Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
L'idée d'un protocole de contact avec une éventuelle civilisation extraterrestre refait surfaceAujourd'hui à 21:07udje5403spacex launchAujourd'hui à 20:54LorelineLe phénomène ovni et la foi chretienneAujourd'hui à 18:44LorelineLes rendez-vous d'ODHTv : questions particulièresHier à 21:20Loreline2020: le 23/05 à 11h30/10H10 - Lumière étrange dans le ciel - Gondrecourt le château -Meuse (dép.55)Hier à 15:09Ennie1970 du dpt 85 au 29 "C'était énorme et presque incroyable" selon 2 gendarmesHier à 13:19LorelineCENSURE. Qu'en pensez-vous ? Hier à 11:52NycolasOvni ?La même nuit mais pas à la même heureHier à 11:48LorelineLe prince et l'ovniHier à 09:34anakin111presentation "nouveau membre"Dim 31 Mai 2020, 18:12Loreline[Topic unique] Le robot Curiosity sur Mars Dim 31 Mai 2020, 13:24LorelineLe Papyrus TulliDim 31 Mai 2020, 11:50martincas de BlagoveshchenskSam 30 Mai 2020, 20:44anakin111medellin tic tacSam 30 Mai 2020, 19:43anakin111Vague d'Ovnis au Mexique dans les années 1990Sam 30 Mai 2020, 14:56martinOVNI une affaire d' Etats Sam 30 Mai 2020, 14:17LorelineConquête spatiale (Topic général)Sam 30 Mai 2020, 12:05XPDavyQue valent les affirmations de Thierry Jamin?Sam 30 Mai 2020, 11:09davidgagUne sphère vibrante qui change de couleurs Ven 29 Mai 2020, 11:03LorelineLe GEIPAN et son traitement du phénomène OvniJeu 28 Mai 2020, 20:58LorelineSalut c'est cameoJeu 28 Mai 2020, 13:24LorelinePrésentation Pat40Jeu 28 Mai 2020, 13:22LorelineLes ovnis vus par les AdosMar 26 Mai 2020, 01:22HocineProchains rendez-vous Thibaut CanutiLun 25 Mai 2020, 19:43Loreline(1979) L'affaire Ovni de Cergy-PontoiseLun 25 Mai 2020, 19:15udje5403 (1947) L'observation d'ovni de Kenneth ArnoldDim 24 Mai 2020, 23:24anakin111Lumières rouges oranges vives (22/04/2017)Dim 24 Mai 2020, 22:29Roland62Petit nouveauDim 24 Mai 2020, 13:38Pascal_WesternPrise de conscience du phénomène ovni Dim 24 Mai 2020, 13:17LorelineLe Pentagone a étudié les Ovnis dans le plus grand secret (New York Times, AATIP, TTSA, affaire Tic Tac etc...)Dim 24 Mai 2020, 12:11anakin111
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Sylvain Vella
Sylvain Vella
Equipe du forum
Equipe du forum
Le paradoxe de Fermi et les extraterrestres invisibles - Page 5 Empty

Masculin Age : 45
Nombre de messages : 3167
Inscription : 06/05/2011
Localisation : France
Emploi : privé
Passions : Curiosité maladive
Règlement : Règlement
Points de Participation : 8409

Ovnis Le paradoxe de Fermi et les extraterrestres invisibles

le Ven 06 Fév 2015, 10:45
Rappel du premier message :

Le paradoxe de Fermi et les extraterrestres invisibles

Gabriel CHARDIN Président du Comité des très grandes infrastructures de recherche du CNRS
Le paradoxe de Fermi et les extraterrestres invisibles - Page 5 713640-visual_334020_013


TRIBUNE
Au début des années 1950, le physicien et prix Nobel Enrico Fermi lançait la discussion sur le paradoxe apparent suivant : alors qu’environ deux cents milliards d’étoiles existent dans notre galaxie, et que très probablement, comme nous le savons assez précisément aujourd’hui, plusieurs centaines de milliards de planètes orbitent également autour d’elles, comment peut-il se faire que nous n’ayons pas encore été visités par de (nombreuses) civilisations d’extraterrestres ?
 
Tous les premiers vendredis du mois, Libération publie en partenariat avec le magazine en ligne de l’organisme (https://lejournal.cnrs.fr), une analyse scientifique originale.
 
En effet, faisons l’hypothèse que la vie émerge sur une fraction même très minime de ces milliards de planètes : les dimensions de notre galaxie (quelques dizaines de milliers d’années-lumière) laissent espérer, pour une civilisation comme la nôtre assez proche de la capacité d’explorer à une fraction appréciable de la vitesse de la lumière les systèmes environnants, une exploration d’une large part de la galaxie en un temps inférieur à 1 million d’années. Or ce temps n’est que le dix-millième environ de l’âge de notre galaxie, la voie lactée, âgée d’environ 13 milliards d’années, ou de notre univers, âgé de 14 milliards d’années environ. Il eût donc été fort probable que notre planète ait été visitée par plusieurs centaines d’espèces différentes d’extraterrestres, qui sont à ce jour remarquablement absentes.

A LIRE AUSSI : Un système solaire plus habitable que prévu


Un point semble toutefois avoir été peu discuté par Fermi : le délai dont nous disposons avant d’épuiser les ressources à notre disposition, que ce soit à l’échelle de notre planète Terre, ou même à l’échelle de l’Univers observable (disons à l’intérieur d’un rayon de 10 milliards d’années-lumière, soit environ 100 milliards de milliards de kilomètres).

Sous l’hypothèse apparemment raisonnable d’un taux de croissance de la consommation et de l’utilisation des ressources de 2% par an, la durée d’épuisement des ressources de la Terre est de quelques centaines d’années, avec une large marge d’incertitude. Pour l’Univers observable tout entier, curieusement, l’estimation est plus précise : entre 5 000 et 6 000 ans, à très peu de chose près…

Ce temps est ridiculement faible et lui aussi apparemment paradoxal : pour épuiser les ressources dans un rayon de 10 milliards d’années-lumière, il faudrait a priori plusieurs milliards d’années sauf à avoir simultanément à l’œuvre un très grand nombre de civilisations expansionnistes, ou à aller plus vite que la vitesse de la lumière, ce qui semble impossible. Autrement dit, une croissance de 2% par an poursuivie pendant quelques millénaires grille presque nécessairement le système planétaire qui en subit l’expérience.

Nous tenons donc ici ce que j’estime être la meilleure réponse au paradoxe de Fermi : la vie constitue une sorte d’accélérateur, qui induit une extrême instabilité. Ainsi, sans une stratégie extrêmement précise et rigoureuse, il est infiniment probable que, telles des fourmis vivant sur un tas de salpêtre, nous grillions le jour où nous découvrons les allumettes, bien avant d’être parvenus à développer le voyage interstellaire. Car si nous analysons notre histoire et ses violences répétées, quasi permanentes, si nous regardons avec lucidité notre avidité à utiliser sans vergogne les ressources naturelles, dont beaucoup sont en ce moment même en voie d’épuisement, avec un horizon inférieur à quelques dizaines d’années, l’instabilité très forte apportée par la vie semble l’explication la plus probable au paradoxe de Fermi.

Mais nous n’avons pas encore épuisé ou grillé la Terre, comme l’imagine le film Interstellar. Pouvons-nous encore réagir et tenter de développer, au moins dans ses grands principes, une stratégie permettant de poursuivre l’incroyable expansion des connaissances que nous constatons depuis quelques dizaines d’années ? En effet, un chiffre particulièrement frappant de notre société, où le développement technologique a joué un rôle prépondérant dans le changement des conditions de vie d’une très large part de l’humanité, est que si 6% de tous les êtres humains nés sur Terre étaient encore en vie en l’an 2000 - ce qui est déjà une proportion énorme -, c’est près de 90% des chercheurs de toute l’histoire de l’humanité qui étaient encore vivants à cette même date.

Je défends donc l’idée qu’il est essentiel, durant les quelques dizaines d’années où nous pouvons espérer poursuivre la phase de développement technologique que nous connaissons actuellement, que l’ensemble des pays, et en premier lieu les pays développés qui ont la chance de pouvoir disposer déjà de structures de recherche éprouvées, mettent en toute première priorité le développement des activités de recherche et développement qui seules pourront nous permettre de faire face aux défis à venir.
Et, même si cette possibilité m’apparaît chaque jour plus improbable, de définir une stratégie permettant à l’humanité de poursuivre un développement technologique, plus respectueux de la Nature et de ses lois, afin de peut-être, dans quelques dizaines d’années à un siècle, pouvoir aller explorer d’autres systèmes planétaires, démentant enfin le paradoxe de Fermi.
Le défi est énorme, mais nous ne l’avons pas encore perdu.
Gabriel CHARDIN Président du Comité des très grandes infrastructures de recherche du CNRS

_______________________________________
"On fait la sciences avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierre n'est une maison."

"C'est avec la logique que nous prouvons et avec l'intuition que nous trouvons. "

Jab76
Jab76
Equipe du forum
Equipe du forum
Le paradoxe de Fermi et les extraterrestres invisibles - Page 5 Empty

Masculin Age : 45
Nombre de messages : 237
Inscription : 15/12/2019
Localisation : Dieppe
Emploi : Autodidacte
Passions : Musiques, Billard Français, Course à pied
Règlement : Règlement
Points de Participation : 551

Ovnis Re: Le paradoxe de Fermi et les extraterrestres invisibles

le Mer 01 Jan 2020, 22:54
@udje5403
(je parle de preuves concernant l’existence d’êtres intelligents, nous n’en avons pas du moins officiellement.)
 
Officiellement, et il est là le problème. Certaines personnes ont eu ces preuves d’intelligence, au travers leur observation. Mais cela ne permet pas de pouvoir officialiser les choses aux yeux de la société, officiellement. Et donc aux yeux de notre Humanité. Et le problème est là.

_______________________________________
L'absence de preuve n'est pas preuve de l'absence.
Au moment où l’on admet la possibilité de l'inconnu, la réalité s’élargit.
avatar
miclad
Equipe du forum
Equipe du forum
Le paradoxe de Fermi et les extraterrestres invisibles - Page 5 Empty

Masculin Age : 74
Nombre de messages : 288
Inscription : 25/01/2012
Localisation : Indre et Loire
Emploi : prof. retraité
Passions : sciences; insolite
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3625

Ovnis Re: Le paradoxe de Fermi et les extraterrestres invisibles

le Ven 03 Jan 2020, 11:14
@Jab76 a écrit:@udje5403
(je parle de preuves concernant l’existence d’êtres intelligents, nous n’en avons pas du moins officiellement.)
 
Officiellement, et il est là le problème. Certaines personnes ont eu ces preuves d’intelligence, au travers leur observation. Mais cela ne permet pas de pouvoir officialiser les choses aux yeux de la société, officiellement. Et donc aux yeux de notre Humanité. Et le problème est là.
Eh oui, tout cela est la conséquence des défauts humains ; si l'homme était moins menteur et moins affabulateur on pourrait tenir réellement compte des témoignages rapportés, mais comme il est de plus en plus difficile de faire confiance aux dires de tout un chacun nous en sommes réduits à douter de toute information aussi sérieuse soit elle !
Et nous ne pouvons nous baser que sur des indices.
Frederic74
Frederic74
Equipe du forum
Equipe du forum
Le paradoxe de Fermi et les extraterrestres invisibles - Page 5 Empty

Masculin Age : 40
Nombre de messages : 311
Inscription : 16/02/2010
Localisation : RHÖNE ALPES
Emploi : Conseiller commercial
Passions : Motos, films, sciences, musique, fitness, jeux vidéos.
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4245

Ovnis Re: Le paradoxe de Fermi et les extraterrestres invisibles

le Ven 03 Jan 2020, 14:44
@miclad a écrit:
@Jab76 a écrit:@udje5403
(je parle de preuves concernant l’existence d’êtres intelligents, nous n’en avons pas du moins officiellement.)
 
Officiellement, et il est là le problème. Certaines personnes ont eu ces preuves d’intelligence, au travers leur observation. Mais cela ne permet pas de pouvoir officialiser les choses aux yeux de la société, officiellement. Et donc aux yeux de notre Humanité. Et le problème est là.
Eh oui, tout cela est la conséquence des défauts humains ; si l'homme était moins menteur et moins affabulateur on pourrait tenir réellement compte des témoignages rapportés, mais comme il est de plus en plus difficile de faire confiance aux dires de tout un chacun nous en sommes réduits à douter de toute information aussi sérieuse soit elle !
Et nous ne pouvons nous baser que sur des indices.

Et ça ne va pas s'arranger avec les effets spéciaux à porté de tous maintenant.
Jab76
Jab76
Equipe du forum
Equipe du forum
Le paradoxe de Fermi et les extraterrestres invisibles - Page 5 Empty

Masculin Age : 45
Nombre de messages : 237
Inscription : 15/12/2019
Localisation : Dieppe
Emploi : Autodidacte
Passions : Musiques, Billard Français, Course à pied
Règlement : Règlement
Points de Participation : 551

Ovnis Re: Le paradoxe de Fermi et les extraterrestres invisibles

le Ven 03 Jan 2020, 16:10
@miclad
La notion de « Confiance » nous fait défaut, c’est certain. En société elle a été détériorée par le comportement regrettable de certains individus. Mais il faut la préserver au maximum lorsque cela est possible. Elle apporte un gain de temps considérable, et d’énergie. Pour pouvoir se focaliser sur les aspects les plus essentiels. Évidement il faut rester prudent, critique, pour avancer vers des réponses fidèles sur ce que nous avons à comprendre. Mais il y a un travail à faire aussi sur la confiance.
 
@Frederic74
Oui, la technologie actuelle à portée de tous ne va pas faciliter les choses. Que ce soit pour les méprises, ou les canulars. Mais il semblerait que le phénomène semble prendre cette variable en considération. Lorsque l’on plonge dans l’Histoire on le remarque. Il y a eu des cas d’observations de dirigeables, à une époque où celui-ci n’existait pas encore. De même pour des formes type avion mirage. Ou les formes de nos premières fusées.
 
C’est pourquoi je ne serais pas surpris que le phénomène trouve toujours à pouvoir se distinguer.

_______________________________________
L'absence de preuve n'est pas preuve de l'absence.
Au moment où l’on admet la possibilité de l'inconnu, la réalité s’élargit.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum