Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Le projet Breakthrough Listen : nouvelle batterie de donnéesAujourd'hui à 04:22Thierry-BConstruction d'un dossier sur les ovnis triangulairesHier à 23:23Polyèdre57J'ai besoin de vousHier à 22:34noteasy60Bételgeuse... Bételgeuse... Bételgeuse !!!Hier à 22:27udje5403Présentation nouvel adhérent (Melis)Hier à 20:32Jab76La pollution lumineuseHier à 20:29alrishaNouvel adhérentHier à 18:28LorelineLes mutilations de bétail une explication ufologique?Hier à 16:49snotgobblerLes Canadiens du forumHier à 14:23Polyèdre57Documentaires et films sur le sujet OVNIHier à 13:57Polyèdre57(1956) La poursuite d'OVNIS de Bentwaters LakenheathHier à 13:13Jab76Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons"Hier à 11:58LorelineLe Pentagone a étudié les Ovnis dans le plus grand secret (New York Times, AATIP, TTSA, affaire Tic Tac etc...)Sam 22 Fév 2020, 23:28Polyèdre57La fin des haricots (Aurelien Barrau)Sam 22 Fév 2020, 18:39Loreline(1993) La fausse RR3 de Filiberto Caponi (Italie) Sam 22 Fév 2020, 17:33Polyèdre57Qui connait le MUFON France ?Sam 22 Fév 2020, 15:39freethinkerSondage : Quel est le cas le plus intrigantVen 21 Fév 2020, 17:35Hocineun nouveau signal radio extraterrestre intrigue les scientifiques-Ven 21 Fév 2020, 11:48snotgobblerDyatlov - OVNI ou affaire militaire?Ven 21 Fév 2020, 05:08Thierry-BSalut à tousVen 21 Fév 2020, 01:18Jab76Le gouvernement Français et le secret sur les OVNIs. Jeu 20 Fév 2020, 18:35Polyèdre57Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantiqueJeu 20 Fév 2020, 00:00freethinkerM.A.J. Histoire des méprises avec ODHTvMer 19 Fév 2020, 20:53LorelineLes gouvernements et les militaires gardent-ils le secret sur les ovnis?Mer 19 Fév 2020, 20:49Polyèdre572017: le 02/02 à 01h00 environ - 1 ovale blanc lumineux intense, creux au milieuBoules lumineuses - Castrie -Hérault (dép.34)Mar 18 Fév 2020, 22:52LorelineA la rencontre d'un vaisseau extraterrestre -Thriller inspiré par le signal "Wow"Mar 18 Fév 2020, 22:40LorelineLe nouveau Directeur du GEIPANMar 18 Fév 2020, 19:37udje5403JUNG et les OVNIS - FEAMar 18 Fév 2020, 12:45LorelineLa Méthode de travail dans l'Académie d'UfologieLun 17 Fév 2020, 22:58LorelineLes enlèvements extraterrestres RR4 que peut-on penser? Lun 17 Fév 2020, 21:30freethinker
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Sébastien.
Equipe du forum
Equipe du forum
Un drone qui pourra apprendre par lui-même Empty

Masculin Age : 38
Nombre de messages : 422
Inscription : 07/02/2009
Localisation : Tarn
Emploi : IT
Passions : Ornithologie - Informatique
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4680

Ovnis Un drone qui pourra apprendre par lui-même

le Dim 23 Nov 2014, 18:00
http://www.usine-digitale.fr/article/des-neurones-dans-un-drone.N298266

Équipe d’une puce électronique constituée de neurones en silicium, un drone pourrait faire son propre apprentissage en assimilant les caractéristiques d’un lieu ou d’un paysage lors d’un premier survol.
C’est ce que tente de faire des chercheurs des laboratoires HRL (détenus par GM et Boeing), financés par la Darpa.

Les puces électroniques neuromorphiques sont des circuits intégrés qui miment la structure et le fonctionnement du cerveau : les connexions entre les unités de base - les neurones - s’établissent en réponse aux stimuli reçus via des canaux visuels, auditifs ou autres.
Les réseaux de neurones, biologiques ou artificiels, sont en particulier doués pour reconnaître et identifier des formes ou des signaux, après un apprentissage sur le terrain.
Une équipe des laboratoires HRL, un centre de recherche conjoint de GM et Boeing, a décidé de tester cette technologie au profit des drones. Ils ont donc embarqué une puce de 576 neurones sur un drone spécialement conçu par le fabricant californien Aerovironment.
Un engin ultra léger : 93 grammes, batterie comprise. La puce, elle, ne pèse que 18 grammes.
Et surtout, elle fonctionne avec seulement 50 milliwatts de puissance. Car c’est un autre avantage des puces neuromorphiques de savoir réaliser des tâches complexes en consommant peu d’énergie. La puce embarquée reçoit et traite des données fournies par des capteurs optiques, infra-rouge ou à ultrasons.
Les premiers essais, assurent les chercheurs de HRL, ont confirmé qu’un tel système était capable d’apprentissage en vol. Les tests ont été financés par l’agence de la défense américaine, la Darpa, dans le cadre du projet Synapse sur les circuits électroniques neuromorphiques, auquel participe notamment IBM.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum