Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Forum Ovnis et vie extraterrestre sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Rapport du Pentagone sur les ovnisAujourd'hui à 11:12udje5403De la relative absence des femmes en ufologieHier à 23:51udje5403Revue de presse interactive : La Divulgation américaineHier à 23:36Pierre.BDéclarations récentes d'officiels Américains sur les OvnisHier à 18:54martinUn OVNI Tic-tac en AngleterreHier à 10:22martinLes Rendez-vous d'ODHTvHier à 07:33LorelineTémoignage d'un ovni triangulaire/Tr-3B ? très basse altitudeDim 20 Juin 2021, 19:51Mike1Divulgation : cela continueDim 20 Juin 2021, 12:59Jab76Les histoires d'Ovnis sont-elles sérieuses ?Dim 20 Juin 2021, 08:58Hector01Les Ovnis viennent de l'espace profond dit BurchettSam 19 Juin 2021, 15:33HocineCommuniqué de la COBEPS sur l'actualité américaineSam 19 Juin 2021, 12:21Jab76Jeremy Corbell annonce une nouvelle révélationVen 18 Juin 2021, 22:39jacky33Discussions autour de divers sujets concernant l'ufologie.Ven 18 Juin 2021, 13:34Buckaroo_BanzaiOVNI survolants la Lune Jeu 17 Juin 2021, 18:06Hannibal2021: le 04/05 à 22h55 - Engin volant de grande taille - Meucon -Morbihan (dép.56)Jeu 17 Juin 2021, 13:23XPDavy Jacques Vallée : L'hypothèse interdimensionnelleMer 16 Juin 2021, 19:44Mike1Nouveau membreMer 16 Juin 2021, 18:16LorelineFormer Air Force Pilot Breaks Down UFO Footage | WIREDMer 16 Juin 2021, 17:31manu03TrombinoscopeMar 15 Juin 2021, 23:10Loreline2017-2021 - Résumé de la divulgation en coursVen 11 Juin 2021, 21:27Mike1OVNI en MéditerranéeVen 11 Juin 2021, 19:31OVNI-LanguedocÉclipse partielle du 10 juin 2021Jeu 10 Juin 2021, 19:46Mathieu.ARafale en observation ?Jeu 10 Juin 2021, 17:51Jab76 (1986) L'observation d'Ovni de Kenju Terauchi AlaskaJeu 10 Juin 2021, 09:09Kent WayneCoucou , petite présentationMer 09 Juin 2021, 13:37Kent WayneLivres rares : votre triplette gagnante.Mer 09 Juin 2021, 07:27Hannibaltémoignage d'ovni vu par Chris Smalling et sa femme en JamaïqueMar 08 Juin 2021, 18:45Huguette1954Mémoire courte...ou sélective ?Lun 07 Juin 2021, 14:06Hocine(2004) ovni 60 ans de désinformation Par François ParmentierLun 07 Juin 2021, 08:13brunef1Un OVNI triangulaire filmé depuis l'ISSDim 06 Juin 2021, 16:06R-Mès
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum
Phénomène OVNI et dimension politique. - Page 7 Empty

Masculin Age : 43
Nombre de messages : 252
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 5337
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Phénomène OVNI et dimension politique.

Dim 27 Avr 2014, 19:00
Rappel du premier message :

« …Dans le sans distance ni mesure, tout devient égal par suite d’une volonté de s’assurer en calcul uniforme la maîtrise de toute la Terre. C’est pourquoi à présent le combat pour la maîtrise de la Terre est entré dans sa phase décisive. La complète provocation de la Terre à la sureté de la domination sur elle ne peut plus être organisée qu’ainsi: En prenant possession hors de la Terre d’une ultime position de contrôle total sur elle. Le combat pour cette position est toutefois la complète traduction en calculs de toutes les relations entre tout ce qui est, au sein de ce qui, sans distance ni mesure, n’est plus que calculable »

M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum
Phénomène OVNI et dimension politique. - Page 7 Empty

Masculin Age : 43
Nombre de messages : 252
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 5337
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Phénomène OVNI et dimension politique.

Jeu 29 Mai 2014, 21:27
L’avantage de la croyance n’est elle pas d’être déjà sur le chemin  de la connaissance ? Si l’on se réfère à la définition de Platon dans le Théétète et dans une approche classique de la philosophie de la connaissance qui a perduré pendant pratiquement prés de 2000 ans, la connaissance est une croyance vraie et justifiée [1].  Je vous concède qu’Edmund Gettier a apporté quelques contrexemples de croyances vraies et justifiées qui n’étaient pas pour autant des connaissances, mais il s’agit là d’un autre débat. Comme déjà évoqué, le côté fantastique du phénomène OVNI, c’est de nous pousser à nous questionner dans tous les domaines y compris et surtout dans celui de la philosophie de la connaissance et sur la façon dont nous connaissons! Alors oui, il vaut mieux être dans la croyance de façon consciente que d’être dans le déni qui conduit à l’ânerie [2].
 
Dans cette affaire des OVNI, du contact et de la politique, certains pays semblent travailler beaucoup plus que d’autres. Ici une présentation de ce qu’il faudrait pour que le contact puisse être possible. L’horloge indique une date probable qui serait mai 2015 soit dans un an ! A moins que cette information ne soit là que pour illustrer le propos, sans plus…
Phénomène OVNI et dimension politique. - Page 7 Ob_f0f7fa_capture-d-ecran-2014-05-27-a-06-49
 
http://www.slideee.com/slide/creating-a-contact-ready-earth-kathleen-d-toerpe
 
Les scénarios de contact explorés à travers l’analogie de l’extermination des tribus indigènes colombiennes ; le déploiement de la philosophie et des sciences des lumières ; ou l’analyse de risque quantitative à travers l’échelle de Rio et sa descendance récente, l’échelle de Londres- toutes essayent d’anticiper les conséquences d’un contact après qu’il ait eu lieu. Pouvons nous intervenir dans le processus avant même et que les dés nous soient favorables ? Dans une approche similaire à celles des institutions publiques et privées qui proposent des formations sur la diversité pour anticiper, atténuer et prévenir les chocs  se produisant à propos de la race, du genre, de l’ethnicité, de l’orientation sexuelle, pouvons nous anticiper, atténuer et même prévenir le traumatisme social et culturel sous-tendu par le contact extraterrestre bien avant que tout ET- microbiens ou intelligents- soit découvert ? En bref, pouvons nous nous préparer au contact ? Cette présentation va au de là de la réponse immédiate de la littérature STEM (Science Technology Engineering Mathematics), pour analyser les défis clés sociaux, culturels et politiques et le genre d’efforts collaboratifs sociétaux nécessaires pour les dépasser. Quels outils pouvons nous emprunter aux autres formations et disciplines (nexialisme)? A quoi ressemblerait une Terre prête pour le contact et par où devons nous commencer?
Les jeunes générations sont ciblées :
http://www.discoveryeducation.com/teachers/free-lesson-plans/extraterrestrials.cfm
car cela demande une refonte complète de l’esprit humain, mais partons nous vraiment sur de bonnes bases ? Lorsque je prends connaissance de la présentation, je n’en suis pas certaine.
Une des façons de démarrer ce changement de perspective ne serait-il pas de s’inspirer des auteurs du passé qui dans leur bienveillance et générosité nous ont légué des pépites fantastiques (par exemple Alfred Korzybski et son fantastique Science and Sanity qui prévoit d’ailleurs un chapitre entier consacré au «On Non-Aristotelian Training »… mais pas seulement) ? Mais il est vrai que changer les références de nos jeunes têtes peut provoquer les ferments d’une véritable révolution car une fois armé d’une pensée juste je doute qu’ils se satisfassent de l’organisation actuelle du monde de nos cornacs et de nos oligarques. Du ménage est en préparation.
 
Phénomène OVNI et dimension politique. - Page 7 Ob_ab0f07_capture-d-ecran-2014-05-26-a-06-54
Phénomène OVNI et dimension politique. - Page 7 Ob_128a66_capture-d-ecran-2014-05-26-a-06-56
Phénomène OVNI et dimension politique. - Page 7 Ob_329738_capture-d-ecran-2014-05-26-a-06-57
Mais n'y aurait-il pas une dimension politique sous-jacente bien terrienne? A méditer...
Phénomène OVNI et dimension politique. - Page 7 Ob_742dd5_capture-d-ecran-2014-05-26-a-06-57
Les maux de la planète ? Nous figurons dans la liste ! Peut-être que penser ne fait pas partie de certains contacts ?
Une mondialisation prête à faire feu de tout bois pour arriver à ses fins y compris et même s’il faut utiliser le contact E.T, ou prétendu tel.
On notera que la gestion d'un contact E.T, qui s'organise autour de l'analyse d'un choc culturel et d'un amortissement de ce choc sont en plein dans la thématique de la cybernétique et de l'ingénierie sociale, fort prisée des mondialistes (et tous les types de gouvernant finalement, incluant les chefs d'entreprise, qui doivent « modeler » leurs salariés [esclaves] ) pour justement imposer leurs changements à la face du monde.
Merci 16dims.
Avec du vieux, on fait du neuf et il n’y a qu’à observer comment les vieux thèmes de la « frontière » et des « lumières » sont utilisés pour l’exportation prochaine des maux terrestres dans le cosmos.  Voici deux exemples pour le moins frappant de cette conjonction historique :
La « nouvelle frontière » ou le pillage des ressources en l’exportant au cosmos et en utilisant les techniques développées pour la recherche d’une intelligence extraterrestre !
Alien-hunting equation revamped for mining asteroids
« Oh, il y a des milliers de milliards de dollars  à se faire dans l’espace » à partir des millions d’astéroïdes qui peuplent le système solaire. Mais tous ne sont pas forcément facilement accessibles et contiennent des éléments d’intérêt. C’est pourquoi Martin Elvis du Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics de Cambridge (Massachussetts) propose une démarche singulière pour identifier les cailloux qui feront les meilleures cibles. Martin Elvis envisage alors d’utiliser la fameuse équation de Drake pour la recherche des civilisations extraterrestres dans la galaxie pour l’appliquer au nouvel eldorado à venir…équation qui se transforme en l’équation d’Elvis, c’est Rock and Roll…
Phénomène OVNI et dimension politique. - Page 7 Ob_317328_capture-d-ecran-2014-05-29-a-08-39
 
« Les lumières » au service de la liberté cosmique :
La liberté extraterrestre II- La gouvernance humaine au delà de la Terre – Séminaire du 12/13 juin 2014 par la British Interplanetary Society de Londres.
https://www.facebook.com/pages/Extraterrestrial-Liberty/137799529721259?ref=stream&hc_location=stream
http://www.bis-space.com/2013/12/11/12223/extraterrestrial-liberty-ii-human-governance-beyond-the-earth
Rien de moins qu’une conférence de deux jours prévue de façon conjointe entre le Center for Astrobiology et la British Interplanetary Society (BIS)  pour explorer la nature des institutions politiques et économiques qui seraient requises pour maximiser la liberté dans l’espace. L’époque des lumières est évoquée et il s’agit de s’interroger sur les systèmes politiques et économiques, les constitutions, les systèmes législatifs et de surveillance à mettre en œuvre, les prisons et les lois qui contribueraient à cet objectif.
Elle fait suite à une conférence précédente tenue en 2013, intitulée « La liberté extraterrestre : Qu’est ce que la liberté au delà de la Terre ».
http://www.bis-space.com/2012/10/17/7183/extraterrestrial-liberty-what-is-freedom-beyond-the-earth
L’homme n’a mis qu’un pied sur la lune et le voilà déjà en train d’organiser l’expropriation de territoires qui ne sont peut-être pas vierges…
 
L’inconvénient de ces démarches, c’est qu’elles ne font qu’appuyer le modèle politique et social d’une oligarchie, le singleton qui se met en place à travers une mondialisation sauvage que l’on pourrait considérer comme complètement anachronique et profondément inadaptée vu le contexte exotique.  Là où il faudrait changer les fondements, le moteur de notre être-au-monde, on nous ressert les veilles recettes liftées XXI ième siècle sous tendant un consumérisme criminel et réduisant l’humain à l’état de simple pion, d’esclave du système. On est ailleurs en droit de se demander si ce modèle est bien d’origine terrestre et si nos élites ne seraient pas d’une certaine façon téléguidées… En conclusion, je ne suis vraiment pas sure que l’exportation de ces maux terrestres dans le cosmos soient vus avec bienveillance par tous les habitants de celui-ci et je me demande même si nous n’aurions pas fait l’objet de quelques coups de semonce de la part de certains d’entre eux nous rappelant sans ambiguïté qu’il existe des frontières à ne pas dépasser. Nous poursuivrons prochainement cette approche de la politique et des OVNI, cette fois avec la notion de politique « étrangère » appliquée aux OVNI à partir d’un exemple que nous développerons sous forme d’exercice de pensée. Et ce n’est pas « Edge of tomorrow » qui nous fera changé d’avis…autre exemple frappant d’ingénierie sociale bien contemporaine à travers le cinéma, du temps réel en somme…
La morale, l’éthique ne sont-elles pas plutôt une programmation comportant un degré sensiblement plus élevé d’incomplétude et d’indétermination ?
 
[1]
http://denis-collin.viabloga.com/news/croire-et-savoir
Socrate dialoguant avec le jeune mathématicien Théétète – à qui la tradition attribue des travaux sur les nombres irrationnels – va tester successivement trois définitions du savoir : (1) le savoir, c’est la sensation ; (2) le savoir, c’est la croyance vraie ; (3) le savoir, c’est la croyance vraie accompagnée d’un discours de justification.
 
[2]
A ce propos, j’invite le lecteur à procéder à une méta analyse du fil suivant
https://www.forum-ovni-ufologie.com/t6715-lumieres-au-dessus-de-phoenix-1997
et notamment à s’interroger sur les prémices de l’explication « rationnelle » des lumières de Phoenix qui nous est fournie.  On nous explique doctement ceci:
Ce soir là, la comète Hale-Bopp devait être visible, de ce fait beaucoup plus de monde que d'habitude observait le ciel.
Rappelons pour commencer qu’une comète n’est pas un phénomène transitoire comme les étoiles filantes et lorsqu’une comète se présente, elle est visible pendant de nombreux jours. Ceci était d’autant plus vrai pour la comète Hale-Bopp qui a été visible à l’œil nu pendant 18 mois, un record depuis la grande comète de 1811 !
La comète était visible à l’œil nu dès le mois de mai 1996 (magnitude visuelle  à la limite de la vision humaine) mais atteignant rapidement la magnitude des étoiles les plus brillantes du ciel et cela dès le début de l’année 1997. On notera le caractère étrange de cette comète dont les éphémérides calculées n’étaient pas forcément en rapport avec le phénomène observé. A noter que la comète Hale-Bopp a notamment été plus brillante que la magnitude 0 pendant 7 semaines, du 6 mars au 26 avril 1997, proche de son maximum.  Ma première question est donc la suivante :
Pourquoi les gens auraient-ils plus regardé le ciel ce soir là du 13/03  pour voir la comète Hale Bopp plutôt que celui du 12/03 du 11/03 ou de tout les autres jours précédents les observations?
Je poursuivrai ensuite par celle-ci :
Avez-vous déjà observé un phénomène diffus tel qu’une comète en environnement urbain ? Compte tenu de la pollution lumineuse,  vous pouvez perdre jusqu’à pratiquement 4 grandeurs de magnitude selon la qualité du ciel, voir plus ! Dans ces conditions la belle comète Hale Bopp, phénomène certes spectaculaire, ne devait ressembler qu’à une tâche diffuse dans le ciel de Phoenix.  Etait-ce suffisant pour motiver les habitants de Phoenix à regarder le ciel ? Je ne suis pas certaine qu’elle ait pu enflammer les foules en cette soirée du 13/03 pour les pousser à lever les yeux au ciel et à observer le spectacle!
Pollution lumineuse.
http://www.astrosurf.com/licorness/Congres09/Commission-Recherche-et-developpement/RD2-Licorness-Modelisation-Nicolas-Bessolaz.pdf
Enfin que faite vous lorsque le ciel est couvert, ce qui était visiblement le cas de ce fameux 13/03 à 20h… Vous regardez une comète à travers les nuages ?
http://www.wunderground.com/history/airport/KPHX/1997/3/13/DailyHistory.html?req_city=NA&req_state=NA&req_statename=NA
Non, nous assistons ici à la construction du conte de fée rationaliste qui consiste à poser des repères qui serviront à raccrocher les autres explications en inversant la chronologie des évènements. Si les gens ont regardé les cieux ce soir là précisément, c’est bien parce qu’ils distinguaient des choses tout à fait inhabituelles et non pas parce qu’ils cherchaient la fameuse comète dans le ciel, ce qui les aurait conduit à apercevoir des lumières…

Pour le reste et notamment l’analyse de Tim Printy de 1998, comme cela a été dit sur le fil en question, cela sent le faisandé dès le départ. Lorsque l’on démarre par une citation du débunkeur Phil Klass avec le principe ufologique numéro 2, vous comprenez alors que vous n’êtes plus dans une analyse objective mais bien dans la construction du conte de fées rationaliste où il faudra manier la conjonction de coordination à outrance, jouer avec notre crédulité pour construire cette histoire « crédible » et nous faire  avaler de grosses couleuvres comme par exemple « Mon dessin de ce que Mich a décrit dans son mail » Sic ! Et pourquoi ne l’a t’il pas dessiné lui même, cela aurait été plus simple non ? Ce qui est particulièrement étonnant ici, c’est de constater l’asymétrie dans le traitement des témoignages. Lorsque ceux-ci tendent à démontrer la nature exotique du phénomène, ils sont systématiquement ignorés, voir décriés ou ridiculisés. En gros les témoignages n’ont aucune valeur. Qu’ils appuient la thèse « rationaliste » et les voilà tenus pour paroles d’évangile…Osons une série de questions idiotes. Il était où Mitch Stanley lorsqu’il a fait son observation ? Et il était comment le temps ? Suffisamment dégagé pour sortir un télescope ? Et ce n’est pas la répétition ad nauseam des mêmes arguments dans une sorte de méthode Coué pour nous convaincre qu’il s’agit bien de la « vérité » qui pourrait amener le lecteur averti à penser que cette pantalonnade grotesque est l’explication des lumières de Phoenix.
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Phénomène OVNI et dimension politique.

Ven 30 Mai 2014, 00:41
bonjour m51

je note

"En conclusion, je ne suis vraiment pas sure que l’exportation de ces maux terrestres dans le cosmos soient vus avec bienveillance par tous les habitants de celui-ci et je me demande même si nous n’aurions pas fait l’objet de quelques coups de semonce de la part de certains d’entre eux nous rappelant sans ambiguïté qu’il existe des frontières à ne pas dépasser. "

en effet la surveillance s'est accrue dans les années 90 pour se terminer en mode gentil en 2003, depuis c'est nettement plus sombre

je pense que nous allons vers la guerre et les instabilités sont telles et les défis si multiples et immenses que l'humanité n'a plus cette capacité de les gérer et encore moins de les dépasser

nous sommes trop nombreux sur terre et comme déjà expliqué les ressources rares seront toutes épuisées dans moins de 20 ans, le pétrole dans 10 ans, le changement climatique est entré en phase chaotique, il est impossible de renverser la machine, quand les poles en particulier auront fondu et toutes les réserves d'eaux potable des glaces éternelles aussi, nous aurons les premieres guerres climatiques

comme je l'avais signalé dans une autre vie en 2004 il existe plusieurs indices-  signes avant coureur

le premier est la fin des autorités morales, je pense qu'on peut clairement affirmer que nous y sommes

le second est la destruction incontrôlable de nos environnements, le delta en température atteint les 6 degrés, les extinctions se font  à 10, nous sommes donc comme au permien à la merci du premier caillou venu mais le facteur aggravant est la production massive de méthane à la fonte des poles, c'était comme cela aussi au permien

le troisieme signe est la multiplication des résistances bactériologiques et le nombre de proto pandémies

le quatrieme est l'accroissement de la sismicité mondiale et de l'ampleur de ses grandes manœuvres, personne n'en parle mais Yellowstone n'est pas très stable en 2014 et les effets sont sur une grande partir du territoire americain

pour ce qui est de nos avenirs donc ils seront compliqués et pas politiquement .. ni militairement...

mon état d'esprit est donc pragmatique et morose, je suis suffisamment lucide pour comprendre que nous avons franchi plusieurs seuils ces deux dernières décennies

eux observent encore et encore, de temps en temps je les croise, certains d'entre eux mais je ne suis plus en état d'écoute, ils constatent et respectent cela , la mission n'est pas complètement achevée en ce qui me concerne mais j'avoue que j'ai hâte que ce soit le cas, ce n'est pas neuf, la "fatigue" date de 2011

je constate que dans le champs d'autres que moi ont déjà lâché , je les comprend

la politique est l'art de gérer la cité, force est de constater que la cité est devenue mondiale et que plus personne ne sait le gérer, une minorité mentalement corrompue dirige le monde , on le constate tous les jours.. politiciens, banquiers, ceo de multinationales, mafieux, juntes militaires, sectes, groupes terroristes , artistes pervertis, .. il déverse la destruction

ces acteurs ne sont proportionnellement pas nombreux, par exemple 67 personnes détiennent la moitié des richesses du monde

http://www.lefigaro.fr/argent/2014/04/09/05010-20140409ARTFIG00331-67-personnes-detiennent-la-richesse-de-la-moitie-du-globe.php

c'est tellement inconcevable pour le commun des mortels...

le problème des deux dernières décennies est donc un problème de concentration des pouvoirs  dans des mains peu nombreuses

les sigles g7 g20 en disent également long sur l'état réel de l'onu .. ce n'est plus la représentation fe toutes les nations du monde, mais juste une élite et .. quelle élite pervertie...

menez nous à votre leader... euh.. non ce  ne serais pas une bonne idée.. vraiment.. sérieusement .. je vais vous emmener voir un sage

le phénomène ovni, en fait les phénomènes sont toujours considérés au plan des nations, alors qu'il
s'agit toujours de phénomènes mondiaux... doit on faire confiance à ces élites ?

peut on penser même qu'elles ont été infiltrées par une contre initiation ?

et si oui dans quel but concret si ce n'est notre fin ou notre contrôle ?

que peut on faire individuellement ? .. être bon .. quoiqu'il arrive, donner, aider et espérer sortir de ce bazard sans blessures intellectuelles irréversibles, cette contamination qui fait de certains justes des machines a consommer sans réfléchir, des espèces de produits formattés

penser que la vie extraterrestre est universelle et nous y préparer.. mais nous ne sommes même pas foutus d'aimer nos voisins !!! et nous avons peur de tout ce qui n'est pas nous

regardez comme je me fais jeter par les sceptiques ici même parce que mon discours dérange.. que pensez vous d'un discours alien à la culture et à la vision de l'univers à ce point divergente des nôtres que nous aurions peur aussi ?

le critère d'élection apparaît comme un facteur plausible comme dans contact de sagan qui y avait surement réfléchi

qu'a ton appris depuis 1980 ? en  34 ans ? ou en est la conquête spatiale ? quand l'iss dépend des relations est ouest plus que jamais et que la sonde chinoise sur la lune est en rack ou presque

c'est cela la réussite ? et à part le tourisme spatial pour des élites friquées, rien... ou est le formidable espoir des missions appolo ou russes ? de la navette américaine ? la nasa se contente de regarder le ciel avec l'esa et de compter les exos inaccessibles

mais le gros caillou qu'on pourrait  se prendre, oops, personne ne le voit dans le ciel austral.. trop cool non ?

peuvent ils eux encore aider ? peut être.. en ce qui me concerne je dois faire la paix avec le monde entier... je suis en profonde colère et déception .. je suis donc peu enclin à avoir l'esprit nécessaire à un contact

pourtant ils continuent de venir et de donner des signes et respectent ce chaos, ils doivent savoir que la vie est compliquée pour les humains

pourra ton sortir de l'ordre de ce chaos ? peut être , peut être pas, en ce qui me concerne , faire la synthèse est sans cesse plus complexe même si à force de balayer des milliers de cas je perçois la logique, une des logiques

à vrai dire le monde a besoin d'aide et comme le pense la torah , le diable n'est qu'un être envoyé par dieu pour tester les hommes , il n'est pas l'ennemi de dieu mais son messager

mais le diable est si actif de nos jours et le mal si puissant que il est complexe de réussir ce test permanent, individuellement déjà et encore plus collectivement

tout l'enjeu est là, y aura t-il plus de bien que de mal ? , la multiplication des enjeux et des combats ne trahit que la venue des fins

ou de fins

contact en 2015? peut être mais serons nous en état en 2015 ?

je persiste à penser que nous aurons une vague cette année, justement aussi à cause de cela

humanité alienité

je continue de regarder le ciel et je me dis.. si nous étions seuls ce serait un fameux gâchis d'espace

1 54
"I'll tell you one thing about the universe, though. The universe is a pretty big place. It's bigger than anything anyone has ever dreamed of before. So if it's just us... seems like an awful waste of space. Right?"

https://www.youtube.com/watch?v=HQBp-59Nyws

jill tarter du seti qui a inspiré elie de contact!


"Is there a dream scientific discovery that you wish you could make?
I’m definitely interested in answering this ‘Are we alone?’ question. So that’s my dream, that humanity will be able to come to a better understanding of where we came from and how we fit into the cosmos potentially with other intelligent species.
"

http://www.sciencefriday.com/blogs/01/29/2014/10-questions-for-jill-tarter-astronomer.html?series=32

http://fr.wikipedia.org/wiki/Carl_Sagan

carl sagan a été considéré comme un sceptique dur en ufologie... mais... l'était il ou avait il compris les vrais enjeux ? attaquer l'ufologie est une chose.. en tant que pseudo science.. mais les cas ?

nombreux sont ceux qui ont fini dans ce chemin là

c'est que le test est vraiment compliqué...

https://www.youtube.com/watch?v=0qGTjIcVDAU

https://www.youtube.com/watch?v=XGK84Poeynk

we are all connected

use the force luke.. call luke air base  

https://www.youtube.com/watch?v=GITb6rzpTWM
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Phénomène OVNI et dimension politique.

Ven 30 Mai 2014, 01:07
nous sommes tous faits d'atomes et de particules, tout l'univers est fait de ces briques et les particules communiquent entre elles.. comme l'a montré l"expérience d'Einstein

http://fr.wikipedia.org/wiki/Paradoxe_EPR

einstein pensait qu'aucune information ne pouvait dépasser la vitesse de la lumière.. il avait tort

et en reparlant de luke air base je me rappelle de ce signe qu'il m'avait été donné de voir durant la vague de Stephenville , Kera seal

http://www.kera.org/tv/

et un petit signe dans le nord du texas avec quake précurseurs

"What's Behind North Texas Earthquakes? KERA, StateImpact Texas Host June 18 Forum"

Frequent Earthquakes In North Texas Rattle Azle Residents In Epicenter

[url=http://keranews.org/post/whats-behind-north-texas-earthquakes-kera-stateimpact-texas-host-june-18-forum?__utma=164821157.996679812.1401403984.1401403984.1401403984.1&__utmb=164821157.9.10.1401403984&__utmc=164821157&__utmx=-&__utmz=164821157.1401403984.1.1.utmcsr=google|utmccn=(organic)|utmcmd=organic|utmctr=(not provided)&__utmv=-&__utmk=140430387]http://keranews.org/post/whats-behind-north-texas-earthquakes-kera-stateimpact-texas-host-june-18-forum?__utma=164821157.996679812.1401403984.1401403984.1401403984.1&__utmb=164821157.9.10.1401403984&__utmc=164821157&__utmx=-&__utmz=164821157.1401403984.1.1.utmcsr=google|utmccn=(organic)|utmcmd=organic|utmctr=(not%20provided)&__utmv=-&__utmk=140430387[/url]


azle ? leza .; fun is'nt ?

http://en.wikipedia.org/wiki/Azle,_Texas

The town's proximity to Fort Worth and its position as the "Gateway to Eagle Mountain Lake" have made Azle a popular place to live

http://en.wikipedia.org/wiki/Eagle_Mountain_Lake

lac artificiel de 1932

stay tuned...

avec un peu de chance nous aurons quelques signes..


http://lonestargridiron.com/2013/07/23/2013-lsg-team-preview-azle-hornets/

azle hornet... green hornet...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Frelon_vert

 Imperial Crown sedan

http://en.wikipedia.org/wiki/File:%2760_Imperial_(Orange_Julep_%2710).JPG

http://www.texasufosightings.com/new-sightings/category/azle

tout est relié et azle est à proximité de trois hot spots ovnis majeurs au texas

et sur luke air base

black sedan et black widow

425th Fighter Squadron, ("Black Widows", Tailband: Red & Black)


http://en.wikipedia.org/wiki/Luke_Air_Force_Base


http://en.wikipedia.org/wiki/425th_Fighter_Squadron

spider man green lantern meme combat

signé  stephen w kennel nov 1911 , Arrow way 11 23 44 never turn back in time , fight the future
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Phénomène OVNI et dimension politique.

Ven 30 Mai 2014, 01:15
précisons avant que je me reçoive encore.. et encore.. une intervention au vitriol des modos . .que ce qui est donné est donné à qui sait lire

et que cela sera mon dernier message avant très très longtemps, comme indiqué j'ai des tâches plus urgentes

ne m'en veuillez donc pas trop, mais les enjeux sont vraiment importants désormais ,les mains tendues ont été rejetées à de multiples reprises, le temps est compté et je n'ai plus ce temps de communiquer et de développer les choses

les experts du geipan, du mufon France et du sepra , adjoints de vos experts sauront peut être quoi faire, moi je suis à moitié martien et cela ne changera décidemment pas

ce qui a changé c'est que ma mission ne consiste plus à communiquer désormais

sans rancune et stay tuned
Sylvain Vella
Equipe du forum
Equipe du forum
Phénomène OVNI et dimension politique. - Page 7 Empty

Masculin Age : 46
Nombre de messages : 3160
Inscription : 06/05/2011
Localisation : France
Emploi : privé
Passions : Curiosité maladive
Règlement : Règlement
Points de Participation : 8775
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Phénomène OVNI et dimension politique.

Ven 30 Mai 2014, 10:47
anakinnam a écrit:précisons avant que je me reçoive encore.. et encore.. une intervention au vitriol des modos . .que ce qui est donné est donné à qui sait lire

et que cela sera mon dernier message avant très très longtemps, comme indiqué j'ai des tâches plus urgentes

ne m'en veuillez donc pas trop, mais les enjeux sont vraiment importants désormais ,les mains tendues ont été rejetées à de multiples reprises, le temps est compté et je n'ai plus ce temps de communiquer et de développer les choses

les experts du geipan, du mufon France et du sepra , adjoints de vos experts sauront peut être quoi faire, moi je suis à moitié martien et cela ne changera décidemment pas

ce qui a changé c'est que ma mission ne consiste plus à communiquer désormais

sans rancune et stay tuned
Pour le vitriol , si vous arrêtiez de jouer avec la bouteille , vous en prendriez peut être moins dans la tronche ...

_______________________________________
"On fait la sciences avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierre n'est une maison."

"C'est avec la logique que nous prouvons et avec l'intuition que nous trouvons. "
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Phénomène OVNI et dimension politique.

Ven 30 Mai 2014, 12:59
une petite vérité avant de partir alors...

je vais essayer de ne pas être trop brutal

j'ai fréquenté de nombreux forums et à chaque fois c'est le même phénomène, on parle d'ufologie, on évoque des hypothèses sensées acceptables par la communauté, puis de temps en temps on réfléchit plus avant et on évoque des hypothèses moins consensuelles un peu à la manière dont jacques vallée a abordé en son temps le folklore ou daniken les contacts anciens,

inutile de préciser que cela a provoqué des vagues à l'époque, et quand on vient de nos jours avec des rr3 contacts , des rr4 enlèvements abductions, des rr5 contacts à distance ou même des rr6 , mutations , appelons cela comme cela.. là c'est tout de suite le pont levis levé

on vient alors avec des rr1 et des rr2 mais la horde de spécialistes les expliquent.. rassurez vous je sais aussi reconnaître un nombre très important de méprises, astronomiques, avions, phénomènes meteo, lanternes, drones, et même hallucinations

le probleme donc des forums actuels est qu'ils laissent un champs libre à de vrais sceptiques ceux  là même qui sont en croisade comme flo et quelques autres ici et qu'on retrouve en train de poster des vérités sur d'auters forums dans des termes franchement pas gentils pour les ufologues ou ceux qui croient

car croire c'est mal .. tellement mal, les religions pour ces gens là sont des horreurs bien humaines, la magie, et la parapsy des mensonges et des escrocs.. ooo bien sur ils ont raison dans bien des cas mais à force de tout mélanger et de jeter l'eau du bain et le bébé avec , ils passent à côté de choses que les hommes essaient de comprendre depuis l'aube de l'humanité... un détail quoi

la magie ? mais les relations interpersonnelles existent et nous sommes reliés, une forme de "magie" existent bien, les magnétiseurs ont de vrais dons parfois et je connais des gens, très très peu nombreux qui peuvent voir des morceaux d'avenir

mais ces gens là non.. ca n'existe pas, la terre est plate et c'est tout

ils ne sont qu'en réaction , jamais en action, toujours dans la critique négative et jamais dans la positive, ils ne cherchent pas à avancer ils veulent absolument empécher les autres d'avancer

alors pour ce faire on use de tous les moyens possibles, la desinformation, la manipulation, la tromperie, le mensonge, l'ommission mais leur prefere est l'attaque ad hominem, on n'attaque pas l'idee mais l'homme qui la porte

quand je vois une flo sur le topic de phoenix, nier les évidences malgré le fait que plusieurs posteurs lui amenent des faits, elle passe alors à l'etape je nie les faits qui ne m'arrange pas et la mauvaise foi va alors jusqu'à remettre en doute ce qu'a vu le temoin

puis on arrive a un dialogue de sourds et à la moindre hypothse un peu osée on est catalogué credule , je suis gentil, les qualificatifs auxquels j'ai eut droit sont nettement moins sympas

puis des jaloux interviennent qui ne savent pas faire le meme chose a la meme hauteur et qui caché derriere leurs roles dans les forums viennent achever l'œuvre mais pas pour les memes raisons

alors on se retrouve non plus à echanger mais a passer son temps a se defendre.. inquisition on
appelle cela

quand flo sceptique dit qu'elle a des contacts avec les commissions ovnis, on se dit que ce n'est pas normal que des sceptiques soient si proches de ces organismes qui doivent etre neutres... et au lieu de discutter de cela on evoque le livre hors commission d'un des consultant qui evoque mj 12

et au lieu de parler de cela on dit est ce que anakin croit au mj12.. desolé c'est tordu, méchant et cela n'aide en rien

non je ne crois pas au mj12 et greer revient ces temps ci avec un document aquarius, mais mj 12 reprend des elements des vraies experts de 1950 , tres peu, en ce temps la ce n'était pas un mj12 mais chaque gouvernement avait son service spécialisé et les foia n'en disent que tres peu, et oui il y avait collaboration internationale sur ces sujets, et oui il ya eut contacts

je ne crois pas, je me renseigne moi...je recoupe et analyse

le probleme des forums est donc qu'ils sont noyautés et tant que cela sera le cas tout echange finira plus ou moins rapidement en vrille

moi j'ai une imagination fertile et je ne met pas de barriere aux hypothèses, il serait cependant faux d'en deduire que je suis un illuminé sans cervelle, je suis mensan , je me permets donc des exentricités que peu de gens comprennent, dommage, cet état de fait m'attire la haine de bien des gens depuis que je suis gamin , car les gens ont horreur des différences

et c'est en cela moi que je pense qu'en cas de contact les gens auront aussi peur des différences, que diriez vous si je vous apportais une preuve que je suis un alien... stupeur dans l'auditoire...

non je blaguais...

l'ouverture d'esprit est essentielle en science, le dogmatisme ne mène à rien sauf peut être au nobel, mais recevoir le prix de l'inventeur de la dynamite n'est pas moral en soi , lol

si on veut avancer en ufologie, il faut collecter les cas, en avoir un historique et réfléchir, j'ai beau rabacher sans cesse cette évidence, ou en est on ?

ou alors on fait de l'ufologie spéculative et on agit par scenari , que fait on si ? que se passerait il si ?

je préfère me confronter aux faits, aussi dérangeants ou incompréhensibles qu'ils puissent paraitre

je préfère dire je ne comprend pas , je constate, mais je ne comprend pas

je ne comprend pas pourquoi ils sont si élusifs, mais je comprend de multiples raisons pour lesquelles ils pourraient agir de la sorte

je comprend qu'ils puissent ne pas exister et que ce que nous observons soit autre chose, mais dans la minute suivante je comprend aussi qu'ils existent et que ce nous pensons qu'ils sont soit autre chose

si ils n'existaient pas , peut être faudrait il les inventer comme les religions, mais les faits disent qu'ils sont

alors les sceptiques détruisent les faits, un par un, remontant dans leur liste incomplète des cas les plus bateau, leur croisade imbécile se heutrera au reel , promis

s'ils sont élusifs c'est qu'il y a intelligence, et suffisante que pour s'adapter a nos évolutions de detection, cela signifie donc qu'ils ne veulent pas le contact

il y a alors plusieurs hypothèses , soit ce contact n'est pas bons pour les deux, c'est l'hypothese des echanges biologiques en cas de contact, genre grippe et syphillis du nouveau monde

soit c'est parce que l'humanité est instable et l'homme encore plus animal qu'homme, nous ne sommes pas encore globalement préparés mais eux ne sont pas loin et observent

soit ils veulent nous envahir et pour envahir une planete habitee par des milliards de vie, il ya des stratégies longues à la Tsun tsu à mettre en œuvre, affaiblir par tous moyens les adversaires, les priver de leurs ressources, analyser leurs stratégies, controler leurs défenses.. cette hypothese est également plausible

les sceptiques discuttent ils de ces idées ? jamais.. meme pas une seconde

le monde est plat et expliqué et les menaces fantômes monsieur dépendent de la psychiatrie

piouuu que de militaires dans le monde a interner alors... ou de politicien dont le metier au contraire consiste a anticiper les menaces y compris fantômes

genre geocroiseur caillou dans l'espace que personne ne voit

je ne jette donc pas de vitriol mais par contre j'en recois beaucoup, malentendu dirons nous ?

non .. ce n'est pas un malentendu c'est parce que les forums ovnis ont une trop grande proportion de ces gens là , tous les forums, à croire que les sceptiques s'ennuient et que leur hobby consiste a casser du croyant

comme dirait pagny ils ne m'enlèveront pas ma liberté de penser, que cela plaise ou pas

comme je le dis pour paraphraser galilée  ..; et pourtant ils sont

et oui il ya eut une vague de plusieurs engins à phoenix, et oui il ya des tas de vagues de ce type dans l'histoire ugologique, je suis ne train de finaliser l'année 1960 , et cette année là aussi il ya eut plusieurs vagues dans plusieurs pays différents , des rr3 des rr4 , des morts , des photos, des cas radars, des gouvernements attentifs

on dirait que depuis 2000 plus personne ne s'y intéresse dans les gouvernements... sérieusement pensez vous une seule seconde que ce soit le cas ?

il ya par exemple de grands efforts d'exopo Allemagne pour arracher 60 dossiers au gouvernement allemand qui a toujours nié le phénomene mais.. l'a quand meme analysé, c'est un des pays les plus opaques sur la question, efficacité oblige

mais les dossiers eux.. existent... comment est ce possible ?

il ya des cas en Allemagne en Autriche et en suisse allemanique depuis les années  40 et cela n'a jamais cessé

pourquoi n'en parle ton plus ?

je pense moi que les contacts ont continué mais à une fréquence moindre et que la peur n'a jamais vraiment disparu, que tant que comme le mod le dit ils ne posent pas de probleme de defense, ils peuvent passer, et eux , intelligents, ne posent pas de probleme de defense sauf a passer de temps en temps sur les habitations de certains dirigeants, parfois comme pour bush fils ca a été moins discret

désolé humains nous ne voulions pas faire peur en vertu de l'accord d'octobre , cela ne se reproduira plus

certains gouvernements sont non informés et hors courses, d'autres font partie de la confrerie du  bouclier, apelons cela comme cela

tellement facile de faire passer des vérités en science fiction et inversement, si vous saviez combien de potentiels secrets défenses passent par ces canaux c'est affolant...

car la sf anticipe sur base de l'existant et certains éveillés sans le savoir parlent de vraies recherches en cours, c'est trop fun

bref on peut aussi faire de l'ufologie sans cas de speculation comme je viens juste de le faire

mais un sceptique vous traitera de fou ou pire

sauf si on a dans la main les dossiers en question

mais alors le sceptique niera vos raisonnements

c'est qu'il existe toujours une voie pour nier

ce que Mulder dans la serie xfiles appelle plausible denegation, il existe pour toute vérité dérangeante une contre vérité plausible

voilà donc quelques explications au fait que poster pour me faire attaquer me fait perdre temps et énergie, et si mon exentricité gène je n'y peux rien, cette exentricité est pourtant parfois d'une rare efficacité pour avancer, c'est un peu réfléchir tout haut... le brainstorming a du bon , et souvent en science les grandes découvertes sont fortuites , mère nature adore cela.. présenter un signe à un esprit préparé

les aliens le savent avec les crops circles , les messages il est vrai sont noyés dans le bruit

bon je suis verbeux comme à mon habitude, désolé pour les afficionados de la synthèse ;-) je ferai sans doute un bon écrivain de sf quand je serai pensionné
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Phénomène OVNI et dimension politique.

Ven 30 Mai 2014, 13:33
anakinnam a écrit:
Je pense moi que les contacts ont continués mais à une fréquence moindre et que la peur n'a jamais vraiment disparue, que tant que comme le mod le dit ils ne posent pas de problème de défense, ils peuvent passer, et eux , intelligents, ne posent pas de problème de défense sauf a passer de temps en temps sur les habitations de certains dirigeants, parfois comme pour Bush fils ça a été moins discret, désolé humains nous ne voulions pas faire peur en vertu de l'accord d'octobre , cela ne se reproduira plus. Certains gouvernements sont non informés et hors courses, d'autres font partie de la confrérie du  bouclier, appelons çà comme cela...

Considère ton pari comme étant gagné si quelques personnes adhèrent et effectuent leurs propres recherches après le bouillonnement d'informations exponentielles que tu diffuse généreusement sur ce "maudit forum" comme diraient nos amis du Québec  Wink  

A part cela, en France ne somme pas en reste... rire 

Un OVNI survole l'Elysée (voir page 7)

Source: Lesconfins.com

@+
avatar
Equipe du forum
Equipe du forum
Phénomène OVNI et dimension politique. - Page 7 Empty

Masculin Age : 77
Nombre de messages : 1940
Inscription : 18/06/2007
Localisation : Afrique du Nord
Emploi : retraité
Règlement : Règlement
Points de Participation : 8627
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Phénomène OVNI et dimension politique.

Ven 30 Mai 2014, 22:00
On cherche la vérité aujourd’hui si ces ovnis s’ils existent ou non, on cherche la preuve mais je crois qu’on  restera dans la recherche encore peut être pour longtemps


Je crois que cette affaire restera cadenassée, le secret ne sera pas levé de si tôt, personnellement je crois que les preuves ont existé, elle étaient là à portée de main , je parle de cela que ces preuves ont existé à partir de fin des années 50 , ces temps là on était  seul  , personne ne croira un jeune d’un peu plus de 15 ans vers la fin des années 50 , parlant de cette affaire concernant les ovnis , ces temps là , il n’existait pas l’Internet et les forums ces temps là  parlant de l’ufologie comme aujourd’hui  , ces temps là si on parle d’ovnis et d’autres choses qui ont un lien avec ces engins d’un autre monde ,on prendra le témoin pour un fou , de quelqu’un qui commence à perdre ses moyens ,et c’était  aussi un jeune de 15 ans dans son pays qui était dominé ces temps là par un autre pays et s’il était trouvé dans une situation exceptionnelle c’est peut être sa position de faire parti d’un peuple colonisé dans son pays , on ( ceux qui ont colonisé le pays ) lui ont facilité les choses d’être « là » , surement ils se disaient qui ne comprendra rien , je pense qu’ils se sont trompés .  


 Aujourd’hui je me suis dis heureusement que je n’étais pas allé loin avec  ma « fougue » de jeunesse à cette époque là et sans évaluer les risques qui peuvent  m’amener on parlant avec détail de ces affaires qui sortent de l’entendement humain et qui pouvaient m’ammener à une situation délicate et qui peut être  me feront  regretter de  m’avoir mêler des affaires qui ne me concernent pas …


Je voulais dire par là que ceux qui ont  des preuves  sérieuses  sur ces ovnis , c’est qu’ils étaient un jour  dans leurs vies  tout  proche d’une situation ou ils étaient  impliqué involontairement sans le vouloir ou bien d’être un jour « là » ou ils ne devrons pas l’être , je voulais dire aussi qu’on peu se trouver un jour dans une situation très proche d’un événement qui sort de l’ordinaire des choses de la vie .  


Ça se peu aussi que je me suis trompé sur ceux que je croyais que ça se passer là, qu’il y avait une affaire de notre monde avec un autre monde étranger à la terre, on peu se tromper aussi,  ça pourrait être un mauvais tour  d’un cerveau d’un adolescent de 15 ans à cette époque là et il a mal interprété les événements de cette époque là , alors je dirais que j’ai  parlé de cela comme une idée sur les preuves sur ces ovnis et de d’autres choses  qui ne sont pas loin  des personnes bien placées à cette époque là.


Oui, comme je l’ai dit peut être j’ai mal vu les choses à cette époque là sur ce que j’ai posté ci-dessus, mais les ovnis je les bien observé très proche dans le ciel, et ce ne sont pas des choses d’affaires terriennes, je peux me tromper sur un ovni mais deux, trois et d’autres aussi et de plusieurs formes et depuis les années fin 50 à aujourd’hui !! Non je ne crois pas que je me suis tromper sur mes observations, j’ai compris des choses de ces ovnis pendant toutes ces années là.



 
M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum
Phénomène OVNI et dimension politique. - Page 7 Empty

Masculin Age : 43
Nombre de messages : 252
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 5337
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Phénomène OVNI et dimension politique.

Sam 01 Nov 2014, 02:08
Catuskoti
Parce qu’une révolution est en marche et quelle nous concerne tous !
Qu’en pensez-vous ?
 
I Want To Believe

Par Pataproot le vendredi 31 octobre 2014, 12:21 - Lien permanent
Un monde, voir plusieurs, séparent ceux qui cherchent (ou pas) des soucoupes volantes de ceux qui les ont "trouvées". "Trouvées" entre guillemets car il n'existe aucune preuve de quoi que ce soit, et je ne me risquerait personnellement en aucun cas à affirmer quoi que ce soit. Faut-il en vouloir aux "sceptiques" de ne pas franchir le pas, de ne pas s'aventurer dans cette étrange expérience de pensée (car à l'heure actuelle, il ne s'agit encore que d'une expérience de pensée, et heureusement, peut-être...) ? Les "sceptiques" sont certes agaçants, leur blocages systématiques sur certaines limites qui semblent indépassables à quelque chose d'horripilant pour ceux qui tentent de les ouvrir à un champ de réflexion un peu plus "audacieux". Nous avons tous nos blocages, nos limites (temporaires ou non) et notre rythme. Moi-même, avant d'arriver à un certain seuil de sérénité, je suis passé par bien des épisodes tumultueux. Mais quel est en réalité le vrai facteur bloquant par dessus tous, celui qui avorte le processus de "maturation" avant même qu'il ne commence, et comment tout ça fonctionne ? Voici une tentative de réponse partielle:
De l'impasse d'un mode de pensée monochrome digital
Parce-que l'être humain est mal entraîné, et que l'éducation renforce cette tendance, il tend à voir le monde en noir ou blanc. Non pas en noir ET blanc, mais en noir OU blanc. Opérateur logique "OU", car il s'avère assez peu capable de faire autre chose que de trancher en terme de "vrai" ou de "faux". On peut se représenter ce comportement, comme un homme qui passe son temps à distribuer systématiquement des cailloux (idées, faits) dans deux paniers, un panier étiqueté "faux" et un autre étiqueté "vrai". C'est en fait un fonctionnement qu'on peut qualifier de "digital", il n'admet pas la nuance, il ne connait que "l’échantillonnage". Cette tendance amène à d'étranges comportements, comme par exemple de considérer qu'une chose est "Vraie jusqu'à preuve du contraire", ou l'inverse. Alors forcément, lorsqu'on lui propose de retirer un cailloux d'un panier, son premier réflexe est de le placer dans l'autre panier. Il ne s'autorise que la bascule du vrai au faux et du faux au vrai. On leur demande donc d'inverser littéralement une donnée, ce qui peut potentiellement aboutir - par effet dominos - à la déstructuration complète de leur "univers": réaction épidermique garantie.
Une autre manière de schématiser ce fonctionnement pourrait être un jeu de bille labyrinthe fortement incliné qui aurait deux trous, "Vrai" et "Faux", et dont le labyrinthe se résumerait à un "V", de sorte que l'angle aiguë du "V" fasse systématiquement, et en un délai très court, tomber la bille d'un coté ou de l'autre, la plongeant dans le trou "Vrai" ou le trou "Faux". Une telle configuration supportant très mal le doute et l'impatience aidant, la réalité devient vite, pour celui voit à travers une telle configuration, une simple sommes d'éléments vrais ou faux et qui en prime ne souffre d'aucune inconnue. L'inconnu appelant par nature le doute, il est aussi redouté qu'il est rapidement évacué et ignoré. C'est ce qui amène à d'autres comportements étranges, et souvent agaçants comme de ramener toute "inconnue" à une Licorne, le plus souvent rose (pourquoi la licorne rose, je ne sais pas, mais ça semble être un paterne très ancré)...
 
Phénomène OVNI et dimension politique. - Page 7 Img915
 
Ils veulent une preuve ?

La réaction des sceptiques n'est donc, le plus souvent, rien d'autre qu'une saine réaction de protection contre un agent déstabilisateur potentiellement dangereux pour leur psychisme. On note aussi chez eux l'invariable quête de LA preuve. Ici encore, ce qui est une condition exclusive à tout "mouvement intellectuel" relève des mêmes lacunes. C'est parce qu’il faut à tout prix mettre le cailloux dans un panier ou dans l'autre qu'il faut une "preuve". Sans preuve, le cailloux siège tranquillement dans le panier "faux", et pour sur, il faudra une preuve sacrément solide pour qu'ils daignent transférer ce même cailloux dans le panier "vrai". Mais sont-ils seulement prêts à "encaisser" une telle (é)preuve ? En fait, on se rend compte qu'ils trouveraient toujours le moyen de "croire que c'est faux" (et non "douter que c'est vrai"). C'est que l'esprit sait se défendre - et rudement bien - quand il s'agit de sauvegarder une homéostasie psychique.
Une forteresse précaire
On comprends alors que le noeud du problème se situe moins dans les préjugés, les croyances religieuses (ou scientifiques, ce qui revient au même en réalité) ou quoi que ce soit d'autre que dans ce mode de pensée "monochrome" ou "bivalent" qui verrouille littéralement l'esprit. Non pas parce-qu’il s'agirait d'un conditionnement idéologique, mais parce-que la manière dont il structure et organise la réalité rend l'esprit vulnérable aux changements, aboutissant le plus naturellement du monde à la sclérose, et finalement, au blocage pur et simple sous peine d'effondrement. Autrement dit, ce qui apparaît comme une forteresse imprenable n'est jamais qu'un arsenal de contre-mesures très grossières mise en place pour protéger ce qui est en réalité un système d'une grande fragilité et à l'équilibre précaire. Il aboutis d'ailleurs facilement à toutes formes de paralogismes et de propositions irrationnelles (qui semblent rationnelles à celui qui les émets) pour tenter de "contourner" l'objet de la menace. Par ailleurs, tenter de forcer ces mécanismes de défense, c'est aggraver le problème car c'est exciter encore d'avantage ce qui est déjà proche d'une réaction allergique, ce qui peut aboutir à des réactions toujours plus disproportionnées, irrationnelles et d'une violence croissante (le rire et la moquerie étant encore une forme cordiale de défense immunitaire, ça peut aller beaucoup plus loin).
Le zèbre est-il noir ou blanc ?
Bien que ça semble exotique au premier abord à la plupart des gens, tout esprit humain, même le plus stupide, s'articule autour de plus deux valeurs de vérités. Autrement dit, la dichotomie "vrai" ou "faux" jugé indépassable par la plupart des gens (et notamment les scientifiques positivistes, très entraînés à ce mode de raisonnement) n'est rien d'autre qu'une déformation et une bride de l'esprit qui est en réalité - et heureusement - naturellement capable de beaucoup mieux. SI il existe une illusion, c'est bien celle que le principe du tiers exclu serait le fonctionnement natif de l'esprit. En réalité le coeur de l'esprit fonctionne sur une logique floue qui n'entends rien à cette dichotomie du "vrai/faux", et c'est d'autant plus facile à prouver qu'il s'agit de poser une question délibérément stupide comme "Le zèbre est-il noir ou blanc ?" pour que n'importe qui comprenne que soit la question est mal posée, qu'il s'agit d'un piège, ou qu'une réponse simple et stricte à la question est forcément incomplète... Là où un programme informatique (qui serait simpliste et mal conçu, certes) limité aux valeurs booléennes 0 ou 1 se planterait, l'esprit détecte la fourberie et se sort tout naturellement de l'impasse.
L'antidote
On comprend mieux alors pourquoi cette "discipline" est mise en avant par certaines sources prétendument exotiques. A l'évidence, c'est le passage obligé, la formation préparatoire indispensable à la survie en milieu "informatif hostile". C'est en "éduquant" à ce mode de raisonnement "flou" (qui n'a rien de flou en réalité), multivalent, anti-aristotélicien qu'on peut "briser" ces défenses grossières et en même temps fournir les moyens de résister et d'encaisser les bouleversements paradigmatiques. Inutile de chercher à convaincre les "sceptiques" par l'argumentation, inutile de tenter de leur présenter des "preuves" qu'ils seront si non incapables d'accepter comme valides, pourraient devenir le tombeau de leur équilibre psychique. Il faut opérer un travail subtile d'entrainement au doute et à la sustentation de l'incertitude pour transformer le "V" du jeu de bille labyrinthe en un "U" et de rendre le plateau amovible de manière à pouvoir suspendre la bille un temps indéfini entre le "vrai" et le "faux", faisant naître au moins une troisième valence qui n'est ni "vrai" ni "faux". Bien que la structure d'un raisonnement s'articule en réalité sur bien plus qu'une simple chaîne décisionnelle ballottée entre "vrai" et "faux" (une forêt de "V"), reconnaître comme "valide" une troisième valence s'avère être un minimum syndical et une simplification didactique utile aux esprits les plus "binaires" ou aux scientifiques qui s'avèrent souvent réfractaires aux discours moins "formels" tel que "pensez à utilisez AUSSI votre hémisphère droit !".
Phénomène OVNI et dimension politique. - Page 7 Left-brain-right-brain-mind
Mais ce n'est pas chose aisée, beaucoup ne se rendent pas compte à quel point ce qui coule de source pour certains est difficile pour d'autres. On n'apprend pas "comme ça" à abandonner la logique aristotélicienne et le principe du tiers exclus pour s'adonner au sport de la multiplication des indécidables et à la superpositions des hypothèses. En réalité, la plupart de ceux pour qui cette discipline est aisée ignorent souvent qu'ils s'y sont entraînés depuis leur plus jeune age, parfois suite à un traumatisme, ou un parcours tumultueux, qui a brisé de facto les assises classiques de l'argument d'autorité et la stabilité d'un monde idéalement divisé entre les gentils et les méchants, entre le vrai et le faux, par ailleurs très tentant, les forçant à développer un mécanisme plus complexe et dynamique, une "capoeira mentale"... La plupart du temps, on voit d'avantage des esprits agiles et bondissants (parfois trop) affronter des avortons calfeutré dans un blindé, sans que ni l'un ni l'autre ne comprennent le fossé abyssal qui les sépare.
La portée dépasse le rayon ufologique
   
Le "missile" du raisonnement multivalent (un terme bien pompeux pour désigner une chose toute simple) a une portée qui dépasse très largement le cadre "ufologique". L'erreur serait de croire qu'il s'agirait là d'une discipline d'élite vouée à rester dans le giron des brillants esprits scientifiques (qui pour le coups sont paradoxalement actuellement les moins doués dans ce domaine). C'est une chose qui doit être aussi démocratisée que l'apprentissage du calcul et de la lecture. Car en réalité, ça s'applique à tout notre environnement, toute notre vie, jusque dans les actes les plus quotidiens et notamment pour ce qui nous concerne le plus directement et urgemment: Les manipulations médiatiques, politiques, et finalement à tout l'univers factice et mensonger que les instances élitistes (quel-qu’en soit la nature politique, financière ou industrielle) s'échinent à vouloir nous faire apparaître comme "seule vérité". On serait peut-être étonné de découvrir que la plupart des gens sont moins réticents à l'idée d'incursions exogènes sur notre planète, qu'à l'idée qu'ils seraient manipulés et menés par le bout des neurones à penser à agir comme le souhaitent des instances supérieur bien mieux renseignés qu'eux sur la manière dont ils fonctionnent... Pourtant, nous avons infiniment plus de preuves qu'on nous ment constamment que de l'incursion de vaisseaux spatiaux dans nos espaces aériens.
M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum
Phénomène OVNI et dimension politique. - Page 7 Empty

Masculin Age : 43
Nombre de messages : 252
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 5337
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Phénomène OVNI et dimension politique.

Mer 05 Nov 2014, 21:57
Cuisine mentale
J’évoquais dans ma précédente intervention qu’une révolution était en marche et cette révolution est une révolution de la pensée conduite par une « nouvelle » logique. Quand je dis « nouvelle », c’est en fait erroné  car la plongée dans notre passé nous fait découvrir des ressources insoupçonnées comme par exemple la découverte dans la philosophie bouddhiste d’une logique tétravalente[0]… qui résonne étonnamment dans la logique mathématique moderne et qui fait peut-être penser soit à un  disjecta membra d’un contact passé,  soit à celui d’une civilisation terrienne avancée engloutie par quelques cataclysmes ou soit encore plus prosaïquement et tout simplement d’un reflet  enfoui  profondément dans notre inconscient de notre vraie nature et dans ce dernier cas ne serait-il pas temps de la révéler, mais comment ?
Internet est une ressource fantastique et lorsque vous vous posez la question, la réponse vous parvient et je dirai quelle réponse !
J’ai partagé avec vous un article récent qui évoquait  la portée de cette révolution qui dépasse le cadre ufologique et qui n’a pas suscité de commentaire, les « drones » ayant visiblement monopolisé l’actualité ufologique. « Drone » de monde pourrait on dire et c’est bien dommage car ce qui vient de nous être livré est proprement génial, époustouflant même (et je pèse mes mots- Je félicite l’auteur qui de façon simple et très efficace nous fait pénétrer cette révolution de l’intérieur !). C’est un peu la quadrature du cercle qui nous est résolue ici !
L’article est intitulé « L’arithmétique de la pensée » et il est décomposé en deux parties.
Je vous livre ici la première. Je vous laisse découvrir ce texte des étoiles tant sa lecture nous fait émerger dans l’empyrée.

L'Arithmétique de la pensée (Partie 1)
Par Pataproot le lundi 3 novembre 2014, 11:05
Sans doute à cause de l'effet pervers d'une certaine hégémonie intellectuelle depuis la Grèce antique, l'être humain, occidental tout du moins, s'intéresse peu aux mécanismes de son raisonnement, et encore moins aux différents "modus operandi" qui caractérisent les individus. De l'aspect le plus métaphysique et philosophique a la neurologie en passant par la psychologie, nous délaissons une strate importante du processus intellectuel: Que faisons nous lorsque nous réfléchissons, lorsque nous raisonnons, et comment le faisons nous ? Je ne suis pas neurologue, ni psychologue diplômé, pas plus que licencié de philosophie, mais j'ose humblement donner mon point de vue. ("My two cents" comme ils disent).
Hémisphère gauche, hémisphère droit ?
Une tentative récente d'aborder cette strate du processus intellectuel est la dichotomie hémisphère gauche / hémisphère droit. Dichotomie très critiquée par certains qui la jugent "pseudo-scientifique" et revendiquée par d'autres qui la trouvent très à propos. De mon coté, si cette approche m'a permis d'aborder le problème sous un angle intéressant, je vais me révéler assez critique car ce qui était au départ une idée intéressante semble être reprit par des professionnels du marketing pour en faire une bouillie un peu trop digeste dont voici un exemple: campagne marketing Mercedes-Benz.
C'est très joli, c'est très poétique, mais il y'a un gros problème avec ce schéma: Toute l'intelligence est distribuée à gauche, tandis que l'hémisphère droit est représenté comme un dégueulis déstructuré, certes, du plus bel effet, mais aussi dépourvu de toute intelligence, ne lui laissant que le bénéfice du "sensitif". Si on prenait ce schéma un peu trop au sérieux cet hémisphère droit correspondrait environ au premier stade de développement de l'enfant: toucher, sentir, faire de la peinture sur les murs et danser en rythme sur de la house. Au moins comme ça, on ne risque pas de vexer les gens qui ont une pensée un peu trop linéaire, et puis cet hémisphère droit semble si attractif, foncez messieurs dames et devenez "sensitifs" à outrance (y'abon pour les publicitaires).
La racine carrée de la quadrature du cercle
Mais quittons cette dichotomie des hémisphères sans pour autant la perdre de vue. Nos ancêtres étaient principalement fascinés par deux formes, le carré, et le cercle. Le carré ayant la cordialité d'être facilement mesurable et de fort bien se prêter au jeu du calcul et des mesures. Le cercle quand à lui, a une histoire beaucoup plus complexe, il ne se laisse pas "numériser" comme ça, il résiste à la mesure et à l’échantillonnage, c'est toute l'histoire du nombre π et de la quadrature du cercle. Très officiellement, il est d'ailleurs - et c'est assez ironique à mon sens - qualifié de "irrationnel" et "transcendant"... tout un programme.
On voit parfois certains mathématiciens ou même certains profanes, ériger ce nombre en sorte de mystère de l'univers, quand il ne s'agit pas d'une mystique. Que se passe-t-il en réalité ? Le cercle est simplement l'expression de ce qu'on pourrait appeler la "logique analogique", il n'est pas fait pour être "numérisé" puisqu'il obéit à des critères qui dépassent "cet entendement". Ainsi les décimales de π ne peuvent être qu'infinie puisque le cercle n'est pas un polygone, mais une courbe infiniment continue variable (mêmes les mots peinent à décrire sans barbarisme) et que les mathématiques ne raisonnent qu'en terme de quantités discrètes... Tous les informaticiens connaissent ce problème par coeur: La numérisation n'est jamais qu'un découpage approximatif de la réalité, limité à une certaine "résolution", ou une "fréquence d'échantillonnage". On ne peut pas numériser une courbe sans la transformer en polygone, ce fut du reste la méthode utilisée par Archimède pour trouver les premières approximations du nombre π.
La logique analogique et digitale
Il y'aurait donc deux approches logique, l'analogique et la digitale, les deux s'ignorant cordialement - puisque fonctionnant sur deux principes très différents - mais néanmoins complémentaires, l'une traduisible d'une certaine manière dans l'autre, au prix d'une traduction approximative. Nulle intention de ma part d'ériger cette dichotomie en dogme, Il s'agit d'avantage d'une "béquille sémantique", plus didactique que réellement descriptive, tout comme peut l'être la dichotomie hémisphère gauche / hémisphère droit.
A l'instar de cet "hémisphère droit" qu'on décrit parfois comme terra incognita et délaissée depuis des siècles et des siècles, ce qu'on peut donc nommer le "raisonnement analogique" est resté, si non ignoré, au moins non-identifié pour les mêmes raisons que l'hémisphère droit: notre langage, notre écriture, et nos mathématiques, qui tous, procèdent de la logique digitale. Nos mots désignent des choses cernés, et bien identifiés, ils sont des étiquettes, ils sont énoncés les uns derrières les autres, et s'écrivent sur une ligne, à l'aide de paragraphes, subdivisés en phrases, subdivisés en mots, subdivisés en lettres... Pour rajouter de la nuance à un discours, il faut y ajouter des mots, soit, augmenter la résolution, comme on ajoute des décimales à un nombre réel, ou des sommets à une courbe polygale. Ça, nous savons le reconnaître aisément, c'est la partie la plus visible de notre raisonnement, celui qu'on cerne le mieux, car on le perçois aussi clairement qu'on perçois la différence entre le noir et le blanc, ou entre une nuance de gris plus foncée par opposition à une plus claire.
Certains vont même jusqu'à dire (et penser) qu'on pense avec les mots, que cette verbalisation est indispensable à la pensée rationnelle, construite... En fait, la verbalisation est surtout indispensable au raisonnement digital pour se comprendre lui-même. Pour sur, pour parler chinois, il est indispensable de comprendre le chinois... Sauf que voilà, si dire que le raisonnement dit "rationnel" s'articule autour du langage, c'est au moins une lapalissade, plus grave, c'est une illusion d'optique.
Phénomène OVNI et dimension politique. - Page 7 Greyscales
La partie digitale de notre raisonnement est ce qui dans les trois premières lignes de ce nuancier nous permet de tracer des lignes et des frontières invisibles entre les différentes nuances de gris. Ainsi notre cerveau "voit" instinctivement des rectangles de différentes nuances de gris accolés les uns à coté des autres, et n'importe qui serait capable de tracer des frontières entre chaque rectangle pour parfaitement délimiter ces rectangles. Cette opération, c'est le modus operandi digital.
Mais que se passe-t-il sur la dernières ligne ? Que peut-on délimiter, entre quoi et quoi pouvons nous faire la différence pour tracer une frontière invisible ? En fait, nous n'avons plus rien pour découper la réalité, nous en sommes réduits à contempler sans la moindre ligne à tracer. Pour autant, cette réalité nous est-elle "invisible" ou "imperceptible" ? Non, elle est là, nous la comprenons, nous la percevons, nous appelons ça un "dégradé", mais ce "dégradé" n'est pas comprit comme une suite d’éléments discrets accolés les uns aux autres séparés par des frontières invisibles, mais comme un ensemble. Voilà le problème des décimales de π.
Soustractif, diviseur, linéaire et séquentiel
L'arithmétique de la pensée utilise les mêmes opérateurs que les mathématiques, du moins, les opérateurs mathématiques sont un moyen de traduire en langage digital - donc pouvant être communiqué verbalement - au prix nécessaire d'une perte d'information, la manière dont l'arithmétique cérébrale fonctionne. Ainsi on peut définir les opérateurs de la logique digitale: Soustraction, division, opérateur logique OU. En effet, c'est elle qui "coupe les cheveux en quatre", c'est la logique du réductionnisme et je ne dirais pas du rationalisme car bien que certains aient tendance (voir amour) à en faire précisément l’essence du rationalisme, ça ne l'est pas.
Elle ne connait pas "l'ensemble", elle ne reconnait que les différences, ne sait traiter que les particularités, les "identités". C'est elle qui crée les frontières, les limites, c'est elle qui fera une différence entre la philosophie et les sciences, entre la physique et la biochimie, entre le rouge foncé et le rouge clair, entre un cercle et un ovale. Faire la différence (soustraction), découper, retrancher, diviser et atomiser, c'est son obsession, elle est là pour ça, c'est son job. Elle est également séquentielle et linéaire, car elle est unidimensionnelle.
Son job étant de cerner chaque particularité sans la moindre capacité à "embrasser l'ensemble", elle traite "dans le temps", donc une chose après l'autre, en série, elle compte de zéro jusqu'à N par incrément. Parce-qu’elle ne sait que diviser, elle ne sait également qu'opposer les choses les unes aux autres. C'est pourquoi son opérateur logique est le OU qu'on pourrait même qualifier d'exclusif, car de la division, on ne peut faire qu'une ablation et donc une exclusion. C'est ce modus operandi digital qui est à l'origine de la logique aristotélicienne, dite, du tiers exclus, ou du principe de non-contradiction. Mais nous y reviendrons plus tard...
à suivre...
Phénomène OVNI et dimension politique. - Page 7 Quantification-1024x564


Nos duellistes dualistes allergiques au monde du non A[1] risquent d’en perdre leur latin dans cette approche non conventionnelle. Mais il faut reconnaître que c’est tout de même mieux que leurs productions/projections où il faut s’enfiler le catéchisme zète et les qualités du docteur trucmuche avant de s’infliger une collection d’âneries réunies en collier de perles!
La suite au prochain épisode.
RESISTANCE.
 
NB : Ce qui est marrant, c’est que les drones ne sont pas oubliés !
 
[0]
« La nature des  choses est de pas avoir de nature ; c’est leur non nature qui est leur nature. Aussi elles n’ont qu’une nature : celle de ne pas avoir de nature. ». Cette déclaration du philosophe bouddhiste Nagarjuna n’est qu’une illustration du principe catuskoti qui en sanskrit signifie les quatre coins.
Le catuskoti insiste sur le fait qu’il y a quatre possibilités concernant toute proposition : soit elle est vraie (et vraie seulement), soit fausse (et fausse seulement), soit vraie et fausse à la fois et enfin ni fausse et ni vraie. Nous savons que le catuskoti était courant car à certaines questions que les gens posaient au Bouddha, les réponses nous sont parvenues sous forme de Sutras.
Comment ne pas s’étonner de l’apparente synchronicité dans l’apparition de ces concepts tétralogiques avec à l’est le catuskoti et à l’ouest  le fameux tretra lemme de Platon vers 500-350 avant Jésus Christ, tétra lemme dont on trouve l’évocation dans le Théétète de Platon. Malheureusement pour nous, c’est Aristote qui a pris le pas avec le principe du tiers exclu. Nous aurions été mieux inspiré je crois de conserver la logique du tétra lemme de Platon et l’hylomorphisme d’Aristote (l’âme donne la forme au corps, la logique ne donnerait-elle pas une forme à l’univers ?)
Bien entendu et pour ceux qui s’intéressent au sujet, ils feront le lien avec les fameux courriers ummites et constateront que loin d’être une collection d’âneries, ces courriers sont une véritable mine d’or.
 
[1]
En référence à The World of Null-A est un roman de science-fiction, écrit en 1945par A. E. van Vogt  qui est en fait inspiré directement des travaux d’Alfred Korzybski et notamment de son bouquin, qui malheureusement je crois, n’est pas  traduit en français « Science and Sanity » et qui me paraît un bon complément au texte de notre auteur « L'Arithmétique de la pensée (Partie 1) ». Je conseille en particulier la lecture du chapitre XXIX page 469 et suivantes « On non-Aristotelian Training » ainsi de la description de son « structural differential » pour illustrer le caractère « étiquette » de nos mots qui sont, il faut bien le reconnaître, source de bien des maux. L’auteur de  « L'Arithmétique de la pensée » nous met d’ailleurs sur la piste d’une communication par l’image qui fonctionnerait de façon holistique.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum