Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Peut-on être "croyant" et sceptique à la fois (juste milieu), ou pas?Aujourd'hui à 01:45Polyèdre57Lumières rouges oranges très vives (22/04/2017-21h32 à 21h47)Hier à 22:39Roland62Création du Commandement Interarmées de l'EspaceHier à 22:24Polyèdre57EMI témoignages, recherches scientifiques sur le sujetHier à 20:18Hector01Sur Mars, de la glace d'eau à quelques centimètres de la surfaceHier à 19:18martin2016: le 21/05 entre 23 h 15 et 0 h 20 - Formes ovales orange et opaques - Lumières étranges dans le ciel - Luché Pringé - Sarthe (dép.72)Hier à 17:17Polyèdre572008: le /07 à 23h30 - Ovni en forme de disque - Ovnis à VILLIERS - Vienne (dép.86)Hier à 13:28Polyèdre57Lorraine: les membres de cette régionHier à 13:22Polyèdre57(1967) La rencontre trop rapprochée de Steven Michalak à Falcon LakeHier à 11:13Polyèdre57Bruit inexpliqué dans le ciel de Bretagne (Nuit du 10 au 11 décembre 2019)Jeu 12 Déc 2019, 21:35Hocine27.09.1989 - RR3 Voronesh (Russie)Jeu 12 Déc 2019, 17:38Polyèdre57La théorie des universons de Claude Poher (docteur) (1936)Jeu 12 Déc 2019, 00:09LorelineLes lignes de Nazca (Pérou)Mer 11 Déc 2019, 09:38martinQuand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesMar 10 Déc 2019, 22:11micladChapelet de satellites Starlink: des enseignementsMar 10 Déc 2019, 12:31Polyèdre57Le nouveau Directeur du GEIPANLun 09 Déc 2019, 17:49Polyèdre57Présentation regulusLun 09 Déc 2019, 17:46Polyèdre57Les trous de ver un espoir pour des voyages interstellaires Lun 09 Déc 2019, 11:57CbercylaiseISS : Station Spatiale Internationale. Outils pour la repérer.Lun 09 Déc 2019, 11:51Polyèdre57Jacques Vallée et l'hypothèse extraterrestre (Gildas Bourdais)Lun 09 Déc 2019, 11:43LorelinePrésentation universLun 09 Déc 2019, 11:34Loreline"Un ballon-sonde ou un drone, oublie ça !" dit l'ufologue Canadien Jean CasaultDim 08 Déc 2019, 21:49Polyèdre57Quel pourrait être le rôle des Ovnis ? !Dim 08 Déc 2019, 19:40nicosPrésentation sommaire nouveau membre (skippy5335)Dim 08 Déc 2019, 15:06Loreline(2006) Extraterrestres l'enquête par Stephane AllixDim 08 Déc 2019, 11:42Polyèdre57(1995) L'incident de Ilha do Major, São Vicente (Brésil)Sam 07 Déc 2019, 20:13Roland62Bonjour à tousSam 07 Déc 2019, 16:31Polyèdre572017: L'ère des robots après l'ère des humainsSam 07 Déc 2019, 12:48Polyèdre572019: Le 06/12 à ValensoleSam 07 Déc 2019, 11:13Polyèdre57La pollution lumineuseSam 07 Déc 2019, 11:10Polyèdre57
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis? - Page 13 Empty

Masculin Age : 41
Nombre de messages : 13009
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20178
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis?

le Ven 21 Jan 2011, 21:59
Rappel du premier message :

Bonjour,

Vous connaissez certainement cette affaire des observations du 5 novembre 1990 en France.


Qu'en pensez-vous? Avez-vous été témoin?
Pense-vous qu'il n'y avait qu'un satellite en chute libre dans le ciel?
Les ovnis observaient-ils cette chute de satellite (pour en limiter les risques?)
N'y a t-il pas un lien avec les observations en Belgique de 1990?

Il ne faut pas oublier que les ovnis étaient dans le coin à l'époque (la Belgique c'est à côté):

https://www.forum-ovni-ufologie.com/t8884-en-1989-les-temoignages-de-cette-annee
https://www.forum-ovni-ufologie.com/t8895-en-1990-les-temoignages-de-cette-annee

Voici la rubrique avec des nombreux documents:

https://www.forum-ovni-ufologie.com/f105-la-vague-d-ovni-de-novembre-1990

Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis? - Page 13 1993-XX-XX*Q*X


Une image du film de Colmar, où l'on distingue notamment 3 points formant un triangle, à comparer avec le témoignage de Karcher


Dernière édition par Benjamin.d le Sam 22 Jan 2011, 00:15, édité 1 fois

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici

Dam468
Dam468
Equipe du forum
Equipe du forum
Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis? - Page 13 Empty

Masculin Age : 71
Nombre de messages : 581
Inscription : 18/05/2008
Localisation : 79500
Emploi : retraité
Passions : ufologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4788

Ovnis Re: Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis?

le Jeu 27 Jan 2011, 11:03
@SebastienP a écrit:

Toutes sortes de phénomènes météo ou astro ca oui, mais qui en 1990 était familier des rentrées atmosphériques?
fhd .. sûrement oui, maintenant après tout ce qui a été lancé depuis 1990 dans l'espace, il doit s'en produire assez régulierement sans qu'il n'y ait une recrudescence de témoignages, ni d'hystérie collective comme celle du 5 novembre 1990,
il faut dire que le cafouillage des autorités pour y apporter une explication rationnelle, aidé par des médias plus ou moins fantaisistes, n'a pas contribué à faire accepter l'explication officielle,
alors que s'est-il passé ce soir-là, des milliers de témoins auraient-ils assisté à la rentrée atmosphérique du siècle..
ou ne serait-elle qu'une pure création médiatique.. ? Neutral
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis? - Page 13 Empty

Masculin Age : 41
Nombre de messages : 13009
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20178
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis?

le Jeu 27 Jan 2011, 21:03
Notre discussion donne des idées à certains: http://tele.premiere.fr/Zapster/Pluie-d-OVNI-sur-l-Europe

Rolling Eyes

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis?

le Ven 28 Jan 2011, 17:31
@SebastienP a écrit:Il me semble que tu as assisté au lancement d'une fusée comme ici, non d'une rentrée:

Tu as raison le cône c'était tout à fait ça... Je me rappelle que la presse avait parlé d'une retombée d'étage de fusée. Mais en fait ça devait être un peu les deux, puisque ce programme Tibère avait pour but d'étudier les effets électromagnétiques d'une rentrée atmosphérique...
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis?

le Sam 29 Jan 2011, 02:18
RA à écrit :

Alors ça c'est une nouveauté plus le temps passe et plus les témoignages reflètent la réalité, les spécialistes de la psychologie de perception apprécieront
Tout d'abord, je n'ai jamais prétendu qu'un souvenir gagnait en précision avec le temps et c'est bien ce à quoi vous faites allusion en vous référant à la psychologie de la perception. En réalité, je parle de processus d'autocensure d'un témoin ayant assisté à un phénomène qui dépasse a priori son entendement et prend des allures d'irrationalité, la censure et la pression sociale sont des éléments à ne pas négliger dans l'analyse d'un témoignage, surtout lorsque celui ci est enregistré et archivé auprès d'une instance officielle, en l'occurrence les services de police.

Votre tendance à déformer les récits vous amène, je veux croire bien malgré vous, à n'entendre dans une réplique que ce qui fait écho à vos propres conclusions, on peut illustrer ce caractère prononcé de votre approche par votre flamboyant portrait de la commission SIGMA, qui à vous lire ne serait qu'une réunion du dimanche de quelques passionnés d'aéronautique agitant, en manière de démonstration de sa réalité, comme une oriflamme, le dessin d'un aéronef exotique face à un auditoire crédule et médusé, exhorté à se soumettre, comble de l'hérésie scientifique, à la croyance naïve en une incursion d'engins extraterrestres dans nos cieux. Bien sûr la réalité est toute autre et cette noble commission est composée essentiellement de polytechniciens, d'ingénieurs, de docteurs et de scientifiques de haut niveau. Je constate que lorsqu'il s'agit d'un passionné de rentrée atmosphérique, sa crédibilité est incontestable mais pour ce qui est d'un groupe d'élite de l'aéronautique reconnaissant la réalité du phénomène Ovni, ce ne sont plus que des amateurs peu éclairés. On appréciera dans tous les cas votre impartialité.

Et ce que Hynek, Keyhoe ou Guérin disaient aussi c'est que les témoignages isolés ne valent pas grand-chose...
Alors vous prétendez que Hynek, Keyhoe et Guérin ne donnent que peu de crédit à des témoins isolés, je m'étonne que vous puissiez affirmer cela. Au contraire de vous, ces derniers accordent une grande crédibilité aux témoins, même lorsqu'ils sont isolés, leurs études le montrent sans qu'il soit besoin de les citer, il suffit pour s'en rendre compte de les avoir lu. Ensuite, peut-on parler de témoignages isolés lorsque l'observation concerne des dizaines de personnes car nous parlons de plusieurs dizaines de témoignages absolument incompatibles avec l'observation d'une rentrée atmosphérique. D'ailleurs, vous l'admettez vous-même puisque vous reconnaissez l'existence d'un certain nombre de témoignages ne pouvant rendre compte de la trajectoire de la rentrée atmosphérique.
ignorer l'étude statistique des témoignages qui montre sans aucun doute possible que la grande majorité de ceux-ci est le fait d'un objet à haute altitude qui suivait précisément la trajectoire de la rentrée...
mais toute étude de l'ensemble des cas montre bien qu'il y a eu une seule trajectoire (et quelques cas isolés discordants mais sans aucune cohérence entre eux
Mais bien sûr vous occultez adroitement ces cas en alléguant une prétendue discordance, il serait sans doute utile de se pencher sur ces discordances qui n'en sont sans doute que par rapport à votre thèse réductionniste de la rentrée atmosphérique. De plus, je peux croire sans trop avoir peur de me tromper que ces cas sont bien plus nombreux que vous semblez bien vouloir le faire entendre.

Mais ces procédés sont éculés; si ce n'est pas un avion, c'est une comète, si ce n'est pas une comète, c'est la lune et puis si ce n'est pas la lune, il reste toujours les étoiles. Si cela ne suffit pas, il est toujours possible de transformer le témoignage, de le dénaturer pour n'en retenir que ce qui permet de créditer une de ces hypothèses réductionnistes, quelle qu'elle soit, là n'est pas l'important. Et si le cas résiste encore, il reste à invoquer une imagination trop fertile...

Cordialement

Le lundi 5 novembre 1990 à 19:00, des milliers de témoins dans toute la France et d'autres pays d'Europe (Londres notamment) observent un immense ensemble de lumières traversant le ciel lentement, d'ouest en est, dans le plus grand silence. Comme dans la vague belge qui vient de se produire, certains témoignages font état de "triangles" volant à très basse altitude, changeant parfois de direction ou disparaissant derrière les collines. Egalement des signalements d'"engins" beaucoup plus grands, faisant plusieurs centaines de mètres de long.
Il est 20:00 lorsque les services de sécurité du CNES sont submergés d'appels en provenance de nombreuses brigades de gendarmerie signalant l'étrange phénomène lumineux qui a traversé une grande partie de la France, 1 h auparavant.
Peu avant 22:30, le SIRPA indique que des pilotes militaires ont effectivement aperçu quelque chose, sans pouvoir le définir et que 4 rapports de gendarmerie émanant d'Angers (Maine-et-Loire), de Tulle (Corrèze) et de l'Aube lui sont déjà parvenus sur ces lumières inexpliquées.
L'affaire fait grand bruit. Les services de contrôle des pistes des aéroports parisiens d'Orly et de Roissy, en région parisienne, indiquent avoir également vu un phénomène lumineux, bien que leurs radars n'aient rien détecté.

La rentrée atmosphérique :

Elle n'expliquerait pas ce qu'on vu les témoins, pour qui une rentrée atmosphérique ne peut expliquer ce qu'ils ont vu. Ils considèrent (avec plus ou moins d'expérience des rentrées atmosphériques) que ce qu'ils ont vu ne ressemblait pas à une rentrée atmosphérique pour des raisons diverses (perception d'un corps sombre reliant les points lumineux, impression de comportement intelligent). Il convient toutefois d'expliquer comment les témoins auraient pu voir un autre phénomène ovni sans voir la rentrée atmosphérique qui avait lieu au même moment.

Elle n'expliquerait pas toutes les observations : De nombreux témoins observeront des phénomènes "analogues" durant le mois. Bien que ce soit contesté par l'Armée de l'Air, certains affirmeront même que la Chasse aurait décollé ce soir-là pour vérifier ce qui avait bien pu se passer. L'équipage d'un Embraer-120 "Brasilia" en vol au-dessus du Massif Central aurait quant à lui observé un groupe de 10 à 12 lumières suivies de trainées brillantes croiser sa route alors que leur avion se trouvait en palier à 7600 m. Il convient en effet de ne pas "réduire" l'explication de tous les phénomènes non-identifiés observés ce soir-là à l'explication de la rentrée atmosphérique : des phénomènes non identifiés sont observés tous les jours, et il n'y a pas de raison qu'on n'en observe pas aussi avant, après, ou le jour-même de cette rentrée atmosphérique.

http://rr0.org/science/crypto/ufo/enquete/dossier/5Novembre/index.html

Montréal le 7 nov 1990, une rentrée atmosphérique ?
https://www.forum-ovni-ufologie.com/t1067-1990-l-ovni-de-montreal-au-canada
SebastienP
SebastienP
Equipe du forum
Equipe du forum
Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis? - Page 13 Empty

Masculin Age : 39
Nombre de messages : 187
Inscription : 18/02/2008
Localisation : allemagne
Emploi : Technicien
Passions : Photo Astronomie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4506

Ovnis Re: Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis?

le Sam 29 Jan 2011, 19:02
Nathanael a écrit:nous parlons de plusieurs dizaines de témoignages absolument incompatibles avec l'observation d'une rentrée atmosphérique.

Oui il serait intéressant d'avoir une liste de ces témoignages où le témoin tourne le dos par exemple à la rentrée atmosphérique de manière certaine (avec repère).
Pour l'instant, tous les témoignages que j'ai été amené à lire sont toujours dirigés vers la RA. Le seul (sur Ufofu) que je connaissais, a rectifié de lui-même, sur une carte, sa direction d'observation pour la rendre concordante avec la direction de la RA officielle.

Peut-on faire ici la liste des observations du 5nov90 non-dirigées vers la RA?
Dam468
Dam468
Equipe du forum
Equipe du forum
Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis? - Page 13 Empty

Masculin Age : 71
Nombre de messages : 581
Inscription : 18/05/2008
Localisation : 79500
Emploi : retraité
Passions : ufologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4788

Ovnis Re: Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis?

le Sam 29 Jan 2011, 21:01
@SebastienP a écrit:
Nathanael a écrit:nous parlons de plusieurs dizaines de témoignages absolument incompatibles avec l'observation d'une rentrée atmosphérique.
Peut-on faire ici la liste des observations du 5nov90 non-dirigées vers la RA?
fhd
Hé bien ce n'est pas évident.. voire impossible, pour la bonne raison que les noms de lieux ont été effacés sur les PV d'auditions,
on peut les retrouver quand il existe des articles de presse de l'époque et parfois les localiser par recoupement, mais ils sont assez rares,
prenez un rapport au hasard dans la liste du Geipan et essayez de le situer, vous verrez que c'est quasiment impossible,
d'ailleurs on peut se demander pourquoi tous les autres rapports, hors ceux du 5 novembre 1990, sont correctement situés avec le nom de
la ville la plus plus proche ainsi que le département,
aurait-on voulu empêcher toute contre-enquête que l'on aurait pas procédé autrement, mais je dois sûrement être trop suspicieux.. Razz
avatar
sergioninja
Légende du forum
Légende du forum
Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis? - Page 13 Empty

Masculin Age : 67
Nombre de messages : 60
Inscription : 21/03/2008
Localisation : paris
Emploi : prothesiste
Passions : tennis
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4299

Ovnis Re: Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis?

le Sam 29 Jan 2011, 21:39
Bonsoir a tous,

Comment mettre en doute l'observation du 5 novembre alors que des milliers de témoins ont puent l apercevoir grand comme un stade de foot hallo multicolore en queue sur au moins 500m puis accélération avec quelques étincelles sortant du haut voila rien de commun avec une rentree de satellite ou voir d'un avion?

Amitiés a vous tous sergioninja
SebastienP
SebastienP
Equipe du forum
Equipe du forum
Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis? - Page 13 Empty

Masculin Age : 39
Nombre de messages : 187
Inscription : 18/02/2008
Localisation : allemagne
Emploi : Technicien
Passions : Photo Astronomie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4506

Ovnis Re: Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis?

le Sam 29 Jan 2011, 22:26
@Dam468 a écrit:aurait-on voulu empêcher toute contre-enquête que l'on aurait pas procédé autrement, mais je dois sûrement être trop suspicieux.. Razz

Les sceptiques se plaignent de la même chose sur beaucoup d'autres affaires, mais pour la raison inverse... Comme quoi tu n'es pas seul à penser à mal. Mais comme disait l'ami d'un autre Michel, "désintentionalisons!"

Il se peut que le Geipan garantisse l'anonymat par l'effacement de tout nom propre, villes y compris, car dans certains cas, ils permettent l'identification du témoin. Et comme je l'ai dit plus haut, les sceptiques se plaignent que beaucoup de cas sont "sans localisation".

Anakin a localisé beaucoup de cas du 5nov90 sur Google Earth, je crois grâce au livre de Frank Marie. Ca ne devrait donc pas être difficile de les lister, ces cas impossibles (géométriquement s'entend).
Problème, le fichier kmz créé par Anakin n'a pas de direction d'observation. Ce ne sont que des punaises.
SebastienP
SebastienP
Equipe du forum
Equipe du forum
Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis? - Page 13 Empty

Masculin Age : 39
Nombre de messages : 187
Inscription : 18/02/2008
Localisation : allemagne
Emploi : Technicien
Passions : Photo Astronomie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4506

Ovnis Re: Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis?

le Sam 29 Jan 2011, 22:37
Bonsoir Sergiononja,

@sergioninja a écrit:avec quelques etincelles

contredit ceci:

@sergioninja a écrit:rien de commun avec une rentree de satellite

...car une rentrée de satellite a justement de commun la présence de ce qu'ont peut décrire comme des étincelles.

Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis? - Page 13 Space99-hayabusa-capsule-returns-fireball_21667_600x450

@sergioninja a écrit:des milliers de témoins ont puent l apercevoir grand comme un stade de foot [...] sur au moins 500m

Pour la perception des distances et des tailles, je prépare un
modèle car apparemment tout le monde n'est pas d'accord.
SebastienP
SebastienP
Equipe du forum
Equipe du forum
Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis? - Page 13 Empty

Masculin Age : 39
Nombre de messages : 187
Inscription : 18/02/2008
Localisation : allemagne
Emploi : Technicien
Passions : Photo Astronomie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4506

Ovnis Re: Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis?

le Dim 30 Jan 2011, 01:01
Quant à ce qui est de la sensation de proximité d'une rentrée atmosphérique, je poste ce shema d'une analogie:

Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis? - Page 13 Ecrasementperspective2

Il montre qu'un observateur à l'entrée d'une zone industrielle de 600m de long voit son champs de vision en relief "écrasé" au-delà de 600m. Longueur de la rue dans l'exemple.
Un point (en rose) au milieu de cette rue serait quasiment indiscernable d'un autre, au bout de la rue.

Au-delà de 600m, le cerveau compacte toutes les informations au même niveau, comme la Lune, un avion ou l'immeuble au coin de cette rue.

Et cette manière de percevoir les choses n'est valable que de jour avec des repères que sont bâtiments, arbres, etc.

Lorsqu'aucun repère connu n'existe la nuit, un témoin ne pourra situer la proximité ou la distance d'un objet lumineux que grâce à l'estimation du croisement de ses yeux. Cette proprioception (capacité du corps à reconnaitre sa position) est très limitée. Elle ne fonctionne pour les yeux que sur une centaine de mètres.

Autrement dit, une personne ne peut avoir réellement localisé un objet dans l'espace que si celui-ci évolue à moins de 100m.
100m se comprenant comme une rencontre rapprochée. Au-delà, on ne parle plus de RR1, mais d'observation sans distinction car on sait que la distance donnée au-delà n'est pas exploitable.
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis?

le Lun 31 Jan 2011, 02:34
Nathanaël a écrit:
Votre tendance à déformer les récits vous amène, je veux croire bien malgré vous, à n'entendre dans une réplique que ce qui fait écho à vos propres conclusions, on peut illustrer ce caractère prononcé de votre approche par votre flamboyant portrait de la commission SIGMA, qui à vous lire ne serait qu'une réunion du dimanche de quelques passionnés d'aéronautique agitant, en manière de démonstration de sa réalité, comme une oriflamme, le dessin d'un aéronef exotique face à un auditoire crédule et médusé, exhorté à se soumettre, comble de l'hérésie scientifique, à la croyance naïve en une incursion d'engins extraterrestres dans nos cieux. Bien sûr la réalité est toute autre et cette noble commission est composée essentiellement de polytechniciens, d'ingénieurs, de docteurs et de scientifiques de haut niveau. Je constate que lorsqu'il s'agit d'un passionné de rentrée atmosphérique, sa crédibilité est incontestable mais pour ce qui est d'un groupe d'élite de l'aéronautique reconnaissant la réalité du phénomène Ovni, ce ne sont plus que des amateurs peu éclairés. On appréciera dans tous les cas votre impartialité.
Ce que je me demande, c'est combien parmi les membres de cette "noble commission" ont vraiment étudié les ovnis... Et au vu de ce qu'ils disent notamment sur cette "vague du 5 novembre" il ne doit pas y en avoir beaucoup! Parce que le fait est que ces prétendues "deux trajectoires" qui seraient représentatives de nombreuses observations n'existent pas, comme toute personne ayant un peu étudié cette vague le sait... Et je n'ai trouvé une telle mention que chez J.G. Greslé dans son premier livre, Greslé qui est justement membre de cette commission. Visiblement, c'est lui qui a convaincu les autres de monter cette "commission", et ils se sont fiés à ce qu'il leur disait... La Commission Sigma ne reflète que la pensée d'une unique personne (qui n'est pas forcément toujours mauvaise, en dehors de la vague du 5 novembre, mais faire croire qu'il y a derrière une étude pluridisciplinaire d'un ensemble de scientifiques ne peut qu'amener finalement à discréditer l'étude des ovnis). On dirait qu'on veut nous refaire le coup de Cometa, qui reflétait la pensée unique d'un certain Gilbert Payan!

Mais bien sûr vous occultez adroitement ces cas en alléguant une prétendue discordance, il serait sans doute utile de se pencher sur ces discordances qui n'en sont sans doute que par rapport à votre thèse réductionniste de la rentrée atmosphérique.
Non, je ne les ignore pas, ce sont les défenseurs de la "vague d'ovnis" qui les ont ignorés en se polarisant sur des cas beaucoup plus spectaculaires mais qui de tout évidence s'expliquent parfaitement par la rentrée atmosphérique : Gretz-Armainvilliers, Villavard (là il y a en plus un hélicoptère) et quelques autres... Ecoutez l'interview de Joël Mesnard que vous diffusez dans le dossier, depuis 20 ans il nous ressort invariablement ces mêmes "affaires" qui n'ont vraiment rien de bien étrange. Les témoignages discordants, pour ceux que je connais, ils n'ont pas fait l'objet d'une enquête ou quand ç'a été le cas ils se sont révélés de très faible étrangeté ou crédibilité.

De plus, je peux croire sans trop avoir peur de me tromper que ces cas sont bien plus nombreux que vous semblez bien vouloir le faire entendre.
Dans ce cas expliquez-moi pourquoi Joël Mesnard, l'unique source de "renseignements" du dossier consacré à cette "vague" sur ce forum, qui a étudié selon ses dires plus de 400 témoignages, en a retenu 30 censés nous convaincre qu'il y s'est passé quelque chose de fantastique le 5 novembre 90, dont les trois quarts au moins décrivent à l'évidence et sans grosses distorsions la rentrée atmosphérique !

Mais ces procédés sont éculés; si ce n'est pas un avion, c'est une comète, si ce n'est pas une comète, c'est la lune et puis si ce n'est pas la lune, il reste toujours les étoiles. Si cela ne suffit pas, il est toujours possible de transformer le témoignage, de le dénaturer pour n'en retenir que ce qui permet de créditer une de ces hypothèses réductionnistes, quelle qu'elle soit, là n'est pas l'important. Et si le cas résiste encore, il reste à invoquer une imagination trop fertile...
Eh bien oui c'est la tâche d'un ufologue d'envisager toutes les possibilités triviales que l'on peut raisonnablement envisager avant de crier à la soucoupe volante !
Et ça n'est pas en citant tous ceux qui pensent qu'il y a eu un grand nombre d'observations incompatibles avec la rentrée que vous allez faire avancer les choses, mais plutôt en trouvant des témoignages un peu plus convaincants que ceux qui ont été présentés jusqu'ici dans ce fil! Maintenant, on en est pour justifier cette absence de témoignages convaincants est à accuser le Geipan de faire de la rétention d'information, alors que les ufologues indépendants comme Mesnard ont tout autant de dossiers sur le 5 novembre que lui!

Montréal le 7 nov 1990, une rentrée atmosphérique ?
C'est quelque peu hors-sujet, et bien évidemment l'ovni de Montréal n'a rien à voir avec une rentrée atmosphérique, mais il me semble que l'explication avancée est des reflets de lumière dans des nuages dans des conditions particulières, et je n'ai pas vraiment étudié le cas (c'est loin Montréal) mais ça ne me surprendrait pas que cette explication soit correcte... J'avais vu un soir à Marseille un grand phénomène lumineux en forme de "X" dans le ciel, dont les deux branches avaient une forme de plume, et j'ai mis quelque temps à comprendre que c'était l'éclairage du stade qui se reflétait dans les nuages. Je ne prétends pas que c'est le même genre de chose qu'on a vu à Montréal, simplement qu'un phénomène de ce genre mais beaucoup plus exceptionnel, peut-être en raison de conditions météorologiques rares, peut bien avoir trompé quelques groupes de témoins. Et il me semble que cet "ovni de Montréal" n'a reçu une grosse publicité que parce qu'un journaliste en a tiré un reportage complètement délirant, faisant croire que des milliers de témoins avaient vu cet "engin" alors qu'il n'y en a que quelques dizaines!
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis?

le Lun 31 Jan 2011, 17:26
J'ai récupéré mon fichier de 435 observations issues du livre de Franck Marie :
http://univers-ovni.com/rentrees/statistiques_5_novembre/Catalogue5Nov.txt
Utile pour une étude statistique, descriptions et commentaires sont très résumés et tirés du livre de F.M. qui n'était pas un modèle de rigueur.
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis?

le Lun 31 Jan 2011, 19:03
Le même fichier, plus lisible et avec les observations classées en fonction du niveau sur la trajectoire... Ça permet de se rendre compte de l'évolution de l'aspect du phénomène pendant son parcours...
http://univers-ovni.com/rentrees/statistiques_5_novembre/Catalogue5NovClasse.txt
SebastienP
SebastienP
Equipe du forum
Equipe du forum
Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis? - Page 13 Empty

Masculin Age : 39
Nombre de messages : 187
Inscription : 18/02/2008
Localisation : allemagne
Emploi : Technicien
Passions : Photo Astronomie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4506

Ovnis Re: Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis?

le Lun 31 Jan 2011, 22:03
RA merci!
Je vais voir pour organiser ces cas dans Google Earth. C'est pile poil ce qu'il fallait.... Longitudes latitudes et direction au plus près. Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis? - Page 13 21698
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Les Observations du 5 novembre 1990 un étage de fusée et des Ovnis?

le Mar 01 Fév 2011, 18:48
@ RA,

La Commission Sigma ne reflète que la pensée d'une unique personne (qui n'est pas forcément toujours mauvaise, en dehors de la vague du 5 novembre, mais faire croire qu'il y a derrière une étude pluridisciplinaire d'un ensemble de scientifiques ne peut qu'amener finalement à discréditer l'étude des ovnis).

Désormais, la commission SIGMA n'est plus seulement un club de passionnés d'aéronautique mais prend les traits d'une caisse de résonance et ses membres d'un faire-valoir des idées de Jean-Gabriel Greslé... La prochaine étape, c'est quoi, Greslé en tenue de Gourou ? Pour discréditer les ufologues je constate que vous faites feu de tout bois, à mon avis ces procédés ne font pas honneur à ceux qui les utilisent.

Son président, Alain Boudier est membre de la 3AF depuis 1988, il a initié, organisé et donné une série de conférences sur les PAN au SGDN, à la DRM, à Taverny, à l’École militaire et à l’étranger entre 1993 et 2003, soit 15 ans avant la création de la commission, j'imagine que pour vous il a été sous l'influence néfaste de Greslé durant toutes ces années...
http://fr.wikipedia.org/wiki/3AF#Commission_.C2.ABPAN.2FSIGMA.C2.BB

A propos de la création de la SIGMA, voilà ce que l'on peut lire dans l'éditorial de Michel SCHELLER, Président de la 3AF, datée de mai juin 2008 (et rédigé sans aucun doute sous la dictée de Gabriel Greslé):

Au contraire du grand public qui se partage entre crédules ouverts à toutes les manipulations et sceptiques fermés à toutes les évidences, les scientifiques refusent en général de se prononcer en public sur le sujet tout en avouant souvent en privé être demandeurs d’informations fiables et de qualité, à partir desquelles ils pourraient, en exerçant leur esprit critique, effectuer leur propre analyse et leur propre synthèse.

La 3AF, en tant que société savante des domaines aéronautique, spatial et de défense, se sent tout particulièrement concernée par les phénomènes aériens non identifiés; elle entend répondre de la manière la plus rigoureuse et objective possible à ce manque d'information. C’est dans cet esprit que nous avons décidé de créer la Commission 3AF-PAN, dédiée à cette question. Autour d’Alain BOUDIER s’est constituée une équipe multidisciplinaire composée de Pierre BESCOND, Jean-François CLERVOY, Khoa DANG-TRAN, Paul KUENTZMANN et Xavier PASCO, qui accueillera d’autres membres au fil de ses investigations.
http://www.aaafasso.fr/DOSSIERSAAAF/DOSS.ACCES_LIBRE/Extraits_de_La_Lettre/Edito_Lettre_3AF_n_5-08.pdf

On comprend combien une telle déclaration de principe, ouverte et objective à la fois ne pouvait qu'irriter les ufologues tendancieux et particulièrement les quelques adeptes du pyrrhonisme. C'est d'ailleurs cette même raison qui vaut au Geipan toutes les diatribes dont il fait l'objet.

Dans ce cas expliquez-moi pourquoi Joël Mesnard, l'unique source de "renseignements" du dossier consacré à cette "vague" sur ce forum, qui a étudié selon ses dires plus de 400 témoignages, en a retenu 30 censés nous convaincre qu'il y s'est passé quelque chose de fantastique le 5 novembre 90, dont les trois quarts au moins décrivent à l'évidence et sans grosses distorsions la rentrée atmosphérique !

Oui, libre à vous de critiquer l'enquête menée par Joël Mesnard ou Franck Marie tout comme vous fustigez le GEIPAN, la 3AF, etc, etc, c'est néanmoins à partir de leurs travaux que vous fondez vos convictions et on peut leur reconnaître ce mérite d'avoir enquêté sur le terrain et de pourvoir le public en matériaux suffisamment exploitables, ce qui aura au moins permis à quelque amateur de rentrée atmosphérique de proclamer vingt ans après la bataille détenir l'absolue et incontestable vérité ufologique. Et puis j'ai envie de vous dire que fait-on du quart restant entre autres cas discordants ?

Eh bien oui c'est la tâche d'un ufologue d'envisager toutes les possibilités triviales que l'on peut raisonnablement envisager avant de crier à la soucoupe volante !
Et ça n'est pas en citant tous ceux qui pensent qu'il y a eu un grand nombre d'observations incompatibles avec la rentrée que vous allez faire avancer les choses, mais plutôt en trouvant des témoignages un peu plus convaincants que ceux qui ont été présentés jusqu'ici dans ce fil! Maintenant, on en est pour justifier cette absence de témoignages convaincants est à accuser le Geipan de faire de la rétention d'information, alors que les ufologues indépendants comme Mesnard ont tout autant de dossiers sur le 5 novembre que lui!

Le fait est que quelle qu'en soit la raison les témoignages publiés par le GEIPAN sont inexploitables. Mais pour vous répondre... qui entendez-vous crier à la soucoupe ? Je n'ai pas connaissance d'une telle description dans les témoignages ni de telles déclamations chez les enquêteurs. Si vous relisez mes posts précédents, les personnes que je cite, ne vous en déplaise, se contentent seulement de ne pas exclure la possibilité d'une observation d'OVNI sur un principe a priori. De plus personne n'a prétendu que des témoignages convaincants n'existaient pas ?... D'ailleurs qu'appelez-vous un témoignage convaincant ? Pour ce qui me concerne, mon but n'est absolument pas de persuader qui que ce soit de quoi que ce soit, je ne cherche pas à faire reconnaître ou à imposer une quelconque hypothèse, je me contente de proposer des pistes et de rétablir quelques faits que vous escamotez sciemment. Mais avec cette assertion et cette allusion à la « soucoupe », vous situez de nouveau votre propos dans une caricature anachronique de la recherche ufologique, et très sincèrement, si votre intervention sur ce fil est destinée à démontrer l'inexistence des soucoupes volantes, je n'en vois pas l'intérêt.

Voici des propos de Joël Mesnard, recueillis à l'occasion d'une interview à l'anniversaire de la vague de 1954 :

La realité est qu'on ne comprend rien à tout ça. A l'époque, ca suggérait énormement des véhicules intersidéraux et c'est l'explication qui paraissaît la plus évidente. Je crois qu'on n'en est plus tout à fait là maintenant.

Quand on étudie le phénomène ovni à fond, on peut en arriver a la conclusion, du moins est-ce mon avis, que nous avons affaire, non pas à des extraterrestres, mais à quelque chose d'autre qui en prend l'apparence. Quelque chose dont l'origine reste inconnue, aux apparitions multiformes, insaisissables, furtives.

http://rr0.org/personne/m/MesnardJoel/

Et je cite une nouvelle fois au risque de vous chagriner encore la synthèse que l'on peut trouver sur le site RR0 en ce qui concerne la thèse de la rentrée atmosphérique, site que vous décrivez comme suit sur votre blog : RR0 se présente comme une véritable encyclopédie consacrée aux ovnis... C'est sobre, clair, objectif et truffé d'informations !

Elle n'expliquerait pas ce qu'on vu les témoins, pour qui une rentrée atmosphérique ne peut expliquer ce qu'ils ont vu [13]. Ils considèrent (avec plus ou moins d'expérience des rentrées atmosphériques) que ce qu'ils ont vu ne ressemblait pas à une rentrée atmosphérique pour des raisons diverses (perception d'un corps sombre reliant les points lumineux, impression de comportement intelligent). Il convient toutefois d'expliquer comment les témoins auraient pu voir un autre phénomène ovni sans voir la rentrée atmosphérique qui avait lieu au même moment.

Elle n'expliquerait pas toutes les observations : De nombreux témoins observeront des phénomènes "analogues" durant le mois [14]. Bien que ce soit contesté par l'Armée de l'Air, certains affirmeront même que la Chasse aurait décollé ce soir-là pour vérifier ce qui avait bien pu se passer. L'équipage d'un Embraer-120 "Brasilia" en vol au-dessus du Massif Central aurait quant à lui observé un groupe de 10 à 12 lumières suivies de trainées brillantes croiser sa route alors que leur avion se trouvait en palier à 7600 m. Il convient en effet de ne pas "réduire" l'explication de tous les phénomènes non-identifiés observés ce soir-là à l'explication de la rentrée atmosphérique : des phénomènes non identifiés sont observés tous les jours, et il n'y a pas de raison qu'on n'en observe pas aussi avant, après, ou le jour-même de cette rentrée atmosphérique.

Vous voyez, personne ne crie à la soucoupe volante. Seulement, il y a, dieu merci, des personnes qui se questionnent et qui restent ouvertes aux différentes possibilités au vu des contradictions internes de ce dossier. Et je ne vois pas bien en quoi le fait de se questionner peut discréditer la recherche en général et l'ufologie en particulier, ce sont bien plutôt les croyants dogmatiques de tous bords qui l'intoxiquent.

Pour conclure, si je résume, nous avons un ensemble de témoignages qui correspondent à l'observation de la rentrée atmosphérique et un ensemble résiduel de cas qui ne correspond pas à cet événement pour plusieurs raisons, trajectoires, descriptions, etc, ensemble dont j'imagine qu'il a été réduit proprement par vos soins à la portion congrue. Mais on peut tout même vous reconnaître un semblant d'objectivité lorsque vous faites allusion à ces cas à demi-mot :

Joël Mesnard a étudié selon ses dires plus de 400 témoignages, en a retenu 30 dont les trois quarts au moins décrivent à l'évidence et sans grosses distorsions la rentrée atmosphérique
ou encore
ignorer l'étude statistique des témoignages qui montre sans aucun doute possible que la grande majorité de ceux-ci est le fait d'un objet à haute altitude qui suivait précisément la trajectoire de la rentrée...
mais toute étude de l'ensemble des cas montre bien qu'il y a eu une seule trajectoire et quelques cas isolés discordants mais sans aucune cohérence entre eux.

Mais on trouve aussi quelques indications de l'existence de ces témoignages sur le site du Geipan :

La trajectoire rapportée est toujours rectiligne. Quant au cap suivi, il est souvent indiqué comme Sud-Ouest/Nord-Est, conforme à une direction de rentrée inclinée à 51.7 degrés. Il faut également noter qu'il y a quelques témoignages indiquant une direction totalement opposée à celle de la rentrée réelle.

Compte rendu de Jean-Jacques Velasco.
http://www.cnes-geipan.fr/geipan/regions/nat/etude_1990-11-01225.html

Bien sûr, outre votre façon de vider un témoignages précis des éléments qui ne rendent pas compte de la rentrée atmosphérique, malgré le manque d'éléments de certains témoignages, vous n'hésitez pas à leur attribuer une explication triviale a priori (attitude dont je vois mal en quoi elle serait moins contestable que celle de ceux qui crient à la soucoupe comme vous dites, cela relève du même mécanisme logique qui consiste à privilégier ses propres préconçus). Le Geipan, aussi critiquable qu'il puisse être a au moins ce mérite lorsque les éléments dont il dispose ne suffisent pas à déterminer la nature d'une observation de le reconnaître et de la classer dans la catégorie C, celle des phénomènes non identifiables, SAUF... sauf en ce jour exceptionnel du 5 nov.1990, ce en quoi vous ne vous distinguez guère une fois de plus des quelques travers de cet organisme.

Bien cordialement.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum