Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
EMI témoignages, recherches scientifiques sur le sujetHier à 23:22Polyèdre572008: le /07 à 23h30 - Ovni en forme de disque - Ovnis à VILLIERS - Vienne (dép.86)Hier à 22:46ArthurCBruit inexpliqué dans le ciel de Bretagne (Nuit du 10 au 11 décembre 2019)Hier à 21:35Hocine27.09.1989 - RR3 Voronesh (Russie)Hier à 17:38Polyèdre57Peut-on être "croyant" et sceptique à la fois (juste milieu), ou pas?Hier à 17:24Polyèdre57Lumières rouges oranges très vives (22/04/2017-21h32 à 21h47)Hier à 12:50Roland62La théorie des universons de Claude Poher (docteur) (1936)Hier à 00:09LorelineLes lignes de Nazca (Pérou)Mer 11 Déc 2019, 09:38martinQuand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesMar 10 Déc 2019, 22:11micladChapelet de satellites Starlink: des enseignementsMar 10 Déc 2019, 12:31Polyèdre572016: le 21/05 entre 23 h 15 et 0 h 20 - Formes ovales orange et opaques - Lumières étranges dans le ciel - Luché Pringé - Sarthe (dép.72)Mar 10 Déc 2019, 12:12Polyèdre57Le nouveau Directeur du GEIPANLun 09 Déc 2019, 17:49Polyèdre57Présentation regulusLun 09 Déc 2019, 17:46Polyèdre57Les trous de ver un espoir pour des voyages interstellaires Lun 09 Déc 2019, 11:57CbercylaiseISS : Station Spatiale Internationale. Outils pour la repérer.Lun 09 Déc 2019, 11:51Polyèdre57Jacques Vallée et l'hypothèse extraterrestre (Gildas Bourdais)Lun 09 Déc 2019, 11:43LorelinePrésentation universLun 09 Déc 2019, 11:34Loreline"Un ballon-sonde ou un drone, oublie ça !" dit l'ufologue Canadien Jean CasaultDim 08 Déc 2019, 21:49Polyèdre57Quel pourrait être le rôle des Ovnis ? !Dim 08 Déc 2019, 19:40nicosPrésentation sommaire nouveau membre (skippy5335)Dim 08 Déc 2019, 15:06Loreline(2006) Extraterrestres l'enquête par Stephane AllixDim 08 Déc 2019, 11:42Polyèdre57Lorraine: les membres de cette régionDim 08 Déc 2019, 00:49Polyèdre57(1995) L'incident de Ilha do Major, São Vicente (Brésil)Sam 07 Déc 2019, 20:13Roland62Bonjour à tousSam 07 Déc 2019, 16:31Polyèdre572017: L'ère des robots après l'ère des humainsSam 07 Déc 2019, 12:48Polyèdre572019: Le 06/12 à ValensoleSam 07 Déc 2019, 11:13Polyèdre57La pollution lumineuseSam 07 Déc 2019, 11:10Polyèdre57Des photos célèbres difficilement contestablesVen 06 Déc 2019, 23:02Polyèdre57La recherche d'extraterrestres "est bien plus crédible qu'auparavant" Ven 06 Déc 2019, 13:12LorelineLe mystère de la photo du petit rechain élucidé : "Une supercherie"Ven 06 Déc 2019, 12:25Polyèdre57
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
(1999) SCIENCE INTERDITE (Jacques Vallée) - Page 2 Empty

Masculin Age : 41
Nombre de messages : 13009
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20177
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis (1999) SCIENCE INTERDITE (Jacques Vallée)

le Sam 12 Jan 2008, 22:36
Rappel du premier message :

SCIENCE INTERDITE

De 1957 à 1969, Jacques Vallée rédigea un journal personnel sur les évènements qu'en tant qu'observateur il jugea les plus intéressants, notamment en ce qui concerne le phénomène OVNI mais aussi sur d'autres sujets. Publié dès 1992 aux Etats-Unis sous le titre "Forbidden science - Journals 1957-1969", il fut republié en français dès 1997 sous le titre "Science interdite - Journal 1957-1969" (O.P. Editions). L'auteur a augmenté cette version française d'un épilogue afin d'apporter un éclairage sur les changements et les évolutions qui se sont manifesté depuis 1969, date à laquelle son journal personnel prend fin. Voici donc ce texte...

************************

Jacques Vallee Forbidden Science


Jacques Vallée (Copyright : Yves Bosson / Agence Martienne)


--------------------------------------------------------------------------------

"MEMORANDUM DE PENTACLE"

JACQUES VALLEE ET LE "MEMORANDUM DE PENTACLE"


--------------------------------------------------------------------------------

Le passage du temps est fortement corrosif. Non seulement il efface de notre mémoire bien des faits, des dates et des chiffres, mais il érode même notre impression de ceux qui ont eu un impact sur notre vie et il déforme la vision que nous avons de nous-mêmes. Un journal, tenu de manière suffisamment rigoureuse, est une arme formidable pour combattre cette érosion ; mais il rend aussi nos erreurs plus évidentes, nos échecs plus clairs ; source d'expérience et d'humilité, il place même les succès dont nous sommes les plus fiers dans la perspective de réussites bien plus remarquables obtenues par d'autres personnes.
Le présent volume serait incomplet si nous laissions l'histoire s'arrêter simplement à l'aube des années 70. Près d'un quart de siècle s'est écoulé depuis que la dernière ligne de ce journal a été écrite. Il est normal que mes lecteurs demandent ce que les protagonistes sont devenus, quelles découvertes ont été faites depuis et comment les événements ici décrits ont déterminé
l'état actuel du problème des OVNI et en influenceront l'avenir. Ces questions peuvent être rassemblées en cinq rubriques majeures.

************

La première question est fondamentale. Elle englobe la réalité et la nature possible des objets volants non identifiés. La triste vérité est qu'ils demeurent un mystère aujourd'hui, comme ils l'étaient dans les années 60.
Les principaux cas qui furent enregistrés dans le journal au fur et à mesure qu'ils se développaient - Socorro, le « gaz des marais » du Michigan, Monticello, l'enquête sur l'enlèvement des Hill et bien d'autres - furent suivis d'événements tout aussi sensationnels dans les années 70 et 80. Ces nouveaux cas, telle la rencontre rapprochée des deux pêcheurs de Pascagoula ou
l'enlèvement de Travis Walton, firent les gros titres et envoyèrent Allen Hynek sous les projecteurs des médias, pour tomber dans l'oubli quelques semaines plus tard. Ces cas grossirent les fichiers sans fournir de nouveaux modèles. Au contraire, le phénomène OVNI semblait prendre un malin plaisir à nous envoyer des signaux contradictoires.
Une nouvelle analyse sur ordinateur des tendances historiques, que j'effectuai vers le milieu des années 70, fournit un graphique remarquable montrant des « vagues » d'activité qui n'avaient rien de périodique. Fred Beckman et le professeur Price-Williams (de l'Université de Californie à Los Angeles) découvrirent une ressemblance entre cette évolution et les « schémas de renforcement » qui sont typiques d'un processus d'entraînement ou d'apprentissage : le phénomène se comportait comme un système de contrôle plutôt que comme une expédition de voyageurs extraterrestres.
Nous sommes entourés par des systèmes de contrôle. Certains font partie intégrante de la nature : l'écologie, les climats, la démographie en sont des exemples communs ; d'autres sont d'origine sociologique, comme le processus de l'éducation supérieure, la justice ou les camps de concentration ; d'autres encore, tels le contrôle d'altitude d'une fusée ou d'un satellite ou simplement l'humble thermostat sur le mur d'un appartement, sont de construction humaine.
Si le phénomène OVNI représente un système de contrôle, pouvons-nous le tester pour déterminer s'il est naturel ou artificiel, ouvert ou fermé ? C'est une des questions les plus intéressantes que l'on puisse poser à propos du phénomène et elle n'a pas encore reçu de réponse.
La publication de telles idées dans Le Collège invisible, un livre que je sortis en 1975, polarisa les chercheurs, car la question de la nature psychique du phénomène devait forcément être soulevée dans la foulée. Or, c'était une hérésie pour beaucoup de gens qui n'acceptaient que les OVNI en tôle et en boulons, une notion que nous avions déjà abandonnée. Venant quelques années après Visa pour la Magonie, la publication du Collège invisible élargit encore un peu plus la faille qui séparait mon travail de la ligne du parti des soucoupistes inconditionnels, comme le fossé qui m'éloignait des sceptiques.
D'un côté, mes collègues scientifiques « savent » ou croient savoir que tout ce domaine est absurde et que les témoins sont des escrocs ou de mauvais observateurs victimes d'hallucinations. Quant à mes amis ufologues, de l'autre côté, ils « savent » avec une conviction égale que les objets en question sont extraterrestres. Sur la base des données que j'ai accumulées, je ne peux me ranger ni dans un camp, ni dans l'autre. J'ai donc parfois l'affreuse sensation d'être le seul être humain qui ne sache pas ce que sont les OVNI.
Les occupants des OVNI décrits par les témoins de rencontres rapprochées sont désignés sous des termes variés : visiteurs, ufonautes, opérateurs, humanoïdes. Ils continuent  à se comporter comme les monstres absurdes des mauvais films
d'Hollywood, sans donner le moindre signe que leur présence sur notre planète soit liée à un processus rationnel quelconque. Il y a pire : parmi les milliers de cas d'enlèvements qui ont été analysés, aucun modèle ne s'est révélé qui puisse être mis en corrélation avec une visite d'extraterrestres. La technologie de ces êtres est un simulacre - un fort mauvais simulacre - de
notions dépassées d'ingénierie ou de biologie humaine. Le véritable mécanisme de leur fugitivité et de leur absurdité nous échappe clairement. Peut-être devons-nous y voir le signe que nos théories sont entachées d'erreur ?
Avant de nous lancer dans ce débat, il nous faut une définition plus précise de ce que la plupart des ufologues entendent par « extraterrestre. » Aujourd'hui, l'interprétation dominante du terme continue à être donnée au niveau le plus élémentaire : les OVNI sont considérés comme les vaisseaux spatiaux d'une civilisation qui aurait évolué sur une autre planète. Leurs pilotes sont supposés être humanoïdes, généralement des « petits gris » aux grands yeux noirs qui seraient venus ici vers la date de l'observation de Kenneth Arnold, en 1947. On nous dit qu'ils s'intéressent aux minéraux terrestres et aux matériaux biologiques et qu'ils enlèvent des humains pour procréer avec eux. Tout cela semble presque rationnel. Tous les ufologues ne
suivent pas strictement cette interprétation, bien sûr ; il existe de nombreuses variantes. Pourtant, ce qui précède représente une bonne approximation de l'hypothèse « extraterrestre » qui domine la littérature actuelle en Amérique. Cette imagerie simpliste a été renforcée par plusieurs grands films comme Rencontres du troisième type (1977), pour lequel le professeur Hynek était conseiller et E.T,. l'extraterrestre (1982). On la trouve également dans des documentaires télévisés et des films de science-fiction innombrables.
Le fait que de nombreux témoins décrivent en fait quelque chose de complètement différent, qui remonte à une date bien antérieure à 1947 et même au siècle actuel et ne ressemble que rarement à un vaisseau spatial, a été passé sous silence. Même quand ils décrivent des êtres extraterrestres, le modèle-type des humanoïdes nains à peau grise n'est pas nécessairement suivi. Les formes et les comportements correspondent à une grande variété.
Ma propre spéculation est que les OVNI opèrent dans une réalité multi-dimensionnelle dont le continuum espace-temps constitue un sous-ensemble. En ce sens, je ne rejette pas complètement l'idée d'une origine extraterrestre ; mais je crois que la forme d'intelligence représentée par le phénomène peut coexister avec nous sur terre, tout comme elle peut provenir d'une autre planète dans notre univers ou même d'un univers parallèle.
La formation scientifique est un lourd fardeau. Mes professeurs m'ont enseigné que la science commençait par l'aptitude à critiquer les théories, même les miennes. Mais le simple fait de remettre en question l'origine extraterrestre des OVNI est perçu comme une trahison par ceux qui ont besoin de croire au contact extraterrestre pour leur confort personnel. Ces gens-là
prétendent qu'ils cherchent la vérité scientifique, mais ils sont tout bonnement en train de créer un dogme de plus.
Mon refus obstiné de suivre toute ligne de parti a créé une confusion regrettable au cours des années. Inévitablement, on m'a attribué diverses théories absurdes, ainsi que des déclarations que je n'ai jamais faites. Par exemple, quand j'ai avancé que le phénomène OVNI était en partie de nature psychique, on a voulu entendre que j'accusais les témoins d'être les victimes
de simples illusions, ce que je n'ai jamais dit, écrit ou pensé. Plus tard, mon observation selon laquelle certains cas étaient manipulés par des sectes, souvent inspirées par des services de renseignement, a été déformée. On a prétendu que j'avais renié mes écrits précédents pour attribuer toutes les « soucoupes volantes » à des prototypes humains ou à des outils de manipulation psychologique. Je n'ai jamais dit pareille chose.
Pour clarifier la question une fois pour toutes, je répète ici ma position sur le phénomène, position qui est dans la ligne de tout ce que j'ai précédemment écrit :
Le phénomène OVNI existe. Il a été avec nous tout au long de l'histoire. Il est de nature physique et reste inexpliqué pour la science contemporaine. Il représente un niveau de conscience que nous n'avons pas encore reconnu et qui est capable de manipuler des dimensions qui dépassent le temps et l'espace tels que nous les représentons. Il affecte notre propre conscience humaine d'une manière que nous ne comprenons pas et il se comporte globalement comme un système de contrôle.
Parce qu'il peut manipuler notre conscience de manière inconnue, le phénomène produit aussi des effets que nous ne pouvons décrire que comme paranormaux. Je crois, comme Allen Hynek, que la science humaine d'un siècle à venir fournira l'explication de ces effets. Aimé Michel est resté en désaccord avec moi sur ce point : jamais un chien, même dans un siècle à venir, ne comprendra la relativité d'Einstein, parce qu'il manque au cerveau du chien la structure requise.
Sommes-nous dans la même position que le chien ? C'est, là encore, une importante question non résolue.
Le phénomène OVNI joue un rôle important dans de nombreuses traditions mythologiques. Il a affecté nos religions et nos vues modernes sur l'univers. Il se peut qu'il nous trompe par les images qu'il nous présente, masqué comme il l'est sous différents déguisements dans différentes cultures : Dieu pour les anciens Hébreux ou pour les Mésopotamiens, elfe ou sylphe pour les chroniqueurs médiévaux, démon pour les Inquisiteurs chrétiens. Il a pu également se manifester sous la forme de fantôme ou d'esprit frappeur devant nos grands pères à la fin du XIXe siècle ou sous l'aspect de la Vierge Marie pour les
dévots catholiques. Aujourd'hui, au sein de la civilisation technologique de la fin du XXe siècle, nous observons un phénomène qui surpasse nos astronautes et leurs brillantes combinaisons ou encore les nains à grosse tête de la science-fiction classique.


Dernière édition par Benjamin.d le Sam 08 Nov 2014, 13:51, édité 2 fois

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici

Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: (1999) SCIENCE INTERDITE (Jacques Vallée)

le Jeu 25 Juil 2019, 13:33
nous avons récupéré des éléments physiques, tous les gouvernements ou presque ont des éléments physiques mais là on est dans le secret le plus élevé par définition

dans blue book et l'atip il y avait une artefact room dédiée

c'est vérifiable et vérifié, elle se trouve désormais dans un des bâtiments des archives du congrès

dans ces débris on trouve de tout, des hoax, des debris de flare, de ballon, des cailloux, des morceaux d'avion , des restes de sat ou des début de la conquête spatiale mais..on trouve aussi d'autres choses

blue book a censuré une grande partie des documents et indices transmis, malgré la masse invraisemblable de cas mis à disposition, quand on parcourt ces données dans leur ensemble on pressent, comprend, vérifie que une partie n'a pas été mise à disposition

des quelques indices certains éléments précis dans des conditions précises sont régulièrement présents

l'accès à cette ufologie là est nettement plus compliquée

par ailleurs il ya peu de crash ou débris dans l'ensemble et quand cela arrive, il existe des unités spécialisées depuis 1945 qui s'occuppent de ces choses, e ne cause pas des mib ,mais de vrais services secrets,en angletterre un temps c'était le mi11dont la mission officielle était d'extraire les agents des zones ennemies

en france il y avait aussi et il y a toujours très probablement une unité identique

aux usa il ya plusieurs agences, en russie c'est sous couvert de l'académie des sciences de moscou et bien evidémment du fsb désormais, en chine cela existe aussi bien évidemment etc etc

https://fr.wikipedia.org/wiki/MI11

https://en.wikipedia.org/wiki/MI11

en croisant les infos du net on sait qu'ils occupaient des locaux précis à Londres dans le temps

perso je respecte la notion de secret et comprend bien évidemment le pourquoi de ces services et leurs utilités

cela ne me pose donc pas le moindre problème

perso et modestement j'aimerais en savoir plus mais est ce possible ? je ne sais pas

alors je continue mes prorpes fils et enquêtes patientes sur ces sujets

je croise et analyse

au fait le brésil a libéré 700 cas récemment mais inscription sur le site de la justice brésilienne pour accès

on le sait peu mais on voyait pas mal de cas en amérique centrale avant l'amérique du nord
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: (1999) SCIENCE INTERDITE (Jacques Vallée)

le Jeu 25 Juil 2019, 13:42
amérique du sud voulais je dire

la zone de cuba et porto rico servent à autre chose depuis la fin des années 60

un certain jacques cousteau y est allé quelques fois

tic tac tic tac..

https://www.vigilia.com.br/arquivos-da-noite-oficial-dos-ovnis-sao-liberados-pelo-governo/

https://www.justica.gov.br/news/mais-de-700-registros-de-aparicao-de-ovnis-no-brasil/audio-ovni-1-1.mp3

https://www.justica.gov.br/news/mais-de-700-registros-de-aparicao-de-ovnis-no-brasil/foto-ovni-4.png/view

https://www.justica.gov.br/news/mais-de-700-registros-de-aparicao-de-ovnis-no-brasil

http://sian.an.gov.br/sianex/consulta/login.asp

est ce que le brésil a aussi des débris... va savoir... ptete que oui
Polyèdre57
Polyèdre57
Administrateur
Administrateur
(1999) SCIENCE INTERDITE (Jacques Vallée) - Page 2 Empty

Masculin Age : 49
Nombre de messages : 9085
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement
Points de Participation : 17034
http://ovnipanlorraine.blogspot.fr/

Ovnis Re: (1999) SCIENCE INTERDITE (Jacques Vallée)

le Jeu 25 Juil 2019, 18:13
anakin a écrit:Nous avons récupéré des éléments physiques, tous les gouvernements ou presque ont des éléments physiques mais là on est dans le secret le plus élevé par définition. C'est vérifiable et vérifié, elle se trouve désormais dans un des bâtiments des archives du congrès.

Dans ces débris on trouve de tout, des hoax, des debris de flare, de ballon, des cailloux, des morceaux d'avion , des restes de sat ou des début de la conquête spatiale mais..on trouve aussi d'autres choses.

Blue Book a censuré une grande partie des documents et indices transmis, malgré la masse invraisemblable de cas mis à disposition, quand on parcourt ces données dans leur ensemble on pressent, comprend, vérifie que une partie n'a pas été mise à disposition
des quelques indices certains éléments précis dans des conditions précises sont régulièrement présents.

L'accès à cette ufologie là est nettement plus compliquée.

Par ailleurs il y a peu de crash ou débris dans l'ensemble et quand cela arrive, il existe des unités spécialisées depuis 1945 qui s'occupent de ces choses, e ne cause pas des mib ,mais de vrais services secrets,en angleterre un temps c'était le mi11 dont la mission officielle était d'extraire les agents des zones ennemies.

En France il y avait aussi et il y a toujours très probablement une unité identique.


Si une telle unité de récupération ou de nettoyeurs existe en France, alors Sigma 2 devrait s'y intéresser, hors, ils n'ont rien de tout ceci à se mettre sous la main, sinon ils y auraient déjà fait référence. Ne pas oublier que même s'ils sont bénévoles, ils ont des possibilités pour montrer patte blanche dans des milieux très fermés. Maintenant, il est toujours possible que l'on ne fasse pas appel à eux en raison de la méconnaissance de leur travail, et là c'est un autre problème...

Je pense que Sigma 2 aurait peut-être tout à gagner en enfonçant quelques portes au culot sur la base de quelques éléments (bribes d'infos) recueillies dans la sphère militaire et que l'on trouve un peu éparpillées sur le web. Ainsi, que savent-ils réellement sur le bien fondés des divers événements survenus sur le plateau d'Albion par exemple ? Pourquoi ne l'évoque-ils pas ? Ont-ils de bonnes raisons de penser qu'il s'agit d'autre chose ? (guerre psychologique par exemple ?).

Fouiller du côté de la base de Saint Dizier également... Et savoir ou frapper concernant la Marine Française oui  Le Porte-avion Foch en est l'exemple le plus connu, mais il y en a sans doutes d'autres bien plus intéressants... Il est probable que nous ayons aussi notre "Nimitz".

A ce propos, Sheldon-Dulaix doit pouvoir les tuyauter... Je pense même que c'est déjà le cas. Mais il faut vraiment faire preuve d'audace.

@+

_______________________________________
ASPICIS UMBRA FUGAX NOSTRAS UT TEMPERET ORAS UMBRAS UMBRA REGIT PULIUS ET UMBRA SUMUS.
Traduction : "Vois comment l'ombre fuyante indique les heures, l'ombre régit les heures, nous ne sommes que poussières et ombres".

Carte Google Maps PAN/OVNI en Lorraine, Alsace, Sarre, Luxembourg et Sud Belgique

Blog OVNI/PAN Lorraine
avatar
martin
Equipe du forum
Equipe du forum
(1999) SCIENCE INTERDITE (Jacques Vallée) - Page 2 Empty

Masculin Age : 67
Nombre de messages : 2264
Inscription : 30/07/2008
Localisation : aigrefeuille
Emploi : educateur sportif retraité
Passions : sport
Règlement : Règlement
Points de Participation : 8032

Ovnis Re: (1999) SCIENCE INTERDITE (Jacques Vallée)

le Sam 27 Juil 2019, 09:41
Si nous savions, les questionnements de l'ufologie seraient résolues depuis longtemps.

Jacques Vallée comme bien d'autres n'apportent aucune réponse a nos certitudes et nos interrogations, qui sommes nous et  ou est notre place dans cet univers et sommes nous les seuls ! nous n'avons pas les réponses. hjy-t
Polyèdre57
Polyèdre57
Administrateur
Administrateur
(1999) SCIENCE INTERDITE (Jacques Vallée) - Page 2 Empty

Masculin Age : 49
Nombre de messages : 9085
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement
Points de Participation : 17034
http://ovnipanlorraine.blogspot.fr/

Ovnis Re: (1999) SCIENCE INTERDITE (Jacques Vallée)

le Sam 27 Juil 2019, 09:50
Pas encore de réponses, mais des pistes... Il faut enfoncer de nouvelles portes pour voir s'imbriquer de nouvelles pièces au puzzle.

@+

_______________________________________
ASPICIS UMBRA FUGAX NOSTRAS UT TEMPERET ORAS UMBRAS UMBRA REGIT PULIUS ET UMBRA SUMUS.
Traduction : "Vois comment l'ombre fuyante indique les heures, l'ombre régit les heures, nous ne sommes que poussières et ombres".

Carte Google Maps PAN/OVNI en Lorraine, Alsace, Sarre, Luxembourg et Sud Belgique

Blog OVNI/PAN Lorraine
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum