Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Vous pensez que le phénomène Ovni n'est pas un sujet sérieux? Nous vous proposons de lire le rapport Cometa en cliquant ici rédigé par des officiers supérieurs de l'armée et d'ingénieurs.

Cordialement
Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Retour sur une rencontre rapprochée avec une astronaute de l'E.S.A : Aujourd'hui à 04:18Thierry-B(sujet unique) Remarques et problèmes constatésAujourd'hui à 03:19StarfullAutres hypothèses que les engins "tôles et boulons"Hier à 22:16Nanou TiJe suis nouveau sur le forum.Hier à 21:44Loreline (2016) Les apparitions d'Ovnis - Les dossiers non classésHier à 19:02Polyèdre572012: Le 04/05 à 21h20 - Observation d'un phénomène lumineux - Charly-Oradour (57)Hier à 15:02Polyèdre57Les projets et systèmes de détection d'ovnisHier à 14:27Polyèdre57(2014) Ovnis et armes secrètes américaines: L'extraordinaire témoignage d'un scientifiqueHier à 12:40Polyèdre57(2017) Jacques ARNOULD - Turbulences dans l'univers : Dieu, les extraterrestres et nous Hier à 12:34Polyèdre57(2018) Les triangles de la nuit - Enquête sur un phénomène inquiétant de Daniel RobinHier à 12:31Polyèdre57(2004) OVNI : 60 ans de désinformation Broché Hier à 12:01Polyèdre57(2017) Roswell, la vérité Broché de Gildas Bourdais Hier à 11:58Polyèdre57 (2018) Ovnis en Pologne - Terre de mystère BrochéHier à 11:50Polyèdre57Ovnis dans les textes anciensHier à 07:36Cosmos(2017) Non reconnu - Un exposé du secret le mieux gardé au monde de de Steven M. Greer Lun 21 Jan 2019, 21:53GenuineUFOs(1952) L'observation ovni de Davis-Monthan, TucsonLun 21 Jan 2019, 20:17Benjamin.dLa disparition de Frederik Valentich (1978)Lun 21 Jan 2019, 20:01Benjamin.d(2017) Ovnis sur la France - Des années 1940 à nos jours de Manuel Wiroth Lun 21 Jan 2019, 19:21Benjamin.d(1997) Ovnis : 50 ans de secret Broché de Gildas BourdaisLun 21 Jan 2019, 19:13Benjamin.d(1995) Dossier extraterrestres : l'affaire des enlèvements de John MackLun 21 Jan 2019, 18:46GenuineUFOs(2004) L'Année du contact : D'autres intelligences sont-elles à l'oeuvre dans l'univers ? de Jean-Pierre Petit Lun 21 Jan 2019, 18:23Benjamin.d(2016) Passeport pour le cosmos : Transformation humaine et rencontre alien de John E. MackLun 21 Jan 2019, 18:19Benjamin.d(2017) Au lendemain de Roswell - Contact extraterrestre de de Philip J. CorsoLun 21 Jan 2019, 18:15Benjamin.dQuestion sur les météorites.Lun 21 Jan 2019, 16:10Polyèdre57Oumuamua : l'objet interstellaire est-il une sonde extraterrestre ?Lun 21 Jan 2019, 13:35Polyèdre57Pourquoi y a t-il différents types d'ovnis ?Lun 21 Jan 2019, 12:21Hocine(2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-GabrielLun 21 Jan 2019, 11:43Benjamin.d(2018) Contacts cosmiques : Jusqu'où peut-on penser trop loin ? Jean-Claude Bourret Lun 21 Jan 2019, 10:56Polyèdre57Ne manquez pas la dernière éclipse totale de Lune avant 2022 !Lun 21 Jan 2019, 06:15XPDavyOvni: Les témoins en live !Dim 20 Jan 2019, 23:09Polyèdre57
Annonce
Recrutement Equipe
L'équipe du forum recrute. Nous serions heureux de vous compter dans notre équipe. Pour postuler veuillez cliquer ici. Merci
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Pierre.B
Pierre.B
Administrateur
Administrateur


Masculin Age : 36
Nombre de messages : 4307
Inscription : 30/08/2008
Localisation : Vendée,France
Emploi : Electrotechnicien R&D
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement
Points de Participation : 9633
Réputation : 94

Ovnis (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel

le Dim 02 Juin 2013, 12:31
Rappel du premier message :

Bonjour,

Le dernier livre de Mr Greslé étant sorti le 1er Juin , j'ouvre ce topic afin de débattre et de partager nos impressions sur ce dernier. Vous pouvez le commander en cliquant ici: https://amzn.to/2Hr15zR



- Deux Présidents des États-Unis ont-ils décidé de couvrir par un secret d4état les preuves matérielles qu'ils détenaient d'une présence non-terrestre sur notre planète ?
- Des artefacts non-terrestres ont-ils aidé les scientifiques du Manhattan Project à mettre au point les premières bombes atomiques ?
- L'habilitation MAJIC concernant ces éléments était-elle, en 1947, réservée au Président, aux chefs de l'état-major et à ceux du renseignement ?

Si les nouveaux documents peu connus que l'auteur étudie sont authentiques, une réponse affirmative à ces trois questions semble inévitable.
Faute de confirmations officielles, la méthode suivie est originale : intégrer les informations nouvelles dans le contexte de ses précédents ouvrages qui s'appuient, eux, sur des documents historiques, afin d'évaluer la cohérence de l'ensemble. Cette cohérence, à la lecture des éléments présentés, semble très convaincante.
Cependant, la possibilité que certains des documents soient des faux est clairement envisagée par l'auteur. Les conséquences éventuelles sont évaluées avec lucidité.
L'ouvrage est très clair et offre une approche nouvelle aux questions fondamentales : Sommes-nous déjà en contact avec une technologie venue d'ailleurs ? Pourquoi et comment une information si importante reste-t-elle cantonnée à certains Services ? Faudrait-il révéler cette situation au public si elle devait être confirmée ?

Formé par l'US Air Force comme pilote militaire et officier, Jean Gabriel Greslé a poursuivi pendant quarante ans une carrière dans l'aéronautique, dont vingt ans comme Commandant de Bord à Air France. Il est membre depuis cinq ans de la Commission SIGMA de l'Association Aéronautique et Astronautique de France, dédié à l'étude des Phénomènes Aérospatiaux Non-identifiés.



Dernière édition par Pierre.B le Dim 02 Juin 2013, 14:02, édité 1 fois

_______________________________________
"L’océan et l’espace, deux dimensions encore largement inconnues, sont à la fois nos origines et notre futur»
Jean-Jacques Dordain, Directeur général de l’ESA

Hector01
Hector01
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 55
Nombre de messages : 508
Inscription : 16/04/2010
Localisation : Paris
Emploi : privé
Passions : jardinage, cosmologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4118
Réputation : 13

Ovnis Re: (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel

le Jeu 06 Juin 2013, 08:56
bonjour
Le 4 juin j'avais écrit "Il est juste de noter que du plutonium tombé du ciel, après la lettre d'Albert Einstein à F.D. Roosevelt de 1939, semble providentiel. Pourquoi alors le réacteur de Hanford achevé en 1944 ? Cela fait 10 mois de production avant le test du premier engin Trinity à Alamogordo, au Nouveau Mexique le 16 juillet 1945".

Source: https://www.forum-ovni-ufologie.com/t17180p50-2013-1942-1954-la-genese-d-un-secret-d-etat-gresle-jean-gabriel#ixzz2VPtEut86

Je complète aujourd'hui : en fait le plutonium ne fut produit qu'à partir de février 1945 à Hanford (lu page 284). Donc cela fait au plus 5 mois 1/2 de production et non pas 10. D'autres sources indiquent que le premier gramme fut produit le 6 novembre 1944, et février 1945 c'est la date à partir de laquelle du plutonium commence à être livré au laboratoire de Los Alamos.

Notons que les deux éventuels artéfacts récupérés en 1947 (ou ULAT selon les documents présentés par l'auteur) ne servent pas le raisonnement pour savoir l'origine des matériaux fissibles pour les premières armes atomiques.

Il faut regarder uniquement les éventuels artéfacts crashés en 1941 ou 1942, et rien n'indique qu'ils aient été du même modèle que ceux de 1947 lesquels comportaient, au moins pour le ULAT-1, un petit générateur contenant entre autres de l'uranium 235 sous forme métallique et de la poudre de plutonium (lu page 141).

Une des faiblesses du rapport détaillé de 1947, évaluant une récupération, présenté au chapitre V "Majic Eyes Only", c'est qu'il ne fait aucune référence à des crashes antérieurs à 1947, il ne comporte d'après ce que je lis aucune mention d'approche comparative avec ce qui fut récupéré avant Socorro et Corona (chapitre III). Pourtant Oppenheimer est cité dans les membres qui ont contribué à ce document (page 119).

Si un aéronef est désigné en 1947 sous le terme d'ULAT-1, est-ce à dire qu'il n'a pas existé d'ULAT antérieur (Unidentifed Lenticular Aerodyne Technology, cf. page 157) ? Ou alors ceux récupérés en 1941 et/ou 1942 n'étaient pas lenticulaires, et ne comportaient peut-être aucun matériel fissible utilisable.

Certes, il y a bien l'accord de F.D. Roosevelt en février 1944 (présenté page 25) pour utiliser le savoir-faire non terrestre dans le domaine de l'énergie atomique à des fins militaires. Est-ce un mémorandum authentique ? Si oui, comment a-t-il pu échapper aux historiens ?

Si les artéfacts de 1941-1942 n'étaient pas du même modèle que ceux de 1947, la thèse de l'auteur s'écroulerait pour ce qui est de l'utilisation militaire de matériaux fissibles issus de ces premiers artéfacts récupérés. M. Greslé n'apporte pas dans son ouvrage la démonstration que les artéfacts de 1941-1942 et ceux de 1947 étaient conçus selon une technologie identique et finalement, les crashes de 1947 arrivent après la bataille, si je puis dire.


Dernière édition par Hector01 le Jeu 06 Juin 2013, 12:38, édité 2 fois
avatar
garoliv
Coordinateur d'enquête
Coordinateur d'enquête


Masculin Age : 56
Nombre de messages : 369
Inscription : 30/12/2009
Localisation : Villeurbanne
Emploi : electronicien
Passions : astronomie, jeu d'échecs, home-cinema
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3983
Réputation : 1

Ovnis Re: (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel

le Jeu 06 Juin 2013, 12:35
Bonjour Loreline


Je ne vois personnellement pas de rapport entre un éventuel crash d'ovni et l'obtention de matière fissiles.
Les recherches à cette époque étaient déjà bien entamées depuis quelques années pour çà et il y avait plusieurs procédés pour obtenir aussi bien du plutonium que de l'uranium enrichi.
Justement, si on replace çà dans son époque, c'était la course à l'obtention de la première bombe atomique et toutes les super-puissances y étaient impliquées.
Les Etats-Unis y sont arrivés en premier car ils avaient des moyens logistiques et humains en quantités suffisantes et surtout il n'y avait pas de guerre sur leur sol.
Ce qui n'était pas le cas de l'Europe , de l'URSS et du Japon.
Pour moi, tout celà n'a aucun rapport avec un éventuel crash d'ovnis, mais à la période de cette deuxième guerre mondiale , et il n'y a pas absolument pas besoin d'impliquer des ET là-dedans..surtout qu'il s'est avéré que la corrélation Ovni/Nucléaire signifie plus une défiance de cette technologie de la part de nos visiteurs.Je pense pour ma part que tous çà était (et est) de la désinformation, soit pour tester la réaction des différents organes de renseignements et de service secrets, soit pour impressionner les autres pays, soit pour d'autres raisons obscures....

Il est quand même curieux que maintenant, à l'heure ou tout le monde presque à un portable sur soi et que l'on peut avoir accès à presque toutes les images des quatres coins du globe, il n'y ait plus aucun crash d'ovnis....la raison est que tout simplement , tout çà c'est du bidon à mon avis...
Et comme par hasard, maintenant que la planète est pratiquement quadrillée dans son ensemble par des satellites d'observation en tous genres, on nous parle de bases lunaires ou de bases dans le système solaire...endroits que nous ne pouvons vérifier par nous-mêmes , bien entendu !
Tiens, ils ont pas dit sur Mars, c'est bizarre...peut-être parce qu'il y a des caméras et des robots, justement !


Cordialement
PF
PF
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 53
Nombre de messages : 702
Inscription : 09/01/2013
Localisation : limoges
Emploi : enseignant
Passions : photo
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3292
Réputation : 1

Ovnis Re: (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel

le Jeu 06 Juin 2013, 13:07
@Taj : merci pour cet éclairage sur le niveau des connaissances réelles et des capacités des allemands en terme de nucléaire à cette époque.

Merci à Garoliv aussi.


@PierreB. : "je dois dire que cela reste pertinent à mes yeux, voir troublant même !

Le livre de Greslé semble donc être un bon livre, de ceux qui font avancer la réflexion... sur ce sujet.


_______________________________________
« Plus un secret a de gardiens, mieux il s'échappe. » de Jacques Deval
Hannibal
Hannibal
Administrateur
Administrateur


Masculin Age : 46
Nombre de messages : 3091
Inscription : 16/06/2010
Localisation : foix 09
Emploi : batteur d'armures
Passions : histoire medievale
Règlement : Règlement
Points de Participation : 8103
Réputation : 93

Ovnis Re: (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel

le Jeu 06 Juin 2013, 13:15
Mon cher Garoliv, je ne pretend pas qu'un crash d'ovnis ai pu ou pas avoir lieu, mais le fait que cela ne se produise pas de nos jours ne veut rien dire, l'histoire de crash notamment celui de Roswell tiennent a des témoignages, parfois douteux mais parfois crédibles, tout comme l'ensemble du phénomène OVNI.

C'est l'apanage des fanato-sceptiques que de rejeter tout en bloc sous prétexte qu'il s'agis de témoignages non prouvables scientifiquement.

Globalement je suis pourtant un peut comme vous, je suis réservé sur les conclusions de JG Greslé, ces derniers livres m'avaient laissé une sensation semblable, un bon travail mais des conclusions peut être un peut "osé".
Alys.E
Alys.E
Légende du forum
Légende du forum


Masculin Nombre de messages : 99
Inscription : 17/05/2013
Localisation : Terre
Emploi : R&D
Passions : Beaucoup trop de choses !
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2232
Réputation : 0

Ovnis Re: (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel

le Jeu 06 Juin 2013, 15:27
@Hannibal a écrit:[...]C'est l'apanage des fanato-sceptiques que de rejeter tout en bloc sous prétexte qu'il s'agis de témoignages non prouvables scientifiquement.
Bonjour tout le monde,

J'essaye de suivre les évènements (dur, dur, ça foisonne de partout ).

Un point saillant, à la suite du parcours en diagonal des fora, est l'opposition quasi-viscérale de beaucoup au « non prouvable scientifiquement ». Ce qui provoque manifestement un hiatus entre les pro-méthode-scientifique, et ceux qui, du coup, semblent s'ériger en opposant. Si bien que ces derniers peuvent apparaître comme rejetant en bloc toute la méthode scientifique. Inutile de dire que, ce faisant, ils affaiblissent du même coup le sujet non seulement aux yeux des zélés du scientifiquement correct, mais aussi de ceux qui voit dans cette méthode un outil solide et efficient.

Alors que le fond du problème est, bien sûr, ailleurs. En effet, si la méthode scientifique est, a posteriori, la méthode la plus efficace dès lors que les conditions de son applicabilité sont réunies, cela ne veut nullement dire qu'elle est applicable dans toutes les conditions, ni qu'elle y est optimale.
En particulier, si on applique stricto sensu la critérisation des conditions de scientificité, ni les mathématiques, ni la cosmologie, en particulier, ne rentrent dans ce cadre. Et, pourtant, les plus grandes certitudes auxquelles nous ayons accès, sont bien les certitudes issues des développements mathématisés, tandis que les certitudes les plus solides, de par leurs tailles, sont bien celles astronomiques.
Ceci traduit le fait que la méthode scientifique n'est pratiquement applicable que si la testabilité expérimentale est largement accessible. Or, il n'en est rien ni d'une partie des mathématiques, ni de la cosmologie (à grande échelle), ni... de l'ensemble du phénomène ovni.

En conclusion, donc, vouloir y appliquer stricto sensu la méthodologie scientifique est une hérésie. Mais si on insiste pour le faire, on doit, en toute rigueur, l'appliquer aussi à travers les hypothèses d'ensemble.
Dans le cas de l'inexistence de preuves expérimentables, réfuter le phénomène revient donc à prouver l'ineffectibilité des concepts invoqués, et, en clair, pour les sceptiques (Par ailleurs position par principe absolument nécessaire a priori), de prouver l'absence ou la banalité des faits.
Et, à ce petit jeu, personne ne sera gagnant.

@Hannibal a écrit:Globalement je suis pourtant un peut comme vous, je suis réservé sur les conclusions de JG Greslé, ces derniers livres m'avaient laissé une sensation semblable, un bon travail mais des conclusions peut être un peut "osé".
Je n'ai pas lu le livre de Greslé. Mais après avoir lu ou écouté quelques interviews de l'auteur, lu vos interventions sur le présent fil et quelques autres, il me semble que la plus grande force du livre est de relater la consistance du phénomène au niveau des autorités militaires, et sa relative cohérence historique.

Par contre, et si j'ai bien compris vos commentaires, il y est fait référence à la nécessité d'avoir eu recours à du matériel fissile récupéré pour construire les premières bombes A américaines.
Ceci me semble audacieux. En effet, à partir du point crucial où Lise Meitner interprète convenablement les expériences d'Otto Hahn, la course autour des noyaux lourds est engagée. La maitrise théorique qui permet d'envisager de récupérer l'énergie de fission est là, même s'il semble maintenant manifeste que les allemands (alors à la pointe de la discipline) n'ont exploré que l'aspect diffusion lente en espérant développer un réacteur (Raison de leur quette norvégienne d'eau lourde). Il semble d'ailleurs que les physiciens allemands, à l'époque, et Heisenberg en tête, aient été peu au fait de la détermination de la masse critique.

Côté américain, lorsqu'Einstein a contresigné la fameuse lettre qui a motivé la décision de mise sur pied du projet Manhattan, et même si les problèmes techniques devaient être légions, le problème de l'enrichissement était surtout un problème de moyens (A priori, les volumes de plutonium disponible étaient suffisants, ceux d'uranium 238 aussi. Il semble même que du minerais allemands non utilisé fut récupéré finalement par les russes en 45). Différentes techniques étaient connues, restait à en dégager une apte à fournir les volumes nécessaires (quelques kg). Ils ont exploité massivement une technique qui était utilisée dans les spectromètres depuis plusieurs décennies, et donc des principes physiques peu nouveaux. Restait à produire en bonne quantité, mais, comme je le disais, vue l'échelle du projet, cela ne devait pas entrainer trop de difficultés.

En résumé, si Greslé prend ce point comme pierre angulaire de sa construction, c'est plutôt mal vu.
Loreline
Loreline
Administratrice en charge du blog
Administratrice en charge du blog


Féminin Age : 69
Nombre de messages : 7950
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 14150
Réputation : 169

Ovnis Re: (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel

le Jeu 06 Juin 2013, 16:12
Bonjour Alys.E
J'ai bien peur que ce soit la pierre angulaire de sa construction c'est du moins ce que j' ai compris
Je vais réécouter l'émission de RIM dimanche à 14 h car il est passionnant et je prendrai quand même son livre car il énonce cela comme étant une déduction logique d'un recoupement de documents officiels et non un fait prouvé formellement
De plus, les Américain peuvent très bien nous avoir menti et il est facile pour eux d'évoquer des recherches bidons pour expliquer la découverte d'un matériau qu'ils ont ensuite fabriqué à grande échelle
Je crois que c'est en 48 qu'ils ont annoncé leur travaux concernant le plutonium au monde entier
D'autre part, l'uranium aurait bien suffit pour dévaster le Japon..j'ai l'impression qu'il ont voulu tester le plutonium 239 hors de chez eux mais je rectifie il l'on testé au Nouveau Mexique....


Bonjour Garoliv
Je te cite
"Je ne vois personnellement pas de rapport entre un éventuel crash d'ovni et l'obtention de matière fissiles."
Ce sont uniquement des recoupement de documents officiels qui évoquent ce rapport

EDDIT : et c'est en 48 que commence la production de plutonium en France ....une citation : que les choses soient bien claires, j'aurais préféré que le plutonium ne soit jamais découvert mais, à partir du moment où il existe, le principal est désormais de veiller au respect strict des précautions dans son utilisation et d'empêcher que les déchets qu'il contamine puissent à un moment quelconque présenter une menace pour l'environnement ou la santé humaine." et ma foi, d'après beaucoup d' études c'est ce que nos OVNIS seraient en train de faire
et le lien qui va avec ICI

Dans la mesure où l'on accepte la réalité des OVNIS et que l'on prenne au sérieux les témoignages, il est difficile de rejeter les travaux de J.G
Greslé
Mais, J'ai l'impression qu'il va quand même falloir que je vois de près si ces travaux tiennent sans le plutonium
du moins si je veux rentrer dans mes frais uy
Hector01
Hector01
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 55
Nombre de messages : 508
Inscription : 16/04/2010
Localisation : Paris
Emploi : privé
Passions : jardinage, cosmologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4118
Réputation : 13

Ovnis Re: (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel

le Jeu 06 Juin 2013, 17:18
Pour poursuivre l'analyse, le document présenté comme un mémorandum signé F.D. Roosevelt, à la page 24, a subi plusieurs critiques sévères, par exemple sur le site ATS :

1. la police de caractères utilisée sur le document serait postérieure à 1944,
2. cette police utilisée ne correspondrait pas à la plupart des courriers signés par le Président F.D. Roosevelt,
3. F.D. Roosevelt indiquait souvent "Sincerely Yours" sur sa correspondance, dans le cas présent on ne voit aucune formule,
4. l'indentation des paragraphes des courriers de F.D. Roosevelt était souvent beaucoup plus large que celle visible sur le mémorandum de février 1944,
5. Il n'est pas certain que la mention "Double Top Secret" que l'on voit sur le document fut en usage dans l'administration de l'époque.

Donc son authenticité ne va pas de soi, du moins tant que ces 5 points ne sont pas éclaircis. Et donc F.D. Roosevelt peut ne pas avoir écrit ce mémorandum en 1944 et peut n'avoir jamais demandé l'application d'un savoir-faire non terrestre dans le domaine de l'énergie atomique.

Le mémorandum :
http://majesticdocuments.com/pdf/fdr_22feb44.pdf

Comparons par exemple avec une lettre authentique de F.D. Roosevelt de l'année 1939 :
http://www.loc.gov/resource/mff.003002/#seq-1

Quelques autres courriers authentiques dactylographiés ou manuscrits de F.D. Roosevelt :
http://www.raabcollection.com/presidents-autographs/franklin-d-roosevelt-autograph

Lire Above Top Secret au sujet du Mémorandum de février 1944 :
http://www.abovetopsecret.com/forum/thread904534/pg1

@Loreline : si l'auteur voulait démontrer que nous ne sommes pas seuls dans le système solaire, il a pris un risque en mettant en avant le nucléaire militaire de cette façon. Et à ce stade, les spécialistes du nucléaire ne sont pas encore venus sur le forum -)


Dernière édition par Hector01 le Jeu 06 Juin 2013, 18:48, édité 1 fois
avatar
Louis591
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 49
Nombre de messages : 560
Inscription : 15/06/2010
Localisation : Nord
Emploi : Juridique
Passions : Plusieurs.
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4073
Réputation : 4

Ovnis Re: (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel

le Jeu 06 Juin 2013, 18:29
Bonsoir,

Finalement, la récupération de matière fissible aurait permis la bombe A quelques années plus tard...mais le système de navigation/propulsion ne serait toujours pas "reproductible/utilisé" plus de 60 ans plus tard....

Il y a tellement d'incongruité dans cette "spéculation" que la question qui me taraude est plutôt......: pourquoi avoir pris un tel risque spéculatif sur une hypothèse (a mon avis.....) qui n'est pas crédible ?

Pourquoi avoir pris ce risque en étant membre crédible de la commission sigma?

C'est un non sens.

Cordialement,
Louis.
Alberti
Alberti
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 33
Nombre de messages : 1020
Inscription : 17/08/2012
Localisation : Strasbourg
Emploi : Privé
Passions : Science, ufologie.
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4046
Réputation : 6

Ovnis Re: (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel

le Jeu 06 Juin 2013, 19:54
mais le système de navigation/propulsion ne serait toujours pas "reproductible/utilisé" plus de 60 ans plus tard...

ça ce n'est pas sûr du tout. Des années quatre vingt jusqu'à aujourd'hui de nombreux anciens militaires américains ont indiqué que des engins ETs et leurs modes de propulsion ont été au moins partiellement répliqués et qu'il y a aujourd'hui des Ovnis "faits maison" qui sont en service. Tu as par exemple Ben Rich ancien numéro 2 de Lockheed Martin qui avait déclaré au cours de conférences : "Nous avons maintenant la technologie pour ramener E.T à la maison".

On oppose souvent à ça un argument qui ne me parait pas consistant : si c'était le cas l'armée américaine ne continuerait pas à utiliser des avions à réaction. C'est oublier qu'afin de garder l'avantage stratégique que donnerait une telle technologie, ceux qui la possèdent ont tout intérêt à ne pas la rendre publique sinon elle sera répliquée par d'autres pays. Un autre élément nous permet de comprendre cette apparente incohérence : aux USA il y a ce qu'on appelle les "Black Programs" ou programmes à accès spécial qui fonctionnent sur la base du "Kneed to Know" et ne sont accessibles qu'à une minorité d'individus afin de garder secrètes les informations qu'ils contiennent , ça veut donc dire que s'il existe des Ovnis répliqués alors 99,9% du personnel aéronautique militaire n'est pas au courant de leur existence tout simplement parce-que les individus qui y ont accès veulent les utiliser pour leurs propres "covert operations". Ces 99,9% qui sont dans l'ignorance continuent à produire des engins conventionnels. La même chose s'applique aux programmes spatiaux tel que curiosity, ces concepteurs et ces commanditaires ne sont pas au courant des technologies répliqués ou alors ces programmes sont utilisés comme vitrine cachant un programme spatial parallèle.
C'est comme ça que le système fonctionne.

A titre d'exemple, le pirate informatique Gary Mckinnon a vu dans des ordinateurs du Pentagone des informations sur une flotte de vaisseaux spatiaux de l'US Navy qui de toute évidence n'étaient pas des fusées.
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel

le Jeu 06 Juin 2013, 20:08
Le plutonium est un élément découvert en février 1941 par Glenn Seaborg et son équipe (USA)

Glenn Seaborg
Il a également découvert l'américium, le curium, le berkélium et le californium. Il est lauréat du prix Nobel de chimie en 1951 pour ses découvertes sur les transuraniens.
Il fut membre de l'équipe Fermi dans le projet Manhattan, cette même équipe réussit la première réaction en chaîne en 1942 (pile atomique). Son rôle principal était d'extraire l'infime partie de plutonium issue de la réaction.


Pour mémoire, en juillet 1945 les USA ne disposaient que d' environ 12 Kg de plutonium, de quoi faire deux bombes. Les premiers 6Kg ont servi à fabriquer Trinity et à tester la nouvelle bombe, les autres 6 Kg ont servi à fabriquer Fat Man qui a explosé au-dessus de Nagasaki.
PF
PF
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 53
Nombre de messages : 702
Inscription : 09/01/2013
Localisation : limoges
Emploi : enseignant
Passions : photo
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3292
Réputation : 1

Ovnis Re: (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel

le Jeu 06 Juin 2013, 20:09
Dommage que Gary n'ait pas réussi à télécharger l'image supposée d'un de ces vaisseaux en question et se soit fait... prendre ! (si j'ai bien compris l'histoire !)

_______________________________________
« Plus un secret a de gardiens, mieux il s'échappe. » de Jacques Deval
PF
PF
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 53
Nombre de messages : 702
Inscription : 09/01/2013
Localisation : limoges
Emploi : enseignant
Passions : photo
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3292
Réputation : 1

Ovnis Re: (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel

le Jeu 06 Juin 2013, 20:14
Au fait, je n'ai toujours pas reçu le livre de Greslé.
Par contre j'ai acheté et lu la BD que Boudier recommandait vivement (quelqu'un d'autre l'a t'il lue ?) lors de sa conférence du 24 avril dernier.
J'avais du mal à comprendre pourquoi un homme devant se taire - par fidélité envers son président - sur un rapport de 200 pages dont il assure lui-même la... présidence...
prenait un peu de temps (mais en insistant bien quand même !) pour parler d'une simple BD...
Je comprends aujourd'hui mieux... pourquoi...

_______________________________________
« Plus un secret a de gardiens, mieux il s'échappe. » de Jacques Deval
Hector01
Hector01
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 55
Nombre de messages : 508
Inscription : 16/04/2010
Localisation : Paris
Emploi : privé
Passions : jardinage, cosmologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4118
Réputation : 13

Ovnis Re: (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel

le Jeu 06 Juin 2013, 21:21
C'est Missions Kimono qui a obtenu, je crois, le prix de l'Académie de Marine.

Réf. :
http://jybaventures.blogspot.fr/2013/05/missions-kimono-etranges-coincidences.html
Pierre.B
Pierre.B
Administrateur
Administrateur


Masculin Age : 36
Nombre de messages : 4307
Inscription : 30/08/2008
Localisation : Vendée,France
Emploi : Electrotechnicien R&D
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement
Points de Participation : 9633
Réputation : 94

Ovnis Re: (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel

le Jeu 06 Juin 2013, 21:42
Oui, c'est une très bonne B.D ,je les ai commandé il y a peu , il y a un topic sur le sujet ici : https://www.forum-ovni-ufologie.com/t14782-bd-de-jyb-sur-les-ovnis

_______________________________________
"L’océan et l’espace, deux dimensions encore largement inconnues, sont à la fois nos origines et notre futur»
Jean-Jacques Dordain, Directeur général de l’ESA
PF
PF
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 53
Nombre de messages : 702
Inscription : 09/01/2013
Localisation : limoges
Emploi : enseignant
Passions : photo
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3292
Réputation : 1

Ovnis Re: (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel

le Jeu 06 Juin 2013, 21:56
Petite remarque :

Dans la BD précédant juste celle sortie en avril 2013, intitulée "Rafale sur l'Artique" (le n°13) était évoqué le 2ème témoignage, relaté justement par Boudier, de 1974, porte avion Foch et rade de brest...

Il y a des relations vraiment directes entre ce que dit Boudier et ces BD...


_______________________________________
« Plus un secret a de gardiens, mieux il s'échappe. » de Jacques Deval
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum