Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
2019: le 08/11 à entre 19h30 et 19h35 - Un phénomène surprenant - Ville d'environ 10 000 habitants -Nord (dép.59)Aujourd'hui à 03:14nicosOvni: Les témoins en live !Aujourd'hui à 00:21Polyèdre57Ovni Vs domaine de la conscience ?Hier à 23:11Polyèdre57Présentation BoutemelpoHier à 18:30LorelinePrésentation IHouliezHier à 18:27LorelinePrésentation cedric62136Hier à 18:23LorelinePrésentation Thalassa2008Hier à 18:21LorelineBLUE BOOK PROJECT - Série produite par Robert Zemeckis - History ChannelHier à 17:56Polyèdre57La matière noire toujours aussi obscureHier à 17:42Polyèdre57Discussion sur l'entretien cognitifHier à 00:43Loreline2019 le 11/11 à 18h proche de Viennes, Isère (38)Mer 20 Nov 2019, 22:06Damien.DPrésence alien sur la planete Mer 20 Nov 2019, 18:44DoomzQuand cinq pilotes de l'US Navy décrivent des rencontres récentes faites grâce à un nouveau radar embarquéMer 20 Nov 2019, 15:23snotgobblerInterview audio Franck Marie, Thierry GarnierMar 19 Nov 2019, 17:28Polyèdre57Présentation Christophe1354Mar 19 Nov 2019, 00:09Polyèdre57Les observations ovni en BretagneLun 18 Nov 2019, 22:16Loreline(1995) L'incident de Ilha do Major, São Vicente (Brésil)Lun 18 Nov 2019, 21:50Roland62Archives OVNI en FranceLun 18 Nov 2019, 19:27R-MèsRapport militaire de 1954 : L'Ovni qui accrédite une RR3 ?Lun 18 Nov 2019, 17:32Polyèdre57Présentation ScarlettohLun 18 Nov 2019, 12:59LorelinePrésentation Agamvark33Lun 18 Nov 2019, 12:56LorelineMAJ : JT Ovni en France - Novembre 2019 - par O.D.H.TvLun 18 Nov 2019, 11:54Polyèdre57L'affaire du crash de Roswell ufo crash (1947)Dim 17 Nov 2019, 21:48snotgobblerEnregistrement par E. Campagnac d'un Ovni sur Colmar en 1954Dim 17 Nov 2019, 21:00Polyèdre57Lecture du momentDim 17 Nov 2019, 20:41Polyèdre57Métamatériaux, artefacts et récolte d'échantillons présumés exotiquesDim 17 Nov 2019, 18:37Hocine(1997) Lumières ovni au-dessus de PhoenixDim 17 Nov 2019, 12:21Polyèdre57Le nouveau Directeur du GEIPANSam 16 Nov 2019, 20:49Roland62(1967) La rencontre trop rapprochée de Steven Michalak à Falcon LakeSam 16 Nov 2019, 16:43Polyèdre572019: le 06/10 à minuit-1heure - Un phénomène insolite - Vlessart -Sam 16 Nov 2019, 11:06handuhan
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis? - Page 7 Empty

Masculin Age : 41
Nombre de messages : 13009
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20156
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis?

le Ven 21 Jan 2011, 21:59
Rappel du premier message :

Bonjour,

Vous connaissez certainement cette affaire des observations du 5 novembre 1990 en France.


Qu'en pensez-vous? Avez-vous été témoin?
Pense-vous qu'il n'y avait qu'un satellite en chute libre dans le ciel?
Les ovnis observaient-ils cette chute de satellite (pour en limiter les risques?)
N'y a t-il pas un lien avec les observations en Belgique de 1990?

Il ne faut pas oublier que les ovnis étaient dans le coin à l'époque (la Belgique c'est à côté):

https://www.forum-ovni-ufologie.com/t8884-en-1989-les-temoignages-de-cette-annee
https://www.forum-ovni-ufologie.com/t8895-en-1990-les-temoignages-de-cette-annee

Voici la rubrique avec des nombreux documents:

https://www.forum-ovni-ufologie.com/f105-la-vague-d-ovni-de-novembre-1990

Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis? - Page 7 1993-XX-XX*Q*X


Une image du film de Colmar, où l'on distingue notamment 3 points formant un triangle, à comparer avec le témoignage de Karcher


Dernière édition par Benjamin.d le Sam 22 Jan 2011, 00:15, édité 1 fois

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici

Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis?

le Lun 24 Jan 2011, 05:21
J'aimerais que l'on revienne un instant sur le cas de l'île de Groix. Si l'on considère que la description faite est celle de la rentrée atmosphérique, à quel défaut de perspective peut-on attribuer les point suivants :

1° : Ça avançait droit dans l'axe du bateau, avec un cap au nord-est.
2° : les lumières blanches sont passées au-dessus du toit de la passerelle
3° : qu'elles étaient disposées en losange
4° : C'était vraiment au-dessus de nous
5° : ça paraissait vraiment énorme, même bien 200 à 300 m de côté, beaucoup plus que le bateau, au moins quatre à cinq fois comme le bateau, comme si on avait eu un plafond au-dessus de nous, qui déborde de chaque côté.
6° : C'est resté stable bien cinq minutes au-dessus de nous, à faire du sur-place,
7° : C'est devenu assez vif comme une traînée de lumière blanche, et d'un seul coup, c'est parti, d'un mouvement terrible, cap nord-est, à une vitesse incroyable

Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis? - Page 7 300px-13


Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis? - Page 7 Trajectoire

N'est-il pas possible que les premiers instants de l'observation concernent effectivement la rentrée atmosphérique mais que ce témoin ait assisté à un deuxième phénomène ? Car il décrit bien deux étapes dans son observation. La première étape peut effectivement s'expliquer en termes de rentrée atmosphérique :

D'un coup, il y a eu comme une explosion, une lumière rouge intense, rouge pâle si on veut, comme un éclair rouge-orange, qui paraissait bas sur l'horizon. Ça n'était pas très gros, mais tout de même assez important... comme une explosion. C'était assez loin... difficile de préciser la distance. Je me suis dit que c'était peut-étre un avion ou un hélico qui avait explosé, et puis non, vu la façon dont c'est venu ensuite

Et ce sont les évènements qui succèdent qui ne correspondent plus du tout à un phénomène de rentrée, mais bien à la description d'un OVNI conventionnel si j'ose dire :

C'est comme si c'était rentré dans l'atmosphère, et aussitôt après, une lumière rouge: deux feux rouges qui avançaient. Il me semble que c'est celui de gauche qui était le plus haut. Ça avançait droit dans l'axe du bateau, avec un cap au nord-est. On a pu estimer (que ça venait d') entre le 200° et le 220°, à la vitesse d'un avion à hélice, une vitesse régulière, comme un avion qui va atterrir, mais ça ne paraissait pas haut, presqu'à l'horizontale, sur l'horizon. Et puis c'est arrivé à la verticale du bateau, et d'un seul coup, des lumières se sont allumées: beaucoup de lumières blanches. Quand ces feux blancs se sont allumés, on ne voyait plus les feux rouges. les lumières blanches sont passées au-dessus du toit de la passerelle: je ne les voyais plus, alors je suis sorti sur l'arrière du bateau, ce qui m'a demandé quinze secondes. Bon, je les ai vues de l'arrière, et j'ai constaté qu'elles étaient disposées en losange. Je me suis dit: « de l'avant, je verrais mieux », donc je suis passé à l'avant, et là, on le voyait très bien, ce fameux losange.

C'était vraiment au-dessus de nous. Il ne bougeait pas, malgré le sens inverse du bateau en marche, donc il devait reculer un peu, en fait. Un losange complet, bien délimité par des lumières blanches tout autour, comme des guirlandes. Superbe ! C'était assez important, ça paraissait vraiment énorme, même bien 200 à 300 m de côté, beaucoup plus que mon bateau, au moins quatre à cinq fois comme le bateau, comme si on avait eu un plafond au-dessus de nous, qui déborde de chaque côté. On n'avait pas l'impression que c'était haut, parce qu'avec tous ces feux qui étaient vraiment énormes... mais est-ce que ça paraissait grand parce que c'était bas ? Ça n'avait pas l'air d'être haut, vu comme c'est arrivé bas sur l'horizon, peut-être 900 m de haut, par comparaison aux câbles qu'on allonge pour la pêche. On avait l'impression de matière, mais dans le centre, est-ce que c'était une masse ? On ne voyait rien au travers. Ça n'était pas transparent, sinon on aurait vu un petit nuage, une étoile. On ne voyait que du noir, mais plus noir que le ciel. Même dans la nuit, on fait la différence; je ne me souviens pas d'avoir vu des étoiles, mais le ciel était clair, vraiment clair, mer calme, le bateau ne bougeait pas, mais le moteur couvrait tous les autres bruits. C'est resté stable bien cinq minutes au-dessus de nous, à faire du sur-place, comme s'« ils » voulaient nous voir, nous photographier... Je suis resté longtemps à regarder, puis ça a avancé un petit peu, en dépassant le bateau pour arriver au travers de l'arrière, et là, il y a eu les réacteurs (je pense que c'étaient des réacteurs) qui se sont mis en route. Ça s'est allumé en deux fois, mais au début, c'était juste minime, tout doucement, comme un brûleur à gaz avec des flammes blanches, pas (violentes), et progressivement, au fur et à mesure qu' « ils » mettaient la sauce, on voyait les genres de réacteurs qui forçaient.

C'est devenu assez vif comme une traînée de lumière blanche, et d'un seul coup, c'est parti, d'un mouvement terrible, cap nord-est, à une vitesse incroyable. J'ai regardé, mais je n'ai plus rien vu.

https://www.forum-ovni-ufologie.com/t3176-l-ile-de-groix-morbihan-un-losange-reste-a-la-verticale-d-un-chalutier
SebastienP
SebastienP
Equipe du forum
Equipe du forum
Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis? - Page 7 Empty

Masculin Age : 39
Nombre de messages : 187
Inscription : 18/02/2008
Localisation : allemagne
Emploi : Technicien
Passions : Photo Astronomie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4484

Ovnis Re: Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis?

le Lun 24 Jan 2011, 07:49
Bien noté RA, je vais corriger le fichier. La trajectoire est déjà utilisable car elle passe à la verticale de Strasbourg. Combien de km au nord de Strasbourg? 10?
Dam468
Dam468
Equipe du forum
Equipe du forum
Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis? - Page 7 Empty

Masculin Age : 70
Nombre de messages : 581
Inscription : 18/05/2008
Localisation : 79500
Emploi : retraité
Passions : ufologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4766

Ovnis Re: Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis?

le Lun 24 Jan 2011, 08:43
RA a écrit:

Et bien sûr, moi qui ne suis qu'un affreux sceptique borné, je rattache plutôt son observation à celle de sa femme et de sa mère qui se rapportait vraisemblablement à un hélicoptère.
Ah.. et pour quelle raison n'aurait-il pas précisé que c'était un hélico ? Suspect

Mais je comprends ton inquiétude mon cher Robert, comme le dit E. Maillot dans un message à ses acolytes:
Tiens, imaginons un instant que beaucoup de témoins de cas identifiés ou peu fiables n'apprécient pas de voir leur crédibilité mise en doute ou ne cautionnent pas une explication mise en ligne (ex 5 nov 90) et demandent , vexés, le retrait de leur cas même s'ils ont fait une déposition officielle.
Si le GEIPAN accepte ce principe, il y a là un biais qui peut faire monter illusoirement le vrai % des PAN C et D et baisser celui des A et B.

Et ce serait leur droit le plus légitime puisque ces rapports (tous classés "A", c-à-d clairement identifiés comme rentrée atm.) devaient rester classés au moins 50 ans, et même s'ils ont été anonymisés pour la circonstance avant leur publication en 2007, il faut savoir qu'aucun d'entre eux n'a pu obtenir une copie de leur déposition, il serait normal que certains d'entre eux soient étonnés voire désappointés de retrouver leurs déclarations sur le net si l'explication officielle ne leur convient pas,
c'est vraiment petit comme stratégie, tout ça finalement pour maintenir artificiellement un taux d'identifiés élevé mais mensonger.. Rolling Eyes
avatar
docmc1975
Nouveau membre
Nouveau membre
Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis? - Page 7 Empty

Masculin Age : 44
Nombre de messages : 4
Inscription : 08/12/2008
Localisation : Nice
Emploi : fonctionnaire
Passions : paranormal
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4007

Ovnis a

le Lun 24 Jan 2011, 10:21
Bonjour,

J'ai été ce soir là le témoin d'un évènement que seul mes proches connaissent.
Je vais donc pour la première fois l'expliquer par écrit.

J'avais a cet époque 15 ans et mon beau-père était venu me chercher à la gare de Vierzon car j'étais la semaine en internat sur Bourges.
Nous rentions donc chez ma mère à Saint-Georges sur la prée, un petit village de campagne.

Alors que nous arrivions, j'ai aperçu dans le ciel une sphère d'un rouge incandéscant, fixe.
J'étais alors persuadé qu'il s'agissait de la lune (il devait être dans les 21h) car quelquefois elle apparaît rousse.
L'idée même d'un OVNI ne m'avait pas traversé l'esprit.

Il s'est alors garé à la maison, et je me suis précipité pour admirer le spectacle.

Cela a duré quelques instants mais c'était magnifique.

Effectivement, la sphère était ronde comme la lune, lorsque soudain elle s'est mise a disparaître comme une éclipse et en quelques instants le ciel était redevenu noir.

Toujours persuadé qu'il s'agissait de la lune, je suis rentré chez moi et j'ai raconté ce qu'il s'était passé à ma mère.

Le lendemain, surprise générale, une vague extra-terrestre aurait été observé en France et en Belgique.

Je me souviens avoir vu aux infos ces 3 points lumineux et d'autres témoignages, mais rien sur une éventuelle boule rouge.

La coincidence était quand même troublante.

Je suis donc resté avec ça depuis des années, oubliant même la date exacte.

Puis vous avez ressorti cet article avec la date du 5 novembre 1990.

j'ai alors regardé sur le calendrier et il s'agissait bien d'un vendredi.

Je me suis donc dit qu'il était peut-être temps d'en parler.

Bonne journée à tous.
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis?

le Lun 24 Jan 2011, 13:33
@SebastienP a écrit:Bien noté RA, je vais corriger le fichier. La trajectoire est déjà utilisable car elle passe à la verticale de Strasbourg. Combien de km au nord de Strasbourg? 10?
Strasbourg c'est bon, à 2 ou 3 km près, mais moi je vois passer ta trajectoire bien au sud, vers Mulhouse...
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis?

le Lun 24 Jan 2011, 14:13
nathanaell a écrit:J'aimerais que l'on revienne un instant sur le cas de l'île de Groix. Si l'on considère que la description faite est celle de la rentrée atmosphérique, à quel défaut de perspective peut-on attribuer les point suivants :

1° : Ça avançait droit dans l'axe du bateau, avec un cap au nord-est.
2° : les lumières blanches sont passées au-dessus du toit de la passerelle
3° : qu'elles étaient disposées en losange
4° : C'était vraiment au-dessus de nous
5° : ça paraissait vraiment énorme, même bien 200 à 300 m de côté, beaucoup plus que le bateau, au moins quatre à cinq fois comme le bateau, comme si on avait eu un plafond au-dessus de nous, qui déborde de chaque côté.
6° : C'est resté stable bien cinq minutes au-dessus de nous, à faire du sur-place,
7° : C'est devenu assez vif comme une traînée de lumière blanche, et d'un seul coup, c'est parti, d'un mouvement terrible, cap nord-est, à une vitesse incroyable
Note: l'île de Groix c'est au sud du Morbihan, pas au nord...
J'attribue ça à une certaine exagération, parce qu'il me semble naturel que sur 400 témoins il y en ait quelques-uns qui exagèrent et qui ne soient pas particulièrement fiables.
Et ces exagérations se sont amplifiées au cours du temps : ce témoignage a été recueilli après deux ans, mais quand il faisait part de son observation aux journalistes la phase stationnaire durait 3 à 4 minutes et pas cinq, et la distance de l'objet était estimée à 1000 ou 1500 m, ce qui pour un engin de 200 à 300 m de côté ne remplit pas le champ de vision, faisant un "plafond qui déborde de chaque côté" (c'est justement le genre de détail qui me donne à penser que ce témoin a une certaine tendance à l'exagération, comme tout bon pêcheur qui se respecte... Et en tant que Marseillais je ne lui en tiendrai pas rigueur, mais voilà il faut en tenir compte). Ce sont du reste des estimations qui restent correctes proportionnellement pour la rentrée atmosphérique.
Le "cap nord-est", au lieu d'est-nord-est pour la rentrée atmosphérique, c'est parce qu'il est persuadé que l'objet est passé juste au-dessus du bateau, en tout cas très près, et j'ai déjà donné les raisons de douter de ce détail : le fait qu'il ait éprouvé le besoin d'aller à l'avant "pour mieux voir" l'objet qui était censé être pile à la verticale du bateau, alors que la seule chose qui pouvait gêner son champ de vision était le toit de la passerelle qui se trouvait juste dans la direction de la rentrée atmosphérique.
Et le surplace c'est une erreur d'estimation assez banale, un peu extrême dans ce cas-ci mais encore une fois il s'agit d'un cas sélectionné parmi plus de 400 justement parce qu'il mentionne des détails qui semblent tout à fait incompatibles avec la rentrée atmosphérique. Le témoin n'avait aucun point de repère à l'avant de son bateau, il était fasciné par le spectacle qui s'offrait à lui, il n'est pas rare dans ces conditions qu'on surestime largement la durée de l'observation, la rentrée atmosphérique se déplaçait lentement (si sa longueur était de 50 km, elle la parcourait en 6s, rapporté à la dimension d'un gros avion ça ferait une vitesse de 15 km: imaginez que vous voyiez un Boeing se déplaçant à 15 km, en n'ayant aucun point de repère, trouveriez-vous étonnant que vous ayiez l'impression qu'il fait du surplace? Ou plutôt qu'un témoin sur cent observant cet avion ait l'impression qu'il fait du surplace?)
Et il a pris conscience que l'objet se déplaçait (d'abord lentement, "ça a avancé un petit peu, en dépassant le bateau"), et quand de grosses traînées sont apparues, qu'il a prises pour des réacteurs, il a imaginé que l'objet accélérait... "c'est parti d'un mouvement terrible, cap nord-est, à une vitesse incroyable", ça aussi c'est un rajout après deux ans que j'attribue à une certaine tendance à l'exagération, dans son témoignage de l'époque il disait plus simplement "Cet objet qui pouvait se situer à une distance de 1000 à 1500 mètres de moi a ensuite disparu en laissant derrière lui une traînée blanche". Peut-être aussi que la disparition rapide s'est faite derrière un nuage.
Quant à la disposition des lumières en losange, ou triangle, elle est caractéristique des observations du début de la rentrée atmosphérique, au niveau de la côte des Landes.

Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis?

le Lun 24 Jan 2011, 14:30
@Dam468 a écrit:
RA a écrit:

Et bien sûr, moi qui ne suis qu'un affreux sceptique borné, je rattache plutôt son observation à celle de sa femme et de sa mère qui se rapportait vraisemblablement à un hélicoptère.
Ah.. et pour quelle raison n'aurait-il pas précisé que c'était un hélico ? Suspect
Bah tu as raison il n'arrive jamais qu'un témoin ne reconnaisse pas un hélico de nuit, surtout quand il apprend le lendemain que des milliers de gens ont observé un engin mystérieux dans le ciel... Dans les premiers instants de son observation il avait pensé que c'était un avion qui fonçait sur lui et qui allait s'écraser...
Mais bon oublie l'hélico, disons que lui, sa femme et sa mère (qui n'ont pas non plus reconnu un hélico) ont observé une soucoupe volante qui vrombissait et qui était munie d'une ou plusieurs lumières, dont une rouge clignotante. Soit, on tient enfin l'ovni de notre fantastique vague du 5 novembre.
Mais ce qu'ont observé Descy et Davézé non loin de là, c'est la rentrée atmosphérique et rien d'autre... Nous sommes d'accord?

Mais je comprends ton inquiétude mon cher Robert, comme le dit E. Maillot dans un message à ses acolytes:
Tiens, imaginons un instant que beaucoup de témoins de cas identifiés ou peu fiables n'apprécient pas de voir leur crédibilité mise en doute ou ne cautionnent pas une explication mise en ligne (ex 5 nov 90) et demandent , vexés, le retrait de leur cas même s'ils ont fait une déposition officielle.
Si le GEIPAN accepte ce principe, il y a là un biais qui peut faire monter illusoirement le vrai % des PAN C et D et baisser celui des A et B.

Et ce serait leur droit le plus légitime puisque ces rapports (tous classés "A", c-à-d clairement identifiés comme rentrée atm.) devaient rester classés au moins 50 ans, et même s'ils ont été anonymisés pour la circonstance avant leur publication en 2007, il faut savoir qu'aucun d'entre eux n'a pu obtenir une copie de leur déposition, il serait normal que certains d'entre eux soient étonnés voire désappointés de retrouver leurs déclarations sur le net si l'explication officielle ne leur convient pas,
c'est vraiment petit comme stratégie, tout ça finalement pour maintenir artificiellement un taux d'identifiés élevé mais mensonger.. Rolling Eyes
Laisse à Éric Maillot la responsabilité de sa déclaration, pour ma part ça ne m'intéresse pas de savoir quelle est la proportion de témoins qui pensent que ce qu'ils ont observé ne s'explique pas, ni de savoir quelle est la proportion de cas classés comme non identifiés par le GEIPAN que je ne considère pas comme un modèle de rigueur dans ses enquêtes... Tout ce qui m'intéresse c'est de connaître les témoignages et de me faire mon opinion (que je donne, qu'on la partage ou non ça m'est complètement égal). La politique ufologique je m'en fiche, et crois moi je serais ravi qu'il y ait pour cette "vague" une quantité de témoignages convaincants qu'il y avait ce soir-la autre chose qu'une rentrée atmosphérique (et quelques hélicoptères et la lune).



Dernière édition par RA le Lun 24 Jan 2011, 14:37, édité 1 fois
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis?

le Lun 24 Jan 2011, 14:35
@docmc1975 a écrit:Bonjour,

J'ai été ce soir là le témoin d'un évènement que seul mes proches connaissent.
Je vais donc pour la première fois l'expliquer par écrit.

J'avais a cet époque 15 ans et mon beau-père était venu me chercher à la gare de Vierzon car j'étais la semaine en internat sur Bourges.
Nous rentions donc chez ma mère à Saint-Georges sur la prée, un petit village de campagne.

Alors que nous arrivions, j'ai aperçu dans le ciel une sphère d'un rouge incandéscant, fixe.
J'étais alors persuadé qu'il s'agissait de la lune (il devait être dans les 21h) car quelquefois elle apparaît rousse.
L'idée même d'un OVNI ne m'avait pas traversé l'esprit.
Bonjour...
La première chose à savoir c'est si la lune se trouvait effectivement là!
Le 5 novembre 90 elle était pleine aux trois quarts, vers 21h elle était bien levée et assez haut dans le ciel, connais-tu la direction de l'objet que tu as vu?
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis?

le Lun 24 Jan 2011, 14:41
ce témoignage a été recueilli après deux ans, mais quand il faisait part de son observation aux journalistes la phase stationnaire durait 3 à 4 minutes et pas cinq
Il serait effectivement intéressant de pouvoir comparer les deux déclarations, peut-on encore trouver les articles de journaux en question ? Ont-ils été mis en ligne ?
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis?

le Lun 24 Jan 2011, 14:48
Le "cap nord-est", au lieu d'est-nord-est pour la rentrée atmosphérique, c'est parce qu'il est persuadé que l'objet est passé juste au-dessus du bateau, en tout cas très près, et j'ai déjà donné les raisons de douter de ce détail : le fait qu'il ait éprouvé le besoin d'aller à l'avant "pour mieux voir" l'objet qui était censé être pile à la verticale du bateau, alors que la seule chose qui pouvait gêner son champ de vision était le toit de la passerelle qui se trouvait juste dans la direction de la rentrée atmosphérique.

Quand ces feux blancs se sont allumés, on ne voyait plus les feux rouges. les lumières blanches sont passées au-dessus du toit de la passerelle: je ne les voyais plus, alors je suis sorti sur l'arrière du bateau, ce qui m'a demandé quinze secondes. Bon, je les ai vues de l'arrière, et j'ai constaté qu'elles étaient disposées en losange. Je me suis dit: « de l'avant, je verrais mieux », donc je suis passé à l'avant, et là, on le voyait très bien, ce fameux losange.

Pourquoi, si l'observation était celle de la rentrée, celle-ci serait brutalement sortie de son champ de vision et aurait-il eu besoin de sortir de la cabine ?

Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis?

le Lun 24 Jan 2011, 14:51
nathanaell a écrit:
ce témoignage a été recueilli après deux ans, mais quand il faisait part de son observation aux journalistes la phase stationnaire durait 3 à 4 minutes et pas cinq
Il serait effectivement intéressant de pouvoir comparer les deux déclarations, peut-on encore trouver les articles de journaux en question ? Ont-ils été mis en ligne ?
Celui-là je ne l'ai pas, c'était dans Ouest-France d'après Franck Marie qui en donne la transcription suivante :
"Il était 19h15, alors que nous étions dans le suroît de Pen-Men, à 18 miles. Il y a eu une explosion dans le ciel qui est devenu rouge tout d'un coup. Juste après cette explosion, j'ai pu voir au-dessus du bateau un objet en forme de losange qui est resté stationnaire pendant 3 à 4 minutes. Cet objet qui pouvait se situer à une distance de 1000 à 1500 mètres de moi a ensuite disparu un laissant derrière lui une traînée blanche."
Rien de plus
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis?

le Lun 24 Jan 2011, 14:57
nathanaell a écrit:
Pourquoi, si l'observation était celle de la rentrée, celle-ci serait brutalement sortie de son champ de vision et aurait-il eu besoin de sortir de la cabine ?


Quand il était dans sa cabine le toit limitait son champ de vision par le HAUT, quand il était à l'arrière il le limitait par le bas! La rentrée atmosphérique ne passait pas au zénith, mais elle était loin aussi de l'horizon! Il faudrait savoir ce qu'on voit de l'intérieur de la cabine pour vérifier que c'est cohérent, mais en général un bateau de pêche n'est pas conçu pour qu'on puisse voir très haut dans le ciel à l'intérieur d'une cabine!
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis?

le Lun 24 Jan 2011, 15:14
"Il était 19h15, alors que nous étions dans le suroît de Pen-Men, à 18 miles. Il y a eu une explosion dans le ciel qui est devenu rouge tout d'un coup. Juste après cette explosion, j'ai pu voir au-dessus du bateau un objet en forme de losange qui est resté stationnaire pendant 3 à 4 minutes. Cet objet qui pouvait se situer à une distance de 1000 à 1500 mètres de moi a ensuite disparu un laissant derrière lui une traînée blanche."

A moins de considérer que cet homme à une imagination débordante ou est un affabulateur, je vois mal comment on pourrait expliquer la description de son observation par la rentrée atmosphérique. Je ne vois pas de contradiction entre les deux descriptions, ni d'exagération dans la deuxième description, je vois plutôt une description d'ensemble cohérente mais beaucoup plus détaillée dans la seconde.

Votre explication par le fait que nous avons affaire avec un marin, marseillais de surcroît ne me parait pas très convaincante bien que vous insistiez sur le fait que selon vous il faudrait tenir compte de ces éléments.

même bien 200 à 300 m de côté, beaucoup plus que mon bateau, au moins quatre à cinq fois comme le bateau, comme si on avait eu un plafond au-dessus de nous, qui déborde de chaque côté.

Ici ne parle t-il pas des dimensions apparentes de l'objet plutôt que d'une évaluation des dimensions réelles ? Cela expliquerait le fait que l'objet déborde de chaque côté.

La rentrée atmosphérique ne passait pas au zénith, mais elle était loin aussi de l'horizon!
Justement, a-t-on une estimation de la hauteur angulaire de la rentrée du point de vue de ce marin ?

il s'agit d'un cas sélectionné parmi plus de 400 justement parce qu'il mentionne des détails qui semblent tout à fait incompatibles avec la rentrée atmosphérique.
On peut aussi penser que s'il s'agit d'une observation d'Ovni, ce cas n'aurait jamais bénéficié d'une couverture médiatique ou d'une quelconque enquête si la rentrée n'avait pas eu lieu. De plus, ce cas n'est pas le seul a avoir été sélectionné.
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis?

le Lun 24 Jan 2011, 15:53
nathanaell a écrit:
Votre explication par le fait que nous avons affaire avec un marin, marseillais de surcroît ne me parait pas très convaincante bien que vous insistiez sur le fait que selon vous il faudrait tenir compte de ces éléments.

même bien 200 à 300 m de côté, beaucoup plus que mon bateau, au moins quatre à cinq fois comme le bateau, comme si on avait eu un plafond au-dessus de nous, qui déborde de chaque côté.

Ici ne parle t-il pas des dimensions apparentes de l'objet plutôt que d'une évaluation des dimensions réelles ? Cela expliquerait le fait que l'objet déborde de chaque côté.
Euh le Marseillais c'est moi, lui je ne sais pas.
OK pour l'idée que "ça déborde de chaque côté" signifierait que ça dépassait du bateau et pas du champ de vision, mais un plafond dont les dimensions réelles auraient 200 à 300m de côté? Ça doit être grand chez lui!

La rentrée atmosphérique ne passait pas au zénith, mais elle était loin aussi de l'horizon!
Justement, a-t-on une estimation de la hauteur angulaire de la rentrée du point de vue de ce marin ?
Environ 30°, quelques degrés de plus pour les lumières les plus hautes et de moins pour les plus basses.
il s'agit d'un cas sélectionné parmi plus de 400 justement parce qu'il mentionne des détails qui semblent tout à fait incompatibles avec la rentrée atmosphérique.
On peut aussi penser que s'il s'agit d'une observation d'Ovni, ce cas n'aurait jamais bénéficié d'une couverture médiatique ou d'une quelconque enquête si la rentrée n'avait pas eu lieu. De plus, ce cas n'est pas le seul a avoir été sélectionné.
D'accord pour la première partie, mais il n'empêche que bon nombre de ses caractéristiques évoquent la rentrée qui était très spectaculaire et qui se trouvait bien là... Et c'est vrai que Mesnard a sélectionné 30 cas exceptionnels sur les 400 qu'il a collectés, mais la plupart sont beaucoup moins étranges que celui de ce marin. Disons que je le classerais dans le "top 5" des "trente cas probants" de Mesnard, ce qui nous ramène bien à la frange d'un pour cent des cas qui présentent le plus d'incompatibilités apparentes avec la rentrée atmosphérique.
Dam468
Dam468
Equipe du forum
Equipe du forum
Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis? - Page 7 Empty

Masculin Age : 70
Nombre de messages : 581
Inscription : 18/05/2008
Localisation : 79500
Emploi : retraité
Passions : ufologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4766

Ovnis Re: Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis?

le Lun 24 Jan 2011, 16:14
RA a écrit:
La rentrée atmosphérique ne passait pas au zénith, mais elle était loin aussi de l'horizon!
Justement, a-t-on une estimation de la hauteur angulaire de la rentrée du point de vue de ce marin ?
Environ 30°, quelques degrés de plus pour les lumières les plus hautes et de moins pour les plus basses.
Faux.. ^ùù^ù Il n'a pas pu le voir à plus de 16° au-dessus de l'horizon au maximum, c'est juste un problème de triangulation,
l'Ile de Groix est située à ~350 km de la projection sol de la trajectoire de la fameuse rentrée (Royan-Strasbourg),
un observateur situé à 100 km sol l'aurait déjà vue sous un angle de 45° pour une altitude de ~100 km,
il ne pouvait pas techniquement la voir ni au zenith ni même à 30° d'élévation.. dzffze
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum