Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
:2019 le 11 /11 à 18h- - proche de Viennes, Isère (38) -Aujourd'hui à 07:48Roland62Méxique 11/07/1991Aujourd'hui à 04:50XPDavyPresentationAujourd'hui à 03:35XPDavy(2018) "Les Apparitions Mondiales d'Humanoïdes" d'Eric ZURCHERAujourd'hui à 00:28Polyèdre57Mentions d'observations d'ovnis dans les archives de la Nouvelle-ZélandeAujourd'hui à 00:18Polyèdre57[Topic unique] Le robot Curiosity sur Mars Aujourd'hui à 00:11Polyèdre57Carte des PANs en forme de Triangle (Delta Initiative)Hier à 22:57Polyèdre57 "Rendez-vous" d'ODHTv!Hier à 22:14Polyèdre57Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis?Hier à 21:48Polyèdre57Quand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesHier à 19:36Polyèdre57Quand cinq pilotes de l'US Navy décrivent des rencontres récentes faites grâce à un nouveau radar embarquéHier à 18:25Polyèdre57Rediffusions "Enquêtes Paranormales" sur C8 Hier à 17:56Polyèdre57Mufon UFO JournalHier à 17:51Polyèdre572019: le 08/11 à entre 19h30 et 19h35 - Un phénomène surprenant - Ville d'environ 10 000 habitants -Nord (dép.59)Hier à 13:22IsabelleGOvni: Les témoins en live !Hier à 09:00Hector01Peut-on être "croyant" et sceptique à la fois (juste milieu), ou pas?Mar 12 Nov 2019, 22:32Polyèdre57Bretagne: les membres de cette régionMar 12 Nov 2019, 22:19Polyèdre57" The Nimitz Encounters " vidéo vostMar 12 Nov 2019, 21:28Polyèdre57Inscription à votre forum.Mar 12 Nov 2019, 20:47IsabelleG2019: le 18/09 à 7H10 - Ovni en Forme de triangle - METZ -Moselle (dép.57)Mar 12 Nov 2019, 20:16udje5403Le GEIPAN et son traitement du phénomène OvniMar 12 Nov 2019, 19:45Buckaroo_BanzaiQu'est-ce que le réel ?Mar 12 Nov 2019, 15:08OR-NELLPrésentation nouveau membreMar 12 Nov 2019, 13:30LorelineÎle-de-France: les membres de cette régionMar 12 Nov 2019, 12:23Polyèdre57Rhône-Alpes: les membres de cette régionMar 12 Nov 2019, 12:20Polyèdre57Chapelet de satellites Starlink: des enseignementsMar 12 Nov 2019, 11:59Polyèdre57Nous ne sommes pas assez intelligents pour intéresser d’éventuelles civilisations extraterrestres selon Avi LoebLun 11 Nov 2019, 20:03LorelineJean-Claude Bourret : « Un jour, j’ai reçu un extraterrestre dans le journal de 20 heures de TF1. »Lun 11 Nov 2019, 18:37Polyèdre57Aquitaine: les membres de cette régionLun 11 Nov 2019, 15:33Polyèdre57Nassim Haramein l'Einstein du 21è siècle ?Lun 11 Nov 2019, 15:31udje5403
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Pierre.B
Pierre.B
Administrateur
Administrateur
(2013)  "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel - Page 18 Empty

Masculin Age : 37
Nombre de messages : 4347
Inscription : 30/08/2008
Localisation : Vendée,France
Emploi : Electrotechnicien R&D
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement
Points de Participation : 9993

Ovnis (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel

le Dim 02 Juin 2013, 12:31
Rappel du premier message :

Bonjour,

Le dernier livre de Mr Greslé étant sorti le 1er Juin , j'ouvre ce topic afin de débattre et de partager nos impressions sur ce dernier. Vous pouvez le commander en cliquant ici: https://amzn.to/2Hr15zR

(2013)  "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel - Page 18 86670730_o

- Deux Présidents des États-Unis ont-ils décidé de couvrir par un secret d4état les preuves matérielles qu'ils détenaient d'une présence non-terrestre sur notre planète ?
- Des artefacts non-terrestres ont-ils aidé les scientifiques du Manhattan Project à mettre au point les premières bombes atomiques ?
- L'habilitation MAJIC concernant ces éléments était-elle, en 1947, réservée au Président, aux chefs de l'état-major et à ceux du renseignement ?

Si les nouveaux documents peu connus que l'auteur étudie sont authentiques, une réponse affirmative à ces trois questions semble inévitable.
Faute de confirmations officielles, la méthode suivie est originale : intégrer les informations nouvelles dans le contexte de ses précédents ouvrages qui s'appuient, eux, sur des documents historiques, afin d'évaluer la cohérence de l'ensemble. Cette cohérence, à la lecture des éléments présentés, semble très convaincante.
Cependant, la possibilité que certains des documents soient des faux est clairement envisagée par l'auteur. Les conséquences éventuelles sont évaluées avec lucidité.
L'ouvrage est très clair et offre une approche nouvelle aux questions fondamentales : Sommes-nous déjà en contact avec une technologie venue d'ailleurs ? Pourquoi et comment une information si importante reste-t-elle cantonnée à certains Services ? Faudrait-il révéler cette situation au public si elle devait être confirmée ?

Formé par l'US Air Force comme pilote militaire et officier, Jean Gabriel Greslé a poursuivi pendant quarante ans une carrière dans l'aéronautique, dont vingt ans comme Commandant de Bord à Air France. Il est membre depuis cinq ans de la Commission SIGMA de l'Association Aéronautique et Astronautique de France, dédié à l'étude des Phénomènes Aérospatiaux Non-identifiés.



Dernière édition par Pierre.B le Dim 02 Juin 2013, 14:02, édité 1 fois

_______________________________________
"L’océan et l’espace, deux dimensions encore largement inconnues, sont à la fois nos origines et notre futur»
Jean-Jacques Dordain, Directeur général de l’ESA

Seb40
Seb40
Equipe du forum
Equipe du forum
(2013)  "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel - Page 18 Empty

Masculin Age : 32
Nombre de messages : 175
Inscription : 16/07/2012
Localisation : Pau
Emploi : Technicien
Passions : un peu tout
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2993

Ovnis Re: (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel

le Dim 16 Juin 2013, 19:01
Merci Pf pour le lien. Trés intéressant cet interview ...

_______________________________________
« Dieu ne joue pas aux dés.»


de Albert Einstein
avatar
CFly
Membre Confirmé
Membre Confirmé
(2013)  "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel - Page 18 Empty

Masculin Age : 57
Nombre de messages : 6
Inscription : 09/12/2010
Localisation : Toulouse
Emploi : Aéronautique
Passions : Aéronautique, Electronique, Astronomie, Energie libre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3268

Ovnis Re: (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel

le Dim 16 Juin 2013, 23:40
@PF : J'habite au nord de Toulouse ... Concernant le lieu, c'est au 1er étage du Flunch des allées Jean Jaurès. Habituellement je monte avec mon plateau repas vers 19h ... histoire d'échanger avec d'autre personnes, puis vers les 20h-20h30 le conférencier intervient, après 22h ou 22h30 (je ne me souviens plus), la discussion peut se terminer dans le bar d'à côté ...
avatar
Paperclip
Equipe du forum
Equipe du forum
(2013)  "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel - Page 18 Empty

Masculin Age : 46
Nombre de messages : 181
Inscription : 11/04/2012
Localisation : Bretagne
Passions : Voyages, Sciences
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3148

Ovnis Re: (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel

le Dim 16 Juin 2013, 23:46
Bonsoir, je n'ai pas encore lu le livre de Greslé, mais selon cette interview il donne pour vrai la rumeur d'un premier crash au large de san francisco en 42, docs à l'appui, mais cela semble en contradiction avec les docs Majestic 12, sur lesquels il s’appuie également puisque ceux ci établissent une chronologie réelle car sensée être confidentielle ou ne figure pas ce crash de 1942...un avis de ceux qui ont le livre la dessus?

_______________________________________
(2013)  "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel - Page 18 <a href=(2013)  "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel - Page 18 Mini_168382ovnietnucleaire
Dans toute révolution, quand on est derrière, on a l’air con.
Flo78
Flo78
Equipe du forum
Equipe du forum
(2013)  "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel - Page 18 Empty

Masculin Age : 41
Nombre de messages : 501
Inscription : 21/05/2013
Localisation : Paris
Emploi : privé
Passions : privé
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3217

Ovnis Re: (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel

le Lun 17 Juin 2013, 00:38
Si jamais il y a bien eu récupération avant Roswell,la question qu'on peut se poser c'est,était-il nécessaire qu'ils le sachent?
Pas forcément,ils ont juste besoin de savoir qu'il y a eu récupération.
PF
PF
Equipe du forum
Equipe du forum
(2013)  "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel - Page 18 Empty

Masculin Age : 54
Nombre de messages : 702
Inscription : 09/01/2013
Localisation : limoges
Emploi : enseignant
Passions : photo
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3587

Ovnis Re: (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel

le Lun 17 Juin 2013, 06:50
@CLfy : moi je viens de Limoges je ne serai pas là avant 20h

j'espère qu'on pourra faire plus ample connaissance

mais comment se "repérer" ? A moins que je n'imprime mon avatar sur un petit carton fixé à ma chemise  pour que toi tu me reconnaisses ! Car toi tu n'as pas d'avatar ! 

Tu prépares une question ?

_______________________________________
« Plus un secret a de gardiens, mieux il s'échappe. » de Jacques Deval
avatar
CFly
Membre Confirmé
Membre Confirmé
(2013)  "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel - Page 18 Empty

Masculin Age : 57
Nombre de messages : 6
Inscription : 09/12/2010
Localisation : Toulouse
Emploi : Aéronautique
Passions : Aéronautique, Electronique, Astronomie, Energie libre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3268

Ovnis Re: (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel

le Lun 17 Juin 2013, 08:16
@PF : j'arrive à la moitie du livre ... je sais, je ne suis pas un violent de la lecture ... mais en ayant aussi écouté ses interventions sur deux radio, je commence à mieux cerner les thèmes abordés ... Je trouve tout cela énorme, mais je pense qu'il y a quelque chose qui cloche, lié aux matériaux fissibles ...
A moins que je n'ai pas compris le sens des propos de JGG, mais il dit qu'ils nous auraient donné un coup de pouce avec ces matériaux pour pouvoir résoudre nos pb énergétique et qu'ils auraient été surpris que l'on s'en serve pour faire des bombes ...
J'ai plus l'impression qu'ils (ET) ont cherché à ce que l'on puisse faire ce type d'arme pour arrêter la 2ème guerre mondiale, tout en gardant après le contrôle pour ne pas que l'on se fasse tous sauter ...
Je vois bien un scénario du type "Bon ces terriens belliqueux, si on leur donne la recette de la bombe sur un plateau, ils vont se méfier, mais si on provoque des crash avec nos robots biologique à l'intérieur, cela va paraître plus naturel et ils vont s'empresser de nous faucher notre fausse techno ..." Je parle de fausse techno, car le fait qu'ils puissent utiliser l'énergie nucléaire comme source d'énergie me semble anachronique par rapport à leur prouesses technologiques. Et si ils avaient voulu réellement nous donner un coup de pouce pour résoudre nos pb énergétiques, j'ai le sentiment qu'ils ont une armada de techno non dangereuse à nous passer (comme je l'ai écris dans un post, il y a plusieurs jours ) comme par exemple des cellules solaire à très haut rendement, ...
En ce qui les concerne, je pense qu'ils savent maîtriser cette fameuse énergie du vide qui semble être intimement liée à la maîtrise de la masse pour pouvoir se mouvoir instantanément sans subir les effets de l'accélération ...
En ce qui concerne l'avatar ... bonne idée ... il me reste à en trouver un ...
Hector01
Hector01
Equipe du forum
Equipe du forum
(2013)  "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel - Page 18 Empty

Masculin Age : 56
Nombre de messages : 649
Inscription : 16/04/2010
Localisation : Paris
Emploi : privé
Passions : jardinage, cosmologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4708

Ovnis Re: (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel

le Lun 17 Juin 2013, 09:27
Bonjour,
je ne peux pas venir, et j'ai des questions pour M. Greslé.
1ere question
Vous avez laissé entendre que les États-Unis avaient été "choisis". Si vous aviez été formé en tant que jeune pilote officier dans l'Armée Rouge, diriez-vous aujourd'hui que la Russie est la nation élue ? Wink
2eme question
Dans votre ouvrage, le lecteur comprend que des objets inconnus sont les pourvoyeurs indirects d'un arsenal toujours plus meurtrier. Est-ce selon vous la meilleure voie pour préparer le public à accepter une éventuelle présence non humaine dans notre environnement immédiat ?

3eme question
Les objets inconnus sont-ils un gâteau technologique à se partager ? La France est-elle à la table ? j,tr yyd,(un joker est permis)

4eme question
Sur quels éléments précis vous appuyez-vous pour penser que les crashes présumés de 1941 et de 1942 (San Diego, San Bernardino) sont un même modèle d'appareil que les deux récupérations de 1947 (Socorro et Corona) ?

5ème question
En refermant l'ouvrage, le lecteur se dit : sans l'apport de matières fissibles complémentaires, tombées du ciel, des centaines de milliers de vies et la santé des japonais auraient été préservées, peut-être (le Japon aurait capitulé avant). Si une guerre reste une guerre, des crashes inconscients de la part de visiteurs évolués n'impliquent-ils pas une forme de responsabilité partagée ? Le Japon pourrait-il exiger dans un an, dans cent ans ou plus tard, des "dommages et intérêts" à nos "visiteurs", même en l'absence de règles de droit ? La désactivation des codes nucléaires liée au survol de sites stratégiques par certains de ces objets pourrait-elle s'analyser comme une forme de repentance de leur part ? Pour nos "visiteurs" un statut historique de "responsables mais pas coupables" est-il envisageable ?

---
Alors si vous avez une idée pour le chiffrage des dommages et intérêts liés à la co-responsabilité des "visiteurs" dans un des drames du XXe siècle, cela pourra faire l'objet d'un fil séparé, sous forme de procès fictif, avec les éléments à charge et à décharge. C'est une suite logique si l'on suit la thèse de M. Greslé. Le titre de ce fil serait : accusés visiteurs, levez-vous !  Si les crashes supposés de 1941-1942 étaient intentionnels, cela pourrait devenir intenable pour la défense.
avatar
Paperclip
Equipe du forum
Equipe du forum
(2013)  "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel - Page 18 Empty

Masculin Age : 46
Nombre de messages : 181
Inscription : 11/04/2012
Localisation : Bretagne
Passions : Voyages, Sciences
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3148

Ovnis Re: (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel

le Lun 17 Juin 2013, 11:57
La spécificité des bombes nucléaires sur le japon, c'est d'avoir remplacé en un coup les tapis de bombes habituels. Les raids précédents sur le japon ont fait autant de morts que les bombes nucléaires d'hiroshima et nagasaki. C'est l'attaque de cibles civiles sur le japon plus que l'utilisation d'arme atomique qui est vraiment discutable au plan éthique. Les bombes atomiques ne sont qu'un raffinement, plus rapide, plus compact, plus économique, plus impressionnant quand l'ennemi ne sait pas combien vous en avez en stock. L'énergie atomique c'est aussi une singularité technologique, le début d'une nouvelle forme de civilisation, un passage obligé vers autre chose, qui s'accompagne d'un renforcement du sens moral, éthique, car cela oblige à une grande responsabilité pour le possesseur. Le pb de notre planète est le morcellement de nos civilisations, à cause de la géographie, les peuples ne sont pas unis et s'affrontent sur des notions d'espace, de ressources, de cultures ou d'énergie, ne partage pas le même langage. Vu du ciel la nation la plus développée était les USA à l'époque, ne serait-ce que le survole du territoire de nuit vous informe de la richesse de la nation et de son niveau de vie par rapport au reste du globe, l'Urss notamment. Il n'est pas illogique de penser que les ET aient voulu rapidement doter la nation la plus moderne de l'énergie atomique pour rapidement arriver à une unification globale des nations par une puissance égémonique et ce rapidement avant une dissémination de la technologie nucléaires. Mais on peut dire que c'est raté. Autre chose c'est installé, ce qu'on appel l'équilibre de la terreur. Pas de guerre mondiale depuis 80 ans, mais d'autres déséquilibres néanmoins.
Hector01
Hector01
Equipe du forum
Equipe du forum
(2013)  "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel - Page 18 Empty

Masculin Age : 56
Nombre de messages : 649
Inscription : 16/04/2010
Localisation : Paris
Emploi : privé
Passions : jardinage, cosmologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4708

Ovnis Re: (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel

le Lun 17 Juin 2013, 14:15
Paperclip :
Il n'est pas illogique de penser que les ET aient voulu rapidement doter la nation la plus moderne de l'énergie atomique pour rapidement arriver à une unification globale des nations.


Et oui, si c'était cela, c'est raté et bien raté.

L'hypothèse de Paperclip ouvrirait une autre question, indépendante de celle d'une co-responsabilité. C'est la question de la capacité des "visiteurs" à jauger les sociétés humaines, et aussi celle du traitement inéquitable des nations dont ils pourraient avoir à rendre compte un jour, si tout cela était vrai.
La thèse de M. Greslé soulève beaucoup d'interrogations. Hum... Serions-nous pour eux la première civilisation rencontrée sur leur chemin, ce qui justifierait une inexpérience dans leur approche ?
Il y aurait 400.000 civilisations dans cette galaxie, et nous serions tombés sur la seule qui livre du plutonium militaire, sans savoir qu'elle commet une folie ? Je suis perplexe.
avatar
Paperclip
Equipe du forum
Equipe du forum
(2013)  "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel - Page 18 Empty

Masculin Age : 46
Nombre de messages : 181
Inscription : 11/04/2012
Localisation : Bretagne
Passions : Voyages, Sciences
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3148

Ovnis Re: (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel

le Lun 17 Juin 2013, 15:39
Moi aussi je suis perplexe. On est loin de la notion de non-ingérence, risque d'ethnocide etc...S'il y a ingérence, parti pris avéré, cela changerait beaucoup de chose. Comme disait JPP, "on n'apporte pas la poudre à canon à des gens qui se battent déjà avec des arcs et des flèches car cela va être franchement pire". A moins d'y être contraint par une raison encore plus forte.
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel

le Lun 17 Juin 2013, 17:01
Je pense qu'il faudrait arrêter avec ces histoires de combustibles nucléaires apportés par des extraterrestres "tombés du ciel".
Ce sont plutôt nos bricolages nucléaires qui ont attiré/inquiété les extraterrestres (2700 tirs en atmosphère libre depuis 1945 ...).

La découverte des matériaux fissibles est le résultat de recherches méthodiques non ambigües.
Les premiers a avoir compris la fission de l'uranium 235 sont les allemands Otto Hahn et Fritz Strassmann, l'autrichienne Lise Meitner en 1938.

Ensuite ce n'est qu'une question de moyens comme en possédaient les USA pour construire des piles expérimentales et découvrir le plutonium 239 (spectroscope de masse) comme résultat du bombardement de l'uranium 238 par des neutrons.
Il leur a été facile de prouver que ce plutonium était également fissible et qu'il était plus facile de produire du plutonium 239 (chimie) que d'enrichir de l'uranium (physique) pour usage militaire.
D'autre part la masse critique du plutonium 239 (~8 Kg en 1945) est plus faible que celle de l'uranium 235 (~25 Kg en 1945) ce qui permet des bombes plus petites et moins lourdes.
Aujourd'hui on parvient à réaliser une bombe à fission avec seulement 4 Kg de plutonium 239 ...
PF
PF
Equipe du forum
Equipe du forum
(2013)  "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel - Page 18 Empty

Masculin Age : 54
Nombre de messages : 702
Inscription : 09/01/2013
Localisation : limoges
Emploi : enseignant
Passions : photo
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3587

Ovnis Re: (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel

le Lun 17 Juin 2013, 17:40
@CFly : il faudra qu'on fasse connaissance, ton point de vue (avec ta culture aéronautique que je n'ai pas) m'intéresse beaucoup
et je te parlerai d'autre chose, ça va beaucoup t'intéresser je n'en doute pas.

je t'enverrai un MP pour qu'on puisse se retrouver à la conf (je ne pense pas être au repas)

_______________________________________
« Plus un secret a de gardiens, mieux il s'échappe. » de Jacques Deval
Alys.E
Alys.E
Légende du forum
Légende du forum
(2013)  "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel - Page 18 Empty

Masculin Nombre de messages : 99
Inscription : 17/05/2013
Localisation : Terre
Emploi : R&D
Passions : Beaucoup trop de choses !
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2527

Ovnis Re: (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel

le Lun 17 Juin 2013, 20:26
wacapou a écrit: Je pense qu'il faudrait arrêter avec ces histoires de combustibles nucléaires apportés par des extraterrestres "tombés du ciel".
Je suis tout à fait de cet avis ;-)  Historiquement, cette hypothèse est en contradiction totale d'avec les connaissances et avancées techniques de l'époque en physique, qui étaient toutes proches d'obtenir les résultats nécessaires dès 39.
La grosse difficulté technologique était d'ordre industrielle. Même si les théoriciens ont malgré tout dû bricoler des modèles expérimentaux un peu à la hâte.

wacapou a écrit:La découverte des matériaux fissibles est le résultat de recherches méthodiques non ambigües.
Les premiers a avoir compris la fission de l'uranium 235 sont les allemands Otto Hahn et Fritz Strassmann, l'autrichienne Lise Meitner en 1938.
En fait, la première à cogiter et comprendre les résultats de Hahn (à distance, à travers leur correspondance quotidienne, car elle avait du fuir l'Allemagne nazie), c'est bien Lise Meitner ; puis Hahn va immédiatement vérifier expérimentalement les calculs que celle-ci lui transmet. Ce n'est que fin 38 que Hahn, alors rejoint par Strassman, va expérimentalement obtenir et identifier la désintégration de l'uranium (Ce qu'avaient réaliser Irène Curie et Paul Savic à Paris deux mois plus tôt, mais sans réussir à conclure ; par manque d'audace conceptuelle semble-t-il).

wacapou a écrit:Ensuite ce n'est qu'une question de moyens comme en possédaient les USA pour construire des piles expérimentales et découvrir le plutonium 239 (spectroscope de masse) comme résultat du bombardement de l'uranium 238 par des neutrons.
Il leur a été facile de prouver que ce plutonium était également fissible et qu'il était plus facile de produire du plutonium 239 (chimie) que d'enrichir de l'uranium (physique) pour usage militaire.
En fait, les premiers réacteurs de production l'ont été pour produire le plutonium 239 qui est issu directement de l'uranium 238 par capture d'un neutron. P239 qui a en outre la bonne idée d'être un précurseur de l'uranium 235, et donc de rentabiliser doublement ces réacteurs.
Et, effectivement, ce n'était ensuite qu'une question de moyens industriels, et le pays a mis le paquet (d'autant plus que des firmes comme General Electric n'attendaient que cette occasion pour s'investir dans ce domaine).

wacapou a écrit:D'autre part la masse critique du plutonium 239 (~8 Kg en 1945) est plus faible que celle de l'uranium 235 (~25 Kg en 1945) ce qui permet des bombes plus petites et moins lourdes.
Aujourd'hui on parvient à réaliser une bombe à fission avec seulement 4 Kg de plutonium 239...

On dispose aujourd'hui de toutes les données expérimentales nécessaires, mais c'était une grosse interrogation pour l'équipe d'Oppenheimer qui ignorait tout, à l'époque, des valeurs des sections efficaces de capture (Et certains pensaient même que la réaction en chaîne s'étoufferait par auto-modération).
Mais Groves avait eu du nez de mettre Oppenheimer à la tête de l'équipe des scientifiques. En effet, il venait de la physique quantique et atomique -- avec une thèse à Zurich avec Max Born, et Pauli comme mentor -- puis des travaux en physique nucléaire, qui ont culminé avec l'article sur le comportement limite des noyaux neutroniques sur la « contraction gravitationnelle continue » (écrit avec Snyder, et qui établit la possibilité nucléaire des trous noirs).
Si bien qu'Oppenheimer et son équipe ont réussi un tour de force, à savoir calculer une estimation précise des masses critiques à partir des résultats expérimentaux obtenus sur les taux de capture. Et si Gadget (la bombe de Trinity) a permis de vérifier le bien fondé de ces prévisions pour Fat Man, Little Boy a été lancé sans qu'une telle vérification expérimentale ait été faite. Chapeau !

En résumé, il est évident qu'envisager la nécessité d'un apport divin e.t., pour expliquer les résultats du projet Manhattan est totalement insensé.
avatar
Fraziel
Equipe du forum
Equipe du forum
(2013)  "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel - Page 18 Empty

Masculin Age : 29
Nombre de messages : 107
Inscription : 29/09/2012
Localisation : Koh Samui, Thailande
Emploi : Photographe
Passions : Jeux video, films, musique retro ...
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2829

Ovnis Re: (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel

le Mar 18 Juin 2013, 06:46
Oui et il me semble "etrange" que les E.T. utilisent ou/et detiennent la technologie nucleaire... Ils ont surement autre chose de beaucoup plus evolue. C'est comme si nous donnions des arcs a fleches a nos soldats actuelles.
Loreline
Loreline
Administratrice en charge du blog
Administratrice en charge du blog
(2013)  "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel - Page 18 Empty

Féminin Age : 70
Nombre de messages : 8611
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : Retraite
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 15653

Ovnis Re: (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel

le Mar 18 Juin 2013, 08:30
Bonjour
Oui ! j'ai fait une relecture du livre de JG Greslé  et cette hypothèse de la soucoupe s'écrasant pile juste au moment où on en avait besoin   me semble étrange....pourquoi est-il parti de cette base pour bâtir son affirmation ?
Pour mieux marquer les esprits ? puisqu'il utilise le conditionnel mais cela diminue sa crédibilité
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum