Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Présentation anakin_nEo2019Aujourd'hui à 21:16XPDavyQuand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesAujourd'hui à 21:00GenuineUFOsOvni: Les témoins en live !Aujourd'hui à 20:54Polyèdre57Ce soir Elisabeth de Caligny chez Thierry Ardisson Aujourd'hui à 20:00GenuineUFOsQue pensent les politiques du phénomène Ovni?Aujourd'hui à 09:46Polyèdre57Le bureau des OVNI Britannique nous révèle tout enfin presque...Hier à 14:16elisaliseLes extra-terrestres ont-ils Internet ?Hier à 10:46GenuineUFOsLes enlèvements extraterrestres RR4 que peut-on penser? Ven 24 Mai 2019, 20:23LorelineNelson Monfort raconte son observation ovniJeu 23 Mai 2019, 20:46Nanou TiOvnis, les 4% du mystère (1975)Jeu 23 Mai 2019, 17:42Polyèdre57Peut-on vraiment dire que l'on ne sait rien sur les OVNIS?Jeu 23 Mai 2019, 00:33HocineUne étoile venue d’ailleurs repérée dans notre galaxieMer 22 Mai 2019, 10:23LorelineQuel agenda derrière les enlèvements extraterrestres ? Mar 21 Mai 2019, 20:45Polyèdre57(sujet unique) Remarques et problèmes constatésMar 21 Mai 2019, 18:43Lorelineprésentation Mar 21 Mai 2019, 12:12Franck.l(1996) Ovnis - Soirée Thème-Débat ArteMar 21 Mai 2019, 07:09Franck.lM.A.J. Languedoc-Roussillon: les membres de cette régionMar 21 Mai 2019, 07:00Loreline(Bertrand Méheust) Un phénomène installé dans la durée Lun 20 Mai 2019, 22:23Polyèdre57Lorraine: les membres de cette régionLun 20 Mai 2019, 21:21Polyèdre57Les films sur le thème ovni et extraterrestresLun 20 Mai 2019, 01:09HocineNord-Pas-de-Calais: les membres de cette régionDim 19 Mai 2019, 15:11Buckaroo_BanzaiMon témoignage en vidéo....Dim 19 Mai 2019, 13:02Nanou TiRobert Hastings (2005)Sam 18 Mai 2019, 17:10GenuineUFOs(2016) OANI / OVNI : Enquête, méthode, réflexion, de Sylvain MatisseSam 18 Mai 2019, 10:38Polyèdre57Alsace: les membres de cette régionVen 17 Mai 2019, 23:05Polyèdre57Les observations d'ovnis triangulaires analysées par la SCUVen 17 Mai 2019, 18:41Hocine Promenade sceptique dans le paranormalVen 17 Mai 2019, 13:55GenuineUFOsLes faisceaux lumineux émis par les OvniJeu 16 Mai 2019, 22:11guernsey1Lac Chauvet, l'enquête et l'analyse par IPACOJeu 16 Mai 2019, 21:22GenuineUFOsprésentationJeu 16 Mai 2019, 18:43Polyèdre57
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Pierre.B
Pierre.B
Administrateur
Administrateur
La question de la fiabilité des témoignages ovnis?   - Page 4 Empty

Masculin Age : 37
Nombre de messages : 4312
Inscription : 30/08/2008
Localisation : Vendée,France
Emploi : Electrotechnicien R&D
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement
Points de Participation : 9768
Réputation : 99

Ovnis La question de la fiabilité des témoignages ovnis?

le Dim 09 Nov 2008, 13:41
Rappel du premier message :

Bonjour,

Je suis encore un jeune sur ce forum.
Le jour ou j'ai descider de m'inscrire a ce forum c'était pour l'investigation que chaque temoignages faisait l'objet.

Mais un probleme se pose a moi ces dernier temps:
Comment un témoignage seul,aussi bien detaillé que possible,mais sans preuves,peut-il etre etudié?

Cette question me revient sans cesse quand je li un temoignages sans preuves,empechant mon esprit critique a se manifester.

Qu'en pensez vous?


Anakin19

Daniel
Daniel
Equipe du forum
Equipe du forum
La question de la fiabilité des témoignages ovnis?   - Page 4 Empty

Masculin Age : 55
Nombre de messages : 370
Inscription : 29/11/2007
Localisation : Belgique
Emploi : ..........
Passions : ..........
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4515
Réputation : 0

Ovnis Re: La question de la fiabilité des témoignages ovnis?

le Lun 13 Avr 2009, 14:07
Bonjour à tous

Ceci est un debat et non un lieu de reglements de comptes ou de disputes ,je vous demande donc de temperer et de ne pas devié du sujet .

merci de votre comprehension
Amicalement

Daniel
avatar
Lucas.C
Equipe du forum
Equipe du forum
La question de la fiabilité des témoignages ovnis?   - Page 4 Empty

Masculin Age : 58
Nombre de messages : 398
Inscription : 13/06/2008
Localisation : Sud France
Emploi : Oui
Passions : aimer la vie, en profiter
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4177
Réputation : 2

Ovnis Re: La question de la fiabilité des témoignages ovnis?

le Lun 13 Avr 2009, 15:00
Sinon, tu peux aussi parler tout seul si tu n'es pas capable d'un peu plus de raisonnement. J'essaie de comprendre ce que tu veux exactement, puisque tu as déjà pas mal de réponses différentes à ta question et que tu n'en n'est pas satisfait.
Alors stp, un peu de mesure dans tes propos. Ton arrogance est plus que déplacée.
Règles tes problèmes existentiels et cesses de nous prendre de haut.
On essaie de répondre le plus objectivement possible à ta question. Si cela ne te conviens pas, trouves-toi d'autres sources mais évites ce genre d'attitude envers nous.
Pour moi le débat est clos.
gj,;yjh;
Marc1
Marc1
Membre Confirmé
Membre Confirmé
La question de la fiabilité des témoignages ovnis?   - Page 4 Empty

Masculin Age : 64
Nombre de messages : 6
Inscription : 14/03/2009
Localisation : Andorre
Emploi : pré-retraite
Passions : Photo
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3737
Réputation : 0

Ovnis Re: La question de la fiabilité des témoignages ovnis?

le Ven 15 Mai 2009, 18:39
Bonjour,
Comment ne pas passer pour tout ce que l'on ne veut pas quand on a un témoignage inhabituel,donc incroyable,a faire?
Cordialement.
Adrien 57
Adrien 57
Passionné
Passionné
La question de la fiabilité des témoignages ovnis?   - Page 4 Empty

Masculin Age : 31
Nombre de messages : 27
Inscription : 14/05/2009
Localisation : Metz
Emploi : Etudiant
Passions : informatique - lecture - voyage - Evenements inexplicables
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3696
Réputation : 0

Ovnis Re: La question de la fiabilité des témoignages ovnis?

le Lun 18 Mai 2009, 06:42
@Marc1 a écrit:Bonjour,
Comment ne pas passer pour tout ce que l'on ne veut pas quand on a un témoignage inhabituel,donc incroyable,a faire?
Cordialement.

c'est bien cela le probleme:
- d'un côté, des mytho, des iluminés, des sectes, donnent une image déplorable de l'ufologie en prétendant détenir la vérité sur les OVNI, la création de la terre ou quoi que ce soit.
- de l'autre côté: des ufologues compétents, sérieux, qui sont complétement décrédibilisés justement à cause de de la première catégorie de personnes.

L'opinion publique n'admet pas encore la réalité du phénomène OVNI et c'est pour cette raison que des personnes ayant réellement vus des évènements n'osent plus témoigner.

_______________________________________
Le propre de l'Univers est d'être infini, Le propre de l'Infini est qu'on en voit jamais le fond !
avatar
Santucci
Equipe du forum
Equipe du forum
La question de la fiabilité des témoignages ovnis?   - Page 4 Empty

Féminin Age : 65
Nombre de messages : 107
Inscription : 16/12/2008
Localisation : marseille
Emploi : éducation spécialisée
Passions : En passions: rien en particulier. Des centres d'intérêts: la lecture, l'art, et l'ufo.
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3913
Réputation : 1

Ovnis Re: La question de la fiabilité des témoignages ovnis?

le Lun 18 Mai 2009, 07:38
Bonjour à tous,

Difficile en effet. D’autant lorsqu’il n’y a pas plusieurs témoignages. Cela est encore plus vrai quand le dit témoignage se passe la nuit compte tenu de nombreux facteurs qui gravitent dans notre ciel. Ceci dit, le doute persiste toujours quand bien même avec différents témoignages photos ou autres et là je rejoins Milane, après tout quelle importance si l’on ne prend pas notre témoignage en considération si en notre âme et conscience nous avons-nous, la certitude que l’objet de notre vision n’est pas naturel. Personnellement, cela ne m’empêchera pas de « dormir la nuit ». On parle des extra-terrestres presque depuis que le monde est monde. On en parlera encore jusqu’à la fin des temps. Et puis réellement depuis le temps s’ils voulaient se montrer au grand jour, ils l’auraient déjà fait depuis des lustres, quand bien même l’omerta de nos têtes bien pensantes. En tout cas c’est mon point de vue.
Bien amicalement
Santucci
Kamei
Kamei
Membre Confirmé
Membre Confirmé
La question de la fiabilité des témoignages ovnis?   - Page 4 Empty

Féminin Age : 29
Nombre de messages : 13
Inscription : 02/06/2009
Localisation : Laval, QC,CA
Emploi : Étudiante en anthropologie
Passions : ...
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3662
Réputation : 0

Ovnis Re: La question de la fiabilité des témoignages ovnis?

le Mar 02 Juin 2009, 11:06
Malheureusement, je crois qu'il y a beaucoup d'observations "réelles" qui n'ont pas de preuve. Je trouve plus logique de voir quelque chose d'extraordinaire sans possibilité d'en avoir la preuve que d'avoir le moyen d'en avoir.
Ce qui rend la chose plus difficile...

D'ailleurs, je ne comprends vraiment pas pourquoi il existe des mystificateurs. La grande majorité des gens qui disent avoir vu des OVNIs sont complètement ridiculisées par la société.
Quel plaisir en retirent-ils !?


Mais en même temps, sans preuve, on ne peut pas prouver une chose aussi difficile à prouver, et encore moins prouver que ce qu'on a vu est réellement non identifiable !
Qui sait, plusieurs auront sûrement confondue avec une comède, une étoile filante, etc... Mais se seront juste convaincu du contraire !

De plus, tous les humains ne réagissent pas de la même manière. Certains vivront un phénomène et dormiront tranquillement le soir venu. Tandis que d'autres seront sujet à une peur irraisonnée.
Comment croire qu'un est plus "de confiance" qu'un autre ?
Il y a quelques années, ma maison est passé au feu. J'étais si déboussolée devant le juge que je disais tout à l'envers sans me rappeler exactement les dates, etc. Cela à conduit au fait que nous avions perdu notre cause, et au fait que, dans le dossier, le juge est écrit que j'étais une menteuse. Seulement, c'est mon comportement personnel qui donne cette impression, puisque je suis mauvaise dans le domaine de "rapporter les évènements" et que je suis facilement mêlée dans ma propre tête.

Donc, la vérité peu être mal perçue à cause de plusieurs facteurs.
Je vois que je ne fais qu'embrumer la situation, désolée...

Je crois que si le phénomène était mieux connu, il y aurait moins de canulars. Mais, ça reste toujours à voir.

_______________________________________
...
avatar
keko75
Légende du forum
Légende du forum
La question de la fiabilité des témoignages ovnis?   - Page 4 Empty

Masculin Age : 43
Nombre de messages : 65
Inscription : 21/05/2009
Localisation : Paris
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3741
Réputation : 0

Ovnis Re: La question de la fiabilité des témoignages ovnis?

le Mar 02 Juin 2009, 11:31
mais tot ou tard la verité fini toujours par eclaté c'est une certitude et c'est ce qu'il faut se dire.
Les mythos finissent toujours par se trahir et s'auto-ridiculise ce qui fait un 2eme espace publicitaire pour le prix d'un.
Kamei
Kamei
Membre Confirmé
Membre Confirmé
La question de la fiabilité des témoignages ovnis?   - Page 4 Empty

Féminin Age : 29
Nombre de messages : 13
Inscription : 02/06/2009
Localisation : Laval, QC,CA
Emploi : Étudiante en anthropologie
Passions : ...
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3662
Réputation : 0

Ovnis Re: La question de la fiabilité des témoignages ovnis?

le Mar 02 Juin 2009, 11:49
Ahaha ! J'avou.
Mais, on ne sait jamais. Et quand bien même, cela peut prendre, malheureusement, beaucoup de temps.

Certains croient que Roswell est un canular, d'autres croient que c'est réel.
Là vérité ? Je n'en sais rien, et il faudra sûrement attendre encore TRÈS longtemps pour être certain.

C'est sûrement ce qui arrivera avec beaucoup d'autres témoignages.

Mais bon, j'espère croire que les mystificateurs seront démasqués, vu qu'ils ne servent qu'à donner de faux chemins, ce qui ralentit considérablement les progrès dans l'étude du phénomène.

Seulement, ceux que certains qualifieront de "menteurs" et qui ne le seront pas, c'est bien triste. Il est parfois difficile de prouver ce qui est improuvable.
En même temps, je crois que les mystificateurs perdront intérêts un bon moment donné. Je ne pense pas qu'un vrai témoin puisse se désintéresser d'une observation aussi rare et exceptionnelle.

Je pense que, le mieux que l'on puisse faire pour dire qu'un tel est mystificateur ou non, sans preuve, est de connaître cette personne.
On croira plus facilement le témoignage d'un ami que l'on connaît bien que celui d'un pur inconnu !

_______________________________________
...
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
La question de la fiabilité des témoignages ovnis?   - Page 4 Empty

Masculin Age : 40
Nombre de messages : 13006
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 19973
Réputation : 86
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: La question de la fiabilité des témoignages ovnis?

le Jeu 04 Juin 2009, 18:13
L'art d'apprécier les témoignages
Louis Baribeau, avocat
La crédibilité d'un témoignage est une question qui est, de fait, laissée à l'appréciation du juge. Il n'existe aucune méthode obligatoire à suivre pour apprécier un témoignage.
« Les facteurs d'appréciation ne devraient servir qu'à titre de guide », estime le juge Jean-Paul Aubin, de la Cour du Québec, qui siège dans le district de Chicoutimi. Lors d'une récente conférence-midi, à l'invitation du comité sur les services aux membres du Barreau de Québec, le juge Aubin a présenté les grands principes élaborés par la jurisprudence ainsi que la doctrine sur l'appréciation des témoignages. Les civilistes comme les criminalistes de Québec ont assisté en grand nombre à cet exposé, préparé initialement à l'intention des juges.

Pour apprécier la preuve, le juge utilise son sens de l'observation, ses connaissances, son expérience en matière de relations humaines et sa logique, mais aussi son sixième sens. Un témoin voulant se donner de la crédibilité a déclaré un jour devant le juge Aubin : « Ce que je vous dis est la vérité à 100 %, je vous le jure sur la tête de mon père. » Une intuition a poussé le juge à lui demander :

– Votre père est-il vivant ou décédé ?
– Je n'ai jamais connu mon père.

Cette réponse surprenante a semé un doute dans l'esprit du juge sur la véracité du témoignage. Corneille n'a-t-il pas écrit : « Un menteur est toujours prodigue de serments » ? On pourrait même ajouter, comme Marguerite de Navarre, qu'« à force de jurer, on engendre quelques doutes sur la vérité » ?

Comme le démontre cette anecdote, la perspicacité est une qualité utile dans l'appréciation des témoignages. On ne peut se limiter à appliquer une série de critères, a indiqué le juge Estey dans l'arrêt White1. Néanmoins, celui-ci a mentionné dans cet arrêt certains facteurs importants qui peuvent servir d'indices : « l'intégrité générale de l'intelligence du témoin, ses facultés d'observation, la capacité de sa mémoire et l'exactitude de sa déposition […]. Il est également important de déterminer s'il essaie de bonne foi de dire la vérité, s'il est sincère et franc, s'il a des préjugés, s'il est réticent ou évasif ».

Pour évaluer ces facteurs, le juge doit se baser sur les déclarations mises en preuve et sur le comportement du témoin à l'audience, et tenir compte de toutes les circonstances.

Souvenirs inaltérés
Voyons d'abord les déclarations. « Il importe de porter une attention spéciale aux témoignages erratiques sur des faits essentiels, qui deviennent de plus en plus précis et affirmatifs en cours d'audition lors de questions plutôt suggestives, dit le juge Aubin. Il en est de même du témoin qui présente une mémoire sélective. D'autre part, l'expérience enseigne que le témoin plus que parfait peut être suspect lorsqu'il relate de façon extrêmement précise et détaillée un évènement qui s'est déroulé plusieurs années auparavant. »

Cohérence : trop ou trop peu
Une cohérence parfaite entre plusieurs témoignages peut aussi être suspecte, indique le juge Nichols dans Bachand c. R.2. Alors qu'entre deux témoignages, les contradictions qui ne portent pas sur des faits essentiels ne méritent pas qu'on s'y attarde trop3. Par contre, si une contradiction prise isolément peut avoir une importance minime, l'accumulation de plusieurs peut rendre un témoignage peu crédible.4

Le comportement
On peut établir deux catégories de comportements : d'une part, les non verbaux, comme la posture, les gestes, les expressions faciales; d'autre part, les verbaux, ce qui comprend le débit, l'intonation de la voix et les hésitations.

Ces indices, bien qu'importants, sont sujets à caution.

Lors d'une expérience menée à l'Université de Grenoble, on a demandé à des juges de se baser uniquement sur l'observation du comportement pour déterminer si un témoin mentait ou non. Résultat : les juges se sont trompés dans 50 % des cas ! « Beaucoup de gens ont tendance à juger uniquement sur les comportements », affirme en entrevue le juge Aubin.

Il faut se souvenir que le comportement des gens qui mentent varie énormément. « Il n'existe aucune réaction à la Pinocchio, écrivent Seniuk et Yuille.5 C'est d'ailleurs ce qui rend si difficile la recherche de la vérité et multiplie le risque d'erreur. »

Pour éviter les erreurs, il est essentiel de mettre le comportement en corrélation avec les déclarations ou avec d'autres circonstances de l'affaire.
L'apport de l'avocat
L'appréciation des témoignages est un travail d'équipe accompli par le juge et les avocats. Pendant l'interrogatoire en chef, l'avocat doit mettre le témoin à l'aise pour que celui-ci puisse être à son meilleur. Il est important aussi qu'il mette en valeur, par ses questions, les facteurs favorables au témoin.
Fiabilité c. crédibilité
Le juge Aubin considère que les avocats des deux parties doivent distinguer les questions relatives à la crédibilité de celles ayant trait à la fiabilité. La crédibilité a une connotation d'honnêteté, alors que la fiabilité évoque la fidélité à la réalité. « Bien souvent, lors du contre-interrogatoire, il est plus facile de faire ressortir que le témoin n'est pas fiable bien qu'il soit honnête », mentionne le juge.

Celui-ci donne quelques exemples des questions relatives à la fiabilité : les facultés affaiblies par l'alcool ou la drogue, l'état émotionnel, un trouble médical, ou une vision limitée en raison de l'éclairage, de la distance ou encore du temps qu'il faisait.

Lorsque la crédibilité est mise en doute, l'avocat remettra plutôt en question l'indépendance du témoin par rapport aux parties en cause, ou sa moralité.

Le juge Jean-Paul Aubin a remis aux participants à sa conférence un document d'une centaine de pages qui présente les résultats de ses recherches en doctrine et en jurisprudence sur l'appréciation des témoignages, tant en droit criminel qu'en droit civil. Il est question que le comité des services aux membres du Barreau le réinvite, cette fois pour qu'il parle de preuve par expert.
4 moyens d'améliorer sa preuve par témoins
1. Prendre le temps de connaître son client
Cela aide à cerner des lacunes pouvant nuire à sa crédibilité, comme la timidité ou l'insécurité, et à trouver avec lui des moyens de les combler.

2. Préparer ses contre-interrogatoires selon la personnalité des témoins
Il est souvent possible d'obtenir de ses clients de l'information sur la personnalité des témoins de la partie adverse, et d'ainsi adapter sa stratégie en conséquence. « Avec certaines personnes, si on met trop de pression, on ne réussira pas à trouver les failles dans leur témoignage, fait remarquer le juge Aubin. C'est plus facile si on les met en confiance. »

3. Donner au témoin l'occasion de s'expliquer
Lorsque les déclarations de notre témoin présentent des failles ou que son comportement laisse planer un doute, des explications peuvent éviter au juge de tirer des conclusions erronées. Par exemple, le témoin pourra expliquer certains de ses comportements par la timidité ou par une maladie qui l'affecte. « S'il a une faiblesse de mémoire, c'est mieux de le dire et d'expliquer pour quelle raison plutôt que de le cacher », estime le juge.

4. Se documenter sur les types de personnalités
Suggestion : Les dix piliers de la caractérologie, initiation à la psychologie pratique, de Jean-Paul Juès, aux éditions Marabout, 1994.

1[1947] R.C.S. 268.
2Cour d'appel du Québec, 500-10-000113-843, 22 janvier 1987.
3Lévesque c. R., 1986 R.J.Q. 1591.
4Saint-Martin c. Axa Assurances C.S. Richelieu, 765-05-001251-013, 14 juillet 2003.
5Le juge et la recherche de la vérité, cours de formation aux nouveaux juges, avril 2000, p. 39 et suivantes.

http://www.barreau.qc.ca/publications/journal/vol37/no2/art.html

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
La question de la fiabilité des témoignages ovnis?   - Page 4 Empty

Masculin Age : 40
Nombre de messages : 13006
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 19973
Réputation : 86
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: La question de la fiabilité des témoignages ovnis?

le Jeu 04 Juin 2009, 18:35
Sincérité des témoins

Le témoin m'a l'air sincère [1]
Home

Le caractère sincère d'un témoignage permet de lui contrebalancer la probabilité d'une tromperie volontaire, c'est-à-dire d'un canular. L'impression d'un enquêteur (subjective, et à fortiori peut-être différente d'un autre enquêteur) ne suffit cependant pas à une telle évaluation. Un élément évalué dans ce sens, considéré plus objectif, peut être le mobil, c'est-à-dire l'intérêt du témoin à fabriquer son histoire. On s'aperçoit cependant que l'évaluation de cet intérêt peut à son tour être considérablement subjective (des exemples d'auteur de canulars n'ayant rien à gagner, tout à perdre, voire tout perdu existent, tels Monguzzi ou les auteurs de virus informatiques par exemple, qui ne se font pas connaître).

Des techniques existent cependant pour évaluer la crédibilité d'un témoignage de la manière la plus objective possible. On trouve parmi elles :

* pression sanguine, tension, respiration et résistance galvanique de la peau (et voix plus récemment) : le test au polygraphe
* la voix : PSE, VSA/CVSA
* les drogues
* le visage : analyse informatisée de réponses faciales
* l'activité cérébrale
* l'hypnose
* les indices non verbaux
* le discours : SVA/CBCA, FPA
*
http://rr0.org//science/crypto/ufo/analyse/Sincerite.html

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
La question de la fiabilité des témoignages ovnis?   - Page 4 Empty

Masculin Age : 40
Nombre de messages : 13006
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 19973
Réputation : 86
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: La question de la fiabilité des témoignages ovnis?

le Jeu 04 Juin 2009, 18:45
Evaluation de témoignage

Aucun témoignage n'est suffisant pour établir un miracle, à moins que le témoignage soit d'un type tel que sa fausseté soit plus miraculeuse que le fait qu'il entreprend d'établir... [1]
Home

Evaluer un témoignage est sans doute l'une des opérations les plus difficiles lors d'une enquête ufologique, sûrement le plus fréquent. mais pas plus qu'une photo ou qu'un autre indice pris isolément, il ne suffit à établir des faits.
Le témoin

La question de l'évaluation du témoin lui-même afin de mieux jauger son discours fait débat [2]. En effet :

* le but de l'enquête ufologique étant d'évaluer ce que le témoin a vu, pas d'évaluer le témoin
* le témoin n'est pas évalué de la sorte lorsqu'il rapporte un phénomène connu (accident de voiture, météore, etc.).

En particulier, les évaluations de la sincérité ou de l'autorité d'un témoin ne suffisent pas à évaluer si ce qu'il décrit correspond à l'exacte réalité (les statistiques montrent que 90 % environ de témoins généralement sincères et parfois très compétents signalent ce qui sont en fait des OVIs).

Une enquête sur le témoin pourra également permettre d'exclure ou non différents biais du témoignage (les résultats/documents liés devront être protégés par le secret professionnel) :

* L'enquête psychologique devra effectuée séparément de l'enquête de terrain au travers d'un tête-à-tête enregistré de 45 à 60 mn entre chaque témoin et le/la psychologue. Par exemple il sera intéressant de savoir si la personne a été soumise à un stress intense (pouvant faire perdre la mémoire ou remplacer certains évenements par d'autres souvenirs fabriqués) avant son observation.
* L'enquête physiologique permettra d'exclure certains biais rares :
o Les phosphénes, sensations lumineuses pouvant apparaître spontanément lors de certaines maladies (des yeux et même tumeurs du cerveau) ou lors de voyage spatiaux ou à haute altitude.
o Les excès de glucogène (un sucre utilisé par l'organisme) dans les neurones, pouvant provoquer la vision de lumières mouvantes.
o Une maladie de foie peut donner l'impression de voir danser des points noirs devant les yeux.
o La prise de médicaments pouvant provoquer des effets secondaires

Le discours

Si le témoignage est une des données les difficiles à interpréter, en raison des diverses déformations 1 qu'il est susceptible de connaître, à savoir :

1. l'esprit du témoin (subjectivité) : "voir" n'est pas un acte objectif indépendant de toute interprétation. Il fait appel à la mémoire, met en oeuvre des processus d'identification par comparaison avec des choses connues, etc [3]. De manière relativement innoportune, on demandera pourtant souvent au témoin de reconstituer son observation au travers d'une déclaration (pourtant particulièrement difficile puisqu'implicant de mettre des mots -- plus ou moins sophistiqués selon les témoins -- sur un phénomène que par définition il ne sait définir) ou d'un dessin (faisant une fois de plus fi des différences d'aptitude de témoins -- savoir dessiner cette fois). Ces approches sont à opposer aux reconstitution de témoignage par reconnaissance (portrait-robot, collection d'élements d'images-types, phénomènes connus, simulations etc.) beaucoup plus efficaces et moins sujettes aux déformations [4].
2. l'enquêteur, qui va se faire une opinion sur le cas, sur la "sincérité du témoin" (dont l'apparence doit être indépendante d'une évaluation objective)
3. la publication qui décide de publier ou non le témoignage en fonction de ses options inconscientes. Par exemple nombre de publications considèreront à tort qu'il est inutile ou non intéressant de publier des cas expliqués.
4. le lecteur, qui reconstruit inévitablement le récit dans sa tête, à sa manière. Comment va-t-il interpréter la description d'un disque sur la tranche (debout ou vu par la tranche ? Une telle description peut très bien ne pas être celle d'un véritable disque), un cigare (une forme de cigare ? un disque sur la tranche ?) une forme de toupie retournée (retournée comment, cela renvoit-il à la même chose dans l'esprit du témoin, de l'enquêteur, du lecteur) ?
5. la recopie ou la traduction, omettant ou déformant des informations importantes

Le site que vous consultez actuellement n'est donc certainement pas exempt de telles erreurs.
Corroborations

Outre les indices physiques pouvant confirmer ou contredire un témoignage, un événement particulièrement important est l'existence d'autres témoins indépendants (au même moment, mais relativement éloignés et sans lien avec les autres témoins). L'expérience montre en outre que la cocommitance de l'événement doit primer sur la correspondance exacte des descriptions, les témoins ne décrivant que rarement exactement la même chose.
Méprises possibles

En 1977, au moment de la création du GEPAN, Claude Poher réalise un aide mémoire destiné à aider les enquêteurs à mettre rapidement en évidence les phénomènes connus qui pouvaient être à l'origine d'un témoignage.

[5] [6] [7] [8] [9] [10]
Home

1. Ce que Michel Carrouges appelera le "phénomène témoin" dans Inforespace HS n° 1, décembre 1977

1. Hume, D.
2. Lagrange, P.
3. Haines, R. F., Observing UFOs: An investigative handbook (Nelson-Hall Publishers, Chicago 1980, ISBN 0-88229-725-2) — "Une présentation détaillée et scolaire des problèmes de perception impliqués dans la séparation des faits et de la fantaisie ufologique. Hautement recommandé pour les enquêteurs sérieux en ufologie" selon Hynek
4. Shepard, R. N.: "Some psychologically oriented techniques for the scientific investigation of unidentified aerial phenomena", Symposium sur les Objets Volants Non Identifiés, Auditions devant Comité sur la Science et l'Astronautique, Chambre des Réprésentants U.S, 9ème Congrès, 2nde Session, 29 juillet 1968
5. Méheust, B.: Science-fiction et soucoupes volantes, 1978
6. Poher, C.: Méthode d'analyse d'une observation, GEPAN 1978-1979
7. Ballester-Olmos, V.-J. & Guasp: Abaques d'évaluation de rapports d'observations.
8. Hendry, A.: The UFO Handbook, Doubleday, New York 1979 — Un guide pour enquêter, évaluer et rapporter les observations d'ovnis.
9. Loftus, E. F.: Sur la fragilité du témoignage.
10. Stevenson, Leslie: "Why Believe What People Say?", Synthese, 94:3 (1993;maart) p. 429

http://rr0.org/science/crypto/ufo/enquete/indice/temoignage/evaluation/index.html

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Julien.B
Julien.B
Administrateur
Administrateur
La question de la fiabilité des témoignages ovnis?   - Page 4 Empty

Masculin Age : 39
Nombre de messages : 4642
Inscription : 16/08/2010
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Diverses
Règlement : Règlement
Points de Participation : 10177
Réputation : 42
https://www.forum-ovni-ufologie.com

Ovnis Remettons les témoignages en question ...

le Dim 12 Sep 2010, 19:06
Bonsoir à tous.
Depuis maintenant pratiquement un demi siècle, le phénomène OVNI n'en finit plus d'accroître.
Des centaines d'observations sont réalisées chaque année. Dans une grande partie de ces observations, beaucoup témoignent en disant avoir aperçu un objet très lumineux de forme triangulaire.

Et LÀ est le problème ! Le phénomène OVNI est réputé pour être quelque chose de très secret et de très protégé et souvent démenti. Admettons que des extraterrestres soit aux commandes de l'engin volant, quel est l'intérêt lors de leur venue sur terre de mettre des phares, lumières, spots (peut être même sources d'éclairages inconnues) alors que ces derniers veulent rester discret sur leur éventuelle arrivée sur Terre ? Je dis qu'ils veulent rester discrets tout simplement parce que si ils voulaient que l'Homme remarque leur présence, ils s'y seraient pris autrement et auraient sans doutes réalisé des manifestations plus flagrantes et surement de jour !

Alors vous allez peut être répondre à ma question en disant : "Oui mais les lumières sont peut être pour eux un moyen de se repérer". Je vous répondrais très simplement en disant : Excusez-moi, mais quand ont vient d'une planète à plusieurs années lumières de la notre (toujours en admettant que les ET soient déjà sur terre) et que l'on est capable de parcourir des distances phénoménales, avec des appareils se déplaçant à des allures totalement folles (CF témoignages), je pense qu'on à également créer une technologie avec laquelle on peut se passer de lumière bien visibles !

Voilà comment remettre un tout petit peu en doute les témoignages ... Après, ça n'enlève pas ma persuasion quant à leur existence !

Je vous souhaite une bonne soirée.
Cordialement.
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: La question de la fiabilité des témoignages ovnis?

le Dim 12 Sep 2010, 19:38
Encore un sujet d'une personne (jeune-homme) qui n'à que survoler le dossier OVNI.

Que dirais tu à une personne comme moi, qui à vu un objet sans lumière.Qui était stationnaire au dessus de moi en plein jour et qui n'était pas de forme triangulaire?

Désoler je ne bois pas et ne me drogue pas.Ni la personne avec qui je me trouvais.

Celà existe et si l'on ne trouve pas de réponses exacte de ce que certain témoins comme moi pouvons voir ce n'est pas que celà n'existe pas ou que nous sommes des menteurs ou malades mentaux.

Je te conseille de lire plus il y à des tonnes d'informations et peut être que tu reverras ton jugement, trop hatif.

Cordialement,

Alexandre
Julien.B
Julien.B
Administrateur
Administrateur
La question de la fiabilité des témoignages ovnis?   - Page 4 Empty

Masculin Age : 39
Nombre de messages : 4642
Inscription : 16/08/2010
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Diverses
Règlement : Règlement
Points de Participation : 10177
Réputation : 42
https://www.forum-ovni-ufologie.com

Ovnis Re: La question de la fiabilité des témoignages ovnis?

le Dim 12 Sep 2010, 19:59
Alexandre89, c'est un manque de respect total !
Je suis effectivement un <> (16 ans seulement) mais ce n'est pas pour autant que je ne m'intéresse pas au phénomène OVNI ! J'habite dans une ville de 8.000 habitants, je plus des 3/4 de ces habitants dont je discute essentiellement de ce phénomène avec eux. Crois-moi, sans vouloir me venter, je suis celui qui en connais le plus à ce sujet et pour cause, j'ai lu des tonnes et des tonnes de kg de pages (internet, bouquin, information, télévision) et j'en passe ...

Tu me prend de haut surement car ton âge est supérieur au miens (28 contre 16 il n'y à effectivement pas photo). Moi, je pourrais te prendre pour un fou en lisant l'extrait de ton témoignage mentionné dans ton post ! Seulement, je ne le fais pas car je suis persuadé également que les extra-terrestres existent d'une part et d'autre part qu'ils sont peut être déjà en phase de débarquement.
Tu as raison dans le sens ou j'aurais du appelé mon sujet "Remettons CERTAINS témoignages en question ...". La, ça serai effectivement mieux passé . Donc tout ça pour dire que je ne <> pas le dossier OVNI mais bien au contraire. D'ailleurs à propos, je fais tourner en permanence le programme SETI depuis mon ordinateur et mieux, je l'ai optimisé au maximum (achats de composants) afin de participer au MAXIMUM à la recherche extraterrestre pas mal je pense pour quelqu'un qui le phénomène ! Relis mon post pensant à quelques témoignages et pas tous !

Bonne soirée.
Cordialement.
alain joël
alain joël
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
La question de la fiabilité des témoignages ovnis?   - Page 4 Empty

Masculin Age : 70
Nombre de messages : 19
Inscription : 10/07/2009
Localisation : Nantes
Emploi : Retraité
Passions : Informatique, jogging
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3634
Réputation : 0

Ovnis Re: La question de la fiabilité des témoignages ovnis?

le Dim 12 Sep 2010, 21:22
Eh bien, Clanki, ton point de vue de 19h06 me semble plein de bon sens et je me fais la même réflexion que toi depuis bien longtemps.

Pour autant, tout comme toi sans doute, je ne pense pas un instant que les terriens soient les seuls "êtres vivants" de l'Univers, et je ne serais pas étonné que la Terre soient en effet "explorée" par des entités évoluées venues d'ailleurs. C'est pourquoi je consulte ce forum avec intérêt.

Les déclarations des observateurs directs, ou même de ceux qui ont vu l'homme qui a vu l'ovni, doivent sûrement être respectées, mais rien n'oblige à les recevoir d'emblée comme des vérités absolues... heureusement d'ailleurs, vu les nombreuses méprises relevées ici par les spécialistes, au grand dam parfois de celui qui persiste à croire "qu'il a pourtant bien vu ce qu'il a vu".
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum