Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Forum Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Les mutilations de bétail une explication ufologique?Aujourd'hui à 16:13Pascal_WesternJean Pierre Petit : 44 ans sur le sujet OVNI Aujourd'hui à 15:21LorelineBonjour, les tic tac du Nimitz, vitesse Max est de combien ?Hier à 12:50HocineDESINSCRIPTION PAR ERREUR d'un de nos membresHier à 05:52Robert04PrésentationLun 26 Oct 2020, 10:36LorelineOvni: Les témoins en live !Dim 25 Oct 2020, 22:19miclad2020: le 14/09 à - Ovni cylindrique avec hublots - Paris -Paris (dép.75)Dim 25 Oct 2020, 06:57Hector01Vidéo Utah 9 janvier 2016 prise par un drone Sam 24 Oct 2020, 22:58udje54032011: le /08 à Entre 23 heures et 2 heures du matin - Un phénomène ovni troublant - Ovnis à Bourgogne - Yonne (dép.89)Sam 24 Oct 2020, 19:44Julien.BQue valent les affirmations de Thierry Jamin?Sam 24 Oct 2020, 16:16OberonAu revoir GUY LOTERREVen 23 Oct 2020, 21:13denezarthurufologie 2020Ven 23 Oct 2020, 17:02LorelineLa collapsologie annulerait- toute extériorité ???Jeu 22 Oct 2020, 05:55Hector01PROBLEME POUR SE CONNECTER AU FORUMMer 21 Oct 2020, 15:17LorelineOvni soit qui mal y pense sur France3Mer 21 Oct 2020, 13:15efkeLes Ovnis et les extraterrestres font-ils peur ? Mar 20 Oct 2020, 01:59Thierry-BLa fin des Extra-terrestre selon LibérationDim 18 Oct 2020, 20:14udje5403InscriptionVen 16 Oct 2020, 18:05LorelineDoit-on avoir peur du phénomène ovni Jeu 15 Oct 2020, 22:46efkeQuel serait le lien?Jeu 15 Oct 2020, 20:01LorelineOVNI Aix-les-Bains (26/09/2020)Jeu 15 Oct 2020, 19:59efkePrésentation efkeJeu 15 Oct 2020, 18:57efkebonjour à toutes, tous.Jeu 15 Oct 2020, 10:12LorelineLes différents types d'avions dans le mondeMer 14 Oct 2020, 20:31InvitéLes photos de l'ovni de Calvine en EcosseMar 13 Oct 2020, 20:53Pascal_WesternHypothétique technologie d’ovni...Mar 13 Oct 2020, 12:57Hocine2020: le 03/07 à 5h30 - Un phénomène insolite - St-Claude -Jura (dép.39)Lun 12 Oct 2020, 16:50Invité " Phenomenon " de James FoxLun 12 Oct 2020, 00:46berni(1994)-OVNI au dessus d'OsloDim 11 Oct 2020, 18:42Roland62que pensez vous de l'hypothèse des prototypes militaires?Sam 10 Oct 2020, 14:20Jab76
Annonce

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch) - Page 6 Empty

Masculin Age : 42
Nombre de messages : 12887
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20097
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch)

le Lun 21 Jan 2008, 22:20
Rappel du premier message :

Un petit ranch du Nord de l'Utah pourrait être l'endroit le plus étrange de la Terre.
Par George Knapp

Le Ranch des Gorman (pseudonyme)

Aussi loin que tout le monde puisse se souvenir, cette partie du nord-est de l'Utah a été le site d'une activité paranormale tout simplement incroyable. Ovnis, Sasquatch, mutilations de bétail, manifestations psychiques, créatures qui ne sont trouvées ni dans les zoos ni dans les manuels, ou encore événements de poltergeist. Vous pouvez aborder n'importe quel sujet, les habitants l'auront vu.

Le professeur retraité Junior Hicks est l'historien informel de la région pour toutes les choses étranges. Il a recensé environ 400 incidents, la plupart d'entre eux concernant la vision d'ovnis, mais selon lui, il s'est produit des milliers d'autres cas. Hicks estime qu'au moins la moitié des 50000 habitants de ce bassin ont vu des choses étranges dans le ciel - des soucoupes volantes, des véhicules en forme de cigare, des boules de lumière zigzaguant, tellement d'objets variés que la police locale et la patrouille autoroutière ont arrêté depuis longtemps d'enregistrer les témoignages. (Plusieurs représentants de la loi ont eux-mêmes été des témoins). Hicks et les membres de sa famille ont vécu leurs propres expériences OVNI depuis toutes ces années.

"L'activité liée aux ovnis a réellement commencé à être intense au début des années 50 », raconte Hicks. « Il y a eu des cas ou l'école toute entière ainsi que tous les professeurs ont vu, en plein jour, des choses planer au-dessus de la ville. Dans les années 60 et 70, nous avons eu plus d'apparitions d'ovnis que n'importe où au monde ».

Mais la série de phénomènes inhabituels observés dans cette région ne commence pas avec les apparitions d'ovnis classiques. La tribu des indiens Ute a vécu ici depuis bien plus longtemps que les colons blancs. Les chefs de tribu hésitent à parler à des étrangers mais lorsqu'ils vous racontent leur histoire, vous vous apercevez que celle-ci est remplie de créatures et de visions étranges. L'histoire indienne fait référence à certains de ces êtres appelés des Skinwalkers. D'autres cultures les appellent des shape-shifters, des loups-garous, ou encore Bigfoot.

« Les Utes prennent cela très au sérieux », raconte Hicks. Ils pensent que les Skinwalkers sont des esprits puissants qui sont ici à cause d'un sort jeté par les Navajos, des générations avant eux. Et le centre de toute cette légende est ce ranch. Les Utes disent que le ranch est le chemin du Skinwalker. Il est strictement interdit aux membres de la tribu de mettre les pieds dans la propriété. C'est ainsi depuis très longtemps.

Le ranch en question a une étendue de 480 acres, riche en pâtures bien irriguées et quelques parcelles très fournies en cotonniers. Il est divisé en trois sections, chaque section étant une ancienne ferme. Sur l'un des côtés, on trouve d'épaisses broussailles et une petite rivière. Sur l'autre côté, on trouve une crête rocailleuse et pittoresque. Selon Hicks, les Utes l'appellent la crête des Skinwalkers. Le seul accès permettant d'entrer ou de sortir du ranch est un long chemin de terre.

Lorsque le propriétaire du ranch Tom Gorman (pseudonyme) acheta l'endroit en 1994, celui-ci avait été inhabité durant sept ou huit années. Gorman, sa femme et leurs deux enfants avaient été intrigués par la quantité de verrous qui ornaient les portes et les fenêtres de la maison principale. Il y avait des verrous bloqués des deux côtés des portes. Même les meubles de la cuisine étaient équipés de verrous. Et aux deux extrémités de la maison, on avait installé des poteaux en fer ainsi que de lourdes chaînes. Gorman supposa que les précédents occupants avaient placé de gros chiens de garde à l'entrée et à l'arrière de la maison. En revanche, il en ignorait la raison.

Le loup à l'épreuve des balles

Le jour où les Gorman ont emménagé dans leur propriété, ils eurent un premier aperçu des événements qui allaient suivre. Ils aperçurent un loup particulièrement énorme dans les prés. Le loup marchait avec précaution à travers le champ, et à la surprise de tous, s'avança jusqu'à la famille comme l'aurait fait un animal familier. Il pleuvait ce jour-là, et tous les membres de la famille qui se mirent à caresser le loup se souviennent que le loup sentait « le chien mouillé ».

Après quelques minutes, le loup s'avança vers le corral et saisit un veau par le museau, essayant de le tirer à travers les barrières. Gorman et son père commencèrent à frapper le dos du loup avec des bâtons mais il ne voulait pas lâcher le veau. Gorman saisit rapidement un 357 Magnum de son fourgon et tira sur le loup à bout portant. Le coup n'eut aucun effet. Gorman tira une autre balle sur le loup, qui lâcha alors le veau mais se tint debout regardant la famille comme si rien ne s'était produit. Gorman lui tira dessus deux fois de plus avec le puissant pistolet. Le gros animal recula un peu mais ne donna aucun signe de détresse et aucune trace de sang n'apparut.

Le fermier, perplexe, rapporta un fusil de chasse et tira encore sur le loup, une fois de plus à bout portant. Gorman n'est pas seulement un tireur d'élite mais aussi un chasseur de grands fauves très réputé. Cinq balles auraient du suffire pour abattre un élan, donc encore plus pour abattre un loup. Les cinq tirs ont détaché un gros morceau de poil et de chair du loup, mais cela ne semblait même pas l'avoir perturbé. Après un sixième tir, le loup traversa négligemment le champ pour pénétrer dans un fourré boueux. Gorman et son père traquèrent la bête durant environ un mile, en suivant ses empreintes dans la boue, mais les empreintes s'arrêtèrent tout d'un coup, comme si le loup avait tout simplement disparu dans les airs.

De retour près du corral, Gorman examina le morceau de chair du loup et déclara qu'il ressemblait et sentait comme de la viande rôtie. Il enquêta parmi leurs voisins, mais personne ne semblait connaître quoi que ce soit au sujet d'un énorme loup apprivoisé dans les environs. Quelques semaines plus tard, Mrs Gorman qui se trouvait en voiture, rencontra un loup qui était si grand que son dos atteignait le haut de la vitre de sa voiture. Le loup était accompagné par un animal qui, ressemblait à un chien, mais qu'elle neput identifier.

Durant les deux années qui suivirent, les membres de la famille et les voisins racontèrent avoir vu une grande quantité d'animaux étranges. Alors qu'il conduisait dans le ranch par un après-midi clair, Gorman et sa femme virent quelque chose qui attaquait leurs chevaux. Ils le décrivirent comme « bas, très musclé, pesant peut être 200 lbs, avec des poils rouges, bouclés et une queue épaisse ». Cela ressemblait à quelque chose comme une hyène musclée et semblait griffer leur cheval, comme si elle jouait avec lui. Gorman arriva à 40 pieds de l'animal mais dit qu'il disparut littéralement devant ses yeux. Pfft. Évanoui. Ils regardèrent le cheval et trouvèrent de nombreuses marques de griffes sur ses jambes. (Quelques mois plus tard, la femme d'un shérif raconta avoir vu une bête semblable, de couleur rouge courant à travers la propriété).

Un autre visiteur au ranch fit une rencontre encore plus inquiétante alors qu'il était au milieu de la ferme, à l'endroit même où j'étais assis à faire l'appât. Le visiteur, tout comme Gorman et son fils, dirent avoir vu « quelque chose » de grand et flou se déplaçant à travers les arbres. Le visiteur était en train de méditer lorsque cette chose apparut. Elle se déplaça rapidement des arbres jusqu'aux prés, parcourant 300 pieds en quelques secondes, et lorsqu'elle eut atteint l'homme, elle poussa un hurlement féroce tel qu'elle a sûrement du se faire entendre à des centaines de yards autour. Mais ce n'était pas un ours. Selon les Gorman, cette chose était presque invisible, ressemblant à l'être camouflé dans le film Le Prédateur. Le visiteur a été tellement effrayé, qu'il se précipita vers les Gorman et ne voulut plus les quitter. Il quitta le ranch et ne revint jamais. D'autres créatures et d'autres êtres ont également été vus, y compris des oiseaux exotiques et multicolores qui n'étaient certainement pas originaires de la région et qui n'ont pas pu être identifiés. Plusieurs rencontres se sont également produites avec des bêtes noires, hautes de neuf pieds qui ressemblaient à des Bigfoot ou à des Sasquatch (D'autres détails sur ces incidents suivent plus loin).

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici

Hannibal
Hannibal
Administrateur
Administrateur
Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch) - Page 6 Empty

Masculin Age : 48
Nombre de messages : 3320
Inscription : 16/06/2010
Localisation : foix 09
Emploi : batteur d'armures
Passions : histoire medievale
Règlement : Règlement
Points de Participation : 9077

Ovnis Re: Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch)

le Jeu 23 Jan 2020, 13:34
Surtout que je me fasse bien comprendre  uy je ne suis pas contre l'une ou l'autre des multiples théories existantes , au contraire il faut envisager plein de choses et surtout garder l'esprit ouvert, mais c'est vrai que si on se tiens au preuves concrètes qui sont légions, une abondance de preuves comme disait Hyneck, on dois rester prudent et admettre qu'on a un phénomène solide mais dont on ignore trop de chose pour tirer des conclusions définitives.
Typiquement l'histoire du ranch qui n'est pas nouvelle est a prendre avec d'énormes pincettes, rien de solide pour le moment, et pour l'option plus "conscience" du phénomène, le risque c'est de compiler les étrangetés qui vont dans ce sens en oubliant que si nous avons affaire a une intelligence ET classique par définition leur technologie semblerais magique comme notre technologie vue par des indiens d'Amazonie ignorant du monde moderne... donc  a mon sens ... rien de solide a conclure, juste du pourquoi pas apres tout.

_______________________________________
Vélasco fan club Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch) - Page 6 844794
Mufon France
Nota : Je suis modérateur : Quand j'exprime mes idées personnelles, j'écris en noir. Quand j'avertis, j'écris en vert et quand je modère, j'écris en rouge.


Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch)

le Jeu 23 Jan 2020, 17:59
@freethinker a écrit:

Alors on prends:
- les dernières avancés dans le quantique, sous-tendu une future revolution de l'information;
- on prends les dernières avancées sur la conscience, sous tendu les neurosciences ( le contrôle de la matière par la pensee et tout le tremblement);
-On y rajoute le phénomène OVNI, mais toute la casuistique càd RR4, l'absurdité des témoignages et son hétérogénéité (même si Zurcher admet quand même qu il y a des resserrement de caractéristiques ! ) avec un soupçon de paranormale soit disant connexe.

Bim !! on obtient ce que tu veux nous expliquer, le futur de l'ufologie...

Alors je sais j'ai schématisé a mort, mais je penses pas être trop loin du compte !


Oui, c'est le début d'une bonne cuisine rire

Mais encore une fois, pourquoi voulez-vous y ajouter de la "croyance" ? C'était le cas il y a encore quelques années, maintenant il existe des des modèles théoriques qui tiennent la route et basés sur des sources fiables. Le domaine du paranormal était jusqu'à présent relégué aux ésotéristes, charlatans et gourous de tous poils, désormais on apprends très récemment à l'aide de documents très officiels (je n'invente rien), que le milieu militaire, du renseignement, d'obscures officines et des scientifiques PhD et cie ont pris le relais et que l'information circule d'une quelconque manière dans les hautes sphères étasuniennes.

Non, "la croyance"; ce sont les sceptico-zététiciens qui l'ont décidé ainsi, laissons-les dans leur monde.

Il n'y a pas d'arguments à faire valoir, il suffit de lire et voir ce qui sort actuellement dans le domaine public grâce à la Loi FOIA. Je comprends que pour certains l'information semble hyper légère, mais ce n'est pas bien grave, des choses sont entrain de se mettre en place mais je ne sais pas ou elles vont nous mener et si elles seront véritablement délivrées publiquement. C'est un processus très long et complexe, tout dépendra des décideurs.

Je n'ai plus rien à ajouter, reprenons le cours normal de ce topic.

@+
Hannibal
Hannibal
Administrateur
Administrateur
Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch) - Page 6 Empty

Masculin Age : 48
Nombre de messages : 3320
Inscription : 16/06/2010
Localisation : foix 09
Emploi : batteur d'armures
Passions : histoire medievale
Règlement : Règlement
Points de Participation : 9077

Ovnis Re: Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch)

le Jeu 23 Jan 2020, 18:15
Pas d'accord Poly  uy si tu as des documents solides alors montre les, ici nous collectons des preuves solides donc si il y a des trucs interessants partage les .

_______________________________________
Vélasco fan club Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch) - Page 6 844794
Mufon France
Nota : Je suis modérateur : Quand j'exprime mes idées personnelles, j'écris en noir. Quand j'avertis, j'écris en vert et quand je modère, j'écris en rouge.


Roland62
Roland62
Equipe du forum
Equipe du forum
Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch) - Page 6 Empty

Masculin Age : 52
Nombre de messages : 681
Inscription : 30/05/2019
Localisation : France
Emploi : *****
Passions : *****
Règlement : Règlement
Points de Participation : 1753

Ovnis Re: Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch)

le Jeu 23 Jan 2020, 19:26
Bonsoir,


  Bon, chacun a ses opinions sur le sujet OVNI et ses contradictions: Ces objets semblent être pesants avec des traces, et dans la minute qui suit... évaporé !

  Le côté irrationnel me pose problème, car justement on ne comprend pas (et il ne faut même pas essayer; c'est de la magie, du merveilleux, mais aussi parfois avec un côté inquiétant, hostile ou menaçant... peut-être une lutte pour le territoire, comme avec les animaux. Ce côté "obscur" de la réalité fait appel à ce que l'on ne voit pas, et qui relève bien souvent de la psychologie (science très molle...).

  Après pourquoi pas ?... avec des mondes parallèles, les autres dimensions; ce ne sont que des suppositions pour le moment. En mathématiques, parler de dimensions supérieures à 3 en Algèbre, c'est tout à fait normal; en physique, il y a aussi la théorie des cordes, du même genre; mais ce ne sont que des théories (improuvables pour le moment); sur le papier, on peut écrire tout ce qu'on veut; il n'y a pas de limite à l'imagination; mais ces théories doivent être vérifiées, à 5 sigma d'incertitude au moins.

  Ce phénomène OVNI n'est pas seulement psychologique; il faut rechercher les traces (photos, radar...) de leur manifestation d'énergie dans notre environnement; son ancrage dans notre réalité reste essentiel pour moi.



  Salutations.
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch)

le Jeu 23 Jan 2020, 19:56
@Hannibal a écrit:Pas d'accord Poly  uy si tu as des documents solides alors montre les, ici nous collectons des preuves solides donc si il y a des trucs intéressants partage les .

Il y a suffisamment de matière disséminée un peu partout sur le forum pour remonter aux sources. Il existe malheureusement des raisons valables pour que cela ne s'ébruite pas d'avantage. C'est un puzzle ou les pièces sont nombreuses, chaque partie indépendamment des autres constitue un terreau fertile pour résoudre une partie de l'énigme.

Beaucoup d'éléments se trouvent dans des ouvrages anglophones. Ils restent les leader sur ces créneaux très spéciaux (on ne parle pas essentiellement d'Ovni là mais de multiples bizarreries qui en temps normal sont reléguées au folklore).

Je le répète, bien que cette orientation soit connue de longue date, son cheminement semble de plus en plus accepté par des milieux scientifiques confidentiels, il faut être patient, encore, toujours... çà sortira bien un jour avec de la matière à disposition.

@+
Loreline
Loreline
Administratrice
Administratrice
Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch) - Page 6 Empty

Féminin Nombre de messages : 9742
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : Retraite studieuse
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 17799

Ovnis Re: Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch)

le Jeu 23 Jan 2020, 21:04
Polyèdre57 a écrit:Eh bien cela rejoint les positions de Vallée et Méheust depuis le début... D'autres finissent aussi par "voir plus clair", Eric Zürcher ou Gérard Deforge, ce dernier est très actif ces derniers temps.

Il est de toute façon impossible de parler de certaines choses sur un forum ouvert aux quatre vents, donc je me contente de lâcher quelques infos (encore une fois qui se recoupent en restant cohérentes), que je n'ai point besoin de développer car cela ne s'adresse pas au premier venu, c'est hyper pointu, mais je ne suis pas ici pour mâcher le boulot, c'est aux internautes d'être suffisamment assez futés pour effectuer leurs propres recherches en visant des domaines peu exploités par le microcosme ufologique en temps normal.

Je ne force personne, je propose simplement un chemin de traverse pour avoir une idée plus vraisemblable de la nature de ces phénomènes, mais tout le monde reste libre de poursuivre son propre cheminement.

C'est au-delà d'une enquête aussi chiadée soi-telle avec multiples témoignages, confirmation radar, photos, vidéos, traces etc... Qui d'une manière ou d'une autre aboutissent dans l'impasse. Vous pouvez juste prouver une action physique, physiologique, mécanique que rien de prosaïque n'est censé laisser pour X raisons etc... mais cela ne va pas plus loin.

C'est clairement dans un tout autre domaine qu'il faut désormais naviguer... Et ce n'est pas que quantique !

@+

Polyèdre,

Je pense que tu devrais attendre d'avoir les conclusions  des étude dont tu nous parles et dont tu dis diffuser les éléments de-ci de- là

Ces éléments parcellaires peuvent prêter à confusion et discréditer ces recherches
Personnellement, ma conviction à la lueur des   infos que tu lâches au compte goutte,  est que vous traitez du paranormal  le plus classique celui qui a épouvanté ou réjouis nos anciens d'il n'y a pas si longtemps.

Dans ce cas, dis-nous le franchement  et  enterrons l'ufologie dans la gaité en restant dans notre monde bien  terrestre  et dans notre esprit souvent tortueux..d'ailleurs on ne connait  quasiment rien du fonctionnement de notre cerveau.

Ou bien laisse-nous nous occuper de l'ufologie (tu y es le bienvenu) sans interférer avec des sous- entendus qui nous embrouillent et discréditent les idées que tu veux défendre.

Tu me fais penser aux druides qui réservaient le savoir à une élite tout en en jetant quelques miettes au peuple..avant que la Pax romana viennent les jeter dans la poubelle de l'histoire..avec une grande partie de leur science

_______________________________________
CONDITIONS D'UTILISATION DU FORUM ►ICI
GLOSSAIRE > ICI
XPDavy
XPDavy
Equipe du forum
Equipe du forum
Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch) - Page 6 Empty

Masculin Age : 60
Nombre de messages : 970
Inscription : 29/10/2014
Localisation : Belgique
Emploi : Formateur - enseignant
Passions : La nature, les étoiles, les images.
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3780

Ovnis Re: Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch)

le Jeu 23 Jan 2020, 21:22
@Loreline a écrit:...
Tu me fais penser aux druides qui réservaient le savoir à une élite tout en en jetant quelques miettes au peuple... Avant que la Pax romana vienne les jeter dans la poubelle de l'histoire..avec une grande partie de leur science

Bonsoir, 

Très joliment dit Loreline.  Wink 

Belle soirée, 

Davy

_______________________________________
L'ennemi est con, il croit que c'est nous l'ennemi, alors que c'est lui.
freethinker
freethinker
Equipe du forum
Equipe du forum
Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch) - Page 6 Empty

Masculin Age : 38
Nombre de messages : 379
Inscription : 25/11/2014
Localisation : terre
Emploi : perso
Passions : la connaissance
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2949

Ovnis Re: Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch)

le Jeu 23 Jan 2020, 21:51
Salut Polyedre,

Tu es comme le phénomène OVNI, évasif et fuyant...
Tu veux convaincre, mais franchement c'est limite, comment peux tu être si vindicatif si revendicatif et derrière éluder éhontément les questions légitimes que l'on te pose ?

A la limite que tu répondes par :

Il y a suffisamment de matière disséminée un peu partout sur le forum pour remonter aux sources. [...]C'est un puzzle ou les pièces sont nombreuses, 
[...] Beaucoup d'éléments se trouvent dans des ouvrages anglophones. Ils restent les leader sur ces créneaux très spéciaux (on ne parle pas essentiellement d'Ovni là mais de multiples bizarreries qui en temps normal sont reléguées au folklore)
Bon ça passe (quoi que) car y a moyen d'aller chercher, mais il faudrait un peu plus de liens quand même pour aider !
 
Ce qui chiffonne plus c'est ce genre de phrasé:

Il existe malheureusement des raisons valables pour que cela ne s'ébruite pas d'avantage.
C'est trop nébuleux, trop vide cela ne justifie rien...C'est quoi ? c'est que vous êtes une sorte de Galilé condamné à ne pas révéler des "faits" ?
Pour moi c'est juste une excuse ! ASSUME Poly, stp, assume !

C'est un puzzle ou les pièces sont nombreuses, chaque partie indépendamment des autres constitue un terreau fertile pour résoudre une partie de l'énigme.
??!? C'est fatiguant ! Mais tu as le droit de ne pas être précis, tu as le droit de répondre ce genre de rhétorique qui parle de tout et aussi de rien, en même temps !

Je le répète, bien que cette orientation soit connue de longue date, son cheminement semble de plus en plus accepté par des milieux scientifiques confidentiels, il faut être patient, encore, toujours... çà sortira bien un jour avec de la matière à disposition.
Ton système de réponse est a tiroir, sans cesse tes assertions n'amènent que plus de questions...
Rien que dans le laïus au dessus...

Quelle orientation connue ? Depuis quand ? Quelle genre d'acceptation ? Quel milieux scientifique confidentiel ? Une sorte de "collège invisible" ? Science dure ou molle, ou les deux ? Tu les connais ? Qui sont ils ? Qu est ce qui sortira un jour ? Avec quelle casuistique ou expérience scientifique ?

Je n'ai rien contre toi Poly mais je veux dire que ton disque est rayé, et j'ai beau chercher sur ton blog ou ailleurs il n'y a pas de réponses, sur les faits qui peuvent appuyer ce que tu avances...
Des indices il y en a qui laisse bien entrevoir le truc, mais toi-même tu sais, et tu ne l'assume pas tout simplement...

On reviens au début de mon poste, tu es vindicatif, tu revendique et tu proteste, tu dis que l'ufologie doit renaître, que les ufologues ne font plus rien avancer...
Excuse moi mais derrière cela oblige quelque peu...On attends forcément plus de concret de la part "d'un fer de lance" aussi critique et virulent envers les autres approches ...

Maintenant tu as le droit d'exprimer ce que tu penses, comme tu le dis tu ne force personne, et chacun est libre d'exprimer ses opinions, ses ressentis donc pour moi il n'y a pas de soucis j'exprime simplement ce que j'en penses mais bon après cela ne changera pas la face du monde alors bon...

Je ne perds pas espoir que tu assume au grand jour ton approche un de ces 4 !

A plus 
Cordialement

_______________________________________
"Les lois de la physique semblent être universelles, les lois de la vie devraient donc être les mêmes partout, même si le résultat diffère dans le détail.En fait nous pouvons utiliser la vie sur Terre comme un manuel, un guide pratique du petit chasseur d'extraterrestres expliquant la nature et le fonctionnement du vivant" Stephen Hawking.
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch)

le Jeu 23 Jan 2020, 23:24
Je ne le revendique pas sur mon blog, disons que je prends en compte de nouveaux éléments. Il est trop tôt pour en discuter sur un forum libre d'accès. Est-ce que tu peux au moins comprendre cela ? Les thèmes évoqués sont hyper lourds à digérer pour ceux qui n'y sont pas préparés, les "paranormaleux" sont beaucoup plus open.

Arrivera un moment ou TTSA viendra sur le sujet puisque Harold E. Puthoff s'est penché sur la question. Il est aussi entre autre, à l'origine de ce bouquin

Conscience, psychisme, expériences PSI, mind-body, NDE, remote viewing, les abductions, mais aussi le folklore etc... sont des clés de compréhension pour aller plus loin sans se limiter aux seules enquêtes.

Je rappelle qu'il existe un topic sur les autres tendances ufologiques, ici nous parlons uniquement d'éléments que nous pourrions dénicher sur les expériences menées autour de ce fameux ranch.

@+
Jab76
Jab76
Equipe du forum
Equipe du forum
Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch) - Page 6 Empty

Masculin Age : 45
Nombre de messages : 239
Inscription : 15/12/2019
Localisation : Dieppe
Emploi : Autodidacte
Passions : Musiques, Billard Français, Course à pied
Règlement : Règlement
Points de Participation : 703

Ovnis Re: Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch)

le Ven 24 Jan 2020, 02:27
@Roland62
(…son ancrage dans notre réalité reste essentiel pour moi)
 
C’est là qu’est l’os. Notre réalité est bien étroite. Nos sciences et notre physique nous le dit déjà. Et le phénomène nous le confirme encore plus, en évoluant bien au-delà de ce que l’on nomme « notre réalité », puisque justement nous ne parvenons pas à le saisir.
 
Nous en avons, des éléments bien ancrés dans notre réalité. Soixante-dix années que nous avons la technologie pour prendre des photos, des vidéos. Des traces radars. Mais aussi communiquer entre nous pour échanger, étudier et travailler sur cela. Voilà. Les voilà les éléments bien ancrés dans notre réalité. Mais nous en avons déjà atteint la limite, et ça n’ira pas au-delà. Demain il y aura d’autres photos, vidéos, traces radars, et cela nous apportera les mêmes conclusions, dans la même impasse.
 
Après 70 ans avec ces moyens de captures. Soixante-dix ans ce n’est pas rien. Regardez à quoi ressemblait le quotidien il y a 70 ans. Regardez les avancées gigantesques que nous avons fait depuis. Après ces 70ans, face à un phénomène ayant resté insaisissable, incompréhensible. Tant ses aptitudes, ses capacités, nous apparaissent démesurées face à nos moyens. Même après 70 ans. Alors comment prétendre que c’est en restant dans nos prudences soyeuses que l’on va trouver la solution.
 
Après ce constat, en s’y prenant par ces moyens, comment prétendre en attendre une preuve solide. Avec nos moyens ordinaires, comment prétendre obtenir une preuve solide de quelque chose qui nous apparait extraordinaire. Même après 70 ans. Si ce n’est pas ça que l’on appelle la naïveté.
 
Les poissons qui évoluent sous l’eau en voient des bateaux passer. Beaucoup. Mais tant qu’ils restent sous l’eau, ils ne risquent pas de faire connaissance avec les équipages. Et encore moins de comprendre comment fonctionnent ces trucs qui leur passent au-dessus de la tête.
 
Pour nous, populations, avec nos moyens (photos, vidéo, échos radar). Et encore plus pour ceux n’ayant jamais eu d’expérience. Les choses s’en arrêtent là. Et il peut s’écouler encore 70 ans, ce sera pareil. A passer de longues soirées à argumenter sur ballon, avion, oiseau, météore, etc.
 
Soit nous libérons nos raisonnements des prisons de notre vocabulaire, pour avancer. Soit nous attendons que ceux qui en savent plus, nous disent. Soit le phénomène lui-même décidera de se présenter plus ouvertement.
 
Mais rester suspendu à prendre La photo, La vidéo, La preuve radar. C’est peine perdue. Sur ces variables nous tournons déjà en rond depuis des décennies. Ne pas oublier ce que nous a enseigné l’étude du phénomène. Il est élusif. Il nous impose cela. Alors sans sa volonté, nous ne tirerons rien de plus par ces moyens. En tous cas, nous, populations.
 
Certains l’on comprit depuis déjà très longtemps. Certains ont déjà passé ce stade depuis très longtemps. Et on entreprit d’autres manières moins « conventionnelles » pour avancer.
 
Rien qu’au sein de nos gouvernements. Je veux dire pour les Nations qui dans l’ombre, ou pas, ont structurés des branches dédiées pour cela. Regardez l’Histoire, décortiquez bien l’Histoire, sur ces 70 dernières années. Il fût un temps où ils ont mis la main et raflés tout ce qui concernait une observation. Au début. Puis arriva une période (jusqu’à encore aujourd’hui) les observations lambda ne les intéressent plus. Pourquoi ? Avant ils les faisaient acheminer, presque en convoi ou mission spéciale, jusqu’à leurs services les plus sensibles. Mais maintenant, et depuis bien longtemps, ils les ignorent presque. Ou s’ils le peuvent, ils demandent juste à ce que cela soit détruit sur place. Pourquoi ?
 
Mais d’autres ont aussi révisé leurs méthodes. Et il est vrai aussi que ces manières moins « conventionnelles » commencent maintenant à se démocratiser peu à peu. Timidement, avec nos scientifiques, dans nos structures « conventionnelles ». Ou plus ouvertement, avec du personnel autant qualifié, mais dans des structures privées.
 
@Polyèdre57 le dit, qu’il suffit de regarder et de se renseigner autour de nous. Et c’est vrai. Puisque cela fait déjà quelques années que c’est perceptible. Mais à chacun de faire sa démarche, et je comprends ses précautions, puisque avant tout pour respecter l’éthique de ce forum.
 
Oui, on parle là de domaines qui dépassent ce que l’on sait encore en comprendre. Pour lesquels en demander des preuves, nécessite avant tout de laisser faire les travaux. Pour lesquels nos sciences officielles commencent à les aborder avec sérieux et sans préjugé. Alors que dans des structures privés, du personnel autant qualifié se plonge déjà ouvertement dedans. Avec des budgets colossaux. Oui, on parle là de domaines qui sont restés trop longtemps étiqueté de « paranormal ».
 
Regardez la télépathie, par exemple. Rien que sur un mot, rien que sur ce mot, vous allez avoir 10 réactions divergentes sur 10 personnes différentes. Qui iront de la peur, à en rire aux larmes. C’est dingue. Il ne s’agit pourtant là que d’un seul et même mot. Qui est censé n’avoir qu’une seule définition, si l’on trouve quelque chose à y apprendre derrière. Alors s’il faut en rire, c’est bien de nous surtout, de notre ignorance. Murissons. Pour mettre à nu ce qu’il y aurait derrière ce mot. S’il n’y a rien, pouvoir le retirer de notre vocabulaire (une pollution en moins). Ou au contraire y trouver un savoir supplémentaire à acquérir.
 
Combien de cas, tournant autour des RR2 ou RR3, mentionnent cette « aptitude » ? Ils sont innombrables. Et il en va de même de bien d’autres « aptitudes » ou « aspects », mis en évidence par le phénomène avec récurrence, mais que l’on classe aussi dans notre « vocabulaire interdit ». Comment avancer si l’on ignore en partie ce que le phénomène nous présente ?
 
Mais sinon, rien que sur cet aspect, ce domaine, la télépathie. Regardez les travaux qui sont menés dessus. Autant officiels qu’officieux. Et depuis combien de temps. Par des structures entières, ou des fois justes quelques groupes d’individus indépendants. Si on ne se plonge pas dedans, on ne sait pas, et on autocensure les fondements mêmes de son propre raisonnement. Il y a des informations, il y a des études, il y a des travaux, des premières approches consistantes, prometteuses. Et en plus, surtout, le phénomène en use devant nous.
 
La noétique. Des structures officielles travaillent dessus, alors que dire de ce qui se fait en officieux. Même la Suisse a un institut en sciences noétiques. Et pas qu’elle. C’est le début, il faut passer par là, on commence à creuser, on trouve des choses à étudier, à comprendre. Et là, certains arrivent avec leurs préjugés. Parce que à l’instant même où l’on évoque cela, nous n’avons pas déjà un manuel complet d’utilisation à leur présenter. Quel décalage.
 
Et combien de domaines ainsi. Et qui heureusement commencent à être étudiés. Et touchant des aspects que justement le phénomène nous met en évidence.
 
Sur le chemin de la connaissance et de la compréhension, le phénomène est loin, devant. Concernant les domaines du paranormal, par définition, pour ce qu’il y aurait à découvrir, c’est loin devant aussi. Tout laisse donc à penser que les deux se rejoignent, à une échelle de savoir plus avancés. Surtout lorsque l’on voit que le phénomène se manifeste à nous, selon les cas, en usant justement de certains aspects sous-jacents que l’on juge « paranormaux ».
 
Mais non, les gens ont peur. Ils ont peur des mots. C’est « mal » de vouloir aborder des « trucs bizarres ». Qui ont été catalogués comme ça depuis longtemps, car on ne les comprend pas. Alors c’est sombre, c’est inavouable, c’est mal. « Canaliser nos énergies, nos moyens, pour crever les abcès un à un, et faire le ménage entre les boîtes vides et celles avec un savoir à en tirer ? Non, non, il faut surtout laisser ça aux illuminés, aux marabouts, aux sorcières, aux déséquilibrés ». Ça c’est le regard d’une grande partie de la population. Alors qu’à côté de cela des start-up, des sociétés privées, des services spécifiques, ne cessent de commencer à se plonger dedans. Mais pas du même œil, que celui douteux que nous lui portons depuis toujours.
 
Les gens ont peur. Ils devinent quelque chose d’extraordinaire dans le ciel depuis 50 ans avec nos photos, vidéos, échos radar, mais ils sont persuadés que c’est en restant dans leur berceau qu’ils vont avoir des réponses. Ils attendent des preuves lisibles de tous par nos concepts ordinaires, d’une chose incomprise, insaisissable et extraordinaire qui les laisse bouche bée. S’il n’y a pas un décalage là ?
 
Les gens ne savent pas ce qu’ils veulent. Ils cherchent des réponses sur des choses stupéfiantes qui restent inexpliqués dans le ciel, montrant en plus une certaine intelligence. Mais sans même avoir un début de compréhension ils enferment déjà leur raisonnement dans ce qu’ils trouveraient admissibles ou non, à leur goût. Si ça ce n’est pas chouette ? Moi je dirai plutôt « réducteur », « juvénile ».
 
Et en plus c’est paradoxal. On sait déjà ce que l’on ne veut pas accepter, avec préjugé. Alors qu’en même temps on se dit heurté, outré, de voir depuis tous ce temps-là la presse et les journalistes ignorant et usant de même préjugé sur la réalité du phénomène.
 
@Polyèdre57
(les thèmes évoqués sont hyper lourds à digérer …)
 
Biensûr. Mais l’indigestion ne vient pas du thème à proprement dit, ou de ce qu’il pourrait y avoir derrière. L’indigestion vient de ce que les gens en ont fait au préalable, de ce thème. De l’image qu’ils en ont, qu’ils trainent depuis toujours. Des clichés, souvent très grotesques car trainés dans le ridicule depuis tout ce temps. Alors qu’ils devraient plutôt avoir un regard plus ambitieux, curieux, d’une approche dans le cadre d’une étude, sur des travaux, structurés de moyens, et à mesure des avancées. A s’assurer que c’est « vide, à jeter, à retirer de notre vocabulaire ». Ou a finalement trouver y acquérir une parcelle de savoir supplémentaire.
 
L’indigestion est causée par les préjugés que les gens en ont, et non par les thèmes eux-mêmes. Il ne faut pas oublier que l’initiative première doit rester cette notion fondamentale et immuable : tout s’explique, tout est de nature à pouvoir être expliqué, à force de connaissances et de savoir. Ou à défaut obtenir l’assurance qu’il n’y avait rien, pour nous permettre de dépolluer ce qu’il nous reste encore d’inexpliqué à étudier.
 
C’est pour cela. Continuer à cumuler des témoignages, des photos, des vidéos. Essayer d’en tirer une étude, une analyse, un début de compréhension. Moi-même j’y adhère. C’est pourquoi je suis là. Et en plus j’ai commencé à aborder le phénomène de cette manière-là, au début. Donc j’aime à y rester en partie ancré. Avec aussi ce que je trouve d’inégalable, que de pouvoir échanger entre nous, de partout, autour d’un sujet qui nous rassemble. Autour de quelque chose à en vivre ensemble une compréhension. Mais néanmoins, de mon avis personnel, les réponses majeures ne viendront pas de cette approche.
 
PS : je tenais à répondre dans le fil et la continuité de chacun, pour apporter mon avis personnel, même si la discussion c’était un peu élargie. Donc ne pas hésiter à « manipuler » mon post si besoin.

_______________________________________
L'absence de preuve n'est pas preuve de l'absence.
Au moment où l’on admet la possibilité de l'inconnu, la réalité s’élargit.
freethinker
freethinker
Equipe du forum
Equipe du forum
Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch) - Page 6 Empty

Masculin Age : 38
Nombre de messages : 379
Inscription : 25/11/2014
Localisation : terre
Emploi : perso
Passions : la connaissance
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2949

Ovnis Re: Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch)

le Ven 24 Jan 2020, 07:14
Bonjour,

Oui sur le futur, sur les évolutions et les pistes de recherche vous avez probablement des faisceaux de vérité...
Cette histoire de réalité, de la compréhension du monde qui nous entoure c'est important...

Dans notre forum il y a eu des participants qui ont abordés ces sujets avec beaucoup de pédagogie, beaucoup de connaissances, de prudence, mais surtout et visiblement de compétences. Comme par exemple M51M51 sur ces sujet ayant attrait à la réalité et autre domaines dont vous parlez, comme ici par exemple:

https://www.forum-ovni-ufologie.com/t13003-les-implications-d-un-eventuel-contact-avec-des-extraterrestres

Ce sujet mais il y en a eu d'autre tout aussi poussés de sa part ou encore de jean curnonix ou Yanis part loin dans le domaine de l'ouverture à la réflexion, l'invitation a ne pas rester cloîtrer...
mais voila, il est "argumenté, étayé on ne nous balance pas de "vérités" du genre je vous dis cela , c'est sure, tout le monde est largués sauf moi et mes camarades, réveillez vous !!!

Je veux dire quand il y a référence aux avancées de la science d'un point de vue neurologique et sur tout  ce qui est champ de réalité, ok mais pas avec en référence des ufologues à la Deforge qui se présente de façon tout à fait etrange...

Je veux dire il ne faut pas rester fermer c'est stupide...mais trop ouvert sur des notions si compliquées c'est glissant...Et quand quelqu'un pretends savoir, connaitre, dire que personne n'est prêt, que des avancees arrivent et sont considérables...Sans biscuits sans rien et bien je suis désolé ce n'est pas crédible...

Bref il faut faire avec ce que l'on a de tangible...Si on avancent pas depuis 70 ans c'est pour pleins de raisons que j'ai pas le temps de développer mais je le ferais dans la journée ! 
Ce n'est pas une raison pour glisser sur une sois disant nouvelle ufologie nébuleuse avec son corollaire d'étrangeté à coup d'affirmations, de ressentis, et de je sais mais je peux pas vous dire alors cherchez et vous verrez....

Le champs des possibles peut vite devenir le champ des n'importent quoi !?

Àmha !

Cordialement

_______________________________________
"Les lois de la physique semblent être universelles, les lois de la vie devraient donc être les mêmes partout, même si le résultat diffère dans le détail.En fait nous pouvons utiliser la vie sur Terre comme un manuel, un guide pratique du petit chasseur d'extraterrestres expliquant la nature et le fonctionnement du vivant" Stephen Hawking.
Jab76
Jab76
Equipe du forum
Equipe du forum
Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch) - Page 6 Empty

Masculin Age : 45
Nombre de messages : 239
Inscription : 15/12/2019
Localisation : Dieppe
Emploi : Autodidacte
Passions : Musiques, Billard Français, Course à pied
Règlement : Règlement
Points de Participation : 703

Ovnis Re: Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch)

le Ven 24 Jan 2020, 12:25
@freethinker
(mais trop ouvert sur des notions si compliquées c’est glissant ..)
 
Très glissant. Ce qui n’est pas encore compris, expliqué, maitrisé, c’est la porte ouverte au tout et n’importe quoi. Tout le monde est en mesure d’y aller de sa propre vision. Tout le monde est en mesure d’en écrire des tonnes dessus, à sa sauce. Et forcément dans tout cela, on en arrive vite à des choses qui piquent les yeux, avant même d’avoir un soupçon de début d’étude tangible.
 
Ce qui d’ailleurs a  été le cas pour l’appréhension d’objets volants non identifiés pendant des décennies. Et encore maintenant.
 
Pour le Ranch de l’Utah, c’est pareil. Je n’imagine même pas comment les fantasmes sont venus peu à peu déformer les choses. Qu’il doit être certain qu’aujourd’hui il y a plus d’informations déformées sur le sujet, que d’éléments bruts ayant été vécus et/ou observés réellement sur place. Mais c’est ainsi.
 
Ouverture d’esprit ne signifie pas crédulité. Sinon c’est du suicide intellectuel à petit feu. En revanche s’interdire de creuser l’inexplicable, là c’est de la stérilisation intellectuelle. Le juste milieu est une approche par l’étude, des travaux, encadré par un protocole, des mesures éventuelles, le recueille d’éléments pour analyses, étayer, avancer, formaliser, etc.
 
Le Ranch de l’Utah je ne m’y suis pas rendu moi-même. Tout ce que j’en sais pour l’instant m’a été rapporté. Je reste forcément attentif, et j’attends que plus d’éléments se versent au dossier. Notamment émanant d’études encadrées et structurées. Avec une transparence sur les intervenants, les mandataires. Les moyens, les méthodes utilisées. Pour pouvoir en apprécier une pertinence sur la démarche. Après quoi une lecture plus fidèle et plus formelle des éléments rapportés sera permise. Apparemment c’est en cours, wait and see.
 
Mais sinon tout est abordable. C’est la manière de s’y prendre qui reste décisive. Et pour ne pas glisser, et bien il ne faut pas marcher où ça glisse. Et c’est là aussi la force d’un collectif, avec autant de regards critiques. Autrement tout est abordable. Et c’est là une démarche Gagnante/Gagnante. Un sujet inexpliqué, on se focalise à l’éplucher, avec les moyens nécessaire. Soit on y trouve quelque chose. Soit s’assurer pour de bon qu’il n’y avait rien derrière. C’est gagnant/gagnant.
 
Et pour les sujets qui dépassent encore nos moyens, ou bien nos capacités d’analyse. Et bien il faut maintenir des travaux. Laisser en évidence le fil de la progression. Et le conserver pour l’instant au statut d’une variable inconnue, à hauteur des premiers éléments recueillis. Nos domaines de recherches, en partie, fonctionnent déjà ainsi. Notamment en physique. C’est quoi la matière noire ? L’énergie noire ? Le graviton ? Etc …. Si ce n’est une variable hypothétique, mais néanmoins admise, pour palier un savoir en suspens.
 
Si on n’est pas capable de démontrer qu’un sujet est « vide ». Alors jusqu’à preuve du contraire son potentiel doit rester admissible. Au moins à hauteur des travaux en cours. Tout sujet inexpliqué doit susciter de l’intérêt, jusqu’à ce que l’on soit en mesure de le définir, ou de l’évincer. Il faut éviter le plus possible d’avoir recours avec facilité et faiblesse à la connotation « paranormal ». C’est un statut réfractaire et infructueux. Qui en plus fini par nous revenir à la figure. Nous divise, et enlise nos raisonnements.
 
Le Ranch de l’Utah, je ne m’y suis pas rendu. Mais j’en ai lu dessus. Pour l’instant je reste avant tout sur de la réserve. Le phénomène en lui-même y a été observé. Avec de nombreux autres phénomènes sous-jacents. C’est un sac de nœuds. Et qui offre de la matière à travailler. Autant pour purger les fantasmes ou les dérive, et pouvoir en acter, surtout. Autant pour peut-être y trouver une matière réellement inexplicable à étudier.
 
Lorsque j’aurais le temps je vais me pencher sur la section des topic sur « les autres tendances ufologiques ». Il y a forcément des mises à jour à y apporter. Il existe déjà des domaines de recherches dont les résultats égales au moins ceux que nous avons de notre approche « terre à terre » sur le phénomène.

_______________________________________
L'absence de preuve n'est pas preuve de l'absence.
Au moment où l’on admet la possibilité de l'inconnu, la réalité s’élargit.
Loreline
Loreline
Administratrice
Administratrice
Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch) - Page 6 Empty

Féminin Nombre de messages : 9742
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : Retraite studieuse
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 17799

Ovnis Re: Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch)

le Ven 24 Jan 2020, 12:46
Bonjour Jab76

Par paranormal, je veux uniquement parler de ce qui a bridé la vie de nos anciens (j'en ai été témoin encore dans les années 60 et après dans la génération qui me suivait ) et je peux citer le livre de Daniel Cario "La musique en Bandoulière" qui relate la vie des gens du Faouët29 dans la première moitié du XXème siècle ..je ne parle pas de la religion car c'est trop glissant...
Le récit concernant le Ranch de l'Utah n'en est pas loin et c'est pour cela que je veux du concret....du moins sur ce forum qui se veut clair dans ses informations

Bonne après midi à vous Wink

Loreline

_______________________________________
CONDITIONS D'UTILISATION DU FORUM ►ICI
GLOSSAIRE > ICI
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch)

le Ven 24 Jan 2020, 19:30
@Jab76 a écrit:
 
@Polyèdre57 le dit, qu’il suffit de regarder et de se renseigner autour de nous. Et c’est vrai. Puisque cela fait déjà quelques années que c’est perceptible. Mais à chacun de faire sa démarche, et je comprends ses précautions, puisque avant tout pour respecter l’éthique de ce forum.
 
Oui, on parle là de domaines qui dépassent ce que l’on sait encore en comprendre. Pour lesquels en demander des preuves, nécessite avant tout de laisser faire les travaux. Pour lesquels nos sciences officielles commencent à les aborder avec sérieux et sans préjugé. Alors que dans des structures privés, du personnel autant qualifié se plonge déjà ouvertement dedans. Avec des budgets colossaux. Oui, on parle là de domaines qui sont restés trop longtemps étiqueté de « paranormal ».
 
Regardez la télépathie, par exemple. Rien que sur un mot, rien que sur ce mot, vous allez avoir 10 réactions divergentes sur 10 personnes différentes. Qui iront de la peur, à en rire aux larmes. C’est dingue. Il ne s’agit pourtant là que d’un seul et même mot. Qui est censé n’avoir qu’une seule définition, si l’on trouve quelque chose à y apprendre derrière. Alors s’il faut en rire, c’est bien de nous surtout, de notre ignorance. Murissons. Pour mettre à nu ce qu’il y aurait derrière ce mot. S’il n’y a rien, pouvoir le retirer de notre vocabulaire (une pollution en moins). Ou au contraire y trouver un savoir supplémentaire à acquérir.
 
Combien de cas, tournant autour des RR2 ou RR3, mentionnent cette « aptitude » ? Ils sont innombrables. Et il en va de même de bien d’autres « aptitudes » ou « aspects », mis en évidence par le phénomène avec récurrence, mais que l’on classe aussi dans notre « vocabulaire interdit ». Comment avancer si l’on ignore en partie ce que le phénomène nous présente ?
 
Mais sinon, rien que sur cet aspect, ce domaine, la télépathie. Regardez les travaux qui sont menés dessus. Autant officiels qu’officieux. Et depuis combien de temps. Par des structures entières, ou des fois justes quelques groupes d’individus indépendants. Si on ne se plonge pas dedans, on ne sait pas, et on autocensure les fondements mêmes de son propre raisonnement. Il y a des informations, il y a des études, il y a des travaux, des premières approches consistantes, prometteuses. Et en plus, surtout, le phénomène en use devant nous.
 
La noétique. Des structures officielles travaillent dessus, alors que dire de ce qui se fait en officieux. Même la Suisse a un institut en sciences noétiques. Et pas qu’elle. C’est le début, il faut passer par là, on commence à creuser, on trouve des choses à étudier, à comprendre. Et là, certains arrivent avec leurs préjugés. Parce que à l’instant même où l’on évoque cela, nous n’avons pas déjà un manuel complet d’utilisation à leur présenter. Quel décalage.
 
Et combien de domaines ainsi. Et qui heureusement commencent à être étudiés. Et touchant des aspects que justement le phénomène nous met en évidence.
 
Sur le chemin de la connaissance et de la compréhension, le phénomène est loin, devant. Concernant les domaines du paranormal, par définition, pour ce qu’il y aurait à découvrir, c’est loin devant aussi. Tout laisse donc à penser que les deux se rejoignent, à une échelle de savoir plus avancés. Surtout lorsque l’on voit que le phénomène se manifeste à nous, selon les cas, en usant justement de certains aspects sous-jacents que l’on juge « paranormaux ».
 
Mais non, les gens ont peur. Ils ont peur des mots. C’est « mal » de vouloir aborder des « trucs bizarres ». Qui ont été catalogués comme ça depuis longtemps, car on ne les comprend pas. Alors c’est sombre, c’est inavouable, c’est mal. « Canaliser nos énergies, nos moyens, pour crever les abcès un à un, et faire le ménage entre les boîtes vides et celles avec un savoir à en tirer ? Non, non, il faut surtout laisser ça aux illuminés, aux marabouts, aux sorcières, aux déséquilibrés ». Ça c’est le regard d’une grande partie de la population. Alors qu’à côté de cela des start-up, des sociétés privées, des services spécifiques, ne cessent de commencer à se plonger dedans. Mais pas du même œil, que celui douteux que nous lui portons depuis toujours.
 
Les gens ont peur. Ils devinent quelque chose d’extraordinaire dans le ciel depuis 50 ans avec nos photos, vidéos, échos radar, mais ils sont persuadés que c’est en restant dans leur berceau qu’ils vont avoir des réponses. Ils attendent des preuves lisibles de tous par nos concepts ordinaires, d’une chose incomprise, insaisissable et extraordinaire qui les laisse bouche bée. S’il n’y a pas un décalage là ?
 
Les gens ne savent pas ce qu’ils veulent. Ils cherchent des réponses sur des choses stupéfiantes qui restent inexpliqués dans le ciel, montrant en plus une certaine intelligence. Mais sans même avoir un début de compréhension ils enferment déjà leur raisonnement dans ce qu’ils trouveraient admissibles ou non, à leur goût. Si ça ce n’est pas chouette ? Moi je dirai plutôt « réducteur », « juvénile ».
 
Et en plus c’est paradoxal. On sait déjà ce que l’on ne veut pas accepter, avec préjugé. Alors qu’en même temps on se dit heurté, outré, de voir depuis tous ce temps-là la presse et les journalistes ignorant et usant de même préjugé sur la réalité du phénomène.
 

Tout est dit ! Jab76 décrit avec brio le fond de ma pensé çoço

Les gens sont trop pressés pour obtenir des réponses, mais si début de réponses il y a à ce jour, elles ne se s'étalent pas sur Internet. Croyez-le bien, tous les aspects liés à ces multiples phénomènes sont étudiés très sérieusement en coulisses par des personnes responsables. Nous ne voyons malheureusement aujourd'hui que la partie crasseuse, celle vers laquelle foncent tête baissée nos adversaires pour nous enfoncer d'avantage. Ils ne s'imaginent pas une seconde comment ces sujets sont traités en interne dans les plus hautes instances Américaines (la seule qui lâche des infos). Mais n'en doutons pas, les Russes auraient également leur mot à dire...

Que de temps perdu autour du bruit parasite généralisé, cela n'en vaut vraiment pas la peine, il faut faire des choix et s'attaquer aux vrais sujets de fond en modifiant sa manière d'aborder ces phénomènes.

@+
Hannibal
Hannibal
Administrateur
Administrateur
Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch) - Page 6 Empty

Masculin Age : 48
Nombre de messages : 3320
Inscription : 16/06/2010
Localisation : foix 09
Emploi : batteur d'armures
Passions : histoire medievale
Règlement : Règlement
Points de Participation : 9077

Ovnis Re: Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch)

le Ven 24 Jan 2020, 21:38
Pour le coup on vas rester dans le solide, ce forum a été construit dans un esprit de sérieux et pour ce qui est de notre façon d"étudier le phénomène on avance pas a pas sur du solide, construire sur du sable n'amène jamais rien de bon , même si ca peut étre gratifiant sur l'instant, il fait parfois savoir accepter nos limites avant d'avancer des choses par trop aventureuses .
partir du principe que l'ensemble est du domaine du paranormal multidimensionnel oriente forcément la recherche et comme toute recherche orienté elle trouve ce qu'elle veut bien uniquement , comme dis précédemment a étre trop pressé d'obtenir des réponses on se plante....
Pour moi le ranch est surtout un gros truc indémontrable.
Ce n'est pas comme si le phénomène que nous étudions ne manquais pas d'abondance de preuves comme disait Hyneck (oui des fois il fait revenir aux fondamentaux )

_______________________________________
Vélasco fan club Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch) - Page 6 844794
Mufon France
Nota : Je suis modérateur : Quand j'exprime mes idées personnelles, j'écris en noir. Quand j'avertis, j'écris en vert et quand je modère, j'écris en rouge.


Contenu sponsorisé

Ovnis Re: Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch)

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum