Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Ce soir 2 mai à 21h = CONTACT Sur Discovery Science..et autres chaines..... Aujourd'hui à 06:34cris78300La révolution de l'Ufologie.Aujourd'hui à 02:08freethinkerLa seconde chance d'Icare, pour une éthique de l'EspaceHier à 22:22Polyèdre57Création du Commandement Interarmées de l'EspaceHier à 20:30Polyèdre57Les mutilations de bétail une explication ufologique?Hier à 20:05Polyèdre57Observations de "drones" dans le Colorado et au NebraskaHier à 19:59Polyèdre57(1981) Ovni ufo: Le cas des amarantes Laxou / NancyHier à 17:34Polyèdre57Présentation Hier à 17:29Polyèdre57Découverte de vie multicellulaire sans oxygène Hier à 09:16Roland62(1993) La fausse RR3 de Filiberto Caponi (Italie) Mer 26 Fév 2020, 15:34Hocine(2016) Passeport pour le cosmos : Transformation humaine et rencontre alien de John E. MackMer 26 Fév 2020, 05:58Hannibal(1997) Lumières ovni au-dessus de PhoenixMar 25 Fév 2020, 21:09Polyèdre57Salutations de la planète TerreMar 25 Fév 2020, 21:01XPDavyInformations et réflexions sérieuses, est ce possible ?Mar 25 Fév 2020, 18:13freethinkerX° Congrès ufologique d'OVNI-Languedoc dimanche 8 septembre 2019Mar 25 Fév 2020, 18:06Polyèdre57Les Canadiens du forumMar 25 Fév 2020, 18:03Polyèdre57Les Rencontres du troisième type RR3 (discussion et étude)Lun 24 Fév 2020, 18:19Polyèdre57Construction d'un dossier sur les ovnis triangulairesLun 24 Fév 2020, 17:57Polyèdre57Bételgeuse... Bételgeuse... Bételgeuse !!!Lun 24 Fév 2020, 07:40Robert04Le projet Breakthrough Listen : nouvelle batterie de donnéesLun 24 Fév 2020, 04:22Thierry-BJ'ai besoin de vousDim 23 Fév 2020, 22:34noteasy60Présentation nouvel adhérent (Melis)Dim 23 Fév 2020, 20:32Jab76La pollution lumineuseDim 23 Fév 2020, 20:29alrishaNouvel adhérentDim 23 Fév 2020, 18:28LorelineDocumentaires et films sur le sujet OVNIDim 23 Fév 2020, 13:57Polyèdre57(1956) La poursuite d'OVNIS de Bentwaters LakenheathDim 23 Fév 2020, 13:13Jab76Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons"Dim 23 Fév 2020, 11:58LorelineLe Pentagone a étudié les Ovnis dans le plus grand secret (New York Times, AATIP, TTSA, affaire Tic Tac etc...)Sam 22 Fév 2020, 23:28Polyèdre57La fin des haricots (Aurelien Barrau)Sam 22 Fév 2020, 18:39LorelineQui connait le MUFON France ?Sam 22 Fév 2020, 15:39freethinker
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
amilaug
amilaug
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
Accord scientifique entre le Chili et l'ESO  Empty

Masculin Age : 42
Nombre de messages : 252
Inscription : 06/03/2011
Localisation : Montfermeil
Emploi : infirmier
Passions : sport,astronomie,ovnis
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3830

Ovnis Accord scientifique entre le Chili et l'ESO

le Dim 16 Oct 2011, 17:34
Bonsoir à tous, personnellement, ce genre d'informations me confortent dans l'idée que nous ne sommes pas seuls et que rien ne contredit le fait que ceux-ci sont déjà dans la capacité de voyager jusqu’à chez nous.

Le gouvernement chilien et l'ESO ont signé un accord comprenant la dotation de terrains pour le futur E-ELT ainsi que la création d'une zone protégée, en échange d'un temps d'observation pour les astronomes chiliens.
Le télescope géant européen E-ELT (European Extremely Large Telescope), avec son miroir primaire de la classe des 40 mètres, a été surnommé « l’œil le plus grand du monde tourné vers le ciel ». En mars 2010, la montagne Cerro Armazones dans la région d’Antofagasta au Chili a été sélectionnée par l’ESO comme futur site pour l’E-ELT. Ce nouveau télescope intégrera l’observatoire de Paranal qui comprend déjà le VLT, son interféromètre et les télescopes pour les sondages de l’univers. Le Cerro Paranal se trouve à seulement 20 kilomètres du Cerro Armazones et de nombreuses infrastructures peuvent être partagées entre les deux sites.

Cet accord représente une nouvelle contribution significative à la coopération scientifique et technique entre le Chili et l’ESO qui a débuté en 1963 avec la signature du premier accord. L’ESO et le Chili ont coopéré à l’occasion de nombreux projets en lien avec l’astronomie dans les domaines de l’instrumentation et des technologies ainsi que pour la formation des scientifiques, des ingénieurs et des techniciens afin de développer davantage les compétences et les connaissances en astronomie au Chili, qui est l’une des régions leader au niveau mondial pour l’astronomie. « Cet accord rend possible la construction de l’E-ELT en tant que composante du système du VLT. Il augmente également considérablement notre implication et notre coopération avec la société chilienne et offre davantage de possibilités pour faire de grandes découvertes et d’importantes avancées technologiques » a déclaré Tim de Zeeuw, directeur général de l’ESO.
Une zone protégée

Cet accord comprend la donation de 189 km² de terrain autour du Cerro Armazones pour l’installation de l’E-ELT ainsi qu’une concession de cinquante ans pour la zone environnante représentant 362 km² supplémentaires qui permettront de protéger l’E-ELT de la pollution lumineuse et des opérations minières. Avec les actuels 719 km² de terrains autour du Cerro Paranal, la zone protégée totale autour du complexe Paranal-Armazones sera donc de 1.270 km².

Le ministre chilien des Affaires étrangères, Alfredo Moreno, a déclaré : « Le Chili a le ciel le plus clair sur Terre et accueille les plus importants centres pour l’observation astronomique. C’est une partie de nos atouts, mais aussi une partie de notre contribution à l’humanité. La présence de l’ESO et le projet d’E-ELT dans notre pays constituent une preuve importante de l’intérêt du Chili pour la promotion de la technologie et de la science ».

Le gouvernement chilien a également exprimé son engagement à fournir les infrastructures supports, comme l’entretien du système routier reliant les observatoires à Antofagasta, l’assistance pour connecter l’observatoire de Paranal au réseau électrique national, ainsi que l’assistance pour l’étude de solutions possibles pour la fourniture d’énergies renouvelables. En échange, l’ESO a étendu à l’E-ELT les 10 % de temps d’observation partagé accordés pour des demandes provenant d’astronomes Chiliens. Au moins les trois quarts des ces demandes seront attribuées à des astronomes chiliens coopérant avec des astronomes des États membres de l’ESO. Cela favorisera le développement de collaborations internationales – un élément fondamental dans un mégaprojet scientifique de cette dimension.

L’E-ELT est de loin le projet le plus ambitieux de l’ESO. Avec le coup d'envoi des opérations prévu pour le début de la prochaine décennie, l’E-ELT va s’attaquer aux plus grands défis scientifiques de notre temps et aura pour objectif de faire un bon nombre de premières significatives, dont la découverte de planètes semblables à la Terre autour d’autres étoiles, dans la zone habitable, où la vie pourrait exister.

Accord scientifique entre le Chili et l'ESO  RTEmagicC_eelt1_03_txdam25060_d4f9aa
Le futur télescope géant E-ELT sera au centre d'une zone protégée de 550 kilomètres carrés. © ESO


[/u]Source:[u]http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/telescope-geant-e-elt-accord-signe-entre-leso-et-le-chili_34002/

_______________________________________
Les découvertes et les innovations sont toujours portées par une minorité!
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum