Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Forum Les mystères des Ovnis - Ufologie et vie extraterrestre sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
2020: le 06/08 à 23h10 - Ovni triangle - Saint-Maurice (dép.23)Aujourd'hui à 11:07Roland89la réponse est peut-être dans le futur Aujourd'hui à 10:57alain cyril"LE TEMPS DES OVNIS" nouveau docu par Georges CombesAujourd'hui à 10:04Roland891983: Le 07~/06 vers 23h00 - Ovni en Provence à Aubagne (13)Aujourd'hui à 01:04gerald777PANIQUE CHEZ LES PSEUDO SCEPTIQUESAujourd'hui à 00:49Jean-FrancisArticles sur le sujet ovniHier à 19:23elisalise1983: le 06/06 à - engin en forme de cigareUn engin de grande taille - Aix-en-provence (13) Hier à 18:46gerald777Besoin d'aide pour traiter une vidéoDim 01 Aoû 2021, 17:02William1963Évidence évidenceSam 31 Juil 2021, 19:34udje54032017: le 21/03 à 10h30 - Pan dans le ciel - Plélan le grand (35)Sam 31 Juil 2021, 08:46Roland89OVNI en MéditerranéeVen 30 Juil 2021, 23:44LorelineBonjour à tousVen 30 Juil 2021, 17:55William1963La Mystérieuse foudre en boule de Raymond PicolliVen 30 Juil 2021, 12:22LorelineMAJ Matin Ovni de l'édition de Mai 2021 par ODHTvVen 30 Juil 2021, 11:58LorelineBen, c'est encore moi...Ven 30 Juil 2021, 10:03Roland892011: le / - OVNIs percutés par un missile. - Kandahar (Afghanistan) Jeu 29 Juil 2021, 23:56William1963Discussions autour de divers sujets concernant l'ufologie.Jeu 29 Juil 2021, 19:42udje5403Nous ne vivrons pas sur Mars ni ailleursJeu 29 Juil 2021, 19:15William1963Les méprises astronomiquesMar 27 Juil 2021, 20:36elisaliseLes OVNIS : le rapport du Pentagone - EclairagesMar 27 Juil 2021, 07:24martin(1994) Vidéo ovni centre d'essai de la base Nellis de l'US Air ForceMar 27 Juil 2021, 06:13HannibalRapport du Pentagone sur les ovnisLun 26 Juil 2021, 19:19udje5403Vu sur Youtube à PertuisDim 25 Juil 2021, 06:09HannibalLe Rover Persévérance et son hélicoptère.Ven 23 Juil 2021, 13:21XPDavySommes-nous seuls dans l'Univers ?Jeu 22 Juil 2021, 20:20martinPrésentation Jeu 22 Juil 2021, 19:02freethinkerAutour de la question : comment cultiver l'esprit critique ?Mer 21 Juil 2021, 20:12Jean-Marc WatUne initiative Européenne pour recueillir et analyser les OvnisMer 21 Juil 2021, 00:39jean-lucLUSA FAA près de 10.000 cas en accès libre (2014-2020)Dim 18 Juil 2021, 11:52Jean-Marc WatMon départDim 18 Juil 2021, 00:08Logik
Annonce
Le Deal du moment : -49%
Roborock S5 max
Voir le deal
274 €

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
Les ovnis dans la presse en 1966 Empty

Masculin Age : 43
Nombre de messages : 12810
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20260
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Les ovnis dans la presse en 1966

Mer 28 Nov 2007, 12:46
TWO LIGHTS IN THE SKY OF BUENOS AIRES, JANUARY 1966:

Les ovnis dans la presse en 1966 U23dfbwl

The article underneath has been published in the daily newspaper La Nacion, of Buenos Aires, Argentina, on January 5, 1966.

Two luminous objects have been seen yesterday evening
Shortly after 19:30, during almost two hours, two luminous objects were clearly seen, as suspended in the sky, in the area close to the Rodriguez Galet square of this capital.

The two bodies had an intense luminosity, as the full moon usually shows in crystal clea nights. The first was spotted by a journalist of this newspaper, quite visible, on the right of the Carmen Chappell (Rodriguez Galet 830), between its tower and the avenue of Cordoba, where it remained completely motionless during long minutes, to then make a right displacement, from up to down, and to remain almost an hour in this second position. When the object was in this position, another, similar, was seen, that approached towards the first from the East. Separated by an appreciable distance, both were motionless a long moment, until the second initially moved towards the first, to stop at a constant distance. It then remained there for some twenty minutes and departed again by taking the direction by which it had appeared, until I ceased seeing it. Half an hour later the first object started to move towards the North and, little by little, it was lost from sight.

Many people had gathered in the vicinity which, by their width, made it possible to watch the two bodies without efforts, and this, naturally, provided reason to intense discussions on its possible origin.

OVNIS AUX ETATS-UNIS, 1966:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The New York Times, New York City, USA, le 14 janvier 1966.

Les ovnis dans la presse en 1966 Hoc6p4ns

DISQUE VOLANT BRILLANT RAPPORTE DANS LE JERSEY

Spécialement pour le New York Times

WANAQUE, New Jersey, 13 janvier. -- Pour la deuxième nuit consécutive, des résidants de là-bas et de la communauté voisine de Ramapo Mountain ont rapporté voir un objet volant non identifié planer, monter et plonger au-dessus de la campagne et disparaître dans la distance.

La plupart des comptes-rendus de l'objet comprenant ceux de deux policiers et un garde au réservoir de Wanaque, ont convenu qu'il était "très blanc, très lumineux et beaucoup plus grand qu'une étoile." Pour certains, il est apparu comme "un grand disque blanc."

Le Maire de Wanaque Harry T. Wolfe était parmi ceux qui ont rapporté avoir vu l'objet. Il a conduit au réservoir après avoir été alerté par la police locale.

Le premier rapport est arrivé à la station radio de la police locale à 18:30 mardi. Après réception d'environ 30 appels téléphoniques de résidants et d'automobilistes, le standardiste radio a appelé le Patrouilleur de Wanaque Joseph Cisco.

Il lui a été dit que "des gens à Oakland, Ringwood, Paterson, Totowa, Wayne et Butler prétendent qu'il y a une soucoupe volante au-dessus du Wanaque." Il y a eu des rapports additionnels de l'objet la nuit dernière.

WASHINGTON, 13 janvier (AP). -- L'Armée de l'Air a dit aujourd'hui qu'on a pensé que deux observations dans le ciel au-dessus du New Jersey sont la planète Venus et Jupiter, plutôt que des objets non identifiés.

OVNIS EN FRANCE, 1966:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien La Montagne, France, page 14, le 19 janvier 1966.

Les ovnis dans la presse en 1966 Wlbiufi3

Un jeune Breton affirme:

"J'AI VU UNE SOUCOUPE VOLANTE"

BREST. -- Un jeune menuisier de Bolezec, petit bourg situé au sud-est de Morlaix, à la limite du Finistère et des Côtes-du-Nord, affirme avoir vu de près les évolutions d'une soucoupe volante dans la nuit de samedi à dimanche, celle-ci étant venue se poser à quelques mètres de sa "Dauphine". M. Eugène Coquil, 23 ans, a fait la relation de son aventure:

"Il était 4 h. du matin et je roulais sur la route Morlais-Calzac lorsque je vis les faisceaux lumineux de ce que je pensais aussitôt être un tracteur, car à cet endroit seul un tracteur pouvait circuler. Mais que pouvait-il faire là à cette heure? J'arrêtais ma voiture et je partis à travers champ en direction des lumières. C'est alors que je vis la "chose" arriver sur moi, dans le plus grand silence et passer en rase-motte au-dessus d'un talus. Je pris peur et filais vers ma "Dauphine", mais la "chose" me suivit et après avoir fait du surplace au-dessus de ma voiture, elle alla se poser à quelques mètres de là, sur un petit terre-plein.

"J'aurais pu aller voir, mais j'avais trop peur. J'ai cependant pu détailler l'engin, qui m'a semblé aussi long qu'une voiture, mais beaucoup plus large. Il était éclairé extérieurement par quatre colonnes lumineuse ressemblant aux feux d'une "404" avec une lumière identique à celle des enseignes au néon. Je n'ai vu personne, mais je suis presque certain qu'il y avait des hublots sur le côté. Quand j'ai réussi à démarrer, l'engin est resté sur place. Je n'avais qu'une envie: m'en aller au plus vite."

M. Eugène Coquil, qui est un garçon équilibré, sérieux et très sobre, n'avait jamais cru, jusqu'à présent, aux histoires de soucoupes volantes.

OVNI EN ANGLETERRE, 1966:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Evening Echo, de Bournemouth, R-U., le 19 janvier 1966.

Les ovnis dans la presse en 1966 K5tw3y5o

Etait-ce une soucoupe?

JOHN McFARLANE, du 34, route de Saint Swithun, à Bournemouth, se trouvait au lit regardant hors de la fenêtre à une heure ce matin, quand il a vu que ce qu'il a pensé être une soucoupe en vol dans le ciel.

Il a vu ce qui a semblé être deux cercles jaunes lumineux joints par un "poteau" et autout de bord un cercle rouge luminescent.

He called another tenant of the building, and together they watched the "saucer" for about two hours. Il a appelé un autre locataire du bâtiment, et ensemble ils ont observé la "soucoupe" pendant environ deux heures.

L'objet, a-t-il dit à l'Echo, apparaissait et disparaissait à intervalles.

Par la suite il s'est endormi.

OVNIS EN IRLANDE, 1966:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Cork Examiner, of Cork, Ireland, on January 29, 1974.

Les ovnis dans la presse en 1966 Rzrw0e88

STRANGE OBJECT IN SKY OVER WEST CORK OBJET ÉTRANGE EN CIEL AU-DESSUS OCCIDENTAL DU LIÈGE

Alors qu'ils revenait de cours du soir à l'école professionnelle de Castletownbere à environ 22 heures dans la nuit de mercredi, Mr. Jerome McCarthy, de Clash désaccord, Eyeries, a vu un objet très brillant dans le ciel à environ un demi-mile de sa maison. En forme de comme demi-lune, c'était d'environ trois pieds de long et un bruit de gémissement en venait. D'autres résidants dans le secteur ont également entendu ce bruit.

L'objet voyageait dans la direction de l'ouest, et quand il a été au-dessus de Cahirkeem, à Urhan, à environ quatre miles de distance, il s'est brisé en deux et a disparu.

Deux hommes d'Urhan, messieurs Mick Lynch, et Donald C. O'Sullivan, ont vu un autre objet dans le ciel se déplaçant le long de l'horizon vers la station de TV de Knockura une nuit de la semaine dernière. Il avait des lumières mobiles circulaires dessous et faisait un fort bruit discordant qui s'est parfois éteint soudainement. Après quelques minutes il a disparu.

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

Certain disent: "si ces fameux OVNIS existent, pourquoi n'en parle-t-on jamais dans les journaux?"

Ceci est l'éditorial du "Guardian Review" de Garden City, Michigan, Etats-Unis, du 9 Mars 1966, écrit par Joyce Hogelthers.

Ce Septembre passé tandis que je chassais les jeunes de la maison pour les envoyer à l'école, les habitants d'Exeter, New Hampshire, chassaient des soucoupes volantes avec des résultats à peu près identique.

Il me semble que depuis que notre Mariner a pris des photos de Mars et que nos officiels ont dit qu'il ne pourrait pas probablement pas y avoir de la vie là bas, les OVNIS que nous observons s'étaient mis à se comporter différemment. Ils viennent passer comme l'éclair au-dessus des grandes villes et des villes et des villages et ils oscillent comme pour dire "bonjour," terrifiant et embarrassant leurs spectateurs.

Bien que la plupart des spectateurs qui ont été témoin de ces phénomènes plusieurs fois disent qu'à leur première observation ils étaient terrifiés, la seconde les a simplement submergé d'étonnement.

Non seulement les OVNIS montent et descendent viennent bien en vue, mais ils laissent tomber des tiges semblables à de l'aluminium vers les câbles de haute tension, et ils en absorbent la substance sans se soucier d'être observés pendant leur dîner.

Peut-être que la chose la plus mystifiante au sujet des soucoupes volante n'est pas leur existence, mais le fait que les fonctionnaires du gouvernement ne les reconnaissent toujours pas publiquement.

Soixante personnes à Exeter ont vu, à différentes heures, les OVNIS tels que rapportés par John G. Fuller au magazine "Look." Non seulement ils les ont vus, mais ils ont pris des photos d'eux, mais les officiels restent silencieux, ou permettent au mieux la publication de quelques lignes, indiquant leur croyance que les habitants d'Exeter sont les victimes d'une hystérie de masse.

En parlant à plusieurs amis, j'ai constaté que bon nombre d'entre eux sont très satisfait de cette situation, croyant que tant que les officiels demeurent silencieux, cela signifie qu'il n'y a rien du tout.

CEPENDANT qu'en sera-t-il si une belle soirée, alors que vous vous tenez à la porte de votre cuisine, vient planer là dans votre arrière-cour une "soucoupe volante." Pendant que vous regardez, elle se laisse observer, et vous courez terrifié vers le téléphone et appelez les officiels.

Vous: "Il y a une soucoupe volante qui plane dans mon arrière cour, qu'est ce que je dois faire?"

Les officiels: "Calmez-vous, chère Madame. Il n'y a une aucune chose telle que des soucoupes volantes. Vous êtes la victime d'une hallucination."

Les officiels: "Mais elles se montre à moi. Elle a des lumière clignotantes et elle absorbe même une partie de mon électricité."

Les officiels: "Impossible"

Vous: "Maintenant mes enfants la voient aussi. Ils hurlent de terreur, "oh s'il vous plaît venez nous aider?"

Les officiels: "Chère Madame, laissez moi à nouveau vous assurer en tant que fonctionnaire de gouvernement de votre pays, qu'il n'y a aucune SOUCOUPE VOLANTE. Nous n'avons rien publié à ce sujet, donc, comme vous devriez facilement le comprendre, vous êtes une victime de l'hystérie et de l'illusion."

Tandis que ces mots RASSURANTS atteignent vos oreilles, la "chose" vous atteint et vous avale, vous emmenant au loin dans un brusque accès de vitesse. Et même pendant que votre famille vous pleure, les officiels leur assureront qu'ils souffrent seulement d'hystérie et d'imagination délirante, parce qu'il n'y a aucune soucoupe volante, puisque la chose qui vous a avalée n'était même pas là, et donc, vous n'êtes pas vraiment parti. C'est entièrement une illusion.

LES OVNIS DANS LE MICHIGAN EN 1966:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Hillsdale Daily News, de Hillsdale, Michigan, USA, le 17 mars 1966.

Voir d'autres données concernant l'histoire du gaz des marais du Michigan en 1966.

Des soucoupes sont encore vues

ANN ARBOR (AP) -- Des objets volants non identifiés colorés et lumineux ont été rapportés, aperçus au-dessus du Sud-Est du Michigan tôt aujourd'hui, la seconde observation de ce genre cette semaine.

Quatre adjoints du shérif du comté de Washtenaw ont dit qu'ils ont observé quatre objets entre 4 heure du matin et 7:05 heure du matin. Les officiers, étudiant un accident de la circulation à environ 12 miles à l'ouest de salin, ont dit que les objets ont été stationnaires dans le ciel méridional, se sont déplacés de haut en bas et étaient incandescent avec des couleurs variées.

Les adjoints ont dit qu'ils ont observé un des objets avec des jumelles et l'ont décrit comme ressemblant à un grand couvercle, tout en planant, était brillamment incandescent en des couleurs s'étendant de vert à rouge brillant.

Le département de police de Milan a indiqué qu'un objet semblable a volé au-dessus de Milan à une altitude de 800 à 1000 pieds aujourd'hui.

Les Députés et Adjointsdu comté de Washtenaw dans les comtés de Livingstone et de Monroe dans l'Ohio ont rapporté voir des objets semblables lundi.

"Je n'ai pas cru nos adjoints l'autre nuit, mais je les crois maintenant," a dit l'adjoint David Fitzpatrick.

Le Sergent Noel Schneider a décrit l'objet en forme de couvercle comme "quelque chose qui serait sorti de ces films de science-fiction ou de la TV; vous devez le voir pour le croire."


Dernière édition par le Sam 01 Déc 2007, 12:03, édité 2 fois

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
Les ovnis dans la presse en 1966 Empty

Masculin Age : 43
Nombre de messages : 12810
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20260
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: Les ovnis dans la presse en 1966

Mer 28 Nov 2007, 12:51
OVNIS DANS LE MICHIGAN, 1966:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Hillsdale Daily News, de Hillsdale, Michigan, USA, on March 19, 1966.

Voir d'autres données concernant l'histoire du gaz des marais du Michigan en 1966.

Des soucoupes volantes rapportées dans la région
Trois objets volants non identifiés ont été aperçus au-dessus de Hillsdale dans la soirée de vendredi entre 20 et 22:32 par 22 étudiants et plusieurs adultes.

Ils ont pu être vus à l'oeil nu.

L'un était au sud-ouest de la ville, un autre au nord-ouest et un autre directement au sud.

William (Bud) VanHorn, directeur de la Défense Civile, rapporte que les objets changeaient de rouge en vert bleuâtre, se déplaçaient pendant un certain temps et ensuite resteraient en position et faisaient des pirouettes.

Son fils David est membre d'une des classes de septième de l'Ecole Davis de William Vincent.

On a compté qu'environ 22 étudiants étaient dehors dans la région de Hillsdale dans la soirée de vendredi pour une surveillance des OVNIS.

Tous ont vu les objets.

Les étudiants observeront encore ce soir.

La surveillance est également organisée pour plusieurs nuits de la semaine prochaine.

L'appel de la nuit de vendredi a été passé sur la CB.

A la réception du rapport, la plupart des canaux de CB ont étés délaissés.

Les résidants de Hillsdale scrutaient le ciel dehors.

Le département du shérif du comté de Hillsdale signale qu'une femme a appelé ce matin à 6 heure pour rapporter l'observation d'un OVNI au-dessus de la région d'Osseo.

LES OVNIS DU MICHIGAN, 1966:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Victoria Daily News, de Victoria, Canada, le 21 mars 1966.

Il a atterri dans un marécage Objet Mystérieux Etudié aux USA

ANN ARBOR, Michigan (UPI). -- Au moins 40 personnes ont vu atterrir un fantastique objet volant non identifié dans des marais près d'ici dans la nuit de dimanche, a dit la police aujourd'hui. Douze des témoins étaient des policiers.

Les officiers ont dit que quatre autres vaisseaux-soeurs ont plané en quart de cercle au-dessus de l'objet jusqu'à ce qu'il ait décollé avec un bruit sifflant comme l'écho d'une balle qui ricoche.

Le patrouilleur Robert Honeywell de Dexter, un village voisin, a dit qui lui et d'autres résidants du secteur ont vu des objets semblables passer comme un éclair dans les cieux tôt lundi et mercredi dernier.

Frank Mannor, 47 ans, un fermier et son fils, Ronald, 19 ans, ont dit qu'ils se sont approchés à moins de 500 mètres de l'objet. Il s'est posé dans le marais, ont-ils dit, avec des halos de lumières pulsantes sur chaque extrémité. Mannor a indiqué qu'il était piqueté "comme la surface des coraux" et à peu près de la longueur d'une voiture. Il en a fait un dessin, montrant sa forme comme à peu près celle d'un ballon de rugby.

"UNE SORTE DE BRUME"

"Il a semblé y avoir une sorte de brouillard en-dessous de lui," a dit Mannor.

Il dit que son fils a dit, "regarde cette chose horrible!" et l'engin a disparu. Deux agents de police, le beau-fils de Mannor et un autre, sont témoins de ce qu'il est passé comme un éclair au-dessus des sommets des arbres. Ils ont décrit le même bruit. Mannor et d'autres ont indiqué qu'il était comme les sirènes gazouillantes utilisées sur des voitures de la police ou une balle qui ricoche.

Six voitures de police ont pourchassé la formation mais les objets ont disparu.

Les policiers ont dit qu'eux et d'autres témoins, à l'exception des Mannor, ont pu voir seulement des lumières en raison de l'obscurité.

LUMIERES CLIGNOTANTES

Deux adjoints du shérif du comté de Washtenaw ont dit qu'ils ont vu des lumières de clignotantes - apparemment de l'objet - s'élever au-dessus des arbres, puis redescendre de nouveau.

Honeywell a indiqué qu'il a vu "quatre de ces lumières planant au-dessus du secteur" en un quart de cercle au-dessus de l'objet au sol.

"La lumière s'est éteinte au-dessus de l'objet au centre (celui sur la terre) et ensuite il a volé juste au-dessus de nous," a dit Honeywell.

Robert Taylor, chef de la police de Dexter, a dit qu'il a observé l'objet depuis la maison de Mannor sur une colline donnant une vue plongeante sur le marais de 300 acres à environ 12 miles au nord-ouest d'ici.

"J'ai vu une lueur rouge vers le bas dans le marais," a dit Taylor. "C'était d'un rouge lumineux pulsant et ensuite il est devenu plus faible. J'ai dirigé les jumelles là-dessus et j'ai vu qu'il y avait une lumière sur chaque extremité de la chose."

L'adjoint Stanley McFaddena dit qu'au moins 60 personnes ont vu les lumières étranges dans le ciel ou sur la terre.

L'OBJET A ATTERRI

McFadden et l'adjoint David Fitzpatrick ont laissé leur voiture et ont progressé à travers le marais après avoir observé l'objet d'élever au niveau des sommets des arbres, puis plonger vers le bas et apparemment atterrir.

"Il avait une lumière rouge et verte, une lumière de chaque côté, et une lueur rougeâtre blanche au centre. Mannor et son fils ont indiqué qu'il était comme deux cuvettes (elliptiques) acollées ensemble, avec une couverture sur le dessus, brunâtre de couleurs, avec une surface gauffrée," a dit McFadden.

La base aérienne de Selfridge près de Detroit, à environ 50 miles d'ici, a renvoyé des journalistes s'en enquérant vers le secteur des quartiers généraux de la Défense Aérienne de Detroit à Baffle Creek, Michigan. Les appels téléphoniques au bureau de l'information public du secteur n'ont pas eu de réponses, et un secrétaire a dit que le commandant de la base était sorti.

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Edmonton Journal, Edmonton, Canada, le 21 mars 1966.

Les habitants du Michigan ont la tête qui tourne à cause d'une invasion d'objets volants

Ann Arbor, Michigan. (AP). -- Les objets volants non identifiés ont causé une vague d'excitation dans cette ville du sud Michigan dans la nuit de dimanche.

Plusieurs résidants et officiers de police ont rapporté avoir repéré des engins volants mystérieux.

C'était le troisième rapport en une semaine là-bas.

Le patrouilleur Robert Huniwell, de la ville voisine de Dexter, a indiqué à des officiers du bureau du shérif du comté de Washtenaw qu'un des objets a plané environ 10 pieds au-dessus de sa voiture de patrouille.

Il a dit qu'il a ressemblé à un aéronef, avait un extérieur gaufré et avait des lumières au centre et sur ses bords. Les lumières se diffusaient vers le centre de l'engin quand il a accéléré.

Le shérif Douglas Harvey de Washtenaw a envoyé sept voitures de patrouille dans le secteur, environ 12 miles au nord-ouest de là. Il a dit que plusieurs de ses adjoints ont rapporté apercevoir les objets depuis deux endroits différents.

Ils ont dit que les objets ont volé de haut en bas et ont fait des virages serrés e rapides, émettant des lumières bleues, vert clair et rouges.

L'adjoint John Foster, qui a rapporté une observation semblable la semaine dernière, a dit qu'il avait passé six ans au Commandement Stratégique de l'Air des Etats-Unis [Strategic Air Command] et "n'a jamais vu quoi que ce soit se déplacer si rapidement."

Il a estimé qu les objets on volé à 10.000 pieds. Parmi les résidants qui ont rapporté avoir repéré les objets, il y a un homme non identifié qui a dit que l'engin a atterri brièvement dans son champ puis a décollé. Les voisins ont fouillé le secteur où on a dit que l'objet a atterri mais n'ont rien trouvé.

Les opérateurs de radar à l'aéroport voisin de Willow Run ont dit qu'il n'y avait eu aucun contact radar non expliqué pendant la nuit.

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Daily Tribune of Royal Oak, Michigan, USA, le 21 mars2003.

Voir d'autres données concernant l'histoire du gaz des marais du Michigan en 1966.

La Police, et d'autres, voient des OVNIS près de Ann Arbor
ANN ARBOR (United Press International) - Au moins 40 personnes ont vu un étrange objet volant non identifié atterrir dans des marais près d'ici dans la nuit de dimanche, a dit la police aujourd'hui. Douze témoins étaient des policiers.

Les officiers ont dit que quatre vaisseaux soeurs ont plané en quart de cercle au-dessus de l'objet jusqu'à ce qu'il ait décollé avec un bruit sifflant comme l'écho d'une balle qui fait ricochet.

Le Policier Robert Huniwell de Dexter, un village voisin, a dit que lui et d'autres résidants du secteur ont vu des objets semblables passer comme un éclair dans les cieux tôt lundi et mercredi passés.

Frank Mannor, âgé de 47 ans, un fermier, et son fils Ronald, 19 ans, ont indiqué qu'ils se sont approchés à moins de 500 yards de l'objet. Il s'était placé dans un marais, ont-ils dit, et avait un halo de lumières pulsantes à chaque extrémité. Mannor a indiqué qu'il était piqueté "comme la roche du corail" et à peu près de la longueur d'une voiture. Il a dessiné une image d'elle montrant sa forme comme à étant à peu près celle d'un ballon de rugby.

"Il a semblé y avoir une sorte de brouillard sous lui," a dit Mannor.

Disparu

Il a dit que son fils a dit "regarde cette chose horrible! " et l'engin a disparu. Deux adjoints, beau-fils de Mannor et d'autres témoins ont dit qu'il a filé comme un éclair au-dessus des cimes des arbres. Ils ont décrit le même bruit. Mannor et d'autres ont indiqué qu'il était comme les sirènes gazouillantes utilisées sur des voitures de la police ou les ricochets d'une balle.

Six voitures de police ont chassé la formation mais les objets ont disparu.

Les policiers ont dit qu'eux et les autres témoins à part des Mannor n'ont pu voir que des lumières en raison de l'obscurité.

Robert Taylor, chef de la police de Dexter, a dit qu'il a observé l'objet depuis la maison de Mannor sur une butte donnant sur le marais de 300 acres.

"J'ai vu une lueur rouge vers le bas dans le marais," a dit Taylor. "C'était un rouge brillant palpitation et ensuite il est devenu plus faible. J'ai dirigé les jumelles là-dessus et j'ai vu qu'il y avait une lumière sur chaque extrémité de la chose."

L'adjoint Stanley McFadden a dit qu'au moins 60 personnes ont vu les lumières étranges dans le ciel ou sur la terre.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
Les ovnis dans la presse en 1966 Empty

Masculin Age : 43
Nombre de messages : 12810
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20260
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: Les ovnis dans la presse en 1966

Mer 28 Nov 2007, 12:52
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Hillsdale Daily News, de Hillsdale, Michigan, USA, le 21 mars 1966.

Voir d'autres données concernant l'histoire du gaz des marais du Michigan en 1966.

Nouvel épisode du mystère "OVNIS"
Par Don Krupp

Ce n'est pas un oiseau, un avion ou un Superman, ni Batman, ni un astronaute, ni un agent secret ou une bonne vieille vache. C'est un OVNI et si vous ne savez pas que ce que c'est, rejoignez la foule: personne ne sait ce que c'est.

L'OVNI n'est pas une chose en elle-même, mais il est plutôt une sorte de chose: un objet volant, non identifiable. Par conséquent, OVNI (Objet Volant Non Identifié.) Et le mystère OVNI dans le comté de Hillsdale continue aujourd'hui, une journée après une nuit de printemps orageuse qui a apparemment offert de bonnes conditions de vol pour des "objets non identifiables."

William "Bud" VanHorn, directeur de la Défense Civile du comté de Hillsdale et homme d'affaires local, a rapporté aujourd'hui que lui et plusieurs étudiants de l'Université de Hillsdale et un résident proche du campus dans la ville ont observé un OVNI entre 22:00 lundi et 01:30 du matin aujourd'hui.

Van Horn a dit qu'il a reçu un appel de l'une des filles au dortoir de l'université peu de temps après que l'orage de lundi se soit terminé et les étudiants, qui logent dans un dortoir situé près du coin de Hillsdale Street et de Barber Street, affirment qu'un certain objet mystérieux était au dehors de leur unité d'habitation.

VanHorn a conseillé aux collégiens de continuer à observer "l'objet" et de le recontacter de nouveau s'il ne disparaissait pas.

Les filles ont de nouveau annoncé au directeur de la D.C. locale peu après que l'objet était toujours visible et ainsi VanHorn a commandé une voiture de la police locale et deux agents des unités de police pour qu'ils aillent sur les lieux tandis que lui-même se mettait en route.

"Nous sommes allés à l'endroit auquel les étudiants ont rapporté voir l'objet et nous n'avons pas pu trouver trace de son existence," a raconté Van Horn aujourd'hui. "Et donc je suis allé au dortoir parler avec les filles, et c'est alors qu'elles m'ont fait approcher de la fenêtre du deuxième étage par laquelle elles avaient repéré l'objet."

Et il était là.

Van Horn a censément observé l'objet de 22:30 jusqu'à 01:30 heure du matin aujourd'hui lorsque qu'il est rentré chez lui avec le projet de revenir sur les lieux plus tard ce matin. Mais alors les pluies avaient repris, bloquant ses ambitions jusqu'à plus tard aujourd'hui.

"C'était de façon certaine une sorte de véhicule," rapporte Van Horn. "Il s'élevait vers un point juste au-dessous de la balise de l'aéroport et ensuite il commençait à revenir à nouveau vers le sol."

Le témoin estime que la lumière a eu un certain effet sur l'objet puisqu'elle a semblé éviter les rayons de lumière lors de ses déplacements.

"L'observant par des jumelles," a-t-il continué, "je n'ai pas pu déterminer la forme de la chose. Mais elle a semblé se déplacer en un mouvement circulaire ayant pour résultat des couleurs changeantes."

Van Horn estime que l'objet a eu une envergure de 20 pieds, bien que ses frontières définies n'aient pas été distinguibles.

Mme Roger Norton, une résidante du 308 Barber Drive, un endroit dans le même voisinage que le dortoir des filles de l'université de Hillsdale qui ont rapporté la première fois voir l'objet, a également repéré un certain objet indescriptible par une fenêtre avant de sa maison. Mme Norton a rapporté qu'elle a vu "l'OVNI" quelque part entre 22:00 et 23:00.

On rapporte encore des soucoupes

Ann Arbor (AP) -- Des objets volants non identifiés ont causé une nouvelle tempête d'excitation ici dans la nuit de dimanche où plusieurs résidants et officiers de police ont rapporté repérer un engin volant mystérieux.

C'était le troisième rapport dans un délai de deux semaines dans cette région méridionale du Michigan.

Le Patrouilleur Robert Huniwell, de Dexter tout proche, a dit aux officiers du shérif du comté de Washtenaw que l'un des objets a été stationnaire à environ dix pieds au-dessus de sa voiture de patrouille.

Il a dit qu'il a ressemblé à un avion, avait un extérieur gaufré et des lumières au centre et sur ses bords. Il a dit à des officiers que les lumières diffusaient vers le centre de l'engin quand il a accéléré.

Le shérif Douglas Harvey de Washtenaw a dépêché plusieurs voitures de patrouille vers le secteur, à environ 12 miles au nord-ouest d'ici. Il dit que plusieurs de ses adjoints ont rapporté avoir vu les objets depuis deux endroits différents.

Harvey a indiqué que les députés ont rapporté que les objets ont volé de haut en bas et ont fait des virages à toute vitesse, émettant des lumières bleu, vert clair et rouges.

L'Adjoint John Foster, qui a rapporté une observation semblable la semaine dernière, a dit qu'il a passé six ans au sein du Strategic Air Command et "n'a jamais vu n'importe quoi se déplacer aussi rapidement."

Il a estimé que les objets volaient à 10.000 pieds.

Parmi les résidants qui ont rapporté avoir repéré les objets était un homme non identifié qui a dit l'engin a atterri brièvement dans son champ et a ensuite décollé.

Des voisins auraient censément fouillé le secteur où on a dit que l'objet avait atterri mais n'ont rien trouvé.

Les opérateurs de radar à l'aéroport voisin de Willow Run disent qu'il n'y a eu là aucun contact de radar non expliqué pendant la nuit.

LES OVNIS DANS LE MICHIGAN, 1966:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Daily Tribune of Royal Oak, Michigan, USA, le 22 mars 1966.

Voir d'autres données concernant l'histoire du gaz des marais du Michigan en 1966.

L'Air Force appelle l'expert en observations d'OVNIS

Où? - Des centaines de gens se sont rassemblés dans la région de Ann Arbor dans la nuit de lundi pour se joindre à la surveillance pour les objets volants non identifiés. Aucun n'a été aperçu là lundi nuit, mais à Hillsdale, le directeur et les étudiantes internes de l'Université de Hillsdale ont dit qu'ils avaient observé des objets dans le ciel pendant plusieurs heures. (Unifax)

Le gouvernement fédéral envoie un de ses meilleurs experts en objets - volants - non identifiés (OVNIS) pour étudier les rapports des observations dans le sud-est du Michigan.

Un porte-parole de l'Armée de l'Air à la base aérienne de Selfridge a dit aujourd'hui que le Dr J. Allen Hynek, Président de l'Observatoire de Dearborn à l'Université du Nord-Ouest, Evanston, Illinois, arrive à la base aérienne cette après-midi pour assurer la recherche sur les rapports d'OVNIS se concentrant sur Ann Arbor au cours du week-end.

D'autres observations ont été rapportées dans la nuit de lundi, venant du sud de Oakland.

Bouche cousue

Le Dr Hynek est conseiller scientifique au Projet Blue Book de l'Air Force des Etats-Unis, le programme étroitement gardé de l'Air Force pour étudier les objets volants non identifiés, a dit le porte-parole.

Le bureau de l'information de Selfridge ne révélera aucune information concernant la recherche, et a dit que plus d'information devrait venir des fonctionnaires du Projet Blue Book.

"Nous ne sommes pas autorisés à en dire davantage," a dit un porte-parole du bureau de l'information.

Des projecteurs, ici?
Un contrôle auprès des départements de police du secteur a également montré qu'aucun rapport "officiel" d'OVNI n'a été rédigé pour la nuit de lundi, bien que quelques résidants au Nord de Royal Oak aient rapporté quelque chose "d'inhabituel" dans le ciel autour de 19:30.

Plusieurs résidants excités sur Whitcomb, près du nord de Campell, ont observé trois objets incandescents faire des cercles et plonger et certain ont même pensé avoir entendu un bruit de vrombissement pendant que les objets se déployaient en spirales.

Un journaliste du Tribune qui voyageait dans le secteur à ce moment a dit qu'il les a également vus, mais croient qu'ils étaient des projecteurs du voisinage du centre commercial Universal City.

Deux en opération

Ceux qui ont été convaincus que c'étaient de "véritables soucoupes volantes" ont réfuté la théorie du projecteur, parce qu'ils n'ont pu voir aucun faisceaux venant des objets, seulement des lumières circulaires haut dans le ciel.

Les porte-paroles de Universal City ont dit qu'il n'y a pas de projecteurs au centre commercial, mais que peut-être le projecteur de Key Oldsmobile, à l'est du centre commercial, était la cause de l'excitation.

Dick Hodges, le directeur de l'agence d'automobile a dit que la société a deux projecteurs - et non trois, qui ont été mis en fonction dans la nuit de lundi et il a suggéré que peut-être le phare unique d'une autre société d'automobile environ deux miles plus loin ait brillé comme étant le troisième OVNI.

Fiction ou réalité?

Un Hodges amusé a dit que ses projecteurs brilleront chaque nuit au profit de quiconque recherchera des visions dans le ciel.

Un porte-parole du Bureau de l'Information de Selfridge a dit aujourd'hui que certaines conditions atmosphériques pourraient causer beaucoup d'illusions, lesquelles pourraient créer la confusion pour une personne ordinaire au sujet de ce qu'elle aurait vraiment vu.

Particulièrement après qu'elle viendrait d'apprendre qu'il y avait des soucoupes volantes rapportées dans le secteur.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
Les ovnis dans la presse en 1966 Empty

Masculin Age : 43
Nombre de messages : 12810
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20260
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: Les ovnis dans la presse en 1966

Mer 28 Nov 2007, 13:07
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The New York Times, le 22 mars 1966.

Voir d'autres données concernant l'histoire du gaz des marais du Michigan en 1966.

40 personnes dans le Michigan rapportent de mystérieux objets volants
Ann Arbor, Michigan, 21 Mars 21 (UPI) - Au moins 40 personnes, y compris 12 policiers, ont déclaré aujourd'hui qu'elles ont vu un objet volant étrange gardé par quatre vaisseaux soeurs atterrir dans un marais près d'ici dans la nuit de dimanche.

Les descriptions des objets non identifiés de vol correspondaient étroitement. Un patrouilleur, Robert Hunawill, a dit que lui et d'autres habitants du quartier ont vu un engin similaire avant aube lundi dernier et mercredi.

A Washington, l'Armée de l'Air a indiqué qu'elle ne savait rien de ces rapports. Les quartiers généraux de l'Air Force dans le Michigan à Battle Creek n'ont pas voulu faire de commentaires.

Deux personnes qui ont pataugé par le marais de 300 acres aujourd'hui et ont cherché les traces de l'engin n'ont trouvé d'autre que l'herbe des marais, les sables mouvants et le fumier.

Cependant, les deux personnes qui étaient censément les plus proches de l'objet, Frank Mannor, 47 ans, et son fils Ronald, 19 ans, ont dit qu'il n'avait pas semblé toucher le sol mais reposait sur une base de brouillard.

Fredrick E. Davids, commissaire de la police d'état, qui est également chef de la Défense Civile pour le Michigan, a ouvert une enquête. "J'avais l'habitude d'ignorer ces rapports également, mais maintenant je ne suis plus aussi sûr," a-t-il dit.

M. Mannor et son fils ont dit qu'ils avaient courru jusqu'à moins de 500 yards de l'objet. M. Mannor a indiqué que l'engin était en forme de ballon de rugby et était à peu près de la longueur d'une voiture avec "une tonalité jaune grisâtre" et une surface gaufrée "comme de la roche de corail."

Il avait eu une lumière bleue sur une extrémité et une lumière blanche sur l'autre, a-t-il dit.

"Elles pulsaient, et chacun d'elle semblait avoir comme un petit halo autour d'elle," a-t-il dit.

D'autres témoins ont vu seulement les lumières, mais leurs descriptions, y compris celles des policiers, coïncidaient étroitement.

Stanley MCFadden, shérif adjoint du comté de Washtenaw, a dit que lui et l'adjoint David Fitzpatrick ont observé l'objet voler au-dessus de leur voiture à peu près au même moment où les Mannor ont rapporté qu'il avait décollé.

L'Officier Hunawill a dit que quatre autres objets volants non identifiés avaient plané en quart de cercle au-dessus de l'objet qui était dans le marais.

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Hillsdale Daily News, de Hillsdale, Michigan, USA, le 22 mars 1966.

Voir d'autres données concernant l'histoire du gaz des marais du Michigan en 1966.

Le membre du Congrès demandera une enquête sur les "soucoupes"

Ann Arbor (AP) - un membre du Congrès du Michigan a projeté aujourd'hui de demander au Ministère de la Défense d'étudier les rapports des objets volants non identifiés aperçus près d'Ann Arbor. Le représentant U.S Weston Vivian, Démocrate, Michigan, est parti pour Washington, D.C, lundi après la conférence avec le shérif Douglas J. Harvey du comté de Washtenaw. Harvey a indiqué que Weston également prévu de parler avec l'Armée de l'Air des Etats-Unis.

Trois fois dans une semaine, les habitants de la communauté voisine de Drexter ont rapporté apercevoir des objets volant dans le ciel nocturne.

"Je n'avais pas cru ces rapports," a dit Harvey. "Mais avec tellement de policiers entraînés et de citoyens dignes de confiance les ayant vu, je dois penser que quelque chose est dans les cieux du comté de Washtenaw."

Harvey a indiqué qu'il a échoué dans ses efforts pour joindre personnellement le Ministère de la Défense.

Les dernières observations ont été faites dans la nuit de dimanche par plus qu'une vingtaine de personnes, y compris des officiers de police.

A l'aide de compteurs Geiger, les officiers ont fouillé le secteur de Dexter hier mais ont dit qu'ils n'ont rien trouvé.

Le Patrouilleur Robert Huniwell de la police de Dexter a dit que l'objet qu'il a vu avait eu des lumières clignotantes vertes et rouge et à un certain moment était arrivé vers le bas comme un éclair vers le bas pour stationner "à moins de 10 pieds" de sa voiture de patrouille. Il a ajouté que quand l'objet est remonté, il a été rejoint par un objet semblable.

Une description composée, faite par la police à partir des rapports des témoins, a défini que l'objet était de forme triangulaire, avec une antenne en forme de V dépassant de sa partie inférieure.

"Il avait un fond presque plat, et était haut et avec une bosse sur le dessus," a dit Frank Mannor, 47 ans, qui loue une ferme près de Dexter. "Nous ne pourrions pas voir grand chose excepté le contour et les lumières aux extrémités, parce que la chose entière était enveloppée dans une lumière comme un halo, et elle a constamment brillée.

Mannors et son fils, Ronald, 19 ans, ont repéré l'objet près d'un marais, à environ 500 yards d'eux.

"Nous sommes entrés dans le marais," dit Mannors. "Mais il n'y avait rien. Aucune odeur d'échappement."

L'adjoint du Shérif Stan McFadden, 27 ans, un autre témoin, a dit "je n'arrive toujours pas à y croire."

McFadden était l'un parmi environ 20 adjoints dans sept des voitures de patrouille envoyées dans le secteur pour étudier le rapport de Mannor.

Il a dit que lui et le député Dave Fitzpatrick ont essayé d'atteindre l'objet par les marais mais qu'il a volé au loin pendant qu'ils s'approchaient.

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Hillsdale Daily News, de Hillsdale, Michigan, USA, le 23 mars 1966.

Voir d'autres données concernant l'histoire du gaz des marais du Michigan en 1966.

Les rapports indiquent que les "objets" reviennent

La question de s'il y a des objets sous le contrôle d'êtres intelligents d'autres planètes venant sur la Terre a été une source de conjecture et d'étonnement pour les scientifiques et les profanes depuis des années.

Mais il y a des gens dans la région qui n'en sont plus à s'interrogent si de tels objets existent. Ils sont convaincus. Ils disent qu'ils les ont vus.

Mme Jason Merrill, 263 Union Street, sa fille âgée de 12 ans, Susan et Mme Jimmie Jones, 276 Union Street, sont parmi les convaincus, et ils soutiennent leur conviction avec une description détaillée de trois objets qu'ils ont repéré au nord-est de Hillsdale entre 19:30 et 20:00 dans la nuit de mardi.

Les trois ont donné essentiellement la même description de trois objets qui ont plané en une formation triangulaire horizontale.

Mme Merrill a dit que les objets restés dans la formation pendant environ 10 minutes. Ensuite deux des objets se sont déplacés rapidement dans la direction du Nord-Est, se fanant hors de vue dans la distance.

L'autre objet est demeuré, planant avec un mouvement de flottement que Mme Merrill a décrit comme étant semblable au mouvement d'un cerf-volant rebondissant à l'extrémité de sa corde.

La description de Mme Jones sur ce point particulier a différé légèrement. Elle a dit que l'objet a semblé se déplacer dans les deux sens avec "un mouvement sans heurt et contrôlé."

Les femmes ont dit que l'objet a continué ce léger mouvment sur place pendant cinq à 10 minutes. Ensuite il s'est aussi déplacé au loin dans la direction du Nord-Est, disparaissant dans la distance.

Mme Merrill a dit qu'il a dégagé "une lumière jaunâtre; une lueur d'en dedans."

Mme Jones a dit que l'objet virevolté, mais a refusé de le comparer à quelque chose avec quoi serait familiarisée.

"Ce n'était comme rien que j'ai jamais vu," a-t-elle dit.

Elle a également dit qu'il émettait une lueur jaune mais elle a pensé que c'était une sorte de brillance de sa surface extérieure, plutôt que l'émission de lumière d'en dedans.

Tandis que les deux femmes regardaient les trois objets depuis les abords de leurs maisons, Susan Merrill étaient dans un secteur de marais à l'Est de là, à proximité de Simpson Field.

Elle rapporte avoir seulement un objet mais sa description essentiellement identique à celle des deux femmes, bien que beaucoup plus détaillée, probablement en raison d'une étude intensive de la façon de faire des observations scientifiques, menée par son professeur de science à l'école Davis Junior High, William Vincent Jr.

Susan a fait le diagramme de l'objet en forme d'un ballon de rugby, ou deux assiettes jointes ensemble. Là où les deux assiettes se réunissaient, elle indiquait une bande de lumière jaune qu'elle a décrite comme incandescente.

Au centre de la moitié inférieure, elle a rapporté avoir vu trois lumières, groupées ensemble dans un arrangement horizontal. L'une était rouge, l'autre blanche et la troisième verdâtre.

Elle a dit que l'objet qu'elle a regardé était stationnaire au niveau des cimes d'arbres. Il s'est alors déplacé vers la droite et s'est arrêté; s'est relevé et arrêté; s'est déplacé vers la droite encore et arrêté; abaissé et arrêté et ensuite s'déplacé au loin dans la direction de l'est, chutant au-dessous d'une ligne d'arbres.

Susan a décrit la ligne du mouvement comme à peu près comme le contour d'un pichet renversé et dit que chaque mouvement était de environ 10 pieds.

Il a fallu à l'objet 15-20 minutes pour accomplir cette manoeuvre, a-t-elle dit.

D'autres observations ont également été rapportées dans le comté.

William Van Horn, directeur de la Défense Civile pour le comté de Hillsdale a dit qu'il a reçu des rapports de trois observations séparés entre 9:30 et 10:00.

Le premier a été rapporté par un homme qu'il a refusé d'identifier, de la région de Montgomery. La seconde était de Reading et la troisième d'Allen.

Tous ont rapporté voir une lumière blanche brillante, a-t-il dit.

L'habitant de Montgomery a déclaré que l'objet se déplaçait de haut en bas, et en longueur tout en se déplaçant vers Reading.

Une fois au-dessus de la ville il a semblé tout à fait bas, a-t-il dit.

La Police d'Etat du poste de Jonesville a reçu un rapport venant de la proximité du Service de Soin Médicaux de Mapple Lawn, mais ils ont dit qu'ils ont découvert un camion de réparation de téléphone sur Bear Lake road et ont attribué le rapport aux lumières clignotantes du camions se reflétant sur une couverture de brouillard épais qui s'était déployée au-dessus de la majeure partie du comté à ce moment-là.

Les experts locaux discutent des observations

Dans un effort pour découvrir ce que les scientifiques pensent des objets volants non identifiés (OVNIS), le Daily News a parlé avec le Dr Chihua Wu Hsiung, chef du département de physique de l'Université de Hillsdale et le professeur Tyler Pett, professeur de science physique.

Le Dr Hsiung a dit qu'elle n'a "aucune idée" de ce que sont les objets.

"Je ne dirais pas que c'est impossible," a-t-elle dit, se rapportant à la possibilité de véhicules venant sur la Terre depuis autre planète.

M. Pett a dit que bien qu'il soit au courant de ce qu'il y ait des rapports d'OVNIS depuis 20 ans, il n'en a jamais vu un.

Il a dit qu'il n'est pas entièrement satisfait de l'information disponible sur les observations et pense que quoique l'Armée de l'Air ait expliqué une majorité des observations comme des phénomènes naturels, il y a des cas qui n'ont pas été expliqués et l'information est secrète.

Le Dr Hsiung et M. Pett ont tous les deux avancé la spéculation que les observations d'OVNIS pourraient être des inversions de la température.

C'est un mirage nocturne provoqué par la réfraction d'ondes lumineuses par de l'air très dense.

M. Pett a également spéculé que puisque la plupart des observations du Michigan se sont produites dans des secteurs où les marais abondent, la lumière pourrait être un feu follet (gaz de marais enflammé) ou un feu de Saint-Elme, une lumière dégagée par une concentration élevée d'électricité statique.

Quoique le disposé à spéculer quant à une explication possible pour certaines des observations, M. Pett n'a pas escompté la possibilité que les objets soient sous contrôle intelligent ou auraient pu voyager vers la terre depuis une autre planète.

L'Armée de l'Air entre dans le mystère des Objets Volants de l'Etat

ANN ARBOR (AP) - Alors que les rapports d'objets volants non identifiés montaient du sud-est du Michigan aujourd'hui, l'Armée de l'Air des Etats-Unis a commencé une enquête sur les nombreuses observations.

Le Dr J. Allen Hynek, un astrophysicien de la Northwestern University et consultant en la matière du projet OVNI, a été invité à visiter la région d'Ann Arbor et à étudier des rapports d'étranges objets lumineux dans les cieux de nocturne.

Le Bureau des Objets Volants Non Identifiés à Wright-Patterson AFB à Dayton, Ohio a demandé au Dr Hynek d'enquêter mardi. Le Major Quintanilla, officier du projet, a dit le que le Dr Hynek mènerait des interrogatoires et aiderait les officiels de Selfridge AFB, Mount TA Clemens, en recueillant les informations.

Quintanilla a souligné que sa connaissance des observations du Michigan "est extrêmement limitée actuellement." Mais il a dit que rien de ce qu'il a entendu n'indique une preuve "d'objets extraterestres" pas plus que nombreux d'autres rapports que le bureau a vérifié ces 18 dernières années.

Des observations ont été rapportées trois fois en une semaine dans la région d'Ann Arbor et la ville voisine de Dexter.

La plus récente observation dans la nuit de dimanche a apporté des centaines de personnes, beaucoup avec des appareils photo et jumelles, dans le secteur dans la lundi de nuit. Aucune observations n'a été rapportée, mais à 65 miles au sud-ouest d'Ann Arbor, à Hillsdale, un groupe d'étudiantes de l'Université ont observé un objet pendant plusieurs heures.

William Van Horn, directeur de la Défense civile du comté de Hillsdale, a dit mardi que l'objet volant qu'il a observé à l'Est de Hillsdale dans la nuit lundi était "définitivement une certaine sorte de véhicule."

La réaction publique aux OVNIS varient parmi les clients du centre ville
Par Geneva Gates

Qu'est ce qui se passe là haut?

Avec toute l'excitation au sujet des observations d'objets volants non identifiés (OVNIS si vous êtes "dans le coup") ce journaliste s'est aventurée dans le secteur connu de la rue de Howell et des environs pour interviewer le public quant à leurs avis personnels concernant les phénomènes.

La pluie printanière avait lavé les rues de la ville et une légère brume était suspendue au-dessus du coin. Juste un jour ordinaire, légèrement plus chaud que d'habitude, à Hillsdale.

Les clients flânaient et s'il y avait la moindre crainte d'une invasion par une planète hostile, elle ne se laissait pas trop deviner.

Le Révérend Donald Holm, pasteur de l'église Luthérienne de la Trinité à Hillsdale était la première personne interrogée concernant la possibilité de "soucoupes volantes" et leur origine. Il a dit, "je pense qu'il y a une bonne possibilité qu'elles sont peut-être de quelqu'un de l'espace qui nous examinerait. Je ne suis pas trop alarmé à ce sujet en ce moment. Ils semblent tout à fait amicaux et si je devais en rencontrer un et qu'il puisse communiquer, je lui dirais probablement bonjour."

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
Les ovnis dans la presse en 1966 Empty

Masculin Age : 43
Nombre de messages : 12810
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20260
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: Les ovnis dans la presse en 1966

Mer 28 Nov 2007, 13:08
Don Dempsey, d'Osseo, a dit qu'il pense que les objets volants non identifiés étaient probablement des ballons ou une certaine chose de ce genre employée dans un programme de recherche. Il ne s'en souciait pas trop.

M. et Mme Roger Zimmerman et leur fils Scotty n'étaient pas beaucoup tracassés par les rapports. M. Zimmerman est un fermier et il a dit que les rapports n'étaient rien de neuf. "Les gens ont vu ces choses depuis des années, ainsi je ne prévois pas que quoi que ce soit de nouveau n'en sorte."

Mme Richard (Lena) Walsh de Hillsdale est d'accord sur ce point. Elle travaille à l'hôpital de Maple Lawn et dit, "Ils ont été là depuis longtemps. Les objets volant ne me tracassent pas beaucoup."

Mme Fred (Melinda) Bowditch de Bird Lake n'avait franchement aucune idée ce que les choses pourraient être. "Je ne suis pas effrayé ou quoi que ce soit de ce genre. On a entendu parler de ces rapports avant et rien ne s'est produit."

Trois garçons, George Burlew, 17 ans, Ken Kope, 16 ans, et Mike Bacon, 18 ans, tous de Pittsford, pensent que c'était un canular. Ils ont dit en choeur, "nous devront le voir pour le croire."

Mme Mildred Rogers de Jonesville a concédé que peut être bien ont-ils été vus et pourrait venir d'une autre planète, mais, "je me demande si ce n'est pas quelque chose en rapport avec gouvernement dont ils ne veulent pas nous parler."

Dennis Culligan, 19 ans, n'y croit pas. "C'est-à-dire que je pense qu'ils sont identifiables, peut-être des recherches par d'autres pays."

Tom Hamilton, de Pittsburgh, Pennsylvanie et étudiant à l'université de Hillsdale pour un diplôme en biologie, et également désirant étudier les journalistes dames. Il a dit, "je suis sûr qu'elles sont d'une autre planète. Quelque chose de semblable à notre programme spatial pour examiner notre planète et renvoyer l'information. J'en ai vu par le passé, bien que je n'aie pas vu ces dernières."

John Bruner de Mosherville et Raymond Morris de Jonesville étaient un peu sceptique. John a pensé que peut-être ceux qui ont vu les objets avaient trop bu. Raymond a indiqué, "s'il y a une telle chose, le gouvernement doit être derrière tout ça."

Mark Ralph, fils de 7 ans de M. et Mme Don Ralph de Hillsdale n'était pas trop sûr. Il avait entendu toutes les histoires au sujet des observations et conclu, "elles pourraient être des Martiens, vous savez."

Howard Cordrey, le sage de la Salle de PResse a offert une déduction splendide. Il a dit, "ils sont le plus probablement un résultat capricieux des pressions atmosphériques." Que dites-vous de cela!

Ron Kline, 17 ans, senior au lycée de Hillsdale, pense que peut-être les objets sont d'une autre planète. "Ils sont probablement envoyés et ramenés comme nos missiles le sont et ils recueillent des informations sur notre planète."

John Cummins, qui est en septième à l'école de Davis et fils de M. et de Mme Virgil Cummins, n'est pas sûr de ce qu'ils sont, "mais je n'ai pas peur d'eux."

Mme Jim Fiddler de Waldron ne sait pas quoi penser de ces choses, "mais j'ai quatre garçons, de 9 à 16 ans et ils ont beaucoup d'idées quant à l'endroit d'où ils viennent."

Moi? Ah, maintenant que vous demandez, "je pense qu'ils sont réels. Ici nous sommes dans un espace interférant probablement avec la réception des émissions télévisées d'autres planètes et ils ne s'en inquiètent pas d'un poil. En mois de temps qu'il n'en faut pour le dire, ils enverront des chiens et les singes et des trucs chez nous pour nous examiner de plus près, et, bon, vous connaissez la suite. Les appartements, les drive in, de nouvelles sortes de salades, tout cela marche très bien. Ah, j'y crois, je vous le dis, et nous avons été trop loin."

Excusez-moi de ne pas garder ma langue dans ma poche et de prendre ces affaires au sérieux.

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Daily Tribune of Royal Oak, Michigan, USA, le 23 mars 1966.

Voir d'autres données concernant l'histoire du gaz des marais du Michigan en 1966.

L'expert de l'Air Force filtre les informations sur les OVNIS
Les officiels aux lèvres scellées du Bureau de l'Information de la base de l'Air Force de Selfridge ont eu peu à dire aujourd'hui sur des rapports continus et répandus d'objets volants non identifiés.

Un porte-parole à la base a dit que tous les rapports devraient venir de J. Allen Hynek, l'expert en matière d'OVNIS de l'Armée de l'Air, qui est arrivé mardi pour diriger une enquête.

Les officiels de Selfridge ont nié avoir la moindre connaissance des projets de Hynek. "Nous sommes là pour travailler avec lui s'il a besoin de nous, mais il dirige la recherche. Nous ne sommes pas même sûrs de où il est ce matin, si ce n'est que c'est quelque part à proximité d'Ann Arbor,"a dit l'officier de l'information au public.


Conférence de presse

Il a ajouté que Hynek ne fera aucun rapport jusqu'à ce qu'il ait accompli ses sondages, mais a suggéré l'astrophysicien de l'Université du Nord-Ouest pourrait donner une conférence de presse dans les deux ou trois jours.

Mardi, Hynek et un groupe de fonctionnaires de l'Armée de l'Air ont marché avec lourdeur à travers les champs marécageux près d'Ann Arbor, pressant de questions des douzaines de témoins oculaires qui ont prétendu avoir vu les objets fantastiques volant dans le ciel à trois occasions séparées lors de la semaine passée.

Il a parlé longuement avec Frank Mannor et son beau-fils à leur ferme voisine à Dexter. L'expert en matière d'OVNI a étudié et a recherché dans les secteurs de prairies marécageuses, où un vaisseau spatial a été rapporté par Mannor comme ayant atterri brièvement dans la nuit de dimanche.

L'Armée de l'Air a indiqué qu'elle n'a aucune connaissance des résultats de Hynek, s'il y en a, ou de ses futurs plans.

Sa recherche peut le mener à 65 milles au sud-ouest, à Hillsdale, où 87 internes de l'Université de Hillsdale, le directeur de la Défense Civile et d'autres dans le comté ont prétendu avoir observé des OVNIS pendant plusieurs heures dans la nuit de lundi. Là encore les "objets incandescents" ont été censément vus dans un secteur désolé et marécageux.

D'autres rapports sont venus de Royal Oak, de la banlieue de Clinton (à l'Est de Detroit), de Jackson - et d'aussi loin que Washington, D.C, et Reidsville, Caroline du Nord.

Un colonel à la retraite de l'Armée de l'Air a rapporté avoir vu deux objets étranges volant près de la capitale de la nation dans la nuit de samedi.

Les "Objets" sont courants dans les cieux de la nation
Dans un article protégé par les droits d'auteurs de janvier 1966, le magazine Popular Science a présenté le compte rendu d'un OVNI vu par McKinlay Kantor, un lauréat du Prix Pulitzer et aide du Général Curtis LeMay à l'époque ou le général écrivait son autobiographie.

M. Kantor a aperçu l'objet sur une plage à environ cinq milles de Sarasota, Floride, le 4 janvier 1954.

Il a décrit l'OVNI ainsi.

"Il ressemblait au tiers supérieur d'un abricot. Le soleil était tombé au-dessous de l'horizon quelques minutes avant, et la terre et le Golfe (du Mexique) étaient maintenant dans l'ombre. Mais cet objet dans le ciel brillait toujours puissamment. J'ai supposé que la coloration orange venait de la réflexion du soleil sur une surface incurvée de métal ou une certaine matière semblable, plutôt que de quelque lumière rayonnant de l'intérieur du monstre. En outre, il y a semblé y avoir une certaine sorte d'anneau autour du fond."

"Il était à une distance trop grande: je ne pouvais pas dire s'il y avait des fenêtres hublots. Et, des côtés droits et gauches du corps incurvé, des ombres sombres montaient et en dessinaient la surface et accentuaient encore l'éclat brillant sur cette partie de la courbe qui était vers moi."

Le numéro du 2 octobre 1965 de la Saturday Review comporte également des comptes rendus d'observations d'OVNIS.

Et TRUE Magazine a eu deux articles au sujet d'OVNIS. Un dans son numéro d'octobre 1965 et un autre dans son numéro de janvier 1966, les deux articles protégés par copyright [1].

Celui dans l'édition de 1965 est écrit par Jacques Vallée, un astronome français qui dits que les rapports écrits disponibles remontent à 1878, quand un fermier de Denison, dans le Texas a rapporté avoir vu un objet volant qui a voyagé "à une vitesse merveilleuse" et a désigné l'objet comme une "soucoupe."

M. Vallée dit qu'un professeur de l'université de Pékin a découvert des schémas dans une caverne de montagne sur une île dans le lac Tungting qui pourraient avoir été faits 45.000 avant J.C.

Il poursuit en disant que les rapports d'objets volant ont été rapportés depuis des milliers d'années et que les scientifiques ont spéculé que certaines des lumières brillantes décrites dans des passages bibliques pourraient probablement entrer dans cette même catégorie.

Cependant, M. Vallée dit qu'après 1880 comptes rendus scientifiques, les objets volants sont devenus si nombreux qu'un chercheur n'a plus besoin de se concentrer sur la littérature populaire sur le sujet. Il y a assez d'écrits scientifiques pour maintenir un chercheur occupé.

Dans le numéro de janvier 1966 de TRUE Magazine, le Major Donald E. Keyhoe, un Marines (retraité) avance une théorie sur la façon dont les OVNIS pourraient être propulsés.

Il dit qu'ils sont propulsés par anti-gravité: "des champs de pesanteur artificiels et le contrôle de la puissance de la pesanteur."

L'encyclopédie The World Book indique que Donald H. Menzel, professeur d'astrophysique à l'Université de Harvard a avancé la théorie que les soucoupes volantes sont en réalité des mirages.

Il dit que ceux-ci s'appellent des inversions de la température: les couches d'air chaud au-dessus d'une couche d'air frais causent des mirages dans la nuit qui semblent être des objets lumineux dans le ciel.

NOTES:

[1] TRUE Magazine a publié bien plus de deux articles concernant les OVNIS, et avait dès 1950 considéré ce sujet sérieusement.

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The New York Times, le 23 mars 1966.

Voir d'autres données concernant l'histoire du gaz des marais du Michigan en 1966.

87 étudiantes internes ont vu un objet volant près d'un dortoir dans le Michigan
Hillsdale, Michigan, 22 mars (UPI) - Un directeur de la défense civile, un doyen auxiliaire et 87 étudiantes ont signalés qu'un objet incandescent a volé près d'un dortoir d'université et a plané dans un marais pendant des heures.

Leur description de l'objet a correspondu étroitement avec celle de celui vu par plus de 50 personnes, y compris 12 policiers près d'Ann Arbor, Michigan, la nuit précédente.

L'Armée de l'Air a expédié son meilleur conseiller scientifique sur les objets volants non identifiés de vol pour commencer des recherches.

Les témoins ont dit qu'ils ont observé du deuxième étage d'un dortoir de l'Université de Hillsdale pendant que l'objet vacillait, hésitait, brillait, et a un moment a volé droit vers une fenêtre de dortoir avant de s'arrêter soudainement.

Mme Kelly Hearn, qui avait été journaliste de presse pendant sept ans avent de devenir le doyen auxiliaire des femmes, professeur auxiliaire d'anglais et maîtresse de maison du dortoir, a fait prendre des notes aux étudiantes pendant qu'elles observaient l'objet pendant quatre heures.

Elles et William Van Horn, 41 ans, directeur de la défense civile du comté de Hillsdale, ont dit que l'objet a obscurci ses lumières quand des voitures de police se sont approchées, s'est éclairé encore quand elles sont parties et qu'il a esquivé une lumière de balisage de l'aéroport.

Barbara Kohn, 21 ans, de New Castle, Pennsylvanie, et Cynthia Poffenberger, 18 ans, de Cleveland, étaient les premières a avoir vu l'objet. Elles l'ont décrit comme ayant une forme à peu près comme celle d'un ballon de rugby. C'était à peu près la même description que celle donnée par un homme et son fils qui ont rapporté qu'ils ont vu un objet étrange atterrir dans un marais dans la nuit de dimanche à 45 milles au nord-est de là, près d'Ann Arbor.

L'Armée de l'Air a annoncé qu'elle amènerait le Dr J. Allen Hynek, Président de l'Observatoire de Dearborn à l'Université du Nord-Ouest, Evanston, Illinois, et conseiller scientifique du Projet Blue Book de l'Air Force pour dépister les rapports des objets volants non identifiés.

Le Dr Hynek a installé ses quartiers généraux à la base aérienne de Selfridge, à Mount Clemens, Michigan, près de la section méridionale du Michigan où les objets ont été rapportés plusieurs fois récemment.

"C'était certainement une certaine sorte de véhicule," a dit M. Van Horn. "Par les jumelles, il était soit rond soit oblong."

La forme de l'objet a été brièvement mise en évidence par la foudre alors qu'il virait et s'approchait du dortoir avant de se retirer vers le marais, a dit Mlle Kohn. Elle est restée là pendant quatre heures avant de disparaître, ont dit les témoins.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
Les ovnis dans la presse en 1966 Empty

Masculin Age : 43
Nombre de messages : 12810
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20260
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: Les ovnis dans la presse en 1966

Mer 28 Nov 2007, 13:08
LES OVNIS DANS LE MICHIGAN, 1966:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Hillsdale Daily News, de Hillsdale, Michigan, USA, le 24 mars 1966.

Voir d'autres données concernant l'histoire du gaz des marais du Michigan en 1966.

Encore des "soucoupes" rapportées dans la région
Des Objets Non Identifiés sont encore rapportés dans la région de Hillsdale.

Des centaines de personnes se sont promenées dans les rues dans la nuit de mercredi, espérant avoir un aperçu d'une de ces choses de l'espace, et à voir les rapports qui ont afflué, beaucoup n'ont pas été déçus.

Susan Merrill, fille de 12 ans de M. et Mme Jason L. Merrill, 263 Union Street, rapportait que c'est là deuxième nuit où elle a aperçu un OVNI.

Sa mère a fait des croquis des deux OVNIS que Susan a décrit.

Celui ci-dessus est celui qui a été repéré dans la nuit de mercredi à environ 21:15.

Les trois cercles dans la moitié inférieure de l'objet représentent les lumières qui ont changé de couleur - rouge, blanc et vert - mais sans aucune régularité apparente.

Susan a indiqué que l'objet, qu'elle a estimé avoir eu de 20 à 25 pieds de large et 15 pieds de haut, a semblé s'élever depuis derrière quelques buissons. Elle a dit que celui-ci n'avait pas oscillé et n'avait pas eu la lueur extérieure jaune comme celui qu'elle a vu dans la nuit de mardi. Mais il était en rotation, a-t-elle dit.

Il y avait, a-t-elle dit, une lueur jaune qui a semblé émaner de sont intérieur et de temps en temps des flashes jaunes de lumière brillante ont été vus venant de la partie supérieure.

Les flèches circulaires représentent le chemin parcouru par un point de lumière qui a décrit des cercles au-dessus de l'objet de temps en temps.

Susan a indiqué qu'elle ne pourrait détecter aucun raccordement physique entre le point de lumière faisant des cercles et l'objet, mais on rapporte que d'autres étudiants auraient vu ce qu'ils ont décrit comme un fil reliant l'objet au point de lumière.

L'objet a été regardé pendant environ 25 minutes; William Van Horn, directeur de la Défense Civile, a ordonné via talkie walkie à Susan de ne pas approcher l'objet et elle a dit qu'elle a abandonné la surveillance.

Les températures en chute et les bourrasques de neige soulevées par un vent vif ont rendu les activités extérieures extrêmement inconfortables.

Le schéma ci-dessous a été fait par Mme Merrill à partir de la description de Susan de son observation de la nuit de mardi.

Les trois cercles dans la moitié inférieure sont les lumières, rouge, blanc et verdâtre.

La double ligne par le centre est d'où une concentration de lumière jaune a émané et les lignes foncées s'étendant en une forme d'éventail de part et d'autre côté du schéma représentent la lueur jaune globale que l'objet avait.

La police a été maintenue occupée la nuit de mercredi à suivre les pistes indiquées par les coups de fils des "observateurs de soucoupe."

Un rapport venait de l'observation de lumières blanches brillantes sur l'indicateur orange de l'aéroport et un autre rapport a été provoqué par les lumières rouges placé sur la tour de micro-ondes à l'ouest de la ville.

Une poursuite pour M. Van Horn a été précipitée par l'observation d'une lumière rouge et dansante brillante à l'est de Stock Fieldhouse.

La recherche a révélé les restes rougeoyants de deux ou trois fusées éclairantes des chemins de fer, apparemment mises à feu par des farceurs.

M. Van Horn a dit au Daily News que c'est maintenant tout à fait évident que les farceurs vont entrer en action et a exprimé sa crainte que ceci gênera l'observation et la recherche scientifique sérieuse.

Il a dit dans la nuit de mercredi que les rapports d'OVNIS sont assez concordants pour indiquer que "quelque chose" a été aperçu mais ne voulait pas faire le moindre commentaire au sujet de ce que ce "quelque chose" pourrait être.

Le Dr Allen Hynek, un astrophysicien travaillant avec l'Armée de l'Air des Etats-Unis vient à Hillsdale pour étudier les rapports.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
Les ovnis dans la presse en 1966 Empty

Masculin Age : 43
Nombre de messages : 12810
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20260
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: Les ovnis dans la presse en 1966

Mer 28 Nov 2007, 13:12
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien the Daily Tribune of Royal Oak, Michigan, USA, le 25 mars 1966.

Voir d'autres données concernant l'histoire du gaz des marais du Michigan en 1966.

L'expert dit que des feux follets ont causé les "observations" d'OVNIS
Des Tribune Wires

L'Armée de l'Air a indiqué aujourd'hui que son meilleur conseiller scientifique sur les objets volants non identifiés pensait que des gaz de marais étaient responsable des masses d'observations d'objet incandescents étrange cette semaine.

Un employé de l'information publique de l'Armée de l'Air à ici à la base de Selfridge a dit que J. Allen Hynek, conseiller scientifique de son programme "Projet Blue Book" pour tracer les observations d'OVNIS, allait en faire la révélation aujourd'hui.

Hynek avait étudié les observations dans le Michigan cette semaine. Les deux observations d'objets volants rapportés par un grand nombre de témoins - près d'Ann Arbor, dans la nuit de dimanche et de Hillsdale, dans la nuit de lundi - étaient dans des secteurs marécageux.

Hynek a indiqué aujourd'hui que les photographies prétendument prises des objets volants près d'Ann Arbor plus tôt cette semaine étaient des clichés dus à une longue exposition de la lune et de Vénus.

Pendant ce temps, les fonctionnaires de la base aérienne de Selfridge aujourd'hui ont fermement nié n'importe quelle connaissance de détection par de l'équipement radar de la base des OVNIS observé pendant plusieurs heures dans la nuit de jeudi par au moins des douzaines d'habitants du nord du comté d'Oakland, deux policiers de l'état et deux adjoints du shérif du comté près de Clarkston.

Un porte-parole du bureau de l'information de l'Armée de l'Air a nié que la base ait de l'équipement de radar qui puisse surveiller des OVNIS, ou que le moindre appel les concernant ait été reçus à la base.

Mais les adjoints du Shérif du compté ont raconté une histoire différente.

Leur rapport
Les adjoints John R. Davis de Milford et de Fred Olsen de Clarkston ont dit qu'ils ont observé trois objets incandescents dans le ciel avec M. et Mme Michael Michalcheon et un groupe de leurs voisins près du lac Maceday dans la banlieue de Waterford.

Après avoir observé les objets rouges, verts et blancs avec des jumelles à fort grossissement, ils ont contacté par radio le dispatcheur du bureau du Shérif, Jack Lawrencet, qui a rapporté leur observation à la base de Selfridge.

Les adjoints Davis et Michalcheon, qui étaient alors dans la voiture de la brigade, ont dit que les hommes de l'Armée de l'Air les ont pressé de questions pendant environ cinq minutes, avec Lawrence leur posant également des questions par la radio de leur voiture et répétant leurs réponses.

Ils ont dit qu'ils ont été interrogés concernant l'altitude, les directions, la taille, la forme, la couleur, et la vitesse des objets.

Lawrence a dit qu'après plusieurs minutes, les hommes de l'Armée de l'Air ont dit, "Ah oui, nous les avons sur notre écran de radar maintenant," et que la liaison radio a été totalement interrompue.

Olsen a dit qu'il y avait d'abord eu là seulement un objet, et qu'il a semblé être au-dessus de la région d'Ann Arbor de Brighton. Plus tard, deux autres sont apparus. Les adjoints ont observé les objets de 23:45 jusqu' à environ 1 heure du matin.

Quatre voitures de la brigade des adjoints du shérif du comté de Washtenaw ont observé un objet volant non identifié pendant environ 45 minutes dans la nuit de jeudi à proximité des observations de la nuit de dimanche rapportées par plus de 40 personnes.

Le Dr J. Allen Hynek, astrophysicien de l'Université du Nord-Ouest dirigeant le Projet Blue Book de l'Armée de l'Air des Etats-Unis, a été appelé à East Delhi pour qu'il vienne regarder les objets.

Le Dr Hynek, qui séjourne à Ann Arbor pendant sa recherche continue sur les observations de Dexter et de Hillsdale, Michigan, n'a pas pu être joint pour commentaire avant la conférence d'information d'aujourd'hui.

Les photographies, a dit Hynek, étaient des expositions longues durée de la lune et de Vénus qui ont été prises dimache par David Fitzpatrick, un shérif adjoint de Washtenaw.

Les tirages publiés aujourd'hui par Fitzpatrick avaient été tardifs parce que le film a dû être envoyé à Forest Hill, New York, pour leur développement.

Les Officiels arrangent une rencontre spéciale
Detroit (Associated Press) - Tandis que les rapports de soucoupes volantes filant par les cieux du Michigan ont continué à se multiplier, un enquêteur de l'Armée de l'Air a appelé une conférence de nouvelles aujourd'hui pour discuter de son opinion des objets volants non identifiés.

Le Dr J. Allen Hynek, un astrophysicien de l'université du Nord-Ouest, Illinois a convoqué la conférence après avoir passé presque une semaine à interviewer les gens dans les régions voisines d'Ann Arbor et de Hillsdale où la plupart des observations avaient débuté.

Hynek, qui a étudié et enquêté sur les OVNIS pendant les 15 dernières années, a convoqué cette conférence un jour après que l'Armée de l'Air ait indiqué qu'il y aurait une explication des observations dans un délai de 24 heures.

Des observations de soucoupes ont été rapportées avec une fréquence croissante pendant les deux dernières semaines, particulièrement dans le Michigan inférieur méridional extrême.

Trois membres de la force de police de l'université ont dit qu'ils ont vu des lumières dans le ciel quand ils sont arrivés au champ mais n'avaient pas pu déterminer si c'était des objets.


LES OVNIS DANS LE MICHIGAN, 1966:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Hillsdale Daily News, de Hillsdale, Michigan, USA, le 25 mars 1966.

Voir d'autres données concernant l'histoire du gaz des marais du Michigan en 1966.

Un adjoint du Shérif de Washtenaw 'saisit' l'Objet Volant
Il capture l'OVNI en photographie
Ann Arbor(AP) - Un shérif adjoint du Michigan a dit qu'un objet volant non identifié aperçu au-dessus du Michigan méridional la semaine dernière a été capturé, en photographie, et qu'un autre OVNI a encore été rapporté jeudi.

Le Shérif adjoint David Fitzpatrick, du comté de Washtenaw, a pris les photographies avec un mini appareil photo minuscule é peu près de la taille de deux index d'un homme joints ensemble.

Les tirages ont été retardées parce que le film minuscule a dû être envoyé à Forest Hill pour le développement.

Une nouvelle observation d'un objet volant non identifié près de Holland est venue de M. et Mme Robert Nichols, qui vivent près de Saugatuck. Ils ont dit qu'il a volé à travers une route en avant d'eux en pleine vue, à pas plus de 150 à 200 pieds de haut.

Nichols, 24 ans, a indiqué que l'objet a semblé être à peu près de la moitié de la taille d'une automobile et était "un cercle rond incandescent rouge à l'intérieur et le blanc à l'extérieur."

Nichols a ajouté qu'il était absoulent certain d'une chose, "il est sûr qu'il ne ressemblait pas au moindre avion."

Il a dit qu'il a appelé la police de Holland, qui ont à leur tour informé le département du shérif du comté d'Allegan.

L'adjoint Rudy Whitney a dit qu'une recherche dans l'obscurité n'a pas permis de trouver quelque chose d'inhabituel. Les adjoints ont été alertés à 18:15 de ce qu'une autre recherche était prévue pour aujourd'hui.

La description de Nichols correspond à peu près à celle donnée par plus d'une vingtaine de personnes qui ont rapporté des observations dans la région d'Ann Arbor dans les 10 dernières années.

L'adjoint Fitzpatrick, cependant, a dit que les deux objets qu'il a photographiés ont dégagé une lumière jaune-blanche brillante et faisit des manoeuvres gracieuses que le Sergent Noel K. Schneider du bureau de police et lui ont fait l'observation de environ 4 heures du matin à 7 heures du matin le 16 Mars.

Fitzpatrick a placé son appareil photo miniaturisé sur un trépied à l'extérieur près de Milan et dit il a tenu l'exposition de temps ouverte pour 10-12 minutes.

Le mystère divise les gens interessés dans la région
L'incident d'Objet Volant Non Identifié (OVNI) a divisé les gens de la région en trois camps: les convaincus, les sceptiques et les peut-être-bienquistes.

Les affirmations d'observations ont diminué jusqu'à ce qu'il n'y ait plus eu que seulement plusieurs rapports dans la nuit de jeudi.

Une des observation a été étudié par deux journalistes.

L'objet, dont les témoins ont affirmé qu'il était presque identique à celui aperçu dans la nuit de mercredi, juste plus éloiné, était d'un blanc brillant.

Il a été maintenu sous observation pendant presque une heure et pendant ce temps n'a pas changé sa position par rapport à deux étoiles utilisées comme points de référence.

Et, la comparaison de l'objet, par des jumelles de campagne, avec des étoiles dans le ciel occidental, a révélé une similitude saisissante.

Au moins une autre observation a été rapportée dans la nuit de jeudi mais les témoins ont refusé d'être identifiés ou de donner le moindre détail.

Pendant ce temps, les explications pour les objets courrent les rues et la discussion continue chaudement et intensément entre les convaincus et les sceptiques tandis que les indécis se tiennent en marge et rient sous cape.

LES OVNIS DANS LE MICHIGAN, 1966:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Hillsdale Daily News, de Hillsdale, Michigan, USA, le 26 mars 1966.

Voir d'autres données concernant l'histoire du gaz des marais du Michigan en 1966.

L'expert dit que les OVNIS ne sont que des feux follets
Detroit, Michigan (Associated Press) - L'opinion d'un expert que certains des objets volants non identifiés (OVNIS) du Michigan étaient probablement des feux follets a pu avoir convaincu l'Armée de l'Air, mais pas les gens qui les ont vus.

"Je ne suis pas un professeur, et je ne suis pas aussi instruite que vous, mais je pense qu'il se trompe complètement," a dit Mme Frank Mannor du Dr J. Allen Hynek.

Hynek, un astrophysicien de l'Université du nord-ouest et conseiller scientifique pour l'Armée de l'Air, a indiqué lors d'une conférence de nouvelles vendredi que les observations faites lors de deux jours spécifiques provenaient probablement des gaz de marais.

Il dit que son étude avait été limitée aux observations faites près de Dexter le 20 mars par la famille Mannor et par des officiers de polices et par 87 étudiantes internes de l'université et le directeur de la Défense Civile du comté.

Dexter, une petite communauté, est environ à 50 miles au sud-ouest de Detroit. Hillsdale est à environ 100 miles à l'Ouest.

Hynek a indiqué qu'une photographie prise par un policier le 16 mars près de Milan, a plusieurs miles au Sud de Dexter, a montré le croissant de la lune se levant et la planète Venus. Le policier a dit que les deux stries de lumière brillante avaient éTé capturées sur film photographique, identifiées par Hynek comme la lune et planète, son appareil photo étant réglé pour une exposition longue pendant qu'il observait ce qu'il a considéré comme des objets volants non identifiés.

De nombreuses observations d'OVNIS ont été rapportés dans le Michigan, particulièrement dans la partie inférieure méridionale, dans les semaines récentes, bon nombre d'entre elles par des officiers des forces de l'ordre. Hynek a indiqué qu'il n'avait pas étudié ces dernières parce qu'elles n'avaient pas eu de groupe de témoins assez nombreux.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
Les ovnis dans la presse en 1966 Empty

Masculin Age : 43
Nombre de messages : 12810
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20260
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: Les ovnis dans la presse en 1966

Mer 28 Nov 2007, 13:12
Il a dit que les deux les observations qu'il a étudiés étaient dans des secteurs marécageux, "des endroits des plus improbables pour des visiteurs de l'espace" - et ajouta que les OVNIS avaient probablement résulté du dégel du printemps libérant les gaz emprisonnés résultant de la décompositions des matériaux organiques.

Il a ajouté que dans le cas de Hillsdale, l'observation pourrait avoir été aidée par des jeunes faisant des farces avec des fusées. Les restes de plusieurs fusées ont été trouvés près de l'Université peu de temps après les observations.

"Il n'y avait aucune fusée impliquée là dedans," a dit William Van Horn, directeur de la Défense Civile du comté de Hillsdale.

Lui et les étudiantes de l'Université de Hillsdale ont rapporté observer un objet blanc et rouge - d'environ 20 pieds de large - depuis les ailes des dortoirs pendant presque trois heures.

"Je pense que je le réfuterai en quelques semaines," a dit Van Horn. "J'ai également été peu impressionné par les méthodes de recherche. Je sais qu'aucune fusée n'était impliquée."

Milton M. Ferguson, directeur des affaires publiques de l'université, n'a pas vu l'OVNI mais dit que cela lui a été raconté par la Doyenne des Femmes Kelly Hearn et par les étudiantes de l'internat.

"Ce qu'elles ont vu n'avait eu aucune ressemblance avec des fusées ou des fusées éclairantes," a-t-il indiqué. "Je ne sais pas ce que c'était et les gens qui l'ont vi ne savent pas ce que c'était, mais ceci est une tentative de l'écarter qui est arbitraire. L'Armée de l'Air va avoir des ennuis en continuant de cette façon. Cela ressemble à une échapatoire."

A Dexter, Mme Mannor a dit, "je l'ai vu de mes propres yeux. Et mon fils et mari ne mentiraient pas. Ils l'ont vu aussi. Je pense qu'il y a quelque chose qui se passe et que les gens ne connaissent pas. Je suis effrayé. Je veux tout emballer et déménager."

A dit son mari: "il n'y a aucun problème avec mes yeux, et mon fils (Robert, 19 ans) a une vision 100% correcte. Nous ne pouvons avoir tort tous les deux."

Le chef de la police de Dexter, Robert Taylor, qui dit qu'il a également vu l'objet, a dit, "je n'ai aucune idée ce que c'était, mais je ne pense pas que c'était un feu follet."

Les Officiels de la région mettent en doute l'objectivité du scientifique
Le Dr J. Allen Hynek, astrophysicien de l'Université du Nord-Ouest et conseiller scientifique à l'Armée de l'Air a dit que les objets volants non identifiés rapportés à Hillsdale étaient des feux follets.

Cependant, William Van Horn, directeur de la Défense Civile du comté de Hillsdale, doute des conclusions du Dr Hynek et de son objectivité pendant les recherches à Hillsdale.

M. Van Horn a accusé samedi matin de ce que le Dr Hynek a éludé des questions, n'a fait qu'une enquête au pas de charge et a apparemment ignoré certains des aspects les plus logiques des rapports des témoins.

Vendredi matin à 11:05 M. Van Horn a prévu ce que seraient les résultats de Hynek. Le directeur de la Défense Civile a fait au Daily News les déclarations suivantes environ trois heures avant la conférence de nouvelles du scientifique à Detroit:

"Quand les résultats seront complétés en ce qui concerne l'observation faite dans la soirée du lundi 21 mars par l'Armée de l'Air des Etats-Unis, leur rapport sera que ce que nous avons observé sera un de deux choses:

1 - Leur découverte dira que nous avons observé ce qui est communément appelé des feux follets, des feux de Saint Elme ou des gaz des marais.

2 - Que cela avait été un phénomène causé par une certaine sorte de réflexion des rayons lumineux.

"J'irai plus loin en déclarant que les résultats pour la région d'Ann Arbor et de Dexter seront exactement identiques."

Après la publication des conclusions du Dr Hynek, M. Van Horn a dit au Daily News:

"J'estime que l'équipe de recherche, dans sa visite très brève à l'emplacement, qui s'est faite en approximativement 30 minutes, étais si courte qu'elle m'ait fait paraître, ainsi que les autres qui étaient impliqués, comme plutôt stupide."

"J'estime que plusieurs de mes questions au Dr Hynek ont été complètement éludées par lui."

"Un journal de la métropole dit ce matin que le Dr Hynek a dit que personne n'a vu quoi que ce soit arriver ou partir en l'un ou l'autre des lieux des observations rapportés, et ceci est totalement faux."

"C'était l'observation des 17 filles au dortoir étant témoin d'un objet lumineux qui descendait dans le ciel qui les a fait faire le premier rapport."

"La première observation qui les a fait prendre le téléphone était quand elles ont vu l'objet venir vers Hillsdale depuis l'Est. Il a semblé être un avion en détresse essayant de faire un atterrissage à notre aéroport."

"Les filles ont dit que l'objet est passé devant les fenêtres du sud du dortoir et a disparu de la vue juste comme s'il s'était écrasé, puis il s'est élevé a nouveau et a été stationnaire dans le secteur de l'arborétum. Cette action est ce qui incité les filles à m'appeler."

"Assumant que la cause était le gaz de marais, dans ma conférence avec Dr Hynek jeudi, n'importe quelle question que je posais en ce qui concerne cet objet s'approchant et ayant eu comme témoin les filles dans le dortoir a été complètement éludée."

"En outre, le Dr Hynek a dit que le représentant de l'Armée de l'Air qui a été au plus proche des lieux où cet objet était dans la nuit de lundi n'est allé qu'au milieu de Barber Drive où ils ont pris quelques photos du secteur général."

"Je suis sincèrement convaincu que le Dr Hynek avait déjà formé une opinion et avait décidé ce que serait son rapport avant qu'il soit seulement venu ici. Et je dis ceci en raison de la manière la recherche a été menée et du type de question qu'il a posé."

"Je pense que les deux facteurs principaux qui me font prendre la position que je tiens est qu'il était très évasif au sujet des mouvements de l'objet et ne pouvait pas non plus donner la moindre explication pour les deux lumières de couleurs différentes, la distance d'approximativement 25 pieds entre elles, et qu'il ne pouvait pas expliquer pourquoi quand ces lumières ont monté de la terre, elles l'ont fait d'une façon tellement régulière en montant à la même altitude comme si elles étaient reliées par une certaine masse."

"Le Dr Hynek n'a fait aucun effort pour expliquer ceci."

"Une autre chose qu'il n'a fait aucun effort d'expliquer était pourquoi il n'y avait aucune flamme reliant les lumières dans le ciel à la source des gaz dans le marais."

"Il ne m'a pas prouvé qu'il n'y avait rien eu là. Je ne suis aucunement expert dans ce domaine et n'ai aucune connaissance de ce secteur autre que celle que j'ai pu obtenir dans le passé, mais ces deux questions me font douter des conclusions du Dr Hynek."

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The New York Times, le 26 mars 1966.

Voir d'autres données concernant l'histoire du gaz des marais du Michigan en 1966.

LES OBJETS VOLANTS SONT QUALIFIES DE GAZ

Un expert de l'Armée de l'Air désigne les observations du Michigan comme ayant eu lieu au-dessus de marais
Par Walter Rugaber, pour le New York Times.

DETROIT, 25 mars - un investigateur pour l'Armée de l'Air a dit aujourd'hui qu'au moins deux des "objets volants" mystérieux du Michigan méridional n'étaient rien de plus que des feux follets.

Le Dr J. Allen Hynek, un astrophysicien de l'Université du Nord-Ouest et consultant en matière d'objets volants non identifiés de l'Armée de l'Air, a étudié des observations rapportéscette semaine à Dexter et Hillside [sic - Hillsdale], Michigan.

C'étaient les "deux principaux événements," a dit le Dr Hynek dans une conférence de nouvelles donnée là bas. Il y a eu des rapports répétés d'objets volants non identifiés au-dessus du Michigan méridional lors de la semaine passée, mais les incidents de Dexter et de Hillsdale étaient ceux qui avaient eu le plus de témoins.

En forme de ballon de rugby

A Dexter, environ à 10 miles au nord-ouest d'Ann Arbor, environ 50 personnes ont rapporté voir des lumières et un objet volant étrange, en forme de ballon de rugby, au-dessus des marais dans la nuit de dimanche. Les témoins les plus proches ont dit qu'ils étaient à environ 500 yards d'eux.

La soirée suivante, à Hillsdale à environ 70 miles au sud-ouest, 87 étidiantes de l'Université d'Ann Arbor ont pris des notes sur un objet qui a plané au-dessus d'un marais en dehors de leur dortoir. Un doyen de l'université et un fonctionnaire de la défense civile ont également rapporté avoir vu l'objet.

"Il était dans les deux cas un phénomène très localisé," a dit le Dr Hynek. "Je pense que c'est le point le plus significatif." Le conseiller, qui a étudié les objets volants non pendant de nombreuses années, ajouta:

"Un marais désolé est un endroit des plus improbable pour une visite venue de l'espace. Ce n'est pas un endroit où un hélicoptère planerait pendant plusieurs heures, ni où un dispositif secret silencieux serait testé."

Aucun engin observé
Le Dr Hynek a dit qu'aucun groupe de témoins n'a observé le moindre engin aller ou venir dans les marais. "La lueur était localisée ici," a-t-il dit. "Veci pourrait avoir été dû au dégagement de quantités variables de gaz de marais."

La végétation en décomposition dans les marais produit du gaz, dit le Dr Hynek, "qui peut être poégé par la glace et les conditions hivernales. Quand le dégel du printemps se produit, le gaz peut être libéré dans une certaine quantité."

L'investigateur de l'Air Force a cité d'autres autorités sur des lumières vues dans les marais "parfois juste sur le sol, flottant parfois simplement au-dessus de lui."

"Les flammes sortent d'un endroit et apparaissent soudainement dans un autre endroit, donnant l'illusion du mouvement," a-t-il dit.

"Aucune chaleur n'est ressentie, et les lumières ne brûlent pas ou ne carbonisent pas la terre. Elles peuvent apparaître pendant des heures et parfois pendant toute une nuit. D'une façon générale il n'y a aucune odeur et habituellement aucun bruit - excepté le bruit de petites explosions. "

L'astrophysicien a souligné que son explication "ne couvre pas tous les phénomènes d'OVNIS au cours des 20 dernières années" et que très peu d'observations pouvaient effectivement être attribuées au gaz de marais.

Le Dr Hynek a écarté des photographies d'un autre phénomène dont il a dit qu'elles ont été prises le 17 mars près de Milan, Michigan. Le conseiller a dit que les photographies étaient "sans aucune doute" des exposition longues durée de seulement la lune se levant et de la planète Vénus.

"Il y a eu une pléthore d'autres rapports de ce secteur et je ne pouvais absolument pas avoir le temps d'étudier toute ces dernières," a dit le Dr Hynek. Ils étaient de peu d'importance scientifique, a-t-il ajouté, parce qu'il n'y avait aucun groupe substantiel de témoins qui ont été d'accords sur ce qu'ils avaient vu.

Le conseiller a dit que "au delà du reportage sincère et honnête d'observations troublantes, par les étudiantes à Hillsdale, "certaines jeunes gens ont fait des farces avec des fusées."

Le conseiller était d'accord avec un interpellateur de ce que le phénomène des "soucoupes volantes" pourrait être un domaine d'études intéressantes pour d'autres spécialistes tels que les psychologues et les sociologues. Sa recherche ici, a-t-il dit, était terminée.

Ford demande une enquête
Spécialement pour le New York Times

WASHINGTON, 25 mars - le Représentant Gerald R. Ford, chef Républicain de la Chambre, a dit aujourd'hui qu'il demanderait à des Présidents de la Chambre des Forces Armées et au Comité de la Science et de l'Astronautique d'envisager des investigations "complètes" sur les objets volants non identifiés.

Plusieurs centaines de personnes ont rapporté voir des lumières mystérieuses dans l'état natal de M. Ford's du Michigan cette semaine.

Aucun chef congressionnel n'a réclamé une telle recherche auparavant. M. Ford a dit qu'il était dans le Michigan la nuit passée et ce matin "et je puis vous assurer qu'il y a un intérêt et que je suspecte que le public est soucieux" à propos des observations.

Si le gaz de marais causait ces lumières, comme les enquêteurs l'ont suggéré aujourd'hui, l'Armée de l'Air ne devraient avoir aucune hésitation à expliquant cela devant un comité, a dit M. Ford.

Un porte-parole pour le Comité de la Science et de l'Astronautique a dit qu'il pensait que le problème relevait de la juridiction du Comité des Forces Armées, puisque l'Armée de l'Air étudie les "soucoupes volantes."

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Huron Daily Tribune, Michigan, USA, le 27 mars 1966.

Voir d'autres données concernant l'histoire du gaz des marais du Michigan en 1966.

Bad Axe - Peter Torres du département de police de Bad Axes, Larry Rigvelski du département du Shérif du comté de Huron et Frank Best de la police d'état du Michigan ont tous observé un OVNI bleu lumineux à 5:24 AM EST le dimanche 27 mars 1966, au sud-est de Bad Axe. Plusieurs appels au sujet des OVNIS ont été reçus avant que les trois officiers aient fait leur observation.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
Les ovnis dans la presse en 1966 Empty

Masculin Age : 43
Nombre de messages : 12810
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20260
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: Les ovnis dans la presse en 1966

Mer 28 Nov 2007, 13:21
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The New York Times, le 27 mars 1966.

Voir d'autres données concernant l'histoire du gaz des marais du Michigan en 1966.

LES OBSERVATIONS DE SOUCOUPENT VOLANTES IRRITENT LE CAPITOLE
Enquêter sur les soucoupes volantes pourrait causer l'inquiétude du public
Par Evert Clark - pour le New York Times

Washington, 26 mars - A travers les marais du Michigan méridional plus tôt cette semaine, les "soucoupes volantes" ont volé. Un investigateur de l'Armée de l'Air a descendu la plupart d'entre elles avec une simple explication comme étant des gaz des marais.

Mais des policiers, un directeur de la Défense Civile, une mère de famille et des centaines d'étudiants d'université avaient vu les lumières mystérieuses et il est permis de dire qu'ils n'ont pas tous accepté la conclusion de l'enquête.

L'ouverture de la saison de la soucoupe cette année - la 20ème année des "objets volants non identifiés" - a présenté un problème pour les officiels de Washington.

Gerald R. Ford, le chef républicain de la Chambre, a injecté un nouvel élément en appelant à une recherche congressionnelle "complète." On a proposé de telles enquêtes de nombreuses fois avant, mais jamais par quelqu'un de la stature qu'à M. Ford dans le gouvernement.

M. Ford revenait juste du Michigan. Aucune soucoupe n'a été aperçue dans sa zone et il n'a eu aucun appel de ses électeurs à leur sujet. Cependant, il a dit:

"Je puis vous assurer qu'il y a un intérêt considérable et je suspecte un souci du public."

Mauvaise volonté à enquêter
Le Congrès a été et est toujours peu disposé à étudier. Faire ainsi est encourager l'idée qu'il y aurait plus dans les objets volants non identifiés que des observations erronés d'objets naturels ou humains.

Refuser d'étudier cependant, laisse le Congrès face aux accusations, souvent faites par les croyants ardants, que le gouvernement sait ce que sont les soucoupes, mais le "dissimule."

M. Ford a proposé que les Services des Forces Armées de la Chambre ou le Comité de la Science et de l'Astronautique s'occupent de la recherche.

Un porte-parole pour le Comité de la Science a dit que le nombre de "témoins fiables" qui avait rapporté voir des soucoupes était petit comparé à toutes les personnes qui ont pensé qu'elles les avaient vues.

"Vous ne pouvez pas simplement choisir des pilotes de ligne aériennes et d'autres observateurs qualifiés pour témoigner," a-t-il dit.

"Vous devez prendre tous ceux qui disent en avoir vu une, et vous savez ce que cela veut dire. Puisque nous gérons le spatial, nous avons déjà assez de gens ici qui veulent nous dire que vous pouvez voler vers la lune sur une planche à laver ou ce genre de choses."

Un porte-parole pour le Comité des Forces Armées a dit qu'il avait une fois proposé avec facétie que le Comité de la Chambre sur les activités anti-Américanes étudient les soucoupes parce que "c'est anti-Américan de faire voler des objets volants non identifiés au-dessus de ce pays."

Pas de quoi rire
Le comité, cependant, ne rit pas de ceux qui croient qu'ils ont vu des soucoupes, a-t-il dit:

"Ce pourrait être la même rire que celui du type qui a pensé au sous-marin pour la première fois."

Néanmoins, il y a une certaine crainte au sein des deux comités de ce qu'une "véritable" recherche pourrait effrayer une grande partie du public, quels que soient les résultats qui en résulteraient, en semblant indiquer que l'on s'en soucie au Congrès.

L'Armée de l'Air, chargée de la défense des cieux de la nation étudie chaque observation qui lui est rapportée. A la fin de l'année dernière, elle avait étudié 10.147 tels rapports.

L'année dernière, 886 observations ont été rapportées - battues seulement par 1.501 en 1952 et 1.006 en 1957.

Des 10.147 observations, 646 restent dans catégorie des "non identifiés" de l'Air Force. La plupart des "OVIS" - les objets volants identifiés - ont été expliqués comme météores, étoiles et planètes, ou avions, ballons et satellites. Mais beaucoup ont été jetés dans une catégorie appelée "autres."

"Autre," dans le cas des observations de cette année, incluent des balles traçantes, des débris dans le vent, des "défauts de développement de photos" et "un homme à terre," selon l'Armée de l'Air.

"Une certaine sorte de véhicule"
Aucuns vaisseaux spatiaux, aucuns petits hommes. Pourtant les rapports de cette semaine ont inclus celui de William Van Horn, directeur de la Défense Civile du comté de Hillsdale, qui a dit que les lumières oranges, rouges et blanches qu'il a vues à travers des jumelles sont certainement venues d'un "certain genre de véhicule."

John King, a 22 year-old Bangor, Me., man said he shot four times at a 60-foot-long glowing object and hit it. It then zoomed skyward, he said. John King, 22 ans, de Bangor, je, équipent dit il a tiré quatre fois à un objet 60-foot-long rougeoyant et les a frappées. Elle alors a bourdonné vers le ciel, il a dit.

"I could hear the elderberry bushes scraping as the thing came toward me," Mr. King said. " je pourrais entendre les buissons de baie de sureau érafler pendant que la chose venait vers moi, " M. King dit.

A postman in Colorado, a newsman in Wisconsin and an Air Force electronics instructor in Oklahoma all reported seeing mysterious objects last week. The electronics man said a "fish-shaped" craft manned by an "ordinary human" blocked his car near the Texas border. In Texas, the police said hundreds of people reported seeing a starlike object that purred and changed colors. Un facteur dans le Colorado, un journaliste dans le Wisconsin et un instructeur de l'électronique de l'Armée de l'Air dans l'Oklahoma tout le voir rapporté objets mystérieux la semaine dernière. L'homme de l'électronique a dit que un métier " poisson-formé " équipé par " un humain ordinaire " a bloqué sa voiture près de la frontière du Texas. Dans le Texas, la police a dit des centaines de personnes rapportées voyant un objet de starlike qui a ronronné et a changé des couleurs.

Noting that "it must be a real dull day, newswise" for his suggestion to get so much attention, Representative Ford said he believed a thorough inquiry would "allay any apprehensions or fears." Notant que " ce doit être un vrai jour mat, le newswise " pour que sa suggestion obtienne tellement l'attention, gué représentatif a indiqué il a cru que une enquête complète " apaiserait toutes les appréhensions ou craintes. "

"Si ce sont des feux follets, tout ceci pourrait êtretrès rapidement réglé et éliminé comme question dont il faut se soucier," a-t-il dit.

En attendant l'Armée de l'Air indique qu'elle fait toujours bon accueil à n'importe quelle indice "de l'existence et de la présence dans notre espace d'une vie extraterrestre," en particulier si elle "se manifeste dans l'enveloppe atomsphérique proche de la terre."

LES OVNIS DU MICHIGAN, 1966:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Edmonton Journal, d'Edmonton, Alberta, Canada, le 28 mars 1966.

De Nouveaux Secteurs Rapportent des Observations d'OVNIS
Des Services de Nouvelles du Journal

DETROIT. -- Les étranges lumières clignotantes dans le Michigan ont apparemment prolongé leurs apparitions dans l'Ohio et le Wisconsin.

Les rapports des observations, limités pendant presque deux semaines au Michigan méridional, sont arrivés d'environ 100 miles au nord dans la zone du "pouce" du Michigan, de l'autre rive du lac Michigan jusqu'à Green Bay, Wisconsin, et au Sud près de Toledo et Dayton, Ohio.

Comme avant, il n'y avait aucune explication ferme.

Jusqu'ici, la seule analyse des autorités a été la théorie des gaz des marais avancée vendredi par un astrophysicien de l'université Northwestern, le Dr. J. Allen Hynek, qui est également un consultant spécial de l'Armée de l'Air des Etats-Unis.

Le Patrouilleur des Autoroutes de l'Ohio R. D. Landversicht a dit dimanche qu'il a vu une étrange lumière approcher la base aérienne de Wright Patterson près de Dayton. On a rapporté qu'il a photographié ces lumières et que l'Armée de l'Air devait développer les films aujourd'hui.

Wright Patterson est le siège du bureau national des objets aériens non identifiés des Etats-Unis, appelée Projet Blue Book.

Des objets volants non identifiés ont été rapportés dans les régions de Toronto, de Barrie, de Hamilton, de Sarnia et de Kitchener-Waterloo dans l'Ontario dans la nuit de dimanche.

Deux hommes de Toronto ont rapporté avoir vu une lumière blanche dans le ciel près de Barrie se déplaçant lentement au sud jusqu'à ce qu'elle ait disparue.

Laurent Bressette, qui gère un magasin à Kettle Point, à environ 25 miles au nord-est de Sarnia, dit qu'il a vu un objet en forme de disque à environ 20 heures et l'a observé pendant plus d'une heure à travers des jumelles de campagne pendant que cela clignotait avec des les feux rouges, blancs, bleus et verts [Etoile ou planète probable].

Deux étudiants en technologie de l'Université de Toronto ont indiqué qu'ils ont vu un objet tourbillonnant lumineux voler à travers le ciel depuis leur point d'observation au sommet d'un toit.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
Les ovnis dans la presse en 1966 Empty

Masculin Age : 43
Nombre de messages : 12810
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20260
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: Les ovnis dans la presse en 1966

Mer 28 Nov 2007, 13:21
LES OBSERVATIONS DU MICHIGAN, 1966:

Les ovnis dans la presse en 1966 Tb495iss

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The New York Times, New York City, USA, le 28 mars 1966.

NOUVEAUX OBJETS VOLANTS APERÇUS AU MICHIGAN
BAD AXE, Michigan, 27 mars (AP). -- Des objets volants non identifiés ont encore été rapportés au Michigan la nuit passée.

Trois policiers dans cette petite communauté ont rapporté observer une lumière bleue brillante au-dessus du lac Huron pendant environ une demi-heure tôt aujourd'hui. L'un d'eux, Peter Torres, a décrit l'objet comme très grand et se déplaçant trop rapidement pour être une étoile [Vénus?].

Le caporal Frank Lyon de la Police d'Etat, qui ne l'a pas vu, a spéculé que l'objet pourrait être un ballon météo. Il a dit qu'il n'était pas rare que des ballons lâchés à Sioux Falls, Dakota du Sud, dérivent au-dessus du secteur.

Des milliers de résidants du comté de Hillsdale, juste au nord de l'Ohio, ont observé une paire de lumières haut au-dessus d'eux pendant plusieurs heures la nuit passée. Parmi eux se trouvait Dave Keister, directeur adjoint de la station de radio WCSR de Hillsdale.

"Je ne pense tout simplement pas que c'était une étoile," a dit M. Keister, qui a regardé l'un d'eux avec des jumelles pendant un certain temps [planète?]. Il a dit qu'il ne pouvait pas estimer la taille des objets, et a ajouté qu'ils ont semblé changer de couleurs de blanc en rouge en orange en vert.

"Ils ont donné l'impression qu'ils pourraient être en rotation," a-t-il dit.

Le Dr. J. Allen Hynek, un astrophysicien de la Northwestern University et conseiller scientifique pour l'Air Force, a dit vendredi que les phénomènes rapportés à Hillsdale et à Dexter, Michigan, le 20 mars, étaient probablement des feux follets.

LES OVNIS DANS LE MICHIGAN, 1966:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Hillsdale Daily News, de Hillsdale, Michigan, USA, le 28 mars 1966.

Voir d'autres données concernant l'histoire du gaz des marais du Michigan en 1966.

Des OVNIS rapportés dans l'Ohio et dans le Wisconsin durant le week-end
DETROIT (Associated Press) -- Les étranges lumières clignotantes su Michigan, identifiées comme étant un peu de tout en allant du gaz de marais aux soucoupes en volantes, sont revenues au cours du week-end et ont apparemment prolongées leurs opérations vers l'Ohio et le Wisconsin.

Les rapports des observations, limités pendant presque deux semaines au Michigan méridional, sont venus d'environ 100 miles au Nord dans la zone du "pouce" du Michigan de l'autre côté du lac Michigan à Green Bay, dans le Wisconsin, et de Dayton, Ohio.

Comme auparavant, il n'y avait aucune explication satisfaisante.

Jusqu'ici, la seule analyse bien fondée avait été la théorie du gaz des marais avancée par un astrophysicien de l'Université du Nord-Ouest au sujet de deux observations dans le Michigan méridional.

Le scientifique, le Dr J. Allen Hynek, qui est également un consultant spécial en la matière de l'Armée de l'Air, a été critiquée depuis par ceux qui ont rapporté avoir vu les mystérieux objets volants.

Le Policier de la Route de l'Ohio R. D. Landversicht a dit dimanche qu'il a vu une lumière étrange approcher Wright Patterson AFB près de Dayton. Il a censément photographié les lumières et l'Armée de l'Air a projeté de développer les films aujourd'hui.

Wright Patterson est l siège du bureau national des phénomènes aériens non identifié, appelé Projet Blue Book.

Le Major Hector Quintanilla, officier du Projet Blue Book, a dit que les rapports d'apparitions d'OVNIS n'étaient pas rares à la suite d'observations dans d'autres secteurs.

"Il n'est pas inhabituel après des incidents de ceux du type du Michigan la semaine dernière, d'obtenir beaucoup de rapports d'observations. C'est quelque chose de normal qu'il y ait de telles séquelles," a-t-il dit.

Dans la région de Toledo dans la nuit de dimanche un membre du département de feu de Sylvania a fourni à une station de radio locale un compte rendu détaillé de ses observations.

Equipé de jumelles, l'observateur a décrit quatre objets dont il a dit que la couleur changait de rouge au vert à une sorte de blanc. "Ils ressemblaient un peu à une étoile quand vous venez de la voir, mais ils clignotaient en marche et en arrêt," a-t-il dit.

Hynek a indiqué depuis son domicile à Evanston, Illinois, dimanche, que sa conclusion que les deux observations du Michigan étaient probablement des feux follets s'appliquait seulement aux observations rapportées dans le secteur de Hillsdale et de Dexter.

Plusieurs observateurs ont dit ils estimaient que l'explication était insatisfaisante. Le shérif Douglas Harvey du comté de Washtenaw a censément énoncé que Hynek avait été chargé par Washington jeudi de rédiger son rapport vendredi bien qu'il ait dit dans la même nuit qu'il n'avait aucune explication de prête.

"Si je n'avais pas eu une explication, je n'en aurais pas certainement pas fabriqué une," dit Hynek. "Je n'étais aucunement sous les ordres de l'Armée de l'Air pour produire quelque chose ou autre. L'Armée de l'Air m'a donné la pleine responsabilité de publier ce que je veux."

Les lumières au-dessus du Wisconsin, du Michigan et de l'Ohio ont été décrites comme "incandescentes vertes," "rouge et blanc," "orange lumineuse et rougeâtre," et voyageaient à une vitesse élevée.

A Washington, le représentant du Michigan au Congrès, le républicain Gerald R. Ford, a exigé une analyse congressionnelle de la situation, annonçant que beaucoup d'habitants du Michigan estiment que les incidents sont "suffisants pour justifier une certaine action par notre gouvernement."

"Que l'on amène ces témoins devant l'Armée de l'Air et la NASA, qu'ils soient interrogés par des membres du Comité du Sénat, qu'on mette leurs compte-rendus en évaluation. Faisons en sorte que les gens qui ont dit avoir vu ces objets puissent venir témoigner."

La chasse aux OVNIS lasse les personnels de la Défense Civile locale
Les rapports des observations d'objets volants non identifiés (OVNIS) continuent à arriver, mais les fonctionnaires sont trop épuisés pour les vérifier tous personnellement.

Le Directeur de la Défense Civile pour le comté de Hillsdale, William Van Horn, a dit que son organisation se concentre maintenant sur les objets mobiles car la plupart des observations stationnaires ont été identifiés comme étant des étoiles.

Il a également suggéré que les témoins pourraient être d'une grande aide s'ils notaient ce qu'ils ont observé.

L'information de base nécessaire, dit-il, est l'emplacement où se trouvait l'observateur et celui de l'objet aperçu. L'heure à laquelle l'observation est faite, la distance estimée entre les gens et les objets et l'altitude estimée de l'objet.

Cette information spécifique, en plus d'un croquis de l'objet lui-même et d'un diagramme de son mouvement est nécessaire, a-t-il dit.

Il a ajouté que seuls les plus urgents des rapports devrait être fait après 21:00. "Je suis toujours très intéressé par ces choses," dit-il "mais nous devons prendre du sommeil et si les gens ne cessent pas d'appeler à toutes les heures nous (le personnel de la Défense Civile) allons devoir nous laver les mains de toute l'affaire. Cela prend trop de temps qui devrait être consacré à nos activités."

"Nos travaux sont des travaux volontaires et nous sommes dévoués à ce travail. Cependant, tout le personnel impliqué dans le programme a des travaux ou des entreprises qu'ils doivent mener le jour suivant et mes hommes et moi-même ne pouvons simplement pas maintenir la cadence que nous avions adoptée."

Pendant ce temps, Harold Caulkins, chef de la police de Hillsdale a dit qu'il a regardé quelque chose autour du minuit dimanche qui a changé de couleurs et a semblé être en forme de pâté.

Pense-t-il avoir vu un OVNI?

"Je ne sais pas quoi penser," a-t-il dit, " je n'escompte pas ce que Bud (M. Van Horn) dit parce que, après tout, je ne sais pas ce qu'il a vu."

Le Chef Caulkins a poursuivi en indiquant qu'il ne doute pas de ce que M. Van Horn ait vu "quelque chose" car sinon il ne le dirait pas.

Le chef de la police a dit l'objet qu'il a regardé avec un télescope s'est déplacé lentement hors de la vue de sorte que l'instrument ait dû être réaligné toutes les 5-10 minutes. Il a pensé que ce pourrait avoir été une vitesse à peu près identique à celle à laquelle la lune semble se déplacer.

Il n'a pas escompté la possibilité que ce qu'il a vu pourrait avoir été une étoile parce qu'il a dit qu'il n'a eu aucune expérience d'observation des étoiles dans le passé. Cependant, le chef Caulkins a indiqué qu'il n'a ressemblé à aucune autre des étoiles du ciel de la nuit de dimanche.

"Je ne sais tout simplement pas," a-t-il dit.


Dernière édition par le Sam 01 Déc 2007, 12:04, édité 1 fois

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Contenu sponsorisé

Ovnis Re: Les ovnis dans la presse en 1966

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum