Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
2019: le 14/01 à 19h00 - Lumière étrange dans le ciel - Charneux -Non préciséAujourd'hui à 11:56Polyèdre57Sondage : Quel est le cas le plus intrigantAujourd'hui à 09:29HocineQuand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesHier à 21:44HocineNouveau venu dans la communautéHier à 21:22Polyèdre57Qu'est-ce que réfléchir sur le sujet OVNI ?Hier à 18:09Polyèdre57nouvelle venue dans le forumHier à 11:54Polyèdre57La lueur des OVNIs.Lun 18 Mar 2019, 22:19moimoi(2008) le 01/08/08 Triangle noir à 0H15 (prés d'Orleans)Dim 17 Mar 2019, 21:27Polyèdre57Projet Camelot / Stargate / Remote viewingDim 17 Mar 2019, 16:29Polyèdre57Les descriptions de triangles tentative de synthèseDim 17 Mar 2019, 16:11Polyèdre57(2018) "Les apparitions mondiales d'humanoïdes" d'Eric ZURCHERDim 17 Mar 2019, 00:29LorelineMessage télépathique et Technologies (1973)Sam 16 Mar 2019, 23:12AnnaLumières rouges oranges très vives (22/04/2017-21h32 à 21h47)Sam 16 Mar 2019, 22:02moimoiUne émission sur BTLV : « Les Ovnis dans l’Histoire » par Egon Kragel : Ovnis, un sujet brûlantSam 16 Mar 2019, 17:58marsouin55Documentaire 06: "Enlevés" de Stéphane AllixSam 16 Mar 2019, 13:53elisaliseM.A.J.Le thème: Ovni ou L(lueur)vni? par O.D.H.TvSam 16 Mar 2019, 12:36LorelineLe phénomène OVNI en Argentine :Ven 15 Mar 2019, 21:08HocineL'enlèvement de Pascagoula, Mississippi (1973)Ven 15 Mar 2019, 19:43Polyèdre57(1981) Ovni ufo: Le cas des amarantes Laxou / NancyVen 15 Mar 2019, 00:30Tiko2019: le 08/02 à 18h35 - 4 lumières clignotantes - Batzendorf-Wintershouse -Bas-Rhin (dép.67)Jeu 14 Mar 2019, 22:00aurelien wolffLorsque certains ufologues s'aventurent dans le domaine du paranormal Jeu 14 Mar 2019, 08:41TikoLDLN n° 125 - Mai 1973Mer 13 Mar 2019, 16:25LorelineCodes couleurs aviation et observation étrange !Mer 13 Mar 2019, 12:35Polyèdre57Triangle noir en 1561 ?Mar 12 Mar 2019, 23:59StarfullLes Canadiens du forumLun 11 Mar 2019, 23:37Polyèdre57(sujet unique) Remarques et problèmes constatésLun 11 Mar 2019, 09:37LorelineHellow tout le mondeDim 10 Mar 2019, 18:13Polyèdre57[Sujet Unique] 2014 : La sonde Hayabusa-2 est partie vers l’astéroïde 1999 JU3 - RDV 2018Sam 09 Mar 2019, 18:54XPDavyBruit d'essaim d'abeillesSam 09 Mar 2019, 14:24Polyèdre57PrésentationVen 08 Mar 2019, 22:21Tiko
Annonce
Actualité du Blog
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 13006
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 19905
Réputation : 85
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Les ovnis dans la presse en 2003

le Dim 09 Déc 2007, 19:42
Rappel du premier message :

OVNIS LE LONG DE LA VOIE FERREE, ASTRALIE, 2003:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Australian, le 2 Janvier 2003.

La voie ferrée attire les OVNIS
Par Paul Dyer

La capitale OVNI du Territoire Nordique s'attend à une augmentation des observations quand la voie ferrée s'étendant de Alice Springs à Darwin sera à nouveau en service la semaine prochaine.

Wycliffe Well, un petit arrêt de bord de route aux environs de 1100 km au Sud de Darwin sur la route Stuart, est célèbre pour ses fréquentes observations d'OVNIS.

La pose de la voie ADrail progressera vers le Sud de Tennant Creek lundi, avec un camp situé près de Wycliffe Well.

Le directeur de magasin Lew Farkas de Wycliffe Well a dit qu'il s'attendait à ce que les observations d'OVNIS augmentent quand le travail commencera.

"En milieu de l'année nous obtenons beaucoup plus d'observations simplement parce qu'il y a beaucoup plus de gens dehors aux alentours la nuit," a-t-il dit.

"Mais cet été maintenant il y a quasiment personne aux alentours. Avec les ouvriers ici, c'est une question d'avoir plus de gens aux alentours qui augmente les chances de voir des choses."

M. Farkas dit que quand les ouvriers d'ADrail étaient dans les environs en Mars dernier les observations se sont accrues considérablement. M. Farkas, qui vit à Wycliffe Well depuis 18 ans, a dit que des observations d'OVNIS par le personnel et les touristes étaient courantes.

"J'avais justement une équipage de TV japonaise ici il y a quelques jours," a-t-il dit.

"Ils ont eu une observation donc ils sont rentrés contents."

UN OBJET MYSTERIEUX TOMBE A PORTO RICO, JANVIER 2003:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien El Mundo, Porto Rico, le 6 Janvier 2003.

UN OBJET MYSTERIEUX TOMBE A PORTO RICO

Un objet d'origine inconnue s'est écrasé contre les feuilles d'un palmier Jeudi dernier et a brûlé presque un mètre d'herbe dans l'arrière-cour d'une résidence de San Juan, selon des fonctionnaires de la police de Porto Rico.

Selon le rapport, une forte odeur de soufre a envahie le site peu de temps après que la chute se soit produite, dans un logement de famille à Carolina, la municipalité voisine de San Juan. La propriété est possédée par Matmari et Martin Rodriguez Carrasquillo.

Le couple a informé les autorités de l'incident quelques jours après qu'il se soit produits. La police a avisé l'observatoire d'Arecibo au Nord de Porto Rico de l'événement. Les fonctionnaires de l'observatoire et le conseil environnemental de qualité (JCA) ont effectué un test de radiations, qui a donné comme résultats que l'objet est venu de au delà de l'atmosphère terrestre, selon le rapport de police.

Translation © 2003 Scott Corrales, Institute of Hispanic Ufology. Special thanks to Guillermo Gimenez.


OVNIS RAPPORTES A LA POLICE, PAPOUASIE NOUVELLE GUINEE, JANVIER 2003:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Post Courier, Papouasie Nouvelle Guinée, le 7 Janvier 2003, et sur leur site web en http://www.postcourier.com.pg/20030107/news08

OVNIS rapportés à la police

La police a reçu des rapports fréquents "d'objets volants non identifiés" (OVNIS) et de sous-marins dans la province occidentale.

Le commandant de la région méridionale de la police John Marru dit qu'il y a eu de nombreux rapports d'observations d'engins volants non identifiés, principalement dans les régions de South Fly et Middle Fly, depuis 2000.

M. Marru a dit que la police a enquêté sur l'affaire mais ils n'ont établi aucun fait.

Il a dit qu'ils n'étaient pas sûrs que les objets de volants soit de vrais engins volants.

"Nous avons également reçu un rapport de renseignement sur l'observation d'un sous-marin dans le même secteur," a dit M. Marru.

Il a dit que les engins colants observés allaient habituellement dans la même direction que le sous-marin.

M. Marru dit que les rapports ont été transmis à la Police Fédérale Australienne, à l'Organisation Nationale du Renseignement et au Renseignement de la Défense mais la police locale n'a reçu aucune réponse.

Il a écarté des suggestions que c'était des avions qui sont liées au commerce des armes et de la drogue entre les frontières de l'Australie et de la Papouasie Nouvelle Guinée.

OVNI ORANGE PLANANT AU-DESSUS DE PRETORIA, JANVIER 2003:[/b]

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Citizen, Afrique du Sud, le 8 Janvier 2003, en pages 1 and 2.

Un OVNI orange plane au-dessus de Pretoria
Un objet volant non identifié a été aperçu au-dessus de Pretoria, selon plusieurs habitants de la ville qui affirment avoir été tous témoins du même objet dans la lundi de nuit.

L'une de plusieurs personnes ayant téléphoné au Citizen hier a indiqué qu'ils avaient vu un OVNI voler au-dessus des régions de Brooklyn et de Waterkloof entre 20:30 et 21:15.

Les gens interviewés ont affirmé que l'objet, qui n'a fait aucun bruit, était rond et de couleur orange clair.

"C'était une lumière orange brillante qui se déplaçait du Nord vers la direction du sud pendant que j'approchais le Brooklyn Circle. Il se déplaçait lentement à environ 500 mètres au-dessus de la terre avant de s'arrêté, commutant ses lumières en marche et en arrêt. Il a disparu derrière une colline dans Waterkloof," a dit Moncilo Radovanovic.

Le directeur d'un fast-food local, Mike Vermeulen, a dit qu'il a vu l'objet orange planer au-dessus d'une colline avant de s'écarter à grande vitesse.

"D'abord j'ai pensé que c'était un avion, un hélicoptère ou un de ces dirigeables, mais j'ai réalisé que ce n'était rien que j'aurais déjà vu avant. Il n'a fait aucun bruit et se déplaçait silencieusement. C'était très intéressant à observer," a dit Vermeulen, "ce n'était certainement pas simplement une lumière brillante normale. "

Mais l'observation n'a pas pu être officiellement confirmée. Le directeur général du trafic aérien et des services de navigation Arthur Bradshaw a dit, "nous n'avons pas reçu de rapports de quoi que ce soit."

Une réponse semblable a été reçue de l'Armée de l'Air, de la police et des aéroports à proximité.

[b]LE PRESENTATEUR TV A UNE RENCONTRE RAPPROCHEE DANS LES GRAMPIANS, JANVIER 2003:


L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Highland News, de Inverness, Ecosse, le 9 Janvier, 2003.

Le présentateur TV a une rencontre rapprochée

Le présentateur TV des Grampians Chris Harvey a eu une rencontre rapprochée en personne quand il a passé une nuit sous les étoiles de Wester Ross avec l'observateur d'OVNI Derek Lauder.

Derek avait employé sa torche pour faire des signaux vers le ciel dans l'espoir d'une réponse, et c'est justement ce que le duo a obtenu.

Chris à dit: "Mes poils se dressaient vers le haut sur le dos sur mon cou quand quelque chose a fait un flash en réponse. J'étais vraiment terrifié. Je n'ai jamais vu n'importe quoi de pareil dans ma vie."

Chris a rencontré Derek à sa caravane dans le village reculé d'Aultbea dans les montagnes occidentales et a bientôt découvert sa fascination pour le ciel nocturne. Derek passe chaque soirée claire a regarder vers le haut pour voir des OVNIS et affirme qu'il peut établir le contact avec les OVNIS en utilisant une torche lumineuse.

"J'aimerais aller sur un de ces engins et voyager vers d'autres endroits et rencontrer d'autres êtres.

"Je pense qu'il y a des gens d'autres planètes ici maintenant, qu'ils marchent parmi nous et nous ressemblent," dit-il.

Derek, qui garde secret son code de signalisation spécial, tenait une liste de toutes ses observations, mais ne s'embête plus à le faire parce qu'il dit qu'ils sont désormais maintenant là toutes les nuits.

"Si quiconque va rencontrer les extraterrestres, c'est Derek," prévoit Chris.

Egalement, sur la première émission de la nouvelle saison de The People's Show, il y a la fille de Perth qui veut devenir championne du monde de fléchettes, et le jeune pianiste de Forfar dont on dite qu'il va devenir le prochain Bobby Crush. (etc...)

AVIONS, OVNIS, ET LA CRAINTE DU RIDICULE:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The San Francisco Chronicle le 12 Janvier 2003.

Les parties entre crochets sont mes commentaires et ne figurent pas dans l'article original.

Combattre le facteur de la crainte
Des scientifiques locaux travaillent tranquillement pour accorder à des observations d'OVNI un regard serein et pour accorder une légitimité à ceux qui les repèrent

Rick Del Vecchio

C'était un vol courant de San Francisco vers Boston. Le DC-10 était sur pilote automatique, avec le vétéran de combat de la deuxième guerre mondiale Neil Daniels dans le siège du capitaine.

Soudainement, le Jumbo a viré vers la gauche. Daniels a regardé hors de la vitre et a vu quelque chose de bizarre au-dessus des sommets des nuages d'hiver.

Il ne l'a pas identifié, et 25 ans après, l'habitant de Los Altos ne peut toujours pas se figurer ce que cela avait été.

"Il y avait cette lumière brillante, brillante, de l'intensité d'un flash," dit Daniels.

C'était rond, comme un quart de dollar tenu à la longueur du bras. Comme le contrôle au sol demandait un rapport sur son écart non planifié, le copilote de Daniel a pris les commandes. L'avion a repris son cours et le vagabond a filé au loin en un angle légèrement ascendant.

"Il a perturbé les boussoles de l'avion, donc c'était une force magnétique d'une certaine intensité," dit Daniels.

C'était, il n'y a pas d'autre mot, un OVNI.

Peu de pilotes en ces jours là osaient dire qu'ils ont vu un. Que les objets volants non identifiés n'étaient pas mentionnables était presque la politique nationale. Cette attitude venait des craintes de la guerre froide en Amérique et du pragmatisme terre à terre: si ce n'est pas carré, ça doit être des idioties.

Le patron de Daniel l'a découragé de rapporter le machin. Les deux autres membres de l'équipage de vol sont restés muets.

Daniels avait survécu à 29 missions de bombardement au-dessus de l'Allemagne et avait accumulé 30.000 heures de vol dans sa carrière. Il a vu beaucoup de choses, mais rien comme ceci. Il a bientôt découvert qu'il n'était pas le seul.

D'autres pilotes lui ont indiqué qu'eux aussi avaient croisé le chemin d'un OVNI. Il y avait tant d'histoires comme la sienne que Daniels s'est demandé qui cachait quoi et pourquoi. "Il y a eu une énorme dissimulation," a-t-il dit.

Maintenant le pilote retraité joue un petit rôle dans un effort national de mettre fin a l'OVNIphobie de l'Amérique.

L'histoire de sa rencontre de 1977 au sud de Syracuse, N.Y., a fait son chemin dans les dossiers de cas d'un panel mesuré de recherches appelé National Aviation Reporting Center on Anomalous Phenomena. [plus sur le NARCAP]

Dirigé par l'ancien scientifique de la NASA, Richard Haines, de Los Altos, le groupe d'un an est l'un de plusieurs organismes privés indiquant que les OVNIS méritent une attention mesurée et scientifique. Avec l'aide de chercheurs dans tout le pays, c'est un pannel d'apparence discrète pour des professionnels dans le domaine tabou de l'aviation.

Haines se concentre sur l'aide que l'on peut apporter aux équipages d'avions et au personnel au sol pour gérer sans risque quelque chose que beaucoup ont vécu mais dont peu ont parlé. "Tout le monde est tellement effrayé de tout," a dit Daniels.

Des curiosités sans ailes, silencieuses, d'apparence métallique ou lumineuses qui interagissent avec les avions [Voir ici] sont rapporté depuis l'époque à laquelle Daniels volait en B-17s au-dessus de l'Allemagne. Dans leur carrière moderne de 60 ans, ils ont suivi des avions en vol, ont fait des virages et des plongeons, plané, zigzagué, rebondi, pulsé, foncé et rompu les contraintes de l'aéronautique. [Voir ici] Haines a mesuré la durée moyenne du contact avion - bizarrerie comme étant de presque six minutes.

"Comment fait la science traite-t-elle rationnellement d'un phénomène qui reste avec un avion de ligne à altitude élevée et à grande vitesse pendant 20 minutes?" a-t-il demandé. "Cela élimine automatiquement une longue liste de phénomènes triviaux."

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici

Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 13006
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 19905
Réputation : 85
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: Les ovnis dans la presse en 2003

le Lun 17 Déc 2007, 19:20
OVNIS DANS LES GRAMPIANS, AUSTRALIE:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Warrnambool Standard, Australie, le 14 Juin 2003.

Les Grampians, hall d'accueil des OVNIS
Des photos récentes indiquant les lumières mystérieuses visibles autour de la chaîne de montagne des Grampians, s'étendant de 100 à 160 km au Nord de Warrnambool, ont été confiées à notre journal.

Connu comme 'point chaud' pour l'activité OVNI au cours des deux dernières années, le secteur attire les fervents du 'paranormal' de tout le pays.

Jacqueline Purtell de la région de Victoria a passé deux jours en Janvier à observer l'activité sur les chaînes des Grampians et a rapporté voir des objets mobiles et stationnaires multiples de couleurs variables.

Elle a estimé le plus proche de forme sphérique était à 1,5 km de distance d'elle.

Le chef des relations publiques de la Société de Recherches OVNIS de Victoria, Paul Normand étudie les OVNIS depuis 1954.

Il a dit que des OVNIS avaient été repérés presque chaque nuit depuis que deux d'entre eux ont volé au-dessus de la voiture d'un homme voyageant de Horsham à Hall Gap en Juin 2001.

"Il y en a un grand qu'on appelle 'le commandant' et il opère de concert avec de plus petits," dit M. Norman.

Deux archéologues et chercheurs de l'université de Melbourne avaient étudié le phénomène.

M. Norman a dit que les lumières étaient invariablement alignées en ligne droite et ont souvent clignoté simultanément avant de disparaître de la vue.

Il a dit que les hauts lacs dans les Grampians pourraient avoir eu une certaine influence sur l'attraction d'OVNIS.

Mme. Purtell a employé un appareil photo fixé à un télescope pour photographier les images et a dit que les lumières étaient manoeuvrées d'une façon artificielle.

"Les phares de voiture ne peuvent pas, à ma connaissance, voler au-dessus des chaînes de montagne. S'ils le font, faites le moi savoir s'il vous plait. Nous pourrions être sur quelque chose," a-t-elle plaisanté à propos de son rapport à la Société de Recherches dur les OVNIS de Victoria.

HISTOIRES DE PINE BUSH, 2003:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien local Times Herald-Record, USA, le 16 Juin 2003.

Les croyants gardent un oeil sur le ciel de Pine Bush
Pendant le nettoyage du sol à Ground Zero il y a deux ans, un réserviste de la Garde Nationale a pris quelques photographies de l'emplacement.

Quand il les a développées, il a noté des douzaines de taches rondes, bleues, semi-opaques dans les images. Il a montré les photos à son camarade, Jim Smith.

"Mon ami s'est figuré qu'il y avait là quelque anomalie avec le film," a dit Smith, un sergent de 49 ans au service correctionnel de Woodbourne. "Mais j'ai su tout de suite ce qu'elles étaient."

Smith a dit à son ami que l'appareil photo avait capturé des images des globes également appelés orbes de Tesla. Il a expliqué que ces orbes sont associés aux OVNIS et à l'activité extraterrestre sur terre.

Ils ne peuvent pas être vus avec l'oeil nu. Ils apparaissent seulement sur film. [Note du Webmaster - ce sont des phénomènes photographiques expliqués et non des choses extraterrestres.]

Et il a dit à son ami qu'il jamais non avant vu tant d'orbes dans un même endroit. [Note du Webmaster - ces "globes" sont causés par les poussières, et il y en avait là en abondance. Cela ne signifie pas qu'il n'y a "que ça" à Pine Bush.]

"Tu veux dire que tu as déjà vu ces choses avant?" a demandé son ami.

"Naturellement," a dit Smith. "Tout le temps. Après tout, je suis de Pine Bush."

Depuis plus de deux décennies, Pine Bush est considéré comme la capitale des OVNIS dans le nord-est.

Depuis les années 80, les riverains et les ufologues en visite ont rapporté des centaines de phénomènes dans la ville et ses abords: des photographies des globes de Tesla (certains d'entre eux contenant des extraterrestres appelés les "gris" dans la position de lotus); des observations de vaisseaux spatiaux lumineux en forme de boomerang, appelés les "triangles"; des passages interdimensionels; et des abductions extraterrestres. En 1994, l'ufologue Ellen Crystall, maintenant décédée, a fait la chronique des ses propres recherches durant 11 ans sur l'activité extraterrestre à Pine Bush dans son livre "invasion silencieuse." Les articles de magazine, les talk show à la TV et les documentaires ont suivis.

Cela fait un moment, cependant. L'attention de médias est morte. Quelques nouveaux venus ne pouvaient même pas savoir qu'ils ont emménagé dans un secteur célèbre pour son activité extraterrestre.

Alors qu'est ce qui continue exactement à Pine Bush? Les extraterrestres ont-ils rembarqué vers leur planète? Ou Pine Bush est-elle encore un point chaud pour les OVNIS?

"It's just part of our lives," said Sue Wiand, who lives in nearby Walker Valley. "I hear stories of observations all the time standing in line at the grocery store." "C'est juste que ça fait partie de nos vies," a dit Sue Wiand, qui vit à côté dans la vallée de Walker. "J'entends des histoires d'observations tout le temps rien qu'en faisant la queue à l'épicerie."

En ce moment, dit-elle, neuf sur 10 observations se produisent dans la partie de Pine Bush qui se situe dans la ville de Shawangunk près du sillon de l'Orégon, à Indian Springs Road et la route de Galeville.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 13006
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 19905
Réputation : 85
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: Les ovnis dans la presse en 2003

le Lun 17 Déc 2007, 19:21
En fait, il y a un pont sur la route de Galeville qui tout simplement ne restera jamais peint.

"Ils doivent le repeindre encore et encore," dit Wiand. "Ce secteur est connu comme secteur d'atterrissage d'OVNIS, à tel point que c'est peut-être la chaleur de ces engins qui fait craqueler et tomber la peinture."

Que vous y croyez ou pas, il n'y a aucun doute que quelque chose se produit toujours à Pine Bush.

Ecoutez simplement ceux qui ont été là quand ça s'est produit. Ce sont des gens normaux avec des vies normales qui s'avèrent justement être bien familiarisés avec les "autres" qui habitent Pine Bush. Ce sont leurs histoires, avec leurs propres mots.


---
Je suis dehors sur la route ciel - je regarde beaucoup le ciel. Une nuit j'étais dehors sur une petite route de campagne près du cimetière juif (cimetière de Beth Hillel sur la route 52).

Il faisait peu un humide avec un brouillard au sol allant et venant. Alors le brouillard a enveloppé le camion. J'ai commencé à voir des silhouettes de personnes. A un moment, un type sur un vélo est venu en plein sur le camion. Il aurait du avoir frappé le pare-brise, mais il ne l'a pas fait. Il a juste disparu.

Je me suis resté assis là à regarder pendant une demi-heure. C'était comme si le camion était garée dans une ruelle entre deux grands bâtiments peut-être à 6 pieds et faisant face à l'extérieur vers une rue occupée. Toutes sortes de piétons marchaient dans l'ouverture dans le brouillard. Ils étaient taille humaine normale, mais juste des silhouettes. Je ne pouvais voir aucun visages.

Mais c'était une rue remplie de gens, et remplies de gens dans une autre dimension, juste là sur une route dans l'arrière campagne de Pine Bush.

Tony "Smoothie" Stevens, 56, Pine Bush, retired lieutenant, Department of Correctional Services.

Mon mari, John, n'aime pas parler de rencontres. Elles s'étaient produites depuis qu'il avait 3 ans, et elles le mettent très en colère, il est très effrayé. Il est retraité de la police du comté de Rockland, et il ne s'effraye pas facilement. Mais ceci l'effraye.

Sa rencontre la plus récente s'est produite quand il conduisait vers la maison après le travail. Il est sorti à minuit, donc il était tard. Toute sa voiture a été soudainement enveloppée par une substance de cheveux d'ange, une substance comme les touffes blanches qu'on met sur les arbres de Noël. On la retrouve dans un bon nombre des rencontres des gens.

Il savait ce qui allait se passer, et cela l'a mis en colère. Il a saisi son volant, très fortement. "Pourquoi me faites-vous ça encore? Pourquoi?" a-t-il dit.

La chose suivante dont il se rappelle est d'avoir été sur une table avec deux êtres tout près. Ils parlaient en leur propre langue, mais John pouvait les comprendre.

L'un a dit, "il arrivera à le faire." L'autre a dit, "non, il est trop en colère."

And then John was in his car again. The angel hair had dissipated. He could drive again. Et alors John était de nouveau dans sa voiture encore. Les cheveux d'ange avaient disparu. Il pouvait de nouveau conduire.

Susan Mann, 47 ans, Ville de Newburgh.

A lot of people in Pine Bush talk about abduction. That's real common around here. Un bon nombre de gens à Pine Bush parlent d'abduction. C'est vraiment quelque chose de courant dans le coin.

J'ai été enlevée quand j'avais 11 ans, mais je les ais vus tout au long de ma vie.

Quand j'ai été abductée, il y avait des lumières brillantes, une table. Ils se rapprochaient et je ne pouvais pas m'éloigner d'eux. L'un a apporté une aiguille et je pouvais la voir scintiller. Il l'a plantée là dans ma tête derrière mon oreille. J'ai perdu connaissance. Quand ils m'ont ramenée, ils m'ont remise dans le lit dans le mauvais sens. Mes pieds étaient sur l'oreiller. Je pense qu'ils ne connaissaient pas le bon sens.

J'ai cherché des explications. Je ne sais pas ce que c'était, mais je sais ce que ce n'était pas. Ce n'était pas la paralysie du sommeil. Ce n'était pas l'épilepsie.

Il y en a de différentes sortes, différentes tailles d'êtres. Les plus communs sont les "gris" ils sont petits, 3 à 4 pieds de haut. Il y a également des êtres – les "Nordiques" avec de grands yeux bleus et des cheveux blonds.

Ce n'est pas BIEN qu'ils fassent ceci. Personne, personne, n'a le droit de nous faire cela.

John DiTuro, 40, Pine Bush, ingénieur en informatique.

J'ai vu tellement de ces êtres, je sais exactement comment ils se déplacent. Ils sont de différentes tailles, de formes différentes, mais quand vous les voyez aussi souvent, vous savez qu'ils ne sont pas de cette terre. Il n'y a pas bien longtemps, j'ai vu cette figure – environ 6 pieds 6 et habillé tout en noir se tenant sous le feu rouge à Pine Bush.

J'ai dit à Hilda (ma fiancée), "qu'est-ce que fait cette femme?"

Hilda a dit, "Oh mon Dieu, j'ai cru que j'étais la seule a voir cette chose."

Quand elle s'est déplacée, ce n'était pas comme la marche. Ce n'était pas non plus de manière saccadée, comme la plupart d'entre eux se déplacent. Dans saccades, ils sont en un point et alors ils sont soudainement dans un autre point, comme dans de l'image par image.

Mais celui-ci se déplaçait horizontalement.

A Pine Bush, vous voyez des choses auxquelles vous ne vous attendez pas. J'ai vu un chat sans tête marchant à travers le plancher. Il avait juste un morceau de carton là où la tête devait être. Un bon nombre de gens à Pine Bush me disent qu'ils ont vu ce chat.

Mais tout le monde ne peut pas voir le chat ou les êtres. Vous devez être ouvert à ce genre de chose pour les voir.

Jim Smith, 49 ans, Pine Bush, sergent, Woodbourne Correctional Facility.

BANG SONIQUES MYSTERIEUX DANS LE CIEL US, 2003:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Bradenton Herald, Floride, le 20 Juin, 2003.

Les théories abondent quelques jours après les mystérieuses détonations
Par Duane Marsteller

MANATEE - le bruit éclatant mystérieux qui a secoué des parties du comté de Manatee continue à défier les explications faciles, ajoutant ce secteur à une liste grandissante d'endroits où ce phénomène non expliqué s'est produit.

L'explosion qui a fait trembler les fenêtres et les habitants de Anna Maria Island à East Manatee peu avant lundi, reste un sujet chaud des conversations des jours suivants. Les théories quant à la source abondent, mais la réponse a continué à se dérober aux habitants, de même qu'aux officiels et aux scientifiques.

"On dirait que nous avons là un sacré mystère," a dit Michelle Barret, porte-parole pour la Surveillance Géologique des États-Unis à Reston, en Virginie.

Manatee n'est pas seul. Des événements inexplicables semblables ont été rapportés à Pensacola; Cape Fear, Caroline du Nord; Douvres, Delaware, et plus de 20 autres villes et villages des États-Unis ces dernières années.

Dans tous ces endroits, la source des détonations étonnantes n'a été jamais déterminée. Et comme ces endroits, les officiels ont seulement pu indiquer ce qu'ils pensent que le mystère de Manatee n'est pas.

Les officiels de l'US Air Force et de l'US Navy ont écarté un bang de passage du mur du son par leurs jets comme source du bruit, disant qu'aucun de leurs avions n'était dans les cieux au-dessus de Manatee à ce moment.

Mais cela ne marche pas avec quelques résidants de secteur, qui ont dit qu'ils ont entendu deux chocs - un fort, suivie d'un plus faible presque immédiatement après le premier, ce qui est conforme à un bang d'engin supersonique.

"Alors que je ne suis pas étonné que l'Armée de l'Air ne l'ait pas admis, je suis tout à fait sûr que c'était un avion militaire passant le mur du con," a dit Eric Seibert de Bradenton. "Quand j'étais gosse j'avais l'habitude d'entendre les bombardiers B-58 passer le mur du son pendant qu'ils volaient hors d'une base aérienne de l'Indiana. C'était les mêmes bruits et effets."

Ce pourrait avoir été des avions militaires à des centaines de miles de distance, a dit Dick Cutshall, qui contrôle l'espace aérien au-dessus de la zone de test de bombardement d'Avon Park. Les bangs soniques peuvent voyager plus de 100 miles dans certaines conditions atmosphériques, rebondissant sur les nuages et des zones où l'air chaud et froid se rencontre, a-t-il indiqué.

Aucun habitant n'a rapporté voir des avions militaires dans le ciel à l'heure du bang, ce qui a incité à spéculer que c'était un vol militaire top secret d'une certaine sorte. Des rumeurs disent que l'Armée de l'Air travaille à un jet hypersonique, que les théoriciens de la conspiration et les fanatiques des OVNIS pensent être à l'origine de plusieurs bangs mystérieux entendus à travers le pays.

Les officiels de l'Air Force ont refusé de commenter.

D'autres pensent l'éclat de lundi était une explosion d'une certaine sorte, mais les officiels des urgences ont déclaré qu'ils l'auraient su s'il y avait eu une explosion. Les fonctionnaires ont également réfuté une explosion de transformateur rapportée à l'aéroport d'Albert Whitted de St. Petersburg comme cause possible, disant c'était en réalité un petit boîtier électrique qui a explosé à 11:24 heure du matin - plus de 20 minutes avant que les bangs soient entendus dans Manatee.

"J'aurais du mal à croire que cela est la cause parce que c'était un incident tellement mineur," a dit le lieutenant des pompiers Rick Feinberg de St. Petersburg, qui a répondu à l'incident. "Je doute vraiment que c'était ça."

Bien que les résidants de Manatee aient également rapporté sentir que la terre tremblait avec le bang, ce n'était pas un tremblement de terre, ont dit les géologues. Leurs sondes séismiques sensibles, qui ont enregistré les bangs causés par des navettes spatiales retournant à la terre, n'ont rien détecté hors de l'ordinaire n'importe où en Floride lundi.

Cela n'était pas non plus dû aux conditions atmosphériques, a dit le service national de la météorologie de Ruskin, disant que leur équipement n'a enregistré aucune condition atmosphérique inhabituelle qui pourrait avoir causé le bang.

Cela a laissé quelques habitants de Manatee se demander si quelque chose de plus extraterrestre en serait responsable.

"S'il n'y a aucune explication par des événements météorologiques, des avions ou d'autres solutions possibles, pourrait-ce être extraterrestre?" a demandé Lori, habitante de Fullerton-Melton. "Juste une idée."

Bland Pugh de Gulfe Breeze, directeur d'état de la Floride pour le Mutual UFO Network dit qu'il n'a reçu aucun rapport récent d'observation d'OVNIS dans cette partie de l'état.

Les habitants d'autres lieux se bagarrent également à des mystères semblables. Les bangs inexpliqués, également appelées bang soniques et tremblements de ciel, se sont produits de Rhode Island jusqu'à la Californie ces dernières années.

Les résidants dans la région de Pensacola ont entendu les bangs mystérieux quatre fois depuis 1989, le plus récemment le 13 Janvier de cette année, a rapporté le Pensacola News Journal. A Chattanooga, Tennessee, les citoyens ont entendu des tremblements de ciel deux dimanches de suite plus tôt ce mois. Des cas semblables ont été rapportés à Denver, Narragansett Bay, Los Angeles et plusieurs autres villes depuis 1997, selon le site web About.com.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 13006
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 19905
Réputation : 85
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: Les ovnis dans la presse en 2003

le Lun 17 Déc 2007, 19:21
TROIS OVNIS VUS A CACHI, ARGENTINE, 2003:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien El Tribuno, Salta, Argentine, le 2 Juillet 2003.

A Cachi: l'événement s'est produit le 24 Jin; trois OVNIS vus et filmés en vidéo
UN INSTITUTEUR FAIT LE RECIT D'UN EVENEMENT EXCEPTIONEL
Trois objets volants non identifiés (OVNIS) de grandes tailles et brillant ont été vus le 24 juin à Cachi (Salta), à 157 kilomètres au sud-est de la capitale provinciale et à une altitude de 2210 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Les étranges corps ont été enregistrés en vidéo par Antonio Zuleta, un chercheur infatigable de ces mystères, qui sont exceptionnellement récurrents dans cette partie de la province, après réception d'une alerte d'un professeur qui a téléphoné pour dire qu'il est témoin des détails d'une démonstration céleste particulière.

Assez curieusement, le 24 juin avait été déclaré "journée mondiale d'observation des OVNIS" par les divers organismes qui se consacrent à l'étude de ces affaires. "L'heure était 19:30 quand je l'ai vu," a dit le professeur d'art Maria del Valle Plaza, qui enseigne à l'école de Payogasta et à l'école "Victorino de la Plaza" dans cette communauté. Mariée et mère de trois enfants, elle a dit que c'était "... fantastique, incroyable. C'est pourquoi j'ai immédiatement contacté M. Zuleta de sorte qu'il ait pu les enregistrer en vidéo. Les OVNIS sont apparus derrière les collines occidentales. Le premier à émerger était de taille énorme."

"Il a dégagé des lumières de différentes couleurs et s'est déplacé lentement, sans faire un bruit. Je revenais de faire mon travail, toute seule, le long de la route 33 entre Payogasta et Cachi, de laquelle je n'étais pas éloignée de plus de 3 kilomètres. J'ai garé ma voiture, j'ai pris mon téléphone mobile et j'ai appelé Zuleta, qui est venu à mon point d'observation et a apporté son équipement," a dit l'éducatrice.

"Je n'aurais jamais pensé que je serais témoin de n'importe quoi comme ça, en dépit de ce que je sois nées ici," a-t-elle ajouté. "Après avoir reçu une éducation plus élevée, je suis revenue ici après beaucoup d'années de l'absence, et j'ai eu le privilège de voir ces lumières fantastiques et mystérieuses à propos desquelles j'ai entendu tant d'histoires depuis l'enfance. Après que le premier OVNI soit apparu, il a été suivi d'encore deux autres, qui ont également traversé le ciel. Ils sont soudain resté immobile. Leur lumière était intense et décalante, mais elle n'a pas blessé mes yeux. Ils étaient là comme si ils étaient à portée de main. Immobiles, comme s'ils nous regardaient de leur intérieur. J'étais envoûtée et stupéfaite. A aucun moment je n'ai ressenti la moindre crainte. J'ai seulement voulu voir dans le noyau de ces objets, qui soudainement, propulsés par une force forte et puissante, ont disparu à une vitesse stupéfiante au-dessus de l'horizon," a dit María de Valle.

FOIA ET OVNIS EN ANGLETERRE, 2003:
L'article ci-dessous a été publié dans le quotidien The Observer, U-K, le Dimanche 6 Juillet 2003.

Des papiers secrets racontent comment la RAF poursuivait les extraterrestres
Paul Harris

Ils ont été un sujet de dérision pour avoir clamé que des extraterrestres ont visité la terre depuis l'espace extra-atmosphérique, mais ceux qui croient dans l'existence des OVNIS se penchaient avec excitation sur les documents militaires nouvellement publiés qui montrent comment les avions de chasse étaient envoyés pour arrêter des formes étranges dans les cieux de la Grande-Bretagne.

Les papiers secrets obtenus à partir des militaires Américains donnent une perspective sur une série d'événements étonnants qui ont culminés avec des observations d'OVNIS au-dessus de l'Est de l'Angleterre en 1956.

Après réception de nombreux appels rapportant des lumières brillantes filant à travers le ciel, les chasseurs de la base de la RAF de Lakenheath ont passé plus de sept heures à essayer d'abattre les objets, qui ont été détectés sur des écrans de radar de l'armée.

Les documents secrets ont été obtenus en vertu de la loi sur la liberté de l'information des USA par Dave Clarke, un auteur faisant des recherches sur le sujet.

Un rapport du renseignement de l'Armée de l'Air des USA décrit comment "12 à 15" objets ont été détectés sur des écrans de radar le 13 Août 1956. Ils ont été dépistés à plus de 50 miles. Un objet se déplaçait à 4000 miles par heure. "Les opérateurs faisant ces observations par radar ont pour opinion que des défauts de fonctionnement de l'équipement ne sont pas la cause de ces observations de radar," dit le document.

Les logs de radar décrivent des lumières blanches filant à travers les cieux. Parfois, les objets ont voyagé en formation et ont exécuté des virages brusques.

Un document décrit comment un objet a été dépisté par radar sur 26 miles, avant qu'il ne reste stationnaire pendant cinq minutes et ait alors encore volé au loin.

Un câble a été envoyé des quartiers généraux de l'Armée de l'Air des USA pour avertir Washington de "l'intérêt et du souci considérables" à propos des observations et pour exiger une enquête immédiate. Le câble a demandé s'ils étaient en rapport avec une alerte semblable rapportée par une station britannique de radar sur l'île danoise de Bornholm en mer Baltique une semaine plus tard.

La plupart des observations d'OVNIS sont expliqués par des phénomènes tels que des nuages, des ballons météo ou des événements atmosphériques inhabituels. Au moment de "l'incident de Lakenheath," des observateurs ont rapporté un niveau peu commun d'activité de météorite. Les météores, et les traînées qu'ils laissent, peuvent s'enregistrer sur des radars et les critiques ont dit que ceci explique l'incident de Lakenheath.

Des phénomènes astronomiques sont également considérés une cause possible. Un pilote envoyé pour une interception des objets a rapporté "chasser une étoile." D'autres décrivent des objets qu'ils ont pu "verrouiller" avec leurs systèmes radar mais qui ont alors manoeuvré autour d'eux.

Mais pour les croyants aux OVNIS les nouveaux documents confirment leurs observations de Lakenheath comme la plus dramatique des rencontres britannique d'OVNIS et fournissent la preuve que des engins extraterrestres ont filé au-dessus de la Grande-Bretagne pendant les 50 dernières années. "Je suis absolument convaincu que c'était des violations de l'espace aérien par quelques machines volantes extraordinaires," a dit Graham Birdsall, rédacteur de UFO Magazine.

Clarke a admis ce week-end qu'il était difficile d'attribuer toutes les observations visuelles et activités des radars au sol et à bord d'avions aux météorites ou aux conditions atmosphériques. Il pense que l'incident a été traité tellement sérieusement par les militaires qu'il a délenché une alerte de sécurité dans la guerre froide. En 1956, la base aérienne de la RAF à Lakenheath, d'où les chasseurs étaient dépêchés, était sur la ligne de front de la division géopolitique. Lakenheath a abrité les nouveaux avions espions Américains super-sensibles U-2 et a également fourni des équipements de stockage pour les bombes atomiques.

Des indices pour résoudre ce mystère peuvent encore dormir dans les archives secrètes des USA. Après qu'on lui ait dit qu'il n'y a pas d'autres documents, Clarke a découvert une référence à un autre document sur l'incident dans les archives de national des USA. Il a enregistré une demande de publication. Tous les rapports Britanniques ont été détruits dans un incendie cinq ans après l'événement, selon des dossiers de la RAF.

Clarke pense que l'incident a eu des implications de sécurité tellement sérieuses que des documents doivent tout de même exister. "Je suis un sceptique quant aux OVNIS mais c'est un incident qui m'a dérouté. Il est simplement possible qu'une certaine forme d'engin espion soviétique ait été responsable, mais il est difficile de faire corresponde le moindre de leurs avions à ce qui a été observé alors," a-t-il dit.

Paul Harris

L'ACCIDENT AERIEN DE MONCLA, 1953:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien, le 2003. The Town Talk, Alexandria, Louisiane, USA, le 20 Juillet 2003.

La disparition de l'homme de Avoyelles Parish est toujours un mystère après 50 ans
Andrew Griffin - Reporter de notre rédaction

MOREAUVILLE -- c'était une nuit froide et nuageuse au-dessus du Lac Supérieur, il y a presque 50 ans quand le natif de Avoyelles Parish, Felix "Gene" E. Moncla, 27ans, 1er Lieutenant pilote de l'Armée de l'Air et le 2ème Lieutenant Robert Wilson ont rencontré un destin mystérieux, essayant d'arrêter ce que certains pensent avoir été des OVNIS.

Sa famille, ses amis et des enquêteurs veulent savoir ce qui est arrivé à cet homme apprécié de Moreauville il y a tant d'années.

Une de ces personnes est le Canadien Gordon Heath, analyste en systèmes informatiques et enquêteur ufologue, de Surrey, en Colombie Britannique.

Heath, 48 ans, a grandi à Thunder Bay dans l'Ontario, le long du rivage nord du Lac Supérieur, et dit qu'il s'est intéressé aux mystères des Grands Lacs depuis son enfance. Il a trouvé l'histoire de Moncla par hasard sur l'Internet après en avoir entendu parler il y a des années. Il a passé un certain temps à Avoyelles Parish l'automne dernier, recherchant de vieilles copies du journal d'Avoyelles et interviewant les amis et la famille de Moncla.

En faisant ses recherches à Avoyelles Parish, Heath a constaté que Moncla avait été basé au terrain de Truax à Madison, Wisconsin.

Moncla, avec 1.000 heures de temps de vol, avait été temporairement transféré à la base aérienne de Kinross dans la péninsule supérieure du Michigan, peu avant qu'il n'ait disparu.

Dans la nuit du 23 Novembre 1953, Moncla et Wilson ont été chargés de piloter leur avion à réaction Northrop F-89C pour identifier un grand engin volant non identifié au-dessus de l'espace aérien restreint à Soo Locks le long de la frontière Américano-Canadienne. Le duo, volant à approximativement 500 miles par heur, est descendu rapidement de 30.000 pieds à 7.000 pieds afin de chercher l'objet inhabituel. Ils volaient à une vitesse légèrement plus réduite que la normale, a dit Heath.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 13006
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 19905
Réputation : 85
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: Les ovnis dans la presse en 2003

le Lun 17 Déc 2007, 19:22
Cet incident s'est produit quand la guerre froide commençait à se réchauffer, ainsi des jets américains ont souvent été envoyés étudier des engins inconnus en imaginant que des pilotes ennemis pourraient les piloter. Et juste un an plus tôt, une vague de soucoupes volante avait stupéfié les Etats-Unis, ayant pour résultat des objets volants inconnus au-dessus de l'espace aérien restreint de Washington, D.C.

Tandis que le jet de Moncla approchait l'engin, a indiqué Heath, un opérateur de radar de Houghton, Michigan, a remarqué que très vite les deux blips sur l'écran du radar avaient fusionné. Soudainement, le jet de Moncla et de Wilson avait disparu et le "bogey" (comme les pilotes appelaient les OVNIS et tout autre engin inconnu dans leur vocabulaire de l'Armée de l'Air) a continué dans la direction du Nord au-dessus du Canada et a rapidement disparu hors de portée de l'écran de radar.

Une équipe de recherche a été immédiatement expédiée au-dessus du Lac Supérieur, à l'ouest-nord-ouest de l'île de Michipicoten. L'embarcation de sauvetage a complètement fouillé les côtes américaines et canadiennes, mais aucun reste du jet ni les corps des deux pilotes n'ont jamais été retrouvés.

"La visibilité était variable cette nuit là," a dit Heath. "Il y avait eu abondance de nuages et des conditions légèrement neigeuses avaient été rapportées."

Cependant, tous les chercheurs conviennent que les conditions n'étaient pas assez inclémentes pour mettre en péril le jet de Moncla.

Au début, l'Armée de l'Air a indiqué que le F-89 et le "bogey" ont fusionné sur l'écran de radar et Associated Press a publié un communiqué le disant. Mais alors l'Armée de l'Air a fait machine arrière et a donné des versions différentes de l'histoires au sujet de ce qui s'était produit cette nuit, racontant notamment que l'objet qu'ils avaient pourchassé était un jet Canadien.

En fait, les enquêteurs de l'Armée de l'Air ont rapporté plus tard que Moncla a pu avoir éprouvé un vertige et s'être écrasé dans le lac. L'Armée de l'Air a dit que Moncla était connu pour éprouver des vertiges de temps en temps.

Si Moncla était connu pour éprouver des vertiges, demande Heath, pourquoi l'Armée de l'Air l'aurait-elle mis en service actif à piloter des missions critiques?

Et le la Royal Canadian Air Force a contesté la théorie de l'Armée de l'Air que l'objet que Moncla avait pourchassé était un avion à réaction de l'armée de l'air Canadienne volant en mission de nuit de Winnipeg, Manitoba, à Sudbury, Ontario, dit Heath.

Heath a indiqué que la théorie du vertige est faible puisque c'était Moncla qui très probable regardait les instruments plutôt que de piloter en visuel à ce moment.

Heath a indiqué qu'un chercheur de Royal Oak, Michigan, John Tenney, a découvert par sa propre recherche qu'un officier de communications de l'Armée de l'Air a prétendu avoir entendu la voix à l'accent Cajun traînant de Moncla sur la radio longtemps après qu'on ait signalé qu'il avait disparu. Les enquêteurs de l'Armée de l'Air ont escompté ceci parce qu'ils avaient dans l'idée que l'avion a disparu et s'est écrasé et l'idée que Moncla était toujours en vol après qu'il se fut écrasé dans le lac ne collait pas avec leur idée de ce qui s'est produit, dit Heath.

Tenney n'a pas pu être joint pour commentaire pour cet article.

Heath a compilé un compte rendu intéressant du mystère de Moncla en hiver 2003 dans le magazine trimestriel d'UFOBC.

Après "l'accident," il avait fallu un mois avant que Moncla et Wilson aient été listés en tant qu'officiellement décédés par l'Armée de l'Air des Etats-Unis. Et étonnamment, l'Armée de l'Air n'a pas tenu de mémorial pour les deux membres d'équipage comme il était d'usage pour ses membres qui perdaient la vie dans l'exercice de leur devoir.

La veuve de Moncla, cependant, a reçu un drapeau américain de l'Armée de l'Air, dit Heath. Heath veut savoir pourquoi l'Armée de l'Air n'a pas conduit une cérémonie de mémorial.

"Etait-ce parce qu'ils avaient des raisons pour suspecter que les deux membres d'équipage pourraient encore être vivants?" demande Heath.

Quinze ans après l'incident mystérieux, en 1968, quelques prospecteurs près de la ville canadienne de Sault Ste Marie, ont trouvé l'épave d'un jet le long de la côte rocheux et distante du Lac Supérieur. Un compte rendu de journal de la découverte mentionne que l'épave a pu avoir été celle du F-89 de Moncla et de Wilson. Cependant, les enquêtes du gouvernement canadien et des agences civiles au sujet de l'épave trouvée par Heath se sont prouvées stériles. Heath a indiqué le F-89, développé vers la fin des années 40, avait eu quelques défauts de conception mais que ces défauts avaient été corrigés avant 1953 et que le jet avait de très bons dossiers quand à sa sûreté.

Par coïncidence, un F-89 en mission de formation du Terrain de Truax s'est écrasé près de Madison, Wisconsin, la même nuit lors de laquelle le F-89 de Moncla a disparu.

Heath a indiqué que jusqu'à sa disparition, Moncla avait mené une vie réussie. Il était le fils de Yvonne et de Felix E. Moncla Senior et avait grandi à Moreauville. Heath a indiqué que Moncla reçu un diplôme du lycée de Moreauville (Avoyelles) dans les années 40 et a poursuivi en allant à l'institut du sud-ouest de la Louisiane à Lafayette (ULL), où il a reçu une licence de bachelier en sciences.

C'était tandis que Moncla allait à l'école de médecine de LSU pour devenir médecin qu'il a postulé pour une commission dans l'Armée de l'Air. Il s'est préSenté au service actif peu de temps après le début de la guerre de Corée a été affecté à la base de Truax.

Heath a indiqué qu'il est de l'opinion que Moncla et Wilson ont rencontré un destin peu ordinaire et qu'ils ont pu avoir été distrait par ce que l'objet vu cette nuit sur les écran de radar était. Heath dit que quelques opérateurs de radar pensent fortement que l'avion a été "englouti par l'OVNI."

A l'époque de l'accident, Moncla avait une épouse et deux enfants en bas âge, y compris son fils, David Moncla, qui habite à Alexandrie. Il a refusé d'être interviewé pour cette histoire.

Dans le cimetière catholique du Sacré Coeur à Moreauville, on a érigé un mémorial où est inscrit: "(Moncla) Disparu le 23 Novembre 1953, interceptant un OVNI au-dessus de la frontière canadienne en tant que pilote d'un avion à réaction Northrop F89."

Heath a indiqué que la Commission du Tourisme d'Avoyelles projette de construire un musée, qui pourrait comporter un affichage spécifique concernant la disparition de Moncla.

Carlos Mayeux Jr., qui a grandi dans la région de Moreauville du vivant de Moncla, a confirmé qu'il y a un tel projet en cours. Lorsque, Mayeux était un adolescent et se rappelle avoir entendu les terribles nouvelles.

"Ce fut une tragédie," a dit Mayeux.

L'épouse de Felix Moncla, Bobbie Moncla Nabors, s'est remariée plus tard avec un officier de l'Armée de l'Air en Alabama.

Buddy Moncla, 77 ans, un cousin du lieutenant qui vit dans la communauté d'Avoyelles Parish, dit qu'il veut savoir ce qui est arrivé à son cousin il y a presque 50 ans. Buddy Moncla a dit que lui son cousin Gene ont grandi ensemble. Il se rappelle Gene comme un homme agréable, populaire et légèrement réservé.

Tous les deux ont fréquenté l'Institut du Sud-ouest de la Louisiane (ULL) au début des années 50.

"Nous avions l'habitude de l'observer jouer au football," a dit Buddy Moncla.

Après que le Buddy Moncla ait épousé Beryl, il voyait moins son cousin parce qu'il était encore célibataire. Moncla et son épouse vivaient à cap Girardeau, Montana, quand sa mère l'a appelé et l'a informé de la disparition du Gene.

"Tout ce qu'on nous a dit était que leur avion est tombé et qu'ils n'ont été jamais trouvés," dit Beryl Moncla.

Ce ne fut que bien des années après qu'il a commencé à entendre plus de détails au sujet du cas et des circonstances peu ordinaires autour de la disparition de son cousin.

Buddy Moncla a dit qu'il est ouvert à d'idée qu'un OVNI se soit emparé de Gene et de son copilote.

"On m'avait dit que la dernière par transmission enregistrée (de Gene) disait, "je vais m'approcher pour mieux voir," a dit Buddy Moncla. "C'est la dernièRe chose qu'ils ont entendu."

Buddy Moncla a dit que cela veut dire que son cousin a vu quelque chose au-dessus du Lac Supérieur.

"Il a vu quelque chose et le radar a vu quelque chose. Le radar a rendu l'histoire plus controversée parce que l'image de l'avion de Gene et de l'objet inconnu ont convergées en un seul blip et alors elle a disparue. Qu'est ce qui s'est passé?" a-t-il demandé. "Ils disent qu'il pourrait s'être évanoui à l'altitude élevée, mais qu'en serait-il de son copilote?"

Quand on lui a demandé s'il croit qu'un OVNI a enlevé son cousin, Wilson et le jet cette nuit, Buddy Moncla répond avec tout son sérieux, "il n'y a aucun doute là dessus. Qu'est ce que ce serait d'autre? Personne ne peut trouver autre chose."

Il a dit que les OVNIS sont juste cela, des objets volants non identifiés.

"Est-ce que c'était une expérience de l'Oncle Sam ou autre chose, nous ne le saurons probablement jamais," a-t-il dit. "C'est une histoire intéressante."

Il a dit que lui et son épouse sont heureux qu'il y ait un certain intérêt pour l'histoire. Et après avoir rencontré l'enquêteur Heath d'enquêteur pendant sa visite à Avoyelles Parish, Buddy a dit que le chercheur ufologue Canadien "se trouve être une personne franche et directe."

Il a ajouté qu'il voudrait que l'Armée de l'Air des Etats-Unis rouvre le cas et offre une certaine ouverture sur le sujet, vu toutes les questions sans réponse entourant l'incident mystérieux.

Leoni M. Shannon, la soeur plus âgée de Moncla qui habite maintenant à Loveland, Colorado, a indiqué que l'incident a profondément affecté sa famille.

"Ma mère n'a plus jamais été la même; il était son seul fils. Il était doux avec elle. Elle a essayé de faire front courageusement mais vous saviez que cela a été dévastateur pour elle," a dit Shannon. "Après cet incident que je regardais constamment dans le ciel chaque nuit. Je n'ai jamais vu quoi que ce soit. C'est un mystère."

Shannon a indiqué que l'Armée de l'Air et d'autres agences gouvernementales ne se sont pas montrées utiles, manquant à fournir à la famille des réponses franches.

"Nous ne savons toujours rien à ce sujet," a dit Shannon. "Je ne pense pas que le gouvernement veut nous faire savoir ce qui lui est vraiment arrivé."

Quand on lui a demandé si elle croit qu'il soit possible qu'un OVNI ou une autre force inconnue pourrait avoir été derrière la disparition de son frère, Shannon n'hésite pas, "je pense que c'est quelque chose de ce genre qui a pu se produire."

En attendant, de retour en Colombie Britannique, Heath continue à écrire aux gouvernements canadiens et américains, recherchant des réponses quant au vrai sort qu'avaient connu Moncla et Wilson il y a tant d'années. Il est sûr que le gouvernement américain est engagé dans une dissimulation qui continue à ce jour.

"J'ai une inclination forte à penser à quoi tout cela mène," dit Heath. "C'est que Moncla et Wilson ont été capturés par un OVNI."

OVNIS DANS LE WORCESTERSHIRE, 22 JUILLET 2003:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Daventry Express, de Daventry, Northamptonshire, Royaume-Uni, le 31 Juillet 2003.

Des OVNIS sont vus volant au-dessus de la ville
Un homme a repéré deux objets ressemblant à des méduses qu'il ne peut pas décrire autrement que comme des OVNIS, volant au-dessus de sa maison de Daventry.

Le même jour et une heure auparavant un cameraman a enregistré en vidéo des vaisseaux de couleurs et de formes semblables dans le ciel nocturne du Worcestershire.

Adrian Dalton, 32 ans, de Hemans Road, Daventry, se tenait dans son jardin arrière avec son fils le Mardi, 22 Juillet entre 22:00 et 22:30.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 13006
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 19905
Réputation : 85
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: Les ovnis dans la presse en 2003

le Lun 17 Déc 2007, 19:22
Il s'est rendu compte la première fois de leur présence quand il a vu deux objets noirs dans la distance qu'il a d'abord pensé être des oiseaux. L'instant d'après, ils étaient au-dessus de sa maison.

Il a dit: "ils étaient comme deux méduses brunes dans le ciel, on avait l'impression qu'ils nageaient, et je n'avais pris aucune drogue ou médicament."

Les objets, qui étaient bruns avec un centre foncé, et de la taille d'une pièce de dix penny tenue à bout de bras, ont fait un son de souffle et pulsaient. Ils ont volé depuis l'ouest au-dessus de la maison de M. Dalton à vitesse réduite et il a a pu voir leur système de propulsion au travail.

Il a dit: "j'ai été intéressé par ces objets depuis 15 ans mais, mais pour ces derniers jours, j'essaye de comprendre et de gérer ce que j'ai vu. Ils étaient fascinants."

"L'univers est infini, nous ne sommes pas la seule vie et il est assez égoïste de penser que nous sommes seuls."

Plus tôt cet été une femme de Crick a eu une expérience paranormale qu'elle a raconté à UFO Magazine, rapports.

Elle marchait dans le village le 16 Juin quand elle a vu un avion avec un objet en forme de pastille au-dessus de lui ce qui volait à une certaine vitesse à côté de l'avion.

Ensuite quand elle a regardé de nouveau, l'objet était sous l'avion mais a rapidement filé au loin très rapidement dans la direction opposée.

Daventry est-il une cible pour l'activité extraterrestre? Avez-vous eu une rencontre avec des OVNIS? Si c'est le cas appel le Gusher sur 01327 703383.

OVNIS DANS LE WILTSHIRE:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Evening Adverstiser, Wiltshire, R-U, le 5 Août 2003.

Avez-vous vu l'OVNI à Wroughton?
Un policier retraité qui passe maintenant son temps à poursuivre les OVNIS recherche l'aide des Swindoniens pour accomplir sa recherche.

John Hanson, 57 ans, a pris sa retraite des forces de police en 1995 après presque 30 ans de service.

Peu de temps après, un collègue lui a parlé au sujet d'un incident impliquant un objet volant non identifié stationnaire au-dessus des arbres à Birmingham.

Il a été immédiatement fasciné par les observations et passe maintenant ses journées à rechercher les tenants et les aboutissants d'événements mystérieux. Il espère éveiller l'intérêt d'un éditeur d'ici la fin de cette année.

Maintenant, M. Hanson, qui habite à Alvechurch, dans le Worcestershire, fait appel aux habitants de Swindon pour l'aider à résoudre une pièce du puzzle.

L'incident s'est produit l'après-midi du 24 Novembre de 1970 à l'école d'enseignement secondaire Ridgeway à Wroughton.

M. Hanson qui est un conseiller de la Flying Saucer Review, indique que des centaines d'élèves et le personnel ont été témoin d'un disque métallique noir qui à filé à travers le ciel, apparemment pourchassé par des avions de la RAF.

"Cet incident forme juste une fraction minuscule des multitudes de phénomènes OVNIS que j'ai étudiée durant la décennie passée. Je suis très intéressé à avoir des nouvelles de quiconque était à l'école ce jour là.

"Certains souscrivent à la théorie qu'il était escorté par des jets. J'aimerais avoir des nouvelles de quiconque qui saurait quoi que ce soit à ce sujet."

M. Hanson dit que le Wiltshire est un point chaud pour l'activité d'OVNIS. "Il est tout à fait intéressant que la grande majorité des observations sont au-dessus des routes romaines et d'autres emplacements antiques."

"Le Wiltshire n'en manque certainement pas, avec Stonehenge, Avebury et Warminster étant les plus connus."

M. Hanson peut être contacté sur son téléphone mobile au 07788 773340 ou par courrier à Red Lion Street 31, Alvechurch, Worcestershire, B48 7LG.

Le Wiltshire a longtemps été un point chaud pour repérer les OVNIS. Est-ce que ce catalogue d'observations mystérieuses signifie que nous sommes visité par des créatures de l'espace?

Novembre 1970: Une femme revenait à Swindon depuis Devizes avec un ami un soir quand ils ont stoppé pour admirer la vue de la colline au-dessus de Wroughton. Soudainement une grande lumière jaune incandescente a jailli au-dessus de Princess Margaret Hospital.

Juillet 1970: Une femme de Cirencester a été convaincue qu'un objet en forme de cigare qu'elle a vu en mouvement au-dessus de sa maison à Berry Hill Crescent était un vaisseau spatial. La femme suspendait sa lessive et a repéré l'objet jaillir entre 2.000 et 3,000 pieds vers la direction de Northleach.

Mai 1994: Un couple de Swindon a prétendu avoir vu un vaisseau spatial de forme triangulaire et de couleur orange planer au-dessus de leur maison de Pinehurst.

Milieu des années 1960: La ville de Warminster est devenue la Mecque des observations d'OVNIS. Les gens ont surnommé "La Chose" un objet étrange qu'ils ont observé, qui a pris beaucoup de formes selon ceux qui l'ont observé entre 1964 et 1977. En un an plus de 1.000 observations ont été enregistrées. Les sceptiques ont affirmé que les lumières étranges viennent des avions militaires utilisés sur la plaine de Salisbury.

29 Août 1965: Gordon Faulkner, alors âgé de 17 ans, a photographié un OVNI depuis le centre de la ville de Swindon. L'image est apparue dans la presse nationale et a abouti à un certain nombre de séances d'observation du ciel. En 1994 on a allégué qu'il a fabriqué l'image à l'aide d'une bobine de coton et d'un bouton. Il a nié cette affirmation.

Mai 1971: Vingt membres du Club 18 Plus de Chippenham et de Corsham, qui avaient passé une nuit dehors sur les collines en dehors de Warminster à repérer les OVNIS, ont rapporté voir une lumière clignotante rouge mystérieuse. L'objet voyageait à environ 200 mph, sur trois miles depuis la colline de Elm.

DEUX DAMES DE LOUGHTON, R-U, RAPPORTENT AVOIR VU UN OBJET MYSTERIEUX, 2003:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Epping Forest Guardian, Londres, Angleterre, le 10 Août 2003.

Deux personnes repèrent un objet mystérieux

Les observations non-identifiées [sic] d'un objet mystérieux dans le ciel nocturne au-dessus de Loughton ont laissé deux femmes déroutées.

Grace Thomas a été la première à repérer la lumière brillante depuis sa maison de Oakwood Hill il y a deux semaines. Puis la soirée suivante son amie, Mel Rex, a également vu quelque chose de peu ordinaire dans le même secteur.

Mme Thomas a dit: "j'étais juste sur le point juste de fermer les rideaux, et il était si lumineux." Il est resté visible pendant environ une heure.

Elle a ajouté: "il n'y avait aucun avion ou hélicoptère, il était tellement immobile. Il était si lumineux que c'était incroyable. J'ai vu ce flash blanc venir de nulle part et je suis de nouveau rentrée."

Mme Thomas a fait cette observation en regardant vers Hainault le lundi, 21 Juillet.

La soirée suivante Mme Rex a également été témoin de l'événement étrange, et dit qu'elle a pu le voir entre 23:00 et 01:00 du matin.

Elle a dit au Gurdian: "il était ovale, un peu une forme ovale aplatie et très bas avec des inscriptions dessus."

LUMIERE EN FORME DE DOME DANS LE SOMERSET, ANGLETERRE, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Shepton Mallet Journal, Angleterre, le 13 Août 2003.

ETAIT-CE UN OISEAU? ETAIT-CE UN AVION? OU UN OVNI?
Un groupe de résidants de Shepton Mallet ont dit qu'ils sont convaincus qu'ils ont pu avoir vu OVNI voler au-dessus de la ville dans la soirée de samedi [le 9 Août]. Des douzaines de personnes ont vu une lumière étrange, sans qu'il y ait le moindre bruit, faire son chemin dans la direction de l'Est au-dessus de la ville à environ 21:00.

Parmi ceux qui l'ont vu il y avait un groupe d'habitants de l'allée de Westway et un d'eux, Taffy Stride, à discuté avec notre journal plus tôt cette semaine.

Il a dit: "la chose était en forme de dôme et a semblé avoir une flamme blanche brillante au-dessous, mais il n'y avait aucun bruit du tout."

"Nous étions assis dans le jardin à ce moment et nous l'avons vu descendre à ce qui a semblé être quelques pieds au-dessus de la maison."

"C'était une nuit claire et après un moment, la chose a pris le chemin en s'éloignait de la ville, allant vers Doulting. La chose entière a duré environ 20 minutes."

"Je n'avais jamais vu quoi que ce soit comme cela avant et j'en ai parlé à plusieurs personnes depuis qui m'ont indiqué exactement la même chose." Le fonctionnaire municipal Graham Brown a également vu quelque chose dans le ciel cette nuit, mais il a pu indiquer ce que c'était.

Il a dit: "La station spatiale internationale devait voler au-dessus de Shepton Mallet à environ 21:30 dans la nuit de samedi."

"C'est passé au-dessus à une altitude très élevée et dans la même direction, vers Doulting, mais il semble étrange que plusieurs habitants aient vu autre chose à environ la même heure."


DES UFOLOGUES ANGLAIS ENQUETENT SUR LES MYSTERIEUX GLOBES DE HANBURY:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Bromsgrove Standard, Worcestershire, Angleterre, le 14 août 2003.

The truth is out there... mais à Hanbury?
Cela pourrait avoir été un cas pour Mulder et Scully, quand des globes incandescents ont été repérés dans le ciel de nuit de Hanbury à la fin juillet.

Mais plusieurs rapports de lumières planantes dans le secteur et un spectateur parvenant à filmer les objets mystérieux ont maintenant mené une organisation de recherches sur les OVNIS à lancer une recherche complète sur les observations.

Tom Hines, un cameraman de la BBC, recherchait un emplacement pour tourner un film personnel dans le secteur quand il a repéré les lumières à la fin de juillet.

Il a filmé ce qu'il pouvait voir, et l'enregistrement fantastique de trois lumières suspendues dans le ciel a convaincu Contact UFO Research International de prendre les observations au sérieux. A tel point qu'ils font maintenant plus de recherche pour voir si ces lumières pourraient en fait être des OVNIS.

Michael Soper, porte-parole pour l'organisation a indiqué que le film de l'observation a rendu celle-ci plus crédible que d'autres rapports.

Il a dit: "Nous sommes très intéressés par ce cas-ci et nous avons eu plusieurs rapports d'observation comparables dans le même endroit."

"Il y a eu 40 cas depuis la fin mai."

Il a ajouté que l'association entreprendra d'autres études du secteur pour déterminer si les lumières étaient en fait des objets volants non identifiés.

Un OVNI est classé comme étant quoi que ce soit dans le ciel qui n'est pas naturel et qui n'est pas un objet artificiel déjà connu.

M. Soper a dit que l'organisation espère se rendre à Hanbury depuis leur base dans l'Oxfordshire pour étudier cela plus avant.

Il a dit: "Nous parlerons à d'autres témoins et essayerons de déterminer si cela a pu être quelque chose d'autre, puis nous voudrions venir à Hanbury pour faire des recherches nous-mêmes."

Si quiconque pense également avoir vu quelque chose qui peut être un OVNI, il peut contacter M. Soper et ses collègues au 01865 726908, ou leur écrire à la PO Box 23, Wheatley, Oxfordshire.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 13006
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 19905
Réputation : 85
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: Les ovnis dans la presse en 2003

le Lun 17 Déc 2007, 19:24
OVNIS VUS DANS LE SUFFOLK, ANGLETERRE, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Ipswich Evening Star, R-U., le 30 août 2003.

Les observations d'OVNIS excitent les chasseurs d'extraterrestres
Les enquêteurs des OVNIS ciblent le Suffolk dans leur quête pour trouver la vie extraterrestre.

Le comté est devenu le centre d'intérêt pour les chasseurs d'extraterrestres, dans un cas digne des agents Mulder et Scully de X-Files, après l'observation d'un étrange engin apparent extraterrestre dans les cieux au-dessus de l'Est du Suffolk.

Des habitants aux yeux d'aigle vivant le long des rives du fleuve Orwell ont pu avoir été témoin d'une rencontre rapprochée du troisième type s'ils avaient jeté un coup d'oeil vers le haut dans le ciel étoilé.

Un objet jaune étrange en forme de "D" a été repéré au-dessus de lui par un homme dans son jardin à Freston. Il a observé émerveillé tandis que l'OVNI changeait de forme avant de changer de direction et de voler au loin à environ 23:00 le 5 août.

Mais au lieu de téléphoner maison, comme l'E.T. de Steven Spielberg, l'homme a appelé l'opérateur, qui a passé son appel à Contact, une organisation basée dans l'Oxfordshire qui enregistre et étudie des osbervations d'OVNIS.

Le port-parole de Contact, Michael Sopher a dit, "il serait intéressant de voir si quiconque d'autre par ailleurs aurait vu la même chose."

"Toutes les observations au-dessus de la région d'Ipswich sont de grand intérêt pour nous du fait des événements de Rendlesham. De nouvelles évidences récemment publiées par le gouvernement admettent que cet événement était un vrai atterrissage d'OVNI."

Rendlesham est renommé dans le monde entier pour l'événement de 1980 dans lequel des membres de l'aviation américaine ont affirmé qu'un OVNI avait atterri dans la forêt à leur base aérienne.

Il a ajouté, "dans l'East Anglia, on rapporte des observations différentes de celles d'autres secteurs. Il y a un bon nombre de rapports d'objets étranges volant vers l'intérieur depuis la mer et puis y retournant."

"Il y avait eu une vague d'observations d'OVNIS à Birmingham en juin. Beaucoup de gens avaient rapporté voir des lumières zigzaguant dans le ciel dégagé près de l'aéroport."

"En même temps, il y avait un orage géomagnétique qui, pensons-nous, rend les gens plus spontanés et tend à faire plus volontiers les personnes qui voient quelque chose en parler."

ROSWELL DAILY RECORD, 2 JUILLET 2003:
TRANSCRIPTION TRADUITE:
Larry King parle d'aliens
Matt Ward
Record Staff Writer

C'est un mystère qui nous titille.

Une histoire tellement fascinante que si elle est jamais prouvée vraie, elle pourrait secouer les bases même de la civilisation moderne.

Nos pensées au sujet de religion, de la science, de la médecine, de la philosophie, de l'histoire, même de l'énergie, pourraient être transformées par la réalisation d'un seul fait: cette planète n'est pas unique, que nous ne sommes pas seuls dans l'univers.

Les sceptiques veulent des preuves matérielles, croyants disent qu'ils n'ont qu'à regarder vers le ciel. Sûrement, dans ces trillions de lumières scintillant la nuit, au moins une entité biologique existe ayant la capacité de l'intelligence.

Larry King, du Cable News Network, a diffusé une discussion au sujet de l'incident de Roswell dans la nuit de mardi au sujet de la possibilité de la vie sur d'autres planètes, en particulier de ceux qui ont décidé un jour de juillet en 1947 de s'écraser sur terre dans leur soucoupe légère sur un ranch du comté de Chaves.

Un défilé des figures de cette ère, ou de leurs enfants, a eu lieu dans l'émission. Les téléspectateurs ont été invités à téléphoner leurs avis, King faisant le modérateur sévère mais juste.

Un consensus a été atteint par tous ceux impliqués, excepté King, que quelque chose d'important s'est produit sur un ranch pas trop loin d'ici il y a 56 ans - et ils prétendent que le gouvernement l'a dissimulé, craignant que laisser connaître la vérité être trop dangereux.

Aujourd'hui, Roswell encaisse ses dollars touristiques grâce à la popularité du festival annuel des OVNIS. Le musée international des OVNIS a attiré pour la seule année dernière 205.000 personnes. Les hôtels poussent comme des champignons dans le désert. Et de nouveaux documentaires, livres et articles sont produits au sujet de l'incident chaque année, mentionnant le nom de cette ville poussiéreuse de nombreuses fois.

L'émission de mardi a comporté non seulement une série de questions difficiles par King, mais aussi des extraits de documentaires, des images du Roswell de cette époque lointaine de cette ère long-allée et des films de militaires de haut-rang niant que quoi que ce soit de sérieux se soit produit ici.

Walter Haut, Glenn Dennis, le Dr. Jesse Marcel Jr., Nancy Johnston et Julie Shuster représentent juste une poignée de personnes avec des connexions locales qui jurent que quelque chose s'est produit ici, soit en rapport avec les OVNIS soit peut-être d'origine militaire, l'incident de la Guerre Froide qui demeurera classifié pour des raisons de sécurité nationale.

Quelques-uns de leurs commentaires suivent.

"Je crois personnellement que nous avons eu en notre possession un OVNI," a dit Haut, crédité d'avoir rendu public l'incident à l'origine. "Les gens de la base ont su ce qu'il y avait dans cet engin."

Dennis, un employé des pompes funèbres Ballard en 1947, est souvent mentionné dans les livres comme étant l'homme que les militaires ont appelé au sujet de l'obtention de cercueils de taille enfants, de toute évidence pour transporter les petits restes des extraterrestres.

"Je suis d'accord avec lui," a-t-il dit au sujet des commentaires de Haut.

Le père de Johnston était responsable de la sécurité militaire à l'emplacement allégué de l'accident.

"Mon père était très peu disposé à parler de cet incident. Il a dit qu'il avait promis qu'il n'en discuterait pas," a-t-elle dit.

Marcel, dont le père était un officier de renseignement pour le 509ème groupe de bombardement à la base aérienne de Walker ici, affirme que son militaire de père a ramené des débris de l'accident à la maison.

"Je pense que c'est quelque chose de très extraordinaire. Je crois que quelque chose s'est produit là dehors dans le pays près de Roswell... cela a du être quelque chose de très important," a-t-il dit.

Les commentaires de Shuster étaient intéressants dans leur caractérisation des acteurs principaux de l'incident de Roswell.

"Ce sont des gens avec de l'intégrité, des personnes conservatrices," a-t-elle dit. "S'ils disent que quelque chose s'est produit, alors quelque chose s'est produit."


SOURCE DE L'ARTICLE:

"Larry King talks aliens", article dans le journal de la ville "Roswell Daily Record", 2 juillet 2003.

OBSERVATIONS EN ECOSSE, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Aberdeen Evening Express, Ecosse, le 3 Septembre 2003.

MYSTERE APRES QUE LES OBSERVATIONS D'OVNIS MYSTIFIENT LES EXPERTS
Des lumières étranges dans le ciel du nord-est de nuit ont dérouté les experts.

Seize lumières voyageant rapidement à travers les cieux dégagés ont été repérées plus de deux nuits par un résidant de Fyvie.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 13006
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 19905
Réputation : 85
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: Les ovnis dans la presse en 2003

le Lun 17 Déc 2007, 19:24
Les patrons du contrôle du trafic aérien et les experts en matière d'aviation ont éliminé les avions ou les satellites, parce que les lumières voyageaient trop rapidement pour être des avions ou des objets orbitaux.

Les experts en matière d'astronomie disent que les lumières ne pouvaient pas avoir été des "étoiles filantes" parce qu'elles voyageaient trop lentement et dans des directions différentes.

Un expert en matière d'OVNIS du Nord-Est d'UFO était en peine d'offrir une explication franche et a dit que les observations mystérieuses devraient être notées en tant que rencontres rapprochées véritables avec des objets volants non identifiés.

Les survols à niveau élevé de Fyvie ont d'abord commencé jeudi à environ 22.30 et étaient toujours en train de traverser silencieusement les cieux deux heures plus tard.

Ils ont pris seulement quelques secondes pour traverser le ciel, puis ont fait une répétition de leur performance dans la nuit de vendredi et samedi matin.

L'habitant et journaliste Graham Lawther de l'Evening Express a dit qu'il a repéré les premières lumières jeudi à 22.35.

Il a dit: "j'étais sorti pour avoir une bonne vue de Mars, qui est plus près de la terre maintenant qu'il ne l'a été depuis des milliers d'années, lors de cette nuit qui était totalement dégagée et sans lune.

"Mais j'ai également vu une petite lumière blanche, haut dans l'atmosphère, apparaissant dans le ciel méridional et volant extrêmement rapidement vers le nord.

"C'était bien trop rapide pour un avion. Il a traversé le ciel entier en moins de 10 secondes et un avion aurait pris plusieurs minutes."

M. Lawther a vu sept "pointes d'épingle" de lumière rapides identiques, entre 22.35 et 23.20 et six de plus de 12.10 du matin à 12.45.

Trois de plus avaient été vues au sud dans la nuit de vendredi, entre 22.20 et 22.35, le premier filant vers le sud et deux autres se dirigeant rapidement vers le nord.

Les lumières, qui ont semblé être à l'altitude d'un avion de haute altitude ont dégagé une lueur blanche.

Un porte-parole de la base RAF de Kinloss a dit: "nous n'avons eu aucune activité dans ce secteur ni l'un ni l'autre jour."

Un porte parole du Trafic Aérien National a dit: "j'ai vérifié avec nos collègues à Aberdeen et Prestwick, qui couvre l'espace aérien supérieur."

"Il n'y a aucun rapport d'aucune observation de l'une ou l'autre nuit."

Un porte-parole pour l'Observatoire Royal à Edimbourg a dit que les lumières pourraient avoir été des satellites en orbite élevée.

Il a dit que de grands satellites ont été vus de temps en temps à l'oeil nu, bien que jamais 13 en moins de deux heures.

Il a dit qu'ils étaient presque toujours observés peu avant l'aube ou après le crépuscule, quand la lumière du soleil se reflète sur leurs surfaces fortement polies.

Nos cieux sont un point chaud pour les soucoupes

Le Nord-Est est largement un point chaud pour les observations d'OVNIS.

Ian Taylor de Aberdeen, qui étudie le sujet depuis plus de 50 années, a dit que les gens voyagent vers cette région en venant de tous le pays dans l'espoir d'une rencontre rapprochée.

Des lumières et des objets ont été vus régulièrement près de Muchalls, Portlethen, Deeside et le nord du secteur d'Aberdeen, a-t-il expliqué.

L'homme, qui est un ancien de la RAF a dit qu'il serait difficile d'expliquer le seul nombre de ces derniers phénomènes dans les cieux au-dessus de Fyvie comme étant des avions, satellites ou étoiles filantes.

"C'étaient évidemment des objets aériens, produisant leur propre lumière ou réfléchissant la lumière," a dit M. Taylor.

"Ce qui a été vu était franchement une activité OVNI."

M. Taylor a dit que personne ne devraient sauter à la conclusion que les observations étaient nécessairement celle "d'engins d'une autre planète" mais dit qu'ils étaient certainement des observations non expliquées d'objets non identifiés.

"La fréquence des observations ici est énorme," a dit M. Taylor, qui vit dans l'extrémité occidentale d'Aberdeen.

"Si vous êtes disposé à sortir et regarder en soirée, en particulier en hiver, vous pourriez voir des choses que vous ne voudrez pas croire."

Les observations récentes dans le Nord-Est comprennent:

Une boule planante de lumière vue de Kincorth pendant deux heures en janvier passé.

Une lumière rouge silencieuse suivant un couple dans leur voiture sur l'A90 juste au sud d'Aberdeen en décembre 2002, qui a filé au loin verticalement.

Two "bright globes" spinning above Cruden Bay in October 2001, which faded after 10 minutes. Deux "globes lumineux" tournant au-dessus de la baie de Cruden en octobre 2001, qui se sont éteintes après 10 minutes.

Un objet noire en forme d'aile, qui a eu une lueur et a survolé un couple à leur maison de Aboyne - et qui a été également vu par un homme conduisant entre Daviot et Oldmeldrum.

DES LUMIERES ETRANGES DANS LE CIEL DE L'OHIO, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Herald-Dispatch, de Huntington, Virginie de l'Ouest, USA, le 4 Septembre 2003.

Les Habitants de l'Ohio Rapportent d'Etranges Lumières Dans le Ciel
Pas TIM STEPHENS - The Herald-Dispatch (Huntington, WVA)

ROME TOWNSHIP, Ohio -- Peut-être que cela sort des X-Files.

Les habitants des secteurs de Rome Township, de Proctorville et de Chesapeake de Rome n'ont pas nécessairement été inquiets, mais ils étaient curieux au sujet de la source des lumières étranges dans le ciel dans les nuits de Dimanche et Lundi nuits. Deux lumières ont semblé faire des cercles comme si elles se pourchassaient l'une l'autre chaque nuit au-dessus de la de Rome Township, incitant des habitants à tourner leurs yeux vers le ciel. Des blips ou des flashes occasionnels sont également apparus au hasard, parfois au-dessus de la route 7 et parfois au-dessus de la route 243 ou vers le Sud, vers le fleuve Ohio.

"Elles faisaient des sortes de cercles," a dit Roger Lambert, de Rome Township.

Lambert n'a nullement pensé à une invasion extraterrestre. Cependant, il était curieux quant à ce qu'étaient les lumières et d'où elles venaient.

"Je voudrais juste savoir ce qu'elles sont," dit Lambert.

Lambert n'était pas le seul intéressé par les lumières qui ont semblé, parfois, ressembler à des projecteurs se reflétant au-delà des nuages. Des appels téléphoniques s'enquérant au sujet des lumières ont été reçus par le bureau du shérif du comté de Laurent, de même que par les stations de télévision WOWK et WSAZ.

Des orages ont tonné les deux nuits, mais les lumières tournantes n'ont pas certainement semblé être de la foudre.

Bien que les lumières n'ont pas généré de panique, elles ont été le sujet des conversations.

"J'ai juste supposé que c'était quelques projecteurs ou quelque chose quelque part de l'autre côté du fleuve," a dit J.D. Warden de Rome Township. "Je n'en ai rien pensé de particulier jusqu'à ce que j'aie vu les petits flashes. Je ne pense pas qu'ils étaient de la foudre, mais ils pourraient l'avoir été. Je ne suis pas vraiment soucieux à ce sujet. Les gens voient tout le temps des choses et elles ont habituellement une explication raisonnable."

L'Ohio a été traditionnellement un point chaud pour les observations d'OVNIS, bien que la partie du sud-est de l'état ne soit pas en particulier connue pour de telles choses. La section du nord-est de l'Ohio, en particulier autour d'Akron, a attiré beaucoup plus d'attention pour des phénomènes étranges dans le ciel.

Un événement semblable aux lumières de cette semaine a eu lieu au début des années 70 dans la zone de Greasy Ridge de Union Township juste au Nord de Cheasapeake quand des habitants ont rapporté avoir vu deux lumières blanches tourner ensemble au-dessus des champs une chaude nuit d'été.

Au milieu des années 70 une agitation plutôt considérable a été créée quand une boule de feu verte a filé par le ciel nocturne de l'été au-dessus de Orchard Drive, Holiday Drive, Scott Drive à Rome Township. Cet aérolithe a été écarté comme étant un météore curieusement coloré ou un morceau de "débris de l'espace" brûlant en retombant vers la terre.

Warden a dit qu'il ne serait pas étonné si beaucoup de ce qui a été vu dans les cieux au cours des années n'est rien de plus que les avions de la base aérienne de Wright Patterson à Dayton, Ohio. Em mi-Août, des résidants de Rome Township ont deux fois entendu leurs fenêtres vibrer dans des incidents séparés quand des avions de chasse volant en formation ont jailli au-dessus d'eux et ont volé vers le sud-est.

Assez curieusement, le spectacle lumineux de Lawrence County n'a pas été le seul phénomène inhabituel dans l'Etat dans les jours récents. Vendredi, puis encore Samedi, Heather Rice de Bainbridge, Ohio, a repéré et a filmé quelque chose qu'elle ne pouvait pas expliquer dans les cieux de l'Ohio central.

"Cela ressemblait à une chose circulaire avec des fenêtres avec des feux rouges verts brillant à travers," a indiqué Rice dans un récit diffusé par Associated Press. "Elle était en rotation rapide."

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 13006
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 19905
Réputation : 85
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: Les ovnis dans la presse en 2003

le Lun 17 Déc 2007, 19:29
UN CIGARE VOLANT PLANE ET DISPARAIT, ANGLETERRE, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Burnley Express, Lancashire, Angleterre, le 5 Septembre 2003.

Voir ici l'explication dans les pages d'un journal du lendemain.

UN OVNI EST REPERE
Etait-ce un oiseau, était-ce un avion, ou était-ce vraiment un OVNI?
M. Steve Haworth, conducteur de taxi, et un passager, ont observé un objet volant mystérieux apparaissant soudainement, exécutant une série de manoeuvres époustouflantes qui a ensuite simplement disparu dans laisser de trace au-dessus de la ville, tôt dans la matinée de samedi matin [30 Août 2003].

"J'ai pensé que c'était un avion au début," a dit M. Haworth, de la rue de Burton. "Puis, quand j'ai soupesé tous les pour et les contres, j'ai décidé que cela ne se pouvait pas." Le conducteur de taxi à temps partiel avait pris un client depuis sa maison de Hufling Lane pour le déposer à Waterfoot. Ils roulaient le long de la route de Bacup quand ils ont tourné un coin et ont vu la première fois l'objet dans le ciel.

Il était seulement 07:45 du matin, mais il n'y avait pas un nuage dans le ciel. "Il faisait beau et clair," a-t-il a dit. "J'ai immédiatement pensé que l'objet était un avion, mais il n'était pas petit, il ne volait pas haut et il se déplaçait lentement."

L'objet argenté en forme de cigare avec une petite lumière pulsante au milieu, s'est arrêté et plané sur place. Ensuite il s'est déformé pendant qu'il commençait à aller d'avant en arrière en une ligne parfaitement droite.

Il a fait ceci deux fois avant de disparaître en plein air.

"Il n'y avait aucun bruit et aucune traînée de vapeur," a ajouté M. Haworth. "Si cela avait été un avion nous l'aurions entendu d'où nous étions. Il n'a pas décollé, il a tout simplement disparu." Ce n'est pas la première fois qu'un objet volant non identifié est repéré dans le ciel au-dessus de Burnley. Les observations remontent à 1869 et ont été rapportés à intervalles réguliers tout au long des décennies écoulées depuis.

Les descriptions ont varié d'un disque rond et incandescent à une ligne de lumières brillantes, à un objet pulsant en forme de cigare juste comme M. Haworth l'a décrit.

Il a ajouté: "Toute l'expérience a seulement duré trois minutes. Je me rappelle avoir regardé l'horloge dans la voiture, elle était sur 07:45 heures du matin et avant que l'objet ait disparu elle était sur 7:48 heures du matin."

"Je suis si heureux j'ai eu quelqu'un avec moi qui a vu ce que j'ai fait, autrement j'aurais douté de ma santé d'esprit. Je suis juste curieux de savoir ce que c'était. J'ai considéré et écarté toutes les options sensées, un OVNI est la seule explication logique à laquelle je puisse penser."

OVNI VU ET FILME EN ANGLETERRE, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Mansfield Today, Nottinghamshire, Angleterre, le 8 Septembre 2003.

Un homme de Bolsover capture l'OVNI en vidéo
Des experts en matière d'OVNI ont confirmé qu'un objet mystérieux a été vu stationnaire au-dessus de Bolsover - et un habitant à un film vidéo pour aider les officiels à étudier l'événement étrange.

L'oeil d'aigle de l'homme du coin, Jim Webley (56 ans), et son épouse Christine ont repéré l'objet "particulier" dans les cieux du Derbyshire au cours du week-end de Bank et ont indiqué que l'étrange sphère de forme indéfinie est revenu deux fois la semaine dernière.

Jim a indiqué à Chad cette semaine comment il a saisi sa caméra vidéo quand il a vu des lumières incandescentes à travers le rideau de sa fenêtre à leur maison de l'avenue de Portland.

"Nous avons regardé dehors et avons vu une sphère blanche dans le ciel. Nous l'avons observé de près tandis qu'elle semblait briller de rouge et de vert," a-t-il dit. "Cela a semblé très étrange. J'ai su que ce ne pouvait pas être un avion, ce n'étai pas la bonne forme."

Le co-témoin, Christine, (48 ans) a dit qu'ils sont convaincus que l'objet n'était pas avion ou une étoile, ajoutant: "nous sommes tous deux simplement vraiment impatients de découvrir ce que c'est."

L'East Midlands UFO Research Association a déjà regardé la vidéo et un porte-parole à dit à Chad cette semaine: "nous ne pouvons pas dire si ce sont des visiteurs d'une autre planète. Ce n'est pas certainement un avion ou une étoile, c'est pour le moment un objet volant non identifié."

Le couple a dit que l'objet est revenue dans les cieux de Bolsover encore les nuits de jeudi et de dimanche.

Jim dit: "c'était certainement le même objet. Il filait autour du ciel avec ses lumières clignotantes vertes et rouges et voyageait en une trajectoire circulaire. Nous voulons savoir pourquoi il continue à revenir."

Maintenant l'observateur d'OVNI Jim maintient un carnet de note aussi bien que les deux heures de vidéo de l'objet étrange.

Le couple indique que l'OVNI apparaît dans le ciel de Bolsover dans la direction d'Ashover de environ 22:00 à minuit et a invité d'autres habitants du coin à garder leurs yeux ouverts afin de résoudre le mystère.

LUMIERES ROUGES A MONTEBELLO, USA:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien, le 2003. San Gabriel Valley Tribune, Californie, USA, le 9 Septembre 2003.

Le voisinage continue à surveiller le ciel pour des OVNIS
Les résidents de Montebello ont vu des lumières rouges, 30 Août

Par Ben Baeder

MONTEBELLO -- tandis qu'il regarde vers le haut une lune brillante, des ombres tombent à travers le visage de John Gonzalez de par les branches d'un petit arbre sur sa pelouse avant. C'est la nuit de samedi, et tout comme presque chaque nuit depuis qu'ils ont vu une lumière rouge étrange dans le ciel le 30 Août, Gonzalez et une poignée d'autres résidants de la 20ème rue à Montebello sont dehors à rechercher des OVNIS.

Deux fois en Août, le plus récemment le 30, des habitants disent qu'ils ont vu des lumières rouges étranges et clignotantes haut dans les cieux au-dessus de Montebello, déclenchant les nuit de veille des gens du bloc de Gonzalez.

Tandis qu'il examine les cieux, son ami nettoie l'objectif d'un télescope sur un trépied. A la porte suivante, un autre voisin et son fils sont couchés sous des couvertures sur leur pelouse avant; une caméra vidéo sur un trépied est prête.

Tandis que les résidants jurent qu'ils ont vu quelque chose de très peu ordinaire, personne, ni la police ni les agences aérospatiales locales ne leur a donné une explication satisfaisante quant à ce que c'était.

"C'était quelque chose de militaire, ou quelque chose d'avancé," pense Gonzalez. Il a rappelé comment des témoins ont confondu le bombardier stealth avec un OVNI dans le passé. "Peut-être que ce sera comme le bombardier stealth. Vous savez, toutes ces personnes voyant ce triangle étrange volant dans le désert, et puis, comme 10 ans après, nous découvrons finalement ce que c'était."

Les récits sur la lumière étrange des résidents sont presque tout identiques. Ils disent que la lumière s'est lentement déplacée vers le haut de l'horizon, puis a commencé à tourner sur un chemin parallèle à l'horizon. La lumière a alors émis un flash lumineux et a commencé à se déplacer plus rapidement. Elle a disparu et a réapparu plusieurs fois, puis s'est éteinte.

Selon le site web du National Unidentified Flying Object Reporting Center, l'objet a été rapporté la première fois le 24 Août. Trois observations supplémentaires ont été faites le 30 Août, dit le site.

Plusieurs habitants on filmé l'objet en vidéo.

Les officiels à l'administration fédérale d'aviation, l'Armée de l'Air des Etats-Unis et le laboratoire de propulsion é réaction à La Canada Flintridge ont tous dit qu'ils n'ont aucun enregistrement de quoi que ce soit d'anormal dans les cieux les 24 et 30 Août.

La crainte du ridicule a fait refuser à quelques témoins de donner leurs noms à un journaliste. Un homme, qui a dit qu'il explore maintenant les cieux nocturnes avec des jumelles, a dit qu'il s'inquiète de ce que les gens pourraient penser qu'il est fou.

"J'ai un travail important. Il n'est pas question que je puis vous laisser utiliser mon nom."

Les témoins ont dit qu'ils ont repéré la lumière pendant qu'ils regardaient Mars, qui était plus près de la terre le 28 août qu'il ne l'a jamais été en 66.000 ans. Mais ils jurent que l'objet n'était pas Mars.

George Djorgovski, un astronome de chez Caltech à Pasadena, a indiqué que la lumière était le plus probablement un avion, alors que d'autres astronomes disaient que Mars peut sembler se déplacer si on le regarde pendant de longues périodes.

Quoi qu'ait été la lumière, elle n'est pas revenue depuis le 30 Août. Mais cela n'a pas empêché les observateurs d'OVNIS de Montebello de regarder vers le ciel.

"Aussi longtemps qu'il n'y a aucun rayon laser dirigé vers nous, nous n'avons pas de problèmes avec ça," a dit Gonzalez.

L'OVNI AURAIT PU ETRE UNE MAQUETTE TELECOMMANDEE, R-U., 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Burnley Today, R-U., le 12 septembre 2003.

L'OVNI AURAIT PU ETRE UNE MAQUETTE TELECOMMANDEE
Ce n'était pas un oiseau, ce n'était pas un avion et ce n'était probablement pas un OVNI.

L'objet argenté en forme de cigare vu dans le ciel au-dessus de la route de Bacup pourrait avoir été un des avions modèle réduit de M. Dale Boltons.

M. Bolton, qui fait souvent voler ses avions avec des membres de l'association des planeurs de Ribble Valley, se glorifie de faire voler certaines des créations les plus inhabituelles, l'une d'entre elle correspondant à la description donnée par M. Steve Haworth, conducteur de taxi, et par son passager.

Il a dit au Burnley Express qu'il a vu un objet en forme de cigare avec une petite lumière pulsante au milieu dans le ciel au-dessus de la route de Bacup.

M. Haworth, de Burton Street, a repéré l'objet, qui s'est déformé et est reparti en marche arrière et a filé en ligne droite avant de disparaître, à 7:45 heures du matin le samedi, 30 août.

Une des habitantes, qui vit à Bacup streer, a affirmé qu'elle l'a vue et a cru que c'était un ballon à air chaud gris avec un point jaune au milieu.

Mais M. Simon Hardman, Président de l'association des planeurs, dit que ces objets volants non identifiés appartiennent aux membres, qui sont souvent dehors à faire voler leurs machines tôt le matin.

Il a dit que M. Bolton emploie souvent différentes technologies pour monter ses planeurs, qui volent d'un côté à l'autre dans le vent. Une de ses créations est un long engin argenté et un autre est en forme de soucoupe volante avec un point jaune au milieu.

Le club des planeurs modèle réduits a été établi en 1972 et a des membres à travers l'Est du Lancashire.

L'observation telle que rapportée précédemment dans un autre journal se trouve ici.

OVNI OBSERVE A WHITEHAVEN, ANGLETERRE, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Whitehaven News, Combrie, R-U., le 18 septembre 2003.

Histoire d'OVNI au 19ème trou
Les golfeurs, tout comme les anglers [?], peuvent être accusé d'une tendance à l'exagération et à raconter des histoires. Mais c'était avec tout leur sérieux qu'un groupe de six personnes au club de Golf de Whitehaven se sont tenues figées en présence d'un OVNI dans la nuit de dimanche. C'était la deuxième observation semblable à Whitehaven dans une période de quelques semaines.

L'objet volant mystérieux était brillamment lumineux et a d'abord été pris pour un hélicoptère, il a traversé les cieux depuis au-dessus de l'école de Saint Benedicts, a volé au-dessus du clubhouse et s'est laissé tomber au milieu du parcours de golf à environ 500 yards de là où le groupe se tenait. "C'était très étrange," dit l'opérateur du club de golf, Craig Hamilton. "Cinq ou six d'entre nous se reposaient dans le conservatoire en prenant une boisson. Il était environ 20.30 et cette grande lumière d'environ cinq ou six pieds de diamètre a voyagé en nous dépassant à travers le ciel à environ 60 ou 70 miles par heure. Il était à une hauteur constante mais il n'y avait aucun bruit, ensuite il a filé à environ 500 yards au loin il y avait un souffle de fumée et il a tiré au loin à environ 150 miles par heure et est tombé à terre. Cela a plus ressemblé à une flamme plutôt qu'à une lumière. Nous nous sommes demandés si ce pourrait être un pétard ou une fusée mais il était trop constant et il n'y avait aucune illumination venant d'elle." Une recherche suivante sur le secteur où elle a semblé tomber, cette soirée et le jour suivant n'a rien permis de trouver, donc le mystère demeure. Il y a trois semaines, dans la nuit de samedi, une occurrence semblable a été aperçue dans les cieux au-dessus du secteur de vallée de Whitehaven.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 13006
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 19905
Réputation : 85
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: Les ovnis dans la presse en 2003

le Lun 17 Déc 2007, 19:30
OBSERVATIONS D'OVNIS EN ECOSSE, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Wishaw Press, du Lanarkshire, Ecosse, le 19 septembre 2003.

Ils ont eu une rencontre rapprochée avec un "OVNI"
Par Kenny Smith

PLUS de résidants de Wishaw se sont présentés ayant eu leurs propres rencontre rapprochée du type OVNI.

Dans le Wishaw Press de la semaine dernière, nous avons rapporté l'observation d'un feu vert dans le ciel, au-dessus de Craigneuk le lundi 8 septembre autour de 21:30.

Le feu vert avait été vu dans le ciel, à une hauteur d'environ 400 pieds, avant de filer au loin dans la direction de Muirhouse.

Deux amies, Rose Gillespie et Marion Vance voyageaient en voiture quand elles ont repéré le feu vert dans le ciel.

Ils ont eu connaissance de l'observation dans le Wishaw Press, et nous ont contactés.

Marion a dit: "nous descendions de Grangemouth dans la soirée de lundi. Nous étions à environ deux miles du rond point d'Auchenkillen près de Cleland.

"Mon amie l'a vu d'abord, puis a dit 'qu'est ce que c'est?', alors j'ai regardé en l'air."

"Il a volé juste à travers devant nous, puis s'est laissé tomber en bas un peu, et est sorti de notre vue."

"Il était vert très clair, était très rapide, et un peu effrayant. Jamais dans ma vie je n'avais vu n'importe quoi de pareil."

"Je n'ai jamais pensé que les OVNIS existent jusqu'à cette nuit de lundi. J'ai pensé à ce que cela pourrait être, et nous avons commencé à parler de lui sur le chemin du retour vers la maison. Mais quand vous voyez quelque chose comme cela de vos propres yeux, il vous fait vous poser des questions."

Rose a ajouté: "je sais que ce n'était pas une étoile filante, car j'en ai déjà vu plain dans ma vie."

"Il était vert très clair, se déplaçant particulièrement rapidement à travers le ciel, puis il a fait une petite plongée comme s'il avait tourné, et ensuite il a disparu. Il était là et puis plus là en quelques secondes."

"Mon mari m'a dit que ce serait un avion bizarre en train d'être testé, mais c'est la façon dont il a disparu si rapidement, je ne voudrais pas être à bord!"

Un résidant de Craigneuk, qui a demandé à ne pas être nommé, a également vu la lumière verte dans le ciel.

Il a dit: "mon chien a couru à travers la route vers la maison d'un voisin. Les poils de son dos étaient hérissés, et alors j'ai regardé en l'air, mais il y avait cette lumière verte clair - elle ne palpitait pas ni quoi que ce soit, mais elle était assez effrayante."

"J'ai fait, 'nom d'une pipe', et alors il a juste glissé au loin. Il semblait massif.

"J'ai vu beaucoup de choses étranges à Craigneuk, mais ça c'est quelque chose de différent."

Le club OVNI de East-Kilbride était au courant de l'observation par un homme de Craigneuk.

Noel Wallace, du club, dit: "nous avons eu quelques observations dans la région de Motherwell dans le passé, mais n'avions pas entendu parler de quelque chose depuis un moment."

Le club peut être contacté par leur site web, à:

http://takeoff.to/EKUFO

OBSERVATIONS AU CANADA, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Airdrie Echo, Alberta, Canada, le 21 septembre 2003.

Un ufologue contacté par des habitants de Airdrie et environs
Paul Wells
Journaliste de l'Echo

Bien que loin d'être la version de l'Alberta de l'Area 51, un investigateur et chercheur d'OVNIS canadien dit que Airdrie et ses environs ont été un véritable point chaud pour des observations rapportées récemment.

Brian Vike, directeur de la recherche de HBCC UFO, qui est apparu sur d'innombrables émissions de radio en tant qu'expert en matière d'OVNIS, indique qu'il a reçu de nombreux appels sur sa ligne téléphonique d'OVNIS à appel gratuit rapportant des observations d'étranges objets volant dans le voisinage immédiat.

Nous avons commencé à recevoir un certain nombre d'appels téléphoniques et d'e-mails venant des habitants de la région (d'Airdrie) rapportant de nombreuses lumières et objets étranges dans les cieux nocturnes, dit Vike.

Je sais que (les observations d'UFO) c'est parfois un sujet très étrange... mais je recherche honnêtement des explications raisonnables pour de telles observations, a-t-il ajouté. La plupart du temps, je puis offrir une explication de ce dont les gens ont été témoin, mais cependant j'ai également de nombreux cas qui restent non résolus.

Selon Vike, il y a eu trois observations rapportés dans la région d'Airdrie au cours de l'été de 2003.

Nous avons:

"Le 30 juillet - 23:50: Une femme d'Airdrie se disposant à rentrer pour la nuit a envoyé l'e-mail suivant à Vike: J'ai remarqué un objet bleu lumineux dans le ciel du nord-ouest. L'objet palpitait d'une lumière bleu-blanche brillante et s'est déplacé très lentement, s'est ensuite arrêté pendant environ 10 secondes et alors il a disparu comme si on avait éteint les lumières. J'ai vécu dans ce secteur pendant 10 années et n'avais jamais vu n'importe quoi de si étrange. Ai pensé que je devrais rapporter ceci à quelqu'un.

"23 août - 23:23: Selon Vike, une famille d'Airdrie a rapporté observer un objet brillant colorée en orange volant d'est en ouest à un niveau très bas.

De ce que l'on m'a dit, cet objet a voyagé très bas, est ensuite venu à un arrêt soudain et est resté stationnaire pendant approximativement 30 secondes. Ensuite il a filé presque directement vers le haut et s'est glissé dans quatre objets différents qui ont changé d'orange en blanc. Ils se sont assis, stupéfaits, tandis que tous les objets ont disparu dans la nuit.

"15 septembre - 1:15 heure du matin: L'observation la plus récente est celle qui intrigue le plus Vike, car la femme le rapportant a dit qu'elle n'était pas le seul témoin de l'événement allégué. C'est pourquoi, Vike est plein d'espoir que d'autres qui ont pu avoir partagé l'expérience se présenteront également.

Tandis que le témoin était sur son chemin vers Calgary (sur la route 2, au nord d'Airdrie), elle a vu un objet à un niveau bas qui est ensuite monté très rapidement dans le ciel et s'est ensuite complètement arrêté.

La femme a dit Vike qu'elle a garé sa voiture pour observer le spectacle, de même que d'autres conducteurs.

Il y avait deux voitures et deux camions de transport qui s'étaient également garés, et dans son rétroviseur arrière, elle a pu voir que d'autres faisaient comme elle, dit Vike.

La femme a dit à Vike qu'elle a au commencement pensé que l'objet était un avion partant d'un aéroport, mais alors réalisé que c'était peu probable parce qu'elle n'était pas dans la proximité d'une telle infrastructure.

Elle a réalisé qu'il n'y avait pas un aéroport dans le secteur, a-t-il dit. L'objet, en voyageant vers le haut dans le ciel, a fait une ascension raide, et une fois qu'il était arrivé à une altitude élevée, il est en venu à un arrêt complet et puis a filé vers le nord-ouest et s'est encore arrêté.

Selon le témoin, l'engin a émis une lumière extrêmement brillante et claire, s'est déplacé d'un côté à l'autre pendant un moment et a puis commencé à clignoter.

Le témoin est entré en contact avec la RCMP [Police Montée] pour voir si d'autres avaient rédigé un rapport au sujet de l'observation, mais personne ne s'était préSenté, dit Vike.

C'est pourquoi, Vike est plein d'espoir que en publiant les observations rapportées, d'autres témoins potentiels se présenteront.

Parfois, nous devons simplement informer le grand public qu'il y a quelqu'un là pour étudier ces observations, dit Vike dit. Je sais que je puis avoir un enquêteur sur les lieux vraiment rapidement si je suis contacté.

Vike peut être contacté par e-mail à hbccufo@telus.net ou gratuitement au 1-866-262-1989.

DES NOUVELLES DE PASCAGOULA:
L'article ci-dessous a été publié dans le quotidien The Sun Herald, Mississippi du Sud, USA, le dimanche 5 octobre 2003.

Le cas dont il est question dans cet article est détaillé ici.

Section Locale

PASCAGOULA
Charivari OVNI il y a 30 ans
Il y a trente ans, avant cette semaine, le charivari OVNI a éclaté.

Des gens ont craint une invasion venue de l'espace. D'autres ont pensé qu'il y avait beaucoup d'agitation pour rien. Tout le monde voulait plus d'informations.

Du point de vue d'un journaliste, je n'ai jamais vu ni avant ni depuis tant de gens pris dans une telle frénésie. C'était à propos d'un rapport par Charles Hickson et Calvin Parker qu'un vaisseau spatial avait atterri sur les rives du fleuve Pascagoula et les avait brièvement pris à bord.

"Tout le monde voyait des OVNIS," se rappelle le rédacteur en chef retraité du Mississippi Press, Don Broadus.

Un conseiller municipal de la ville de Pascagoula a dit qu'il a vu un OVNI lumineux sur le chemin de son bureau à Vancleave, la même nuit que celle du rapport de Hickson et de Parker.

"Ceci est notre histoire et nous sommes attachés à elle," dit E. P. Sigalas.

Bill Gennaro, un Patrouilleur de Pascagoula s'est arrêté sur Beach Boulevard pour parler avec un groupe de personnes et ils ont vu un objet oblong, bleu brumeux, filer vers le Nord.

Environ 3.000 automobilistes de Mobile ont bloqué la roure inter-état 10 quand ils ont entendu parler d'un rendez-vous possible avec les OVNIS le long du Mississippi.

Un chauffeur de taxi de Biloxi a dit qu'un OVNI a fait caler son taxi sur la route US 90.

Les conseillers municipaux de Ocean Springs n'ont pas réussi à faire passer une motion pour rendre illégal qu'un OVNI débarque dans la ville. Le Maire Tom Stennis a accepté un mtach nul et a décidé, "accueillons-les."

Fred Diamond, qui était à cette époque le shérif: "ces hommes ont vu quelque chose. Ils ont subi une expérience épouvantable."

Les fervents des OVNIS et les équipes de nouvelles de partout dans le monde ont appelé et beaucoup sont venus à Pascagoula pour recueillir plus d'informations sur l'incroyable visite par un vaisseau spatial.

"J'estime que nous avons reçu plus de 2.000 appels téléphoniques de journalistes de nouvelles de partout dans le monde voulant des informations, et de gens dans le secteur qui voulaient rapporter leur observation," dit Diamond.

Ce fut une frénésie médiatique. Les réseaux et publications nationales se sont montrés. Les rapports sont devenus sauvages et débridés. Cela est devenu trop à supporter pour les deux ouvriers de chantier banal qui n'avaient jamais demandé une telle chose. Ils ont rédigé un mémo: Plus d'interviews personnelles. Notre mandataire, Joe Colingo, arrangera une conférence de nouvelles la semaine prochaine.

La rencontre spatiale est resté dans les nouvelles pendant des semaines. Hickson est allé parlé sur des émissions comme le "Dick Cavett show." Parker s'est retiré pour mener une vie de reclus.

J'ai suivi ce récit d'OVNI pendant 30 ans et je suis stupéfait de ce que Hickson et Parker ont été tellement constant dans leur compte rendu de ce qui s'est produit le 11 octobre 1973. Etant un journaliste typiquement sceptique, c'est encore trop pour moi.

Gary Holland est le correspondant associé de Jackson County pour le Sun Herald. Il peut être joint au 762-0741 et par email à garyholland77@aol.com.

OBSERVATION D'OVNI, GRIMSBY, R-U.:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Grimsby Telegraph, de Grimsby, R-U., le 6 octobre 2003.

LA PREUVE DE L'OBSERVATION D'UN OVNI CAPTUREE AVEC UNE CAMERA
ROB BURMAN

Est-ce que les petits hommes verts vont bientôt descendre la grand rue de Grimsby?

Steve Musson (38 ans) et son épouse Caron (36 ans) ont eu une rencontre rapprochée quand ils ont repéré ce qu'ils pensent avoir été un OVNI tournant à travers le ciel près du centre commercial. Ils ont vu ce que Steve a décrit comme "un disque brillant noir se retournant sur lui-même encore et encore dans le ciel."

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 13006
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 19905
Réputation : 85
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: Les ovnis dans la presse en 2003

le Lun 17 Déc 2007, 19:30
L'OVNI était dans le ciel au-dessus de leur maison de Bodiam Way, à Grimsby, pendant plusieurs minutes avant que Steve n'aille à l'intérieur et saisisse sa caméra vidéo.

La vidéo, qu'il a donnée au Grimsby Telegraph, montre un objet noir intrigant, qui vient en vue et hors de vue et reflète la lumière à des intervalles réguliers.

Il est en vue pendant juste un peu plus d'une minute avant de disparaisse complètement. Sur le film Steve peut être entendu dire: "il est juste parti. Je ne peux pas le voir."

Parlant après l'incident étrange, il a dit: "nous étions simplement assis dans le jardin quand Caron a vu quelque chose dans le ciel."

"Elle me l'a indiqué et nous n'avons eu aucune idée ce que c'était. Il était très haut et était facilement à la même hauteur à la laquelle les avions volent souvent."

"En fait, juste après que nous ayons arrêté de filmer, un avion a volé au même endroit, mais il n'était aucunement aussi haut que le disque noir."

"Je suis heureux que j'aie pu courir à l'intérieur saisir m a caméra vidéo. Autrement personne ne croirait ce que nous avions vu."

"Nous avons interrogé nos voisins mais eux n'ont vu rien. Il était très difficile à repérer et Caron a eu de la chance de le voir."

"Dorénavant nous garderons nos yeux sur les cieux, juste au cas où nous reverrions n'importe quoi comme cela. Il était très étrange."

Le film a été donnée au groupe de travail Furman - un expert national de Para-psychologie de Grimsby sur toutes les choses étranges et merveilleuses.

Il a été intrigué par la vidéo et a décidé qu'elle devrait être envoyée à un laboratoire pour amélioration. Il a décrit les résultats comme "très intéressants."

M. Furman a dit: "dans la plupart des cas vous constatez que les films d'OVNIS sont soit trop beau pour être vrai et on voit qu'ils sont truqués, ou tellement mauvais que vous ne puissiez rien y distinguer de précis."

"Cependant, cette vidéo tombe carrément au milieu et soulève quelques questions très intéressantes au sujet de ce que c'est."

"Je ne puis pas dire de manière certaine qu'il est venu de l'espace."

"Cependant, je puis certainement dire qu'il est non identifié et le restera probablement pendant un bon bout de temps."

Avez-vous vu un OVNI?

Peut-être vous avez eu une rencontre avec un spectre? Si oui, appeler le journaliste Rob Burman on (01472) 360360 ext 2183.

PASCAGOULA ET AUX ALENTOURS:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Pascagoula Mississippi Press, Mississippi, USA, le 10 octobre 2003.

Pour des informations sur la rencontre de Pascagoula voir ici.

Observers Question UFO Experience
Par Donna Harris

MOSS POINT - plus qu'une décennie avant que Charles Hickson ait affirmé avoir vécu une rencontre intergalactique, Fritz Breland a eu sa propre empoignade avec un objet d'un genre non identifié.

"Vous pourriez sentir vos cheveux se dresser sur votre tête," a dit Breland, un pêcheur commercial retraité de Point Moss âgé de 80 ans.

Quoique l'homme de Point Moss ait sa propre histoire d'OVNI, il n'est pas sûr de s'il peut croire les affirmations de Hickson. Cependant, il ne veut pas le traiter de menteur non plus.

"Je ne conteste pas ce qui disent les gens quand ils ont quelque chose à dire," a-t-il dit. "Evidemment, j'ai vu quelque chose, et lui aussi."

L'histoire de Breland, jusqu'ici inédite, a commencé à Gray Bayou sur Three Rivers Lake dans les années 50. Il faisait de l'entretien sur la base de son bateau, quand il a noté que les arbres du côté droit du fleuve Pascagoula avaient perdu leurs feuilles. C'est alors qu'il a remarqué trois objets, comme des nuages flous, filant à travers le ciel.

"Je ne sais pas je l'ai vu parce que cela se déplaçait tellement rapidement," a-t-il dit. "Je ne pourrais pas en jurer, mais il a semblé que cela a fait un bruit sifflant."

Breland pêchait avec son père en tant qu'enfant, et continue ses voyages sur l'eau aujourd'hui. Pas une seule fois il n'a de nouveau vu quelque chose de ce genre, a-t-il indiqué.

"J'ai vu cette une chose que je ne pouvais pas expliquer, mais je n'ai jamais vu la moindre autre chose. Et je n'en avais parlé à personne," a-t-il dit.

Quand l'histoire de Hickson a fait les gros titres des nouvelles nationales, Breland a pensé à sa propre observation.

"A ce jour où je ne suis pas sûr de ce que j'ai vu," a-t-il dit.

Lynn McCoy, habitant de Hurley, un guide d'excursion sur le fleuve de Pascagoula, n'a jamais vu un OVNI près de l'eau. Le Big Foot pied et le monstre du Loch Ness ne se sont pas non plus montrés, mais McCoy dit que cela ne signifie pas qu'ils n'existent pas. Ils pourraient être là dehors dit-il ainsi il ne devrait pas douter de leur existence, juste parce qu'il ne les a pas vus.

"Je ne les ai jamais vraiment recherchés l'un ou l'autre," a-t-il dit.

McCoy pense Hickson et son camarade de pêche, Calvin Parker, ont pu avoir vu un OVNI cette nuit là. "Je n'ai jamais rien vu de tel," a-t-il dit. "Je pense que quelque chose s'est produit. Je ne sais pas ce qui s'est produit, cependant. J'ai entendu qu'ils avaient été vraiment bouleversés."

McCoy a passé des centaines de nuits sur le fleuve sans interférence extraterrestre. "Je n'ai jamais vu quelque chose que je ne puisse pas expliquer," a-t-il dit. "je dis pas qu'ils sont pas là mais moi je ne les ai jamais vus."

Il regarde toujours dans le ciel de nuit cependant, se demandant s'il pourrait avoir un aperçu d'un d'un autre monde. "Ah ouais. Je pense que nous tous faisons cela parfois," il a dit.

Quand Hickson s'est répandu avec son histoire, Regina Hines d'Océan Springs, maintenant un chroniqueur pour le Mississippi Press, était le premier à arriver pour une entrevue avec lui. Elle a rencontré l'ouvrier de chantier naval peu après son abduction et a écrit au sujet de la rencontre.

"Je ne sais pas ce qui s'est produit, mais je pense vraiment que quelque chose leur est arrivé," a-t-elle dit. "Je ne puis pas dire si c'était extraterrestre ou pas, cependant."

Elle a dit qu'elle ne sait pas si elle croit entièrement que Hickson et Parker ont été enlevés par des extraterrestres.

"Those were two pretty frightened men," she said. "I can't say it was a UFO, but it was something." "C'étaient deux hommes vraiment effrayés," elle a dit. "Je ne puis pas dire que c'était un OVNI, mais c'était quelque chose. "

Donna Harris peut être jointe au 934-1495 ou à
dharris@themississippipress.com.

UFOLOGIE CANADIENNE:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Toronto Star, Canada, le 10 Octobre 2003.

Jennifer Robinson Canadian Press

Blâmez les assiettes volantes de Ed Wood, l'obsession du clonage des Raéliens et les parcs à thèmes, ou peut-être les suppositions de Erich von Daniken que les dieux antiques étaient par le passé des voyageurs de l'espace.

La pop culture et les ahuris ont détourné de l'étude scientifique des OVNIS, la transformant en plaisanterie, dit l'ufologue Chris Styles.

Mieux connu pour son travail sur le cas en 1967 d'un accident suspecté d'OVNI à Shah Harbour, Style était attendu comme l'un des cinq experts parlant ce week-end à Halifax à un colloque international sur les objets volants non identifiés.

Pour lui, la preuve que les OVNIS existent peut être trouvée dans un endroit improbable: les documents du gouvernement canadien.

Par des demandes fédérales d'accès à l'information, il a trouvé des rapports détaillés des officiers de la RCMP et des officiels de la défense faisant la chronique de décennies d'observations étranges en nos cieux.

"Beaucoup de ce qui se passe de nos jours n'est pas vraiment de l'ufologie. C'est ce que j'appelle de l'alienologie," dit Styles, co-auteur de "Dark Object," un livre concernant l'incident de Shag Harbour dans lequel un grand objet s'est écrasé dans les eaux au large du sud-ouest de la Nouvelle Ecosse le 4 octobre 1967, laissant une traînée de mousse jaune et de pêcheurs déconcertés qui ont navigué dans le secteur à la recherche de survivants.

Des plongeurs de la Navy ont monté une recherche étendue et la RCMP a parlé à de nombreux témoins mais rien n'a été retrouvé.

Les rapports officiels offrent des comptes rendus détaillés de la police d'un pilote d'Air Canada qui ont été les témoins d'un objet étrange dans le ciel.

Styles avait 12 ans quand il a vu l'objet orange au-dessus de sa maison de Dartmouth, Nouvelle Ecosse. Il estime que 90 pour cent des observations sont des erreurs. Les lumières brillantes de la Station Spatiale Internationale déclenchent régulièrement l'étonnement des observateurs occasionnels.

CONFERENCE SUR LES ENLEVEMENTS, USA 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Staten Island Advance, le 12 Octobre 2003.

OVNIS: la vérité et la preuve sont là dehors [are out there]
Une conférence sur les abductions attire 100 croyants dans une salle de classe de l'Université de Wagner
Par HEIDI J. SHRAGER

Il y a environ 11 ans, à 05:30 heure du matin, un homme de Great Kills nommé Andrew s'est réveillé pour trouver toute sa maison en train de subir des secousses.

Quand son épouse a regardé hors de la fenêtre de leur maison urbaine, elle a crié à la vue d'un disque métallique avec des lumières blanches clignotantes, planant à environ 40 pieds de distance. En un instant, l'objet a filé au loin et est devenu une petite lumière rouge dans la distance.

"Nous ne sommes pas fous," a dit que l'homme de 40 ans, habillé de façon conventionnelle, qui n'a pas donné son nom par crainte de l'ostracisme. "Nous sommes tous deux assez instruits; nous avons un métier," a-t-il ajoutés, entre les éclats d'un rire nerveux.

Ce couple était parmi plus de 100 personnes qui se sont montrées à l'Université de Wagner hier pour une conférence sur les abductions OVNIS.

Quoique leur maison soit accolée à celles de leurs voisins, le couples, craignant d'être traité de fous, a choisi de ne pas leur parler de ce qui s'était produit.

Plusieurs fois pendant leur rencontre rapprochée, Andrew, contremaître dans le bâtiment, et son épouse, assistante administrative, dit qu'ils ont ressenti comme la présence de plusieurs êtres étaient dans la chambre à coucher avec eux.

"C'était comme des amis en visite," a-t-il dit. "Certains d'entre eux étaient vraiment effrayants."

LA 'SCIENCE' DES OVNIS
L'événement signalait la publication de septembre de la "Visions non vues, la Science, l'Invisibilité OVNI, et les êtres transgénique," un livre écrit par le réalisateur de documentaire scientifiques Carol Rainey de New York, et Budd Hopkins, directeur et fondateur de la Intruders Foundation basée à Manhattan, un des seuls établissements qui se spécialise dans les enlèvements extraterrestres.

"Le livre essaye de retirer le "para" au paranormal," a expliqué Hopkins, un des chercheurs ufologue et auteur majeur du pays, à une assistance visiblement enamourée de l'artiste abstrait charismatique et grisonnant.

La présentation de Mme. Rainey, comme sa contribution au livre, a visé à établir le lien entre la science traditionnelle et la science des enlèvenents d'OVNI. Elle espère que la première voudrait bien un jour se rapprocher de cette dernière.

Pour ouvrir sa discussion, elle a raconté une découverte scientifique récente en Amérique Centrale, où une guêpe minuscule prend le contrôle complèt de l'esprit et du corps d'une araignée, sans que l'araignée ne le sache jamais.

Au début, cela ressemble aux histoires habituelles du Discovery Channel: la guêpe pique l'araignée pour la paralyser et pond un oeuf dans son abdomen, qui se change bientôt en une larve qui s'alimente avec les nutriments de l'araignée.

Mais juste avant que l'araignée ne meure et soit mangée par son prédateur, la guêpe prend mystérieusement le contrôle de son comportement. L'araignée cesse de tisser sa toile normalement, et crée à la place une nouvelle toile qui est l'attache parfaite pour que la larve de guêpe y accroche son cocon.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 13006
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 19905
Réputation : 85
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: Les ovnis dans la presse en 2003

le Lun 17 Déc 2007, 19:30
Dans l'analogie, la guêpe exerce le contrôle d'esprit de l'araignée, juste comme les extraterrestres le font avec leurs abductés humains, mais les scientifiques ne savent pas exactement comment, a-t-elle dit. La différence est qu'ils reçoivent des fonds généreux pour étudier le phénomène de la guêpe-araignée, et pas un centime pour étudier les extraterrestres.

"La science de pointe pourrait trouver certains indices sur ce qui se passe dans des phénomènes d'abduction," a-t-elle dit tandis qu'elle montrait des diapositives de merveilles scientifiques, comme le lapin récemment implanté avec de l'ADN de méduse, des trous de ver traversables, et un diagramme d'une pince optique qui peut soulever des molécules en utilisant un faisceau de lumière laser, une version de petite taille des vaisseaux spatiaux attirant vers le haut leurs abductés.

Mme. Rainey et Hopkins, qui sont mariés, ont concentré leurs entretiens sur les deux sujets principaux du livre, l'invisibilité et le transgénisme, ou croisement de deux espèces, parce que les étrangers sont en train de maîtriser ces réalisations, disent-ils.

"Les extraterrestres semblent préférer mener une opération discrète," a dit Mme. Rainey à son assistance, entre des diapositives de la technologie militaire dernier cri des Etats-Unis en matière de tenues de camouflage invisibles et des explications scientifiques de la façon dont l'invisibilité fonctionne. "Cela semble une affaire réalisable."

Plus tard, Hopkins a fait entendre une bande magnétique qui est l'enregistrement sonore de trois femmes sous hypnose qui ont décrit être dans un vaisseau spatial et tenir des bébés d'aspect étrange auxquelles elles avaient donné naissance, ayant des cheveux clairsemés, des membres minuscules et une grande tête, qui ont semblé à moitié extraterrestres et à moitié humain.

RISQUER LE RIDICULE
Après la conférence de quatre heures, des douzaines de personnes qui avaient voyagé vers Wagner depuis aussi loin que le Connecticut, le Massachusetts et l'Illinois, se sont alignés pour faire signer leurs livres signés par Hopkins et Mme. Rainey.

Dennis Anderson, un professeur d'astronomie à Wagner et directeur de planétarium, qui a organisé la conférence, a indiqué qu'il s'est brièvement inquiété de ce qu'elle soit annulée quand deux membres de corps enseignant ont envoyé des e-mails fâchés de ce que l'école accueille une conférence sur un sujet tellement en marge.

Hopkins a publiquement remercié Anderson, qui est membre du conseil de Intruders Foundation, pour avoir bravé le ridicule et la dérision du corps enseignant en accueillant l'événement à Wagner, apparemment le premier établissement scolaire de New York à faire de la sorte. (En été de 2001, Wagner a accueilli une série de trois conférences sur les OVNIS.)

Cela fournit "une excellente occasion de présenter les preuves de ce phénomène à une plus grande assistance dans un lieu académique," a dit Hopkins.

Un chercheur parlant à la conférence qui donne de la crédibilité principale à ce domaine est le Dr. John E. Mack, professeur de psychiatrie à l'école médicale de Harvard. Le Dr. Mack a analysé des centaines d'abductés et conclu que l'uniformité de leurs histoires, des dommages et marques sur leur peau, suggèrent fortement que ce sont des personnes mentalement stables qui ont eu une véritable rencontre extraterrestre.

Une autre figure crédible présente était "Ed Reynolds," un ancien ingénieur de l'Armée de l'Air maintenant professeur de physique de l'Université de Chicago, qui n'indique jamais son vrai nom quand il raconte sa propre expérience d'abduction, qui s'est produite dans un restaurant Outback Steakhouse en Illinois.

"Cela me contrarie vraiment quand j'entends que les scientifiques disent que 'tout a été découvert,'" dit Reynolds à une salle pleinent de gens hochant de la tête et murmurant leur accord. "Tôt ou tard, nous résoudrons tous ces problèmes, comme les extraterrestres l'ont fait, et nous prendre notre place dans l'univers, ou au moins la galaxie."

Heidi J. Shrager est journaliste de nouvelles pour l'Advance. Elle peut être jointe à shrager@siadvance.com.

LE CRASH DE SHAG HARBOUR EN 1967 DANS LA PRESSE RECENTE:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien, le 2003. The Halifax Herald, on Monday, le 13 octobre 2003.

Il n'y a 'aucune contestation' à propos de la documentation sur le cas de Shag Harbour, dit Antonio Huneeus, un journaliste d'origine chilienne.

Rencontre rapprochée à Shag Harbour
Les fanas d'OVNIS se réunissent ä l'endroit où un engin étrange aurait prétendument été vu en 1967
Par Brian Medel / Bureau de Yarmouth

Shag Harbour - tout un bus de fanatiques d'OVNIS a débarqué à Shag Harbour dimanche après-midi pour voir par eux-mêmes la zone de l'océan où certains pensent qu'un OVNI s'est écrasé il y a 36 ans.

L'excursion de dimanche était un voyage sur le terrain de près de 40 chercheurs d'OVNIS et de croyants assistant à un colloque de Dartmouth consacré aux objets aériens non identifiés.

Le Colloque OVNI International de Halifax s'est tenu à Alderney Landing. Le réalisateur de films local et fana d'OVNIS Michael MacDonald a fait un documentaire précédent sur le mystère mondialement célèbre de l'OVNI de Shag Harbour du 4 octobre de 1967, et a filmé le colloque du week-end, y compris le voyage sur les lieux, pour un documentaire TV de deux heures qu'il réalise pour le Space Channel.

Antonio Huneeus, un journaliste d'origine chilienne qui habite maintenant à Brooklyn, N.Y., était dans l'autobus dimanche.

L'auteur scientifique, considéré un des meilleurs experts mondiaux en matière d'OVNIS, se réfère à l'incident du 14 juin 1947, dans lequel on dit qu'un OVNI s'est écrasé à 120 kilomètres au nord de Roswell, Nouveau Mexique, laissant des débris peu ordinaires trouvés par le rancher Mac Brazel.

"La plupart des gens sont familiarisés avec le cas de Roswell et il y a eu quelques autres prétendus cas d'accident d'OVNI," a dit M. Huneeus.

"Mais ce qui est absent dans tous ces autres cas, c'est la traînée de papier officielle."

"Shag Harbour est unique dans le monde. C'est le seul cas d'un accident d'OVNI où... nous avons une traînée de papier officielle. Et il n'y a aucune contestation au sujet de l'authenticité de ces documents," a-t-il dit.

L'incident de Shag Harbour a d'abord été pris pour un accident d'avion. Une lumière brillante a été vue s'écraser en mer, près du bout du sud-ouest du comté de Shelburne, par plusieurs habitants et un couple de Mounties conduisant dans leur croiseur.

Les pêcheurs ont plus tard trouvé une écume épaisse sur l'eau et ont détecté une étrange odeur semblable à celle du soufre.

"Les documents, ce sont essentiellement les fichiers de la police et les fichiers des garde côtes," a dit M. Huneeus.

"Mais ils n'ont jamais été débunkés. Ils n'ont pas essayé de dire que c'était une météorite ou autre chose. Il reste inconnu à ce jour."

Le chroniqueur pour Fate Magazine, un journal populaire du paranormal, est convaincu que l'incident de Shag Harbour s'est vraiment produit.

"En se basant sur toutes les preuves... il semble que ce soit un OVNI. Vous devez être quelque peu sceptique, parce que beaucoup de rapports d'observations sont du non-sens."

"Mais ce n'est pas le cas ici. Ce cas est très solide."

Art McLaughlin, un ingénieur mécanicien de Halifax, a été à Shag Harbour trois fois et est également convaincu que cette observation en 1967 était celle d'un OVNI.

"Je crois qu'il n'était pas de notre monde. C'est comme les puissances qui sont au gouvernement semblent ne pas vouloir publier certaines choses, c'est la partie intrigante de tout ceci," a-t-il dit.

"Une fois que de la publicité y sera donnée... comme celle que Roswell a obtenu, je pense qu'on se rendra rapidement compte que c'est un cas beaucoup plus solide," a dit M. McLaughlin. "Ce n'est pas pour dénigrer Roswell... dont je pense que cela s'est vraiment produit."

OVNI VU ET FILME DANS LE CIEL DU BAHRAIN, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Bahrain Tribune, Bahrain, le 15 octobre 2003.

OVNI VU DANS LE CIEL DU BAHRAIN
Les gens de dans le pays ont rapporté voir un objet volant non identifié dans les cieux du Bahrain émettant les lumières étranges pendant environ une minute à environ 23:00 vendredi.

Le Bahreinien Mohammed Jaffer Al Hajer se reposait avec six de ses amis en dehors de sa maison dans le village de Qurrayah près de Budaiya quand ils ont remarqué l'OVNI dans le ciel dans le lointain. Al Hajer a 'capturé' l'objet étrange avec sa caméra vidéo numérique pendant que les lumières apparaissaient deux fois – une fois quand l'OVNI a émis une lumière jaune brillante et la deuxième fois quand il s'est séparé en deux avant de disparaître.

"Nous avons remarqué la première fois la lumière étrange apparaître à la gauche de la tour de Batelco dans le village," a-t-il dit. "Nous l'avons revu juste au-dessus de la tour quand j'ai atteint ma caméra vidéo et ai commencé à le filmer." Al Hajer a enregistré l'objet en vidéo pendant environ 40 secondes avant qu'il ne disparaisse. Les images n'étaient pas nettes en raison de la grande vitesse de l'objet et de la basse résolution de la caméra, selon Al Hajer. Les gens de Manama ont également rapporté avoir vu l'OVNI en même temps et l'ont situé entre Manama et Muharraq, aux mêmes lieux que ce qu'Al Hajer a affirmé.

Cependant, des sources à la tour de l'aéroport international du Bahrain ont indiqué au Tribune que les radars n'ont enregistré aucune activité anormale là pendant ce temps.



L'article a également été publié sur le site web du Bahrain Tribune, www.bahraintribune.com, à http://www.bahraintribune.com/ArticleDetail.asp?ArticleId=9630&CategoryId=0 avec l'image extraite de la vidéo ci-dessous:

La légende pour l'image était:

"Les lumières émanant de l'OVNI quand il s'est séparé en deux, comme enregistré par Al Hajer. La tache floue rouge est la lumière de tour de Batelco."


ETRANGE OBJET SUR UNE PHOTO DE PRESSE, QUEBEC, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Journal de Québec, le 16 octobre 2003.

Un ovni?
Est-ce un oiseau? Un missile Scud? Superman? Un avion? Le nouvel engin spatial chinois? Une soucoupe volante? Allez savoir. Toujours est-il que notre photographe Serge Lapointe a découvert cette intrigante chose en revoyant les clichés qu'il a croqués au moment du départ, mardi, du paquebot Queen Elizabeth 2. La photo a été prise à 14h23, du Vieux-Port de Québec, lorsque le vénérable paquebot contournait la pointe de l'île d'Orléans. Le photographe raconte n'avoir rien remarqué, ni vu ni entendu lorsqu'il se trouvait sur place et n'avoir découvert "la chose" qu'à son retour au Journal. La photo a été prise avec une lentille 300 mm montée sur un boîtier numérique Nikon D-1. Quelqu'un aurait-il vu la même chose?

Grand merci à Dennis qui m'a aimablement fait parvenir l'article.

Voir également l'article suivant.

ETRANGE OBJET SUR UNE PHOTO DE PRESSE, QUEBEC, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Journal de Québec, le Vendredi, 17 octobre 2003.

Voir également l'article précédent comprenant une reproduction de la photographie.

La mystérieuse chose sur la photo ne lasse pas d'intriguer...
Katia Bussière

Je vous dis que c'est un hélicoptère... Ben non, c'est un oiseau... Non, ça ressemble drôlement à un ROD... Non, c'est un ovni... Non, c'est un parapente... Non, c'est un fil électrique... Non, non, voyons, c'est une graine dans la lentille de l'appareil photo... La photographie publiée hier, dans le Journal, a suscité de nombreuses réactions auprès des lecteurs!

Le photographe Serge Lapointe, celui qui a croqué la chose, est catégorique. Selon lui, il ne s'agit nullement d'un hélicoptère, car il n'apparaît pas sur les autres photos prises à quelques secondes d'intervalle. M. Lapointe ne penche pas non plus pour la théorie de l'oiseau.

D'abord, la chose n'a pas la forme d'un oiseau. Et si c'était vraiment un oiseau, à la distance qu'il a été photographiée, il devrait être très petit, presque non visible. Si l'oiseau avait été plus près de la lentille, il serait très flou, car le focus a été fait sur le bateau, affirme le photographe. M.Lapointe ne croit pas non plus qu'il s'agisse d'une petite graine dans son appareil. Si j'avais eu une saleté dans ma lentille, cette même saleté se serait retrouvée sur mes autres photos, au même endroit sur chacune d'elles. Le photographe jure par ailleurs qu'il n'a pas modifié sa photo pour laisser place à toutes sortes d'interprétations. Alors, est-ce un ovni? Je ne m'embarque pas là-de-dans... Je n'ai jamais vu d'ovni. Mais c'est tout de même intriguant, laisse tomber le photographe.

Serait-ce un ROD?

Le producteur José Escamilla a inventé le mot ROD à la suite du tournage d'un documentaire sur les ovnis au Nouveau-Mexique, le 19 mars 1994. Il pensait au départ avoir capté un insecte ou un oiseau, mais il s'agirait plutôt, selon lui, d'un objet non identifié.

Grand merci à Dennis qui m'a aimablement fait parvenir l'article ainsi que le précédent.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 13006
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 19905
Réputation : 85
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: Les ovnis dans la presse en 2003

le Lun 17 Déc 2007, 19:36
L'INCIDENT DE MANSFIELD DANS LA PRESSE:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien News Journal, Ohio, USA, le Samedi 18 octobre 2003.

Voir aussi mon dossier sur l'incident Coyne.

L'OVNI mystifie toujours 30 ans après
Des soldats ont rencontré quelque chose d'étrange lors de 'l'Incident Coyne'
Par Russ Kent
du News Journal

MANSFIELD -- Il y a trente ans de cela ce soir, des choses étranges se produisaient dans les cieux au-dessus de l'Ohio central du nord.

Une rencontre rapprochée à Mansfield, qui est depuis lors devenue connue sous le nom de "l'incident de Coyne," fait toujours tiquer les fans d'OVNIS et les ufologues.

Cette soirée là, dans un champ de haricots du côté ouest de Galion, Renée Boucher et son frère Brad ont rencontré une lumière brillante dans le ciel qui est venue là depuis la Floride pour un autre séjour dans ce champ.

Il était environ 23:00 le 18 octobre 1973, quand un hélicoptère de la réserve de l'armée a été dangereusement sur le point de se heurter à un objet volant non identifié.

Arrigo "Rick" Jezzi, 56 ans, qui habite maintenant à Cincinnati, volait dans l'hélicoptère Huey cette nuit. Trois décennies plus tard, il n'est toujours pas sûr de ce qui s'est produit.

Jezzi était l'un des quatre membres à bord d'une unité de réserve de l'armée basée à l'aéroport de Hopkins à Cleveland. L'équipage était en route de Columbus vers Cleveland.

"Le Capitaine Larry Coyne était le pilote," dit Jezzi. "J'étais dans le siège gauche, pilotant en fait le Huey à ce moment. Nous étions en vol près de Mansfield à 2.500 à 3.000 pieds."

John Healey et Robert Yanacsek étaient dans l'arrière du Huey, près d'une porte avec une fenêtre de Plexiglass.

"Un des gars à l'arrière a signalé une lumière rouge. Il a dit que cela ressemblait à une lumière d'avion sur l'horizon droit," dit Jezzi. "Je ne pouvais pas le voir."

Jezzi volait dans le siège gauche. De l'autre côté du Huey il y avait une section de 12 pieds de fuselage entre la fenêtre latérale et les portes cargo. Il pense que la lumière rouge était dans une zone aveugle.

"Ensuite j'ai entendu 'je pense que ça vient vers nous'," dit Jezzi. "La prochaine chose que j'ai réalisée était que Larry a pris les commandes de la puissance. Nous sommes entrés dans une manoeuvre, une chute libre contrôlée. Nous nous sommes laissés tomber d'environ 2.000 pieds."

Jezzi dit que si Coyne n'avait pas fait la manoeuvre énergique, il y aurait eu collision.

"Cela n'a pris que quelques secondes," dit Jezzi. "Je me rappelle que regardant par le plafond j'ai vu une lumière blanche se déplacer au-dessus de nous. Je l'ai suivi à l'horizon gauche où elle a disparu."

Jezzi n'est pas sûr ce qu'il a vu. Ce n'était comme aucun engin volant qu'il aurait déjà vu. Il pense qu'il voyageait à au moins 500 noeuds, deux fois la vitesse de son Huey.

"Les lumières de navigation rouges ne sont pas situées dans l'avant d'un avion," a-t-il dit. "C'est ce qui se déplaçait vers nous. Je ne sais pas ce que c'était."

L'incident a été documenté par des témoins au sol. Dans la légende OVNI, "l'incident de Coyne" est considéré comme une des observations d'OVNIS des plus fiables de tous les temps.

"Cela a causé beaucoup de charivari," dit Jezzi. "La première pensée que j'avais eue est que c'était ces enfoirés de cocos. Qu'est ce qu'ils fichent."

Le matin suivant deux des autres membres d'équipage, en étant interrogé au sujet de l'incident, on fait des schémas esquissés de l'engin en forme de cigare qu'ils ont observé.

"Ils sont revenus avec des schémas semblables," dit Jezzi.

La boussole magnétique dans le Huey n'a jamais fonctionné correctement après l'incident et a dû être remplacée.

Renée Bouchard ne sait pas ce qu'elle a vu à Galion environ 60 minutes plus tôt cette même soirée.

"J'étais au lycée. Mon frère était en junior high," a-t-elle dit. "Il avait y eu beaucoup d'observations dans les jours et les semaines avant cela. Même le gouverneur a rapporté avoir vu quelque chose. Nous avons pensé que nous tenterions de voir aussi."

Elle et son frère ont marché dehors dans le champ derrière leur maison et ont commencé à observer le ciel.

"Nous avons vu un groupe de trucs qui ont semblé être à peut-être 30.000 pieds dans le ciel," a-t-elle dit. "Mais ce n'était pas quelque chose de spectaculaire. Ensuite je pense que nous avons tous deux regardé vers le sol de nouveau pour quelque raison. C'est alors que nous avons vu cette lumière blanche brillante. Elle était aussi brillante que le soleil. Je ne sais pas ce que c'était il mais cela nous a effrayés. Nous avons couru le long de deux pâtés de maisons jusqu'à ce que nous soyons rentrés à la maison."

Renée a depuis lors déménagé en Floride. Son frère est en Californie. Elle est de retour à Galion aujourd'hui et a prévu de sortir et aller dans le même champ de haricots pour y passer une partie de sa soirée.

"Nous avions vraiment vu quelque chose cette nuit là," a-t-elle dit. "Je ne sais pas ce que c'était. Mais je serai de retour là (ce soir). J'ai appelé mon frère et lui ai demandé de prendre l'avion pour qu'il vienne avec moi. Il n'a pas voulu. Je ne compte rien voir. Mais je vais être là."

rkent@nncogannett.com

(419) 521-7274
LUMIRES NOCTURNES, CANADA, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Calgary Sun, Alberta, Canada, le Lundi 20 octobre 2003.

Observation révélatrice pour une famille de la région
Par KRISTEN ENEVOLD, CALGARY SUN

Deux nuages luisant qui ont semblé suivre une famille de Bearspaw autour de leur de propriété dans la nuit de samedi ont les attributs d'une histoire de fiction, mais Omkar Channan sait ce qu'il a vu.

"Cela semble effectivement idiot, mais c'est également quelque chose que je n'ai jamais vu auparavant - et personne à qui j'en ai parlé n'a une explication," a-t-il dit hier.

Autour de 22:00 samedi, le fils de Channan promenait le chien de la famille sur leur propriété au nord-ouest de la ville.

"Tout d'un coup, le chien a commencé à aboyer et nous avons vu deux petits nuages au-dessus de la maison - ils ont semblé se pourchasser puis fusionner ensemble, " a dit l'aîné des Channan, qui est un auteur publié et avait récemment pris sa retraite de son rôle de contrôleur en chef des mises en procès de la ville.

Tandis que la famille se rassemblait dehors, la partie la plus étrange de leur expérience a commencé.

"Nous marchions autour de la propriété, et quoi que cela ait été, cela semblé nous suivre," a dit Channan, expliquant que les objets étaient à environ 900 à 1.200 mètres au-dessus du sol.

Dans un effort pour obtenir des témoins de l'événement étrange, les Channan ont appelé la Police Montée, les aéroports internationaux de Calgary et de Springbank, et les voisins.

"C'était la chose la plus étrange que j'ai jamais vue," a dit Carol Geremia, une des voisines de Channan qui a également appelé d'autres gens pendant qu'elle s'aventurait dehors.

"Ces nuages, ou quoi ce cela ait été, étaient parfaitement ronds et illuminés, d'une sorte qui donnait la chair de poule," a-t-elle dit.

Le membre de la Police Montée de Cochrane qui s'est arrêté là a attribué l'illumination à un événement se déroulant probablement à Olympic Plaza, tandis que les aéroports ne voyaient rien d'inhabituel dans le ciel de nuit.

Mais Channan et ses voisins sont toujours intrigués.

"(La possibilité) que ce soit un OVNI vient à l'esprit, mais je n'ai jamais eu l'expérience de quoi que ce soit de pareil avant et ce quoi que ce soit a semblé nous suivre, ce qui est vraiment bizarre," dit Channan.

Don Hladiuk avait été astronome pendant plus de 30 ans et il dit que l'expérience des Channan n'est pas ordinaire.

"Au cours des 20 à 30 dernières années, j'ai entendu beaucoup d'histoires et beaucoup peut être expliqué, mais celle-ci relève de l'anormal," a-t-il dit.

La seule explication que Hladiuk a pu envisager est la foudre interagissant avec des nuages, ou un vol d'un hélicoptère de la police de Calgary au-dessus des nuages.

En attendant, les Channan et les Geremias regarderont encore les cieux ce soir pour voir si ce qu'elles ont repéré reviendra.

UN COUPLE DIT QU'UN OVNI A ATTERRI, AUSTRALIE, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Byron Shire Echo, de Byron Bay, Australie, le 21 octobre 2003.

Un homme prétend avoir vu un OVNI au Suffolk
Sean Thompson avait projeté une promenade tranquille le long de la plage du Parc du Suffolk avec sa petite amie dans la nuit de mercredi nuit passé à environ 9 heures mais ce n'est pas exactement ce qu'il a obtenu. Allongé sur le sable et regarder vers le haut dans le ciel, le couple a remarqué une lumière brillante qu'ils ont d'abord pensé être un avion.

"Nous nous trouvions là allongés ensemble et avons été témoins d'une chose très étrange dans le ciel, cela a commencé tout au bout de Broken Head point et cela avait une sorte de disque lumineux en rotation qui se déplaçait en une sorte de pattern irrégulier," a dit l'artiste, qui ne boit pas et ne consomme pas de drogues. "C'était très bizarre, il a semblé se déplacer vers l'Est le long et à travers de Broken Head point et alors j'ai remarqué un autre objet étrange plus loin dans l'avant, sous lui, se déplaçant la même direction et qui s'est arrêté, et l'autre l'a rattrapé et ils semblaient communiquer l'un avec l'autre."

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 13006
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 19905
Réputation : 85
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: Les ovnis dans la presse en 2003

le Lun 17 Déc 2007, 19:37
"Le premier est venu tout droit à travers la plage du Suffolk, il était si proche que je pouvais voir le disque. Nous avons été complètement ébahis par cette chose dans l'air et quand je me suis tourné pour voir le second il avait atterri sur la plage à environ 300 yards de distance à l'extrémité méridionale de Broken Head, il a semblé planer à 10 pieds au-dessus du sable et tourner, il était si brillant que cela éclairait la plage et il a changé de forme, commençant comme un cône et pendant qu'il tournait il s'ouvrait et laissé échapper une lumière dorée."

"A ce moment ma petite amie a été vraiment très effrayée et à un point il est venu vers nous et nous avons commencé à courir un petit peu plus loin de lui. C'était vraiment quelque chose des plus incroyables."

M. Thompson a insisté en déclarant qu'il ne consomme pas de drogue, ne boit pas et n'est pas obsédé à propos de l'existence d'OVNIS, approchant seulement la presse parce que ce qu'il a vu a semblé si réel. Il espère que d'autres indépendamment de lui et de sa petite amie ont pu avoir vu quelque chose également, mais personne n'avait rapporté d'observations à la police.

Un porte-parole pour l'Armée de l'Air australienne dit qu'il y avait là six avions volant de la Tête d'Evans pour revenir à Amberley au Queensland, qui auraient volé près du secteur décrit par M. Thompson à environ cette heure là. Le porte-parole a dit que les avions ont des lumières tournantes, comme tous les avions, mais qu'ils n'auraient pas volé tellement près de la plage.

LES POLICIERS ET LES OVNIS, R-U.:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Western Daily News, Royaume-Uni, le 14 novembre 2003.

LES HOMMES EN BLEU ET LEURS PETITS HOMMES VERTS
Halte qui va là, qui va là? Il semble y avoir plutôt beaucoup de vaisseaux spatiaux planant dans les cieux des régions ouest la nuit. Plus de 200 officiers de police se sont présentés en disant qu'ils ont vu voler les OVNIS au-dessus de la campagne britannique, a indiqué hier un inspecteur de police.

Et selon les expériences à la X-Files de la maréchaussée, pendant les 50 dernières années l'Ouest a été un point chaud pour les survols par des activités extraterrestres.

L'un des premiers des incidents enregistrés parmi les 84 enregistrés sur le site web PRUFOS (Police Reporting UFO Sightings) [police rapportant des observations d'OVNIS], vient de 1963 quand le PC Anthony Penny, en service et portant uniforme, a vu une forme orange et bourdonnante filer au-dessus du ciel et disparaître dans un champ.

Quelques jours plus tard, quand un grand cratère a été trouvé dans le pré, une équipe de déminage a été envoyée pour étude, et l'incident a même été mentionné au Parlement.

L'inspecteur Gary Heseltine, qui travaille pour la Police Britannique des Transports à Leeds et gère la base de données, juge que les observations sont particulièrement crédibles parce qu'elles viennent tous d'officiers de police en service ou retraités.

"Pour mon esprit logique et mon entraînement policeier, les officiers fournissent un excellent témoignage favorisant les preuves 'tole et boulons' qui soutient l'hypothèse extraterrestre," a-t-il écrit dans un rapport spécial pour UFO magazine de ce mois.

Et hier, le quadragénaire a indiqué qu'il pensait que ces observations étaient seulement la partie émergée de l'iceberg.

"De nombreux officiers de police sont inquiets de dire quoi que ce soit au cas où cela affecterait leur travail ou leurs carrières. C'est pourquoi beaucoup d'observations me sont seulement rapportés après que les officiers aient pris leur retraite ou s'il y a observations multiples par plusieurs officiers," a-t-il dit. "Les policiers sont des observateurs qualifiés, ils sont là 24 heures sur 24."

Croyant fermement en la vie extraterrestre, l'inspecteur Heseltine a lui-même a eu deux expériences d'OVNIS. Mais un des rencontres les plus spectaculaires avec un OVNI a été rapportée par deux policiers en congé au crépuscule un jour d'octobre de 1967, à Lytchett Minster, dans le Dorset.

Un grand vaisseau spatial en forme de cigare, qui changeait de couleur et de forme, était stationnaire au-dessus du village. Pendant qu'ils l'observaient, il s'est dédoublé en deux, a disparu et réapparu, et a puis a filé hors de vue.

Et le PC Roger Willey était un des deux officiers en voiture de patrouille qui a rapporté donner la chasse à un vaisseau spatial cruciforme à Okehampton, Devon. Leur rapport officiel a été mis dans les dossiers après l'observation d'une soucoupe volant dont ils ont indiqué qu'elle a plané au-dessus de Salisbury dans le Wiltshire pendant presque une minute.


LES POLICIERS ET LES OVNIS, R-U.:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Star, Cheshire, Royaume-Uni, le 19 novembre 2003.

LEs OVNIS ont-ils volé?
par Steve Leary

ST. HELENS a garanti sa présence durable dans l'histoire des OVNIS cette semaine, par l'intermédiaire de sa propre entrée officielle dans une base de données mystérieuse du genre X-Files.

L'inspecteur de police Gary Heseltine, fondateur de l'unique fichier d'enregistrement PRUFOS (Police Rapportant des observations d'OVNI), a mis en évidence l'incident presque oublié dans les cieux au-dessus de la ville en tant qu'un incident "d'importance significative pour la défense."

Et, en dépit de son entrée dans les dossiers de la police il y a 25 ans, Gary a insisté sur le fait qu'il n'existe TOUJOURS AUCUNE explication logique convaincante pour ce qui s'est produit au-dessus de la centrale électrique Bold en janvier 1978.

Les spectateurs de cette époque avaient observé incrédules une lumière brillante qui a filé au-dessus des installations, et a semblé descendre vers le bas pour jeter un coup d'oeil de plus près. Mais personne n'était autant étonné que deux officiers de police en patrouille qui ont immédiatement fait entrer l'observation spectaculaire dans les rapports de police par leurs collègues sceptiques de leur centre radio.

Le D.C. Heseltine - un officier en service CID auprès de la British Transport Police dans le sud de l'Angleterre - a expliqué hier soir: "le ministère de la défense maintient toujours qu'il n'y a jamais eu un cas d'importance pour la défense. En tant qu'officier de police, je trouve cette position intenable et voici pourquoi."

"Après avoir servi dans les forces armées je sais qu'en cas de guerre dans ce pays, tous les types d'installation dans l'ensemble de la Grande-Bretagne ont été classés par catégorie selon leur importance et leur vulnérabilité. Par exemple les gisements de pétrole, les centrales électriques, les installations militaires sont toutes des cibles essentielles pour des ennemis, qui pourraient affecter les infrastructures de la Grande-Bretagne si elles étaient frappées."

Et il a ajouté ensuite: "il s'ensuit que n'importe quelle tentative d'examiner ou d'interférer avec ces types d'installations devrait par définition être 'd'importance pour la défense.'"

Les plus significatifs

Le dossier de PRUFOS contient 84 observations officielles - rapportées par un total de 212 policiers et de policière dans années entre 1950 et 2002. Et le chercheur Heseltine a mis en exergue l'incident de St. Helens comme l'un des trois les plus significatifs ayant eu lieu en des installations officielles pendant les années 70 tandis que la guerre froide faisait toujours rage.

Mais le détective en service a affirmé que la vitesse de l'engin au-dessus de Bold indiquait que plutôt qu'un avion espion soviétique top secret, il s'agirait d'une puissance venue d'un autre monde! Chroniqué en tant que No. 44 dans sa base de données, le rapport observe: "deux officiers en uniforme - les PCs Lowe et Roberts - ont observé un OVNI à grande vitesse qui est venu stationner au-dessus de la centrale électrique Bold avant de filer à travers le paysage et faire de même à la centrale électrique Ferry au delà de la Fiddler."

"Ceci s'est produit pendant la guerre froide et là encore la confirmation de témoins multiples de la police a été fournie. Des centrales électriques seraient visées en cas de guerre en Grande-Bretagne, et sont ainsi considérées comme des installations clé du point de vue de la défense nationale."

Gary, qui pense que les ET ont pu avoir évalué les forces et les faiblesses stratégiques de diverses puissances mondiales, a également mis en exergue deux exemples importants d'incidents du modèle de celui de St. Helens.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 13006
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 19905
Réputation : 85
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: Les ovnis dans la presse en 2003

le Lun 17 Déc 2007, 19:38
En août 1976, un engin a plané au-dessus du Terminal Pétrolier de Buncefield près de Hemel Hempstead pendant plusieurs minutes avant de disparaître.

Le rapport - le No.35 dans les dossiers PRUFOS - contient: "vérifications auprès de l'aéroport de Luton éliminent avions conventionnels."

Quelques années plus tôt en octobre 1967, deux policiers ont repéré un OVNI stationnaire planant au-dessus du HMS Dolphin - à une base de submersibles - pendant plusieurs minutes.

L'expert OVNI Heseltine - l'un de ceux parmi des vingtaines d'officiers de police à parler publiquement au sujet de phénomènes étranges - a dit plus tard que l'incident de St.Helens indiquait une visite extraterrestre.

Le chercheur - un des contributeurs majeurs à une nouvelle vidéo OVNI disponible dans le commerce intitulée 'Preuves MatériellesV11' - a confirmé: "il y a d'excellentes preuves indirecte qui indiquent que cet engin était un OVNI véritable."

OBSERVATION D'UN OVNI A SALTA, ARGENTINE, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien El Tribuno, de Salta, Argentine, le 21 novembre 2003.

Un OVNI suit trois mécaniciens à Salta pendant deux heures
"J'ai n'ai jamais eu si peur," a dit l'un des protagonistes de l'aventure étrange et extraordinaire.

Une équipe de trois mécaniciens de Salta, qui s'étaient aventurés à secourir un minibus appartenant à une expédition scientifique canadienne du côté chilien de la région andine encadrant les provinces de Salta et de Jujuy, a eu une confrontation inattendue avec l'étrange: un objet volant non identifié (OVNI) de taille considérable, sphérique, et ayant "une luminosité blanche impressionnante" les a suivis pendant plus de deux heures sur une route droite qui lie les communautés de Susques et de Punamarca par le passage international de Jama.

"Je n'avais jamais été tellement effrayé. Cette chose n'appartenait pas à ce monde. Elle s'est déplacée à une vitesse impossible et à un moment elle est venue tellement près de nous que nous avons pensé qu'elle nous percutera," a dit Raul Eduardo Oviedo Tomas du garage de mécanique "Forani" à Salta. Les chercheurs nord-américains étaient coincés à San Pedro de Atacama. Dirigé par le Dr Randall, les scientifiques menaient des études de la flore de la Cordillère des Andes.

"Nous avons quitté Salta samedi à 4:45 pour aller vers la Cordillère. J'ai demandé à deux amis - Marco Figueroa et Alejandro -- de m'accompagner ainsi je ne devrais pas faire ce travail ou ce trajet seul. C'était la première fois que je conduisais sur ces routes, et j'ai été vraiment impressionné, pas simplement par le paysage et la désolation, mais par les difficultés. On doit monter une pente de 70 kilomètres de longueur pour atteindre le Chili, ce qui peut ruiner le moteur de n'importe quel véhicule conduit par un automobiliste inexpérimenté," a dit Oviedo Tomas, 37 ans, de constitution sportive.


Il a ajouté: "nous avons atteint San Pedro de Atacama autour de 14 heures le même jour, mais nous nous sommes rendus compte qu'il serait impossible de remorquer le minibus canadien avec mon S10 Chevy - il pesait plus de 5000 kilos et un bon examen de sa structure et équipement a suffi pour établir que la seule manière de le faire sortir de là était d'utiliser un "camion mosquito" ou quelque chose de semblable. Nous avons donc décidé de rentrer à la maison."

Sans hésitation, tirant de profondes bouffées d'une cigarette, Oviedo Tomas a continué: La route du côté argentin est réellement horrible, particulièrement une fois que l'on est sur le versant chilien, qui est comme une route de gros pavés, avec signalisation et marquages routiers. A ce point, peu avant d'atteindre Susques, les pierres ont causé un éclatement d'un pneu, ce qui nous a fait continuer le voyage avec peine, puisqu'il n'y avait aucune roue de secours disponible. Nous avons pensé la réparer dans la petite ville mais le dépanneur de pneu était en vacances, ainsi nous avons dû poursuivre comme cela. On était toujours samedi."

"A environ 20:00 nous avons quitté Susques pour Punamarca. Nous écoutions de la musique et avions noté l'obscurité et la solitude impressionnantes de ce secteur, qui est un plateau de montagne. Soudainement les lumières et la radio se sont éteintes. J'ai freiné parce que je ne pouvais plus rien voir en raison de l'obscurité. "Arrête de déconner!" m'a dit Alejandro depuis le siège arrière."

"En attendant, je tournais tous les boutons et pour voir ce qui s'était produit. Rien ne marchait, sauf le moteur. Soudainement, sur ma droite et à une distance, j'ai vu une lumière étrange. C'était une petite sphère qui a irradié une lumière blanche intense. 'Vous avez vu ça?' a demandé Marcos. Je n'ai jamais obtenu de répondre, quoique j'aie pensé que c'était ce qu'on appelle 'mala de luz' [la lumière diabolique], parce qu'elle a commencé à se déplacer vite vers nous jusqu'à ce qu'elle soit devenue énorme. Elle s'est arrêtée et est restée statique. 'Ne la regardez pas!' ai-je dit à mes amis, bien que je ne sache pas pourquoi. J'ai accéléré et j'ai pris autant vitesse que possible, cependant, cette 'chose' a commencé à voler à nouveau en une ligne droite parfaite. Elle n'a pas fait le moindre bruit. Soudainement, elle a gagné la vitesse et en moins d'une seconde elle a disparu vers le fond de la plaine."

"Nous étions calmes et n'avons pas fait la moindre remarque, bien que tous, nous nous soyons demandés beaucoup de fois 'vous l'avez vue? Vous l'avez vue?' Nous avons continué en silence, bien que pas pour longtemps, parce que d'autres choses se sont produites qui étaient vraiment incroyables."

Après l'expérience initiale avec la sphère lumineuse étrange qui les a suivis sur un cours parallèle, les passagers à bord du Chevrolet S10 ont continué leur voyage dans le silence complet.

"C'est juste que nous n'ayons eu aucune explication quelconque pour le phénomène étrange," explique Oviedo Tomas. "L'éclat aveuglant, son intensité et sa blancheur, jamais moi et mes compagnons de voyage n'avaient vu cela. Et les choses inconnues inspirent toujours certaine crainte," a-t-il admis.

Il a continué: "Nous étions déconcertés après que l'OVNI ait disparu dans la nuit. Nous avons allumé la radio encore pour écouter de la musique, mais pas plus de 20 minutes s'étaient écoulées, quand les lumières se sont éteintes à nouveau et la radio s'est arrêtée. "Regardez là-bas!" a crié Alejandro, et nous avons vu que la lumière revenait vers nous par notre côté gauche. Etonnamment, les lumières et la radio ont commencé à fonctionner de nouveau et j'ai tiré profit de ce fait pour appuyer sur l'accélérateur, bien que cela ait été inutile. Cette chose a continué à nous suivre avec ses lumières puissante, volant vite et avec précision, donnant l'impression qu'elle suivait un rail de guidage dans l'espace. Avec l'angoisse de ne pas savoir ce qui pourrait nous arriver, nous avons roulé pendant environ 15 minutes jusqu'à ce que - comme il l'avait fait la première fois - la sphère a pris une vitesse énorme et a disparue, devenant plus faible et puis disparaissant. A ce moment nous étions tous stupéfaits, bien que je pense que nous avons tout partagé la même pensée: 'quand diable seront nous sorti de ce damné endroit!.' Et alors mon sang n'a fait qu'un tour, parce que la lumière est réapparue - et pas à notre côté, mais droit devant. Je jure," a-t-il dit à notre journal," qu'il est venu sur nous immédiatement et en moins de deux secondes avait acquis des proportions colossales. J'ai pensé qu'il allait nous heurter ou nous avaler en entier. De l'une ou l'autre manière, j'ai pensé que nous allions mourir. Cependant, une chose des plus étranges s'est produite: elle s'est soudainement arrêtée bien devant nous. Je ne pouvais pas juger la distance, puisque l'éclat de sa lumière et son énormité ont rendu impossible de le calculer. Et là il est resté quelques instants, comme pour nous observer, jusqu'à ce qu'il ait décollé encore et ait disparu dans la nuit. Nous ne l'avons pas revu et n'avons fait aucune remarque jusqu'à ce que nous ayons atteint Salta. Il y a seulement une chose que je puis vous dire pour sûr: je reviendrai dans ce secteur, la Cordillère, au besoin, mais jamais plus la nuit!"

La traduction Espagnol-Anglais d'origine © 2003. Scott Corrales, Institute of Hispanic Ufology. Remerciements à Mercedes Casas et Luis E. Pacheco.


OBSERVATIONS AU ROYAUME-UNI, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Birmingham Post, R-U., le 25 novembre 2003.

Des Etrangers parmi nous
25 Nov 2003

Par John Revill, Birmingham Post

Les aliens ont débarqué sur terre et volent déjà autour du Worcestershire et Birmingham, a-t-on affirmé.

Mais au lieu de petits hommes verts, une vague de formes étranges et de lumières ont été vues dans la région cette année, selon l'expert OVNI Michael Soper.

Contact International, une organisation qui enregistre et recherche des observations inexpliquées, a déjà noté presque 50 observations séparées dans la région cette année.

Une période particulièrement active a eu lieu à la fin mai, et puis en début août où dix "objets" ont été vus.

Le mois dernier, un couple qui faisait du jardinage à leur maison de Erdington, Birmingham, a noté une des observations les plus récentes.

Bien que sceptique au sujet de certaines des affirmations, M. Soper, qui est porte-parole pour Contact International, est convaincu que beaucoup sont vraies.

Il a dit: "un homme qui tondait sa pelouse dehors a vu une lumière brillante dans le ciel se déplaçant à une hauteur constante dans une direction nord-nord-ouest depuis le centre de la ville."

"Il a appelé son épouse pour le vérifier et elle l'a aussi vu. Il était silencieux, n'a eu aucune traînée ou étincelle, et se déformait sans interruption."

"D'abord c'était un point, puis une ligne, et puis d'autres formes. C'était juste la plus tardive d'une série d'observationss dans les Midlands cette année."

"Il y a eu une vague importante d'OVNIS rapportés dans le secteur, plus que dans tout le reste du pays combiné."

Parmi les autres observations il y a eu des objets de forme triangulaires planant dans le secteur de Broad Street de Birmingham avant de se diriger vers le nord le 31 mai.

En attendant d'autres rapports sont venus de Stourport, de Kidderminster et de Worcester, d'une série de lumières étranges se déplaçant dans le coin à grande vitesse.

"Ils étaient tous ont faits par les personnes saines d'esprit, qui n'étaient pas ivres," a dit M. Soper, qui croit que l'augmentation des rapports est liée à la réduction des moqueries contre les personnes qui pensent qu'elles ont "vu" des OVNIS.

Mr Soper a parlé de sa première observation quand il était un écolier de dix ans à Malvern en 1960.

Il a dit: "pendant une promenade j'ai remarqué un bombardier Valiant volant dans le ciel, et environ deux longueurs d'avion en avant de lui se trouvait un petit disque argenté, d'environ un cinquième de la taille de l'avion."

M. Soper dit que beaucoup de la montée subite récente des rapports pourrait également être dû aux conditions dans l'espace, en particulier les tempêtes violentes sur le soleil.

OBSERVATIONS AUX USA, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Idaho Statesman, USA, le 25 novembre 2003.

OVNIS: Observations dans le secteur de Salmon-Challis
SALMON — The truth is out there, selon deux habitants de longue date de Salmon qui disent que des lumières inexpliquées ont périodiquement flashé à travers le ciel au-dessus de la vaste et distante Forêt Nationale de Salmon-Challis.

Le folklore OVNI a plané sur l'horizon de Salmon pendant des décennies, avec la majorité des observations se produisant dans l'arrière pays dépeuplé.

Chester Rackham, 79 ans, qui a géré une demi-douzaine d'alertes au feu dans Salmon-Challis depuis plus de trois décennies, se rappelle de ce qu'il a décrit comme étant des "lumières bleues diffuses." Il n'a jamais reçu une explication plausible.

Depuis les 10 années commençant en 1975 où il avait exercé sa surveillance à Tom Tom Lookout, à environ 35 miles au nord-ouest de Salon, Rackham a parfois repéré les lumières volant dans le ciel de nuit dans la forêt.

"Je ne savais pas ce qu'elles étaient," a dit Rackham.

"J'ai vu des choses durant différentes surveillances au cours des années mais je n'y avais jamais prêté beaucoup d'attention. Vers Long Tom, je pouvais voir ces lumières bleuâtres, mais elles n'étaient pas très distinctes."

La grande majorité des observations d'OVNIS - des dizaines de milliers dans le monde entier au cours des 40 dernières années — peuvent être expliquées par des phénomènes naturels, tels que des pluies de météores, selon le Center for UFO Studies [CUFOS] à Chicago.

Ted Roe, chef du groupe sans but lucratif National Aviation Reporting Center on Anomalous Phenomena [NARCAP] à Vallejo a indiqué que seulement 1 pour cent des milliers d'observations d'OVNIS de chaque année sont d'un réel intérêt parce qu'elles fournissent des traces plutôt que des preuves simplement anecdotiques.

Mais cette statistique ne décourage pas les croyants.

Eva Miles, qui vivait à côté de la forêt à environ 12 miles au sud de Salmon depuis le début des années 1970 jusqu'au début des années 90, a indiqué qu'elle voyait de manière routinière des lumières brillantes voyager à une vitesse à la Star Trek à travers le ciel.

"J'étais seule près du fleuve là bas et ce n'était pas fortement peuplé à ce moment-là," Miles, 89 ans. "Je ne puis pas exactement dire que c'était un OVNI, mais j'ai vu des lumières brillantes qui se sont déplacées et ont voyagé à travers le ciel."

"J'avais une belle vue du ciel depuis ma plate-forme, et aucun grand arbre pour bloquer ma vue. Les nuits dégagées, je m'asseyais dehors sur la plate-forme et je les voyais parfois. Ils traversaient en général le ciel d'un côté du ciel à l'autre en un trajet complet. Ils se déplaçaient plutôt rapidement, d'un côté de l'horizon à l'autre."

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 13006
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 19905
Réputation : 85
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: Les ovnis dans la presse en 2003

le Lun 17 Déc 2007, 19:39
Miles, qui a depuis emménagé en ville, a dit qu'elle a considéré les lumières blanches brillantes comme des indications que "des choses merveilleuses et mystérieuses se produisent sur cette terre."

Les lumières blanches et bleues se retrouvent en évidence dans les récits rassemblés par les UFO-ologues [sic], selon la littérature du Center for UFO Studies.

La même littérature emploie le terme "lumières nocturnes" pour décrire les "petites taches de lumière qui se déplacent avec des mouvements étranges à travers le ciel de nuit," ajoutant que ce sont le type d'OVNIS le plus généralement rapporté.

Roe, du National Aviation Reporting Center dit que des lumières bleues ont été décrites dans les observations depuis au moins 1944, quand une boule de feu bleue a censément pourchassé un avion au-dessus de Munich.

Mais pour chaque croyant, il y a un sceptique. Le guide vétéran de l'arrière pays, Bill Guth du Flying Resorts Ranches à Salon, a indiqué qu'il a passé des nuits innombrables dans la forêt sans rencontrer quoi que ce soit de bizarre.

"Je n'ai ni entendu ni vu quoi que ce soit dans l'arrière pays que je ne puisse pas expliquer," a-t-il dit.

Kenny Rodgers, de l'U.S Forest Service, qui peut revendiquer des décennies d'expérience dans les environs de terrain montagneux de Salmon, dit que les gens tendent à croire que les visions et les bruits peu familiers dans le désert viennent d'un autre monde quand, en fait, ils ont probablement des causes terre à terre.

Dans des régions éloignées, les petits bruits deviennent des objets de curiosité ou même la crainte parmi les non initiés, a indiqué Rodgers, ajoutant, "ce pourrait être une souris ou une caille; ça a pu être un ours."

"Vous pourriez voir quelque chose dans le ciel et ne pas savoir ce que c'est, alors vous l'appelez un OVNI."

Toutefois, une explication rationnelle ne peut pas expliquer les rapports de toutes les époques de phénomènes cosmiques mystérieux.

Robert McCarl, professeur d'anthropologie à l'Université de l'Etat de Boisé, a dit que deux thèmes émergent dans la mythologie des contes d'OVNIS à Salmon-Challis.

"Ce que vous trouvez est que la forêt, en particulier une forêt contiguë aux itinéraires routiers, qui est la vraie forêt de Salmon, est un secteur d'inquiétude et de souci," il a dit.

"Vous avez des personnes qui se perdent là et des animaux qui peuvent vous attaquer. Ainsi la forêt devient un lieu pour des événements mystérieux et déstabilisants."

Dans les périodes contemporaines, les gens rapportaient des OVNIS bien avant que ET essaye de téléphoner à la maison et que Fox Mulder ait voulu y croire.

Roe, par exemple, pense que la science finira par régler les discussions au sujet des OVNIS.

En attendant, dit-il, ceux qui accrochent au phénomène continueront a être sujet de moqueries, et leurs histoires continueront à être considérées comme étranges.

Cela ne décourage pas Rackham, le surveillant à la retraite de Salmon-Challis.

"J'ai entendu différentes histoires ici et là," a-t-il dit.

"Je n'ai jamais eu une très bonne idée de ce qu'était ce que j'avais vu. J'avais juste vu cela, et je poursuis mon chemin."

Date d'Edition: 25-11-2003

OBSERVATIONS EN COLOMBIE BRITANNIQUE, CANADA, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien, le 2003. The Airdrie Echo, Colombie Britannique, Canada, le 26 novembre 2003.

26 novembre 2003

Encore des observations d'OVNIS rapportées
Des témoins additionnels se présentent après l'article récent
Paul Wells
Rédacteur de l'Echo

Airdrie Echo — un chercheur d'OVNIS basé en Colombie Britannique parle d'une histoire qui est apparue dans l'Echo en septembre concernant des observations dans la région d'Airdrie et qui a poussé d'autres à se présenter avec leurs expériences de lumières étranges dans le ciel.

Brian Vike, directeur de HBCC UFO Research et un contributeur régulier à la TV et à la radio en tant qu'expert en matière d'OVNIS, a dit que de nombreuses observations d'objets volants non identifiés dans le secteur au cours des mois passés ont mis Airdrie dans le lexique de la communauté des ufologues.

"Je fais une émission de radio hebdomadaire (en Colombie Britannique) et j'ai mentionné à l'animateur que j'ai reçu un certain nombre de rapports de la région (d'Airdrie) et nous avons parlé de la dernière observation à l'antenne," dit Vike.

"J'avais participé à de nombreuses émissions radio (au Canada et aux Etats-Unis) et j'inclus toujours des informations sur les observations dans le secteur concerné."

L'article original contenait une collection de de trois des observations les plus récentes dans le secteur, qui se sont produites à partir de juillet jusqu'en septembre. Cet article peut être trouvé à www.airdrieecho.com sous la section archives.

Depuis ce moment, Vike a reçu des rapports de plus d'observations qui se sont produits récemment. Ceux-ci incluent:

- le 18 août 2003, – 14:30. Selon Vike, un homme a appelé sa ligne directe gratuite de HBCC UFO Research pour rapporter un spectacle étrange dont il a été témoin tandis qu'il conduisait sur la route 2 de Calgary à Airdrie.

"Il a observé une petite lumière blanche traversant la route dans la distance en avant de lui et la boule de la lumière a tourné dans sa direction. Le témoin a dit qu'il a observé la lumière devenir plus proche et tout soudainement l'objet s'est arrêté – toujours à une certaine distance de lui – et s'est changé d'une boule de lumière en un engin d'une certaine sorte. Il n'a rapporté aucun bruit. J'ai demandé s'il pourrait pouvoir déterminer sa taille et il disait que quand c'était dans la distance, ce pourrait avoir été approximativement la taille de son ongle mais quand cela s'est dirigé dans sa direction et est devenu très proche, selon ses mots, ‘Il était immense.’"

Le témoin a dit que l'objet en est venu à un arrêt complet et est resté stationnaire pendant un moment avant qu'il ne l'ait perdu de vue.

- Le 15 septembre 2003, – à 20:33. (ce qui suit est un rapport reçu par email par Vike.) "J'ai remarqué un article dans l'Echo d'Airdrie l'autre jour et me suis demandé si vous aviez une explication pour quelque chose ma fille et moi avons vu dans la nuit de vendredi (26 septembre). Nous regardions à l'ouest de la Grande Ourse et avons vu ce qui a ressemblé une étoile particulièrement brillante (plus lumineuse que tout ce que j'ai jamais vu auparavant).

"Nous essayions de nous figurer si c'était une planète ou quelque chose, et il s'est juste a obscurci en quelques 10 secondes ou moins. Il n'a fait aucun mouvement, s'est juste obscurci en un point faible, puis nous ne l'avons plus vu.

- 27 octobre 2003, 23:00 – Vike a indiqué qu'un homme l'a appelé le 3 novembre 3 pour rédiger un rapport après lecture de l'article de l'Echo.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum