ans, et comme l'humain est super intelligent : "En 2012, pour le 35e anniversaire du signal Wow!, le radiotélescope d'Arecibo a envoyé une réponse de l'humanité, contenant 10 000 messages Twitter, dans la direction d'où provenait le signal"


Les ETs ont forcement w10 et tweeter ! ben voyons  Laughing
On attend avec impatience leur réponse d'ici 17 000 ans  Shocked
avatar
Andromaque
Très bonne participation
Très bonne participation


Féminin Age : 28
Nombre de messages : 245
Inscription : 21/06/2013
Localisation : Belgique
Emploi : Professeur d'Histoire
Passions : Histoire
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Lun 01 Fév 2016, 14:51
Ahaha, merci Bill, je n'avais plus du tout songé à cette histoire de distance. Oui, rajoutons à cela que les scientifiques ne sont pas sûrs de la direction exacte, etc. C'est vraiment une farce. 

Mais, je ne suis pas trop d'accord avec "inexploitable", je pense au contraire que ce signal pourrait se rajouter au dossier de la vie extraterrestre. Quelqu'un ou quelque chose a bien dû l'émettre. Même si nos technologies ne nous permettent pas de l'exploiter complètement, il permet à la question de perdurer. :) 
avatar
Bill Happier
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 47
Nombre de messages : 75
Inscription : 27/01/2016
Localisation : Paris
Emploi : consultant
Passions : passioné
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Lun 01 Fév 2016, 14:55
Bill en mode humour on

ça serait intéressant d'imaginer ce que des ETs veulent nous dire !

- allo, ici la terre situé dans M55
(hé oui, pour les ETs, eux habitent sur une terre, et s'est nous les ETs)

- Vous semblez disposer de moyens sophistiqués de déplacement a travers l'espace !.
- Avez vous les moyens de venir nous voir dans de bref délais ?
- Nous sommes en rupture de stock de champagne, suite a un refroidissement climatique
(hé oui les relations commerciales ont toujours favorisé les échanges, dans des différentes civilisations)
- N'Hésitez pas a nous tweeter, nous avons des décodeurs de système informatique obselete, pour civilisation arriérée (mentalement et technologiquement)
- mdr, et ptdr

Bill humour off
roy3073
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Age : 45
Nombre de messages : 6
Inscription : 13/11/2007
Localisation : france
Emploi : commercial vin
Passions : sport, cinema, litterature
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Lun 01 Fév 2016, 21:42
Réputation du message : 100% (1 vote)
@Bill Happier a écrit:Hé bien voila quelque chose d’inexploitable   Rolling Eyes le signal yahoo wow est a combien de parsecs de la terre ?
L’amas globulaire m55
 Distance, 17 300 al (5 300 pc )

Donc le message date de 17 mille ans, et comme l'humain est super intelligent : "En 2012, pour le 35e anniversaire du signal Wow!, le radiotélescope d'Arecibo a envoyé une réponse de l'humanité, contenant 10 000 messages Twitter, dans la direction d'où provenait le signal"


Les ETs ont forcement w10 et tweeter ! ben voyons  Laughing
On attend avec impatience leur réponse d'ici 17 000 ans  Shocked
Réponse d'ici... 34000 ans! message aller (bon, ok, 17000 -4, ça a été envoyé en 2012...) + 17000 pour message retour!
avatar
Bill Happier
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 47
Nombre de messages : 75
Inscription : 27/01/2016
Localisation : Paris
Emploi : consultant
Passions : passioné
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Jeu 04 Fév 2016, 11:21
Et voila mais pourquoi personne ne pense au temps que vont mettre leur message 
Sinon ils comprendraient que ca ne sert a pas grand chose ^^
Tant de temps, de $, d'espoir decu et d'energie dépensée pour des probabilités improbables ou immpossible par rapport au temps ^^ 

S'est le charme humain, un réveur dans l'espoir improbable

A partir du moment ou les ETs sont télépathes, ils n'ont même pas besoin de smartphone et peuvent se parler ou qu'ils soient dans n'importe quelle galaxie et dans n'importe quelle dimension ou inter-dimension

La pensée abolit l'espace et le temps, ou plutot elle est produite par l'Esprit qui se trouve en dehors de l'espace et du temps
Dominique59
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 56
Nombre de messages : 453
Inscription : 21/10/2013
Localisation : France
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Jeu 04 Fév 2016, 12:26
@Bill Happier a écrit:
A partir du moment ou les ETs sont télépathes 

Bonjour Bill. vous êtes sûr que les ET sont télépathes ? C'est votre hypothèse ? C'est une "preuve" issue de témoignages ? ou bien avez-vous  des éléments qui le prouvent formellement ? 

A +
avatar
mac.nivols
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 2374
Inscription : 18/12/2010
Localisation : Bourges
Emploi : Actif
Passions : PAN-Météorologie-Astronomie-Aéronautique-Sciences-Photographie-Informatique
Règlement : Règlement
https://www.forum-ovni-ufologie.com

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Jeu 04 Fév 2016, 12:32
Merci de revenir au sujet du fils de discussion.


@BillHappier : arrêtez de dévier systématiquement de tout les sujets que vous traitez. Vous avez déjà été averti par la modération. Étayez également un peu plus, le forum a vocation à étudier le phénomène sérieusement, autant que possible..

_______________________________________
Mac
Equipe administration.

Avant de poster sur le forum, merci de lire le règlement et de passer par la case présentation.
Ma présentation est par ici.
Vous pouvez également consulter notre blog ou témoigner d'une observation.

Quand j'exprime mes idées personnelles, j'écris en noir, quand j'avertis, j'écris en vert et quand je modère, j'écris en rouge.
avatar
Robert04
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 59
Nombre de messages : 1918
Inscription : 16/02/2011
Localisation : PACA
Emploi : +++++
Passions : +++++
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Ven 10 Juin 2016, 19:00
SVP  aidez les scientifiques!!

http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/actu/d/astronomie-aidez-astronomes-etudier-etoile-plus-mysterieuse-galaxie-63058/
avatar
M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 252
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mer 10 Aoû 2016, 00:13
Réputation du message : 100% (1 vote)

 
Bon eh bien après quelques mois d’étude dans tous les sens, on n’y comprend toujours rien à KIC 8462852 si bien qu’il a même fallu lancer un KICstarter pour récolter des fonds et continuer à chercher[0]. Voilà une publication récente qui fait le point sur l’avancement des études ou du moins le constat que l’on n’a pas d’explications qui tiennent la route !
 
KIC 8462852 FADED THROUGHOUT THE KEPLER MISSION Benjamin T. Montet1,2 and Joshua D. Simon
http://arxiv.org/pdf/1608.01316v1.pdf
 
Traduction rapide :
KIC8462852[1]  est une étoile typique de la séquence principale de type F pour laquelle Kepler a détecté une série inhabituelle d’affaiblissements brefs de luminosité. Nous obtenons une photométrie relativement précise de KIC 8462852 à partir des images plein cadre de Kepler, en découvrant que la luminosité de KIC 8462852 a décru de façon constante pendant les 4 années qu’elle fut observée par Kepler. Dans les premiers 1000 jours environ, KIC 8462852 s’estompait de façon approximativement linéaire à un rythme de 0,341 +- 0,041 % par an, pour un déclin total de 0,9%. KIC 8462852 s’affaiblit alors beaucoup plus rapidement dans les prochains 200 jours environ, avec son flux diminuant de plus de 2 %. Pour les 200 jours suivants de la photométrie de Kepler, la magnitude demeura approximativement constante, bien que les données soient aussi comparables avec le déclin mesuré pendant les premières 2,7 années.  A partir d’un échantillon de 193 étoiles comparables et 355 étoiles avec les mêmes paramètres stellaires (0,6 % de changement dans la luminosité à un rythme aussi rapide que 0,341% par an)  aucune ne présente le déclin rapide de plus de 2 % ou l’affaiblissement cumulatif de 3 % de KIC 8462852.  Nous étudions si le déclin rapide pourrait être causé par un nuage de matériel circumstellaire en mouvement, en expliquant comment un tel nuage pourrait échapper à la détection des observations dans la gamme de longueur d’onde submillimétrique,  le mouvement de pénétration et la durée ne peuvent pas être expliqués par un simple modèle de nuage. De plus, ce modèle ne peut rendre compte de l’affaiblissement long terme observé. Aucun phénomène stellaire connu ou proposé ne peut expliquer pleinement tous les aspects de la courbe de lumière observée
.
 
Vous verrez aussi que l’on parle de DASCH, il ne s’agit bien entendu pas de DAESCH, ce chiffon rouge créé ex Nihilo pour polariser les opinions publiques dans cette corrida islamique, une sorte de préparation à la troisième guerre mondiale mais bien du Digital Access to a Sky Century@Harvard[2] et que l’on remet en question le constat fait par Schaefer, en 2016 à partir justement des données de DASCH obtenues entre 1890 et 1989 montrant que KIC 8462852 était l’objet d’un affaiblissement à un taux de 0,165 +- 0,013 mag par siècle en précisant que cet affaiblissement observé serait en fait le résultat d’un problème de méthode dans l’analyse des données du DASCH et qu’il faudrait faire appel aux données numériques des observatoires modernes (SDSS et Pan-STARRS) mais nous n’avons malheureusement pas assez de recul…
Bref on encule un peu les mouches et on noie le poisson parce que l’on n’a pas d’explication [3]! Pourtant on a essayé d’envisager certains possibles. Soyons exhaustifs pour liquider la peste sceptique en reprenant les options envisagées par les auteurs :
 
Des effets instrumentaux :
Les affaiblissements observés ne semblent pas associés avec un quelconque effet instrumental. Quelques effets connus pourraient provoquer un affaiblissement de 2,5 % comme par exemple le SPSD (chute soudaine de la sensibilité par pixel), le pixel recouvre sa sensibilité en quelques heures mais pas au même niveau de sensibilité. Le SPSD ne pourrait expliquer l’affaiblissement car celui-ci se produit sur les 4 orientations de détecteurs.
Ceci dit, toute dérive instrumentale qui serait la cause de ces affaiblissements est écartée par la comparaison avec les courbes de lumière d’étoiles proches de KIC 8462852.
 
Des contaminations provenant du fond : Il y a bien près de notre KIC 8462852 une étoile lumineuse (KIC 8462860) qui pourrait interférer mais pour KIC 8462852 la même courbe de lumière peut-être obtenue en masquant les pixels de KIC 8462860,  donc exit les contaminations provenant du fond.
 
Du matériel en transit :
En fait il est très difficile de proposer un modèle physique qui peut même expliquer qualitativement toutes les caractéristiques principales du comportement photométrique de KIC 8462852 de façon simultanée.  Des idées proposées jusqu’à présent, la plus prometteuses implique une collision récente entre des corps importants (des planétésimaux ou des comètes) dans le système de KIC 8462852 et qui conduit à une diffusion des débris le long de leurs orbites ou la précession d’un disque occultant sur notre ligne de  vue qui pourrait peut-être expliquer l’apparence d’un transit.  Dans cette proposition, une collision récente pourrait créer un nuage de matériel circumstellaire et pousser une famille d’objets dans une orbite hautement excentrique, analogue à la période du bombardement tardif intense observé dans notre système solaire. Cependant, cette idée ne rend naturellement pas compte de l’affaiblissement constant dans le flux de KIC 8462852 (d’où l’intérêt de le remettre en question les données de DASCH pour les sceptiques de base…) dans les années précédant l’affaiblissement plus rapide et la séquence concentrée des baisses. Les données présentées dans cette publication ne peuvent exclure aucun de ces modèles, mais les auteurs notent que la poussière circumstellaire et les débris produits par un tel événement ne peuvent se maintenir ainsi pendant une longue période. Les limites sub-mm de Thompson et al. (2016) et la supervision photométrique continue contraindra de façon significative les futurs modèles qui tenteront de proposer la poussière circumstellaire ou les modèles de transit pour expliquer cette courbe de lumière.
Il faudra trouver autre chose certainement autre chose car les comètes avec la conjonction de coordination pour établir le conte de fée ne semble pas pouvoir expliquer tous les observables…
 
 
Un tâche polaire : Si une tâche polaire peut expliquer la courbe de lumière sur le long terme, elle ne peut toutefois pas expliquer les baisses court terme observées par Boyajian !
 
Voilà, vous noterez au passage qu’aucun paragraphe n’est dédié à une hypothétique explication ETI qui pourtant reste en selle. Tout au plus a t’on au début de l’article une référence au fait que cette étoile pourrait être une cible idéale pour les programmes SETI mais que jusqu’à présent les recherches menées dans le domaine optique et radio n’ont donné aucun résultat !
 
Et pourtant, aucune des explications avancées ne permettent de rendre compte des variations photométriques observées qui sont à la fois rapides, irrégulières  décroissant de 10 % ou plus dans un flux s’étalant sur quelques jours, une  décroissance de 2,5 % dans un flux pendant au moins un an, et une probabilité d’affaiblissement long terme s’étendant sur plus d’un siècle.
 
[0] Il aurait été marrant de récolter 8 462 852 $ mais c’était peut-être imaginer une générosité et une popularité que cette affaire, bien que médiatisée, n’a pas. La somme récoltée auprès des 1762 contributeurs est pourtant rondelette, 107 421 $ atteignant le target fixé de 100 000 $ pour poursuivre les études, d’une certaine façon libre et sans être obligée de se justifier pour obtenir des fonds et passer par les fourches caudines des politiques de l’ontologie dominantes. D’une certaine façon cela montre un chemin différent pour les scientifiques et une relation entre eux et les citoyens qui ne passent pas par les lobbies institutionnels. Je me demande si nous n’avons pas là les ferments d’une société différente.
https://www.kickstarter.com/projects/608159144/the-most-mysterious-star-in-the-galaxy
 
[1] Si vous êtes de passage à Mountain View en Californie ou dans les parages, vous pouvez toujours en  profiter pour aller écouter la conférence de Jason Wright, un des acteurs de cette affaire et c’est gratuit.
Frontiers in Artifact SETI: Waste Heat, Alien Megastructures & Tabbys Star
https://www.eventbrite.com/e/frontiers-in-artifact-seti-waste-heat-alien-megastructures-tabbys-star-tickets-23624745249?utm_content=buffer12d21&utm_medium=social&utm_source=twitter.com&utm_campaign=buffer
 
[2]http://dasch.rc.fas.harvard.edu/project.php
 
[3] Hippke et al. (on sent la démarche sceptique bon teint qui lorsque les données ne les arrangent pas, l’astuce est de semer le doute stérilisateur partout…En effet ce déclin séculaire flinguait l’hypothèse des comètes ) plaident en faveur du fait que les mesures de DASCH de 1890 à 1952 sont mieux décrites par une luminosité constante et que les données entre 1967 à 1989 sont aussi mieux décrites pas une luminosité constante différente (plus faible). Cela tombe bien car justement le delta de 15 ans (entre 1952 et 1967) qui aurait pu trancher en faveur de l’affaiblissement réellement constaté sans questionnement correspond à une période où les observations étaient peu nombreuses. Les auteurs de la publication, un peu plus honnêtes constatent que les deux options, une étoile dont la luminosité s’affaiblit depuis plus d’un siècle ou qu’il s’agit d’une histoire de calibration photométrique sans phénomène physique associé, sont toutes aussi probables (ou improbables)…L’affaiblissement constaté entre 2009 à 2015 avec les données de Kepler ne constitue pas une confirmation nécessaire que KIC 8462852 s’affaiblissait aussi les 129 années précédentes mais pourrait rendre l’interprétation des données de DASCH plus plausible.
avatar
M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 252
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mar 23 Mai 2017, 06:26
https://www.youtube.com/watch?v=k_-6SEb2QlM&feature=youtu.be
L’étoile KIC8462852 refait des siennes depuis quelques jours par l’auteur de la découverte. La science en marche pour observer en temps réel l’histoire à quelques centaines d’années lumières…
4.41: L’interviewer:
Qu’est-ce cela signifie si l’étoile s’affaiblit de façon périodique, cela renforce-t-il la preuve d’une construction artificielle?

Réponse de Tabby dans la foulée qui n’arrête pas de se tripoter l’oreille…:
Je pense, vous savez..si les affaiblissements sont périodiques, d’une certaine façon, je ne pense pas que cela renforce la preuve spécifiquement de tout type de construction artificielle mais cela renforce plutôt la preuve que quelque chose orbite autour de l’étoile au lieu de quelque chose entre nous et l’étoile qui se produit lorsque ça passe entre nous, à mi-distance entre nous et l’étoile.

17:21: L’interviewer:
Il y a un commentaire intéressant…si cet objet était sur une orbite périodique, 750 jours, elle serait dans la bande de la zone habitable conventionnelle. Est-ce que cela vous semble crédible si c’était la période.

Tabby:  
Oui, c’est une coïncidence intéressante et vous savez cela revient à  la fameuse théorie de science-fiction qu’est ce qui se passe, une bataille de l’espace interplanétaire. Vous pouvez imaginer une étoile de la mort faisant exploser une planète… et ce sont les morceaux de la planète qui circulent autour de l’étoile en bloquant la lumière.  Le problème de quelque chose sur cette orbite circulaire est que si vous avez autant de matière devant l’étoile vous atteignez une limite où vous devrez détecter un excès infrarouge…

 

 
Bref on ne comprend toujours rien mais cette fois en plus des données de Kepler on dispose d'observatoires au sol qui font une surveillance temps réel de l'objet dans plusieurs gammes de longueur d'onde ce qui devrait permettre de progresser dans la compréhension.
 
 
avatar
Tiko
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 1838
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mer 24 Mai 2017, 17:48
Bonjour

Oui donc ils en sont toujours un peu au même point...

Maintenant, ont ils tenté de nouvelles approches ? Comme je sais pas moi, une étoile solitaire à la dérive qui s'éloignerait de nous tout en entrainant dans son sillage de la matière...

Quoique je ne sais même pas si ça existe (enfin les étoiles à la dérive si mais l'effet de sillage^^). Puis il y aurait aussi et sûrement un excès d'infrarouge ! 

Sinon voire à l'inverse... Peut être une étoile en approche consommant de la matière sur son passage (provoquant les hausses de luminosité)?


Enfin on comprend qu'elle risque se gratouiller encore l'oreille longtemps hjy-t

_______________________________________
Si croire peut aider, douter peut aider à croire "sans douter".

Pour info :
Quand j'exprime mes idées persos, j'écris en noir
Quand j'avertis, j'écris en vert
Quand je modère, j'écris en rouge
avatar
JJP
Très bonne participation
Très bonne participation


Masculin Age : 62
Nombre de messages : 171
Inscription : 19/05/2013
Localisation : doubs
Emploi : enfin en vaccance
Passions : la moto
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mar 30 Mai 2017, 10:38
Bonjour les amis , tout ceci est très scientifique pour moi qui ai du mal à faire l'appoint pour mon pain Wink ,

mais juste une petite question à M51M51 , avez vous posé la question à nos "amis" sur Twitter  au sujet de cette étoile?  iloç_u
 
à moins qu'il y ai un autre "M51M51" !? , ils on l'air de savoir pas mal de choses oui ....
avatar
M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 252
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mer 21 Juin 2017, 00:25
Réputation du message : 100% (1 vote)
Les dernières nouvelles de notre étoile, celle qui pose tant de questions. Voilà deux publications qui essayent de proposer une explication plausible aux variations lumineuses de la fameuse Tabby’s star. Rien d’extraordinaire ni d’exotique dans ce qui est présenté, nous ne sommes pas encore à envisager quelques extraterrestres modifiant leur environnement stellaire mais bien plutôt des objets (troyens, anneau) venant tenter d’expliquer les trous de luminosité ainsi que leurs irrégulières régularités avec peut-être une différence ici, et pour les deux publications, des prévisions d’observables sont faites ce qui aura le mérite de confirmer ou d’infirmer lesdites propositions… Si cela ne marche pas, on pourra toujours modifier les hypothèses de travail pour faire coller au mieux de ce qui est observé, n’est ce pas la méthode des contes de fées rationalistes de nos pseudo sceptiques ? Bon, disons qu’ici au moins, il y a un peu plus de science et beaucoup moins d’âneries !
 
Tabetha’s Rings
https://arxiv.org/pdf/1705.08377.pdf
Les irrégularités de l’étoile de Tabetha (KIC 8462852) seraient-elles causées par de la matière à proximité de notre système solaire ? L’intervalle entre les périodes des atténuations importantes est pratiquement équivalent à deux fois la période du satellite Kepler, ce qui sert de point de départ à cette proposition d’explication avec l’idée d’un nuage de particule dans la proximité extérieure du système solaire qui viendrait croiser notre ligne de vue de l’étoile. L’hypothèse prédit de nouvelles atténuations qui pourraient être observées de la Terre pendant des fenêtres temporelles d’un an. Cette histoire de nuage à proximité du système solaire, ne serait-ce pas d’une certaine façon la confirmation d’une information passée dans un de ces fameux courriers ummites…les experts retrouveront celui dont il est question.
 
En pleine guerre de Troie avec les points de Lagrange L4 et L5 !
KIC 8462852: Will the Trojans return in 2021?
https://arxiv.org/pdf/1705.08427.pdf
Ici c’est différent puisque l’on impute les atténuations à une caractéristique du système stellaire de KIC 8462852 par une double origine : Une planète Jupitérienne ou autre gros objet(expliquant l’atténuation majeure) conjointement à son cortège de troyens qui constituerait deux nuages sur l’orbite de la planète et qui expliqueraient les atténuations irrégulières qui précèdent ou suivent. Un schéma vaut mieux qu’un long discours :

Et les prédictions:
2021 les atténuations irrégulières par les troyens.
2023 le pic important par l’objet principal.
 
NB: Pour JJP, je suis bien la même mais je vous suggère de leurs poser directement la question (utilisez tous les comptes pour être certain de brasser large et d’atteindre les bons interloccuteurs s’ils sont bien ce qu’ils prétendent être), c’est plus simple.
 
 
avatar
Yvon Cédric
Passionné
Passionné


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 147
Inscription : 28/10/2015
Localisation : Belgique
Emploi : Expert IT multi-plateformes dans la sécurité aérienne au niveau Européen
Passions : Sciences, Aéronautique, Espace et Technologies
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Jeu 06 Juil 2017, 09:14
@M51M51 a écrit:
 ....
L'image numérique ressemble a un Humain qui flotte dans l'espace.....
C'est asser poétique.
Par contre le coup des nuages astéroïdes en orbite est assez logique et cohérent avec les mesures.
Peut être des planètes qui ont explosées suite a une guerre.
avatar
M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 252
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Sam 22 Juil 2017, 06:52
Réputation du message : 100% (1 vote)
Des nouvelles de l’étoile de Tabby !
https://disownedsky.blogspot.fr/2017/07/july-2017-update-on-tabbys-star.html
Si vous souhaitez être informé au jour le jour sur cette singulière étoile, rien de mieux que d’aller visiter le site officiel KIC 8462852 « Où est le flux ? » qui vous distille les nouvelles
http://www.wherestheflux.com/
de la belle irrégulière et versatile étoile de Tabby ou WTF, non pas l’acronyme de « What The Fuck »[0] mais bien plutôt « Where is The Flux ? ». Les affaiblissements sont dorénavent nommés et le dernier en date, celui de juin vient d’être affublé du sobriquet « Celeste ».  L’augmentation de la luminosité est aussi nommée, et figurez-vous que c’est un site néolithique situé au nord de l’écosse, mis à jour par une tempête [1] qui lui prête son nom, Skara Brae, tout un symbole ! Ce sera aussi le nom du prochain affaiblissement.
Mais fondamentalement, la question demeure : Qu’observons-nous depuis octobre 2015 ? et là le trouble le dispute à l’étonnement. Pour le moment aucun des modèles proposés ne sont en mesure d’expliquer cette variabilité invariablement étrange et l’hypothèse artefact, bien que mise sous le boisseau, reste pourtant en lice. Comme à mon habitude et profitant de ce fabuleux outil qu’est Internet, il me semblait intéressant de mettre cette étoile atypique en rapport avec deux publications récentes qui évoquent la question des civilisations avancées et de leurs impacts sur leurs entourages. C’est d’autant plus intéressant que cela engage sur d’autres chemins comme par exemple le réchauffement climatique mais avec une tout autre perspective que celle qui nous est donnée dans les médias !
 
La première publication, « Détection de Transit d’un occultateur au point intérieur de Lagrange(L1) [2]  d’une exoplanète. »
https://arxiv.org/pdf/1705.01285.pdf
Transit Detection of a “Starshade” at the Inner Lagrange Point of an Exoplanet
Grosso Modo, une civilisation avancée (ici dénommée curieusement « l’agence [3]») et disposant d’une technologie lui permettant d’intervenir dans son espace interplanétaire, installe, pour maintenir l’habilité de sa planète suite à l’évolution de son étoile sur la séquence principale, un occultateur qui viendra limiter l’afflux d’énergie.
On notera en particulier dans l’introduction la description du phénomène de runaway (changement fulgurant) consécutif à une augmentation de l’irradiation [4], provoquant l’augmentation de la température de surface et l’évaporation. L’eau sous forme gazeuse est en effet un gaz à effet de serre ! Elle crée une rétroaction positive sur le système du climat de la planète dans la mesure où l’augmentation de la vapeur d’eau (non pas les gouttelettes mais le gaz) conduit à des températures plus élevées, et vice versa. Walker, Hays et Kasting en 1981 proposèrent que les altérations liées à la température de l’eau et la précipitation des minéraux carbonates jouent un rôle négatif dans la rétroaction du climat, qui ajuste le taux atmosphérique de CO2 pour maintenir la température et provoque une altération à un rythme qui équilibre les dégazages volcaniques, permettant ainsi des températures de surface compatible avec l’eau liquide.
Cependant, ce « thermostat » planétaire a ses limites. Si l’irradiation augmente jusqu’à ses limites, le CO2 disparaitra éventuellement de l’atmosphère en provoquant une crise pour les plantes et sur vraiment toute vie autotrophique qui dépend du CO2 dans l’atmosphère comme source de carbone (Caldeira et Kasting 1992). Au-delà de ce point, l’accroissement de l’irradiance ne peut plus être compensée par la diminution du CO2 et les températures s’accroissent. Les modèles de climat prédisent une valeur asymptotique (maximum) pour les radiations infrarouges s’échappant de l’atmosphère d’une planète du type de la Terre en fonction de la température [5].
 
Les auteurs de la publication envisagent ici la création par l’agence d’un occultateur d’un ordre de grandeur tout à fait autre de ce que les amateurs de « géo engineering » terrestres aient pu envisagé (on notera au passage que la chose a été envisagée pour la Terre, ce qui a dû inspirer l’auteur et pose question) pour lutter contre le changement climatique et dont la durée de vie devrait s’échelonner sur quelques milliards d’années.
« L’agence » pourrait ainsi ressusciter une planète se trouvant dans la zone intérieure de la zone habitable qui n’aurait pas encore perdu toute son eau.
La détection d’une intelligence via ces manipulations de l’émission stellaire est une idée louable (par exemple les sphères de Dyson) et Arnold a montré en 2005 comment les transits d’artefacts non sphériques pourraient être identifiés par des variations observées dans les courbes de lumière de ces planètes. Pour des artéfacts beaucoup plus petits qu’un disque stellaire, les déviations seront plus prononcées durant l’entrée et la sortie. Korpela, Sallmen et Leystra Green (2015) examinèrent les courbes de lumière produites par des telescopes au point L2 d’une planète en transit tournant de façon synchrone autour d’une étoile de type M. La signature de la lumière réfléchie est trop faible pour être détectée par Kepler mais elle pourrait être détectée par le James Webb Space Telescope.
Un occultateur pourrait être un « nuage » de structures individuelles ou de particules qui diffusent ou absorbent la lumière de l’étoile incidente, mais conçu comme une simple structure continue.
Le facteur de réduction de l’irradiation nécessaire pour atteindre l’âge 0 sur la séquence principale (ZAMS : Zero Age Main Sequence)  est précisé en fonction de l’âge de l’étoile. Par exemple pour maintenir une irradiation d’une étoile ayant 12 milliards d’années, 70 % de la lumière de l’étoile doit-être occultée.
Donc un artéfact, placé près du point L1 d’une planète similaire à la Terre, pour moduler l’irradiation stellaire et maintenir un climat « habitable » malgré l’évolution stellaire ou pour déplacer une planète dans la zone habitable, pourrait être détecté par un transit photométrique ou spectroscopique. L’occultation mutuelle de la planète et de l’occultateur pendant un transit produira un maximum caractéristique dans la courbe de lumière au milieu du point de transit, tant que le paramètre d’impact est petit. Ces occultations seront probablement plus facilement détectables pour les planètes rocheuses terrestres ou les supers terres autour d’étoiles de type solaire.
 

 
Bon KIC 8462852 n’est pas une étoile de type G mais F3V, mais pourquoi ne pas extrapoler finalement ?
 
La deuxième publication, assez originale je dois le reconnaître, évoque la possibilité pour une intelligence extraterrestre d’utiliser le phénomène des transits et des occultations pour justement communiquer et constituer ainsi une sorte de « réseau du transit », non pas intestinal, mais astral pour connecter dans la zone galactique habitable les intelligences.
 
Je cite, dans le résumé :
Une ETI (Intelligence ExTraterrestre) « A » peut communiquer avec une ETI « B » si B est en train d’observer des planètes transitant dans le système de A, soit en construisant des structures (KIC 8462852 par exemple?)  pour produire des transits artificiels observables par B, ou d’émettre des signaux à B pendant les transits, avec une consommation d’ énergie significativement plus basse que les schémas de transmission électromagnétique typique.
Ceci peut produire un réseau de civilisations interconnectées, établissant le contact par l’observation des transits des autres. En faisant l’hypothèse que les civilisations qui se trouvent dans la zone galactique habitable (GHZ), l’auteur réalise des simulations selon la méthode de Monte Carlo de l’établissement et de la croissance de ce réseau, analyse ses propriétés dans le contexte de la théorie des graphes.
L’auteur met en évidence que seulement quelques civilisations sont correctement alignées pour communiquer via les transits. Cependant, le réseau véritable devrait être cumulatif, lorsque une connexion « poignée de mains » garantie une connexion dans le futur via des signaux électromagnétiques. Dans toutes les simulations, le réseau cumulatif connecte toute les civilisations ensemble dans un réseau complet. Si les civilisations partagent la connaissance de leur réseau de connexions, le réseau peut être pleinement complet sur des échelles de temps de l’ordre d’une centaine de milliers d’années. Une fois établi, ce réseau peut connecter deux civilisations soit directement, soit via des civilisations intermédiaires, avec un chemin beaucoup plus petit que les dimensions de la zone galactique.
 

 
https://arxiv.org/pdf/1707.03730.pdf
Exoplanet Transits as the Foundation of an Interstellar Communications Network.
Les transits des exoplanètes comme base d’un réseau de communication interstellaire.
 
Alors KIC 8462852, une installation pour maintenir une planète propice à la vie ou une tentative de communication ? Ou encore autre chose? A voir l’ à venir nous le dira très certainement. Je trouve toutes ces hypothèses assez cocasses dans la mesure où les extraterrestres pourraient bien communiquer, directement, en étant déjà sur Terre et en s’y étant installés. Il me semble que j’ai lu cela quelque part.
 
 
[0] Je pense que les auteurs nous ont toutefois fait un petit clin d’œil, ce qui pour une étoile « variable » est finalement dans le tempo.
 
[1] Shakespeare n’est pas loin. Une histoire de magicien en exil avec sa fille Miranda !
 

 
[2]
Points de Lagrange. Il y en a 5 concernant le couple Terre / soleil, points où les champs de gravité de deux corps en mouvement orbital fournissent exactement la force centripète requise pour que ce point de l’espace accompagne simultanément le mouvement orbital des deux corps. Comme il s’agit de L1 ici, on devrait parler plutôt de point de Euler.
A noter que ces points dessinent un réseau dans le système solaire. Des autoroutes pour nos vaisseaux mais peut-être aussi pour nos visiteurs, voir notamment ceci :
http://images.math.cnrs.fr/Theorie-du-controle-points-de.html?lang=fr
 
[3]CIA ? : Center for Interplanetary Adjustment, une agence du SSP ?
 
[4] A noter que la Terre est en bordure intérieure de la zone habitable dans le système solaire !
 
[5] La question du milieu interplanétaire et de son évolution suite à la course du soleil dans la galaxie est rarement abordée lorsqu’on évoque les histoires de réchauffement climatique. Pourtant la sonde Ulysse a justement mis en évidence et de façon tout à fait inattendue, des changements notables de ce milieu sous le flux constant de poussières, gaz et autres histoires magnétiques pénétrant dans notre banlieue. On peut alors parler de couple Soleil(héliosphère)/et son complémentaire, ce qui l’entoure. Voir à ce sujet l’excellent Solar Journey : The significance of our galactic environment for the heliosphere and earth de Priscilla C.Frisch. Selon vous, quel est l’importance de ces mécanismes dans les changements climatiques ?
Il n’est pas question ici de nier l’impact de l’homme sur la planète, ce serait absurde, mais bien plutôt, peut-être, de le caractériser à sa juste valeur.
 
irvingquester
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 53
Nombre de messages : 1259
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Dim 23 Juil 2017, 02:55
Sujet fascinant. S'il s'agit d'ET, on pourrait imaginer la destruction d'une civilisation par une autre.

L'absence de symmétrie ainsi que les irrégularités des occurences, des durées et des intensités des "creux" sont très bizarres.

J'ai vraiment l'impression que nous assistons à des événements catastrophiques de très grande ampleur (d'origine probablement naturelle).

Quant à la piste des Maxi-Mégastructures d'origine ET a priori, cette piste me semble comme étant la moins plausible.

Une conf TED très intéressante (avec un sous-titrage en français)



Cordialement,

Julien

PS: Merci M51**2! pour vos posts plus qu'intéressants!
avatar
Tiko
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 1838
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Dim 23 Juil 2017, 23:08
Bonsoir

Très intéressantes toutes ces hypothèses ! Et il est vrai, même si la plus grande partie du cosmos nous est encore totalement inconnue, qu'à force d'éliminer les hypothèses dites naturelles, il nous faudra peut être nous rabattre un jour, sur celles faisant intervenir des civilisations extraterrestres.

Enfin même si on trouve des récurrences dans la façon dont s'harmonise notre univers, nos connaissances concernant tous ces phénomènes naturels, sont certainement loin d'être exhaustives. Comme si nous étions à l'orée du bois et qu'il nous restait énormément à découvrir, une fois les limites franchies...

Mais merci Irvin pour cette vidéo ! Effectivement, il n'y a pas mieux, concernant un ignorant comme moi, pour comprendre à quoi ici on a affaire. C'est clairement expliqué et exprimé ! Et on appréhende que plus facilement toutes ces incohérences auxquelles les astronomes se retrouvent depuis confrontées.



Merci aussi M51, vos posts sont toujours fantastiquement riches d'informations et d'enseignements (même si moi même j'y surnage souvent difficilement).

Et la première hypothèse que vous proposez est carrément séduisante. Protéger la planète, en occultant quelque peu son atmosphère, pour en prolonger sa durée de vie, ça parait plutôt crédible (si j'ai bien compris le principe). Ça fait partie de ces hypothèses, qui seraient assurément envisageables, vu qu'il viendra un moment, où il nous faudra déployer des trésors d'ingéniosité, pour ne serait ce que pouvoir habiter quelques temps de plus, sur notre bonne vieille Terre (surtout en considérant la vitesse à laquelle aujourd'hui on la dégrade).

Concernant votre seconde hypothèse (le clin d'oeil^^), l'utilisation d'un laser ne serait il pas plus approprié pour communiquer ?



PS: On plaisantait je me souviens sur l'abréviation employée (WTF) et en effet c'était voulu, ils avaient bien conscience du double sens. Enfin en même temps, ça aurait étonnant du contraire.

_______________________________________
Si croire peut aider, douter peut aider à croire "sans douter".

Pour info :
Quand j'exprime mes idées persos, j'écris en noir
Quand j'avertis, j'écris en vert
Quand je modère, j'écris en rouge
avatar
Robert04
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 59
Nombre de messages : 1918
Inscription : 16/02/2011
Localisation : PACA
Emploi : +++++
Passions : +++++
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Jeu 04 Jan 2018, 16:16
Bonjour

Les dernières nouvelles ( en Anglais, utilisez votre traducteur automatique)

http://www.skyandtelescope.com/astronomy-news/new-observations-mysterious-star-boyajian/
martin
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 66
Nombre de messages : 2040
Inscription : 30/07/2008
Localisation : aigrefeuille
Emploi : educateur sportif retraité
Passions : sport
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Ven 05 Jan 2018, 07:57
Bonjour,

C'est quant même incroyable que, sur ce forum qu'a chaque fois que nous évoquons la possible vie extraterrestre, que cette hypothèse soit remise en cause, ne craignez  rien messieurs les cas unique de l'univers, personne ne viendra de l'autre bout de la galaxie vous contester votre statut de primate.

Que vous le vouliez ou pas, la galaxie grouille de vie, reste a savoir ou, et c'est pas le programme du CETI qui vous le dira, il est plus que probable que des civilisations beaucoup plus évoluées que nous peuplent cette galaxie et, n'aient aucune envie de communiquer avec nous, vue du plancher des vaches c'est plus que médiocre, mais alors pour eux la vision qu'ils doivent en avoir depuis l'espace doit être catastrophique, nous ne sommes qu'une pauvre société planétaire sur le déclin, et notre possibilité de pouvoir un jour entrer en contact avec une autre civilisation est nul.
avatar
Robert04
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 59
Nombre de messages : 1918
Inscription : 16/02/2011
Localisation : PACA
Emploi : +++++
Passions : +++++
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Ven 05 Jan 2018, 16:40
Martin, j'ai dit voici les dernières nouvelles, j'ai pas dit voici l'épilogue. S'il faut poster que ce qui vous arrange, il faut nous le dire, on mettra plus de sujet à hypothèses, seulement ceux à certitude, au moins vous serez content.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum