Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
OVNI(s) : du réalisateur Antony Cordier - La nouvelle série de Canal+Aujourd'hui à 09:27Roland62MAJ : Matin Ovni dans le monde de Septembre par O.D.H.TvAujourd'hui à 03:11Gilles.T[Topic unique] Le robot Curiosity sur Mars Aujourd'hui à 01:19Loreline2019: le 18/09 à 7H10 - Ovni en Forme de triangle - METZ -Moselle (dép.57)Aujourd'hui à 00:27nicos"US Navy confirms UFO videos are the real deal"Hier à 20:38FantasioL'évolution de la population humaine en vidéoHier à 18:49LorelineSurvols de centrales nucléaires : ovni ou drones?Hier à 16:59Polyèdre57Quand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesHier à 15:56Polyèdre57Sondage Ovnis, créationHier à 03:11(fan)tomasDossier OVNI/NUCLÉAIREHier à 01:04LorelineLorraine: les membres de cette régionHier à 00:00Polyèdre57Pierre Lagrange et les extraterrestresJeu 19 Sep 2019, 17:56Polyèdre57Ovni en Belgique ?Jeu 19 Sep 2019, 17:37Polyèdre57Rétention d'informations ...Jeu 19 Sep 2019, 17:18Stéphane TCréation du Commandement Interarmées de l'EspaceJeu 19 Sep 2019, 16:10LorelineLa face cachée de la LuneJeu 19 Sep 2019, 00:35anakinInterview Sobeps avec Patrick FerrynJeu 19 Sep 2019, 00:33anakinOvnis, pour un débat sur Mediapart ...Mer 18 Sep 2019, 19:53Stéphane T AATIP : signification Mer 18 Sep 2019, 18:57Polyèdre57 Une boule de feu au-dessus des marais salants de GuérandeMer 18 Sep 2019, 01:59La RatapinhataLes O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiquesMar 17 Sep 2019, 21:33Polyèdre57L’odyssée interstellaire, une série documentaire de Vincent AmourouxMar 17 Sep 2019, 21:07Hector01Aliens et lieux mauditsMar 17 Sep 2019, 00:06(fan)tomasPrésentationLun 16 Sep 2019, 22:29LorelineProvence-Alpes-Côte d'Azur: les membres de cette régionLun 16 Sep 2019, 22:28LorelinePlus que 5 jours pour choisir le nom de 15 étoiles et de 32 exoplanètes !Lun 16 Sep 2019, 21:25LorelineMercure et OVNILun 16 Sep 2019, 15:06snotgobbler2019: le 15/09 à 14h10 - Boules lumineuses - Harthouse - Bas-Rhin (dép.67)Lun 16 Sep 2019, 09:08aurelien wolffMeilleurs arguments pour clouer le bec à un sceptique pur et durDim 15 Sep 2019, 23:59Polyèdre572011: le /08 à Entre 23 heures et 2 heures du matin - Un phénomène ovni troublant - Ovnis à Bourgogne - Yonne (dép.89)Dim 15 Sep 2019, 23:24Polyèdre57
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Nycolas
Equipe du forum
Equipe du forum
Mises au point générales sur le chamanisme - Page 2 Empty

Masculin Age : 45
Nombre de messages : 697
Inscription : 30/12/2009
Localisation : Saint-Etienne
Emploi : Ecrivain
Passions : Ecriture...
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4953
http://seilenos.canalblog.com/

Ovnis Mises au point générales sur le chamanisme

le Sam 25 Avr 2015, 14:09
Rappel du premier message :

Bonjour, j'ai voulu créer ce sujet dans une autre rubrique, mais je ne pouvais pas, aussi si les modérateurs estiment que ce n'est pas la bonne place, merci de le déplacer.

Je précise que ce sujet n'est pas censé être une tribune pour ou contre le chamanisme, ni dans le but de créer une polémique stérile, aussi il serait bon de rester constructif. Il s'agit surtout de démystifier le sujet. Je suis conscient des dérives potentielles, puisque j'évolue moi-même dans ce milieu et que j'ai été l'un des premiers à dénoncer les bêtises autour de la mode de la prise d'ayahuasca. Maintenant c'est aussi un sujet comme un autre, seulement il est trop méconnu, aussi puisque j'ai mené des conférences sur le chamanisme, je m'estime bien placé pour en parler, et j'estime que c'est utile de le faire. Cela fait suite à un semi hors-sujet dans le sujet portant sur le livre récemment paru "Ovnis et conscience" mais je craignais que ce soit trop long à ajouter dans ce sujet avec trop de potentiel à faire dériver la discussion sur un point annexe, aussi j'ai préféré ouvrir un sujet. Voilà donc ce que je voulais faire entendre à ce propos :




Pour sortir un peu de ce bourbier des idées préconçues sur le chamanisme, je voudrais faire une rapide mise au point pour mettre un peu les choses à plat et pouvoir enfin passer à autre chose.
 
Tout d’abord, je n’en suis pas encore au chapitre de Leterrier, mais je l’ai survolé et je n’y ai vu aucune ambition prosélyte propre à convertir les gens dans une démarche sectaire et toxique. J’en déduis qu’on est bien là dans la crispation habituelle d’occidentaux confrontés à un modèle en opposition avec leurs représentations. Je crois qu’il faut le dire, je ne vois pas d’autre façon de le dire, et tant pis si ça déplait.
 
Le seul problème que je vois, et j’ai été amené à combattre cela dans mon parcours, c’est la possibilité d’une présentation un peu angélique de ce qu’est l’ayahuasca, que certains croient bon de consommer seuls chez eux, alors qu’il s’agit d’une drogue dure et potentiellement dangereuse lorsqu’elle n’est pas prise dans un cadre adapté, avec quelqu’un maitrisant cette technique. Rappelons qu’elle est interdite en France, et que certains en meurent. Ceci étant dit, je ne cautionne pas plus la prise de psychotropes n’importe comment – et je n’en ai jamais pris moi-même – que l’aseptisation totale de notre société qui maintient les gens dans une crainte ambiante ce qui aboutit, bien souvent, à ce que les gens ne se réalisent pas, et restent donc dans cette attitude de crainte infantilisante. La peur règne, dans nos sociétés hygiéniques et aseptiques, et c’est tout à fait malsain.
 
Cela fait bientôt 8 ans qu’à travers mon blog et les quelques conférences que j’ai eu la chance de mener sur ce sujet, que j’explique comment, à l’opposé des craintes légitimes et des crispations anti-sectaires et de l’anti-cléricalisme primaire à dormir debout, le chamanisme peut servir à se déconditionner. Le chamanisme est un outil formidable, pas une panacée, certes, pour sortir des addictions, mais aussi pour se dégager des conditionnements sociaux, culturels et normatifs qui emprisonnent l’individu dans des conventions qui l’empêchent de réaliser son potentiel. Le chamanisme, si certains esprits mal intentionnés s’en servent à des fins sectaires et que d’autres tombent dans l’addiction, n’est pas plus à risque que d’autres méthodes couramment utilisées dans notre société telles que le coaching que l’on est à même de trouver dans toute entreprise visant à faire du résultat.
 
J’en viens à quelques points très importants, avant de conclure :
 
Le rôle du chamane est distinct du rôle de prêtre.
 
En effet, le rôle du chamane n’est normalement pas un rôle religieux, rôle qui est dévolu au prêtre. Le chamane n’appartient donc pas à ce que nous appellerions la classe cléricale. Il arrive dans certaines cultures que les deux rôles soient confondus et que le chamane soit amené à porter les deux « casquettes », mais c’est plutôt l’exception que la règle. Le rôle du chamane est tout autre, puisqu’il se rapporte plutôt à celui de guérisseur.
 
Le chamanisme n’est pas un système de croyances, et n’a donc rien à avoir avec la religion.
 
Le chamanisme n’est qu’une technique qui, à l’instar de nos techniques psychothérapeutiques ou psychanalystiques, va prendre la forme de la culture dans laquelle on le trouve. Il ne fait donc qu’adapter son discours et sa symbolique à telle ou telle culture, au lieu, comme certains le croient, de véhiculer un système religieux propre à formater les gens. On a déjà dit plus haut que le rôle religieux est celui du prêtre, et non du chamane.
 
Le chamanisme n’est pas (que) une pratique traditionnelle archaïque.
 
Le chamanisme est sans forme, et peut donc s’adapter partout. Et cela n’entre pas du tout en contradiction avec ce que j’ai vu dans le livre « Ovnis et conscience », au contraire. Le chamanisme est une technique universelle et polymorphe qui peut prendre sa place aussi bien dans un contexte tribal que dans un contexte urbain, même si cela demande toujours un travail d’adaptation. Cette adaptation se fait souvent « de fait », lorsque le chamanisme se scinde et se métamorphose dans nos sociétés en différentes méthodes psychothérapeutiques mais aussi artistiques et généralement créatives parfaitement admises par chacun, malgré il est vrai, une certaine crispation anti-sectaire, notamment en France, autour de certaines pratiques. Rappelons à ce sujet que l’ostéopathie autrefois décriée a pourtant été finalement autorisée et légalisée dans un certain cadre, et qu’il en sera bientôt de même avec la naturopathie, et comme ce fut – et sera encore - régulièrement le cas de nouvelles techniques de soins. On citera parmi elles l’hypnose qui est tout à fait liée au chamanisme, puisqu’il s’agit d’un état de conscience modifiée, mais l’on pourra aussi songer au yoga et à d’autres techniques méditatives qui sont issues d’écoles spirituelles qui, elles-mêmes, découlent historiquement du chamanisme primitif paléolithique.
 
 
Par conséquent, cette peur du chamanisme est une généralisation tout à fait déplacée. Le chamanisme est une part du patrimoine humain qu’il est dangereux de confiner dans cette image fausse de mysticisme sectaire et manipulatoire dangereux. Tout au contraire, le chamanisme est utilisé, ou a servi d’inspiration à des psychiatres qui ont intégré certaines de ses pratiques dans leur cadre médical formel, notamment pour lutter contre la dépendance aux drogues, mais également pour étudier certaines maladies mentales comme la dépression ou la schizophrénie.
 
Ainsi, lorsqu’on croit lutter contre un certain obscurantisme en pointant du doigt des pratiques anciennes comme le chamanisme, on est plus sûrement du côté de cet obscurantisme tel que le pratiqua entre autre le régime stalinien qui persécuta les chamanes et les guérisseurs au même titre que les religions monothéistes bien installées, dans le but d’instaurer un autre culte qui n’était autre que celui de la personnalité.
 
Lorsque l’on croit ainsi lutter contre ce qu’on estime être une pratique potentiellement sectaire, c’est bien souvent que l’on est en fait intoxiqué par la peur ambiante instaurée par une certaine tradition française de la lutte anti-secte, pratiquée par des organisations qui n’ont parfois rien à envier aux sectes qu’elles dénoncent. Le chamanisme n’est pas une religion, le chamanisme est comme tous les outils disponibles à l’humain : on peut en faire du bien ou du mal. Confer mon message par ailleurs (dans l'autre sujet) sur toutes les idéologies et pratiques humaines qui ont donné lieu, de près ou de loin, à de l’arbitraire, voire donné leur part dans un totalitarisme.
 
Pour finir, je comprends que présenter le chamanisme comme une technique progressiste dans le domaine de la conscience puisse choquer des esprits occidentaux pétris de matérialisme - comme j'ai été moi-même éduqué dans ces notions -, pourtant je suis convaincu d’après ce que j’ai déjà lu dans ce livre, que c’est au contraire tout à fait à propos. Je dirais même que cela aurait manqué, autrement. Parler des effets de la conscience sans mentionner le plus ancien et le plus universel laboratoire des états modifiés de conscience, c’est aussi hors-sujet que faire une encyclopédie des produits laitiers sans jamais parler du lait. La crainte est donc légitime et compréhensible, mais injustifiée.

Enfin, je crois qu'on ne peut de toute façon pas empêcher les gens de tomber dans des pièges, et que c'est aussi une façon de grandir. Se centrer sur des crispations sur ce problème n'aboutit qu'à aseptiser un peu plus encore le paysage social et légal, qui est déjà de plus en plus restrictif.

avatar
Nycolas
Equipe du forum
Equipe du forum
Mises au point générales sur le chamanisme - Page 2 Empty

Masculin Age : 45
Nombre de messages : 697
Inscription : 30/12/2009
Localisation : Saint-Etienne
Emploi : Ecrivain
Passions : Ecriture...
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4953
http://seilenos.canalblog.com/

Ovnis Re: Mises au point générales sur le chamanisme

le Ven 15 Mai 2015, 22:41
Je ne cautionne pas l'usage de drogue, je me suis même opposé à une certaine propagande qui avait lieu sur internet il y a pas mal d'années, concernant l'ayahuasca, peu avant son interdiction, d'ailleurs je crois. Propagande involontaire, mais provenant d'adultes (je présume) irresponsables et qui aurait pu induire des jeunes en erreur.

Maintenant il y a une différence entre promouvoir la défonce et le sectarisme et évoquer des pratiques ethnico-rituelles liées à l'usage de substances qui ne sont pas consommées comme des drogues au sens où nous l'entendons, mais dans une toute autre perspective.

Sur cela, je ne suis pas en mesure de condamner ou de cautionner.
Yvon Cédric
Yvon Cédric
Equipe du forum
Equipe du forum
Mises au point générales sur le chamanisme - Page 2 Empty

Masculin Age : 42
Nombre de messages : 209
Inscription : 28/10/2015
Localisation : Belgique
Emploi : Expert IT multi-OS & multi-plateformes dans la sécurité aérienne au niveau Européen
Passions : Sciences, Aéronautique, Espace et Technologies
Règlement : Règlement
Points de Participation : 1883

Ovnis Re: Mises au point générales sur le chamanisme

le Ven 13 Nov 2015, 08:30
En gros un Chaman c'est juste un Médecin du passé qui utilise les plantes et drogues comme nos médecins prescrivent médicaments et neuroleptiques ?
avatar
Nycolas
Equipe du forum
Equipe du forum
Mises au point générales sur le chamanisme - Page 2 Empty

Masculin Age : 45
Nombre de messages : 697
Inscription : 30/12/2009
Localisation : Saint-Etienne
Emploi : Ecrivain
Passions : Ecriture...
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4953
http://seilenos.canalblog.com/

Ovnis Re: Mises au point générales sur le chamanisme

le Ven 13 Nov 2015, 14:14
Non, absolument pas.

Si vous avez des questions plus précises, je peux y répondre.
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Mises au point générales sur le chamanisme

le Ven 13 Nov 2015, 14:57
@Yvon Cédric a écrit:En gros un Chaman c'est juste un Médecin du passé qui utilise les plantes et drogues comme nos médecins prescrivent médicaments et neuroleptiques ?

Pas seulement "à coups" de plantes et de drogues, il exerce souvent un pouvoir "psychologique" comme le font nos psychanalystes d'aujourd'hui.
Cette "action" peut se révéler très bénéfique pour la personne traitée, elle ne "guérit" pas mais elle "apprend à vivre avec", à ne pas faire supporter ses problèmes, ses désordres, à son entourage.
...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum