Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Forum Les mystères des Ovnis - Ufologie et vie extraterrestre sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
"Ovnis: classés top secret" NetflixAujourd'hui à 01:49manu03la réponse est peut-être dans le futur Aujourd'hui à 01:18Sylvain VellaSommes nous à l'abris d'une invasion extraterrestre?Aujourd'hui à 00:58gerald777Articles sur le sujet ovniAujourd'hui à 00:32gerald7771983: Le 07~/06 vers 23h00 - Ovni en Provence à Aubagne (13)Hier à 20:28LorelineRevoir l'amarrage de Thomas Pesquet Hier à 17:47gerald777Besoin d'aide pour traiter une vidéoHier à 17:31gerald7771983: le 06/06 à - engin en forme de cigareUn engin de grande taille - Aix-en-provence (13) Hier à 15:48gerald7772020: le 06/08 à 23h10 - Ovni triangle - Saint-Maurice (dép.23)Hier à 11:07Roland89"LE TEMPS DES OVNIS" nouveau docu par Georges CombesHier à 05:04martinPANIQUE CHEZ LES PSEUDO SCEPTIQUESHier à 00:49Jean-FrancisÉvidence évidenceSam 31 Juil 2021, 19:34udje54032017: le 21/03 à 10h30 - Pan dans le ciel - Plélan le grand (35)Sam 31 Juil 2021, 08:46Roland89OVNI en MéditerranéeVen 30 Juil 2021, 23:44LorelineBonjour à tousVen 30 Juil 2021, 17:55William1963La Mystérieuse foudre en boule de Raymond PicolliVen 30 Juil 2021, 12:22LorelineMAJ Matin Ovni de l'édition de Mai 2021 par ODHTvVen 30 Juil 2021, 11:58LorelineBen, c'est encore moi...Ven 30 Juil 2021, 10:03Roland892011: le / - OVNIs percutés par un missile. - Kandahar (Afghanistan) Jeu 29 Juil 2021, 23:56William1963Discussions autour de divers sujets concernant l'ufologie.Jeu 29 Juil 2021, 19:42udje5403Nous ne vivrons pas sur Mars ni ailleursJeu 29 Juil 2021, 19:15William1963Les méprises astronomiquesMar 27 Juil 2021, 20:36elisaliseLes OVNIS : le rapport du Pentagone - EclairagesMar 27 Juil 2021, 07:24martin(1994) Vidéo ovni centre d'essai de la base Nellis de l'US Air ForceMar 27 Juil 2021, 06:13HannibalRapport du Pentagone sur les ovnisLun 26 Juil 2021, 19:19udje5403Vu sur Youtube à PertuisDim 25 Juil 2021, 06:09HannibalLe Rover Persévérance et son hélicoptère.Ven 23 Juil 2021, 13:21XPDavySommes-nous seuls dans l'Univers ?Jeu 22 Juil 2021, 20:20martinPrésentation Jeu 22 Juil 2021, 19:02freethinkerAutour de la question : comment cultiver l'esprit critique ?Mer 21 Juil 2021, 20:12Jean-Marc Wat
Annonce
-50%
Le deal à ne pas rater :
JBL Xtreme 2 – Enceinte Bluetooth portable
149.99 € 299.99 €
Voir le deal

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Larico
Equipe du forum
Equipe du forum
Le Réchauffement climatique qu'en pensez-vous? - Page 5 Empty

Masculin Age : 45
Nombre de messages : 259
Inscription : 19/12/2012
Localisation : France
Emploi : Divers
Passions : Autres
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3631
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Le Réchauffement climatique qu'en pensez-vous?

Dim 31 Mar 2013, 15:24
Rappel du premier message :

Les vérités d'un jour sont les mensonges du lendemain.

Très intéressant article sur une étude de la NASA qui indiquerait que le carbone ne réchaufferait pas le climat, mais le ..... refroidirait.

http://principia-scientific.org/supportnews/latest-news/163-new-discovery-nasa-study-proves-carbon-dioxide-cools-atmosphere.html#.UVgRXShN-yd.twitter


A recent NASA report throws the space agency into conflict with it's climatologists after new NASA measurements prove that carbon dioxide acts as a coolant in Earth's atmosphere.
NASA's Langley Research Center has collated data proving that “greenhouse gases” actually block up to 95 percent of harmful solar rays from reaching our planet, thus reducing the heating impact of the sun. The data was collected by Sounding of the Atmosphere using Broadband Emission Radiometry, (or SABER). SABER monitors infrared emissions from Earth’s upper atmosphere, in particular from carbon dioxide (CO2) and nitric oxide (NO), two substances thought to be playing a key role in the energy balance of air above our planet’s surface.

NASA's Langley Research Center instruments show that the thermosphere not only received a whopping 26 billion kilowatt hours of energy from the sun during a recent burst of solar activity, but that in the upper atmospheric carbon dioxide and nitrous oxide molecules sent as much as 95% of that radiation straight back out into space.
The shock revelation starkly contradicts the core proposition of the so-called greenhouse gas theory which claims that more CO2 means more warming for our planet. However, this compelling new NASA data disproves that notion and is a huge embarrassment for NASA's chief climatologist, Dr James Hansen and his team over at NASA's GISS.
Already, the International Panel on Climate Change (IPCC) has been in full retreat after having to concede a 17-year stall in global warming despite levels of atmopheric CO2 rising almost 40 percent in recent decades. The new SABER data now forms part of a real world double whammy against climatologists' computer models that have always been programmed to show CO2 as a warming gas.

The SABER evidence also makes a mockery of the statement on the NASA GISS website (by Hansen underling Gavin Schmidt) claiming, "the greenhouse effect keeps the planet much warmer than it would be otherwise." [1]

As NASA's SABER team at Langley admits:
"This is a new frontier in the sun-Earth connection," says associate principal investigator Martin Mlynczak, "and the data we’re collecting are unprecedented."
Over at Principia Scientific International (PSI) greenhouse gas effect (GHE) critic, Alan Siddons is hailing the findings. Siddons and his colleagues have been winning support from hundreds of independent scientists for their GHE studies carried out over the last seven years. PSI has proved that the numbers fed into computer models by Hansen and others were based on a faulty interpretation of the laws of thermodynamics. PSI also recently uncovered long overlooked evidence from the American Meteorological Society (AMS) that shows it was widely known the GHE was discredited prior to 1951. [2]
Pointedly, a much-trumpeted new book released this month by Rupert Darwall claims to help expose the back story of how the junk GHE theory was conveniently resuscitated in the 1980's by James Hansen and others to serve an environmental policy agenda at that time. [3]
As the SABER research report states:
A recent flurry of eruptions on the sun did more than spark pretty auroras around the poles. NASA-funded researchers say the solar storms of March 8th through 10th dumped enough energy in Earth’s upper atmosphere to power every residence in New York City for two years.
“This was the biggest dose of heat we’ve received from a solar storm since 2005,” says Martin Mlynczak of NASA Langley Research Center. “It was a big event, and shows how solar activity can directly affect our planet.”
As PSI's own space scientists have confirmed, as solar energy penetrates deeper into our atmosphere, even more of its energy will end up being sent straight back out to space, thus preventing it heating up the surface of our earth. The NASA Langley Research Center report agrees with PSI by admitting:
“Carbon dioxide and nitric oxide are natural thermostats,” explains James Russell of Hampton University, SABER’s principal investigator. “When the upper atmosphere (or ‘thermosphere’) heats up, these molecules try as hard as they can to shed that heat back into space.”
To those independent scientists and engineers at Principia Scientific International this is not news. The “natural thermostat” effect of CO2 has long been known by applied scientists and engineers how have exploited it's remarkable properties in the manufacturer of refrigerators and air conditioning systems. The fledgling independent science body has repeatedly shown in it's openly peer reviewed papers that atmospheric carbon dioxide does not cause global warming nor climate change.
Some diehard climate alarmists will still say that in the lower atmosphere the action of carbon dioxide is reversed, but there is no actual proof of this at all. PSI suggests it is time for the SABER team to have a word with James Hansen.

Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
Le Réchauffement climatique qu'en pensez-vous? - Page 5 Empty

Masculin Age : 43
Nombre de messages : 12810
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20261
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: Le Réchauffement climatique qu'en pensez-vous?

Mar 09 Avr 2013, 22:39
L'océan moins efficace pour absorber le CO2

Dans l'océan Indien Austral, le changement climatique se traduit par des vents plus forts qui brassent les eaux et entraînent une remontée de CO2 en surface depuis les profondeurs. C'est l'analyse des chercheurs qui ont travaillé sur les dernières mesures de terrain réalisées par l'INSU (1) du CNRS, l'IPEV (2) et l'IPSL (3). Résultat: l'océan Austral ne peut plus absorber autant de CO2 atmosphérique qu'auparavant. Son rôle de "puits de carbone" diminue. Il serait même dix fois plus faible que précédemment estimé. On observe la même tendance dans les hautes latitudes de l'Atlantique Nord.

L'augmentation du taux de CO2 dans l'atmosphère, responsable du réchauffement climatique, est le résultat des activités humaines (utilisation de combustibles fossiles et déforestation). Mais le réchauffement est atténué par les océans et les écosystèmes continentaux, capables d'absorber une grande partie des émissions de CO2. L'océan est le principal puits de carbone (4) planétaire, mais depuis dix ans, il est de moins en moins capable de jouer ce rôle, au nord comme au sud.

Ce constat est celui de Nicolas Metzl et de son équipe au laboratoire LOCEAN (5) de l'IPSL. Il s'appuie sur les mesures du Service d'observation OISO (6), qui a vu le jour il y a dix ans, grâce au soutien de l'INSU du CNRS, de l'IPEV et de l'IPSL, pour mieux évaluer les variations du cycle du CO2 océanique sur des échelles saisonnières à décennales. De 1998 à 2008, l'observatoire OISO a mené des campagnes répétées de mesures de CO2 dans le sud de l'océan indien, entre 20 et 60 degrés de latitude, à bord du navire Marion-Dufresne (7). Les données ainsi récoltées, associées à des données plus anciennes (1991-1995), indiquent que la quantité de CO2 augmente plus rapidement dans les eaux de surface que dans l'atmosphère (de 2.1 microatmosphères/an dans l'eau contre 1.7 seulement dans l'air). Ainsi, bien que le taux de CO2 dans l'atmosphère reste supérieur à celui des eaux de surface, la différence s'amenuise.

Selon l'analyse de N. Metzl, responsable du programme OISO, cette augmentation est la conséquence des changements climatiques dans les hautes latitudes, qui se traduisent par une différence relative des pressions atmosphériques entre 40 et 60 degrés de latitude sud. Cette différence accrue entraîne une augmentation de la vitesse des vents, qui a pour effet un brassage plus important de l'océan: les eaux de surface se mélangent avec les eaux profondes. Or, les eaux de surface contiennent moins de CO2 qu'en profondeur, car ce gaz est pompé par l'activité de photosynthèse du phytoplancton marin. De plus, quand ces organismes meurent, ils sédimentent dans les eaux profondes où ils sont dégradés par les bactéries contribuant ainsi à enrichir les eaux profondes en CO2. Ainsi, lorsque l'océan est d'avantage brassé par les vents, cela conduit à des apports plus importants de CO2 en surface depuis les couches profondes et par conséquent une moindre capacité d'absorption par l'océan du CO2. C'est la première fois que des mesures de terrain viennent confirmer le rôle des changements climatiques sur le cycle du CO2 océanique dans l'hémisphère sud.

Les chercheurs de l'IPSL ont utilisé leurs mesures pour estimer l'efficacité du puits de carbone océanique sur une plus grande échelle géographique: celle de tout l'océan Austral. Ils ont mis en commun les données du programme OISO avec d'autres données internationales de CO2 océanique. Avec leurs collègues, ils ont revu à la baisse le puits de carbone dans l'océan Austral, grâce notamment aux observations menées pendant l'hiver austral. Le puits de carbone serait 10 fois inférieur aux précédentes estimations: il serait ainsi de 0,05 gigatonne de carbone/an (GtC/an) au lieu de 0,5 GtC/an.

N. Metzl et ses collègues ont également pris part à l'analyse du puits de CO2 océanique dans l'Atlantique Nord (8), en associant les données récoltées dans cette région depuis 1993 (9) à d'autres données internationales. Conclusion: le puits de CO2 a diminué de 50 pour cent de 1996 à 2005 dans l'Atlantique nord. Le mécanisme proposé par les chercheurs semble pour l'instant davantage lié à l'oscillation des conditions météorologiques qu'au changement climatique (10).

Au sud comme au nord, on assiste depuis plus de dix ans à une diminution des puits de carbone océaniques, ce qui va dans le sens d'un renforcement du taux de CO2 dans l'atmosphère et donc du réchauffement climatique. Jusqu'où cela peut-il aller et quelles seront les conséquences sur le climat futur ? Pour le savoir, les chercheurs doivent poursuivre ces observations et tenir compte de ces nouveaux résultats pour valider les modèles, notamment les modèles couplés climat/carbone intégrant la biologie marine tels ceux utilisés dans le cadre des rapports du GIEC . En effet, les modèles actuellement utilisés pour les prédictions climatiques ne simulent pas correctement l'évolution du CO2 océanique observé depuis deux décennies dans les hautes latitudes nord et sud.

Notes:

(1) Institut national des sciences de l'Univers
(2) Institut polaire français Paul-Emile Victor
(3) Institut Pierre Simon Laplace, qui regroupe cinq laboratoires mixtes du CNRS
(4) un puits de carbone est un réservoir naturel de carbone qui absorbe le CO2 de l'atmosphère et donc contribue à diminuer la quantité de CO2 atmosphérique
(5) Laboratoire d'océanographie et du climat: expérimentations et approches numériques (LOCEAN – laboratoire CNRS/UPMC/MNHN/IRD)
(6) Océan Indien Service d'Observations
(7) navire affrété par l'IPEV et les Terres australes et antarctiques françaises
(8) dans le cadre du projet européen CARBOOCEAN.
(9) dans le cadre de l'observatoire SURATLANTE de l'INSU
(10) voir l'article correspondant sur le site de l'INSU www.insu.cnrs.fr/a2842,sautes-humeur-pu ... -nord.html
(11) Groupe intergouvernemental sur l'évolution du climat www.insu.cnrs.fr/a2369,giec-recompense-par-nobels.html

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=6303

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
Le Réchauffement climatique qu'en pensez-vous? - Page 5 Empty

Masculin Age : 43
Nombre de messages : 12810
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20261
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: Le Réchauffement climatique qu'en pensez-vous?

Mar 09 Avr 2013, 22:40
L'impact de la croissance économique de la Chine sur l'atmosphère

La plus importante pollution au dioxyde de carbone (CO2) jamais observée au monde apparaît nettement au-dessus de la Chine, particulièrement de Pékin et du nord-est du pays. Cette carte, qui a été obtenue au moyen du satellite de l'ESA Envisat, reflète les conséquences de la croissance économique spectaculaire de la Chine ces dix dernières années.

Le Réchauffement climatique qu'en pensez-vous? - Page 5 Chine-carte-CO2

Issu des industries lourdes et du transport routier, donc essentiellement de source humaine, le CO2 engendre la production d'ozone dans la troposphère. Une exposition excessive à ce gaz entraîne des séquelles pulmonaires et respiratoires.

"Tandis que les colonnes de dioxyde d'azote qui s'élèvent au-dessus de l'Europe occidentale, de l'Europe de l'Est et de la côte Est des Etats-Unis apparaissent stables ou même en légère régression, il y a augmentation nette et significative au-dessus de la Chine", relève John Burrows, de l'Institut de physique de l'environnement de Brême, responsable de l'observation en rayonnement UV, IR et visibles au moyen de l'instrument Sciamachy d'Envisat.

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=1756

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum
Le Réchauffement climatique qu'en pensez-vous? - Page 5 Empty

Masculin Age : 44
Nombre de messages : 252
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 5380
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Le Réchauffement climatique qu'en pensez-vous?

Mar 09 Avr 2013, 23:01
Merci Larico. Quant à Nycolas, je n’aurais pas mieux résumé que vous l’ensemble de cette problématique et merci pour l’approche 4 que je ne connaissais pas. Si vous avez plus de détail, n’hésitez pas à nous les transmettre.

Bonsoir Robert4,
Merci beaucoup pour vos opinions … mais voyez vous une démarche qui se voudrait rationnelle (et je pensais que c’était ce que l’on était sensé trouver sur ce site, mais plus le temps passe plus je me rends compte que finalement, en dehors d’une ouverture façade, on retrouve les mêmes mécanismes des combats dogmatiques) consisterait par exemple à vérifier l’information qui vous est donnée avant d’émettre un quelconque jugement. Connaissez-vous ce passage du Ménon de Platon ou Socrate lui demande en substance, quels sont les gens qui font des erreurs ?
Ceux qui savent ?
Ceux qui ne savent pas ?
Ou ceux qui croient savoir ?
Je vous laisse deviner la catégorie que Socrate souhaitait désigner à Ménon.
Ici vous nous donnez vos opinions sans argumentation, c’est votre droit, mais si vous souhaitez convaincre le lecteur, voyez vous, il faudra autre chose que des affirmations, fussent-elles conformes au dogme.
Concernant votre dernière intervention, je me permets de vous apporter quelques précisions :
se baser sur des suppositions (nuages interstellaires and CO) sans preuves identifiables,et juste avec des modèles,c'est un peu court.
Eh bien non justement et si vous aviez mené une recherche sur le sujet vous auriez constaté que ce phénomène est observé depuis quelques temps, de façon inattendue et décrit dans plusieurs publications scientifiques. Il est vrai que le sujet n’est pas très médiatique. Pour vous mettre sur la piste et comme vous semblez un passionné d’astronomie, je vous invite à vous intéresser aux publications concernant notamment la sonde Ulysses. Une autre voie consiste à regarder de près les travaux dans les domaines des poussières interstellaires et des champs magnétiques. Je vous laisse le soin de faire ces recherches par vous même, si cela peut vous permettre de sortir de l’ornière des dogmes et je dis cela sans méchanceté, en essayant simplement d’indiquer une révolution en cours et une ressource que les citoyens n’utilisent pas suffisamment (mais cela change), l’accès à l’information via Internet. Il est d’ailleurs remarquable, comme vous citez une actualité politique brulante, que la chute de ce ministre ait été provoquée par un pur produit du Web.

Quant à la publication de Vladimir Shaidurov, je vous invite à la lire attentivement et à émettre vos critiques de façon argumentée et précise plutôt que de tout rejeter en bloc sans argumentation. Il me semble que Vladimir Shaidurov appuie son approche sur des faits concrets qui posent question! Personnellement et pour désamorcer la polémique, je ne fais pas de ce papier l’EXPLICATION du réchauffement climatique mais j’ai trouvé cette approche originale et en dehors des sentiers battus.

Au XXI ième siècle et compte tenu des défis qui nous attendent il ne convient plus d’ânonner mais plutôt de penser.
avatar
Equipe du forum
Equipe du forum
Le Réchauffement climatique qu'en pensez-vous? - Page 5 Empty

Masculin Nombre de messages : 111
Inscription : 01/11/2012
Localisation : SDF le plus possible
Emploi : agitateur d'idées
Passions : multiples
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3432
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Le Réchauffement climatique qu'en pensez-vous?

Mer 10 Avr 2013, 08:27
Concernant l'impact du CO2 sur les océans, tous les aquariophiles, dont je suis, peuvent le dire : un apport de CO2 stimule la croissance des plantes, du plancton. Pas le contraire. C'est probablement la même chose pour les plantes terrestres qui absorbent également le CO2.
Plus il y a de plancton plus il y a de la vie marine.Ce ne sont pas des théories.
Mais lutter contre les émanations toxiques, les gazs à effet de serre, les pollutions radioactives, électromagnétiques, alimentaires et autres c'est un impératif. Les solutions existent, comme ce moteur à air comprimé qui devrait être commercialisé depuis plus de 30 ans.
Eric T.K
Pilier du Forum
Pilier du Forum
Le Réchauffement climatique qu'en pensez-vous? - Page 5 Empty

Masculin Age : 46
Nombre de messages : 42
Inscription : 23/07/2010
Localisation : paris
Emploi : chargé de comptes
Passions : aquariophilie, ufologie, jeux en ligne
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4098
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Le Réchauffement climatique qu'en pensez-vous?

Mer 10 Avr 2013, 11:09
Bonjour Jachal,

En tant qu'aquariophile, tu dois aussi savoir que le CO2 est aussi utilisé dans certains cas pour acidifier l'eau et donc faire baisser le PH, et c'est ça qui est actuellement dangereux pour de nombreuses espèces marines.
Il ne faut pas comparer un aquarium qui ne reconstitue que quelques maillons de la chaine alimentaire et donc ne peut pas fonctionner sans l'intervention humaine avec un océan totalement autonome
Garmash
Equipe du forum
Equipe du forum
Le Réchauffement climatique qu'en pensez-vous? - Page 5 Empty

Masculin Age : 34
Nombre de messages : 189
Inscription : 04/02/2011
Localisation : France
Emploi : Pharmaceutique
Passions : Plein de choses
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4220
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Le Réchauffement climatique qu'en pensez-vous?

Mer 10 Avr 2013, 21:07
Le rôle de l'activité humaine dans l'augmentation du CO2 atmosphérique (et son rôle dans le réchauffement climatique) n'est pas un complot fomenté par l'état et le lobby nucléaire.

Si c'est la théorie dominante, c'est tout simplement parce que l'ECRASANTE MAJORITE des études SCIENTIFIQUES publiées vont dans ce sens. Cela ne veut pas dire qu'il s'agit de la vérité. Cela veut par contre dire qu'il est logique d'en faire la théorie dominante jusqu'à ce qu'éventuellement, de nombreuses études aux résultats contraires paraissent sur le sujet.
Car c'est en définitive de cette manière que la science progresse.

Et à propos du lobby du nucléaire, cela n'a aucun sens. Premièrement car économiquement la lobby du nucléaire est beaucoup moins puissant que le lobby pétrolier (ex: entre 500 millions et 1 millards d'euro de bénéfices par an pour Areva contre en général 10 à 13 milliards pour total). Et deuxièmement car la quasi-totalité des groupes écologistes (en tous cas les plus présents sur la scène médiatique), bien que farouchement opposés au nucléaire soutienne aussi cette idée de l'activité humaine dans l'augmentation du CO2 atmosphérique.

Pour en revenir à cette histoire de CO2, l'article de la NASA est donc intéressant car il va dans le sens opposé de la thèse dominante. Par contre ce n'est pas une raison suffisante pour la considérer comme invalide.
avatar
Equipe du forum
Equipe du forum
Le Réchauffement climatique qu'en pensez-vous? - Page 5 Empty

Masculin Age : 48
Nombre de messages : 377
Inscription : 09/10/2012
Localisation : 54
Emploi : eleveur
Passions : pêche lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3740
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Le Réchauffement climatique qu'en pensez-vous?

Jeu 11 Avr 2013, 21:42
Si les prévisions du GIEC ne sont pas fiables étant donné que tous les facteurs n'ont pas été pris en compte : impact de la fonte de la banquise arctique (plus de 3 millions de km2 soit environ 6 fois la surface de la France en 30 ans ) sur la circulation atmosphérique (jet stream ) notamment,

http://www.climat-evolution.com/article-banquise-arctique-jamais-aussi-faible-109472117.html

impacts des éruptions volcaniques et de l'activité solaire (en forte baisse depuis 10 ans), le réchauffement est bien présent et résulte en grande partie des activités humaines : rejets de dioxyde de carbone, oxydes d'azotes, méthane...
M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum
Le Réchauffement climatique qu'en pensez-vous? - Page 5 Empty

Masculin Age : 44
Nombre de messages : 252
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 5380
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Le Réchauffement climatique qu'en pensez-vous?

Jeu 11 Avr 2013, 23:30
Cher Lambert, je vous suggérerais d’être plus prudent dans vos affirmations :
et de l'activité solaire (en forte baisse depuis 10 ans), le réchauffement est bien présent et résulte en grande partie des activités humaines : rejets de dioxyde de carbone, oxydes d'azotes, méthane...
Déjà parler de forte baisse de l’activité solaire pour un astre qui a notamment des cycles de 11 ans ne me paraît pas très pertinent ensuite il faut savoir que l’impact de l’activité solaire sur la Terre fait grand débat aujourd’hui dans la communauté des astronomes et le GIEC dans ses modèles (car ce ne sont que des modèles et il conviendrait de vérifier les hypothèses de travail de chacun de ceux qui ont contribué à « fabriquer » l’hypothèse du réchauffement d’origine anthropique ) a-t-il bien pris en compte tous les paramètres qu’il fallait ?
Vous trouverez ci-joint une publication très récente où le moins que l’on puisse dire est qu’il faut se montrer très circonspect quant aux conclusions hâtives…
http://arxiv.org/pdf/1303.5577v1.pdf
Recent variability of the solar spectral irradiance and its impact on climate modelling
The lack of long and reliable time series of solar spectral irradiance (SSI) measurements makes an accurate quantification of solar contributions to recent climate change difficult.
Whereas earlier SSI observations and models provided a qualitatively consistent picture of the SSI variability, recent measurements by the SORCE satellite suggest a significantly stronger variability in the ultraviolet (UV)spectral range and changes in the visible and near-infrared (NIR) bands in anti-phase with the solar cycle. A number of recent chemistry-climate model (CCM) simulations have shown that this might have significant implications on the Earth’s atmosphere. Motivated by these results, we summarize here our current knowledge of SSI variability and its impact on Earth’s climate
….
1 Introduction
The question of whether – and to what extent – the Earth’s climate is influenced by solar variability remains central to the understanding of anthropogenic climate change. According to the 4th assessment report of the Intergovernmental Panel on Climate Change, solar variability represents about 8% of recent total net radiative anthropogenic forcing (Solomon et al., 2007). However, there is a large uncertainty in this figure because several aspects of solar forcing and the different mechanisms by which solar variability influences the Earth’s environment are still poorly understood(see e.g. Pap et al., 2004; Calisesi et al., 2007; Haigh, 2007;Gray et al., 2010; Lockwood, 2012, and references therein).
For these reasons, the quantification of solar contribution to climate change remains incomplete. This is further highlighted by some of the most recent investigations of solar spectral irradiance (SSI) variations and estimates of their influence on the Earth’s atmosphere based on chemistryclimate model (CCM) simulations.
Regular space-based measurements of the solar irradiance started in 1978. The total solar irradiance (TSI), i.e. the spectrally integrated radiative power density of the Sun incident at the top of Earth’s atmosphere, has been monitored almost continuously and was found to vary on different time scales (Willson et al., 1981; Fr¨ohlich and Lean, 2004; Fr¨ohlich, 2009). Most noticeable is the ≈ 0.1 % modulation of TSI in phase with the 11-yr solar cycle. Changes 2-3 times 80 larger than this are observed on time scales shorter than few days. Measurements of SSI, however, are not continuous over the satellite era and until recently have concentrated on the ultraviolet (UV) radiation, because of the larger relative variability of SSI below 400nm
Ajouter à cela le caractère tout à fait atypique du cycle actuel et il y a largement matière à refaire tourner les modèles.
Reversals of Gnevyshev-Ohl rule
http://arxiv.org/abs/1304.2518
Il ne s’agit pas de nier l’impact de l’homme sur la planète, c’est une évidence mais bien plutôt d’avoir une approche scientifique sur le sujet qui doit se méfier comme de la peste du dogmatisme.
avatar
Equipe du forum
Equipe du forum
Le Réchauffement climatique qu'en pensez-vous? - Page 5 Empty

Masculin Age : 48
Nombre de messages : 377
Inscription : 09/10/2012
Localisation : 54
Emploi : eleveur
Passions : pêche lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3740
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Le Réchauffement climatique qu'en pensez-vous?

Ven 12 Avr 2013, 13:48
M51M51, si vous aviez lu mon commentaire, c'est ce que j'ai dis, les activités humaines conduisent globalement à un réchauffement, mais les prévisions du giec ne sont pas fiables étant donné que tous les facteurs ne sont pas pris correctement en compte : activité solaire faible lors du dernier cycle, impact de la fonte de la banquise estivale (perte d'environ 50% en 30 ans ) sur la circulation atmosphérique, conséquences de la déforestation sur le cycle de l'eau...
Contenu sponsorisé

Ovnis Re: Le Réchauffement climatique qu'en pensez-vous?

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum