Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Le Pentagone a étudié les Ovnis dans le plus grand secret (New York Times, AATIP, TTSA, affaire Tic Tac etc...)Hier à 23:12Polyèdre57(2018) "Les Apparitions Mondiales d'Humanoïdes" d'Eric ZURCHERHier à 21:18Lorelinedemande un avisHier à 15:32MOKAObservations de "drones" dans le Colorado et au NebraskaLun 06 Avr 2020, 20:48anakin111(2012) "Histoire de l'ufologie Française" Thibaut CanutiLun 06 Avr 2020, 19:16LorelineHypothétique technologie d’ovni...Lun 06 Avr 2020, 16:51soulscryerSondage : Quel est le cas le plus intrigantLun 06 Avr 2020, 14:42HocineL'exploration d' Europa autour de Jupiter, Lun 06 Avr 2020, 11:02LorelineLe GEIPAN est-il encore d'utilité publique ?Dim 05 Avr 2020, 18:51Polyèdre57Ovni: Les témoins en live !Dim 05 Avr 2020, 11:25Polyèdre57SCEAU: Sauvegarde et Conservation des Etudes et Archives UfologiquesDim 05 Avr 2020, 11:14Polyèdre57Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch)Dim 05 Avr 2020, 10:55Polyèdre57MAJ : Matin Ovni dans le monde - Mars 2020 par ODHTv!Sam 04 Avr 2020, 17:27martinVenus effleure les Pléiades pour 3 nuits encoreSam 04 Avr 2020, 17:04Loreline2020: le 03/04 à 21H05 - lumière circulairenon précisé - METZ -Moselle (dép.57)Sam 04 Avr 2020, 15:59Polyèdre57Rapport militaire de 1954 : L'Ovni qui accrédite une RR3 ?Ven 03 Avr 2020, 22:20Polyèdre57Les gouvernements et les militaires gardent-ils le secret sur les ovnis?Ven 03 Avr 2020, 17:36NOT-ALONESouvenir jimmy GuieuVen 03 Avr 2020, 17:02laurent07Les mutilations de bétail une explication ufologique?Jeu 02 Avr 2020, 19:40HocineFreeman Dyson et les "Dysonspheres"Jeu 02 Avr 2020, 18:31martinDes nouvelles de SIGMA2Jeu 02 Avr 2020, 15:05Buckaroo_BanzaiLes implants extraterrestres sont-ils réels ? Jeu 02 Avr 2020, 08:31martinTananarive, Ovni ?Mer 01 Avr 2020, 23:22ArthurC(2004) ovni 60 ans de désinformation Par François ParmentierMar 31 Mar 2020, 21:45Polyèdre57Baisse du trafic aérien en 2020Mar 31 Mar 2020, 19:08mac.nivolsDébat général sur l'hypothèse extraterrestreMar 31 Mar 2020, 17:15Stéphane TPourquoi les Ovnis viendraient ils nous voir?Mar 31 Mar 2020, 13:14Polyèdre57Nord-Pas-de-Calais: les membres de cette régionMar 31 Mar 2020, 10:27Buckaroo_Banzainick pope Lun 30 Mar 2020, 00:06axwellBLUE BOOK PROJECT - Série produite par Robert Zemeckis - History ChannelDim 29 Mar 2020, 13:21Polyèdre57
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
aerao
aerao
Légende du forum
Légende du forum
Les fameuses déclarations de la NASA... - Page 2 Empty

Masculin Age : 43
Nombre de messages : 88
Inscription : 11/01/2011
Localisation : Tours
Emploi : Infographiste
Passions : Escalade
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3531

Ovnis Les fameuses déclarations de la NASA...

le Ven 30 Nov 2012, 09:55
Rappel du premier message :

Les fameuses déclarations de la NASA... - Page 2 146575curiosity
Comme certains ont pu le voir dans différents articles, il y a moins de 2 semaines, Curiosity aurait (encore) fait «une découverte historique qui sera marqué dans les livres d'histoire».
Déclaration de John Grotzinger, l'un des responsables du programme d'exploration martienne de la Nasa.

Hors hier, la Nasa est venu démentir sur le fait que le robot américain Curiosity ait fait une découverte majeure sur Mars.
«Les rumeurs et spéculations selon lesquelles une découverte majeure aurait été faite dans le cadre de la mission Curiosity qui est à ses débuts sont erronées»
«A ce stade de la mission les instruments du robot n’ont détecté aucune indication définitive de matière organique martienne».

--
Alors, personnellement, je me pose vraiment des questions, soit l'un des responsable s'est un peu trop enthousiasmé dans les pré-analyses envoyés par Curiosity, soit on se fou encore royalement de notre poire...
Les dernières déclarations me donnent vraiment l'impression qu'il y a bien eu découverte de quelques choses, mais que encore une fois, il faut se taire et ne rien dévoilé de quoi que ce soit à la population. Étouffé l'affaire...

Alors je sais que la NASA est un peu le roi des spéculations, comme l'affaire de "la bactérie capable de se développer à partir de l'arsenic" qui a plus ou moins fait pchiit plusieurs semaines après, mais quand même.

Alors à moins que je sois parano,
Déclaration... contre déclaration. Déclaration... contre déclaration... Ça devient vraiment pénible et frustrant à la longue...
La vérité est ailleurs ?

Thierry-B
Thierry-B
Equipe du forum
Equipe du forum
Les fameuses déclarations de la NASA... - Page 2 Empty

Masculin Age : 63
Nombre de messages : 308
Inscription : 14/03/2015
Localisation : Charente
Emploi : cessation d'activite
Passions : bricolage - electronique - divers- et tout ce qui n'est pas une contrainte
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2371

Ovnis Re: Les fameuses déclarations de la NASA...

le Sam 01 Fév 2020, 05:43
La théorie d'une image inversée dans une goutte d'eau me chagrine un peu pour quelques points

Dans la vidéo presentée par Roland et dans l'hypothese d'une goutte d'eau:

-dans l'image inversée la partie représentant le sol eclairé est beaucoup plus importante qu'elle le devrait car en vision directe la partie zone sombre de l'espace occupe beaucoup plus de place que la partie sol eclairée

- dans l'image inversée la courbure de la separation entre clair et sombre devrait être inversée

voir vers 01:25 par exemple

Ce que l'on voit est, à mon avis, à l'exterieur.

Mais vue la qualité de la vidéo......
Jab76
Jab76
Equipe du forum
Equipe du forum
Les fameuses déclarations de la NASA... - Page 2 Empty

Masculin Age : 45
Nombre de messages : 218
Inscription : 15/12/2019
Localisation : Dieppe
Emploi : Autodidacte
Passions : Musiques, Billard Français, Course à pied
Règlement : Règlement
Points de Participation : 475

Ovnis Re: Les fameuses déclarations de la NASA...

le Sam 01 Fév 2020, 19:20
@ArthurC
(le mouvement des « particules » à lieu précisément au moment où des moteurs …)
C’est un point de vu. Mais pour moi des particules ça ne change pas de vitesse ainsi, ni de direction.
 
@ArthurC
(Et quels sont donc les astronautes …)
Edgar Mitchell en a effectivement fait une affaire personnelle de vouloir révéler ce qu’il a vu, et ce qu’il a su. C’est son point de vu. Et au regard de la personne, il y était là-haut, je trouve ses remarques intéressantes.
 
Mais il a déjà eu d’autres déclarations. Donald Slayton, Gueorgui Gretchko (Russe), Gordon Cooper, John Glenn. Et même Armstong, Aldrin avec Apollo 11, des propos durant la mission même. Puis également réédité par la suite.
 
Enfin, Les informations ne manquent pas. Mais j’apporte tout autant de crédit à nos aviateurs et à nos pilotes. Personnes aguerris. Et là les témoignages s’étendent pour se compter en centaines.

_______________________________________
L'absence de preuve n'est pas preuve de l'absence.
Au moment où l’on admet la possibilité de l'inconnu, la réalité s’élargit.
ArthurC
ArthurC
Equipe du forum
Equipe du forum
Les fameuses déclarations de la NASA... - Page 2 Empty

Masculin Age : 59
Nombre de messages : 156
Inscription : 16/11/2017
Localisation : Marseille
Emploi : Informaticien
Passions : intelligence artificielle, conquête spatiale
Règlement : Règlement
Points de Participation : 1168
http://univers-ovni.com

Ovnis Re: Les fameuses déclarations de la NASA...

le Sam 01 Fév 2020, 22:47
@Jab76 a écrit:@ArthurC
(le mouvement des « particules » à lieu précisément au moment où des moteurs …)
C’est un point de vu. Mais pour moi des particules ça ne change pas de vitesse ainsi, ni de direction.

Ah, donc sur terre les particules de glace, flocons de neige, ne sont pas emportées par le vent? Ou bien c'est seulement dans l'espace qu'une particule de glace qui se trouve à côté de la tuyère d'un propulseur qui se met en marche ne peut pas être déviée de sa trajectoire?

@Jab76 a écrit:
Edgar Mitchell en a effectivement fait une affaire personnelle de vouloir révéler ce qu’il a vu, et ce qu’il a su. C’est son point de vu. Et au regard de la personne, il y était là-haut, je trouve ses remarques intéressantes.
Mais il a déjà eu d’autres déclarations. Donald Slayton, Gueorgui Gretchko (Russe), Gordon Cooper, John Glenn. Et même Armstong, Aldrin avec Apollo 11, des propos durant la mission même. Puis également réédité par la suite.
Enfin, Les informations ne manquent pas.

Edgar Mitchell a précisé quand on lui a posé la question qu'il n'avait lui-même jamais vu d'ovnis, et que ces certitudes concernant Roswell ou d'autres affaires n'étaient que ses opinions personnelles.

Donald Slayton et Gordon Cooper a vu un ovni depuis un avion de chasse, pas dans l'espace.

Je n'ai pas connaissance que John Glenn ait jamais prétendu avoir observé quoi que ce soit de mystérieux dans l'espace.

La "rencontre" d'Amstrong et Aldrin avec des "vaisseaux géants" lors de la mission Apollo11, qui aurait été captée par un radio-amateur, est une pure invention de l'auteur de science fiction Otto Binder. Armstrong comme Aldrin n'ont jamais dit avoir vu un ovni.

Le Russe Georgi Grechko s'est aussi beaucoup intéressé aux ovnis, mais a toujours démenti en avoir observé.

Il vaut donc mieux effectivement s'intéresser aux témoignages d'aviateurs, mais ils ne sont pas à l'abri des méprises et on en connait un bon nombre...

_______________________________________
Robert Alessandri, agitateur en ufologie
Jab76
Jab76
Equipe du forum
Equipe du forum
Les fameuses déclarations de la NASA... - Page 2 Empty

Masculin Age : 45
Nombre de messages : 218
Inscription : 15/12/2019
Localisation : Dieppe
Emploi : Autodidacte
Passions : Musiques, Billard Français, Course à pied
Règlement : Règlement
Points de Participation : 475

Ovnis Re: Les fameuses déclarations de la NASA...

le Sam 01 Fév 2020, 23:14
Le détail concernant ces « particules », c’est la distance. Pour moi ce sont des objets au loin, au lointain, et non des particules à proximités du véhicule.
 
Concernant les Astronautes, il y a eu beaucoup de papiers, à charge et à décharge, sur ce qui a été révélé. Moi j’en retiens surtout une chose aussi, c’est que aucun d’entre eux n’a fait la démarche d’un démentit. Au contraire. D’ailleurs Amstrong et Adrin ont à nouveau affirmés leur observation par la suite.
 
ICI


Et LA
 
Pour moi mon ressentit va plutôt en faveur de choses réellement observées. Par ces personnes aguerris. Et autant que pour nos pilotes et aviateurs, oui.

_______________________________________
L'absence de preuve n'est pas preuve de l'absence.
Au moment où l’on admet la possibilité de l'inconnu, la réalité s’élargit.
ArthurC
ArthurC
Equipe du forum
Equipe du forum
Les fameuses déclarations de la NASA... - Page 2 Empty

Masculin Age : 59
Nombre de messages : 156
Inscription : 16/11/2017
Localisation : Marseille
Emploi : Informaticien
Passions : intelligence artificielle, conquête spatiale
Règlement : Règlement
Points de Participation : 1168
http://univers-ovni.com

Ovnis Re: Les fameuses déclarations de la NASA...

le Sam 01 Fév 2020, 23:49
@Jab76 a écrit:Concernant les Astronautes, il y a eu beaucoup de papiers, à charge et à décharge, sur ce qui a été révélé. Moi j’en retiens surtout une chose aussi, c’est que aucun d’entre eux n’a fait la démarche d’un démentit. Au contraire. D’ailleurs Amstrong et Adrin ont à nouveau affirmés leur observation par la suite.

Tout au contraire Aldrin a toujours démenti cette affirmation reprise un peu partout et tirée d'une interview par Science Channel en 2005, expliquant que les journalistes avaient tronqué son intervention pour faire croire à l'observation d'un ovni alors qu'il avait expliqué tout au contraire que l'explication avait été trouvée.

Voir par exemple l'explication dans la version anglaise de Wikipédia:
https://en.wikipedia.org/wiki/Buzz_Aldrin

Traduction du passage concerné:
Observation d'un panneau de liaison détaché
En 2005, alors qu'il était interviewé pour un documentaire de la chaîne Science Channel intitulé First on the Moon : The Untold Story, Aldrin a dit à un interviewer qu'il avait vu un objet volant non identifié (OVNI). Les réalisateurs du documentaire ont omis la conclusion de l'équipage selon laquelle ils avaient probablement vu l'un des quatre panneaux de liaison détachés de l'étage supérieur de la fusée Saturn V. Les panneaux avaient été largués avant la manoeuvre de séparation, ils ont donc suivi de près le vaisseau spatial jusqu'à la première correction de mi-course. Lorsque Aldrin est apparu dans le Howard Stern Show le 15 août 2007, Stern l'a interrogé sur la supposée observation d'OVNI. Aldrin a confirmé qu'il n'y avait pas eu d'observation de quoi que ce soit supposé extraterrestre et a dit qu'ils étaient, et sont, "sûrs à 99,9 %" que l'objet était le panneau détaché. Selon Aldrin, ses propos avaient été pris hors contexte. Il a demandé à la chaîne Science Channel de faire une correction, mais celle-ci lui a été refusée.

L'anecdote de l'objet observé et de son identification probable à un panneau de liaison entre l'étage de fusée et l'attendrisseur se trouvait déjà dans le debriefing de la mission, et avait été racontée en détail par Aldrin dans son premier livre.

_______________________________________
Robert Alessandri, agitateur en ufologie
Jab76
Jab76
Equipe du forum
Equipe du forum
Les fameuses déclarations de la NASA... - Page 2 Empty

Masculin Age : 45
Nombre de messages : 218
Inscription : 15/12/2019
Localisation : Dieppe
Emploi : Autodidacte
Passions : Musiques, Billard Français, Course à pied
Règlement : Règlement
Points de Participation : 475

Ovnis Re: Les fameuses déclarations de la NASA...

le Dim 02 Fév 2020, 00:01
Entre un article Wikipédia, et les propos d'Aldrin face caméra à expliquer à la fois qu'il a bien vu un objet non identifié. Qu'ils ont au préalable demandé l'information concernant un débris qui leur a été confirmé être à des milliers de kilomètres de là. Cela me suffit déjà assez amplement pour avoir ma propre opinion.

Et surtout, c'est eux qui étaient là-haut. Aguerris, affutés, compétents.

_______________________________________
L'absence de preuve n'est pas preuve de l'absence.
Au moment où l’on admet la possibilité de l'inconnu, la réalité s’élargit.
ArthurC
ArthurC
Equipe du forum
Equipe du forum
Les fameuses déclarations de la NASA... - Page 2 Empty

Masculin Age : 59
Nombre de messages : 156
Inscription : 16/11/2017
Localisation : Marseille
Emploi : Informaticien
Passions : intelligence artificielle, conquête spatiale
Règlement : Règlement
Points de Participation : 1168
http://univers-ovni.com

Ovnis Re: Les fameuses déclarations de la NASA...

le Dim 02 Fév 2020, 02:19
@Jab76 a écrit:Entre un article Wikipédia, et les propos d'Aldrin face caméra à expliquer à la fois qu'il a bien vu un objet non identifié. Qu'ils ont au préalable demandé l'information concernant un débris qui leur a été confirmé être à des milliers de kilomètres de là. Cela me suffit déjà assez amplement pour avoir ma propre opinion.

Et surtout, c'est eux qui étaient là-haut. Aguerris, affutés, compétents.

Ça n'est pas "un article de Wikipedia", ce sont les démentis apportés par Aldrin lui-même à tous les journalistes qui l'interrogeaient là-dessus... Parce que cet homme "aguerri, affuté, compétent" n'aime pas qu'un journaliste lui fasse dire n'importe quoi en tronquant ses propos!

L'histoire complète, qu'il a racontée maintes fois depuis son retour de la lune, et qu'il a répétée après cette interview, c'est que l'équipage a vu un objet bizarre par le hublot, Armstrong a pensé qu'il pouvait s'agir du troisième étage de la fusée et a demandé au contrôle au sol où il se trouvait, on lui a répondu qu'il était à 6000 miles de là...

C'est là que le journaliste de Untold Mysteries a coupé l'interview de 2005 pour faire croire qu'un ovni avait été vu pendant le vol d'Apollo 11, et tous les sites d'ufologie le répètent depuis...

Mais la suite de l'histoire c'est que lors du debriefing de la mission il a été proposé que l'objet en question était un des quatre panneaux reliant la fusée au module et protégeant l'atterrisseur, qui sont détachés lors de la séparation et qui restent proches du module lunaire jusqu'à l'allumage de son moteur à proximité de la lune. En ce qui concerne le troisième étage, son moteur était rallumé avec ce qui restait du carburant pour qu'il s'éloigne de l'ensemble module lunaire/atterrisseur pour ne pas représenter un danger, c'est pour ça qu'il était très loin lors de l'observation..

Les fameuses déclarations de la NASA... - Page 2 2584a10

Les fameuses déclarations de la NASA... - Page 2 Articl10

Aldrin s'est toujours dit à peu près convaincu qu'il s'agissait bien de l'explication (il y a eu d'autres propositions).

Moralité: ne pas croire que tout ce qui est dit dans les émissions de télévision reflète la réalité, ni la pensée des personnes interviewées. Couper des interviews pour faire dire à leurs invités le contraire de ce qu'ils voulaient dire, c'est quelque chose que les journalistes peu scrupuleux savent faire!

_______________________________________
Robert Alessandri, agitateur en ufologie
Roland62
Roland62
Equipe du forum
Equipe du forum
Les fameuses déclarations de la NASA... - Page 2 Empty

Masculin Age : 52
Nombre de messages : 480
Inscription : 30/05/2019
Localisation : France
Emploi : *******
Passions : *******
Règlement : Règlement
Points de Participation : 1299

Ovnis Re: Les fameuses déclarations de la NASA...

le Dim 02 Fév 2020, 12:35
Bonjour,

@ArthurC a écrit:...
Mais la suite de l'histoire c'est que lors du debriefing de la mission il a été proposé que l'objet en question était un des quatre panneaux reliant la fusée au module et protégeant l'atterrisseur, qui sont détachés lors de la séparation et qui restent proches du module lunaire jusqu'à l'allumage de son moteur à proximité de la lune. En ce qui concerne le troisième étage, son moteur était rallumé avec ce qui restait du carburant pour qu'il s'éloigne de l'ensemble module lunaire/atterrisseur pour ne pas représenter un danger, c'est pour ça qu'il était très loin lors de l'observation..

  Les fameux panneaux (qui n'ont pas une forme de L) dont il est question ont été libérés lors de la phase 5 sur le schéma; au moment donc où le 3ème étage a été abandonné. Or l'observation de l'objet par le hublot s'est produite au cours de la phase 6; au moment où le module S4b était à 6000 miles (soit 9656 km) à deux jours d'eux. S'agissant de l'explication de la NASA, il me semble improbable pour moi que l'un des 4 panneaux aurait pu les suivre, compte tenu du fait qu'ils ont allumé leurs moteurs pour faire les manœuvres et les corrections de trajectoires nécessaires. Bon, c'est encore une explication rationnelle; mais elle est peu crédible; et que cet astronaute soit revenu sur ses déclarations ne change rien à l'affaire.

  Je m'appuie toujours sur la première loi de Newton (...le fameux principe d'inertie):


 
  Pour cela, ils auraient dû dès le départ suivre le mouvement de l'un de ces panneaux qui ne semblaient pas du tout se diriger vers le Lune au moment de leur séparation; mais eux si !   Et pourquoi ces reflets verdâtres sur la vidéo filmée par les astronautes ?

  Réfléchissez bien à cela; il faudrait que le panneau et eux soit exactement à la même vitesse et sur la même trajectoire (probabilité inconditionnelle) pour être si proche, et observé ainsi. Et vu leur vitesse (4100 km/h), et la durée avec la séparation (2 jours), tout écart angulaire initial, même faible, se traduit, deux jours après, par des distances relatives énormes. L'explication prosaïque de la NASA est extrêmement improbable (du bla-bla).

  "Deux jours plus tard, à 23h20, le vaisseau se trouvait à 323 000 km de la Terre et à 62 600 km de la Lune. Il entrait alors dans la sphère d'influence de cette dernière. La vitesse augmenta pour atteindre 4 100 km/h."


  => http://kopernic.webastro.net/apollo11.htm


  Salutations.
Roland62
Roland62
Equipe du forum
Equipe du forum
Les fameuses déclarations de la NASA... - Page 2 Empty

Masculin Age : 52
Nombre de messages : 480
Inscription : 30/05/2019
Localisation : France
Emploi : *******
Passions : *******
Règlement : Règlement
Points de Participation : 1299

Ovnis Re: Les fameuses déclarations de la NASA...

le Dim 02 Fév 2020, 14:36
Bonjour,


  Un complément au message précédent:

Les fameuses déclarations de la NASA... - Page 2 Ufo-ap11

  Mes calculs: le 16/07 à 12 h 59, distance 5800 km de la Terre => retournement à 180° puis arrimage; le 18/07 à 23h20, distance 323 000 km de la Terre => soit une différence de 317 000 km (soit 58,35 h après, à la vitesse moyenne de 5436 km/h, en déccélération vers 4 100 km/h, du fait de l'attraction terrestre toujours présente).



  Hypothèse: écart angulaire initial maximal: 1 e-6 rad (entre les vecteurs vitesse à 5800 km de la Terre après l'arrimage) => distance de l'objet / eux = 317 000 x 1 e-6 = 0.317 km.

  Alors un angle de 1 e-6 rad correspond à 5,72 e-5 ° !!!   Il a donc fallu une coïncidence extraordinaire pour que l'un des 4 panneaux les a suivi après cette manœuvre.


  Salutations.


Dernière édition par Roland62 le Dim 02 Fév 2020, 15:22, édité 1 fois
Jab76
Jab76
Equipe du forum
Equipe du forum
Les fameuses déclarations de la NASA... - Page 2 Empty

Masculin Age : 45
Nombre de messages : 218
Inscription : 15/12/2019
Localisation : Dieppe
Emploi : Autodidacte
Passions : Musiques, Billard Français, Course à pied
Règlement : Règlement
Points de Participation : 475

Ovnis Re: Les fameuses déclarations de la NASA...

le Dim 02 Fév 2020, 15:06
C’est pourquoi mon point de vu serait plutôt en faveur d’objets inconnus. Pour ce cas, comme d’autres.


PS : Il faut faire attention @Roland62 si la nature de cette image est bien celle du contexte. Ou juste reprise ici pour illustration.

_______________________________________
L'absence de preuve n'est pas preuve de l'absence.
Au moment où l’on admet la possibilité de l'inconnu, la réalité s’élargit.
ArthurC
ArthurC
Equipe du forum
Equipe du forum
Les fameuses déclarations de la NASA... - Page 2 Empty

Masculin Age : 59
Nombre de messages : 156
Inscription : 16/11/2017
Localisation : Marseille
Emploi : Informaticien
Passions : intelligence artificielle, conquête spatiale
Règlement : Règlement
Points de Participation : 1168
http://univers-ovni.com

Ovnis Re: Les fameuses déclarations de la NASA...

le Mar 04 Fév 2020, 00:03
@Jab76 a écrit:
PS : Il faut faire attention @Roland62 si la nature de cette image est bien celle du contexte. Ou juste reprise ici pour illustration.

Effectivement il n'y a pas eu de photo ou vidé prise de l'objet vu durant le vol Apollo1.

@Roland62 a écrit:
Les fameux panneaux (qui n'ont pas une forme de L) dont il est question ont été libérés lors de la phase 5 sur le schéma; au moment donc où le 3ème étage a été abandonné. Or l'observation de l'objet par le hublot s'est produite au cours de la phase 6; au moment où le module S4b était à 6000 miles (soit 9656 km) à deux jours d'eux. S'agissant de l'explication de la NASA, il me semble improbable pour moi que l'un des 4 panneaux aurait pu les suivre, compte tenu du fait qu'ils ont allumé leurs moteurs pour faire les manœuvres et les corrections de trajectoires nécessaires. Bon, c'est encore une explication rationnelle; mais elle est peu crédible; et que cet astronaute soit revenu sur ses déclarations ne change rien à l'affaire.

D'abord, Aldrin n'est jamais revenu sur ses déclarations, c'est le journaliste de Science Channel en 2006 qui a tronqué le dénouement de l'histoire, en dehors de cette interview trafiquée dont il s'est expliqué !l a toujours dit qu'il avait très probablement observé un de ces panneaux (je vous citerai ensuite quelques exemples)... Et je crois qu'il est plus compétent que vous ou moi pour en juger.

Pour ce qui est des manoeuvres, c'est avant cela que le troisième étage place l'ensemble sur sa trajectoire vers la lune, après la séparation le module lunaire se retourne et manoeuvre pour s'arrimer en douceur à l'atterrisseur lunaire, mais il n'y a aucun déplacement puisque l'atterrisseur n'est pas propulsé et qu'il s'agit de ne pas le bousculer!

Et il n'y a pas besoin de faire des corrections avant longtemps, à l'approche de la lune, et c'est là que l'objet a été vu.

Pour savoir à quelle distance se trouvent les panneaux, il faudrait savoir à quelle vitesse ils s'éloignent lorsqu'ils se séparent du troisième étage. Si c'est à un kilomètre heure, après 48 h ils vont se trouver à 48 km, peu importe quelle distance ils auront parcourue!

Quant à la distance de l'objet, Aldrin lui-même l'estimait à environ 100 miles soit 160 km, ce qui était sans doute exagéré. Les panneaux ont une dimension d'environ 10 m sur 4,5 m, à 160 km ils auraient une dimension angulaire d'un cinquième de minute d'arc, ce qui est minuscule. Mais c'est dans la lunette du «sextant» que les astronautes ont distingué la forme l'objet (mal définie, on va le voir dans le debriefing), et cette lunette a un grossissement de 28, la dimension angulaire était donc alors de 5,5 minutes d'arc, soit le sixième de la dimension de la lune. C'était sans doute un peu plus gros que cela, disons que cela pouvait être distant d'une cinquantaine de kilomètres, c'est tout à fait vraisemblable pour un des panneaux.

_______________________________________
Robert Alessandri, agitateur en ufologie
ArthurC
ArthurC
Equipe du forum
Equipe du forum
Les fameuses déclarations de la NASA... - Page 2 Empty

Masculin Age : 59
Nombre de messages : 156
Inscription : 16/11/2017
Localisation : Marseille
Emploi : Informaticien
Passions : intelligence artificielle, conquête spatiale
Règlement : Règlement
Points de Participation : 1168
http://univers-ovni.com

Ovnis Re: Les fameuses déclarations de la NASA...

le Mar 04 Fév 2020, 00:45
On peut trouver le debriefing complet de la mission ici:
http://www.hq.nasa.gov/alsj/a11/a11tcdb.html

Je traduis la partie qui nous intéresse, et qui n'occupe comme on peut le constater qu'une partie très anecdotique:

Aldrin
La première chose inhabituelle que nous avons vue était je pense un jour de sortie ou quelque chose d'assez proche de la lune. Elle avait une dimension assez importante, alors nous avons mis le monoculaire dessus.

Collins
Comment avons-nous vu cette chose ? Est-ce qu'on a regardé par le hublot et elle était là ?

Aldrin
Oui, et nous n'étions pas sûrs, mais on pensait que ça pouvait être le S-IVB [le troisième étage]. Nous avons appelé au sol et on nous a dit que le S-IVB était à 6000 miles. Nous avons eu un problème avec l’antenne à gain élevé à cette époque, n'est-ce pas ?

Collins
Il y y a eu quelque chose. On a senti une secousse ou peut-être que je l'ai juste imaginée.

Armstrong
On se demandait si la MESA [l'antenne] s'était détachée.

Collins
Je ne pense pas que nous ayons ressenti quelque chose.

Aldrin
Bien sûr, nous voyions toutes sortes de petits objets provenant des différentes évacuations, puis nous avons vu passer cet objet plus lumineux. Nous ne pouvions pas penser que ça pouvait être aitre chose le S-IVB. Nous l'avons regardé à travers le monoculaire et il semblait y avoir une forme de L dessus.

Armstrong
Comme une valise ouverte.

Aldrin
Nous étions au PTC à ce moment, donc chacun d'entre nous a eu l'occasion d'y jeter un coup d'œil et cela semblait certainement être à notre portée et d'une dimension très importante.

Armstrong
Il faut dire qu'il était à la limite de la résolution de l'œil. Il était très difficile de dire quelle était sa forme exacte. Et il n'y avait pas moyen de dire la taille sans connaître la distance ou la distance sans connaître la taille.

Aldrin
Alors je suis descendu au LEB et j'ai commencé à le chercher dans l'optique. Nous avons été grossièrement induits en erreur parce qu'avec le sextant non focalisé, ce que nous avons vu semblait être un cylindre.

Armstrong
Ou plutôt deux anneaux.

Aldrin
Oui.

Armstrong
Deux anneaux. Deux anneaux reliés.

Collins
Non, cela ressemblait à un cylindre creux pour moi. Ça ne ressemblait pas à deux anneaux reliés. On pouvait voir cette chose tourner et, à la fin, on pouvait la regarder à l’intérieur. C'était un cylindre creux. Mais vous pouviez alors changer la focalisation du sextant et c’était remplacé par cette forme de livre ouvert. C'était vraiment bizarre.

Aldrin
Je suppose qu'il n'y a pas grand-chose à dire à ce sujet, si ce n'est que ce n'était pas un cylindre.

Collins
C'est pendant la période où nous pensions que c'était un cylindre que nous nous sommes renseignés sur le S-IVB et nous nous étions presque convaincus que ça devait être cela. Mais nous n'avions pas plus de conclusions que cela en réalité. Le fait que nous n'ayons pas vu beaucoup plus loin que cette seule période - nous n'avons pas vraiment de conclusion sur ce que cela aurait pu être, sur sa taille ou sur sa distance. C'était quelque chose qui ne faisait pas partie d'une évacuation d’urine, nous en sommes assez sûrs.

Si l'on va un peu plus loin, quand nous avons largué le LM, vous savez que nous avons tiré une charge explosive et nous nous sommes débarrassés des anneaux d'amarrage et le LM a fait boum. Des morceaux se sont détachés du LM. C'était peut-être du Mylar ou quelque chose qui s'était détaché du LM d'une manière ou d'une autre.

Aldrin
Nous pensions qu'il aurait pu s'agir d'un panneau, mais il ne semblait pas avoir cette forme du tout.

Collins
C'est exact, et pour une raison quelconque, nous avons pensé qu'il pourrait avoir fait partie de l'antenne à haut gain. C'était peut-être à l'époque où nous avions des problèmes d'antenne à haut gain. Au fond de mon esprit, j'ai des raisons de penser que cela provenait du vaisseau spatial.

On voit que la forme que ça avait n'était pas évidente. Notons que dans l'espace les formes sont difficiles à définir parce qu'il n'y a pas de lumière diffuse: les parties qui ne sont pas directement exposées au soleil sont intégralement noires.

Le «sextant» était un instrument multifonctions qui permettait de s'orienter par rapport aux étoiles, et était doté d'une lunette grossissant 28 fois.

Et voilà comment Aldrin racontait cela dans son livre «Return to Earth» paru en 1973:


In the middle of one evening, Houston time, I found myself idly staring out the window of the Columbia and saw something that looked a bit unusual. It appeared brighter than any star and not quite the pinpoints of light that stars are. I pointed this out to Mike and Neil, and the three of us were beset with curiosity. With the help of the monocular we guessed that whatever it was, it was only a hundred or so miles away. Looking at it through our sextant we found it occasionaly formed a cylinder, but when the sextant's focus was adjusted it had a sort of illuminated "L" look to it. It had a shape of some sort -- we all agreed on that -- but exactly what it was we couldnt pin down. We asked Houston some casual questions: "How far away is the Saturn third stage?" The response was in the vicinity of six thousand miles. That wasn't it.

It could possibly have been one of the panels of the Saturn third stage which fly off to expose the LM and cannot be traced from earth. We could see it for about forty-five seconds at a time as the ship rotated, and we watched it on and off for about an hour. We debated whether or not to tell the ground we had spotted something, and decided against it. Our reason was simple: The UFO people would descend on the message in hordes, setting off another rash of UFO spottings back on earth. We concluded it was most likely on of the panels. Its course appeared in no way to conflict with ours, and it presented no danger. We dropped the matter there.

Traduction:

Au milieu d'une soirée, heure de Houston, je regardais par la fenêtre du Columbia [le module de commande] et j'ai vu quelque chose qui me semblait un peu inhabituel. Cela semblait plus brillant que n'importe quelle étoile et n’était pas tout à fait une lumière ponctuelle comme les étoiles. Je l'ai fait remarquer à Mike et Neil, et nous étions tous les trois assaillis de curiosité. Avec l'aide du monoculaire, nous avons deviné que quoi que ce soit, ce n'était qu'à une centaine de miles. En le regardant à travers notre sextant, il nous semblait qu'il formait parfois un cylindre, mais lorsque la mise au point du sextant était ajustée, il portait une sorte de «L» lumineux. Il avait une forme de quelque sorte - nous étions tous d'accord là-dessus - mais nous ne pouvions pas déterminer exactement ce que c'était. Nous avons posé quelques questions à Houston : «À quelle distance se trouve le troisième étage de Saturne?» La réponse donnée était environ six mille miles. Ce n'est pas tout.

C'était peut-être l'un des panneaux du troisième étage de Saturne qui se détachent pour libérer le LM et qui ne peuvent être repérés depuis la terre. Nous pouvions le voir pendant environ quarante-cinq secondes à chaque rotation du vaisseau et nous l'avons regardé apparaître et disparaître pendant environ une heure. Nous avons débattu pour savoir s'il fallait ou non dire au sol que nous avions repéré quelque chose, et nous avons décidé de ne pas le faire. Notre raison était simple : Les ufologues allaient se précipiter en hordes sur le message, déclenchant une nouvelle vague d’observations d'OVNIs sur terre. Nous avons conclu qu'il s'agissait très probablement d'un des panneaux. Sa trajectoire ne semblait pas entrer en conflit avec la nôtre, et il ne présentait aucun danger. Nous avons donc laissé tomber l'affaire.

Et on peut trouver aussi une longue interview d'Aldrin, qui fait figure de sceptique forcené au milieu des autres invités qui sont de fervents croyants (le sénateur Fife Symington et d'autres), lors du Larry King show consacré aux ovnis le 28/09/2007 (donc après la fameuse interview sur Science Channel que les urologues préfèrent reprendre en prétendant que cette fameuse «observation d'ovni» pendant la mission Apollo11 n'a jamais été démentie). On peut sûrement trouver la vidéo, avec Aldrin qui explique tout avec une maquette de la fusée, en tout cas la transcription se trouve ici:
https://news.joins.com/article/2896610

Je traduis les passages où Aldrin intervient:

BUZZ ALDRIN, ANCIEN ASTRONAUTE/APOLLO 11 : Qu'ai-je vu? Eh bien, nous... le premier jour, peut-être six heures après le lancement, nous devions faire une correction à mi-parcours. Et j'aimerais vous montrer quelques trucs dans cette fusée, juste pour vous montrer l'état dans lequel nous étions. Pendant le lancement, cette couverture de protection se détache, avec un peu de chance, sans que le module de commande y soit attaché. Et puis le premier étage tombe, le deuxième étage tombe. Malheureusement, je ne peux pas le démonter, mais il y a le troisième étage et à l'intérieur se trouve le module lunaire. Et voici le module de commande et de service.

Une fois que nous avons effectué une orbite et demie autour de la terre, nous actionnons pendant cinq minutes, ce moteur ici, et nous nous dirigeons vers la lune. Peu après, nous séparons le module de commande et de service. Et il tourne comme ceci. Et il s'amarre au module lunaire. Je vais devoir être assez ambidextre.

KING: On arrive à l'OVNI ?

ALDRIN : Nous y arrivons, oui.

KING : Je demande seulement au vu du temps.

ALDRIN : Je sais.

KING : C'est fascinant.

ALDRIN : Vous ne voulez pas que je sois le jury de tous ces gens [les autres invités, pour l'essentiel des défenseurs de l'hypothèse extraterrestre] maintenant, n'est-ce pas ?

KING : Non, je ne veux pas.

ALDRIN : D'accord. Maintenant, regardez ces trois et quatre panneaux. Quand le module de commande se sépare et se retourne, ces panneaux s'éloignent dans quatre directions différentes. La fusée - maintenant nous sommes séparés de la fusée -, et la fusée et le vaisseau spatial, le module lunaire et le module de commande, se dirigent vers la lune.

Maintenant, nous nous orientons perpendiculairement au plan du soleil, de la terre et de la lune, et nous tournons lentement comme ceci. Et nous pouvons regarder par ces hublots et voir la terre dériver et la lune dériver.

KING : Et qu'avez-vous vu ?

ALDRIN : Et j'ai vu une lumière là-bas, OK. C'était après que nous ayons vu l'étage supérieur de la fusée à côté de nous faire une manœuvre d'évitement pour rater la lune. Lors de missions ultérieures, il s'est écrasée sur la lune afin que nous puissions déterminer l'effet sismique de la chute sur la lune.

KING : Vous avez donc vu une lumière ?

ALDRIN : Nous avons donc vu une lumière et nous avons pensé, je me demande ce que c'est. Vous savez, il y a beaucoup de lumières quand vous ne regardez pas dans la direction du soleil. Il y a beaucoup d'étoiles. Et elles sont toutes fixes les unes par rapport aux autres.

KING : Ce qui était inhabituel...

ALDRIN : Maintenant, quand l'une d'elles se met en mouvement ou qu'elle bouge, nous savons que c'est un autre objet. Ce n'est pas une étoile.

KING : Les étoiles ne bougent pas ?

ALDRIN : Eh bien, elles bougent mais elles sont tellement loin que...

HOMME NON IDENTIFIÉ : Combien de temps cela vous a-t-il suivi ?

ALDRIN : Exactement. C'est pour ça que j'ai commencé à faire ça...

Maintenant, nous savons que si nous disions «Houston, nous avons une lumière par la fenêtre. Elle nous suit, elle se dirige vers la lune», beaucoup de ces gars vont devenir fous, vous savez. Et cela va vraiment mettre en danger la mission et occuper une grande partie de notre temps à essayer d'expliquer ce qui se passe.

KING : Très bien.

ALDRIN : Alors, très astucieusement, Neil a dit: «Houston, où est l'étage supérieur?» Ils ne l'ont pas su tout de suite. Mais ils ont dit qu'on allait vérifier avec les gars de l'arrière-salle. Les gars de l'arrière-salle sont revenus 10 minutes plus tard et ont dit : «C'est à 6 000 miles d'ici.» On s'est dit que ce n'était pas ce qu'on cherchait. Alors on a commencé à réfléchir un peu plus sur ces quatre panneaux. Et j'avais vu un graphique qui montrait la distance de séparation calculée avant le décollage, avant que la mission ne se termine, de l'emplacement de ces panneaux au cas où le vaisseau spatial effectuerait une manœuvre. Et ils garantissaient qu'il n'y aurait pas de contact.

KING : Buzz, qu'avez-vous vu?

ALDRIN : Qu'est-ce que j'ai vu pendant le vol?

KING : Oui, vous avez vu...

ALDRIN : Nous avons vu un des quatre panneaux, à 99.999%. Et ce sont trois gars qui ont volé dans l'espace deux fois et qui ont regardé les étoiles et toutes sortes de choses, alors croyez...

KING : Vous avez vu quelque chose là?

ALDRIN : Oui, nous avons certainement vu quelque chose. On pouvait voir...

JAMES FOX, REALISATEUR : J'ai une petite question. Quand vous étiez pilote d'essai, je crois que c'était à la base aérienne d'Edwards?

ALDRIN : J'ai commandé l'école de pilotes d'essai après. Je n'étais pas un pilote d'essai.

FOX : OK. Une source très proche de vous m'a dit que vous aviez en fait vu autre chose que cela.

ALDRIN : Beaucoup de gens ont parlé des choses que j'ai vues, mais cela ne veut pas dire que je les ai vues.

FOX : Quelqu'un de très proche de vous m'a dit que vous aviez eu une autre observation que vous avez effectivement poursuivie.

KING : Au cours de vos années de vol, avez-vous vu des choses étranges?

ALDRIN : Je pilotais un T-33, je suppose, et j'ai regardé dehors et j'ai vu une étoile là-bas. Mais ce n'était pas une étoile, c'était Vénus. Mais elle me suivait depuis le début. Et vous jureriez que c'était un autre objet là-bas. Et vous pouvez vous retourner - et je veux vous féliciter pour votre spectacle de magie d'hier soir, avec toutes les illusions, parce que maintenant nous avons beaucoup plus d'illusions ce soir. Et pouvez-vous expliquer tout ce qui s'est passé avec Criss Angel hier soir? Non, vous ne pouvez pas l'expliquer.

KING : Très bien, voilà ce que je vais faire, les amis. Je vais faire une pause, revenir, et réfléchir à ce que tous ces gens pensent, et surtout à ce que le gouverneur et Buzz pensent de ce dont les quatre autres ont parlé à notre retour.

KING : OK, faisons un tour de table ici. Buzz, qu'est-ce que vous croyez, après tout ce que vous avez entendu ce soir, qu'il y en a?

ALDRIN : J'aimerais pouvoir résoudre votre dilemme. Je pense que c'est fascinant d'entendre les deux côtés de la médaille. Je crois vraiment que vous devez avoir des preuves très solides. Et la dissimulation est une chose qui n'existe pas depuis très longtemps. Tôt ou tard, quelqu'un va parler - et je ne peux pas croire que nous dissimulerions un événement aussi important et significatif tel qu'une véritable preuve d'êtres venu d'ailleurs.

Voila pour ce qui est de ce que pense Buzz Aldrin des ovnis, de son observation pendant Apollo11 (il est sûr à 99,999% qu'il s'agissait d'un des panneaux protégeant le LEM), et de ce que des gens lui ont fait dire...

Mais je suis sûr que certains continueront encore longtemps à utiliser son «témoignage» tronquer pour cautionner la présence d'ovnis pendant les missions spatiales.

_______________________________________
Robert Alessandri, agitateur en ufologie
Roland62
Roland62
Equipe du forum
Equipe du forum
Les fameuses déclarations de la NASA... - Page 2 Empty

Masculin Age : 52
Nombre de messages : 480
Inscription : 30/05/2019
Localisation : France
Emploi : *******
Passions : *******
Règlement : Règlement
Points de Participation : 1299

Ovnis Re: Les fameuses déclarations de la NASA...

le Mar 04 Fév 2020, 15:29
Bonjour,

@ArthurC a écrit:...
Pour savoir à quelle distance se trouvent les panneaux, il faudrait savoir à quelle vitesse ils s'éloignent lorsqu'ils se séparent du troisième étage. Si c'est à un kilomètre heure, après 48 h ils vont se trouver à 48 km, peu importe quelle distance ils auront parcourue!

  D'accord avec vous sur ce calcul; mais le corps de la fusée S-IVB ainsi que les quatre panneaux sont devenus inertes juste après la manœuvre de retournement, d'arrimage, puis de remise des gaz à la phase 27 (ils sont restés "derrière" en fait... leur référentiel est différent donc... sur une trajectoire balistique; et ce n'est pas le cas de l'ensemble des deux modules, après l'allumage des moteurs).

"
20. Fin de combustion et injection sur trajectoire translunaire.
21. Séparation des quatre pétales de la jupe de protection du LM, libérant le CSM.
22. Retournement du CSM de 180 degrés.
23. Arrimage du CSM avec l'ensemble LM/S-IVB.
24. Extraction du LM et abandon du S-IVB.
25. Opérations de navigation et de guidage.
26. Orientation du vaisseau en vue d'une correction de trajectoire.
27. Mise à feu du moteur principal Aerojet General « SPS » du module de service.
28. Vérification de la trajectoire après la première correction de mi-course.
29. Période balistique. Vérifications des systèmes de bord. Repas et périodes de repos. Emissions radio et télévision vers la Terre"


  => http://www.chokier.com/FILES/APOLLO11/Apollo11-PlanVol.html

  Ces 4 "pétales" étaient, comme le corps de la fusée S-IVB, à 2 jours d'eux au moment de l'observation de cet objet lumineux, au contour indéfini, sujet à interprétation; d'autant plus qu'il n'y a pas eu de vidéo, ni de photos. Elles (les "pétales", pas eux) sont restées dans les environs de la fusée S-IVB, avec à peu près la même vitesse relative.

  La mécanique, ce n'est pas de la magie (Rappel: Impulsion Delta p = f. Delta t; la force f modifie la trajectoire, et aussi la vitesse v par la quantité de mouvement p durant la phase 27, alors vos 1 km/h... rire ).

  Sinon, il n'y a rien à dire sur le debriefing; en fait l'équipage a bien vu quelque chose "au loin"... mais quoi ?


  Salutations.
Roland62
Roland62
Equipe du forum
Equipe du forum
Les fameuses déclarations de la NASA... - Page 2 Empty

Masculin Age : 52
Nombre de messages : 480
Inscription : 30/05/2019
Localisation : France
Emploi : *******
Passions : *******
Règlement : Règlement
Points de Participation : 1299

Ovnis Re: Les fameuses déclarations de la NASA...

le Mar 04 Fév 2020, 21:26
Bonsoir,

  Encore moi...
@Roland62 a écrit:...
"
20. Fin de combustion et injection sur trajectoire translunaire.
21. Séparation des quatre pétales de la jupe de protection du LM, libérant le CSM.
22. Retournement du CSM de 180 degrés.
23. Arrimage du CSM avec l'ensemble LM/S-IVB.
24. Extraction du LM et abandon du S-IVB.
25. Opérations de navigation et de guidage.
26. Orientation du vaisseau en vue d'une correction de trajectoire.
27. Mise à feu du moteur principal Aerojet General « SPS » du module de service.
28. Vérification de la trajectoire après la première correction de mi-course.
29. Période balistique. Vérifications des systèmes de bord. Repas et périodes de repos. Emissions radio et télévision vers la Terre"


  => http://www.chokier.com/FILES/APOLLO11/Apollo11-PlanVol.html

  Les "pétales" ont été séparés 3h 15 mn après le lancement, pour libérer le CSM, durant la phase 21.  Puis l'ensemble CSM-LEM se sépare de la fusée S-IVB, 3 h 25 après le lancement. Ils ont dû allumer leurs moteurs fusée une première pour cela.

  => http://blog.troude.com/2019/07/14/apollo-11-5-1966-le-projet-dalunissage-en-images/

  Puis allumage du moteur principal << SPS >> de la phase 27; soit 40 h après le lancement (soit 1 jour et 16 h); c'est à dire bien avant l'observation du phénomène lumineux par l'équipage.

  Pour les "pétales" (ou les panneaux), et bien... laissez tomber maintenant (en fait c'est ce qu'elles ont fait... en retombant vers la Terre, comme un cailloux lancé en l'air; tout le monde peut comprendre, hein... elles n'ont pas pu les suivre  rire , étant inertes).

  Si le sujet vous intéresse vraiment:

  => http://orbiter.dansteph.com/forum/index.php?topic=14375.50


  Salutations.


Dernière édition par Roland62 le Mar 04 Fév 2020, 22:13, édité 1 fois
ArthurC
ArthurC
Equipe du forum
Equipe du forum
Les fameuses déclarations de la NASA... - Page 2 Empty

Masculin Age : 59
Nombre de messages : 156
Inscription : 16/11/2017
Localisation : Marseille
Emploi : Informaticien
Passions : intelligence artificielle, conquête spatiale
Règlement : Règlement
Points de Participation : 1168
http://univers-ovni.com

Ovnis Re: Les fameuses déclarations de la NASA...

le Mar 04 Fév 2020, 22:08
@Roland62 a écrit:
  D'accord avec vous sur ce calcul; mais le corps de la fusée S-IVB ainsi que les quatre panneaux sont devenus inertes juste après la manœuvre de retournement, d'arrimage, puis de remise des gaz à la phase 27 (ils sont restés "derrière" en fait... leur référentiel est différent donc... sur une trajectoire balistique; et ce n'est pas le cas de l'ensemble des deux modules, après l'allumage des moteurs).

Non c'est le corps de la fusée qui est rallumé pour s'écarter de la trajectoire du reste du train, tout le reste va vers la lune sur une trajectoire en "S"...

@Roland62 a écrit:
@Roland62 a écrit:
...
27. Mise à feu du moteur principal Aerojet General « SPS » du module de service.

28. Vérification de la trajectoire après la première correction de mi-course.

  L'allumage du moteur principal << SPS >> de la phase 27 s'est produit 40 h après le lancement (1 jour et 16 h); c'est à dire bien avant l'observation du phénomène lumineux par l'équipage.

Bien, donc cet allumage correspond à la correction de trajectoire à mi-course, le total du trajet avant d'atteindre l'orbite lunaire étant de 73 h. Il s'agit donc d'une simple correction, qui ne dépasse sans doute pas quelques mètres-seconde. À la limite si la trajectoire était parfaitement ajustée il n'y avait besoin d'aucune correction jusqu'à l'arrivée à proximité de la lune, où il fallait ralentir (en plusieurs fois) pour mettre le module en orbite.

Et l'observation, on ne sait pas exactement quand elle s'est produite. Aldrin dit juste qu'ils étaient assez proches de la lune, donc pas encore en orbite...

Dans le debriefing, il dit "1 day out or something pretty close to tue moon", je ne sais pas trop comment ça se traduit, les traducteurs traduisent par "un jour de sortie" mais je ne comprends pas trop le sens... Est-ce que ça ne veut pas dire un jour avant d'atteindre la lune? Auquel cas ça serait peu après cette correction de trajectoire.

Ladte correction était en tout cas une petite impulsion, et il est bien possible qu'elle ait eu lieu par hasard (un hasard pas du tout improbable) dans la direction approximative d'un des quatre panneaux, et donc ils s'en seraient momentanément rapprochés après un temps qui dépend de la distance du panneau et de la valeur de l'impulsion de correction, et on ne connaît ni l'une ni l'autre...

Je rappelle ce qu'a dit Aldrin dans l'émission de Larry King:

Alors on a commencé à réfléchir un peu plus sur ces quatre panneaux. Et j'avais vu un graphique qui montrait la distance de séparation calculée avant le décollage, avant que la mission ne se termine, de l'emplacement de ces panneaux au cas où le vaisseau spatial effectuerait une manœuvre. Et ils garantissaient qu'il n'y aurait pas de contact.

Et il à conclu qu'il était sûr "à 99,999%" qu'ils avaient bien vu un de ces panneaux...

Je pense qu'Aldin était mieux placé que nous pour en juger... Encore une fois on voit que ce sont les croyants qui prennent les témoins pour des idiots ou des menteurs, pas les sceptiques!

_______________________________________
Robert Alessandri, agitateur en ufologie
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum