Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
PrésentationAujourd'hui à 01:50Nicole S.Le gouvernement Français et le secret sur les OVNIs. Aujourd'hui à 00:45Polyèdre57(2009) j'ai vu un OVNI triangulaireAujourd'hui à 00:42angelo85observation du 5 juillet 2002Hier à 23:11StarfullLe METI : Où sont les extraterrestres ?Hier à 19:45LorelineMessage télépathique et Technologies (1973)Hier à 19:28LorelineSondage : Quel est le cas le plus intrigantHier à 14:47Polyèdre57Lorsque certains ufologues s'aventurent dans le domaine du paranormal Hier à 14:43HocineBonjour tout le mondeHier à 14:43Polyèdre57Qu'est-ce que réfléchir sur le sujet OVNI ?Hier à 14:20Nanou TiLe voyage temporel est-il possible?Hier à 05:25Hunuinuile bureau des OVNI britannique nous révèle tout enfin presqueVen 22 Mar 2019, 18:06R-Mès2018: le 13/12 à 18h12 - 2 points lumineux - -Saône-et-Loire (dép.71)Jeu 21 Mar 2019, 23:00Polyèdre57Quand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesJeu 21 Mar 2019, 20:00AntigravitronTo be or not to be.Jeu 21 Mar 2019, 00:27Polyèdre57Lumières rouges oranges très vives (22/04/2017-21h32 à 21h47)Mer 20 Mar 2019, 23:28StarfullNouveau venu dans la communautéMer 20 Mar 2019, 23:23Starfull2019: le 14/01 à 19h00 - Lumière étrange dans le ciel - Charneux -Non préciséMer 20 Mar 2019, 11:56Polyèdre57nouvelle venue dans le forumMar 19 Mar 2019, 11:54Polyèdre57La lueur des OVNIs.Lun 18 Mar 2019, 22:19moimoi(2008) le 01/08/08 Triangle noir à 0H15 (prés d'Orleans)Dim 17 Mar 2019, 21:27Polyèdre57Projet Camelot / Stargate / Remote viewingDim 17 Mar 2019, 16:29Polyèdre57Les descriptions de triangles tentative de synthèseDim 17 Mar 2019, 16:11Polyèdre57(2018) "Les apparitions mondiales d'humanoïdes" d'Eric ZURCHERDim 17 Mar 2019, 00:29LorelineUne émission sur BTLV : « Les Ovnis dans l’Histoire » par Egon Kragel : Ovnis, un sujet brûlantSam 16 Mar 2019, 17:58marsouin55Documentaire 06: "Enlevés" de Stéphane AllixSam 16 Mar 2019, 13:53elisaliseM.A.J.Le thème: Ovni ou L(lueur)vni? par O.D.H.TvSam 16 Mar 2019, 12:36LorelineLe phénomène OVNI en Argentine :Ven 15 Mar 2019, 21:08HocineL'enlèvement de Pascagoula, Mississippi (1973)Ven 15 Mar 2019, 19:43Polyèdre57(1981) Ovni ufo: Le cas des amarantes Laxou / NancyVen 15 Mar 2019, 00:30Tiko
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
moghelon
moghelon
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 49
Nombre de messages : 702
Inscription : 11/11/2012
Localisation : Rueil malmaison
Emploi : Informatique
Passions : Moto/sciences/musique (guitariste/bassiste)/ufologie/littérature moderne/informatique etc...
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3626
Réputation : 2

Ovnis Energie alternative/gratuite/libre.

le Lun 18 Fév 2013, 12:50
Rappel du premier message :

Bonjour à tous,

Un sujet vaste et intéressant initié par Larico Wink

Pour commencer une citation !

"Il n'y a pas de crise de l'Energie, mais simplement une crise d'Ignorance" B. Fuller

Article, sur les énergies alternatives :

Hors des circuits des médias traditionnels, de nombreuses technologies futuristes de l’énergie sont en train d’émerger pour changer le cours de la civilisation humaine. Ces innovations technologiques sont porteurs d’un fantastique espoir pour le futur où la pénurie énergétique ne sera plus qu’un mauvais souvenir.

Hank Mills, Nouvelles concernant les Systèmes d’Energie Pure (PESN).

Une ère d’énergie libre s’ouvre. Au moment où nous vous parlons, de nombreuses entreprises sont en train de développer les technologies qui rendront l’énergie à produire abondante, abordable et peu coûteuse. Les plus originales de ces technologies mettront fin à l’ère du combustible fossile et ce en permettant à l’énergie d’être produite de façon totalement novatrice. Tout cela se déroule actuellement, sans la moindre couverture médiatique. Elles arrivent sans bruit et très peu de gens y prêtent attention.

Au cours des 10 dernières années, nous, au sein de PESN, avons suivi la piste et le développement de ces innovations qui vont changer la face du monde ; nous avons fait des reportages au fur et à mesure où elles arrivaient sur le marché. Nous avons établi une liste des 5 meilleures et plus prometteuses d’entre elles que nous avons suivi avec attention. En ce soir du 21 janvier 2012, Allan Sterling (fondateur de PESN) présente les toutes dernières versions de ces technologies aux millions d’auditeurs de ce programme radio.

De toutes les technologies émergeantes dont le public devrait être au courant, les 5 énumérées ci-dessous sont considérées comme la « crème de la crème” et méritent une attention particulière. De notre point de vue, ces technologies sont celles qui se développeront le mieux et qui auront un impact durable sur notre civilisation. Dans la suite de cet article, nous les présenteront dans le détail et nous expliquerons pourquoi les personnes désireuses de voir se produire une révolution énergétique devraient suivre au plus près leur évolution et leur arrivée sur le marché.

1. Le catalyseur d’énergie d’Andrea Rossi (Andrea Rossi’s E-Cat “Energy Catalyzer”)

Le catalyseur d’énergie d’Andrea Rossi est peut être le dispositif technologique le plus connu de cette liste. Il utilise la « fusion à froid » ou « faibles réactions d’énergie nucléaire (LENR) ». Par des procédés nucléaires novateurs, il permet le dégagement de grandes quantités de chaleur, entre une poudre de nickel ordinaire et de l’hydrogène sous sa forme gazeuse.

Il est de petite taille mais est capable de produire une grande quantité d’énergie. D’ordinaire, il se compose d’un petit tube en métal (bien que d’autres formes soient également utilisées) qui agit comme le cœur d’un réacteur. Une fois scellé, de la poudre de nickel spécialement traitée, de l’hydrogène sous forme gazeuse et un catalyseur breveté sont introduits dans ce tube. Soumis à une combinaison de pression et de chaleur, un surplus d’énergie thermique se dégage. Un volume d’eau ou de tout autre liquide refroidissant circule autour du cœur du réacteur et en extrait la chaleur, tout en refroidissant en même temps le cœur même de ce réacteur.

A partir d’un petit système qui tient sur une table, on peut générer beaucoup de kilowatts d’énergie thermique. Après des tests effectués en laboratoire, il s’est avéré qu’un cœur de réacteur de la taille d’une pile peut produire en toute sécurité 10 kW de chaleur. Cette énergie thermique est produite sans l’aide d’aucun matériel radioactive, elle ne génère aucun déchet nucléaire et n’émet aucune radiation néfaste pour l’environnement, ne relâchant aucune pollution dans l’atmosphère.

Aussi, cette technologie peut être considérée comme un moyen sûr et propre de produire de l’énergie nucléaire, sans rencontrer aucun des inconvénients que représente la fission nucléaire telle que nous la pratiquons de nos jours. Même dans le pire des cas, comme celui d’une catastrophe naturelle, le catalyseur d’énergie d’A. Rossi ne peut pas entrer en fusion et ainsi produire une situation dangereuse. Dans le cas où un catalyseur se mettrait à surchauffer à cause d’un dégât matériel ou d’une fuite du liquide de refroidissement, la poudre de nickel se solidifiera en un bloc et le procédé nucléaire s’arrêtera de fait.

Le 28 octobre dernier, A. Rossi a permis à son premier client de tester une usine d’un mégawatt implantée à Bologne, en Italie. Ce fût un succès. En effet, pendant un peu plus de 5 heures et demi, le système a produit de façon constant un peu moins d’un demi mégawatt de chaleur, sans aucun apport d’énergie. Le client a tout de suite été conquis par le procédé et l’a acheté.

En ce moment, A. Rossi travaille avec son premier client, ainsi qu’avec l’entreprise assez connue la National Instruments, pour développer des contrôles électroniques plus complexes pour ses systèmes. Bien que l’usine soit toujours implantée à Bologne, en Italie, les consommateurs devraient les voir arriver sur le marché d’ici 2 à 3 mois.

Récemment, il a également annoncé qu’il espérait pouvoir bientôt produire une quantité d’un million de catalyseurs de 10 kW pour une utilisation domestique. Ces unités fourniraient à la fois du chauffage pour la maison et de l’eau chaude. Pour produire de façon efficace un million de ces procédés au prix de vente le plus bas, il a conçu une usine automatisée en se servant de la technologie robotique. Il espère pouvoir mettre son catalyseur sur le marché d’ici la fin de l’année, début de 2013, au prix de 500 dollars l’unité. Il espère aussi être en mesure d’offrir des kits qui pourraient améliorer ces systèmes afin de produire de l’électricité, en plus de la chaleur.

Si l’utilisation de ce procédé se répand rapidement, cette technologie aurait la capacité de réduire dramatiquement, voire même de faire disparaitre, notre besoin en combustible fossile. Pour toutes ces raisons, nous en avons fait notre numéro 1 de cette liste.

2. Le générateur d’état solide ou “ générateur de champ électrique sans fin”

Le numéro 2 de notre liste peut être décrit comme un “générateur d’état solide”; nous lui avons également donné le surnom de “générateur de champ électrique sans fin”. L’entreprise qui assure son développement souhaite pour l’instant rester anonyme. Elle a déjà développé de nombreuses technologies et compte sur un portefeuille important de brevets.

Cette technologie repose sur la production d’un champ électrique permanent (le contraire d’un champ magnétique permanent dans un aimant permanent) qui ne s’arrête jamais et qui génère un flux constant d’électricité. Actuellement, la production de ces prototypes reste assez modeste, car ils ne sont capables que d’alimenter une lampe ou une autre petite charge similaire. Cependant, l’entreprise est en train d’essayer d’introduire des nouvelles méthodes afin d’augmenter la superficie de l’appareil et ainsi générer un courant plus important (la tension est déjà présente). Un associé de confiance, Mark DANSIE, s’est rendu sur place et en a conclu que la technologie est réelle et qu’elle fonctionne bien.

Le potentiel à venir de cette technologie est stupéfiant. En effet, selon les fabricants, qui souhaitent la faire évoluer encore plus, un appareil de la taille d’un timbre poste sera alors en mesure de produire environ un watt de puissance électrique constante (ce qui est assez pour faire fonctionner un téléphone portable) et ce pendant une période de 20 ans, voire peut être plus, sans consommer aucune sorte de combustible. De plus, ces appareils sont construits avec des matériaux non toxiques et ne sont pas dangereux même s’ils venaient à être ingérés.

Finalement, cette technologie pourrait être adaptée pour produire de l’électricité pour n’importe quelle application: des téléphones portables, des voitures électriques, des maisons, etc.

La recherche continue et nous espérons prochainement vous faire part des ses avancées. Lorsque cette technologie arrivera sur le marché, d’ici 18 à 20 mois, elle deviendra très certainement notre numéro 1 de la liste.

3. Le moteur à gaz noble de PlasmERG.

PlasmERG est une entreprise qui est en train de construire un moteur révolutionnaire, qui n’utilise que de petites quantités de gaz noble inerte comme combustible. John ROHNER, le fondateur de l’entreprise, soutient que le moteur sera capable de produire un rendement constant de plus de 100 chevaux, et ce pendant des mois et des mois, en n’utilisant que pour quelques dollars de carburant.

De plus, il ne rejette aucune pollution dans l’atmosphère, ne fait aucun bruit et ne nécessite aucun système de refroidissement. Il peut servir pour les voitures et permettre aux générateurs de produire de l’électricité. Il pourrait aussi remplacer les moteurs électriques dans beaucoup d’applications. Du fait de sa simplicité, il nécessite beaucoup moins de composants qu’un moteur à combustion interne et, de fait, moins d’entretien. Avec ce moteur dans une voiture, les vidanges d’huile, les surchauffes de radiateur et les replacements de filtre à huile ne seraient plus qu’un souvenir … ainsi que les pleins d’essence à la pompe !

L’inspiration de ce « procédé de transmission plasmique » provient du “moteur Papp”. Joseph PAPP, son inventeur, était un immigré qui a maintes fois essayé de commercialiser son moteur à gaz noble. Cette histoire s’est déroulée sur plusieurs décennies et a connu beaucoup drames. Bien qu’il n’ait jamais réussi à le commercialiser et qu’il soit mort sans avoir vu son invention sur le marché, il semblerait que PlasmERG (et son partenaire, l’entreprise Inteligentry) soit bientôt prêt, dans un futur assez proche, à lancer sur le marché une version améliorée du moteur, sans doute au cours du premier trimestre de cette année 2012.

Une fois le moteur testé (fabriqué avec des pièces conçues sur mesure) et capable de fonctionner comme promis, il pourrait bien aussi devenir le numéro 1 de cette liste.

4. De l’énergie à partir du CO2 et de cendre industrielle.

Les nouveautés technologiques offertes par l’entreprise MP BioMass sont clairement un peu moins ‘exotiques’ que celles présentées dans cette liste ; cependant, elles sont suffisamment significatives pour que nous en bénéficions à plusieurs niveaux dans un avenir proche. En effet, celles-ci ont la capacité de gérer les déchets produits par la fumée de charbon, empêcher les émanations de CO2 et, en même temps, produire du combustible et de l’énergie.

Une solution technologique offerte par MP BioMass consiste à retenir le dioxyde de carbone contenu dans les gaz effluents, afin d’éliminer totalement les émanations de CO2. Cela est accompli avec un procédé breveté au niveau mondial qui, selon les dires de l’entreprise, reproduit une forme de photosynthèse artificielle.

Le procédé de ‘pyro gazification de la nano membrane’ n’extrait pas seulement le dioxyde de carbone contenu dans les gaz effluents mais empêche également les autres polluants de s’échapper dans l’atmosphère. Le procédé retient aussi l’oxygène (niveau 5) et isole l’hydrogène de ces gaz. Ce qui permet la production de méthanol et d’électricité, dont une infime partie est réutilisée pour faire fonctionner le système. La quantité produite de méthanol est impressionnante : 2085 litres (551 gallons) produits à partir de chaque tonne de dioxyde carbone capturée.

Le méthanol produit par cette technologie aurait un taux de cétane de 60 ou plus, ce qui équivaut à un taux élevé de supercarburant sans plomb ; il pourrait faire fonctionner n’importe quel véhicule sans avoir besoin de procéder à des modifications.

Une autre technologie offerte par l’entreprise est celle d’une meilleure gestion des quantités énormes de gaz effluents renvoyés dans l’atmosphère par les usines fonctionnant au charbon. En effet, elle est capable d’extraire l’énergie restante contenue dans ces gaz ainsi que les métaux ferreux et non ferreux de valeur. Elle en retire également les toxines et réduirait de beaucoup la quantité de ces déchets déversés dans les décharges.

Cette technologie a été prouvée et est actuellement utilisée, l’étape du prototype étant largement dépassée. Des millions et des millions de dollars ont déjà été dépensés dans son développement et une usine a été construite en Serbie en 2003. L’entreprise possède également 3 autres usines plus petites en Italie. Une usine de 10 mégawatt est en prévision dans le nord de l’état de New York et une autre de 2 gigawatt a été achetée et sera construite en Arabie Saoudite ; elle sera achevée en 2015.

Même si l’entreprise MP BioMass ne propose pas une technologie qui fasse voler en éclats les lois de la physique ou qui fasse disparaitre notre besoin en énergie fossile, elles est tout de même capable de nous offrir de nombreux bénéfices. Je pense qu’elle pourrait nous permettre de progresser en tant que civilisation et nous faire patienter avant que de nouvelles technologies n’émergent.

Beaucoup d’usines qui fonctionnent encore au charbon, et qui s’apprêtent à fermer car elles ne peuvent s’offrir d’effectuer les modifications pour être en règle avec les nouvelles normes d’émission, pourraient ne pas

fermer et même tirer profit de ces émissions tout en assainissant l’environnement.

5. Defkalion

Defkalion est une entreprise grecque qui était associée à A. Rossi avant que celui ci ne mette fin à leur partenariat au cours de l’année 2011. Ils avaient l’intention de développer et de lancer sur le marché mondial sauf en Amérique la technologie de fission à froid révolutionnaire de Rossi.L’entreprise affirme maintenant qu’elle a développé sa propre technologie autour du nickel et de l’hydrogène qui est censé ne pas utiliser les secrets industriels de Rossi.

Contrairement à la technologie mise au point par ce dernier, qui a été testée de nombreuses fois –et qui a à chaque fois démontré une production importante de surplus énergétique- ils n’ont jamais permis un essai public de leur procédé. Pour l’instant, tout est maintenu secret.

S’ils pouvaient produire la preuve qu’ils possèdent une technologie autour du nickel et de l’hydrogène qui soit robuste et efficace, ils pourraient se rapprocher de la première position, dans notre liste. Même s’ils vont concurrencer A.Rossi, il reste de la place sur le marché pour une autre technologie de fusion à froid. Dit simplement, ils pourraient tous les deux développer leur appareil pendant des années et ne même pas être en mesure de répondre alors à la demande.

Leur principal argument est de dire que leur technologie ‘Hyperion’ est supérieur à celle d’A. Rossi. Cela peut être ou non le cas et seul le temps nous dira s’ils pourront apporter la preuve de ce qu’ils disent. Ceux qui ont visité les locaux de l’entreprise Defkalion (même s’ils n’ont pas eu la preuve que cela fonctionnait réellement) ont mentionné l’existence d’un laboratoire dernier cri, d’ingénieurs professionnels et d’une quantité importante de matériel très coûteux.

Il reste cependant un point d’inquiétude pour certains : la possibilité (non confirmée) qu’ils utilisent une partie de la technologie d’A. Rossi sans sa permission. Nous ne savons pas si cela est le cas mais pour l’instant, nous n’avons pas d’autre choix que d’espérer qu’il s’agisse de personnes parfaitement honnêtes. Cependant, s’ils pouvaient fournir une explication sur la différence qu’il existe entre leur procédé et celui de Rossi (par exemple, les catalyseurs utilisés), cela permettrait de nous rassurer.

Espérons que tous leurs arguments soient fondés. En effet, un monde disposant de 2 technologies de fusion à froid serait bien meilleur qu’avec une seule.

http://pesn.com/

Traduit par Delphine Alemany tradanglesp@hotmail.fr pour LaPresseGalactique.com



Article originale : http://pesn.com/2012/01/21/9602018_Top_5_Free_Energy_Technologies_Unfolding_Now/

Combien de temps allons nous être esclave de cette hérésie que sont les énergies fossiles et qui rapportent des milliards pour certains cartels qu'il soient bancaires ou industriels et en début de chaîne, pétroliers ?

Sans parler de la pollution Wink

La voiture qui fonctionne à l'eau au japon :


La voiture qui fonctionne a l'eau au japon par enis452




Il est évident qu'il y a un réel problème autant qu'un certain obscurantisme sur les voies à prendre pour notre futur...

A quand un éveil ?

Amicalement,

_______________________________________


avatar
Nycolas
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 45
Nombre de messages : 682
Inscription : 30/12/2009
Localisation : Saint-Etienne
Emploi : Ecrivain
Passions : Ecriture...
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4746
Réputation : 64
http://seilenos.canalblog.com/

Ovnis Re: Energie alternative/gratuite/libre.

le Sam 23 Fév 2013, 16:55
Je suis également d'accord avec Garoliv, mais je ne sais pas si on parle de naïveté ou d'illusionnement. Ce qui revient un peu au même.

Le fait est que la croyance dans le progrès est l'un des grands cultes modernes, et que certains ne résistent pas à croire que le progrès, considéré comme sacré dans son essence (mais d'une manière inconsciente) vainc automatiquement tous les obstacles car il serait naturellement source de profit, de confort et de "mieux". De là, il est très tentant de croire que même les cyniques recherchent le progrès, alors que dans les faits on constate que la tendance de ceux qui ont une position dominante est au contraire de freiner le "progrès" (l'évolution naturelle des choses, plutôt) pour profiter du statu quo. De là, les collusions, les secrets (d'état ou non), les conflits d'intérêt, etc. Et si on recherche le progrès, c'est pour soi d'abord.

En effet le sujet de l'énergie libre n'est pas entièrement déconnecté de l'ufologie.

Une question simple... Si vous étiez détenteur d'une source de profits, laisseriez-vous tranquillement quelqu'un développer un système qui vous prive de tout ou partie de vos bénéfices ? Question facilement transposable dans le domaine de l'énergie qui est aussi celui des industries et du profit à très grande échelle, avec des enjeux beaucoup plus considérables que ceux qui se posent à l'échelle d'une seule personne et de sa petite entreprise. Il est possible de lâcher-prise quand on ne met que soi-même en enjeu, mais ajoutons la femme (ou le mari), les enfants, la famille, les amis, et tout le milieu auquel on appartient et plus on augmente la masse de personnes concernées et les enjeux financiers, et plus l'inertie devient grande. Simple mécanisme sociétal qui pousse à la conservation des privilèges. Le "progrès", qu'on y croit ou non, qu'on le sacralise ou non, ne va pas sans sa contrepartie. Ceux qui bénéficient d'un progrès ne vont pas encourager à ce que le progrès suivant arrive trop vite... A moins de tirer les ficelles et de bénéficier du progrès suivant également. Il n'y a pas de complot là-dedans, juste la nature humaine, et même mieux, la nature de la vie, qui pousse à toujours être en contrôle de sa propre survie, autant que possible.
avatar
miclad
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 72
Nombre de messages : 214
Inscription : 25/01/2012
Localisation : Indre et Loire
Emploi : prof. retraité
Passions : sciences; insolite
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3085
Réputation : 22

Ovnis Re: Energie alternative/gratuite/libre.

le Sam 23 Fév 2013, 17:55
En dehors de toute polémique et de tout lobbying pouvant exister, sachez simplement qu'il y a des lois et des propriétés physiques qui sont (malheureusement) incontournables, qui sont bien établies et bien vérifiées, et que certains d'entre vous semblent vouloir remettre en cause !
Nous n'y pouvons rien, si ces lois ne conviennent pas, il faut s'en prendre au "Grand Concepteur de l'univers et de ses propriétés" !

L'énergie que vous qualifiez de libre ou gratuite, si elle existe, reste à découvrir, et il faut donc chercher.
Mais pour l'instant, une voiture qui fonctionnerait uniquement en mettant de l'eau dans son réservoir, sans aucun apport d'autre énergie, c'est une pure fantaisie ! ! Si vous la trouvez, amenez la moi tout de suite, je vous l'achète ! !
moghelon
moghelon
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 49
Nombre de messages : 702
Inscription : 11/11/2012
Localisation : Rueil malmaison
Emploi : Informatique
Passions : Moto/sciences/musique (guitariste/bassiste)/ufologie/littérature moderne/informatique etc...
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3626
Réputation : 2

Ovnis Re: Energie alternative/gratuite/libre.

le Sam 23 Fév 2013, 18:59
@miclad a écrit:En dehors de toute polémique et de tout lobbying pouvant exister, sachez simplement qu'il y a des lois et des propriétés physiques qui sont (malheureusement) incontournables, qui sont bien établies et bien vérifiées, et que certains d'entre vous semblent vouloir remettre en cause !
Nous n'y pouvons rien, si ces lois ne conviennent pas, il faut s'en prendre au "Grand Concepteur de l'univers et de ses propriétés" !

En physique et ingénierie mécanique, l'efficacité énergétique (ou efficacité thermodynamique) est un nombre sans dimension, qui est le rapport entre ce qui peut être récupéré utilement de la machine sur ce qui a été dépensé pour la faire fonctionner.
Cette notion est très souvent confondue avec le rendement, qui est le rapport entre l'efficacité réelle de la machine et l'efficacité théorique maximale qu'on peut attendre d'elle. Le rendement a toujours une valeur comprise entre 0 et 1 (ou 0 et 100 %), alors que selon le système, l'efficacité peut prendre n'importe quelle valeur positive.

Désolé, mais vous avez tort, ne serait ce que sur votre interprétation de la thermodynamique.

Pour le reste, je vous laisse disserter sur le vrai ou le faux avec vos certitudes.

L'hydrogène est la plus grande ressource de notre univers, nous savons le catalyser et l'exploiter, je vous laisse y réfléchir ?

Amitiés,

_______________________________________

avatar
maéva34830
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Féminin Age : 23
Nombre de messages : 6
Inscription : 14/08/2009
Localisation : JACOU
Emploi : ETUDIANTE
Passions : MUSIQUE
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3517
Réputation : 0

Ovnis Re: Energie alternative/gratuite/libre.

le Dim 24 Fév 2013, 07:27
Bonjour à tous ! Concernant les énergies alternatives à voir et à faire diffuser en masse, les hauts pouvoirs nous bloquent ...


https://www.youtube.com/watch?v=QIU0BUyZ0-A
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Energie alternative/gratuite/libre.

le Dim 24 Fév 2013, 11:05
Ahahah, et voilà. 17 ans et ça promet. J'espère que vous comprenez pourquoi je dis que ce genre de propos est dangereux.


Larico, Garoliv, je crois qu'on s'est mal compris, je ne dis pas que des mécanismes de défense des grandes institutions financières n'existent pas, ce serait également de la naïveté de ma part. Je dis que si vos prétendues "énergies libres" énumérées par moghelon fonctionnaient réellement, soit l'information aurait circulé auprès de la population et aurait fini par déboucher vers une révolution mondiale et démocratique, soit vous n'en n'auriez même pas un tout petit peu entendu parler.

Je veux dire que des centaines de milliers de gens ont lu, vu les soit-disant théories sur les énergies libres. Comment ça se fait que la révolution n'est pas déjà en marche ? Parce que c'est du pipeau. C'est infondé scientifiquement, c'est inopérant expérimentalement, comme le souligne miclad.
Il n'y a rien de plus falsifiable et viral au monde que l'information. Regardez tous les "gates", les "leaks" qui font souffrir les dirigeants publics et privés. Une fois qu'une information fuit, elle est incontrôlable.
Pourtant vous persistez à croire que vos "énergies libres" sont censurées à cause d'un gros complot mondial, et pourtant des gens en font des documentaires sur le net et commercialisent leurs inventions sur des sites internet. Au lieu de faire ce que tout véritable scientifique ferait, à savoir convaincre la communauté scientifique internationale.

Manipuler les naïfs par la peur et la déraison est la méthode des escrocs.


___________________


moghelon, la catalyse de l'hydrogène est une méthode de stockage de l'énergie, pas de production d'énergie. Une pile rend moins d'énergie qu'elle n'en consomme pour sa charge. Et c'est ça aussi la fameuse loi de conservation de l'énergie...

Sinon vous n'avez rien à dire concernant mes propres pistes relatives à l'énergie libre ? miclad avez-vous un avis sur la question ?
Larico
Larico
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 268
Inscription : 19/12/2012
Localisation : France
Emploi : Divers
Passions : Autres
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2794
Réputation : 0

Ovnis Re: Energie alternative/gratuite/libre.

le Dim 24 Fév 2013, 11:21
Oxymore,

Prenons un exemple "alternatif".

Tout le monde sait que les grandes banques mondiales sont de véritables escrocs. Goldman Sachs, JP Morgan... manipulent les cours, les taux, conseillent à leurs clients d'acheter pendant qu'eux vendent en masse, manipulent les bilans des états (Grèce), font monter le prix des matières premières par pure spéculation empêchant des pays entiers de se nourrir. On sait également que ces banques américaines ont financé les Alliés pendant la seconde guerre autant que le régime Nazi.
Fort de ces informations, ces industries devraient logiquement être anéanties, détruites, voir nationalisées ou soumises à un strict contrôle indépendant.
Or, il n'en est rien.
Pourquoi ?

Bon et bien vous prenez la même chose, mais à la place de "banque" vous mettez "industrie de l'énergie" ou "industrie pharmaceutique" ou "industrie alimentaire".

Je le répète, ces secteurs sont entièrement verrouillés et comme le souligne Garoliv, nul ne les en délogera contre leur gré. Les intérêts sont bien trop importants pour qu'un inventeur, fut-il génial, n'y puisse quelque chose. Au mieux, lui et son invention seront rachetés et le brevet gardé sous clé. Au pire, couic.




Dernière édition par Larico le Dim 24 Fév 2013, 11:23, édité 1 fois
moghelon
moghelon
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 49
Nombre de messages : 702
Inscription : 11/11/2012
Localisation : Rueil malmaison
Emploi : Informatique
Passions : Moto/sciences/musique (guitariste/bassiste)/ufologie/littérature moderne/informatique etc...
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3626
Réputation : 2

Ovnis Re: Energie alternative/gratuite/libre.

le Dim 24 Fév 2013, 11:22
Oxymore a écrit:
moghelon, la catalyse de l'hydrogène est une méthode de stockage de l'énergie, pas de production d'énergie. Une pile rend moins d'énergie qu'elle n'en consomme pour sa charge. Et c'est ça aussi la fameuse loi de conservation de l'énergie...

Je ne parle pas que de pile !

Je dis juste qu'on sait comment le catalyser certes mais aussi comment exploiter l'hydrogène sur un moteur thermique et avec le même rendement qu'un diesel...sans la pollution en prime. Et les applications sont tellement vastes et ne concerne pas que l'automobile, que c'est hallucinant de ne pas exploiter cette technologie.

http://www.cnetfrance.fr/cartech/bmw-hydrogene-moteur-diesel-39387831.htm

Si vous me dites que c'est une farce de bmw après trente ans d'études et de développement, la, je ne peux plus rien faire pour vous Wink

Bref, il y a des solutions autres que les énergies fossiles, seulement comme l'explique clairement garoliv et larico, il y a une verrouillage sur des technologies avant gardistes qui briseraient un système oligarchique, qu'il soit énergétique ou financier. C'est étonnant que vous pensiez vivre dans un monde sans lobbying ?

Pourtant, vous me donnez la sensation d'avoir un esprit plutôt éclairé.

Si Bmw mise depuis 30 ans sur l'hydrogène sans y mettre toute son énergie, sans démarche commerciale, sans grande déclaration médiatique, c'est qu'ils sont bien conscients que le pétrole à de beaux jours devant lui, mais a aussi ses limites temporelles en tant que ressource...donc en constructeur intelligent, ils savent ou se trouve la solution du futur et ils y travaillent sans mettre de gros moyens, puisque le marché du pétrole est encore florissant et les technologies sur les énergies alternatives complètement verrouillées. C'est très simple et il ne faut pas sortir de polytechnique pour le comprendre Wink

On a des solutions, tout est une question de bon vouloir et d'y mettre les ressources nécessaires, c'est pourtant relativement aisé de le comprendre non ?

Mais, on préfère rester dans un système qui nous mène droit dans le mur, si cela n'est pas une preuve qu'il existe un verrouillage sur les énergies alternatives ainsi que les technologies qui les accompagnent ?

Il faudra bien un éveil un jour ou l'autre...ou attendre que l'on soit vraiment au bord du précipice pour des questions de profits ?



_______________________________________

Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Energie alternative/gratuite/libre.

le Dim 24 Fév 2013, 12:24
@ Larico je ne comprends pas du tout en quoi c'est une réponse à mes arguments. Je n'ai jamais parlé d'effondrement d'un système par la divulgation, je parlais de diffusion de l'information.
Vous remarquerez que vos "inventions" n'ont pas été rachetées et leur brevet mis sous scellé, et on n'a pas tué tous les membres de Thrive à ce que je sache.

@ moghelon : le moteur à hydrogène pose exactement le même problème que le problème de la pile à hydrogène : à savoir que pour mettre du dihydrogène dans votre réservoir à essence il va bien falloir produire du dihydrogène au préalable. Et sa production dépense plus d'énergie qu'il en dispense. Votre moteur à hydrogène de BMW est une solution de stockage de l'énergie au même titre que la pile à hydrogène ou la batterie Lithium-Ion.
moghelon
moghelon
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 49
Nombre de messages : 702
Inscription : 11/11/2012
Localisation : Rueil malmaison
Emploi : Informatique
Passions : Moto/sciences/musique (guitariste/bassiste)/ufologie/littérature moderne/informatique etc...
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3626
Réputation : 2

Ovnis Re: Energie alternative/gratuite/libre.

le Dim 24 Fév 2013, 12:32
Oxymore a écrit:
@ moghelon : le moteur à hydrogène pose exactement le même problème que le problème de la pile à hydrogène : à savoir que pour mettre du dihydrogène dans votre réservoir à essence il va bien falloir produire du dihydrogène au préalable. Et sa production dépense plus d'énergie qu'il en dispense. Votre moteur à hydrogène de BMW est une solution de stockage de l'énergie au même titre que la pile à hydrogène ou la batterie Lithium-Ion.

Pour commencer Le dihydrogène est la forme moléculaire de l'élément hydrogène.

Ensuite, il existe plusieurs moyens pour l'obtenir et les recherches pour le produire de façon efficace avancent dans le bon sens

Je ne vous donne pas tous les moyens, juste un lien : http://fr.wikipedia.org/wiki/Dihydrog%C3%A8ne

Ce que vous dites est faux sur la production d'hydrogène et la consommation d'énergie pour le produire, sauf évidemment si vous restez bloqué sur la catalyse !

Et même en s'appuyant sur la catalyse on pourrait obtenir de l'hydrogène à faible coût : http://www2.cnrs.fr/presse/communique/2847.htm

De plus, vous ne lisez pas ce que j'écris !

Je vous explique que pour faire avancer une technologie avant gardiste, alternative et non polluante, il faut y mettre les moyens nécessaires et qu'on ne le fait pas pour des raisons systémiques qui sont le profit et le lobbying.

Vous restez bloqué sur les faiblesses du principe en occultant tout le reste de mes propos. C'est hallucinant !

Ces faiblesses (légères et visiblement dépassées aujourd'hui) seraient certainement déjà réglées si on s'en était donné les moyens, pourquoi cela n'a t'il pas été fait ?

Allez vous décréter que c'est impossible à résoudre maintenant (ce qui est faux) ?

Étonnant qu'un grand constructeur y travaille encore 30 ans après non ?

Vous avez certainement raison de penser que des ingénieurs qui y réflechissent, ou les business plans établis sur des décennies ne vous concernent pas, car vous avez une démarche et une réflexion qu'ils n'ont pas encore compris au bout de 30 ans...Ils devraient vous embaucher :)

Comme quoi on ne lit que ce que l'on veut bien entendre/lire. Vous avez déclaré que je suis obtus (je ne sais toujours pas pourquoi d'ailleurs, ah si Thrive ou vous faites une fixation, mais dommage, je l'ai banni de ce sujet et nous l'avons banni du forum), je vous retourne le compliment Wink

PS : arrêtez avec Thrive, personne n'adhère à leurs idées ici, je vous accorde que cela a été une erreur de le soumettre pour parler des énergies alternatives sur un ancien topic, mais sur ce post, personne n'en parle a part vous et quelques personnes non renseignées.

Pour vous aider à mieux comprendre pourquoi on parle d'oligarchie et d'accointance entre les marchés financiers et les pétroliers et que nous n'avons aucune alternative que d'être suspendu à cet état de fait : http://www.ifpenergiesnouvelles.fr/espace-decouverte/tous-les-zooms/marches-de-l-energie-2012-risques-de-tensions-persistantes-selon-ifpen


Dernière édition par moghelon le Dim 24 Fév 2013, 14:30, édité 17 fois

_______________________________________

avatar
garoliv
Coordinateur d'enquête
Coordinateur d'enquête


Masculin Age : 56
Nombre de messages : 369
Inscription : 30/12/2009
Localisation : Villeurbanne
Emploi : electronicien
Passions : astronomie, jeu d'échecs, home-cinema
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4043
Réputation : 1

Ovnis Re: Energie alternative/gratuite/libre.

le Dim 24 Fév 2013, 12:54
@ Oxymore et @ miclad


Quand on parle de divulgation de l'information, elle se fait par qui et par quoi, quelles sont ces vecteurs principaux et ces diffusions de masse ?
Croyez vous que la majorité des gens s'intéressent à ce domaine, et ont une culture scientifique suffisante pour discerner le vrai du faux ?
Savez-vous que la majorité des gens ne savent pas faire la différence entre une planète et une étoile ?

La plupart ne font qu'avaler ce que disent les grands médias d'informations, sans recul ni esprit critique, parce que çà ne les regarde pas...ils ne se sentent pas concernés à partir du moment où le coût de l'énergie est supportable pour leur porte-monnaie.
Leur conscience sur l'impact environnementale des énergies est nulle...à moins d'une catastrophe genre Fukushima ou Tchernobyl.


Si je vous dis :," le phénomène OVNI est une plaisanterie", qu'allez vous me répondre ?
Vous allez me répondre non, parce que ce n'est pas aussi simple et parce que simplement c'est faux...
Et pourtant, ce n'est pas ce que nous disent les "grands médias" et ce qu'ont voulu faire avaler au grand public les gouvernements jusqu'à aujourd'hui ?


N'y voyez vous pas le parallèle avec les énergies dites libres ?

Maintenant, qu'il y ait des éxaltés croyant tout résoudre comme çà d'un coup de baguette magique avec des théories scientifiquement bancales, j'en conviens, mais comme le disait un commentaire, il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain...
Il y a des recherches extrêmements sérieuses dans ce domaine...


Cordialement
Larico
Larico
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 268
Inscription : 19/12/2012
Localisation : France
Emploi : Divers
Passions : Autres
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2794
Réputation : 0

Ovnis Re: Energie alternative/gratuite/libre.

le Dim 24 Fév 2013, 13:00
Oxymore a écrit:@ Larico je ne comprends pas du tout en quoi c'est une réponse à mes arguments. Je n'ai jamais parlé d'effondrement d'un système par la divulgation, je parlais de diffusion de l'information.


C'est moi qui vous en parle. Evidemment, les bases du système actuel s'effondreront le jour où l'énergie sera librement et gratuitement accessible à tous.
Et ça, croyez le bien, aucune industrie et aucun Etat occidental ne veut en entendre parler, et ils feront ce qu'il faut pour que toute information dans ce domaine soit recalée, supprimée, moquée.
avatar
miclad
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 72
Nombre de messages : 214
Inscription : 25/01/2012
Localisation : Indre et Loire
Emploi : prof. retraité
Passions : sciences; insolite
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3085
Réputation : 22

Ovnis Re: Energie alternative/gratuite/libre.

le Dim 24 Fév 2013, 22:11
@moghelon a écrit:
Je dis juste qu'on sait comment le catalyser certes mais aussi comment exploiter l'hydrogène sur un moteur thermique et avec le même rendement qu'un diesel...sans la pollution en prime. Et les applications sont tellement vastes et ne concerne pas que l'automobile, que c'est hallucinant de ne pas exploiter cette technologie.

http://www.cnetfrance.fr/cartech/bmw-hydrogene-moteur-diesel-39387831.htm

Si vous me dites que c'est une farce de bmw après trente ans d'études et de développement, la, je ne peux plus rien faire pour vous Wink

Bref, il y a des solutions autres que les énergies fossiles, seulement comme l'explique clairement garoliv et larico, il y a une verrouillage sur des technologies avant gardistes qui briseraient un système oligarchique, qu'il soit énergétique ou financier. C'est étonnant que vous pensiez vivre dans un monde sans lobbying ?

Si Bmw mise depuis 30 ans sur l'hydrogène sans y mettre toute son énergie, sans démarche commerciale, sans grande déclaration médiatique, c'est qu'ils sont bien conscients que le pétrole à de beaux jours devant lui, mais a aussi ses limites temporelles en tant que ressource...donc en constructeur intelligent, ils savent ou se trouve la solution du futur et ils y travaillent sans mettre de gros moyens, puisque le marché du pétrole est encore florissant et les technologies sur les énergies alternatives complètement verrouillées.


Bien sûr qu'il ya des des solutions autres que les énergies fossiles pour faire fonctionner une voiture, il y a par exemple le moteur à air comprimé (mis au point par Guy Negre) mais qui a effectivement beaucoup de mal à être commercialisé, il serait pourtant bien préférable au gaz hydrogène qui est extrèmement dangereux à stocker et à manipuler, des voitures fonctionnant avec des réservoirs à dihydrogène seraient de véritables bombes en cas d'accident !
Par contre les performances avec l'air comprimé sont-elles vraiment ce que prétend Guy Negre, on peut se poser la question, qu'advient-il de la puissance motrice réelle quand le réservoir d'air comprimé est à moitié vide, à mon avis, elle doit décroitre pas mal !
De toute façon, là encore c'est un procédé qui aurait l'intérêt d'être propre pour les véhicules urbains, mais ce n'est pas une énergie nouvelle ! Ce n'est qu'un procédé de stockage et rien d'autre, car pour comprimer l'air dans le réservoir il faut consommer une autre énergie (qui en fin de compte est d'origine fossile ou nucléaire !)

Et restons quand même réalistes, ce n'est pas parce qu'il a "un vérouillage sur des technologies avant gardistes" que des systèmes impossibles peuvent miraculeusement devenir fonctionnels !
Miclad
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Energie alternative/gratuite/libre.

le Dim 24 Fév 2013, 23:14
@ moghelon : votre lien http://fr.wikipedia.org/wiki/Dihydrog%C3%A8ne#R.C3.A9actions_de_base_de_la_production_de_dihydrog.C3.A8ne confirme bien ce que j'affirme : mis à part l'utilisation d'énergies renouvelables pour la production de dihydrogène, celle-ci dépense plus d'énergie qu'elle n'en dispense.
Et quand vous me répondez "Et même en s'appuyant sur la catalyse on pourrait obtenir de l'hydrogène à faible coût" vous montrez que vous n'avez encore toujours pas compris que faible coût ou non, le ratio énergie dispensée/énergie dépensée ne peut être supérieur à 100% selon le premier principe de la thermodynamique. Le dihydrogène n'est donc pas une source d'énergie mais un vecteur d'énergie : http://fr.wikipedia.org/wiki/Vecteur_%C3%A9nerg%C3%A9tique

Le rendement inférieur à 100% des technologies hydrogène n'est pas une faiblesse comme vous semblez persister à croire, mais une résultante même des principes énoncés ci-dessus. En résumé :
Vous ne pourrez pas utiliser un moteur à hydrogène permettant de créer plus de dihydrogène qu'il lui en faut pour s'entretenir lui-même. Donc le système perd de l'énergie, donc votre dihydrogène n'est pas une source "gratuite et illimitée d'énergie" puisqu'il faudra apporter une forme d'énergie primaire (comme le nucléaire, le pétrole ou une énergie renouvelable) pour la produire. Je ne vois pas ce qu'il y a de si compliqué à comprendre.

_______________


@ garoliv : d'accord, soit. Ce que vous dites est crédible, mais pas en ce qui concerne les supercheries énoncées plus haut.
moghelon
moghelon
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 49
Nombre de messages : 702
Inscription : 11/11/2012
Localisation : Rueil malmaison
Emploi : Informatique
Passions : Moto/sciences/musique (guitariste/bassiste)/ufologie/littérature moderne/informatique etc...
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3626
Réputation : 2

Ovnis Re: Energie alternative/gratuite/libre.

le Lun 25 Fév 2013, 07:13
@miclad a écrit:

Bien sûr qu'il ya des des solutions autres que les énergies fossiles pour faire fonctionner une voiture

Bonjour Miclad,

C'est effectivement ce que nous avançons, pas plus Wink

Le problème, c'est que ces concepts n'ont pas leur place dans notre système de fonctionnement actuel et qu'on ne met pas les moyens pour les developper, pour les raisons citées plus haut.

Amitiés,

@Oxymore, visiblement, vous n'avez rien compris au moteur thermique à hydrogène, ou vous voulez absolument avoir raison, ou vous le faites exprès...je ne sais pas ?

Je suis gentil, je vais vous expliquer une dernière fois le principe du moteur thermique à hydrogène, puisque vous ne lisez pas les liens qu'on vous donne. Le but n'est pas de créer de l’hydrogène avec ce type de moteur et si vous aviez lu, vous l'auriez compris. Simplement ce servir de cette énergie (l'hydrogène) qui est la plus grande ressource dans notre univers au lieu de perdurer dans les énergies fossiles, avec le rendement des moteurs à énergie fossile d'aujourd'hui. C'est non polluant et la ressource est abondante. C'est une excellente solution alternative au pétrole et les applications sont multiples et ne concernent pas que l’automobile.

Le moteur thermique à hydrogène développé par BMW n'a pas vocation à créer son propre carburant et ce n'est pas une pile à combustible (c'est un moteur thermique). Il faut lire les liens qu'on vous donne.

J'arrête ici cette discussion de sourd avec vous Oxymore, car ça ne mène à rien, vous voulez absolument avoir raison et c'est fatiguant d'être obligé de se répéter, parce que vous ne lisez même pas les données qu'on vous livre. Vous avez un peu trop la tête dans le guidon et de nombreuses informations vous échappent, au final, vos propos n'ont plus aucun sens puisque votre unique objectif est de me mettre en défaut.

Je préfère arrêter la, avant que cela ne devienne complètement stérile et absurde Wink

Sachez que je ne répondrai plus à aucune de vos interventions, c'est bien plus simple pour tous les membres qui n'ont pas a subir votre vendetta personnelle tout autant que pour vous et moi.

Cordialement,

Je continue le débat avec les autres membres !

Moteur à hydrogène développé par l'Esa pour un avion hypersonique. La société britannique Reaction Engines est aussi de la partie.

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/aeronautique-1/d/lavion-hypersonique-a2-deux-fois-plus-rapide-que-le-concorde_14523/





Le réacteur Scimitar. A l'avant, en rouge, juste derrière le cône, l'échangeur de chaleur chargé de faire passer l'air de +1.000 °C à -140 °C. En jaune, la turbine principale (Main Turbine) et, derrière, la turbine annulaire (Bypass Fan & Hub Turbine). La tuyère interne (Core Nozzle) peut s'élargir jusqu'à fermer le flux annulaire (Bypass Nozzle). ©️ Reaction Engines

Moteur Sabre au stade de démonstration et mise en application de l’échangeur de chaleur en 2012.





L'échangeur de chaleur mis au point par Reaction Engines. L'air chaud (Hot Air, en rouge) pénètre dans un réseau de tubules métalliques d'un millimètre de diamètre parcourus par de l'hélium liquide (Coolant Flow, flux refroidisseur, en vert). L'air sortant est froid (Cold Air, en bleu) et peut pénétrer dans la turbine où il rencontrera l'hydrogène (froid), avec lequel il réagira. ©️ Reaction Engines

L'hydrogène est vraiment l'énergie du futur, à cause de son abondance et d'une pollution minimale, il est dommage que le développement soit freiné par des budgets ridicules. Mais on sait tous pourquoi Wink

étonnement la mise en service de ce type de moteur est prévue pour 2040. Alors que si on y mettait les moyens ?

Boeing travaille aussi sur le concept !

_______________________________________

Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Energie alternative/gratuite/libre.

le Lun 25 Fév 2013, 11:14
Non en fait c'est vous moghelon qui ne me lisez pas !!!

J'ai très bien compris à quoi servait un moteur à hydrogène, c'est un moteur, c'est fait pour entraîner un mouvement mécanique, comme dans une voiture. Le problème réside simplement dans le fait que quand vous dites que l'hydrogène est une grande ressource dans notre univers, c'est à la fois vrai parce qu'en effet il y en a partout dans l'univers, à la fois faux parce que je cite :
L'hydrogène est l'élément le plus abondant de l'Univers : 75 % en masse et 92 % en nombre d'atomes. Il est présent en grande quantité dans les étoiles et les planètes gazeuses ; il est également le composant principal des nébuleuses et du gaz interstellaire.
Dans la croûte terrestre, l'hydrogène ne représente que 0,22 % des atomes, loin derrière l'oxygène (47 %) et le silicium (27 %)6. Il est rare également dans l'atmosphère terrestre, puisque le dihydrogène ne représente en volume que 0,55 ppm des gaz atmosphériques. Sur Terre, la source la plus commune d'hydrogène est l'eau, dont la molécule est constituée de deux atomes d'hydrogène et d'un atome d'oxygène ; l'hydrogène est surtout le principal constituant (en nombre d'atomes) de toute matière vivante, associé au carbone dans tous les composés organiques. Par exemple, l'hydrogène représente 63 % des atomes du corps humain.
Le dihydrogène n'est pas une énergie primaire : il n'est pas disponible sous forme brute dans la nature mais a besoin d'être synthétisé. Avec la technologie d'aujourd'hui, il serait plus polluant d'utiliser massivement des moteurs à hydrogène en remplacement des moteurs à pétrole, si l'on tient compte de l'énergie nécessaire à la synthèse. En effet et à moins d'utiliser l'énergie géothermique, le nucléaire ou la houille blanche, cette synthèse utiliserait du pétrole ou du charbon comme source d'énergie, ce qui ne ferait que déplacer le problème de la non-utilisation des énergies fossiles et augmenterait leur consommation par rapport à une utilisation directe de ces énergies dans les moteurs.

Donc en étant très très très très très patient, je vous répète : utiliser du dihydrogène pour faire tourner les moteurs, ça marche. Mais comme le dihydrogène n'est pas une source abondante sur Terre il faut le synthétiser. Donc vous faites un transfert d'énergie, c'est-à-dire que vous apportez de l'énergie pour synthétiser le dihydrogène pour l'utiliser comme carburant. Sauf que vous apportez nécessairement plus d'énergie pour synthétiser l'hydrogène que l'énergie qu'il dispense dans un moteur. C'est pourquoi l'hydrogène n'est pas une source d'énergie primaire mais un vecteur d'énergie.


______________________________


Mais je vous l'accorde. Le jour où l'on fera des voyages intergalactiques, dans l'espace où le dihydrogène est présent naturellement et en grande quantité dans des nuages, on pourra utiliser le dihydrogène comme source d'énergie libre, ce qui serait un formidable potentiel énergétique. Mais sur Terre ça n'est pas possible puisqu'il y en a peu à cause du fait que c'est un gaz léger que la gravité terrestre ne peut pas retenir.

Ce qui nous amène au sujet premier du débat : il est possible que les OVNIS extraterrestres utilisent du dihydrogène pour trouver l'énergie nécessaire, car ils pourraient "siphonner" les nuages d'hydrogène dans l'espace de la même manière que nous le faisons pour les gaz fossiles dans la croûte terrestre. Mais tant que l'humanité n'aura pas cette ressource trouvée à l'état naturel il sera irrémédiablement plus coûteux d'en produire que d'en utiliser.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum