Marque-page social
Marque-page social yahoo  Marque-page social google      

Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Les Belges du forumAujourd'hui à 11:27Polyèdre57Un programme d’étude de langage extra-terrestreAujourd'hui à 11:20martinLes Ovnis constitueraient-ils une nouvelle forme de religion ?Aujourd'hui à 10:37martin[Sujet Unique pour les Membres] Problèmes constatés sur le forumAujourd'hui à 02:28Thierry-B[SUJET UNIQUE] HessdalenHier à 19:56Polyèdre57Project PhoenixHier à 19:47Polyèdre57Lorraine: les membres de cette régionHier à 19:19Polyèdre57Qu'est-ce qui peut constituer une preuve en ufologie? Ven 19 Oct 2018, 14:39Polyèdre57(1942) Ovni-ufo: la "bataille" de Los Angeles (Californie usa)Jeu 18 Oct 2018, 22:49HocineEnfants échangés (1) & hybridesJeu 18 Oct 2018, 22:22HocineEnlèvements extraterrestres présentationJeu 18 Oct 2018, 19:59Phi01Les enlèvements extraterrestres que peut-on en penser? (étude)Jeu 18 Oct 2018, 17:47Phi01SCEAU: Sauvegarde et Conservation des Etudes et Archives UfologiquesJeu 18 Oct 2018, 09:45Polyèdre57Coupure de journal ancienne de l'hebdomadaire paraguayen LA VOZMer 17 Oct 2018, 22:12LorelineL'emprisonnement de Gary MC.KINNON Sonnerait-il comme un avoeu du Pentagone ?Mer 17 Oct 2018, 19:29Phi01Le Crash Ovni de Roswell qu'en pensez-vous?Mer 17 Oct 2018, 15:54ncc 1701-dEt si les OVI n'existaient pas ?Mer 17 Oct 2018, 10:28Polyèdre57le cas pascagoulaMer 17 Oct 2018, 10:02Polyèdre57 M.A.J :Matin Ovni dans le monde - Octobre 2018*ODH Tv.2018Mer 17 Oct 2018, 09:16LorelineLe nouveau livre d'Eric Zurcher Les apparitions mondiales d'humanoïdesMer 17 Oct 2018, 07:46Guillaume84Jean Sider: un ufologue/auteur aux positions étranges?Mar 16 Oct 2018, 22:15Polyèdre57Les effets physiologiques des ovnis sur les témoinsMar 16 Oct 2018, 16:54Polyèdre57Midi-Pyrénées: les membres de cette régionLun 15 Oct 2018, 14:58Polyèdre57Du côté de nos cousins du QuébecLun 15 Oct 2018, 13:47LorelineCentre: les membres de cette régionLun 15 Oct 2018, 11:49Polyèdre57Les films sur le thème ovni et extraterrestresLun 15 Oct 2018, 08:17nicosPourquoi les ovnis se manifestent-ils par vagues?Dim 14 Oct 2018, 14:53Polyèdre57PrésentationSam 13 Oct 2018, 23:02StarfullQuand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesSam 13 Oct 2018, 21:12Polyèdre57Faire de faux Crop circle,c'est facile!Jeu 11 Oct 2018, 19:23Polyèdre57divulgation allemandeMer 10 Oct 2018, 17:15Polyèdre57Ovni: Les témoins en live !Mar 09 Oct 2018, 21:24Polyèdre57Le paradoxe de Fermi et les extraterrestres invisiblesMar 09 Oct 2018, 19:12Polyèdre57Carl SaganMar 09 Oct 2018, 18:56Polyèdre57Quand la technologie rejoint la science-fiction !Mar 09 Oct 2018, 18:49Polyèdre57J-P Petit & J-C Bourret : OVNIS, L'INCROYABLE DECOUVERTEMar 09 Oct 2018, 16:21Guillaume84Pensez-vous que des extraterrestres sont déjà parmi nous ?Mar 09 Oct 2018, 11:55Polyèdre57Méxique 11/07/1991Lun 08 Oct 2018, 20:23Polyèdre57 Sunspot Solar Observatory fermé brutalementLun 08 Oct 2018, 08:01Yvon Cédric(2018) OVNIS 1947-2017 Le choix du déni (Robert Roussel)Dim 07 Oct 2018, 16:34Polyèdre57Daniel Angerhausen traque la vie extraterrestre à plein tempsDim 07 Oct 2018, 16:05TikoLes médias et leur traitement du sujetDim 07 Oct 2018, 10:33Polyèdre57Les clichés de Rudi NAGORA pris en 1971Sam 06 Oct 2018, 16:10Polyèdre57Salut c'est Phi01Sam 06 Oct 2018, 01:42Phi01MAJ : l'ufologie dans les années 80. OVNIS-OANIS DANS L'HISTOIRE avec les vidéos d'O.D.H.TvVen 05 Oct 2018, 21:48Polyèdre57[Sujet Unique] 2014 : La sonde Hayabusa-2 est partie vers l’astéroïde 1999 JU3 - RDV 2018Ven 05 Oct 2018, 20:09Polyèdre57(Bertrand Méheust) Un phénomène installé dans la durée Ven 05 Oct 2018, 17:29Polyèdre57Ocean Explorer en route pour résoudre le mystèreVen 05 Oct 2018, 12:59HocineComment parler à un alien ? SF et linguistiqueVen 05 Oct 2018, 01:10TikoLes applications MHD sujet unique sur le magnétohydrodynamiqueVen 05 Oct 2018, 00:25TikoSommes nous à l'abris d'une invasion extraterrestre?Jeu 04 Oct 2018, 23:33StarfullLes gouvernements et les militaires gardent-ils le secret sur les ovnis?Jeu 04 Oct 2018, 21:34HocineVos suggestions d'amélioration du forum Jeu 04 Oct 2018, 20:03Polyèdre57Pourquoi les Ovnis viendraient ils nous voir?Jeu 04 Oct 2018, 18:31Polyèdre57(2007) Unique photo de l'ovni prise par un passager GuerneseyJeu 04 Oct 2018, 17:47Guillaume84Le modèle JANUS de JPPJeu 04 Oct 2018, 08:56Hector01Les technosignatures dans le cadre de la recherche de vieJeu 04 Oct 2018, 08:28Yvon CédricIX° journée de conférences d'OVNI-LanguedocMer 03 Oct 2018, 20:11Polyèdre57Les Oanis avec Sylvain Matis à Paris le 13/10/2018Mar 02 Oct 2018, 20:19Polyèdre57Le comportement des sceptiques et des croyantsMar 02 Oct 2018, 08:38Loreline
Menu du Site










Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 12797
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
http://ovnis-ufo.org/

Ovnis Le crash atomique de Shivapur en Inde

le Mar 22 Mai 2007, 15:48
Nombreux fans d'ufologie connaissent cette fameuse légende de Shivapur, cité indienne qui aurait été dévastée il y a plusieurs milliers d'anées par une explosion atomique de grande envergure identique à celles qui eurent lieu dans le desert du Nevada durant les années 50.

L'histoire de la capsule qui se serait écrasée sur cette ville laisse plus à penser qu'il devait s'agir d'un élément exogène à une quelconque civilisation terrienne. Soit un engin ET, soit une arme ET qui aurait vogué au gré des "vents cosmiques"?

Voici la traduction d'un article sur ce sujet (j'ai tapé le nom de cette ville sur le moteur interne d'Onnouscachetout et je ne l'ai pas trouvé):

Traduction de Systran:

Souffles nucléaires antiques et pierres faisantes de la lévitation de Shivapur

08/27/2004 10:56

La grande épopée indienne antique, le Mahabharata, contient de nombreuses légendes au sujet de la force puissante d'une arme mystérieuse

L'expédition archéologique, qui a effectué des excavations près du règlement indien de Mohenjo-Daro dans le début des années 1900, a découvert les ruines d'une grande ville antique. La ville a appartenu à une des civilisations les plus développées au monde. La civilisation antique a existé pour deux ou trois mille ans. Cependant, les scientifiques étaient beaucoup plus intéressés à la mort de la ville, plutôt que par sa prospérité.

Les chercheurs ont essayé d'expliquer la raison de la destruction de la ville avec de diverses théories. Cependant, les scientifiques n'ont trouvé aucune indication d'une inondation monstrueuse, les squelettes n'étaient pas nombreux, il n'y avait aucun fragment des armes, ou toute autre chose qui pourraient témoigner à un désastre normal ou à une guerre. Des archéologues ont été confondus : selon leur analyse la catastrophe dans la ville s'était produite très inopinément et elle a fait dernier long chaud.

Les scientifiques Davneport et Vincenti proposent une théorie étonnante. Ils ont énoncé que la ville antique avait été ruinée avec un souffle nucléaire. Ils ont trouvé de grands stratums d'argile et de verre vert. Apparemment, les archéologues supposés, l'argile et le sable et eux fondus à hautes températures ont durci immédiatement après. Les stratums semblables du verre vert peuvent également fonder dans des déserts du Nevada après chaque explosion nucléaire.

Cent ans ont passé depuis les excavations dans Mohenjo-Daro. L'analyse moderne montrée, les fragments de la ville antique avait été fondue avec extrêmement à hautes températures - pas moins de 1.500 degrés de centigrade. Les chercheurs ont également trouvé l'épicentre strictement décrit, où toutes les maisons ont été nivelées. Destructions a diminué vers les périphéries. Des douzaines de squelettes ont été trouvées dans le secteur de Mohenjo-Daro - leur radioactivité a excédé la norme presque 50 fois.

La grande épopée indienne antique, le Mahabharata, contient de nombreuses légendes au sujet de la force puissante d'une arme mystérieuse. Un des chapitres raconte une coquille, qui a miroité comme le feu, mais n'a eu aucune fumée. « Quand la coquille a frappé la terre, l'obscurité a couvert le ciel, twisters et donne l'assaut à a nivelé les villes. Un souffle horrible a brûlé des milliers d'animaux et de personnes aux cendres. Les paysans, les citadins et les guerriers ont plongé dans le fleuve pour enlever la poussière toxique. »

Des mystères étonnants des temps antiques de l'Inde peuvent être trouvés dans la ville de Shivapur. Il y a deux pierres énigmatiques se reposant vis-à-vis du tombeau local. L'une d'entre elles pèse 55 kilogrammes, les autres est de 41 kilogrammes. Si onze hommes touchent la pierre plus grande, et neuf hommes touchent la pierre plus petite, s'ils tous chantent l'expression magique, qui est découpée sur un des murs du tombeau, les deux pierres soulèveront deux mètres vers le haut dans le ciel et accrocheront là pendant deux secondes, comme si il n'y a aucune attraction universelle du tout. Beaucoup de scientifiques européens et asiatiques et les chercheurs ont étudié le phénomène des pierres faisantes de la lévitation de Shivapur.

Les personnes modernes divisent le jour en 24 heures, l'heure - dans 60 minutes, la minute - en 60 secondes. Les hindous antiques ont divisé le jour en quelques 60 périodes, durant 24 minutes chacune, et ainsi de suite et ainsi de suite. La période de temps la plus courte des hindous antiques a composé l'un-trois-cent-millionième d'une seconde.

Alexandre Pechersky

Que pensez-vous de cette histoire mythique?

http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=10102

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
avatar
ld9474
Participation excellente
Participation excellente


Masculin Age : 44
Nombre de messages : 314
Inscription : 18/05/2007
Localisation : Le Plessis Trevise
Emploi : CP Informatique
Règlement : Règlement
http://irisgenerator.free.fr

Ovnis Re: Le crash atomique de Shivapur en Inde

le Mar 22 Mai 2007, 16:19
Bonjour,
très interessant, comme beaucoup d'élément que tu mets sur ton site... J'ai pas très bien compris l'histoire de la lévitation et je préfère me pencher sur la radioactivité... 50 fois la normale? Rien de bien exceptionnel à mon avis... Si on parle d'explosion nucléaire, encore faut il savoir ce qui en ai à l'origine (je ne parle de l'arme éventuelle) mais de la matière... Est ce de l'Uranium? Un autre matériaux? Ce qui est étonnant c'est qu'aujourd'hui, nous serions capable de savoir exactement d'où vient cette radio activité et par conséquent de pouvoir en déduire de quand elle date ! En effet, il y a la règle de la Demi Vie d'un comosant radio actif... Voici l'article du Wiki:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Demi-vie

Si on regarde le tableau d'une demi-vie ne serait ce que du Carbone 14, on s'appercoit que celui-ci est de l'ordre de 5000 à 6000 ans...

Ce qui veut dire que si il s'agit de radioactivité constatée est d'origine carbonique, au moment de la destruction de cette ville, le taux de radioactivité ne serait que de 100 fois le taux normal... Insuffisant pour détruire toute forme de vie...

Si on prend le cas de l'Uranium... C'est impossible car la demi vie de l'Uranium est de... 4,5 milliards d'années !!

Ceci dit je n'amène aucune réponse à part: Il est improbable qu'une arme nucléaire ai détruit cette ville.
avatar
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 75
Nombre de messages : 1636
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le crash atomique de Shivapur en Inde

le Mar 22 Mai 2007, 20:05
Crying or Very sad


Que penses-tu des villes détruites comme Hiroshima et Nagazaki?



A+Cosmos
avatar
ld9474
Participation excellente
Participation excellente


Masculin Age : 44
Nombre de messages : 314
Inscription : 18/05/2007
Localisation : Le Plessis Trevise
Emploi : CP Informatique
Règlement : Règlement
http://irisgenerator.free.fr

Ovnis Re: Le crash atomique de Shivapur en Inde

le Mer 23 Mai 2007, 09:52
Comment ca? Peux tu détailler ta question ? Ce que je pense du largage de la bombe? Les conséquences historiques? Le taux de radioactivité?
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Le crash atomique de Shivapur en Inde

le Ven 25 Mai 2007, 18:22
@Cosmos a écrit:Crying or Very sad


Que penses-tu des villes détruites comme Hiroshima et Nagazaki?



A+Cosmos

Ca ne tien qu'à moi mais je pense qu'il y a un lien avec eux...
En ce qui concerne le sujet, se conférer au Vimanas...
avatar
ld9474
Participation excellente
Participation excellente


Masculin Age : 44
Nombre de messages : 314
Inscription : 18/05/2007
Localisation : Le Plessis Trevise
Emploi : CP Informatique
Règlement : Règlement
http://irisgenerator.free.fr

Ovnis Re: Le crash atomique de Shivapur en Inde

le Lun 28 Mai 2007, 10:48
Un lien? tu peux préciser?
avatar
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 75
Nombre de messages : 1636
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le crash atomique de Shivapur en Inde

le Lun 28 Mai 2007, 17:02
:study:


Un exemple:


"Les Veda, constitués des Brahmana et des Upanishad,
sont considérés comme des textes révélés
(Shruti, « ce qui a été entendu ou révélation véritable »)
dont aucune syllabe ne peut être modifiée.

Le véritable contenu de ce corpus demeure inconnu
à la majorité des hindous. Le recueil des textes d’ordre pratique de l’hindouisme
appartient à la Smriti, qui signifie « ce dont on se souvient ».
Il n’est pas interdit d’élaborer des variations, des réécritures ou de remettre
en question la Smriti dans le cadre de la Shruti.

Deux grands textes épiques en sanskrit, le Mahabharata et le Ramayana,
font partie de la Smriti ainsi que les nombreux purana.
Les purana racontent la vie des dieux et sont composés de dix-huit purana majeurs
et de plusieurs douzaines de purana mineurs, ainsi que de multiples dharmasastra
et dharmasutra (traités de lois sacrés) dont on cite fréquemment
celui qui est attribué au sage Manu."


A lire.

A+JP.
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Le crash atomique de Shivapur en Inde

le Lun 28 Mai 2007, 19:41
@ld9474 a écrit:Un lien? tu peux préciser?

Merci Cosmos ! Very Happy

Mais aussi :
Ce n'est qu'un "petit" aperçu...

http://www.parasciences.net/spip.php?article153

:study:
avatar
ld9474
Participation excellente
Participation excellente


Masculin Age : 44
Nombre de messages : 314
Inscription : 18/05/2007
Localisation : Le Plessis Trevise
Emploi : CP Informatique
Règlement : Règlement
http://irisgenerator.free.fr

Ovnis Re: Le crash atomique de Shivapur en Inde

le Mar 29 Mai 2007, 10:00
Cosmos je ne vois pas le rapport... Ceci dit ce que tu dis m'interesse grandement... Pour ma part, il y a beaucoup de croyances, sans doute des savoirs oubliés et il faut faire le tri... Mais quel rapport avec Hiroshima et Nagasaki?
avatar
ld9474
Participation excellente
Participation excellente


Masculin Age : 44
Nombre de messages : 314
Inscription : 18/05/2007
Localisation : Le Plessis Trevise
Emploi : CP Informatique
Règlement : Règlement
http://irisgenerator.free.fr

Ovnis Re: Le crash atomique de Shivapur en Inde

le Mar 29 Mai 2007, 10:16
Gemini, je viens de lire ton lien... Ca semble corroborer effectivement la liaison entre le nucléaire et les OVNIs... Mais rien à voir avec la ville antique prétenduement détruite par un cataclysme nucléaire !!
En plus il y a une phrase qui me choque...

"La seule manière de diminuer drastiquement les apparitions d’OVNIs aurait été de renoncer au nucléaire"...

J'en deduis plusieurs éléments:
- Effectivement c'est le cas donc, le nucléaire permet "d'attirer" les OVNIs. Et dans ce cas, est on certains que ceux ci soient d'origine Extra Terrestre ou bien simplement un effet secondaire du nucléaire? Si ce sont des engins ET alors le nucléaire permet il une forme de voyage que nous ne maitrisons pas (ouverture de portes spatio temporelles par exemple?)
- Si c'est le cas, cela remet complètement en question les visions d'OVNI pré nucléaire !
- Et finalement quel est l'interêt des OVNIs pour le nucléaire? Est ce bienveillant? Sachant que si nous avons le nucléaire, ils ont nettement pire au vu de leur avance technologique donc pas grand chose à craindre du nucléaire. D'ailleurs d'après cet article, ils n'hésitent pas à detruire un missile en plein vol...
avatar
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 75
Nombre de messages : 1636
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le crash atomique de Shivapur en Inde

le Mar 29 Mai 2007, 15:34
:flower:


Vous avez tous d'excellentes questions.

Nous en parlerons ce soir dans le détail.

A ce soir..!! :study:

A+
avatar
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 75
Nombre de messages : 1636
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le crash atomique de Shivapur en Inde

le Mar 29 Mai 2007, 22:12
:flower:



@ld9474 a écrit:Cosmos je ne vois pas le rapport... Ceci dit ce que tu dis m'interesse grandement... Pour ma part, il y a beaucoup de croyances, sans doute des savoirs oubliés et il faut faire le tri... Mais quel rapport avec Hiroshima et Nagasaki?
........



Le fait d'étudier les textes des anciennes cultures est trés enrichissant.
Je sais qu'il faut avoir le temps de le faire.Ce n'est pas facile.
C'est pour celà que je ne pourrais
que te suggerer de faire tes propres recherches.

Les textes anciens des hindoux sont vraiment pleins
de renseignements incohérents avec leur époque.
Ils parlent d'étres superieurs aux hommes,
qui réglent une sorte de guerre
dont les armes employées sont trés bizarres..!!.

Les "Veda" et le "Mahabharata" sont trés riches
de ces descriptions d'engins volants nommés "Vimanas"..

Tu comprends alors qu'a cette époque,
les "hommes" ne sachant pas voler,
devaient avoir observé certains prodiges.

Puis,plus tard tu découvres les recherches archéologiques
éffectuées à Mohenjo-Daro et Harrapa,et tu te poses la question:

Il a du se passer quelque chose avant nous..!!! :scratch:

Donc,si l'on retrouve certains sites où il y a des "mystéres",
il nous faut "creuser" la question et surtout essayer
de comprendre ce qui a bien pu se passer AVANT.

Voilà la vraie question..! :study:

A+
avatar
ld9474
Participation excellente
Participation excellente


Masculin Age : 44
Nombre de messages : 314
Inscription : 18/05/2007
Localisation : Le Plessis Trevise
Emploi : CP Informatique
Règlement : Règlement
http://irisgenerator.free.fr

Ovnis Re: Le crash atomique de Shivapur en Inde

le Mer 30 Mai 2007, 09:08
Et tu penses qu'il peut y avoir un rapport entre les écrits anciens (en quelle langue d'ailleurs? sanskrit?) et les OVNIs?
De quelle année datent ces écrits, de quelle année datent les éléments retrouvés dans les fouilles?
On connait tous Homère, cependant la fiabilité de ses dires est mise en cause du fait que ces oeuvres parlent d'évènements non contemporains pour l'auteur...
Idem pour un autre best seller (j'éspère ne choquer personne): la Bible...
Par ailleurs, le ciel et l'homme ont toujours été liés... Vous aurez remarqué que dans toutes nos croyances, la puissance vient du ciel? Alors est ce une relation de cause à effet (on a vu des choses et du coup on lui prête la puissance ultime) ou l'inverse?
Comprenez vous mieux mon scepticisme?
avatar
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 75
Nombre de messages : 1636
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le crash atomique de Shivapur en Inde

le Mer 30 Mai 2007, 10:08
:flower:

Oui,il y a un rapport des plus bizarre...!! :study:


Je suis venu à l'ufologie par ces vieux textes. Wink

J'ai d'abord "étudié" les textes anciens (latins) puis les traductions grecques.
C'est aprés que j'ai découvert (en argent) les textes des vedas et autres.

Les traductions des textes sumeriens sont encore plus révélateurs.
Il ne faut pas oublier que ces faits "rapportés" sont d'abord
des textes de traditions "orales" qui ne furent "écrits"
que bien plus tard,lors de l'invention de l'écriture.

D'ailleurs,les textes de la "GENESE" de la bible
furent pompés sur les tablettes sumeriennes 3.500 avjc.!!!! affraid

Comme les textes sont d'origines diverses et racontent tous les mémes faits,
il est "amusant" de les comparer et surtout de comprendre
qu'il a du se passer des événements formidables
qui ont marqué les hommes de cette planéte.

Mais,il est plus facile de les nier,en déclarant
que ce ne sont que des inventions poëtiques.. pale

Pour les traces de radioactivité,celà serait cohérent
avec les guerres du Maharabhata et des veda.
Les descriptions des effets des armes employées par les dieux
sont trés semblables à celles d'aujourdhui pour Hiroschima et Nagazaki...

A toi de voir..!!


A+
avatar
ld9474
Participation excellente
Participation excellente


Masculin Age : 44
Nombre de messages : 314
Inscription : 18/05/2007
Localisation : Le Plessis Trevise
Emploi : CP Informatique
Règlement : Règlement
http://irisgenerator.free.fr

Ovnis Re: Le crash atomique de Shivapur en Inde

le Mer 30 Mai 2007, 10:29
Personellement je n'ai pas à voir :)

Loin de moi également l'idée de prétendre que ce sont des inventions. Cependant mon cursus universitaire m'a fait faire des traductions (aussi bien version que thème) et je sais par nature que d'une langue à l'autre, un mot bien qu'ayant le même sens fondamentalement ne se rapporte pas fondamentalement au même concept ! En effet, nous connaissons tous les doubles sens... Or si nous faisons un peu d'histoire de la langue (je dirais des langues), il y a des éléments qui sont surprenants... En effet, nous n'avons pas un dictionnaire aussi riche aujourd'hui pour rien... Il a évolué au fil du temps... Tout comme nous savons que les premiers écrits ne représentaient pas tous les concepts abstraits que nous pouvons connaitre aujourd'hui (les concepts abstraits sont moins nombreux en latin par exemple qu'en francais et pourtant les langues ne sont pas si éloignées en terme de famille ni dans le temps). Par conséquent, avec moins de signe pour exprimer des nuances, nous nous trouvons plus ou moins dans l'interpretation. Je vais essayer de prendre un exemple concret:
Prenez un écran d'ordinateur des années 80... Aller on va dire que c'est un VGA histoire d'avoir de la couleur... Avec un peu de chance nous avons une super bonne définition : 640*480... Aujourd'hui sans trop pousser nous avons le double... Or que pouvons nous constater? Une courbe apparait plus lisse aujourd'hui qu'à l'époque. Pourquoi? Simplement parce que nous avons plus de points pour définir cette courbe...

Faites maintenant le parallèlle entre les points et les mots et vous comprendrez aisément qu'il faut manipuler les textes anciens avec beaucoup de précaution. Et quand bien même nous lirions "dans le texte", notre cerveau interprête avec les concepts d'aujourd'hui et non ceux des hommes de l'époque... Alors à côte de cela, une guerre reste une guerre donc ca on est capable de le lire et de l'interpreter (traduire) en revanche pour les détails c'est plus délicat... Aller encore un exemple plus récent: Les Centuries de Nostradamus... Qui est capable de m'en faire une traduction fidèle?
avatar
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 75
Nombre de messages : 1636
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le crash atomique de Shivapur en Inde

le Mer 30 Mai 2007, 12:46
affraid

Les centuries de Nostradamus,c'est ton probléme. Laughing

Mais si tu connaissais les aventures de "Gilgamesh"
tirées des plaquettes sumeriennes tu serais surpris de retrouver "exactement" l'histoire de Noé..

Bizarre..!!! :scratch:

Donc,traductions ou pas,il y a le texte..!

Mais si tu es si sur de toi sans avoir étudié ces textes,
concentre toi sur Nostradamus...!!!
Moi aussi,j'étais sur de moi...!!
Aprés,je me suis calmé devant l'évidence.

A toi de voir.

A+
avatar
ld9474
Participation excellente
Participation excellente


Masculin Age : 44
Nombre de messages : 314
Inscription : 18/05/2007
Localisation : Le Plessis Trevise
Emploi : CP Informatique
Règlement : Règlement
http://irisgenerator.free.fr

Ovnis Re: Le crash atomique de Shivapur en Inde

le Mer 30 Mai 2007, 13:36
Non Cosmos pas bizarre...

La civilisation sumérienne était géographiquement située dans l'actuel Irak (entre les fameux fleuve Euphrate et Tigre). Cette civilisation a existé bien avant l'écriture de la Bible... Donc que le récit de Noé soit issue de cette civilisation ne m'étonne guère. Nous avons d'autres exemples "d'appropriation" de légende dans l'histoire plus récente avec le mythe des Chevaliers de la Table Ronde et du Roi Arthur.

La civilisation Judéo Chretienne n'a fait au final "qu'emprunter" des légendes des civilisations qui les ont précédés... C'est somme toute courant.
Qui plus est, Noé s'est échoué "apparemment" sur le mont Ararat situé en Turquie moderne ou Anatolie à l'époque... Or et c'est là que cela devient "bizarre", si tel était le cas, pourquoi les juifs se sont ils retrouvés si loin de ce point d'ancrage... A l'époque on ne bougeait pas aussi facilement...

L'histoire de Noé s'est fixée vers le Vème siècle avant JC ce qui sous entend qu'avant cette histoire était orale... Je passerai sur la théorie du téléphone arabe car comme chacun sait ce qui n'est pas écrit est transformé a volo...

La seule chose déductible de cette histoire à mon sens, c'est que si une vérité existe dans cette histoire, c'est sans doute celle d'une catastrophe naturelle importante... Ensuite ce n'est qu'une histoire racontés par des scribes employés par les rois et qui écrivaient ce qu'on leur disait d'écrire... Je passe donc aussi sur le côté mégalomane des rois et en général des dirigeants, simplement pour dire que l'on ne peut malheureusement pas se fier aux écrits de l'époque. En revanche ils constituent une base de recherche interessante...

Enfin, pour expliquer comment cette histoire a pu passer d'une langue à une autre, c'est simplissime:
le summérien est une langue Indo Européénne comme la très grande majorité des langues de la région... Autre élément linguistique permettant de supposer la navigation de cette histoire, les Hittites (vivant en Anatolie donc dans la région du Mont Ararat) avaient un système d'écriture similaire à celui des sumériens: l'écriture cunéiforme...

Ensuite Nostradamus était un exemple... Je ne suis pas sur de moi, la preuve en est que je n'ai pas de réponses. En revanche j'évite d'apporter des réponses qui paraissent évidente alors que l'évidence n'existe pas... Ainsi tu peux affirmer que 1 plus 1 font 2. Si tu ne précises pas le référentiel, cette affirmation est fausse. Dans d'autres mathématiques que celles d'euclide, on demontre aisément que 1 + 1 font autre chose que 2...

Ai je donc tord de poser des questions pour y voir plus clair?
avatar
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 75
Nombre de messages : 1636
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le crash atomique de Shivapur en Inde

le Mer 30 Mai 2007, 15:06
Je vois que tu as vraiment étudié ces textes à fond.
Si celà est ta solution,je la respecte.
Perso,je ne suis absolument pas convaincu
car les textes sumeriens et les vedas ou autres semblent liés.

La solution de beaucoup d'historiens est de ne pas les respecter,
car ils posent trop de problémes.
Ils préférent tourner la page sans chercher.

Mais qui savait "écrire" à cette époque?

Qui connaissait la realité scientifique actuelle
de ces écrits dits "antiques".?
Personne à cette époque reculée ne pouvait avoir cette connaissance.!!

C'est là la vraie question.



A+
avatar
ld9474
Participation excellente
Participation excellente


Masculin Age : 44
Nombre de messages : 314
Inscription : 18/05/2007
Localisation : Le Plessis Trevise
Emploi : CP Informatique
Règlement : Règlement
http://irisgenerator.free.fr

Ovnis Re: Le crash atomique de Shivapur en Inde

le Mer 30 Mai 2007, 15:38
Mais qui savait "écrire" à cette époque?

Si tu réponds à cette question, tu as une partie de la solution: A l'époque sumérienne, les premiers écrits sont apparus (3000 ans avant JC environ) soit il y a 5000 ans... A l'époque seule une caste de prêtres/nobles pouvaient être initiés à l'écriture... Les dirigeants ont en effet vite compris que ce qui était écrit restait... Donc si le peuple pouvait écrire, il pouvait transmettre une pensée à travers les générations... Impensable à l'époque... Donc seule une minorité de "scribes" (je ne suis pas sur que le terme s'applique à la civilisation sumer mais on fait faire comme si :) ). Or ces scribes étaient au service du Roi et sous son influence directe... C'est pourquoi il faut prendre les textes avec précaution...
Ceci dit, je ne veux pas nier tout en bloc. Il y a des parts de vérité dans toutes les légendes et tous les récits. Je parlai d'Arthur tout à l'heure et celui-ci a rééllement existé. C'était simplement un chef de guerre. Ni plus, ni moins. Après toutes les histoires racontées autour de ce personnage se sont transmises de facons orales... Ainsi on peut lire Chrétien de Troyes évoquer Merlin, et par la même les légendes de la table ronde... D'autres auteurs allemands (désolé je n'ai plus les noms en tête) parlent de Lancelot etc.

Si tout le peuple à l'époque savait lire et écrire, ces légendes n'existeraient pas. D'ailleurs depuis qu'une majorité de personnes savent lire où sont passées les légendes modernes? Il n'y en a pas !!

Pour moi l'histoire de Noé relève d'une catastrophe naturelle qui se serait produite bien avant l'apparition de l'écriture... A savoir quand, je ne suis pas géologue pour le dire... Et puis ce n'est qu'une théorie... Peut être y a t il effectivement un autre évènement que nous ne connaissons pas qui nous est raconté dans cette histoire...

Par contre, je ne saisis pas ta question concernant la réalité scientifique?
avatar
ld9474
Participation excellente
Participation excellente


Masculin Age : 44
Nombre de messages : 314
Inscription : 18/05/2007
Localisation : Le Plessis Trevise
Emploi : CP Informatique
Règlement : Règlement
http://irisgenerator.free.fr

Ovnis Re: Le crash atomique de Shivapur en Inde

le Mer 30 Mai 2007, 15:49
Cosmos,

je viens de regarder les vedas et première chose c'est le Wiki... Je tombe donc sur le wiki et un chapitre interessant qui résume en un peu plus clair ce que je disais au niveau des concepts et autres qui ont variés avec le temps et qu'aujourd'hui nous interpreterions pas forcément correctement:

N'oublions pas, avant de lire les sections suivantes de cet article, que le védisme utilisait un ensemble de notions exprimées par des mots que l'hindouisme recevra en héritage, mais "remplira" de conceptions nouvelles inconnues des anciens arya-.
Les hindous utiliseront les versets (r.câ-) comme mantra- permettant de les intérioriser, mais l' arya- , qui ne s'est pas encore inventé une vie spirituelle intérieure (bhakti-), extériorise en r.câ- des appels (évocatifs) aux pouvoirs de la régularité (r.ta-).
La racine sanskrite VID- a bien évolué vers le latin video qui donna visio et "vision" en français, mais les anciens arya- n'étaient ni visionnaires, ni mystiques, et s'ils utilisaient un sens, ce serait plutôt celui de l'audition (çruti-).
Les hindous attribuent la rédaction de leurs textes anciens à Vyâsa- (l'action diffusante) à qui l'on assigne la rédaction de l'épopée Mahâbhârata-, mais l' arya- ne connaissait d'autres auteurs aux veda- que les sept r.shi- traditionnels.
Traduire deva- par dieu sera une nouveauté hindouiste, car le deva- pour l' arya- était littéralement l'action brillante, lumineuse, d'un des pouvoirs imprévisibles du r.ta- (DIV- signifie illuminer comme le jour, mais aussi jouer aux dés, et deva- est l'action de DIV-).
Ces pouvoirs sont grammaticalement nommés au masculin ou au féminin, mais ne sont pas des "déesses" comme Junon ou Vénus chez les romains.
Le brahman- deviendra Brahmâ- chez les hindous qui l'intégreront au sein d'une trimurti-, mais le brahman- védique est cette énergie du r.ta- dont la fonction est de fonder l'ordre, de le fixer, et non une personne ou une chose.
La mentalité des r.shi- n'avait pas encore inventé les notions de Deus, ou d'Esprit, ou de transcendance, car leur pensée moniste ne créait aucune division en ce monde (pas même celle des castes, invention ultérieure elle aussi).
Enfin, ces remarques préliminaires que nous pourrions multiplier ne prétendent nullement dévaluer l'apport hindouiste à la culture indienne, loin de là, mais elles tentent de souligner le danger d'amalgamer deux niveaux de l'évolution religieuse de l'Inde, ce qui mènerait à méconnaître les spécificités originales, et du védisme ancien, et de l'hindouisme plus récent.
avatar
Kysma
Très bonne participation
Très bonne participation


Masculin Age : 37
Nombre de messages : 173
Inscription : 14/05/2008
Localisation : nord
Emploi : eduk
Passions : histoire, philo, geopolitik
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le crash atomique de Shivapur en Inde

le Dim 06 Juil 2008, 16:35
Invité a écrit:
@Cosmos a écrit:Crying or Very sad


Que penses-tu des villes détruites comme Hiroshima et Nagazaki?



A+Cosmos

Ca ne tien qu'à moi mais je pense qu'il y a un lien avec eux...
En ce qui concerne le sujet, se conférer au Vimanas...

Voila un lien riche et interessant
landien
Participation appréciable
Participation appréciable


Masculin Age : 46
Nombre de messages : 25
Inscription : 18/12/2009
Localisation : poitiers
Emploi : incertain
Passions : recherches et figurines
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le crash atomique de Shivapur en Inde

le Ven 12 Fév 2010, 01:11
Précision importante; l'indo européen n'existe que dans l'esprit occidental, ils n'ont jamais eu d'existence réel, seul les phéniciens ont parcouru en mer cette route culturel non prouver.
Autrement il y a toutes les civilisations de la région qui n'ont jamais été blanches ni occidental, ces même phéniciens ont put faire le tampons entre l'inde et l'égypte noire...
jericho
Participation appréciable
Participation appréciable


Masculin Age : 35
Nombre de messages : 30
Inscription : 24/11/2007
Localisation : france
Emploi : Etudiant
Passions : ...
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le crash atomique de Shivapur en Inde

le Ven 05 Mar 2010, 11:31
Précision importante; l'indo européen n'existe que dans l'esprit
occidental, ils n'ont jamais eu d'existence réel, seul les phéniciens
ont parcouru en mer cette route culturel non prouver.
Autrement il y
a toutes les civilisations de la région qui n'ont jamais été blanches
ni occidental, ces même phéniciens ont put faire le tampons entre
l'inde et l'égypte noire...

La "nébuleuse" indo-européenne a bel est bien existé, comme le montre la linguistique et la mythologie comparée, ainsi que la prédominance dans l'aire indo-européenne du modèle social tripartite. Cette "nébuleuse" s'est certainement propagée depuis l'Anatolie ou le Sud de la Russie vers l'Est et l'Ouest plus par une phénomène d'acculturation/migration que par des conquêtes. Le terme Indo-européen n'est donc en rien synonyme de blanc (et surtout pas occidental), il rappelle simplement l'existence d'un ensemble de peuples, depuis l'Inde (et même de Chine) jusqu'à l'Irlande, qui partageaient de fortes similitudes dans leurs langues, leurs mythes et leurs structures sociales.
landien
Participation appréciable
Participation appréciable


Masculin Age : 46
Nombre de messages : 25
Inscription : 18/12/2009
Localisation : poitiers
Emploi : incertain
Passions : recherches et figurines
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le crash atomique de Shivapur en Inde

le Ven 05 Mar 2010, 14:01
Si vous tenez ces bêtises de cours d'historien ne sortant pas de leurs académismes alors c'est totalement faux, étudiez les religions oriental et on en rediscutera.
De même il est fort possible que le terme lui même vienne d'une mauvaise traduction tout comme le passage des hébreux dans la mer rouge au lieu de la mer des roseaux, quand vous serez avec de vrai chercheurs vous comprendrez qu'il existe d'autres possibilités qui n'ont pas été exploitées.
jericho
Participation appréciable
Participation appréciable


Masculin Age : 35
Nombre de messages : 30
Inscription : 24/11/2007
Localisation : france
Emploi : Etudiant
Passions : ...
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le crash atomique de Shivapur en Inde

le Ven 05 Mar 2010, 16:37
Si vous tenez ces bêtises de cours d'historien ne sortant pas de leurs
académismes alors c'est totalement faux, étudiez les religions oriental
et on en rediscutera.

Quel sens de l'argumentation, ou l'art de balayer les choses par une pirouette pamphlétique...bravo !
Si tu ne vois pas les similitudes entre les mythes celto-irlandais et les mythes védiques, si tu ne vois pas le caractère profondément indo-européen dans les premières mythologies iraniennes, à quoi bon en parler.
Et pourquoi ne pas évoquer la linguistique?

De même il est fort possible que le terme lui même vienne d'une
mauvaise traduction tout comme le passage des hébreux dans la mer rouge
au lieu de la mer des roseaux, quand vous serez avec de vrai chercheurs
vous comprendrez qu'il existe d'autres possibilités qui n'ont pas été
exploitées.

Je crois que tu ne sais absolument pas de quoi tu parles. Le terme indo-européen est une invention récente crée pour recouvrir une réalité historique. Il n'a jamais fait partie du vocable des anciens.
Je te renvois donc à tes conseils, "va" avec de "vrais" chercheurs (en gros documente toi un minimum) plutôt que de parler doctement de ce que visiblement tu ne comprends pas.
landien
Participation appréciable
Participation appréciable


Masculin Age : 46
Nombre de messages : 25
Inscription : 18/12/2009
Localisation : poitiers
Emploi : incertain
Passions : recherches et figurines
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le crash atomique de Shivapur en Inde

le Sam 06 Mar 2010, 10:54
Voila où je voulais que vous en arriviez, alors partant de la relation culturel qu'il y a entre ces civilisations, ne trouvez-vous un peuple marin qui face ce lien, et oui toujours les fameux phéniciens qui à un moment furent certainement relayer par d'autres marins comme les crétois.
Même si vous considérez indo-européen comme " moderne", beaucoup de professeurs estiment cette thèse, mais il y a des incohérence dans les dates qui font dire a d'autres que cela ne sait pas produit comme l'expansion indo-européenne le suggère...
jericho
Participation appréciable
Participation appréciable


Masculin Age : 35
Nombre de messages : 30
Inscription : 24/11/2007
Localisation : france
Emploi : Etudiant
Passions : ...
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le crash atomique de Shivapur en Inde

le Sam 06 Mar 2010, 11:52
Voila où je voulais que vous en arriviez, alors partant de la relation
culturel qu'il y a entre ces civilisations, ne trouvez-vous un peuple
marin qui face ce lien, et oui toujours les fameux phéniciens qui à un
moment furent certainement relayer par d'autres marins comme les
crétois.

L'expansion phénicienne est largement postérieure a l'établissement des populations indo-européennes.
En outre, les phéniciens parlaient une langue sémite, ils ne pouvaient donc être un vecteur de transmission culturelle pour les peuples dits "indo-européens", qui, je le rappelle, à l'apogée phénicienne, étaient depuis longtemps établis en Eurasie.
De toute façon, et jusqu'à preuve du contraire, les phéniciens étaient un peuple maritime et ils n'ont jamais eu de lien avec des peuples indo-européens comme les Tokhariens de Chine, les proto-slaves de Russie centrale, etc.

Même si vous considérez indo-européen comme " moderne", beaucoup de
professeurs estiment cette thèse, mais il y a des incohérence dans les
dates qui font dire a d'autres que cela ne sait pas produit comme
l'expansion indo-européenne le suggère...

Je ne considère pas le terme "indo-européen" comme moderne. C'est un fait, il s'agit d'une création du XIXème siècle. Alors les erreurs de traduction que tu suggères ("De même il est fort possible que le terme lui même vienne d'une mauvaise traduction tout comme le passage des hébreux dans la mer rouge") pour nier la réalité "indo-européenne" alors que ce terme n'a jamais existé avant sa création par les chercheurs, ça me fait doucement rire.
J'attends donc avec impatience que tu nous exposes ces dates incohérentes.
landien
Participation appréciable
Participation appréciable


Masculin Age : 46
Nombre de messages : 25
Inscription : 18/12/2009
Localisation : poitiers
Emploi : incertain
Passions : recherches et figurines
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le crash atomique de Shivapur en Inde

le Lun 08 Mar 2010, 00:31
Attention, les relations culturelles se sont faites souvent sans que les peuples est la même langue, ce serait une grave erreur de faire des recherche en mettant forcément de côté les peuples n'ayant soit disant pas eu le même langage, il faut avoir une vision plus ouverte, la diplomatie n'est pas un art moderne...
jericho
Participation appréciable
Participation appréciable


Masculin Age : 35
Nombre de messages : 30
Inscription : 24/11/2007
Localisation : france
Emploi : Etudiant
Passions : ...
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le crash atomique de Shivapur en Inde

le Lun 08 Mar 2010, 12:29
Attention, les relations culturelles se sont faites souvent sans que
les peuples est la même langue, ce serait une grave erreur de faire des
recherche en mettant forcément de côté les peuples n'ayant soit disant
pas eu le même langage, il faut avoir une vision plus ouverte, la
diplomatie n'est pas un art moderne...

Je vais donc tâcher d'être plus clair et plus précis:
>>>>Tu suggères que les relations culturelles qu'il y a entre les indo-européens s'expliquent par le rôle des phéniciens en tant que vecteur culturel.

Or:
>>>> Bon nombre de populations indo-européennes étaient déjà en place avant l'expansion phéncienne.

>>>> Les phéniciens ont établis leurs comptoirs en méditerranée, principalement en Espagne et en Afrique. Au mieux, ils ont poussé leur exploration vers -500 vers le Nord Ouest de l'Europe, le Yemen et l'Afrique Australe (cf la circumnavigation de l'Afrique sous le règne de Pharaon Nekao II). Dès lors, on peut établir deux constats.
1/ Dans les zones les mieux contrôlées par les phéniciens (Afrique du Nord et Sud Est de l'Ibérie), les populations autochtones comme les Tartessiens, les Lybiens, ne se sont absolument pas "indo-européanisées".
3/ Dans les zones jamais atteintes par les phéniciens, des populations indo-européennes s'épanouissaient: Scythes et Balto-slaves en Russie, Tokhariens en Chine, Germains en Scandinavie, Indo-iraniens en Asie Centrale.
De ces deux constats, il apparaît donc très difficile d'affirmer que l'expansion indo-européenne ne peut s'expliquer que par un "lien phénicien", surtout quand ce dernier est sémite.

il faut avoir une vision plus ouverte, la diplomatie n'est pas un art moderne...
Tout ne résume pas à l'ouverture d'esprit, il faut aussi faire preuve de logique et de rigueur.
landien
Participation appréciable
Participation appréciable


Masculin Age : 46
Nombre de messages : 25
Inscription : 18/12/2009
Localisation : poitiers
Emploi : incertain
Passions : recherches et figurines
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le crash atomique de Shivapur en Inde

le Lun 08 Mar 2010, 16:14
Pour ma dernière intervention je ne parlait pas spécialement des phéniciens, mais de l'ensemble des peuples de l'époque pré-antique, les indous qui ont écris le mahabarata, les sumériens, les différents peuples encore nomades, les égyptiens pré-dynastique eux sont plutôt africain.
Avant les phéniciens d'autres peuples étaient aussi des marins, ceux-ci avaient l'avantage de voyager et de faire des contacts constructifs.
Tous semblent avoir un point commun culturel, je ne sais pas mais beaucoup de chercheurs disent que non, maintenant la plupart de leurs constructions viennent à peine d'être redécouvertes, mohenjo daro en inde ( en exemple), voir aussi certaine cités découvertes récemment en Iran.
C'est aussi pour cela que la mode de pensé qu'il a eu la culture indo-européene est restrictive, parce que aussi l'époque pré-dynastique égyptienne vient peu à peu d'être redécouverte, mais aussi d'autres endroit du golfe persique et sous ses eaux il y a aussi des réponses...
avatar
Claude.T
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 48
Nombre de messages : 584
Inscription : 15/08/2007
Localisation : dunkerque
Emploi : ..........
Passions : ufologie
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le crash atomique de Shivapur en Inde

le Mar 19 Juil 2011, 17:39
Bonjour a tous.
réacteurs nucléaires antiques trje,tu

L'un de ces réacteurs a été découvert du coté du Gabon.
Mystère ? apparemment non , cela est tout a fait naturel .
Certes cela n'explique pas les vimanas , mais si cette réaction nucléaire ne
c'était un jour plus retrouvée stoppée par la nature,par la faute d'un tremblement de terre,
ou autre élément naturelle , cela aurait il pu produire une catastrophe atomique?
Je vous invite a lire le contre rendu de l' Association des Retraités du groupe CEA, indépendante
de l'Etablissement Public de Recherche :



« Il y a un milliard sept cents millions d’années, une partie de ce qui est maintenant la carrière d’uranium d’Oklo en République Gabonaise était spontanément le siège des mêmes réactions nucléaires en chaîne, auto-entretenues qui, de nos jours, sont produites dans les piles atomiques construites de main d’homme.

Cette conclusion s’est imposée après plusieurs semaines d’études aux ingénieurs du Commissariat à l’Énergie Atomique qui recherchaient l’origine d’anomalies de teneurs en isotope 235 (l’isotope fissile de l’uranium) observées dans quelques lots de minerais provenant du Gabon. »1

Il est à noter que la possibilité théorique d’un tel phénomène avait été indiquée en 1956, par un chercheur américain mais à ce jour, aucune des recherches faites sur la composition isotopique de l’uranium naturel, n’avait abouti à déceler de variations importantes

1 D’après document CEA octobre 1972


1. LA DECOUVERTE


Tout à commencé en Juin 1972, lors d'une analyse de routine, par l'observation d'une très légère anomalie isotopique de l'uranium dans des échantillons d'oxyde d'uranium (UO2) provenant du Gabon et devant être enrichis au centre de Pierrelatte.

Il avait été trouvé une teneur de 0,7171 % pour l’isotope 235U alors que sa teneur normale aujourd'hui est de 0,7202 %. La différence est faible mais significative. Des contrôles indiquèrent qu'il n'y avait pas eu d'erreur de mesure. En remontant la piste de ce minerai anormal on arriva à la mine d'Oklo et plus précisément à l'extrémité nord de celle-ci. On trouvera même un prélèvement sur une carotte provenant d'un forage où la teneur était aussi faible que 0,440 %.

Or appauvrir en 235U un minerai d'uranium naturel, par des procédés physiques, n'est pas plus facile que de l'enrichir et tout le monde sait bien les importantes usines qu'il faut pour produire de l'uranium enrichi en quantité significative.

Reste une voie possible, même si cela parait osé : la voix nucléaire. Encore faut-il parvenir à démontrer cette hypothèse. Les faits étant tellement anciens, tous les produits de fission ont disparu, ils se sont transformés en produits stables ; ce n'est que par l'analyse isotopique de ces derniers que l'on peut remonter à l'origine des différents isotopes d'un même corps, n'ayant pas les mêmes parents.

L'origine des anomalies a pu être déterminée sans aucun doute, car on obtenait pour un certain nombre d'éléments des rapports isotopiques caractéristiques de la fission. Seules des réactions nucléaires en chaînes au sein du gisement pouvaient les expliquer. Plus tard, on devait trouver dans une partie du gisement non exploitée des zones à haute teneur en uranium qui avaient été le siège de fissions en très bon état de conservation 2. De nombreux éléments issus des réactions étaient restés en place et dans des distributions représentatives, ce qui pouvait permettre une étude minutieuse des phénomènes. Pour cela des coupes très fines, comme sur un chantier archéologique, ont été pratiquées et des milliers d'analyses isotopiques ont été effectuées sur des prélèvements de celles-ci.

Il a pu être déterminé, sans aucun doute possible, qu'il y a 2 milliards d'années de nombreux réacteurs nucléaires spontanés ont fonctionné durant plus de 400000 ans sur le site d'OKLO.
2 Colloque de Libreville lAEA SM 204 Juin 75


2. FONCTIONNEMENT DES REACTIONS NUCLEAIRES


Pour que des réacteurs à fission contrôlée (réaction du type de celle utilisée dans le parc électronucléaire français) puissent fonctionner il faut réunir les conditions suivantes :

• un combustible suffisamment riche en 235U,
• une masse critique suffisante dans une configuration adaptée,
• un modérateur efficace,
• un système de régulation extrêmement complexe.

Le déroulement des réactions en chaîne nécessite d’une part qu’il y ait suffisamment de fissions spontanées produisant un grand nombre de neutrons et d’autre part que ces derniers puissent réagir avec d’autres noyaux fissiles. A Oklo :

• La première condition était assurée grâce au taux de 235U qui était naturellement, à cette époque, de 3,44%. Ce taux est très proche de celui qui est utilisé dans nos centrales électronucléaires.
• La seconde est réalisée par la présence d’une masse d’uranium suffisante dans certaines zones du gisement où des teneurs supérieures à 10% sont fréquentes.
• Enfin il fallait un modérateur, soit de l’eau, soit des matières organiques. Les deux ont été présentes, principalement l’eau qui a pu être abondante quand les mouvements de remontée du bassin ont ouvert les failles existantes et en ont créé de nouvelles.

Pour comprendre la genèse et le fonctionnement de ces réacteurs, il faut retourner aux conditions géologiques de leur formation. Le minerai d'uranium se trouve dans une épaisse série sédimentaire formée de grès et de pélites (argiles grossières). L'oxyde d'uranium était originellement dispersé dans une couche de grès grossiers entre 3500 et 5000 mètres de profondeur, la teneur en uranium pouvant dans certaines zones dépasser 10 %. Des mouvements tectoniques vont remonter l'ensemble du bassin sédimentaire, et y créer de nombreuses failles.

La proportion en isotopes 235 et 238 de l'uranium est une donnée physique, si l'âge estimé du gisement est le bon, car les deux sont liés. Les réactions ont démarré dans des amas qui, aujourd'hui, ont la forme de galettes très irrégulières dont l'épaisseur n'est que de quelques décimètres mais qui, dans les autres dimensions, peuvent dépasser les vingt mètres. Les géologues se sont longuement interrogés sur l'origine des lentilles argileuses très chargées en uranium dans lesquelles les réactions s'étaient développées. Ils ont fini par comprendre que ce n'était pas du tout l'état primitif du minerai ; au départ celui-ci était constitué par des grès avec des teneurs exceptionnelles. Les mouvements de convections créés par les courants de chaleur ont dissous tous les quartz, ne laissant subsister que le ciment argileux, d'où la formation ces lentilles très riches.

Bien que de faible ampleur à l'échelle du gisement, ce fut un phénomène important qui dégagea autant d'énergie qu'une centrale de 1000 MWe pendant 10 ans mais, ici, beaucoup plus lentement, de l'ordre du demi million d'années. Cette énergie chauffa l'eau qui, devenue agressive, a dissous les quartz des grès encaissant, permettant dans un premier temps la venue d'un plus grand volume d'eau pour une meilleure modération, suivie d'un effondrement des épontes qui en chassant l'eau arrêtait les réactions.

Les études ont montré qu'il y avait eu pendant les réactions de très grandes quantités d'eau, ce qui a nécessité une porosité de 30 à 40 %. Or, même en faisant appel à des réactions tectoniques, de tels chiffres paraissent difficiles à admettre. Ils s'expliquent en revanche s'il s'agissait de matériaux venant de perdre une partie de leur substance.

Pour qu'il y ait réaction entretenue, il faut qu'il y ait des mécanismes de stabilisation et des mécanismes de compensation à long terme qui permettent aux réactions de se poursuivre malgré les modifications irréversibles du milieu ; cela peut paraître invraisemblable, c'est toutefois assez simple.

Le minerai contenait des poisons neutroniques tel que le gadolinium et surtout du bore. Au départ, la criticité a été réalisée malgré ces captures importantes mais, les poisons se détruisant plus vite que l'uranium, la réactivité commençait par croître et les réactions se seraient emballées si un autre mécanisme n'était intervenu : c'est le grand dégagement de chaleur qui abaisse la densité de l'eau. Le flux de neutrons se trouvait stabilisé à un niveau qui, compte tenu des conditions d'évacuation de la chaleur, conduisait à des températures assurant la criticité. Ce schéma général doit être adapté aux conditions locales de fonctionnement de chaque zone de réaction.
Un point important concernant Oklo comme analogue d'un site de stockage est la température régnant dans le site à l'époque du fonctionnement des réacteurs.

En cristallisant, les minéraux peuvent piéger un peu du liquide qui les baigne. Dans les conditions normales, beaucoup de ces inclusions sont diphasiques. La température d'homogénéisation révèle la température minimale à la fermeture de l'inclusion. Sur les bordures gréseuses des réacteurs on a trouvé des filons de quartz qui avaient piégé des fluides à plus de 370°C. Dans le cœur du réacteur, il devait sûrement régner une température bien supérieure.



3. ENSEIGNEMENTS POUR UN STOCKAGE


Un milieu ouvert, en perpétuelle modification, ne peut constituer un modèle de site de stockage des déchets radioactifs, de ce point de vue Oklo n'est pas une référence ; en revanche, il est une source d'information extraordinaire sur le comportement des éléments issus des réactions nucléaires en milieu naturel sur de très longues durées.

Que trouve-t-on à Oklo à ce sujet ? Dans l'uraninite restante il a été découvert des agrégats métalliques contenant du ruthénium, du rhodium, du palladium, du plomb ainsi que des inclusions à tellure, bismuth, arsenic et soufre. Ces deux types d'agrégats ressemblent à ceux observés dans les combustibles irradiés. Leur ségrégation date des réactions nucléaires et, malgré des conditions peu favorables, ils sont toujours présents.
On retrouve à Oklo des traces de radiolyse de l'eau : on a observé de l'oxygène et de l'hydrogène libres dans des inclusions fluides de cristaux de quartz en bordure du cœur du réacteur 10. Toutefois le cœur des réacteurs est resté pauvre en oxygène comme en témoigne l'abondance du plomb métallique, de la galène et de la coffinite (un silicate d'uranium). Cet environnement réducteur a subsisté parce que de la matière organique était abondante dans le gisement. Ce rôle de prévention pourrait favoriser le choix d'un milieu argileux, où se rencontre généralement une petite proportion de matériaux organiques.

Les argiles qui entourent les réacteurs d'Oklo sont parsemées de grains de quartz corrodés puisque résultant de la désilicification des grès d'origine. On y a observé, en bordure du réacteur 10, un enrichissement en uranium 235. Une partie des éléments radioactifs a été lessivée par les solutions chaudes du foyer et entraînée vers les argiles. Là, les minéraux en cours de cristallisation ont incorporé à leur réseau le plutonium 239 précurseur de l'uranium 235.

L'analyse des réacteurs Gabonais montre que la libération des éléments radioactifs du combustible usé résulterait plus d'une dissolution de surface que d'une transformation en masse, ce qui est favorable pour la sûreté.

A Oklo, l'uraninite s'est peu modifiée depuis l'arrêt des réacteurs, l'uranium s'est lentement désintégré en donnant du plomb alors que les descendants des éléments transuraniens demeuraient dans le réseau. Les minéraux argileux entourant les foyers ont adsorbé l'uranium migrant, malgré de faibles qualités d'adsorption, bien inférieures à celles des argiles prévues pour les sites de stockages. En outre F. Gauthier-Lafaye a signalé la présence d'apatites (minéraux phosphatés) contemporaines des réactions nucléaires. On y retrouve des inclusions solides d'uraninite enrichie en produits de fission; leur composition isotopique montre qu'elles avaient incorporé du plutonium. Cette incorporation est contemporaine des réactions et la rétention a été durable. Oklo nous dit que si nous savons utiliser les informations qu'il nous donne, l'enfouissement des déchets apparaît comme l'une des solutions les plus sûres... C'est normal : c'est la plus naturelle puisque déjà employée il y a 2 milliards d'années et elle remplit encore ses fonctions aujourd'hui.



4. CONCLUSION


Le 25 septembre 1972, l'Administrateur du CEA, André Giraud, rompt le secret qui entourait les premières analyses et annonce qu'un réacteur nucléaire vieux de 2 milliards d'années a été découvert au GABON, sur le site de la mine d'uranium d'OKLO.

Les travaux effectuées par le CEA ont été poursuivis, dans le cadre de la Communauté Européenne, dans une deuxième phase d'études, avec la coopération de six partenaires : les agences de gestion des déchets de Suède, d'Espagne et l'ANDRA ainsi que le CNRS et deux universités espagnoles. Ayant débuté en 1991 elles se sont poursuivies jusqu'en 1999 alors qu'en fin 1997 la société minière a fermé le site qui a été de nouveau envahi par les eaux.

Au-delà des enseignements précieux sur le comportement à long terme d'un site de stockage géologique de déchets, OKLO a fait la démonstration, s'il en était encore besoin, que le recours à la fission nucléaire était un moyen parfaitement naturel pour produire de l'énergie.

http://www.energethique.com/notions/oklo.htm

Alors d’après vous cette enquête dit elle tout et est il possible d'avoir ces éléments créé par la nature ?
La question est posé aux personnes connaissant bien le nucléaire.

http://www.cidehom.com/apod.php?_date=100912
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum