Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Présentation Aujourd'hui à 14:13BerthramDécouverte de vie multicellulaire sans oxygène Aujourd'hui à 09:16Roland62(1981) Ovni ufo: Le cas des amarantes Laxou / NancyAujourd'hui à 07:04Morgane El SalemObservations de "drones" dans le Colorado et au NebraskaAujourd'hui à 06:52HannibalLes mutilations de bétail une explication ufologique?Aujourd'hui à 02:26Thierry-BLa révolution de l'Ufologie.Hier à 23:30Polyèdre57(1993) La fausse RR3 de Filiberto Caponi (Italie) Hier à 15:34Hocine(2016) Passeport pour le cosmos : Transformation humaine et rencontre alien de John E. MackHier à 05:58Hannibal(1997) Lumières ovni au-dessus de PhoenixMar 25 Fév 2020, 21:09Polyèdre57Salutations de la planète TerreMar 25 Fév 2020, 21:01XPDavyInformations et réflexions sérieuses, est ce possible ?Mar 25 Fév 2020, 18:13freethinkerX° Congrès ufologique d'OVNI-Languedoc dimanche 8 septembre 2019Mar 25 Fév 2020, 18:06Polyèdre57Les Canadiens du forumMar 25 Fév 2020, 18:03Polyèdre57Les Rencontres du troisième type RR3 (discussion et étude)Lun 24 Fév 2020, 18:19Polyèdre57Construction d'un dossier sur les ovnis triangulairesLun 24 Fév 2020, 17:57Polyèdre57Bételgeuse... Bételgeuse... Bételgeuse !!!Lun 24 Fév 2020, 07:40Robert04Le projet Breakthrough Listen : nouvelle batterie de donnéesLun 24 Fév 2020, 04:22Thierry-BJ'ai besoin de vousDim 23 Fév 2020, 22:34noteasy60Présentation nouvel adhérent (Melis)Dim 23 Fév 2020, 20:32Jab76La pollution lumineuseDim 23 Fév 2020, 20:29alrishaNouvel adhérentDim 23 Fév 2020, 18:28LorelineDocumentaires et films sur le sujet OVNIDim 23 Fév 2020, 13:57Polyèdre57(1956) La poursuite d'OVNIS de Bentwaters LakenheathDim 23 Fév 2020, 13:13Jab76Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons"Dim 23 Fév 2020, 11:58LorelineLe Pentagone a étudié les Ovnis dans le plus grand secret (New York Times, AATIP, TTSA, affaire Tic Tac etc...)Sam 22 Fév 2020, 23:28Polyèdre57La fin des haricots (Aurelien Barrau)Sam 22 Fév 2020, 18:39LorelineQui connait le MUFON France ?Sam 22 Fév 2020, 15:39freethinkerSondage : Quel est le cas le plus intrigantVen 21 Fév 2020, 17:35Hocineun nouveau signal radio extraterrestre intrigue les scientifiques-Ven 21 Fév 2020, 11:48snotgobblerDyatlov - OVNI ou affaire militaire?Ven 21 Fév 2020, 05:08Thierry-B
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Sylvain Vella
Sylvain Vella
Equipe du forum
Equipe du forum
Titan : l'océan de la lune de Saturne aussi salé que la mer Morte ? Empty

Masculin Age : 45
Nombre de messages : 3168
Inscription : 06/05/2011
Localisation : France
Emploi : privé
Passions : Curiosité maladive
Règlement : Règlement
Points de Participation : 8318

Ovnis Titan : l'océan de la lune de Saturne aussi salé que la mer Morte ?

le Sam 05 Juil 2014, 14:00
La sonde Cassini continue de livrer des informations sur Titan et son océan intérieur. Pris sous une épaisse couche de glace, ce dernier serait d'une salinité extrêmement élevée, à l'image de la Mer Morte. Une mauvaise nouvelle pour ceux qui espéraient y trouver des formes de vie.

Titan : l'océan de la lune de Saturne aussi salé que la mer Morte ? Une-coupe-de-titan-pour-voir-son-ocean-pris-sous-la-glace_66334_w300

Pour un océan dans lequel les chercheurs espèrent trouver de la vie, il est fort dommage de ressembler à la Mer Morte.
Grâce à l’étude des données de la sonde Cassini, une équipe de la NASA et de l’université de Nantes a montré que l’océan souterrain de Titan serait aussi salé que la fameuse mer du Proche-Orient.
Leurs travaux ont été publiés cette semaine dans la revue Icarus. Titan est avec Encelade, la lune de Saturne la plus étudiée.
Il faut dire qu’elle est non seulement le plus grands des 53 satellites naturels de cette planète, mais qu’elle est également le seul endroit de l’espace connu, avec la Terre, à posséder des étendues liquides en surface. Outre ces lacs et rivières d’hydrocarbures, Titan cacherait également un océan sous une importante couche de glace.

Des sels variés et en grandes quantités


L’analyse des données de la gravité et de la topographie, récoltés par les passages successifs de Cassini au-dessus de Titan, indiquent que l’océan est particulièrement dense.
Cela pourrait s’expliquer par une salinité élevée de son eau et par la présence de différents types de sels contenant du soufre, du sodium ou du potassium.
Le taux de sel estimé est équivalent aux étendues d’eau les plus salées de la Terre, comme la Mer Morte. "Comparé à la Terre, il s’agit d’un océan extrêmement salé", avoue Giuseppe Mitri, auteur principal de l’étude et chercheur à l’université de Nantes.
Une mauvaise nouvelle pour les scientifiques qui pensent que cette étendue d'eau aurait peut-être pu abriter de la vie. "Cela pourrait changer notre vision de cet océan comme un foyer potentiel et actuel de vie", souligne le scientifique qui reste toutefois optimiste.
"Les conditions peuvent avoir été très différentes par le passé", relève t-il.

La question du méthane

Autre information, toujours d’après les données de Cassini, l’épaisseur de la couche de glace de Titan varie légèrement selon les endroits.
Cela montrerait que cette couche extérieure est rigide et que l’eau de l’océan se transforme lentement en glace. Si ce gel est avéré, il aurait un impact important sur les chances de trouver de la vie dans cette partie de Titan.
Une couche de glace rigide implique également une évacuation de méthane en des points chauds localisés, plutôt que le long de plaques tectoniques. Comme ce gaz se désagrège rapidement, à l’échelle géologique, sous l’action de la lumière du soleil, il faut bien que l’atmosphère de Titan en soit régulièrement réapprovisionnée pour en garder un taux de 5%.
Néanmoins, il faudra encore davantage de recherches voire une nouvelle mission spatiale pour démêler le vrai du faux. "Notre travail suggère que chercher les signes de dégagement de méthane sera difficile avec Cassini, et pourrait nécessiter une future mission capable de trouver des sources de méthane localisées", commente Jonathan Lunine, scientifique de la mission Cassini à la Cornell University.

Une vaillante sonde spatiale

Le 30 juin dernier, Cassini a célébré ses 10 ans passés à explorer la planète Saturne et ses lunes.
Un évènement qui a permis de faire le bilan sur le parcours réalisé par la sonde jusque là et surtout sur ses découvertes. Depuis 2004, Cassini a permis de démontrer que Titan était un monde semblable à la Terre, parcouru de rivières, de lacs, de mers et balayé par des pluies.
Il a également suggéré que les anneaux de Saturne étaient bien plus actifs et dynamiques qu'on ne pensait au départ.
Du côté d'Encelade, les scientifiques ont découvert que la lune possédait de puissants geysers glacés et actifs. "Avoir un vaisseau en bonne santé et de longue vie nous a offert une précieuse opportunité", a souligné Linda Spilker du Jet Propulsion Laboratory de la NASA.
"Titan continue de se révéler comme un monde infini et fascinant, et avec notre sonde Cassini, nous dévoilons de nouveaux mystères aussi vite que nous perçons les anciens", a t-elle ajouté reprise dans un communiqué de la NASA.

Source: maxisciences.com

_______________________________________
"On fait la sciences avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierre n'est une maison."

"C'est avec la logique que nous prouvons et avec l'intuition que nous trouvons. "
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum