Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Forum Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
LES VIDÉOS D'ODHTv 2021Ven 26 Fév 2021, 23:23Loreline
Le Chant des planètesVen 26 Fév 2021, 15:46udje5403
Ufologie et AstronomieJeu 25 Fév 2021, 20:22Loreline
OVNI & GravitéLun 15 Fév 2021, 20:35snotgobbler
Les Rendez-vous d'ODHTvDim 14 Fév 2021, 15:50Loreline
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Pierre.B
Pierre.B
Administrateur
Administrateur
Une mission pour étudier l'histoire de l'atmosphère martienne Empty

Masculin Age : 38
Nombre de messages : 4411
Inscription : 30/08/2008
Localisation : Vendée,France
Emploi : Electrotechnicien R&D
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement
Points de Participation : 10485

Ovnis Une mission pour étudier l'histoire de l'atmosphère martienne

Mer 20 Oct 2010, 00:02
Une mission pour étudier l'histoire de l'atmosphère martienne
Source : http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/64783.htm

Une mission pour étudier l'histoire de l'atmosphère martienne Marshubble

Une nouvelle mission d'étude de Mars vient d'être approuvée par la NASA. Celle-ci s'intéressera à son atmosphère, et aidera les scientifiques à comprendre comment s'est déroulée l'évaporation de l'enveloppe gazeuse de la planète rouge. Cette dernière est en effet beaucoup plus fine que celle de la Terre, et est en fait le vestige d'une atmosphère beaucoup plus épaisse, qui pourrait avoir abrité certaines formes de vie à la surface de Mars.

Parmi les différentes théories proposées pour la disparition de l'atmosphère martienne, deux principales se détachent. La première se base sur la perte du champ magnétique de notre voisine il y a plus de quatre milliards d'années, qui aurait exposé les molécules de dioxyde de carbone, dioxyde d'azote et eau à des vents solaires intenses, leur donnant ainsi l'énergie nécessaire pour se défaire du champ d'attraction de la planète. La thèse concurrente évoque des collisions entre Mars et des astéroïdes de la taille de petites lunes, comme en témoignent la vingtaine de cratères de plus de 1000 kilomètres de diamètre. Celles-ci pourraient être responsables de l'éjection de grandes parties de l'atmosphère martienne vers l'espace interplanétaire.

Le satellite MAVEN (Mars Atmosphere and Volatile Evolution) sera donc développé par l'Université du Colorado à Boulder. Lockheed Martin sera chargé de l'assemblage de l'orbiteur martien et la NASA fournira le support pour la navigation. Ce projet de plus de 400 millions de dollars devrait s'étaler sur les cinq prochaines années, avec un lancement prévu en novembre 2013. Le satellite, après un trajet de 10 mois, mesurera entre autres l'évaporation de l'atmosphère martienne sous l'effet des vents solaires, pendant au moins un an.

La présence de vie à la surface de Mars est donc rendue impossible du fait des rayonnements trop importants depuis la disparition d'une grande partie de l'atmosphère. Mais la vie pourrait s'être réfugiée dans le sous-sol de la planète rouge, qui pourrait contenir de grandes quantités d'eau liquide, comme l'a suggéré l'observation de glace par l'atterrisseur Phoenix il y a plus de deux ans.

pùmp!

_______________________________________
"Toute forme de pensée est un système organisé de croyance, y compris la science.»
Jean-Pierre Petit
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum