Marque-page social
Marque-page social yahoo  Marque-page social google      

Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
MAJ : Robert Roussel dans OVNIS-OANIS DANS L'HISTOIRE avec les vidéos d'O.D.H.TvAujourd'hui à 11:29Polyèdre57Que cache le passé et les anciennes civilisations ?Aujourd'hui à 10:17Polyèdre571993/1994: Trois lumières en forme de triangle (Lingolsheim)Aujourd'hui à 09:45Polyèdre57(1962) au mois d'Août vers 22h-Le triangle volant- Afrique du NordAujourd'hui à 04:12StarfullLes Ovnis constitueraient-ils une nouvelle forme de religion ?Aujourd'hui à 00:46anakinneo20182011: le 05/08 à 22h - Engin triangulaire volant - Gardaland (parc d'attraction) () Aujourd'hui à 00:25Polyèdre57Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..Hier à 21:04StarfullSurvols de centrales nucléaires : ovni ou drones?Hier à 15:43Polyèdre57Xavier Passot Geipan: "On voit des ovnis chaque jour"Hier à 15:28LorelineLes russes présentent leur missile MHD.Hier à 10:12Nanou Ti2018: le 24/05 à 18h15 - Ovni en Forme de triangle - Ovnis à le plessis Robinson -Hauts-de-Seine (dép.92)Hier à 01:03Starfull[Mise à jour Les nouveaux articles du blogSam 16 Juin 2018, 14:29marsouin55Bonjour à tousMer 13 Juin 2018, 23:51StarfullLorraine: les membres de cette régionMer 13 Juin 2018, 23:01Polyèdre57Presentation nouveau membreMer 13 Juin 2018, 19:57Starfullvoronesh 1989Mer 13 Juin 2018, 18:39Polyèdre57(1994) Atterrissage devant une école au Zimbabwe.Mer 13 Juin 2018, 15:41Starfull1950 : L'Armada de FarmingtonMer 13 Juin 2018, 05:25Pascal.ATRIANGLE UFO Strasbourg France 10/14/2017Mer 13 Juin 2018, 00:42StarfullPassivité de l'humain face au phénomène PANMar 12 Juin 2018, 10:17Polyèdre57Le crash d'Aurora en 1897Lun 11 Juin 2018, 19:47Pascal.APropulsion des VimanasLun 11 Juin 2018, 07:42Louis591Que pensez-vous de l'Armada de Farmington ?Dim 10 Juin 2018, 11:17Polyèdre57(2018) OVNIS 1947-2017 Le choix du déni (Robert Roussel)Dim 10 Juin 2018, 10:11Polyèdre57MAJ : Entretien avec l'ufologue québécois Raymond Choquette. L'UFOLOGIE DE TERRAIN avec ODHTvDim 10 Juin 2018, 09:42Polyèdre57Jeudi 7 juin, conférence de la NASA sur les nouveaux résultats scientifiques de CuriositySam 09 Juin 2018, 21:00Nanou TiHommage à Francine FouéréSam 09 Juin 2018, 11:08Polyèdre57Un programme d’étude de langage extra-terrestreVen 08 Juin 2018, 20:45Hocineaffaires sensible sur France Inter ValensoleJeu 07 Juin 2018, 21:21Nanou TiTopic musical ayant rapport au phénomène ovniMer 06 Juin 2018, 15:49Polyèdre57Votre bibliotheque ufologiqueMer 06 Juin 2018, 10:54Guillaume84Les gouvernements et les militaires gardent-ils le secret sur les ovnis?Mer 06 Juin 2018, 10:43martinTémoignage d'un objet posé au sol en Haute GaronneMer 06 Juin 2018, 09:00martinOvni: Les témoins en live !Dim 03 Juin 2018, 19:04Polyèdre57Quand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesDim 03 Juin 2018, 11:40Polyèdre57[Sujet Unique pour les Membres] Problèmes constatés sur le forumSam 02 Juin 2018, 22:45Polyèdre57Qu'est-ce qui peut constituer une preuve en ufologie? Sam 02 Juin 2018, 22:38Polyèdre57(1880) La vague d'US airships de 1878 à 1897Sam 02 Juin 2018, 19:19Polyèdre57Mes premières ObservationsSam 02 Juin 2018, 12:06Polyèdre57Que se passerait-il en cas de contact officiel ou de divulgation?Ven 01 Juin 2018, 12:31Polyèdre57La zététique, une honte pour la science le cercle zététique OZ « l'art du doute mal placé »Ven 01 Juin 2018, 00:10Polyèdre57aeronautiqueJeu 31 Mai 2018, 12:38Polyèdre57STAR WARS : Projet d'un Tuto pour fabriquer son sabre laserMer 30 Mai 2018, 14:27Pierre.Bdrôle d'engin dans le cielMar 29 Mai 2018, 12:08Polyèdre57(1995) L'incident ovni de San Carlos de Bariloche Mar 29 Mai 2018, 00:18Pascal.A2018: le 23/05 à 02h30 - étoile qui avance,stationne et s'éteintUn phénomène surprenant - Ovnis à Chateau-THIERRY -Aisne (dép.02)Lun 28 Mai 2018, 21:01Caillasse02Entretien avec Francine Fouéré (ODH Tv)Dim 27 Mai 2018, 19:43Polyèdre57 ODH Tv. Ovni/Oani dans l'histoire Tv 2018Dim 27 Mai 2018, 16:50Gilles.TLes nouvelles observations du moisSam 26 Mai 2018, 10:25JJPNouveau parmi vousSam 26 Mai 2018, 10:01Guillaume84Observation d'un ovni à La Réunion 14 mai 18Ven 25 Mai 2018, 17:57Polyèdre57le point sur la mission du rover Curiosity par Francis RocardJeu 24 Mai 2018, 23:29Tiko2 juin 2018, on parlera des OANI à Annecy, Mer 23 Mai 2018, 19:14LorelineAuxerre-Branches : Rendez-vous d'ODHTV dans l'Yonne le 5 mai Mar 22 Mai 2018, 18:16Polyèdre57Ovnis sur la France des années 1940 à nos joursLun 21 Mai 2018, 15:22Polyèdre57(1994) Deux bouquins de Marc Hallet pour que vous évitiez de les acheterLun 21 Mai 2018, 15:05Polyèdre575ème Congrès ufologique international de Montréal 27 et 28 octobre 2018Dim 20 Mai 2018, 22:14Polyèdre57Les Observations du 5 novembre 1990 un satellite et des ovnis?Dim 20 Mai 2018, 18:27anakinneo2018"Un ballon-sonde ou un drone, oublie ça !" dit l'ufologue canadien Jean CasaultJeu 17 Mai 2018, 18:58martinAPPEL A TEMOIN POUR UNE OBSERVATION dans le FinistèreMer 16 Mai 2018, 23:00Polyèdre57
Menu du Site










Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Tiko
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 1793
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Sam 24 Oct 2015, 05:24
Je ne sais pas si à ces distances là le temps joue réellement un rôle (il me semble pourtant avoir entendu parler d'un truc du genre), parce que oui, nous nous déplaçons et l'étoile d'en face aussi, donc... Enfin si c'est le cas, nos scientifiques tiennent sûrement compte de cela.


@Alain.M a écrit:Donc, si l'orientation des orbites est favorable, on peut effectivement voir passer les planètes devant l'étoile, mais si l'orientation ne l'est pas, on voit rien...

Tout à fait, si c'est pris par le dessus ou le dessous de l'étoile c'est nada, pour ce qui est d'obtenir des infos sur les éléments composants les planètes gravitants autour ! On pourrait déjà avoir l'oscillation de l'étoile, ce qui nous donnerait les masses en jeu mais comme la détection se fait par le clignotement de celle ci, je pense qu'elles sont écartées. Enfin c'est un peu la loterie cette traque... En même temps, on peut se dire aussi qu'on en rate beaucoup et que le nombre d'exoplanètes est plus élevé que ce qu'il en est réellement.

Enfin les mecs scientifiques captent une lumière au fin fond du cosmos (quoique 1500 années lumières c'est pas si loin car notre galaxie en fait 100 000^^) sans savoir ce qu'il peut y avoir sur son chemin. Il pourrait y avoir des perturbations inconnues ou des distorsions dues à n'importe quoi... Car c'est comme essayer de filmer une flamme de bougie à 100 kms de distance, n'importe quoi peut se trouver entre la caméra et la bougie. Mais même sans cela, tous ces résultats sont à prendre avec des pincettes, ce sont des estimations très très larges qui sont actuellement faites.  

Pour ma part je connaissais les bases... Détection d'une étoile (lumière de la taille d'une tête d'épingle) qui diminue d'intensité quand un objet céleste passe devant. Plus cet objet est gros et plus l'étoile oscillera (quand la planète sera sur le coté) et plus aussi sa luminosité variera (quand la planète se trouvera devant). Les éléments sont ensuite détectés par l'analyse du spectre lumineux (ce qui dira si c'est une planète gazeuse ou une exoplanète). C'est une détection indirecte, puisque on ne voit pas les planètes. Donc à part Kepler, je ne sais pas si depuis il y a eu d'autres avancées dans le domaine... Mais autant dire qu'on avance à tâtons et qu'on est qu'au début de la recherche de planètes viables ! Bref, je ne dirais pas que c'est un projet aussi inutile que Seti (j'y vais un peu fort là^^), parce qu'effectivement, ça donne les bases pour les recherches à venir, qui s'appuieront elles mêmes sur de nouvelles technologies.


@Alain.M a écrit:Même si ce n'est pas un objet/phénomène artificiel, c'est intriguant !

Déjà... un phénomène artificiel aurait il obligatoirement un déplacement irrégulier autour de l'étoile ? Franchement je ne pense pas... Sauf si c'est voulu ! Donc histoire de faire un appel de phare.

Je me demandais aussi; il y a t'il la possibilité qu'il existe des planètes maxi géantes, qui puissent donc recouvrir une plus grande partie d'une l'étoile (bon ça n'expliquerait pas l'irrégularité)?

Enfin c'est sûr que c'est intriguant pour l'instant, et il nous reste énormément de choses naturelles à découvrir. Je me souviens avoir entendu parler de la possibilité qu'il y ait des lignes dispersées dans l'espace, de larges lignes qu'on pourrait comparer à nos courants jets dans notre atmosphère. Elles pourraient nous permettre de voyager plus rapidement... Enfin bref, c'est ce genre de choses étranges qu'on connait peu et qui pourrait altérer nos résultats... Pas par le passage de vaisseaux extraterrestres^^ mais c'est un exemple de phénomènes inconnus qui pourraient passer entre elle et nous.


Dernière édition par Tiko le Sam 24 Oct 2015, 13:29, édité 1 fois

_______________________________________
Si croire peut aider, douter peut aider à croire "sans douter".

Pour info :
Quand j'exprime mes idées persos, j'écris en noir
Quand j'avertis, j'écris en vert
Quand je modère, j'écris en rouge
Charles1960
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 58
Nombre de messages : 89
Inscription : 03/08/2014
Localisation : Ballan-Miré 37510
Emploi : Contrôleur Réception
Passions : Trains miniatures, Drum & Bugle corps, Tirol
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Sam 24 Oct 2015, 11:13
Bonjour à tous,

J'ai volontairement déserté le forum car je suis fatigué de voir comment on peut tourner en rond sur le sujet de civilisations extra-terrestres avancées qui seraient en mesure de voyager dans l'espace.

Je suis fatigué, lassé, consterné, de voir comment une grande partie de l'humanité y compris les "scientifiques" rejettent cette hypothèse comme ci elle paraissait pratiquement impossible au point même de ridiculiser certaine fois, trop souvent à mon sens, le sujet.

Qui sont ces humains qui se permettent de croire qu'ils puissent être la seule forme de vie intelligente dans l'univers alors que leurs connaissances, qui progressent heureusement, ne suffisent pas à expliquer ou à appréhender ces phénomènes peut être plus parce qu'ils refusent de regarder la vérité en face.

Quel est le problème ? Admettre, reconnaitre, éveiller les consciences, préparer l'humanité à l'inévitable !

Ah c'est vrai il faut tout remettre en question et cela semble poser un énorme problème à cette humanité qui à encore bien des difficultés à savoir d'où elle vient et où elle va. 

Et puis certains diront mais c'est la science qui apportera la preuve concrète de cette situation car elle est la seule à pouvoir le faire. En grande partie je suis d'accord, mais elle ne peut le faire qu'à hauteur de ses propres connaissances ce qui pour l'instant ne permet pas d'affirmer, ni d'infirmer non plus cette HET.

En attendant je propose respectueusement de rester modeste en tant qu'habitant de cette toute petite planète "Terre" en ouvrant au maximum nos sens et notre imagination afin de se préparer à ce qui pour moi est inévitable.

Avant qu'on vienne me dire que je suis hors sujet, je préfère dire que le fond du problème est toujours le même quelque soit le sujet abordé à savoir le postulat de départ par rapport à un phénomène qui par son ampleur est bien réel qu'on le veuille ou non.

A quand le réveil de l'humanité sur la réalité qui nous entoure sans vouloir systématiquement argumenter pour ou contre puisque nous sommes en grande partie dans l'incapacité de prouver pour l'instant, scientifiquement parlant, que des civilisations extra-terrestres existent et nous visitent probablement depuis très longtemps. A moins que . . . . . . la preuve existe déjà mais qu'elle est le privilège de quelques humains eu égard aux nombreux témoignages, dossiers top secret, et tout ce que les forums spécialisés s'efforcent de partager avec la communauté à l'écoute ! ! ! !
avatar
Franck.b
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 46
Nombre de messages : 518
Inscription : 02/02/2011
Localisation : Région Parisienne
Emploi : Sans
Passions : Cinéma,guitarre basse, informatique
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Sam 24 Oct 2015, 11:44
@Charles1960 a écrit:Qui sont ces humains qui se permettent de croire qu'ils puissent être la seule forme de vie intelligente dans l'univers alors que leurs connaissances, qui progressent heureusement, ne suffisent pas à expliquer ou à appréhender ces phénomènes peut être plus parce qu'ils refusent de regarder la vérité en face.

Oui , qui sont ils ?
Une grande partie de la communauté scientifique s'accorde à dire que nous ne devons pas être seul dans l'univers.
D'ailleurs, nombreux sont les scientifiques qui travaillent à la recherche de vie extra terrestre (KEPLER, WISE, SETI etc).
Des sommes d'argent considérables sont affectées à ces recherches.

Alors, qui sont ces humains qui se permettent de croire qu'ils sont seuls dans l'univers que vous dénoncez ?

A vous lire, on jurerait que ce sont ces mêmes scientifiques qui vous fatiguent.
avatar
Tiko
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 1793
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Sam 24 Oct 2015, 13:54
Bah ouais mais s'ils pouvaient juste mettre un quart des budgets alloués à ces projets là dans de véritables projets de recherche d'ovnis sur terre, ce serait pas mal rire

C'est vrai qu'aujourd'hui, ce n'est pas l'hypothèse d'une vie dans l'univers qui est rejetée, ni celle d'une vie intelligente, et heureusement sinon ils passeraient pour quoi nos scientifiques en 2015 (quoiqu'il y a encore peu de temps, nombreux n'osaient pas trop se prononcer), non c'est bien la possibilité des voyages intersidéraux qui les fait tiquer. Mais c'est en train de changer !

Je pense franchement que nos scientifiques sont bien plus ouvert à ça qu'ils ne veulent bien le dire, mais ils suivent l'opinion publique et évite de se prononcer. Car admettre la possibilité des voyages intersidéraux, c'est admettre que l'on peut être visité. Et les visites sont un terrain sacrément glissant, vu comme le sujet des ovnis est raillé par les médias. Ça aussi ça changera !


Dernière édition par Tiko le Sam 24 Oct 2015, 21:10, édité 1 fois

_______________________________________
Si croire peut aider, douter peut aider à croire "sans douter".

Pour info :
Quand j'exprime mes idées persos, j'écris en noir
Quand j'avertis, j'écris en vert
Quand je modère, j'écris en rouge
avatar
Franck.b
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 46
Nombre de messages : 518
Inscription : 02/02/2011
Localisation : Région Parisienne
Emploi : Sans
Passions : Cinéma,guitarre basse, informatique
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Sam 24 Oct 2015, 14:48
@Tiko a écrit:Bah ouais mais s'ils pouvaient juste mettre un quart des budgets alloués à ces projets là dans de véritables projets de recherche d'ovnis sur terre, ce serait pas mal

Ça ne me choque pas de chercher de la vie extra terrestre ailleurs que sur... Terre.
C'est même assez logique si on y pense.

@Tiko a écrit:Je pense franchement que nos scientifiques sont bien plus ouvert à ça qu'ils ne veulent bien le dire, mais ils suivent l'opinion public et évite de se prononcer.

Tu m'étonnes qu'ils suivent l'opinion publique, c'est un peu elle qui paie.
Déjà que ça gueule assez comme ça quand il faut financer le moindre truc (à tort ou à raison).
Les seuls capables de financer ce genre de recherche sont les états.
Imaginez un politicien qui fasse campagne sur la recherche concernant les OVNI.
Je ne sais même pas s'il ferait 1%.


Peut être qu'un jour, on trouvera une civilisation avancée et là, on se dira que peut être, éventuellement, cette civilisation a les capacités de nous visiter.
Alors, on fera peut être des recherches, et peut être avec le soutien de l'opinion publique.

En l'état, que nous soyons visités ou pas, ça ne bouleverse pas nos petites vies, donc j'imagine que personne (ou peu de gens) ne juge nécessaire de s'y intéresser plus que nous le faisons.
Et encore moins d'y consacrer des budgets conséquents.

Les scientifiques ne sont sans doute pas des saints, mais ils ont tout de même bon dos je trouve.
avatar
M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 252
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Sam 24 Oct 2015, 16:54
Cher Etienne P, je vais faire un peu hors sujet (encore que) pour vous répondre sur ceci :
Selon moi, l'étude du phénomène Ovni devrait être complémentaire à l'exologie.
Effectivement et je partage tout à fait votre point de vue. On pourrait dire que la question extraterrestre, fort populaire au dix neuvième siècle a été comme enterrée par le positivisme et le scientisme triomphant du vingtième siècle. En 1995, la découverte de la première exoplanète a relancé la mécanique et en rendant le système solaire tout à fait banal et plutôt tardif (les travaux récents), la question extraterrestre devient une question stratégique, il suffit de regarder en enlevant ses œillères ce qu’il se produit dans certains pays pour en comprendre l’effervescence, que se soit dans le domaine militaire : Etats-Unis par exemple, la partie émergée de l’iceberg avec : « An Introduction to Planetary Defense Taylor Boan, Anding, Powell »  ou dans les moyens de détection, voir la Chine avec le plus grand radio télescope du monde.
http://www.lapresse.ca/sciences/astronomie-et-espace/201507/24/01-4887852-la-chine-assemble-le-plus-grand-radiotelescope-du-monde.php
 Ces deux références sont emblématiques des nombreux travaux et démarches menés de façon multidisciplinaire et qui concernent la question extraterrestre. Pour son expression locale Terrestre (les OVNI)[0], je dirai que curieusement c’est justement ce qui se passe à des années lumières comme cette histoire d’étoile et d’hypothétiques structures qui joue le rôle de déclencheur)[5]et provoque, quoique l’on en dise, une certaine effervescence sur un sujet hypercomplexe qui pour progresser dans sa connaissance, devrait être décloisonné. Mais c’est un peu la quadrature du cercle car ouvrir la boîte de Pandore, c’est faire sortir le « diable » au sens propre comme au sens figuré…
              
 
Cher Tiko, voilà que devant l’indigence de l’argumentation, se sont les attaques personnelles qui fusent,  je ne vais pas les reprendre ici une par une pour éviter un inventaire pesant pour le lecteur, le miracle de l’édition en ayant peut-être fait disparaître certaines… Pour quelqu’un qui commet la performance de nous blablater des tartines sans aucune référence sur le sujet (le lecteur pourra vérifier par lui-même) je trouve cela particulièrement singulier. Faudrait-il boire vos dires, comme parole d’évangile, un peu comme celles de ces pasteurs ou prêtres lorsqu’ils vous débitent leurs sermons? Je laisse le lecteur en juger et avant de polémiquer plus avant, je vais essayer de résumer ma position concernant cette affaire. Contrairement à ce qui est dit, je suis loin d’être à géométrie variable, je défend la position suivante et je n’ai pas changé d’un iota :
 
J’exprime ici ma satisfaction de constater que de véritables scientifiques envisagent ce qui pourrait être une signature extraterrestre détectable par nos instruments, ils publient leurs travaux (et pas qu’une seule publication), font par anticipation des prévisions d’observables, lesquels observables se trouvent constatés et enregistrés par la sonde Kepler (non pas un seul cas, mais plusieurs !). Je fais l’effort de donner les références des publications en question afin que chacun puisse se forger sa propre opinion et sa propre idée du sujet.  J’en profite pour dénoncer un travers qui consiste, dans l’analyse des données, à projeter des interprétations qui tiennent plus d’un aspect culturel totalitaire[1] que d’une véritable démarche scientifique, lequel travers se masque la plus part du temps par une utilisation frelatée du principe de parcimonie (dit principe du rasoir d’Occam). J’émets l’hypothèse que ce principe du rasoir d’Occam est totalement inconsistant avec les choses du cosmos car il ne fait que projeter des conceptions erronées et formatées culturellement sur un domaine qui nous est totalement inconnu. J’indique qu’il est complètement fallacieux de vouloir trouver à tous prix  une explication « rationnelle »  qui se conjuguerait comme la sommation par des conjonctions de coordination de faits « naturels »[2] pris individuellement pour expliquer un phénomène inconnu. Je récuse le fait que cette explication bricolée ait une quelconque priorité sur d’autres explications plus exotiques.
Je suggère plutôt  une approche ouverte, prenant en compte tous les faits tels qu’ils se présentent sans les déformer pour les faire rentrer dans un moule rationaliste et toutes les hypothèses mêmes celles qui paraissent les plus farfelues au premier abord. Si la nécessité de simplifier pouvait se justifier auparavant, nous disposons aujourd’hui d’outils sophistiqués nous permettant de progresser différemment.  Il s’agit d’une des clefs pour avancer dans la connaissance. Dans ce cadre, je salue les travaux de nos scientifiques qui sonnent un peu comme l’émergence d’un nouveau paradigme, en débridant le champ des possibles, mêmes s’il est à des années lumières, et cette nouvelle démarche fait aussi écho à des travaux récents sur la possibilité du voyage interstellaire, un dépucelage en règle qui permet d’envisager « l’impossible » [3].
 
Voilà pour la clarification. Maintenant passons à l’aspect polémique :
 
Les imprécisions et les erreurs ne font pas bon ménage avec la recherche de la vérité…
Tiko
Parce que 100% des fois où s'est déjà produit ce type de découvertes (sursauts gamma, pulsar etc), bien l'hypothèse extraterrestre avait déjà été auparavant avancée et les raisons s'étaient avérées bien sûr naturelles.
Mauvaise pioche et contrexemple. Si l’on a pu éventuellement penser à une origine extraterrestre des pulsars, pour les flashes gamma, l’histoire est toute différente et c’est plutôt  la connexion nucléaire qu’il faut activer…puisqu’ils ont été découverts par les satellites américains Vela de surveillance. Bien que mystérieux, il n’a jamais été question de les associer à de quelconques messages d’extraterrestres ! Pour le curieux des choses de cette planète et de l’actualité, il peut s’amuser à faire une recherche sur les mots clefs « Afrique du sud, Israël, Vela », notez que c’est une autre façon de connecter le sujet avec un lien nucléaire et OVNI.
 
Tiko
Non, il faut d'abord être conscient qu'on ne connait que très peu l'univers (normal on n'arrive pas à en sortir), et il faudrait donc quasiment le connaitre à 100% pour pouvoir prétendre avancer d'emblée l'HET. Puis surtout c'est que disséminé à travers celui ci, les causes naturelles inconnues sont certainement plus nombreuses que les technologies ET's de très très grandes envergures.
Pétition de principe sans fondement qui d’un point vue logique se contredit elle même dans la mesure où dans un premier temps  vous supposez connaître l’entièreté de l’univers pour pouvoir affirmer que « les causes inconnues sont certainement plus nombreuses que les technologies ET », et de fait selon vos dires alors, « on pourrait prétendre avancer d’emblée l’HET »… 
 
Tiko
ils ne le pourraient pas ! Car la première hypothèse est naturellement naturelle.
Les travers que je dénonce justement…il n’y a pas lieu de hiérarchiser ou de classer, il faut mettre en relation les faits avec toutes les hypothèses possibles dans une approche holistique. C’est un travail de diagrammatique, et j’en profite pour faire un clin d’œil aux spécialistes du dossier ummo.
 
Tiko
Enfin votre façon de détourner les propos des autres est franchement limite, je vous le dit !! Mais d’ailleurs, puisque j’aurai moi même déformer les propos de ces scientifiques (c’est ça qui est fort; vous m’accusez d’une chose que vous faites tout le long de votre message quoi), qu'est que je leur ai fait dire au juste ?? Parce que si je l’ai fait, c’est plutôt par ignorance et non par volonté de manipuler quoi que ce soit comme vous dites... Donc dites moi, car je n'ai pas compris ce que je leur ai fait dire...
Moi je dirai qu’il y a des mecs qui vous blabatent des salmigondies d’âneries farcis de pétitions de principe, allant de soi et à priori qui vous font prendre des vessies pour des lanternes (fussent-elles Thaï) tout en noyant le sujet, c’est cela que je dénonce aussi. Une sorte d’ennoyage. Des exemples ?
 
Parce que s’exprimer de la sorte :
Y a un mec un jour qui balance cette idée quelque peu extravagante et ça devient quasiment le seul moyen pour nous de repérer des civilisations avancées.

pour parler de travaux sans même visiblement en avoir pris connaissance comme vous paraissez l’exprimer, cela vous semble t’il  être une démarche honnête?  Ce n’était pas un mec mais plusieurs (Arnold, Kopela, Kasting, Kipping, Zuluaga, Forward  , Mc Innes, Simmons , Badescu, Cathcart, Shkadov, Forgan, Wright, Bastien, etc) et ils n’ont pas lancé une idée mais plusieurs qui ne se limitaient d’ailleurs pas à la sphère de Dyson !
 
 
Tiko
Pour info: L'étoile a été baptisée WTF 001 quand même... Donc je ne sais pas s'ils se foutent pas de nous du coup !
Mais non ils ne se moquent pas de nous mais par contre je me demande si « votre humour » n’est pas une façon de déprécier ces scientifiques. Pour votre gouverne et si vous aviez procédé à une recherche concernant la signification de cet acronyme, vous auriez constaté que WTF signifie « Where is The Flux », le titre du papier initial de  Tabby Boyajian et que cette appellation avait pour vocation un usage interne. Voir la traduction de l’article de Wright ci après. L’étoile porte d’ailleurs encore un autre nom l’étoile de Tabby » ou LGM-2 !
 
Tiko
Mais pour WTF, ils parlent d'une étoile plutôt jeune. Donc il est possible qu'elle n'ait pas de corps célestes gravitant autour... Et est ce que justement ils ne prennent pas le problème à l'envers. Car comme avec mon histoire au dessus, c'est peut être une étoile qui subit des assauts répétés de poussières et de débris en tout genre (sans les extraterrestres et leur RTT bien sûr^^). Ce serait dans ce cas des hausses de luminosité continues et non pas des baisses partielles...
Là on atteint des sommets, du grand n’importe quoi sous prétexte d’humour, une façon de saloper le sujet! Contresens complet, c’est insupportable! Pour remettre l’église au milieu du village, l’étrangeté de KIC 8462852, c’est justement parce que c’est une étoile qui apparaît être ancienne (type spectral F) et qu’il n’y a pas justement d’émission infrarouge probante ni de pouponnière d’étoiles à proximité que les scientifiques sont bluffés ! Si KIC 8462852 était une étoile jeune, elle n’aurait jamais passé la rampe de la célébrité numérique et du net parce qu’une étoile jeune présente généralement une variabilité intrinsèque en plus d’être entourée de son cocon nourricier ! S’il fallait chercher une explication « rationnelle » c’est d’ailleurs plutôt du côté de la variabilité de l’étoile que d’un hypothétique nuage cométaire déclenché par un rapprochement stellaire ET que justement nous étions en train de l’observer avec Kepler…  J’invite le lecteur à prendre connaissance du récit « de l’intérieur » de cette affaire à partir du blog de méta astronomie de Jason Wright, un des acteurs de cette histoire.  Ce qu’il y a de plus marquant c’est  que cette histoire date déjà d’un an ! et même si elle n’illustre que partiellement mon point de vue, par devoir de partage et d’honnêteté intellectuelle, je me suis permise d’en traduire rapidement une bonne partie, voir ci après. Le blog de Jason :
https://sites.psu.edu/astrowright/2015/10/15/kic-8462852wheres-the-flux/
A mettre en parallèle avec les dires de nos deux « experts » Tiko  et Alain.M
 
Alain.M
Je ne trouve pas l'info comme quoi WTF est une étoile jeune non plus :(
Y'a plusieurs sons de cloches sur le web, exemple : " If I had to guess I’d say the star is young, despite all appearances" - "Nevertheless the IR profile of this star has been shown to not correspond with a young system or one with a lot of dust."
Mais si tu as une source officielle, je suis preneur.
 
Tiko
Bien je ne le retrouve pas. Mais comme ils envisageaient des poussières etc... dans un papier ils ont dû évoquer une étoile jeune. Donc désolé c'est une erreur de ma part ! Enfin ce n'est pas le cas car justement l'astre serait pas tout jeune (d'après futura sciences). Mais de toutes façons, comment avec toutes les baisses de luminosité, pourraient ils confirmer qu'il n'y ait pas des planètes en orbite ?
 
Voir l’évolution stellaire, apprendre à connaître les types spectraux des étoiles, se référer à un diagramme Hertzsprung Russel…c’est mieux que Futura Science !
 
Et tout à l’avenant… mais passons plutôt à de l’information et au blog de Jason Wright. Voilà un bien étrange phénomène, celui de la propagation de l’information sur la toile et non pas forcément l’information sur l’étoile !
 
KIC 8462852: Where’s the Flux?
https://sites.psu.edu/astrowright/2015/10/15/kic-8462852wheres-the-flux/
Quelques passages que je trouve particulièrement croustillants :
 
"Il y a un peu plus d’un an, Tabby Boyajian donna un séminaire au centre de recherches des exoplanètes et des mondes habitables à propos de ses recherches. Alors qu’elle était là, elle me montra une courbe de lumière totalement folle que le satellite Kepler avait enregistrée pour son équipe de chasseurs de planètes :
http://www.planethunters.org
Avais-je la moindre idée de ce que cela pouvait être me demanda t’elle ? Nous lançâmes des idées à la cantonade, mais j’étais estomaqué. L’équipe de Tabby avait des spectres, qui nous aidèrent à éliminer quelques possibilités : C’est clairement une étoile F, et le « creux » dans le deuxième schéma au dessus est du à une période de rotation de 0,88 d. Mais ces creux sont dingues !
On peut penser à beaucoup de possibilités pour que les étoiles se conduisent bizarrement comme cela, mais toutes concernent des étoiles jeunes. Cette étoile bouge trop vite pour avoir été formée récemment, et elle ne montre aucun signe infrarouge d’un grand disque que vous associeriez avec les matériaux qui pourraient causer ces creux. Et cependant il n’y a aucune pouponnière d’étoiles dans cette partie du ciel. Comment une ancienne étoile pourrait faire cela ?
De façon intéressante, je travaillais sur une publication à propos de la détection des mégastructures transitant avec Kepler. L’idée est que si des civilisations construisaient des mégastructures-des panneaux solaires, des mondes anneaux, des télescopes, des antennes, quoique ce soit- Kepler pourrait être capable de les distinguer des planètes. Luc Arnold écrivit un papier sympathique à ce sujet, et j’étais en train de convertir mes publications sur mon blog sur ce sujet en une publication.
http://sites.psu.edu/astrowright/2013/03/09/artifact-seti/
Une des choses qui m’apparut est qu’une civilisation qui pourrait construire une mégastructure pourrait éventuellement en construire plus. L’étoile pourrait être entourée par celles-ci (un essaim de Dyson). A quoi cela ressemblerait-il ?
Si elles étaient petites, elles pourraient scintiller, ou même présenter juste un affaiblissement. Mais si elles étaient très grandes, vous obtiendriez des creux profonds. Elles ressembleraient peut-être au système d’anneaux géants de Kenworthy et de Mamajek, mais sans les symétries évidentes.
L’analogie que j’ai est celle de regarder les ombres de passants masqués depuis une fenêtre. Si une personne passe devant le bloc avec une bicyclette, son ombre apparaitra régulièrement dans le temps et dans la forme (comme une planète normale transitant). Mais une foule marchant dans les deux directions, rapidement et doucement, grande et étendue n’aurait aucune régularité. La lumière totale issue de la dégradation pourrait ressembler à l’étoile de Tabby.
Ma philosophie de SETI (paragraphe 2.3 de ce papier) est que vous devriez réserver l’hypothèse alien comme le dernier recours. Une des raisons qui n’est pas évoquée dans ce lien est analogue au commandement de Cochran à propos de la découverte par les chercheurs de planètes de 51 Peg :
https://sites.psu.edu/astrowright/2013/05/20/lathamfest-ii-cochrans-commandment-and-lathams-planet/
« Thou shalt not embarrass thyself and thy colleagues by claiming false planets. »
Ce serait tellement énorme si c’était vrai, qu’il vous faut être absolument sûr avant d’annoncer que vous avez détecté quelque chose, sinon tout le monde perd de la crédibilité[4]. Encore plus pour SETI.

Je trouvais l’étoile de Tabby si inexplicable que je contactais Andrew Siemion au centre de recherches SETI de Berkeley. Je lui dis que j’avais une étoile étrange, et comment on pouvait faire une recherche SETI ?
 
Andrew était au début sceptique, mais il fut rapidement convaincu que c’était une super cible. Lui, Tabby, quelques chercheurs de planètes et moi-même nous déposèrent une demande pour mener une recherche SETI classique à partir du Telescope de Green Bank (à la contact) et je rédigeais mon papier.
 
Puis les choses se déroulèrent. En premier, l’équipe de Tabby publia KIC8462852 (qui est le nom de l’étoile) avec le titre approprié « Où est le flux ?» (Nous l’appelons « l’étoile WTF » à usage interne, bien que je l’appelle plus communément « l’étoile de Tabby » ou LGM-2 »).
Cet objet est si cool. Je veux vraiment savoir ce qu’il en est. Gloire à l’équipe des chercheurs de planètes pour une telle trouvaille.
 
L’équipe de Tabby dépose une explication naturelle plausible mais contrainte pour l’expliquer : C’est un essaim de comètes récemment perturbé par le passage d’une étoile proche. Je parierai peu sur le fait que cela soit la bonne réponse, mais c’est la meilleure que j’ai vue jusqu’ici (et beaucoup plus que les aliens, je dirai). Si je devais deviner, je dirais que l’étoile est jeune, malgré les apparences.
….
Et l’internet devint nerveux!
http://lnfm1.sai.msu.ru/SETI/koi/articles/Arhipov_1SWASP.pdf
http://lnfm1.sai.msu.ru/SETI/koi/articles/Shkadov.pdf
http://spacecolonization.info/notes/the-shkadov-thruster/
http://spacecolonization.info/issues/issue-8-2014/
http://www.galex.caltech.edu/media/glx2007-04r_img07.html
 
Pour savoir de quoi l’on parle, où est située la fameuse étoile :

Sa photo :

Cher Rextyx57
continuez comme cela les gars , pas toujours facile les theories aussi surprenante, j'en redemande , encore encore ..............
N’oubliez pas qu’il y a des intervenantes féminines sur ce forum et que le sujet a droit aussi à la parité ! Avez-vous songé qu’à partir de la photographie ci-dessus vous pourriez peut-être faire une analyse avec le logiciel IPACO et mettre en évidence un fil qui relierai le satellite Kepler à l’occultateur, lequel occultateur aurait été mis en place par quelques extraterrestres facétieux?
JWST observations of stellar occultations by solar system bodies and rings
http://arxiv.org/pdf/1510.06575v1.pdf
Voilà une étude sérieuse à programmer…


Tiko :
En plus, c'est vous qui vous permettez de parler de "condescendance" (envers les scientifiques ou les extraterrestres), mais votre façon d'intervenir l'est bien plus encore... Car contrairement à moi, la votre ne dissimule aucun humour, puis contrairement aux scientifiques ou aux zitis, qui ne liront jamais mes messages, moi je lis les vôtres quoi...
Pétition de principe ! A votre place je me montrerais plus prudent car si vous ne les avez pas détecté eux savent où vous trouver, des fois que vous vexeriez un cafard géant qui ne ferait de vous qu’une bouchée! C’est de l’humour bien entendu et inutile de nous recoller une tartine de blabla pour vous justifier.
 
 
 
 
 
 
 
[0]
Je vois d’ici tous nos chercheurs « sérieux » s’insurger sur le fait que je privilégie une hypothèse plutôt qu’une autre, je les invite simplement à découvrir un excellent bouquin écrit par un scientifique qui a travaillé à la Nasa et qui est préfacé par un autre scientifique qui a travaillé chez Mac Donnell Douglas intitulé : Unconventional Flying objects-a scientific analysis de Paul R.Hill. Il sait de quoi il parle. Passionné d’OVNI et témoin, il a écrit son bouquin à la retraite illustrant s’il le fallait le carcan totalitaire culturel qui empêche d’aborder ce sujet à « découvert » lorsque l’on est en activité..., ce que je dénonce. Son pédigrée :
https://en.wikipedia.org/wiki/Paul_R._Hill
et que l’on ne me ressorte pas l’argument d’autorité, cet argument utilisé par nos abrutis du tiers exclu, zètes et autres pseudosceptiques qui lorsqu’ils écrivent des bouquins commencent par vous expliquer qu’ils sont « docteurs »…
 
[1]  Révélateur d’un scientisme au raz des pâquerettes qui consiste à ne distinguer que des tiges là où se trouve un champ de fleurs, lequel scientisme est amplement usité pour réduire tout inconnu de cette terre à « une explication rationnelle », voir le sujet des ovni et les inénarrables explications rationnelles de nos champions en foutreries, des « agents de la circulation des idées » qui vous diraient circulez, il n’y a rien à voir.
 
[2]Cher Franck.b, c’est gentil de me donner comme référence de publication un article sur le b a ba des probabilités mais cela ne répond absolument pas à la question posée. Pour vous guider dans la réflexion je vous propose de partir plutôt de cette approche:
http://ethesis.unifr.ch/theses/downloads.php?file=OuzounovaE.pdf

Depuis des siècles, les idées du degré numérique de crédibilité et de chance ont été confondues et exprimées sous une même notion, celle de probabilité. Le concept de chance est utilisé uniquement pour décrire une expérience aléatoire, comme le sont par exemple le lancer d’un dé ou d’une pièce de monnaie. Dans ce cas, on parle de probabilité fréquentiste ou objective. Le degré numérique de crédibilité exprime le degré que l’on doit accorder à une proposition en se basant sur l’évidence qui relève de l’information dont on dispose. Il est également représenté par un nombre compris entre 0 et 1. Il s’agit non plus d’un concept aléatoire, mais épistémique. Dans ce cas, on parle de probabilité subjective (voir [94]). Celle-ci représente la crédibilité que l’on accorde à la réalisation d’un événement. En effet, on peut croire en quelque chose sans que pour autant cette chose soit vérifiable, comme ce serait le cas pour les expériences aléatoires. Supposons une personne convaincue d’avoir vu un OVNI dans le ciel. Elle supportera de ce fait l’hypothèse selon laquelle une vie extra-terrestre existe. Elle lui accordera un degré de crédibilité en se basant sur l’évidence résultant de ce qu’elle a cru voir, de sa propre expérience. Le degré de crédibilité accordé n’est que la représentation numérique du niveau auquel elle croit en cette hypothèse. Il sera nul, lorsqu’aucune évidence ne permet de supporter l’hypothèse, et de 1, lorsque l’évidence sur laquelle on se base nous mène à la certitude.
[3]
Déjà de 2013 et depuis la chose ne fait que s’accélérer…Je vous invite à découvrir cette conférence qui foisonne d’idées intéressantes. Freeman Dyson y tient une place de choix.
http://longnow.org/seminars/02013/sep/17/starships-are-coming/
Pour une actualité plus récente avec Freeman Dyson, un chercheur non conventionnel et non orthodoxe qui n’hésite pas à égratigner certains discours.
http://www.theregister.co.uk/2015/10/11/freeman_dyson_interview/?mt=1444849170699
 
[4] Jason met ici en évidence l’aspect culturel de la science et le poids de la pensée Mainstream. Si vous devez avancer quelque chose de fantastique, il faut que vous soyez blindé en terme d’argumentation et même comme cela, vous devrez ferrailler avec les gardiens de l’orthodoxie (alors que pour une annonce qui rentre dans le moule, là pas de problème, la pression sera beaucoup moins forte). Mais cela, voyez-vous, ce n’est pas de la science, c’est plutôt l’emprise d’une culture dominante et l’expression du formatage de la réalité.
 
[5]
   
On peut d’ailleurs se demander si cette annonce publique  finalement tardive (voir blog de Jason) dans laquelle on retrouve le scénario de la découverte des pulsars (annoncés plus de 6 mois à un an après leurs découvertes) ne constitue pas d’un point de vue sociologique un ballon d’essai pour mesurer la réaction des sociétés et des citoyens face à une annonce fantastique. Des modèles doivent peut-être tourner... On expliquera par la suite, pour faire retomber le soufflé qu’en fait tout cela était naturel (variabilité de l’étoile par exemple).
avatar
Franck.b
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 46
Nombre de messages : 518
Inscription : 02/02/2011
Localisation : Région Parisienne
Emploi : Sans
Passions : Cinéma,guitarre basse, informatique
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Sam 24 Oct 2015, 18:09
@M51M51 a écrit:Cher Franck.b, c’est gentil de me donner comme référence de publication un article sur le b a ba des probabilités mais cela ne répond absolument pas à la question posée. Pour vous guider dans la réflexion je vous propose de partir plutôt de cette approche:


Si je ne répondais pas à votre question, qui était, si ma mémoire est bonne, de vous citer une référence sur la probabilité que la sphère de Dyson n'existe pas, en résumé.
C'est parce que ce n'était pas mon propos. Mais alors pas du tout.
Je n'ai même pas compris pourquoi vous me demandiez cela.
A quel moment ai je parlé de probabilité d'existence ou de non existence de l'essaim de Dyson ?
Je parlais de probabilité d'une origine extra terrestre ou d'une origine naturelle.

Pas plus que je ne parle de chance, mais d"événements qui ne sont pas aléatoires.

A la limite vous m'auriez dit que la probabilité n'est pas calculable puisqu'un on ne connait pas le nombre d’événements qui pourraient être d'origine E.T tout comme ceux concernant les origines naturelles encore inconnues.
On pourrait même envisager un événement qui ne soit ni d'origine naturelle, ni d'origine E.T.

Désolé pour le b a ba des probabilités, je ne pensais pas que vous relèveriez cette pointe d'ironie.
Enfin, pas de cette façon.

 
En revanche, puisque l'on parle de nouveau de la sphère de Dyson ou l'essaim de Dyson :

Freeman Dyson a écrit:" If extraterrestrial intelligent beings exist and have reached a high level of technical development, one by-product of their energy metabolism is likely to be the large-scale conversion of starlight into far-infrared radiation..."

"...If the foregoing argument is accepted, then the search for extraterrestrial intelligent beings should not be confined to the neighborhood of visible stars. The most likely habitat for such beings would be a dark object, having a size comparable with the Earth's orbit, and a surface temperature of 200 deg. to 300 deg. K. Such a dark object would be radiating as copiously as the star which is hidden inside it, but the radiation would be in the far infrared, around 10 microns wavelength."

http://www.islandone.org/LEOBiblio/SETI1.HTM

UniversityToday a écrit:"...Unfortunately, it isn’t as simple as looking for infrared light. Many stars, our own included, are surrounded by a disk of dust, and that dust emits plenty of infrared. To find a Dyson sphere, you need to look for a specific signature of infrared light, emitted at just the right set of wavelengths."

http://www.universetoday.com/102348/hunting-for-alien-megastructures/#ixzz2UF94U07T

Or, si l'on se réfère au document initial (voir le post d'ouverture de Hector01), plusieurs scénarios sont mis de côté dû aux émissions IR, ces émissions correspondent-elles à la possible signature d'un essaim de Dyson ?

PS : Pourquoi nous parler d'OVNI ? Quel rapport avec KIC 8462852 pour le moment ?
avatar
Franck.b
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 46
Nombre de messages : 518
Inscription : 02/02/2011
Localisation : Région Parisienne
Emploi : Sans
Passions : Cinéma,guitarre basse, informatique
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Sam 24 Oct 2015, 20:36
M51M51, toutes mes excuses.
Je me suis emmêlé les crayons avec mes probas. Vous aviez raison.
avatar
Tiko
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 1793
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Sam 24 Oct 2015, 21:44
@Franck.b a écrit:Ça ne me choque pas de chercher de la vie extra terrestre ailleurs que sur... Terre.
C'est même assez logique si on y pense.

Je n’ai pas dit que c’était illogique, bien sûr qu’il faut le faire... Et on est tous (je suppose) d’accord pour dire qu’il faut le faire avec plus d’outils même que ceux actuellement en place. Donc si on prend l’exemple de Kepler, c’est une recherche d’exoplanète qui est lancée, pas une recherche d’activité ET avancée. Il va de soi qu’on pourrait mettre en place -au vu de toutes les hypothèses citées plus haut- de sérieux programmes pour le faire (faire une recherche de civilisations avancées dans le cosmos).

Avec ça, vous savez que vous êtes actuellement ici sur un forum qui enquête sur les témoignages d’ovnis ? Vous savez que de nombreux cas se refusent à toutes explications et tendent sérieusement à démontrer que la piste exogène est sûrement la plus vraisemblable ? Donc pensez vous qu’il faille ignorer cette piste ? Et pensez vous qu’un quart de budget serait de trop pour étudier cette dernière ?

(ni voyez aucune animosité, je vous réponds en toute amitié, l’ambiance générale parait un peu tendue là^^)


@Franck.b a écrit:Tu m'étonnes qu'ils suivent l'opinion publique, c'est un peu elle qui paie.
Déjà que ça gueule assez comme ça quand il faut financer le moindre truc (à tort ou à raison).

Et oui, pourtant ce sont bien ces mêmes scientifiques qui par leurs découvertes comme par leurs déclarations, font bouger les choses... Donc beaucoup aurait pu s’en tenir à dire que seule la vie microbienne est à rechercher ailleurs, sans avouer qu’une vie intelligente y est aussi possible. Pourtant ces dernières décennies certains l’ont fait ! Et certains vont mêmes plus loin aujourd’hui, comme Michio Kaku, en admettant que les voyages intersidéraux sont envisageables. Au final, budget ou pas, ces quelques scientifiques qui prennent des risques et osent s’exprimer sur ce type de sujets, permettent aux autres scientifiques et au reste de l’opinion publique de s’ouvrir et d’avancer.

Je ne sais pas si c'est pour moi que vous précisiez que les scientifiques avaient bon dos... Mais vous avez dû mal interpréter mes propos. Je ne reproche rien à la communauté scientifique et l'attitude générale est somme toute normale. Mais c'est pour ça que je parlais d'ambiance avant ça, car elle peut pousser aux quiproquos.

(mince, j’avais une faute sur opinion publique)




M51: Outch pale

_______________________________________
Si croire peut aider, douter peut aider à croire "sans douter".

Pour info :
Quand j'exprime mes idées persos, j'écris en noir
Quand j'avertis, j'écris en vert
Quand je modère, j'écris en rouge
avatar
jack73
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 48
Nombre de messages : 493
Inscription : 25/02/2010
Localisation : Lyon
Emploi : night audit
Passions : tennis, séries SF/fantastiques, ufologie
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Dim 25 Oct 2015, 09:15
M51M51... 

 Pourrais-tu STP créer un topic spécifique sur Tiko?  (ou plutôt t'adresser à lui par MP) :

Il y a des références et des pistes de réflexion vraiment très intéressantes dans tes derniers écrits, mais noyées dans les règlements de compte, cela devient indigeste, confus et plutôt pénible pour le lecteur :(

Merci!    Wink
avatar
captainfletcher
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 74
Nombre de messages : 370
Inscription : 17/02/2015
Localisation : Alès dans le Gard.
Emploi : Retraité
Passions : ufologie
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Dim 25 Oct 2015, 11:10
Wow certains messages ...
Va valoir que je retourne à l'école primaire, mon vocabulaire laisse à désirer...rien compris.
Maintenant je suis certain qu'il y a d'autres plans de consciences ou univers parallèles..
hjy-t Very Happy
avatar
FJ15
Très bonne participation
Très bonne participation


Masculin Age : 57
Nombre de messages : 183
Inscription : 22/04/2014
Localisation : CANTAL
Emploi : ...
Passions : Sciences, nature, musique, randonnée...
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Dim 25 Oct 2015, 11:40
Entre les copiés/collés , les réflexions sur les intentions ou les arrières -pensées des uns ou des autres cela devient indigeste...et sans rapport avec le sujet. flashh
avatar
Painde2
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 48
Nombre de messages : 374
Inscription : 25/06/2012
Localisation : Lorient
Emploi : Contrôleur de travaux finis
Passions : Kinderophiliste
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Dim 25 Oct 2015, 22:17
Bonsoir à tous,
Bonsoir FJ15
 
Je reviens sur votre post en milieu de page 3 concernant l’écoulement du temps qui pourrait ne pas être le même la bas et ici…
Peut-être mais en quoi cela pourrait-il « déformer » les résultats de l’observation ? Dans le cas d’une planète gravitant autour d’une étoile, la fréquence de l’occultation pourrait peut-être être modifiée mais le résultat devrait présenter une périodicité régulière, ce qui n’est pas le cas. A moins peut-être que la supposée planète ait une trajectoire elliptique très importante avec ses foyers en rotation par rapport à l’étoile.
Pouvez-vous nous préciser votre pensée ? Y a p’ête un truc à creuser…
 
A+
avatar
Tiko
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 1793
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Lun 26 Oct 2015, 07:17
Pour ma part, j’ai trouvé le passage que M51 a cité, celui sur le blog de Jason Wright donc, très très intéressant ! Ça montre bien comment les scientifiques, quand une telle hypothèse est évoquée, se questionnent longuement avant de la rendre publique et s’efforcent de ne prendre aucun risque. Ça démontre aussi (hormis que Kepler peut -on le voit là avec ce qu’il s’est passé- continuer d’essayer de détecter ce type d’anomalies) que si l’hypothèse extraterrestre se trouve être réellement prise en compte, elle ne pourra quasiment jamais être sérieusement étudiée et finalement prouvée. Du moins avec nos outils actuels. En l’occurrence, on peut prédire ce que l’on veut sur le futur, cela restera (aussi complexes soient elles) de simples prédictions face à de simples fluctuations lumineuses. Bien sûr, ça serait bien différent si ce n’était autre chose que des prédictions, mais il en faudra donc bien plus pour prouver qu’une civilisation avancée joue avec des doubles anneaux autour de son étoile. J’aimerais pourtant franchement que cela soit le cas ! Avec ça, l’hypothèse extraterrestre subsistera naturellement, dans l’expectative de nouveaux moyens pour toujours un peu plus l’appuyer. Alors que pour l’hypothèse naturelle, on n’a pas avec elle à prédire le futur, le naturel a une fâcheuse tendance à nous sauter au visage tous les 4 matins. Wait and see donc...

Sinon, heureusement que M51 avait décidé -comme cela était précisé à l’ouverture de son message- de ne pas reprendre “un à un” tous mes propos... Heureusement !! Comment..? c’est ce qui a été fait ?? Ha bon... d’accord !! Comme je suis passé un petit peu en diagonal sur cette partie !! Enfin à la rapide lecture du pavé posté, j’en conclus une chose, c’est que tout en exposant ses connaissances par de nombreux liens et citations, M51 reproche à certains de ne pas en savoir assez sur le sujet. Donc j’espère encore que tout le monde puisse avoir le droit de s’exprimer sur un sujet sans avoir une totale connaissance de celui ci... Car M51 tend à nous démontrer à travers son long réquisitoire, que pour pouvoir converser sur un sujet, il nous faut le connaitre à 100% et citer à chaque fois sources et références (oui bon, ça alourdit et rend quelque peu confus les messages^^). Donc M51 nous fait tout l’historique de la découverte de cette étoile, comme aussi l’étymologie de l’abréviation WTF, le nom de toutes les personnes ayant proposées leur vision de la sphère de Dyson et etc j’en passe... Bref, ça fait beaucoup de choses d’un coup, certaines très intéressantes (je ne me suis pas privé pour en profiter), mais je pense là qu’avec ça, on a compris que M51 paraissait connaitre le dossier ! Sauf que... Une parfaite connaissance d’un dossier n’en donne pas une vision parfaite.

Donc voilà (si vous me lisez M51), faire cela, ne légitimera pas vos précédents propos, ni ne vous donnera raison (on sait plus trop sur quoi d’ailleurs^^). On peut aussi avoir tort, même en possédant des infos que les autres n’ont pas ! En ce qui me concerne et pour ce qui nous intéresse ici, il me semble en connaitre assez pour pouvoir me permettre de donner mon avis (ce serait du reste sacrément ségrégationniste s’il fallait un certain niveau de connaissance pour avoir le droit d’intervenir). Dans le cas contraire, je n’interviendrais pas, ou seulement pour poser des questions. Mais je peux moi aussi du reste avoir tort... Je suis humain, je suis faillible ! Ce que je sais, c’est que quand j’ai tort je l’admets. Après, j’avoue ne donner que peu de sources et de références. Mais c’est parce que j’estime être avant tout là pour discuter et réfléchir (si j’ai besoin d’infos je vais les chercher). À contrario de vous, qui communiquez de nombreuses sources mais ne donnez que très peu vos réflexions (j’attendais toujours votre avis sur de nombreux points et de nombreuses questions posées). Vous pourriez donc vous aussi essayer de réfléchir pour voir... Ça ne vous ferez pas de mal !! Non, je plaisante bien sûr. Au final, vous avez donc donné de très intéressantes informations dans votre précédent post, mais ce n’est pas en nous assommant sous un flot de liens et d’infos comme vous l’avez fait, le tout assorti d’une aigreur bien ancrée, que ça vous donnera raison ou aidera à plus de compréhension. Je vous avais donc précédemment proposé de revenir à un débat plus constructif, calme et serein, dans le respect de l’autre (même sans humour hein.. car je vois que vous avez du mal à le maitriser^^), pensant que comme quelqu’un de sensé vous accepteriez... Bien ça n’a pas été le cas, je me suis trompé ! Donc faites ce que vous voulez mais ça sera sans moi...


PS: J’ai tout de même du mal à saisir comment vous savez que l’HET n’a pas été avancée pour les sursauts gammas, vu que ceux là sont restés mystérieux pendant de nombreuses années (~1980). Et aussi à savoir quels liens dans vos messages démontraient que Kepler avait repéré d’autres anomalies du même genre que celle qui nous occupe ici ?

Alors ce sont des questions qui n’attendent aucune réponse de votre part M51 car j’ai passé mon tour, je me débrouillerais à moi même faire les recherches...

Sauf si vous me les donnez gentiment Rolling Eyes

_______________________________________
Si croire peut aider, douter peut aider à croire "sans douter".

Pour info :
Quand j'exprime mes idées persos, j'écris en noir
Quand j'avertis, j'écris en vert
Quand je modère, j'écris en rouge
avatar
FJ15
Très bonne participation
Très bonne participation


Masculin Age : 57
Nombre de messages : 183
Inscription : 22/04/2014
Localisation : CANTAL
Emploi : ...
Passions : Sciences, nature, musique, randonnée...
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Lun 26 Oct 2015, 07:56
@Painde2 a écrit:
Bonsoir à tous,
Bonsoir FJ15
 
Je reviens sur votre post en milieu de page 3 concernant l’écoulement du temps qui pourrait ne pas être le même la bas et ici…
Peut-être mais en quoi cela pourrait-il « déformer » les résultats de l’observation ? Dans le cas d’une planète gravitant autour d’une étoile, la fréquence de l’occultation pourrait peut-être être modifiée mais le résultat devrait présenter une périodicité régulière, ce qui n’est pas le cas. A moins peut-être que la supposée planète ait une trajectoire elliptique très importante avec ses foyers en rotation par rapport à l’étoile.
Pouvez-vous nous préciser votre pensée ? Y a p’ête un truc à creuser…
 
A+
Bonjour Painde2,

C'est une question importante puisque nos enregistrements dépendent (?) d'un " rythme " d'écoulement du temps qui nous est propre (?) .

Pour interpréter correctement ces variations - dans le temps bien-sur - de luminosité d'une étoile , ces occultations partielles , irrégulières et/ou anormalement importantes il faut admettre que l'écoulement du temps est strictement identique sur place et au niveau de Kepler donc chez nous, même si l'observation se situe 1480 années plus tard que l’événement initial générateur des images captées et analysées.

S'il peut y avoir des déformations alors cela change tout ...mais je ne penses pas.

Il faut pouvoir exclure cette hypothèse.

A+
barjy
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 222
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Grenoble
Emploi : Informatique
Passions : Photographie
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Lun 26 Oct 2015, 13:12
@M51M51 a écrit:Il n’y a aucune raison de classer à priori les hypothèses de travail et sur quels critères d’ailleurs ?
Sur le critère simple de la productivité : si nos sociétés n'avaient pas parié sur des hypothèses plutôt que sur d'autres, si nous nous étions englué à vérifier systématiquement toute hypothèses en n'en éliminant pas certains d'emblée, je ne pense pas que nos sociétés "modernes" soient ce qu'elles sont aujourd'hui.

Il en va de même ici : la sphère de Dyson n'est qu'une "vue de l'esprit" sur laquelle ont été collée des caractéristiques "réalistes". 

Ce n'est pas une observation empirique, ce n'est même pas une réponse donnée à une incongruité mathématique (comme la matière noire par exemple).

Donc, je vous retournerais la question : pour quel raison devrions nous étudier cette hypothèse en première instance?

N'est il pas plus "productif" de tenter de résoudre ce "problème" avec des outils plus simple ?
Louis591
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 48
Nombre de messages : 560
Inscription : 15/06/2010
Localisation : Nord
Emploi : Juridique
Passions : Plusieurs.
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Lun 26 Oct 2015, 14:03
Merci M51....

Si un modérateur pouvait faire le ménage et mettre une sphère de ce qu'il veut sur les messages hors sujet/trolling ....cette file gagnerait en lisibilité.

C'est toujours un plaisirs de vous lire M51.

Pour résumer, l'important n'est pas ce qu'est ou non cette anomalie.

Ce qu'il faut retenir c'est que l'HET soit " envisagée " officiellement par des chercheurs.

C'est un grand pas vers un autre paradigme.

Cordialement,
Louis.
avatar
Franck.b
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 46
Nombre de messages : 518
Inscription : 02/02/2011
Localisation : Région Parisienne
Emploi : Sans
Passions : Cinéma,guitarre basse, informatique
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Lun 26 Oct 2015, 18:03
@Louis591 a écrit:Pour résumer, l'important n'est pas ce qu'est ou non cette anomalie.
Ah bon ?
Pourtant ce fil porte bien le nom de étoile KIC 8462852, étonné de voir que de connaitre l'origine de l'anomalie ne soit pas importante.
Si les conclusions étaient qu'il s'agit d'une construction E.T, je parie que vous trouverez alors que ce qu'est cette anomalie est important.
Et vous ne serez pas le seul.

@Louis591 a écrit:Ce qu'il faut retenir c'est que l'HET soit " envisagée " officiellement par des chercheurs.
Parce que ça n'avait jamais été le cas auparavant ?
Pas de recherches officielles liées à l'HET par le  SETI (Search for Extra-Terrestrial Intelligence) depuis sa création ? Wow !

Pas d'équation écrite par un de ses fondateurs (quand les probas avaient de l'importance, du poids et du sens) ?
avatar
Tiko
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 1793
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Lun 26 Oct 2015, 18:51
@Louis591 a écrit:Merci M51....

Si un modérateur pouvait faire le ménage et mettre une sphère de ce qu'il veut sur les messages hors sujet/trolling ....cette file gagnerait en lisibilité.

C'est toujours un plaisirs de vous lire M51.

Je ne sais pas s'il est très judicieux de prendre partie pour l’un ou l’autre (vu que vous donnez l’impression de ne vouloir que conserver les messages de M51^^). Et il me semble qu’il serait plus raisonnable de demander que les échanges se fassent en toute sérénité. Sérieusement, nous sommes adultes et devons pouvoir communiquer calmement sans mépris aucun.

Donc en ce qui me concerne je ne reviens pas à la charge, je tends la main et demande l’apaisement (la dernière phrase de mon précédent post). Si M51 est capable de le faire c’est parfait, si ce n’est pas le cas et que M51 continue sur cette voie là, je ne tiendrais plus compte de ses messages et n’y répondrais plus. M51 donne tout de même des infos intéressantes, je n’ai pas spécialement envie de m’en priver.


---------


Enfin bref, je ne venais pas pour ça au départ mais parce que je voulais répondre à Franck. Alors c'était pour une question qui n’a pas été posée sur ce fil mais qui lui est directement relié (autant en faire profiter tout le monde). Cela concernait la recherche de la vie sur ces exoplanètes (que l’on découvre en grand nombre donc), et j’expliquais que nous n’avions pas de véritables moyens pour arriver à le faire.

Mais il me semblait avoir entendu parler d’un moyen pour tout de même arriver à détecter la chlorophylle (ce qui donnerait déjà une sacré indication). J’ai donc vérifié sur Google et effectivement, le moyen pour y arriver s’avère prometteur (ce qui ne veut pas dire qu’il a été mis en place malheureusement mais cela a peut être changé depuis).

C’est donc la recherche de biosignatures. Mais ça montre que nos moyens progressent peu à peu et qu'il est encore très difficile de prouver que la vie se trouve sur l'une de ces exoplanètes (il y a aussi le méthane qui pourrait donner indication de vie mais le doute pourrait toujours subsister quant à sa réelle provenance).

Donc ce n’est pas dans mes habitudes mais je donne un lien pour comprendre ce qui “peut ou pourra” être détecté:

http://www.nirgal.net/ori_extrasol.html

_______________________________________
Si croire peut aider, douter peut aider à croire "sans douter".

Pour info :
Quand j'exprime mes idées persos, j'écris en noir
Quand j'avertis, j'écris en vert
Quand je modère, j'écris en rouge
avatar
FJ15
Très bonne participation
Très bonne participation


Masculin Age : 57
Nombre de messages : 183
Inscription : 22/04/2014
Localisation : CANTAL
Emploi : ...
Passions : Sciences, nature, musique, randonnée...
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Lun 26 Oct 2015, 19:22
La recherche de la vie commence par la découverte de molécules organiques à l'exterieur de la Terre et c'est fait puisque du glycol- aldéhyde  a été découvert après analyse (spectrométrie) d' une comète ( C/2014 Q2 Lovejoy) passée à proximité de la Terre en janvier 2015.
avatar
Painde2
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 48
Nombre de messages : 374
Inscription : 25/06/2012
Localisation : Lorient
Emploi : Contrôleur de travaux finis
Passions : Kinderophiliste
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Lun 26 Oct 2015, 19:43
Bonsoir à tous,
Bonsoir FJ15,
J’ai beaucoup de mal aussi à concevoir cette possibilité. Si l’espace temps est déformé, je doute qu’il fasse des « montagnes russes » au point de déformer un signal périodique en un signal irrégulier.
Excluons, excluons …
A+
avatar
FJ15
Très bonne participation
Très bonne participation


Masculin Age : 57
Nombre de messages : 183
Inscription : 22/04/2014
Localisation : CANTAL
Emploi : ...
Passions : Sciences, nature, musique, randonnée...
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Lun 26 Oct 2015, 20:09
L'espace temps c'est concevable , mais fluctuations de l'écoulement du temps seulement sur un endroit précis et immobile c'est plus compliqué !
A exclure ? c'est pas sur ! Interférences avec des trous noirs ...etc...???????????? matière noire...
avatar
Tiko
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 1793
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Lun 26 Oct 2015, 21:27
@FJ15 a écrit:La recherche de la vie commence par la découverte de molécules organiques à l'exterieur de la Terre et c'est fait puisque du glycol- aldéhyde  a été découvert après analyse (spectrométrie) d' une comète ( C/2014 Q2 Lovejoy) passée à proximité de la Terre en janvier 2015.

Ça fait partie des très très bonnes nouvelles ça (il est vrai que l'on a déjà du mal à la détecter dans notre proche entourage^^)!

Mais j'ai cherché et je n'ai pas très bien compris... Pourrait on utiliser la même solution (un big radio télescope) pour rechercher ces mêmes molécules sur des exoplanètes éloignées ?

J'ai cru comprendre que non (c'est le dégazage qui offre cette possibilité il me semble) mais je me trompe peut être...

_______________________________________
Si croire peut aider, douter peut aider à croire "sans douter".

Pour info :
Quand j'exprime mes idées persos, j'écris en noir
Quand j'avertis, j'écris en vert
Quand je modère, j'écris en rouge
avatar
mac.nivols
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 2374
Inscription : 18/12/2010
Localisation : Bourges
Emploi : Actif
Passions : PAN-Météorologie-Astronomie-Aéronautique-Sciences-Photographie-Informatique
Règlement : Règlement
https://www.forum-ovni-ufologie.com

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Ven 06 Nov 2015, 22:30
Un article de espace-temps : Pas d'Aliens pour KIC 8462852

Source : http://espace-temps.blogs.nouvelobs.com/archive/2015/11/06/pas-d-aliens-pour-kic-8462852-572669.html

A la mi-octobre, KIC 8462852, une étoile un peu plus grosse que le Soleil située à plus de 1400 annés-lumière dans la constellation du Cygne, a atteint la célébrité à la mi-octobre lorsque des astronomes, alertés par des "scientifiques citoyens", ont analysé la lumière qu'elle émet et y on trouvé des anomalies difficilement explicables. Parmi les hypothèses pour expliquer les chutes de luminosité assez irrégulières qui ont été enregistrées, aucune n'était entièrement satisfaisante, mais la plus probable semblait pointer vers l'existence de débris de comètes issus d'une destruction (relativement) récente. Une autre explication, improbable mais que l'on ne pouvait totalement écarter, faisait intervenir une civilisation extraterrestre technologiquement avancée.

Evidemment, comme chaque fois que l'on parle d'Aliens, il y a eu une levée de boucliers... Mais heureusement, les scientifiques en charge des radiotélescopes du SETI (fondation dédiée à la recherche de la vie intelligente dans l'espace) ont fait ce qu'il fallait faire : ils ont braqué leurs antennes vers KIC 8462852, surnommée depuis "Tabby's star" (littéralement, "l'étoile tigrée", mais c'est surtout une référence à l'auteur principal de l'étude, Tabetha Boyajian).

Pendant plus de deux semaines, le SETI a donc mis l'étoile sur écoute avec le Allen Telescope Array, réseau de 350 antennes situé en Californie. Celles-ci ont "écouté" principalement dans deux longueurs d'onde :

Des signaux à bande étroite dans la fréquence des 1 Hertz, qui pourrait, selon le SETI, être utilisée comme appel par une civilisation souhaitant révéler sa présence.
Des signaux à bande large (jusqu'à 10 GigaHertz) qui pourraient être le signe de trafic spatial dans les environs de l'étoile. Si des "astronefs" y circulent, leur mode de propulsion dégage de l'énergie, et une partie doit en être détectable.
Ces deux gammes d'ondes sont utilisées car elles peuvent se distinguer plus aisément des différentes émissions naturelles en provenance de l'univers et de ses étoiles, et aussi parce qu'elles ne font pas partie des fréquences totalement filtrées par l'atmosphère terrestre.

"C'est la première fois que nous avons utilisé l'Allen Telescope Array pour rechercher des signaux à bande relativement large, un type d'émission que nous ne considérons généralement pas dans les recherches du SETI", explique Gerry Harp, chercheur de cet institut.

Le résultat de ces observations est négatif. Pour l'instant, le SETI n'a trouvé "aucune preuve claire" de l'un des deux types de signaux. Cela exclut donc "les transmetteurs omnidirectionnels d'approximativement 100 fois l'énergie utilisée sur Terre pour les signaux à bande étroite, et 10 millions de fois cette énergie pour les émissions à large bande". Si ces quantités peuvent sembler importantes, il faut se souvenir que KC 8462852 se trouve tout de même à 1400 années-lumière, et que capter des signaux d'aussi loin nécessite une grande puissance d'émission à l'autre bout. De plus, une civilisation qui serait capable de construire des capteurs solaires géants tout autour de son étoile aurait une consommation énergétique bien supérieure à la nôtre... bien suffisante pour que nous détections des signaux dans les gammes recherchées.

Pas d'Aliens donc, même si les observations se poursuivent. "L'histoire de l'astronomie nous montre que chaque fois que nous pensions avoir trouvé un phénomène dû aux activités d'extraterrestres, nous nous sommes trompés", ajoute, philosophe, Seth Shostak, astronome au SETI. "Mais même s'il était très probable que le comportement étrange de cette étoile était dû à la nature et non aux extraterrestres, il était prudent de vérifier".

La parole sera donc aux astrophysiciens qui tentent de préciser leurs observations. L'hypothèse de "l'essaim de comètes" ne les satisfaisant pas entièrement, il va leur falloir recueillir davantage de données pour bâtir un modèle qui puisse expliquer les variations lumineuses de l'étoile. Une explication qui ne manquera probablement pas d'intérêt !

_______________________________________
Mac
Equipe administration.

Avant de poster sur le forum, merci de lire le règlement et de passer par la case présentation.
Ma présentation est par ici.
Vous pouvez également consulter notre blog ou témoigner d'une observation.

Quand j'exprime mes idées personnelles, j'écris en noir, quand j'avertis, j'écris en vert et quand je modère, j'écris en rouge.
avatar
M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 252
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Sam 07 Nov 2015, 08:19
Dans une recherche de la vérité ce qui est important n’est pas de polémiquer mais de se tenir informé.
Mac.nivols
Un article de espace-temps : Pas d'Aliens pour KIC 8462852
Votre formulation est erronée en toute logique et en appliquant une approche pyrrhonienne, il vaudrait mieux formuler aussi.
« Pas d’Aliens détectés pour le moment pour KIC 8462852. » 
Toujours aller aux sources! 

 
RADIO SETI OBSERVATIONS OF THE ANOMALOUS STAR KIC 8462852
G. R. Harp1, Jon Richards1, Seth Shostak1, J. C. Tarter1, Douglas A. Vakoch1,2, Chris Munson1
http://arxiv.org/pdf/1511.01606v1.pdf
 
Nous rapportons les résultats préliminaires de la recherche de signaux d’une intelligence extraterrestre en direction de l’étoile KIC8462852. Les observations ont été faites aux fréquences radio entre 1 à 10 Ghz en utilisant le réseau de télescopes Allen. Aucun signal en bande étroite ne fut trouvé à un niveau de 180-300 Jy[1] dans un canal de 1 Hz, ou de signal large bande au dessus de 100 Jy dans un canal de 100 kHz.
 
L’étrange étoile KIC 8462852 (Boyajian et al.2015) étudiée par le télescope spatial Kepler est une étoile de la séquence principale F3 à une distance de 454 parsecs[2]  qui apparaît posséder une grande quantité de matière orbitant rapidement autour d’elle. En transit, ce matériel peut obscurcir plus de 20 % de la lumière de l’étoile. Cependant, l’affaiblissement ne présente pas la périodicité attendue d’une exo planète accompagnante.
Alors que l’étoile a une période de rotation de 0,88 jours, l’importante baisse de luminosité apériodique peut durer de 5 à 80 jours, et c’est la première fois qu’un tel comportement a été rapporté [3]. Bien que les explications naturelles devraient être favorisées ; c’est à dire une constellation de comètes perturbés par le passage d’une étoile [4] (Boyajian et al. 2015), ou l’obscurcissement gravitationnel d’une étoile aplatie aux pôles (Galasyn 2015) [5],  il est intéressant de spéculer que l’objet occultant puisse signaler la présence de projets d’astro engineering massifs construits dans le voisinage de KIC 846582 (Wright, Cartier et al. 2015).
Plusieurs motivations ont été proposées pour les civilisations extraterrestres de créer des mégastructures orbitant autour de leurs étoiles. Premièrement, des essaims de panneaux solaires pourraient servir à capturer la lumière de l’étoile comme une source d’énergie durable (Dyson 1960). De telles mégastructures peuvent être décelées grâce la lumière de l’étoile réémise dans les longueurs d’onde infrarouge. Sinon, des structures à grande échelle pourraient être construites pour servir d’habitats possibles (par exemple les mondes anneaux) ou des phares de longue durée pour signaler l’existence de telles civilisations à la vie avancée technologiquement dans d’autres systèmes d’étoiles en occultant la lumière de l’étoile d’une manière non caractéristique des corps naturels en orbite (Arnold 2013).
 
Dans l’optique d’une origine artificielle des occultations, nous avons conduit des observations de ce système pour détecter des signaux radios en utilisant le réseau de télescopes Allen (ATA). Ces observations comprennent une recherche des signaux en bandes étroites (0,01-100 Hz) ainsi que des signaux en bandes modérément larges (100 kHz-100MHz).
 
Le ATA est un interféromètre composé de 42 antennes de 6,1 mètres de diamètre, ayant une base maximum d’environ 300 m (Welch et al.2009). Pour ces observations, nous utilisâmes un sous ensemble de 20 antennes, et couvrîmes une gamme de fréquence de 1-10 Ghz, chevauchant la fenêtre des microondes terrestres (Oliver et Billingham 1972).
 
Nos recherches sont basées sur des scénarios conceptuellement différents de transmetteurs extraterrestres supposés. Pour la recherche dans la bande étroite, le transmetteur type est une antenne dirigée vers la Terre avec le but spécifique d’annoncer une présence extraterrestre. Le second type est une radiation incidente résultant d’une propulsion par des transmetteurs puissants émis dans le domaine des microondes (e.g., Marx 1966 ; Benford 2012). Dans ce cas, l’hypothèse est que la matière occultant l’étoile est vraiment due à des mégastructures extensives, alors le vaisseau piloté par les micro ondes pour servir ces structures pourrait par inadvertance  être révélé par un signal puissant de large bande.
 
Observations et résultats.
 
Les observations avec l’ATA furent conduites entre le 15 octobre et le 30 octobre pendant approximativement 12 heures par jour, durant lesquelles d’autres programmes SETI furent mis en attente.
Deux types d’instrumentation radio furent utilisés pour examiner les signaux du système stellaire. SonATA[6] (SETI on the ATA) réalisa une analyse spectrale en presque temps réel de l’étoile de façon entièrement automatisée, suivant immédiatement les signaux candidats détectés (voir Tarter et al.2011) [7]. SonATA était très sensible pour les émissions en bande étroite de largeurs 0,01 et 100 Hz. La rotation diurne et, d’une façon moindre, le mouvement orbital de la Terre introduisent des accélérations relatives entre les transmetteurs dans le système KIC 8462852 et les récepteurs d’ATA qui provoquent une variation temporelle de la fréquence des signaux détectés en bande étroite. Le taux de dérive fractionnel permis pour l’analyse de SonATA est de 1 Hz/sec.
….
Aucune preuve d’un signal persistant venant de la direction de KIC 8462852 ne fut observée dans la recherche de signaux en bande étroite.
 
Le flux maximum de KIC 8462852 par pas de 100 kHz qui est cohérent avec les observations.
 
Pour résumer ces observations, nous estimons une limite supérieure pour un flux anormal de KIC 8462852 à 100 Jy dans la bande de 100 kHz au dessus des fréquences présentées. Ces limites correspondent à des puissances de transmetteur radio isotropique de 4 à 7 péta W et de 100 exa W pour les observations en bandes étroite et modérée. Ceci peut-être comparé avec les transmetteurs les plus puissants de la Terre, incluant le radar planétaire de l’observatoire d’Arecibo ( 20 téra W EIRP). Clairement, les énergies impliquées pour un signal de KIC 8462852 sont beaucoup plus élevées que cet exemple terrestre (conséquence directe de la distance de l’étoile). D’un autre côté, ces besoins énergétiques seraient très substantiellement réduits si les émissions étaient émises dans notre direction. De plus, il est utile de noter que toute société capable de construire un essaim de Dyson aura une source d’énergie abondante, comme l’étoile fournit de l’énergie à un niveau de 1000 yotta watts.
 
 
 
 
[1] Bien que le sujet puisse faire penser à un délire scientifique sous l’emprise de drogue, ce ne sont pas des Junkies mais des Janskies…Le jansky (symbole Jy) est une unité de densité de flux spectral ou d’irradiance  spectrale qui équivaut à dix à la puissance – 26 watt par mètre carré et par Hertz. Pour situer, le soleil dans la bande des 10 Ghz, ce sont environ 4 000 000 Jy !
 
[2]  1 parsec = 3,26 années lumière. A noter qu’aucune parallaxe n’est disponible pour cette étoile. La méthode de détermination de la distance est indirecte et donc … plus incertaine!
 
[3]
Selon une telle signature, mais il existe d’autres cas troublants comme  KIC 12557548 et CoRoT-29 !
 
[4]
Il faut pour cette explication « raisonnable » la fameuse sommation des conjonctions de coordination car il faut :
Une constellation de comètes ET une perturbation par une étoile voisine ET que Kepler observe ce moment particulier.
 
[5]
http://www.desdemonadespair.net/2015/10/did-kepler-space-telescope-discover.html

 
[6]
SonATA, une drôle de musique… pour ET qui sonne ou appuie sur la sonnETte.
 
[7]
   
La réalité rejoint parfois un peu la fiction, « Contact » !
avatar
mac.nivols
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 2374
Inscription : 18/12/2010
Localisation : Bourges
Emploi : Actif
Passions : PAN-Météorologie-Astronomie-Aéronautique-Sciences-Photographie-Informatique
Règlement : Règlement
https://www.forum-ovni-ufologie.com

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Dim 08 Nov 2015, 15:08
Bonjour, il n'y a pas d'erreur dans ma formulation puisse que ce n'est pas la mienne. C'est le titre de l'article.

Cordialement.

_______________________________________
Mac
Equipe administration.

Avant de poster sur le forum, merci de lire le règlement et de passer par la case présentation.
Ma présentation est par ici.
Vous pouvez également consulter notre blog ou témoigner d'une observation.

Quand j'exprime mes idées personnelles, j'écris en noir, quand j'avertis, j'écris en vert et quand je modère, j'écris en rouge.
avatar
Carida212
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 27
Nombre de messages : 77
Inscription : 16/01/2011
Localisation : Lyon
Emploi : Professeur de mathématiques
Passions : Réflexion, musique, sorties entre amis
Règlement : Règlement

Ovnis A la recherche des extraterrestres autour de l'étoile mystérieuse

le Lun 09 Nov 2015, 22:12
Bonjour à tous, je vous copie-colle l'article paru sur un blog du monde. 
Lien : http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2015/11/09/pas-de-signal-extraterrestre-autour-de-letoile-mysterieuse/?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook

Une conclusion décevante ? Sans doute. En tout cas, c'est encourageant de voir que l'HET commence à être testée.

=========================================================

A la recherche des extraterrestres autour de l’étoile mystérieuse



Photo du Allen Telescope Array en Californie. © Seth Shostak/Institut SETI.

C'était il y a un peu moins d'un mois. Le 15 octobre dernier, sur ce blog, je rendais compte d'une étude – pas encore parue dans une revue mais disponible en ligne sur le site de pré-publications scientifiques arXiv – qui évoquait le cas fort intrigant de l'étoile KIC 8462852. Cet astre situé à quelque 1 500 années-lumière lançait une sorte de défi aux astronomes qui s'y intéressaient car les observations révélaient qu'une grande quantité de matière circulait autour de lui au point de masquer par moments jusqu'à 20 % de la lumière de l'étoile. Les données recueillies excluaient la possibilité que ce phénomène soit dû à une exoplanète transitant devant ce soleil lointain car les baisses de luminosité se faisaient sans la moindre périodicité et pouvaient de plus atteindre une durée de 80 jours. Un tel comportement étant unique, certains avaient décerné à KIC 8462852 le titre d'"étoile la plus mystérieuse de la galaxie". Les auteurs de l'étude avaient passé en revue toutes les causes naturelles imaginables et conclu que seule pouvait tenir la route l'hypothèse d'une gigantesque nuée de comètes passant de manière erratique devant l'étoile.


Il ne s'agissait là que d'explorer la gamme des causes naturelles. Restait la possibilité que le phénomène ait une origine non-naturelle. En regardant les données, Jason Wright, astronome à l'université de Pennsylvanie, s'est en effet dit que les chutes de luminosité pouvaient tout aussi bien être créées par... des mégastructures artificielles en orbite autour de l'étoile. On pouvait par exemple imaginer que se construise – ou plutôt se construisait, car la lumière de KIC 8462852 que nous captons a été émise il y a quinze siècles... – une sphère de Dyson, sorte de coquille géante de panneaux solaires destinée à capter l'énergie émise par l'étoile. Mais cela pouvait également être un projet d'"astroingénierie" hybride, mêlant fermes solaires en orbite avec des constellations de vaisseaux ou d'habitats spatiaux... Bref, l'hypothèse que les anomalies lumineuses de cet astre aient pour origine le développement d'une civilisation extraterrestre.


Cette idée digne d'un livre de science-fiction ne pouvait que titiller l'Institut SETI. Cet acronyme signifie "Search for Extra-Terrestrial Intelligence", c'est-à-dire "recherche d'une intelligence extraterrestre" et, contrairement à ce que d'aucuns pourraient croire, ce n'est pas un repaire de doux dingues mais une organisation qui regroupe de véritables chercheurs. Une de ses figures les plus emblématiques estl'Américaine Jill Tarter, qui a servi de modèle pour l'héroïne du roman Contact de Carl Sagan, porté à l'écran par Robert Zemeckis avec Jody Foster dans le rôle principal. Dès que l'étude sur KIC 8462852 a commencé à faire parler d'elle, l'Institut SETI a aussitôt réagi. Et pendant quinze jours Jill Tarter et plusieurs collègues ont dirigé vers l'étoile mystérieuse vingt des quarante-deux antennes de 6,1 mètres de diamètre du radiotélescope ATA (Allen Telescope Array, Californie).


Leur idée était la suivante : si jamais il existe une civilisation extraterrestre quelque part autour de KIC 8462852, suffisamment développée sur le plan technologique pour mettre en orbite une myriade de grands objets, il y a des chances non négligeables qu'elle se "trahisse" en émettant des ondes radio dans l'espace. Soit volontairement avec une espèce de phare signalant sa présence aux autres membres de la galaxie, soit involontairement, par exemple en alimentant en énergie leurs vaisseaux spatiaux avec des faisceaux de micro-ondes. Il suffisait donc d'orienter les oreilles du ATA vers l'étoile et d'écouter si elle nous "parlait".


Du 15 au 30 octobre, pendant douze heures par jour, ces radioastronomes ont exploré quantité de fréquences, en prenant bien soin d'éviter toute interférence avec les activités humaines. Les résultats de leurs observations viennent d'être mis en ligne sur arXiv et, comme on pouvait un peu s'y attendre, ils décevront ceux qui espéraient avoir bientôt la preuve indéniable de l'existence d'E.T. Les chercheurs n'ont détecté aucun signal radio d'origine artificielle autour de KIC 8462852. Ils ajoutent néanmoins que cette première approche doit être considérée comme une sorte de mission de reconnaissance que l'on devra approfondir au cours des prochaines années. En effet, étant donné la distance assez grande qui nous sépare de cette étoile, il faudrait que d'éventuelles émissions extraterrestres soient très puissantes pour que nous les détections. Un des auteurs de ce travail, l'astronome Seth Shostak, directeur du centre de recherches de l'Institut SETI, a eu cette conclusion philosophique : "L'histoire de l'astronomie nous dit qu'à chaque fois que nous avons pensé avoir trouvé un phénomène dû à l'activité d'extraterrestres, nous avons eu tort. Mais bien qu'il soit probable que le comportement étrange de cette étoile ait une cause naturelle, c'est juste faire preuve de prudence que de vérifier ce genre de choses..."

Pierre Barthélémy


Dernière édition par mac.nivols le Mar 10 Nov 2015, 22:32, édité 1 fois (Raison : Fusionnement)
avatar
Sylvain Vella
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 3171
Inscription : 06/05/2011
Localisation : France
Emploi : privé
Passions : Curiosité maladive
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mar 10 Nov 2015, 16:32
Ceci dit si l'on pense qu'une civilisation puisse mener à bien la fabrication d'une sphère de Dyson ou tout autre ingénierie stellaire de cette envergure, chercher des "signaux radio" me semble un peu limite , non ?

Un peu comme si nous considérions à l'heure actuelle qu'il n'y a plus de vie aux usa car ils n'utilisent plus le télégraphe .

Ou j'ai peut être mal interprété les "signaux radios artificiels" recherché ...
avatar
M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 252
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mar 10 Nov 2015, 21:44
mac nivols
Bonjour, il n'y a pas d'erreur dans ma formulation puisse que ce n'est pas la mienne. C'est le titre de l'article.
 
Effectivement et autant pour moi mais j’avoue que c’était plutôt piégeant dans la mesure où vous n’indiquiez pas explicitement qu’il s’agissait d’une citation et que l’article était livré en l’état sans commentaire, ce qui semblait induire que vous étiez d’accord avec le contenu de ce dernier, d’où mon égarement…
Mais ceci dit, la situation est encore pire car elle met en exergue ce que l’on pourrait appeler de la « vulgarisation-désinformation » sur ce sujet.  Rien que le titre de cet article est mensonger dans la mesure où il déforme totalement les conclusions de la publication que je me suis permise de traduire partiellement.  Les scientifiques en question ne disent pas qu’il n’y a « pas d’Aliens pour KIC 8462852 » mais qu’ils ont tout simplement fixé une limite haute à la détection d’une source radio exotique et tout cela bien entendu dans le cadre des hypothèses de travail évoquées (émission radio ou système de propulsion) ce qui, vous en conviendrez, est quelque peu limitatif…
nous estimons une limite supérieure pour un flux anormal de KIC 8462852 à 100 Jy dans la bande de 100 kHz etc.. 
Il faut souligner par ailleurs que la publication en question est exempte du ton ricaneur et moqueur de l’article de ces « Chroniques de l’espace-temps ».
Ce qui me fait rebondir sur l’excellent blog d’un stratège américain (Nick Nilsen)[1] à propos justement de cette fameuse étoile et du principe de parcimonie. Nick à juste titre propose qu’il est peut-être grand temps de ne plus ricaner lorsque l’on évoque les aliens
http://www.npr.org/sections/13.7/2015/10/27/452276775/maybe-it-s-time-to-stop-snickering-about-aliens
que le principe de parcimonie n’est pas forcément adapté aux choses du cosmos (d’autant plus que l’on pourrait dire qu’il a été établi sur les 4 % du cosmos que l’on connaît…ici c’est moi qui rajoute)et qu’il convient peut-être de le contrebalancer avec le principe de plénitude
http://geopolicraticus.tumblr.com/post/131835122337/parsimony-and-plenitude-in-cosmology
et qu’enfin il fait un lien particulièrement pertinent dans l’utilisation de ce principe selon Copernic ou selon Osiander dans un brillant billet plein d’érudition :
https://geopolicraticus.wordpress.com/2015/11/10/parsimony-in-copernicus-and-osiander/
L’Ockham de Copernic était une parcimonie ontologique ; l’Ockham de Osiander était une parcimonie méthodologique. Sommes nous forcés de choisir entre les deux, ou somme nous forcés de trouver un équilibre entre la parcimonie ontologique et celle méthodologique ? Ce sont des questions encore vivantes dans la philosophie des sciences aujourd’hui, et il est étonnant qu’elles soient apparues si tôt dans la révolution scientifique
Personnellement j’aurais mâtiné tout cela d’un soupçon d’Henri Poincaré. Juste pour souligner la profondeur des réflexions auxquelles amènent ces questions extraterrestres, nous sommes loin des FOUTRERIES positivistes et autres bricolages médiocres de journaleux aux idées étriquées, mais bien dans l’expression de la science dans son champ culturel et de son devenir.
 
[1]
   
S’il fallait un exemple pour montrer en quoi les américains ne sont pas tous des débiles acculturés, en voilà un bel où l’intelligence le dispute à l’érudition.
avatar
Tiko
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 1793
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mer 11 Nov 2015, 06:58
Oui... On pourrait aussi dire, qu'importe la méthode, l'important est de balayer toutes les hypothèses et de ne pas tirer de conclusions hâtives sans indices concrets. Donc si c'est pour arriver aux mêmes résultats, autant prendre la méthode la plus adaptée, suivant ses moyens et ses outils...

Enfin dans ce cas là et sous prétexte qu'on n'aurait relevé aucun signal radio, SETI ferme tout de même bien rapidement le dossier. Ça reste pourtant un phénomène très intrigant !

Et c'est un peu là le problème... Car que l'on classe les hypothèses dans un ordre ou dans un autre, elles restent des hypothèses, et ne peuvent totalement en éclipser les autres. Là les signaux radios sont une hypothèse, ils ne peuvent à eux seuls décréter d'une conclusion. Bref, tant qu'on ne détient pas les faits en main, les hypothèses ont toutes une certaine importance mais ne peuvent déterminer réellement d'un résultat. Sauf à la rigueur, si on se trouve face à de nombreuses données bien précises, que l'on rentre dans des théories très pointues etc... Là on se rapprocherait bien sûr de la vérité et de la réalité du phénomène.


Dernière édition par Tiko le Mer 11 Nov 2015, 21:48, édité 1 fois

_______________________________________
Si croire peut aider, douter peut aider à croire "sans douter".

Pour info :
Quand j'exprime mes idées persos, j'écris en noir
Quand j'avertis, j'écris en vert
Quand je modère, j'écris en rouge
Dominique59
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 56
Nombre de messages : 453
Inscription : 21/10/2013
Localisation : France
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mer 11 Nov 2015, 09:39
Réputation du message : 100% (2 votes)
Bonjour,

Jusqu'à présent nous ne pouvions tourner notre regard vers le ciel, nos instruments étant trop peu performants. Nous pouvions y tourner quand même notre imagination. Mais celle-ci fut longtemps bridée, modelée par les dogmes, les religions, l'anthropocentrisme. Les idées ont cependant évolué tout-de-même, considérant de nos jours pour beaucoup d'entre nous comme une improbabilité majeure que les processus biologiques qui se sont déroulés sur Terre n'aient pu exister ailleurs. Nous sommes donc beaucoup à considérer que dans l'espace, il puisse exister autre chose des mondes désertiques à perte de vue.

Et voilà qu'aujourdhui nous pouvons pour la première fois tourner notre regard vers le ciel. Nos instruments viennent d'atteindre des capacités de détection inconnues jusqu'alors. La question que nous devrions nous poser est : qu'allons-nous donc voir ? puisque nous sommes désormais préparés à découvrir la vie ou ses manifestations, celle-ci va-t-elle s'imposer à notre regard tout neuf ? Sera-t-elle partout ? Va-t-on assister à des phénomènes manifestement inexplicables ? On pourrait s'y attendre puisqu'on sait qu'au delà des roches, il existe la vie, nous en sommes la preuve. Au contraire, peut-être ne pourra-t-on rien voir encore cette fois, la vie étant finalement bien trop petite pour être mise en évidence. Ou bien trop peu répandue ... Le fait est qu'on ne sait absolument pas ce qu'on va voir.

Et alors que justement cet oeil neuf qu'est le téléscope Kepler nous montre un phénomène non directement assimilable au simple seul jeu de corps célestes mûs par la gravitation, la simple piste (parmi d'autres) de la manifestation de la vie est d'emblée repoussée à la marge, voire moquée. 

Evidemment que ce peut être autre chose. Mais il semble que certains n'aient pas encore compris qu'en ouvrant grands nos yeux nous sommes forcément face à certaines choses que nos croyances ont occultées ...

Que ce qui se passe sur cette étoile ait une explication classique n'est pas la question. C'est la non prise en compte systématique du vivant dans ce tout nouveau regard sur l'univers qui me semble aberrant, relevant selon moi de l'obscurantisme, d'un nombrilisme aveugle ...

Je pense que d'une certaine manière, nous nous trouvons dans la situation de Galilée, l'inventeur de la lunette astromique, qui a tourné son invention vers le ciel pour la première fois. Il ne savait pas ce qu'il verrait. Il avait l'esprit ouvert et non buté sur des certitudes ou des dogmes ...

Bonne journée
avatar
Didier.B
Ufologue/enquêteur
Ufologue/enquêteur


Masculin Age : 56
Nombre de messages : 4584
Inscription : 15/01/2009
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Privé
Règlement : Règlement
http://didier.isabellebraud@orange.fr

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mer 11 Nov 2015, 14:03
Bonjour Dominique,

Remarques pertinentes et pleines de bon sens ! Wink

Cdt, Didier
avatar
Alain.M
Analyste Observations
Analyste Observations


Masculin Age : 7
Nombre de messages : 2034
Inscription : 19/10/2009
Localisation : Jupiter
Emploi : Réalisation, infographie, et design sonore
Passions : Création, bidouille, et paranormal
Règlement : Espèces

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mer 11 Nov 2015, 21:32
Jarod R a écrit:Ceci dit si l'on pense qu'une civilisation puisse mener à bien la fabrication d'une sphère de Dyson ou tout autre ingénierie stellaire de cette envergure, chercher des "signaux radio" me semble un peu limite , non ?

Un peu comme si nous considérions à l'heure actuelle qu'il n'y a plus de vie aux usa car ils n'utilisent plus le télégraphe .

Ou j'ai peut être mal interprété les "signaux radios artificiels" recherché ...

D'accord avec toi, possible que l'homme de la Terre lui même n'utilise plus de signaux radios dans 200 ans, mais une nouvelle technologie plus performante, moins "polluante", encore plus rapide (que la lumière, oui, je sais, c'est osé)
Une technologie qui permette de faire de la visioconférence de qualité entre 2 systèmes stellaires...

Le SETI tente déjà sa chance, et on peut pas leur reprocher ça. Ils n'ont pas les outils pour faire plus, dommage. Plus tard peut-être ?

A.
avatar
Sylvain Vella
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 3171
Inscription : 06/05/2011
Localisation : France
Emploi : privé
Passions : Curiosité maladive
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Jeu 12 Nov 2015, 18:35
@Alain.M a écrit:

D'accord avec toi, possible que l'homme de la Terre lui même n'utilise plus de signaux radios dans 200 ans, mais une nouvelle technologie plus performante, moins "polluante", encore plus rapide (que la lumière, oui, je sais, c'est osé)
Une technologie qui permette de faire de la visioconférence de qualité entre 2 systèmes stellaires...

Le SETI tente déjà sa chance, et on peut pas leur reprocher ça. Ils n'ont pas les outils pour faire plus, dommage. Plus tard peut-être ?

A.
Oui je suis d'accord avec toi au moins on ne peut reprocher au SETI de chercher des traces de vie en envisageant une civilisation avancé technologiquement et pas de simple bactéries .

Néanmoins en extrapolant un peu je remarque une chose , on cherche toujours une technologie ou une trace de vie analogue à la notre, mais notre science est basé sur l’artifice, nous nous servons des lois de la physique du moins celles que nous avons appréhendé pour notre technologie , mais rien ne dit qu'une avancée utilisant des lois universelles que nous n'avons pas appréhender puissent nous échapper , ou alors une technologie ne cherchant pas à "forcer" ces lois à nous obéir mais plutôt une utilisation plus "naturelle" de celles ci .

Un peu à l'image de nos moteurs de fusée et par comparaison une "voile cosmique", ou de la production polluante d'énergie alors qu'il suffirait de capter l'énergie déjà présente via le soleil, le vent etc ... Wink
avatar
M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 252
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mar 01 Déc 2015, 22:53
Bon eh bien l’explication des comètes pour KIC 8462852, c’est pas vraiment gagné.  Il faut encore de la conjonction de coordination et il faut vraiment y croire...  
http://arxiv.org/pdf/1511.08821v1.pdf
KIC 8462852: Transit of a Large Comet Family
 

 
Traduction rapide de la conclusion, en italique mes commentaires.
   
Nous trouvons qu’une  famille de comètes sur une orbite simple et avec  un ensemble dense peut être la cause de la plus part des séries complexes observées de creux irréguliers qui se produisent après le jour 1500 dans la courbe de lumière de KIC8462852. Cependant, la correspondance demande un grand nombre de comètes et n’est pas aussi bien contrainte. Nous ne pouvons pas limiter la structure du système au- delà des contraintes observationnelles et l’histoire dynamique de la famille de comètes est inconnue, mais si le modèle de famille est correct, il est probable qu’un compagnon planétaire forme des objets frôlant l’étoile (dans le système solaire, ces objets forment la famille des comètes de Kreutz qui sont d’ailleurs évoquées dans certains courriers exotiques). Comme les comètes sont encore étroitement rassemblées à l’intérieur de chaque creux, un événement perturbateur s’est probablement produit récemment à l’intérieur de l’orbite,  comme une perturbation gravitationnelle par l’étoile. Ce modèle de famille de comètes n’explique pas le creux profond observé  autour du jour 800 et le traite comme sans rapport à ceux commençant au jour 1500. Le flux change de façon trop douce et trop lente pour être facilement expliqué avec un simple modèle de famille de comètes.
avatar
M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 252
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Ven 18 Déc 2015, 21:45
Ce n’est pas parce que l’on a rien trouvé qu’il faut arrêter de chercher. En effet on pourrait considérer cette hypothétique mégastructure autour de KIC846852 comme un « dispositif virtuel »,  un dispositif pour émerger. Précisons tout d’abord que cette approche pourrait s’intituler « Comment voir ce qui n’existe pas ou comment faire exister ce qui ne se voit pas dans une question sur la transparence du savoir cosmique. Le dispositif dont il est question ici[0] désigne tout ce qui a, d’une manière ou une autre, la capacité de capturer, d’orienter, de déterminer, d’intercepter, de modeler, de contrôler et d’assurer  les gestes, les conduites, les opinions et les discours des êtres vivants. Cette mégastructure virtuelle est un « dispositif » imaginal du contact conduisant à une modification d’une procédure de connaissance dans une population donnée,  faisant évoluer le référentiel du sens commun par « effet de bord » [1].
 

 
 
Conclusions de l’article :
http://arxiv.org/pdf/1512.02388v1.pdf
OPTICAL SETI OBSERVATIONS OF THE ANOMALOUS STAR KIC 8462852
 
Nous avons mené une recherche de brèves impulsions laser à proximité de KIC8462852 dont l’anormale atténuation a conduit certains à suggérer qu’une mégastructure artificielle pourrait peut-être orbiter autour de l’étoile. Notre étude fut une tentative de détecter tous signaux laser intentionnels transmis par une civilisation extraterrestre dans le système de KIC8462852.  Aucun signal périodique optique plus puissant que 67 photons/m2 dans une trame de 25 nanosecondes n’a été détecté.
 
Cette limite correspond à des pulsations optiques isotropiques de  80 zettas joules. Nous pouvons comparer ceci à la constellation des lasers du NIF (National Ignition Facility), qui peut générer des pulsations de quelques nanosecondes et plusieurs millions de joules. Les demandes en énergie pour un signal détectable sont significativement plus élevées que dans notre exemple terrestre et ceci est lié en grande partie à la distance entre la Terre et KIC 8462852,
 
Si, toutefois, des habitants de KIC8462852 souhaitaient viser notre système solaire (Shostak, Villard 2004), l’énergie nécessaire serait fortement réduite.  A titre d’exemple, si de tels extraterrestres utilisaient un miroir de 10 m pour émettre les pulsations laser dans notre direction, puis en utilisant un télescope de 10 m pour les recevoir, l’énergie minimum détectable par pulsation serait de 125 000 joules. Si cette pulsation se répétait toutes les vingt minutes, alors le coût en puissance moyenne pour la civilisation émettrice pourrait  être un peu moins de 100 watts. Ceci serait d’un coût négligeable pour une civilisation capable de construire une mégastructure suffisamment grande pour être responsable de l’affaiblissement vu de KIC 8462852, en particulier si cette structure était utilisée pour capturer une large partie de l’énergie de l’étoile (environ 1000 yottas watts). Il serait beaucoup plus facile de détecter de tels signaux dirigés intentionnellement vers la Terre plutôt que d’essayer d’intercepter des communications  collimatées entre deux systèmes d’étoiles sur un vecteur qui passerait accidentellement par la Terre (Forgan 2014).
 
Alors que la puissance requise pour une transmission radio en bande étroite isotropique détectable de KIC 8462852 est clairement plutôt  très élevée (Harp et al.2015),  même une focalisation modeste de la part des extraterrestres présumés peut réduire ce nombre de façon substantielle. Si nous faisons l’hypothèse que les extraterrestres utilisent une antenne de la même taille que le télescope radio d’Arecibo à Porto Rico, la puissance du transmetteur minimum détectable (de nouveau, pour des signaux en bande étroite) est de seulement 200 megawatts aux fréquences proches de 1 Ghz, et de 4 megawatts pour des fréquences proche de 10 Ghz. Ceux-xi sont, très clairement et facilement des niveaux de puissance gérables par toute société avancée.
 
La méthode utilisée pour la détection des pulsations optiques  dans cette étude présente des avantages significatifs par rapport aux autres méthodes  utilisant des photomultiplicateurs multiples.  En particulier, un détecteur conçu pour tirer avantage de la distribution de Poisson au niveau des groupes des nombres entre 2 et 4 demande seulement un simple photomultiplicateur, travaille aussi bien avec  des détections au hasard et des détections pulsées groupées, se configure et se calibre plus simplement  et n’est pas sensible aux diaphonies, élimine les pertes liées aux ruptures de faisceaux, réduit le bruit de fond stellaire à un faible niveau, simplifie le refroidissement du détecteur (si nécessaire), peut-être ajusté selon le compte total, par exemple, n=2 pour les étoiles faibles et n=3 ou 4 pour les étoiles plus brillantes, bénéficie du fait que une largeur de pulsation plus longue demande moins de puissance laser de pic pour une énergie de pulsation  donnée, et avec plus d’énergie par pulsation, mais avec la même puissance laser de pic, plus de photons par pulsation peuvent être disponibles pour la détection.
 
L’utilisation de longueurs de pulsation plus longues pourrait amener des avantages significatifs. Considérez le cas d’un laser de 1 MJ avec une pulsation à 1 nanoseconde  avec une puissance de pic de 1 petawatt. Si la pulsation était alongée à 50 nanosecondes, la puissance de pic pourrait être réduite par un facteur 50 pour la même dépense d’énergie et le même flux total de photons par pulsation. L’utilisation de lasers transmettant la même énergie mais avec des pulsations plus longues et une moindre puissance de pic peut réduire les couts de l’installation, ainsi que les couts de maintenance et de matériel. S’il y a des raisons économiques et techniques de le faire, les lasers de puissance plus faible multiples pourraient être utilisés pour émettre séquentiellement- épaississant les longueurs de pulsation et peut-être pour disposer de différentes longueurs d’onde pour encoder les data. Il est aussi raisonnable d’attendre que les lasers de puissance plus faible puissent fonctionner avec une meilleure efficacité énergétique. A la fois pour la réception et la transmission, l’utilisation de pulsations de longueurs plus élevées apparaît être une stratégie gagnante.
 
Une civilisation essayant de rentrer en contact pourrait utiliser une gamme de stratégies de transmission, incluant, par exemple, cibler de façon séquentielle plusieurs milliers ou millions d’étoiles. Il est alors plausible que les émissions pulsées dirigées vers les étoiles cibles pourraient être à un taux très bas, c’est à dire << 0,01 pps. Dans ce cas des pulsations non périodiques  pourraient pareillement être détectées en utilisant les banques de données de deux ou de plusieurs observatoires. Une fois détectée, les temps d’observation pourraient être allongés pour observer une périodicité. Pour augmenter les possibilités d’une tellle collaboration entre les observatoires, SETI International a commencé à développer un réseau d’observatoires optiques SETI, avec des premiers membres incluant l’observatoire optique SETI de Boquete et l’observatoire Owl du Michigan (Howard 2015) au USA.
 
 
 
[0]J’évoque ici un processus de subjectivisation et non de désubjectivisation,  la perspective d’une altérité éloignée déclenchant un processus de réappropriation de l’inconnu  pour amener à la lumière cet ingouvernable qui est tout à la fois le point d’origine et le point de fuite de toute politique cosmique.
 
   
[1]Agamben/Lecerf/Corbin/Loubière/Hoyaux.
avatar
M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 252
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Dim 24 Jan 2016, 12:38
Cela sent le sapin pour les comètes…Voilà que cet événement cométaire unique qui avait été avancé pour expliquer la courbe de lumière bien singulière de KIC8462852 présentant un affaiblissement jusqu’à 20 % aurait dû se produire aussi dans le passé… Bradley E.Schaefer, prenant son bâton de pèlerin, analysa les archives de l’observatoire d’Harvard et notamment les clichés de l’époque (ou plutôt les plaques) et il se trouve que l’étoile en question présente ce type comportement depuis, tenez vous bien le début des années 1890  jusqu’à la fin des années 1980 ! Oui vous avez bien lu. Un long siècle d’affaiblissement qui est complètement inattendu pour une étoile de type spectral F de la séquence principale. Aussi, les courbes de lumière de KIC8462852 de l’observatoire d’Harvard fournissent la première confirmation (en plus des nombreux creux observés par Kepler) du caractère tout à fait inhabituel de cette étoile.  L’affaiblissement de KIC8462852 s’étendant sur un siècle est contraire aux différentes spéculations qui évoquaient que la poussière obscurcissant l’étoile provenait d’un événement catastrophique unique. Boum ! La quantité de poussière nécessaire pour obtenir les effets constatés est très importante et la seule façon de la réconcilier avec l’affaiblissement observé dans les courbes de lumière de Harvard est de faire appel à des poussières confinées dans un volume autour d’un plan (comme pour une orbite ou un disque) et d’être éloigné de l’étoile…
Si on s’entête avec les comètes, l’auteur de la publication a calculé qu’il fallait juste 648 000 comètes géantes pour créer cet affaiblissement centenaire…et l’auteur de terminer en crucifiant l’hypothèse cométaire :
Je ne vois pas comment il est possible pour quelque chose comme 648 000 comètes géantes d’exister autour d’une étoile, ni même d’avoir leurs orbites orchestrées de telle façon qu’elles passent devant l’étoile pendant le dernier siècle. Aussi, je prends cet affaiblissement d’un siècle de long comme un argument fort contre l’hypothèse de la famille de comète pour expliquer les creux de Kepler.
http://arxiv.org/pdf/1601.03256v1.pdf
KIC8462852 Faded at an Average Rate of 0.165±0.013 Magnitudes Per Century From 1890 To 1989.
   
Donc, exit l’hypothèse des comètes qui est finalement bien moins probable que celle de la sphère de Dyson qui elle est toujours en lice ! Je ne dis pas bien entendu que cette dernière hypothèse est la bonne…mais elle mérite d’être considérée comme il se doit.
avatar
Pierre.B
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 36
Nombre de messages : 4240
Inscription : 30/08/2008
Localisation : vendée,france
Emploi : electrotechnicien BE R&D
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Lun 25 Jan 2016, 23:04
Merci pour le suivi M51M51 . hreh
avatar
Tiko
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 1793
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mar 26 Jan 2016, 06:34
Toujours aussi mystérieux ce phénomène ! Et il est possible qu'on ne sache jamais ce qu'il en est (du moins je ne l'espère pas). Mais concernant les sphères de Dyson, depuis l'ouverture du sujet une question me préoccupe (qui a d'ailleurs aussi été avancée par Drone au tout début), c'est de savoir pourquoi une sphère provoqueraient des irrégularités lumineuses ? Car une structure artificielle aurait plutôt normalement une rotation régulière (à part si bien sûr ses occupants cherchent à attirer l'attention).

_______________________________________
Si croire peut aider, douter peut aider à croire "sans douter".

Pour info :
Quand j'exprime mes idées persos, j'écris en noir
Quand j'avertis, j'écris en vert
Quand je modère, j'écris en rouge
avatar
Thierry-B
Très bonne participation
Très bonne participation


Masculin Age : 61
Nombre de messages : 197
Inscription : 14/03/2015
Localisation : Charente
Emploi : cessation d'activite
Passions : bricolage - electronique - divers- et tout ce qui n'est pas une contrainte
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mar 26 Jan 2016, 18:19
Peut être à cause d'une construction incomplète, en cours de construction, à ce moment ???

Ou bien une structure "alvéolaire" laissant apparaitre l’étoile centrale ?
avatar
Robert04
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 59
Nombre de messages : 1915
Inscription : 16/02/2011
Localisation : PACA
Emploi : +++++
Passions : +++++
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mar 26 Jan 2016, 18:32
Exit les comètes, mais 100 ans pour construire des sphères de Dyson pour des extraterrestres hypers évolués c'est aussi improbable, non?

Bon, d'accord, on ne sait rien d'eux (s'ils existent), mais pour des êtres qui ont une technologie trés évoluée, 100 ans ça fait beaucoup!

Mais j'ai pas la science infuse    Laughing


Cdt

Robert
Louis591
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 48
Nombre de messages : 560
Inscription : 15/06/2010
Localisation : Nord
Emploi : Juridique
Passions : Plusieurs.
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mar 26 Jan 2016, 19:21
Merci M51.....


Mais je crois savoir qu'il s'agit en fait d'une opération marketing pour la sortie de ...

....star wars....

yt,dgh
avatar
Franck.b
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 46
Nombre de messages : 518
Inscription : 02/02/2011
Localisation : Région Parisienne
Emploi : Sans
Passions : Cinéma,guitarre basse, informatique
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mar 26 Jan 2016, 21:14
Dommage que DASCH n'ait permis de traiter qu'environ 15% des archives d'Harvard.
C'est aussi dommage d'avoir attendu Kepler pour découvrir ce qui aurait pu l'être depuis un bon moment.
Que de temps perdu pour le programme SETI.

S'il s'agissait bien d'une sphère de Dyson, la période de 100 ans ne signifie pas qu'un siècle ait été nécessaire pour sa construction, mais que nous avons la possibilité d'en remarquer les effets que depuis 1890.
Peut être que, si c'est bien une sphère de Dyson ou autre structure artificielle, elle est là depuis bien plus longtemps mais que nous ne pouvons en mesurer les effets que depuis 1890.
avatar
Tiko
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 1793
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mar 26 Jan 2016, 22:13
@Thierry-B a écrit:Peut être à cause d'une construction incomplète, en cours de construction, à ce moment ???

Oui ce serait un peu le loto que de tomber pile poil au bon moment^^


@Thierry-B a écrit:Ou bien une structure "alvéolaire" laissant apparaitre l’étoile centrale ?

Mais une structure alvéolaire diffuserait aussi une lumière régulière au final non ? À la rigueur pour que ça ne soit pas le cas, faudrait imaginer une structure alvéolaire, où les plaques (ou bâtiments) se déplaceraient sur la structure, suivant les éjections de masse coronale par exemple... Mais c'est intéressant, parce qu'on a imaginé différentes sphères de Dyson, dont certaines totalement fermées, contrairement à d'autres qui ne seraient faites que d'un anneau autour, et imaginer une structure alvéolaire, c'est peut être pas mal.


Enfin pour moi, envisager de passer par une sphère de Dyson, c'est envisager un avenir "très sombre" pour l'humanité (c'est le cas de le dire). Je ne vais pas revenir à nouveau dessus, mais ça voudrait dire que nous ne pourrons pas régler nos problèmes de consommation et que nous n'aurons trouvé aucun autre moyen de produire de l'énergie... Donc un point de vue pessimiste du futur des civilisations. Ce qui n'empêche aucunement d'envisager de gigantesques constructions, pour nous ou pour d'autres civilisations (y a qu'à voir déjà la taille d'ISS). Puis laisser pendant des années la construction de telles entreprises à des robots -pendant que nous vaquons à nos occupations- n'est pas une aberration. Nous approchons à grands pas de ce futur là du reste.

_______________________________________
Si croire peut aider, douter peut aider à croire "sans douter".

Pour info :
Quand j'exprime mes idées persos, j'écris en noir
Quand j'avertis, j'écris en vert
Quand je modère, j'écris en rouge
avatar
Alain.M
Analyste Observations
Analyste Observations


Masculin Age : 7
Nombre de messages : 2034
Inscription : 19/10/2009
Localisation : Jupiter
Emploi : Réalisation, infographie, et design sonore
Passions : Création, bidouille, et paranormal
Règlement : Espèces

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Mar 26 Jan 2016, 23:32
@Tiko a écrit:
Mais une structure alvéolaire diffuserait aussi une lumière régulière au final non ? À la rigueur pour que ça ne soit pas le cas, faudrait imaginer une structure alvéolaire, où les plaques (ou bâtiments) se déplaceraient sur la structure, suivant les éjections de masse coronale par exemple... Mais c'est intéressant, parce qu'on a imaginé différentes sphères de Dyson, dont certaines totalement fermées, contrairement à d'autres qui ne seraient faites que d'un anneau autour, et imaginer une structure alvéolaire, c'est peut être pas mal.

C'est pas foutre.
Alors les panneaux se déplaceraient pour éviter une CME ou pour mieux la viser ? Si c'est pour l'éviter, alors fallait pas se foutre si près...
Voici un scénario optimiste : les ETs ont besoin d'énormes quantités d'énergie, par exemple pour voyager à des vitesses hallucinantes. Sur leur planète, ils ont d'autres sources d'énergie utiles (plasmas, éclairs), mais ils sont quand même foutus de se rendre compte que leur soleil reste la meilleure source d'énergie aux environs. Alors ils ont construit d'énormes collecteurs qui orbitent intelligemment autour de KIC, ils z'y ont foutu quelques techniciens, de la maintenance, et ils viennent chercher la récolte tous les 20 chronogrammes.

A.
avatar
Andromaque
Très bonne participation
Très bonne participation


Féminin Age : 28
Nombre de messages : 245
Inscription : 21/06/2013
Localisation : Belgique
Emploi : Professeur d'Histoire
Passions : Histoire
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Dim 31 Jan 2016, 22:07
Bonsoir,

J'avais suivi ce sujet de très loin dans les médias. Ravie d'enfin découvrir (avec du retard) son traitement sur le forum.

J'aimerais également rappeler concernant SETI, que c'est un programme scientifique civil (mais qu'ATA a été réactivité grâce au financement de l'US Air Force, tiens tiens.) et que si jamais il découvrait des ondes, je ne pense pas que ces résultats positifs seraient divulgués. Cela reviendrait à divulguer l'existence d'une vie extraterrestre très avancée; chose que je rappelle : les autorités publiques ne sont pas enclines à faire. 
Enfin, pour moi, les scientifiques conventionnels sont un peu muselés, certains malgré eux sans doute et c'est bien dommage. Tout n'ira jamais au-delà des simples interrogations.

PS : Je ne souhaite pas que mon commentaire soit interprété comme "conspirationniste". Mais je fais le parallèle : si les scientifiques nient l'HET (intelligente) au niveau des OVNIS, ca ne signifie pas que les preuves ne sont pas là. Et KIC pourrait être une preuve, à l'instar d'un OVNI filmé par un témoin, etc. Tout dépend de la couverture, et de la crédibilité qu'on veut bien apporter à cette preuve. Du temps qu'on veut bien donner à l'étudier, etc. 



Au passage, je salue les diverses interventions. Très constructives. 
avatar
Bill Happier
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 47
Nombre de messages : 75
Inscription : 27/01/2016
Localisation : Paris
Emploi : consultant
Passions : passioné
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Lun 01 Fév 2016, 12:44
Réputation du message : 100% (1 vote)
De mon point de vue Seti est une aberration, un leurre scientifique avec des scientifiques qui se la racontent grave...

Il faudrait que:
- Les ETs utilisent le même spectre électromagnétique que les humains et les meme longueur d'ondes
- ils utilisent les memes moyens de communication similaires aux humains
- ils envoient volontairement un signal en direction de la terre (sinon trop faible, dispersion)
Comme il est impossible d'analyser tout le spectre, des longueurs d'ondes spécifiques ont été rétreintes arbitrairement

En réalité les scientifiques pataugent dans la semoule sur ces sujets  Laughing

un exemple marqué en plus sur wiki

" Ce projet baptisé Ozma, à l'origine de SETI, représentera près de 200 heures d'écoute, sur un seul canal, à la fréquence de 1 420 MHz."


Un seul canal ? huhuhu vraiment n'importe quoi  yckjgc

Ils vont chercher dans l'espace, alors que les ovni visitent la terre  Very Happy
Imaginons par une chance supérieure a de milliards de fois la possibilité de gagner a l’euro-million (proche de zero), le signal aurait surement plusieurs milliers ou millions d'années
avatar
Andromaque
Très bonne participation
Très bonne participation


Féminin Age : 28
Nombre de messages : 245
Inscription : 21/06/2013
Localisation : Belgique
Emploi : Professeur d'Histoire
Passions : Histoire
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Lun 01 Fév 2016, 13:00
Bonjour Bill,

Désolée de dévier un peu du sujet initial, mais je dois rebondir sur tes propos (que je partage totalement, soit dit en passant.) 

Toutefois, je me permets de te rappeler qu'en 1977, le signal WOW a été découvert. Comme quoi, sonder des fréquences dans l'espace n'est pas si infructueux que cela en a l'air. Hélas, comme beaucoup de découvertes "majeures" : aucune recherche, aucune réponse sur ce fameux signal. Ah, si, 35 ans après on envoie dans l'espace (en direction de ce signal) l'équivalent de 10 000 messages Twitter. En sachant pertinent que le signal capté ne provenait pas d'un objet céleste et donc il y a fort à parier que "ce" qui a émis n'est plus du tout à cet endroit. 
avatar
Tiko
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 1793
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Lun 01 Fév 2016, 13:20
J'ai l'impression qu'ils doivent un minimum justifier leur travail (c'est la planque ce boulot^^), donc WOW est tout de même bien tombé.

Je l'avais dit en début de sujet mais pour moi SETI est une hérésie. Et notre ami au prénom à consonance égyptienne (Seth Shostak pour ne pas le nommer), nous annonce maintenant que dans 25 ans on aura un résultat (vous inquiétez pas il peut prévoir cela^^). Entre temps il sera parti à la retraite et ses amis aussi !

_______________________________________
Si croire peut aider, douter peut aider à croire "sans douter".

Pour info :
Quand j'exprime mes idées persos, j'écris en noir
Quand j'avertis, j'écris en vert
Quand je modère, j'écris en rouge
avatar
Bill Happier
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 47
Nombre de messages : 75
Inscription : 27/01/2016
Localisation : Paris
Emploi : consultant
Passions : passioné
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'étoile KIC 8462852

le Lun 01 Fév 2016, 14:35
Hé bien voila quelque chose d’inexploitable   Rolling Eyes le signal yahoo wow est a combien de parsecs de la terre ?
L’amas globulaire m55
 Distance, 17 300 al (5 300 pc )

Donc le message date de 17 mille ans, et comme l'humain est super intelligent : "En 2012, pour le 35e anniversaire du signal Wow!, le radiotélescope d'Arecibo a envoyé une réponse de l'humanité, contenant 10 000 messages Twitter, dans la direction d'où provenait le signal"


Les ETs ont forcement w10 et tweeter ! ben voyons  Laughing
On attend avec impatience leur réponse d'ici 17 000 ans  Shocked
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum