Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Forum Les mystères des Ovnis - Ufologie et vie extraterrestre sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
2011: le / - OVNIs percutés par un missile. - Kandahar (Afghanistan) Hier à 23:56William19632017: le 21/03 à 10h30 - Pan dans le ciel - Plélan le grand (35)Hier à 23:05LorelinePANIQUE CHEZ LES PSEUDO SCEPTIQUESHier à 22:58LorelineDiscussions autour de divers sujets concernant l'ufologie.Hier à 19:42udje5403Nous ne vivrons pas sur Mars ni ailleursHier à 19:15William1963Ben, c'est encore moi...Hier à 18:47Hector01Bonjour à tousHier à 17:42William1963Articles sur le sujet ovniMer 28 Juil 2021, 20:05Huguette1954Les méprises astronomiquesMar 27 Juil 2021, 20:36elisaliseLes OVNIS : le rapport du Pentagone - EclairagesMar 27 Juil 2021, 07:24martin(1994) Vidéo ovni centre d'essai de la base Nellis de l'US Air ForceMar 27 Juil 2021, 06:13HannibalRapport du Pentagone sur les ovnisLun 26 Juil 2021, 19:19udje5403Vu sur Youtube à PertuisDim 25 Juil 2021, 06:09HannibalLe Rover Persévérance et son hélicoptère.Ven 23 Juil 2021, 13:21XPDavySommes-nous seuls dans l'Univers ?Jeu 22 Juil 2021, 20:20martinPrésentation Jeu 22 Juil 2021, 19:02freethinkerAutour de la question : comment cultiver l'esprit critique ?Mer 21 Juil 2021, 20:12Jean-Marc WatUne initiative Européenne pour recueillir et analyser les OvnisMer 21 Juil 2021, 00:39jean-lucLUSA FAA près de 10.000 cas en accès libre (2014-2020)Dim 18 Juil 2021, 11:52Jean-Marc WatMon départDim 18 Juil 2021, 00:08LogikConcevoir une coprésence ?Sam 17 Juil 2021, 18:26TychoeBraheLa politique du forum : buts, remarques importantes et objectifsMer 14 Juil 2021, 21:32nicosJacques Vallée en live le 29 juinMer 14 Juil 2021, 14:21NOT-ALONEIls testaient la fiabilité des sites UFODim 11 Juil 2021, 22:38Sorensir2012: le 28/06 à 15h13 - Un phénomène ovni insolite - Rouen-Petit-Couronne - Seine-Maritime (dép.76)Dim 11 Juil 2021, 18:59Hector01Des traces de vie sur Encelade?Dim 11 Juil 2021, 09:53Julien.BLe voyage temporel est-il possible?Sam 10 Juil 2021, 20:52Hocine"LE TEMPS DES OVNIS" nouveau docu par Georges CombesVen 09 Juil 2021, 20:21udje5403 Déclaration de l'astronaute Bill NelsonVen 09 Juil 2021, 15:50LorelineInterdit d'interdire, une émission de Frédéric TaddeïJeu 08 Juil 2021, 10:54OVNI-Languedoc
Annonce
Le Deal du moment :
12 + 6 gratuites = 18 bouteilles – Vin ...
Voir le deal
59.99 €

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Equipe du forum
Equipe du forum
Tutti frutti: mes réflexions sur le phénomène ovni - Page 12 Empty

Masculin Age : 68
Nombre de messages : 100
Inscription : 06/02/2011
Localisation : 73
Emploi : ingénieur
Passions : astronomie, météorologie, informatique, audiovisuel, archéologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3963
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Tutti frutti: mes réflexions sur le phénomène ovni

Ven 18 Fév 2011, 17:57
Rappel du premier message :

Bonsoir,

Ne pouvant pas insérer certains de ces chapitres dans d'autres parties du site (verrouillées), je les regroupe ici. Les thèmes abordés ne sont pas nouveaux, sur ce site, mais peut-être certaines réflexions, et détails, ici et là.

DENSITE REELLE :

Il y a les OVNIs (UFOs) que l'on voit, et tous les autres...

Supposons que leur répartition soit plus ou moins régulière (temporellement et géographiquement), sur notre planète.
Déjà, environ 70 % du globe est constitué d'eau salée, peu fréquentée, hormis les lignes régulières des navires de haute
mer qui sont aux océans ce que sont les couloirs aériens à l'aviation (des zones très étroites et très fréquentées, mais
séparées par de vastes espaces déserts). Et, la nuit, beaucoup de navire sont sur pilote automatique, avec le radar anti-collision activé (au cas où), tandis que tout le monde à bord roupille.

Pour les 30 % de terres émergées, il y a encore les portions quasi-désertiques ou désertiques, où les témoins potentiels
sont rares. Plus celles où l'environnement fait écran (forêts denses, etc.).

Et puis, il y a aussi les zones peuplées mais dont la couverture nuageuse dissimule tout ce qui se passe au dessus (cette
couverture nuageuse occulte également le ciel, en mer...).

Enfin, même en peuplement dense et avec un ciel dégagé, il y a le comportement humain usuel (surtout en ville et dans les
régions occidentales) qui incite peu de gens, peu de fois, à lever le nez vers les cieux, pour les scruter...

Sans oublier qu'à certaines heures, mêmes dans les endroits géographiquement très peuplés, il n'y a guère de gens dehors.

Pour ajouter à cette succession de filtres sélectifs, il semble que certains OVNI aient la faculté d'être visible ou pas,
sans que l'on sache si cette visibilité est liée ou non à une présence physique simultanée (en d'autres termes, peut-être
peuvent-ils être présents physiquement, dans la zone d'observation, sans être visibles).

Et pourtant, en dépit de tous les facteurs limitants cités, le nombre d'observations annuelles crédibles et non-explicables
reste impressionnant...

Qu'en serait-il, de ce nombre, si toutes les contraintes précédentes n'existaient pas (toujours avec l'hypothèse d'une
répartition homogène, à l'échelle macroscopique du temps, sur une année)...

Sans parler de l'utilisation (constatée) du milieu marin, quasiment inobservable à l'oeil, en plus du milieu aérien.



EVOLUTION TECHNOLOGIQUE :

Je ne suis pas le premier à avoir fait ce constat, mais l'OVNI du jour (enfin, de l'époque considérée) semble toujours être
d'une technologie un peu en avance sur celle du moment considéré (cf. les airships au 19ème siècle proches des dirigeables
qui allaient être possibles ; puis les disques classiques dont des recherches en MHD semblent pouvoir bientôt expliquer
certaines performances comme la vitesse supersonique sans "bang" sonique ; puis les modèles pouvant procéder à des
matérialisations/dématérialisations immédiates, etc.).

Comme si ces engins restaient toujours juste assez en avance sur notre technologie pour juste se mettre hors de portée...
Nous serions amenés à inverser les rôles, sur une planète tierce, qu'utiliserions-nous, nous-mêmes, dans l'atmosphère de
cette planète ? Le dernier cri de notre technologie, ou bien des engins démodés chez nous, mais bien suffisants pour tenir
la distance vis à vis de la technologie des habitants du lieu, quitte à monter progressivement en gamme, pour garder cette
marge de sécurité, au fur et à mesure de leur développement...

A moins que, l'aspect de l'engin soit une chose, et la technologie derrière une autre, le premier élément étant choisi pour
des raisons qui nous échappent, mais les principes de propulsion étant les mêmes.

Se contenter d'une technologie juste supérieure, c'est aussi un moyen de ne pas dévoiler les autres...

A moins que... (mais, je vous suggère de relire la fable de La Fontaine "l'aigle et le roitelet", pour ce qui pourrait
constituer une autre explication...).



LES FAUSSES JUSTIFICATIONS DE L'ABSENCE DE REALITE DU PHENOMENE

Je règle d'abord son compte à celle de l'observation visuelle non-corrélée par le radar.

Pendant longtemps, cette non-visibilité radar a été brandie comme la preuve absolue et incontestable de la non-réalité de
l'observation visuelle, au même moment. A l'époque des avions furtifs, qui oserait encore dire : "si ce n'est pas observé
au radar, ce n'est pas là" ? Si nous pouvons le faire, "ils" le peuvent aussi.

Mais, il y a toujours eu une autre raison, soigneusement passée sous silence. Tout le contrôle aérien, depuis environ les
années 1960/1970, repose sur des radars dits "secondaires", c'est à dire dont l'image restituée, et visible par le
contrôleur aérien, a été traitée par des calculateurs. Cette image est à base d'icônes, de symboles divers (code du
transpondeur, altitude, cap, etc., etc.), et ce n'est pas l'écho du radar qui est observé mais sa restitution organisée. Le
calculateur peut être réglé pour ne pas montrer les échos fixes ou à basse vitesse (moins de 40 noeuds, par exemple), ni
les échos d'une vitesse supérieure à une certaines limite, et surtout pour ignorer les échos qui ne répondent pas à
l'impulsion du radar avec l'émission d'un code transpondeur...

Par contre, un radar dit "primaire" montre une image brute de ce que l'antenne capte quand l'impulsion initiale revient à
la station après écho sur des cibles aussi diverses que certains phénomènes météorologiques pluie...), des objets fixes
(grande tour métallique, montagne, par exemple), groupe d'oiseaux ou d'insectes en vol, avions, ballons, etc., etc.
Bref, il montre tout, sans filtrage systématique. S'il y a renvoi d'écho, avec une intensité suffisante, c'est visible sur
le "scope". Ce type de radar primaire est dévolu aux militaires (qui ont aussi des radars secondaires), tandis que le
modèle secondaire est l'outil de travail usuel du contrôle aérien civil.

Quand on dit : rien n'a été observé sur le radar de l'aérodrome local, il faut entendre : rien n'a été observé sur le radar
secondaire paramétré pour ne voir que les avions et les autres aéronefs normaux (avec transpondeur). Certains de ces radars
ont une possibilité de passer en mode primaire, ou bien le contrôleur peut solliciter une image primaire, d'un autre radar,
mais c'est fait dans des circonstances rares et particulières.



Maintenant, je passe à la moquerie systématique dont étaient l'objet ceux qui affirmaient avoir été paralysés par une sorte
"d'arme" brandie par un alien, ou bien avoir entendu qu'on leur parlait "dans la tête". Désormais, l'on connait, et l'on
étudie, les propriétés des micro-ondes radioélectriques, pulsées (en basse fréquence), qui peuvent agir sur les centres
nerveux responsables du contrôle volontaire des mouvements, ou bien influer au niveau de certaines autres aires cérébrales
dont celles liées à l'audition. Nous n'en sommes pas (officiellement) au même niveau de performance que "les autres", mais
on s'en approche.



LES UTILISATEURS

Si l'on pose le postulat que les descriptions physiques faites sont au moins en partie réelles, cette planète est une vraie
plaque tournante de toutes les races environnantes (cf. men in black). Est-ce réellement possible ?

Rien ne s'oppose à ce que l'évolution, sur chaque planète portant la vie, ait suivi ses propres voies pour aboutir aux
formes, tailles, comportements rapportés. Et la dimension de notre simple galaxie, pour ne pas parler des autres, est
suffisante, avec les estimations actuelles (et toutes les découvertes récentes en ce domaine) pour statistiquement avoir
environ 400 planètes de type Terre.

Supposons, toujours, que la Terre est découverte (ou déjà connue) par une seule espèce disposant de la capacité au voyage
interstellaire. Il est évident que si cette espèces dispose de cette capacité, il lui est très facile d'entrer en contact
avec d'autres espèces disposant des mêmes possibilités.

Du coup, ce qui est connu (notre planète) par une espèce l'est aussi de toute les autres, à très brève échéance, ce qui
pourrait expliquer le cosmopolitisme alien apparent, chez nous.

Si l'on fait un croisement entre la densité des observations cumulées sur une année, la variété des engins vus, la
diversité de leurs occupants, on finit par se demander ce que fait toute cette alienité, si souvent, depuis si longtemps,
chez nous...

Et là, tout est envisageable, bien que certaines hypothèses ne tiennent plus guère debout (tout du moins avec notre
logique). Et, tout particulièrement, celle qui avait cours dans les années 1950/1960, et qui sentait bon le
planétocentrisme : la mission d'exploration scientifique (cf. les grandes expéditions humaines des siècles précédents, ou
bien nos propres sondes interplanétaires). Et effectivement, à cette époque 1950/1960, les observations rapprochées avaient
toujours le même parfum : des entités observent le sol, prélèvent des échantillons, etc.

Sauf que, compte tenu de ce que doit être leur propre technologie (à commencer par la télédétection, comparée avec la
nôtre, déjà performante), et à la durée dans le temps de ces actions scientifiques, cette hypothèse n'est plus guère
crédible (et je ne suis, bien sûr, pas le premier à l'avoir pensé, loin de là). Pourquoi ces simulacres, alors ? Il y a
l'explication de Jacques Vallée (et sûrement d'autres)...

Hormis cette raison, qu'est-ce qu'ils font ici ? Quelque chose qui est hors de la portée de notre compréhension, du
tourisme (venez observer les bouseux de la galaxie, tarif réduit pour les familles), de la chasse (cf. Predator...)... Et à
quel titre (sont-ils des représentants : militaires, techniciens..., de sociétés structurées ; ou bien des banis de leur
propre civilisation ; et encore, des sortes de pirates ou de corsaires trafiquant ici et là ; des propriétaires soucieux de
leur troupeau, surtout depuis qu'il est capable de foutre le feu à l'étable...).



LA PERTE DE l'INNOCENCE

Toujours dans les années 1950/1960, il y avait une sorte de paradigme : l'OVNI et ses occupants sont amicaux ou neutres. Il
y avait de nombreux cas où les occupants se permettaient des interactions cordiales avec le témoin (échanges de signes de
la main, etc.). Et, même, de taper sur l'épaule du témoin, etc. (cf. le cas décrit dans ce site, sur le nord de la France
ou la Belgique). Pour un peu, on aurait pu porter des badges "touche pas à mon alien...".

Mais, très vite (et à l'époque cela avait été un peu un choc, cf. certains numéros de la revue du GEPA), il s'est avéré que
l'OVNI (et/ou ses utilisateurs) pouvait nuire et même tuer. Dans certains cas, on peut encore avoir le doute d'un effet
collatéral de la technologie employée, sans certitude d'une volonté délibérée de causer des dégats. Dans d'autres
situations, le doute n'est guère permis, notamment quand l'action nocive et/ou léthale est une réponse à une action
offensive de la part d'un engin (avion de chasse) ou d'un être terrestre (usage d'une arme à feu). Il y aussi d'autres cas
(cf. l'exemple africain, sur ce site) où c'est tout un groupe humain à la fois (un village complet) qui est "terminé", sans
hostilité initiale de leur part.

Si le sujet n'était pas, alors, si tragique, on pourrait ironiser sur les "soucoupes violentes". Et, je n'aborde pas le complexe et délicat phénomène des "abductions"...

Contrairement à mon état d'esprit d'il y a quelques décennies (bon, d'accord, de pas mal de décennies), en cas de situation
de type RR2 ou RR3, je ne risque plus de courir vers eux avec un bouquet de fleur (c'est une image, bien sûr), mais plutôt
de me transformer en élément du paysage (style "tous aux abris"), jusqu'à ce que la voie soit à nouveau libre.


ET NOUS, ET NOUS

Sans risquer de me tromper, on peut dire que nous sommes répartis en trois groupes, sur cette planète : ceux qui savent et
qui se taisent ; ceux qui se doutent et s'interrogent (cf. ce site) ; ceux qui ignorent et qui discourent (les médias)...



By,

Janus

avatar
Equipe du forum
Equipe du forum
Tutti frutti: mes réflexions sur le phénomène ovni - Page 12 Empty

Masculin Age : 68
Nombre de messages : 100
Inscription : 06/02/2011
Localisation : 73
Emploi : ingénieur
Passions : astronomie, météorologie, informatique, audiovisuel, archéologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3963
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Tutti frutti: mes réflexions sur le phénomène ovni

Ven 30 Mar 2012, 23:19
Bonjour à toutes et à tous,

Le texte juste précédent clôt la série de tous ceux que j'ai publiés, depuis un peu plus d'une année, pour environ quatorze épisodes principaux.

Ce rédactionnel a été inspiré par plus de quarante-cinq années d'intérêt pour le thème qui justifie ce site, avec des phases plus actives et d'autres plus en retrait.

Ce travail va s'interrompre momentanément, faute d'autres éléments à partager avec vous, qui méritent publication ici. En d'autres termes, j'ai exprimé, au fil de tous ces mois, les impressions, idées, hypothèses, etc., qui se sont construites au fil des années et au gré des lectures (ou des rencontres) en lien avec ce qui nous motive tous sur ce forum.

Le rattrapage, entre la grande majorité des réflexions accumulées (pendant des décennies), et leur partage avec d'autres personnes (susceptibles de s'y intéresser), étant désormais accompli, il me reste à attendre d'avoir d'autres idées importantes et novatrices à proposer à votre réflexion, pour justifier d'autres interventions écrites.

Si les responsables de ce site souhaitent me proposer d'autres tâches, plus de terrain, c'est avec intérêt que j'en prendrai connaissance, car c'est bien au plus près du terrain que l'on peut espérer avancer (à condition d'articuler cette pratique directe avec une analyse plus théorique).

Dans le cas contraire, ce thème va passer en mode suspendu, jusqu'à ce que j'ai de quoi l'alimenter à nouveau. Cet état ne m'empêchera pas de continuer à visiter ce site (très souvent), et aussi de rester à la disposition de celles et de ceux qui souhaiteraient me contacter (via la MP, ou bien en mode public) afin que je puisse leur rendre service (dans la mesure de mes possibilités).

Je termine cette intervention en remerciant les milliers de personnes qui sont venues lire mes productions, dont certaines qui sont intervenues pour exprimer leur avis sur mon travail.

Très cordialement à toutes et à tous,

Janus

_______________________________________
"... the Earth is a farm, we are someone else's property..." Charles Fort
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Tutti frutti: mes réflexions sur le phénomène ovni

Ven 30 Mar 2012, 23:36
Bonsoir Janus
J'allais juste fermer quand j'ai vu vos derniers écrits..je les ai survolé en me promettant de les étudier demain
Je mettrai mes impressions car il y a des points dans vos écrits qui m'interpellent
Mais en attendant, un grand merci pour ce travail impressionnant hreh
Et je vous souhaite une bonne nuit
Cordialement et à bientôt.. n'est-ce pas Wink !
avatar
Equipe du forum
Equipe du forum
Tutti frutti: mes réflexions sur le phénomène ovni - Page 12 Empty

Masculin Age : 70
Nombre de messages : 769
Inscription : 09/03/2011
Localisation : ALSACE
Emploi : Retraité
Passions : Astronomie anthropologie , musique, voyages, nature, actualités
Règlement : Règlement
Points de Participation : 5249
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Tutti frutti: mes réflexions sur le phénomène ovni

Sam 31 Mar 2012, 09:25
Bonjour JANUS,

Je suis certain de me faire le porte- parole de pas mal de membres fréquentant ce forum , en vous remerciant à la fois pour la qualité et la densité de vos interventions...lesquelles nous ont permis je crois, de réfléchir, de creuser, de méditer, de suivre d'autres pistes,de mûrir nos réflexions.....Mon" petit doigt" me dit que nos routes se croiseront à nouveau et peut être plus tôt que vous ne le pensez, du moins, pour ma part,je le souhaite .

Ufologiquement vôtre STANALPHA

_______________________________________

avatar
Equipe du forum
Equipe du forum
Tutti frutti: mes réflexions sur le phénomène ovni - Page 12 Empty

Masculin Age : 47
Nombre de messages : 231
Inscription : 11/03/2012
Localisation : besancon
Emploi : maître de conférences
Passions : énergie, bâtiments, R&D, physique, ovni, économie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3873
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Tutti frutti: mes réflexions sur le phénomène ovni

Dim 01 Avr 2012, 22:41
Bonsoir Janus,

Bravo pour votre travail. J'ai lu avec attention votre dernier commentaire, par contre je n'ai pas encore eu le temps de lire tout ce que vous avez écrit!

Je conçois comme vous que nous appartenons à "quelque chose". D'ailleurs la bataille de Nuremberg en 1561 témoigne de conflits ovnis (un exemple). Mais comme vous, je me pose la question de notre utilité. Avons nous le potentiel de devenir des alliés d'une telle race ET (car, sur un autre sujet, j'écrivais la diversité est une force)? D'ailleurs peut-être que la vie intelligente dans notre galaxie est de morphologie humanoïde et elle se serait développée en conséquence dans différents environnements planétaires? L'intelligence d'une espèce (immatériel) a besoin d'un support physique (matériel = le cerveau) pour se propager. La théorie de la modification génétique pour créer l'espèce humaine aurait ainsi un sens. Et l'on nous préparerait progressivement aux prochaines étapes? Ou alors, sommes nous tout simplement un sujet d'étude de l'évolution d'une espèce théoriquement intelligente, sans ambition cachée? Ou pire, un simcity réel?... Bon là je plaisante...

Merci encore pour toutes vos informations,
Bien cordialement.
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
Tutti frutti: mes réflexions sur le phénomène ovni - Page 12 Empty

Masculin Age : 43
Nombre de messages : 12810
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20256
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: Tutti frutti: mes réflexions sur le phénomène ovni

Jeu 17 Jan 2019, 23:27
Janus auriez-vous d'autres textes à nos proposer?

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Contenu sponsorisé

Ovnis Re: Tutti frutti: mes réflexions sur le phénomène ovni

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum