Marque-page social
Marque-page social yahoo  Marque-page social google      

Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Que cache le passé et les anciennes civilisations ?Aujourd'hui à 10:52Polyèdre57Présentation David87Hier à 17:26Guillaume84MAJ : Les Triangles. L'UFOLOGIE DE TERRAIN avec ODHTvHier à 16:12LorelineTopic musical ayant rapport au phénomène ovniVen 22 Juin 2018, 20:31Polyèdre57Lorraine: les membres de cette régionVen 22 Juin 2018, 14:12Polyèdre57[Topic unique]: Les exoplanètesJeu 21 Juin 2018, 13:07Polyèdre57angleterre juin 2018Jeu 21 Juin 2018, 12:13DANIEL9Recherches de témoignagesJeu 21 Juin 2018, 11:37Polyèdre57caret 2018 sous réserveMer 20 Juin 2018, 15:20Polyèdre57Nouveau parmi vousMer 20 Juin 2018, 12:49Starfull(1967) La rencontre trop rapprochée de Steven Michalak à Falcon lakeMer 20 Juin 2018, 11:17Polyèdre57Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..Mar 19 Juin 2018, 15:15HocineVidéo documentaire "Dans les anneaux de saturne"Mar 19 Juin 2018, 14:52Polyèdre57(1962) au mois d'Août vers 22h-Le triangle volant- Afrique du NordMar 19 Juin 2018, 01:02Polyèdre57Les Ovnis constitueraient-ils une nouvelle forme de religion ?Lun 18 Juin 2018, 18:33StarfullQuand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesLun 18 Juin 2018, 14:47Polyèdre57Que se passerait-il en cas de contact officiel ou de divulgation?Lun 18 Juin 2018, 13:48Polyèdre57MAJ : Robert Roussel dans OVNIS-OANIS DANS L'HISTOIRE avec les vidéos d'O.D.H.TvLun 18 Juin 2018, 11:29Polyèdre571993/1994: Trois lumières en forme de triangle (Lingolsheim)Lun 18 Juin 2018, 09:45Polyèdre572011: le 05/08 à 22h - Engin triangulaire volant - Gardaland (parc d'attraction) () Lun 18 Juin 2018, 00:25Polyèdre57Survols de centrales nucléaires : ovni ou drones?Dim 17 Juin 2018, 15:43Polyèdre57Xavier Passot Geipan: "On voit des ovnis chaque jour"Dim 17 Juin 2018, 15:28LorelineLes russes présentent leur missile MHD.Dim 17 Juin 2018, 10:12Nanou Ti2018: le 24/05 à 18h15 - Ovni en Forme de triangle - Ovnis à le plessis Robinson -Hauts-de-Seine (dép.92)Dim 17 Juin 2018, 01:03Starfull[Mise à jour Les nouveaux articles du blogSam 16 Juin 2018, 14:29marsouin55Bonjour à tousMer 13 Juin 2018, 23:51StarfullPresentation nouveau membreMer 13 Juin 2018, 19:57Starfullvoronesh 1989Mer 13 Juin 2018, 18:39Polyèdre57(1994) Atterrissage devant une école au Zimbabwe.Mer 13 Juin 2018, 15:41Starfull1950 : L'Armada de FarmingtonMer 13 Juin 2018, 05:25Pascal.ATRIANGLE UFO Strasbourg France 10/14/2017Mer 13 Juin 2018, 00:42StarfullPassivité de l'humain face au phénomène PANMar 12 Juin 2018, 10:17Polyèdre57Le crash d'Aurora en 1897Lun 11 Juin 2018, 19:47Pascal.APropulsion des VimanasLun 11 Juin 2018, 07:42Louis591Que pensez-vous de l'Armada de Farmington ?Dim 10 Juin 2018, 11:17Polyèdre57(2018) OVNIS 1947-2017 Le choix du déni (Robert Roussel)Dim 10 Juin 2018, 10:11Polyèdre57Jeudi 7 juin, conférence de la NASA sur les nouveaux résultats scientifiques de CuriositySam 09 Juin 2018, 21:00Nanou TiHommage à Francine FouéréSam 09 Juin 2018, 11:08Polyèdre57Un programme d’étude de langage extra-terrestreVen 08 Juin 2018, 20:45Hocineaffaires sensible sur France Inter ValensoleJeu 07 Juin 2018, 21:21Nanou TiVotre bibliotheque ufologiqueMer 06 Juin 2018, 10:54Guillaume84Les gouvernements et les militaires gardent-ils le secret sur les ovnis?Mer 06 Juin 2018, 10:43martinTémoignage d'un objet posé au sol en Haute GaronneMer 06 Juin 2018, 09:00martinOvni: Les témoins en live !Dim 03 Juin 2018, 19:04Polyèdre57[Sujet Unique pour les Membres] Problèmes constatés sur le forumSam 02 Juin 2018, 22:45Polyèdre57Qu'est-ce qui peut constituer une preuve en ufologie? Sam 02 Juin 2018, 22:38Polyèdre57(1880) La vague d'US airships de 1878 à 1897Sam 02 Juin 2018, 19:19Polyèdre57Mes premières ObservationsSam 02 Juin 2018, 12:06Polyèdre57La zététique, une honte pour la science le cercle zététique OZ « l'art du doute mal placé »Ven 01 Juin 2018, 00:10Polyèdre57aeronautiqueJeu 31 Mai 2018, 12:38Polyèdre57STAR WARS : Projet d'un Tuto pour fabriquer son sabre laserMer 30 Mai 2018, 14:27Pierre.Bdrôle d'engin dans le cielMar 29 Mai 2018, 12:08Polyèdre57(1995) L'incident ovni de San Carlos de Bariloche Mar 29 Mai 2018, 00:18Pascal.A2018: le 23/05 à 02h30 - étoile qui avance,stationne et s'éteintUn phénomène surprenant - Ovnis à Chateau-THIERRY -Aisne (dép.02)Lun 28 Mai 2018, 21:01Caillasse02Entretien avec Francine Fouéré (ODH Tv)Dim 27 Mai 2018, 19:43Polyèdre57 ODH Tv. Ovni/Oani dans l'histoire Tv 2018Dim 27 Mai 2018, 16:50Gilles.TLes nouvelles observations du moisSam 26 Mai 2018, 10:25JJPObservation d'un ovni à La Réunion 14 mai 18Ven 25 Mai 2018, 17:57Polyèdre57le point sur la mission du rover Curiosity par Francis RocardJeu 24 Mai 2018, 23:29Tiko2 juin 2018, on parlera des OANI à Annecy, Mer 23 Mai 2018, 19:14Loreline
Menu du Site










Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Sébastien.
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 36
Nombre de messages : 429
Inscription : 07/02/2009
Localisation : Tarn
Emploi : IT
Passions : Ornithologie - Informatique
Règlement : Règlement

Ovnis Le successeur de la bombe atomique ?

le Lun 07 Fév 2011, 23:08
http://www.rfi.fr/contenu/20100509-le-prompt-global-strike

Les États-Unis lèvent une partie du voile sur une arme présentée souvent comme une «alternative» à la dissuasion nucléaire, le Prompt Global Strike.
C'est un système de frappe planétaire rapide qui utilise un drone spatial pour délivrer des armes conventionnelles.

Explication à écouter sur le lien :)
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Le successeur de la bombe atomique ?

le Lun 07 Fév 2011, 23:57
Le prompt global strike, rien que le nom est "merveilleux".

Un système de frappe planètaire rapide qui utilise un drone spatiale .

Les ingénieurs ont perdu le contact avec le HTV Falcon, neuf minutes seulement après la séparation avec le lançeur ...

Le HTV Falcon :
http://www.defenseindustrydaily.com/hypersonic-rocketplane-program-inches-along-0194/


Dernière édition par I.P. le Mar 08 Fév 2011, 00:09, édité 1 fois
Sébastien.
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 36
Nombre de messages : 429
Inscription : 07/02/2009
Localisation : Tarn
Emploi : IT
Passions : Ornithologie - Informatique
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le successeur de la bombe atomique ?

le Mar 08 Fév 2011, 00:08
La réponse est dans cet article (en anglais) : http://www.flightglobal.com/articles/2010/11/19/350005/darpa-explains-falcon-htv-2-flight-failure.html

Le DARPA n'a jamais eu l'intention de récupérer le véhicule lui-même, qui aurait été détruit quand il s'est écrasé dans l'océan Pacifique au nord du site de test Reagan dans l'atoll de Kwajalein.
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Le successeur de la bombe atomique ?

le Mar 08 Fév 2011, 00:15
@Sébastien. a écrit: http://www.flightglobal.com/articles/2010/11/19/350005/darpa-explains-falcon-htv-2-flight-failure.html

Le DARPA n'a jamais eu l'intention de récupérer le véhicule lui-même, qui aurait été détruit quand il s'est écrasé dans l'océan Pacifique au nord du site de test Reagan dans l'atoll de Kwajalein.

J'étais entrain de faire mes propres recherches et j'ai d'ailleurs édité mon message en même temps que vous postiez le votre Wink.

Merci quand même.

Donc si je comprend bien, à cause d'une anomalie, ce "bijoux de technologie" coûtant des millions de dollars à été détruit après un seul et unique essais !?
Ce qui rend encore plus fou à mes yeux, ce projet et les hommes qui le dirige.
jérôme38
Culture Scientifique
Culture Scientifique


Masculin Age : 39
Nombre de messages : 179
Inscription : 16/02/2011
Localisation : bourgoin jallieu isère
Emploi : technicien génie climatique/photovoltaïque
Passions : aéronautique
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le successeur de la bombe atomique ?

le Dim 20 Mar 2011, 10:02
Pour moi le successeur a l'arme nucléaire ...


Restera fondamentalement une arme nucléaire en réalité ... Sauf qu'il y a des gros progrès a faire sur l'arme nucléaire en elle même et son énorme pollution ---> pollution d'ailleurs qu'on subit toujours sous forme de césium 137 par exemple après les 2500 essais nucléaires sur environ 65 ans d'histoire de l'arme nucléaire dans le monde, pourquoi le césium 137 ?

Parce que le césium 137 est un radio-nucléide qui se forme lors des essais nucléaires principalement avec les matériaux pourtant a la base non-nucléaires qui forment la "carcasse" et architecture métallique d'une "bombe" nucléaire ou d'une "tête" nucléaire comme on dit plutôt aujourd'hui (notamment avec les formes qu'elles ont prises depuis les années 70 ou la "tête" montée sur missile multi-étagés s'est + imposée par rapport a la "bombe" larguée)

En gros le césium 137 se forme via l'intense bombardement neutronique que subit tout les matériaux qui forment l'arme nucléaire hors matière fissile ou de fusion (qui en produisent aussi de toute façon mais dans une moindre mesure) notamment le fer ect (une grande partie du césium 137 formés par une explosion nucléaire trouve son origine par l'intense bombardement de neutron que subit le fer qui est un matériau très présent notamment dans la carcasse via des alliages aujourd'hui généralement acier, aluminium, titane ect) mais aussi tout les autres matériaux qui ont aussi l'occasion de former du césium 137 dans le plasma de l'explosion ou réside un très intense bombardement neutronique : et les essais nucléaires d'armes H ou d'armes A dopée a la fission (pour obtenir des meilleurs taux de production de neutrons pour augmenter sensiblement le taux de fission ont sensiblement augmenté au fil de l'histoire des essais le taux de production de césium 137

Mais évidemment ce n'est pas que ça comme polluant ! Mais bon les essais aériens sont globalement stoppés depuis les années 70-80 (a partir des années 80 ils ont été sensiblement moins nombreux : dans les années 80 seule la france avait encore des campagnes de tirs aériens : les derniers avant sont choix du tout en sous sol qui ne pollue plus via l'émission aérienne) puis les quelques rares essais indo-pakistanais bien que globalement en sous sol eux aussi : comme la plupart d'entre eux dans les années 90 se sont sont soldés par des éventrements du sous sol : ils ont finis par polluer de façon aérienne malgré tout comme les grandes campagnes d'essais aérien des USA, URSS, france, GB et chine durant les années 50-60-70

Du coup la majorité des radio-nucléides émis par les 2500 essais nucléaires en pollution aérienne, sont aujourd'hui retombés depuis longtemps majoritairement puisque ça fait + de 30 ans qu'on ne fait plus de grandes campagnes d'essais aériens : et même plus d'essais du tout depuis 96 sauf la cotée du nord 2 essais sous terrains entre les années 2005-2010

C'est parce que ces grandes campagnes d'essais ont majoritairement + de 40 ans environ, qu'aujourd'hui le principale polluant de ces campagnes d'essais qu'on retrouve aujourd'hui est le césium 137 !

Les autres polluants sont soit disparus via leur demi-vie très courte pour certains (pour ceux a vie courtes c'est 6-7 jours) soit dans le cas des poussières de plutonium, neptunium, uranium ect : retombé au sol après s'être fait longtemps baladés par les vents : car ce sont des éléments très lourds et que leur densité élevés fait qu'ils ne peuvent espérer perdurer + de 20 ans dans l'atmosphère avant de se fixer au sol définitivement via des pluies et retombées par différence de densité normale avec les matériaux de l'air qui tôt ou tard leur imposeront de descendre au sol même si ceux ci avec les essais dont le champignons montaient jusque très haut dans la stratosphère (jusqu'a près de 70 km de haut pour les essais les + puissants ! En général seul les essais supérieur a 10 mégatonnes y parvenaient et environ 30 a 50 km de haut pour les essais H de l'ordre de 1 a 10 mégatonnes + courant)

Les armes nucléaires ont la facheuses tendances a rendre les terrains bombardés quasi inhabitables ceci dit tout dépend des actions entreprises aussi : hiroshima et nagasaki (qui sont des essais a la puissance malgré tout limités a quelques Ktonnes de puissance, mais via des armes A très polluantes au plutonium et uranium car elles avaient un très mauvais taux de fission de ceux ci) sont des preuves "vivantes" que malgré tout : la vie peu continuer sur un terrain ou des armes nucléaires ont éclaté : si on réalise bien entendu des travaux de terrassement nécessaire pour éviter d'être trop fortement exposé aux radio-nucléides massivement déposé au sol (et comme ces armes nucléaires avaient des champignons qui ne montaient pas très haut : environ 10 km d'altitude ... La pollution est d'autant + locale avec les retombées et comme principalement formés de plutonium et uranium non fissionnés en très fines particules de quelques milliers d'atomes qui retombent facilement et très rapidement au sol avec la différence de densité avec l'air qui s'accentue a basse altitude comme ces poussières ne dépassant pas la troposphère en hauteur par rapport aux essais thermonucléaires ou ces fines particules montent haut dans la stratosphère et y restent longtemps piégées pour retomber que bien + tard des années après !)

Mais globalement ces armes sont trop polluantes ! Même avec les versions modernes des têtes nucléaires qu'on dispose aujourd'hui et qui sont :

_un dispositif de l'étage A de fission + petite fusion pour amorcer la fusion de puissance du 2 ème étage, qui est globalement miniaturisé : l'étage A aujourd'hui bénéficie des avancées technologique en miroir a rayon X/neutrons bien + efficace qui aident sensiblement a obtenir une masse "sur-critique" explosif du combustible fissible avec beaucoup moins de matériaux fissibles qu'auparavant ...

Un exemple simple, la bombe "Fat man" qui a explosé sur Nagasaki avait environ 60 kg de plutonium 239 en sphère (l'architecture de base de sphère reprise par la plupart des étages A jusqu'a aujourd'hui par rapport a l'architecture "pistolet" de 2 pièces dont 1 mobiles faites en uranium 235 métallique a 88% minimum qui est une architecture d'arme A peu reprise)

Aujourd'hui un étage A d'une arme moderne qui n'est la que pour amorcer l'étage H dans une fusion de puissance : n'utilise en gros qu'une toute petite sphère d'un mélange plutonium/uranium de quelques kg (environ 5 kg voir moins, 5 kg pour ce type de matériau dense : ça fait une sphère de moins de 10 cm voir moins et creuse ! A la différence de Fat man et ces 60 kg "creux" pour la compression qui amorce l'explosion qui faisait + d'un 1 mètre de diamètre de combustible + explosif)

Parce que les étages A aujourd'hui utilisent des miroirs a rayonnement qui font descendre la masse critique nécessaire globale fais au cobalt/béryllium et d'iniateurs de neutron au polonium 210 qui permet de fortement aider a descendre cette masse critique aussi au centre de la sphère (la sphère de Pu/ura se compresse sur une bille de polonium forte émettrice de neutron : permet de réduire sensiblement la masse critique nécessaire aussi)

Mais aussi parce que les étages A, pour produire un très fort rayonnement capable de faire une pression de rayonnement (rayon X principalement) sur la charge H de puissance qui est un 2 ème étage disposent en vrai, d'une petite charge de fusion aussi placée au centre avec la bille de polonium 210 : la fission qui s'initie déclenche une petite fusion d'isotopes d'hydrogène de faible ampleur qui va considérablement augmenter le taux de fission de la charge de Pu/uranium en court de fission déja amorcé quelques millionièmes de seconde avant via une production de neutron intense prévu pour ça ... Le résultat est une production radiative de rayon X avec un petit étage A miniaturisé au possible capable d'amorcer un étage H de la puissance qu'on en a envie sans limites technique (si on veut une arme a 10 mégatonne pas besoin d'augmenter la charge A elle suffit dans sa version la + petite possible aujourd'hui)

Cette diminution globale des besoins en matériaux fissibles grâce a ce processus qui miniaturise tout limite déja considérablement l'émission de polluant via les radio-nucléides directement issue de la fission ou les poussières de Pu/ura non fissionée : car la petite fusion "dopante" au coeur de l'étage A veille a maximiser les fissions au possible grâce a sa forte production de neutron qui vont sensiblement faire éclater le + d'atomes lourds fissibles possibles a la différence des 1ere armes A ou près de 98% du matériau fissible ne fissionnait pas ! Il fallait beaucoup de plutonium et uranium juste dans l'optique d'obtenir la masse sur-critique explosive : l'explosion hélas dispersait tout le matériau fissible en fine particule dans le plasma avant qu'il ait pu bien l'exposer aux neutrons produit = un fort gaspillage de neutron et de combustible fissible et très polluant tant en actinides de fission qu'en particule non-fissionée !

Mais l'étage H de puissance aussi a permis de jouer sur la pollution globale finale :

_ Déja une chose un étage H doit impérativement être entouré d'un tampon a neutron (tout les neutrons produits par la fission dopée très productive a ce niveau pour faire fissionner le maximum de matériau fissible : dans un but particulier : obtenir un flash de rayon X assez fort pour compresser via les photons X la charge de fusion thermonucléaire de puissance) car les neutrons ici a l'inverse de l'étage A sont un "poison" a la fusion nucléaire contrairement a la fission qui en fortement besoin ... Le tampon doit entourer entièrement la charge du combustible de fusion pour absorber les neutrons dans un 1er temps ainsi ils ne polluent pas le centre de la charge ou va se dérouler une fusion de puissance : seuls les rayons X maximisés doivent y parvenir pour amorcer cette fusion via une compression du combustible de fusion par pression radiative des photons X

Mais ce tampon peut aussi une fois en ayant préservé la fusion de la pollution neutronique : participer a la puissance selon sa nature : car la charge de puissance de fusion, va elle aussi produire a son tour énormément de neutron qui peuvent servir a faire une nouvelle fission de matériaux fissibles pour généralement doubler le rendement global de l'arme ...

Ou bien être inerte : les absorber tant a l'aller, que les neutrons produits en retour par la fusion de puissance : si on estime qu'on a pas besoin de maximiser le processus de puissance, souvent pour limiter volontairement la puissance de la bombe ... Ou la brider partiellement Ou encore : jouer volontairement avec le taux de neutrons rapides émis dans l'environnement par exemple dans le cadre des petites têtes nucléaires dites " a neutrons" qui maximisent sur un rayon de 1.8 km (distance que les neutrons rapides franchissent avant de perdre leur énergie) (3.6 km de diamètre) ou l'émission massive de neutrons non absorbé en retour par un tampon va tuer via une dose létale tout les combattants d'une zone de 3.6 km de diamètre (la puissance thermique et l'onde de choc en général sur ces toutes petites têtes nucléaires ont une ampleur + faible encore) mais tenter de préserver des infrastructures et engins militaires (qui sont souvent durci aux rayonnements de toute façon que ce soit électronique embarquée des véhicules blindés ou parc informatique d'une base militaire sensible visées qui est lui aussi souvent durci aux rayonnements) mais bon les occasions de se servir d'une telle arme étaient si tactiquement "tendue" et surement "rare" en cas de conflit avec des armes nucléaires : que les grandes nations nucléaires ont préféré via des traités abandonner ce type d'armes précisément

En général ces tampons sont fait de :

_uranium 235, soit de qualité militaire a 88% pour doubler a coup sur sur rendement global de l'arme nucléaire via un tampon qui va entièrement fissionner avec le très fort rayonnement de la charge de fusion de puissance qui sont des neutrons de toute façon perdu (ce genre d'arme nucléaire a une puissance au minimum de l'ordre de 100 Kilotonnes de TNT : la sphère d'effet de 3.6 km est inutile car la puissance thermique et d'onde de choc de la bombe va bien au de la sur une telle puissance)

Ce type de tampon est a mon avis utilisé surtout soit sur les armes nucléaires qui vont au de la de la mégatonnes pour limiter un peu les couts en matériaux de fusion qui sont cher a obtenir : les isotopes d'hydrogène sous forme de deutérium, tritium voir du lithium 6 utilisable aussi : coutent des fortunes a obtenir ! Un tampon a U235 a 88% double le rendement ! Donc par exemple on peu aussi s'en servir dans une optique : mon étage de fusion de puissance va avoir un rendement de par exemple 75 Ktonne sans prendre en compte le tampon : j'obtiens 150 Ktonne avec le tampon a U235 a 88% : vous limiter dans le rendement global le cout en matériaux de fusion mais vous l'augmenter d'un autre coté en couts d'enrichissement de l'uranium : c'est un choix stratégique qui appartient aux puissances nucléaire qui doit dépendre de beaucoup des types d'armes désirées et leur puissance et leur miniaturisation globale aussi

_ soit un mélange 235/uranium 238 (le 238 étant a 99.7% présent dans l'uranium naturel non enrichi il coute rien !) a 20% (le + classique je pense : ça permet de limiter des couts d'enrichissement tout en ayant une performance globale d'augmentation du rendement final assez sensible)

Le mélange d'U235 via fissionner et participer a la puissance grâce aux neutrons émis par la fusion de puissance (mais aussi les neutrons de la fission avant a "l'aller") mais l'U238 lui a un rôle sympa dans cette histoire : c'est un capturant "fertile" de neutron : quand un atome d'U238 capture un neutron : il se transforme en ... Plutonium 239 : hautement fissile lui ! Donc une parti de l'U238 majoritaire dans le tampon : on va compter sur un certains taux de fertilisation en Pu239 a l'aller qui va fissionner au "retour" avec les neutrons de la fusion de puissance :

On peut espérer + 50% de rendement global via un cout moindre d'enrichissement ... Très certainement via donc un tampon a 20% d'U235 et le reste en U238 très fertile au neutron

Ceci dit, dans un tampon a 88% en uranium 235 fissile : il y a 12 % minimum d'U238 fertile qui va produire partiellement lui aussi du plutonium a l'aller ... Plutonium qui aussi ici participera au rendement global

_ Des tampons a 100% d'U238 (de l'uranium dit appauvri qui provient des usines d'enrichissement qui souvent s'entasse et dont on sait que faire ... Un exemple la france en stock beacoup en ... Russie lol en profitant du fait qu'il n'a pas de statu de "déchet nucléaire" vu qu'il est fertile et peut servir de combustible "partiel" dans un réacteur classique : l'industrie de l'enrichissement en produit tellement qu'on ne sait plus ou le stocker : pour une puissance nucléaire réaliser des tampons a 100% uranium appauvri est une bonne solution pour s'en débarrasser en partie)

fertile a l'aller, un peu fissible au retour car une partie se sera fertilisé en Pu239 : va peut être fournir 5%-10% de puissance sur le rendement global


_ Et des tampons en Plomb : barrière a neutron a l'aller comme au retour ! Ne participe pas a la puissance de la bombe, coute rien lui non plus ...

Mais a l'avantage par exemple, d'être un matériau excellent pour limiter les retombées : les tampons en plomb ont la réputation de limiter très sensiblement les retombées d'une arme H par rapport a un arme usant de tampon a U235 hautement enrichi qui double le rendement global



Maintant voila ou est l'avenir de l'arme nucléaire la dedans ? C'est vrai pourquoi je parle de tout ça

Et bien, vous n'êtes pas sans savoir que dans le monde de la science en 2010 il existe de très nets progrès un peu partout dans le monde occidental scientifique en laser terawatt par exemple, et aussi en machine a rayon X dont on sait qu'en outil a grande échelle (pour l'instant) peuvent servir pour des expériences dans la fusion nucléaire ...

La france par exemple, depuis le début des années 2000, après les derniers essais nucléaires (les 6 essais qui ont eu lieu a mururoa en 95 décidé par chirac qui nous ont valu de copieuses huées internationales avant de dire en 96 stop définitivement tel un héros : c'est compliqué la posture internationale devant des essais nucléaires ^^) Qui ont permis par une armada de capteurs ultra sensibles montés sur les charges d'essais avant leur introduction dans les puits d'essais sous terrains sous le lagon en question ... De savoir comment une arme nucléaire se comporte au niveau des rayonnements X et neutronique (en théorie on le sait car le procédé marche, mais on avait pas de modèlisation de leur comportement réel) pour amorcer un étage de fusion thermonucléaire par l'instance production de rayon X (qui sont des photons) qui compressent de manière radiative les isotopes d'hydrogène pour déclencher une fusion

Ces essais ont permis d'acquérir des modèles de propagations des rayonnements de façon précis, pour espérer quelques années après, construire un réacteur a confinement magnétique au CEA pour tester des échantillons de combustibles de fusion et simuler des micro étages H d'arme nucléaire en réacteur et amorcé via des laser terawatts (plusieurs qui frappent le même point de façon simultané : il me semble au moins 16 faisceaux qui frappent une capsule de combustible de fusion, sinon + encore : comme c'est un équipement sensible : on sait pas tout ...)

La france depuis les années 2000, réalise ces nouvelles architectures d'armes nucléaires : notamment les étages de fusion thermonucléaire, en les testant via ce réacteur ! Ca permet d'éviter l'essai nucléaire grandeur nature, pourquoi ?

Parce que les étages A miniaturisé qui permettent d'amorcer un étage H, en gros, on a atteint dans les technologies d'armement nucléaire une miniaturisation qui risque de ne plus vraiment évoluer tellement on les a déja miniaturisé : n'ont eux plus besoin d'être testé : on sait comment ils se comportent, on sait que dans l'avenir on utilisera toujours les mêmes et qu'aujourd'hui les armes nucléaires développées pour dans 5 ans auront les mêmes étages A quoiqu'il arrive qu'aujourd'hui car ils n'évoluent plus ! Il suffit de reproduire en réacteur les conditions via des lasers qui simulent ce que produisent ces étages A sur les étages H pour amorcer la fusion thermonucléaire !

Pour l'instant nous restons évidemment prisonnier malgré tout de ces étages A, qui sont miniaturisé au possible et qu'on ne désire pas aller + loin car ça risquerait d'imposer de devoir relancer des campagnes d'essais nucléaire grandeur nature pour s'assurer qu'ils fonctionneraient ... Et feraient leur boulot pour amorcer ce qu'on désir : un étage de fusion de puissance ...

Mais l'avenir aujourd'hui apparait très clairement, les nations nucléaires militaires, vont a l'évidence chercher maintenant a miniaturiser les dispositifs laser qui permettent aujourd'hui de simuler des fusions explosives confinées de petite échelle en réacteur ...

L'avenir : c'est des armes thermonucléaires, qui n'aurait plus besoin de combustibles fissibles dopés pour obtenir une détonation thermonucléaire qui en dépend très clairement ...

L'avenir c'est la miniaturisation des lasers a très haute puissance et concentration des faisceaux pour espérer amorcer une arme nucléaire de grande ampleur ...

Ca pourrait par exemple être des armes thermonucléaire a 2 étages de fusion pure :

_ Un premier étage de petite ampleur (le même type d'ampleur qu'on réalise en réacteur aujourd'hui amorcé par des lasers qui simulent un étage A qui amorce un étage de puissance lui même simulé par une petite capsule de combustible de fusion isotopique) amorcé par des lasers de très hautes puissance qu'on aurait miniaturisé a l'extrême pour permettre leur emport dans une tête ...

Et qui produirait via un première fusion un flash de rayon X + neutrons (les neutrons sont inévitables hélas bien que poison de fusion) capable d'amorcer un étage de puissance avec un tampon + combustible de fusion pour une détonation de grande ampleur

Et si ce tampon est réalisé en plomb :

Au final, on obtiendrait des armes nucléaires de très fortes puissances, mais qui aurait quasi aucune retombées au final a part quelques radio-nucléides de vie courtes : mais quasi aucun de vie longue comme maintenant

Une fois qu'on aurait réalisé un tel étage d'amorce via des lasers miniaturisés : le principe de l'étagement qui permet d'amorcer des fusions de + grandes ampleurs : on sait que techniquement ils peuvent s'additionner pour obtenir des puissances encore inconnue de l'humanité ...

Les russes par exemple, avaient bien réalisé une armes H a 3 étages prévu pour du 100 mégatonnes (mais qui pour l'essai nucléaire qui fut unique, une seule fois testée : fut limitée a 57 mégatonnes car la zone d'essai était en nouvelle zemble : et la boule de feu + rayonnement thermique + onde de choc risquait de porter trop loin et dévaster des populations civiles a environ 300 km de la) qui fonctionnait sur le principe de fission A dopée --> fusion de puissance ---> encore fusion de puissance (3 ème étage amorcé par le 2 ème)

L'essais fut si monstrueux qu'il avait fait quelques victimes de populations qui a près de 150 km de la zone d'essai ont eu les tympans endommagés et on du se protéger chez elles d'un rayonnement thermique qui était encore de 100°c dehors pourtant a cette distance ! (mais durant quelques minutes tout au + heuresement ...)

Les russes évidemment temporisèrent que si l'arme fut "bridée" c'était pour préserver les "miroirs" a moscou qui risquaient de péter via une boutade : mais la vrai raison était que la bombe était si monstrueuse que l'union soviétique ne disposait quasiment d'aucune zone assez désertique en population pour la tester sans exposer personne ...

Mais ils avaient prouvé par cet essai, que les étages de fusion sur une arme de puissance peuvent s'additionner a l'infini : théoriquement on peu même envisager des architectures allant jusqu'a 1000 mégatonnes quasi équivalente a la chute d'un astéroïde de 150 m qui exploserait dans la stratosphère et dévasterait un pays entier comme la france en surface en vitrifiant le sol sur 500 000 km ² ...

Ce qui en dis je pense assez long sur de quoi l'humanité sera capable quand elle sera en mesure de miniaturiser des lasers de hautes puissance de l'ordre du terawatt divisés en faisceaux multiples :

Réaliser des armes nucléaires sans matériaux fissibles, avec peu de retombées (et qui n'ont de durée de vie que de quelques jours) ne polluant quasiment pas la zone détruite qui sera immense car les étages pourront très facilement s'additionner sans que cela soit couteux en matières fissiles (ceci dit elles resteront couteuses en combustible de fusion : deutérium et tritium étant très couteux a obtenir)

Le successeur de l'arme nucléaire, sera une arme nucléaire sans matériau fissible et + propre maximisable a l'infini (enfin y aura surement des limites de synchronisation des étages en cascade ...)

Surtout que les lasers haute puissance, n'ont pas tellement besoin de sources électriques équivalentes a la puissance qu'ils dégagent concentrées dans un faisceau : ben oui sinon les laser dit "terawatt" qui fonctionnent pourtant dans plusieurs laboratoire dans le monde déja : n'utilisent en source électrique que quelques centaines de milliers de watt ... Sinon faudrait additionner et rediriger la production nationale pour faire des essais ...

Le problème technique final ne sera que la miniaturisation et la concentration d'un dispositif de production électrique (type condensateur/batteries haute performance ou encore pile a combustible : a la limite surement un mix des 3) capable d'alimenter un tel laser mais je pense pas que ce sera un obstacle bien longtemps ça ...
avatar
Mathieu.A
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 33
Nombre de messages : 732
Inscription : 25/05/2009
Localisation : Région toulousaine
Emploi : Technicien aéronautique
Passions : Phénomène Ovni; Aéronautique; Archéologie
Règlement : Règlement
http://www.ufo-science.com

Ovnis Re: Le successeur de la bombe atomique ?

le Dim 20 Mar 2011, 12:39
@jérôme38 a écrit:
Le successeur de l'arme nucléaire, sera une arme nucléaire sans matériau fissible et + propre maximisable a l'infini (enfin y aura surement des limites de synchronisation des étages en cascade ...)

Très probable.

Un article de 2006 sur les armes à fusion pures :
http://www.jp-petit.org/science/Z-machine/machines_MHD/machines_MHD_bases.htm

Il est étrange de remarquer que des concepts définis comme conspirationnistes à une époque donnée, voir considérés comme du délire technologique, finissent par prendre du sens au fil des années.

Mathieu
avatar
philippe77
Très bonne participation
Très bonne participation


Masculin Age : 50
Nombre de messages : 161
Inscription : 21/01/2011
Localisation : RP
Emploi : ...
Passions : voyages
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le successeur de la bombe atomique ?

le Dim 20 Mar 2011, 13:11
Le jour où l'être humain arrêtera d'imaginer des armes de plus en plus puissantes et pensera à autre chose qu'à faire la guerre, les ovnis, eux, arrêteront d'être des ovnis.

C'est pas demain la veille... Crying or Very sad
avatar
mac.nivols
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 2374
Inscription : 18/12/2010
Localisation : Bourges
Emploi : Actif
Passions : PAN-Météorologie-Astronomie-Aéronautique-Sciences-Photographie-Informatique
Règlement : Règlement
https://www.forum-ovni-ufologie.com

Ovnis Re: Le successeur de la bombe atomique ?

le Dim 20 Mar 2011, 18:50
C'est étrange ça me rappel un certain projet X-37 ou même éventuellement le X-47B américain...

Ils ont déjà les vaisseaux...

_______________________________________
Mac
Equipe administration.

Avant de poster sur le forum, merci de lire le règlement et de passer par la case présentation.
Ma présentation est par ici.
Vous pouvez également consulter notre blog ou témoigner d'une observation.

Quand j'exprime mes idées personnelles, j'écris en noir, quand j'avertis, j'écris en vert et quand je modère, j'écris en rouge.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum