Marque-page social
Marque-page social yahoo  Marque-page social google      



Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Ovnis: l'image du jourAujourd'hui à 07:42Benjamin.dCartes des témoignages déposés sur le forum depuis 2013Aujourd'hui à 07:30Benjamin.dOvnis et humour: les dessins humoristiques sur l'ufologieAujourd'hui à 07:07Benjamin.dQuand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesHier à 23:05irvingquesterQue pensez-vous du crash de Roswell?Hier à 23:01Polyèdre57L`Écosse, destination favorite des OVNIsHier à 22:40Polyèdre57Débat général sur l'hypothèse extraterrestreHier à 22:20TikoSurvols de centrales nucléaires : ovni ou drones?Hier à 21:54irvingquester2017: le 19/08 à 3h - ovni en forme de boomerang, + boule - Ovnis à Lieurey - Eure (dép.27)Hier à 21:40Alain.MQue représente votre avatar du moment ?Hier à 19:52AndromaqueDétection de micro-ondes servant à ioniser l’atmosphère Hier à 11:26XPDavyOvnis et nucléaire: Des ovnis luminescents observés à maintes reprises par plusieurs pilotes iraniens en 2004-2005Hier à 01:27irvingquesterSEXTANT : utiliser les rayons X pour naviguer dans l'espace profondLun 15 Jan 2018, 22:15mac.nivolsOvni: Les témoins en live !Lun 15 Jan 2018, 21:06Benjamin.dIllusions d'optiqueLun 15 Jan 2018, 20:49TikoMon pote ET et moi dans le maraisLun 15 Jan 2018, 19:53Loreline2001: le 07/09 à 19h45 - boules lumineuses reliées par un rayon lumineux - Lesconil -Finistère (dép.29)Lun 15 Jan 2018, 16:19Alain.M2017: le 30/08 à 14H30 - objet brillant stationnaireDisques lumineux - Ovnis à Epinay sur Orge -Essonne (dép.91)Lun 15 Jan 2018, 14:59LorelineBallons gonflés à l'HéliumLun 15 Jan 2018, 12:30Polyèdre57Une plongée en 3D à l’intérieur de la grande nébuleuse d’OrionLun 15 Jan 2018, 11:28Loreline(1966) La poursuite ovni de Portage County Lun 15 Jan 2018, 07:08Benjamin.d(Velasco Jean-Jacques) Lettre ouverte aux sceptiques Lun 15 Jan 2018, 00:56anakinneo2018MAGAZINE '' NOSTRA ''Lun 15 Jan 2018, 00:52Polyèdre57Le modèle JANUS de JPPLun 15 Jan 2018, 00:27anakinneo20182017: le 25/12 à 22h14 - Boules lumineuses - Ovnis à la balme de sillingy -Haute-Savoie (dép.74)Dim 14 Jan 2018, 07:23Lorelinema présentationSam 13 Jan 2018, 23:12dede07Créer votre avatar personnaliséSam 13 Jan 2018, 22:42Benjamin.d2018: le 01/01 à 6h18 - Un phénomène surprenant - nemours -Seine-et-Marne (dép.77)Sam 13 Jan 2018, 21:26LorelinePrésentationSam 13 Jan 2018, 20:51Loreline2009: triangle de feu - Grenoble - (38)Sam 13 Jan 2018, 20:39Benjamin.d2016: le 24/09 à 01h35 - Lumière étrange dans le ciel - Ovnis à beauvais - Oise (dép.60)Sam 13 Jan 2018, 20:35Benjamin.dremerciementsSam 13 Jan 2018, 20:32Benjamin.d[Topic unique] Le robot Curiosity sur Mars Sam 13 Jan 2018, 19:55Didier.BLes ovnis sont-ils des engins, prototypes militaires secrets?Sam 13 Jan 2018, 12:40Frederic74Comment avez-vous trouvé le forum?Ven 12 Jan 2018, 19:45PAT56Trop de rubriques sur le forum?Ven 12 Jan 2018, 18:50micladBoules oranges dans le LubéronVen 12 Jan 2018, 17:20Polyèdre57Déclassification CIAVen 12 Jan 2018, 16:51Yvon Cédrictémoignage du pilote Jack Krine : Qu'en pensez-vous ?Ven 12 Jan 2018, 12:42mac.nivolsQue savons nous des OVNIs en Chine ? Ven 12 Jan 2018, 11:49Polyèdre57La tête au carré France interVen 12 Jan 2018, 11:47Polyèdre57Provence-Alpes-Côte d'Azur: les membres de cette régionJeu 11 Jan 2018, 19:27Polyèdre57Ovnis à Brive: ils ont vu des ovnis et ils le font savoirJeu 11 Jan 2018, 19:27OrionisLa commission 3AF-SigmaJeu 11 Jan 2018, 18:15irvingquesterHarran Daniel, Les Ovnis et le nucléaire - Le choc d'une réalité ignorée, 2017Jeu 11 Jan 2018, 09:08martin[Nouveauté] un tchat pour le forumMer 10 Jan 2018, 21:24Elodie Mi2018 avec ODH Tv Mer 10 Jan 2018, 12:35Polyèdre57Le succès grandissant des « théories ésotérico-complotistes »Mer 10 Jan 2018, 00:28anakinneo2018Crash de Rien et Cas Jumeaux par Joël Mesnard Mar 09 Jan 2018, 23:32anakinneo2018Problèmes constatés sur le forumMar 09 Jan 2018, 21:15mac.nivolsÉmission sur les ovnisMar 09 Jan 2018, 11:50Polyèdre57L'oxygénation de la Terre il y a 2.4 milliards d'annéesMar 09 Jan 2018, 00:46irvingquesterLes Belges du forumLun 08 Jan 2018, 23:41Polyèdre57L'étude de la vague belge (20 ans après)par Frank BoitteLun 08 Jan 2018, 22:38TikoAvec le Français qui veut prouver l'existence des ovnis.Dim 07 Jan 2018, 22:57TikoNouvelle version du forum vos avisDim 07 Jan 2018, 22:17TikoLanterne ou OVNI ?Dim 07 Jan 2018, 20:27LorelineLes films sur le thème ovni et extraterrestresDim 07 Jan 2018, 17:28slider_112018: photo du couple Terre Lune par Osiris RexDim 07 Jan 2018, 16:35TikoBonjour de ToulouseDim 07 Jan 2018, 13:34Polyèdre57
Derniers articles du Blog

Annonce
Flux RSS
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
mac.nivols
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 2323
Inscription : 18/12/2010
Localisation : Bourges
Emploi : Actif
Passions : PAN-Météorologie-Astronomie-Aéronautique-Sciences-Photographie-Informatique
Règlement : Règlement
https://www.forum-ovni-ufologie.com

Ovnis Orion : Une navette direction Mars. (2014)

le Jeu 11 Déc 2014, 23:05
Bonjour, suite à la réussite du test de retour sur Terre de la capsule Orion, quelques articles.

Décollage réussi pour Orion, première étape de la conquête vers Mars
Source : http://www.rfi.fr/science/20141205-nasa-orion-pacifique-espace-terre-capsule-astronautes-airbus-mars-lune-conquete-espace/
Avec 24 heures de retard, la Nasa a fini par envoyer sa capsule Orion dans l'espace. Un premier vol test au cours duquel elle doit faire deux fois le tour de la Terre, pour venir ensuite amerrir ensuite dans l'Océan Pacifique, freinée par trois parachutes. Quarante ans après les missions Apollo, dont celle qui a amené le premier homme sur la Lune, les Américains redécouvrent cette technologie et avec elle, l'espoir d'envoyer des hommes loin, très loin dans l'espace.

Orion a bravé aujourd'hui des conditions météorologiques encore moins favorables qu'hier, mais il n'était plus question de reculer une nouvelle fois pour les Américains. Ce ne sont pas seulement les 370 millions de dollars que coûtent ce vol qui sont en jeu, mais aussi l'avenir de ce nouveau programme spatial de la Nasa.

Pour l'instant, Orion va se borner à faire deux fois le tour de notre planète. Mais, à terme, cette capsule spatiale de 5 mètres de diamètre doit accueillir 4 astronautes à son bord, pour des missions de 21 jours maximum. Orion est en partie conçue par les Européens d'Airbus. Ils ont fourni le module de service de la capsule, qui contient notamment tous les réservoirs de carburant. Et avec ce vol test non habité, la Nasa espère pouvoir recommencer à envoyer des astronautes au delà de l'orbite terrestre.

Du coup, si ces 4h30 de vol se passent bien, notamment si le bouclier thermique résiste bien aux températures d'entrée dans l'atmosphère, au retour, la Nasa va mettre en marche l'étape suivante: un vol habité de quelques semaines vers un astéroïde qui aura été préalablement amené en orbite stable autour de la Lune. Ce sera dans les années 2020. Mais pour les Américains, le but ultime, c'est un voyage de plusieurs années, vers la planète Mars. But fixé à l'horizon 2035.


La capsule américaine Orion, conçue pour transporter des astronautes jusqu'à la planète Mars, a décollé vendredi pour un vol d'essai non habité autour de la Terre. REUTERS/Scott Audette


Orion, une navette pour Mars
Source : http://www.sciencesetavenir.fr/galeries-photos/espace/20141205.OBS7089/orion-une-navette-pour-mars.html
Vue d'artiste du vaisseau Orion en orbite. Le vol, sans équipage et prévu le 5 décembre, doit durer 4 heures 24 mn. Il s'achèvera par un amerrissage dans l'océan Pacifique.


La capsule martienne Orion s’est posée saine et sauve… sur Terre.
Source : http://www.science-et-vie.com/2014/12/%EF%BB%BF%EF%BB%BF-capsule-martienne-orion-sest-posee-saine-sauve-terre/
Réglée comme une montre suisse : Après 4H24’ de vol et deux tours autour de la Terre, la capsule Orion a finalement amerri à 17H29 (heure de France) dans le Pacifique Sud (à quelques centaines de km des côtes américaines), remportant ainsi la première manche du programme d’essais en vue d’une future mission vers Mars – évoquée pour la décennie 2030. C’est une victoire pour la Nasa, qui avait dû reporter le lancement de 24 heures (prévu initialement pour jeudi).

Dans les semaines à venir, les ingénieurs de la NASA dépouilleront les millions d’enregistrements fournis par 1200 capteurs et les systèmes informatiques embarqués pour jauger l’adéquation de la structure de la capsule de 8,6 tonnes aux vibrations et des paramètres de température et de bruit à l’intérieur de l’espace habitable ­– mais restée vide pour ce premier vol d’essai. Surtout, ils vérifieront la robustesse de son bouclier thermique pouvant en principe résister à un échauffement à 2200 °C.

De fait, le vol a été spécialement pensé pour soumettre Orion à des conditions extrêmes : après son largage par le lanceur Delta IV 17 minutes après le décollage, Orion a effectué un tour de la Terre en s’aidant de son propulseur pour se mettre sur une orbite elliptique dont l’apogée (plus longue distance à la Terre) était de 5800 km. Arrivée là, après le largage de son propulseur, Orion a effectué une plongée vers la Terre tout en bouclant un second tour pour pénétrer dans les couches denses de l’atmosphère à la vitesse de 32 000 km/h. Enfin, il a déployé ses trois gigantesques parachutes (couvrant la surface d’un terrain de foot) et a amerri.
Orion transportera les astronautes vers une capsule plus grande : c’est cette dernière qui partira vers Mars

Conçue pour embarquer 4 personnes durant 21 jours, cette capsule servira de véhicule intermédiaire pour convoyer les astronautes au-delà de l’orbite lunaire (384 400 km altitude) vers une capsule plus grande et adaptée à un voyage de quelque 7 mois vers la planète Rouge. C’est donc un tout petit pas qu’Orion a effectué aujourd’hui mais c’est tout de même « le premier pas […] de notre voyage vers Mars » a souligné William Hill de la NASA. Et il reste beaucoup d’épreuves à remporter avant la conquête de Mars, des épreuves techniques et économiques.

Du coté technique, on attend la mise en service du nouveau lanceur Space Launch System – le plus puissant jamais construit – , qui satellisera Orion en 2018 lors d’un second vol d’essai sans équipage de 7 jours en orbite autour de la Lune. Puis en 2021, le même voyage emportera effectivement 4 astronautes. Néanmoins, la capsule principale, celle qui devra se rendre sur Mars, n’est pas encore conçue, et bien des progrès restent à faire du côté de la viabilité technique, matérielle, médicale et psychologique de l’envoie d’une « colonie » humaine si loin.

Du coté économique, le très long terme dans lequel s’inscrit le projet martien, dont on estime le coût total à entre 20 et 30 milliards de dollars, oblige les agences spatiales impliquées (dont l’ESA) à raisonner par étape avec des budgets débloqués au fur et à mesure selon les priorités des gouvernements qui se succéderont d’ici-là. Ainsi, chaque étape franchie dans la perspective d’un voyage habité vers Mars doit pouvoir se justifier dans une visée à plus court terme : par exemple Orion, dont le coût s’est élevé à 370 millions de dollars, pourrait servir également pour des missions lunaires  ou vers des astéroïdes.

Román Ikonicoff
Vue de la Terre depuis Orion :


Le premier vol spatial réussi de la capsule Orion
Source : http://www.futura-sciences.com/videos/d/premier-vol-spatial-reussi-capsule-orion-844/



Le premier test d’Orion dans l'espace est couronné de succès. Lancée par la Nasa, la capsule a réalisé un vol d’environ 4 heures en orbite autour de la Terre avant d'amerrir sans encombre dans l’océan Pacifique. Ce succès est un des premiers pas vers une mission destinée à transporter des Hommes vers la Lune et Mars. Découvrez en vidéo les images du premier vol spatial de cette capsule.

11/12/2014 - Par Jonathan SARE, Futura-Sciences



Le périple de la capsule a débuté à Cap Canaveral, lieu de décollage du Delta IV. Fixée au sommet de son lanceur, Orion s’est élevée pour atteindre une altitude de 5.800 kilomètres, en orbite autour de la Terre. Après avoir traversé par deux fois les ceintures de Van Allen, qui protègent notre planète des rayonnements cosmiques, la capsule a effectué une rentrée atmosphèrique à 32.000 km/h pour amerrir sans encombre.

Au cours de son périple de 96.000 km, la capsule a subi des températures de plus de 2.200 °C, de quoi tester la résistance du plus grand bouclier thermique jamais construit (5 m de diamètre). Nous sommes encore loin du premier pas de l’Homme sur Mars, mais ce test par sa réussite est une première étape vers un vol habité. En attendant, grâce à Orion, la Nasa espère envoyer des Hommes sur la Lune d’ici 2020.

_______________________________________
Mac
Equipe administration.

Avant de poster sur le forum, merci de lire le règlement et de passer par la case présentation.
Ma présentation est par ici.
Vous pouvez également consulter notre blog ou témoigner d'une observation.

Quand j'exprime mes idées personnelles, j'écris en noir, quand j'avertis, j'écris en vert et quand je modère, j'écris en rouge.
avatar
mac.nivols
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 2323
Inscription : 18/12/2010
Localisation : Bourges
Emploi : Actif
Passions : PAN-Météorologie-Astronomie-Aéronautique-Sciences-Photographie-Informatique
Règlement : Règlement
https://www.forum-ovni-ufologie.com

Ovnis Re: Orion : Une navette direction Mars. (2014)

le Mar 09 Fév 2016, 00:08
Un site dédié à la capsule Orion :

http://developpement-orion.over-blog.com

Arrivé à bord du Super Guppy dans l’après-midi du 1er février au Kennedy Space Center, Orion EM-1 a été transporté à quelques kilomètres par la route au Neil Armstrong Operation and Checkout Building (O & C). Là, des ingénieurs de la NASA et du maître d'œuvre Lockheed Martin passeront les deux prochaines années à équiper l’ossature du vaisseau de tous ses systèmes et sous-systèmes pour son vol inaugural.: test de mise sous pression dans quelques mois, intégration des systèmes de propulsion cet été et dans un an, mise sous tension.

Ces systèmes comprennent le bouclier thermique, la protection thermique, la propulsion, l'avionique, les ordinateurs, la « tuyauterie », l'électricité, le soutien vie, les parachutes et bien plus encore.

Actuellement, Orion pèse environ 1225 kg. Il mesure 3 m de haut et près de 5 m de diamètre. Une fois le sys
La suite avec plusieurs photos sur le blog.

Un dernier lien, cette fois vers le site de la Nasa :
https://www.nasa.gov/exploration/systems/orion/index.html

_______________________________________
Mac
Equipe administration.

Avant de poster sur le forum, merci de lire le règlement et de passer par la case présentation.
Ma présentation est par ici.
Vous pouvez également consulter notre blog ou témoigner d'une observation.

Quand j'exprime mes idées personnelles, j'écris en noir, quand j'avertis, j'écris en vert et quand je modère, j'écris en rouge.
avatar
Jo59000
Très bonne participation
Très bonne participation


Masculin Age : 38
Nombre de messages : 176
Inscription : 04/01/2017
Localisation : Lille
Emploi : Public
Passions : OVNI, E-T, peinture, écriture, Heavy Metal
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Orion : Une navette direction Mars. (2014)

le Sam 25 Fév 2017, 09:09
http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/3090516/2017/02/25/La-Nasa-envisage-d-anticiper-une-mission-habitee-vers-l-espace-lointain.dhtml

[size=39]La Nasa envisage d'anticiper une mission habitée vers l'espace lointain[/size]

25/02/17 - 08h18  Source: Belga


L'agence spatiale américaine a annoncé vendredi qu'elle étudiait la possibilité d'avancer la date de la première mission habitée de sa capsule Orion vers l'espace lointain, pour un voyage autour de la Lune.

Orion volera "plus loin qu'aucun engin spatial jamais construit pour (transporter) des humains", promet la Nasa, qui espère à terme envoyer cette capsule habitée vers Mars, peut-être dès les années 2030. 

Le premier vol d'Orion, baptisé Exploration Mission-1 (EM-1), est pour l'instant prévu pour 2018 et sans équipage. La capsule ne devrait pas transporter d'astronautes jusqu'à son deuxième vol (EM-2), une mission de huit jours prévue à partir de 2021. 

Mais l'administrateur exécutif de la Nasa, Robert Lightfoot, a demandé le 15 février à l'agence spatiale d'évaluer la faisabilité d'embarquer des astronautes dès la première mission. Les conclusions de cette étude sont attendues dans les prochaines semaines.

"Notre priorité est de nous assurer de la sécurité et de l'efficacité de la mise en oeuvre de toutes nos missions d'exploration prévues" avec Orion, a déclaré vendredi Bill Gerstenmaier, responsable adjoint de la Nasa pour les vols habités. 

Orion sera propulsée vers l'espace par "la plus puissante fusée du monde", baptisée "Space Launch System" (SLS), assure la Nasa. La capsule devrait "rester dans l'espace plus longtemps que tout autre vaisseau construit pour des astronautes ne l'a jamais fait sans s'amarrer à une station spatiale", prévoit aussi l'agence américaine. 

L'étude en cours évalue les avantages et inconvénients d'ajouter deux membres d'équipage à la première mission. La décision se fera en concertation avec les astronautes, une fois les conclusions de l'étude connues, a précisé Bill Gerstenmaier. La conduite de cette étude pourrait retarder la mission EM-1 jusqu'à la mi-2019. 
avatar
jack73
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 48
Nombre de messages : 493
Inscription : 25/02/2010
Localisation : Lyon
Emploi : night audit
Passions : tennis, séries SF/fantastiques, ufologie
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Orion : Une navette direction Mars. (2014)

le Sam 25 Fév 2017, 09:33
Bonjour et merci Jo!

C'est plutôt une bonne nouvelle en effet!
Attendons quand même les résultats de "l'étude en cours".
Il se pourrait que ce ne soit que de la publicité en quelque sorte.
La NASA en fait des annonces en ce moment décidément.
Si cela relance l'intérêt des populations pour le spatial alors tant mieux!

Bonne journée!
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum