Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Forum Ovnis et vie extraterrestre sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Rapport du Pentagone sur les ovnisAujourd'hui à 16:52martinDe la relative absence des femmes en ufologieAujourd'hui à 16:49udje5403Bientôt un nouveau documentaire inédit sur FoxAujourd'hui à 16:30Julien.BDéclarations récentes d'officiels Américains sur les OvnisAujourd'hui à 14:09GorbRevue de presse interactive : La Divulgation américaineAujourd'hui à 12:58Julien.BUn OVNI Tic-tac en AngleterreHier à 10:22martinLes Rendez-vous d'ODHTvHier à 07:33LorelineTémoignage d'un ovni triangulaire/Tr-3B ? très basse altitudeDim 20 Juin 2021, 19:51Mike1Divulgation : cela continueDim 20 Juin 2021, 12:59Jab76Les histoires d'Ovnis sont-elles sérieuses ?Dim 20 Juin 2021, 08:58Hector01Les Ovnis viennent de l'espace profond dit BurchettSam 19 Juin 2021, 15:33HocineCommuniqué de la COBEPS sur l'actualité américaineSam 19 Juin 2021, 12:21Jab76Jeremy Corbell annonce une nouvelle révélationVen 18 Juin 2021, 22:39jacky33Discussions autour de divers sujets concernant l'ufologie.Ven 18 Juin 2021, 13:34Buckaroo_BanzaiOVNI survolants la Lune Jeu 17 Juin 2021, 18:06Hannibal2021: le 04/05 à 22h55 - Engin volant de grande taille - Meucon -Morbihan (dép.56)Jeu 17 Juin 2021, 13:23XPDavy Jacques Vallée : L'hypothèse interdimensionnelleMer 16 Juin 2021, 19:44Mike1Nouveau membreMer 16 Juin 2021, 18:16LorelineFormer Air Force Pilot Breaks Down UFO Footage | WIREDMer 16 Juin 2021, 17:31manu03TrombinoscopeMar 15 Juin 2021, 23:10Loreline2017-2021 - Résumé de la divulgation en coursVen 11 Juin 2021, 21:27Mike1OVNI en MéditerranéeVen 11 Juin 2021, 19:31OVNI-LanguedocÉclipse partielle du 10 juin 2021Jeu 10 Juin 2021, 19:46Mathieu.ARafale en observation ?Jeu 10 Juin 2021, 17:51Jab76 (1986) L'observation d'Ovni de Kenju Terauchi AlaskaJeu 10 Juin 2021, 09:09Kent WayneCoucou , petite présentationMer 09 Juin 2021, 13:37Kent WayneLivres rares : votre triplette gagnante.Mer 09 Juin 2021, 07:27Hannibaltémoignage d'ovni vu par Chris Smalling et sa femme en JamaïqueMar 08 Juin 2021, 18:45Huguette1954Mémoire courte...ou sélective ?Lun 07 Juin 2021, 14:06Hocine(2004) ovni 60 ans de désinformation Par François ParmentierLun 07 Juin 2021, 08:13brunef1
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum
Mars, l'Eldorado des  OVNIs? - Page 6 Empty

Masculin Age : 43
Nombre de messages : 252
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 5337
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Mars, l'Eldorado des OVNIs?

Mar 17 Fév 2015, 13:20
Rappel du premier message :

Mars, l'Eldorado des  OVNIs? - Page 6 Ob_5cc85a_capture-d-ecran-2015-02-17-a-07-21
 
 
Décidément, dès que l’on observe un peu attentivement notre univers proche, ce que l’on en voit est complètement bouleversant et étonnant. Pour preuve cette fameuse planète Mars, lieu depuis plus d’un siècle maintenant de notre représentation dans la conscience collective de l’altérité, qui devient l’objet d’une attention scientifique soutenue avec notamment la publication, tenez-vous bien, dans la prestigieuse revue Nature, d’un article sur un « OVNI » climatique qui laisse tous les scientifiques sans voix (enfin presque). Nos champions de l’ânerie érigée en mode de penser, les pseudosceptiques, sont en train de perdre à la fois leurs alliés (si tant est qu’un scientifique digne de ce nom puisse adhérer à cette secte) et leur latin.
An extremely high-altitude plume seen at Mars’morning terminator.
[url=http://www.nature.com/articles/nature14162.epdf?referrer_access_token=HlGdCGp6t20eosdrY
dHMjdRgN0jAjWel9jnR3ZoTv0PQU3zoghsPsRCu5hO
dcH3CHlh3R3ocEyvNcmGW_trVEyIvkyuVdSRU59F6x
1RTEKQ5f7UsyKRxlFDLeo9vGr6S]
http://www.nature.com/articles/nature14162.epdf?referrer_access_token=HlGdCGp6t20eosdrYdHMjdRgN0
jAjWel9jnR3ZoTv0PQU3zoghsPsRCu5hOdcH3CHlh3R3oc
EyvNcmGW_trVEyIvkyuVdSRU59F6x1RTEKQ5f7UsyKRx
lFDLeo9vGr6S[/url]
Une palette de scientifiques spécialistes en science planétaire s’est penchée sur la question pour essayer de comprendre ce dont il pouvait s’agir. La « chose » n’est pas récente puisqu’elle a été observée en mars(du 12 au 23 mars 2012) et avril (du 06/04 au 16/04) 2012 sous la forme de deux panaches (les formes changeaient rapidement allant de protubérances indistinctes à des morphologies type piliers à des panaches en forme de doigts)  très brillants observés à très haute altitude au terminateur martien à près de 200 à 250 km d’altitude ou plus et donc se situant bien dans l’ionosphère ou même exosphère martienne. Elles furent repérées à une longitude de 195 ° ouest et à la latitude de -45° (Terra Cimmeria), s’étendant sur près de 500 à 1000 km dans toutes les directions cardinales et elles durèrent une dizaine de jours. Elles présentèrent une variabilité quotidienne et furent observées au terminateur correspondant au lever du soleil mais pas à celui du coucher, ce qui indique une évolution rapide en moins de 10 h et un comportement cyclique. Après des analyses photométriques pour essayer de comprendre le phénomène, des particules reflétant les radiations solaires et des nuages de particules de glace de CO2 ou d’eau avec un rayon effectif de 0,1 micromètres sont suspectés au profit de la poussière. Ce panache pourrait aussi correspondre à une émission aurorale, d’une luminosité plus de mille fois supérieure aux aurores terrestres, au dessus d’une région disposant d’une anomalie magnétique importante où d’autres aurores ont été détectées préalablement. Il est important de signaler que les deux explications précédentes défient notre connaissance actuelle des couches supérieures de l’atmosphère martienne.
Voilà, c’est assez symptomatique de la période actuelle pour l’évoquer. Tiens, cette région serait-elle soumise à quelques MGF (Mars Gamma Flashes ?)
NB : Au passage on notera que l’atmosphère martienne est aussi sujette à des nuages un peu comme sur Terre mais à un niveau bien moindre et qu’une observation approchante avait été faite en mars 1997 via le HST. 
 
Mars, l'Eldorado des  OVNIs? - Page 6 Ob_c0eb68_capture-d-ecran-2015-02-17-a-06-34
   


NB: Non ce n'est pas un cerf-volant!

M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum
Mars, l'Eldorado des  OVNIs? - Page 6 Empty

Masculin Age : 43
Nombre de messages : 252
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 5337
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Mars, l'Eldorado des OVNIs?

Sam 12 Mar 2016, 00:29
Quel silence affligeant !
 
Comment réagir?  Car la question qui se pose ici n’est pas de savoir si M51M51  fait acte « de déformer   les propos d’autrui »,  si le pseudo M51M51 concerne « monsieur ou madame»,  si M51M51 aime à « brasser du vent »,  si  M51M51 « ne raisonne plus qu’avec virulence et mépris, n’essayant en rien d’analyser rationnellement le ou les thèmes abordés », si M51M51 fait l’objet de « réactions qui peuvent être très véhémentes parfois, pouvant même se changer en une obsession quasi maladive », si M51M51 « fait l’objet une infection de l’être et de l’esprit, allant donc jusqu’à être contagieuse quand cette même personne se permet de disséminer ça et là ses germes », si M51M51 doit  « songer à pouvoir se soigner d’une telle pathologie... », si M51M51 « brasse de l'air pour rien dire et pour reprendre des insinuations quelque peu limites ou pour corriger des remarques qui n'ont rien à voir avec le sujet et nous en éloigne », si M51M51 irait  « directement au clash », si M5IM51 « s’en prend à tout le monde », si M51M51 « n’accepte pas les échanges » , si M51M51 est une « scientifique ou pas », si M51M51 a « une façon de communiquer particulièrement condescendante », si M51M51 fait « du blabla quotidien [1]»,  si M51M51 utilise « un ton méprisant avec ceux qui se questionnent », si M51M51 détient « la vérité et a raison sur tout »,  si M51M51 « aurait ou pas une  réflexion et un sens critique », si M51M51 « balance des pavés constellés de sources à la figure, sans essayer un seul instant de les comprendre, de les analyser ou d’évaluer de leur véracité», si M51M51 « n’essayerait  à aucun moment d’échanger », si  M51M51 « est borné au point de faire du surplace[2] » mais bien plutôt si cette logorrhée mensongère et injurieuse apporte une quelconque valeur ajoutée à notre sujet ?
 
C’est pénible à lire n’est-il pas et encore je n’ai pris que les récents échanges ! Cela ne répond bien entendu à aucune des questions posées mais dans une tartuferie manifeste, oriente le débat sur ma personne tout en déplorant le côté conflictuel des échanges et en revendiquant la nécessité de débats apaisés… Franchement, on se pince pour ne pas éclater de rire, tant les propos sont décalés. Ne révèlent-ils pas cependant de techniques que l’on pourrait qualifier de malhonnêtes visant à torpiller à la fois un sujet et une intervenante ? Anticipons un peu. Je dois être certainement paranoïaque et pour
compléter le tableau animée de l’esprit du complot dans mes interventions quotidiennes sur ce forum…
 
Mais ce qui est important ici et me semble paradigmatique concerne :
1-D’un point de vue sociologique la question du changement de paradigme à travers finalement cette histoire de Jupiter en tant que bouclier, même s’il ne s’agit ici que d’un épiphénomène.
2- Les questions soulevées par le Docteur Brandenburg.
 
1 Jupiter en tant que bouclier :
Bien qu’il s’agisse ici d’un épiphénomène, il est symptomatique de ce que l’on rencontre en ufologie et révèle finalement une attitude profondément irrationnelle qui n’est justement pas basée sur le doute ! Car on a beau nous faire prendre des vessies pour des lanternes (thaï), lorsque l’on écrit ceci à propos de Jupiter
Et comme on sait que la taille phénoménale de cette dernière protège un grand nombre de planètes environnantes, celles qui sont logiquement à proximité bénéficient d’une protection d’autant plus grande.
on ne s’interroge[3] pas mais on affirme bien plutôt une croyance, un allant de soi que l’on a (cela n’est pas trop grave en soi) mais que l’on considère comme partagée par tous et ayant valeur de vérité (ce qui est beaucoup plus grave et relève de la politique d’ontologie dominante). La première caractérisation de la croyance comme point d’arrêt de l’enquête implique qu’elle a une nature émotionnelle. Alors que l’enquête est initiée par le doute réel, qui se manifeste lui même à travers un sentiment de malaise et d’inconfort, le doute disparaît lorsque quelque chose fournit un sentiment retrouvé de certitude et de confort, j’ai nommé la croyance. Croire que p c’est accepter p parce qu’elle fournit un sentiment de confort qui n’aurait pas été atteint si l’on n’avait pas cru en p. Cela implique une nature émotionnelle des croyances : on doit croire ce qui est plaisant ou agréable de croire afin de ne pas revoir sa croyance à nouveau.
La première règle de la raison est, selon Peirce, une recherche sincère de la vérité, ou un « désir d’apprendre ». C’est le point de départ du doute.
 
Or que se passe t’il ici. Voilà un scientifique confirmé qui apporte sur un plateau la preuve que le rôle que l’on attribuait à Jupiter comme bouclier[4], comme protecteur des planètes intérieures et quelque part comme gardien de la vie est erroné. En fait, pour faire court, Jupiter drague effectivement les alentours du système solaire et procède à une sorte de nettoyage de son extérieur pour tout rebalancer à l’intérieur de celui ci dans un jeu de billard cosmique. Et si Jupiter a contribué à la vie, ce n’était pas en protégeant la Terre mais bien plutôt en lui fournissant les ingrédients nécessaires à son apparition (y compris l’eau voir le spécialiste D.Jewitt à ce sujet) en orientant vers le système solaire intérieur tous les objets extérieurs riches en composés organiques. Si j’ai traduit une partie de cette publication, c’est avant tout par esprit de partage et certainement pas pour étaler une quelconque science qui n’est pas la mienne et les liens donnés permettent à tout un chacun de se forger sa propre opinion et de poursuivre son processus d’enquête.
 
2- Les questions du Docteur Brandenburg.
Si je me suis permise de lier la question de Jupiter en tant que bouclier avec une des questions du Docteur Brandenburg, c’était bien parce que cette publication apportait un début de réponse à la question des taux de cratérisation respectifs de la Lune et de Mars, taux de cratérisation qui pour le docteur Brandenburg constituent un point clé de sa théorie. Point besoin d’être une scientifique experte mais simplement d’être une observatrice curieuse pour constater par exemple que sur la table 2 (tableau du milieu) donnée dans mon intervention précédente, la première colonne en partant de la droite et la troisième toujours en partant de la droite donnaient respectivement le nombre de passages des croiseurs de Mars et ceux de la Terre pour les différentes simulations envisagées. Et par exemple, si l’on s’intéressait on nombre de passages, deuxième tableau en partant du haut, on constatait que pour la simulation Jupiter/Saturne (J/S) le nombre de passages étaient respectivement pour la banlieue de Mars de 6 759 048 et pour la banlieue de la Terre de 998 150, ce qui représente un facteur 6,8 dans ce cas ! Si l’on suppose que le nombre d’impacts est quelque part proportionnel au nombre d’objets circulant dans la banlieue d’une planète, ce qui ne me paraît pas être une hypothèse complètement sortie de nulle part, alors on peut en déduire que le taux d’impact sur Mars est plus important que celui de la Lune, cette dernière étant considérée comme faisant partie de la banlieue terrestre. Ceci permet alors de dérouler l’argumentation du docteur Brandenburg et son hypothèse fait sens.
 
L’exemple ne fait certainement pas loi, mais dans ce diaporama absolument époustouflant de la planète Mars célébrant les 10 ans de la sonde MRO (Mars Reconnaissance Orbiter) on notera avec attention au timing 00 :37, l’impact d’un cratère récent !
http://www.universetoday.com/127810/mro-ten-years-of-breathtaking-work-above-mars/
https://www.youtube.com/watch?v=bdHkgtLgcSY&feature=youtu.be
 
 
Pourquoi le nombre de météorites martiennes retrouvées sur Terre est-il similaire à celui des météorites lunaires ?
En fait cette question n’était pas directement posée par le Docteur Brandenburg lui-même, c’est moi qui l’ai rajoutée car je trouvais cette incongruité significative et représentant un argument plutôt en faveur d’un taux d’impacts sur Mars plus important que sur la Lune.
En effet, Il y a à peu prés autant de météorites d’origine martienne que de météorites lunaires découvertes à ce jour sur la Terre et cela représente environ 0,1% des météorites retrouvées sur la planète. Le site suivant très détaillé et auquel il me semble on peut faire conscience, fait un bilan objectif et exhaustif de la situation :
http://meteorites.wustl.edu/lunar/moon_meteorites.htm
A few rare meteorites come from the Moon (0.1%) and Mars (0.1%).
Météorites lunaires : Le nombre à ce jour recensé est de 118.
Météorites martiennes : Le nombre est quant à lui de 88 (ou  82 selon la façon dont on compte)
http://www.imca.cc/mars/martian-meteorites.htm
Soit un ratio météorites lunaires/météorites martiennes proche de 1,34 ce qui pose question. En effet, la distance Terre-Mars variant de 55,7 à 401,3 millions de kilomètres est bien supérieure à la distance Terre-Lune de 384 400 kilomètres ! Si l’on rajoute à cela la question de la gravité et des vitesses d’échappement  (ou de libération) respectives ( 2,38 km/s pour la Lune et  5,03 km/s) alors nous sommes face à un véritable mystère! Pourquoi trouve t’on autant de météorites lunaires que de météorites martiennes sur la Terre car « la logique et le bon sens » voudrait que cela soit le contraire! Et ce qui est encore plus curieux, c’est que toutes les météorites lunaires ont été trouvées à postériori et n’ont jamais été observées dans leur chute alors même que l’on dénombre plusieurs cas de météorites martiennes dont la chute a été observée par des témoins (Chassigny, Shergotty, Nakhla, Tissint, Zagami)[5]
 
Quant au météorite lunaire, « il n’y a aucune raison de supposer que les météorites lunaires viennent plutôt de la face visible que de la face cachée ou vice et versa», voir à ce propos le paragraphe « Where on the Moon Did They Come From ? Are Any from the Far Side of the Moon ? » sur le site suivant :
http://meteorites.wustl.edu/lunar/moon_meteorites.htm
 
Comment expliquer ce phénomène ? Soit comme nous le dit le docteur Brandenburg le taux de cratérisation de la lune est plus faible que celui de Mars et donc et les météorites martiennes terrestres apportent une  indice supplémentaire militant en faveur d’un taux de cratérisation plus élevé sur Mars.  Mais n’y aurait-il pas d’autres possibilités ? Et si
Mars avait fait l’objet d’un (d’) impact(s) important(s) dans le passé qui aurai(en)t propulsé (par effet de spallation[6] )quantité de roches dans l’espace interplanétaire, roches qui se trouveraient sur une orbite croisant celle de la Terre ? Mais dans ce cas ne devrions-nous pas retrouver des météorites à la composition chimique similaire (car venant grosso modo du même endroit) et les météorites ne devraient-elles pas être datées de la même période? Ce n’est malheureusement pas  ce que l’on observe même si certains regroupements posent question (Notamment l’accumulation des météorites martiennes dont l’âge est inférieur à 500 Millions d’années (0 correspond à la chute sur la Terre)
 
Mars, l'Eldorado des  OVNIs? - Page 6 Img26_CompPlot_13
 
 
Mars, l'Eldorado des  OVNIs? - Page 6 Img18-form-age-13
 
Mars, l'Eldorado des  OVNIs? - Page 6 Img20-mm-ages-13
 
Mais comme cette argumentation était fragile (nombre d’échantillons) et que la théorie du docteur Brandenburg était déjà bien exotique, il n’a certainement pas voulu en rajouter…
 
Voilà, si mon contradicteur pouvait prendre le temps de la réflexion dans la réponse qu’il nous apportera, ceci permettra peut-être de nous éviter, comment dire,  le nom m’échappe…Ah, voilà, quelques foutreries supplémentaires[7] tout en ramenant le débat sur un terrain qu’il n’aurait jamais du quitter, celui des faits.
 
[1]
Une rapide visite sur le nombre de messages postés depuis mon inscription permettra de corriger ce grossier mensonge. Si quelqu’une ou quelqu’un pollue le présent forum, ce n’est certainement pas moi et de ce point de vue les statistiques parlent d’elles mêmes…
 
[2]
Si les réponses à géométrie variable grâce au miracle de l’édition n’ont pas fait disparaître certaines de ces accusations au fil du temps…
 
[3]
Sauf à dire que lorsqu’on affirme, on s’interroge mais alors comment faut-il interpréter les questions, comme des négations et ces dernières comme des affirmations? 
 
[4]
L’idée était déjà foireuse au départ car si l’on pouvait imaginer une telle action de bouclier pour les objets circulant sur le plan de l’écliptique, quid de ceux qui se présentaient perpendiculairement au système solaire et qui étaient dirigés vers la Terre par exemple. Là ça craint vraiment!
 
[5] Voir ce site remarquablement bien documenté et en particulier le paragraphe « Where, How, and whent are they found ».
http://meteorites.wustl.edu/lunar/moon_meteorites.htm
 
 [6]
Phénomène de spallation et éjectas.
http://www.impact-structures.com/impact-educational/meteorite-impact-spallation-from-mega-to-micro-scale/
http://www.impact-structures.com/wp-content/uploads/2014/10/CLICKING.mp4
 
   
[7] C’est de l’humour bien entendu.
Hannibal
Administrateur
Administrateur
Mars, l'Eldorado des  OVNIs? - Page 6 Empty

Masculin Age : 48
Nombre de messages : 3397
Inscription : 16/06/2010
Localisation : foix 09
Emploi : batteur d'armures
Passions : histoire medievale
Règlement : Règlement
Points de Participation : 9485
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Mars, l'Eldorado des OVNIs?

Sam 12 Mar 2016, 06:42
Cette discussion dois retrouver du calme ou nous devrons la fermer.
Merci d'apaiser les débats.

_______________________________________
Vélasco fan club Mars, l'Eldorado des  OVNIs? - Page 6 844794
Mufon France
Nota : Je suis modérateur : Quand j'exprime mes idées personnelles, j'écris en noir. Quand j'avertis, j'écris en vert et quand je modère, j'écris en rouge.


jack73
Equipe du forum
Equipe du forum
Mars, l'Eldorado des  OVNIs? - Page 6 Empty

Masculin Age : 51
Nombre de messages : 482
Inscription : 25/02/2010
Localisation : Lyon
Emploi : night audit
Passions : tennis, séries SF/fantastiques, ufologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 5047
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Mars, l'Eldorado des OVNIs?

Sam 12 Mar 2016, 12:51
C'est dommage en effet car les théories exposées sont vraiment très intéressantes et suscitent le débat...
Là tout de suite, j'ai déjà envie de dire : Ouahhh! les images de MRO sont aussi spectaculaires que magnifiques! donc merci pour ce lien!
(petit clin d'oeil à Didier lorsqu'on aperçoit Curiosity, il devrait apprécier)
avatar
Pilier du Forum
Pilier du Forum
Mars, l'Eldorado des  OVNIs? - Page 6 Empty

Masculin Age : 47
Nombre de messages : 43
Inscription : 07/08/2015
Localisation : Paris
Emploi : Tech
Passions : Sciences
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2221
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Mars, l'Eldorado des OVNIs?

Sam 12 Mar 2016, 13:10
quoi qu'il en soit :

Ya pas plus morte de MARS 

Et encore plus depuis la découverte de l'effet "Bascule" de sa croute autour du noyau

Un Eldorado non surtout pas , un eldorado c'est un lieux avec des ressources a ne plus savoir qu'en faire ...et la.... que dalle.

On parlait il fut un temps de "terraformer" Mars la nature n'a pas réussi et ne le permet plus

Je vois pas non plus une mission humaine sans retour vers Mars avoir lieux deja par ce que je ne vois pas ce qu'il vont y faire de plus que ce que les robots n'ont pas deja fait , puis déontoligique jamais une mission scientifique n'a mit en un péril programmé des humains , avec risques oui mais la c'est sans retour...

Je ne comprend pas cet acharnement pour Mars...alors que d'autres "lunes" apportent beaucoup plus d'interêt avant même d'y aller
Robert04
Equipe du forum
Equipe du forum
Mars, l'Eldorado des  OVNIs? - Page 6 Empty

Masculin Age : 62
Nombre de messages : 1936
Inscription : 16/02/2011
Localisation : PACA
Emploi : +++++
Passions : +++++
Règlement : Règlement
Points de Participation : 6879
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Mars, l'Eldorado des OVNIs?

Sam 12 Mar 2016, 18:32

Cher Robert04

Il me semble que j’ai apporté ici la démonstration qu’avec un peu de bonne volonté, un peu de temps et du travail, on pouvait essayer de répondre justement à ces questions. C’est justement la magie de l’Internet aujourd’hui
Par ailleurs, articuler une pensée alternative n’est-ce pas justement par exemple essayer de trouver des réponses aux questions du bon docteur sans pour autant abonder dans son sens ? J’avais pourtant donné quelques pistes mais visiblement cela est passé inaperçu…
 
Je vous remets les questions  car il ne me semble pas avoir lu de tentative de réponse à celles-ci en barrant la numéro 9 pour laquelle une ébauche a été apportée et l’on pourrait imaginer que la réponse à la 13 découle directement du taux d’impact sur Mars  plus important, voir table 2 ci dessus.
 
1-    Pourquoi l’atmosphère de Mars présente-telle un ratio Xénon 129 /Xénon 132 2,5 fois plus élevée que le reste du système solaire ?
2-    Pourquoi l’atmosphère de Mars a un excès d’Argon 40 par rapport à l’Argon primordial 36 ?
3-    Pourquoi la couche superficielle de Mars présente t’elle une teneur 10 fois plus importante en Thorium, Uranium et Potassium que son sous-sol ?
4-    Pourquoi trouve t’on des sols vitrifiés,  du minerais ressemblant à de la « trinité » sur les deux spots identifiés par le docteur Brandenburg mais nulle part ailleurs sur Mars?
5-    Pourquoi les météorites les plus jeunes de Mars (180 millions d’années) contiennent des matériaux exposés à des neutrons de haute énergie supérieure à E> 10 Mev, qui ne sont détectés dans aucune autre météorite martienne.
6-    Pourquoi une carte globale de la radioactivité met en évidence deux petites régions-une sur Mars Acidalium et l’autre sur Utopia Planum qui entoure la planète pour former un « dépôt aux antipodes » ?
7-    Comment expliquer la distribution bimodale des âges des terrains martiens, la moitié sud de mars présentant une datation de 4,5 milliards d’années et la partie nord présentant un âge beaucoup plus jeune 0,2 à 1,3 milliard d’années ?
8-    La couleur rouge de mars est révélatrice d’une présence importante d’hématite, oxyde ferrique. D’où est sorti l’oxygène et pourquoi Mars est oxydée en surface et en profondeur ?
9-    Quel est le taux de cratérisation de Mars par rapport à la lune?
10-Est-il proche de 4 fois le taux lunaire au lieu de 1 ou 2 fois tel qu’initialement supposé et répondant aux récentes météorites martiennes découvertes, NWA 7034 et ses sœurs[5] [6]?
11-Comment expliquer les sédiments martiens trouvés dans la météorite ALH84001 ainsi que ceux retrouvés sur près du cratère Gale ?
12- A quelle date les océans supposés de mars ont-ils disparu ?
   
13-Pour quelle raison trouve t’on sur la Terre a peu près autant de météorites d’origine martienne que celle provenant de la lune?

Bonjour M51M51

Je n'ai ni le temps, ni l'envie, de me pencher sur toutes ces questions, je ne suis pas un spécialiste de Mars, ni un chimiste, ni un astrophysicien, ni un géologue, etc..etc..

Vous soutenez les propos de Mr Brandebourg, c'est bien! Vous les soutenez donc tous?

Parlez nous donc des guerres nucléaires qui ont anéanties des civilisations de Mars dont il cite les noms! 

Moi je réitère ma question ( il y en à qu'une), vous en pensez quoi?

Vous savez, donner des réponses à des questions qu'on serait aller chercher sur internet, apporterait un nouveau flot de questions, donc, c'est pas prés de s’arrêter!

Pour moi, Brandebourg à peut-être raison sur certains points, je ne sait pas, mais je trouve qu'il pousse le bouchon un peu trop loin.Mais c'est vrai, je n'en sait finalement rien, étant donné mon ignorance sur le sujet.

Cdt

Robert

_______________________________________
Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité.

Albert Einstein
Mathématicien, Physicien, Scientifique (1879 - 1955)
avatar
Equipe du forum
Equipe du forum
Mars, l'Eldorado des  OVNIs? - Page 6 Empty

Masculin Age : 51
Nombre de messages : 554
Inscription : 15/06/2010
Localisation : Nord
Emploi : Juridique
Passions : Plusieurs.
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4936
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Mars, l'Eldorado des OVNIs?

Jeu 17 Mar 2016, 13:06
Le débat n'est (à mon sens) pas de déterminer si Brandebourg à ou non raison...

Le CV du Monsieur inspire quant même un minimum de crédit. C'est grâce à ce crédit que l'on parle de son histoire de science fiction..

La question du Xenon est intéressante jusqu'au moment ou un autre chercheur (à ce jour il semble ne pas y en avoir) propose une théorie moins exotique pour expliquer l'anomalie...

Le constat qui devrait TOUS nous réjouir, c'est de simplement constater qu'un véritable chercheur reconnu au niveau international n'hésite pas à proposer une théorie " exotique " (j'ai failli écrire délirante...).

Pourquoi se priver d'une démonstration scientifique sur ce sujet exotique (mars guerre nucléaire) ?

Car c'est quant même un comble de lire sur toutes les files de ce forum qu'aucun scientifique "digne de ce nom" ne parle du sujet des ovnis (Brandebourg)....pour constater que lorsqu'il y en a un...il faut que sa théorie ne nous heurte " pas trop "....sinon c'est le procès du sorcier.

C'est vraiment dommage.

Cordialement,
Louis.
Franck.b
Equipe du forum
Equipe du forum
Mars, l'Eldorado des  OVNIs? - Page 6 Empty

Masculin Age : 49
Nombre de messages : 513
Inscription : 02/02/2011
Localisation : Région Parisienne
Emploi : Sans
Passions : Cinéma,guitarre basse, informatique
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4718
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Mars, l'Eldorado des OVNIs?

Sam 19 Mar 2016, 01:18
Beaucoup d'interventions intéressantes et instructives.
S'il était possible d'augmenter la police de caractères des citations dépassant les 10 ou 20 lignes, la lecture en deviendrait plus confortable.

Certaines réactions devraient se faire par messages privés selon moi.
M51M51 et Tiko, vous valez beaucoup mieux que cela.
avatar
Equipe du forum
Equipe du forum
Mars, l'Eldorado des  OVNIs? - Page 6 Empty

Masculin Age : 77
Nombre de messages : 1940
Inscription : 18/06/2007
Localisation : Afrique du Nord
Emploi : retraité
Règlement : Règlement
Points de Participation : 8627
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Mars, l'Eldorado des OVNIs?

Dim 27 Mar 2016, 21:18
L'Eldorado des ovnis ça doit être la terre, c’est la planète du système solaire qui elle a le plus d’ambiance , je ne pense pas une triste planète comme Mars attirera des visiteurs d’une autre galaxie , il faut du tout pour faire un monde et c’est la terre !!
M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum
Mars, l'Eldorado des  OVNIs? - Page 6 Empty

Masculin Age : 43
Nombre de messages : 252
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 5337
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Mars, l'Eldorado des OVNIs?

Mer 21 Déc 2016, 18:26
Une question d’ontologie?
https://www.youtube.com/watch?v=zd6xa5VivaE
Dr John Brandburg at the Secret Space Program Conference, 2015
Dans nos constructions de la réalité quelles sont les parts des “vérités” qu’il faut attribuer à des faits quantifiables, vérifiables et éventuellement reproductibles [0] et celles qui tiennent plus lieu d’une construction sociale? Comment faire en sorte que ces dernières ne viennent pas masquer notre vision du monde et nous induire en erreurs? Deux villages défendent chacun leur interprétation de la réalité, d’un phénomène, ou plutôt disons une ville (la science “officielle”) et un village modeste. Chacun défend son interprétation avec un avantage certain pour la ville qui grâce aux moyens dont elle dispose peut imposer sa vision. Mais est-elle plus juste pour autant? Et que dire lorsque le village met sur la place publique une thèse, une interprétation qui mérite le détour. Que dire lorsque la ville dénie toute “existence” au village et dans une morgue non justifiée n’accepte même pas de débattre dans l’agora de ces interprétations, considérant les siennes comme des dogmes de rationalité/vérité intangibles, des statuts de cire de “Lénine” indéboulonnables…
Ce ne sont certainement pas Jean Pierre Petit qui s’évertue depuis des années à essayer d’attirer les projecteurs sur son modèle Janus qui mériterait autre chose que de l’indifférence, ou le bon docteur John Brandburg qui me contrediront.
Eh bien, l’histoire semble se répéter et les théories alternatives ont du mal à émerger. On se souviendra de la “dérive des continents”, théorie prémonitoire qui montrait le chemin difficile de l’alternatif dans la science et la société. Et pourtant, c’est une position au-delà des partis pris qui permettrait d’y voir plus clair tout en identifiant les mécanismes sociaux qui consistent à nous convaincre qu’une voie est plus “fiable” qu’une autre, que les données sur lesquelles nous travaillons ne sont peut-être pas des données brutes mais sont, elles aussi, des constructions sociales et qu’il faudrait révéler notamment dans ces données “objectives” la part sociale de leur construction. Ceci nous permettrait de mesurer nos certitudes à l’aune d’une analyse ethno méthodologique et de construire une autre science, peut-être moins certaine mais bien plus effective! Il y a urgence.
Quels “villages” faut-il privilégier? Aucun, tous? Le chemin de la vérité ne se trouve-t-il pas dans ces bourgades éloignées où il est important de lire et d’écouter pour mieux partager et faire émerger?
A ce propos et en lien avec le sujet évoqué sur Mars, vous trouverez ci-joint une conférence du docteur John Brandburg qui mérite le détour. Il reprend les thèmes abordés dans ce fil. Que l’on ne vienne pas me dire ici qu’il s’agit encore de vendre du bouquin et que tout ceci pourrait se réduire à la portion congrue du néant par nos champions “de la navaja de afeitar de Occam” [1] et de la paréidolie omniprésente. Je trouve cette conférence des plus intéressante et compte tenu du parcours scientifique de John qui ne cache pas son lien avec le complexe militaro industriel, on nous dit quelque chose.
2 mn: Rappel du paradoxe de Fermi et de son histoire.
6mn55: “There is no coming to consciousness without pain.” Carl Jung.
La science-fiction est plus précise que la science.
7mn40: Mars et son océan passé. Paléo océan.
7mn58: Analogie de la science et du basket. Où l’on retrouve le “syndrome Jean Pierre Petit auquel s’est aussi confronté John.
9 mn00: Viking, analyse de l’atmosphère et boum! Concentration en Xénon tout à fait inhabituelle en comparaison de tout ce que l’on connait, si bien que l’origine martienne des météorite est déterminée par la concentration en Xénon!
12:00  Courbes de concentration en Xénon.
13:00 Concentration en Xénon signature d’une arme!
14:39: Xénon isotope 129 significatif de la production de plutonium! La présence de Xénon 129 peut-être corrélée avec la quantité de plutonium produite! Un marqueur pour la Terre et de constater que l'on a fabriqué des quantités astronomiques de plutonium, bien plus que toutes les histoires que l'on nous raconte!
16:00 L’atmosphère martienne porte la signature d’une gigantesque explosion nucléaire!
18:00: Mars présente la signature de l’utilisation d’une arme nucléaire confirmée aussi par les ratios Kr80/Kr84 et le fait que de grandes étendues de Mars ont été irradiées par des neutrons de forte énergie.
Les sondes qui orbitent autour de mars captent aussi des émissions de rayonnement gamma et que la surface de Mars est recouverte d’une fine couche d’Uranium et de Thorium.
20:00 Le lieu des explosions qui se produisirent dans l’atmosphère. Pas de cratère.
Présence de Trinite caractéristique des résidus d’explosion nucléaire.
21.57: Le syndrome JPP raconté par John. Il participe à une conférence où il présente ses résultats. Il s’attendait à être pris à parti et que quelqu’un l’interpellerait “Brandburg, tout est faux, vous ne savez pas ce que vous racontez!” mais à la place ce fut le silence total.
Finalement quelqu’un dans l’assistance posa la question: “L’on-t-il-fait eux même ou quelqu’un l’a-t-il fait pour eux?” et c’est maintenant la grande question.
Ces explosions sur Mars ne furent pas naturelles et il n’y a aucun phénomène naturel qui produit ces effets.
25.00: A propos des Rovers. Vous noterez qu’ils se sont tous posés très loin des lieux des explosions. “Nous ne voulons pas prendre des photos qui pourraient poser problème”.
26:00: La face sur Mars, certaines photos et les retouches du JPL…
27:00: “Vous présentez une photo d’un buffle et vous jurez qu’il s’agit d’un chien…”
28.00: Le lien avec Hollywood.
29.00: Relations tendues entre la NASA et le JPL.
30.00: Rapprochement du visage de Mars avec les vestiges trouvés au Mexique.
32.00: On savait déjà? Kirby Comics en 1958! L’âge spatial démarrait à peine…
38.00: Les ruines d’une cité martienne et le signe d’un massacre planétaire nucléaire, éradication d’une civilisation émergente (équivalente au Maya) par d’autres acteurs.
John demande au Pentagone l’autorisation de publier. Il obtient le feu vert.
43:00: Nous reconnaissons quelques uns de nos vieux amis ici.
Blague: Recrutement du conducteur du rover du JPL
56:00 Absolute Secrecy Creates Absolute Power.
Voilà, à la fin de sa conférence, John présente un livre qu’il a écrit sous le pseudonyme de Victor Norgarde. Le bouquin se présente comme un roman de science fiction mais ce qu’il y a de plus surprenant, c’est qu’Il s’agit d’une brique de plus de 600 pages écrites en petit caractères où vous constatez que le docteur John Brandburg dispose d’une culture ufologique à couper le souffle et que vous vous demandez si vous êtes dans un roman d’anticipation ou le journal d’évènements à venir. Cela commence par des astéroïdes…
On ne peut s’empêcher de faire aussi le parallèle avec deux romans de Jimmy Guieu, E.B.E. Alerte rouge (1990), E.B.E. 2 L'entité noire d'Andamooka (1991) tant la trame de l’histoire se rejoint, avec un côté bien plus réaliste toutefois chez John!
Quels “villages” de la réalité faut-il privilégier?

[0]
Eventuellement effectivement car en réfléchissant bien et de façon absolue on pourrait considérer qu’un évènement n’est jamais reproductible (il s’insère dans un flux, l’image de la rivière qui coule, si bien qu’il s’agit d’une nouvelle expérience à chaque fois) et que ce que l’on fait expérimentalement n’est qu’une approximation grossière d’une situation que l’on quantifie selon un nombre restreints de paramètres que l’on tient pour représentatifs.
 
[1]
  J’aime bien l’expression espagnole qui est empreinte d’exotisme, car le rasoir d’Occam ne peut constituer aucunement une justification à cette tyrannie de la preuve et à cette théologie de la vérité qui habitent les fondements de la pensée pseudo sceptique dans les constructions débiles et fragiles, châteaux de cartes explicatifs valant pour « vérités vraies indiscutables » ou contes de fées rationalistes, qu’ils produisent.  Et finalement quelles sont les conditions même du doute sceptique? Ne serait-il pas opportun de les établir au plus vite pour déterminer si le scepticisme est utile à l’acquisition de la connaissance, point essentiel, n’est-il, pas lorsque vous devez affronter l’inconnu?
freethinker
Equipe du forum
Equipe du forum
Mars, l'Eldorado des  OVNIs? - Page 6 Empty

Masculin Age : 39
Nombre de messages : 391
Inscription : 25/11/2014
Localisation : terre
Emploi : perso
Passions : la connaissance
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3244
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Mars, l'Eldorado des OVNIs?

Ven 23 Déc 2016, 16:16
Bonjour,
Quel sujet intéressant !!

Franchement M51, tu me fera toujours halluciner, quelle somme de recherche de ta part, tu fais parti des rares contributeurs en mesure d'appuyer chacune des/de ses hypothèses par des arguments, des références que l'on aurait beaucoup de mal à trouver soi-même, ou alors si, en squattant sur le net pendant des plombes, tout en travaillant à devenir bilingue.
Je constate que quelques uns veulent "se la raconter un peu avec toi", je suppose que tu déploie un trésor de patience pour ne pas arrêter tes contributions surtout quand en face, il n'y a véritablement pas d'approfondissement, simplement des critiques non-argumentées (trop de travail que d'argumenter ! on laisse faire les autres et on se la raconte un peu en inspecteur des travaux finis !)...
Bref, c'est juste une façon de te dire sincèrement MERCI pour tes contributions, t'es vraiment balaise dans ton genre (t'es un peu le pendant, version "pro", de Nablator sur US, et ce n'est pas une insulte !), j'ai pour projet d'un jour compulser tous ce que tu a écris sur le forum, et tout lire en profondeur.
"Mode fayot off".


Sur ce sujet, on ne peut pas forcément allez contre les arguments et donc les faits que donne ce chercheur en appui de sa théorie des explosions nucléaires sur mars, à moins d'être ultra calé et de passer un professorat éclair !
Cependant je rejoins un peu Robert (de mémoire !) quand il dit qu'il pense que cela va loin quand ce scientifique parle de traces d'anciennes civilisations..

En effet sur ces faits là, il est difficile de conclure, àmha, notamment lorsqu'il fait référence aux visages sur Mars ou des traces de constructions, je ne dis pas que cela est faux, mais que bon...On sait très bien que des images sont interprétable de moultes façons, mais admettons....

Car j'ai l'impression que tu induit en disant cela

Pourquoi un savant de ce calibre, avec les références qui sont les siennes se risquerait-il dans un sujet aussi glissant quant à ce passé de Mars et ces hypothétiques bombes atomiques, sujets nuisant à sa notoriété et à sa carrière dans la « conformité ambiante »? Peut-être faut-il considérer son parcours professionnel et ses origines comme la possible explication et notamment son parcours qui fait de lui un acteur issu du complexe militaro industriel. On ne rentre pas comme cela au Lawrence Livermore National Laboratory et il est, comment dire, connecté. D’ailleurs dans les réponses qu’il a données dans les échanges sur le blog sceptique et que j’ai traduites dans le paragraphe concordance des temps, un point m’a particulièrement  interpelé, sa référence à plusieurs reprises au département d’états américains et au Pentagone, mentionnant bien qu’il avait publié ses travaux sur son hypothèse des bombes nucléaires en ayant au préalable demandé au Pentagone une autorisation qu’il reçut.
 

que ce gars sait des choses que, comme tu dis, le commun des mortels ne sait pas ! Encore une fois je ne met pas en doute ses compétences, mais...
En fait est ce que tu peux développer sur ces traces de civilisations sur cette planète, car in fine le gars affirme que ces traces existent, mais là..pas de liens, de références...



Ensuite, il y a en référence le AAG, si je ne me trompe pas c'est le antigravityassoc... Cela me fais furieusement penser à GREER à l'époque du disclosure, avec l'énergie du point zéro et tout le tremblement, époque de discrédit à mes yeux !! Pour le coup cette référence est si je ne me trompe pas...moyenne, voir étrange pour un gars de son calibre...



Puis dans un de tes posts tu fais référence à la comète LR9, qui serait une explosion d'anti-matière développée par l'US, alors encore une fois cette hypothèse se défends (par l'élypse de la comète, et différents soucis techniques sur des sondes, entre autre), mais c'est du lourd quand même..


Et bien justement est ce que les US n'auraient pas testé des bombes sur mars ??? Ha ha ! ( nan là j'déconnes !).

Bref sujet intéressant, mais je suis comme Robert, je suis un peu plus négatif sur ces fameuse traces de civilisations, si l'étendue de ce qu'il y avait à détruire à impliqué une bombe énorme alors cette planète devait être densément peuplée, les traces des restes serait bien plus visible, àmha !!

Tchuss !
Et encore merci M51 !

Respectueusemnt
Tony

_______________________________________
"Les lois de la physique semblent être universelles, les lois de la vie devraient donc être les mêmes partout, même si le résultat diffère dans le détail.En fait nous pouvons utiliser la vie sur Terre comme un manuel, un guide pratique du petit chasseur d'extraterrestres expliquant la nature et le fonctionnement du vivant" Stephen Hawking.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum