Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
BLUE BOOK PROJECT - Série produite par Robert Zemeckis - History ChannelAujourd'hui à 05:11XPDavyMétamatériaux, artefacts et récolte d'échantillons présumés exotiquesAujourd'hui à 00:16Polyèdre57"Un ballon-sonde ou un drone, oublie ça !" dit l'ufologue Canadien Jean CasaultHier à 21:37martinDocuments ItaliensHier à 18:06anakin23Nouveau membre (Cléophée)Hier à 17:34Polyèdre57Quand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesHier à 17:12Polyèdre575ème Congrès ufologique international de Montréal 27 et 28 octobre 2018Hier à 14:06snotgobblerNord-Pas-de-Calais: les membres de cette régionHier à 13:53Buckaroo_BanzaiMichel a filmé un OVNI dans les Vosges (INA).Hier à 11:56Polyèdre57L'affaire UMMO: Alerte aux "envahisseurs" ummites la fin du cirque!Hier à 09:55snotgobblerAstroglaciologieHier à 09:16Hector01Le GEIPAN et son traitement du phénomène OvniLun 21 Oct 2019, 17:52Polyèdre57(Bertrand Méheust) Un phénomène installé dans la durée Lun 21 Oct 2019, 11:57Polyèdre57Les scientifiques et les Ovnis, frustration ou mépris?Lun 21 Oct 2019, 10:09Roland62(2017) J-P Petit & J-C Bourret : Ovnis, l'extraordinaire découverte.Lun 21 Oct 2019, 10:01martin(2018) Contacts cosmiques : Jusqu'où peut-on penser trop loin ? Jean-Claude Bourret Lun 21 Oct 2019, 09:19Hector01Qui connait le devenir du magazine "Lumieres Dans La Nuit" (LDLN) ?Dim 20 Oct 2019, 21:57Polyèdre57Documentaire Unaknowledged avec Steven GreerDim 20 Oct 2019, 21:37Polyèdre57Présentation PrédatorDim 20 Oct 2019, 20:44LorelineSi les extraterrestres existent, pourquoi aucun contact?Dim 20 Oct 2019, 20:14HocineLa face cachée de la LuneDim 20 Oct 2019, 19:09LorelineDocumentaires et films sur le sujet OVNIDim 20 Oct 2019, 14:03Polyèdre57(1880) La vague d'US airships de 1878 à 1897Dim 20 Oct 2019, 10:25LorelinePays de la Loire: les membres de cette régionDim 20 Oct 2019, 00:33SirromBourgogne: les membres de cette régionSam 19 Oct 2019, 19:19Polyèdre57presentationSam 19 Oct 2019, 00:21anakin23Le nouveau Directeur du GEIPANVen 18 Oct 2019, 21:06anakin23RAPPORT MILITAIRE DE 1954 : L'OVNI QUI ACCREDITE UNE RR3 ?Ven 18 Oct 2019, 21:02anakin23Sondage : Quel est le cas le plus intrigantVen 18 Oct 2019, 20:50HocineLe Crash Ovni de Roswell qu'en pensez-vous?Ven 18 Oct 2019, 17:34snotgobbler
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme Empty

Masculin Age : 41
Nombre de messages : 13009
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20126
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme

le Lun 25 Juin 2007, 14:38
LE MOTHMAN

L'homme-phalène de Virginie reste une énigme

L'homme papillon, le " Mothman " qui terrifia selon la légende en 1966 les habitants de Point Pleasant en Virginie, notament le 15 décembre 1967 sur le "Silver Bridge", un pont suspendu de 250 mètres de long qui reliait l'Ohio à la VIrginie occidentale...
Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme Mothman01


Dès 1966 autour de Point Pleasant, les cieux se remplissent de lumières. Des objets luminescents
se posent dans les champs ou sur les routes devant des automobilistes ébahis...
Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme Mothman02

Selon les experts le pont se serait écrouler à cause d'une "Fatigue structurelle". Au moment du drame, le pont était encombré de véhicules bloqués dans un embouteillage consécutif aux achats de Noël. Une quarantaine de personnes trouvèrent la mort dans le drame. La nouvelle bouleversa l'Amérique de l'époque.



Parmis les victimes, plusieurs avaient déclaré, au cours des mois précédents, avoir observé des ovnis dans la région. Des ovnis, mais aussi une étrange créature baptisée Mothman, l'homme-phalène. Dès 1966 autour de Point Pleasant, les cieux se remplissent de lumières qui ne se comportent pas comme des avions ou des météores classiques. Parfois des objets luminescents se posent dans les champs ou sur les routes devant des automobilistes ébahis. Et c'est alors qu'intervient un autre phénomène, beaucoup plus troublant. Les habitants commencent à rapporter avoir aperçu une étrange créature, sorte d'"oiseau" qui tient plus du ptérodactyle que de la perruche d'appartement. La presse baptise rapidement cette créature Mothman, du nom d'un des personnages de la série télévisée alors très populaire : "Batman". Mothman signifie "homme-phalène" - du nom d'un papillon de nuit...

Après de nombreux témoignages sur la créature, la description suivante en fut faite. Il faisait dans les 2 mètres, de couleur grise ou brune et de forme humaine mais sans bras ni tête. Ses inquiétants yeux rouges semblaient être au niveau des épaules. Les ailes atteignaient une envergure de 3 mètres. La plupart des apparitions eurent lieu en novembre et en décembre 1966. Quand le pont céda sous le poids des voitures à Point Pleasant, étrangement, ces apparitions cessèrent.


L'histoire du Mothman débute dans le Mississipi. Le 1er septembre 1966, à Scott, James Ikart téléphone au journal local en expliquant qu'il est en train d'observer une créature à forme humaine traversant le ciel. Les reporters se précipitent sur les lieux mais, quand ils arrivent, la créature a disparu. D'autres témoins confirment pourtant les propos de Ikart. Ce qui n'empêche pas un météorologiste interrogé par la presse d'affirmer sans rire que les observateurs ont vu un ballon-sonde. Le 15 septembre, un deuxième "ballon-sonde" à forme humaine est aperçu. Et plus rien, ni dans les faits, ni dans la presse.

Sur ces entrefaites, un journaliste de New York, John Keel, apprend par James Moseley, le rédacteur du bulletin soucoupiste Saucer News, que des événements étranges se déroulent à Point Pleasant. Keel a alors 36 ans et une carrière de journaliste et d'écrivain derrière lui. Il s'intéresse au paranormal depuis son enfance, a produit un fanzine de science-fiction lorsqu'il était adolescent et, après avoir travaillé au début des années cinquante pour la radio des forces armées des États-Unis, il a bourlingué à travers l'Orient, sur les traces des mystères de l'Égypte et du TIbet. En 1957, il en a tiré un livre intitulé "Jadoo". En 1965, la presse se passionne pour les envahissantes soucoupes,la poule aux oeufs d'or du moment - et Keel reçoit de Playboy la mission d'écrire l'article définitif sur le sujet. Il se fait alors connaître des fans d'ovnis et se rend sur les lieux d'observations. Quatre ans durant, Keel va enquêter.


Lorsqu'il débarque dans la petite ville de Virginie occidentale, Keel découvre que la presse locale n'a rapporté aucun événement étrange. Quant à la police, elle n'est au courant de rien. Apparemment du moins. Car, en discutant avec Mary Hyre, la correspondante locale de l'Associated Press et du Messenger d'Athens dans l'Ohio, un journal très lu à Point Pleasant, il déniche de nombreux témoins d'ovnis ayant décidé de garder le silence. Alors, les cas d'observation d'ovnis s'accumulent dans sa besace: mis en confiance par la présence de Mary Hyre, les témoins livrent sans plus de réticences leurs expériences.

La région semble effectivement soumise à un survol soutenu d'ovnis en goguette. Mais ce n'est pas tout. Deux couples de Point Pleasant relatent la façon dont ils se sont retrouvés nez à nez avec une créature incroyable, dans une zone industrielle hors de la ville. Un couple d'adolescents décrit sa frayeur en se voyant assaillis par une créature ailée tandis qu'ils batifolaient à l'arrière de leur voiture. Certains témoignages décrivent la "chose" comme un être de 2,50 mètres de haut, possédant deux yeux rouges hypnotiques brillant à l'endroit de la tête sans que celle-ci soit visible. Surtout, la créature est équipée d'une paire d'ailes gigantesques, semblable à une chauve-souris, et qu'elle déploie pour s'envole.. La presse baptise rapidement cette créature Mothman, du nom d'un des personnages de la série télévisée alors très populaire : "Batman". Mothman signifie "homme-phalène" du nom d'un papillon de nuit.



Certains témoignages décrivent la "chose" comme un être de 2,50 mètres de haut, possédant deux yeux rouges hypnotiques brillant à l'endroit de la tête sans que celle-ci soit visible. Surtout, la créature est équipée d'une paire d'ailes gigantesques, évoquant celles d'une chauve-souris, et qu'elle déploie pour s'envoler sous le nez des témoins. La presse baptise rapidement cette créature Mothman, du nom d'un des personnages de la série télévisée alors très populaire : "Batman". Mothman signifie "homme-phalène" - du nom d'un papillon de nuit.


DES CONTACTES SILENCIEUX



Poursuivant son enquête, Keel s'aperçoit qu'il existe une seconde catégorie de témoins. Il va appeler" contactés silencieux" ces individus qui ont eu des expériences peu banales avec des soucoupes volantes et leurs "occupants", mais ont choisi de se taire. Pas tous, cependant. Notamment un certain Woodrow Derenberger. Ce dernier déclare avoir rencontré un extraterrestre nommé Indrid Cold, être quasiment semblable à un humain, bien que présentant un visage extrêmement bronzé. Derenberger, chauffeur de sa profession, rentre de son travaille le soir du 2 novembre 1966 lorsqu'il est dépassé par un objet étrange. L'objet, en forme de tube de vieille lampe à pétrole, se gare sur le bord de la route; en sort un homme souriant, les mains coincées sous ses aisselles. Il s'approche de Derenberger et le témoin sent avec stupeur des mots compréhensibles s'infiltrer dans sa tête. "Mon nom est Cold, Indrid Cold. Je dors, je respire, je saigne tout comme vous".

Derenberger va revoir son contact d'outre espace.Il affirme avoir voyagé jusqu'à une planète, Lanulos, située dans la galaxie de Ganymède (qui n'est pas une galaxie, mais un satellite de Jupiter et, de l'avis des astronomes, piètre candidat pour une forme de vie extraterrestre). Derenberger commence à faire parler de lui: il participe à des émissions de radio et reçoit la visite de passionnés d'ovnis. Un soir, au cours d'un débat chez Long John Nebel, sorte d'équivalent américain de Jacques Pradel, un auditeur téléphone pour raconter avoir lui aussi visité le même monde extraterrestre que celui décrit par Derenberger. John Keel se retrouve alors plongé dans l'univers des "contactés" et tente de donner un sens aux messages qu'ils reçoivent. Indrid Cold et ses semblables livrent des informations sur des évènements à venir. Certaines se révèlent exactes, constate Keel. D'autres sont fausses ou intégrées dans le temps de manière fantaisiste: par exemple, un drame prévu pour se produire à tel moment va arriver, mais pas à la date prévue. Keel commence aussi à recueillir des récits de cauchemars: certains habitants de Point Pleasant rêvent d'une catastrophe liée au fleuve Ohio. Mary Hyre se voit dans l'eau, nageant au milieu de paquets cadeaux. Keel prend les choses très au sérieux et s'attend à une catastrophe d'ampleur nationale pour le 15 décembre.

Mais il fait fausse route et, après avoir cru que le problème concernerait l'usine chimique implantée sur les rives du fleuve, il imagine que la nation va être plongée dans l'obscurité au moment de l'illumination du sapin de Noël de la Maison Blanche. Lorsqu'il apprend l'écroulement du Silver Bridge, il comprend enfin la réelle signification du rêve de Mary Hyre. Seulement il est trop tard.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme Empty

Masculin Age : 41
Nombre de messages : 13009
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20126
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis le mothman

le Ven 28 Sep 2007, 12:05
Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme Mothman01

Après avoir visionné le film "La Prophétie des Ombres", je me suis un peu interessé à cette légende. J'y ai fait un certain lien avec des livres ( notamment Secret Show de Clive Barker )
Qu'est ce que c'est que le mothman? Un visiteur d'une autre dimension qui viendrait regarder le spectacle des catastrophes ? un oiseau passant pour un être surnaturel aux yeux d'un poivrot ? hallucination collective ?...
I don't know.
Mais ce que je sais, c'est qu'ici nous sommes dans la rubrique des Dossiers de l'Owni alors le Mothman y a sa place!!!!!!



Point Pleasant, 1967
La catastrophe du Silver Bridge, à Point Pleasant,en 1967.Ce pont suspendu de 250 mètres de long qui reliait l'Ohio à la VIrginie occidentale s'est en effet écroulé le 15 décembre de cette année. Le pont s'écroule. 46 personnes meurent dans l'accident. Les études montrent que la cause de l'accident est dû à une fatigue des poutres de suspension .Au moment du drame, le pont était encombré de véhicules bloqués dans un embouteillage consécutif aux achats de Noël.
Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme Files_mothman_pic4
Parmis les victimes, plusieurs avaient déclaré, au cours des mois précédents, avoir observé des ovnis dans la région. Des ovnis, mais aussi une étrange créature baptisée:
Le Mothman, l'homme phalène
Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme Mothman06



Toujours est-il que le 14 Novembre 1966 vers 23 h 30, 2 jeunes couples (Roger Scarberry et sa femme, ainsi que Steve Malette et son épouse) roulent près de l'installation "TNT" abandonnée, à environ 7 miles de Point Pleasant. Ils remarquent 2 grands yeux attachés à quelque chose qui est de la forme d'un homme, mais plus grand, peut-être 6 ou 7 pieds de haut. Et il avait de grandes ailes repliées derrière son dos. Lorsque la créature se déplace vers la porte de l'installation, les couples paniquent et partent rapidement. Un moment plus tard, ils voient la même créature sur le flanc d'une colline près de la route. Elle apparaît grisâtre et marchant sur des jambes robustes avec une démarche mal assurée. Alors qu'il prend son envol et semble les suivre, elle ne bat pas des ailes mais pousse des cris comme une grosse souris. Elle déploie ses ailes et s'élève dans les airs, suivant leur voiture. Cet oiseau nous colle au train, dit un du groupe. Ils racontent au Sheriff Millard Halstead comme il les a suivit le long de l'autoroute 62 et jusqu'aux limites de la ville de Point Pleasant
Une autre personne rapporte que son chien a attaqué la créature et n'est plus revenu à la maison. Un détail du témoignage des 2 couples est qu'ils virent le corps d'un chien mort à côté de la route et que plus tard le chien n'était plus là.

Bientôt d'autres personnes observe la même créature, dont 2 pompiers de Point Pleasant qui visitent le site TNT juste 3 nuits après l'observation du couple. Ils voient également les yeux rouges et décrivirent la créature comme énorme mais insistent : C'était vraiment un oiseau [Keel 1975, 56]. La plupart des rapports le décrivent comme sans tête bien que grand, des yeux rouges brillants fixés près du sommet de son corps. Tous les témoignages ne concordent pas, cependant : une femme déclare que ce qu'elle voit avait une drôle de petite face bien qu'elle ne vit aucun bec, juste ces grand yeux rouges proéminents. Keel décrit aussi des oiseaux gigantesques à environ 70 miles au Nord, en Ohio, qui avaient une envergure de 10 pieds et des têtes avec un aspect rougeâtre, manquant encore les fameux yeux rouges luisants

UN DRÔLE D'OISEAU...
Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme Mothman02


Autour de Point Pleasant, les cieux se remplissent de lumières qui ne se comportent pas comme des avions ou des météores classiques. Parfois des objets luminescents se posent dans les champs ou sur les routes devant des automobilistes ébahis. Et c'est alors qu'intervient un autre phénomène, beaucoup plus troublant. Les habitants commencent à rapporter avoir aperçu une étrange créature, sorte d' oiseau qui tient plus du ptérodactyle que de Titi.


L'histoire débute dans le Mississipi. Le 1er septembre 1966, à Scott, James Ikart téléphone au journal local en expliquant qu'il est en train d'observer une créature à forme humaine traversant le ciel. Les reporters se précipitent sur les lieux mais, quand ils arrivent, la créature a disparu. D'autres témoins confirment pourtant les propos de Ikart. Ce qui n'empêche pas un météorologiste interrogé par la presse d'affirmer sans rire que les observateurs ont vu... un ballon-sonde. ( hihi le ballon sonde de ma rubrique ovni!!). Le 15 septembre, un deuxième "ballon-sonde" à forme humaine est aperçu. Et plus rien, ni dans les faits, ni dans la presse.

Un journaliste de New York, John Keel, apprend que des événements étranges se déroulent à Point Pleasant. Keel a alors 36 ans et une carrière de journaliste et d'écrivain derrière lui. Il se rend sur les lieux d'observations. Quatre ans durant, Keel va enquêter.


Lorsqu'il débarque dans la petite ville de Virginie occidentale, Keel découvre que la presse locale n'a rapporté aucun événement étrange. Quant à la police, elle n'est au courant de rien. Apparemment du moins. Car, en discutant avec Mary Hyre, la correspondante locale de l'Associated Press et du Messenger d'Athens dans l'Ohio, un journal très lu à Point Pleasant, il déniche de nombreux témoins d'ovnis ayant décidé de garder le silence. Alors, les cas d'observation d'ovnis s'accumulent : mis en confiance par la présence de Mary Hyre, les témoins livrent sans plus de réticences leurs expériences. La région semble effectivement soumise à un survol soutenu d'ovnis. Mais ce n'est pas tout. Deux couples de Point Pleasant relatent la façon dont ils se sont retrouvés nez à nez avec une créature incroyable, dans une zone industrielle hors de la ville. Un couple d'adolescents décrit sa frayeur en se voyant assaillis par une créature ailée tandis qu'ils batifolaient à l'arrière de leur voiture.


Certains témoignages décrivent la "chose" comme un être de 2,50 mètres de haut, possédant deux yeux rouges hypnotiques brillant à l'endroit de la tête sans que celle-ci soit visible, elle aurait une paire d'ailes gigantesques, évoquant celles d'une chauve-souris, et qu'elle déploie pour s'envoler sous le nez des témoins. La presse baptise rapidement cette créature Mothman, Mothman signifie "homme-phalène" - du nom d'un papillon de nuit...


INQUIÉTANTES VISITES
Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme Mothman09


Au départ, Keel pense être sur la piste d'un oiseau de grande taille. Dans le meilleur des cas, l'affaire concernerait la cryptozoologie, étude des animaux énigmatiques [kryptos = caché, en grec] comme le monstre du Loch Ness ou le Yéti. Mais il découvre rapidement que les observations de la créature ailée coïncident avec celles d'ovnis classiques. Et les témoins des apparitions de la créature présentent des yeux rouges et gonflés, comme cela a été constaté à la suite d'observations d'ovnis, d'après les enquêtes de Keel. L'énigme concerne donc bien l'ufologie...

Pourtant, ce qui se passe à Point Pleasant ne ressemble pas aux autres affaires d'ovnis, à Exeter ou dans le Michigan. Là-bas, la vie des gens est certes bouleversée par l'observation de phénomènes sur lesquels ils sont incapables de mettre un nom, et par l'attitude des autorités qui refusent d'assumer les événements. Mais les problèmes s'arrêtent là. À Point Pleasant, en revanche, Keel a conscience qu'il est très difficile de situer la frontière entre le ciel et la Terre, entre les phénomènes et les témoins. En d'autres termes, si le ciel est hanté, les humains eux-mêmes semblent subir de bizarres pressions. Car le Mothman n'est pas le seul phénomène à se manifester.


À Point Pleasant, on commence à noter les aller et venues de mystérieuses Cadillacs noires conduites par des personnages vêtus de costumes noirs. Les témoins racontent à Keel avoir reçu la visite" d'agents de recensement", "d'inspecteurs du téléphone" et autres employés de l'administration au comportement et à l'allure inhabituels. Mary Hyre, la journaliste du Messenger, voit débarquer dans son bureau d'étranges personnages qui lui demandent comment elle réagirait si on lui demandait de ne pas publier les rapports qu'elle a recueillis. Ces individus sont "décalés" : leurs vêtements et leur voiture sont flambant neuf mais totalement démodés. Et leur visage, aux traits orientaux, est anormalement bronzé. Rappelons que nous sommes en 1966, et que les habitants de Point Pleasant n'ont donc pas vu Men in Black au cinéma. Et, comme si cela ne suffisait pas, les témoins commencent à recevoir de mystérieux coups de téléphones. À l'autre bout du fil, une voix leur débite d'incompréhensibles messages à toute vitesse, comme un disque passé en accéléré. Parfois, la communication se limite à une série de bip, ou à des bruits électroniques sans signification. Mais à certains moments les appels semblent provenir de personnes connues. Ainsi John Keel se retrouve t-il accusé d'avoir appelé un témoin pour lui donner rendez-vous, tandis que lui-même reçoit les appels d'un soucoupiste qui prétend lui donner des nouvelles de son épouse alors qu'il n'est pas marié. Bref, à Point Pleasant, le paranormal sonne aux portes, roule en Cadillac et il est abonné aux télécom....


INDRID COLD

Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme Mothman08Woodrow Derenberger. chauffeur de sa profession, rentre de son travaille le soir du 2 novembre 1966 lorsqu'il est dépassé par un objet étrange. L'objet, en forme de tube de vieille lampe à pétrole, se gare sur le bord de la route; en sort un homme souriant, les mains coincées sous ses aisselles. Il s'approche de Derenberger et le témoin sent avec stupeur des mots compréhensibles s'infiltrer dans sa tête. "Mon nom est Cold, Indrid Cold. Je dors, je respire, je saigne tout comme vous".

Derenberger va revoir son contact d'outre espace. Il affirme avoir voyagé jusqu'à une planète, Lanulos, située dans la galaxie de Ganymède (qui n'est pas une galaxie, mais un satellite de Jupiter et, de l'avis des astronomes, piètre candidat pour une forme de vie extraterrestre). Derenberger commence à faire parler de lui: il participe à des émissions de radio et reçoit la visite de passionnés d'ovnis. Un soir, au cours d'un débat chez Long John Nebel, sorte d'équivalent américain de Jacques Pradel, un auditeur téléphone pour raconter avoir lui aussi visité le même monde extraterrestre que celui décrit par Derenberger. John Keel se retrouve alors plongé dans l'univers des "contactés" et tente de donner un sens aux messages qu'ils reçoivent. Indrid Cold et ses semblables livrent des informations sur des évènements à venir. Certaines se révèlent exactes, constate Keel. D'autres sont fausses ou intégrées dans le temps de manière fantaisiste: par exemple, un drame prévu pour se produire à tel moment va arriver, mais pas à la date prévue. Keel commence aussi à recueillir des récits de cauchemars: certains habitants de Point Pleasant rêvent d'une catastrophe liée au fleuve Ohio. Mary Hyre se voit dans l'eau, nageant au milieu de paquets cadeaux. Keel prend les choses très au sérieux et s'attend à une catastrophe d'ampleur nationale pour le 15 décembre.


Mais il fait fausse route et, après avoir cru que le problème concernerait l'usine chimique implantée sur les rives du fleuve, il imagine que la nation va être plongée dans l'obscurité au moment de l'illumination du sapin de Noël de la Maison Blanche. Lorsqu'il apprend l'écroulement du Silver Bridge, il comprend enfin la réelle signification du rêve de Mary Hyre. Seulement il était trop tard....

Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme Mothman03Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme Mothman07Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme Mothman04






Le mothman ne se rapproche de rien de connu, aucun animal vivant ou disparu ne s'en rapproche vraiment, si ce n'est que de ce genre de chouette:
Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme TytoAlba
La légende indienne
Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme Mothman05

Une malédiction de 200 ans jetée par Cornstalk un chef indien assasiné par les homme blancs en 1777 à Point Pleasant.

Faucon Rouge, le sous-chef de Cornstalk, revenu dans la région pour avertir les gens d'un danger, exactement comme il le fit en 1777, sous la forme d'un faucon rouge. Diverses personnes qui ont vu la créature "homme-phalène", décrite comme une grande créature aîlée ayant de nombreuses caractéristiques humaines, dirent qu'il ressentirent que la créature essayait de leur dire quelque chose.

Une créature récurrente, ayant marqué la mythologie de l'Inde, sur le dos de laquelle voyagent Vishnu et Krishna. Ou Mothman (Homme-phalène, homme-mite), Nivurun (Madagascar), sikals (minuscules), oiseau-tonnerre (indiens d'amérique), Piasa (indiens Dakotas)

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Adama
Adama
Ufologue/enquêteur
Ufologue/enquêteur
Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme Empty

Masculin Age : 56
Nombre de messages : 30
Inscription : 04/11/2007
Localisation : Forêt de Zarahemla
Emploi : Bibliothécaire archiviste
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4371

Ovnis Re: Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme

le Dim 04 Nov 2007, 19:09
Merci Benzemas pour avoir rappelé l'affaire du Mothman. Cette affaire a beaucoup intéressée Joël Mesnard également, et rien n'a été élucidé, loin de là. En France a été publié le livre de John A. Kell "la prophétie des ombres" éditions Presse de la Cité. Un livre controversé par certains, car Kell serait la seule source de cette affaire, mais rien n'est moins sur, il suffit de se renseigner sur place, par mail au besoin en contactant les autorités locales, le souvenir semble vivace malgré les années...
Sergei
Sergei
Equipe du forum
Equipe du forum
Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme Empty

Masculin Age : 26
Nombre de messages : 131
Inscription : 15/09/2007
Localisation : France
Emploi : Collègien
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4406

Ovnis Re: Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme

le Dim 04 Nov 2007, 20:10
Vos opinions sur ce que cela pourrait être ?
Chris.A
Chris.A
Equipe du forum
Equipe du forum
Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme Empty

Masculin Age : 39
Nombre de messages : 4541
Inscription : 03/08/2007
Localisation : tarn et garonne
Emploi : monteur telecom
Passions : internet
Règlement : Règlement
Points de Participation : 8476

Ovnis Re: Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme

le Lun 05 Nov 2007, 13:43
en tout cas çelà a inspirer un film La Prophétie des ombres (2002), avec Richard Gere, est une retranscription des évènements survenus à Point Pleasant entre novembre 1966 et décembre 1967.

mais par contre dans le film aucune allusion sur l'homme-oiseau ou au ovni,par contre ça traite plus de la communication avec l'au-delà
Chris.A
Chris.A
Equipe du forum
Equipe du forum
Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme Empty

Masculin Age : 39
Nombre de messages : 4541
Inscription : 03/08/2007
Localisation : tarn et garonne
Emploi : monteur telecom
Passions : internet
Règlement : Règlement
Points de Participation : 8476

Ovnis Re: Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme

le Mar 13 Nov 2007, 22:21
https://www.dailymotion.com/search/ovni/video/x3gxi5_flyingcreature

que penser de cette video serai ce justement notre homme volant,vraiment trés grand je trouve
en tout cas dommage pour le peu d'information de la video sinon on aurrai pu "surveiller" l'endroit histoire de confirmer si cette homme volant prédit ou produit les catastrophes :)
Sergei
Sergei
Equipe du forum
Equipe du forum
Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme Empty

Masculin Age : 26
Nombre de messages : 131
Inscription : 15/09/2007
Localisation : France
Emploi : Collègien
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4406

Ovnis Re: Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme

le Sam 17 Nov 2007, 09:56
Bah je sais pas pourquoi mais la légende indienne à laquel on a fait allusion me perturbe (j'ai une grande admiration pour les indien d'amérique du nord, comme le prouve mon avatar> Sitting Bull)

Quelqu'un saurait-il quel est ce site dont on voit l'URL à la fin de la vidéo ?
JohnT
JohnT
Membre Confirmé
Membre Confirmé
Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme Empty

Masculin Age : 36
Nombre de messages : 10
Inscription : 20/01/2008
Localisation : Usa
Emploi : .....
Passions : Ufos
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4295

Ovnis Re: Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme

le Dim 11 Mai 2008, 22:22
En tout cas cette histoire fait froid dans le Dos
brunehaut
brunehaut
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme Empty

Féminin Age : 44
Nombre de messages : 1959
Inscription : 16/05/2009
Localisation : Soissons
Emploi : ****
Passions : ****
Règlement : Règlement
Points de Participation : 6420

Ovnis Re: Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme

le Mar 16 Mar 2010, 18:20

_______________________________________
brunehaut
jtkb
jtkb
Equipe du forum
Equipe du forum
Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme Empty

Masculin Age : 43
Nombre de messages : 139
Inscription : 14/10/2008
Localisation : nevers
Emploi : Indépendant
Passions : informatique astronomie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4177
http://www.ovniworld.com

Ovnis Re: Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme

le Mar 16 Mar 2010, 22:13
J'ai vu le film :"La Prophétie des ombres", ou, effectivement il est signalé qu'il est inspiré de fait réels, et qui relate sensiblement les mêmes histoires, mais je ne connaissais pas l'histoire "réelle" qui en est l'inspiration...
Maintenant, je cherche le lien qu'il pourrait y avoir entre les observations d'Ovnis et le "Mothman".... hjy-t
Je n'ai jamais été partisan d'un éventuel passage vers d'autres Univers Parallèle, mais après avoir lu cette histoire, et celle du "Ranch Maudit"..., je me pose des questions... gj,;yjh;
Alors, question......Cette créature est elle une race intelligente ET ???, un "animal" que cherche à récupérer nos ET ???, ou le résultat d'une "faille" entre plusieurs Univers Parallèle ??? fnrf
brunehaut
brunehaut
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme Empty

Féminin Age : 44
Nombre de messages : 1959
Inscription : 16/05/2009
Localisation : Soissons
Emploi : ****
Passions : ****
Règlement : Règlement
Points de Participation : 6420

Ovnis Re: Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme

le Mer 17 Mar 2010, 10:07
Les histoires du Mothman à Point Pleasant, 1966: faits et fiction

Lors d'une discussion, un participant m'a écrit que John Keel a donné des éléments pour montrer que ceux désignés comme extraterrestres ne seraient que de faux extraterrestres fabriqués par "une intelligence," non spécifiée.

Je cite John Keel, qui présente lui-même mieux son idée maîtresse:

"J'ai abandonné l'hypothèse extraterrestre en 1967 quand mes propres investigations sur le terrain ont révélé un chevauchement étonnant entre les phénomènes psychiques et les OVNIS [...] J'estime que la solution finale [à la question des OVNIS] impliquera un système compliqué d'une nouvelle physique lié aux théories sur le continuum espace-temps [...] Les objets et les apparitions n'ont pas nécessairement pour origine une autre planète et pourraient même ne pas exister en tant que constructions matérielles permanentes. Il est plus probable que nous voyions ce que nous voulons voir et interprétions de telles visions selon notre croyance contemporaine."

Un commentateur élaborera:

"Keel ne croit pas en la théorie de l'origine extraterrestre des OVNIS. Il souscrit à la théorie que la terre n'est pas réellement un monde souverain contrôlé par les êtres humains car c'est une certaine sorte de propriété appartenant à des entités d'un plan d'existence séparé du nôtre. Selon Keel, ces entités sont plus divines que nous le sommes, mais sont autant une partie de la terre que l'humanité l'est, et ils ont toujours été avec nous."

"Se basant sur son bagage dans le folklore et l'occulte, Keel a surnommé ces entités plus élevées des "Ultraterrestres" (UTs). Il pense que les UT sont les dieux de nos ancêtres. Leur influence est responsable de tous les progrès humain et de tous les soucis humain, de la révélation religieux et scientifique aux guerres et aux cultes meurtriers. Puisque notre culture moderne pense en termes de vaisseaux spatiaux et visiteurs d'autres planètes, c'est ainsi que nous interprétons les Ultraterrestres quand ils se manifestent aujourd'hui."


J'ai répondu qu'il n'y avait pas particulièrement lieu d'accorder un crédit particulièrement élevé aux récits de John Keel, qui ne sont pas de la nature d'une recherche du factuel ni d'une recherche scientifique; que la théorie que John Keel propose a, entre autres faiblesses, celle de ne pas reposer strictement sur des bases factuelles.

La personne m'a alors posé la question suivante:

"Avez vous des éléments ou des informations particulières montrant que John A. Keel a bidonné ses enquêtes?"

Ma première réponse a été: "quelles enquêtes?"

C'était une mauvaise idée; ma question a été interprétée comme signe que je ne saurais rien de John Keel, du Mothman, de Point Pleasant etc., ce qui est inexact. Elle a été comprise comme l'accusation que John Keel falsifie, invente, truque. Ce qui n'est pas exactement le cas.

En effet, le problème n'est pas pour moi de montrer que John Keel aurait "bidonné ses enquêtes," mais bien que John Keel n'a pas particulièrement mené d'enquête au sens sérieux du terme. Une enquête au sens sérieux du terme consiste à examiner de façon soigneuse et rationnelle une certaine chose. L'enquêteur s'attachera, en particulier, à faire le tri entre fantasmes, racontars, inventions, canulars, rumeurs, et choses de nature factuelle. S'il découvre des choses factuelles, il s'attachera à les examiner, mettre en doute, confirmer, il recherchera des indices et des preuves qu'il vérifiera, rassemblera, évaluera, documentera et soumettra à la critique et aux commentaires de ses pairs. Il ne se laissera pas influencer par des fabulateurs, au contraire, il veillera à ne pas se laisser manipuler par ceux-là.

Je maintiens que John Keel n'a absolument pas eu une telle démarche. Je ne maintiens pas que cela serait condamnable, ni que d'autres démarches n'on aucun intérêt; mais moi-même je ne peux accepter des élaborations théoriques qui ne reposeraient pas sur des choses de l'ordre du factuel, et des théories élaborées en-dehors du factuel ne me conviennent pas, ne répondant d'ailleurs pas à ce que je nomme théorie, car élaborées sur du fantasme, comme nous allons le voir, et non falsifiable.

Je vais montrer que John Keel n'a eu d'autre propos que de rassembler un maximum d'anecdotes allant du plus ou moins vérifié, plus ou moins affirmé, mais par d'autres que lui, jusqu'aux canulars, inventions et légendes, qu'il a délibérément rassemblé en des ouvrages qui n'ont rien d'une recherche ou d'une investigation selon des principes scientifiques, mais sont de l'ordre de la collecte de sensationnel, du bizarre, du curieux. Keel a sans doute fait cela sincèrement; mais nous verrons que la sincérité et l'honnêteté n'ont pas régné dans son entourage. Nous verrons qu'il y a également un grand décalage entre ce qui Keel écrit effectivement, et ce que des lecteurs veulent lire dans ses écrits.

Je vais montrer que John Keel a caché à ses lecteurs, ou ignoré, des faits tout simples, connu des gens du coin, pour plutôt élaborer une vision dantesque des événements que pour nous permettre de nous faire une opinion juste sur leur nature. Cacher ce qui ne va pas dans le sens de la théorie défendue n'est pas dans mes habitudes (j'ai déjà été qualifié d'"ufomane extraterrestrophile" par des admirateurs de Keel), je vous propose donc de trouver ici certains aspects de la question à l'origine de la théorie des "ultraterrestres" que vous ne trouverez pas dans les ouvrages de John Keel, Gray Barker, leur suiveurs et leurs admirateurs.

Comme j'ai déjà pu constater que mon interlocuteur initial n'attache pas grande valeur aux réponses qu'il me demande, je veux faire l'effort de donner plus d'informations à ce sujet, y compris l'avis d'autres que moi, avec le maigre espoir que mon interlocuteur réalisera que tout ce qui s'écrit n'a pas la même valeur factuelle, et en imaginant qu'il veuille bien un instant comprendre que moi comme d'autres ne voulons pas échafauder des théories fantastiques ne reposant que sur d'aimables histoires allant du sensationnel imaginaire au purement frauduleux, que bien que nous apprécions sans doute autant que lui une bonne histoire sensationnelle, pour sa valeur littéraire, nous souhaitons faire un tri entre le possible, le faux, l'avéré, le probable.

Lire la suite: http://www.ufologie.net/htm/keelf.htm


Dernière édition par brunehaut le Mer 17 Mar 2010, 13:10, édité 3 fois

_______________________________________
brunehaut
jtkb
jtkb
Equipe du forum
Equipe du forum
Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme Empty

Masculin Age : 43
Nombre de messages : 139
Inscription : 14/10/2008
Localisation : nevers
Emploi : Indépendant
Passions : informatique astronomie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4177
http://www.ovniworld.com

Ovnis Re: Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme

le Mer 17 Mar 2010, 13:00
Coucou BruneHaut hello

Merci pour le complément, même si, apparemment , ce personnage est contesté... opçmu

Evidemment, il s'agit d'une nouvelle approche pour le phénomène Ovni (nouvelle pour moi...).
J'ai l'impression que s'orienter dans ce sens ne sera pas chose facile... hjy-t (toujours pour moi...)
aie aie aie, pourquoi ce n'est pas simple.....Univers---->Milliards de système Solaire---->Milliards de Planètes habitées---->Des Millions d'ET Explorateurs---->ET NOUS

Ce serai tellement plus simple ... :'('((:
Durrmeyer Christian
Durrmeyer Christian
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme Empty

Masculin Age : 61
Nombre de messages : 2044
Inscription : 04/10/2008
Localisation : meurthe et moselle(54) france
Emploi : invalide
Passions : lecture, ciné, aprentissage informatique
Règlement : Règlement
Points de Participation : 7033

Ovnis Re: Le Mothman, l'homme-phalène de Virginie reste une énigme

le Mer 17 Mar 2010, 18:09
Il ne faut pas oublier que Keel se définissait lui-meme comme un auteur,pas un enqueteur,ni un ufologue.Lui et Gray Barker("they know too much about flying saucers" sur les hommes en noir) étaient des journalistes "fortéens",compilateurs de "bonnes" histoires,pas plus,pas moins.
-La prophétie des ombres,John A. Keel,Presses du Chatelet,avril2002
traduit par B.Legrand,texte revu,présenté et annoté par Pierre Lagrange

-The Mothman Prophecies,Saturday Review Press,New York,1975.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum