Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Le GEIPAN est-il encore d'utilité publique ? (Pétition à envisager sérieusement)Aujourd'hui à 10:19Nanou Ti1998: Une forme noire triangulaire, silencieuse et immobile dans le ciel (77)Aujourd'hui à 09:33Polyèdre57Volcan Popocatépetl : Encore un Ovni !Aujourd'hui à 00:58nicos(2017) Harran Daniel, Les Ovnis et le nucléaire - Le choc d'une réalité ignoréeHier à 21:43Polyèdre57Eclipse lunaire et centaines, voir milliers de boules lumineuses à la RéunionHier à 17:15malaoRève ou abduction Réél ?Hier à 14:53malaoLe GEIPAN et son traitement du phénomène OvniHier à 12:08Polyèdre57Benjamin Castaldi aurait vu un ovni triangulaireHier à 00:28Roland62Ovnis, les dossiers européensVen 19 Juil 2019, 22:25Polyèdre57Comment des pilotes en colère ont pu forcer la Navy à prendre au sérieux les ovnis, Un article du Washington PostVen 19 Juil 2019, 20:29Polyèdre572016: le 05/05 à 13h30 - Ballon ? - Ittenheim -Bas-Rhin (dép.67)Ven 19 Juil 2019, 13:52Polyèdre57Spéculations autour de la Zone 51 ou "Dreamland"Ven 19 Juil 2019, 13:49Polyèdre57Un peu de "nuke" BelgeJeu 18 Juil 2019, 21:54Roland62Ondes DAB, 5G et autres...Jeu 18 Juil 2019, 17:30malaoSujet de l'été pour le Science & Vie de juilletJeu 18 Juil 2019, 13:48Sylvain VellaAutres hypothèses que les engins "tôles et boulons"Jeu 18 Juil 2019, 09:21Yvon CédricFrancisco Cándido Xavier (Médium Brésilien)Jeu 18 Juil 2019, 00:06Polyèdre57Analyse des photos de lumières rouges oranges (par colorimétrie).Mer 17 Juil 2019, 20:55Roland62Lorraine: les membres de cette régionMer 17 Juil 2019, 18:25Polyèdre57"Une hantise de boule lumineuses" Par Fernand LagardeMer 17 Juil 2019, 12:02Polyèdre572019: le 12/04 à 21h33 - Lumière étrange dans le ciel - MAINVILLIERS -Eure-et-Loir (dép.28)Mar 16 Juil 2019, 17:14Polyèdre57Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantiqueMar 16 Juil 2019, 12:45anakinDeux conférences exceptionnelles aux Repas Ufologiques de Paris en 2012Lun 15 Juil 2019, 23:38Polyèdre57Révélation Forêt de Rendlesham (27 et 28.12.1980)Lun 15 Juil 2019, 23:15Polyèdre57Mariam Baouardy (Apparition Mariale)Lun 15 Juil 2019, 19:10Polyèdre57Les gouvernements et les militaires gardent-ils le secret sur les ovnis?Lun 15 Juil 2019, 19:05Polyèdre57Ovni aéroport: Les aéroports et les survols d'ovnisLun 15 Juil 2019, 12:26Polyèdre57(1919) "Le livre des damnés" Charles FortDim 14 Juil 2019, 22:26Polyèdre57Etranges nuages à Voronesh (Russie)Dim 14 Juil 2019, 22:10anakinQuand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesDim 14 Juil 2019, 21:04anakin
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
(1928) Une étrange histoire sx ans chez les extraterrestres - Page 2 Empty

Masculin Age : 41
Nombre de messages : 13009
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20032
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis (1928) Une étrange histoire sx ans chez les extraterrestres

le Dim 02 Déc 2007, 23:20
Rappel du premier message :

Six ans chez les extraterrestres

par O.R.

Introduction

Cher ami lecteur, je vais vous raconter une étrange histoire. Auparavant il faut en tracer le contexte.

Pour ce qui me concerne, je suis fils unique. Mon père et ma mère étaient des ouvriers, mes grands-parents paternels, des paysans. Entré en 1951, à seize ans, dans une école militaire, j'ai effectué une carrière militaire outre-mer pendant vingt-sept ans. C'était l'époque des guerres dites coloniales. Je ne venais donc que rarement chez mes parents. Par la suite, je me suis engagé comme humanitaire dans une grande O.N.G. internationale. De ce fait, j'ai vécu longtemps en Afrique et au Moyen-Orient, chargé entre autres de camps de réfugiés. Cela ne fait pas de moi un spécialiste des OVNI ou autres extraterrestres.

Pendant la Seconde Guerre mondiale j'étais très jeune, mais en ai encore un souvenir vivace. Par exemple, je me souviens très bien de la disparition de mon père en 1942 et de son retour en 1945. J'entends encore les discussions de mes parents au sujet d'une valise d'argent. Placé chez ma grand-mère de 1942 à 1944 pour permettre à ma mère de travailler après la disparition de mon père, j'ai connu par elle la première disparition de mon père, de 1928 à 1931.
Pendant toutes ces années où je vivais en Afrique ou en Asie, je n'avais des nouvelles de mes parents que par courrier. C'était toujours ma mère qui répondait. Une lettre très courte, car elle n'était pas très instruite elle non plus. Mon père, je le savais, m'aimait bien, mais n'écrivait jamais. Pour moi c'était un homme bon, mais fruste.

A la mort de mon père à l'hôpital de Poitiers, j'ai découvert avec beaucoup de surprise dans la poche de son blouson une lettre qui m'était adressée. Ce n'était que quelques feuillets manuscrits. Il semble qu'il n'a pu terminer son récit avant de mourir. Ce qu'il racontait était stupéfiant. Il me disait connaître fort bien les extraterrestres avec qui il avait vécu plusieurs années et me donnait quelques détails sur sa vie avec eux.

Ces feuillets manuscrits, je les connais par coeur, car je les ai lus et relus de nombreuses fois. Je n'ai jamais su quoi en faire et quoi en penser. Les publier? Je n'ai pas osé en parler à qui que ce soit, par peur des moqueries. Un temps, c'est vrai, j'ai pensé écrire un article dans un journal. Auparavant je voulais prendre l'avis d'un spécialiste, un homme de science, mais d'Afrique où je résidais, ce n'était guère possible. Quoi qu'il en soit, personne ne m'a répondu. J'ai donc renoncé. Laisser moi aussi une lettre à mon propre fils pour lui retransmettre celle de mon père l'aurait plongé dans le même problème que moi. Mais maintenant, vieux à mon tour, je suis moins sensible à l'opinion des autres, j'ai donc décidé finalement de publier ces feuillets. A vous de juger si j'ai bien fait. Je n'ai absolument rien changé au récit de mon père. J'ai simplement tapé son manuscrit tel quel, l'expurgeant des considérations familiales. Comme cette lettre était écrite sans plan, considérations familiales et renseignements sur les extraterrestres mélangés, j'ai pensé un moment remettre son récit en forme. Finalement, sans le vouloir, j'aurais pu le déformer. Il est probable que, malade, il écrivait sans doute quand il le pouvait et en cachette de ma mère. Il tenait simplement à me raconter son histoire avant de mourir. J'ai simplement ajouté quelques phrases en italiques pour la compréhension, car la plupart des lecteurs ne connaissent pas l'environnement social de l'époque.

Le récit de mon père remonte à l'année 1928. La vie à la campagne était bien différente de maintenant. Les conditions de vie n'ont commencé à changer qu'après la Seconde Guerre mondiale, vers les années cinquante. Les choses relatées par mon père se sont passées bien avant l'ère des ordinateurs et de la télévision. Des mots comme extraterrestres, ovni, ou soucoupe volante, personne ne les avait entendus. Les enfants n'allaient à l'école que jusque vers douze ou treize ans, et encore, pas régulièrement. En effet, les paysans n'utilisaient que la force des bras et celle des chevaux pour tous les travaux. Les enfants remplaçaient souvent la mère pour garder les vaches au pré lorsqu'elle était elle-même occupée à d'autres travaux urgents. Eux encore qui trayaient les bêtes le soir, à la main bien entendu. La vie était dure pour tous, et plus encore pour les paysans non propriétaires de la terre. C'était le cas de mon grand-père. Il est bien évident que les enfants de la campagne étaient très peu éduqués. Ils parlaient un français mêlé de patois. La plupart des paysans n'ont pu investir dans la mécanisation. Beaucoup n'étaient pas propriétaires de leur terre. Leurs enfants sont devenus ouvriers à la ville. N'ayant aucune qualification, ils étaient condamnés à rester tout en bas de l'échelle sociale. Mon père était membre de ce prolétariat.
Mon père comme ma mère étaient des ouvriers complètement incultes. Mon père en particulier savait à peine écrire. Il ne lisait que le journal local et quelques bandes dessinées du genre Tarzan. Il n'écrivait que quelques cartes postales à la famille. Il ne savait pas conduire une voiture et ne fréquentait personne, semblait-il, à part quelques voisins ou quelques collègues ou anciens collègues de travail. J'ai encore l'image de lui comme celle d'un homme humble, toujours vêtu d'un bleu de travail. Quelqu'un toujours prêt à enlever sa casquette devant un patron ou un petit chef.
Alors comment l'imaginer m'écrire une lettre "bien léchée" pour me dire que de 1928 à 1931 et de 1942 à 1945 il était chez les extraterrestres? C'est impensable. Et pourtant c'était bien son écriture.

Sa première disparition, en 1928, j'en avais eu connaissance par ma grand-mère. Un jour que j'étais plus insupportable que d'habitude, elle m'a dit quelque chose comme "reste donc tranquille un peu, tu vas m'en faire voir comme ton père quand il était jeune". Comme j'insistais pour savoir ce que mon père avait fait autrefois, elle a fini par me dire qu'un jour de 1928, il avait laissé les vaches qu'il était sensé garder au pré et était parti pour ne revenir tout aussi subitement que trois ans après. En ce temps-là, il arrivait que des jeunes gens partent quelque temps voir du pays. Ils gagnaient leur vie, allant de ferme en ferme, se proposant comme travailleurs occasionnels. On disait "valets de ferme" à cette époque. Mais jamais ils ne partaient sans informer les parents, et au moins, ils donnaient de leurs nouvelles. Une simple carte postale en général, mais ainsi la famille ne s'inquiétait pas trop. Mais pour mon père, non. Il était revenu comme il était parti, subitement, et n'avait donné aucune nouvelle entre ces deux dates. Il ne parlait jamais, paraît-il, de ce qu'il avait fait pendant tout ce temps. Il semble que ma grand-mère lui en avait gardé une petite rancune.

Sa seconde disparition, c'était en 1942, et je m'en souviens très bien. Les Allemands occupaient la France et nous habitions Poitiers en zone occupée. Un soir, mon père n'était pas rentré. Le lendemain non plus. Ma mère, comme les voisins, ont supposé qu'il avait été arrêté par les Allemands dans une rafle. Ma mère n'a jamais osé se renseigner à la police et encore moins à la Kommandantur. Sans aucune ressource, elle s'est organisée autrement. Me confiant à ma grand-mère à la campagne, elle a trouvé un emploi dans une usine de munitions tout en faisant quelques ménages de temps à autre chez des particuliers.
En 1945, en pleine nuit, quelqu'un tambourinait à la porte et une voix appelait ma mère "Germaine, Germaine". C'était mon père. Vêtu de son éternel bleu de travail, plus une veste de soldat américain, il avait deux musettes bourrées d'argent français et une petite valise avec ses affaires personnelles. Il venait de la gare où arrivaient tous les jours des prisonniers ou déportés récemment libérés.
Il a confirmé qu'en effet, pris dans une rafle en 1942, il avait été envoyé le soir-même en Allemagne pour travailler dans une usine de munitions. Pour l'argent, il avait une explication plausible. Mon père a mis l'argent dans la valise, celle-ci sur l'armoire, et dit à ma mère qu'elle pouvait se servir de cet argent. Puis plus personne n'en a parlé.
Peu de temps après, en 1946 peut-être, le gouvernement a décidé de remplacer les anciens billets par des nouveaux. Cet échange devait se faire dans les banques. Les petites gens n'avaient jamais mis les pieds dans une banque. Dans la rue, il se disait aussi que cette opération visait à détecter les profiteurs de guerre.
Ma mère, qui avait toujours peur de la police en particulier, et de l'administration en général, voulait brûler cet argent, disant qu'elle avait toujours su que cela n'apporterait que des ennuis, qu'elle ne pourrait pas prouver que ce n'était pas de l'argent provenant de trafics, et ainsi de suite. Ce fut une belle scène de ménage. Papa s'est opposé à ce qu'on brûle cet argent et disait qu'il allait s'occuper de le changer. Ma mère, qui savait bien que papa était complètement ignorant de ces choses-là, pas du tout convaincue et même très inquiète, l'a laissé faire, car après tout c'était son argent. Le dimanche suivant, emportant ses musettes, il partit en mobylette pour ne revenir que le soir, ses sacoches pleines de nouveaux billets. Mon père lui a dit qu'il s'était entendu avec son patron et que ce dernier lui avait fait le change. Un peu bizarre qu'un patron change une quantité pareille de billets avec un de ses manoeuvres. Bon. Ma mère s'est contentée de mettre la valise sous l'armoire et non plus dessus et n'a rien dit, mais son visage en disait long.


Dernière édition par Benzemas le Mer 11 Juin 2008, 23:07, édité 1 fois

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici

Quazard
Quazard
Légende du forum
Légende du forum
(1928) Une étrange histoire sx ans chez les extraterrestres - Page 2 Empty

Masculin Age : 35
Nombre de messages : 68
Inscription : 06/07/2007
Localisation : Lyon
Emploi : ^^
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4395

Ovnis Re: (1928) Une étrange histoire sx ans chez les extraterrestres

le Mer 09 Juil 2008, 14:32
- Je trouve dommage le fait de croire que des entités supérieures de plusieurs milliers d'années soient aussi peu ouvert d'esprit ou plutôt qu'il ait une confiance aveugle dans une "pseudo" science comme notre civilisation. Je ne pense pas que la majorité des enlevés soit une élite choisit pour leur incroyable "savoir". Je pense pertinemment qu'il y a des choses plus profondes que la seule "intelligence", pardon l'instruction de l'individu.

- Pourquoi les gens on cette curieuse manie d'essayer de faire des rapprochement ou calcage avec notre civilisation.

- Qui a t'il de si insupportable de penser qu'il existe des civilisations avec des cultures, des lois et des façons de penser complètement différentes de la notre
Sklarhast
Sklarhast
Pillier du Forum
Pillier du Forum
(1928) Une étrange histoire sx ans chez les extraterrestres - Page 2 Empty

Masculin Age : 51
Nombre de messages : 49
Inscription : 24/11/2007
Localisation : Saint Herblain
Emploi : maraîchage
Passions : Nature
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4257

Ovnis Re: (1928) Une étrange histoire sx ans chez les extraterrestres

le Mer 09 Juil 2008, 16:03
@quazard a écrit:
- Qui a t'il de si insupportable de penser qu'il existe des civilisations avec des cultures, des lois et des façons de penser complètement différentes de la notre
très juste. Je pense que tout calquer leur comportement à une pseudo-science réductionniste est une erreur. Il se peut toutefois qu'une civilisation extraterrestre ait poussé cette logique très loin, pourquoi pas, mais alors je voudrais pas les côtoyer pour tout l'or du monde. Car je pense que ce cheminement de pensée est une impasse, et qu'il conduit vers le mal ...
Quazard
Quazard
Légende du forum
Légende du forum
(1928) Une étrange histoire sx ans chez les extraterrestres - Page 2 Empty

Masculin Age : 35
Nombre de messages : 68
Inscription : 06/07/2007
Localisation : Lyon
Emploi : ^^
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4395

Ovnis Re: (1928) Une étrange histoire sx ans chez les extraterrestres

le Mer 09 Juil 2008, 16:11
- Je rajouterai que la conception même de la science peut être radicalement différent chez ces individus. Peut être résonnent-ils plus dans un concept de spiritualité où autre. Faire un quelconque rapprochement avec notre pseudo savoir est tout simplement une absurdité à mon sens.

Ce n'est que mon avis personnel, bien evidemment.
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: (1928) Une étrange histoire sx ans chez les extraterrestres

le Mer 09 Juil 2008, 17:54
C'est le témoin qui affirme, selon son fils, que les ET s'intéressent à la science terrestre! Personnellement, je pense que ce n'est pas notre niveau de connaissance en soi qui intéresse la ou les civilisations avancées qui nous visite(nt), pas plus que les mythes des peuples "primitifs" pour les ethnologues. Ce qui est intéressant dans la connaissance de ces mythes c'est de connaître le psychisme humain qui les produits. Je pense ainsi que nous sommes un sujet d'études qui préservent les ET du seul ennemi redoutable qu'ils connaissent: l'ennui.
avatar
ouranos05
Légende du forum
Légende du forum
(1928) Une étrange histoire sx ans chez les extraterrestres - Page 2 Empty

Masculin Age : 51
Nombre de messages : 83
Inscription : 07/07/2008
Localisation : france
Emploi : rien
Passions : rien
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4027

Ovnis Re: (1928) Une étrange histoire sx ans chez les extraterrestres

le Mar 22 Juil 2008, 15:28
Bonjour,

Je prends connaissance à l'instant de cette lettre.

Personnellement, une seule chose m'a marqué, à savoir les déplacements à travers l'espace-temps via l'infiniment petit. Si je me réfère à ma propre observation de 84, au cours de laquelle j'ai vu ce phénomène augmenter et diminuer de volume à volonté, puis disparaître sur place comme une ampoule que l'on éteint après avoir effectivement diminué considérablement de taille, je me demande s'il n'y a pas une part de vérité dans ce récit, même s'il ne s'agit pas de toute prendre au pied de la lettre. J'avais d'ailleurs, bizarrement, cette théorie en tête depuis cette observation.

De même, et personne n'est au courant de ce que je vais relater ici, il m'est arrivé un épisode surprenant dans le métro parisien il y a environ trois mois. Je me rendais comme d'habitude à mon travail et en quittant à République le wagon de la ligne 9 dans lequel je me trouvais, je vois passer deux personnes d'un certaine âge, sans doute plus de la cinquantaine, qui passent près de moi en disant tout haut "il a perdu son étoile". J'ai été surpris par cette phrase dite à voix haute à proximité de moi comme s'ils désiraient que je l'entende bien. Bref. Je vais ensuite dans les couloirs du métro à République pour prendre la ligne 8 direction Balard et je vois la rame arriver. Je rentre dedans et m'installe sur les sièges en bout tandis que je vois un gamin, assis sur le siège en face, partir sur avec ses parents. Et là, devinez ce qu'il y avait sur le siège où était assis le gamin : une "étoile de shériff", bref, un jouet en plastique couleur métal en forme d'étoile sur lequel était écrit "Shériff".

J'ai trouvé cet épisode très curieux, d'autant que la phrase a été prononcée de manière assez forte de façon à ce que je l'entende. Je ne sais qu'en penser. J'aimerais bien avoir votre avis là-dessus. Pensez-vous qu'il puisse s'agir d'une coïncidence ? Depuis ce fait qui m'a marqué, je me suis toujours demandé s'il n'y avait pas une possibilité pour que des gens comme vous et moi puissent être des contacts directs de ce phénomène, même si cela me semble tout de même un peu "gros".

Personnellement, je penche plus pour la hasard, mais cela m'a tout de même assez troublé.

Pour le reste, je pense qu'Alain a raison. Je serais fort étonné que ce phénomène puisse être intéressé par la "science terrestre". A moins qu'il n'en tire quelques bénéfices ?

Cordialement
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: (1928) Une étrange histoire sx ans chez les extraterrestres

le Mar 22 Juil 2008, 19:22
A ouranis05,
C'est curieux en effet. D'autant plus qu'une phrase comme: "Il a perdu son étoile" peut avoir trois sens bien différents
Il pourrait d'abord s'agir d'une étoile réelle. Pour un ET naviguant dans l'espace, cela pourrait signifier réellement être perdu dans "l'immensité des espaces infinis."
Pour un marin terrestre d'autrefois, pour un prisonnier de guerre de la Seconde Guerre mondiale en cours d'évasion et marchant la nuit sans boussole, conserver la vision d'une étoile, polaire ou autre, pouvait être vital. Mais "perdre son étoile" peut être compris aussi au sens figuré. Cela peut signifier perdre le contact avec une personne qui donne "du sens à sa vie" ou perdre son but, son idéal.
Il est certain que le sens de "perdre un objet en forme d'étoile" est la signification à laquelle on penserait en dernier.

Si c'est une "mise en scène réalisée -avec humour- par des ET "farceurs" mais pas méchants, il n'est pas nécessaire que l'enfant ait réellement perdu l'étoile de shérif de sa panoplie: il suffisait d'en avoir mis une sur son siège à un moment donné. Ce qui n'implique pas que les auteurs de l'expérience psychologique faite sur vous, ouranos05 aient eu besoin de voyager dans le temps.

La coïncidence est assez extraordinaire de toute façon. Toutefois il n'est pas impossible que ce soit une simple coïncidence. On a pu relever d'autres cas où "l'astuce" était une explication "ET" pouvant cohabiter avec une explication "terre-à-terre". Ce qui fait qu'ici aussi on ne pourra pas trancher. Ce qui est peut-être le but recherché: "mettre la puce à l'oreille" sans trop "appuyer", laisser une "issue de secours" mentale à qui n'accepte pas leur présence et leur pouvoir.
avatar
ouranos05
Légende du forum
Légende du forum
(1928) Une étrange histoire sx ans chez les extraterrestres - Page 2 Empty

Masculin Age : 51
Nombre de messages : 83
Inscription : 07/07/2008
Localisation : france
Emploi : rien
Passions : rien
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4027

Ovnis Re: (1928) Une étrange histoire sx ans chez les extraterrestres

le Mar 22 Juil 2008, 22:11
Bonjour Alain,

Merci beaucoup pour votre réponse et vos précieuses réflexions.

En vérité, je n'osais pas trop parler de cette bizarrerie qui m'est arrivée il y a peu de temps (je pense que cela fait trois mois, mais je me demande si ce n'est pas un peu moins, je n'ai pas relevé la date) tellement cela me paraissait grotesque ...

Mais bon, j'en suis tellement resté "baba" qu'il me semble que je ne devais pas garder cela pour moi, quitte à ce que certains lecteurs puissent envisager une camisole de force ...

C'est la première fois que je parle de cet événement. Cette coïncidence m'a particulièrement troublé, d'autant que cette phrase a été prononcée de façon à ce qu'elle résonne bien à mes oreilles. L'étrangeté de cette sentence m'a d'ailleurs fait me retourner en direction des deux interlocuteurs (un homme et une femme) qui avaient le dos tourné et marchaient alors d'un pas pressé dans une autre direction. La voix était celle d'une personne mûre, profonde, et de dos ces deux individus semblaient un peu courbés. Pour moi, ils devaient avoir la cinquantaine. Je n'ai pas eu le temps de voir leur visage tellement cela s'est passé très vite, et il y avait du monde sur le quai.

Oui, vous avez raison. Lorsque j'ai récupéré le jouet de l'enfant (si c'était bien le sien ?), j'ai aussitôt pensé à toutes les significations de cette sentence : "Il a perdu son étoile". Je continue aujourd'hui à me poser moult questions. Je ne vous raconte pas les yeux que j'ai faits lorsque j'ai découvert ce jouet juste sur la banquette en face de moi dans la rame de la ligne 8.

Une chose que je ne comprends pas : si ce jouet a effectivement été déposé là par je ne sais quel contact ET (là, j'ai vraiment du mal à "digérer" cette possibilité), comment pouvait-il savoir dans quel wagon j'allais monter au train suivant sur la ligne 8 ?

Vous savez, j'ai encore beaucoup de mal à croire en la réalité de la chose. De même que j'ai vu des OVNIS à plusieurs reprises, y compris un phénomène lumineux le 7 juin dernier dans ma chambre ... Je les ai vus de mes yeux, et pourtant j'ai du mal à accepter ces faits. Le petite voix intérieure de ma "raison" me dit : "Emmanuel, ce n'est pas possible". Le hic, c'est que j'ai beau tourner le problème dans tous les sens, j'ai REELLEMENT vécu tout ce que j'ai relaté sur ce forum, y compris cet épisode de "l'étoile". J'ai du mal à accepter tout ce qui m'est arrivé depuis toutes ces années. Je me raccroche autant que je le peux à mon côté "cartésien".

Depuis cette événement qui m'est arrivé dans le métro, je garde bien précieusement dans ma sacoche l'étoile oubliée par le gamin ou je ne sais qui. Un peu comme un porte-bonheur. Je sais que c'est idiot, mais bon. C'est humain, non ?

Cordialement
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: (1928) Une étrange histoire sx ans chez les extraterrestres

le Mar 22 Juil 2008, 22:57
Votre témoignage s'ajoute à tous ceux -distorsion de l'espace-temps, sentiment ou sensation induits et peut-être enlèvements (quoique je ne voie pas beaucoup "d'intérêt" à ceux-ci)- qui nous montre que ce ne sont pas de simples "spationautes".
Mais pourquoi ne vont-ils pas plus loin, pourquoi ne jouent-ils pas "franc-jeu" davantage? Pourquoi sont-ils si "lassants" au fond?
Si vous avez été l'objet d'une expérience de psychologie, que diantre ont-ils pu apprendre de votre réaction? J'aurais sûrement réagi comme vous. Peut-être en plus essayé de savoir si l'étoile-jouet est bien un produit de notre industrie humaine...
Quazard
Quazard
Légende du forum
Légende du forum
(1928) Une étrange histoire sx ans chez les extraterrestres - Page 2 Empty

Masculin Age : 35
Nombre de messages : 68
Inscription : 06/07/2007
Localisation : Lyon
Emploi : ^^
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4395

Ovnis Re: (1928) Une étrange histoire sx ans chez les extraterrestres

le Mer 23 Juil 2008, 08:32
Ouranos n'est pas peur de te livrer sur ce forum, on est pas la pour juger les gens.

Ton temoignage est surprenant en effet. La phrase :

- "il a perdu son étoile." est vraiment étrange. Ce n'est pas le type de phrase qu'on a l'habitude d'entendre en écoutant la conversation des gens dans le métro.

Alors soit, ces deux personnes ont vu la scène avant que tu n'arrives. Et il y a eu une sorte de faille ou bond de l'espace temps.

Soit c'est un message qu'ils t'ont adressé pour je ne sais quel raison.
avatar
ouranos05
Légende du forum
Légende du forum
(1928) Une étrange histoire sx ans chez les extraterrestres - Page 2 Empty

Masculin Age : 51
Nombre de messages : 83
Inscription : 07/07/2008
Localisation : france
Emploi : rien
Passions : rien
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4027

Ovnis Re: (1928) Une étrange histoire sx ans chez les extraterrestres

le Mer 23 Juil 2008, 10:20
Bonjour Alain, bonjour Quazard,

Merci beaucoup pour vos réponses. Je sais bien que personne n'est là pour me "juger", mais avouez que c'est complètement fou tout de même. Tous les jours, je me dis, mais "comment est-ce possible ?". Comment se fait-il que j'ai pu vivre tout cela ?

Vous savez, je suis quelqu'un qui a la tête sur les épaules et je suis toujours en quête d'explications rationnelles. Même lorsque j'ai eu cette chose dans ma chambre le 7 juin dernier, j'ai cherché par tous les moyens, lorsque je l'avais en face de moi, de me persuader que c'était : un phénomène optique dû à la fatigue ou à un problème oculaire, un reflet émanant de je ne sais où émanant de l'extérieur. Mais bon dieu, cette pièce était plongée dans le noir, mers persiennes étaient fermées de même que mes fenêtres, et j'aurais pu toucher cette chose si je m'étais avancé davantage. Elle était bien en face de moi. Nous sommes restés près de 2 minutes l'un devant l'autre. Cette chose m'attendait, j'en suis persuadé. Et le pire dans tout cette histoire, c'est qu'avant d'éteindre la lumière, en me déshabillant, je ne me suis rendu compte de rien ! Il a fallu que toute la pièce soit dans l'obscurité pour que je puisse la voir. Et qu'est-ce qu'elle était belle. Il fallait la voir, vraiment, cette boule aux contours indistincts d'un rouge assez flashy. Je trouve qu'elle était encore plus belle que celle que j'avais vue en 84 qui était bleue / blanche.

Alors ça, plus ça, plus ça, plus ça et j'en passe, avouez que cela fait beaucoup tout de même. Et en plus, je ne vous ai même pas raconté ce que j'ai vu avec mon cousin lorsque nous étions enfants. Nous devions bien avoir sept ou huit ans je pense. Sur la lande, en face de chez mes grands-parents alors que nous étions en période d'été, nous avions vu une espèce de chose toute noire près d'un chêne vert au loin. Cette chose que j'avais d'abord prise pour un chien noir, en se retournant dans notre direction, se tint subitement debout sur ses deux "pattes" arrière, et elle n'avait pas une tête de chien mais plus de chat, toute ronde et sans oreille, enfin quelque chose d'indéfinissable. Dans ma tête de môme, j'avais pris cela pour une "panthère noire" à l'époque. C'était un animal que j'avais pu voir dans des émissions consacrées au cirque et c'était ce qui s'en rapprochait le plus sur le plan de la couleur et de la forme, musclée comme elle. Excepté qu'ici, cette "panthère" se tenait sur ses deux "pattes". Elle était debout. Avec mon cousin, nous avons couru voir nos grands-parents pour leur dire que nous venions de voir une "panthère noire debout", mais ils ne nous ont évidemment pas cru. D'ailleurs, lorsque nous sommes retournés sur la lande, cette chose avait disparu. Elle était partie.

Je n'ai jamais eu l'occasion de reparler de cette "vision" avec mon cousin. Je pense qu'un jour il sera nécessaire que je le fasse, d'autant qu'il est au courant de ce que j'ai pu observer toutes ces années (sauf pour le 7 juin dernier dans ma chambre, il ne sait pas encore). Peut-être a-t-il occulté ce souvenir ? C'est bizarre que nous n'en n'ayons jamais parlé ensemble.

Plus le temps passe, et plus je me demande si je ne vais pas être "enlevé" par ce phénomène. Si c'est le cas, je pense que je me laisserai faire, car je suis en attente de tellement de réponses. Evidemment, je ne vous cache pas que j'angoisse un peu. "Inquiétude" doit être ma seconde nature ... Et puis ce n'est pas facile de vivre avec tout cela au quotidien. Cela en est presque devenu une obsession. J'essaie de me concentrer sur mon travail et de penser à d'autres choses, à mon prochain recueil de poèmes, au parquet que nous allons refaire, à ce que concours que je dois passer en fin d'année ... Bref, je cherche à me raccrocher à quelque chose de tangible. Je ne peux pas croire que je puisse être "suivi" par ce phénomène.

En fait, lorsque vous êtes "témoin", vous vous rendez compte rapidement que vous êtes vachement seul. Seul avec toutes ces questions et une espèce de mélancolie qui vous fait dire que, finalement, il y a quelque chose, là-haut, dans les étoiles, qui pense peut-être à vous. Etre témoin, c'est sûrement toucher du doigt une part de "bonheur" qui n'a rien d'ordinaire, mais c'est aussi porter avec soi tout un lot de souffrances et de questions sans réponses.

Enfin. J'ai photographié à l'instant le jouet dont je vous ai parlé. C'est une banale "étoile de shériff" en une espèce de plastique couleur métal brillant. Quelque chose de très banal. Une chose pourtant vient de me sauter aux yeux. Je ne l'avais pas remarqué : il y a un "oiseau" dessiné au-dessus du mot Shériff. Enfin, vous le verrez par vous-mêmes. Mais bon, je pense qu'il ne s'agit que d'un simple jouet. Pour le reste, je n'ai pas d'explication. J'ai formellement entendu l'une de ces deux personnes dire cette phrase à voix suffisamment haute pour que je l'entende. Je n'aurais jamais cru qu'il puisse peut-être y avoir des gens "en contact" avec ce phénomène. Je continue à ne pas en revenir.

Alain, vous savez, je me pose la même question que vous. "Pourquoi ne jouent-ils pas franc-jeu davantage". J'essaie de comprendre également, mais sans résultat.

Bon, je vais devoir me rendre à mon travail. Vous trouverez ci-dessous les photos du fameux jouet. Il est somme toute assez banal.

Vous souhaitant une bonne journée,

Cordialement

(1928) Une étrange histoire sx ans chez les extraterrestres - Page 2 Dscn0111

(1928) Une étrange histoire sx ans chez les extraterrestres - Page 2 Dscn0110
Quazard
Quazard
Légende du forum
Légende du forum
(1928) Une étrange histoire sx ans chez les extraterrestres - Page 2 Empty

Masculin Age : 35
Nombre de messages : 68
Inscription : 06/07/2007
Localisation : Lyon
Emploi : ^^
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4395

Ovnis Re: (1928) Une étrange histoire sx ans chez les extraterrestres

le Mer 23 Juil 2008, 10:55
Une analyse approfondie de cette étoile serait la bienvenue.

Simple question vous croyez que les gamins de notre époque jouent encore aux shérifs et aux indiens ? Je ne sais sais pas trop.

De plus elle a pas l'air toute neuve cette étoile ?



PS: Ton sujet mérite d'être déplacer dans un endroit plus approprier car la on fait du H.S dans un autre sujet.
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: (1928) Une étrange histoire sx ans chez les extraterrestres

le Mer 23 Juil 2008, 11:09
De deux choses l'une: ou bien le couple de "cinquantenaires" qu'a vu, surtout de dos semble-t-il, ouranos05 étaient des humains ordinaires comme vous et moi ou ils ne l'étaient pas.
Si ce sont des gens approchant de l'âge d'être grands-parents qui ont vu l'enfant oublier son jouet dans le métro et que cela les préoccupe suffisamment pour qu'ils en parlent plusieurs minutes après (?), pourquoi n'ont-ils pas signalé au petit garçon cet oubli avant qu'il s'éloigne?
A moins qu'ils ne se soient aperçus de cette perte que quelques instants après ... mais à ce moment ouranos05 était dans le wagon et les aurait vus!

Ouranos05, après la longue réflexion que votre récit m'a inspiré, il m'est apparu qu'il reste une dernière possibilité pour expliquer votre expérience. Je m'appuie ici sur des expériences de psychologie visant à estimer le risque d'erreur dans les témoignages en justice.
Les personnes qui sont passées devant vous ont pu dire autre chose que ce que vous avez entendu. Cela arrive fréquemment, surtout si vous étiez dans vos pensées quand elle a été prononcée à brûle-pourpoint devant vous.
Supposons que l'un d'eux (l'homme? la femme?) ait dit quelque chose comme: "Il a perdu son idole" ou "Elle a perdu son étole (de fourrure)". Vous percevez plus ou moins cette phrase, plus ou moins bien articulée, dans le brouhaha du métro, d'autant moins que le locuteur n'est pas tourné vers vous.
Dans une foule, nous entendons ainsi des phrases ou des bribes de phrases qui restent quelques secondes ou quelques minutes dans notre mémoire immédiate mais qui n'entrent pas dans notre mémoire de longue durée si elles ne sont pas "marquées" simultanément par une émotion pour nous (la phrase a proposé surprise, colère, plaisir, dégoût, amusement, honte, etc.).
Par ailleurs, notre cerveau est très fort pour relier des événements apparemment disjoints. Nous transformons facilement, et c'est un signe d'intelligence, les coïncidences que nous rencontrons dans la vie en relations de causalité permanentes. C'est quelquefois très utile: c'est ainsi que Fleming a découvert la pénicilline et Becquerel, la radioactivité!
(Quelquefois ce n'est pas utile, au contraire, car cela induit des superstitions, même des rites dans les cas extrêmes pour les personnes atteintes de TOCs.)
Avec ce bout de phrase incertain dans votre mémoire immédiate, vous constatez quelques instants plus tard le perte de l'étoile de shérif par l'enfant. Alors votre "service mental à établir des relations entre événements" fait son "travail" et la phrase: "Il a perdu son idole" ou "Elle a perdu son étole" ou encore autre chose(!) devient: "Il a perdu son étoile". Tout simplement parce que cette phrase, en reliant les deux événements, fait un "tilt" émotionnel dans votre inconscient.
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: (1928) Une étrange histoire sx ans chez les extraterrestres

le Mer 23 Juil 2008, 11:44
ouranos05, j'ai composé le texte ci-dessus avant que vous postiez votre dernier message. Je suis d'autant plus solidaire avec vous que j'ai eu la sensation, moi aussi, d'être l'objet d'une certaine "attention". J'avoue que j'ai été amené à envisager la proximité d'un "contact franc" avec les manipulateurs des phénomènes auxquels j'avais "assisté", jusqu'au mois de mai. Et que j'ai refusé violemment dans mon esprit, d'être en position de "subordonné" si ce contact devait avoir lieu. Eh bien depuis, il ne se produit plus rien! Comme si "ils" respectaient notre capacité à refuser.
Je n'ai eu aucune manifestation depuis hormis quand j'ai posé, mentalement, la question: "Êtes-vous nos amis?" et qu'une petite lumière a flashé dans le ciel nuageux juste à cet instant, signal que j'ai pris pour un "oui!". S'agissait-il d'une hallucination? Alors ce serait ma première. Sinon cela pourrait être une forme de respect de notre volonté ... ou un mensonge pour nous "endormir". Tout est possible.
Il est clair pour moi que c'est une sensation "greffée" qui vous fait trouver merveilleusement belle la boule lumineuse rouge qui a stationné dans votre chambre. Et que c'est cette sensation de beauté (pour d'autes la sensation est de "dignité") qui pourrait vous "convaincre" d'accepter de les "suivre". Cependant, vous devez être conscient que cette "relation" commence par une manipulation de votre esprit.
Mais comme vous le dites si bien, devant ce phénomène, comme devant la mort ou dans la souffrance, chacun est seul en réalité. Chacun décide ou subit pour lui-même...
avatar
ouranos05
Légende du forum
Légende du forum
(1928) Une étrange histoire sx ans chez les extraterrestres - Page 2 Empty

Masculin Age : 51
Nombre de messages : 83
Inscription : 07/07/2008
Localisation : france
Emploi : rien
Passions : rien
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4027

Ovnis Re: (1928) Une étrange histoire sx ans chez les extraterrestres

le Mer 23 Juil 2008, 12:37
Bonjour Alain, bonjour Quazard,

Un petit message vite fait de mon travail.

Alain, en fait, il est IMPOSSIBLE que ces personnes aient pu oublier ce jouet dans le train puisqu'elles semblaient sortir de la même rame que moi, ligne 9 à République. J'ai parcouru ensuite les couloirs avant d'arriver sur le quai de la ligne 8 et là le métro en direction de Balard arrivait. Je rentre alors dedans et vais pour m'asseoir. En face de moi, un gamin qui se lève et descend de la rame en laissant ce jouet sur son siège (enfin, si c'était bien le sien). Je suis formel : j'ai distinctement entendu une de ces deux personnes prononcer cette phrase une fois arrivées à ma hauteur. J'ai encore le souvenir du timbre de sa voix. S'il y a bien quelque chose dont je sois sûr, c'est bien de cela.

Quazard, oui, ce jouet me semble bien neuf. Mais bon, je suis persuadé que si vous allez dans un magasin de jouets, vous trouverez une copie conforme de cette étoile. J'ai beau la manipuler dans tous les sens, il n'y a absolument rien d'anormal. Le seul détail qui m'a marqué, c'est cet oiseau dessus. Rien de plus. Par contre, en y repensant bien, et en revoyant dans ma tête ce gamin, je le trouve tout de même un peu grand pour ce genre de jeu. Il devait avoir entre dix à douze ans. Cela dit, il n'y a pas d'âge pour s'amuser.

Alain, oui, effectivement, je me sens également manipulé. De toutes façons, si ce phénomène se manifeste et tient à m'emmener avec lui, pas de problème. Je le souhaite même, tout en restant dans l'incertitude : qu'est-ce qui m'attend au juste ? Je veux comprendre et connaître, enfin, la vérité. Je ne peux pas imaginer de manger un jour les pissenlits par la racine sans avoir obtenu avant la moindre réponse, la moindre explication. Ce n'est pas possible. Je ne veux pas mourir sans savoir.

Pour ce qui est de leurs intentions, je ne sais pas. Il est clair que "cela" ne m'a jamais fait de mal jusqu'à présent et je ne pense pas que "cela" soit nuisible. Mais je trouve leur comportement très curieux. Maintenant, comme vous le dites, ces choses "décident". On a beau les prier de revenir nous voir, elles se manifestent toujours au moment où on s'y attend le moins. Tout cela me semble bien calculé.

A bientôt

Emmanuel
Damien.D
Damien.D
Equipe du forum
Equipe du forum
(1928) Une étrange histoire sx ans chez les extraterrestres - Page 2 Empty

Masculin Age : 44
Nombre de messages : 201
Inscription : 14/02/2008
Localisation : HAUTE NORMANDIE
Emploi : FONCTIONNAIRE
Passions : SPORT
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4370

Ovnis Re: (1928) Une étrange histoire sx ans chez les extraterrestres

le Jeu 24 Juil 2008, 11:14
"Cette chose que j'avais d'abord prise pour un chien noir, en se retournant dans notre direction, se tint subitement debout sur ses deux "pattes" arrière, et elle n'avait pas une tête de chien mais plus de chat, toute ronde et sans oreille, enfin quelque chose d'indéfinissable. "

Bonjour Ouranos05,
Le 31/12/07 ou début 2008, un ovni s'est posé pendant une trentaine d'heures sur une colline près d'une petite ville du Mexique. Evidemment, des curieux se sont approchés et ont pu apercevoir l'ovni en forme de soucoupe de couleur gris métal et également la tête d'un félin "dessiné" dessus. Peut-être faut-il y voir un quelconque rapprochement...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum