Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
(Topic unique): Etude des méprises vos documents et expériencesAujourd'hui à 22:13GenuineUFOsSi les extraterrestres existent, pourquoi aucun contact?Aujourd'hui à 21:57Buckaroo_BanzaiPourquoi les Ovni s'interessent-ils au Nucléaire?Aujourd'hui à 21:42Nanou TiQuand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesAujourd'hui à 21:26Nanou TiDes bases Ovni souterraines dans l’Himalaya?Aujourd'hui à 20:35GenuineUFOsQuand cinq pilotes de l'US Navy décrivent des rencontres récentes faites grâce à un nouveau radar embarquéAujourd'hui à 20:05Buckaroo_BanzaiPrésentation rayaboxAujourd'hui à 19:42Nanou TiPrésentationAujourd'hui à 17:40Polyèdre57La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiquesAujourd'hui à 17:37Polyèdre57Vidéo d'un OVNI filmé le 3 juin 2019 à AuxerreAujourd'hui à 02:02Polyèdre57Archives OVNI en FranceAujourd'hui à 00:26Polyèdre57Présentation bis repetitaHier à 19:33Nanou TiScepticisme et MIBHier à 18:55anakinTaches de JupiterHier à 14:06anakinCrop Circles et Ovnis messages ou arnaques?Hier à 12:07Polyèdre57(2007) L'observation d'Ovni de Ray Bowyer à Guernsey Jeu 13 Juin 2019, 18:05GenuineUFOsSujet unique: Les pyramides dans le mondeJeu 13 Juin 2019, 13:55LorelineQui connait le MUFON France ?Mer 12 Juin 2019, 19:04martinL'US Air Force prend au sérieux elle aussi les (vrais) ovnisMer 12 Juin 2019, 12:32LorelineVoulez-vous baptiser une exoplanète et son étoile ?Mer 12 Juin 2019, 12:01LorelineFaire de faux Crop circles, c'est facile! (Arnaud Thiry)Mer 12 Juin 2019, 11:52Polyèdre57Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons"Mar 11 Juin 2019, 21:37Nanou TiSurvols de centrales nucléaires: ovni ou drones?Mar 11 Juin 2019, 13:42Polyèdre57Les observations d'ovnis triangulaires analysées par la SCULun 10 Juin 2019, 21:11Nanou TiLe phénomène ovni et la foi chretienneLun 10 Juin 2019, 21:08OberonUn ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch)Lun 10 Juin 2019, 20:49Nanou TiOvni: Les témoins en live !Lun 10 Juin 2019, 16:31Polyèdre57Les Rencontres du troisième type RR3 (discussion et étude)Lun 10 Juin 2019, 12:52Franck.lChapelet de satellites Starlink: des enseignementsLun 10 Juin 2019, 11:38Polyèdre57Comment des pilotes en colère ont pu forcer la Navy à prendre au sérieux les ovnis, Un article du Washington PostLun 10 Juin 2019, 03:12GenuineUFOs
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Mike_84
Ufologue
Ufologue
Abductions et hypnose Empty

Masculin Age : 34
Nombre de messages : 31
Inscription : 27/08/2010
Localisation : Triel
Emploi : Ingenieur
Passions : Auto
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3253

Ovnis Re: Abductions et hypnose

le Mar 16 Nov 2010, 22:03
Peut être qu'ils nous surveillent car nous commençons a maitriser la matière ce qui peut s avérer dangereux pour nous voir même pour eux a cause de notre comportement belliqueux ?
J'ai vraiment l'impression que tout ça a un rapport avec le nucléaire.
Et pourquoi la quasi totalité des enlevés parlent de l'écologie et de destruction de la planète ?
Si on regarde le phénomène de manière globale, beaucoup de choses se recoupent a mon sens.
Il faut l'avouer on ne connait pas grand chose sur l'univers, il ne faut surtout pas oublier que l'on repose que sur
des théorie a l'heure actuelle.
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Abductions et hypnose

le Mer 17 Nov 2010, 01:03
Bonsoir Mike_84

Et pourquoi la quasi totalité des enlevés parlent de l'écologie et de destruction de la planète ?

Les questions que tu te poses, nous sommes nombreux à nous les poser. En ce qui concerne le problème des enlèvements, j'ai lu les trois auteurs majeurs qui traitent du sujet et qui ont travaillé avec des supposés enlevés, David Jacob, Budd Hopkins et John Mack. Ce qui me frappe, c'est la différence dans la perception qu'ont ces différents auteurs du phénomène et des supposées entités. Cela va de l'alien prédateur, menaçant et machiavélique chez Jacob aux ETs bienveillants et guides spirituels chez John Mack ; la vision intermédiaire étant celle d'Hopkins où les entités semblent plutôt neutres et indifférentes. Ceci fait apparaître à mon sens la place importante de la suggestibilité dans la relation entre l'analyste et la personne qui relate son expérience.

Il faut relever aussi que pour de nombreuses raisons, la crédibilité du phénomène est plus que fragile et ne repose que sur des éléments factuels des plus ténus et qui peuvent être imputables à des causes qui si elles ne semblent pas à proprement parler psychopathologiques, au moins peuvent-elle être d'ordre psychologiques (cicatrices, marques physiques diverses, absence de la personne, perte de mémoire), ce qui alimente une vaste controverse. On entre donc là dans le domaine de la spéculation débridée et c'est avec beaucoup de circonspection et de prudence, me semble t-il, qu'il faut aborder ce champ d'investigation.

Cependant, les projections et dialogues sur les différents scénarios possibles d'une destruction de la Terre semblent être une constante. Mais là encore, il peut tout à fait s'agir, selon moi, d'un syndrome psychologique encore mal évalué et mal défini, non mis en évidence.

Donc même si l'on peut dégager un schéma corrélatif apparemment cohérent entre le phénomène ovni et celui des enlèvements, il me paraît un peu hâtif et imprudent d'en tirer des conclusions ou des hypothèses.

Ceci n'étant que mon avis personnel, je respecte a priori chacune des opinions en présence.

Cordialement

PS : Si tu t'intéresses à la question de la relation OVNI et nucléaire, je te conseille de consulter ces liens. Tu trouveras dans le premier une vidéo sur les déclarations de retraités de l'armée américaine ayant occupé des fonctions en rapport avec le nucléaire et dans le second en fin de page une étude de JJ Velasco sur la question, diagramme à l'appui.
https://www.forum-ovni-ufologie.com/ufologie-internationnale-the-study-of-ufos-in-the-world-f69/la-conference-de-washington-en-francais-t11080.htm
https://www.forum-ovni-ufologie.com/bibliotheque-ufologique-livres-ovni-f11/2007-troubles-dans-le-ciel-de-jj-velasco-presses-du-chatelet-t22.htm
avatar
Fremd1
Légende du forum
Légende du forum
Abductions et hypnose Empty

Masculin Age : 46
Nombre de messages : 80
Inscription : 11/08/2010
Localisation : tours
Emploi : sans
Passions : arts, astronomie, ovnis
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3310

Ovnis Re: Abductions et hypnose

le Mer 17 Nov 2010, 03:37

@ Nathanaell

Tu écris : "...Ce qui me frappe, c'est la différence dans la perception qu'ont ces différents auteurs du phénomène et des supposées entités. Cela va de l'alien prédateur, menaçant et machiavélique chez Jacob aux ETs bienveillants et guides spirituels chez John Mack ; la vision intermédiaire étant celle d'Hopkins où les entités semblent plutôt neutres et indifférentes."

Je suis sûr que tu as déjà entendu parler de l'équipe du flic gentil et du flic méchant...
avatar
Mike_84
Ufologue
Ufologue
Abductions et hypnose Empty

Masculin Age : 34
Nombre de messages : 31
Inscription : 27/08/2010
Localisation : Triel
Emploi : Ingenieur
Passions : Auto
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3253

Ovnis Re: Abductions et hypnose

le Mer 17 Nov 2010, 06:32
Merci pour ta réponse ;-)
Mais ce qui me fait énormément douter sur l hypothèse psychologique sont les preuves physiques laissées dans certains cas qui sont en total corrélation avec les témoignages.
En tout cas ce sujet est passionnant et mérite d'être plus largement médiatisé de manière sérieuse et non dans la catégorie faits divers ou "paranormal"...
Avant de me documenter je prenais ce sujet a la rigolade preuve quand même que des personnes se sont donné du mal a discréditer le sujet.
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Abductions et hypnose

le Mer 17 Nov 2010, 13:18
Bonjour,

Personnellement, je n'ai jamais pris cela "à la rigolade", je crois que le sujet mérite une étude sérieuse et approfondie mais par des personnes compétentes. Je ne suis pas certain que la réponse soit dans la médiatisation du sujet, cela peut au contraire contribuer à entraver l'avancement d'études sérieuses.

Je pense que si des personnes remettent en cause la validité des études menées jusqu'à présent, c'est parce qu'elles-mêmes ne les trouvent pas probantes. À mon avis, pour ce phénomène, il peut tout à fait s'agir de l’expression et du transfert d’archétypes psychiques, tel celui de la destruction du monde (apocalypse), au sein des représentions du monde actuel, influencée par la science moderne (science et technologie, prise de conscience écologique, etc.). On retrouve de nombreuses similitudes avec d'anciens mythes ou avec les religions contemporaines. Notamment avec la destruction du monde, son corollaire : la rédemption, certains abductés seraient ainsi choisis pour participer à une sorte de reconstruction du monde pour un nouvel "âge d'or"...

Cdlt Abductions et hypnose 614520
avatar
Fremd1
Légende du forum
Légende du forum
Abductions et hypnose Empty

Masculin Age : 46
Nombre de messages : 80
Inscription : 11/08/2010
Localisation : tours
Emploi : sans
Passions : arts, astronomie, ovnis
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3310

Ovnis Re: Abductions et hypnose

le Jeu 18 Nov 2010, 16:38

@ Nathanaell

Tu écris :
"il peut tout à fait s'agir de l’expression et du transfert d’archétypes psychiques"

Tu penses à cette hypothèse, déjà envisagée, de l'égrégore planétaire ?
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Abductions et hypnose

le Jeu 18 Nov 2010, 18:37
Bonsoir Fremd1,

Non, je pense en fait aux archétypes jungiens de l’inconscient collectif. Il existerait selon Jung certains schémas archaïques universellement présents dans la psyché humaine et qui seraient à l’origine de certaines constantes dans les représentations symboliques de la conscience : rêves, mythes, religions, etc. Ces archétypes sont pour certains à l'origine de simples images primitives et simplistes mais ils peuvent aussi influencer la pensée dans sa structuration et la déterminer dans l'élaboration de représentations très complexes. Par exemple, dans les religions, la figure du maitre, du guide, du sauveur, de l’éclairé, du sage prend une dimension mythologique et se structure au sein d’un ensemble complexe de croyances, de rites et de symboles. Mais on trouve de très nombreuses autres images archétypales, dans les mythes de la genèse, des divinités célestes, des êtres élémentaires, etc, etc. Une toute simple, tout le monde a déjà rêvé qu'il volait ou qu'il essayait de voler sans y parvenir.

Comme je crois en la pertinence partielle de l’analyse jungienne du phénomène ovni, qui suggère qu’un phénomène extérieur réel, objectif, s’il est porteur d’une forte charge symbolique peut activer les forces évocatrices de ces archétypes fondamentalement enracinés en nous ; je crois déceler dans le phénomène des abductions, à plusieurs endroits, la construction d’un mythe contemporain à notre société fortement conditionnée par la science et la technique. Même si je ne nie pas qu’il puisse y avoir une portion de réalité dans le phénomène et pourquoi pas bien sûr d’origine extraterrestre (le cas des Hills ou de Karla Turner par exemple me semblent, à titre personnel, très troublants). Cela ne me paraît pas absurde du tout, bien au contraire. Mais je forme ma critique après lecture des études des spécialistes reconnus en la matière.

D’un certain point de vue le phénomène des abductions n’est pas nouveau. Les dieux de l’antiquité enlevaient aussi des êtres humains mâles ou femelles, pour se reproduirent avec eux. Mais le contexte historique et culturel étant plus primitif, les dieux prenaient plutôt l'apparence d’animaux, d’êtres humains ou de phénomènes naturels (vent, foudre...) très terrestres. On peut penser que le contenu archétypal inconscient est donc déjà présent dans des temps reculés de l’histoire humaine.

J’ai bien conscience que cette analyse peut être retournée et plaider en faveur de la réalité des abductions Cela dit je respecte et m’intéresse à tous les points de vue.

Enfin une dernière précision, selon l'école jungienne, les « productions » inconscientes et latentes contenues dans les archétypes peuvent s’infiltrer, au cœur du conscient, avec d’autant plus de force que l’esprit est dans un état de vigilance amoindrie. Ce qui est au centre de la suggestion hypnotique utilisée dans la grande majorité de cas dont j’ai pris connaissance. Tant et si bien qu’abduction et hypnose semblent être consubstantielles.

Je vais m’arrêter là parce que j'aurais trop à dire sur les techniques de captation de l’information dans les cas d’analyse de certaines prétendues abductions. Donc pour moi, le mythe cache la réalité du phénomène. C'est mon avis.

Cdlt


Dernière édition par nathanaell le Dim 21 Nov 2010, 13:36, édité 1 fois
avatar
Fremd1
Légende du forum
Légende du forum
Abductions et hypnose Empty

Masculin Age : 46
Nombre de messages : 80
Inscription : 11/08/2010
Localisation : tours
Emploi : sans
Passions : arts, astronomie, ovnis
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3310

Ovnis Re: Abductions et hypnose

le Sam 20 Nov 2010, 01:58

@ Nathanaell

Wahh !! Tu as le don d'attaquer direct au cœur du problème !

D'abord, précisons que Jung fut rapidement convaincu de la réalité des OVNI et qu'il entama une correspondance avec Keyhoe ; belle lucidité, de la part d'un psy qui écrivit d'abord sur le mythe...
Ce que tu écris est fort intéressant, mais certains points sont obscurs, dans cette hypothèse.

* Tu le dis toi-même, les archétypes postulés par Jung puisent dans l'inconscient collectif, donc leurs thèmes sont archaïques ; on voit mal comment ceux-ci muteraient (soudain !) en substituant à cet archaïsme une thématique ultra-moderne, même futuriste, axée sur les manipulations génétiques et la technologie d'avant-garde... Et puis ce thème omniprésent de l'examen médical me semble curieusement plaqué, sans généalogie mythologique.

Cette nouvelle thématique serait plutôt induite par ces mystérieux manipulateurs qui laisseraient chez leurs victimes les schémas archétypaux se déployer naturellement et s'intriquer avec l'imagerie SF qu'ils étalent à loisir. C'est ça qui me gêne dans le mythe OVNI, cette référence permanente à la technologie. La Dame Blanche, oui, parce qu'elle cristallise une archaïque divinité païenne, mais les petits gris, non ! La culture occidentale industrielle est beaucoup trop récente (et à plus forte raison la SF) pour avoir pu s'infiltrer au point de phagocyter en totalité l'inconscient collectif. N'oublions pas que beaucoup d'abductés sont des gens peu imaginatifs, des mères de famille pragmatiques, etc...
J'ai du mal à croire que des schémas archétypaux aient le temps de se mettre en place ; le récit d'abduction dans son entier semble suggéré, même si la réalité des évènements est autre que ce qui est relaté.

* D'autre part, les anciens mythes étaient dans les populations empreints de merveilleux, d'élévation de la conscience. Dans les abductions, on constate sèchement le choc émotionnel, l'angoisse, l'inhibition, la contrainte et la douleur ; c'est très révélateur.

* Reste à expliquer aussi les implants, dont certains semblent anachroniques.

Tu écris : "j'aurais trop à dire sur les techniques de captation de l’information dans les cas d’analyse de certaines prétendues abductions."

Alors là, tu m'intéresses...

Cordialement



Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Abductions et hypnose

le Sam 20 Nov 2010, 14:27
Bonjour Fremd1,

Tu le dis toi-même, les archétypes postulés par Jung puisent dans l'inconscient collectif, donc leurs thèmes sont archaïques ; on voit mal comment ceux-ci muteraient (soudain !) en substituant à cet archaïsme une thématique ultra-moderne, même futuriste, axée sur les manipulations génétiques et la technologie d'avant-garde... Et puis ce thème omniprésent de l'examen médical me semble curieusement plaqué, sans généalogie mythologique.

Justement, le point que tu soulèves est fondamental. D’abord, il ne s’agit pas d’une mutation d’un archétype puisqu’un archétype au sens de Jung est une image ou une structure symbolique inamovible, c’est dans la forme de son expression au sein d’un référentiel culturel qu’il diffère. Et c’est bien ce que l’on constate : la phénoménologie des enlèvements extraterrestres, à la différence de celle du phénomène OVNI se distingue par son caractère transitionnel. Entre le premier enlèvement étudié et documenté d’ Antonio Villas Boas et le stéréotype populaire des petits gris, plusieurs étapes ont été franchies.

En effet, tous les enlèvements ne correspondent pas au stéréotype petits gris/examens «médicaux» et supertechnologie, loin s’en faut. En se penchant sur le problème, on constate une grande variété dans la description des êtres qui vont du simple humain, aux robots, en passant par des êtres de toute formes, de toute couleurs ayant toute sorte de comportements. On retrouve une même variété dans les procédures d’enlèvement (parfois étonnement archaïques) et le contenu de l'expérience. Tout ceci suggère que le stéréotype de l’enlèvement qui prend sa forme actuelle dans les année 90 est effectivement une construction a postériori et qu’il correspond à une tentative d’objectivation et de rationalisation d’une pluralité «incohérente» de formes dans l’expression d’un archétype commun. Ce qui correspond à une étape décisive dans le développement d'un motif archétypique, la création du mythe.

La culture occidentale industrielle est beaucoup trop récente (et à plus forte raison la SF) pour avoir pu s'infiltrer au point de phagocyter en totalité l'inconscient collectif. N'oublions pas que beaucoup d'abductés sont des gens peu imaginatifs, des mères de famille pragmatiques, etc...

Attention, nous sommes dans une société post-industrielle, ne sous-estimons pas la rapidité de diffusion de l’information qui est quasi instantanée et simultanée à l’échelle du globe.
De plus la génétique est une science qui a désormais plus d’un siècle et les nouveaux paradigmes en matière d’hérédité et de transmission des caractères ont largement pénétré les consciences, donc l’inconscient collectif. Enfin n’oublions pas que les croisements génétiques sont une pratique ancienne de l'élevage et de l'agriculture.
Je pense qu'il en est de même pour la technologie, plus d'un siècle de société industrialisée, donc plus de quatre générations successives laissent largement le temps pour que se constitue un mythe qui je le rappelle n'a pas de forme définitive mais évolue au gré du contexte sociétal et des différentes contributions qui l'enrichissent et le canalisent.

Sur ta remarque des personnes pragmatiques, là encore un point très important est de comprendre qu’un archétype se manifeste à travers la censure du conscient. Son irruption dans les couches conscientes de l’esprit est souvent une façon pour l’inconscient d’exprimer, de façon détournée et donc voilée à la conscience, des angoisses ou fantasmes refoulés et inavoués dans une situation de conflit psychique conscient/inconscient. Et l’inconscient a une imagination sans borne.

Donc, paradoxalement, une personne très terre-à-terre pourra développer un récit d'autant plus fantasque que les mécanismes psychologiques de censures d'une peur, d'une angoisse, d'un fantasme irrationnels (au regard de la norme sociale ou du moi conscient) ou d'un trauma sont efficients (avortements, fécondation et accouchements médicalement assistés, techniques invasives comme la césarienne, absence d'intimité, contrôle et prise en charge du nouveau-né avec sentiment de dépossession, pratiques sous anesthésie laissant le champ libre à la mémoire inconsciente, chirurgie effectuée dans un état d'inconscience et bien d'autres circonstances médicales peuvent générer des peurs inconscientes très profondes, symptomatiques de nos sociétés, qui s'exprimeront en marge de la contrainte sociale de la rationalisation de ces expériences, dans le cadre d'une séance hypnotique par exemple).

* D'autre part, les anciens mythes étaient dans les populations empreints de merveilleux, d'élévation de la conscience. Dans les abductions, on constate sèchement le choc émotionnel, l'angoisse, l'inhibition, la contrainte et la douleur ; c'est très révélateur.?

Je ne suis pas expert en mythologie ancienne mais il y a de nombreux cas où les dieux ont des relations sexuelles avec des humains sans leur consentement, ce qui en d'autres termes constitue un viol. On peut citer l'enlèvement de Perséphone par Hadès ; de Daphné par Apollon ; de Cassandre par Ajax ; d'Andromaque par Hector ; de Polyxène par Achille ; de Clymène par Acamant ; pour ne pas mentionner la liste de femmes et de nymphées aimées par la force ou la tromperie par Zeus (wiki) dans la mythologie grecque mais les cas sont nombreux aussi dans les autres mythologies, comme par exemple Seth et Horus dans la mythologie égyptienne. De plus toutes les mythologies sont traversées par des légendes qui impliquent la récupération de la semence pour la fertilisation d’êtres divers ou d’éléments terrestres et/ou de l'utilisation de l'utérus comme matrice créatrice.

Enfin, il n’y a qu’à lire les ouvrages de John Mack pour se rendre compte que la dimension spirituelle et initiatique fait désormais partie intégrante du phénomène, c’est la contribution la plus significative apportée par ce dernier. Beaucoup d'entités décrites chez les patients de John Mack sont plus proches du motif archétypique des figures des divinités tutélaires ou de l'ange protecteur que des aliens de la SF.

* Reste à expliquer aussi les implants, dont certains semblent anachroniques.

Là j’avoue volontiers ne pas pouvoir répondre par manque d’éléments, je dois lire un livre du docteur K. Leir sur ce sujet.

Tu écris : "j'aurais trop à dire sur les techniques de captation de l’information dans les cas d’analyse de certaines prétendues abductions." Alors là, tu m'intéresses...

Dans la procédure d’hypnose, il n’est pas rare que l’analyste suggère à son «patient» de s'imaginer spectateur dans une salle de cinéma ou autres situations d'observateur (en introduisant des éléments totalement imaginaires, maison, nuage...) pour lui donner, semble-t-il, un sentiment de sécurité ! Quelle influence sur le récit peut avoir une telle suggestion ?

De nombreux présumés abductés affirment sans détour que les «souvenirs» qui ont émergé au cours de la séance d’hypnose ne ressemblent pas à des souvenirs normaux mais plutôt à des images qui se situent entre le rêve et la réalité. Puis un processus d’intériorisation et d’intégration découlant, selon moi, du phénomène de suggestion hypnotique, de la figure d’autorité (en terme de savoir) de l’analyste et des désirs plus ou moins conscients des différents acteurs les conduisent à «admettre» la réalité de ces «souvenirs».

L’interprétation du sondage Roper. Ses commanditaires concluent, à partir de résultats qui indiquent que certaines personnes ont des expériences qui s’apparentent à certains signes qui constitueraient le faisceau de présomption pour mettre en évidence une abduction, que le phénomène touche 2 % de la population américaine et donc qu’il doit être fort répandu.

Enfin, l’élimination à terme du filtre de ces indices pour élargir le champ des potentielles abductions à l’ensemble de la population !

Comment ne pas voir en cela une habile manœuvre de tractation ! Sans présumer des intentions conscientes ou inconscientes des protagonistes, la dimension émotionnelle est telle que l’investissement psychologique et la joie évidente des analystes lorsque le contenu de l'analyse les conforte dans leur attente de valider leurs hypothèses (croyances ?) suffit à expliquer, selon moi, de tels procédés.

Enfin, beaucoup d’études de cas (majoritairement par recours à l'hypnose) débutent à partir de la présence d’une cicatrice corporelle sur l’intéressé depuis l’enfance dont la cause aurait été oubliée. On peut là encore penser qu’il s’agit d’un souvenir censuré associé à une expérience douloureuse voire traumatique. Le recours à l’hypnose (peut-être mal pratiquée parce qu’orientée) ne permettant pas aux souvenirs réels de refaire surface, il activerait seulement le processus d’expression d’un archétype se substituant par refoulement aux évènements réels. Ainsi une simple cicatrice se transforme en signe matériel d’une expérience d’enlèvement extraterrestre dans le contexte historique actuel.

Je n'aborde même pas la question de l'interprétation et de la restitution de l'information...

J’ai résumé autant que possible, surtout la dernière partie, car il y a de quoi faire un ouvrage critique entier. Mais ce qui est sûr, c’est que je suis partisan de la méthode par élimination. Tant que l’on a pas épuisé les explications les plus «rationnelles» (comme dans le cas de certains OVNI où ces explications sont invalides), il n’est pas souhaitable, à mon avis, de se tourner vers des hypothèses exotiques.

Enfin, je ne nie pas la possibilité de la réalité partielle du phénomène mais il est à peu près certain pour moi qu'il est mêlé à une vaste construction imaginaire. D'ailleurs Karla Turner, dont l'étude est unique à ce titre qu'elle est elle-même à la fois abductée et analyste et qui ne relate dans son livre Taken que les éléments obtenus sans hypnose, le dit elle-même : il se pourrait et beaucoup d'éléments convergent en ce sens que le phénomène des abductions dans sa forme «standard» ne soit qu'une projection induite. Elle remet du reste fortement en cause toute tentative de modélisation et d'interprétation du phénomène.

Cordialement.
avatar
Fremd1
Légende du forum
Légende du forum
Abductions et hypnose Empty

Masculin Age : 46
Nombre de messages : 80
Inscription : 11/08/2010
Localisation : tours
Emploi : sans
Passions : arts, astronomie, ovnis
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3310

Ovnis Re: Abductions et hypnose

le Dim 21 Nov 2010, 19:44

Bonjour, Nathanaell

En premier lieu, je suis un peu embarrassé par ma difficulté à saisir, à la lumière de ton remarquable texte critique, où se situe ton "seuil d'incrédulité" dans le contexte des abductions.

Tu écris : "Tout ceci suggère que le stéréotype de l’enlèvement qui prend sa forme actuelle dans les année 90 est effectivement une construction a postériori et qu’il correspond à une tentative d’objectivation et de rationalisation d’une pluralité «incohérente» de formes dans l’expression d’un archétype commun".

Là, je suis très réticent à admettre ton assertion, car à mon sens, cette "tentative d’objectivation et de rationalisation d’une pluralité «incohérente» de formes dans l’expression d’un archétype commun" ne peut relever, à l'échelle individuelle, que d'une réflexion consciente ; le mécanisme que tu décris est trop complexe pour être élaboré par l'inconscient d'un individu. Par exemple, en psychanalyse, le mécanisme des troubles de conversion dans le cas des névroses phobiques est connu : le sujet DOIT trouver une raison concrète à son angoisse, trop gênante et trop puissante pour être vécue comme acausale. Mais il s'agit le plus souvent d'une conversion simple ; cette "rationalisation d'une pluralité incohérente (!) de formes" que tu postules est justement trop synthétique dans son élaboration.
De plus, cette tentative de rationalisation implique l'assimilation d'une culture OVNI assez spécialisée que peu de gens possèdent consciemment, même si l'imagerie en est diffusée dans les médias.
Transposée à l'échelle de l’inconscient collectif, celle-ci me semble non moins difficile à envisager dans son intention à rationaliser un corpus supposé amorphe; il faudrait envisager une autonomie de cet inconscient, en terme de holon (dans une perspective "Leibnitzienne"), autonomie dont on cerne jusqu'ici assez mal le fonctionnement. Je dois avouer là une certaine frustration dans un domaine qui touche aux confins de nos capacités de réflexion.

"Et l’inconscient a une imagination sans borne".

Justement, une objection pertinente revient en permanence : par quel mystérieux mécanisme cet inconscient à l'imagination illimitée, supposé fuser dans toutes les directions, se canalise-t-il vers l'hyperspécialisation, pourquoi cette fixation mystérieuse des archétypes dans le contexte Ovnien ??

Enfin, on peut penser que si ton hypothèse est avérée, elle doit beaucoup de son succès à nos "amis", qui, par l'intrication entre le phénomène lui-même et les projections qu'il induirait, en seraient donc les instigateurs et les "catalyseurs", montrant ainsi une intention préméditée d'une habileté démoniaque…

De bruit de fond séculaire au mythe constitué en 60 ans, le phénomène fait tranquillement son œuvre avec une impressionnante efficacité, indifférent aux petits présomptueux (comme nous) qui espèrent pouvoir les percer à jour…

L'espoir fait vivre…..

Cordialement
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Abductions et hypnose

le Dim 21 Nov 2010, 21:49
Bonjour Fremd1,

cette‭ "‬tentative d’objectivation et de rationalisation d’une pluralité‭ «‬incohérente‭» ‬de formes dans l’expression d’un archétype commun‭" ‬ne peut relever,‭ ‬à l'échelle individuelle,‭ ‬que d'une réflexion consciente‭ ; ‬le mécanisme que tu décris est trop complexe pour être élaboré par l'inconscient d'un individu.‭ [‬...‭] ‬Cette‭ "‬rationalisation d'une pluralité incohérente‭ (!) ‬de formes‭" ‬que tu postules est justement trop synthétique dans son élaboration.
De plus,‭ ‬cette tentative de rationalisation implique l'assimilation d'une culture OVNI assez spécialisée que peu de gens possèdent consciemment,‭ ‬même si l'imagerie en est diffusée dans les médias.

Remarque très intéressante et très juste‭ ! ‬Et pour cause,‭ ‬je ne postule pas que la rationalisation de ces matériaux hétérogènes que représente la collection de témoignages d’abductions soit l'œuvre de l’inconscient mais bien le produit des chercheurs patentés en la matière qui dans leur volonté de démontrer la nature exogène du phénomène le réduisent à un schéma descriptif tristement simplificateur et par là falsifient les données.‭ ‬Donc oui,‭ ‬il y a bien élaboration consciente d’une structure narrative à partir de la matière éparse des témoignages.‭ ‬Et c’est justement ce processus conscient discriminant qui est à l’origine de l’élaboration du mythe.‭ ‬De plus cette réduction,‭ cette contraction, ‬ce travail de circonscription du phénomène en un ensemble symbolique cohérent trouve sa substance non pas dans la démonstration scientifique ou dans le raisonnement logique mais de toute évidence dans le recours à l'imaginaire et donc aux structures psychiques des motifs archétypiques, ce qui fait toute sont efficacité dans sa diffusion et explique les charges émotionnelles libérées.‭ ‬

le sujet DOIT trouver une raison concrète à son angoisse,‭ ‬trop gênante et trop puissante pour être vécue comme acausale.‭ ‬Mais il s'agit le plus souvent d'une conversion simple

Oui,‭ ‬tout à fait d’accord.‭ ‬Mais cela dépend du contenu et de l’objet de l’angoisse et des mécanismes de censure existants.‭ ‬La thématique écologique par exemple et la problématique de la menace de la‭ ‬fin de notre ère de civilisation et de l'effondrement de nos sociétés qui s'en dégage réveille la peur ancestrale de la fin du monde‭ (‬peut-être la plus ancienne et la plus terrifiante de la conscience humaine‭)‬ ; peur‭ ‬qui est normalement refoulée dans les tréfonds de l'inconscient par toute sorte de mécanismes censeurs comme certains rites religieux.‭ ‬Si cette peur émerge à la conscience et trouve sa réalisation et sa justification dans le réel,‭ ‬son émergence ramènera‭ ‬inexorablement à la surface les types les plus archaïques et donc les plus irrationnels des archétypes, qui formeront au sein de la trame psychologique moderne une nouvelle variation de motifs archétypiques.‭ ‬La religion ne faisant plus partie du référentiel ontologique moderne ou ayant perdu en efficacité ; ‭ ‬la colère des dieux,‭ ‬les mythes cataclysmiques,‭ ‬l'apocalypse divine sont peut-être évoqués de manière détournée par le truchement d'entités extraterrestres et de leur superscience pour éluder le problème central‭ ‬:‭ ‬la part de responsabilité dans l'utilisation qui est faite de la technologie‭ (‬au degré qui est le notre‭) ‬dans cette situation de non-retour.‭ ‬La rationalité scientifique et technique (symbolisée par des civilisations plus évoluées technologiquement) occuperait une place centrale dans le mécanisme de censure psychique ; la technologie et son potentiel destructif étant l'objet central de l'angoisse.‭

Ce n'est qu'une hypothèse mais cela me frappe lorsque je prend connaissance des témoignages.‭

où se situe ton "seuil d'incrédulité" dans le contexte des abductions.
Moi-même, je ne le connais pas. Je n'ai aucune certitude. Je suis seulement dans une démarche d'approfondissement de ma connaissance du phénomène et cela suscite chez moi quelques réflexions tâtonnantes.

Cordialement
avatar
Fremd1
Légende du forum
Légende du forum
Abductions et hypnose Empty

Masculin Age : 46
Nombre de messages : 80
Inscription : 11/08/2010
Localisation : tours
Emploi : sans
Passions : arts, astronomie, ovnis
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3310

Ovnis Re: Abductions et hypnose

le Dim 21 Nov 2010, 22:20

Salut, Nathanaell

Tu écris : "Et c’est justement ce processus conscient discriminant qui est à l’origine de l’élaboration du mythe".

Là, je ne suis pas d'accord, dans la mesure où nous ignorons la part de la suggestion/mystification et celle de la construction fantasmatique par la victime dans l'abduction. Dans l'OVNI, toutes les perceptions sont subverties, ce qui neutralise l'investigation. Dans cette perspective, l'outil statistique peut être d'un grand secours.

"...La religion ne faisant plus partie du référentiel ontologique moderne ou ayant perdu en efficacité ; la colère des dieux, les mythes cataclysmiques, l'apocalypse divine est peut-être d'une manière détournée évoquée par le truchement d'entités extraterrestres et de leur superscience pour éluder le problème central : la part de responsabilité dans l'utilisation qui est faite de la technologie ( au degrés qui est le notre ) dans cette situation de non retour. La rationalité scientifique et technique (symbolisée par des civilisations plus évoluées technologiquement) occuperait une place centrale dans le mécanisme de censure psychique ; la technologie et son potentiel destructif étant l'objet central de l'angoisse.

Voilà !! Je posais plus haut la question de la fixation des archétypes sur une thématique hyperspécialisée, et tu y réponds d'une manière brillante et très convaincante !

Un gros point pour toi.

Très cordialement
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Abductions et hypnose

le Dim 21 Nov 2010, 23:01
l'outil statistique peut être d'un grand secours

Certainement, mais tu les as toi les stats ? Moi je n'en vois aucune dans les ouvrages que j'ai lu, sauf à la fin de Taken de Karla Turner

Abductions et hypnose Captur12

Abductions et hypnose Captur13

Abductions et hypnose Captur14

Abductions et hypnose Captur15

Abductions et hypnose Captur16

Abductions et hypnose Captur17
Abductions et hypnose Captur18

Abductions et hypnose Captur19

Cette petite "étude statistique" a été réalisée, par Karla Turner, et concerne huit femmes dont on soupçonne qu'elles ont été enlevées. L'intention de Turner étant de démontrer que la réalité des abductions est plus complexe que celle que véhiculent certains auteurs par l'intermédiaire des médias et de leurs livres.

Cela n'a évidemment pas de valeur scientifique mais comme dans la plupart des études sur les abductions cela a une importance anecdotique certaine.

nous ignorons la part de la suggestion/mystification et celle de la construction fantasmatique par la victime dans l'abduction. Dans l'OVNI, toutes les perceptions sont subverties, ce qui neutralise l'investigation

Tout à fait d'accord. Selon moi, en l'état actuel des choses, vouloir prouver la réalité du phénomène reviendrait à prétendre démontrer l'existence de dieu à partir des expériences numineuses des croyants et des mystiques religieux.

Cordialement











Abductions et hypnose Moz-screenshot-2
avatar
Fremd1
Légende du forum
Légende du forum
Abductions et hypnose Empty

Masculin Age : 46
Nombre de messages : 80
Inscription : 11/08/2010
Localisation : tours
Emploi : sans
Passions : arts, astronomie, ovnis
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3310

Ovnis Re: Abductions et hypnose

le Dim 21 Nov 2010, 23:21

Nathanaell

Non, je n'ai pas de statistiques parlantes, j'écrivais juste ce qui me semblait utile dans ce contexte. A propos, grand merci pour tes scann !!

Bonne soirée

F.
nomade27
nomade27
Equipe du forum
Equipe du forum
Abductions et hypnose Empty

Masculin Age : 67
Nombre de messages : 730
Inscription : 10/11/2010
Localisation : Haute Normandie
Emploi : salarié
Passions : Musique, sciences
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3932

Ovnis Re: Abductions et hypnose

le Lun 22 Nov 2010, 00:09
Y-a-t-il un seul cas d'abduction que l'on puisse admettre...? C'est vrai que comme pour les apparitions mystiques comment établir si le sujet n'est pas dans une hallucination... Les états de conscience modifiés font parfois croire de drôle de choses et il est très difficile sans témoins de pouvoir démystifier ce que le sujet affirme avoir été témoin. J'ai été personnellement confronté à des urgences psychiatriques avec délire mystique très impressionnant qui hors contexte de l'hôpital m'auraient certainement troublé ou tout au moins fais douter...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum