Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
M.A.J : JT Ovnis en France du mois de mars 2019 par O.D.H.TvHier à 22:55Polyèdre57(2010) Ovni le 25/07/ dans le 56Hier à 22:50LorelineLorsque certains ufologues s'aventurent dans le domaine du paranormal Hier à 22:11Loreline1970/1974/1996/1997/1998: 5 Observations (le sud de la France)Hier à 16:25StarfullLe METI : Où sont les extraterrestres ?Hier à 13:43elisaliseProjet Camelot / Stargate / Remote viewingHier à 13:25elisaliseNouveau membreHier à 11:09Polyèdre57PrésentationHier à 10:34Polyèdre57Message télépathique et Technologies (1973)Hier à 09:37TikoLe gouvernement Français et le secret sur les OVNIs. Hier à 00:45Polyèdre57(2009) j'ai vu un OVNI triangulaireHier à 00:42angelo85observation du 5 juillet 2002Sam 23 Mar 2019, 23:11StarfullSondage : Quel est le cas le plus intrigantSam 23 Mar 2019, 14:47Polyèdre57Bonjour tout le mondeSam 23 Mar 2019, 14:43Polyèdre57Qu'est-ce que réfléchir sur le sujet OVNI ?Sam 23 Mar 2019, 14:20Nanou TiLe voyage temporel est-il possible?Sam 23 Mar 2019, 05:25Hunuinuile bureau des OVNI britannique nous révèle tout enfin presqueVen 22 Mar 2019, 18:06R-Mès2018: le 13/12 à 18h12 - 2 points lumineux - -Saône-et-Loire (dép.71)Jeu 21 Mar 2019, 23:00Polyèdre57Quand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesJeu 21 Mar 2019, 20:00AntigravitronTo be or not to be.Jeu 21 Mar 2019, 00:27Polyèdre57Lumières rouges oranges très vives (22/04/2017-21h32 à 21h47)Mer 20 Mar 2019, 23:28StarfullNouveau venu dans la communautéMer 20 Mar 2019, 23:23Starfull2019: le 14/01 à 19h00 - Lumière étrange dans le ciel - Charneux -Non préciséMer 20 Mar 2019, 11:56Polyèdre57nouvelle venue dans le forumMar 19 Mar 2019, 11:54Polyèdre57La lueur des OVNIs.Lun 18 Mar 2019, 22:19moimoi(2008) le 01/08/08 Triangle noir à 0H15 (prés d'Orleans)Dim 17 Mar 2019, 21:27Polyèdre57Les descriptions de triangles tentative de synthèseDim 17 Mar 2019, 16:11Polyèdre57(2018) "Les apparitions mondiales d'humanoïdes" d'Eric ZURCHERDim 17 Mar 2019, 00:29LorelineUne émission sur BTLV : « Les Ovnis dans l’Histoire » par Egon Kragel : Ovnis, un sujet brûlantSam 16 Mar 2019, 17:58marsouin55Documentaire 06: "Enlevés" de Stéphane AllixSam 16 Mar 2019, 13:53elisalise
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Claude.T
Claude.T
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 49
Nombre de messages : 584
Inscription : 15/08/2007
Localisation : dunkerque
Emploi : ..........
Passions : ufologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4812
Réputation : 8

Ovnis Que peut on percuter a 8000 mètres d'altitude?

le Sam 08 Juin 2013, 13:37
Rappel du premier message :

Bonjour a tous.
Un article sur le site de l'agence national de l'aviation gabonaise.

Que peut on percuter a 8000 mètres d'altitude?

C’est à une altitude de 8000 mètres que le B757-200 d’Air China a percuté un objet non-identifié qui a déformé le nez de l’avion.

La collision est intervenue juste après le décollage du vol CA4307 de Chengdou à destination de Canton. L’avion était déjà à une altitude de 8000 mètres. Les pilotes ont entendu le bruit du choc mais n’ont pas aperçu l’objet qu’ils ont heurté. Ne voulant pas prendre de risque, ils ont fait demi-tour pour se reposer à l’aéroport Shuangliu de Chengdu.

Au sol, pilotes et agents de maintenance ont constaté les dégâts, une grosse malformation dans le nez du B757-200.

La compagnie nationale chinoise Air China n’a pas communiqué sur cet incident. En fait, elle n’est pas en mesure d’identifier l’objet qui a percuté son B757-200. L’hypothèse d’une collision avec un oiseau est exclue. D’une part, rares sont les espèces aviaires qui volent à cette altitude de 8000 mètres, et aucun oiseau ne pèse un poids suffisant pour enfoncer à ce point le nez de l’avion. D’autre part, aucune trace de sang ou de plume n’a été retrouvée sur le point d’impact. Comme le suggèrent avec humour des internautes chinois, « une collision avec Iron Man » ? (Air Journal, photo: source internet)

http://www.anacgabon.org/fr/index.php/actualites-internationales/2826-un-avion-dair-china-percute-un-ovni

(vu chez bob)

Alain2002
Alain2002
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 71
Nombre de messages : 145
Inscription : 07/04/2014
Localisation : Caen
Emploi : Retraité
Passions : Savoir le vrai
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2042
Réputation : 2

Ovnis Re: Que peut on percuter a 8000 mètres d'altitude?

le Ven 08 Aoû 2014, 18:51
Pierre B. a écrit plus haut dans le forum :
« Il y a quelques jours cette vidéo est apparu sur la toile, un drone a failli entrer en collision avec un appareil civile afghan...regardez c'est ici :

Source: https://www.forum-ovni-ufologie.com/t17236-que-peut-on-percuter-a-8000-metres-d-altitude#ixzz39oloBh1c »

Oui Pierre, mais c'était à basse altitude : on le voit à la taille des bâtiments en arrière-plan.
Un appareil à hélice comme par exemple le fameux Prédator aurait toute les peines du monde à se hisser dans l'air raréfié de 8 000 m, autant pour sa portance (il ne va pas assez vite pour son envergure rapportée à son poids) que pour le bon fonctionnement du moteur à explosion.

D'ailleurs, l'intérêt du drone d'attaque au sol est de voler à basse altitude (moins de 2000 mètres) : plus la cible est proche plus elle est facile à atteindre. Évidemment le risque à voler au-dessus de l'ennemi à basse altitude et lentement, est d'être abattu. Heureusement les cibles humaines des drones se situent dans des pays qui n'ont pas la technologie du missile sol-air appropriée.
Néanmoins beaucoup de drones sont perdus pour différentes raisons mais comme elle n'entraîne pas la mort d'Étatsuniens, on n'en parle pas. 

J'ignore pourquoi le radôme en composite (matériau choisi pour ne pas conduire l'électricité, car le métal arrêterait l'onde radioélectrique du radar météorologique) dont la forme ovoïde est géométriquement très résistante, s'est déformé de cette façon sans se déchirer. Je pense qu'un débris de satellite retombant, solitaire, sur le sol n'aurait pas laissé cette empreinte plutôt régulière.
Un ballon sonde aurait été vu par l'équipage avant le choc ( de même sans doute ... qu'un ovni! ).
On peut imaginer pour l'expliquer une sorte de sphère d'air fortement ionisé agissant en répulsion sur le radôme isolant ... SGDG !
On ne peut pas exclure non plus un défaut de fabrication ...

En tout cas les occupants de l'avion ont eu de la chance ! Car si le radôme s'était percé, la pression de l'air l'aurait arraché puis ensuite l'antenne du radar. La plaque derrière laquelle l'air est pressurisé aurait pu aussi céder ... et alors ...
Mais même si elle avait résisté, elle aurait agit comme un formidable aérofrein et de même que l'on fait un soleil si on bloque la roue avant d'un vélo à grande vitesse, la réaction de l'avion aurait été incontrôlable. Difficile d'éviter le grand plongeon avec, du fait de la survitesse, la désintégration en vol ...

Cordialement, Alain2002
Alain2002
Alain2002
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 71
Nombre de messages : 145
Inscription : 07/04/2014
Localisation : Caen
Emploi : Retraité
Passions : Savoir le vrai
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2042
Réputation : 2

Ovnis Re: Que peut on percuter a 8000 mètres d'altitude?

le Sam 09 Aoû 2014, 12:07
J'ai repensé à ce qui peut être la déformation du radôme sans déchirure à 8000 m d'altitude.

Une "boule" de glace comme le montre la photo de Telgar aurait, à 700km/h environ, fait beaucoup plus de dégâts que constaté, un bruit énorme perçu dans la cabine, la destruction de la parabole du radar météo et sans doute entraîné la chute de l'appareil.
Il est d'ailleurs vraisemblable que, dans sa chute, le glaçon aurait plutôt été pris dans le cône d'aspiration d'un des réacteurs qui aurait été complètement détruit par le choc sur ses aubes fragiles de compresseur.
Cette boule de glace est un grêlon qui ne peut se former que dans des orages cycloniques dont les ascendances peuvent atteindre, pense-t-on plus, de 200km/h ( certains disent 400!) et retomber à l'extérieur du "tube" d'aspiration, comme un bloc de lave sort d'un volcan.
Je ne pense pas que l'avion ait volé au large d'une perturbation de ce type sans que cela ait été signalé. C'est d'ailleurs dangereux car l'air y redescend en vents rabattants puissants (les fameux "trous d'air").

Ma dernière hypothèse est qu'après avoir traversé une zone relativement chaude qui a échauffé l'air sous le radôme, l'a dilaté, de manière à ce qu'il fuie progressivement par des ouvertures minuscules d'équipression (indispensables pour s'adapter progressivement aux différences de pression atmosphérique selon l'altitude de l'avion), l'appareil a rencontré soudain une loupe d'air très froide. Le composite noir, recouvert de peinture pour l'esthétique, qui constitue le radôme n'est pas isolant : l'air sous le radôme s'est trouvé brutalement refroidi et donc condensé, si brutalement que les orifices d'équipression n'ont pas permis une rentrée d'air extérieur suffisamment rapide pour compenser la soudaine différence de pression, augmentée en permanence par la pression dynamique de l'air causée par la vitesse de l'avion.
Il s'est passé alors ce qu'on observe si on place dans un congélateur une bouteille de plastique vide avec le bouchon bien revissé : la bouteille sera comme écrasée.
La déformation du radôme est compatible avec cette hypothèse : c'est la courbe la moins forte, sur le côté et non à l'extrémité qui s'est enfoncée. Sous l'effet du pli ainsi formé, la peinture s'est écaillée et a été soufflée par la vitesse, découvrant le composite noir.

Cordialement, Alain2002
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum