Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Forum Ovnis et vie extraterrestre sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Les Ovnis viennent de l'espace profond dit BurchettAujourd'hui à 14:25TychoeBraheDiscussions autour de divers sujets concernant l'ufologie.Aujourd'hui à 13:34Buckaroo_BanzaiCommuniqué de la COBEPS sur l'actualité américaineAujourd'hui à 13:30Pierre.BDéclarations récentes d'officiels Américains sur les OvnisAujourd'hui à 11:55martinDivulgation : cela continueHier à 20:53LorelineOVNI survolants la Lune Hier à 18:06Hannibal2021: le 04/05 à 22h55 - Engin volant de grande taille - Meucon -Morbihan (dép.56)Hier à 13:23XPDavy Jacques Vallée : L'hypothèse interdimensionnelleMer 16 Juin 2021, 19:44Mike1Nouveau membreMer 16 Juin 2021, 18:16LorelineFormer Air Force Pilot Breaks Down UFO Footage | WIREDMer 16 Juin 2021, 17:31manu03TrombinoscopeMar 15 Juin 2021, 23:10Loreline2017-2021 - Résumé de la divulgation en coursVen 11 Juin 2021, 21:27Mike1OVNI en MéditerranéeVen 11 Juin 2021, 19:31OVNI-LanguedocÉclipse partielle du 10 juin 2021Jeu 10 Juin 2021, 19:46Mathieu.ARafale en observation ?Jeu 10 Juin 2021, 17:51Jab76 (1986) L'observation d'Ovni de Kenju Terauchi AlaskaJeu 10 Juin 2021, 09:09Kent WayneCoucou , petite présentationMer 09 Juin 2021, 13:37Kent WayneLivres rares : votre triplette gagnante.Mer 09 Juin 2021, 07:27HannibalOVNI Les plateaux s'enchaînent avec Explorer LabMar 08 Juin 2021, 22:57Lorelinetémoignage d'ovni vu par Chris Smalling et sa femme en JamaïqueMar 08 Juin 2021, 18:45Huguette1954Mémoire courte...ou sélective ?Lun 07 Juin 2021, 14:06Hocine(2004) ovni 60 ans de désinformation Par François ParmentierLun 07 Juin 2021, 08:13brunef1Un OVNI triangulaire filmé depuis l'ISSDim 06 Juin 2021, 16:06R-MèsRetour à l'époque des soucoupes volantes.Dim 06 Juin 2021, 13:00jacky33Dissimulation et divulgation, un mythe américain ?Dim 06 Juin 2021, 12:41jacky332020: le 25/12 à 20h30 - Engin triangulaire volant - la machine -Nièvre (dép.58)Jeu 03 Juin 2021, 13:46Hector01MAJ Matin Ovni de l'édition de Mai 2021 par ODHTvJeu 03 Juin 2021, 10:54LorelineLa vie ailleurs, l'exobiologieJeu 03 Juin 2021, 07:35Hector01Des nouvelles de SIGMA2Dim 30 Mai 2021, 10:47Jean-Francis(2013) Ovni d'Aguadilla au Puerto RicoVen 28 Mai 2021, 20:08snotgobbler
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
Le SCEAU: Sauvegarde et Conservation des Etudes et Archives Ufologiques Empty

Masculin Age : 42
Nombre de messages : 12811
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20215
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Le SCEAU: Sauvegarde et Conservation des Etudes et Archives Ufologiques

Mar 08 Jan 2008, 18:25
Sauvegarde et conservation des études et archives ufologiques : le SCEAU

Une association ufologique pas comme les autres, dont la raison d’être est la sauvegarde des archives privées des ufologues

jeudi 10 mars 2005, par SCEAU / Archives OVNI

Le SCEAU/Archives OVNI est une association sans but lucratif régie par la loi du 1er juillet 1901 dont les statuts sont parus au Journal Officiel du 23 mai 1990. Il a pour objet d’assurer la sauvegarde à long terme du patrimoine ufologique, à savoir tous livres, magazines, courriers, rapports d’enquête, études, coupures de presse et autres documents écrits, audiovisuels ou électroniques issus de la recherche sur les OVNI.


Qu’est-ce que le SCEAU ?
Le SCEAU (acronyme de « Sauvegarde et Conservation des Etudes et Archives Ufologiques ») est né du désolant constat que trop souvent, lorsqu’une personne qui a étudié cette question décède ou cesse de s’y intéresser, ou lorsqu’un groupe ufologique est dissous, les documents parfois très intéressants qu’il possédait sont dispersés, disparaissent ou sont parfois même détruits par les héritiers.

Le SCEAU a donc entrepris de contacter toutes les personnes et tous les organismes que nous savons s’être intéressés, à un titre ou l’autre, aux OVNI ou à des phénomènes connexes, et leur propose un contrat de cession d’archives. Par ce contrat, le donateur cède tout ou partie de ses archives au SCEAU à la date de son choix ou après son décès, et en définit les conditions et délais éventuels de consultation. Certaines personnes nous répondent qu’elles ne possèdent que peu de documents intéressants, mais notre expérience de la récupération d’archives nous a montré que même chez les personnes qui cédaient relativement peu de choses, on trouvait toujours, sans exception, l’un ou l’autre document d’importance, y compris des livres que nous n’avions pas encore.

Notre association procède, après classement et inventaire détaillé des documents qui lui ont été confiés, à leur dépôt dans des centres d’archives (Archives nationales ou départementales) ou, seulement pour les documents statutairement refusés par les Archives (comme les livres et revues figurant au dépôt légal), dans des bibliothèques publiques ayant une vocation conservatoire. Ces dépôts font l’objet d’un contrat visant à assurer leur pérennité et définissant les conditions de consultation. Le recours à des organismes publics offre de meilleures garanties de préservation des archives que ne pourrait le faire une entité privée, dont la survie à long terme n’est jamais assurée.

Le SCEAU, qui se veut un simple intermédiaire entre le cédant et le centre d’archives ou la bibliothèque, a pour déontologie, inscrite dans ses statuts, de respecter strictement la volonté du cédant et de ne garder pour lui aucun document original. Nous entendons jouer aussi, dans une optique préventive, un rôle de sensibilisation de la communauté ufologique à la préservation de son patrimoine. Nous avons noué des liens avec le SHG (Sign Historical Group : www.project1947.com/shg) et avec l’AFU (Archives for UFO Research Foundation : www.afu.info), qui poursuivent des buts analogues respectivement aux Etats-Unis et en Suède, et entretenons des contacts avec d’autres chercheurs à l’étranger, notamment en Belgique, en Italie et en Suisse. L’expérience acquise permet au SCEAU de jouer un rôle de conseiller auprès de tout chercheur qui s’interroge sur la sauvegarde de ses travaux et de sa documentation ufologique. Il publie un bulletin annuel où figure notamment l’inventaire complet des archives sauvegardées au cours de l’année écoulée.

Le SCEAU n’a aucune position officielle sur la nature des OVNI (les opinions de ses membres à ce propos sont diverses) et a pour principe de ne jeter aucun document, si futile qu’il puisse sembler. En effet, devant des phénomènes aussi difficiles à cerner, il apparaît impossible de savoir ce que les chercheurs de l’avenir, pour lesquels nous préservons ces documents, estimeront important. Nous pensons que, quelle que soit en définitive la nature de ces phénomènes, ces archives pourront en tout état de cause être utiles, que ce soit pour des pécialistes en sciences physiques ou en sciences humaines.

Nous nous efforçons aussi de constituer quelques collections les plus complètes possibles d’ouvrages et de revues ufologiques et connexes. La Médiathèque du Pontiffroy à Metz accueille déjà un dépôt SCEAU de près de 500 ouvrages, 120 livres ont été déposés à l’Université de Nice-Sophia Antipolis et une centaine à la Maison d’Ailleurs (musée de la science-fiction) à Yverdon (Suisse). Ces fonds bibliographiques sont progressivement enrichis à mesure que le SCEAU acquiert de nouveaux ouvrages, et d’autres bibliothèques devraient suivre. Si les conditions de consultation des archives proprement dites peuvent être assez restrictives, lorsque la loi (protection de la vie privée) ou la volonté du cédant l’exige, notre politique est en revanche de demander aux bibliothèques avec lesquelles nous passons des contrats d’assurer une libre consultation des ouvrages par le public.

Adresse postale :

SCEAU/Archives OVNI - B.P. 19 - F 91801 BRUNOY CEDEX - France

Le SCEAU sur Internet : perso.club-internet.fr/francine.juncosa/pages/souspagesceau1.htm et www.ovni.org

FAUX ET USAGE D’UFAUX
Un Communiqué de l’association SCEAU/Archives OVNI (9 mars 2005)

A la suite du passage de trois membres de notre association dans l’émission La vague d’Ovnis, les animateurs de la station de radio Ici et Maintenant ont cru bon de résumer comme suit notre intervention sur leur site Internet : "25 janvier : L’association S.C.E.A.U. collecte les archives Ovnis pour les zététiques". Et lors de l’émission du 1er février 2005, le responsable de la station a exhorté les ufologues à ne pas donner au SCEAU la moindre archive, afin que cela ne tombe pas dans les mains des "zététiciens".

Ces allégations sont totalement fantaisistes et nous ne voyons pas comment les propos que nous avons tenus à l’antenne peuvent être interprétés de façon aussi opposée à la réalité.

Nous devons à tous les chercheurs qui nous font confiance et à toute la communauté ufologique de rétablir ici l’exacte vérité :

le SCEAU assure la sauvegarde des archives ufologiques qui lui sont confiées à l’intention de tous les chercheurs, quelle que soit leur orientation.

nous sommes de farouches partisans de la liberté de circulation de l’information, et déplorons notamment qu’en France, les conditions d’accès à certains types de documents officiels soient si restrictives.

les archives proprement dites sont déposées exclusivement, comme nos statuts nous en font obligation, aux Archives Nationales et aux Archives Départementales, où tout le monde peut les consulter, sous réserve de délais de consultation (légaux ou demandés par le cédant) pour certains documents.

seuls des livres sont placés dans des bibliothèques publiques, qui sont actuellement au nombre de trois : la Médiathèque du Pontiffroy à Metz, la Maison d’Ailleurs (musée de la science-fiction) à Yverdon (Suisse) et la bibliothèque du Laboratoire de zététique de l’Université de Nice Sophia-Antipolis. C’est de la mention de ce Laboratoire qu’est partie l’interprétation délirante de nos propos. Or celui-ci est un organe officiel d’une université d’Etat, donc de l’Education Nationale, et est totalement distinct du Cercle zététique.

les ouvrages qui y sont déposés sont librement consultables par le public (pas seulement pas les zététiciens !), et le contrat que le SCEAU a signé avec ce laboratoire comme avec les autres bibliothèques nous permet de les récupérer si cette condition n’est pas respectée.

le SCEAU en tant qu’association n’a aucun lien avec quelque organisme que ce soit se réclamant de la zététique, mais rien n’empêche évidemment un de ses membres d’adhérer à titre individuel à un tel organisme.

le SCEAU est une association pluraliste, qui ne promeut ou ne rejette aucune hypothèse, et les opinions de ses membres sur la nature des ovnis sont très variées. Elles vont de l’hypothèse extraterrestre ou de celle des voyageurs temporels à un scepticisme pragmatique qui n’a rien à voir avec un refus a priori de l’existence possible d’une réalité qui nous dépasse. Cela ne nous empêche pas de collaborer à l’œuvre commune dans le respect des convictions de l’autre, ce que certains extrémistes des deux bords ne parviennent sans doute pas à comprendre.

la neutralité statutaire du SCEAU nous impose un devoir de réserve quand nous nous exprimons au nom de l’association, et nous pouvons dès lors sembler n’avoir « rien à dire », comme on peut aussi le lire sur le site d’Ici et Maintenant. Le rôle du SCEAU n’est pas de porter une appréciation sur des cas et encore moins de raconter des anecdotes croustillantes.

Tout cela est parfaitement vérifiable par toute personne qui veut bien s’en donner la peine.

L’ufologie française n’a déjà que trop souffert ’exclusives et d’anathèmes en tout genre. Ces attitudes sectaires ne peuvent que nuire au progrès de la recherche et à l’image que l’ufologie donne d’elle. Jeter la suspicion sur des personnes ou des groupes sur la seule foi de l’idée simpliste, voire fausse, que l’on se fait de leurs opinions et actions relève du même mode de pensée que celui qui inspire le racisme, la xénophobie et toutes les formes d’intolérance.

Que les ufologues ne se laissent pas égarer par de faux prophètes : confier la sauvegarde des archives au SCEAU est le plus sûr moyen d’assurer leur pérennité et leur libre accès à long terme.

Pour le SCEAU/Archives OVNI,

Jacques Scornaux, Président Gilles Durand, Secrétaire généralhttp://www.cielinsolite.fr/spip.php?article25

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
Le SCEAU: Sauvegarde et Conservation des Etudes et Archives Ufologiques Empty

Masculin Age : 42
Nombre de messages : 12811
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20215
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis SCEAU: Sauvegarde et Conservation des Etudes et Archives Ufologiques

Dim 27 Fév 2011, 20:49
Sauvegarde et Conservation des Etudes et Archives Ufologiques

Qu'est ce que le SCEAU ?

[SCEAU]

Le SCEAU/Archives OVNI est une association sans but lucratif régie par la loi du 1er juillet 1901 dont les statuts sont parus au Journal Officiel du 23 mai 1990. Il a pour objet d'assurer la sauvegarde à long terme du patrimoine ufologique, à savoir tous livres, magazines, courriers, rapports d'enquête, études, coupures de presse et autres documents écrits, audiovisuels ou électroniques issus de la recherche sur les OVNI. Le SCEAU (acronyme de « Sauvegarde et Conservation des Etudes et Archives Ufologiques ») est né du désolant constat que trop souvent, lorsqu'une personne qui a étudié cette question décède ou cesse de s'y intéresser, les documents parfois très intéressants qu'elle possédait sont dispersés, disparaissent ou sont parfois même détruits par ses ayants-droits. Lorsqu'un groupe ufologique est dissous, il en est parfois de même et les archives sont abandonnées ou dispersées. Pour exemples le cas du GNEOVNI dans le Nord au cours des années 90 dont les archives ont été détruites suite à la vente d'un immeuble et à l'incompréhension du nouveau propriétaire ; celles de la revue LDLN en partie perdues suite à un grave problème de conservation ou celles de la Commission d'Enquête Ouranos (fondée en 1951) et dont une grande partie des archives fut détruite ou dispersée en 1972. Ce ne sont là que quelques exemples qui sont malheureusement trop nombreux *.

Le SCEAU a donc entrepris de contacter toutes les personnes et tous les organismes que nous savons s'être intéressés, à un titre ou l'autre, aux OVNI ou à des phénomènes connexes, et leur propose un contrat de cession d'archives. Par ce contrat, le donateur cède tout ou partie de ses archives au SCEAU à la date de son choix ou après son décès, et en définit les conditions et délais éventuels de consultation. Certaines personnes nous répondent qu'elles ne possèdent que peu de documents intéressants, mais notre expérience de la récupération d'archives nous a montré que même chez les personnes qui cédaient relativement peu de choses, on trouvait toujours, sans exception, l'un ou l'autre document d'importance, y compris des livres que nous n'avions pas encore.

Notre association procède, après classement et inventaire détaillé des documents qui lui ont été confiés, à leur dépôt dans des centres d'archives (Archives nationales ou départementales) ou, seulement pour les documents statutairement refusés par les Archives (comme les livres et certaines revues figurant au dépôt légal), dans des bibliothèques publiques. Ces dépôts font l'objet d'un contrat visant à assurer leur pérennité et définissant les conditions de consultation. Trois dépôts en archives existent actuellement : Centre des Archives Contemporaines des Archives Nationales (pour l’Ile-de-France) à Fontainebleau (77), Archives Départementales de Moselle (pour la région Lorraine) à St Julien les Metz (57) et Archives Départementales des Bouches-du-Rhône (pour la région PACA) à Marseille (13).

Le SCEAU, qui se veut un simple intermédiaire entre le cédant et le centre d'archives ou la bibliothèque, a pour déontologie, inscrite dans ses statuts, de respecter strictement la volonté du cédant et de ne garder pour lui aucun document original. Nous entendons jouer aussi, dans une optique préventive, un rôle de sensibilisation de la communauté ufologique à la préservation de son patrimoine. Nous avons noué des liens avec le SHG (Sign Historical Group) aux Etats Unis, avec l’AFU (Archives for UFO Research Foundation) en Suède, ainsi qu'avec le CISU (Centro Italiano Studi Ufologici) à Turin, qui poursuivent des buts analogues respectivement aux Etats-Unis et en Suède, et entretenons des contacts avec d'autres chercheurs à l'étranger, notamment en Belgique, en Italie et en Suisse. L'expérience acquise permet au SCEAU de jouer un rôle de conseiller auprès de tout chercheur qui s'interroge sur la sauvegarde de ses travaux et de sa documentation ufologique. Il publie un bulletin annuel où figure notamment l'inventaire complet des archives sauvegardées au cours de l'année écoulée.

Le SCEAU n'a aucune position officielle sur la nature des OVNI (les opinions de ses membres à ce propos sont diverses) et a pour principe de ne jeter aucun document, si futile qu'il puisse sembler. En effet, devant des phénomènes aussi difficiles à cerner, il apparaît impossible de savoir ce que les chercheurs de l'avenir, pour lesquels nous préservons ces documents, estimeront important. Nous pensons que, quelle que soit en définitive la nature de ces phénomènes, ces archives pourront en tout état de cause être utiles, que ce soit pour des spécialistes en sciences physiques ou en sciences humaines.

Nous nous efforçons aussi de constituer, en France et en Suisse, quelques collections les plus complètes possibles d'ouvrages ufologiques et connexes. La Médiathèque du Pontiffroy, à Metz, accueille déjà un dépôt SCEAU de près de 1000 ouvrages et 200 revues ; près de 300 livres ont été déposés en 2003 et 2008 à l'Université de Nice-Sophia Antipolis sur le site du Parc de Valrose à Nice ; en 2005 le premier dépôt d’un troisième fonds bibliographique a été effectué à Yverdon, en Suisse, dans les locaux de la Maison d’Ailleurs – Musée de la Science Fiction créé par Pierre Versins, un second dépôt doit avoir lieu dans le courant de l’année 2009. Une quatrième bibliothèque, a vu le jour, en 2006, à la Bibliothèque Municipale d'Arros-de-Nay, dans les Pyrénées-Atlantiques, sous le nom de Bibliothèque SCEAU/Sonia Ragel, en mémoire de cette personne qui oeuvra à la création de cette (pour le moment) modeste bibliothèque thématique. Elle compte actuellement une cinquantaine d'ouvrages et de revues. Ces fonds bibliographiques sont progressivement enrichis à mesure que le SCEAU acquiert de nouveaux ouvrages, et d'autres bibliothèques devraient suivre. Si les conditions de consultation des archives proprement dites peuvent être assez restrictives, lorsque la loi (protection de la vie privée) ou la volonté du cédant l'exige, notre politique est en revanche de demander aux bibliothèques, avec lesquelles nous passons des contrats, d'assurer une libre consultation sur place des ouvrages par le public.

Voir le site: http://www.sceau-archives-ovni.org/

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Le SCEAU: Sauvegarde et Conservation des Etudes et Archives Ufologiques

Sam 28 Avr 2018, 11:20
Je crois qu'il est temps de relever le niveau ... 


@+
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Le SCEAU: Sauvegarde et Conservation des Etudes et Archives Ufologiques

Sam 28 Avr 2018, 12:36
Le SCEAU a aussi sa page Facebook pour qui veut les rejoindre et apporter sa petite pierre à l'édifice.

@+
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Le SCEAU: Sauvegarde et Conservation des Etudes et Archives Ufologiques

Mar 15 Mai 2018, 00:29
Pour info, LDLN a la vocation de ne traiter principalement que les cas de la France métropolitaine et des DOM-TOM. Tout simplement parce que les collaborateurs, sont aussi pour la plupart des enquêteurs bénévoles (privés et ou d'associations) de l'Hexagone, ils font çà "à l'ancienne", ils se rendent sur place rencontrer les témoins. Cela concernait pas loin d'une quarantaine de personnes du temps de Joël Mesnard, chiffre peut-être revu à la baisse depuis la difficile reprise.

@+
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Le SCEAU: Sauvegarde et Conservation des Etudes et Archives Ufologiques

Jeu 18 Oct 2018, 09:45
Petite remise à plat concernant les archives mises à disposition par le SCEAU (et autres sujets brûlants).


@+
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Le SCEAU: Sauvegarde et Conservation des Etudes et Archives Ufologiques

Dim 25 Nov 2018, 16:44
Intervention de Gilles Durand du S.C.E.A.U. interviewé par Carole Lauzé pour son émission "Zone Parallèle". Zappez les pub au début.

Accès au Podcast

J'en profite également pour proposer les 11 bulletins du S.C.E.A.U. (Format PDF).

Gilles D. évoque le cas d'une RR4 au Québec vers le milieu du 17ème siècle, dans l'ouvrage "Relations des jésuites de la Nouvelle-France", hors je note ceci ou il est aussi question de tortue...

"Ce récit de la création de la terre et de l'homme est plus extravagant encore que la fable débitée par les Hurons sur le même sujet.
« Ils croient qu'au dessus du ciel il a existé de tout temps un monde semblable au nôtre, peuplé d'hommes tels que nous. Un jour, une femme, nommée Ataentsic, en tomba ou s'en précipita par un trou qui s'était creusé sous ses pas.

A cette époque, notre terre n'existait point encore, et partout, à sa place, s'étendait un océan sans limites. La tortue, voyant tomber Ataentsic, invita tous les autres animaux aquatiques à construire une île pour la recevoir; elle s'offrit même à porter sur son dos cette île qu'on allait former. Ataentsic ne se blessa pas dans sa chute, et mit au jour, dans l'asile qu'on lui avait préparé, deux jumeaux qu'elle appela Tawiscaron et Jouskeha."


@+
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Le SCEAU: Sauvegarde et Conservation des Etudes et Archives Ufologiques

Dim 05 Avr 2020, 11:14
L'ufologie en confinement avec l'ufologue Gilles Durand de l'association du SCEAU/Archives Ovni.

Pour accéder à cet entretien, cliquez ICI

@+
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Le SCEAU: Sauvegarde et Conservation des Etudes et Archives Ufologiques

Jeu 16 Avr 2020, 09:58
Les 29 février et 01er mars 2020, s'est déroulé à Migennes dans l'Yonne, le salon de science-fiction "Migennes collector 2020".
Avec la présence des associations de L'AEPA, du SCEAU et d'Ovni Paris.

Retour sur Migennes collector 2019 et 2020 avec les interventions de Gilles Durand, Bruno Botta et Rémy Fauchereau de l'association du SCEAU.


@+
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum